RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Girls can be really good fighter [Tavish] 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Girls can be really good fighter [Tavish] 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Girls can be really good fighter [Tavish]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
Girls can be really good fighter [Tavish] Octavia-the-100-tv-show-39063000-500-225
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark
Messages : 824
Date d'inscription : 27/09/2017

Girls can be really good fighter [Tavish] Empty
MessageSujet: Girls can be really good fighter [Tavish]   Girls can be really good fighter [Tavish] EmptyMer 16 Jan - 21:25

J’aiguisai soigneusement mon épée avant de passer un chiffon huilé dessus pour m’assurer qu’elle soit parfaitement protégée. Je ne lui avais toujours pas donné de nom, je préférais réfléchir encore un peu. Comme à chaque fois, j’observai avec attention la beauté de sa lame, Meliodas m’avait fait un cadeau plus que précieux et je ne m’en séparai jamais. Même pour dormir : je dormais avec elle dans mon lit. J’avais bien trop peur qu’on me la vole ! Je finis par attacher mes cheveux négligemment derrière mon crâne en une simple queue de cheval. Je voulais bien, j’étais forcée, porter les cheveux longs ! Mais il ne fallait pas me demander de me les coiffer avec soin tous les jours ! Déjà ils étaient peignés, de force, tous les jours… Par-dessus ma chemise sans manches j’en enfilais deux autres à manches longues pour pouvoir ôter des couches sans finir torse nu. Je passai en plus une veste en cuir et descendis enfin au terrain d’entraînement.

Il y avait quelques personnes, mais dans l’ensemble… Meh. Je saluai ceux que je connaissais sans vraiment m’investir plus que cela dans mes relations avec eux. J’avais autre choses à faire. Si je gardais l’épée que Méliodas m’avait offert à la ceinture, j’en pris une autre pour l’entraînement. La mienne, je la maniais tous les jours ! Mais je préférais ne pas l’abîmer ou risque de blesser quelqu’un par accident. Je préfère la sortir quand je suis toute seule, je n’avais pas envie que d’autres regardent ma belle épée. Je me mets en position et commence les étirements et les mouvements de bases. Je chauffe longuement mes muscles avant de commencer à m’entraîner comme les autres. Mais j’y mettais plus de rage, plus de force et je ne m’autorisai jamais à m’arrêter avant tout les autres : je m’arrêtais toujours en dernière. C’était ma règle. Il fallait que je sois la meilleure de tous. J’étais la seule fille.

J’étirais longuement mes muscles avant de déposer l’épée dans le râtelier avant de m’approcher pour essuyer mon visage et ôter une de mes chemises. Tant pis pour les traces de transpirations ! Je me rafraîchis longuement le visage en ferment les yeux avant de l’essuyer avec ma première chemise. Ah ! Ça fait du bien. Je tournai la tête en entendant des pas venir vers moi. Un homme… vingt-cinq ans, cheveux bruns bouclés… J’inclinai la tête vers lui, j’ignorai qui il était. Je roulai en boule la chemise pour la déposer sur le banc près de la veste avant de saluer enfin le chevalier.

« Ser. »

Je n’aimais pas beaucoup son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier
Tavish Cafferen
Héritier
Valar Dohaeris
Girls can be really good fighter [Tavish] C2yb
Girls can be really good fighter [Tavish] 1558772800-tumblr-me4u86q9s41qbkhhbo2-r1-250
Ft : Sam Claflin
Multi-Compte : Alana Greyjoy
Messages : 1007
Date d'inscription : 23/12/2018

Girls can be really good fighter [Tavish] Empty
MessageSujet: Re: Girls can be really good fighter [Tavish]   Girls can be really good fighter [Tavish] EmptyMar 22 Jan - 0:44

Girls can be really good fighters

Castral-Roc



Tavish & Sacha


Une seule journée s’était écoulée depuis l’arrivée de Tavish à Castral-Roc. Le jeune homme avait été ravi de retrouver l’héritier de l’Ouest, qu’il pouvait appeler désormais son ami, ainsi que la charmante épouse de celui-ci, Lady Walda. Comme bien des hommes sans doute, Tavish avait entendu les rumeurs au sujet des jeunes filles de la maison Frey et de leur physique peu avantageux. Si les rumeurs étaient vraies, alors Walda était sans aucun doute l’exception à la règle. C’était une jeune femme charmante et sympathique, qui semblait illuminer le quotidien de son époux.
Le jeune homme était ravi de pouvoir représenter la maison Cafferen durant cette agréable visite dans l’Ouest, chez un hôte qui ne le traitait pas comme un invité de seconde zone. C’était d’ailleurs fièrement qu’il arborait une broche représentant le blason vert et blanc de sa maison sur son vêtement.

Tavish se demandait s'il aurait la même chance que Tyrion dans son mariage et si son union serait aussi rapidement consolidée par la naissance d’un ou de plusieurs enfants tant attendus. Pour l’heure, il ne servait à rien d’y penser. Aucune alliance n’avait été contractée même si cela ne saurait et surtout ne pouvait tarder.

Après une bonne nuit de sommeil, le chevalier de l’Orage traversait la cour de l’imposante forteresse de Castral-Roc, ses pensées s’égarant ainsi, lorsque son attention se porta soudain sur une jeune fille qui semblait s’entraîner parmi les soldats. Tavish l’observa avec curiosité. Ses mouvements étaient assurés et elle semblait confiante. Il fallait bien reconnaître qu’elle paraissait avoir une certaine pratique derrière elle. Toutefois, cela était bien peu commun pour une jeune fille.

La jeune inconnue, visiblement roturière, termina son entraînement et alla se rafraîchir, ne se souciant visiblement guère des bonnes manières et de l’image qu’elle pouvait renvoyer.

Tavish s’approcha, souriant légèrement. La jeune fille ne sembla d’abord pas se préoccuper de sa présence. Cela aurait pu vexer d’autres jeunes nobles, mais cela ne fut pas le cas pour lui.

« Ser », finit-elle par dire, alors qu’il la regardait en souriant légèrement. Il lui sembla déceler une certaine méfiance chez la jeune fille.
« Mademoiselle. », dit-il. « Ser Tavish de la maison Cafferen. », se présenta-t-il ensuite. « Je n’ai pas pu m’empêcher de vous observer un instant à l’œuvre. Bel entrainement…quoi qu’un peu étonnant pour une jeune fille. », dit-il, sur un ton sympathique.



DRACARYS


Armes intactes Rêves brisés •
La vie, il l’avait remarqué, avait parfois un cruel sens de l’ironie. Autrefois, il devait se taire car il était un Storm. Aujourd’hui, il le devait parce qu’il était un héritier. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
Girls can be really good fighter [Tavish] Octavia-the-100-tv-show-39063000-500-225
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark
Messages : 824
Date d'inscription : 27/09/2017

Girls can be really good fighter [Tavish] Empty
MessageSujet: Re: Girls can be really good fighter [Tavish]   Girls can be really good fighter [Tavish] EmptyMar 22 Jan - 8:35

Ser Tavish de la maison Cafferen aux couleurs blanche et verte. Cela ne me disait absolument rien, même si je fouillais dans ma mémoire. Ce n’était sans doute pas une maison de l’Ouest… Il fallait vraiment que je travaille toutes les maisons de Westeros… Sinon je passerais véritablement pour une idiote. Déjà que j’avais du mal à retenir toutes les maisons de l’Ouest, du Conflans et du Bief… Je hochai la tête pour le saluer avant de me présenter à mon tour, bien qu’aucun nom de maison prestigieuse ne se colle derrière mon humble prénom.

« Sacha, des terres du Conflans. »

C’était tout ce que je pouvais dire : j’étais née et avais vécu une grande partie sur ces terres, ce n’était pas une honte pour moi de ne pas être noble. En être arrivée là uniquement par ma propre force était véritablement un honneur et une démonstration de volonté, ainsi que de la miséricorde des Sept pour ma petite personne. Je glissai une mèche de cheveux derrière mon oreille en l’écoutant parler de mon entraînement. J’hésitai à froncer ou non les sourcils, avant de me décider pour un simple haussement d’épaules.

« J’sais que nous ne sommes pas nombreuses pour l’instant, ç’va p’tre changer un jour Ser Tavish. Mais merci, pour le compliment. »

Enfin, je supposai que c’était un compliment…Je n’étais pas très douée pour reconnaître les compliments. Il faudrait vraiment que je demande à Lady Cersei de me faire un cours là-dessus. Sinon je passerais véritablement pour une idiote écervelée. Je me mordillai les joues avant de me forcer un peu à faire la conversation.

« C’la première que j’vous vois Ser. Vous n’êtes pas d’ici ? »

Je ne faisais pas véritablement d’efforts pour ma prononciation, j’avais plus la tête à répéter mes mouvements et à manier mon épée qu’à bien parler. Lady Cersei me punirait si elle savait. Manquerait plus que l’homme soit envoyé par elle pour me tester. Bien que je ne pensasse pas que cela soit le cas. Ou même possible. Elle avait bien plus important à faire que de me tester pour tout et n’importe quoi. J’étirai à fond mes muscles tout en le surveillant du coin de l’œil. J’étais toujours méfiante quand un homme s’approchait de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier
Tavish Cafferen
Héritier
Valar Dohaeris
Girls can be really good fighter [Tavish] C2yb
Girls can be really good fighter [Tavish] 1558772800-tumblr-me4u86q9s41qbkhhbo2-r1-250
Ft : Sam Claflin
Multi-Compte : Alana Greyjoy
Messages : 1007
Date d'inscription : 23/12/2018

Girls can be really good fighter [Tavish] Empty
MessageSujet: Re: Girls can be really good fighter [Tavish]   Girls can be really good fighter [Tavish] EmptyDim 27 Jan - 20:08

Girls can be really good fighters

Castral-Roc



Tavish & Sacha


Tavish avait sourit à la manière choisie par Sacha pour se présenter. Elle aurait pu se contenter de lui donner son nom, mais elle avait ajouté sa région à la manière des nobles qui ajoutaient leur maison. Il aimait les gens avec du cran, ceux qui ne prenaient pas les conventions sociales trop au sérieux, comme lui. Il semblerait que cette jeune fille ait de quoi lui plaire.

« Peut-être », reprit Tavish quand Sacha évoqua la possibilité de voir un jour plus de femmes s’entraîner à l’art de la guerre avant de le remercier pour son compliment. Sacha était une femme et elle avait pourtant choisi de se battre à la manière des hommes. Il fallait sans nul doute beaucoup de détermination et de courage pour agir ainsi, Tavish respectait cela. Cependant, si une femme pouvait être capable de se battre, comme l’entrainement de Sacha le prouvait, Tavish pensait que le corps féminin étant différent du corps masculin, un homme bien entraîné aurait toujours l’avantage sur une femme.
« Je viens de Bourgfaon. C’est une ville au nord de l’Orage, à la frontière du Bief et près du Bois-du-Roi. », dit-il. Il avait fait un long chemin pour atteindre Castral-Roc elle le comprendrait sans doute, l’Orage n’étant pas une région frontalière à l’Ouest. « C’est Tyrion Lannister qui m’a invité à venir le voir à Castral-Roc. Nous nous sommes rencontrés à Lestival et nous sommes devenus amis. », expliqua-t-il donc, anticipant probablement une question sur la raison de sa présence dans le fief des Lannister.

« Et vous ? Comment une demoiselle du Conflans se retrouve-t-elle à Castral-Roc, dans la cour, s’entraînant aux côtés d’autres soldats de l’Ouest ? », demanda-t-il. Etait-elle au service de Tyrion ? Cela ne serait pas trop étonnant. Tyrion n’était pas le genre d’homme à se formaliser des conventions. Tavish le pensait tout à fait capable d’engager une jeune fille prometteuse dans le domaine des armes, de lui donner sa chance.



DRACARYS


Armes intactes Rêves brisés •
La vie, il l’avait remarqué, avait parfois un cruel sens de l’ironie. Autrefois, il devait se taire car il était un Storm. Aujourd’hui, il le devait parce qu’il était un héritier. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
Girls can be really good fighter [Tavish] Octavia-the-100-tv-show-39063000-500-225
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark
Messages : 824
Date d'inscription : 27/09/2017

Girls can be really good fighter [Tavish] Empty
MessageSujet: Re: Girls can be really good fighter [Tavish]   Girls can be really good fighter [Tavish] EmptyDim 27 Jan - 22:07

« Peut-être » ? Non, moi je suis sûre que si on laissait les femmes et les filles faire leurs preuves, elles pourraient devenir plus fortes que les hommes. Il y autant de manière de se battre que de personne sur cette terre. Une femme peut être plus forte qu’un homme, tout dépend de la manière de se battre. Pour ma part : je suis bien capable de me battre contre des hommes, d’autres écuyers, à armes égales. Sans aucune peur. Il faut dire que j’ai pris de Ser Loras de Ser Garlan et de Meliodas, puis de mon passé. Je danse au milieu de ces techniques et ces manières de se battre pour créer le mien propre et tenir tête à tous. Je ne serais peut-être jamais chevalière, mais je me jure de me conduire comme telle et de me battre.

Je note ce que me dit Ser Tavish. Un Orageois venant de la frontière… J’ai quelques secondes de réflexion pour bien me représenter les cartes et l’endroit dont il me parle. Je crois voir où il situe son fief. Sans en être absolument sûre. Je ne suis pas une érudite. Par contre je dresse l’oreille. Une amitié avec Tyrion ? Cela pourrait intéresser Lady Cersei. Je me demande comment il a put se lier d’amitié avec lui. Cela m’intrigue, au temps pour moi que pour lady Cersei. Espionne… C’est drôle quand on y pense. Je hoche la tête.

« Oh… Long voyage qu’vous avez fait Ser. Comment vous vous êtes rencontré avec Lord Tyrion ? »

Je sais qu’il y a eut un tournoi dans l’orage. Mais j’aimerais en savoir plus. Je ricane quand il dit « dame » pour me qualifier. Je tourne sur moi-même pour lui faire admirer ma tenue des plus masculine et souillée de sueur. Ai-je vraiment l’air d’une dame ? À ce qu’il paraît les dornienes peuvent tuer toute de soie vêtue. Dommage. Je n’en suis pas une. Je hausse les épaules et décide de répondre sans pourtant dire toute la vérité.

« Une très longue histoire, mais voyez, j’suis passée d’gamin des rues à servir la Dame de Castral Roc Lady Cersei, j’ai eu beaucoup d’chance et la miséricorde des Sept à mes côtés. Ser Garlan Tyrell m’a permis d’commencer une formation d’chevalier, puis j’ai servis quelque temps Ser Loras, même si j’étais pas son écuyère et j’suis restée au service de Lady Cersei quand c’dernier est mort. Enfin. Rien d’important. Pis voilà, je m’entraîne avec les soldats de l’Ouest. »

Je hausse les épaules en observant quelques gardes s’entraîner. Je reporte mon attention sur le chevalier.

« Et vous ? Faîtes quoi ici ? Vous v’nez vous entraîner ? Ou juste discuter ? »

Parce que si c’était le second cas : il fallait que je me débrouille pour reprendre l’entraînement le plus vite possible. Sinon on allait pas devenir copain s’il me retardait trop. Et je me doutais que c’était un peu brut… mais ça avait le mérite d’être clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier
Tavish Cafferen
Héritier
Valar Dohaeris
Girls can be really good fighter [Tavish] C2yb
Girls can be really good fighter [Tavish] 1558772800-tumblr-me4u86q9s41qbkhhbo2-r1-250
Ft : Sam Claflin
Multi-Compte : Alana Greyjoy
Messages : 1007
Date d'inscription : 23/12/2018

Girls can be really good fighter [Tavish] Empty
MessageSujet: Re: Girls can be really good fighter [Tavish]   Girls can be really good fighter [Tavish] EmptyJeu 31 Jan - 23:00

Girls can be really good fighters

Castral-Roc



Tavish & Sacha


« Oh… Long voyage qu’vous avez fait Ser. Comment vous vous êtes rencontré avec Lord Tyrion ? »

« Certes, mais c’est un voyage que j’ai entrepris avec plaisir. », répondit le chevalier. D’une part, ce voyage lui permettait de retrouver la plaisante compagnie de son ami de l’Ouest, d’autre part cela lui avait également permis de découvrir une autre partie du continent qu’il n’avait encore jamais exploré, de nouveaux paysages, une nouvelle cité. La vie est courte, il faut savoir saisir ce genre d’opportunité. Tavish sourit à la curiosité de la demoiselle. Il ne voyait aucun mal à répondre à sa question. « Par hasard, à vrai dire. Les tournois permettent de rencontrer et de côtoyer des personnes dont on n’aurait sans doute jamais croisé la route autrement. J’ai eu la chance de rencontrer Tyrion lors du tournoi et nous avons très vite sympathisé. Nous nous ressemblons un peu, je pense. », dit-il.

La jeune femme tourna sur elle-même pour le laisser admirer sa tenue après qu’il ait employé le nom de « demoiselle » pour la désigner. Certes, elle était davantage vêtue comme un jeune garçon que comme une lady. Dommage. Avec un bon bain, une robe cintrée et une chevelure soignée, Sacha du Conflans serait probablement assez jolie.

Ainsi, elle était au service de Lady Cersei et non de Tyrion. Tavish venait d’apprendre que la dame de l’Ouest avait organisé un banquet en son honneur. Il n’en avait pas entendu que du bien, mais il était bien sûr très honoré par ce geste. La jeune femme lui expliqua qu’elle avait d’abord commencé une formation auprès de Ser Garlan, puis de Ser Loras. Ser Garlan avait proposé à une jeune femme de suivre une formation dans l’art de la guerre ? Loras étant le défunt époux de Cersei, Tavish comprenait mieux comment Sacha l’avait rencontrée.

« Vous avez donc vécu dans le Bief également ? Et bien, vous avez beaucoup voyagé pour une demoiselle du peuple. » Lui aussi, en avait fait du chemin pour un Storm. Mais Sacha ne pouvait savoir qu'il n'avait pas toujours porté un nom noble. Il remarqua qu’il venait à nouveau d’employer ce même terme qui semblait amuser la jeune fille. « Bon, il est vrai que vous n’êtes guère vêtue comme une dame en ce moment, mais est ce toujours le cas ? » Portait-elle des robes, lorsqu’elle ne s’entrainait pas, ou était ce un vrai garçon manqué ? « Comment se fait-il que vous ayez commencé à vous entraîner auprès de Ser Garlan ? Etait ce votre souhait depuis longtemps, d’apprendre l’art de la guerre ?  », demanda Tavish, curieux.

Après avoir reporté son attention un instant sur les gardes de l’Ouest, qu’elle semblait avoir hâte de rejoindre dans leur entrainement, la jeune fille s’était tournée vers le chevalier de l’Orage. Nul doute qu'elle chérissait plutôt les combats que  l'art de la conversation.

« Et vous ? Faîtes quoi ici ? Vous v’nez vous entraîner ? Ou juste discuter ? »
L’ancien bâtard haussa les sourcils. Et bien, elle n’avait pas froid aux yeux, pour s’adresser ainsi à un noble. Encore une fois, cela ne put que faire sourire Tavish. Le jeune homme n’avait pas prévu de s’entraîner à vrai dire. Il ne portait d’ailleurs pas les vêtements appropriés, mais cela n'était pas le plus important. C'était une femme. Etait ce un défi qu’elle lui lançait ?
« Je n’ai pas pour habitude de me battre contre une femme. A mes yeux, les femmes doivent être protégées, non blessées par des coups et des lames. », déclina-t-il. Il se voyait en effet très mal affronter une femme. Ce n’était guère dans ses principes.


DRACARYS


Armes intactes Rêves brisés •
La vie, il l’avait remarqué, avait parfois un cruel sens de l’ironie. Autrefois, il devait se taire car il était un Storm. Aujourd’hui, il le devait parce qu’il était un héritier. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
Girls can be really good fighter [Tavish] Octavia-the-100-tv-show-39063000-500-225
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark
Messages : 824
Date d'inscription : 27/09/2017

Girls can be really good fighter [Tavish] Empty
MessageSujet: Re: Girls can be really good fighter [Tavish]   Girls can be really good fighter [Tavish] EmptyJeu 31 Jan - 23:47

Je retiens un léger froncement de sourcils : je n’avais aucune bonne informations à transmettre à Lady Cersei sur cet homme. Merde. Bon, je me débrouillerais pour en savoir un peu plus, plus tard. Je trouverais un moyen. Je n’avais pas trop le choix. Il fallait que je protège Lady Cersei et Vaelar, je l’avais juré devant les Sept. C’était étrange pour moi cette amitié soudaine entre Tyrion et l’orageois… Cela cachait quelque chose, j’en étais convaincue au fond de moi. Il fallait que je trouve quoi, et je le rapporte à Lady Cersei. S’il y avait bien quelque chose. Sinon cela ne servirait à rien. Je haussai les épaules à sa remarque, avant d’enrouler ma main autour de la poignée de mon épée en pensant à Meliodas.

« Les Sept ont été bons pour l’orpheline q’j’suis. J’ne porte des robes que quand j’suis obligée par Lady Cersei. Ser Garlan avait monté un ordre d’chevalrie acceptant tout l’monde dans ses rangs. Pis, j’viens de la rue, alors j’suis née que’part dans l’art d’la guerre. Ou d’la violence. C’pas bien différent. »

Si ce n’était que le nom était différent. Je n’avais pas honte d’être née dans la boue, c’était comme cela et j’en tirais une fierté d’être née tout en bas, et pourtant, jours après jours je menais mon existence un peu plus vers le haut. C’était grâce aux sept sans aucun doute. Mais c’était grisant pour moi, bien que je ne perdisse pas certaines de mes manières ou mon parlé, bien qu’il se soit nettement amélioré depuis quelques années. Mais dès que j’étais dans la rue à parler à des gosses comme moi il revenait sans le moindre problème. J’assumai plus facilement maintenant le fait d’être une fille, c’était surtout que je n’avais pas le choix. Je rendis son regard au noble qui semblait surpris. Quoi ? Ma question était légitime quand même ! J’aurais pu lui rendre son sourire… Si sa remarque n’avait pas fait flamber une colère brute en moi.

Je desserrais avec difficulté mes doigts autour du manche de mon épée et pris une profonde respiration destiné à m’empêcher de lui mettre ma dague sous la gorge pour lui faire comprendre que ses principes il pouvait se les foutre au cul. Respire Sacha… Ne lui plante pas une dague dans le bide… C’est moyen pour montrer tes arguments, puis tu finiras pendue. Respire, reste calme. Je prenais vraiment sur moi pour éviter de lui encastrer ce qu’il faisait de lui un mâle et lui faire remonter jusque dans la gorge. J’émis un bref rire. Glacial. Avant de reprendre la parole.

« Désolé d’vous décevoir, mais dans la rue, les filles s’défendent aussi bien, voir mieux qu’les hommes. On a pas d’besoin d’protection, on peut s’battre, comme un homme. J’me bat d’puis qu’j’suis née, on m’reproche ça, parce qu’j’devrais pas être c’que j’suis. Et alors ? J’suis une femme, j’me bats. J’ai pas envie d’coudre ou d’pas pouvoir me battre, courir, être comme j’suis. Les femmes ont pas à être défendu. Elles peuvent apprendre à s’battre. J’en suis la preuve. Les femmes du nord et du sud s’battent à c’qu’il paraît. C’pas des femmes ? C’des hommes travestis ? »

Je suis sèche et glaciale. Mais sa remarque m’énerve au plus au point. Combien de fois l’ai-je entendue ? Je comptai sans doute un millier de fois. Sans doute plus. Je ne savais pas. J’avais arrêté. Je redressai un peu le menton.

« J’suis pas la meilleure des guerrières. Et j’veux encore progresser. Est-ce que c’est mal ? Est-ce que j’devrais r’tourner à d’la couture ? À m’occuper de morveux ? »

J’aimais bien les enfants, pas les bébés. Les enfants. Soyons d’accords. Mais j’aimais encore plus combattre, m’entraîner et progresser. J’aimais voir le sourire de Meliodas quand je réussissais à lui résister, j’aimais voir sa fierté dans ses yeux quand je battais les autres écuyers. Ils étaient rares à pouvoir me résister. Pas étonnant : ils ignoraient tout du vrai combat et de la mort. Moi, je l’avais vu en face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier
Tavish Cafferen
Héritier
Valar Dohaeris
Girls can be really good fighter [Tavish] C2yb
Girls can be really good fighter [Tavish] 1558772800-tumblr-me4u86q9s41qbkhhbo2-r1-250
Ft : Sam Claflin
Multi-Compte : Alana Greyjoy
Messages : 1007
Date d'inscription : 23/12/2018

Girls can be really good fighter [Tavish] Empty
MessageSujet: Re: Girls can be really good fighter [Tavish]   Girls can be really good fighter [Tavish] EmptyLun 4 Fév - 22:13

Girls can be really good fighters

Castral-Roc



Tavish & Sacha


La jeune fille lui apprit qu’il lui arrivait de porter des robes lorsque Lady Cersei l’exigeait. Tavish peinait à l’imaginer se montrer aussi élégante qu’une lady. Il ne devait pas être aisé pour Lady Cersei d’apprendre à cette jeune fille à se comporter en femme. Mais avec les cheveux propres et démêlés et un bon bain, la jeune Sacha du Conflans devait être plutôt jolie dans une robe malgré tout.
Tavish ne venait pas de la rue, mais il aurait pu avoir un destin bien différent. Si Lord Erich n’était pas mort à Cendregué ou encore si Arstan n’avait pas été réellement épris de sa mère et ne l’avait pas reconnu ? Il n’aurait alors été qu’un jeune roturier de l’Orage, ni plus ni moins. Il ne l’oubliait pas. Il n’oubliait pas d’où il venait, qui il était, ce qu’il aurait pu être. Il ne s’offensa donc pas quand Sacha sembla se mettre sur la défensive alors qu’il venait de décliner son invitation à se battre en lui expliquant qu’il préférait voir les femmes êtres protégées que blessées par des lames. Tavish ne vivait pas dans un monde utopiste. Il n’était pas sans savoir que de nombreuses femmes devaient savoir se défendre pour survivre parmi le peuple et pour éviter de voir leur honneur bafoué. Il le déplorait. Les femmes n’avaient pas à être traitées ainsi. S’attaquer à une femme était déloyal pour un homme, cela couvrait l'homme d’opprobre. Car quoi qu’en dise Sacha, la femme et l’homme n’était pas constituée de manière identique et les femmes étaient désavantagées par rapport à leurs homologues masculins lorsqu’il s’agissait de se battre.
Tavish écouta Sacha lui énoncer sa pensée alors qu'il se tenait appuyer contre un muret. « Les femmes du nord et du sud s’battent à ce qu’il parait. », lui avait-elle dit. L’image de Boadicée Sand et de ses nombreuses dagues dissimulées sous sa robe légère lui revinrent en mémoire. Bien sûr, que c’étaient des femmes. Et quelles femmes !...
« Si c’est ce que vous aimez faire, alors vous avez raison de vous donner les moyens de progresser. Je respecte cela et c’est d’ailleurs tout à votre honneur. », répondit-il calmement. Il ne pouvait en effet qu’éprouver du respect pour la détermination de la jeune fille qui bravait les conventions sociales et sans doute les préjugés de bien des soldats rouges et or. Tavish ne pensait pas que les femmes ne pouvaient se battre ou devraient être dispensées de le faire. La liberté était précieuse et dans un monde comme celui-ci, les femmes pouvaient-elles être libres sans savoir se défendre ou du moins être accompagnée de quelqu’un qui les défendrait ? Boadicée aurait-elle pu entreprendre son voyage si elle n’avait pas su se servir de ses dagues ? « Peut-être est-ce bel et bien votre voie, vous êtes la seule à pouvoir le savoir », ajouta-t-il. Il fit une légère pause, avant de poursuivre.
« Vous savez, je ne suis pas de ceux qui pensent que les femmes ne devraient pas se battre ou qu’une telle pratique devraient leur être interdite. Je ne doute pas de la capacité de certaines femmes à manier l’épée ou l’arc. Mais pour ma part, je préfère m’employer à les protéger qu’à les confronter à plus de violence qu’elles n’en subissent déjà. Et puis, les femmes n’ont pas les mêmes avantages anatomiques que les hommes quand il s’agit de l’art de la guerre. Si vous surmontez cela, c’est tout à votre honneur, bien sûr. Je déplore simplement la violence de certains hommes envers les femmes. Les femmes peuvent porter la vie, ce qui, d’une certaine manière, rend leur vie d’autant plus sacrée. Ne pensez-vous pas qu’il est quelque peu déloyal, pour un homme, d’affronter une femme ? De tenter de la blesser ? », dit-il.
« Peut-être êtes vous une redoutable guerrière en devenir, Sacha du Conflans. Mais, cela ne serait probablement pas très honorable que je vous affronte en duel. », dit-il. En tout cas, pas sérieusement. Et la dénommée Sacha ne semblait pas être là pour plaisanter, mais pour progresser. Elle ne voulait pas d'un adversaire qui tâcherait de l'épargner en raison de son genre ou de la ménager. Cela se voyait bien. Tavish se redressa, s'apprêtant à prendre congé. Quelque chose lui disait cependant que la jeune fille à qui il venait de s'adresser prendrait peut-être cela comme un défi et ne le laisserait pas partir sans insister davantage. Un fort caractère, cette Sacha du Conflans.



DRACARYS


Armes intactes Rêves brisés •
La vie, il l’avait remarqué, avait parfois un cruel sens de l’ironie. Autrefois, il devait se taire car il était un Storm. Aujourd’hui, il le devait parce qu’il était un héritier. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
Girls can be really good fighter [Tavish] Octavia-the-100-tv-show-39063000-500-225
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark
Messages : 824
Date d'inscription : 27/09/2017

Girls can be really good fighter [Tavish] Empty
MessageSujet: Re: Girls can be really good fighter [Tavish]   Girls can be really good fighter [Tavish] EmptyMar 5 Fév - 7:09

J’écoutais avec attention le ser les sourcils froncés et le corps tendu comme la corde d’un arc. Je n’aimais pas ce qu’il disait. Porter la vie… Sacrée. Sans doute. Je plissais le nez luttant contre moi-même pour ne pas lui envoyer mon poing dans le nez. Curieusement cela ne serait pas très protocolaire. Et je crois que Lady Cersei me passerait un savon ou serait capable de me donner du fouet. Autant elle pourrait avoir raison, autant… J’aimerais éviter de me reprendre des coups de fouets. J’en avais subis et je connaissais parfaitement la douleur. Je fronçais les sourcils, davantage s’il était possible, déloyale ? S’il y avait bien une chose que j’avais trop vite apprit était que la justice et la loyauté dans la vie… Je secouais la tête.

« La vie est déloyale Ser. Les combats ne sont jamais équitables. Jamais. Je peux vous le confirmer. Quand six gardes tentent d’attraper un gamin qui juste sauvé son petit frère et qui énervé insulte un chevalier à cause de la peur qu’il a eut et que ce dernier menace de le traîner derrière son cheval au galop alors que le gosse est tenu par deux gardes entraînés… Où est l’équilibre des forces ? Où est l’équilibre quand un garde fouette à sang un autre gamin juste parce que celui-ci l’a regardé de travers et n’a pas baissé les yeux ? Et qu’on sait que son plaisir sadique était d’entendre les gamins hurler ? C’est pas les femmes qui ont besoin de protection, c’est ce monde qui a besoin d’équilibre et de gens sages et intelligents. »

Pour une fois j’avais parlé en soignant mes mots, en parlant avec calme, froideur, luttant contre mes propres souvenirs. Non, ce monde n’était pas loyal. En rien. Jamais. Ceux qui avaient tout ou presque ne regardaient pas ceux qui suppliaient pour avoir une miette de pain et se faisaient écraser par ceux possédant un peu. Juste pour que ceux-là se trouvent une miette de pouvoir et jouissent de ce qu’ils pensaient posséder en plus. Ce monde… Je le haïssais autant que je pouvais le trouver merveilleux. Je serais une menteuse en disant que je n’avais pas été heureuse dans la rue avec mes frères, que je n’avais pas aimé défier l’autorité pour prouver que la possession on s’en foutait qu’on avait besoin que de nous puis c’était tout.

Le chevalier de l’Orage menaça de partir et ce fut moi qui lui attrapa le bras, peut-être en serrant un peu trop fort les doigts, mais sans lui tirer. Je soutiens son regard, je n’avais pas du tout l’intention de le laisser partir.

« P’être que j’l’suis, ou p’être pas. J’m’entraîne avec Meliodas Trant et il ne retient nullement ses coups avec moi, et pourtant j’n’ai pas l’impression qu’ça soit pas honorable de s’entraîner avec moi. Après tout j’m’entraîne aussi avec les écuyers et sont pas nombreux à pouvoir m’tenir tête. Après j’vous force pas, mais même si j’me fais battre, j’trouve pas ça pas honorable d’se battre avec moi pour s’entraîner. »

À part s’il avait peur de perdre. Mais c’était un chevalier, il n’aurait pas peur de perdre contre une gamine qui était plus jeune que lui quand même. À moins qu’il soit affreusement mauvais. Mais il ne serait pas chevalier dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier
Tavish Cafferen
Héritier
Valar Dohaeris
Girls can be really good fighter [Tavish] C2yb
Girls can be really good fighter [Tavish] 1558772800-tumblr-me4u86q9s41qbkhhbo2-r1-250
Ft : Sam Claflin
Multi-Compte : Alana Greyjoy
Messages : 1007
Date d'inscription : 23/12/2018

Girls can be really good fighter [Tavish] Empty
MessageSujet: Re: Girls can be really good fighter [Tavish]   Girls can be really good fighter [Tavish] EmptyDim 10 Fév - 17:19

Girls can be really good fighters

Castral-Roc



Tavish & Sacha

 La jeune fille ne semblait guère convaincue par le discours que lui tenait Tavish. Cela se voyait dans son regard mais aussi dans son langage corporel. Elle semblait exaspérée. Pourtant, leurs opinions n’étaient pas bien différentes. Le chevalier de l’orage et la jeune guerrière du conflans avaient simplement deux visions différentes sur ce qu’il convenait de faire pour régler la question. Cependant, la jeune Sacha marquait un point. Les combats n’étaient jamais équitables. Si Tavish avait à cœur de se montrer honorable, ce n’était pas le cas de tous. Certains hommes d’armes n’hésiteraient pas à s’en prendre à une femme, même sans que cela ne soit un ordre. La vie était injuste car il y aurait toujours d’un côté, ceux qui tenteraient de faire régner la justice et l’honneur et de l’autre, ce qui ne s’en préoccupaient absolument pas. La lumière et les ténèbres. Le combat perpétuel.
« Je suis d’accord. C’est pourquoi je tente de veiller à cet équilibre à ma manière, autant que je le peux. Hommes ou femmes, roturiers ou nobles, nous sommes tous confrontés au même choix ; la lumière ou les ténèbres, le bien ou le mal. », répondit-il. Le récit de la jeune fille semblait trouver son origine dans son vécu. C’était sans doute de ses propres frères qu’elle venait de lui parler. En tout cas, Tavish en était persuadé. Six gardes à l’assaut d’un seul petit ? Fouetter à sang un enfant pour une chose aussi dérisoire qu’un regard ? L’arrogance de certain n’avait pas de limite. Il se demanda ce qu’il était arrivé à ces deux garçons, mais il réprima sa curiosité et renonça à poser la question, ne souhaitant pas se montrer indiscret. L’adolescente avait parlé d’une voix plus calme que depuis le début de leur conversation. Pourtant, il ne se laissait pas avoir si facilement. Ce calme, la maîtrise d’elle-même dont elle avait tâché de faire preuve en partageant avec lui cette histoire, c’était sans doute pour éviter de s’emporter plus que de raison en laissant les émotions provoquées par un tel souvenir revenir à elle. L’épisode conté était probablement encore trop douloureux.

Discuter avec cette jeune fille avait fait avancer sa réflexion et d’aborder le sujet sous un angle différent. S’entraîner avec Sacha ne signifiait pas qu’il était assez lâche que pour s’en prendre à une femme, au contraire, cela lui permettrait sans doute de s’améliorer et de pouvoir mieux répondre aux attaques d’un éventuel futur adversaire qui pourrait lui vouloir du mal. Cependant, il ignorait s’il oserait lui-même l’attaquer et lui rendre ses coups avec la même vigueur que s’il avait eu affaire à un homme. Probablement pas. Il n’était guère dans ses habitudes d’affronter une femme. Cela n’était pas dans ses valeurs, dans l’éducation qu’il avait reçue, et constituerait forcément un obstacle.

« Bien sûr, ce n'est pas le fait de me mesurer à vous qui serait potentiellement déshonorable. C'est tout simplement que je ne voudrais pas vous blesser inutilement. Je comprends cependant qu’affronter d'autres chevaliers, d'autres hommes ne peuvent que vous aider à vous améliorer dans votre pratique. Mais à ce que vous me dites, vous avez déjà suffisamment d'adversaires pour vous aider à étendre vos compétences. », répondit-il poliment.  Il avait presque cédé puis s'était ravisé. Il ne se sentait pas à l'aise à l'idée de risque de  blesser la jeune fille qui travaillait pour Cersei Lannister alors qu'il venait d'apprendre que celle-ci avait organisé un banquet en son nom. Cela risquait d'être mal vu, de donner une mauvaise image de lui.  De plus, selon ce qu'il avait pu entendre au sujet de la soeur de son ami de l'Ouest, il ne valait mieux pas la contrarier.


DRACARYS


Armes intactes Rêves brisés •
La vie, il l’avait remarqué, avait parfois un cruel sens de l’ironie. Autrefois, il devait se taire car il était un Storm. Aujourd’hui, il le devait parce qu’il était un héritier. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
Girls can be really good fighter [Tavish] Octavia-the-100-tv-show-39063000-500-225
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark
Messages : 824
Date d'inscription : 27/09/2017

Girls can be really good fighter [Tavish] Empty
MessageSujet: Re: Girls can be really good fighter [Tavish]   Girls can be really good fighter [Tavish] EmptyDim 10 Fév - 18:15

Je ne dis rien, pour moi la vie n’était pas aussi simple que le chevalier le prétendait. Peut-être parce que je venais de la rue et que pour moi parfois le bien était le mal pour d’autre. Voler pour permettre aux plus jeunes de survivre. Pour moi c’était bien. Pour d’autre je méritais de perdre une main. Tout dépendait du point de vue. Je soupirai et secouais doucement la tête.

« Et si on a pas la même notion du bien ou du mal ? Si pour nourrir les siens un gosse vol, pour lui ça s’ra bien. Pour l’volé ça s’ra mal. Là aussi c’pas pareil. On dit qu’sans riche y a pas d’pauvres. Mais l’humain veut toujours être l’plus important. »

Je n’épiloguai pas plus, glissant une mèche sauvage derrière mon oreille. Il fallait vraiment que j’arrive à convaincre lady Cersei de me les couper. Rien qu’un peu. Ça devenait vraiment gênant. Je fronçai les sourcils à sa réponse et secouais la tête très légèrement irritée par ce qu’il venait de dire.

« Ser, si j’me blesse c’est que j’serais juste pas encore assez forte. Puis p’tre qu’y en a assez, mais j’veux voir le plus possible de gens se battre. Personne vous en voudras d’me blesser, pis… au pire, z’avez qu’à y aller doucement. »

Et s’il voyait que je tenais bien, peut-être qu’il irait plus fort ? Qui sait. Je me rendis compte que je tenais toujours son bras, je le lâchais comme-ci il m’avait brûlé. Je n’avais pas serré, je lui avais juste attrapé… mais malgré tout… J’étais plus tactile qu’avant, mais ce n’était clairement pas encore ça. Rien que danser pour moi c’était un calvaire. Je montrais les lames mouchées d’un mouvement de tête.

« Pis c’est pas avec ça qu’vous aller m’trancher le bras. »

Me casser quelque chose c’était plus probable. Mais pour ça il fallait qu’il me touche. Et ce n’était sans doute pas sûr du tout. Surtout s’il ne voulait pas se donner à fond. Je savais que ce n’était pas bien d’insister, mais j’avais besoin de plus apprendre, de plus connaître. Et il était parfait pour ça. Je pensais à Walcher et sa technique des deux épées. Ça aussi c’était intéressant. Mais pas à ma portée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier
Tavish Cafferen
Héritier
Valar Dohaeris
Girls can be really good fighter [Tavish] C2yb
Girls can be really good fighter [Tavish] 1558772800-tumblr-me4u86q9s41qbkhhbo2-r1-250
Ft : Sam Claflin
Multi-Compte : Alana Greyjoy
Messages : 1007
Date d'inscription : 23/12/2018

Girls can be really good fighter [Tavish] Empty
MessageSujet: Re: Girls can be really good fighter [Tavish]   Girls can be really good fighter [Tavish] EmptyLun 11 Fév - 17:49

Girls can be really good fighters

Castral-Roc



Tavish & Sacha

Tavish secoua la tête négativement. Non, ce n’était pas comme cela qu’il concevait les choses. La loi des hommes est une chose, la loi du Dieu en est une autre. Il avait bien conscience que la frontière entre ce qui est bien et ce qui ne l’est pas n’était pas aussi simple à tracer. En temps de guerre, il arrivait que les hommes doivent tuer. C’était ainsi. C’était parfois un mal nécessaire.

« Vous vous méprenez sur ma vision des choses. J’ai bien conscience que la frontière entre ce qui est bien et ce qui ne l’est pas n’est pas si évidente à tracer. Je ne suis pas le genre d’homme qui condamnerait un pauvre garçon pour avoir volé de la nourriture. Je sais que j’ai bien de la chance d’avoir grandi sans connaître la faim et la soif et que cela n’est pas donné à tout le monde. », expliqua-t-il.

La jeune fille insista à nouveau pour qu’il l’affronte. Elle était visiblement véritablement motivée à en apprendre toujours plus dans le domaine qui l’intéressait. Il se souvenait avoir été un jeune garçon très motivé, lui aussi, à Herbeval. A l’époque, il rêvait de décrocher son titre de chevalerie dans lequel il plaçait bien des espoirs. Un titre ne change pas tout. Mais, son caractère s’était forgé dans le Bief. Il avait appris à accepter pleinement son nom de Storm et les regards qui allaient avec. Cela l’avait de moins en moins affecté. Son père aurait pu lui trouver un autre chevalier à servir dans l’Orage ; les bâtards n’étaient pas accueillis aussi chaleureusement dans sa région que c’était le cas à Dorne, mais certaines familles proches des Cafferen l’auraient sûrement mieux considérés que les bieffois. Cependant, Tavish croyait aujourd’hui que le choix de son père était tout à fait stratégique. Il avait voulu confronter son fils à la réalité de sa condition, faire en sorte qu’il gagne en maturité autant qu’il le pouvait.

Le jeune homme posa son regard sur son bras. La conflanaise ne l’avait pas lâché comme elle ne semblait visiblement pas lâcher ces objectifs.

« Vous êtes une jeune fille tenace, Sacha du Conflans », répondit-il en souriant. La jeune fille le libéra soudainement de son emprise, comme si elle venait de réaliser qu’elle ne l’avait pas lâché. Cela semblait tant lui tenir à cœur de s’améliorer en sa compagnie que Tavish ne se sentait plus d’humeur à lui refuser cet entraînement, même s’il ne se sentait toujours pas très à l’aise à l’idée d’affronter une jeune femme. Une telle détermination ne pouvait pas le laisser de glace. Il l’observa un instant en silence alors qu’il prenait sa décision. Il soupira, comme vaincu par son argumentation, sans pour autant perdre son léger sourire. Il retira ensuite son pardessus pour ne pas l’abîmer durant leur duel et le posa soigneusement sur le muret, se retrouvant vêtu d'une chemise de lin de couleur foncée à manches longues. Sacha pouvait deviner sa réponse à ses derniers gestes, mais il la formula tout de même :
« Bien. C’est d’accord. Voyons ce que vous savez faire ! », dit-il.
Après tout, en contrôlant sa force, il ne risquait pas de lui faire très mal avec de telles armes. Il leva la main pour qu'elle lui lance une arme. Il l'attraperait par le manche sans problème, il avait l'habitude. « Avec ou sans bouclier ? », demanda-t-il, après un coup d'oeil vers le coin où quelques boucliers en bois, plutôt abîmés et probablement réservé aux entrainements, se trouvaient alignés.


DRACARYS


Armes intactes Rêves brisés •
La vie, il l’avait remarqué, avait parfois un cruel sens de l’ironie. Autrefois, il devait se taire car il était un Storm. Aujourd’hui, il le devait parce qu’il était un héritier. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
Girls can be really good fighter [Tavish] Octavia-the-100-tv-show-39063000-500-225
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark
Messages : 824
Date d'inscription : 27/09/2017

Girls can be really good fighter [Tavish] Empty
MessageSujet: Re: Girls can be really good fighter [Tavish]   Girls can be really good fighter [Tavish] EmptyLun 11 Fév - 20:32

« Et bien, vous êtes un homme rare. »

Répliquais-je simplement sans rien rajouter. Je retiens même une petite grimace. Certains n’auraient pas hésité et le souvenir d’un boulanger armé d’un rouleau de pâtisserie me revient en tête et je réprimai un frisson. Ce jour-là j’avais vu la mort de trop près à mon goût. Enfin, il avait aussi marqué le début d’une nouvelle vie. Comme quoi… tout n’était pas négatif dans la vie, loin de là. On ne se débrouillait pas si mal que ça. J’étais très heureuse, ou presque tous les jours, de ma nouvelle vie ! Je mangeais bien, j’avais une éducation, quelqu’un à protéger, presque de vrais parents, je n’avais nullement à me plaindre. Si bien qu’il y avait des jours où je me demandais si le boulanger ne m’avait pas réellement fracassé le crâne avec son arme pour avoir une vie aussi parfaite ! Quand il baissa ses yeux sur ma main je le lâchai immédiatement avant de rire, réellement cette fois-ci.

« Tous les gamins des rues l’sont. Sinon on survit pas. »

Foi de gamine d’expérience. Je pouvais témoigner. Seule la hargne maintenait parfois en vie. Mais vu qu’il commençait à ôter ses beaux vêtements pour rester en chemise, non Sacha je t’interdis de rougir, je m’approchai du râtelier et pris une épée et quand il me confirma qu’il combattait je lui lançais avant de prendre la mienne et la faire tourner entre mes doigts. Je jetais aussi sur le muret l’une de mes deux chemises, pour en garder qu’une seule, histoire de ne pas trop transpirer… Un bouclier ? Je secouais la tête.

« Prenez-en si vous voulez. »

Je n’en portais pas. Gros défaut en partie, je le savais, mais je faisais ce que je pouvais pour apprendre. Mais cela me gênait quand je me battais. Je me mis en position, garde basique, épée dans ma main droite, je suis ambidextre, mais je garderais ce détail dans ma manche pour l’instant. Je l’observais avec attention l’invitant silencieusement à passer à l’attaque. Mais je préférerais qu’il attaque en premier. J’étais prête, attentive, prête à parer, esquiver, ou éviter. Ou même frapper. Nous verrons bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier
Tavish Cafferen
Héritier
Valar Dohaeris
Girls can be really good fighter [Tavish] C2yb
Girls can be really good fighter [Tavish] 1558772800-tumblr-me4u86q9s41qbkhhbo2-r1-250
Ft : Sam Claflin
Multi-Compte : Alana Greyjoy
Messages : 1007
Date d'inscription : 23/12/2018

Girls can be really good fighter [Tavish] Empty
MessageSujet: Re: Girls can be really good fighter [Tavish]   Girls can be really good fighter [Tavish] EmptyJeu 14 Fév - 17:33

Girls can be really good fighters

Castral-Roc



Tavish & Sacha

Tavish n’ajouta rien à la réplique de la demoiselle. Il n’en doutait pas. Il savait qu’il avait de la chance. La chance d’être né dans un château, d’avoir chaque jour eu du pain à sa table et même bien plus que cela, d’avoir passé son enfance non pas à travailler d’arrache-pied dans un champ mais dans à étudier et à s’entraîner à l’épée, nourrissant le rêve de décrocher un titre de chevalerie. Et il l’avait décroché. Certes, il avait travaillé dur pour l’obtenir et la route qui l’y avait mené n’avait pas été facile tous les jours. Mais, il en avait également eu l’opportunité et cette opportunité n’était pas donnée à tout le monde.
A son tour, la jeune fille se débarrassa d’un vêtement, pour n’être finalement vêtue, en haut, que d’une simple chemise qui laissait entrevoir ses formes de femmes. Derrière, ces airs de garçons manqué, c’était bien une jeune femme qui se cachait, Tavish en avait la confirmation. Il tâcha de ne pas laisser son regarder s’attarder trop longtemps sous le visage de la demoiselle. Il dut d’ailleurs regarder ailleurs quand elle lui lança l’épée d’entrainement qu’il avait tacitement réclamée. Sans surprise, il l’attrapa sans peine par le manche. Une jeune femme s’entraînant à l’art de la guerre, aux côtés d’écuyers et de soldats n’ayant pas toujours les meilleures intentions….Tavish se demanda si la jeune fille n’était pas souvent la proie de tentatives d’agression. Ou peut-être que le fait d’être sous la protection de Cersei la préservait de cela ? Sans doute.
La jeune fille refusa d’utiliser un bouclier pour se défendre. Il n’était certes pas aisé d’apprendre à manier à la fois son épée et son bouclier, cependant, cela restait un objet très pratique dans de nombreuses circonstances. Tavish réfléchit un instant. Devait-il en prendre un malgré tout ? La jeune fille désirait apprendre et avait souligné le fait que dans la vie, les combats n’étaient point équitables. Il décida cependant d’y renoncer. Il arrivait que l’on se trouve dans une situation où aucun bouclier ne se trouvait à proximité et où l’on avait tout juste le temps de dégainer son épée. Tout chevalier se devait d’y être préparé.
« Je m’en passerais », déclara-t-il. Il sourit en voyant que la jeune fille attendait silencieusement qu’il attaque. « Alors comme ça on me réclame un duel mais c’est malgré tout à moi d’attaquer ? », lui demanda-t-il. « Cela manque de cohérence à mes yeux, mais bon, ainsi soit-il ! », déclara-t-il sur un ton enjoué. Il s’approcha, leva son épée vers le ciel et l’abattit en direction de Sacha, commençant ainsi à croiser le fer avec elle.



DRACARYS


Armes intactes Rêves brisés •
La vie, il l’avait remarqué, avait parfois un cruel sens de l’ironie. Autrefois, il devait se taire car il était un Storm. Aujourd’hui, il le devait parce qu’il était un héritier. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
Girls can be really good fighter [Tavish] Octavia-the-100-tv-show-39063000-500-225
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark
Messages : 824
Date d'inscription : 27/09/2017

Girls can be really good fighter [Tavish] Empty
MessageSujet: Re: Girls can be really good fighter [Tavish]   Girls can be really good fighter [Tavish] EmptyJeu 14 Fév - 20:14

Je restais silencieuse face à sa remarque. Oui, c’était moi qui réclamais le duel, mais pourquoi ça serait à moi d’attaquer ? Il pouvait, il devait, aussi venir. C’était comme ça. Un sourire étira mes lèvres alors que mes poils se dressèrent à cause de l’excitation du combat. Je ne me souvenais pas que cela avait toujours était comme ça. Peut-être parce que ces combats me rappelaient ma vie d’avant, ma vie de survie. C’était sans doute cela. J’avais l’impression, sans savoir si c’était vrai, que le monde s’étirait et ralentissait autour de moi. C’était grisant. Je ne savais pas si c’était normal, voire sain… mais c’était ainsi.

Il commença la danse et mon cœur se fit à battre plus fort contre mes côtes. Je m’étais longuement entraîné comme Walcher me l’avait conseillé avec les épées lestées et c’était le moment de voir ce que cela avait donné. Je soutiens le coup d’épée avant de répliquer. C’était étrange… Je soutenais totalement le regard de Tavish en me battant sans aucune limite contre lui. S’il voulait se retenir c’était son problème pas le mien. Je n’étalais pas forcément mon talent, mais je lui montrais ce que je savais faire. J’esquivai les coups quand je sentais que je ne pouvais pas parer sans souffrir. À un moment je sentis la pointe de son épée attraper un pan de ma chemise et la déchirer, mais horizontalement. Je ne le remarquerais que plus tard. Je me battis un long moment avec la main droite, c’était qu’il était très bon chevalier et combattant, avant de faire tomber l’épée dans ma main gauche et d’accélérer à nouveau le rythme. Je sentais la sueur couler dans mon dos. Le bruit des coups était une étrange musique, mais aucun de nous deux ne voulaient céder. Même lorsque je perdis mon épée, je refusais que le combat s’arrête.

Il ne prit fin que lorsque je fus allongée dans la poussière, la pointe de l’épée de mon adversaire sous ma gorge, que j’acceptais d’avoir perdu. Et je remarquais à cet instant qu’on voyait mon ventre jusque juste au-dessus de mon nombril. Oups ! Et visiblement il était déchiré jusqu’à la moitié de mon dos. Bon… une chemise foutue… Tant pis. J’attendis qu’il écarte son épée en reprenant mon souffle sans le lâcher des yeux. J’attendais son verdict avec une pointe d’anxiété dissimulé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Girls can be really good fighter [Tavish] Empty
MessageSujet: Re: Girls can be really good fighter [Tavish]   Girls can be really good fighter [Tavish] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Girls can be really good fighter [Tavish]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Who run the World (girls)
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» Stay down and calm your anger, little fighter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: