RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Conversation dans le Bois Sacré 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Conversation dans le Bois Sacré 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Partagez
 

 Conversation dans le Bois Sacré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Héritier des Terres de l'Ouest
Tyrion Lannister
Héritier des Terres de l'Ouest
Valar Dohaeris
Conversation dans le Bois Sacré C2yq
Conversation dans le Bois Sacré Tumblr_pntgngyYAB1sm47nro5_500
Ft : Peter Dinklage
Multi-Compte : Rhaegar Targaryen // Liane Vance // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 552
Date d'inscription : 25/04/2018

Conversation dans le Bois Sacré Empty
MessageSujet: Conversation dans le Bois Sacré   Conversation dans le Bois Sacré EmptyVen 3 Mai - 12:33

Tyrion Lannister  & Mya Nerbosc
Conversation dans le Bois Sacré
Je n’étais encore jamais venu à Corneilla…Enfin, non pas exactement…Disons que je n’étais jamais venu en personne au fief des Nerbosc. Mon voyage vers cette cité située au pied d’une chaîne de montagne n’était qu’imaginaire, lors de mes lectures, lorsque je me représentais l’un des rares endroits, sinon le seul sur les terres Conflanaises, où les Anciens Dieux du Nord étaient vénérés. Alors que notre délégation approchait de la cité, je pus apercevoir ses hauts murs d’enceinte construits dans cette même vieille pierre grise que j’avais pu observer dans les constructions d’autres demeures que nous avions aperçues sur notre route, dès que nous sommes entrés sur les terres du Conflans. Une fois dans la cour intérieure, alors que Lord Tytos Nerbosc nous accueillait, je pus observer que la pierre n’était pas présente jusqu’au sommet de la demeure des Corneilles car le bois était le matériau le plus utilisé sur les étages supérieurs. Intéressant notais-je avais de tendre la main vers Dame mon épouse pour entrer, ensemble et à la suite de notre hôte, à l’intérieur et surtout au chaud.

Midi venait à peine de passer et, après avoir rapidement déposé nos effets dans notre grande chambre, il nous fut proposer de nous restaurer, chose que j’acceptais avec entrain tant mon estomac criait famine. Nous rejoignîmes d’autres invités, eux aussi arrivés plus tôt dans la journée ou, pour deux d’entre eux, la veille, et discutâmes de tout et de rien pendant le temps que durant notre déjeuner tardif. A la fin de celui-ci, je jetais un rapide coup d’œil par la fenêtre et comme le temps semblait clément, je proposais à mon épouse de m’accompagner voir ce fameux Bois Sacré dont j’avais pu lire une description fort intéressante dans un de mes livres. Mais Lady Walda semblait avoir d’autres projets et c’est donc la laissant à sa liberté et en revêtant manteau, cape et gants, que je sortis à l’air libre.

Sur le chemin, je ne pus que noter l’effervescence des préparatifs qui régnait alors que la date du mariage approchait à grands pas. Dans sa hâte, l’un des serviteurs manquait même de me renverser. Il se confondit en excuses et voulut me proposer ses services, savoir s’il pouvait m’être utile en quoi que ce soit :

Montrez-moi donc le chemin pour me rendre au Bois Sacré, répondis-je. Il me jeta un regard surpris mais resta muet tandis qu’il m’accompagna jusqu’à une porte en fer ouverte qui donnait sur un grand jardin duquel on pouvait voir, au loin, le barral qui m’intriguait tant. Je le remerciais en faisant virevolter vers lui un pièce d’or avant qu’il ne s’incline et s’éloigne avant d’entrer dans le jardin…Du moins c’est ce que je m’apprêtais à faire mais une jeune fille arriva sur ma gauche et je m’écartais pour la laisser passer en la saluant d’un léger signe de tête. En arrivant à ma hauteur, son pied dû buter contre une motte de terme dissimulée sous l’herbe car elle trébucha et par réflexe, je lui pris sa main droite pour prévenir une quelconque chute. Heureusement il n’en fut rien et je lui demandais :

Tout va bien ma Lady ?, m'enquis-je.

code by Silver Lungs


The Little Lion
Never forget what you are. The rest of the world will not. Wear it like armor, and it can never be used to hurt you. by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Conversation dans le Bois Sacré
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» Promenons-nous dans les bois, tant que la nuit n'est pas là.... oups, trop tard ! || Neil J. Smith
» Quand on s’appelle Preston, on va pas courir dans les bois. Avec un nom pareil il va se faire casser la gueule par un écureuil ! ☆ Dixie
» Dans les bois quand le loup n'y est pas... |Trente-Six|
» Vitali, le robin des bois en jupe.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: