RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici [flashback] Par bonté d'âme - avec Meera Reed 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

L'hébergeur des images du forum rencontre quelques soucis, il est possible que des images aient sautés !
Cela reviendra dans les prochains jours/heures !

Partagez
 

 [flashback] Par bonté d'âme - avec Meera Reed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[flashback] Par bonté d'âme - avec Meera Reed Empty
MessageSujet: [flashback] Par bonté d'âme - avec Meera Reed   [flashback] Par bonté d'âme - avec Meera Reed EmptyLun 6 Mai - 15:11

Par bonté d'âme
Meera & Geneva

An 300 - Lune 5 – Semaine 2

Il n'était pas rare que Geneva ne décide de venir passer du temps là où elle a grandi, à Pouce-Flint. Ne serait-ce que pour voir sa famille, déjà. Vois si son frère et ses nièces et neveux se portaient bien. Et puis pour que Brandon et Bëor puissent prendre l'air et voyager un peu, aussi. Le trajet était certes long, mais il en valait nettement la peine. Geneva ne serait de toute manière pas près à simplement se contenter de correspondre avec sa famille, elle aimait pouvoir les voir et discuter avec eux directement. Et puis les alentours de Lonlac étaient assez différents de ceux de Pouce-Flint, il fallait l'avouer. Si on lui demandait de choisir, Geneva avouerait timidement sa préférence envers Pouce-Flint.

Cette fois, Geneva n'était venue qu'avec Brandon. Elle avait à contre-coeur laissé Bëor avec Briony en qui elle savait pouvoir avoir confiance. C'était à chaque fois dur de ne pas se trouver aux côtés de ses deux enfants, mais Brenton insistait quant au fait que ça ne pourrait pas lui faire de mal d'un peu faire confiance à sa nièce pour s'occuper de leurs enfants, ça pourrait aider Geneva à respirer un peu et à faire autre chose que de s'occuper de ses enfants. Ce n'était pas faux, mais dur à admettre. Brandon quant à lui était venu de son plein grès. Il voulait voir ses cousins, ce que la jeune femme pouvait comprendre. Elle n'allait pas non plus le forcer à rester ici.

Après avoir été chaleureusement accueillie par son frère et la femme de celui-ci, Geneva put discuter avec sa famille et s'installer dans la chambre qui lui était toujours habituée. Elle ne savait pas précisément combien de temps elle resterait ici, tout dépendra de son envie, ainsi que du temps et de sa possible clémence. En parlant du temps, le ciel était bleu, dégagé de tout nuage. Ce qui donna l'envie à Geneva de sortir un peu, après avoir pris un bain et s'être changée. Elle avait demandé à Brandon d'être sage et de rester gentil avec ses cousins, et elle était sortie un moment.

Cet endroit lui avait manqué, elle ne saurait pas le nier. Que ce soit le paysage, les gens... Elle avait d'ailleurs souri et salué plusieurs personne qu'elle avait croisé et qui l'avaient reconnue. Elle avait l'impression que peu de choses avaient changé depuis son enfance, et ça ne la dérangeait aucunement. Brenton avait eu raison, respirer un peu ne lui faisait clairement pas de mal bien au contraire. La blonde se contentait de flâner, s'éloignant de plus en plus de sa demeure. Ce n'est pas comme si elle allait se perdre de toute façon, il n'y avait aucun risque. Une certaine chose avait attiré son regard, il s'agissait d'une scène qui l'avait faite sourire quand elle en comprit le sens. Une jeune fille était en train de donner du pain à ceux qui semblaient être plus pauvre et qui en avaient certainement besoin. Ce n'était pas tous les jours que Geneva voyait ça, mais ça faisait toujours plaisir à voir. Vu qu'elle voyait que la jeune fille avait probablement fini et semblait prête à parti. Dans un élan qui ne lui était pas commun, Geneva se décida à aller lui parler. Du moins elle s'approcha avec un sourire bienveillant.

« C-Ce n'est pas t-t-tous les.. J-Jours que j-j-j'ai l'oc-occ-occasion d'obs-observer une sc-scène qu-qu-qui fait aussi chaud au c-c-c-coeur.. » Son bégaiement constant rendait le dialogue difficile, mais elle ne comptait pas arrêter en si bon chemin. « H-Heureusement que d-des pers-p-personnes telles que vous ex-ex-existent. J'espère qu-que votre bonté s-sera récompensée, ç-ç-ça serait mé-mérité.. ! »

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[flashback] Par bonté d'âme - avec Meera Reed Empty
MessageSujet: Re: [flashback] Par bonté d'âme - avec Meera Reed   [flashback] Par bonté d'âme - avec Meera Reed EmptyVen 10 Mai - 23:12

Par bonté d'âme

An 300 - Lune 5 – Semaine 2

Cela faisait quelques temps que je n'étais pas venu à Pouce-Flint. J'aimais beaucoup cette petite ville, bien différente des marais dans lesquelles je vivais quotidiennement. Je pressais chaque fois mon père de me laisser partir avec le convoi quand une sortie s'organiser. J'aimais voir du pays, voyager, découvrir, explorer. Malheureusement j'étais encore jeune, à peine seize ans et mon père avait peur qu'il m'arrive malheur. J'avais beau m'entraîner nuit et jour pour lui prouver que je ne risquais rien mais c'était rare quand il me donnait la possibilité de voler de mes propres ailes. Ce jour là je ne sais pas comment mais j'ai réussi à avoir son aval. J'allais vraiment profiter de cet instant de liberté, seule, sans ma famille.
La plupart du temps quand nous sortions de la Neck c'était pour faire du commerce avec nos voisins. Poissons, fourrures, peau, tous étaient un prétexte au troc. J'avoue que j'avais plus l'âme d'une gamine qui partait à la découverte du monde qu'autre chose. Surtout que notre convoi continuait à travers le Nord et que je ne rentrerais pas chez moi avant quelques lunes.

Nous avions toujours eu de bonnes relations avec les Flint. Je savais que nous irions saluer la famille comme la diplomatie entre famille noble du Nord le voulait. Cela me faisait rire, d'imaginer la noblesse du Sud en comparaison à la noblesse d'ici. Nous n'avions vraiment rien à voir. Surtout moi, vêtue de cuirs de chasses boueux, les cheveux ébouriffés, quelques crasses sur le visage. Je devais vraiment avoir l'air d'une pauvre orpheline livrée à elle même dans la nature. Je me fichais complètement de mon apparence physique. Cela n'empêchait pas Thorvald d'apprécier ce jeune corps que je portais fièrement. Mon jeune amoureux venait toujours avec moi et j'avais hâte de découvrir avec lui les paysages qui s'offraient à nous. Bien sûr il allait falloir se montrer discret, non pas que mon père ne voulait pas que nous nous marions avec des roturiers, ma mère en était une, mais c'est plutôt mon âge qui posait problème à vrai dire. J'avais peur qu'il chasse mon bien aimé à coup de flèches dans les fesses en dehors de la Neck s'il découvrait la relation que sa fille entretenait avec lui. C'était un éclaireur de la garde de la Neck. A son retour il partirait quelques mois avec le corps de garde afin de vérifier si nos frontières étaient à nouveau franchies par les Frey. Nous étions quelquefois attaquer et il fallait que nous restions sur nos gardes. Nous serions séparés pendant quelques mois voir quelques années et je ne voulais pas y penser. Seulement profiter de l'instant présent.

La ville était agréable aujourd'hui malgré l'humidité croissante de la journée. Je sentais les effluves d'une brioche sortie du four sur le marcher et je ne pouvais m'empêcher de saliver. Qu'est ce que je ne donnerais pas pour un goût sucré dans la bouche à cette instant ci. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas goutter les gâteaux de ma mère. Je méritais bien une petite récompense non après des jours à se nourrir de poissons séchés ? Je fouillais dans ma bourse et y trouvait quelques pièces. cela devrait suffire. J'en achetais deux bonnes brioches assez larges afin de les partager avec mes compagnons d'aventures. Nous méritions bien une petite pause. Alors que j'allais partir vers notre campement de fortune aux abords de la ville je croisais cette femme avec ses deux enfants. Seuls, sous la pluie, grelottant de froid. Ils étaient tellement maigres. Je ne pouvais m'empêcher d'avoir mal au cœur en voyant pareil misère. Je ne comprenais pas comment personne ne pouvait aider ces personnes là. Aucune âme vivantes ne méritait pareil traitement. D'un regard avec la dame, je comprenais ce qu'elle me demandait implicitement et c'est avec plaisir que je lui tendais ce que je venais d'acheter. Ces bouches devaient être nourries. Je n'en avais pas besoin, c'était seulement un bonus pour moi et mes compagnons. Mon père avait largement prévu de la bonne nourriture pour nous. Je remerciais chaque nuit les Anciens Dieux pour m'avoir offert pareille chance de naître dans une famille si aisée. La dame et ses deux enfants filèrent dans les rues avec leurs butins en main, de peur d'être volés surement quand j'entendis une voix derrière moi.

- Je ne mérite aucune récompense pour faire ce qui me semble être bien Madame. Ma récompense serait de ne plus voir ce genre de choses dans les rues. Cela me rend malheureuse...

Je prie le temps d'étudier la jeune femme qui me faisait face. De beaux vêtements, une certaines maintenance, pas de doute cela devait être une Lady. Peut-être même une Flint. Je pris le temps de la saluer convenablement, baissant ma tête en signe de reconnaissance et lui faisait un sourire chaleureux.

- Veuillez m'excuser Lady...je crains de ne pas connaître votre nom et je ne voudrais pas commettre un impair supplémentaire. Pardonnez moi, mon père dirait qu'il m'a mal éduqué s'il me voyait ainsi, si malpolie. Je me nomme Meera, Meera Reed.

Made by Neon Demon
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
 
[flashback] Par bonté d'âme - avec Meera Reed
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conseils pour créer une skin avec pixia[tutorial]
» Vient demander à Guillaume de renouer avec Luna
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)
» demande d' entrevue avec Monseigneur Bushiro
» RP avec une chatte ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: