RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Leaving the past behind {Torrhen} 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

Toutes les nouveautés de cette 23e MAJ sont à lire ici Leaving the past behind {Torrhen} 3725701551

Partagez
 

 Leaving the past behind {Torrhen}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Leaving the past behind {Torrhen} C71w
Leaving the past behind {Torrhen} Tumblr_pszb6xgzOO1wze9hq_1280
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9425
Date d'inscription : 22/08/2015

Leaving the past behind {Torrhen} Empty
MessageSujet: Leaving the past behind {Torrhen}   Leaving the past behind {Torrhen} EmptyMar 26 Mar - 22:13


Leaving the past behind


« Salins | 302, lune 4, semaine 4 »

Le voyage entre Corneilla et Salins avait été bien plus rapide que celui entre Winterfell et la demeure des Nerbosc ! La distance était moindre, il n’était que deux et ils avaient même eu la possibilité d’emprunter une barge pour redescendre la Ruffurque plus rapidement. L’hiver ne l’avait pas encore gelé, et permettait une navigation bien plus simple qu’en tout autre saison où les pluies inattendues venaient gonfler le flux de la rivière. Mais surtout, le voyage avait été bien plus calme. Les deux nordiens auraient pu en profiter pour parler constamment, Wynafryd avait eu toutes les occasions d’entendre le récit de la vie de Torrhen dans les moindres détails, mais le coeur n’y était pas. La mort soudaine et dramatique de Tytos avait miné le moral de la quasi totalité de ses invités et la Sirène n’échappait pas à ce constat. Elle avait eu toute la peine du monde pour les enfants du vieux seigneur qui avaient dû assister à la scène. Elle était choquée pour Sansa que son mariage soit à présent synonyme de ce drame. Quelle triste façon de débuter son union… Mais cet empoisonnement lui avait aussi rappelé ce qu’on avait intenté contre sa soeur et une once de colère avait ressurgi dans son coeur. Elle avait hésité à rester plus longtemps que prévu à Corneilla, mais Tytos avait rapidement retrouvé la terre au pied de l’Arbre Sacré et elle n’était pas si proche des Nerbosc que cela pour prétendre apporter un véritable soutien à quiconque. Alors qu’elle pouvait faire une différence pour Rhaenys. A Viergétang au moins elle serait utile. Et puis le souvenir de Wylla continuait de s’imposer à elle. Non, elle ne voulait pas changer ses plans, elle voulait la retrouver rapidement. Alors Wynafryd avait continué comme prévu, mais la mort dans l’âme, malgré la présence rassurante du presque chevalier à ses côtés.

Si originellement la Manderly pensait demander l’hospitalité aux Cox de Salins, l’assassinat de Tytos lui avait fait revoir ses plans et ils avaient convenu avec Torrhen qu’il serait plus sûr pour eux de voyager discrètement, anonymement. Elle craignait que Wylla ne lui ai adressé une réponse à Salins, et y avait beaucoup songé, avant de se décider à leur envoyer une missive pour leur demander de le faire suivre à Viergétang dans le doute de son passage. C’est donc en tant que frère et soeur qu’ils s’étaient présentés dans une auberge près du port, après avoir réservé leur voyage en bateau pour le lendemain vers la demeure des Moutons, prétendant avoir de la famille à visiter à côté. On veut toujours être proches des siens dans des contextes aussi sombres. Leurs chambres réservées pour la nuit, ils avaient finalement pris place au rez-de-chaussée de la taverne, sur une petite table de bois usé, pour dîner. Wynafryd se sentait prête à parler un peu plus ce soir que le reste de la journée qu’ils venaient de passer. Elle jeta un coup d’oeil rapide autour d’eux pour s’assurer qu’aucune oreilles curieuses n’étaient intéressées par leur cas, avant de se pencher légèrement vers Torrhen assit en face d’elle. “Je crois qu’il est enfin temps pour moi de vous dire qui je vais rencontrer à Viergétang… Vous avez ma confiance et vous aurez au moins quelques heures ou quelques jours pour vous faire à l’idée.” dit-elle à voix basse, retroussant légèrement sa lèvre en un sourire bienveillant. Pas sûr que Torrhen rencontre Rhaenys si les deux jeunes femmes se voyaient à l’abris des regards dans la maison des bains réservées aux femmes, mais dans le doute, au moins le Holt serait prévenu et pourrait peut-être éviter quelques maladresses. L’arrivée de la femme de l’aubergiste la fit retenir sa langue. Elle lui sourit et accueillit avec plaisir le potage qui lui servait de dîner. Elle repoussa la chope de bière vers Torrhen. Il pouvait boire la sienne s’il le voulait, elle resterait à l’eau aujourd’hui encore ! “Merci.” dit-elle aimablement à la femme toute aussi en chair que son père, alors qu’elle s’en retournait vers les cuisines. “Je suis censée rencontrer la princesse Rhaenys Targaryen…” avoua-t-elle enfin toujours d’une voix discrète. “Les nouvelles que j’ai eu la concernant en ce début d’année ne sont pas bons, et je ne savais pas quand j’aurais à nouveau l’occasion de quitter le Nord…” ajouta-t-elle comme pour se justifier.

[1]
(c) DΛNDELION



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Torrhen Holt
Noble
Valar Dohaeris
Toujours Alerte !
Ft : Dan Jeannotte
Messages : 480
Date d'inscription : 23/12/2018

Leaving the past behind {Torrhen} Empty
MessageSujet: Re: Leaving the past behind {Torrhen}   Leaving the past behind {Torrhen} EmptyMer 27 Mar - 22:54

Leaving the Past Behind

Année 302, lune 4, semaine 4 - Salins



Wynafryd Manderly & Torrhen Holt


Malgré le froid, le voyage jusque Salins lui parut plus que chaleureux. Il avait trouvé l'ambiance dans le château des Nerbosc, lors du mariage bien trop pesante à cause de la mort du seigneur des lieux. L'empoisonnement était la voie des traîtres. C'était un souvenir triste, tant pour le Conflans, pour la famille mais aussi pour la Stark qui venait de se marier et donc de rentrer dans le giron des Nerbosc. S'éloigner de ce lieux, de cet événement ne pouvait que lui faire le plus grand bien. Ce qui rendait le tout de ce voyage plus plaisant, était la présence de Lady Wynafryd. Il avait accepté de l'accompagner voir une de ses amies dont il ignorait l'identité. Elle devait la rencontrer à Viergetang. Ce serait donc leur destination finale avant de chercher à rentrer dans le Nord . Il était la seule personne à l'accompagner. Personne d'autres ne semblait avoir été invité à l'escorter. C'était à la fois un honneur mais aussi quelque chose d'étrange. En effet, il ne voyait pas pourquoi elle n'avait pas emmenée avec elle une dame de compagnie ou au moins une servante fidèle. Ce n'était pas à lui de se poser ce genre de questions mais il ne pouvait s'en empêcher.

Pour l'heure, il se trouvait dans une auberge, à une table du rez-de-chaussée, attendant que le repas leur soit servi. Le lendemain, ils embarqueraient vers leur prochaine destination. Il n'avait pas omit le fait qu'ils voyageaient sous l'identité d'un frère et d'une soeur ce qui était plutôt cocasse. Le jeune homme ne pensait pas posséder de traits en commun avec la dame qu'il accompagnait. Cela lui paraissait gros comme mensonges mais ils n'étaient pas les premières frères et sœurs qui ne se ressemblaient pas. Après avoir repousser la chope de bière, la jeune femme lui avoua qu’elle allait rencontrer la princesse Rhaenys Targaryen et commença à justifier son acte en lui parlant qu'elle n'avait pas reçue de bonnes nouvelles à son sujet. Le jeune homme humecta ses lèvres avec de la bière, puis la repoussa vers son interlocutrice, trouvant le liquide peu à son goût. Il préféra se concentrer sur le potage  qui venait d'être servit.


- Et du coup vous avez juger bon de m'emmener avec vous ? Je suis là pour assurer votre protection. Où allez vous la rencontrer ? Aurais je le droit de faire une reconnaissance ? Devrais je me tenir dans l'ombre ou au grand jour ? Si je dois assurer votre sécurité dans de tels moments, il faut que je dispose de toutes les informations.

Dans les propos de la dame de Blancport, le natif de la Sentinelle ressentait de l'inquiétude. Elle semblait très bonne amie avec la Princesse pour s'en soucier ainsi. Il se demandait quel genre de problème pouvait bien miner la vie d'une princesse ainsi puis il jugea que ce n'était pas forcément de son ressort. Les problèmes de tout un chacun pouvait différer, c'était l'importance qu'on leur accordait qui comptait réellement. L'affaire ne le regardait pas. Il était juste là pour veiller sur Lady Wynafryd.

- Combien de temps resterons nous réellement à Viergetang ? Logerons nous quelque part en particulier ? Pourquoi avoir mis autant de temps  à me révéler l'identité de la personne que vous alliez rencontrer. Aviez vous peur que je vous trahisse ?

DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Leaving the past behind {Torrhen} C71w
Leaving the past behind {Torrhen} Tumblr_pszb6xgzOO1wze9hq_1280
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9425
Date d'inscription : 22/08/2015

Leaving the past behind {Torrhen} Empty
MessageSujet: Re: Leaving the past behind {Torrhen}   Leaving the past behind {Torrhen} EmptyDim 7 Avr - 13:44


Leaving the past behind


« Salins | 302, lune 4, semaine 4 »

Attablés dans une auberge qui ne payait pas de mine, la Sirène de Blancport s’était finalement décidée à expliquer à Torrhen ce qui l’amenait à Viergétang. Ils y seraient le lendemain si tout se déroulait comme prévu, elle n’avait donc plus aucune raison de se montrer aussi prudente, il lui semblait important que le Holt n’avance plus de manière aveuglée comme durant la semaine de voyage qu’ils venaient de passer ensemble. Elle ne s’était cependant pas attendue à autant de questions de la part du beau jeune homme face à ces informations. Du moins pas ce genre de questions pratiques. Inondée par toutes ces interrogations, sa bouche s’était légèrement entrouverte, ses sourcils s’étaient froncés et elle s’était mise à doucement secouer son visage. Mais à la fin de l’interrogatoire, elle s’était finalement détendue et avait retrouvé un sourire amusé. Elle appréciait que Torrhen prenne sa mission aussi sérieusement, mais avec le recul, elle ne pouvait s’empêcher de ressentir un certain amusement que de le voir réagir avec autant d’empressement. Cela avait au moins le mérite d’estomper son angoisse personnelle face à ce qui l’attendrait lorsqu’elle reverrait Rhaenys. Elle baissa le visage un instant pour laisser échapper un petit rire qu’elle n’avait pas réussi à retenir. “Pour tout vous avouer Torrhen, il y a beaucoup de vos questions auxquelles je suis incapable de répondre. Cette rencontre a été décidé un peu précipitamment, par corbeaux, alors que nous nous rendions à Corneilla. Et nous ne sommes pas restés assez longtemps chez les Nerbosc pour que je puisse obtenir une réponse avant notre départ.” Elle poussa un léger soupir avant de reprendre avec sérieux. “J’ai indiqué à… mon amie… que nous nous rendrions à Viergétang peu de temps après le mariage et que nous y resterions une semaine. Si elle a pu faire le voyage, elle sera là. Sinon, nous repartirons sans l’avoir vue… Mais peut-être qu’un corbeau nous attendra chez les Mouton pour nous prévenir.” Elle fit à nouveau une pause, voulant goûter le potage avant qu’il ne refroidisse, mais malheureusement pour ses lèvres, il était encore bien bouillant. Elle ne put retenir une grimace et se précipita vers le godet de bois rempli d’eau pour calmer le feu de sa bouche. “L’idée était de nous rencontrer discrètement dans les bains aménagés au bord de l’étang de Jonquil, à l’endroit où seules les femmes sont acceptées, donc je ne pense pas que vous pourrez faire beaucoup de repérage, pas à l’intérieur du moins… Et je devrais également être seule au moment de la rencontre...” reprit-elle doucement après avoir repoussé légèrement le potage pour ne pas s’y risquer à nouveau trop rapidement. “Il vous faudra peut-être me remontrer quelques mouvements de lutte… Puisque je ne pourrais rien avoir d’autre que mes mains pour me défendre...” ajouta-t-elle avec un léger rire amusé, alors que son regard de glace croisait celui de Torrhen. Elle continua plus sérieusement. “Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je pense qu’il serait mieux de dormir dans une auberge comme celle-ci, la première nuit au moins ? Et écouter ce qu’il se dit ? Savoir si la prin… mon amie est là ou non ? Si elle a pu quitter sa demeure familiale, elle sera très certainement reçue chez les Mouton, cela se saura, et je ne voudrais pas me présenter officiellement chez eux sans en avoir parlé au préalable avec elle.” L’avenir du Conflans était particulièrement incertain à cette époque, elle ne voulait pas créer d’incidents diplomatiques sans même le savoir. Elle ne voulait pas aggraver les choses pour les Manderly, ou pour Rhaenys par mégarde. “Ce n’est pas que je n’ai pas confiance en vous Torrhen, au contraire, vous avez su la gagner durant ces dernières semaines, à ma plus grande surprise. Appelez ça un excès de prudence si vous le préférez ? S’il nous était arrivé quelque chose sur la route… Si toutes vos questions étaient tombés dans de mauvaises oreilles trop tôt sur cette barge… Ce n’est pas en vous que je n’avais pas confiance, mais en l’avenir et en tout ceux qui nous entourent… Ce qu’il s’est passé à Corneilla n’a fait que renforcer ce sentiment chez moi.” ajouta-t-elle doucement en baissant le visage vers le potage un peu moins fumant, le coeur serré.

[3]
(c) DΛNDELION



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Torrhen Holt
Noble
Valar Dohaeris
Toujours Alerte !
Ft : Dan Jeannotte
Messages : 480
Date d'inscription : 23/12/2018

Leaving the past behind {Torrhen} Empty
MessageSujet: Re: Leaving the past behind {Torrhen}   Leaving the past behind {Torrhen} EmptyDim 7 Avr - 16:11

Leaving the Past Behind

Année 302, lune 4, semaine 4 - Salins



Wynafryd Manderly & Torrhen Holt


Pour Torrhen, cette rencontre semblait être presque innocente et pourtant elle nécessitait pas mal de préparatifs et générait tout un tas de complications inutiles. Il ignorait pourquoi les deux jeunes femmes souhaitaient se rencontrer à l'abri des regards.  Dans ces bains, le danger ne pourrait, en théorie, que provenir d'une femme ce qui donnait quelque part un avantage à la cible vu qu'elle ne serait pas confrontée à un homme. Néanmoins, un éventuel traquenard se devait d'être dissimulé avec soin pour créer le meilleur des effets de surprise. Il ne pouvait décemment se rendre lui même dans les bains. Cela ne se faisait pas puis il risquait de mettre à l'aise la dame de Blancport. Il se devrait donc de repérer tout signe suspect et de les neutraliser à l'extérieur du lieu.

- Je ne suis pas rassuré à l'idée de vous laisser y aller seule mais je ne puis malheureusement pas me faire passer pour une jeune femme pour m'introduire dans ce lieu. Cela me chagrine.

La jeune femme suggéra qu'il lui fasse réviser ses cours de lutte ce qui serait une sage décision. Il eut une pensée un peu  trop osée et il se concentra quelques instants sur le ragoût devant lui afin de chasser ses mauvaises idées. Ils n'avaient plus aborder ce genre de sujet depuis la soirée dans sa tente et ne souhaitait plus le faire tant que la jeune femme n'aurait pas mit un peu d'ordre dans ses désirs et ses idées.

- Je ferais en sorte de vous remémorer quelques gestes utiles de défense. Je prie pour que vous n'ayez point à vous en servir. Votre amie aura également des gens pour la protéger, je suppose ? Nous ne serions pas de trop pour veiller sur vous.

L'idée de Lady Wynafryd lui semblait intéressante. Reconnaître le terrain et s’assurer que la Princesse se trouvait bien chez les Moutons leur permettrait de savoir où ils passeraient les nuits suivantes mais surtout de savoir si les deux jeunes femmes allaient se retrouver ou non.

- Je pense qu'aller à la pêche aux informations nous sera utile et nous servira d'assurance. Je ferais en sorte de savoir rapidement si votre amie se trouve où elle est censée se trouver ou non. Vous pourrez vous reposer calmement pendant ce temps là. Je ne souhaite pas que vous vous exposiez trop. Je comprend mieux à présent pourquoi vous avez tenu autant d'informations secrètes. Je pensais réellement que vous n'aviez plus confiance en votre très cher frère.

Le natif de la Sentinelle aimait à rappeler sa fausse identité au cas où des oreilles indiscrètes captaient leur conversation. Ils s'étaient présentés comme un frère et une sœur. Publiquement, ils se devaient de se comporter comme tels. C'était une excellente couverture mais ils devaient rester en dessous de ce tissu métaphorique s'ils désiraient ne pas se faire repérer. Depuis la mort du chef de famille de la maison Nerbosc, mieux valait être sur ses gardes. Surtout dans cette partie des Sept Couronnes.

- Peut-être que vous pourriez néanmoins dissimuler une dague à laquelle vous auriez facilement accès en cas de besoin dans les bains. Trouver une cachette n'est guère difficile mais je me sentirai déjà plus rassuré si vous possédiez de quoi vous défendre. Mon enseignement sera certes utile mais je préfère mettre un maximum de chances de votre côté. Je suis responsable de votre sécurité et je tiens trop à votre compagnie pour vous laissez arriver malheur.

DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Leaving the past behind {Torrhen} C71w
Leaving the past behind {Torrhen} Tumblr_pszb6xgzOO1wze9hq_1280
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9425
Date d'inscription : 22/08/2015

Leaving the past behind {Torrhen} Empty
MessageSujet: Re: Leaving the past behind {Torrhen}   Leaving the past behind {Torrhen} EmptyMar 9 Avr - 21:53


Leaving the past behind


« Salins | 302, lune 4, semaine 4 »

Un petit sourire amusé trouvé naissance sur les lèvres de la Sirène alors que le Holt évoquait son incapacité à se faire passer pour une jeune femme. Décidément, il y avait quelque chose avec ce presque chevalier et le travestissement. L’air malicieux s’estompa rapidement pour offrir un simple sourire gracieux au bon brun. Elle n’était pas particulièrement heureuse d’être source de chagrin pour lui, ça n’était pas du tout ce qu’elle souhaitait lorsqu’elle lui avait demandé son aide. “Si cela peut vous rassurer, je ne pense pas que nous courrons un risque à l’intérieur des bains. Personne ne semble en vouloir à ma vie, enfin, il y a plusieurs océans entre celui que je pourrais soupçonner et moi… Nous avons fait le voyage sous une autre identité, je ne m’inquiéte pas trop pour ma sécurité physique une fois sur place. C’est plutôt les routes qui m’inquiètent, encore plus avec la nouvelle situation.” se désola-t-elle en secouant doucement le visage. Rhaenys avait probablement plus de chance d’être une potentielle cible, mais la Manderly savait l’amour que le Roi avait pour sa première née, nulle doute que sa sécurité serait correctement assurée, même dans les bains. Peut-être par d’autres dames de compagnie ou cette fameuse nouvelle septa. “Si la chambre le permet, j’écouterais attentivements vos recommandations, mais effectivement, je n’ai aucun doute que mon interlocutrice sera tout particulièrement sous bonne garde.” conclut-elle avec un hochement de tête positif, en retrouvant un sourire encourageant. Ecouter quelques astuces de Torrhen était la moindre des choses qu’elle pouvait faire, cela semblait raisonnable, et cela donnerait au moins l’impression au fils de la Sentinelle de ne pas faillir dans sa mission. Elle savait à présent à quel point pouvait y accorder de l’importance.

Comme Torrhen avait des questions sur leur situation pour la nuit prochaine à Viergétang, Wynafryd exposa ce à quoi elle avait déjà songé depuis leur départ de Corneilla. Elle fut soulagée d’entendre que le jeune homme trouvait ses réflexions sensées. La Sirène s’apprêtait à lui répondre sérieusement lorsqu’il la pris de court, terminant son propos par une boutade à propos du lien qui était sensé les unir aux yeux de tous. Elle ne put retenir un léger éclat de rire à cette évocation. “On n’est jamais trop prudent… même en famille.” commença-t-elle à répondre en retrouvant un semblant de sérieux pour jouer le jeu. Elle vint poser une main sur la sienne de l’autre côté de la table. “Mais je sais que mon frère n’a que ma sécurité comme priorité. Cependant, en tant que soeur, je me dois parfois de le protéger de lui-même… et c’est un travail de longue haleine.” Elle retira sa main pour reprendre sa cuillère en bois, une lueur malicieuse demeurant brillante dans son regard. Wynafryd laissa une deuxième chance au potage. Il demeurait très chaud mais épargnait sa langue cette fois-ci. Après quelques cuillerées, elle fit une pause pour répondre à Torrhen, mais un peu plus hésitante, se demandant si le jeune homme était complètement sérieux ou lui tendait encore un de ses pièges malicieux dont il ne semblait jamais se lasser. “Si je ne m’abuse, la coutume veut que les femmes soient complètement nues dans les bains… En tout cas, les dames de compagnie de la bonne reine Alysanne l’étaient lorsqu’elles se sont interposées devant les lames ennemies… Seules les Septa sont vêtues de leur tenue habituelle. Je pourrais essayer de camoufler ma dague dans mes affaires et essayer de les conserver à portée de main… Mais ça me semble finalement tout aussi risqué si on la trouve sur moi, il ne faudrait pas qu’on m'imagine avec de viles intentions. J’imagine que compte tenu de l’histoire, les Septa seront d’autant plus vigilantes si mon amie est là…” Se retrouver pendue ou exécutée d’une toute autre manière pour trahison ne faisait pas partie de ses plans.

[4]
(c) DΛNDELION



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Torrhen Holt
Noble
Valar Dohaeris
Toujours Alerte !
Ft : Dan Jeannotte
Messages : 480
Date d'inscription : 23/12/2018

Leaving the past behind {Torrhen} Empty
MessageSujet: Re: Leaving the past behind {Torrhen}   Leaving the past behind {Torrhen} EmptyMer 10 Avr - 22:43

Leaving the Past Behind

Année 302, lune 4, semaine 4 - Salins



Wynafryd Manderly & Torrhen Holt


Les craintes de Lady Wynafryd provenaient plus des dangers sur les routes que du moment de la rencontre. On pouvait donc dire que le natif de la Sentinelle faisait « fausse route » sur l'origine des dangers. Il n'était donc pas vraiment requit pour la rencontre mais pour l'avant et l'après. Elle avait prit au sérieux sa proposition de rappel des bases de la lutte et il se ferait une joie de ne pas la décevoir même s'il devrait faire attention à ne pas faire trop de bruit et de ne pas casser de meuble. Mieux valait éviter de se faire  remarquer.

- Même si vous n'avez pas à en vous en servir, cela ne vous fera pas de mal de faire quelques exercices. Et puis de toute façon, nous devons bien tuer le temps. Ce sont bien les activités qui manquent ici, surtout pour une dame comme vous, ma sœur.

Le jeune homme trempa un morceau de pain dans son ragoût pour en apprécier le goût. L'absorption par la mie rendait le tout un peu plus froid et s'avalait plus facilement. Lorsqu'il l'eut achevé, Torrhen prit sa cuillère et en avala plusieurs fois le contenu tout en observant son interlocutrice sans rien dire. Lady Wynafryd plaça ensuite ce qu'il prit pour une boutade ou du moins une pique, bien que dans cette option, il ne vit pas vraiment ce qu'elle visait.

- Me protéger de moi même ?  Serais je si dangereux ? Peut-être n'avez vous pas choisi le bon frère pour vous accompagner sur les routes.

Même si elle admettait que l'idée du jeune homme n'était pas mauvaise, les propos de la jeune dame trahissaient le fait qu'il serait risqué d'emporter une arme. Il ne fallait également pas oublié que la princesse jouirait sans doute d'une excellente protection ce qui éviterait tous problèmes. Dans l'ensemble, il n'avait pas trop à s'inquiéter. C'était une tâche facile qui aurait convenu à n'importe quel homme d'arme.

- Si nous sommes d'accord sur ces points, inutile de s'y attarder plus en avant. Comment trouvez vous le ragoût ?

Ramener la conversation sur quelque chose de plus terre à terre lui semblait obligatoire. C'était une façon comme une autre de ne plus évoquer des sujets trop sensibles qui pouvaient tomber dans des oreilles trop indiscrètes. Continuant de manger son ragoût, le natif de la Sentinelle prit le temps d'avaler calmement.  Il y avait encore une chose dont il voulait parler. Quelque chose qui avait évoqué des questionnements lorsqu'il l'avait entendu de la bouche de Lady Wynafryd.

- Vous avez évoqué quelqu'un et plusieurs océans. Pourrions nous en parler quand je vous ferrai réviser ? Cela ne doit pas être un sujet que vous souhaitez aborder mais si vous soupçonnez quelqu'un, j'aimerai être au courant et savoir le genre de personne dont il s'agit.

Torrhen pensait que cela s'avérait nécessaire. Si la dame de Blancport pensait posséder un ennemi, il valait mieux mettre le Holt au parfum. Cela lui permettrait d'anticiper et d'éventuellement reconnaître les signes avant-coureur d'un danger. Prenant quelques cuillerées supplémentaires, le nordien acheva son bol de ragoût, laissant les derniers légumes malaxé par ses molaires descendre au fond de sa gorge. Il déposa la cuillère sur la table et attendit un signe d'approbation ou de refus de la jeune dame.

- Lorsque vous aurez terminé de manger, nous pourrons peut-être passé aux révisions. C'est excellent pour la digestion !

DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Leaving the past behind {Torrhen} C71w
Leaving the past behind {Torrhen} Tumblr_pszb6xgzOO1wze9hq_1280
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9425
Date d'inscription : 22/08/2015

Leaving the past behind {Torrhen} Empty
MessageSujet: Re: Leaving the past behind {Torrhen}   Leaving the past behind {Torrhen} EmptySam 13 Avr - 21:41


Leaving the past behind


« Salins | 302, lune 4, semaine 4 »

Wynafryd laissa échapper un soupir exagéré de consternation. “Sans aiguilles pour broder ou instruments de musique pour jouer, je suis totalement perdue, heureusement que j’ai mon frère pour m’aider…” ajouta-t-elle doucement moqueuse. Il était vrai qu’elle n’avait pas fait une seule activité qu’on attendait d’une dame de son rang depuis son départ de Blancport des lunes plus tôt ! Il y avait eu la route jusqu’à l’Île-aux-ours, leur séjour chez les Mormont, le redescente jusqu’à Winterfell, le convoi jusqu’à Corneilla, les quelques jours passés sur place, les retrouvailles avec quelques visages familiers, le terrible incident et le deuil qui s’en était suivi, puis cette fameuse route jusqu’à Viergétang. Non, Wynafryd n’avait touché ni tapisserie, ni broderie depuis qu’ils avaient célébré l’arrivée de l’an trois-cent-deux après la Conquête, mais elle ne pouvait pas dire pour autant qu’elle s’était ennuyée, c’était tout le contraire même.

Elle continuait doucement d’absorber le potage lorsque Torrhen fut surpris par sa réflexion qui tenait plus de la taquinerie qu’un sous-entendu précis. Elle ne put retenir un air amusé alors qu’il la questionnait à ce propos. La Sirène du faire un effort pour retrouver son sérieux et se redresser pour retrouver une stature digne et parler d’un air détaché. “On ne choisit pas sa famille malheureusement… Je ne vous apprends rien, cher frère, en soulignant votre tempérament hâtif qui vous met parfois dans quelques situations malencontreuses.” à peine eut-elle finit de prononcer cela que l’air amusé revint aussi vite sur son visage, dessinant des fossettes dans la continuité de son sourire.

Après cela, ils évoquèrent plus sérieusement ce qui les attendrait si la princesse se trouvait bien sur les terres des Moutons et que les deux amies parvenaient à se rencontrer. Le fils de la Sentinelle semblait partager son avis quant à la sécurité dont elle bénéficierait à l’intérieur des bains de par la présence seule du Dragon Ensoleillé, il n’était donc pas la peine de risquer sa tête en s’armant de manière inconsidérée. Il resta par ailleurs succinct dans son accord, évoquant rapidement le ragoût. La Manderly plissa d’abord les yeux d’étonnement, avant de comprendre le choix ingénieux de Torrhen de ne pas discuter des sujets sensibles trop longtemps compte tenu de leur environnement. Elle lui offrit donc un sourire entendu, avant d’observer son écuelle qui se trouvait presque terminée à présent. “Pas mauvais ma foi, je crois que je m’attendais à pire… Mais difficile de faire pire que ce nous avons mangé le premier soir sur cette barge non ?” Cette barge qui avait accepté de les descendre jusqu’à Salins leur avait servit un bouillon qui tenait plus de l’eau tiède que du véritable bouillon, avec un pain si dur que même imbibé, il était resté particulièrement dur. “Mais j’ai quand même assez hâte de retrouver la cuisine de… la maison.” conclut-elle avec un air soudainement nostalgique.

La Sirène de Blancport se contenta de hocher doucement la tête alors que Torrhen semblait vouloir en savoir plus sur l’évocation qu’elle avait faite un peu plus tôt d’un ennemi de sa famille. Elle avait été tenté de dévoiler son nom rapidement, pour rassurer le Holt sur la nature de l’individu, mais l’histoire était désormais trop connue dans les Sept Couronnes pour prendre le risque de l’évoquer aussi légèrement en public, sinon, autant dévoiler à tout le monde qu’elle était Wynafryd Manderly. “Heureusement que nous n’avions pas un gros morceau de viande dans l’assiette… je ne sais pas si j’aurais été en mesure de m'entraîner avec cela sur l’estomac, sans le rendre sur vos chausses.” dit-elle alors que le Holt proposait déjà de passer aux choses sérieuses. Wynafryd disparut derrière l’écuelle qu’elle leva jusqu’à ses lèvres pour boire les dernières gouttes du potage, avant de le reposer quelques instants après. “Nous pouvons commencer.” dit-elle doucement après s’être essuyer les lèvres dans son mouchoir.

[5]
(c) DΛNDELION



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Torrhen Holt
Noble
Valar Dohaeris
Toujours Alerte !
Ft : Dan Jeannotte
Messages : 480
Date d'inscription : 23/12/2018

Leaving the past behind {Torrhen} Empty
MessageSujet: Re: Leaving the past behind {Torrhen}   Leaving the past behind {Torrhen} EmptyDim 14 Avr - 18:00

Leaving the Past Behind

Année 302, lune 4, semaine 4 - Salins



Wynafryd Manderly & Torrhen Holt


Il ignorait si Lady Wynafryd était aussi sérieuse à propos des activités féminines. Sur la route, il n'y avait pas beaucoup d'occasion de les pratiquer. Puis elle s'était montrée si prompte et motivée par leurs entraînement qu'il doutait parfois qu'elle appréciait la broderie ou ce genre de passe-temps typiquement féminin. Il  était vrai que Torrhen pouvait parfois de montrer impulsif et irresponsable dans ce genre de moment mais jusqu'à maintenant cela n'avait représenté aucun problème pour les deux jeunes gens.

- Pour l'instant, je suis toujours vivant. Je ne dois pas m'en sortir si mal que cela. Les Ancien Dieux doivent beaucoup m'apprécier.

Elle lui confia ensuite que le ragoût n'était pas mauvais, bien meilleure que l'eau chaude qu'on leur avait servit sur la barge. La cuisine de la Sentinelle lui manquait aussi. S'il avait l'habitude de passer du temps sur les routes, il ne crachait pas sur un bon repas. Puis ce n'était un secret pour personne : la table des Manderly était toujours bien garnie.

- Je ne dirai pas non à un bon repas mais il faut parfois se contenter de ce que l'on nous offre. Il y a des tas de gens à travers le monde connu, qui n'ont pas la chance de faire un aussi bon repas.

C'était une réflexion un peu philosophique. Il fallait néanmoins parfois relativiser la chance de leur condition. Enfin soit, la jeune femme était prête pour s'entraîner. Le jeune homme hocha de la tête et l'invita à le suivre.

- Alors montons. Sauf si vous avez envie de vous donner en spectacle devant tout le monde ma chère sœur.

Le natif de la Sentinelle se leva et invita sa fausse sœur à le suivre d'un geste du bras. Il la laissa s'engouffrer en première dans l'escalier de l'auberge, par simple soucis de galanterie et de protection. Si elle venait à chuter malencontreusement, il serait là pour la rattraper. Le jeune homme lui ouvrit la porte de la chambre ensuite pour la laisser pénétrer.

- Souhaitez vous changer avant l'entraînement ? Il est vrai qu'une tenue un brin plus confortable serait plus appropriée mais le danger peut survenir à n'importe quel moment. Et « lui », n'attendra pas que vous passiez une tenue facilitant vos mouvements. Quoi que si l'on s'en prend à vous dans les bains, vous porterez la tenue qui vous protégera le moins mais vous donnera le plus de liberté de mouvement.

Le jeune homme croisa les bras calmement attendant que la jeune femme fasse son choix. Si elle choisissait de se changer, il se tournerait et lui laisserait le temps de se dévêtir. La pensée qu'il lui arrive quelque chose dans les bains le préoccupait grandement et il souhaitait lui donner les meilleures chances de survie en cas d'attaque, même si la dame avait prétendu qu'il n'y aurait probablement aucun danger à son encontre.

- Quand vous serez prête, je  veux que vous m'attaquiez. Je vous montrerai alors quelques gestes forts utiles et nous les répéterons ensuite au ralenti.

La répétition était une des clés de la réussite depuis toujours. Bien sûr, il y avait les qualités et le talent inné mais si on ne le travaillait pas, cela ne servait à rien. Même des bretteurs de légende, comme Ser Barristan Selmy,  ne s'étaient pas éveillés un beau matin avec des capacités martiales sur-développées. Tout passait par le travail, l'entraînement quotidien pour répéter les bases encore et encore.

DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Leaving the past behind {Torrhen} C71w
Leaving the past behind {Torrhen} Tumblr_pszb6xgzOO1wze9hq_1280
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9425
Date d'inscription : 22/08/2015

Leaving the past behind {Torrhen} Empty
MessageSujet: Re: Leaving the past behind {Torrhen}   Leaving the past behind {Torrhen} EmptyMar 23 Avr - 21:56


Leaving the past behind


« Salins | 302, lune 4, semaine 4 »

Wynafryd répondit par un simple sourire amusé, baissant les yeux un instant, alors que Torrhen témoignait de l’amour que les Anciens Dieux lui portait pour l’avoir maintenu en vie jusqu’alors. Elle reconnaissait aisément que le jeune homme était chanceux, il n’y avait pas d’autres explications pour qu’il ait encore sa langue en place, tant il la déliée facilement. “J’en ai bien conscience.” dit-elle simplement, mais avec du sérieux dans la voix alors que le Holt évoquait la misère qui privait les gens de plus basse naissance de nourriture. Elle avait aperçu la misère dans certaines rues de Port-Réal, elle avait conscience de sa chance, particulièrement en hiver, lorsque les journées semblaient tous les jours un peu plus courts. Elle ne laissa donc rien dans son écuelle, buvant son potage jusqu’à la dernière goutte, prête à suivre le beau brun pour un dernier entraînement avant leur départ le lendemain pour Viergétang. Peut-être que demain, à la même heure, elle aurait vu la princesse Rhaenys, ou aurait-elle au moins un rendez-vous pour la retrouver.

Son protecteur la tira une nouvelle fois de ses pensées alors qu’il plaisantait à l’idée de faire sa démonstration aux yeux de tous. Elle secoua doucement le visage, un sourire amusé sur ses lèvres. Si elle avait pris ses distances avec Torrhen depuis l’épisode intimiste sous sa tente, elle retrouvait la légèreté à profiter de sa compagnie. Alors elle se leva, passant devant lui comme il l’y invitait et grimpa les quelques marches de bois qui permettaient d’accéder aux chambres, après avoir souhaité une bonne soirée à la tenancière. Torrhen lui repassa devant juste au moment où ils arrivaient devant la porte, pour pouvoir la pousser pour elle. “Merci.” dit-elle simplement en pénétrant dans la petite pièce qui lui servait de chambre. Wynafryd apprécia cette fois-ci le fait qu’elle ne se trouva pas au dessus de la salle de la taverne, probablement au dessus des cuisines, ou du cellier. Si elle venait à chuter, le bruit n’attirerait pas beaucoup d’attention. Car cette fois-ci, il n’y aurait nulle neige pour amortir celles-ci. “Vous avez raison, si je venais à me faire attaquer un jour, il y a bien plus de chance pour que je sois en robe, qu’en chausses pour un entraînement, j’essaierais donc habillée ainsi, si cela vous va.” Il était évidemment hors de question qu’elle ne se dévêtisse comme au bain pour l’exercice, mais elle se retint de rebondir sur cette question, sachant pertinemment qu’elle ne pourrait évoquer le sujet sans que Torrhen ne rebondisse à nouveau dessus et qu’elle ne finisse par devenir toute rouge.

“Laissez-moi simplement…” commença-t-elle à dire en ramassant son épaisse tresse dans un chignon pour bien dégager sa vue. Elle portait déjà une robe tout ce qu’il y avait de plus simple pour voyager sans être gênée, ou même attirer l’attention par une riche tenue. Elle se sentait capable de bouger assez facilement dans celle-ci. Elle décida néanmoins d’enlever la peau qui recouvrait ses épaules, et une épaisseur en lin de son jupon pour être moins encombrée. “Vous n’avez rien à enlever de votre côté ?” osa-t-elle en levant un sourcil curieux. Après tout, il n’y avait pas que les femmes qui pouvaient se trouver pénalisées par des épaisseurs inutiles dans certains contextes. Mais cela ne semblait pas être le cas puisque Torrhen lui intimait déjà de passer à l’attaque. Une nouvelle fois, son regard s’attarda sur le parquet de bois grinçant. Non, une chute ici n’aurait rien de comparable à celle faite dans la neige quelques semaines auparavant. Tant pis. Elle releva le visage vers le fils de la Sentinelle, cherchant un angle d’attaque. Il ne s’agissait pas simplement de le faire chuter, elle cherchait à savoir comment on pourrait l’attaquer elle, pour que les gestes de défense de Torrhen puisse lui servir. Elle s’approcha donc vivement pour lui saisir un bras avec entrain, plaçant son autre main au niveau de son cou pour l’immobiliser, tout en jouant de son poid et de son élan pour le plaquer contre le mur de la chambre. Néanmoins, elle était déjà en partie sur ses gardes, redoutant la réplique du presque chevalier.

[2]
(c) DΛNDELION



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Torrhen Holt
Noble
Valar Dohaeris
Toujours Alerte !
Ft : Dan Jeannotte
Messages : 480
Date d'inscription : 23/12/2018

Leaving the past behind {Torrhen} Empty
MessageSujet: Re: Leaving the past behind {Torrhen}   Leaving the past behind {Torrhen} EmptyVen 26 Avr - 21:28

Leaving the Past Behind

Année 302, lune 4, semaine 4 - Salins



Wynafryd Manderly & Torrhen Holt


La jeune dame originaire de Blancport remercia Torrhen avant de reconnaître que sa tenue conviendrait pour l'entraînement. Comme le Holt l'avait signalé, le danger pouvait arriver à n'importe quel moment. Il était d'ailleurs convaincu qu'elle n'aurait pas été très à l'aise de se dévêtir en sa présence, malgré son dos tourné. Elle se contenta donc de réajuster ses cheveux avant de demander au jeune homme s'il souhaitait lui même se délester de quelques vêtements.

- Ma tenue est déjà adaptée à votre protection. Je n'ai nul besoin de me changer.

La dame lança son assaut, s'emparant de son bras et tentant de le plaquer contre le mur appuyant sur son cou. Le jeune homme se laissa faire, se servant de la force de son élan pour glisser son bras hors de la prise, s'emparer du poignet de la jeune femme de sa main nouvellement libre et posant son autre main sur le bras qui se posait contre son cou. Il émit une pression suffisante sur le bras avec cette dernière pour générer une brève douleur.

- Et maintenant si j'appuie plus fort, je vous brise le bras ce qui serait fâcheux.

Le jeune homme la repoussa en arrière d'un geste léger. Dans son regard, on ne lisait ni moquerie mais une intensité un peu plus sérieuse.

- Si c'est vous qui menez l'assaut, vous devez tenir compte de plusieurs choses. La première est l'environnement. Malgré le peu de décoration dans cette chambre, ce pot là bas, qui semble être un pot de chambre pourrait être bien utile. Le lancer à la tête de votre adversaire par exemple. Si en plus il est remplit d'urine, cela le perturbera encore plus. Mais ce n'est pas tout. Si votre adversaire est grand, son équilibre sera amoindrit, viser ses chevilles ou ses genoux. S'il est de taille similaire à la vôtre, visez la tête ou ses parties intimes. Je peux vous assurer que cela peut générer une douleur que vous ne pouvez imaginer.

Tout en parlant, le jeune homme se rapprochait de la jeune femme d'un pas nonchalant. Sa façon de communiquer disait l'impression qu'il s'écoutait presque parler.

- Encore plus important ... ne baissez pas votre garde et ne vous laissez pas surprendre !

Comblant la distance d'un seul pas, il se plaça derrière la dame et enferma ses bras et ses épaules dans l'étau de ses bras. Son nez distingua un parfum, dégagée par la chevelure de la jeune femme et il pensa la questionner à ce sujet mais ce n'était pas encore le moment. Le natif de la Sentinelle espérait que Lady Wynafryd ne serait pas perturbé par cette proximité soudaine. Elle avait déjà confessé par le passé, lors de leur soirée dans la tente du jeune homme, ne pas être à l'aise avec ce genre de chose.

- Sortez vous de cette étreinte. Il existe des possibilités à exploiter. Montrez moi que vous êtes aussi habiles avec votre cerveau que lorsqu'il s'agit de manier les mots.

Cette proximité, pour la première fois le troubla. Même si le moment n'était pas très bien choisi, il eut une soudaine envie de sentir ses cheveux contre sa peau, de respirer d'un peu plus près leur odeur. Au lieu de la retenir prisonnière de ses bras, il ressentit le besoin de l'enlacer. Se mordant la lèvre, il envoya paître ses mauvaises idées pour se reconcentrer sur la situation.

DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Leaving the past behind {Torrhen} C71w
Leaving the past behind {Torrhen} Tumblr_pszb6xgzOO1wze9hq_1280
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9425
Date d'inscription : 22/08/2015

Leaving the past behind {Torrhen} Empty
MessageSujet: Re: Leaving the past behind {Torrhen}   Leaving the past behind {Torrhen} EmptySam 27 Avr - 18:31


Leaving the past behind


« Salins | 302, lune 4, semaine 4 »

Cela avait pris quelques instants, mais Wynafryd avait fait abstraction de tout ce qui les entourait. Elle n’était plus concentrée que sur une seule chose : l’entraînement. S’il y avait bien une chose qu’elle avait pris au sérieux à son retour à Blancport, lorsqu’elle avait réclamé de l’Ardoise des cours, c’était bien les entrainements. Elle refusait de se retrouver vulnérable, à la merci d’un ennemi qui surgirait de nul part. Elle n’avait pas renoncé à son mariage pour tenir compagnie à sa soeur, mais bien pour être en mesure de la protéger. Et l’arrivée de Vraël dans sa vie avait renforcé ce sentiment. Alors elle ne songeait plus au reste de la taverne, tout ce qui était important se trouvait dans cette pièce. A commencer par Torrhen. A son signal, elle s’élança donc, tentant de s’appliquer comme elle le pouvait dans l’exercice malgré les contraintes. Le Holt ne tarda pas d’ailleurs à se dégager et à appuyer une pression sur son poignet. Elle grimaça en ressentant la douleur mais n’ota pas sa main de sa gorge pour autant, elle ne voulait pas baisser les bras. Mais la Sentinelle ne laissa pas vraiment le choix à la Sirène, faisant remarquer de manière un peu froide que s’il continuait, il pourrait créer des dommages importants à son bras, avant de la repousser. Wynafryd serra un peu plus les mâchoires, faisant rouler ses épaules alors qu’elle se préparait à la suite, non sans repasser dans son esprit les mouvements du presque chevalier pour retenir sa méthode de défense.

Mais alors qu’elle s’apprêtait à repartir à la charge, Torrhen reprit la parole, toujours on ne peut plus sérieusement, pour lui fournir une bonne quantité de conseils. Toujours dans sa bulle de concentration, la Manderly intégra chacune des informations que le Holt concédait à donner. Si son esprit n’avait pas particulièrement accordé attention aux mouvements du jeune homme, plus intriguée par ses propos, son corps l’avait perçu malgré elle. Si bien qu’elle ne fut qu’à moitié surprise par l’attaque de Torrhen, lui permettant lâcher un grognement plutôt qu’un cri de stupéfaction. Elle se rappela in extremis d’une astuce confiée par Gyles et remonta vivement ses bras pour les croiser sur sa poitrine. Mais elle n’avait pu échapper à sa prise. Torrhen était derrière elle, la retenant serrée contre lui. Alors même qu’elle allait tenter de s’extirper de son étau, c’est ce qu’il lui intima de faire. La Sirène inspira profondément et laissa son instinct faire le faire. Il lui sembla alors que l’étreinte du presque chevalier venait de se défaire de manière infime. Loin de se douter de son trouble derrière elle, elle crut que c’était sa façon de l’aider, son signal pour débuter.

Wynafryd appuya alors un grand coup de talon dans le pied du jeune homme, puis plongea ses ongles dans son avant bras, avant de relever ses coudes pour se libérer de son emprise, pivotant vivement pour s’écarter de lui. Elle s’apprêtait à lui asséner une gifle lorsqu’elle le vit. Il y avait quelque chose de différent sur son visage de l’instant d’avant lorsqu’il lui dictait toutes ces choses à retenir. La bulle de concentration de la Sirène éclata subitement. Son visage se détendit et toute l'agressivité requise pour l’exercice s’évapora de son corps. “Torrhen ? Tout va bien ?” demanda-t-elle finalement, seuls ses sourcils encore légèrement froncés au-dessus de son regard clair. Elle ne voyait plus le professeur, l’agresseur à repousser, l’exercice à réussir parfaitement, elle voyait à nouveau le quatrième fils de la Sentinelle, celui qui l’avait faite rire avec ses anecdotes autour d’une bière nordienne, et elle sentit quelque chose se serrer dans son ventre.

[3]
(c) DΛNDELION



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Torrhen Holt
Noble
Valar Dohaeris
Toujours Alerte !
Ft : Dan Jeannotte
Messages : 480
Date d'inscription : 23/12/2018

Leaving the past behind {Torrhen} Empty
MessageSujet: Re: Leaving the past behind {Torrhen}   Leaving the past behind {Torrhen} EmptyDim 28 Avr - 10:42

Leaving the Past Behind

Année 302, lune 4, semaine 4 - Salins



Wynafryd Manderly & Torrhen Holt


La jeune femme fit preuve de ruse et de rage, utilisant son talon sur le pied de Torrhen, le griffant au bras et en profitant pour se dégager. S'il n'avait pas été aussi perturbé par sa proximité, l'épreuve aurait été bien plus corsée à relever. Les sourcils froncés, elle lui demanda ce qui n'allait pas. Pouvait-il vraiment lui avouer ? La dernière fois qu'ils avaient discutés de la sorte, la jeune femme avait prit la fuite.

- Oui c'est ... enfin. J'étais perdu dans mes pensées.

Ce n'était pas un mensonge même s'il était difficile de lui avouer la nature de ses pensées qui aurait pu provoquer l’ire de la jeune femme tout comme la rendre aussi rouge que le fond du blason de la maison Lannister. Devait-il poursuivre l'entraînement et jouer ce jeu de dupe ou manifester plus clairement l'origine de son malaise. Cette question lui tritura les entrailles avec fulgurances. Dans sa franchise maladresse, le Holt risquait de faire plus de mal que de bien. Il combla malgré tout la distance entre eux, se voulant rassurant.

- Ne vous inquiétez pas. Je vais très bien.

Oui en soi, il allait très bien. Il se sentait juste un peu coupable d'avoir eut ce genre de pensée. Non pas qu'il ne les assumait pas mais il avait vu ce qu'un peu de bière et quelques paroles légèrement grivoises supplanté d'un contexte proche pouvait provoquer chez la jeune femme qu'il avait juré de protéger. Et puis, il avait accepté de l'escorter, lui parler maintenant serait prendre des risques inutiles. Le jeu en valait-il vraiment la chandelle. C'était exactement ce qu'il était en train de penser alors que sa main bougeait déjà pour remettre une mèche de cheveux de la Manderly à sa place, derrière son oreille.

- Je vais vraiment bien. J'étais juste absorbé par le fait que votre proximité semble me troubler comme elle vous a troubler, ce soir là dans ma tente. Est ce votre faute ? La mienne ? Je ne pense pas.

Et voilà Torrhen ! Encore une fois, il fallait qu'il laissa sa franchise prendre le dessus. Son optimisme peut-être ? Son goût pour l'aventure à n'en pas douter coupler à sa spontanéité. En parcourant les routes il avait fuit les responsabilités et il n'imaginait probablement pas celle qui incombait à la jeune femme originaire de Blancport mais sur l'instant, se laissant porter par son élan courageux, il semblait même ignorer les siennes.

- Vous souvenez vous lors de cette soirée. Je vous ai dis que vu votre réaction, je ne pouvais tout vous révéler. Et bien à présent je vais le faire ! Ce n'est ni le lieu, ni le moment, ceci je vous l'accorderai aisément.

Sa respiration se fit un peu plus accélérée. Il sentait la tension monter, comme avant un combat. Ce moment où vous dégainer votre épée en jaugeant votre adversaire une fraction de seconde, sentant que le moindre faux pas vous conduirait certainement vers une mort certaine et possiblement douloureuse.

- Comme vous avez déjà pu en juger, je n'ai ni la qualité de mot d'un rhapsodes, ni la finesse d'un poème. Je suis un homme d'action. Je manie les armes et non les mots. Parfois, je ne trouve pas ceux qui peuvent parfaitement exprimé mon ressenti alors je me contente d'agir.

Et quand il agissait, c'était souvent sans réfléchir et stupidement. Alors coupant la distance qu'il restait entre lui et Lady Wynafryd, il se pencha vers elle et posa ses lèvres sur les siennes sans même prendre à nouveau le temps de réfléchir à ce qu'il venait de faire et ce que cela risquait d'engendrer. Déluge de gifles en prévision ?

DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Leaving the past behind {Torrhen} C71w
Leaving the past behind {Torrhen} Tumblr_pszb6xgzOO1wze9hq_1280
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9425
Date d'inscription : 22/08/2015

Leaving the past behind {Torrhen} Empty
MessageSujet: Re: Leaving the past behind {Torrhen}   Leaving the past behind {Torrhen} EmptyDim 28 Avr - 19:04


Leaving the past behind


« Salins | 302, lune 4, semaine 4 »

L’attention de la Sirène n’était plus à la réalisation de l’exercice. Quelque chose avait changé dans la pièce, du moins avec Torrhen et elle tentait d’en comprendre la raison. Elle douta un instant de l’avoir vraiment blessé et descendit la main qui aurait dû le gifler, vers ce bras d’où quelques gouttes de sang semblaient prêtes à couler, posant délicatement ses doigts sur la blessure. Mais en y réfléchissant bien, elle avait perçu son changement avant même de planter ses ongles dans ses avants-bras ou de lui avoir écrasé le pied… Non, elle avait ressenti le relâchement de sa part au moment où il la tenait encore serrée contre lui. Son regard quitta le bras légèrement meurtri pour chercher le regard du Holt. Comme lorsqu’elle s’était trouvé seule avec lui sous sa tente, son instinct su avant sa raison ce qu’il y avait dans l’air et le trouble l’envahit. Elle sentit sa respiration se faire plus haletante au fur et à mesure qu’il lui semblait que sa cage thoracique rétrécissait. Mais cette fois-ci, elle ne rougit pas. Elle releva un peu plus le visage, pour conserver son regard dans le sien, alors qu’il s’était à nouveau rapproché d’elle, la rassurant sur son état, expliquant simplement que son esprit s’était perdu un instant. Si elle ne s’en était pas déjà trouvée troublée, elle aurait probablement répondu avec une plaisanterie, puisque après tout, ça n’était pas le bon exemple à montrer que d’être déconcentré de la sorte. Mais elle ne put rien dire de tel. “Me voilà rassurée.” fut tout ce qu’elle parvint à prononcer à demi-mots.

Elle baissa le visage un instant, interrompant leur partage de regard, lorsqu’il vint remettre une de ses boucles échappées du chignon derrière son oreille. Elle avait légèrement incliné la tête, sans trop y réfléchir, pour sentir le contact de sa main sur sa peau. Mais ses paroles la figèrent l’instant d’après alors qu’elle se rappelait de ce qui s’était déroulé le soir dont parlait Torrhen. Ca n’était pas si loin, et pourtant, les choses avaient déjà changées depuis. Mais elle n’oubliait pas son trouble, les élans de son corps vers celui du fils de la Sentinelle, la chaleur de ses joues et la gêne qui avait fini par prendre le dessus. Si le Holt s’était amusé de son trouble de jouvencelle la lune précédente, non sans exprimer un certain intérêt pour elle, il lui avouait à présent qu’il venait de vivre la même chose. Elle ne répondit rien, incapable de faire autre chose que de l’écouter, la bouche entrouverte et le souffle court. Pourtant il fit une pause et il lui sembla que c’était à son tour de dire quelque chose. Alors elle releva à nouveau la tête lentement pour retrouver l’accroche de son regard clair aux reflets de la mer en plein été.

Mais avant qu’elle n’ait trouvé quoi dire, il reprit la parole de manière assez énigmatique pour lui faire à nouveau froncer les sourcils. Elle finit par secouer doucement le visage, incompréhensive. “Si cela peut vous soulager…” dit-elle de sa voix douce. Après tout, ne lui avait-il pas répété à maintes reprises que le danger pouvait frapper à tout moment ? S’il y avait quelque chose qui lui faisait baisser sa garde de la sorte, il semblait important qu’il puisse l’évacuer. Tant pis pour ses a priori à elle qu’il semblait vouloir ménager. Ses traits finirent par se détendre lorsqu’il évoqua son don avec les mots et se compara aux bardes populaires. Elle n’était toujours pas certaine de comprendre, mais la comparaison lui tira un sourire amusé. Comme il évoquait son caractère d’action plutôt que de mots, elle hocha doucement le visage. “J’avais cru comprendre oui, mais je ne vois pas…” avait-elle commencé à répondre avant qu’il ne se penche pour poser ses lèvres sur les siennes. Wynafryd eut un bref mouvement de recul, mais pas suffisamment pour rompre le baiser. De même que ses mains montèrent comme un réflexe sur le torse du jeune homme pour le maintenir à une certaine distance d’elle, mais elle n’exerça aucune pression pour le repousser. Elle se contenta de fermer les yeux, sans pour autant répondre au baiser.

Si Torrhen avait agit de la sorte la lune passée, elle était certaine qu’elle l’aurait giflé, malgré le désir ressenti pour lui, déjà à ce moment là. Mais justement, depuis ce fameux soir, elle avait eu l’occasion d’y réfléchir. Et puis il y avait eu le moment de bonheur de Sansa, qui avait volé en éclat avec l’assassinat de Tytos Nerbosc. Des éléments qui avaient eu le mérite de la faire réfléchir cette semaine et de songer à nouveau aux conseils de Dacey. Elle rouvrit doucement les yeux pour observer les traits du nordien, relevant ses doigts vers ses lèvres qui venaient d’être embrassées. La vie était trop courte pour qu’elle continue de vivre dans le passé et se soucie de l’opinion de personnes qui ne la comprendraient jamais. Cela n’avait rien à voir avec ce qu’elle avait eu avec Robb et cela ne ferait pas disparaître les moments qu’elle avait partagé avec lui. Il ne s’agissait que de Torrhen et d’elle. Alors elle se hissa sur la pointe des pieds et ce fut à son tour de poser ses lèvres sur les siennes, non sans passer une main derrière sa nuque, cédant à ces élans qu'elle avait repoussé jusque alors.

[4]
(c) DΛNDELION



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Torrhen Holt
Noble
Valar Dohaeris
Toujours Alerte !
Ft : Dan Jeannotte
Messages : 480
Date d'inscription : 23/12/2018

Leaving the past behind {Torrhen} Empty
MessageSujet: Re: Leaving the past behind {Torrhen}   Leaving the past behind {Torrhen} EmptyDim 28 Avr - 20:09

Leaving the Past Behind

Année 302, lune 4, semaine 4 - Salins



Wynafryd Manderly & Torrhen Holt


Lady Wynafryd l'avait laissé s'exprimer mais il ne s'était pas attendu à sa réaction au baiser. Habituellement dans ce genre de cas de figure, soit la jeune femme y répondait, soit elle vous giflait et vous envoyait à la tête quelques noms d'oiseaux de son cru. La dame de Blancport elle n'avait pas réagit. Tout juste avait il sentit ses mains sur son torse. Il resta là quelque peu pantois quelques secondes avant que la jeune dame ne se hisse sur la pointe de ses pieds pour venir capturer ses lèvres, la main féminine dans son cou. Les siennes se posèrent sur sa taille puis une vint lui caresser le dos, appuyant le baiser avec l'envie et le désir qui envahissait totalement cette pièce. Il ne put dire vraiment combien de temps dura cet échange. Dans ce genre de moment, on ne réfléchissait pas et on ne comptait pas les secondes. Lorsque le baiser fut terminé, il passa une main sur la joue de la jeune femme avant de prononcer quelques mots.

- Vous parvenez toujours à me surprendre.

Il était loin le temps où le jeune adolescent lançait des piques à la gamine qui tentait de manier les armes. Ces méchants jeux d'enfants risquaient bien de se transformer en jeu d'adulte, qui au yeux de la moral étaient interdits entre eux. Le chignon ayant dégagé le cou de la jeune femme, le Holt ne se priva pas pour venir poser ses lèvres sur la partie droite de sa peau et y déposer de chauds et brûlants baisers. Il avait aimé des femmes, désirer des femmes. Mais aucune ne l'avait autant chamboulé que Lady Wynafryd et il ignorait pourquoi. A vrai dire, il ne se posait même plus la question, absorbé par sa tâche et le goût de sa peau. Et lorsqu'il eut terminé, le souffle court, il remonta ses lèvres jusqu'à son oreille droite et y murmura, d'une voix rapide et emplie de désir.

- Vous ... moi ... maintenant !

Se détachant d'elle, il dégraffa les attaches et les lanières de son haut en cuir bouillit et le laissa tombé sur le sol. La chemise qu'il portait en dessous suivit rapidement le même chemin, exposant son torse et son ventre sur lequel trônait quelques petites cicatrices, signe de combats passés, leçon ancrée dans sa peau. Il la serra dans ses bras à nouveau et l'embrassa tout en l'entraînant avec lui, plus en retrait dans la pièce. Il tapa son propre flanc contre un meuble mais s'en ficha éperdument. Il se rapprocha du lit en sa compagnie sans rompre le baiser. Lorsqu'il le rompit, il se permit d'ajouter.

- Cet instant ... rien qu'à nous ! Ne jamais se laissez surprendre !

Et il la poussa doucement sur le lit un sourire amusé dans le regard. Pour ne pas lui laisser croire qu'il s'agissait d'une ruse pour la mettre hors d'état de nuire lors de leur entraînement, le jeune homme la rejoignit sur la couche et la surplomba pour venir l'embrasser à nouveau avant de se laisser tomber sur le côté et de l'attirer sur lui tout en continuant le baiser. Lorsqu'il fut achevé, il l'observa et contempla. Ses traits fins et mignons, ses yeux magnifiques, ses lèvres envoûtantes. Il aurait pût la contempler des heures durant mais il se contenta de jouer avec ses cheveux, appréciant le poids de son corps sur le sien, puis il descendit une main dans son dos, puis sur son postérieur, le touchant pour la première fois.

DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Leaving the past behind {Torrhen} C71w
Leaving the past behind {Torrhen} Tumblr_pszb6xgzOO1wze9hq_1280
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9425
Date d'inscription : 22/08/2015

Leaving the past behind {Torrhen} Empty
MessageSujet: Re: Leaving the past behind {Torrhen}   Leaving the past behind {Torrhen} EmptyMar 30 Avr - 19:53




Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Leaving the past behind {Torrhen} Empty
MessageSujet: Re: Leaving the past behind {Torrhen}   Leaving the past behind {Torrhen} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Leaving the past behind {Torrhen}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» You shot and leaving me raw ❞ PYT
» Torrhen Braenaryon - Fire, blood and winter.
» « I would like that the past becames the present... » feat. Eltan J. Symens. [PM]
» AYDEN&SNAKE ◭ Ghosts of the past
» Un pasteur haïtien en pélerinage kidnappé en Égypte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: