RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici For the sake of a child || Bryce 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

L'hébergeur des images du forum rencontre quelques soucis, il est possible que des images aient sautés !
Cela reviendra dans les prochains jours/heures !

Partagez
 

 For the sake of a child || Bryce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
For the sake of a child || Bryce C71o
For the sake of a child || Bryce Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/10/2016

For the sake of a child || Bryce Empty
MessageSujet: For the sake of a child || Bryce   For the sake of a child || Bryce EmptyMer 13 Mar - 10:59


For the sake of a child
Bryce Caron
& Bethany Selmy


« Séréna | 302, lune 4, semaine 1 »

Le voyage jusqu’à Serena n’avait pas été des plus agréable. Le froid, la neige et les journées courtes avaient fatigué la dame des Eteules malgré les précautions prises. Les températures glaciales réveillaient ses douleurs de dos à cause dès la crispation. La jeune femme n’avait pas eu de souvenirs d’un hiver si dur la dernière fois. Elle s’était de nombreuses fois endormis contre Ilyn sous d’épaisse fourrure à cause des doses de laits de pavot que le mestre avait augmenté afin qu’elle supporte plus facilement le voyage. Et quand les murs familiers de Serena avait surgit dans le paysage, un profond sentiment de soulagement s’était emparé d’elle. Après des jours interminables de voyage, la promesse d’un repos confortable et avec de la chaleur lui permit de supporter les dernières heures de voyage jusqu’au fief des Caron. Serena n’avait pas changé, mais le château semblait bien plus silencieux avec l’hiver. Les rossignols se montraient probablement timides avec les températures glaciales. Qui pourrait leur en vouloir de se préserver du froid ?

En arrivant, Bethany prit rapidement congé pour aller s’allonger afin de récupérer du trajet et de son dos douloureux. Juste le temps de saluer son frère dans une étreinte chaleureuse. L’absence des boucles blondes lui laissa un étrange sentiment. Elle n’était pas revenue à Serena depuis son acte et elle avait pris l’habitude de voir la petite bieffoise se dresser aux côtés du seigneur des lieux pour l’accueillir. Elle chasse cependant bien vite le visage qui leur avait tant couter à tous, refusant de se laisser aller à la mélancolie, elle devait réussir à créer une sorte de censure dans son esprit et ne plus jamais y repenser. Heureusement pour eux, Erich n’avait pas hérité de la chevelure dorée de sa mère. Permettant d’oublier lune après lune et de chasser la présence de la Rowan.

Bethany mit plusieurs jours à se remettre du trajet, heureusement, les domestiques de Serena ne l’avaient pas oublié et se souvenait ce qu’il avait à faire et souvent une servante venait la distraire ou lui apporter un livre pour qu’elle puisse s’occuper. Heureusement pour l’orageoise, elle fut sur pieds pour l’anniversaire de son neveu. Elle put donc se préparer, enfilant une robe de velours d’un orange pastel. Elle surmonta son col d’un collier avec un pendentif contenant une unique gemme ressemblant à un diamant mais qui n’en était pas un.  Elle rejoignit donc les hommes de sa famille pour célébrer une nouvelle année pour l’héritier des rossignols de l’Orage. Quand elle arriva et qu’Erich la vit, le petit garçon la reconnut rapidement et courut vers elle. La brune eut l’impression qu’il avait encore grandit depuis la dernière fois. Bethany se retint de le soulever et préféra s’agenouiller pour le prendre dans ses bras d’un sourire heureux. Elle se releva, serrant délicatement la petite main de son neveu pour s’approcher des deux seigneurs qui discutaient.
« J’ai l’impression qu’il a encore énormément grandit » déclara-t-elle « Que lui donnes-tu à manger pour qu’il pousse ainsi ? »

La Selmy alla embrasser son frère avant de se glisser auprès de son époux qui poser une main douce et protectrice sur son épaule.

(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire des Marches
Bryce Caron
Sire des Marches
Valar Dohaeris
For the sake of a child || Bryce C71w
For the sake of a child || Bryce Tumblr_pu6jzefZbP1y53utco3_r1_400
Ft : Jonathan Rhys Meyers
Multi-Compte : Wynafryd, Asha, Lucas & Melara
Messages : 182
Date d'inscription : 13/10/2018

For the sake of a child || Bryce Empty
MessageSujet: Re: For the sake of a child || Bryce   For the sake of a child || Bryce EmptyJeu 14 Mar - 22:08


For the sake
of a child


« Serena | 302, lune 4, semaine 1 »

Comme ils l’avaient évoqué lors du bref passage de Bryce aux Éteules, Caron et Selmy se retrouvaient en cette quatrième lune de l’an 302 pour célébrer l’anniversaire du jeune Erich. Le sire des Marches avait redouté l’approche de cette date fatidique, bien que l’arrivée imminente de Bethany et son époux l’avait quelque peu rassuré. Si le retour à Serena s’était bien passé en début d’année, cela faisait quelques semaines que l’héritier des lieux commençait à poser des questions sur cette mère dont il se rappelait encore les boucles blondes. S’il avait réussi à distraire son fils les premiers temps, entre nouveaux serviteurs, nouveaux jouets, nouvelle nourrice, plus de temps que jamais en sa compagnie, quelques sorties à l’extérieur malgré l’hiver qui avait recouvert même les Montagnes Rouges, l’enfant n’était pas idiot et sentait que quelque chose lui manquait. On ne faisait pas disparaître une mère aussi simplement que cela, et il ne pouvait pas la lui faire oublier en un claquement de doigts malgré l’intensité de son vœu. Les lettres envoyées par Alysanne avaient été une parenthèse joyeuse ces derniers jours, elles lui apportaient également un espoir considérable quant à ce que l’avenir pourrait être pour lui et Erich. Mais les corbeaux ne voyageaient pas jusqu’à la Dent d’Or en une nuit et il lui fallait se montrer patient la aussi, après chacune de ses réponses.

Il avait donc accueilli sa sœur et son beau-frère avec un soupir de soulagement, heureux de pouvoir à nouveau distraire son fils et avoir un peu d’aide pour palier à tous ses manques. Mais le jeune garçon du apprendre à gérer sa frustration enfantine les premiers jours puisque le voyage avait eu raison de Bethany qui s’était montrée raisonnable et avait pris quelques jours pour soulager son dos et se remettre sur pieds. Bryce s’était assuré en amont que tout soit prêt pour elle, le mestre, les servants, tout. Il lui sembla que le Rossignol avait mis plus de temps que d’habitude à s’en remettre, mais c’était peut-être sa propre inquiétude et impatience qui lui donnaient cette impression là. Ce fut néanmoins l’occasion pour lui de passer un peu plus de temps avec Ilyn, en compagnie d’Erich. Ils firent plusieurs fois le tour de l’immense demeure, avec les commentaires de l’héritier en prime qui gambadait toujours devant eux avec plus ou moins d’équilibre dans sa course. Le perroquet avait été une bonne source de distraction également pour l’enfant, mais c’était les bras de sa tante qu’il voulait, l’ombre d’un contact maternel.

Le jeune Caron pu enfin en profiter le jour de la célébration donnée à son honneur. Comme Erich était encore jeune et ne s’en rappellerait pas, Bryce n’avait convié que les Selmy. Il avait également craint que certains voisins ne soient plus curieux de découvrir la demeure après le drame familial, plutôt que d’être là pour le garçon. Néanmoins, Bryce s’accrochait à l’espoir que l’année prochaine, ils seraient peut-être un peu plus nombreux et qu’il y aurait une paire d’yeux verts pour le couver du regard. L’entrée de Bethany n’échappa donc pas au jeune garçon qui cessa son activité pour se précipiter dans les bras de sa tante. “Doucement Erich.” lui intima doucement, mais fermement le seigneur des lieux. C’est avec tendresse qu’il observa l’étreinte des deux. Toutes ses appréhensions s’étaient soudainement envolées et l’arrivée de sa sœur y était pour beaucoup. “Peut-être, je t’avoue que je ne me rends pas bien compte à le voir tous les jours… Peut-être devrais-je commencer à faire quelques marques dans sa chambre pour qu’on puisse voir l’évolution.” répondit-il avec un sourire alors que Bethany se relevait pour marcher en sa direction. Il la rencontre à mi-chemin et avec une main affectueuse sur son épaule, il déposa un baiser sur sa joue. Il haussa doucement les épaules à sa question. “Je ne sais pas, rien de particulier. Tout ce que le mestre me dit de lui donner… Et tout ce qu’il me réclame.” avoua-t-il doucement. Si Bryce comptait instruire sérieusement son fils, il y avait quelques sujets sur lesquels il s’était montré moins dur que par le passé et la nourriture en faisant clairement partie. “Comment te sens-tu ? Prête à célébrer l’anniversaire de ce petit avec enthousiasme ?” déclara-t-il gaiement alors que l’épouse Selmy prenait position à côté de son époux. “Je ne sais pas vous, mais j’ai faim ! Que diriez-vous de faire honneur à ce que Evin a préparé pour l’occasion ?” annonça-t-il finalement en se tournant vers la table recouverte de mets colorés qu’il avait jusqu’alors protégé de la curiosité de son fils.

[4]
(c) DΛNDELION



no song so sweet
Opening your eyes is all that is needing. The heart lies and the head plays tricks with us, but the eyes see true. Look with your eyes. Hear with your ears. Taste with your mouth. Smell with your nose. Feel with your skin. Then comes the thinking, afterward, and in that way knowing the truth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
For the sake of a child || Bryce C71o
For the sake of a child || Bryce Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/10/2016

For the sake of a child || Bryce Empty
MessageSujet: Re: For the sake of a child || Bryce   For the sake of a child || Bryce EmptyMar 26 Mar - 16:55


For the sake of a child
Bryce Caron
& Bethany Selmy


« Séréna | 302, lune 4, semaine 1 »

Bethany eut un regard étonné envers son aîné lorsqu’il lui avoua céder aux réclamations de son fils sur ce qu’il désirait manger. Elle n’avait pas souvenir d’un Bryce agissant de la sorte, mais probablement que les derniers évènements avaient amené à divers changement de la manière de faire du seigneur de Serena. Cela ne devait pas être évident d’élever un enfant seul de cet âge, prompte à l’énergie et aux tentatives de s’affirmer. Si Erich était un vrai petit orageois, il montrait tôt ou tard son caractère. Mais elle doutait que l’enfant soit capricieux au point de faire céder son père. Bryce avait dû probablement prendre cette décision de lui-même afin d’établir une relation particulière avec son héritier.
« Et bien, je ne pensais pas que tu étais encore capable de me surprendre après autant d’année, je ne te connaissais pas aussi…laxiste… » Déclara-t-elle avec malice et un grand sourire amusé sur le visage.

Cela faisait bien longtemps que l’air n’avait pas été si doux, si joyeux et sans préoccupation d’un possible évènement tragique à venir. Les complots des cours étaient loin, l’Etranger également et pour une fois la famille Caron pouvait enfin gouter au bonheur en l’honneur du futur Sire des Marches. Il n’y avait pas meilleur occasion qu’un anniversaire pour alléger les cœurs et faire naître les sourires sur les visages. Aucune pensée sombre ne semblait pouvoir venir troubler la jeune femme, elle avait fait le deuil de son troisième enfant perdu, elle était repartie de l’avant. Elle gardait une part de nostalgie, de mélancolie en elle, encore un peu plus que la fois précédente, elle en ressortait marqué dans son esprit et dans sa chaire mais elle avait retrouvé le sourire et le gout à la vie. Ilyn n’y était pas étranger, sans lui elle n’aurait probablement pas aussi bien remonté la pente.
« En pleine forme, et plus que prête… »

Elle aurait pu lui retourner la question en sachant le cadeau d’anniversaire apporté par les Selmy, mais elle se retint de tout commentaire pour garder la totale surprise pour l’enfant et pour le père. Elle voulait absolument voir la tête de Bryce quand il découvrirait la confection du couple des Eteules.

Bryce invita tout le petit groupe à commencer à se régaler avec les mets présents sur la table qui sauraient ravir leurs papilles en particulier celles du petit garçon. Le chef de Serena s’était surpassé pour faire plaisir au petit garçon qui s’était tourné vers la table, les yeux remplis de gourmandise. Ils purent donc se mettre à table et se remplir l’estomac ainsi que se désaltérer.
« Elvin s’est encore une fois surpassée, il ne perds pas la main malgré les années qui passent ! »

Tout semblait appétissant et les odeurs alléchantes. Les assiettes se remplirent rapidement, et Beth opta pour une part de volaille à la peau doré par la cuisson avec une sauce dont elle ignorait la composition mais qui sentait affreusement bon.
« Y’en a un qui a toujours un appétit d’orgre » commenta Ilyn en regardant le garçon mangé avec entrain. « Une chose est sûre il ne tient pas ça de sa tante ! »

Bethany donna un coup de coude à son époux, elle avait un appétit de moineau il était vrai mais elle mangeait en quantité suffisante et à sa faim.
« J’honore mes origines…c’est tout… »

Elle avala une gorgé de vin issu d’une cuvée dornienne, les épices envahirent sa bouche et lui donnèrent rapidement de chaud, mais il était délicieux.
« Je ne sais pas comment tu fais pour dégoter toujours des vins aussi bon Bryce. »  

(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire des Marches
Bryce Caron
Sire des Marches
Valar Dohaeris
For the sake of a child || Bryce C71w
For the sake of a child || Bryce Tumblr_pu6jzefZbP1y53utco3_r1_400
Ft : Jonathan Rhys Meyers
Multi-Compte : Wynafryd, Asha, Lucas & Melara
Messages : 182
Date d'inscription : 13/10/2018

For the sake of a child || Bryce Empty
MessageSujet: Re: For the sake of a child || Bryce   For the sake of a child || Bryce EmptySam 13 Avr - 21:06


For the sake
of a child


« Serena | 302, lune 4, semaine 1 »

Bryce fut étonnée par la réponse de sa soeur et la pointe de malice associée à sa remarque, alors qu’il lui semblait évident que le sujet était délicat. S’il s’était agit de quiconque autre que Beth, le Caron aurait eu vite fait de répondre froidement, avec un regard noir. Mais c’était bel et bien Bethany qui s’était permise de se moquer de son tempérament adoucit avec Erich. Evidemment qu’il le laissait manger ce qu’il désirait. Ca n’était pas elle qui avait à faire aux caprices, aux angoisses nocturnes et aux appels sans fin pour Abigaëlle. Comment expliquait-on à un enfant qu’il ne reverrait plus jamais celle qu’il appelait “maman” avec tant d’entrain ? On ne l’expliquait pas, mais on acceptait qu’il mange ce qu’il désirait le reste de la journée pour s’épargner quelques crises supplémentaires. Il haussa simplement les épaules d’un air maussade, son regard quittant sa cadette pour se poser sur son héritier. “Les choses ont changé…” répondit-il simplement d’une voix plate.

Néanmoins, le Sire des Marches refusa de laisser l’ombre de son ex-épouse planer plus longtemps au-dessus d’eux en ce jour qui se voulait des plus heureux pour célébrer l’anniversaire du jeune Erich. Il eut tôt fait de questionner sa soeur sur sa santé et son enthousiasme à partager la fête avec son fils dont l’énergie débordait depuis plusieurs jours déjà, depuis que les Selmy avaient franchis les portes de Serena finalement. “Tant mieux alors.” dit-il avec un sourire bienveillant pour Beth, avant de croiser le regard d’Ilyn et de lui offrir la même chose. Au moins eux formaient un couple solide et uni. Chose qu’il n’avait jamais formé avec la bieffoise aux boucles blondes et qu’il espérait un jour pouvoir avoir avec Alysanne Lefford.

Le petit groupe prit place à table, Erich le premier, heureux d’avoir l’autorisation de s’approcher de toutes ces choses qui le faisait saliver depuis ce qu’il devait considérer comme une éternité de son point de vue. Il était soulagé que la peine de son fils ne passe pas par une absence d’appétit, cela le rassurait de le savoir fort pour affronter l’hiver malgré les tourments de son esprit. “Je serais prêt à remercier les Sept pour avoir mis Elvin sur la route des cuisines de Serena…” dit-il à son tour sur un air de boutade. “Au moins, Erich continuera de grandir !” Ilyn ne tarda pas d’ailleurs à faire écho à son propos, commentant le bon appétit de l’héritier des lieux. Comme Bryce tournait la tête vers ce dernier, il se rendit compte de l’assiette débordante qu’il avait déjà. “Garde un peu de place pour la suite, d’accord ?” ajouta-t-il en enlevant quelques morceaux de tourte à la viande qu’il jugeait en excès. Puis Bryce se retourna vers le seigneur des Éteules. “Oui, Bethany a tout du rossignol, la beauté, la douceur, la jolie voix… et l’appétit… mais je l’ai toujours connu comme ça, il ne faut pas le reprocher à votre cuisiner.” conclut-il avant de pencher son visage vers le Rossignol en question, un sourire presque triste sur les lèvres. L’alimentation étant la base de la santé, il espérait vraiment que sa soeur finirait par faire quelques efforts sur ce sujet là, surtout si elle comptait menait une grossesse à terme et y survivre comme elle le lui avait promis.

Il leva finalement son verre mais sans dire un mot, ils savaient tous les trois pourquoi ils étaient là et ce à quoi ils trinquaient. Après deux gorgées, il reposa son verre et ne put retenir un sourire fier, laissant dévoiler quelques dents blanches, alors que Bethany complimentait la cuvée choisie. “La chance de se trouver à la frontière de deux régions réputées pour leurs cuvées. Mais il va sans dire que cela ne fait pas tout, j’ai su travailler quelques contacts intéressants.” expliqua-t-il avec un hochement de tête convaincu, avant de s’attaquer à une pièce de viande rouge bien cuite, recouverte d’une sauce à base de vin justement. “Je pourrais vous donner quelques bouteilles à ramener aux Éteules sans problème… Ou vous pourriez rester un petit moment en profiter avec moi ?” commença-t-il en relevant le visage puis un sourcil en direction des Selmy. Il savait que son beau-frère avait ses responsabilités, il ne l’obligerait pas à en rester loin plus longtemps qu’il le souhaitait, mais il espérait vraiment que Bethany accepte de rester un petit moment à Serena pour lui permettre de s’absenter quelques jours le temps de se rendre jusqu’à Hautjardin et d’en revenir. Et pourquoi pas un peu plus si l’envie lui prenait de faire plus amples connaissances avec Lady Alysanne dont il ne devait pas tarder à recevoir un corbeau.

[5]
(c) DΛNDELION



no song so sweet
Opening your eyes is all that is needing. The heart lies and the head plays tricks with us, but the eyes see true. Look with your eyes. Hear with your ears. Taste with your mouth. Smell with your nose. Feel with your skin. Then comes the thinking, afterward, and in that way knowing the truth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
For the sake of a child || Bryce C71o
For the sake of a child || Bryce Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/10/2016

For the sake of a child || Bryce Empty
MessageSujet: Re: For the sake of a child || Bryce   For the sake of a child || Bryce EmptySam 4 Mai - 19:34


For the sake of a child
Bryce Caron
& Bethany Selmy


« Séréna | 302, lune 4, semaine 1 »

Bryce ralentit l’enthousiasme de l’enfant qui semblait être prêt à dévorer tout ce qui passait sous sa main et son regard. Il se renfrogna un peu mais obéit sagement, ralentissant le rythme sous l’œil amusé de l’orageoise. Erich arrivait à combler une partie du vide qui sévissait dans sa poitrine, un vide creusé par les trois fausses couches qu’elle avait fait. Il avait réussi à lui faire remonter la pente de la dernière. Elle était physiquement remise et si parfois le moral broyé du noir, elle s’était ressaisi bien plus vite que la dernière fois. Ce petit garçon de deux ans avait un pouvoir incroyable sur elle, elle s’en était vite rendue compte et venir pour fêter son anniversaire lui faisait énormément de bien, plus qu’elle ne pouvait l’admettre. Elle ne pouvait que poser un regard attendrit sur cette brouille aux cheveux sombres et aux yeux si clairs.

Elle leva les yeux aux ciels à la réponse de Bryce à Ilyn concernant son appétit. Dans un milieu d’homme, il était sûr que l’impression de picorer était là. Elle ne pouvait avaler autant qu’eux sous peine d’être malade quelques heures plus tard. Elle secoua la tête légèrement à la négative en poussant un léger soupire, avant de piquet sa fourchette dans un bout de navet confit.
« Veuillez laisser mon appétit en paix mes seigneurs ! Je suis loin d’être la seule femme à avoir un appétit d’oiseau figurez-vous ! »

Elle porta le légume à sa bouche pour le déguster avant de prendre une gorgée de vin dont elle complimenta son frère pour le choix de la cuvée de la soirée. La réponse de Bryce ne la surprit guère, Serena était un lieu de passage entre les trois régions et les commerçants n’y manquait pas. Depuis longtemps son frère avait appris à négocier et à tirer le meilleur des passants. Qu’il ait réussi à avoir ce genre de vin malgré l’hiver était digne de lui et cela la rassurait. L’incident avec Abigaëlle n’avait pas affecté ses capacités de seigneur. Ne pouvant pas l’aider comme par le passé, la jeune femme s’était parfois inquiété pour lui, à savoir s’il réussissait à tout mener de front dans cette nouvelle vie non prévue. Et désormais cette inquiétude pouvait s’envoler.
« Pourquoi cela ne me surprend pas ! »

Elle porta une nouvelle fois, son verre à ses lèvres pour s’avouer le liquide pourpre qui glissait dans sa gorge et venait enflammer sa gorge par les épices qu’il contenait. Avec l’hiver et le froid, cela faisait du bien. Un peu de chaleur entre les flocons de neige qui venait recouvrir le sol d’un léger voile blanc tenace. Bethany n’avait pas le souvenir d’avoir connu un hiver si rude dans l’orage et encore moins à Serena qui bénéficiait un peu du climat de Dorne. Cela l’inquiétait un peu car les plus pauvre souffrirait de ce froid et la famine risquait de s’installait s’il s’éternisait. L’orage avait suffisamment souffert de la Peste Rouge pour connaître une nouvelle vague de mort du peuple.

Elle releva les yeux vers son frère lorsqu’il leur fit la proposition de rester un peu plus longtemps. Elle sentit Ilyn se redresser presque sur sa chaise, tel un enfant à qui on proposait de partir en vacances dans un lieu qu’il adorait. En réalité, le seigneur des Eteules étaient bien content de pouvoir avoir une opportunité pour ne pas à accomplir ses devoirs seigneuriaux, toujours prisonnier de ce besoin de liberté. Cela avait un peu diminuer avec le temps mais chasser le naturel et il revenait au galop. Son époux commença par accepter et Beth mit délicatement sa main sur l’avant-bras de l’homme qu’elle aimait.
« Ce serait avec plaisir Bryce mais peut-être devrions nous d’abord demander à ton oncle, Ilyn, si cela ne le dérange pas que nous nous absentions plus longtemps que prévu. »

Le seigneur des Eteules s’assombrit un peu en murmurant un oui dans sa barbe, laissant un sourire amusé naître sur les lèvres de la jeune femme. Elle ne le changerait pas et elle appréciait cela. Elle se retourna vers son frère.
« Tu as la capacité à nous retenir beaucoup trop facilement, tu en as conscience ?! »

Mais Bethany ne dirait jamais non pour rester à Serena un peu plus à chaque fois. Marcher entre les murs de son enfance et passer du temps avec son neveu étaient plus fort que tout. Ilyn était également à ses côtés, et au final rien ne les pousser à rentrer aux Eteules.

(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire des Marches
Bryce Caron
Sire des Marches
Valar Dohaeris
For the sake of a child || Bryce C71w
For the sake of a child || Bryce Tumblr_pu6jzefZbP1y53utco3_r1_400
Ft : Jonathan Rhys Meyers
Multi-Compte : Wynafryd, Asha, Lucas & Melara
Messages : 182
Date d'inscription : 13/10/2018

For the sake of a child || Bryce Empty
MessageSujet: Re: For the sake of a child || Bryce   For the sake of a child || Bryce EmptySam 25 Mai - 16:39


For the sake
of a child


« Serena | 302, lune 4, semaine 1 »

Si l’esprit de Bryce s’était assombri une seconde, c’était déjà oublié alors que la famille profitait du repars convivial et des retrouvailles. Ilyn n’avait pu s’empêcher de commenter l’appétit de son épouse et Bryce n’avait eu d’autre choix que de reconnaître qu’il ne l’avait toujours connu que de la sorte. Si elle avait effectivement un appétit digne du Rossignol de Serena, la jeune femme ne se laissa pas faire pour autant face aux reflexions des hommes de sa vie, tirant un rire amusé au seigneur des lieux. “Ca ne veut pas dire que c’est une bonne chose… Plusieurs familles se sont converties à R’hllor en plus de notre suzerain… Enfin ! Je sais bien qu’on ne pourra rien dire qui te fera changer sur ce point… et puis tant que le mestre ne trouve pas quelque chose à redire, je crois que nous devrons nous satisfaire de ton modeste appétit chère soeur. Cela en fera plus pour nous, n’est-ce pas ?” reprit-il d’un air un peu plus jovial. Il n’avait pas évoquer les partisans du Dieu de la Lumière. Il n’avait pas envie de parler de foi et de religion, c’était simplement le premier exemple qui lui était venu à l’esprit. Son regard se posa un instant sur Erich qui semblait approuver le fait d’avoir plus de nourriture pour lui, même si Bryce savait pertinemment que son estomac connaîtrait aussi rapidement la satiété que celui de sa tante.

La remarque de cette dernière lui fit à nouveau tourner la tête en sa direction et c’est avec fierté qu’il lui offrit son plus beau sourire, un soupçon de malice dans le regard. “Parce que tu me connais mieux que quiconque ?” répondit-il de manière rhétorique. Il espérait qu’un jour cela ne soit plus le cas et que le Soleil de l’Ouest puisse prétendre pour ce titre, mais ça n’était pas encore le cas. Et c’était justement parce qu’il espérait que l’avenir rendrait cela possible qu’il commença à aborder en douceur la durée du séjour du couple des Éteules à Serena. Il espérait vraiment pouvoir compter sur la présence de Bethany pour retrouver lady Alysanne à Hautjardin. Son regard passait de Bethany à Ilyn, sachant pertinemment que même s’il était facile de nourrir l’envie de sa soeur de demeurer dans la demeure familiale, le seigneur des Éteules avait les mêmes devoir que lui vis à vis de sa maison. Il ne comprenait que trop bien sa position.

Cependant il fut surpris de voir ce dernier commencer à hocher la tête, prêt à donner son accord, pour se voir arrêté dans son élan par la main de son épouse. Bethany, toujours la voix de la raison. Il retint un sourire et baissa le visage vers sa pièce de viande un instant pour ne pas rire. La née Caron avait vraiment trouvé une perle rare. “Evidemment ! Je ferais passer le mestre dans vos appartements pour déposer de quoi écrire un corbeau. Mais pour tout vous avouer, ma demande n’est pas complètement innocente. Je ne sais pas si vous vous rappelez de lady Alysanne Lefford ? Celle qui t’as aidé après ton malaise à Lestival, Beth ?” Le sire des Marches fit une pause, déglutissant plus difficilement à l’évocation de cette longue descente aux enfers pour sa soeur. Il hésita un instant à la laisser répondre, mais se décida à enchaîner finalement après un bref regard pour s’assurer qu’Erich allait bien en bout de table. “Et bien j’ai pris contact avec elle à mon retour à Serena et nous n’avons cessé de discuter depuis. Je ne l’explique pas vraiment, mais il y avait quelque chose de spécial à son propos lorsque je l’ai rencontrée, nous avons pu discuter un peu lorsque je l’ai raccompagnée à ses appartements et je me suis rendu compte que nous avions beaucoup de points communs. Alors lorsque le Roi à Port-Réal m’a conseillé de ne pas tarder à reprendre une épouse, elle est la première, l’unique, à qui j’ai pensé. Il m’avait bien semblé ne pas lui déplaire, contrairement à d’autres… et elle m’a effectivement autorisé à la courtiser.”

Bryce ne rougissait pas, mais il avait soudainement l’impression d’être un adolescent en train de rendre des comptes à ses parents alors qu’il tentait simplement d’expliquer la situation. Mais cela aurait été mentir que de dire que la réaction de Bethany à ce sujet ne lui importait pas. Son choix d’Abigaëlle s’était révélé discutable, néanmoins, elle n’en restait pas moins un piler dans sa vie, il continuerait à courtiser Alysanne même sans le soutien de Beth, mais il préférait mille fois l’avoir à ses côtés plutôt que contre lui à ce sujet. “Je l’ai donc invité à découvrir Serena et Erich. Elle serait déjà là si son frère n’avait pas dû représenter leur famille au mariage de Corneilla, il compte sur elle pour aider son héritière à gérer le domaine. Mais après cela, il est fort possible qu’elle prenne la route pour les Marches. Je lui ai proposé de la retrouver à Hautjardin… c’est pourquoi je serais bien plus à l’aise de vous savoir à Serena avec Erich durant ces deux semaines d’absences…” Tout était dit, il attendait une réaction de sa soeur à présent.

(c) DΛNDELION



no song so sweet
Opening your eyes is all that is needing. The heart lies and the head plays tricks with us, but the eyes see true. Look with your eyes. Hear with your ears. Taste with your mouth. Smell with your nose. Feel with your skin. Then comes the thinking, afterward, and in that way knowing the truth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
For the sake of a child || Bryce C71o
For the sake of a child || Bryce Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/10/2016

For the sake of a child || Bryce Empty
MessageSujet: Re: For the sake of a child || Bryce   For the sake of a child || Bryce EmptyLun 3 Juin - 19:02


For the sake of a child
Bryce Caron
& Bethany Selmy


« Séréna | 302, lune 4, semaine 1 »

Bethany arqua un sourcil et prit une mine légèrement vexé de voir son frère comparer son appétit d’oiseau à la conversion en masse du peuple de l’orage à la religion R’hllor. Bien que peu adepte de la foi, les Caron et les Selmy étaient restés fidèles aux Sept, ne pliant pas face à la soit disant lumière du dieu rouge venu d’Essos. Mais elle ne fit aucun commentaire, refusant de partir sur ce sujet le jour de l’anniversaire d’Erich. La jeune femme préféra réagir à la dernière partie de la tirade de son aîné, plus scientifique et irréfutable pour les deux seigneurs présents. Si les mestres n’y voyaient rien à redire pour la santé de la brune, tout allait bien et elle ne changerait pas ses habitudes.
« Parfaitement, écoutons la sagesse des hommes de la Citadelle. »

Sans eux, la brune ne serait probablement plus de ce monde. Elle leur devait beaucoup. Entre sa vie qu’ils avaient sauvée à de trop nombreuses reprises et le soulagement qu’ils lui apportaient quotidiennement, elle ne pouvait que dire du bien de ces derniers. Alors si eux, ne voyait rien d’alarmant à son faible appétit d’oiseau c’était qu’elle n’avait pas besoin de manger plus pour être en bonne santé. Et au dernière nouvelle, à part sa fausse couche, cela faisait bien longtemps que le rossignol de l’orage n’était pas tombée malade. Et la perte de son enfant n’était pas dû à son alimentation mais à cause d’une énième émotion trop forte dû à un bouleversement imprévu. Elle avait fait la promesse devant les dieux que pour sa prochaine grossesse, elle ne sortirait pas des Eteules et refuserait toutes nouvelles du monde extérieur, préférant vivre dans l’ignorance que de perdre le risque de perdre encore une fois son bébé et y laisser la vie. Et elle avait fait la promesse à Bryce d’attendre le retour de l’été pour penser à agrandir la famille Selmy et elle la tiendrait, refusant de risquer sa colère et de le rendre inquiet inutilement. Car il s’inquiéterait quel que soit la saison. Et comme il le disait si bien, elle le connaissait mieux que personne sur cette terre.
« J’en revendique le titre mon frère ! »

Il n’était peut-être plus l’homme de sa vie, mais il était le deuxième après Ilyn. Il comptait plus qu’elle ne pouvait le croire et qu’il ne pouvait l’imaginer. Si parfois l’orage s’invitait entre eux, faisant honneur à leur région, l’accalmie était toujours présente derrière et leur relation n’en était que plus forte. Ils avaient grandi ensemble, vécu ensemble plus de la moitié de leur vie. Le perdre serait perdre une partie d’elle-même. Et elle ne pensait jamais à ce risque, cela n’effleurait pas son esprit. L’inverse était trop vrai à cause de son passif, à cause du passif de la famille Caron. Il avait perdu trop des leurs. Une fratrie de six enfants, ils n’étaient que les deux survivants. Ils avaient enterré leurs sœurs et leur jeune frère lors d’une première peste et leur demi-frère lors de la dernière. Cela avait d’autant plus resserré leur lien.

Bryce leur expliqua pourquoi il désirait que le couple Selmy reste quelque temps à Serena. Il évoqua Alysanne Lefford, une jeune femme de l’Ouest qui était venu au secours de Bethany lors du tournoi de Lestival suite à un malaise. La Selmy se souvenait alors de l’étrange alchimie qui s’était dégagé entre son frère et cette dame quand elle avait repris ses esprits. Mais elle n’aurait pas spécialement pensé que son frère ait pu reprendre contact avec la jolie brune des terres de l’ouest. Un fin sourire apparu sur les lèvres de Beth, heureuse de voir le cœur de son frère battre pour quelqu’un. Elle n’avait pas souvenir avoir vu déjà Bryce amoureux d’une femme. Il tournait la page d’Abigaëlle de la meilleure façon qu’il soit. Et cette fois, il choisissait lui-même celle qu’il voulait voir partager sa vie. Et c’était probablement pour le mieux. Si cette dame de la maison Lefford n’avait pas vingt ans, c’était probablement mieux pour Bryce qui approchait de la quarantaine. Une femme de son âge serait plus en adéquation avec ses désirs, ses envies et son état d’esprit ainsi que sa maturité. La bieffoise n’était encore qu’une enfant, même si tout sur le papier indiqué une alliance fructueuse entre deux familles puissantes. Cela n’avait pas fonctionné. La seule chose positive qui en ressortait était le petit garçon qui se mangeait avec gourmandise ses mets préférés.
« Je doute qu’il y ait le moindre souci pour cela. Je suis heureuse de savoir que cette dame de l’ouest ait touché ton cœur et j’ai hâte de la connaître davantage que le peu de mots que nous avons pu échanger la dernière fois. Et je n’ai pas pu la remercier dignement de l’aide qu’elle m’a apportée. »

Bethany avait hâte de rencontrer cette Alysanne Lefford.


(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire des Marches
Bryce Caron
Sire des Marches
Valar Dohaeris
For the sake of a child || Bryce C71w
For the sake of a child || Bryce Tumblr_pu6jzefZbP1y53utco3_r1_400
Ft : Jonathan Rhys Meyers
Multi-Compte : Wynafryd, Asha, Lucas & Melara
Messages : 182
Date d'inscription : 13/10/2018

For the sake of a child || Bryce Empty
MessageSujet: Re: For the sake of a child || Bryce   For the sake of a child || Bryce EmptyLun 10 Juin - 22:45


For the sake
of a child


« Serena | 302, lune 4, semaine 1 »

Le repas se passa finalement exactement comme le Sire des Marches le désirait, paisiblement, avec de la bienveillance de tous les côtés. Serena reprenait vie et couleurs et cela plaisir au seigneur des lieux. Il était bien plus que temps de se débarrasser pour de bon de l’ombre de son ex-épouse pour se préparer à un nouveau chapitre. Il souriait sincèrement et son esprit se trouvait plus léger, appréciant la proximité retrouvée avec sa sœur. Qu’il était plaisant pour lui de la découvrir la forme, du moins autant qu’elle pouvait l’être après tout ce qu’elle avait vécu. Elle avait peut-être un appétit d’oiseau, mais sa force était celle d’une lionne, même si l’on ne l’aurait jamais soupçonné au premier regard. Elle le connaissait mieux que quiconque, mais l’inverse était encore assez vrai aussi. Alors il planta son regard un peu plus longtemps dans celui de sa soeur, lui offrant un sourire uniquement pour elle. Ils se comprenaient et sans avoir besoin de parler. Finalement, Bryce profita de leur conversation enthousiaste pour évoquer la durée de leur séjour et révéler que ce questionnement n’était pas totalement innocent. Le Caron monopolisa la discussion un instant, le temps pour lui d’évoquer Alysanne Lefford qui occupait une bonne partie de ses pensées depuis son retour à Serena et avec qui il n’avait eu de cesse d’échanger depuis le même instant. Alors qu’il parlait, le Sire Rossignol observait particulièrement sa soeur, curieux de connaître sa réaction à une telle annonce et c’est avec soulagement qu’il la vit sourire, sincèrement. C’est finalement un léger éclat de rire qui s’échappa des lèvres de Bryce qui quitta un instant le couple des yeux pour reprendre un bout de viande. Lorsqu’il redressa le visage, c’est sur Erich qu’il s’arrêta. Oui, il avait de belles ambitions pour leur avenir et il avait à coeur que tout se passe aussi bien entre Erich et leur prochaine invité, qu’à l’instant avec Bethany. L’avantage, c’est qu’ils avaient le temps de leur côté. Son héritier était encore jeune, s’il était turbulent, c’était également un coeur tendre, alors si la dame de la Dent d’Or se montrait douce et volontaire, elle n’aurait aucun mal à conquérir l’amour du fils très vite après celui du père. “Tu ne peux pas savoir à quel point cela me fait plaisir d’entendre cela…” Ou peut-être le pouvait-elle parfaitement ? Le jour où il avait accepté qu’elle épouse Ilyn comme elle le désirait. “J’ai hâte qu’elle arrive et que vous puissiez vous revoir. J’ai la certitude que vous vous entendrez bien. Elle n’est en rien comme ce que nous avons connu jusque là.” ajouta-t-il en se raidissant légèrement.

Comme Erich venait de terminer le contenu de son assiette et s’apprêter à se reservir, Bryce l’arrêta dans son élan. “Hep, hep, hep, jeune homme. J’ai besoin d’un service avant.” Il fit un clin d’oeil à son fils et l’invita à se rapprocher un mouvement de la main. Curieux, Erich sauta sur ses deux jambes et s’approcha de son père qui venait de prendre un air de confidence. “Tu te rappelles ce dont on a parlé ce matin ? Tu peux aller chercher les paquets maintenant…” L’héritier Caron regarda une dernière fois les plats qui lui tendaient les bras sur la table… “Ca ne bouge pas, promis !” ajouta Bryce comme pour finir de le convaincre de s'atteler à sa petite mission. Alors Erich hocha vivement la tête, partagea un regard complice avec son père, avant de pouffer en direction de sa tante et de son oncle. L’instant d’après, il était en train de courir de sa démarche maladroite vers la pièce d’à côté. Bryce de son côté se redressa et observa le couple Selmy avec un sourire satisfait, il resta cependant silencieux, cherchant à conserver la surprise. Quelques minutes plus tard, le jeune garçon revenait, tenant dans ses mains un petit paquet de tissus noués, avançant avec beaucoup de délicatesse pour être certain de ne pas le faire chuter comme il en avait eu la consigne. Il était accompagné par un serviteur qui tenait un rouleau de bois assez long. Ils s’arrêtèrent tous deux à côté de l’épouse Selmy pour lui confier les précieux présents. “Anniversaire Beth !” prononça Erich d’un ton joyeux après avoir eu la confirmation du texte soufflé par son père. “Je me suis dit que cela te rappellerait Serena. Joyeux anniversaire Bethany.” Parce que s’ils célébraient l’anniversaire d’Erich, Bryce n’avait pas oublié que son fils partageait le même que sa sœur. Lorsqu’elle dénouerait le petit paquet, elle y trouverait une jolie flûte, pour lui rappeler la mélodie des rossignols. Et dans le rouleau, elle pourrait déplier une belle représentation picturale de cet arbre qu’elle aimait tant.

(c) DΛNDELION



no song so sweet
Opening your eyes is all that is needing. The heart lies and the head plays tricks with us, but the eyes see true. Look with your eyes. Hear with your ears. Taste with your mouth. Smell with your nose. Feel with your skin. Then comes the thinking, afterward, and in that way knowing the truth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
For the sake of a child || Bryce C71o
For the sake of a child || Bryce Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/10/2016

For the sake of a child || Bryce Empty
MessageSujet: Re: For the sake of a child || Bryce   For the sake of a child || Bryce EmptyMar 18 Juin - 13:39


For the sake
of a child


« Serena | 302, lune 4, semaine 1 »

Bryce semblait heureux de savoir que sa sœur n’avait rien contre sa nouvelle relation avec la dame de la Dent d’Or. Il était vrai que lady Alysanne Lefford n’avait rien à voir avec la petite bieffoise qui avait été l’épouse de Bryce. Cette dernière était plus âgée et semblait bien plus mâture que l’enfant du Bief. Bethany avait senti que le courant était bien passé entre les deux lors du tournoi, mais elle ne s’était pas imaginée un seul instant que cette noble femme de l’Ouest ait réussi à percer le cœur de son frère. Si elle pouvait rendre le seigneur de Serena heureux et qu’elle pouvait être une mère de substitution pour Erich, Beth ne pouvait en être qu’heureuse. Elle ne doutait pas que la jeune femme qui allait arriver dans le domaine des Caron dans quelques lunes seraient une excellente dame pour son seigneur et son héritier. Du moins Bethany l’espérait grandement, le rossignol désirait plus que tout voir son aîné heureux après tout ce qu’il avait traversé, il méritait de gouter à tout cela, à l’amour, au bonheur d’être une famille complètement soudée. Elle espérait que le soleil d’or de l’ouest pouvait apporter cela à la famille Caron.
« Nous sommes en tout cas partie sur de bonnes bases pour cela. Mais le plus important Bryce c’est qu’elle te rende heureux et Erich également. Qu’elle puisse être sa mère et qu’elle puisse l’aimer comme son fils. Je dois avouer que cela n’est pas trop compliqué… »

Rendre heureux le seigneur de Serena était une autre affaire mais si la jolie brune qu’elle avait vu à Lestival avait réussi à passer au-delà des apparences, Bethany était confiance pour l’avenir. Les dieux s’étaient montrés cruels mais peut-être qu’ils avaient compris que les Caron méritaient de connaître le bonheur et permettait que tout se déroule pour le mieux, que l’amour fleurissent entre les murs de Serena.
Erich ne semblait pas avoir fini avec la nourriture présente et il s’apprêtait à se resservir avant de se faire arrêter par son père qui lui demanda un service. Il l’invita à s’approcher ce que fit le petit garçon curieux et ils essangèrent sous le regard suspicieux du couple Selmy. Et quelques instants après, le petit garçon partait de façon maladroite de la salle.
« Qu’est-ce que vous complotez tous les deux ? »

Bryce ne pipa mot et attendit que le petit garçon revienne avec un serviteur, un précieux paquet dans les mains. Bethany fronça les sourcils quand son neveu lui présenta le présent avant de lancer un « anniversaire Beth » qui lui fit fondre son cœur. Elle prit délicatement le paquet avant de déposer un baiser émue sur le front d’Erich.
« Merci mon grand. »

Elle releva son visage vers son frère, les yeux brillant d’émotion. Elle était là pour l’anniversaire de son neveu, non pour le sien. Il n’avait jamais été question de fêter ses trente-deux années passés sur cette terre.
« Tu n’aurais pas dû… Être présente aujourd’hui et être en famille me suffisait amplement. »

Elle ouvrit néanmoins le premier paquet pour y découvrir une flûte finement ouvragé, très jolie et qui devait avoir un son délicat au vu de ses finitions. Le deuxième, qui était un roulant était une magnifique représentation picturale de l’arbre au rossignol qu’elle affectionnait tant et qui lui manquait aux Eteules. Beth se leva pour aller embrasser son frère et le remercier pour les présents qui la touchait sincèrement.
« Merci, ça me touche énormément. »

La jeune femme ne s’y attendait pas, l’effet de surprise était donc là. Mais vu qu’elle venait d’avoir ses présents, il n’y avait pas de raison que son neveu n’est pas les siens non plus. D’un regard complice avec Ilyn, le seigneur des Eteules s’éclipsa à son tour pour aller chercher le cadeau des Selmy au petit Erich. Il revint rapidement faisant glisser le présent vers le petit garçon.
« Ne nous maudit pas trop d’accord… » souffla-t-elle à l’oreille de son frère

Elle se dirigea vers Erich qui regardait la chose de façon étrange.
« Bon anniversaire à toi aussi Erich. Tu peux aller l’ouvrir. »

L’enfant ne se fit pas prier pour aller retirer le drap qui recouvrait le jouet apporter par le couple. Quand il découvrit le cheval de bois monté sur roulette avec une petite lance, le sourire de l’enfant se fit immense et son regard pétilla d’espièglerie. Il avait compris ce que c’était et il tapa rapidement dans ses petites mains sous l’excitation, regardant son père avec avidité.

(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire des Marches
Bryce Caron
Sire des Marches
Valar Dohaeris
For the sake of a child || Bryce C71w
For the sake of a child || Bryce Tumblr_pu6jzefZbP1y53utco3_r1_400
Ft : Jonathan Rhys Meyers
Multi-Compte : Wynafryd, Asha, Lucas & Melara
Messages : 182
Date d'inscription : 13/10/2018

For the sake of a child || Bryce Empty
MessageSujet: Re: For the sake of a child || Bryce   For the sake of a child || Bryce EmptyMar 25 Juin - 18:35


For the sake
of a child


« Serena | 302, lune 4, semaine 1 »

Ces derniers temps, Bryce n’était jamais aussi joyeux que lorsqu’il songeait au Soleil de la Dent d’Or, et il n’avait pas failli à son habitude lorsqu’il avait mentionné ses intentions pour les prochaines semaines et l’arrivée espérée de sa belle à Serena. Le fait que Bethany le soutienne dans cette démarche et se montre au moins aussi moitié heureuse que lui n’était que du bonheur supplémentaire. D’autant plus que malgré le contexte bien sombre de leur rencontre, Alysanne semblait s’être bien entendue avec tous les Caron ce jour là, le frère comme la sœur. “La simple idée qu’elle se déplace à Serena me rend heureux. Une fois là, nous saurons vite s’il est possible de conserver ce sentiment à l’avenir. Nous ne nous sommes vus que quelques heures, mais après les corbeaux échangés, il me semble que cela ne serait pas bien compliqué, effectivement…” concéda-t-il au couple Selmy. La Lefford n’avait rien à voir avec sa première épouse capricieuse qui ne cessait de le défier sur tous les sujets possibles.

Comme l’essentiel sur le sujet avait été dit et qu’Erich s’apprêtait à se resservir, Bryce sauta sur l’opportunité pour demander au jeune garçon d’aller chercher les cadeaux qu’il avait commandé pour sa sœur. Cette dernière se montra curieuse, le questionnant sur ce qu’il se tramait, mais il garda le silence, se contentant de hausser les épaules, un air exagérément innocent sur le visage. Il ne desserra les lèvres finalement que pour souhaiter un bon anniversaire à sa cadette, observant chacune de ses réactions avec soin alors qu’elle découvrait ses présents. Comme elle lui reprochait le geste, il prit un air taquin et s’adressa à son héritier. “Tu entends ça Erich ? Tatie Bethany ne veut pas de cadeaux, est-ce qu’il faut leur trouver un nouveau propriétaire ?” La question surpris particulièrement le petit garçon brun, qui ne comprenait pas qu’on puisse refuser un cadeau. Mais avant qu’il ne songe à se les octroyer pour lui-même, Bethany avait finalement décidé d’en rester l’unique destinataire. Alors qu’elle se levait pour l’embrasser et le remercier, Bryce posa affectueusement sa main sur le haut de son bras. “De rien, ça me fait plaisir.” souffla-t-il. Ils étaient les derniers de leur génération, seuls face à l’adversité des Sept, il fallait bien qu’ils se serrent les coudes et prennent soin l’un de l’autre comme ils le méritaient.

Et il fallait croire que l’interlude avait inspiré les Selmy puisque ce fut au tour d’Ilyn de disparaitre. Lorsqu’il revint, les mots qui sortirent de la bouche de Beth, crispèrent les traits de Sire des Marches. “Qu’est ce que vous lui avez pris…” fit-il en secouant la tête d’un air désapprobateur, mais toujours un sourire sur ses lèvres. Lorsque Bryce vit finalement ce que dissimulait le drap, il ne put retenir un soupir. Erich n’avait plus d’yeux que pour son cadeau, délaissant totalement la table et ses mets gourmands pour sauter sur le cheval de bois. “Hep, hep, hep.” le rappela-t-il à nouveau à l’ordre de sa voix autoritaire. “Qu’est ce qu’on dit d’abord ?” ajouta-t-il avec un air entendu pour son fils. Ce dernier le dévisagea, cherchant à se rappeler laquelle des règles s’appliquaient dans cette situation, mais visiblement perdu sur ce qu’il devait faire exactement. “Il faut remercia tata Beth et Ilyn pour le cadeau avant de l’utiliser.” “Ah !” répondit aussitôt le garçon, son visage s’illuminant devant cette solution finalement très facile. Il redescendit de sa monture de bois pour se jeter dans les jambes de sa tante. “Me’ci !” ajouta-t-il gaiement avant de faire volte-face pour retrouver son nouveau jouer favori et s’élancer bruyamment. “Heureusement que Serena est assez grand pour le cheval et moi…” ajouta Bryce en s’approchant de sa sœur pour regarder Erich tenter de reproduire ce qu’il avait vu son père faire quelques lunes plus tôt. L’entreprise était bruyante, mais finalement, permettait de redonner une vie supplémentaire à Serena. Nul doute que dès demain, le Caron ne supporterait déjà plus le bruit, mais il serait facile pour lui de s’arranger avec Erich pour qu’il ne l’utilise qu’avec sa nourrice ou le mestre, à plusieurs étages de différence de son bureau. “Je crois que nous avons eu le même genre d’idée finalement…” dit-il à sa sœur avant de s’écarter pour aller chercher le petit bouclier aux couleurs des Caron qu’il avait fait faire par le maître d’armes des lieux. “Il y a autre chose, mais je crois que je vais attendre qu’il se calme un peu.” ajouta-t-il avec un rire alors qu’il plaignait déjà le jeune rossignol qu’il s’était procuré. “Est-ce qu’un peu de gâteau vous intéresse ? Un peu plus de vin ?” reprit-il de manière un peu plus sérieuse pour le couple des Éteules alors qu’Erich lançait un assaut en criant sur une chaise.

(c) DΛNDELION



no song so sweet
Opening your eyes is all that is needing. The heart lies and the head plays tricks with us, but the eyes see true. Look with your eyes. Hear with your ears. Taste with your mouth. Smell with your nose. Feel with your skin. Then comes the thinking, afterward, and in that way knowing the truth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
For the sake of a child || Bryce C71o
For the sake of a child || Bryce Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2124
Date d'inscription : 16/10/2016

For the sake of a child || Bryce Empty
MessageSujet: Re: For the sake of a child || Bryce   For the sake of a child || Bryce EmptyVen 19 Juil - 16:05


For the sake
of a child


« Serena | 302, lune 4, semaine 1 »

Si l’annonce de l’arrivée de la dame vivant à la Dent d’Or rendait heureux Bryce à ce point, la dame des Eteules sentait que tout se passerait bien entre son frère et Alysanne Lefford. Cette fois ci, elle n’interférerait pas dans les affaires maritales de son aîné, la première expérience avait été catastrophique à l’exception d’Erich, Bethany ne désirait nullement réitérer et elle se contenterait d’être heureuse avec celle qu’il aura choisit et d’apprendre à l’apprécier à sa juste valeur. Sur ce dernier point, elle n’avait pas trop de soucis à ce faire. Elle avait réussi à s’entendre avec Abigaëlle, alors avec une femme qui plaisait au seigneur de la maison Caron, elle n’avait que peu de doute sur sa capacité à apprécier cette femme. Les premiers contacts avec la ouestienne avait été en plus encourageant et au fond d’elle, la Selmy avait hâte de revoir la brune pour discuter plus qu’elles n’avaient pu le faire la première fois.

Après avoir découvert ses propres présents, ce fut au tour du petit garçon de deux ans de découvrir ses cadeaux d’anniversaires que lui offrait sa tante et son oncle. Les mots de Bryce provoquèrent une moue innocente sur le visage de la cadette de la fratrie Caron. Et un sourire amusé vint étirer les lèvres fines de Bethany quand il poussa un soupir quand Erich retira le drap qui cachait le cadeau. Le garçon semblait enchanté ravi de son présent, en oubliant tout le reste, forçant son père à le rappeler à l’ordre sur les règles de bonnes conduites. Avec une petite aide, le jeune garçon rattrapa son erreur, en se jetant dans les bras de sa tante qui déposa un léger baiser sur ses cheveux bruns avant de le regarder enfourcher le cheval de bois et imité son père lors des joutes du Tournoi avec détermination. La remarque de Bryce fit sourire Bethany.
« Oui…Sauf s’il décide que tu dois être son adversaire. » répondit-elle taquine.

Elle s’imaginait parfaitement le petit garçon en train de charger son père avec son cheval de bois et sa lance adapter à sa taille. La jeune femme était prête à payer pour assister à un tel spectacle. Mais pour le moment, le petit garçon préférait un adversaire invisible et imaginaire. Le cadeau de Bryce pour son fils complétait l’attirail offert par les Selmy. Désormais Erich pouvait jouer au parfait cheval avec son cheval, sa lance et son bouclier.
« La relève est assurée avec ça ! »

Visiblement Bryce avait un autre cadeau pour son fils héritier mais il préférait attendre que l’enfant se calme, proposant aux adultes de continuer le repas calmement et de reprendre un peu de vin.
« Sans façon pour le vin, avec le lait de pavot…il ne faut pas trop que j’abuse. »

Elle laissa son époux accepter le verre du liquide carmin. Se rasseyant à table, Bethany opta pour un verre d’eau fraîche pour se désaltérer à la place. Autour d’eux, l’enfant multipliait les charges de façon bruyante et s’amusant complètement, oubliant le monde autour de lui.
« Quand as-tu prévu de retrouver Lady Lefford à Hautjardin ? »


(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sire des Marches
Bryce Caron
Sire des Marches
Valar Dohaeris
For the sake of a child || Bryce C71w
For the sake of a child || Bryce Tumblr_pu6jzefZbP1y53utco3_r1_400
Ft : Jonathan Rhys Meyers
Multi-Compte : Wynafryd, Asha, Lucas & Melara
Messages : 182
Date d'inscription : 13/10/2018

For the sake of a child || Bryce Empty
MessageSujet: Re: For the sake of a child || Bryce   For the sake of a child || Bryce EmptyDim 25 Aoû - 10:34


For the sake
of a child


« Serena | 302, lune 4, semaine 1 »

Un faux soupir exaspéré s’échappa des lèvres du Sire des Marches alors que Bethany évoquait la possibilité qu’il puisse se révéler être l’adversaire favori de son héritier. Il secoua doucement la tête, sans quitter son fils du regard, débordant d’entrain sur son cheval de bois, comme en attestait les cris qu’il lançait déjà. “Hmm, ça ne sera pas possible, il faudra qu’il se trouve une autre victime, sinon je kidnappe l’un de vous deux et je le retiens otage ici pour assumer vos responsabilités face à un tel cadeau !” dit-il d’un ton amusé en se retournant finalement vers ses interlocuteurs adultes. Bryce aimait son fils plus que tout, et en avait pris particulièrement conscience avec les récents événements, mais il ne fallait pas se leurrer sur sa personnalité, il n’était pas patient et il savait qu’il lui serait impossible de jouer des heures durant à cela avec Erich. Il ferait un effort évidemment, il n’avait eu de cesse d’en faire avec lui depuis le tournoi de Lestival, il avait était plus patient que jamais, mais il connaissait ses limites. Le commentaire de l’épouse Selmy le fit se tourner à nouveau en sa direction et c’est un sourire particulièrement fier qui illumina son visage. “Espérons…” souffla-t-il pour lui même plus que pour le couple Selmy. Les événements des derniers mois l’avaient rendus plus que jamais suspicieux de l’avenir. Alysanne avait su faire renaître une forme d’espoir chez lui, mais tant qu’ils n’auraient pas prononcé de vœux devant les Sept, tant qu’ils ne seraient pas unis et prêt à débuter une vie d’époux, Bryce savait particulièrement comment la vie pouvait se montrer cruelle et connaissait la propension de l’Étranger à appeler des gens à ses côtés bien trop tôt.

Le Caron se contenta de hocher doucement la tête alors que Bethany refusait une nouvelle coupe de vin en raison de son traitement. L’aîné aimait savoir sa cadette raisonnable, alors il n’insista pas, mais reservit Ilyn sans vraiment attendre sa réponse, comme pour compenser le refus de Bethany. Heureusement, ce dernier ne s’en formalisa pas et était justement en train d’accepter sa proposition avec plaisir. Une fois sa propre coupe remplie, il troqua la carafe de vin pour le pichet d’eau et vint remplir le verre de sa sœur. “Aucune excuse pour cela.” dit-il simplement avec un clin d’oeil. Si elle ne mangeait guère, il fallait au moins qu’elle s’hydrate. Puis Bryce capta l’attention d’un servant et en quelques gestes lui fit comprendre qu’il était temps pour eux de débarrasser les différents mets pour apporter le gâteau et les quelques fruits pour terminer le repas. Il reprit place sur son fauteuil et après une dernière vérification du nouveau chevalier des lieux, il se tourna une nouvelle fois vers Bethany, souriant sans même s’en rendre compte alors que la discussion évoquait à nouveau la fascinante Lefford. “Son frère doit assister à l’union de la Stark aux Nerbosc à Corneilla, elle attend donc son retour à La Dent d’Or pour pouvoir prendre la route. Route qui est tout de même assez longue, surtout en cette saison, elle doit me tenir au courant de sa progression, mais d’ici quelques semaines donc.” conclut-il toujours souriant, avec un hochement de tête positif. Le temps passait lentement entre chacune de ses lettres, mais l’arrivée des Selmy avaient au moins le mérite de le faire passer un peu plus vite. Quoi que, voir la complicité entre Bethany et Ilyn n’avait de cesse de presser un peu plus son coeur de retrouver sa chaleur solaire.

(c) DΛNDELION



no song so sweet
Opening your eyes is all that is needing. The heart lies and the head plays tricks with us, but the eyes see true. Look with your eyes. Hear with your ears. Taste with your mouth. Smell with your nose. Feel with your skin. Then comes the thinking, afterward, and in that way knowing the truth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur
Ilyn Selmy
Seigneur
Valar Dohaeris
For the sake of a child || Bryce La4o
For the sake of a child || Bryce Blason10
Ft : Colin Farrell
Multi-Compte : Cassandre
Messages : 66
Date d'inscription : 30/07/2019

For the sake of a child || Bryce Empty
MessageSujet: Re: For the sake of a child || Bryce   For the sake of a child || Bryce EmptySam 14 Sep - 18:05

For the sake of a child




Bryce Caron & Bethany Selmy & Ilyn Selmy

Voir l'enfant si heureux dans ses nouveaux atours de chevalier arrachait des sourires à l'assemblée d'adultes qui l'entouraient. Les éclats de rire du petit garçon et son énergie toute enfantine avait manqué à Ilyn ces dernières lunes, force lui était de l'admettre. Mais bien vite on laissa le jeune héritiers de Serena à ses rires et ses jeux pour poursuivre la conversation qui se jouait à table. Avant même d'avoir eu le temps de réagir, Ilyn découvrit son verre de vin à nouveau plein. Avec un sourire entendu, il remercia son beau-frère. « Sauf votre respect, chercher à me saouler dans l'espoir de nous faire rester est une bien piètre stratégie, lord Caron. » commenta-t-il alors. Il s'ouvrait peu à peu au frère de son épouse, lui qui avait été tellement intimidé par la prestance du seigneur des Marches commençait à abaisser la barrière de timidité et de gaucherie derrière laquelle il se cachait trop souvent malgré lui. Mais Bryce lui avait prouvé depuis longtemps que ceci était inutile. Par sa simple présence auprès de Beth dès que celle-ci en avait besoin, par la confiance dont il semblait le couvrir, lui désormais qui devait veiller sur elle en premier lieu. Leur séjour à Lestival mais plus encore par la suite sa venue aux Eteules alors que le couple Selmy affrontait une nouvelle tragédie avait assuré à Ilyn que son beau-frère méritait sa confiance et son amitié. Et cette plaisanterie n'en était une qu'à demi car il savait que les effluves capiteux du vin dont il les abreuvait avait sûrement permis à sa langue de se délier davantage.

Mais pour le reste, nul besoin de vin. Beth le savait mieux que lui-même. Bryce n'avait besoin d'aucun stratagème pour lui donner envie de poursuivre son séjour. Les Eteules étaient devenues une prison dorée pour l'homme épris de liberté qu'il était. Libre, il n'avait jamais vraiment eu la sensation de l'être dans son fief mais l'oiseau supportait de moins en moins sa cage depuis qu'il en était devenu le seigneur. « J'écrirai à mon oncle dès  demain matin, merci. Mais nul doute qu'il acceptera notre requête. Il fait un bien meilleur seigneur que je ne le serai jamais et y prend assurément bien plus de plaisir. » lança-t-il avec un nouveau rire discret. « Nous resterons aussi longtemps que nécessaire mais si d'aventure il me fallait partir, je suis certain que Beth se fera une joie de profiter d'Erich et de Serena. » assura-t-il en lançant un regard à son épouse dont il saisit doucement la main. Il n'aimait jamais la savoir loin de lui mais il était le mieux placé pour savoir qu'il était inutile de garder un rossignol en cage. S'ils se quittaient rarement depuis le début de leur mariage, elle était cependant libre d'aller où elle le désirait.

Il avait une chance inouïe de l'avoir à ses côtés, il en avait chaque jour la preuve et la certitude. Il espérait que cette Alysanne Lefford rende son beau-frère tout aussi heureux. Il avait suffisamment souffert de sa vie maritale et méritait désormais de trouver le bonheur et le repos auprès d'une femme qui le comblerait. Et la Lefford semblait d'une autre trempe que la Rowan dont le nom avait été savamment évité depuis le début de leur séjour.

« En effet, la route jusqu'ici s'annonce longue et éprouvante en cette saison. C'est une bonne chose que de lui proposer une halte dans le Bief. Où vous serez tous deux loin des assauts de notre chevalier en herbe... Très habile... C'est à ça qu'on reconnaît les grands seigneurs, dit-on. » Il adressa un nouveau sourire à son beau-frère tandis qu'il levait son verre comme pour s'incliner devant l'ingéniosité de l'homme. Le petit garçon quant à lui, s'était de nouveau tourné vers eux avec un large sourire et des prunelles brillantes de malice. L'arrivée du gâteau promis devait l'avoir attiré avec un certain succès. Ilyn ne put que couler un regard attendri dans sa direction. Il ignorait s'il avait tout à fait tiré un trait sur ses envies d'héritier. Mais à cet instant tout son esprit était à l'enfant qui se trouvait face à lui. La nouvelle absence prochaine de son père serait sans doute une épreuve. La courte vie du petit garçon avait été bien mouvementée et ses repères ne cessaient de changer. Mais nul doute qu'il saurait trouver du réconfort dans les bras de sa tante qui ne demandait que cela. Ilyn, lui, n'avait pas lâché la main de Beth durant cet instant et il se contenta de la presser légèrement entre sa large paume.

DRACARYS


Spoiler:
 


never let you down + Have you ever had to be the one who sail away Have your heart torn apart, feel your love float astray Do you remember all the sounds, when I found you by the lake And how the water seemed to call your name. I'll never let you down, never let you down. + Oh I could drown without you +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

For the sake of a child || Bryce Empty
MessageSujet: Re: For the sake of a child || Bryce   For the sake of a child || Bryce Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
For the sake of a child || Bryce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Devinette de Bilbon Sacquet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Les terres de l'Orage :: Marches de Dorne-
Sauter vers: