RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 8 & 9 est disponible par ici Every dark cloud has a silver lining [Alana] 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Conflans et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
La MAJ aura lieu le week end du 23 et 24 novembre Every dark cloud has a silver lining [Alana] 3725701551

Partagez
 

 Every dark cloud has a silver lining [Alana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Now and Always
Theon Greyjoy
Now and Always
Valar Dohaeris
Every dark cloud has a silver lining [Alana] C71t
Every dark cloud has a silver lining [Alana] Tumblr_oomo9elHy61reqy6xo5_250
Ft : Marco Ilsø
Multi-Compte : Margaery Tyrell, Arys Manning & Alysanne Lefford & Robar Royce
Messages : 419
Date d'inscription : 10/10/2018

Every dark cloud has a silver lining [Alana] Empty
MessageSujet: Every dark cloud has a silver lining [Alana]   Every dark cloud has a silver lining [Alana] EmptyVen 3 Mai - 18:11

EVERY DARK CLOUD HAS A SILVER LINING

Theon & Alana ∆ The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.


☾☾ Les journées raccourcissaient chaque jour un peu plus alors que l'hiver s'étendait, s'installant durablement sur les contrées du monde connus. Pourtant, en cette journée de l'année 302, un soleil exceptionnel berçait la capitale des Iles de Fer. Pyk ne perdait nullement son rôle de forteresse de la terreur, la lumière mettant en avant la pierre rugueuse qui composait le château, mais elle berçait d'une lumière douce et exceptionnelle la chambre princière qu'il partageait avec son épouse. Depuis plusieurs jours, Alana était alité suite à la naissance de leur fils et Theon, bien que rassuré par la présence de sa soeur et la familiarité qu'il avait avec l'évènement, ne pouvait que s'en vouloir de son impuissance face aux souffrances de sa femme. C'était sans cesse suivi de sa fille qu'il se promenait dans le château familial, ayant même installé, dans un coin de son bureau, de quoi installer l'enfant qui, depuis qu'elle n'avait plus accès à sa mère, semblait chercher l'attention de ce père qui ne demandait rien. Agacé au départ, il avait rapidement compris le chamboulement que la petite fille devait ressentir avec l'arrivée de Qhored au sein de la famille: elle n'était plus fille unique, n'était plus le centre de l'attention et l'accouchement difficile d'Alana l'obligeait à garder le lit et à se reposer, tâche qu'elle ne pouvait pas faire en présence de sa fille. Trainant une enfant d'une paire d'année accrochée à sa jambe, Theon devait aussi faire avec Nagga que sa mère, la reine Alannys, avait mit à la porte de la chambre princière pour offrir à sa belle fille un peu de répit. Assis à son bureau, Theon ne parvenait à se concentrer: Halena dormait sur le petit fauteuil dont la vue donnait sur l'océan, enroulée dans une couverture qu'il avait ramener de la chambre de la petite princesse. Au pied du fauteuil, sur un tapis originaire des cités libres, ronflotait la petite panthère des neiges de son épouse. La vision des deux endormies lui fit pousser un soupir: le sentiment de jouer les baby-sitter ne lui plaisait guère, mais il devait admettre qu'il y avait quelque chose d'attachant dans ce tableau qui lui faisait face. Après quelques minutes, il finit par se lever, marchant jusqu'au fauteuil d'où il attrapa une Halena dont les yeux ne s'ouvrirent que pour mieux se refermer. La fillette laissa sa tête tomber sur le torse de son père, ses mèches blondes recouvrant ses yeux, son doigt dans sa bouche. Le mouvement réveilla Nagga qui, s'étirant comme tout félin qui se respecte, l'observa de ses grands yeux interrogatifs. D'un signe de tête, il fit signe vers la porte et s'y dirigea, à la recherche de la Reine.

Alannys avait toujours la volonté de rendre service, mais il supposait qu'elle voyait, en ces instants, une opportunité pour Theon de créer du lien avec sa fille avant que son fils n'accapare toute son attention. Cependant, peu décidé à retourner se pencher sur les comptes de la couronne de sel, Theon avait décidé d'aller voir son épouse et le bébé qui ne la quittait jamais. Arrivée dans les appartements de sa mère, le prince trouva cette dernière affairée avec ses dames, rigolant d'il ne savait quoi.  « Mère. » la salua-t-il avant de reposer Halena dans la méridienne du petit salon maternel. Expliquant brièvement ses plans, il voulut confier la panthère aux dames qui accompagnait la reine, un geste qui ne plut pas du tout à Nagga dont le nez se fronça, dévoilant une armée de crocs menaçant. Aves un nouveau soupir, il abdiqua, renonçant à empêcher cette créature à moitié sauvage de le suivre. Peu désireux, cependant, de la perdre - Alana ne le lui permettrait jamais - il l'attrapa, coinçant ses petites pattes dans l'étau de ses bras pour ne pas risquer de se faire griffer. Devant une Alannys fort amusée, Theon finit par repartir, traversant maints couloirs pour gagner les appartements qu'il partageait avec l'ancienne Volmark. C'était sans doute dans cette pièce que la lumière était la plus belle, illuminant l'espace d'une aura chaude et réconfortante. Non loin de la fenêtre, le berceau de Qhored jouxtait le lit conjugal dans lequel Alana était installée. Ses cheveux blonds lui donnait une aura angélique qui troublait le jeune homme. Bien que petite, Nagga le bouscula, pour trottiner jusqu'au pied du lit.  « Hey ! » interpella-t-il, peu ravi de se voir voler la primauté d'Alana par une boule de poil blanc. Retenant ses râleries, Theon s'approcha à son tour.  « Comment tu vas aujourd'hui ? » demanda-t-il à la jeune femme, inquiet de la savoir si faible depuis plusieurs jours.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR SIGYN & ZUZ'


(3)


aleon (+) The first time I saw Winterfell, it looked like something that had been here for thousands of years, and would be here for thousands of years after I was dead. I saw it and I thought, ‘Of course Ned Stark crushed our rebellion and killed my brothers.’ We never stood a chance against a man who lives here.  ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Golden Leviathan
Alana Greyjoy
The Golden Leviathan
Valar Dohaeris
Every dark cloud has a silver lining [Alana] C71a
Every dark cloud has a silver lining [Alana] Tumblr_oqs4gx7X4N1svmxceo3_400
Ft : Tamsin Egerton.
Multi-Compte : Tavish Cafferen & Taena Merryweather & Lysa Arryn
Messages : 1319
Date d'inscription : 18/11/2018

Every dark cloud has a silver lining [Alana] Empty
MessageSujet: Re: Every dark cloud has a silver lining [Alana]   Every dark cloud has a silver lining [Alana] EmptyVen 3 Mai - 21:21

« Every dark cloud has a silver lining »
An 302, lune 5

Ainsi, elle ne s’était pas trompée. Alana l’avait dit et répété ; elle attendait un garçon, c’était certain. Et c’était bel et bien à un garçon qu’elle avait donné naissance en cette cinquième lune de l’an 302, à Pyk. Ses prémonitions ne s’étaient cependant pas toutes révélées correctes. Alors que sa grossesse avait été si tranquille, si parfaite, son accouchement s’était fait dans la souffrance et l’attente, interminable et douloureux. Mais, Qhored était là. Et malgré le mal et la fatigue, un sourire étincelant s’était dessiné sur le visage d’Alana lorsque son premier fils avait été déposé dans ses bras. La joie avait aussi vaincu la douleur et l’épuisement lorsque Theon était entré dans la pièce pour découvrir son deuxième enfant et qu’Alana le lui avait présenté. C’était une joie indescriptible et d’autant plus éclatante qu’à plusieurs instants, elle avait douté, elle avait craint de ne pas y arriver. Les heures avaient été longues. L’espoir et la confiance avaient parfois cédé leur place à la crainte et la peur. Et pourtant, elle était toujours vivante et Qhored était là, lui aussi. Un nouveau prince de sel était parmi eux.

Si le plus dur était passé, Alana restait faible. Le mestre avait recommandé qu’elle reste alitée et si la princesse n’appréciait guère cette condition, elle mentirait en disant qu’elle se sentait une force de leviathan. Il lui fallait indéniablement préserver son énergie afin de limiter tous risques de complications. Alana n’avait donc pas quitté sa chambre depuis son accouchement et Halena passait le plus clair de son temps en compagnie de son père ou de sa grand-mère, afin de ne pas trop fatiguer sa mère. Le petit Qhored, en revanche, était près de la née-Volmark. Contrairement à sa mère et à sa grande sœur, toutes deux blondes comme le blé, il avait déjà les cheveux foncés caractéristiques de bien des Volmark et Greyjoy.

Le jeune prince avait fermé les yeux depuis un moment déjà, l’une de ses toutes petites mains serrant l’index de sa mère. Alana ne se pencha vers le berceau pour l’y déposer doucement qu’après l’avoir observé un moment, fascinée. Il était difficile de se résoudre à s’en séparer, même s’il demeurait près d’elle, alors qu’il était si beau. Un petit ange. Qui un jour pourtant, serait sans doute un grand guerrier. La princesse des îles de fer espéra ne pas réveiller son fils lorsqu’elle dégagea son doigt de l’adorable étreinte qu’il lui offrait. Par chance, le sommeil du petit était déjà profond. Il en faudrait plus pour le réveiller.
Alana sourit en voyant Theon, accompagné de Nagga, entrer dans la pièce. Elle posa un doigt sur sa bouche lorsque Theon interpella la panthère qui déjà, se précipitait au plus près de sa maîtresse, pour signaler que leur fils dormait.

Alana se sentait toujours faible et elle était bien contente de pouvoir compter sur quelques plantes pour apaiser ses douleurs post-natales, mais elle adressa malgré tout un sourire rassurant à son époux. Elle n’était point du genre à se plaindre. Et puis, le plus dur était derrière elle. La mort aurait pu venir la chercher durant son accouchement, mais elle y avait survécu. Si elle suivait les conseils du mestre et de Leeven, elle reprendrait ses forces bien vite. Elle était là, Qhored était là. Tout allait bien.
« Ca va. », répondit-elle. « Il n’est point aisé de mettre de jeunes krakens au monde, mais je reprends des forces », plaisanta-t-elle. Elle aurait pu lui dire qu’à chaque fois qu’elle se redressait trop brusquement, d’horribles douleurs la prenaient dans le bas du ventre. Elle aurait pu lui dire que la fatigue était forte et que sa tête était lourde d’avoir crié des heures durant. Mais, elle préféra le rassurer et se montrer forte, comme une digne fer-née. « Qhored vient de s’endormir. Regarde le, il est si beau... », proposa-t-elle à son époux, posant une main sur le berceau, déjà fier de leur fils. Le petit garçon avait prouvé qu’il savait donner de la voix. Dans son sommeil pourtant, il paraissait habité d’un calme religieux. « Ca va avec Halena ? Elle est sage ? », s’enquit-elle. Peu avant la naissance de Qhored, Theon avait semblé vouloir passer plus de temps qu’autrefois avec sa fille. Alana n’avait pas douté que cela arriverait un jour. Elle savait que Theon était devenu père avant d’être préparé à l’être mais qu’il serait un bon père malgré tout, et qu’il entrerait un jour plus activement dans la vie de sa fille. Elle savait cependant aussi qu’Halena était une Greyjoy et qu’avec son énergie à revendre, elle pourrait parfois donner envie à son père, pourtant peu pieux, de rejoindre le calme d’une promenade religieuse avec son oncle Aeron. Et oui, leurs enfants étaient des krakens doublé de leviathans. Il fallait s’y attendre, non ?

[4.3]


❝ Sea, salt and rock. ❞ Dédale dit à son fils: ne vole ni trop haut, ni trop bas. Reste dans un espace intermédiaire, à mi-hauteur entre terre et ciel… Le jeune Icare fier de son vol audacieux abandonne son guide. Il brûle de sonder les célestes espaces et s’élance plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Now and Always
Theon Greyjoy
Now and Always
Valar Dohaeris
Every dark cloud has a silver lining [Alana] C71t
Every dark cloud has a silver lining [Alana] Tumblr_oomo9elHy61reqy6xo5_250
Ft : Marco Ilsø
Multi-Compte : Margaery Tyrell, Arys Manning & Alysanne Lefford & Robar Royce
Messages : 419
Date d'inscription : 10/10/2018

Every dark cloud has a silver lining [Alana] Empty
MessageSujet: Re: Every dark cloud has a silver lining [Alana]   Every dark cloud has a silver lining [Alana] EmptyMar 7 Mai - 19:55

EVERY DARK CLOUD HAS A SILVER LINING

Theon & Alana ∆ The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.


☾☾ Par respect pour l'état de son épouse, Theon avait prit sur lui de la laisser se reposer dans leur chambre, s'occupant comme il le pouvait de leur fille et de la boule de poil qui servait d'animal de compagnie à Alana. Ainsi, passer quelques instant aux côtés de la blonde suffit à lui tirer un sourire. Epuisé par l'attention que demandait Halena, Theon s'écroulait une fois la nuit venue, s'endormant parfois même au chevet de sa fille, s'éveillant au milieu de la nuit avec des douleurs dans le dos. C'était dans ces moments qu'il prenait conscience de l'importance d'Alana dans sa vie: elle n'était pas que son épouse et son plus grand soutien. Elle était aussi sa conseillère, la mère de ses enfants. Si jusque là il n'avait pas eut trop de temps à accorder à Halena, la naissance de Qhored lui avait fait prendre conscience de son rôle de père. La remarque d'Alana le fit sourire: la taquinerie, inhérente à qui il était, semblait plutôt bon signe. Avec un sourire en coin, Theon se contenta de constater « Ils sont à moitié Leviathan je te rappelle ! » Fière de ses origines Volmark, la blonde se plaisait à rappeler régulièrement que ses enfants étaient à moitié Seiche, à moitié Leviathan, à tel point que Theon finissait par se demander qui, des Greyjoy ou des Volmark, possédait la plus grande fierté et obstination. La manière dont Alana avait, jusque dans les dernières semaines de sa grossesse, insisté pour se rendre au plus près de l'eau faire ses prières quotidienne dépassait l'entendement. Nul étonnement alors, à se dire que leurs enfants tenaient sans doute du caractère de leur mère. Mais il devait avouer que, si Halena avait prit du côté Forgefer de ses gênes, le petit Qhored était indiscutablement un Greyjoy. Avec un sourire plus doux, le prince prit la main de son épouse dans la sienne. « C'est une bonne nouvelle, qu'a dit Leeven à ce sujet ? Quand puis-je espérer te revoir prier en bord de mer ? » Elle lui manquait, cela lui coutait de l'admettre mais il devait le reconnaitre. Si sa nomination au Conseil de la Couronne de Sel et les années avaient réhabilité son nom auprès d'un bon nombre de fer-né mais il ne se sentait jamais pleinement légitime sans l'appuis d'Alana. Elle ne lui avait pas apporté que le soutien des Volmark, avec elle à ses côtés, c'était comme si sa vie à Wnterfell n'avait été qu'une affaire de lunes et non d'années. Theon n'avait pas particulièrement d'atome crochu avec le mestre de Pyke: le souvenir de Luwin et de son caractère l'avait rendu quelque peu antipathique à cette homme qui n'avait rien à voir avec l'homme de savoir de Winterfell. Bien plus rassuré par la présence de Leeven Botley lors de l'accouchement de son épouse, il s'en remettait aux avis de la guérisseuse et espérait qu'elle s'était montré plus optimiste que son congénère masculin. Il acquiesça aux mots de la blonde, observant son fils depuis le lit où il s'était assis. Sa petite tête ronde reposait dans un berceau qui avait été réinstallé rapidement dans la chambre du couple, après qu'il ait été retiré lorsqu'Halena était devenue suffisamment grande pour avoir sa propre chambre, encore attenante à celle de ses parents. S'il avait adoré sa fille au premier regard, l'âge lui faisait prendre conscience de la préciosité de l'instant. Qhored lui semblait si petit et si fragile qu'il ne parvenait pas encore à l'imaginer en grand guerrier fer-né. « Magnifique ... Il a les traits de sa maman. » « Mon petit prince ... » fit-il remarquer, observant la forme des yeux du petit garçon et la manière dont son petit nez donnait de la profondeur à son visage. Quittant sa contemplation du nouveau-né, Theon partit dans un rire semi-ironique en songeant à la manière dont Halena absorbait tout son temps. « Sage ? Et bien si tu considère que jouer avec les papiers des comptes de la Couronne fait d'elle une enfant sage alors ... » dit-il, s'avérant heureux qu'elle n'ait pas décidé de colorier sur les dits papiers. Avec un soupir, le jeune homme ajouta, bien forcé de se rendre à l'évidence « Tu lui manques. Elle ne comprend pas ce qu'il se passe ni pourquoi elle n'a plus le droit de venir ici. Mais ça lui passera ... » Halena n'avait que deux ans, ce qu'elle voyait c'était l'absence de sa mère, l'interdiction de se rendre dans la chambre parentale et le fait d'être confiée de bras en bras quand son père décidait de disparaitre. Il ne doutait pas des qualité d'Alannys pour s'occuper d'elle mais la Reine n'était que sa grand-mère et ne pouvait rien faire lorsque l'enfant réclamait sa mère. Theon tentait de se montrer aussi présent que possible mais il ne pouvait s'empêcher de se sentir maladroit face à ses demande d'affection et d'attention. Il se sentait bien gauche lorsqu'elle réclamait un câlin ou décidait de jouer avec ses cheveux. Reportant son attention vers le berceau et l'enfant qui y dormait, il interrogea sa femme « Savais-tu que les anciens rois et princes dragons avaient une coutume lorsqu'un enfant venait au monde ? » demanda-t-il sans réellement attendre de réponse. Il se souvenait des cours reçu lorsqu'il était enfant. Ce n'était pas tant à Pyke qu'à Winterfell qu'il avait découvert les légendes des Sept Couronnes. C'était comme si c'était hier: il revoyait à merveille la pièce dans laquelle Jon et lui écoutaient les histoires de mestre Luwin, la manière dont ils imaginaient ces créatures de légendes parcourant les cieux, se posant dans l'extérieur de Winterfell lors du voyage de la reine Alysanne reçue dans la demeure Stark. Avec un sourire nostalgique, il évoqua le passé de la famille du Nord, immortalisé dans la crypte du château par des gisants et des statues immenses où les Hommes côtoyaient des créatures immenses. Il n'avait eut l'occasion d'y entrer qu'une seule fois: seuls les Stark avaient le droit d'y pénétrer, mais dans la fougue de son enfance, il s'était glissé dans l'endroit interdit. Une escapade qui lui avait valut bien des remontrances de la part d'Eddard Stark. « Tous comme les ancestraux Rois du Nord possédaient des Loups Géants, les Targaryen sont arrivés sur Westeros avec leurs dragons. Au fur et à mesure des générations, il était commun de placer, dans le berceau d'un enfant Targaryen, un oeuf de dragon pour la force et la grandeur. » conta-t-il, admirant le symbole derrière le geste. Avec un rire nerveux, il regretta que l'animal blason de sa maison soit une seiche, et, comme pour accentuer ses pensées, il ajouta « Dormir avec un oeuf de Kraken serait ... Etrange et odorant mais ... » Il fut traversé par un rire nerveux. Quand bien même il s'agirait de l'antique créature géante qu'avaient connus les Roi de la maison Chenu, cela n'aurait rien de très glorieux de mettre auprès de son fils, un oeuf de créature marine. Il faudrait quelques temps avant que Qhored ne découvre la mer, mais il ne doutait pas des capacités de son père, de sa soeur et de lui même pour faire de son fils, un prince parfait pour la couronne de Sel. D'ici là, rien n'empêchait Theon de fixer son regard vers le ciel. Se penchant sur le berceau, il joua du doigt contre la petite main du bébé. « Un jour, mon fils sera Roi. Il régnera sur les océans et inattaquable sera son royaume. » Se retournant vers son épouse, se leva, se dirigeant vers un meuble dans lequel il conservait ses affaires. Peau de loup pour l'hiver et autres plastrons de cuir se trouvaient dans les tiroirs de bois. Mais, caché entre les longs poils de sa cape, Theon sortit un objet qu'il prit à deux main. Il revint vers le lit, son regard fixé sur ses mains qui tenaient un oeuf d'apparence très précieuse. Couvert d'écaille noires, striées de rouge, l'oeuf était majestueux, sombre comme sculpté dans les pierres de Pyke. Il avait voulu confier sa recherche à Alana dès qu'il avait envoyé ses hommes à la recherche de cette précieuse cargaison, mais de peur qu'ils rentrent bredouille, il avait conservé le secret. Voilà une paire de jour qu'il ne tenait plus en place, n'ayant qu'une hâte: celle de partager cette découverte avec elle. Son regard quitta l'oeuf pour se poser sur Alana.« Imaginais-tu, Alana, pouvoir un jour contempler pareil trésor ? Je voulais que mon épouse, ma reine, soit la première à admirer oeuf. » dit-il, lui tendant ce qui était devenu, l'objet de son obsession.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR SIGYN & ZUZ'


(4)


aleon (+) The first time I saw Winterfell, it looked like something that had been here for thousands of years, and would be here for thousands of years after I was dead. I saw it and I thought, ‘Of course Ned Stark crushed our rebellion and killed my brothers.’ We never stood a chance against a man who lives here.  ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Golden Leviathan
Alana Greyjoy
The Golden Leviathan
Valar Dohaeris
Every dark cloud has a silver lining [Alana] C71a
Every dark cloud has a silver lining [Alana] Tumblr_oqs4gx7X4N1svmxceo3_400
Ft : Tamsin Egerton.
Multi-Compte : Tavish Cafferen & Taena Merryweather & Lysa Arryn
Messages : 1319
Date d'inscription : 18/11/2018

Every dark cloud has a silver lining [Alana] Empty
MessageSujet: Re: Every dark cloud has a silver lining [Alana]   Every dark cloud has a silver lining [Alana] EmptySam 11 Mai - 0:09

« Every dark cloud has a silver lining »
An 302, lune 5


« Qu’il est préférable que je ne m’aventure pas hors du château avant un petit temps. Il est plus prudent que je restes ici toute cette semaine. Puis, nous verrons comment les choses évolueront. », répondit Alana lorsque son époux lui demanda ce que Leeven avait préconisé concernant son état. La princesse de sel était encore faible, même si elle tâchait de se montrer sous un bon jour devant son époux, heureuse de recevoir sa visite.
Alana n’était pas étonnée d’apprendre que sa fille n’était pas des plus sages. N’ayant pas souvent passé du temps seule avec son père, la petite Halena était peut-être en train de le tester, de voir où il placerait les limites mais peut-être aussi tout simplement, de l’imiter. Elle eut un léger rire en entendant Theon lui expliquer ce qu’Halena faisait.

« Elle veut te montrer qu’elle ferait une bonne trésorière, elle aussi. », déclara Alana avec un léger sourire. « Tu pourrais l’amener quelques minutes, ce soir ? J’aimerais pouvoir la voir et la rassurer… ». La petite tête blonde de sa fille lui manquait. C’était la première fois depuis sa naissance qu’elles en étaient, en quelques sortes, séparées. S’il était normal qu’on ait refusé à Halena de déranger sa mère le lendemain d’un accouchement aussi difficile que celui qu’elle avait vécu, Alana estimait qu’elle pouvait bien voir sa fille un court moment, même si elle était toujours faible, maintenant que le plus dur était derrière eux. Après tout, elle bénéficiait certes de l’aide de ses servantes, toujours à proximité, pour s’occuper de Qhored mais elle passait également beaucoup de temps seule avec lui, comme c’était le cas avant que Theon ne franchisse la porte.

La princesse de sel ne comprit absolument pas pourquoi soudain, son époux se mettait à lui parler des rois dragons et des coutumes qu’ils entretenaient à la naissance d’un nouvel enfant. Certes, la princesse s’intéressait à l’Histoire, mais les mœurs des Targaryen ne constituaient pas un de ces sujets d’étude favori…
Qhored n’a guère besoin d’un œuf de dragon pour être promis à la force et à la grandeur, pensa-t-elle, sans pour autant interrompre le récit de son époux. Elle ignorait  bien sûr, ce qui se produirait ensuite. La princesse de sel sourit fièrement à l’idée qu’exprima Theon. Quand bien même Asha demeure l’héritière, elle n’avait pour l’heure aucun enfant. Qhored semblait donc prédestiné à devenir roi à son tour. Alana s’étonna cependant de la tournure de phrase employée par Theon. Son époux avait pour habitude d’être plus mesuré dans ses propos. Parler de royaume inattaquable était tout de même exagéré. Qui pouvait prévoir si un jour, des continentaux ne prendraient pas les armes contre les îles de fer ? Theon semblait avoir quelque chose en tête, quelque chose d’important et visiblement de bon augure, car cela semblait l’emplir de confiance et d’optimisme face à l’avenir. Lorsqu’il se leva et se dirigea vers un meuble où il rangeait ses affaires, Alana ne résista pas à l’envie de se redresser légèrement, ravalant sa salive en grimaçant légèrement en raison de la douleur que lui provoqua sa curiosité.

Alors, elle le vit. Et bien qu’elle n’en ait jamais vu auparavant, elle sut d’emblée de quoi il s’agissait. Un œuf de dragon, couvert d’écailles noires et strié d’un rouge flamboyant. Malgré la beauté de l’œuf, Alana reporta très vite son regard sur Theon, pleine de question. Non, bien sûr qu’elle n’imaginait jamais pouvoir contempler une telle chose. D’ordinaire sans doute, entendre Theon l’appeler « ma reine » aurait arraché un léger sourire à la femme fière qu’était Alana. Mais abasourdie, la princesse de sel était encore dans l’incrédulité. Ce fut des mains hésitantes qu’elle tendit devant elle pour réceptionner le précieux objet que Theon lui présentait. Existait-il toujours chez les Volmark une sorte de crainte transgénerationelle du feu et des flammes, qui un jour avait effacé la noble maison de laquelle ils descendaient ? Lorsque l’œuf fut posé dans ses mains, Alana l’observa pourtant un mélange de crainte et de fascination avec les mains comme avec les yeux. Les écailles n’étaient point chaudes comme elle l’avait peut-être imaginé mais une douce sensation de chaleur envahit pourtant son corps. Les dragons, les îles de fer l’avaient constaté, pouvaient à nouveau exister. Cela signifiait donc que Theon pourrait à son tour devenir maître de l’une de ses dangereuses créatures, de cette créature qui reposait entre ses mains, derrière ses étincelantes écailles noires ? Un sentiment de puissance étrange s’empara d’elle mais l’expression dominante de son visage demeurait l’étonnement…Milles questions subsistaient encore.

« Où l’as-tu trouvé ? Et…depuis combien de temps est-ce là ? Et, comment… ? »
Elle s’arrêta de parler. Des questions, elle en avait trop que pour parvenir à les formuler une à une. Autant laisser Theon lui expliquer, lui donner les réponses à toutes ces questions qu’elle se posait en cet instant. Comment était-ce arrivé ? Comment son époux, un kraken, s’était il trouvé en position d’un œuf de dragon ?

[5.1]


❝ Sea, salt and rock. ❞ Dédale dit à son fils: ne vole ni trop haut, ni trop bas. Reste dans un espace intermédiaire, à mi-hauteur entre terre et ciel… Le jeune Icare fier de son vol audacieux abandonne son guide. Il brûle de sonder les célestes espaces et s’élance plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Now and Always
Theon Greyjoy
Now and Always
Valar Dohaeris
Every dark cloud has a silver lining [Alana] C71t
Every dark cloud has a silver lining [Alana] Tumblr_oomo9elHy61reqy6xo5_250
Ft : Marco Ilsø
Multi-Compte : Margaery Tyrell, Arys Manning & Alysanne Lefford & Robar Royce
Messages : 419
Date d'inscription : 10/10/2018

Every dark cloud has a silver lining [Alana] Empty
MessageSujet: Re: Every dark cloud has a silver lining [Alana]   Every dark cloud has a silver lining [Alana] EmptyMar 14 Mai - 17:29

EVERY DARK CLOUD HAS A SILVER LINING

Theon & Alana ∆ The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.


☾☾ Il hocha la tête aux mots d'Alana: le pronostic était plutôt favorable et si, seul le repos, était prescrit Das son état, cela signifiait que les choses ne s'étaient pas si mal passé que cela. Il se doutait que cela ne devait, malgré tout, pas être des plus agréable pour elle. Après la bataille de Salvemer, il était rentré à Pyk, blessé dans la bataille mais moins que son oncle pour qui il avait vivement craint. Forcé de garder le lit, il fait été rapidement intenable, réclamant l'autorisation de se rendre auprès de Victarion, ordonnant qu'on le laisse quitter sa chambre pour respirer l'air frais de l'extérieur. Il n'avait jamais aimé être malade. Même lorsqu'une forte fièvre s'était emparé de lui, enfant, et malgré la présence de mestre Luwin et de vieille Naan pour lui conter des histoires, il ne tenait pas en place. Il avait fallut l'intervention d'Eddard Stark pour que l'enfant finisse par se calmer, terrorisé par la voix tonitruante du seigneur de Winterfell, partageant un regard avec Jon qui observait la scène depuis le couloir, à l'extérieur de la pièce. Passant ses doigts dans les mèches blondes de son épouse, il eut un sourire et songea à quelque chose qui lui ferait sans doute plaisir. « Lorsque tu te sentiras mieux, nous organiserons le baptême de Qhored. Cela doit être un évènement grandiose, il sera un jour amener à régner sur les Iles de Fer. » Si lui même n'avait pas d'affinité particulière avec la religion de sa région natal, oscillant toujours entre deux croyances longuement côtoyées, il savait combien le culte du dieu noyé occupait une place primordiale dans la vie d'Alana. Puisqu'elle avait été jusqu'à faire baptiser sa petite panthère, il se doutait que l'intégration de Qhored à la pratique religieuse serait un évènement importante de sa vie de fer-né. Au dela de faire plaisir à Alana, il assurait la légitimité de son fils dans son rôle de Prince des Iles de Fer. Son regard sombre observa celui de la jeune femme. « Voilà de quoi occuper ton esprit en attendant qu'il te soit permit de regagner les flots. Et puis, avec l'Hiver, je me sens bien mieux de te savoir ici. » Au chaud et en sécurité. Si déjà en été Pyk n'était pas une forteresse des plus agréable à l'oeil, lors de tempête, elle pouvait se révéler fatale ! Combien de fois avait-il craint qu'une bourrasque ne le fasse passer par dessus la fragile balustrade des ponts reliant les différentes tours de l'édifice ? C'était un coup à se briser la nuque ! Alors tout cela en hiver ... Il n'osait y songer. Il décida cependant de relativiser ses propos précédents. Conscient d'exagérer un peu l'attitude d'Halena, il reprit sur un ton plus taquin. « Pour cela il faudrait qu'elle arrête de mettre les doigts dans son nez. » Halena n'était pas une terreur. Face à une enfant telle qu'Arya Stark, il s'agissait même d'une perle de grande sagesse ! Il n'était juste pas habitué à être suivi partout où qu'il aille, à se voir réclamer de l'attention à ne plus savoir qu'en faire. Dans une moue faussement emplie de réflexion, il ajouta. « Hormis le fait que ce n'est pas très distingué pour une dame, je doute que mon père soit ravi de voir les sublimes enluminures naturelles qu'elle mettrait partout sur ses registres. » Cependant, il doutait que Balon ne réussisse à enguirlander l'adorable petite princesse dont les boucles blondes accentuait le physique innocent. Pour sur quelle connaissait déjà son potentiel mignon et Theon redoutait d'ors et déjà le jour où elle jouerait de ses charmes pour obtenir ce qu'elle désirait. Il faudrait veiller à ne pas faire d'elle une princesse capricieuse auquel cas il ne saurait gérer le tempérament de cette enfant.

Leur attention se posa sur l'oeuf que Theon venait de dévoiler. L'objet était froid comme de la roche et le revêtement granuleux de ses écailles rappelait les pierres sombres ayant construit la forteresse de Pyk. Un engouement étrange s'emparait du jeune prince lorsque ses yeux rencontraient l'oeuf de dragon. Telle une antiquité, rare et ayant miraculeusement survécu aux années, il reposait dans la main du fer-né, son poids légèrement plus important que ce qu'il n'y laissait paraitre, tirant toujours un peu de surprise de la part de son nouveau propriétaire. La réaction d'Alana n'avait rien d'étonnant: lui même était plus qu'abasourdi d'avoir vu ses hypothèses se révéler exactes.  « Longue histoire. Mais il m'a été ramené de loin par des hommes de confiance et de grand courage. » dit-il en songeant qu'il avait bien fait de placer sa confiance en cette vieille connaissance. Les enseignements de Victarion payait et Theon s'entourait, petit à petit, d'hommes de confiance croyant en lui. Un soulagement quand il songeait au nombre de soutien que sa propre soeur réunissait à elle seule. Ses pupilles ne parvenaient à quitter le précieux trésor, il expliqua cependant « J'attendais que tu sois un peu moins épuisée pour te le montrer. Mais il est arrivé quelques heures après Qhored. » Etait-ce un signe ? Un héritier et un oeuf de dragon ? Une coïncidence qu'il ne voulait et ne pouvait pas ignorer. Quoi que les dieux aient chercher à lui dire, il devait se montrer plus à l'écoute des messages divins qui s'adressaient à lui. Quelques années auparavant, il aurait prit cela pour un cailloux comme un autre, une pierre finement taillée, un ornement de grande beauté ou un vestige d'un temps ancien, pétrifié dans une coque de pierre. S'il n'y avait pas eu Leeven et la magnifique créature qu'elle gardait précieusement, sans doute n'aurait-il pas été plus intéressé que cela par cet oeuf. Les choses étaient aujourd'hui toute autres. « Je ne pouvais pas te laisser seule ici, et après Salvemer, l'indépendance ... Père avait également besoin de moi à Pyk. Mais c'est sans doute le plus précieux trésor qu'il m'a été donné de te présenter. » Sinon il s'y serait rendu en personne: la loi du fer-prix aurait pu lui couter cher s'il avait du faire face à un homme avec peu de scrupules. Se souvenant de leur dernière discussion, au bord de la falaise, il reprit un sérieux effrayant. « Si je parviens à comprendre comment ... Avec ça, Halena et Qhored seront en sécurité ... Et toi aussi. » Theon ne doutait pas de la loyauté des Botley à la cause de son père. Si le dragon de Leeven protégerait sans doute Lordsport, lui pourrait assurer la survie des siens ici, à Pyk. Enfin, si les convoitises n'attiraient pas, sur eux, l'attention de personnes mal intentionnés. Mieux valait garder l'existence de cet oeuf strictement confidentielle, un secret que seul le cercle restreint des Greyjoy connaitrait.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR SIGYN & ZUZ'


(1)


aleon (+) The first time I saw Winterfell, it looked like something that had been here for thousands of years, and would be here for thousands of years after I was dead. I saw it and I thought, ‘Of course Ned Stark crushed our rebellion and killed my brothers.’ We never stood a chance against a man who lives here.  ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Golden Leviathan
Alana Greyjoy
The Golden Leviathan
Valar Dohaeris
Every dark cloud has a silver lining [Alana] C71a
Every dark cloud has a silver lining [Alana] Tumblr_oqs4gx7X4N1svmxceo3_400
Ft : Tamsin Egerton.
Multi-Compte : Tavish Cafferen & Taena Merryweather & Lysa Arryn
Messages : 1319
Date d'inscription : 18/11/2018

Every dark cloud has a silver lining [Alana] Empty
MessageSujet: Re: Every dark cloud has a silver lining [Alana]   Every dark cloud has a silver lining [Alana] EmptyMer 15 Mai - 12:11

« Every dark cloud has a silver lining »
An 302, lune 5

En fervente croyante du Dieu-Noyé, Alana avait bien sûr déjà pensé au baptême de son petit garçon. C’était un événement qu’elle ne voulait rater pour rien au monde mais qu’elle espérait également ne pas faire traîner en raison de son état. Plus Qhored serait oint de l’eau de la mer, mieux cela se serait. Il était essentiel qu’il soit connu du Dieu-Noyé et rendu plus vigoureux par cet acte de baptême. La princesse aux cheveux blonds n’avait cependant pas réfléchi au caractère qu’aurait cet événement, à la question faut-il voir les choses en très grand ou en plus petit ? Bien sûr, il y aurait la famille Greyjoy et la famille Volmark et Aeron officierait. Mais Theon parlait d’un événement grandiose. Estimait-il qu’il faudrait inviter les divers seigneurs des îles à y assister ? S’ils faisaient comme cela, il faudrait alors prévoir un grand banquet qui suivrait. Alana connaissait bien des fer-nés qui rechignerait à se déplacer pour un faible nouveau-né, prince ou pas prince, mais pour qui l’appel de la bière et du saumon de fête n’avaient pas d’égal. Pyk n’était pas Port-Réal. Il n’y avait pas de cour à proprement parler au château de Pyk et la vie n’y était pas rythmée par de fastueux banquet. Cependant, la naissance du dernier petit Greyjoy méritait tout à fait une grande fête et serait une bonne occasion pour que les fer-nés partagent un bon moment ensemble et se connaissent davantage. Alana et Theon pourraient ainsi nouer de nouvelles relations et en solidifier d’ancienne. A voir, cependant, si les comptes du trésor le permettaient, au vu de ce à quoi les deux enfants du roi kraken devaient réfléchir actuellement.^

« Tu voudrais en faire un grand événement et inviter les grands seigneurs ? », demanda Alana. « Je n’avais pas encore pensé au caractère que nous devrions donner à l’événement mais cela pourrait être une très bonne occasion de réunir l’ensemble des îles pour festoyer en faisant connaître notre petit prince », déclara-t-elle. Pyk manquait en effet de fêtes. Cela ferait du bien à la forteresse lugubre d’en vivre une nouvelle.

« Et bien… Il va falloir que je lui rappelle qu’une princesse ne fait pas cela. », dit-elle lorsque Theon lui parlait de la nouvelle activité peu ragoutante à laquelle se consacrait sa fille.

L’œuf de dragon en main, Alana écouta les explications de son époux, toujours abasourdie par ce qui était en train de se produire, par ce qu’elle venait d’apprendre. Elle croyait Theon incapable de lui cacher un aussi grand secret et d’ordinaire sans doute l’aurait-elle exprimé. Tout ce temps où il pensait peut-être obtenir un œuf de dragon, tout ce temps où il avait gardé l’information pour lui…Cela était effrayant, d’une certaine manière, car s’il pouvait se taire là-dessus, sur quoi d’autres pourrait-il garder le silence ? Mais ces pensées là, elles domineraient peut-être son esprit plus tard. Pour l’heure elle était passée sous censure, devant la surprise d’une telle nouvelle.

« Il faudra récompenser généreusement ces hommes. », dit Alana. Pour s’engager dans un périple à la recherche d’un tel objet, ces hommes dont Theon parlait devaient être très loyaux au prince de sel. D’autant plus qu’ils auraient pu garder le dit-objet pour eux. C’était une très bonne chose d’apprendre qu’il pouvait petit à petit compter sur de vrais soutiens, en dehors d’elle-même et de Victarion. La princesse désirait pouvoir rencontrer ses hommes et leur exprimer également ses remerciements pour ce qu’ils venaient d’accomplir pour leur famille. Elle voulait également voir leur visage et les retenir. Il était toujours utile de savoir qui était vraiment loyal et qui ne l’était pas forcément.

Dans l’esprit d’Alana, une conclusion était déjà en train de se dessiner depuis que l’œuf de dragon avait été déposé dans ses mains. Ce que Theon lui apprit ensuite le confirma. Quelques heures après la naissance de leur fils. Pour sûr, c’était un signe. Il y avait un lien entre l’arrivée de Qhored et cet objet mystérieux. Le Dieu-Noyé voulait voir régner cet enfant qui était promis à un grand avenir. Mi-kraken, mi-leviathan, Qhored avait également vu sa naissance bénie d’un présage de grande puissance. Tel le prince qui fut promis des prophéties d’outre-mer, un destin unique semblait attendre le prince de sel. C’était comme cela qu’Alana l’interprétait. Et comment ne le pourrait-elle pas ? Elle se sentit emplie d’une joie immense et d’une gratitude sans fin envers le Dieu-Noyé. Son regard se plongea dans celui de son époux et un sourire magnifique se dessina sur son visage, rapidement caché d’une main étonnée autant qu’émue. Elle vit que Theon pensait la même chose. Voilà pourquoi il avait dit que leur fils régnerait sur les océans et que son royaume serait inattaquable.

« Alors dans ce cas… ». Elle s’arrêta, ne pouvant trouver ses mots, heureuse.

Theon lui expliqua pourquoi il n’avait pas lui-même pris les voiles en quête de cet œuf aux écailles scintillantes comme des gemmes. Alana enroula soigneusement un bras autour du précieux œuf et serra la main de son mari de l’autre. Elle porta cette main à ses lèvres pour l’embrasser. « Tu vas comprendre, Theon car notre Dieu veut que tu comprennes. Il faut que tu lui parles et il te répondra. Il t’enverra des signes, comme il m’a envoyé le signe que je portais un vaillant garçon. », assura Alana. Elle ne doutait pas. Si Theon devenait possesseur d’un tel objet juste après la naissance de leur fils, c’était bien pour une raison. Ils avaient été choisis pour être les parents d’un grand roi à venir. Mais peut-être aussi que des obstacles les attendaient. Peut-être aussi que leur sécurité serait bientôt menacée…Le Dieu-Noyé leur envoyait peut-être cet œuf pour protéger leur famille et pour préserver le destin de Qhored et lui permettre de l’accomplir.

Alana en oublia la douleur et se pencha vers son époux. Sa main avait quitté la sienne et se retrouvait dans son cou. Elle l’attira dans un baiser plein d’amour, de joie et de fierté alors que cet œuf de dragon se trouvait contre son ventre, là où, hier encore, Qhored attendait de découvrir le monde…

[5.4]


❝ Sea, salt and rock. ❞ Dédale dit à son fils: ne vole ni trop haut, ni trop bas. Reste dans un espace intermédiaire, à mi-hauteur entre terre et ciel… Le jeune Icare fier de son vol audacieux abandonne son guide. Il brûle de sonder les célestes espaces et s’élance plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Now and Always
Theon Greyjoy
Now and Always
Valar Dohaeris
Every dark cloud has a silver lining [Alana] C71t
Every dark cloud has a silver lining [Alana] Tumblr_oomo9elHy61reqy6xo5_250
Ft : Marco Ilsø
Multi-Compte : Margaery Tyrell, Arys Manning & Alysanne Lefford & Robar Royce
Messages : 419
Date d'inscription : 10/10/2018

Every dark cloud has a silver lining [Alana] Empty
MessageSujet: Re: Every dark cloud has a silver lining [Alana]   Every dark cloud has a silver lining [Alana] EmptyMar 28 Mai - 18:19

EVERY DARK CLOUD HAS A SILVER LINING

Theon & Alana ∆ The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.


☾☾ La naissance de son fils emplissait Theon d'une étrange fierté dont il ne lui semblait pas avoir été pourvu lors de la venue au monde d'Halena. Bien qu'il aima sa fille avec une tendresse certaine, la crainte de perdre celle qui était alors son seul soutien couplé à sa jeunesse et à son immaturité avait court-circuité le peu d'instinct paternel primaire qu'il aurait pu avoir. L'affection qu'il éprouvait pour la petite Greyjoy n'était venue que plus tard, une fois rassuré sur l'état de santé de son épouse, une fois que, suffisamment rétablie, elle l'avait guidé sur cette voie. Tel un phare dans l'obscurité, Alana traçait un chemin, déroulait un fil d'Ariane pour l'aider dans sa route, dans son cheminement vers sa nature véritable, étouffée pendant son séjour chez les Stark. Un fil rouge qui menait indéniablement, il le savait, vers la couronne de son père, promise à Asha mais sur laquelle Alana posait un regard ambitieux et patient. Il savait combien elle devait se sentir freinée, contrainte à rester dans un simple rôle d'épouse quand, à Volmark, elle était bien plus qu'une soeur pour le seigneur des lieux. Conseillère de l'ombre, Alana avait apprit son fonctionnement au fil des lunes de leur mariage. Consciente des mots à dire ou à taire, des idées à implanter ou non dans l'esprit de son mari, Theon lui reconnaissait une formidable capacité d'analyse et de jugement. Ainsi si, publiquement, il prétendait garder un contrôle total sur tout ce qui touchait à leur vie de couple et à son rôle politique au sein du conseil restreint de Balon Greyjoy, il ne pouvait nier partager avec elle le moindre de ses doutes, la plupart de ses découvertes. A l'image de Victarion et de quelques autres, Alana n'affichait pas une admiration inconditionnelle à Asha. Bien qu'il respecta sa soeur, son statut, sa personne et le choix de son père de la garder héritière de son trône, il souffrait énormément de ne passer constamment en second, que ce soit au yeux de Balon, comme à ceux du reste de leurs compatriotes. Beaucoup adulaient Asha, admirait l'exploratrice, enviait la guerrière ou se voyait inspiré par la force et le charisme qu'elle dégageait. Face à une telle figure, il se sentait diminué, réduit au seul rang de second, parfois au sobriquet de "Seiche parmi les Loups" ou de "Greyjoy de Winterfell". Il n'était plus question de jalouser la place que son aînée lui avait prise après son départ, ce statut d'héritier dont elle le dépouillait par sa proximité avec Balon comme avec le reste de leur peuple. Cela, il l'avait accepté bien que ça le démange parfois de rappeler qu'il était le dernier fils et que cela, jamais elle ne pourrait le lui retirer. Non, ce qu'il détestait, c'était cette impression de n'exister dans l'ombre de cette autre enfant du Roi et de n'avoir de présence que lorsqu'elle, ou Balon, lui faisait l'honneur de s'adresser à lui. Et en cela, la présence d'Alana lui avait été salvatrice. A présent qu'elle venait de lui faire le présent d'un fils, d'un héritier pour perpétuer le nom de Greyjoy, il se sentait encore plus concerné par sa sécurité et son bien-être qu'il ne l'avait jamais été. Bien qu'il était conscient de ne point être le mari que tout femme rêvait d'avoir - il n'aimait en rien discuter pendant des heures, ne s'intéressait guère aux affaires des femmes et, même s'il ne se serait jamais risqué à quoi que ce soit, restait un séducteur dans l'âme - elle l'acceptait avec ses tabous et ses zones d'ombre avec ses petites victoires qui, au quotidien, donnait l'impression au jeune homme de partager de plus en plus de chose à ses côtés. La religion demeurait, cependant, un point sur lequel il ne parvenait à lâcher prise. Ce n'était que pour elle qu'il prenait le temps d'imaginer cela, pour elle qu'il prévoyait de demander la bénédiction du Roi pour baptiser cet enfant dans la foi du dieu ancestral de leur patrie, mais également aux yeux de tous. « Cela fait bien longtemps que les Iles n'avait pas vu naitre de fils Greyjoy. Un nouveau prince pour le trône de grès doit être célébré comme il se doit. » dit-il en songeant qu'il avait été le dernier. Plus de vingt années que Pyk n'avait accueilli en son sein un Greyjoy en descendance directe du seigneur de la forteresse. Le premier prince à naitre dans la lumière du jeune royaume que formaient désormais les Iles de Fer Indépendante. Cette naissance avait un gout d'unique et devait être honorée ! Il ne doutait pas que la Reine approuve cette idée et espérait que son Père y verrait les bienfaits. « Offrons à tous l'opportunité de venir fêter cet événement avec nous. » Il ne s'agissait là pas que d'un simple baptême ou d'une célébration commune à laquelle quelque petit seigneur conviait ses banneret. Qhored était le premier prince de la maison Greyjoy à naitre avec ce titre et il apportait, avec lui, l'occasion de mettre au jour la loyauté des familles des Iles envers leur souverain mais également d'établir la position d'Alana comme princesse et potentielle future reine. Ayant mis au monde un fils, Alana devenait intouchable, gagnait en influence et en puissance et si elle était loin de pouvoir égaler Asha sur bien des sujets, elle se faisait petit à petit sa place. Il tenait au coeur de Theon d'offrir à sa femme, sa part de lumière et, s'il ne le disait pas clairement, l'opportunité d'un tel événement lui permettait aussi de rendre hommage à son épouse. « En ces temps difficile, je pense que c'est une chance de pouvoir montrer que, contrairement à ses voisins continentaux, la couronne de Pyk a des choses à célébrer. » ajouta-t-il avec un rictus légèrement moqueur en songeant aux nouvelles qui leur parvenait du continent. Depuis presque une demi-année, les choses semblaient compliqué pour les maisons les plus importantes de Westeros. L'indépendance n'avait jamais eut un gout de victoire aussi prononcé pour Theon que d'observer des royaumes s'effondrer tandis qu'eux, croissaient. Bien sur, il y aurait à s'occuper de cette histoire de raid sur les côtes, des armées surveillant les villes portuaires les plus importantes mais pour l'heure, il n'y pensais guère. Un sourire se dessina sur son visage aux mots de son épouse. Il eut un léger rire et renchérit. « Tu reprendras ton rôle de mère et de princesse bien assez tôt. D'ici là, repose toi. Je ne voudrais pas que tu sois victime d'un de ces refroidissements dont certains sont victimes lors que leurs fragiles enveloppes charnelles sont rudoyés par les vents de l'hiver. » Le dernier hiver avait été court, mais s'il en croyait les histoires entendues pendant son enfance à Winterfell, cet hiver serait de loin le plus long que bien des gens aient connus. Un hiver dont il espérait ressortir plus fort et plus vigoureux, son épouse et ses enfants à ses côtés. Bientôt viendrait le temps où la survie de Qhored importerait plus que tout autre chose, mais il voulait profiter de ces instants où seule Alana importait.

Une étrange sensation s'emparait de lui lorsqu'il posait les yeux sur la merveille qu'Alana tenait dans ses mains. Cet oeuf n'était pas juste un oeuf comme il l'avait supposé. Ce n'était plus l'arme salvatrice du salut de sa famille mais quelque chose de bien plus précieux, bien plus profond. Hochant la tête, il approuva. « Je pense que leur fortune est faite. De même que ma confiance leur est acquise. » Sa voix semblait distante, vis à vis de ce genre de chose. Certes, les hommes avaient été braves, courageux et digne de confiance ainsi que Dagmer le lui avait promis. Sans doute méritaient-ils que Theon s'attarde un peu plus sur eux, sur leurs noms et leurs avenirs. Bien qu'il soit capitaine de son propre bateau, il lui semblait manquer de personne qui ne soit fidèle qu'à lui et à son épouse. Et il lui paraissait plus que nécessaire de remédier à cela dans les plus brefs délais. Cependant, pour honorer cette promesse, il se devait de sortir de ce château, de quitter la vie princière qu'il avait établie à Pyke auprès de son père, d'Alana et de leurs enfants. « Lorsque Père autorisera les raids à nouveau, je n'aurais d'autre choix que de partir ... Cela fait bien longtemps que je n'ai pas pris la mer et je ne voudrais pas perdre l'adhésion de ceux que j'ai réussi à convaincre. » expliqua-t-il, songeant avec un peu d'impatience qu'il lui tardait de reprendre la mer. Tel était le rôle de l'homme qu'il devait être, du prince qu'il devait devenir. Obtenir l'adhésion de ses hommes était important, les satisfaire en leur offrant ce que, depuis Salvemer, il ne pouvait leur donner devenait vital. Des affaires le retenait cependant encore à Pyk, sans doute pour plusieurs lunes. Les recherches que son père avait demandé occupait le plus clair de son temps et il savait qu'il lui faudrait prochainement en faire un premier bilan. « Il sera bientôt temps de lui présenter officiellement Qhored. Une tâche qui incombe à un Prince envers son Roi, à un fils envers son père. Un moment que nous passerons seuls et où, j'espère, il acceptera d'entendre ce que je peux avoir à dire. » Car il n'avait de preuve formelle. Telle des murmures dans la brise matinale, quelques petites irrégularités venaient perturbé son esprit rigoureux mais il doutait que cela suffise au Roi et il devait gagner plus de temps pour lui offrir ce qu'il recherchait. Un rictus forcé accompagna la remarque de la princesse. Le Dieu Noyé. Encore. « J'ignore si j'aurais un jour l'honneur de recevoir ce genre de signe. Je crains qu'il ne soit vexé par mon manque de piété. Mais ... Je sais que tu Le prie pour moi. » dit-il tout en posant une main sur la joue de la jeune femme, perdant ses doigts dans ses mèches d'or.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR SIGYN & ZUZ'


aleon (+) The first time I saw Winterfell, it looked like something that had been here for thousands of years, and would be here for thousands of years after I was dead. I saw it and I thought, ‘Of course Ned Stark crushed our rebellion and killed my brothers.’ We never stood a chance against a man who lives here.  ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Golden Leviathan
Alana Greyjoy
The Golden Leviathan
Valar Dohaeris
Every dark cloud has a silver lining [Alana] C71a
Every dark cloud has a silver lining [Alana] Tumblr_oqs4gx7X4N1svmxceo3_400
Ft : Tamsin Egerton.
Multi-Compte : Tavish Cafferen & Taena Merryweather & Lysa Arryn
Messages : 1319
Date d'inscription : 18/11/2018

Every dark cloud has a silver lining [Alana] Empty
MessageSujet: Re: Every dark cloud has a silver lining [Alana]   Every dark cloud has a silver lining [Alana] EmptyJeu 30 Mai - 10:58

« Every dark cloud has a silver lining »
An 302, lune 5

Alana acquiesa à l’idée de festivités de Theon. Elle se réjouissait de pouvoir présenter aux seigneurs des îles son petit prince, le premier, comme l’avait souligné Theon, à naître détenteur du titre. Le banquet n’était pas le seule chose qui la réjouissait, mais l’idée même de présenter son fils au Dieu-Noyé, de le faire bénir par le sel et le roc, demandant par la même occasion au dieu des flots de le protéger et de le rendre vaillant.

Mais la couronne de Pyk n’avait pas que des choses à célébrer. En imaginant l’ensemble des seigneurs des îles réunis à l’occasion du baptême de Qhored, Alana sentit une légère crainte monter en elle. Est si un traître était parmi eux ? Son époux devait enquêter au sujet de l’hypothèse qui lui avait confiée, selon laquelle Euron Greyjoy pourrait bien être derrière les attaques des côtes westerosiennes. Sans doute lui en aurait-il parlé, s’il avait découvert de nouveaux éléments allant en ce sens ou au contraire, le contredisant. Cependant, en partant du fait que l’oncle de Theon était derrière tout cela, était-il possible qu’il puisse compter sur des alliées sur les îles ? Des ennemis de Balon ? Mais qui pourrait en vouloir à Balon,  lui qui leur avait rendu liberté et fierté ?
« Oui, je sais. Il faudra d’ailleurs veiller à ce que le baptême de Qhored n’ait pas lieu un jour trop froid. Je demanderais au mestre quels sont ses prévisions. », déclara Alana, pensive suite à ses dernières pensées qui l’avait rendue quelque peu inquiète.

Ensuite vint le moment où Theon posa entre ses mains ce mystérieuse œuf de dragon. Ses inquiétudes la quittèrent alors pour faire place à d’autres émotions. L’étonnement, la surprise, les questions…Et bien sûr la joie. Car un lien existait visiblement entre son fils et cet œuf de dragon, arrivé quelques heures après la venue au monde du jeune mi-leviathan mi-kraken, le promettant visiblement à un grand avenir.

Alana tiqua cependant quand Theon lui fit part de son intention de reprendre la mer. Oh, d’ordinaire certes, elle aurait approuvé. Certes, elle s’inquiétait pour Theon lorsqu’il prenait la mer, surtout en raison de sa crainte que le Dieu-Noyé ne le bénisse pas de la même protection que celle qu’il accordait à ceux qui toujours, avait vécu proche des vagues et de son influence. Elle savait cependant que la place des hommes étaient sur les flots et que comme son mari le disait, le respect de ses hommes reposerait également sur sa qualité de capitaine, sa connaissance de la mer et sa vaillance lors des raids qui constituaient leur héritage et leur tradition. Mais, une mission importante retenait Theon ici. Sans doute ces recherches étaient ennuyantes et pénibles…Mais, il ne devait pas oublier à quel point elles étaient importantes en raison d’une soudaine envie d’aventure.

« Partir ? », releva-t-elle, une certaine angoisse transparaissant de sa voix. Un mauvais pressentiment s’était emparé d’elle à cette idée. « Tu ne peux pas partir, pas avant d’avoir éclairci ce que tu crois être l’œuvre de ton oncle. », dit-elle, posant une main sur le bras de Theon, quand l’autre captait toujours le toucher étrange des écailles de l’œuf d’ébène. « D’ordinaire, je t’aurais soutenu dans ce projet. Tu as raison, tes hommes ont besoin de te voir sur les flots. Mais le plus important pour l’heure t’attend ici. Il en va de la protection de notre famille, de la sécurité de notre indépendance. Nous pouvons trouver d’autres moyens de satisfaire les attentes de tes hommes et de veiller à maintenir intact le respect qu’il te voue en attendant de tirer tout cela au clair. Mais je pense que pour l’heure, ta place est ici. Un prince ne va pas mener de guerre quand son propre pays est menacé par un complot. », dit-elle. Cela relevait pour elle du bon sens. Mais elle était persuadée, également, d’avoir lu une citation similaire dans la traduction d’un essai écrit par un sage venu d'Essos, peut-être Yi-Ti.

« D’ailleurs, à ce propos, je me demandais si tu avais découvert de nouveaux indices ? Penses-tu que ton oncle, s’il est derrière tout cela, pourrait s’appuyer sur des contacts présents sur nos îles ? Des traîtres qui en voudraient à ton père, pour qui il ne ferait pas l’unanimité ? », demanda-t-elle. C’était une piste comme une autre, même si pour l’heure, Alana ne soupçonnait personne, dans ses connaissances, d’être susceptible d’en vouloir au règne de Balon Greyjoy.

Theon lui parla ensuite de son intention de présenter Qhored au roi et par la même occasion de lui faire part de ses soupçons. Etait ce trop tôt pour le faire ? D’un côté, si Theon n’avait pas encore de quoi appuyer ses soupçons, cela était peut-être prématuré. De l’autre, comment Balon pourrait il refuser d’écouter le fils qui venait de donner à sa lignée une garantie de survie ? C’était peut-être bien le meilleur moment, finalement.

« J’espère qu’il t’écoutera. », dit-elle. Balon était un homme intimidant. Venir lui suggérer qu’il subissait peut-être une trahison de la part de son propre frère ne serait pas aisé. Mais le roi avait remarqué les efforts de Theon et ses qualités plus qu’il ne le montrait, comme Alana l’avait compris depuis qu’elle avait surpris une conversation des plus privées. « Tu as le soutien d’Asha ? », s'enquit-elle.

« Et je le ferais toujours. Mais s’il a des choses à te dire à toi, il faut que tu sois à l’écoute pour les entendre. Tu ne peux recevoir ses signes si tu n’as pas le cœur tourné vers ses flots. Il a permit à tes hommes de voguer jusqu’à cet œuf de dragon, en les préservant des tragédies de la mer. Il ne l’aurait pas fait s’il ne t’estimait pas. », répondit Alana. Elle sourit à son époux et approcha à nouveau pour l’embrasser sur la joue. Qhored était promis à un grand destin, cet œuf de dragon en était le signe. Et ils avaient été choisis pour en être les parents. N’était ce pas déjà une preuve de la confiance du Dieu Noyé ?


❝ Sea, salt and rock. ❞ Dédale dit à son fils: ne vole ni trop haut, ni trop bas. Reste dans un espace intermédiaire, à mi-hauteur entre terre et ciel… Le jeune Icare fier de son vol audacieux abandonne son guide. Il brûle de sonder les célestes espaces et s’élance plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Now and Always
Theon Greyjoy
Now and Always
Valar Dohaeris
Every dark cloud has a silver lining [Alana] C71t
Every dark cloud has a silver lining [Alana] Tumblr_oomo9elHy61reqy6xo5_250
Ft : Marco Ilsø
Multi-Compte : Margaery Tyrell, Arys Manning & Alysanne Lefford & Robar Royce
Messages : 419
Date d'inscription : 10/10/2018

Every dark cloud has a silver lining [Alana] Empty
MessageSujet: Re: Every dark cloud has a silver lining [Alana]   Every dark cloud has a silver lining [Alana] EmptyVen 5 Juil - 11:17

EVERY DARK CLOUD HAS A SILVER LINING

Theon & Alana ∆ The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.


☾☾ Il eut un sourire en constatant l'enthousiasme qu'Alana témoignait à cette idée. Malgré l'affaiblissement qu'elle subissait après la naissance de Qhored, elle ne se laissait guère atteindre par la fatigue  et la douleur, un constat qui éveilla une lueur de fierté chez Theon. Son épouse était une véritable fer-née. Une Greyjoy accomplie. Le jeune homme hocha la tête à la remarque de la blonde: l'hiver n'était pas la meilleure des saisons pour la naissance d'un petit fer-né mais un bapteme durant cette saison tant redouté aurait pour conséquence d'attirer la bonne fortune à son fils, il en était certain. Il voulait croire qu'un bapteme hivernal le rendrait plus fort, plus résistant aux brises hivernales, que cela aiderait à forger sa légende. Qhored Greyjoy, un nouveau Kraken Rouge, songea-t-il avec amusement. Cependant, il était d'accord, mieux valait ne pas risquer la santé de l'enfant en l'exposant au froid et au mauvais temps.  « Cela attendra que tu sois en état d'y assister. » imposa-t-il. La naissance de Qhored serait bientôt sut dans toutes les Iles. Une fois le bébé présenté officiellement à son royal paternel, Theon enverrait des messages à ses compagnons les plus proches ainsi qu'aux nobles familles des Iles de Fer. Il espérait obtenir le soutien de son père pour préparer ce grand jour et donner l'occasion à sa famille de briller parmi ses bannerets. Les temps avaient été suffisamment sombres, cherchant à comprendre les raids rebelles qui sévissaient sur les côtes westerosi en leur nom, et la naissance d'un petit prince était l'occasion de rallier tous les fer-nés dans une fête unique. Il espérait que l'arrivée de Qhored rassurerait les derniers septiques sur la succession de son père, réconcilierait les parties s'opposant pour savoir qui d'Asha ou de lui était plus légitime à porter la couronne de Sel après Balon. Car si le Roi avait été très clair sur son désir de voir Asha accéder au trône après lui, nombreux était ceux qui grimaçaient à l'idée de voir une Reine les diriger. D'autre n'imaginaient pas le voir, lui, accéder à la couronne, pas après avoir grandi dans le Nord, pas tant que Theon n'aurait pas prouvé que sa loyauté était tout entière acquise aux Iles. Qhored, lui, remplissait toutes les conditions pour devenir un héritier qui réunirait les deux factions qui débattait sur leur compte.

Laissant l'oeuf aux mains d'Alana, Theon se releva pour se pencher sur le berceau de Qhored. Il entendit l'angoisse dans la voix de son épouse, tout comme il sentit son regard sur lui tandis qu'il jouait de son doigt contre la joue rebondie du nouveau né. « Mon petit prince ... » chuchota-t-il à l'intention de l'enfant. Il entendait les arguments que l'ancienne Volmark lui présentait, mais la sensation d'impuissance qu'il l'étreignait depuis plusieurs semaines était insoutenable. Il ne trouvait rien. Et quand bien même il avait cherché à vérifier ses craintes, sa seule certitude était qu'Euron avait été un fer-né prolifique et peu dépensier. Sans doute à la tête de sa propre fortune, il n'avait nullement besoin de voler les Iles ou d'avoir de quelconque complices à Pyk pour agir comme bon lui sentait. « Cela est vain. » répondit-il en revenant vers elle. « Il n'y a plus rien que je puis faire d'ici à présent. » Il avait bien assez épluché les registres et avait la sensation de les connaitre presque par coeur. Le responsable des raids interdits était suffisamment intelligent pour ne pas avoir trouvé de trace et, si ni ses recherches, ni les retours de corbeaux qu'il avait pu avoir, n'avaient permis de montrer la moindre piste dans cette affaire, Asha ne semblait guère en savoir plus à ce sujet. Tous deux étaient dans une impasse que l'ordre de demeurer à quai commençaient à agacer. « Si c'est le cas, alors ils se montrent plus que discrets. Je comptais annoncer cela à Père dès que j'aurais l'occasion de me retrouver seul avec lui, mais le peu que j'ai échangé avec Asha ... Elle semblait au même point que moi. » confia-t-il, son regard s'assombrissant. « Le seul moyen que je vois est de se rendre de nous même sur les côtes pour comprendre ce qu'il s'y passe. Je doute que ce soit dans les plans de Père, mais peut être qu'Asha pourrait le convaincre de sortir de notre immobilisme. » Cela faisait bien trop longtemps qu'ils attendaient et la situation ne s'était guère apaisée avec les Sept Couronnes. Il doutait que Balon décide d'envoyer une lettre au Roi-Dragon: il était bien trop fier, bien trop ... Lui. Il avait déjà refusé de se rendre à Port-Réal pour signer l'indépendance, nul doute qu'il préférait être noyé que d'échanger avec Rhaegar Targaryen. « Pour ce qui est d'Asha ... Difficile de savoir ce qu'elle pense. J'ai partagé mes doutes avec elle, mais je ne sais vraiment ce qu'elle va en faire. Au moins ne s'est-elle pas moqué de moi ... J'imagine que c'est plutôt un bon début. » répondit-il avec un sourire en coin. Il n'avait guère aimé qu'elle se moque, bien que gentiment, de lui lorsqu'il prenait la parole au conseil, mais dans l'intimité de leur conversation, elle ne s'était montré nullement taquine lorsqu'il avait abordé le sujet. Aussi, espérait-il qu'elle partageait ses doutes.



CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR SIGYN & ZUZ'


aleon (+) The first time I saw Winterfell, it looked like something that had been here for thousands of years, and would be here for thousands of years after I was dead. I saw it and I thought, ‘Of course Ned Stark crushed our rebellion and killed my brothers.’ We never stood a chance against a man who lives here.  ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Golden Leviathan
Alana Greyjoy
The Golden Leviathan
Valar Dohaeris
Every dark cloud has a silver lining [Alana] C71a
Every dark cloud has a silver lining [Alana] Tumblr_oqs4gx7X4N1svmxceo3_400
Ft : Tamsin Egerton.
Multi-Compte : Tavish Cafferen & Taena Merryweather & Lysa Arryn
Messages : 1319
Date d'inscription : 18/11/2018

Every dark cloud has a silver lining [Alana] Empty
MessageSujet: Re: Every dark cloud has a silver lining [Alana]   Every dark cloud has a silver lining [Alana] EmptyVen 5 Juil - 21:05

« Every dark cloud has a silver lining »
An 302, lune 5

« Bien sûr », dit Alana,  au sujet du baptême de son fils. « Je ne raterais ça pour rien au monde » Son petit garçon, son petit Qhored présenté au Dieu-Noyé ? En effet, elle ne pouvait ne pas y assister, elle qui en plus, était une bien plus fervente croyante que son époux.

Malgré cet œuf de dragon de la couleur de la plus pure obsidienne entre les mains, prometteur d’un avenir radieux et puissant, Alana ressentit une inquiétude l’envahir face aux paroles de Theon. Elle ne voyait pas les choses de la même manière que son époux. Si son hypothèse était correcte, si Euron était derrière tout ça et voulait tant leur nuire, alors sa destination réelle était Pyk, où il entendrait reprendre ses droits. Comment Theon pourrait-il protéger sa famille d’une telle menace s’il n’était pas là lorsqu’elle arriverait ?

« Et si Euron est derrière tout ça, comme tu l’as suggéré et qu’il débarque durant ton absence ? », demanda-t-elle. Une menace mystérieuse planait sur eux et par tout ce mystère et ces zones d’ombres qui l’entouraient, elle n’en devenait que plus dangereuse. Que devait-il redouter ? Quand frapperait-elle ? Ils ne pouvaient le savoir, il fallait donc se prémunir.
« Si tu dois vraiment t’en aller, attends au moins que je sois remise, que je puisse prendre un bateau pour Volmark afin de qu’Halena et Qhored soient en sécurité loin du pouvoir, jusqu’à ce qu’on sache de quoi il en retourne. », imposa-t-elle à son tour, lorsque Theon lui confia qu’il estimait que le meilleur moyen de découvrir ce qu’il se tramait était selon lui de se rendre sur les côtes. Cela se tenait mais l’instinct maternel avait ressurgi plus fort que tout. Tant qu’ils ne connaissaient pas la nature de cette menace qui, de toute évidence, visait la maison Greyjoy, leurs enfants seraient plus en sécurité à Volmark, sur l’île d’Harloi, loin du centre de pouvoir. Il conviendrait sans doute aussi d’y emmener le précieux œuf de dragon, qui attirerait trop de convoitise à Pyk si Theon n’était plus en mesure de le surveiller de près. Remise ou pas, de toute façon, elle non plus n’accepterait pas de demeurer dans l’immobilisme. Si elle sentait que leur héritier pouvait être en danger, elle partirait le mettre à l’abri.

Alana fronça les sourcils, surprise devant ce que lui rapportait Theon de sa conversation avec Asha. Sa belle-sœur n’avait pas coutume de ne pas exprimer clairement le fond de sa pensée. Qu’elle n’est pas montré ce qu’elle pensait des dires de Theon était étonnant. Soit Theon n’avait pas été assez clair et assuré dans ses propos, soit…Soit cela ne ressemblait guère à Asha et présageait quelque chose d’inquiétant.
« Cela ne ressemble pas à ta sœur de ne pas te dire à haute voix ce qu’elle pense de ce que tu lui dis. », répondit Alana. Et en cet instant, elle désirait presque se trouver face à Asha et à son franc-parler pour lui poser elle-même la question et obtenir ainsi une réponse claire qui lui permettrait de savoir si elle devait partir pour Volmark rapidement ou s’ils n’en étaient pas encore là. Car ces années d’exil dans le Nord avait fait de Theon un homme parfois bien secret, qui n’osait pas forcément dévoiler le fond de toutes ses pensées. Si cela pouvait être une qualité et faire de lui un futur roi réfléchi, apte à peser humblement le pour et le contre et à entendre les conseils d’autrui, cela pouvait être inquiétant. Alana était une née-Volmark et une épouse Greyjoy. Elle n’avait pas besoin d’être protégée des inquiétudes de son époux. Elle avait besoin de connaître la vérité, de savoir de quoi il en retournerait, pour jouer son rôle de femme-roc et de mère au mieux et pouvoir prendre les meilleures décisions au sujet de sa petite princesse et de son petit prince de sel. « Lui as-tu vraiment tout dit ? », demanda-t-elle, nullement sur un ton reproche, mais plutôt comme une vraie question, curieuse. D'ordinaire, c'était plutôt elle qui suggérerait à Theon de cacher des choses à sa soeur. Mais sur ce point, elle avait bien dit à son époux ce qu'elle pensait qu'il devait faire ; partager ses soupçons sur son oncle avec sa soeur, qui l'avait bien plus côtoyé que lui.


❝ Sea, salt and rock. ❞ Dédale dit à son fils: ne vole ni trop haut, ni trop bas. Reste dans un espace intermédiaire, à mi-hauteur entre terre et ciel… Le jeune Icare fier de son vol audacieux abandonne son guide. Il brûle de sonder les célestes espaces et s’élance plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Now and Always
Theon Greyjoy
Now and Always
Valar Dohaeris
Every dark cloud has a silver lining [Alana] C71t
Every dark cloud has a silver lining [Alana] Tumblr_oomo9elHy61reqy6xo5_250
Ft : Marco Ilsø
Multi-Compte : Margaery Tyrell, Arys Manning & Alysanne Lefford & Robar Royce
Messages : 419
Date d'inscription : 10/10/2018

Every dark cloud has a silver lining [Alana] Empty
MessageSujet: Re: Every dark cloud has a silver lining [Alana]   Every dark cloud has a silver lining [Alana] EmptyMer 10 Juil - 19:48

EVERY DARK CLOUD HAS A SILVER LINING

Theon & Alana ∆ The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.


☾☾ Si Theon aurait pu simplement se satisfaire de la joie de son épouse, à l'idée d'organiser la "noyade" de Qhored, la découverte dont il lui fit part amena des sujets moins sympathique sur lesquels les époux se révélèrent en désaccord. Il comprenait ce qui motivait Alana à vouloir le garder à Pyk: sans doute, derrière le voile des menaces sur la couronne de Grès, se cachait l'inquiétude d'une femme pour un époux revenu en morceau de la bataille de Salvemer. Depuis ce jour, Theon n'avait guère quitter Pyk que pour la suivre un temps à Volmark, ne quittant le château Greyjoy rarement plus d'une semaine et son épouse moins d'une paire de jour. De cela s'était renforcé les liens de confiance et d'affection du couple que l'arrivée de Qhored ne faisait que célébrer. Jamais ils n'avaient passé autant de temps ensemble depuis qu'ils se connaissaient et, elle comme lui, ignorait de quoi l'avenir était fait. La mer était dangereuse et la petite panthère des neiges qui ronronnaient gaiement dans son coin, portait le nom d'un de ces anciens dangers qui terrifiaient les femmes des marins. Nagga. La légendaire dragonne des mers capable de dévorer krakens et léviathans dont il ne restait aujourd'hui que les ossements parsèmant les plages de Vieux Wyk, berceau de la couronne des Iles de Fer. Si l'oeuf qu'il avait trouvé et celui qui avait éclos auprès de Leeven témoignaient du retour de créatures disparues, Theon n'oubliait pas que de tels monstres pouvaient encore se cacher entre les vagues. « Père n'enverra pas toute sa flotte sur le continent. » songea-t-il à vive voix « Pyk est le siège de la Couronne de Grès, elle se doit d'être protégée. Tout comme sa Reine et les princes et princesses qu'elle abrite. » Si Balon acceptait l'idée que des navires quitte Pyk pour mettre un terme à cette histoire, il ne ferait confiance à nulle autre qu'à Asha pour mener à bien cette mission, et il voulait en être ! Les mots de sa soeur se rappelaient à lui: il ne s'était que trop reposé sur ses acquis depuis son retour de Salvemer. Il était temps qu'il retrouve la mer. Tout comme sa soeur. Tout comme leurs hommes. La perspective, cependant, de voir Alana et les enfants partir pour Volmark l'inquiéta: craignait-elle donc tant que le château soit attaqué en son absence ? Il n'avait rien d'un grand guerrier. Et son équipage, additionné à celui d'Asha, n'était guère de taille à repousser un assaut s'il devait en avoir un. De plus, il doutait qu'une attaque frontale soit ce qu'envisagerait un cerveau comme celui qui programmait les raids illégaux. C'était trop subtile ... Le départ d'Alana alerterait, d'autant plus si elle quittait l'ile de Pyk avec fille, fils et panthère sous le bras. « Tu ne peux pas partir, Alana. » commença-t-il avec un regard sombre. Il ignorait combien de temps elle resterait alitée et son départ précipitée après celui de son mari n'aurait de cesse d'éveiller des doutes. Plus que mettre au courant d'éventuels ennemis ou espions, il ne voulait pas déclencher de mouvement de panique. « Tu es la mère d'un prince de sang et, sans l'accord de mon Père, il sera impossible de laisser Qhored quitter Pyk sans menace précise. » argumenta-t-il en songeant à la fierté du nom et à la prolongation de la lignée. De la fratrie des quatre enfants nés de l'union de Balon Greyjoy et Alannys Harlon, ne restaient qu'Asha et lui, et sa soeur était suffisamment clair sur le sujet de sa propre descendance: cela ne l'intéressait guère ! « Je parlerai de tes craintes en lui présentant l'enfant. » conclut-il dans l'espoir de la rassurer. Si Balon accordait crédit aux craintes de sa belle-fille, alors il songerait à la meilleure manière de faire quitter le château à son épouse, en l'escortant jusqu'à Volmark lui même. Et si elle tardait à se remettre sur pied, il savait qu'Asha avait toute confiance en leur oncle Harloi ...

Sa soeur fut alors évoquée et Theon comprit l'anxiété que provoquait, chez son épouse, un silence de l'héritière. Sa soeur n'était guère le genre de personne à se taire et il faisait suffisamment les frais de ses taquineries pour avoir, lui même, songer qu'elle prenait la mesure des choses. Le sérieux d'Asha dissimulait peut être plus, peut être pas. Il espérait avoir le fin mot de tout ceci rapidement, mais l'arrivée de Qhored avait perturbé ses plans et l'ivresse faisant son chemin, il avait rapidement perdu la capacité de penser avec raison quand elle remplit son verre pour la énième fois. « Je pense qu'elle doit avoir besoin de vérifier quelques informations et de réfléchir à tout cela. » répondit-il à la question de la blonde. Si les deux belles-soeurs ne partageaient guère de moment de complicité, il lui semblait qu'Alana partageait toutefois la foi qu'il avait en le bon instinct de l'héritière. « Je lui ai dis ce à quoi je pensais. Mais je n'avais guère plus d'information que celles que j'ai partagé avec toi sur cette plage. » lui rappela-t-il.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR SIGYN & ZUZ'


aleon (+) The first time I saw Winterfell, it looked like something that had been here for thousands of years, and would be here for thousands of years after I was dead. I saw it and I thought, ‘Of course Ned Stark crushed our rebellion and killed my brothers.’ We never stood a chance against a man who lives here.  ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Golden Leviathan
Alana Greyjoy
The Golden Leviathan
Valar Dohaeris
Every dark cloud has a silver lining [Alana] C71a
Every dark cloud has a silver lining [Alana] Tumblr_oqs4gx7X4N1svmxceo3_400
Ft : Tamsin Egerton.
Multi-Compte : Tavish Cafferen & Taena Merryweather & Lysa Arryn
Messages : 1319
Date d'inscription : 18/11/2018

Every dark cloud has a silver lining [Alana] Empty
MessageSujet: Re: Every dark cloud has a silver lining [Alana]   Every dark cloud has a silver lining [Alana] EmptyJeu 11 Juil - 21:49

« Every dark cloud has a silver lining »
An 302, lune 5

« C’est vrai. Alors nous nous en remettrons à l’avis de ton père. Je sais qu’il ne prendrait pas le risque de mettre son premier petit fils en danger. », capitula Alana lorsque Theon lui dit qu’il parlerait à son père de ses craintes. Bien sûr, elle comprenait qu’elle représentait beaucoup et que son départ pourrait alerter. Elle comptait donc sur Balon Greyjoy pour évaluer correctement l’ampleur de la menace qui planait sur eux. Mais, la princesse des îles de fer avait plus d’un tour dans son sac. Si son intuition lui dictait de partir se mettre à l’abri avec ses enfants et que Balon n’était pas de cet avis, elle partirait quand même. Elle formulerait simplement les choses autrement et personne n’y verrait que du feu. Sa mère n’avait pas encore vu son fils et Urron non plus. Elle n’aurait qu’à demander au roi le droit de rendre visite à sa famille à Volmark et une fois sur place, de prolonger son séjour. Mais bien sûr, elle se garda de partager avec son époux ce plan de secours. Une femme-roc se doit d’avoir ses petits-secrets, quand ils sont au service de la bonne cause.

Quand plus tard, la conversation s’orienta sur les soupçons que Theon nourrissait à propos de son oncle, Alana prit le temps de réfléchir avant de répondre. Elle se demandait sincèrement ce que pouvait bien penser Asha pour ne rien, ou presque, en dire. Elle qui avait toujours un avis sur tout, c’était bien le comble !

La née-Volmark observa silencieusement les reflets flamboyant de l’œuf de dragon qui trônait entre ses mains. Elle en caressa les écailles obsidiennes, pensive. C’était une promesse de grandeur qu’elle tenait entre ses mains. Un présage de puissance et de fortune pour les Greyjoy actuels et à venir. Mais, il fallait se montrer prudent avec le pouvoir. Encore plus lorsqu’il n’était qu’à son état embryonnaire…et qu’il pouvait attirer toutes les convoitises.

« Alors va. »,
dit-elle en relevant la tête. « Va voir ton père. Va lui présenter notre fils. Et parle-lui. » La maison que Balon Greyjoy était voué à protéger s’était agrandie et son dernier membre était bien incapable de se défendre tout seul. Balon aurait du rencontrer Qhored il y a un moment déjà, d'ailleurs...Mais ça, cela n'aurait été possible que si Theon n'avait pas compté sur la boisson pour tenir le coup durant l'accouchement. Alana ne lui reprochait pas, cela dit. Elle se souvenait d'avoir entendu les poings de son époux marteler la porte de leur chambre lors de la naissance de leur premier enfant. Elle savait qu'il s'inquiétait bien plus qu'il ne le montrait...Et si l'alcool l'avait aidé à affronter cela, alors tant mieux après tout !

« Où vas-tu cacher l’œuf ? », demanda-t-elle cependant. Theon n’était plus jeune qu’elle que de deux ans mais les hommes connaissaient parfois des moments d’immaturité qui pouvait se révéler bien destructrices, comme lorsqu’il leur prenait de se montrer frimeur. Si elle n’imaginait pas son époux se montrer aussi peu prudent, elle ajouta tout de même : « Il faut garder son existence secrète Theon ou il sera l’objet de toutes les convoitises. Nous devons vraiment bien le cacher. »

Alana déposa le précieux objet à la beauté hypnotisante à ses côtés, sur le lit, le temps de récupérer le petit Qhored dans ses bras, afin de permettre à son époux de ranger son bien le plus précieux. Une fois que cela eut été fait, Alana rendit à Theon son premier né et le gratifia, alors qu’il se penchait vers elle pour le reprendre, d’un baiser insufflateur de courage et de confiance dont la femme roc qu'elle était avait le secret.

« Bonne chance avec ton père », lui glissa-t-elle, en esquissant un léger sourire aimant. Elle faisait bien sûr référence à la conversation qu’il comptait lancer au sujet de l’oncle Euron et non à la présentation de leur fils, pour laquelle il n’y avait guère de soucis à se faire. Qhored était un garçon né en parfaite santé et il avait même hérité de la tignasse de cheveux foncés que partageaient tant de krakens. Il représentait le futur de la maison Greyjoy. C’était un petit kraken béni du Dieu.

*
HRP : Je n'avais plus grand chose à dire pour ma part, j'ai l'impression qu'on a fait le tour donc je me suis permise d'amorcer la fin. Si c'est bon pour toi, tu peux cloturer ou alors tu peux répondre une dernière fois as you want Smile


❝ Sea, salt and rock. ❞ Dédale dit à son fils: ne vole ni trop haut, ni trop bas. Reste dans un espace intermédiaire, à mi-hauteur entre terre et ciel… Le jeune Icare fier de son vol audacieux abandonne son guide. Il brûle de sonder les célestes espaces et s’élance plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Now and Always
Theon Greyjoy
Now and Always
Valar Dohaeris
Every dark cloud has a silver lining [Alana] C71t
Every dark cloud has a silver lining [Alana] Tumblr_oomo9elHy61reqy6xo5_250
Ft : Marco Ilsø
Multi-Compte : Margaery Tyrell, Arys Manning & Alysanne Lefford & Robar Royce
Messages : 419
Date d'inscription : 10/10/2018

Every dark cloud has a silver lining [Alana] Empty
MessageSujet: Re: Every dark cloud has a silver lining [Alana]   Every dark cloud has a silver lining [Alana] EmptyLun 15 Juil - 13:19

EVERY DARK CLOUD HAS A SILVER LINING

Theon & Alana ∆ The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.


☾☾ Theon approuva la preuve de sagesse d'Alana. Il savait combien cela devait lui couter de rester ici dans l'impuissance et l'ignorance, mais il était persuadé que, pour l'heure, elle ne risquait rien. Les fer-nés désobéissants se concentraient sur les côtes de Westeros et ne semblaient guère avoir tourné leur regard vers la forteresse de Pyk. Aussi ne voyait-il par d'urgence à faire quitter à Alana et aux enfants, la sécurité du château Greyjoy. Son père, de plus, connaissait cette forteresse mieux que personne et Theon doutait qu'un groupuscule soit capable de la prendre. La silhouette déchiquetée du château semblait ne faire qu'un avec la pierre sombre qui composait l'ile et l'apparence inconfortable et lugubre de l'endroit ne laissait guère supposé qu'y vivait une famille royale. Pour les connaisseurs, Pyk n'était pas plus agréable à visiter et les ponts, parfois en corde, qui reliaient les différentes tours ne donnait pas plus envie de s'y aventurer. Il ne s'inquiétait donc pas outre mesure. Leurs hypothétiques opposants ne disposant certainement pas de la force militaire et des armes de siège sur lesquels la couronne de Westeros avait pu compter lors de la dernière bataille que Pyk avait connu. « Nous en rediscuterons, je te le promets. » lui dit-il avant d'embrasser le front de la blonde comme pour sceller sa promesse. S'approchant du berceau de Qhored, Theon y coula un nouveau regard avant de se pencher sur l'enfant pour l'amener contre lui. Il mit également la main sur une couverture dans laquelle il plaça le bébé avant de rabattre les pans sur son petit corps pour le protéger du froid et de l'humidité. « Je te le ramène au plus vite. » lui dit-il alors que le petit Greyjoy grimaçait d'avoir été dérangé dans son sommeil. Theon tenta de le bercer doucement, priant pour qu'il reste endormi: se promener avec un bébé braillant dans les bras ne serrait guère pratique et lui vaudrait des regards assassins.

Il allait partir lorsqu'elle l'interrogea une nouvelle fois, au sujet, cette fois, de l'oeuf qui se trouvait toujours auprès d'elle. L'imminence de la rencontre paternelle lui avait ôté de la tête la coquille noire et hypnotisante. Son regard passa de l'oeuf à son épouse. Il hocha la tête à la remarque d'Alana, conscient que si l'étrange coquille se révélait renfermer la vie comme celle que Leeven avait amené avec elle, cela ne manquerait d'attirer l'attention. Pour l'heure, Theon misait sur le fait que seul l'être ailé qui demeurait aux côtés de la guérisseuse semblait être venu au monde et que, en dehors des Botley et des quelques fer-nés qui avaient vu le dragon, le reste de Westeros ignorait son existence. Il en était de même pour l'oeuf durement acquis.  Mais entre une femme plus faible que jamais et deux enfants en bas âge, mieux valait ne pas prendre de risque. « Pour l'heure, c'est auprès de toi qu'il est le plus en sécurité. » admit-il. La chambre de la princesse était jalousement gardé et seuls les Greyjoy et le frère de la jeune femme, pouvait y avoir accès. Il ne doutait de la loyauté d'Alana: elle était son plus grand soutien depuis leur mariage. Aussi savait-il qu'elle ne dirait mot à quiconque, taisant l'existence de l'oeuf. Il était certain, également, qu'elle veillerait dessus et saurait comment le dissimuler dans ses affaires ou celles d'Halena si évacuation il devait y avoir. « J'ai confiance en ceux qui me l'ont ramené, mais j'ai confiance en toi plus qu'en tout autre pour le conserver en mon absence. » finit-il par lui confier, lui laissant soin de garder le précieux bien auprès d'elle. Détournant son regard de la coquille obsidienne, il se reconcentra sur le bébé qui s'était calmé, épuisé par la rudesse de la vie hors du ventre maternel. « Nous y allons, petit prince ? » dit-il avant de quitter la chambre, non sans un dernier regard pour Alana qui remercia d'un sourire sincère.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR SIGYN & ZUZ'


aleon (+) The first time I saw Winterfell, it looked like something that had been here for thousands of years, and would be here for thousands of years after I was dead. I saw it and I thought, ‘Of course Ned Stark crushed our rebellion and killed my brothers.’ We never stood a chance against a man who lives here.  ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Every dark cloud has a silver lining [Alana] Empty
MessageSujet: Re: Every dark cloud has a silver lining [Alana]   Every dark cloud has a silver lining [Alana] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Every dark cloud has a silver lining [Alana]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baptême de Wild Cloud
» A pleurer Dark MC Hammer
» Présentation de ~Silver~
» [RS] Dark Fantasy [DVDRiP]
» Batman The Dark Knight Rises [DVDRiP]Action

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: