RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 8 & 9 est disponible par ici [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Conflans et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
La MAJ aura lieu le week end du 23 et 24 novembre [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 3725701551

Partagez
 

 [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup   [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 EmptyDim 12 Mai - 22:19


   
Jorelle Mormont
   
302, lune 4, début de semaine 3

Il y avait tant d'agitation dans la salle qu'il était très difficile de se sentir en sécurité, mais pour Jorelle, dénué d'armes, il était plus tranquillisant d'être entouré par ses proches que d'être seul. L'emblème de sa famille avait beau être un ours, dans de telles situations, elle agissait davantage comme des animaux grégaires. Un danger et la meute se rassemblent pour y faire face. Un comportement qui semblait correspondre à tous les nordiens qui venaient de se rassembler auprès des Mormont, du couple Norroit et d'un petit groupe d'inconnu qui les dévisageaient presque.

L'ours mit un certain temps avant de comprendre que la sirène et Torrhen ne l'a suivait plus, ce n'est que lorsqu'elle vit Lyra se précipiter vers eux qu'elle le comprit. Et s'il y avait bien une chose que Jorelle ne savait pas faire, surtout dans ses moments-là, c'était bien d'être compatissante. Elle roula alors des yeux en observant la Manderly reprendre contenance, ce n'était pas le meilleur instant pour se faire remarquer et surtout, de distraire les autres.

Toutefois, même si Jorelle l'aurait davantage secouer en lui demandant de se ressaisir, Lyra se fit compatissante et demanda à ce que toute la petite troupe se trouve un coin tranquille, pour la préserver. Ce que la meute fit, car après tout, une des leur allaient défaillir et ce n'était pas le meilleur lieu pour tomber au sol. Tout le monde pourrait croire qu'elle aussi avait été empoisonné, alors que cette situation lui rappelait sûrement l'empoisonnement de Wylla. Bien sûr, l'insulaire pouvait comprendre cela, mais ce n'était pas le bon moment pour craquer.

Cela faisait des années qu'elles n'avaient plus besoin de mot pour se faire entendre. Un seul regard lui permit de comprendre que ses sœurs et Marthe allaient bien. Toutes restaient aux aguets, tandis que Lyra et Torrhen s'occupaient toujours de la sirène qui reprenait peu à peu des couleurs. De leurs positions, ils pouvaient observer la foule qui adoptait des comportements différents, mais les yeux de Jorelle étaient à la recherche de toutes les personnes qu'elle connaissait, juste pour être sûr qu'elles allaient bien. Et ils tombèrent finalement sur la jeune Reed qui elle aussi semblait céder à la panique. Fort heureusement pour elle, Meera n'avait pas chercher du réconfort auprès de Jorelle, car elle était en incapacité d'être une ours affectueuse et rassurante. Ce rôle appartenait à une autre qu'elle.

Et très peu de temps après ce que la Reed pose tout un tas de question à son aînée, un inconnu menaça de son couteau une autre inconnue. De loin, elle n'arrivait pas vraiment à comprendre ce qu'il se passait et ce n'est qu'en croisant le regard de Brandon qu'elle put enfin verbaliser sa pensée :

- Et bien... C'est de mieux en mieux.

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


   

4
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup   [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 EmptyLun 13 Mai - 17:14

EVENT

An 302 , lune 4 , début de semaine 3



L'Union de la Corneille et du Loup

Le poison. Bran en avait déjà vu les effets... mais sur leur Père, lord Eddard Stark de Winterfell, il n'avait pas eu une action aussi fulgurante et l'enfant était sous le choc de cette mort subite, bien loin de s'être un seul instant imaginé que cela aurait pu se produire lors du mariage de sa sœur. Le jour-même de la célébration des noces. L'effarement et l'effroi avaient gagné la salle du banquet. Lord Tytos Nerbosc, suzerain du Conflans, avait trépassé sans crier plus gare qu'en étant pris d'une quinte de toux mortelle. Tandis que la voix de son héritier, lord Brynden Nerbosc, avait tempêté de sceller les portes de la forteresse, la peur et la confusion s'étaient emparées de Bran alors que tout le monde autour de lui s'agitait. Les enfants de lord Tytos avaient été évacué avec lady Marianne Harlton, la princesse Daenerys Targaryen et sa descendance. L'ordre de lâcher les verres lui avait fait regarder le sien avec angoisse pour en avoir bu une petite gorgée mais Bran n'avait rien ressenti de néfaste se prononcer. Un assassin présumé avait été désigné... Harry Rivers ? Puis sa mère, lady Catelyn Stark, lui avait sommé de rester auprès de sa sœur. Bran n'avait pas répondu, pas par les mots. Il s'était contenté d'acquiescer docilement puis avait rejoint Sansa et les dames qu'elle avait voulu prendre sous son aile.

Le Soleil de Winterfell se montrait forte mais la crainte se reflétait dans ses yeux... et dire que, tantôt, l'atmosphère demeurait à la fête et à la joie. Quel était cet affreux revirement ? Sansa était rayonnante dans sa robe blanche. Sous l'arbre-coeur, elle avait été lumineuse de bonheur. Bran s'était senti ému de la voir ainsi pomponnée mais, en revanche, il n'avait guère apprécié cet instant symbolique où Hoster Nerbosc avait ôté son manteau aux armoiries des loups géants pour la vêtir par celui qui ferait désormais d'elle... une corneille. Malgré qu'une sœur leur soit enlevée, il restait dommage qu'Arya, Jon et même Rickon manquent cette vision de leur louve rougeoyante alors qu'elle vivait un tournant de sa vie. C'était le premier mariage d'un des louveteaux et l'avant-dernier de la portée regrettait que la meute ne puisse jamais s'y présenter au complet. Mais il leur raconterait tout, une fois de retour dans le Nord. A Père aussi, il en ferait le récit. Même cela, il lui en parlerait... entre les ombres et les torches enflammées des cryptes. Seul avec les morts des Starks.

Meera se voit en charge de retrouver les autres Nordiennes qui ont accompagné le convoi jusqu'au "nid de la Corneille". Espérer que tous leurs proches, vassaux et alliés aillent bien semble être tout ce qu'ils peuvent faire... Et voilà que l'accusé du meurtre prit une Bracken en otage pour lui mettre une lame sous la gorge et proférer de véhémentes menaces envers le nouveau lord Nerbosc. Bran déglutit sous la tension grimpante. Son regard passe de l'un à l'autre parti... puis suit l'un des chevaliers qui assuraient la protection de Sansa, Walda Lannister et Mya Nerbosc. L'observant se diriger vers ce fameux Harry Rivers. Qu'allait-il faire ? Est-ce qu'il avait l'intention de l'arrêter ? L'héritier du Nord se pince discrètement les lèvres, attentif à ce qui se profile, en se demandant si ce bâtard conflanais était le seul homme dont il fallait prendre garde dans l'assemblée.

Puis soudain, il se rendit compte qu'il pourrait peut-être se rendre utile. Sur le plan fraternel.

- Sansa... Les yeux des jeunes loups se rencontrèrent avec gravité. Ton mariage était magnifique. Tu as l'air d'une étoile dans ta belle robe blanche. Je suis heureux d'avoir pu être là pour emporter cette vision de toi à Winterfell et partout où j'irai à l'avenir. Je ne doute point que tu seras heureuse avec lord Hoster. Il a choisi un moment pareil, oui. Mais pas sans raison. Quoiqu'il advienne, ce soir... Rien ne pourra entacher ce que tu as vécu avant ce banquet. Comme rien ne peut entacher les meilleurs souvenirs que nous avons de nos proches. Ne laisse rien les ternir. Et il pensait à leur Père à ces mots. ... Nos parents et nos frères te diraient la même chose. Nous sommes là pour te soutenir. Garde la joie de ton mariage à l'esprit. Elle est précieuse.

C'était devenu urgent qu'il lui proclame ces mots, pour transpercer l'horreur d'une lueur. Bran souhaitait que sa sœur conserve dans sa mémoire toute la beauté de ses noces. Autant qu'elle le pourrait.

DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
L'Ours du Sud
Jorah Mormont
L'Ours du Sud
Valar Dohaeris
[EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 C71t
[EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 Tumblr_pq0snoSp3I1u44mzdo3_r1_500
Ft : Iain Glen
Multi-Compte : Melleah Payne
Messages : 876
Date d'inscription : 05/05/2019

[EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup   [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 EmptyLun 13 Mai - 20:31

L'Union de la Corneille et du Loup

An 302 , lune 4 , début de semaine 3



Jorah Mormont

Les festivités battaient leur plein, tandis que l’Ours déchu se contentait de guetter dans l’ombre. A présent simple chevalier, héritier dépossédé de sa maison par ses propres fautes, Jorah n’avait rien à faire dans la lumière de cet événement. Il en avait parfaitement conscience, et n’aurait pas pousser le malaise en s’imposant. Surtout en présence de sa famille qui représentait, elle, légitimement l’Ile-aux-Ours. Pourtant, il devait sa présence à la Typhon-née dont il était le bouclier-lige. Garant de sa sécurité, il n’aurait failli à cette mission pour rien au monde.

Il s’était donc contenté d’observer les noces en retrait. Hors de la foule, à une place assez stratégique pour lui permettre d’avoir toujours un œil sur la jeune femme qu’il considérait aujourd’hui comme la fille qu’il n’aurait jamais, tout en n’attirant ni l’œil ni l’attention sur sa personne par sa discrétion et son silence. Il n’avait pas sentie la Princesse à son aise avant la cérémonie. Et bien qu’elle tentait de donner le change, il la trouvait crispée et tendue. Elle l’était depuis plusieurs jours déjà. Il ne pouvait qu’en imaginer la cause, par miroir à sa propre situation. Il n’était pas toujours aisé de se faire une place dans un lieu où l’on ne se sent pas le bienvenue. Cette constatation fit naître la contrariété sur les traits de l’Andal, faisant écho à celle de sa protégée. Il ne devait s’en montrer que plus vigilant.

Pourtant, la cérémonie fut belle. Et l’ambiance y était détendue et chaleureuse. Lady Sansa, dont les traits n’étaient pas sans rappeler Catelin Stark à Jorah, était rayonnante. En tout point ce qu’il aurait pu imaginer d’elle lors de leur rencontre, dès années auparavant. La belle enfant était devenue femme. Son époux aussi semblait rayonner. Lord Hoster faisait un très beau mariage. Jorah observait les convives déambuler, profitant du buffet, et plus loin, de la piste de danse. La Princesse Argentée était suffisamment entourée pour qu’il puisse se laisser aller à l’observation des lieux. Il était curieux.

Il n’avait pas manqué la présence de ses cousines et nièce durant la cérémonie. Les plus âgées n’avaient guère beaucoup changé à l’inverse des plus jeunes. Lyanna avait trois ans lorsqu’il avait quitté ses terres, Marthe deux. Les jeunes filles qu’il avait revu n’avaient plus rien à voir avec les bambins qu’elles étaient alors. Il aurait été bien incapable de reconnaître laquelle était l’une ou l’autre. Cela ne l’empêcherait pas d’essayer. Tandis qu’il jetait de fréquents coup d’œil vers la Typhon-née, il ne vit nulle trace d’elles cependant. Il retourna donc son attention sur sa mission première. Daenerys semblait donner du fil à retordre à sa belle-sœur, au vue de l’air décontenancé de celle-ci. La pauvre Lady Marianne avait bien du travail à son sujet, et l’Andal ne pouvait l’y aider en cet instant.

Non loin de la table d'honneur, il ne tarda pas à remarquer les difficultés de Lord Tytos tandis que les invités défilaient pour féliciter les mariés. Tout alla très vite. Quelques secondes tout au plus avant que le suzerain conflanais ne s’effondre. On fit appeler le mestre. Lord Brynden et Lord Hoster tentèrent de lui porter secours, en vain. Il était déjà mort. Jorah resta interdit un court instant avant de se tendre, alerte. Sa main vint automatiquement se poser sur son épée. Son regard alarmé fit le tour de la table d'honneur, s'attardant sur la Princesse qui ne semblait pas réagir. A vrai dire, elle semblait tétanisée, le regard fixé sur le corps du Lord. Il ne prit pas le temps de s'interroger à ce sujet, trop occupé à s'assurer de sa bonne constitution ainsi que du reste de la famille Nerbosc. Tous avaient l'air en bonne santé.

Du poison, pensa-t-il automatiquement. Leurs hôtes semblèrent en venir à la même conclusion car plusieurs jetèrent les verres à terre et l'émissaire Nerbosc intima la foule de faire de même. Par automatisme, Jorah fit passer son regard sur les convives. Parmi eux, c'était la consternation, mais bien vite l'agitation prit le pas sur la stupeur. Aucun ne sembla en proie au même symptôme. Son œil s'attarda un instant sur sa cousine Jorelle, qui se trouvait non loin de là, prêt de Lady Wynafryd. Avant de passer au reste de la foule. Un seul homme ne semblait pas surprit de ce revirement de situation, et le Bouclier-lige eut la désagréable sensation qu'il se plaisait à ce spectacle morbide. Ce sourire ne lui disait rien qui vaille. Il n'eut pas le temps de s'attarder à cela tandis que tous se mettait en mouvement. Il se devait d'escorter la Princesse au dehors, s'approchant finalement d'elle et de sa dame de compagnie, lorsqu'il le put.

« Princesse, Lady Cox, je vous escorte jusqu'en lieu sûr. »


Il ignorait si la Typhon-née l'avait entendu, tant elle semblait dans un état second mais La Lady de Castel-Bois acquiesça alors qu'ils se dirigeaient vers la sortie. Tandis qu'ils s’engouffrait par la porte, il entendit Lord Brynden donner l'ordre de sceller les accès et d'arrêter un homme. Un dernier regard en arrière fut sa seule possibilité d'assouvir sa curiosité avant de se concentrer sur le cortège. Progressant dans les couloirs de la demeure Nerbosc, il sortie son épée, rassurée de la sentir à son poing. Nulle menace ne semblait s'approcher mais un assassinat venait d'avoir lieu et il avait avec lui le nouvel héritier du Conflans ainsi que sa mère, se trouvant aussi être la princesse royale. Tout ceci suffisait à le maintenir en alerte. S'étant mis d'accord d'un regard avec Ser Roadney, qui escortait Lady Marianne, il ferma le cortège afin de s'assurer que personnes ne les suivent pendant que ce dernier ouvrait la marche. Le jeune Gareth les accompagnait, assurant un bras armé de plus en cas de problème. Le chemin fut rapide, tant ils se pressèrent. Il entendait au devant les encouragements de Lady Marianne alors qu'il jetait de fréquent regard dans son dos.

Bientôt, ils atteignirent des appartements où ils purent se poser. Lady Marianne sembla se sentir mal et Lady Cox, qui tenait la jeune Betha, semblait à bout de souffle. Mais seule la Princesse importait à l'Andel à cet instant. Certain de la sécurité de ces dames et les enfants, il rangea son épée dans son fourreau. Il aida ensuite la jeune dragonne à s’asseoir dans un fauteuil, son fils sur les genoux. Inquiet, il plia un genou face à elle en posant ses deux mains sur ses épaules frêles. Elle n'avait pas encore décroché un seul mot depuis que Lord Tytos s'était écroulé. Il croisa son regard.

« Est-ce que vous allez bien ? Avez-vous bu de ce vin ? »

Dans sa voix transparaissait une légère inquiétude. Il se montra calme pourtant, peu désireux de rajouter à sa panique. Il l'observa, elle et le jeune Seigneur, attendant qu'elle le rassure sur son état. Il comprenait son choc, d'autant que l’événement n'était pas sans rappeler l'affaire du Prince Viserys. Il aurait voulu pouvoir le lui dire mais ils n'étaient pas seuls ... Seul son regard pouvait parler à cet instant.

DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup   [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 EmptyLun 13 Mai - 21:05

« L'union de la Corneille et du Loup

« Un mariage ou une guerre : voilà les deux seuls moyens de rapprocher des familles »



Plein de monde

L'impatience à se rendre utile avait été fatale pour Mychel. Lui qui s'était levé pour s'enquérir du problème en aider à contenir la situation avait été pris à revers. Son frère avait été mis à mal par Harry Rivers et sa belle-soeur était l'otage de ce-dernier. Tout semblait indiquer un dénouement terrible, on était dans le tragique le plus complet ; l'hôte venait de mourir en accusant un invité, ce-dernier avait répliqué en prenant quelqu'un de sa propre famille en otage. Harry avait raison, les Nerbosc étaient-ils prêts à commencer un nouveau règne dans un bain de sang ? D'un autre côté, qu'allait-on dire d'eux si le suspect du meurtre de leur père, en plein mariage, avait été autorisé à fuir après avoir menacé une convive. Le problème paraissait insoluble et le jeune chevalier  s'estimait coupable de n'avoir pas été à leur table pour empêcher aux événements de dégénérer. Son regard croisa celui d'Ashter, il le connaissait et savait qu'il ne laisserait pas une innocente périr, qu'il n'hésiterait pas à agir. Son regard croisa aussi celui des frères Nerbosc, il ne les connaissait pas, mais savait qu'ils feraient ce qu'ils avaient à faire. Une petite gymnastique mentale lui indiqua quoi faire ; il n'était pas expert en libération d'otage mais le plus prudent lui paraissait être de gagner du temps et de laisser ou de laisser croire à une sortie possible pour Harry, sinon il se radicaliserait et perdu pour perdu, il ferait des dégâts. Même si Mychel n'était pas un intime de Rivers, le fait que leurs familles soient unies pouvait potentiellement le faire passer pour quelqu'un sans intention hostile aux yeux du bâtard. Il devait patiemment, doucement, capter son attention. Pour Mychel il y avait plusieurs hypothèses en dehors du simple massacre en règle, ou bien Harry se focaliserait sur lui, ou bien il serait sur ses gardes et s'attendrait à une diversion de sa part et finirait par repérer Ashter. Il avait confiance en ce-dernier pour ne pas en faire trop s'il se retrouvait grillé. En revanche, si cela permettait aux Nerbosc, plus familiers des lieux de bouger ou de faire bouger des hommes discrètement pour le cueillir par surprise ici ou ailleurs, les chances de réussite pouvaient peut-être s'élever.  
Mitch se retourna vers le forcené et sa victime, face à lui, les mains en l'air et les paumes ouvertes pour lui montrer qu'elles étaient vides. Il avançait d'un pas faussement craintif, les bras toujours tendus. Il misait sur cette posture pour attirer le regard d'Harry, la taille de Mitch et ses mains en l'air le feraient lever les yeux, il faisait le calcul que le bâtard des Bracken regarderait mécaniquement ses mains pour s'assurer aucune attaque, et la démarche craintive du Rougefort pouvait le maintenir en confiance en ayant l'impression de maîtriser la situation. Un petit regard sur Jon lui dit que celui-ci était encore un peu dans les choux. « Harry ! Je ne suis pas un ennemi de votre famille, la votre et la mienne sont unies à travers la jeune femme que vous tenez. Ne faîtes pas quelque chose d'inconsidéré ! Votre sœur est innocente ! Si vous lui faîtes du mal c'est toute votre famille qui en pâtira, elle perdra ses alliées, mais on peut encore éviter un drame Harry, retrouvez raison !» Mitch avançait toujours, il fallait qu'il occupe le plus possible son champ de vision et auditif, et puis voir un chevalier avancer vers lui faisait partie du jeu. S'il s'était retrouvé face à une assemblée totalement immobile, il aurait pu subodorer une machination derrière. « Messire ! Il est normal que vous cherchiez à vous sauver et que vous n'ayez confiance en personne, mais de grâce épargnez votre sœur ! Prenez moi plutôt. Je ne me révolterai pas car je ne veux pas le mal de votre famille qui est unie à la mienne, vous m'abandonnerez en pleine nature quand vous serez sûr de ne plus craindre pour vous. S'il fallait le faire, il le ferait, mais Mitch ne cherchait pas à se donner un rôle de héros ; seulement le fait de le surcharger de paroles et de propositions, d'opérer des mouvements lents, allait mobiliser les sens et l'esprit du bâtard et pourrait donner du temps à ceux en mesure d'agir. Il mit en avant, toujours lentement son flanc, pour montrer son épée. « Harry il est encore temps, lorsque vous m'aurez, vous pourrez prendre mon arme pour assurer votre protection lorsque vous quitterez les lieux ! » Mitch, les mains en l'air et les paumes ouvertes avaient pu se rapprocher et voyait ce qui semblait être de la détresse dans le regard de sa belle-sœur et il lui parla pour la rassurer. « Essayez de garder votre calme ma Dame, il ne vous arrivera rien, Harry fera la bon choix, il n'est pas trop tard.

DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Noble
Torrhen Holt
Noble
Valar Dohaeris
Toujours Alerte !
Ft : Dan Jeannotte
Messages : 529
Date d'inscription : 23/12/2018

[EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup   [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 EmptyJeu 16 Mai - 21:05

Event

302, Lune 4, Début de semaine 3



L'union de la Corneille et du Loup


Une autre dame s'était joint au petit groupe et il s'agissait encore d'une Mormont (Lyra). Les femmes de cette maison semblaient toujours être en grand nombre mais comme cette maison jouissait d'une réputation honorable, ce n'était pas dérangeant. Les Frey en était le contre-exemple parfait. Les gens semblaient se diriger vers l'agitation ou vers la mariée. Le Nord n'oublie jamais les siens. C'était un fait mais pour l'heure, l'état de Lady Wynafryd le tracassait plus que les récents événements. Il n'aimait pas la voir aussi faible. C'était un fait indéniable mais ce n'était pas le moment de donner dans les états d'âme.

- Merci de votre soutien Lady Mormont.

Remercier n'était jamais une parole superflue. Surtout quand on venait prêter main forte. Ce mariage semblait bien trop animé à son goût. Déjà les rumeurs parvenaient de plus en plus claires à ses oreilles. Il y avait eut un mort. Un Nerbosc. Il en avait maintenant la confirmation totale. Frapper une corneille au sein de son propre nid était un acte déshonorable et fou. Il redoubla donc de vigilance, cherchant les moindres signes hostiles aux alentours. Protection maximale.

- Ça va aller, Lady Wynafryd. Dés que nous pourrons sortir, nous vous amènerons prendre un bon bol d'air frais.

Même si l'oxygène s’avérerait piquant, il lui ferait sans doute un bien fou. Son arme était à portée et il était prêt à l'utiliser contre tout hostile. Aussi bien les autres dames du Nord que celle de Blancport. Même si certaines dames de la maison de l'ourse étaient bien capable de se défendre toute seule, il fallait rester vigilant. Il sentait que l'atmosphère pouvait tourner au vinaigre. Il y avait comme de l'électricité dans l'air. Dire que ses noces devaient être placées sous le signe de l'amour et la paix. Osez semer le trouble dans un tel moment était un véritable manque de respect.

- Je ne vous quitterai pas d'une semelle, Lady Manderly.

Il était sincère. Il avait accepté de veiller sur elle pour son voyage après les festivités. Ce n'était pas pour l'abandonner pendant celle-ci à la merci du premier venu. Après tout, il avait l'habitude d'assurer la sécurité lors de grands événements. Au cours de ses quelques années passées à Lys, il l'avait fait plus d'une fois pour la famille qui l'employait. Sauf qu'ici, techniquement il n'était payé par personne. Il agissait de sa propre initiative. Le natif de la Sentinelle méritait maintenant d'agir de son propre chef même s'il restait toujours sous la tutelle de sa maison et par conséquent de son père, seigneur de la Sentinelle. Il attendait alors que la jeune dame (Wynafryd) lui fasse part de son état.

DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup   [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 EmptyVen 17 Mai - 19:30


Chapitre 4

 

Mon doux époux me demande comment je me sens. Je le regarde avec tendresse. Si seulement, le mariage ne tournait pas au cauchemar.

Sansa – Je serais forte pour vous Hoster dis-je en le regardant.

Il m'est difficile de le quitter mais je dois penser à nos invités, je dois voir comment se porte les nordiennes ainsi que mes proches. Je ne pourrais pas toutes les prendre sous mes ailes. Je m'approche de la cousine de mon époux où je lui parle quelques minutes.

Puis je me dirige vers Walda, Ashter et Tyrion. Je propose une mission à la jeune Meera Reed, celle-ci doit voir les nordiennes et voir si elles vont bien. Après cela, j'écoute  la belle lionne, celle-ci propose que nous rejoignons la princesse Daenerys et lady Marianne. Je suis d'accord avec ses dires. La jeune femme me parle, je souris mais je ne sais pas quoi dire. Je suis tiraillée par différentes pensées.

Un valois se rapproche de notre troupe. Je l'avais déjà vu. Je suis perdue. Je laisse les deux hommes parler entre eux. Je souhaite que tout se termine. Puis, je vois la scène où le mécréant se saisit de sa belle-soeur. Le chevalier de la lionne nous quitte, j'observe la lionne. Puis, je me tourne vers mon jeune frère. Oh Brandon … Mon chevalier, tu vas avoir un mauvais souvenir du Sud. Les nordiennes aussi. Le Nord se souvient des pires moments de leurs histoires dans le Sud. Ma tante Lyanna a été enlevé par le roi Rhaegar. Et, deux hommes de la famille Stark ont été occis par le roi fou. Et, que dire des Tully ? Ils ont été exécutés. Je me mordille les lèvres, je ne sais pas combien de temps pourrais-je tenir … Vais-je réussir à continuer à être forte ? À être le roc ?

Et puis, le frère bien-aimé, le petit grimpeur, celui qui me faisait rire, mon chevalier me déclare des belles paroles. Je l'écoute sagement puis je caresse son visage avant de l'embrasser sur son front. Un baiser fraternel parmi le danger qui rôde.

Sansa – Merci mon frère pour tes belles paroles. Je le regarde avec tendresse. Je ne souhaite pas que tu gardes un mauvais souvenir de mon union. Je lui donne une de mes mains vacantes. Je suis affligée de cette disparition si soudaine … Cela … me rappelle … Père.

Comment ne pas oublier Père ? Il est mort assasiné ! Il a été empoisonné. Lui aussi. Je continue de regarder mon frère puis mes yeux se portent sur Lady Walda et Mya. Je respire puis je me concentre de nouveau pour Bran.

Sansa – Arya sera au courant de ce triste jour mais, nous n'allons pas tout lui dire. Je soupire. Nous allons la  préserver, hein Bran ? Demande-je pour être rassurée.


Que ferais-tu Arya si tu apprenais qu'il aurait eu un meurtre le jour de mes noces ? Viendras-tu à mon secours malgré que tu sois infirme ? Je ferme les yeux, je laisse des perles couler le long de mes joues porcelaines. Mon esprit se perd dans les méandres de mon esprit.

Maintenant ce jour qui devait être heureux est le jour malheureux. Un jour où la main perfide d'une personne a décidé d'ôter la vie d'une personne honnête et brave. Lord Tytos ne méritait pas de mourir de cette façon. Non, j'aurais aimé danser avec lui et lui faire découvrir mes enfants, il aurait été un grand-père attentionné … Mes enfants ne connaîtront pas leurs grands-pères. Les dieux n'ont pas voulu qu'ils puissent rencontrer Lord Eddard Stark et Lord Tytos Nerbosc. Deux tragédies ont frappé nos maisons. Je me tourne sur ma cousine et je serre ses doigts. Nous ne pouvons pas rester plus longtemps ici.

Sansa – Je suis vraiment désolée …. Que vous garderez un mauvais souvenir de mon mariage.

Je soupire. J'avale ma salive. Je regarde les personnes qui sont autour de moi. Je fais quelques pas avec eux puis je me laisse éclater en sanglot dans les couloirs de la demeure des Corneilles.


SansaL'union de la Corneille et du Loup
(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup   [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 EmptyVen 17 Mai - 23:48


 
L'union de la Corneille et du loup
Corneilla | 302, lune 4, début de semaine 3

 
« Qui va là ? Qui s'avance devant le dieu ? »
Riv… Ce fut donc le dernier mot de lord Tytos Nerbosc. Hoster ne l’avait pas entendu, tout à son bonheur d’être uni à Sansa. Sansa… « Je serais forte pour vous Hoster. » lui avait-elle dit. De la force elle en avait à revendre. Il était rassuré de la savoir avec son frère et ses amies, le bras de lady Walda autour de ses épaules, il pouvait se concentrer sur la conversation avec ses frères. Riv… Nul doute que Brynden avait bien entendu mais cela signifiait-il vraiment Rivers ? Et précisément Harry Rivers ? D’autres mots commençaient par riv et Harry n’était pas le seul Rivers. Quelles autres preuves avaient-ils pour le faire arrêter ? Rien que des soupçons et un début de mot. Hoster avait toute confiance en son frère mais ce n’était pas le cas de l’assemblée qui risquait de trouver légers les fondements de l’accusation. Son inquiétude parut dérisoire quand Harry, se sentant pris au piège, s’empara de lady Barbara Rougefort et plaça une lame sous sa gorge. Qui venait à un mariage avec une arme ? Harry ne pouvait pas agir de manière plus suspecte.

« Harry vous aurez le droit de vous défendre et prouver votre  innocence, mais ne le faîtes pas en agressant lady Barbara. Rendez-vous et faîtes confiance à la justice. » dit-il sur un ton qu’il voulait calme et posé.

Cela suffira-t-il à calmer le jeune homme ? Ce dernier était visiblement dans un profond désarroi et très nerveux. Au point de prendre sa demi-sœur en otage et de menacer son suzerain de déclencher une guerre. Hoster se retrouvait décontenancé par son agressivité. Un homme ne l’était pas. Il faisait partie du groupe qui entourait Jon Rougefort. L’homme tentait d’apaiser l’accusé. A moins que cela ne soit pour l’occuper, accaparer son attention pour mieux le désarmer.

« Harry, écoutez-le. Votre père ne pardonnera pas s’il apprend que vous avez blessé sa fille. Vous serez traité avec équité, je m’y engage.»

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Valar Dohaeris
Valar Morghulis
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris
[EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 B63eb8eca1085a3141b2b03afd072171
Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 2491
Date d'inscription : 26/01/2015

[EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup   [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 EmptyJeu 23 Mai - 18:51

Event

302, lune 4, début de semaine 3



l'union de la corneille et du loup

Ce mariage semblait avoir bien démarré, dans la joie et la bonne humeur. Des sourires s'étaient lus sur les visages bien que la jeune princesse des dragons semblait plus dans la retenue au bras de son époux. Après la cérémonie, les choses s'étaient rapidement gâtées, beaucoup trop rapidement. Alors que Lord Tytos Nerbosc avait convié ses invités à rejoindre l'intérieur de Corneilla afin de se sustenter, boire et pour les plus audacieux, fouler la piste de danse, quand ce dernier porta un toast aux jeunes mariés, le vin lui fut mortel. Il étouffa sous les yeux de ses enfants et de ses invités. Ses yeux se rivèrent sur le bâtard de Jonos Bracken et il prononça un « Riv… » avant de rejoindre feu son épouse. La colère de Brynden fut telle qu'il ne chercha pas à réfléchir, ordonnant à ce qu'on arrête Harry Rivers après avoir demandé à son épouse d'aider sa belle-sœur à mettre les plus jeunes à l'abri. Le bâtard des Bracken lui ne semblait pas l'entendre de cette oreille, refusant de se faire accuser sans preuves. Dans un élan que l'on pourrait qualifier de folie, il s'empara de sa demi-sœur Barbara glissant une lame sous sa gorge délicate de l'héritière de Haye-Pierre. Il argua et provoqua le nouveau seigneur Nerbosc, le menaçant d'apporter la guerre à ses portes s'il ne le laissait pas repartir en liberté. Il ne fallut que peu de temps pour que deux chevaliers réagissent. Mychel Rougefort chercha à raisonner Harry qui détenait sa belle-sœur, tandis qu'Ashter Yarwyck s'approcha dans l'ombre. A eux deux, ils évitèrent un drame tandis que le marié, Hoster promettait à Harry un procès équitable. Le bâtard fut mis aux arrêts, Barbara fut saine et sauve. Triste bilan pour ces noces qui auraient dû célébrer la paix.

DRACARYS


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

[EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup   [EVENT] L'union de la Corneille et du Loup - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] L'union de la Corneille et du Loup
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Les upgrade event.
» Event pirate
» L'union fait la force.... Oui ! Mais....
» Nilah la Corneille[Validée, reste sorts]
» Main Event : HHH Vs Undertaker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: