RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Rencontre au sommet {Coles & Mannings} 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Rencontre au sommet {Coles & Mannings} 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Partagez
 

 Rencontre au sommet {Coles & Mannings}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dame
Melara Cole
Dame
Valar Dohaeris
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} C2yZ
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Tumblr_nz029bM0ri1umh8t4o2_400
Ft : Maddison Jaizani
Multi-Compte : Wynafryd, Asha, Lucas & Bryce
Messages : 984
Date d'inscription : 15/01/2018

Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Empty
MessageSujet: Rencontre au sommet {Coles & Mannings}   Rencontre au sommet {Coles & Mannings} EmptyDim 16 Déc - 5:53


Rencontre au sommet
Familles Cole et Manning

« Le Donjon Rouge, Port-Réal | 302, lune 1, semaine 3 »

Melara avait la boule au ventre. Un sentiment dont elle pensait être débarrassée maintenant que son secret n’était plus et pourtant… Ca n’était pas comparable à ce qu’elle avait ressenti avant de rencontrer le roi la première fois, cependant sa gêne était belle et bien là et relativement intense. Elle avait une folle envie de pleurer et de crier. Comment son père avait-il pu agir de la sorte sans lui en parler avant ? Comment avait-il pu la marchander une nouvelle fois ? Passer un accord qui les séparerait à nouveau pour le restant de ses jours ? Et pourquoi avait-il fallu qu’il passe cet accord là avec les Manning ? Était-ce là une façon aux Sept de lui faire payer son arrogance ? Parce que après tout, c’est ce qu’elle avait été à Lestival : arrogante. A vouloir s’approcher de Godric simplement parce qu’il était un Manning et le beau-frère de Jyana. A cette époque cependant, elle était persuadée que leur route ne se croiserait jamais à nouveau, que ces quelques instants pouvaient être sans incidences. Elle apprenait à ses dépends que ça n’était pas le cas, d’une manière qu’elle jugeait des plus cruelles pour elle.

Depuis que son père lui avait annoncé que Godric Manning était en route pour le Donjon Rouge pour la rencontrer, Melara s’était posée mille et une question. Comment cela allait-il se passer ? Se souvenait-il d’elle ? Jyana serait-elle du voyage ? Avait-elle déjà versé son poison dans les oreilles de son fiancé ? Des questions auxquelles elle ne pouvait apporter aucune réponse. Elle se trouvait obligée de vivre le moment pour pouvoir tirer quelques conclusions. Mais l’attente et l’incertitude était un véritable supplice pour la jeune orageoise. Elle qui avait eu hâte de se voir attribué un fiancé lors de son temps à Havrenoir déchantait. Elle avait l’impression qu’on venait de lui ôter sa seule chance d’être heureuse. Comment pourrait-elle tomber amoureuse et vivre en harmonie avec un homme à qui on aurait raconté des mensonges sur son compte ? Elle se lançait dans une partie qui était truquée d’avance et qui lui semblait ingagnable. Alors oui la Cole en voulait à son père, de s’être précipité de la sorte en négociations avec Lord Corlys sans même lui en parler, en la mettant devant le fait accompli de la sorte. Mais elle ne pouvait pas reprocher à son père de ne pas être au courant de sa querelle avec Jyana et de par ce fait, son lien déjà existant, bien qu’invisible, avec les Manning. Non, dans l’esprit de Tylan, il avait réalisé le meilleur arrangement possible pour sa fille : le deuxième fils d’un conseiller du roi Rhaegar Targaryen, une famille mineure mais influente, fidèles comme eux aux Dragons, dans un domaine qui ne l’éloignerait pas trop de Lestival et de la future demeure des Cole une fois qu’elle serait construite… Mais même comprendre cela, n’aidait pas Melara a calmer sa frustration et ses angoisses, ni même sa déception vis à vis de son paternel.

“Allez viens, ils nous attendent.” La voix de son père la tira soudainement de ses pensées. Melara regarda une dernière fois son reflet dans le miroir. Son sourire éclatant de Lestival avait disparu, sa sérénité des premiers jours du tournois n’était plus. Elle étira ses lèvres pour s’entraîner. Son sourire était poli et doux, mais ses yeux demeuraient tristes. Elle ne voulait pas faire une mauvaise impression à Godric. Peut-être que après tout, Jyana ne lui avait rien dit du tout, peut-être l’avait-elle trouvée si secondaire et anodine qu’elle n’avait jamais eu l’occasion ni l’envie de la mentionner avant cela. Et puis si elle avait vraiment avoué son dérapage passé à son mari, elle ne l’avait probablement pas fait à son beau-frère et toute la famille pour autant, après tout, elle s’était bien mariée dans les Terres de la Couronne pour une bonne raison… Alors la Cole ne pouvait pas se permettre de faire une mauvaise impression à sa future belle-famille pour autant… Mais s’ils étaient au courant et qu’il la voyait faire comme si de rien était, ne rigoleraient-ils pas d’elle ensuite ? Se moquant de son ignorance ? Oh, comme elle détestait cette incertitude. Finalement, la jolie brune rejoignit son père et tous deux se mirent en marche dans les couloirs du Donjon Rouge pour rejoindre la pièce mise à leur disposition pour cette rencontre entre les deux familles. “Lord Corlys, un plaisir de vous revoir.” entonna gaiement son père lorsqu’ils pénétrèrent dans la pièce. Il y en avait au moins deux qui s’entendaient à la perfection, il fallait peut-être revoir les conditions de l’alliance finalement, pensa Melara acerbement. Cette dernière s’inclina gracieusement, les yeux toujours rivés au sol, craignant le public qui se tenait devant elle. Néanmoins, elle releva progressivement le regard, très lentement, à la recherche de son fiancé, cherchant à croiser le sien.
(c) DΛNDELION



• • • Of lead and steel • • •
Once again my heart was filled with hopes and dreams, I had left all fears behind me. But you did it again, you bargained with my life and left me with no choices. Now I'm nothing more than a scared little girl, wanting her mother's skirts.


awards #Jyanara Rencontre au sommet {Coles & Mannings} 2414428499:
 


RALENTISSEMENT ADMINISTRATIF
merci de MP Alyx Lefford (sauf question IDF)
merci pour votre compréhension et patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier
Arys Manning
Héritier
Valar Dohaeris
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} C2yF
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Tumblr_ow1dk6TMP91v4pwuno6_400
Ft : François Arnaud
Multi-Compte : Margaery Tyrell & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy
Messages : 416
Date d'inscription : 09/12/2017

Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au sommet {Coles & Mannings}   Rencontre au sommet {Coles & Mannings} EmptyLun 17 Déc - 21:07

Cole & Manning

Rencontre au sommet


Arys ne put retenir la grimace qui se dessina sur son visage: cette dernière avait deux origines. La première était la douleur qu'il ressentait alors qu'il descendait de sa monture, la seconde était une blessure d'orgueil alors que Godric s'approchait de lui pour l'aider dans ce geste habituellement familier. Son premier vrai voyage depuis son rapatriement à Noirport après la joute de Lestival, sa première apparition publique depuis que la lance de Durran Cressey l'avait désarçonné avec une violence rare, le précipitant dans les méandres du néant. « Merci. » finit-il par dire, ignorant qui du froid, de sa blessure ou de son égo le rendait de si mauvaise humeur. Ce voyage, Arys l'avait désiré depuis que le mestre l'avait autorisé à quitter sa chambre: Jyana était restée à son chevet un long moment mais même la beauté et l'affection de son épouse n'était parvenu à calmer son besoin irrepréssible d'aventure. On lui avait donc donné des tâches administratives, des tâches qui incombaient d'ordinaire au seigneur de Noirport. Cependant, Corlys avait de nouvelles occupations. La Capitale l'appelait à lui avec un tout nouveau statut de conseiller du Roi, un statut dont il était fier et qui, pour Arys, sonnait comme une libération. Leur fidélité se voyait récompensée et Corlys passait désormais le plus clair de son temps à Port Réal, loin de ses fils qui tentait de trouver une nouvelle forme de routine dans cette désorganisation soudaine. Pourtant, lorsque Corlys était revenu, il avait offert à ses enfants une nouvelle qui allait ébranler davantage le faible équilibre de la Maison. Le seigneur de Noirport avait trouvé, pour son plus jeune fils, une future épouse signe de ce nom. Arys n'avait pu avoir le nom de la demoiselle en question, il se sentait encore faible et était retourné se reposer, laissant son père s'entretenir plus longuement avec son cadet. Et puis la vie avait reprit son cours et bien que Godric ait souvent l'esprit ailleurs, Arys tachait de ne pas poser de question. Lui même avait mal réagit lorsque son père avait voulu le marier et son refus avait été cause de nombre de dispute entre eux. Il ne souhaitait pas cela à son cadet. De plus, Godric ne semblait pas aussi réfractaire qu'il l'aurait pensé. Le corbeau était arrivé quelques jours auparavant: le Lord Manning convoquait ses deux fils à Port-Réal pour la présentation officielle de Godric à sa promise. La maisonnée laissée à leur tante et au Septon de Noirport, Arys n'avait obtenu l'aval de son épouse qu'à condition de la laisser prendre la route à ses côtés. Une condition qu'Arys trouvait rassurante bien qu'il n'ait pu s'empêcher de râler pour la forme. La traversée des couloirs du Donjon Rouge fut un supplice: il sentait l'anxiété grandissante de son frère et remercia les dieux d'avoir pu choisir Jyana de lui même. Sa main resserra celle de son épouse tandis que tous suivaient Corlys jusqu'à une antichambre jouxtant leur lieu de rendez-vous. En tant qu'héritier et chaperon de Godric, Arys se devait d'être présent. Entrerait également dans la pièce, Corlys ainsi que le principal intéressé. Tandis que Zhoe enlaçait son frère, lui souhaitant de tomber sur une harpie qui lui mènerait la vie dure, Arys embrassa son épouse. « Tout ira bien mon amour, je viendrais vous chercher dès que le protocole l'autorisera. » murmura-t-il contre ses lèvres, laissant un instant son front reposer sur celui de la jeune femme. Puis, se détachant d'elle, il attrapa son cadet par les épaules, essayant de détendre se grand dadais d'une vingtaine d'années dont les boucles noires, bien plus courtes que les siennes, renforçait l'aspect juvénile. « Dans le pire des cas, nos chevaux sont toujours dans la cour. » chuchota-t-il à l'oreille du nouveau fiancé, accentuant sa parole par un clin d'oeil avant qu'ils ne passent la porte.


Du fait de sa blessure, Arys trouva place sur un fauteuil et attendit que viennent la future épousée et son seigneur et père.


Il ne parvenait à croire qu'il allait se marier. L'idée le hantait depuis plusieurs jours à présent. Depuis que son père était rentré pour annoncer aux Manning la grande nouvelle. Ce dernier avait l'air particulièrement fier de la prétendante qu'il lui avait trouvé: une jeune femme de bonne famille dont l'alliance assurerait aux Manning un nouvel puissant allié au sein des familles de l'Orage. C'était surtout un nom qui avait retenu son attention. Melara Cole. Il gardait en tête le souvenir d'une beauté brune, envoutante au regard de biche et aux paroles plus douce que le miel. S'il s'était ouvert de cette rencontre avec son aîné, Godric avait eu grand regret à quitter Lestival sans même avoir pu revoir cette douce apparition qui, désormais, se voyait être sa promise. Nul doute qu'Arys aurait gardé sa langue pour lui après la promesse qu'il lui avait faite de ne dire mot de tout cela à quiconque, peu désireux d'entendre les railleries de Zhoe à ce sujet. Melara Cole. Se souvenait-elle de lui ? Alors qu'Arys prenait place dans un coin de la pièce, la porte s'ouvrit sur ceux qu'ils attendaient. Immédiatement, il salua l'homme, son futur beau-père, et la jeune fille qui venaient d'entrer. Relevant la tête, il observa son père, d'ordinaire peu expansif, saluer avec un grand sourire cet inconnu comme s'ils avaient toujours vécu ensemble. La voix enjouée de Corlys résonna dans la pièce « Plaisir partagé, Lord Tylan ! Nous sommes tous plus qu'enchanté de vous retrouver en une si joyeuse occasion. » Le regard de Godric se posa sur Arys qui salua avec bien plus retenu le seigneur de la maison Cole: il n'avait pas souvenir que leur père ait accueilli Jyana et la famille Selmy avec une joie aussi démonstrative - bien que Godric eut crut son père proche de la mort d'un trop plein de bonheur d'avoir enfin casé son héritier. Pour sa part, Godric n'avait jamais omis d'objection à l'idée de servir sa famille par le biais d'un mariage, cependant, il eut préféré être consulté avant que ne soit annoncée une quelconque union. Pire, d'ordinaire c'était la future épousée qui voyageait jusqu'à sa future maison ... Ce mariage commençait d'une bien drôle de manière. « Lord Tylan, c'est un honneur de faire votre connaissance. » finit-il par dire alors que venait son tour de présenter ses hommages. Une multitude de question l'assailli et il aurait aimé pouvoir bénéficier de l'expérience de son frère pour se rassurer. Cependant, le sujet de ses fiançailles n'avait plus été abordé depuis que Corlys le leur avait annoncé et, bien trop embarrassé, il n'avait pas trouvé le courage d'interroger son frère ou sa belle-soeur de lui même. Il se tourna ensuite vers sa promise dont les yeux commençaient tout juste à se détacher du sol. « Lady Melara. Loués soient les Sept qui me donnent le bonheur de vous revoir. » lui dit-il avant de prendre sa main pour y déposer un léger baiser. Elle était semblable à son souvenir, avec sa peau laiteuse et ses cheveux bruns: sa beauté n'avait été nullement idéalisée par l'instant qu'ils avaient pu passé et qui resté gravé dans sa mémoire.

AVENGEDINCHAINS


jyarys. she can always hear me. always. wherever she is and she always knows that i am coming for her, do you understand me? always ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Melara Cole
Dame
Valar Dohaeris
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} C2yZ
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Tumblr_nz029bM0ri1umh8t4o2_400
Ft : Maddison Jaizani
Multi-Compte : Wynafryd, Asha, Lucas & Bryce
Messages : 984
Date d'inscription : 15/01/2018

Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au sommet {Coles & Mannings}   Rencontre au sommet {Coles & Mannings} EmptyVen 28 Déc - 22:43


Rencontre au sommet
Familles Cole et Manning


« Le Donjon Rouge, Port-Réal | 302, lune 1, semaine 3 »

Le coeur battant, Melara cherchait à percevoir les gens qui occupaient la pièce sans avoir à leur faire pleinement face. Une technique peu efficace lorsque l’on ne possédait que deux yeux, à l’endroit exact où ils étaient sensés être. Néanmoins, il ne lui semblait sentir aucun parfum de femmes, mais cela ne voulait rien dire si Jyana ne s’était pas parfumée avant cet entretien. Le souffle court, la jeune Cole se résolut néanmoins à affronter son public de l’instant. Elle chercha des pieds qui pourraient être ceux de ser Godric et remonta doucement le long des jambes de sa supposition. Melara était tiraillée comme elle l’avait rarement été par le passé. Elle luttait contre l’envie de crier son désespoir et de s’enfuir par la porte même qu’elle venait de franchir, comme l’enfant capricieuse qu’elle avait parfois été par le passé. Elle était consternée de devoir continuer de vivre par les choix des autres sans avoir son mot à dire, alors qu’elle avait été persuadé que tout cela se trouvait derrière elle après sa première audience avec Rhaegar. Et en même temps, elle avait déjà rencontré Godric, elle savait à quoi il ressemblait, avec ses traits agréables, ses yeux gris et de beaux cheveux sombres semblables aux siens. Elle se souvenait des sourires qu’elle était parvenue à provoquer chez lui, de la sympathie qu’elle avait réussi à faire naître chez lui. Elle se rappelait tout autant du sentiment plaisant que cela lui avait fait ressentir, d’avoir cette once d’emprise sur un homme. En plus de cela, il était le deuxième fils de Corlys Manning, conseiller du Roi, elle ne pouvait nier ce prestige. Mais encore une fois, l’existence de Jyana menaçait de venir tout gâcher. L’idée de vivre dans une maison, où tout le monde la détesterait à cause de mensonges que la née Selmy pourrait colporter, la rendait tout simplement folle de rage et de désespoir. Peut-être faudrait-il qu’elle se dépêche de donner un fils à Godric après quoi elle serait libre de passer le plus clair de son temps avec les siens ? Elle regrettait à présent de ne pas avoir informé son père de ses plans de servir Desmera Baratheon, peut-être aurait-il trouvé l’idée bonne et se serait retenu de sceller des fiançailles.

Godric commençait tout juste à s’adresser à son père, lorsque enfin Melara eu finit de redresser le visage. Elle tressaillit de manière imperceptible en reconnaissant la même voix que celle avec laquelle elle avait discuté en cette après-midi agréable, à Lestival il y a deux lunes de cela à présent. Tylan tendit le bras à son futur gendre pour le saluer. “Ser Godric, un plaisir de vous rencontrer également. Votre père m’a dit beaucoup de bien de vous.” lui répondit-il avec toujours cette même chaleur dans la voix. Une chaleur qui se comprenait pour un homme qui avait toujours voulu exister à Westeros. Tylan ne pouvait nullement se montrer difficile, au contraire, il espérait se faire rapidement des alliés et des camarades en se montrant des plus agréables. Cela n’avait rien de calculé, Melara le savait. Tylan était un homme bon et spontané. “J’ai cru comprendre que vous connaissiez déjà ma fille, lady Melara.” ajouta-t-il ensuite. Melara tressaillit une nouvelle fois lorsque son regard croisa celui de Godric. Elle était bien moins assurée que lors de leur première rencontre, c’était chose certaine. “Et bien, ma fille semble avoir perdu sa langue, voilà une chose que je n’aurais jamais pensé voir.” reprit son père d’une voix taquine, ce qui lui valut de lui faire rosir les joues. Le regard sombre de Melara se détacha un instant de ceux de son fiancé pour observer son père. Quelques secondes qui lui suffire pour retrouver ses esprits et ses manières. Elle tourna à nouveau le visage vers son interlocuteur. “Pardon. Ser Godric, je suis évidemment ravie que les Sept nous permettent d’entrecroiser nos routes à nouveau. J’espère que votre route jusqu’au Donjon Rouge a été bonne, malgré l’hiver et compte tenu de la précipitation de cette heureuse nouvelle.” prononça-t-elle enfin d’une voix mélodieuse, avec un sourire charmant pour Godric. Elle parcourut alors la pièce du regard et sentit un soulagement certain en ne voyant pas l’ombre de Jyana. Elle s’arrêta alors sur les deux autres hommes à qui elle ne s’était pas encore adressée. “Lord Corlys, ser Arys, un honneur également.” les salua-t-elle en s’inclinant derechef. Un nouveau sourire éclairait son visage, seulement personne ne pouvait soupçonner que c’était la position assise de ser Arys qui lui provoquait un nouvel amusement.
(c) DΛNDELION



• • • Of lead and steel • • •
Once again my heart was filled with hopes and dreams, I had left all fears behind me. But you did it again, you bargained with my life and left me with no choices. Now I'm nothing more than a scared little girl, wanting her mother's skirts.


awards #Jyanara Rencontre au sommet {Coles & Mannings} 2414428499:
 


RALENTISSEMENT ADMINISTRATIF
merci de MP Alyx Lefford (sauf question IDF)
merci pour votre compréhension et patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier
Arys Manning
Héritier
Valar Dohaeris
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} C2yF
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Tumblr_ow1dk6TMP91v4pwuno6_400
Ft : François Arnaud
Multi-Compte : Margaery Tyrell & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy
Messages : 416
Date d'inscription : 09/12/2017

Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au sommet {Coles & Mannings}   Rencontre au sommet {Coles & Mannings} EmptyLun 11 Fév - 4:00

Cole & Manning

Rencontre au sommet


Le regard d'Arys se posa sur cette jeune femme de vingt-trois qui, présentement, ressemblait plus à une enfant qu'à une Lady. Le regard baissé sur le sol, muette, elle lui rappelait la manière dont Zhoe appréhendait certains événements. Qui aurait ou lui en vouloir: un mariage arrangé de plus ... Peut être ignorait-elle même, avant d'entrer dans cette pièce, qui serait son promis. Il grimaça en se souvenant de quelques camarades féminines dont la plus grande peur était de se retrouver promise à un Frey. La descendance de Lord Walder était telle que, lorsqu'il fréquentait la petite noblesse de Port-Réal, beaucoup riait du fait qu'il y avait plus d'homme Frey que de demoiselles à marier dans tout Westeros. Pour sur, Godric n'avait rien à voir avec l'un des habitant des Jumeaux: il avait souvent vu quelques jeunes filles de Noirport se pâmer devant les boucles sombres du désormais unique fils célibataire du seigneur Manning. Depuis ses fiançailles avec Jyana, Arys n'avait plus témoigner d'intérêt pour les jouvencelles du domaine et ces dernières avaient jeté leur dévolu sur son jeune frère bien moins enclin aux jeux d'amour que son aîné avait pu l'être par le passé. Quoi qu'était la vie sentimentale de son cadet, Arys n'en savait rien: si amante son frère avait eut, il avait été suffisamment discret pour que rien ne remonte à ses oreilles et n'avait opposé aucune résistance à l'union que son père préparait pour lui: un exemple qu'Arys aurait du suivre mais dont il n'avait eut que faire. Le regard du chevalier passa successivement des deux seigneurs, dont l'amicale proximité lui fit lever un sourcil surpris, aux jeunes promis. Godric avait un sourire idiot, l'un de ceux que ces crétins arboraient à la découverte d'une bonne nouvelle. Cela tira un rictus amusé à l'aîné qui se voyait rassuré de la tournure des événements. En revanche, quelque chose clochait. Il manquait une pièce du puzzle, dans l'esprit de l'héritier, un élément sur lequel il ne parvenait à mettre le doigt et qui, il en avait le sentiment, était d'une importance capitale. « Lord Cole. » salua le trentenaire en prenant appui sur le dossier de la chaise pour se relever sans solliciter trop ardemment sa jambe blessée. « Ma Dame. » adressa-t-il à Melara, s'attardant sur son visage, cherchant d'où cette impression de familiarité lui venait. Cette jeune fille, il était certain de ne jamais l'avoir vu: elle n'appartenait à l'entourage d'aucune dame qu'il aurait été susceptible de fréquenter et elle ne faisait pas non plus partie des quelques conquêtes de la noblesse qu'il avait pu avoir et dont il gardait le secret. Elle était plutôt jolie bien que trop timide à son gout et il ne décelait, pour l'heure, rien qui aurait pu l'éclairer sur le caractère qu'elle adoptait en d'autres circonstance. Pourtant il était certain qu'elle ne lui était pas totalement inconnue. Si ce n'était son visage, peut être était-ce son nom ? Mais les Cole était une famille tout juste revenue dans les bonnes grâces de la Couronne et jusque là en exil. « Lord Cole, bien que je ne doute nullement que mon père vous en ai déjà avisé, je tiens tout de même à remercier l'honneur que vous faite de porter votre intérêt sur mon cher petit frère. » dit-il avec l'un de ses sourires en coin dont il avait le secret.


Godric esquissa un sourire géné aux paroles de son frère. D'ordinaire plus affirmé, il aurait normalement réagit avec son flegme habituel, rappelant que face à Jyana, Arys n'en menait pas large non plus. Mais sous le regard de Melara, il se sentait encore prit au dépourvu. La vision enchanteresse de Lestival ne l'avait quitté après son retour à Noirport et il n'avait espéré pouvoir la revoir en de pareille condition. Et pourtant ... Les Sept semblait de son côté mais le plus difficile était encore à venir. Godric ignorait quelle image il avait bien pu laisser à l'orageoise: il s'était senti quelque peu gauche et stupide face à ce sourire enjôleur qu'elle avait eut lors de leurs premiers instants partagés. Sans doute le prenait-elle pour un nigaud comme il en existait des centaines ? Pire, si elle imaginait qu'il n'était qu'un vantard, il lui faudrait redorer une image entachée ! Retenant son léger malaise et, donnant un léger coup de coude dans l'abdomen de son aîné -qui pour son plus grand bonheur grimaça- il se tourna de nouveau vers sa toute nouvelle fiancée. « Cela vous plairait-il de vous assoir, Lady Melara ? » pour avoir observé Corlys agir avec le seigneur Selmy, Godric savait que de longues discussions s'annonçaient entre leurs pères respectifs. Des négociations auxquelles assisteraient Arys, de part son statut d'héritier mais également par le rôle d'intendant qu'il exerçait depuis que les fonctions de leur père le gardait occupé à Port Réal. « La Capitale vous plait-elle ? Je dois avouer ne pas beaucoup connaître Port-Réal: mon devoir m'obligeant à rester à Noirport quand mon frère n'y est point. » Il se retint de dire qu'à présent, les choses étaient bien différentes. La blessure dont Arys souffrait toujours l'obligeait à prendre du repos et il doutait que la nouvelle de sa prochaine paternité ne le garde éloigné du fief familial très longtemps. Il avait été des plus surpris quand l'héritier avait décliné l'invitation au mariage d'une chère amie pour être présent auprès de Jyana, lorsque cette dernière attendait Lyessa. Depuis son mariage, Arys ne restait jamais plus de quelques semaines loin de son épouse ... Ce qui lui laissait, à lui, nettement plus de liberté pour aller et venir. Une liberté qu'il n'avait que peu expérimenté, détestant n'être que le "frère de" lorsqu'il rendait visite à de lointain ami. Pour être tout à fait honnête, en dehors de Lestival, et des voyages réalisés pour trouver une bonne famille à Zhoe, il n'avait jamais quitté les frontières des terres de la Couronne. Une différence fondamentale avec sa promise qui, elle, semblait habituée à la chose. 
AVENGEDINCHAINS


jyarys. she can always hear me. always. wherever she is and she always knows that i am coming for her, do you understand me? always ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Melara Cole
Dame
Valar Dohaeris
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} C2yZ
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Tumblr_nz029bM0ri1umh8t4o2_400
Ft : Maddison Jaizani
Multi-Compte : Wynafryd, Asha, Lucas & Bryce
Messages : 984
Date d'inscription : 15/01/2018

Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au sommet {Coles & Mannings}   Rencontre au sommet {Coles & Mannings} EmptyMer 13 Fév - 18:04


Rencontre au sommet
Familles Cole et Manning


« Le Donjon Rouge, Port-Réal | 302, lune 1, semaine 3 »

Rassurée par l’absence de Jyana et encouragée par les taquineries de son père, Melara avait retrouvé un semblant de sérénité, renouant avec ses réflexes polis et ses charmants sourires. Il fallait dire aussi que si ser Arys la regardait avec un air un peu curieux, elle ne sentait pas d’hostilité à son égard émanant de lui. Oh, elle ne s'enorgueillissait pas d’assurance, elle ne se leurrait pas sur la possibilité que tout soit joué d’avance, mais cela la rassurait en partie. Cela signifiait qu’il n’y aurait probablement pas de scandales au cours de cette rencontre, qu’il lui était possible de profiter de cet instant pour plaire autant qu’il lui été donné à son fiancé, pour l’avoir de son côté. Ne serait-ce qu’un peu. Parce qu’une fois mariée et devenue son épouse à Noirport, elle ne voyait pas bien avec qui d’autre elle pourrait s’allier, de qui elle pourrait s’approcher hormis Godric. Si elle voulait avoir une chance d’être heureuse, il fallait que les choses se passent sans incident avec le beau brun, parce qu’elle ne parvenait pas à imaginer un futur où les choses s'arrangeaient avec la née Selmy. Cette dernière avait  eu des comportement assez équivoques lors de leurs dernières entrevues, il était clair qu’elle n’avait nul envie d’arranger les choses avec elle, aucun effort n’avait été entrepris de sa part dans ce sens. Melara en avait la conviction.

Melara se tint silencieuse, les mains gracieusement posées sur le jupon de sa robe, alors que ser Arys s’adressait à son père, le remerciant d’avoir accepté Godric comme parti pour elle. Tylan répondit avec cet immense sourire dont il semblait incapable de se départir depuis son arrivée à Westeros. “Oh, l’honneur est notre je vous assure. Je ne vais pas vous cacher que je ne pensais pas pouvoir nouer des alliances aussi rapidement après le retour de ma famille. Je suis honorée par la confiance que nous a accordé le Roi et que vous partagez. Je peux vous assurer que vous ne serez pas déçus.” La question de la dot effleura soudainement la jeune femme. Un sujet sur lequel elle ne s’était guère jamais penchée, persuadée ces dernières années que Béric ne la marierait jamais. Et puis elle aurait alors été mariée en tant que Dondarrion, ainsi avec une dot probablement bien différente de celle des Cole comme aujourd’hui. Elle avait parfois surpris quelques bribes de conversation à l’époque où Béric évoquait son mariage à venir avec Allyria, mais c’était bien tout. Il fallait avouer qu’aujourd’hui, elle n’avait aucune idée de la taille de la trésorerie des Cole. Elle savait que sa famille se portait bien, mais c’était bien tout. Et il y avait probablement une différence à bien se porter à Myr ou Pentos, puis quelque part à Westeros, mais elle ne la connaissait pas. Il lui semblait pourtant possible de penser que la dot qu’avait proposée Tylan était loin d’être inintéressante pour que Lord Corlys accepte l’union, cela n’avait pas simplement pu être du seul fait de l’appréciation du Roi ?

Melara fut ramenée à la réalité par le discret mouvement de coude de Godric dans les côtes de son frère aîné. L’espace de quelques secondes, c’est la sidération qui habita le beau visage de la Cole, n’étant pas certaine de voir ce qu’elle venait de voir. Ce fut finalement un nouvel élan d’hilarité qu’elle dut retenir, baissant les yeux vers ses pieds et pinçant ses lèvres de toutes ses forces pour ne pas se mettre à rire. Elle vint poser une main délicate sur ces dernières pour terminer de camoufler son amusement, alors qu’elle relevait doucement son regard d’ébène, cherchant à croiser celui de son fiancé pour tenter d’y faire naître les prémices d’une complicité. Oh, elle se doutait bien que les taquineries étaient choses communes dans une fratrie et que cela ne signifiait nullement que les frères s’en trouvaient ennemis, d’ailleurs, Godric avait évoqué son frère avec chaleur lorsqu’ils s’étaient croisés à Lestival. Mais elle aimait savoir qu’il ne se laissait pas faire. Peut-être ne goberait-il pas tout ce que Jyana lui dirait si elle parvenait à instiller la confiance et la sympathie en lui. “Certainement.” répondit-elle à sa proposition de s’asseoir alors que les “grands” évoquaient des propos plus sérieux pour conclure les négociations de leur union.

Elle s’installa gracieusement sur la banquette la plus proche d’eux, laissant Godric en faire de même à ses côtés. Les mains jointes sur ses cuisses, elle l’observait avec un sourire heureux, alternant parfois avec un léger air de gêne qui lui faisait baisser les yeux et échapper un gloussement nerveux. Elle était certainement moins assurée que lors de leur rencontre sur les Terres de l’Orage, mais il fallait dire que le contexte n’était pas le même, et qu’ils avaient à présent un public. “Oh beaucoup ser Godric ! Je n’ai pas souvenir d’avoir jamais vu une ville avec autant d’effervescence ! On croirait presque qu’elle ne dort jamais. Et le Donjon Rouge aussi est magnifique, même s’il doit l’être plus encore au printemps ou en été lorsque les jardins sont fleuris, cela me change drastiquement d’Havrenoir, je le reconnais.” Elle s’arrêta un instant, hésitante. Depuis son entretien avec le Roi, elle n’avait jamais caché son passé, elle l’avait porté fièrement comme sa Majesté le lui avait recommandé, pourtant, il n’était pas forcément évident pour tout le monde de saisir qu’Eleyna Dondarrion et Melara Cole n’étaient en fait qu’une seule et même personne. Probablement que la majorité des gens qui ne venaient pas de l’Orage pensait simplement que les Cole étaient de retour, et qu’ainsi, elle était tout juste arrivée avec Tylan en cette fin d’année. “Pouvez-vous me décrire Noirport ?” reprit-elle doucement, avec une once d’hésitation dans la voix.
(c) DΛNDELION



• • • Of lead and steel • • •
Once again my heart was filled with hopes and dreams, I had left all fears behind me. But you did it again, you bargained with my life and left me with no choices. Now I'm nothing more than a scared little girl, wanting her mother's skirts.


awards #Jyanara Rencontre au sommet {Coles & Mannings} 2414428499:
 


RALENTISSEMENT ADMINISTRATIF
merci de MP Alyx Lefford (sauf question IDF)
merci pour votre compréhension et patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier
Arys Manning
Héritier
Valar Dohaeris
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} C2yF
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Tumblr_ow1dk6TMP91v4pwuno6_400
Ft : François Arnaud
Multi-Compte : Margaery Tyrell & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy
Messages : 416
Date d'inscription : 09/12/2017

Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au sommet {Coles & Mannings}   Rencontre au sommet {Coles & Mannings} EmptyLun 25 Fév - 21:23

Cole & Manning

Rencontre au sommet


Le regard de l'héritier passa de la jeune promise à Godric dont le regard trahissait le vif intérêt que cette union suscitait en lui. Arys en aurait volontiers soupiré d'agacement: son petit frère semblait déjà tout à sa joie de son mariage prochain et semblait bien plus enclin à converser avec sa fiancée qu'à s'intéresser aux bénéfices que cette union apporterait à Noirport. Son propre mariage avait apporté une union avec l'Orage et les Manning avaient volontiers jouis de cette nouvelle parenté avec le grand Barristan Selmy, grand oncle de Jyana. Si Corlys mariait un second fils dans l'Orage, il en tirait forcément d'autre bénéfice. La dot de Jyana était correcte, mais nullement faramineuse et, au vu des années d'exil de la famille Cole, Arys doutait qu'il puisse égaler la fortune des Lannister. Et si ce n'était pour l'argent, quels avantages Corlys cherchait-il à obtenir de la jeune Melara. Son infirmité temporaire avait rendu Arys moins arrogant et ce retrait permettait à l'héritier d'avoir une vue d'ensemble de la situation. Son père et Tylan Cole continuaient de se congratuler pour cette union des plus prometteuse tandis que, déjà, Godric attirait l'attention de la demoiselle vers une discussion moins formelles. Un instant, Arys regretta la présence de son épouse. Sans doute Jyana aurait-elle pu aider la jeune fille à se détendre. Quelque chose lui semblait néanmoins toujours étrange sans qu'il ne parvienne à mettre le doigt dessus. Une chose pourtant évidente mais qui lui passait sous le nez. Conscient que son regard sur la demoiselle commençait à se faire long, Arys détourna son attention de la future épousée pour s'intéresser aux discussions seigneuriales. « Lord Cole, si je puis me permettre, comment avez-vous fait la connaissance de mon père ? Ce dernier ne nous a informé que très brièvement de la bonne nouvelle mais j'imagine que pour que vous consentiez à unir votre famille à la notre, une belle amitié doit être sur le point de voir le jour ? » Le ton était jovial et Arys sourit au seigneur protecteur de Lestival. S'il voulait un jour diriger Noirport, il lui fallait comprendre les raisons qui poussait son père à choisir Melara Cole plutôt qu'une fille Vanbois ou Frey. Malgré sa jambe blessée, Arys revint vers la table avec un pichet de vin et trois verres qu'il servit tout en observant Corlys arborait cet air fier qu'il lui avait toujours connu. « J'ai ouï dire que le Roi vous avez confié le protectorat de Lestival ? Ce sont des terres magnifiques. J'ai eu grand regret de les quitter sur un brancard ... » dit-il dans un rire tout en désignant la cicatrice qu'il conservait non loin de l'oeil. Lestival ne lui avait pas été très profitable sur la dernière joute, mais il en conservait un souvenir riche en émotion. Revoir Alyssa après tant d'années, croiser de vieux compagnons d'armes, observer Zhoe s'éprendre d'un chevalier ou même se promener avec Lyessa et Jyana loin de leurs promenades habituelles ... Il tendit à Tylan Cole l'un des verres qu'il venait de remplir et en fit de même avec son père avant de proposer de trinquer. « A cette union. Qu'elle soit bénéfique pour chacun d'entre nous. » proposa Corlys d'une voix forte et rauque tandis qu'Arys répétait le même phrase en portant la coupe à ses lèvres. Tournant la tête, il observa le jeune couple à quelques pas d'eux. « Maintenant, cher ami, installons nous pour discuter de ce contrat de mariage. »


Godric nota le léger sourire de son orageoise alors qu'il venait de frapper, pas si discrètement, son propre frère. Une forme de complicité semblait se nouer entre eux et il ne put retenir un rictus de satisfaction. Sa proposition accepté, il offrit un bras galant à sa promise et la guida vers les fauteuil qui faisait face à une modeste cheminée tandis que les trois hommes gardaient leur position près de la table. Ne sachant comment briser le silence un peu gênant qui s'installait, il l'interrogea sur Port-Réal et le sentiment qu'elle en avait: quoi de mieux que de discuter de leur séjour dans la Capitale Royale pour briser la glace. Tous deux savaient les raisons de leur présence dans cette pièce et Godric se sentait quelque peu mal à l'aise face à cette dame qui, certes, était très belle mais qu'il ne connaissait pas. Absent de Noirport lors de l'arrivée d Jyana, il ignorait comme son frère s'y était prit pour nouer une pareil complicité avec son épouse. Cependant, s'il était amusé de la tendresse qu'Arys et Jyana partageait, il ne voyait pas de moments complices entre les deux époux, seulement la part d'apparat et de bienséance qu'ils devaient arborer en public: pour Godric, le couple semblait donc unis mais partageant peu. Hochant la tête à la description de la demoiselle, il eut un sourire pour cet enthousiasme dont elle faisait preuve à découvrir Port-Réal, ne s'intéressant qu'à la beauté de cette ville méconnue. « J'ai entendu dire qu'une partie des jardins du château avaient été embellis de rosiers après la venue de Lady Tyrell. Un cadeau du prince Aegon à celle qui allait devenir son épouse. Un geste d'un grand romantisme d'après ma chère soeur. » dit-il à mi-voix comme s'il s'agissait d'un secret. Il ignorait si cela était vrai: il s'agissait des dires d'Arys, racontés à Zhoe lors d'une soirée bien avant qu'ils ne partent pour le Bief. « Je ne vous cache pas que la vie à Noirport est bien plus calme. Mais nous avons la chance de pouvoir profiter d'une vue exceptionnelle sur la Néra. Les paysages sont d'une beauté saisissante, j'espère qu'ils vous plairont.  » Comme vous me plaisez à moi, se retint-il de dire. « Cependant, en tant que benjamin, je n'ai aucune obligation d'y rester. Aussi, si votre désir est de parcourir les Sept Couronnes, cela se fera sans mal de temps à autre.» Peut être préférait-elle le dynamisme des capitales de royaumes au calme des terres de petits seigneurs ? Jusque là, il ne l'avait vu qu'auréolée d'une multitude de personne, la vie à Noiport serait bien différente si elle n'était habituée qu'aux mondanités et à la vie de cour.
AVENGEDINCHAINS


(1)


jyarys. she can always hear me. always. wherever she is and she always knows that i am coming for her, do you understand me? always ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Melara Cole
Dame
Valar Dohaeris
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} C2yZ
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Tumblr_nz029bM0ri1umh8t4o2_400
Ft : Maddison Jaizani
Multi-Compte : Wynafryd, Asha, Lucas & Bryce
Messages : 984
Date d'inscription : 15/01/2018

Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au sommet {Coles & Mannings}   Rencontre au sommet {Coles & Mannings} EmptyVen 1 Mar - 5:24


Rencontre au sommet
Familles Cole et Manning


« Le Donjon Rouge, Port-Réal | 302, lune 1, semaine 3 »

Très rapidement, la pièce s’était scindée en deux espaces. D’un côté, les deux seigneurs et l’héritier de l’un deux discutaient de manière très pragmatique, bien que chaleureuse, des fiançailles sur lesquelles ils venaient de s’accorder. De l’autre, les deux promis faisaient plus ample connaissance et évoquaient quelque chose de particulièrement printanier, on en entendait presque les oiseaux chanter autour d’eux. Tylan eut un regard tendre pour les deux tourtereaux et se félicita intérieurement de son choix pour le deuxième fils de Corlys. Il avait vu l’anxiété de sa fille lever en un clin d’oeil, comme quoi il ne s’était agit que d’une brève appréhension de sa part comme il l’avait soupçonné. L’attention du Cole fut rappelée par la voix de Ser Arys qui le questionnait quant à la soudaineté de l’alliance. Il le gratifia d’un chaleureux sourire, voyant uniquement le positif dans cette remarque, là où d’autres auraient pu sentir une suspicion ou se vexer. “Notre rencontre est tout à fait récente à vrai dire. Comme pour la quasi intégralité de mes connaissances à Westeros finalement. Je ne suis arrivé au Donjon Rouge qu’il y a quelques semaines de cela, après un très bref passage à Accalmie et une rencontre avec Lord Stannis.” Il pivota légèrement vers le seigneur de Noirport, pour le regarder alors qu’il continuait de parler, cherchant un écho positif à ses propos dans l’attitude du seigneur. “J’ai rencontré votre père tout de suite après notre entretien avec le Roi et je dois dire qu’il s’est montré particulièrement serviable et agréable. C’est grâce à lui que je ne me suis pas perdu plus que de raisons les premiers jours dans ces immenses couloirs du Donjon Rouge. Je l’ai invité pour déguster du vin ramené de Myr pour le remercier et cela nous a permi de faire connaissance. De mon côté en tout cas, l’amitié est déjà en train de croître.” conclut-il gaiement avec un nouveau sourire satisfait pour ses interlocuteurs. “Alors lorsque nous avons commencé à évoquer nos enfants, sachant toute la confiance que notre bon Roi avait pour votre famille, compte tenu de la proximité avec les Terres de l’Orage et votre épouse qui en est également originaire, l’alliance a alors semblé comme une bonne idée. Evidemment, je m’occuperais de la dot au montant que nous avons convenu.” Tylan était un optimiste et un rêveur, mais il n’était pas non plus né de la dernière pluie. On n’épouserait pas Melara uniquement pour ses beaux sourires. Il devait s’acquitter de sa dot, loin d’être honteuse grâce à ses activités marchandes durant toutes ces dernières années dans les Cités Libres et leur mode de vie économe, sans compter que la charge de leur future demeure ne serait pas totalement à leurs frais. Cela avait ses avantages d’être dans les bonnes grâces du Roi. “Je n’ai pas encore eu l’occasion de voir les terres, mais je me fie à votre parole et à celle de ma fille. Si jamais vous souhaitez revenir à Lestival, pour les revoir sur vos deux jambes, nous vous y accueillerons avec plaisir, ou une fois l’hiver passé et le chantier de notre future demeure achevé.” Après cela, Tylan attrapa le verre que le jeune chevalier lui tendait et trinqua de bon coeur avec eux avant de s’installer à la table mise à leur disposition.

Le bruit des verres tintant suspendit le regard de Melara sur Godric pour observer son père et ses nouveaux amis un instant. L’espace d’une minute, toute sa colère à son encontre s’évapora. Il semblait si heureux, dans son élément, à sympathiser avec d’autres seigneurs comme il l’avait toujours souhaité. Finalement, ils étaient tous deux comme des enfants aujourd’hui, à embrasser la chance de vivre leurs rêves s’ils y mettaient suffisamment d’énergie et de bonne volonté. Cette idée-là tira un sourire bienveillant chez la jeune femme, avant qu’elle ne se retourne vers son fiancé pour reprendre leur agréable conversation. Si seulement Godric n’allait pas de paire avec Jyana, l’union aurait été parfaite, Melara en avait l’intime conviction, du moins s’en persuadait-elle. Il était beau, sensible à son charme et elle avait également ressenti une certaine fierté chez lui lorsqu’ils avaient échangé quelques mots à Lestival qui la laissait doucement songeuse. Oui, s’il n’y avait pas eu tant de doutes autour de Jyana, elle se serait juré heureuse en tout point avec un tel parti. Son coeur voulait l’oublier et se concentrer sur le meilleur du moment qui se dessinait là, nourrir son espoir, séduire Godric pour gagner sa confiance et diminuer d’avance toutes les attaques que la née Selmy pourrait entreprendre à son encontre, mais elle savait également qu’elle pourrait tout aussi vite déchanter. A ce moment là, elle ne saurait que faire de son coeur réduit en poussière. La chute serait violente si elle devait arriver. Ou plutôt, lorsqu’elle arriverait… ? Car même si elle voulait faire l’autruche, elle savait bien que toutes les vérités finissaient bien par se savoir un jour ou l’autre, elle voulait simplement que ce jour là arrive le plus tard possible. “Je partage l’avis de votre soeur. Cela doit-être d’autant plus magnifique en été. Je dois avouer qu’avec la saison, nous ne nous sommes pas vraiment rendus dans les jardins. Étiez-vous à la Capitale pour leur mariage d’ailleurs ? J’ai entendu dire que l’événement avait été grandiose !” De quoi faire rêver n’importe quelle gamine aux rêves de princesses. “Si les paysages de Noirport vous plaise, alors je suis certaine qu’ils me plairont également.” dit-elle doucement en gage de la loyauté qu’elle se vouait déjà à lui donner. Elle serait son épouse, elle aimerait ce qu’il aimerait, et accorderait de l’importance à ce qui aurait de la valeur à ses yeux, c’était la moindre des choses qu’elle se devait de lui offrir. “Je dois avouer que je ne serais pas contre découvrir un peu Westeros, encore plus si cela m’est permis à vos côtés. Je ne risquerais rien et je serais des mieux accompagnée.” reprit-elle d’un air doucement flatteur. “Westeros est si vaste, je ne sais pas s’il serait possible de tout voir en une vie et je ne ressens pas le besoin de tout voir, fort heureusement. Néanmoins, j’ai une amie qui m’est chère comme à une sœur à Chênes-en-fer dans le Val d’Arryn, j’aimerais beaucoup lui rendre visite à l’occasion.” Tout comme elle aurait à coeur de rendre visite à sa famille sur les Terres de l’Orage, à revoir Allyria et Béric à Havrenoir, mais elle savait qu’il valait mieux éviter de mentionner une liste longue comme le bras qui l’éloignerait de Noirport alors qu’elle n’y était même pas encore installée.

[1]
(c) DΛNDELION



• • • Of lead and steel • • •
Once again my heart was filled with hopes and dreams, I had left all fears behind me. But you did it again, you bargained with my life and left me with no choices. Now I'm nothing more than a scared little girl, wanting her mother's skirts.


awards #Jyanara Rencontre au sommet {Coles & Mannings} 2414428499:
 


RALENTISSEMENT ADMINISTRATIF
merci de MP Alyx Lefford (sauf question IDF)
merci pour votre compréhension et patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier
Arys Manning
Héritier
Valar Dohaeris
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} C2yF
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Tumblr_ow1dk6TMP91v4pwuno6_400
Ft : François Arnaud
Multi-Compte : Margaery Tyrell & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy
Messages : 416
Date d'inscription : 09/12/2017

Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au sommet {Coles & Mannings}   Rencontre au sommet {Coles & Mannings} EmptyDim 10 Mar - 3:23

Cole & Manning

Rencontre au sommet


Il se remémorait encore combien il s'était senti impressionné, la première fois qu'il avait parlé à la jeune Cole: rare dame lui portait ce genre d'intérêt et il s'était senti des plus gauche en tentant de lui répondre. Pourtant, bien plus à l'aise, il notait avec un léger sourire combien cela le rassurait de savoir qu'il ne lui était pas totalement indifférent maintenant que l'engagement d'une union Cole et Manning reposait sur leurs épaules. Parler des jardins de Port-Réal eut l'effet escompté: la demoiselle semblait peu à peu se détendre, pour son plus grand bonheur. Il ignorait ce que les femmes pouvait redouter mais il avait reconnu cette manière si rigide de se tenir que sa propre soeur avait elle même eut lorsqu'ils s'étaient rendu à Hautjardin. L'appréhension prenait des visages différents et si, chez lui, cela se traduisait généralement par une tendance au silence, il admirait la manière dont cela semblait à peine perceptible chez Melara. Il ne connaissait rien de son histoire, mais il en aurait lit sa main à couper: la jeune fille était une habituée des situations compliquées et stressante. Hochant la tête avec douceur, il répondit « En effet, ma dame. Mon frère est un proche de sa Majesté le Roi mais également de son Altesse le prince Aegon. » Annoncé de la sorte, cela expliquait un peu plus pourquoi le choix du Roi s'était porté sur le seigneur Manning comme conseiller: Arys avait tout du fidèle petit soldat qui exécutait sagement les ordres. Lui même était plus réfléchit, d'un caractère diamétralement opposé à son frère. Là où Arys était un homme extraverti, riant avec force, bruyant et séducteur, Godric se voulait bien plus discret. Son aspect plus chétif que son aîné lui avait, depuis longtemps, fait comprendre qu'il ne devait pas compter sur la force brute dont l'héritier pouvait faire preuve, mais bel et bien sur son esprit, sa tête, sa réflexion. « J'ignore comment il a fait son compte, pour être honnête: Arys n'est guère l'homme des mondanités. J'ai toujours connu mon frère comme un amoureux des chevauchés au milieu de nul part et des tavernes que comme un futur seigneur. » Pas qu'il ne doute des capacité de son frère à se faire apprécier: Arys dégageait naturellement quelque chose qui le rendait sympathique. Un imbécile heureux comme il aimait tant l'appeler quand ils étaient plus jeunes. Cependant, il avait imaginé que s'approcher de la famille royale nécessitait davantage de finesse que cela. Bien que son frère ait changé depuis son mariage, Arys demeurait un éternel aventurier quand lui se plaisait à parader dans les soirées de la noblesse voisine. « Mais gardez cela pour vous. » ajouta-t-il en vitesse avec un clin d'oeil complice. Il ignorait si elle avait des frères et soeur, quelles relations ils pouvaient avoir, mais il tenait à ce qu'elle sache qu'ils pouvaient faire équipe. A l'image d'Arys et Jyana, il aurait aimé former un duo fort avec sa promise: ainsi, si d'amour jamais il n'y aurait, au moins pourraient-ils compter sur un minimum d'amitié, de complicité et de soutient l'un envers l'autre. On ne savait jamais de quoi l'avenir était fait. L'écoutant, il hocha la tête, conscient que quelque chose dans Noirport semblait la gêner. Conciliant, il préféra ne pas mentionner le fief familial et, prenant sa main dans les siennes, lui affirma  « Alors, avec votre aval, ma dame, ce sera un plaisir d'étendre l'influence de notre nom en votre compagnie. Je ne doute nullement de l'efficacité dont nous pourrions faire preuve ensemble: vous êtes si ... » Il n'avait pas de mot à mettre sur l'idée qu'elle lui inspirait. Il savait juste qu'elle répondait parfaitement à ses attentes: semblant en tout point aussi ambitieuse et mondaine que lui même. « J'espère pouvoir vous rendre heureuse très chère.. » acheva-t-il avec un sourire alors que son attention fut attiré par le bruit de la porte s'ouvrant et se refermant.



Lord Tylan plaisait bien au jeune Manning: bien loin des susceptibilité de la plupart des membres de la noblesse, le seigneur de la maison Cole prenait sa question avec sourire et enthousiasme, offrant à Arys un charmant récit.  « Une rencontre des plus joyeuses dans ce cas. » confirma Arys tout en levant son verre, accentuant ses dires. Se penchant vers l'orageois, il ajouta « Vous avez eu bien du courage Lord Tylan. Mon père a un attrait tout particulier pour le vin de Myr. Quelques rares marchands en ramènent jusque Noirport mais cela reste un breuvage des plus précieux pour nous. » Il était vrai que les grands navires marchands ne s'arrêtaient que peu à Noirport, préférant poursuivre leur route encore quelques miles en direction de Port Réal. Le fief Manning était plutôt un haut lieu de commerce entre familles des terres de la couronne: les bateaux qui s'y arrêtaient provenaient des côtés voisines et peu du continent de l'autre côté du détroit. Aussi, quand quelques marchands des cités libres faisaient escales à Noirport, il n'était pas rare que le seigneur Manning fasse un tour sur les marchés pour remplir sa cave de cette délicieuse boissons qui les changeait agréablement du vin d'été du Bief ou même des alcools dorniens bien plus facilement accessible. Inclinant respectueusement la tête, Arys eut un sourire. « Je vous remercie pour votre invitation. Je dois avouer que mon frère a beaucoup de chance. Votre fille semble être une jeune femme à la délicieuse conversation: je n'ai jamais vu Godric aussi peu intéressé par les affaires politiques. » dit-il non sans un coup d'oeil pour sa cadet, dont le sourire béat allait servir de prétexte pour les prochaines années de taquinerie de son aîné. La jeune femme semblait également profiter de cet instant à deux et alors que son visage se détendait, Arys se retourna vers les deux hommes. « Puisqu'aujourd'hui est une fête, j'espère que vous me permettrez de proposer à mon épouse de se joindre à nous ? Elle se trouve juste à côté. » L'idée de laisser Jyana attendre seule alors qu'ils étaient en plein exercice de représentation lui était difficile: en tant que Dame de la maison Manning, sa place était à ses côtés et depuis la naissance de Lyessa, ils n'avaient eut que peu d'occasion de paraitre ensemble. Corlys hocha la tête tout en reprenant sa discussion sur les avantages que chaque famille tirerait de ce mariage et Arys s'éclipsant discrètement.

Les deux femme n'avaient pas bougé depuis qu'ils étaient entré dans la pièce. Zhoe semblait, comme à son habitude, agacée par un rien mais elle sourit en le voyant arriver. « Mes dames. » les salua-t-il avec le sourire, signe que, dans la pièce avoisinante, tout se passait bien. Se tournant vers sa soeur, l'héritier ordonna « Zhoe, peux-tu rentrer dans nos appartements ? Le chef de l'escorte t'accompagnera pour qu'il ne t'arrive rien. Veille à ce que nos affaires soient bien acheminées comme il le faut. » Boudeuse, l'adolescence acquiesça et quitta la pièce non sans un sourire à Jyana. Arys se satisfaisait de voir sa cadette enfin accepter la jeune femme dans leur quotidien: la petite Manning avait été difficile avec l'orageoise et Arys avait souvent du hausser la voix pour que Zhoe comprenne le respect qu'elle devait avoir envers son épouse. Se tournant vers sa femme, il retrouva son habituel sourire tendre, embrassant ses lèvres, caressant ses joues. « Jyana, mon âme, te joindrais-tu à nous ? » lui proposa-t-il: elle semblait fatiguée ces derniers temps et Arys mettait cela sur le compte du travail que lui demandait la gestion de la maisonnée, ses occupations de mère mais aussi sur sa présence à son chevet toutes ces lunes. Soudain, alors qu'il s'attardait sur ce visage tant aimé, il eut la révélation. S'éclaircissant la gorge, Arys commença « Je crois qu'il va falloir ... » mal à l'aise, il tenta de trouver les mots. Lui dire tout de suite risquerait de l'énerver et il fallait qu'elle fasse une impression exceptionnelle: aussi trouva-t-il seulement à dire « Garde le sourire et sois la jeune femme qui m'a conquis lors de cette chasse royale. » Comme un code entre eux, il tentait de lui transmettre tout son amour et sa confiance, et en même temps de la préparer à une potentielle nouvelle qui allait la bouleverser. Lui offrant son bras, Arys ouvrit de nouveau la porte. La tête haute, il posa sa main libre sur le bras de son épouse qu'il amena auprès de Tylan Cole. « Lord Tylan, mon épouse, la Dame de Noirport, Jyana de la maison Manning. »

 
AVENGEDINCHAINS


(3)

Spoiler:
 


jyarys. she can always hear me. always. wherever she is and she always knows that i am coming for her, do you understand me? always ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkness in her eyes
Jyana Manning
Darkness in her eyes
Valar Dohaeris
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} C2yA
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Tumblr_oneb4azUwz1v4pwuno4_400
Ft : Adélaïde Kane
Multi-Compte : Ysilla Rougefort | Daenerys Targaryen
Messages : 1299
Date d'inscription : 08/04/2016

Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au sommet {Coles & Mannings}   Rencontre au sommet {Coles & Mannings} EmptyVen 15 Mar - 22:01

Rencontre au sommet
An 302, lune 1, semaine 3

« Melara Cole & Arys & Jyana Manning»

Le voyage jusqu’à Port Réal s’était déroulée sans encombre et Jyana avait tout juste découvert qu’elle était de nouveau enceinte. Les premiers signes étaient apparus et l’absence de ses lunes de sangs renforçait cette certitude que son ventre abritait de nouveau la vie. Elle devait encore voir un mestre pour une certitude totale, mais elle avait peu de doute. Elle n’avait rien dit encore pour le moment, attendant d’être complètement de retour à Noirport pour annoncer la bonne nouvelle à son époux et à la famille. Et ils ne s’étaient pas arrêtés plus longtemps dans la capitale pour cela, mais pour traiter des fiançailles de Godric dont personne ne savait réellement rien apparemment et la brune n’avait pas cherché à creuser plus davantage le sujet, étant plus préoccuper par le drame que venait de vivre les Selmy. Le frère de Bethany qu’il avait croisé rapidement, lui avait glissé la terrible nouvelle et Jyana avait rapidement envoyé un corbeau aux Eteules pour soutenir son frère aîné par la pensée, ne pouvant être là physiquement pour le couple. Elle espérait que sa belle-sœur s’en remette et si elle n’avait pas eu ses propres soupçons de grossesse, elle aurait probablement demandé à Arys de faire demi-tour pour se rendre aux Eteules. Mais elle ne préférait pas surestimer son corps, les premières lunes étaient les plus délicates dans une grossesse.

L’entretien de la rencontre des deux fiancés, ne se fit qu’en présence des mâles de la famille Manning. Zhoe et Jyana durent attendre dans une pièce annexe. Les deux n’étant pas doté d’une grande patiente, elles discutèrent de tout et de rien. La née Selmy eut plusieurs fois des nausées relativement forte, faisant plissé le regard de la benjamine de la famille. La brune confia ses soupçons à l’adolescente et lui fit promettre de ne rien dire avant la confirmation d’un mestre. Elle désirait éviter toute fausse joie si ce n’était pas cela ou si elle perdait le bébé dans les prochaines semaines.

Quand Arys réapparut elles se levèrent d’un seul mouvement, ce fut peut-être un peu trop vite pour la jeune femme qui vit quelques étoiles avant que sa vue ne revienne à la normal. Zhoe fut congédié, n’étant pas convié à assister à la rencontre et ne pouvant rencontrer la mystérieuse jeune femme qui partagerait la vie de Godric prochainement. Les yeux sombres de l’orageoise se firent réprobateurs, Zhoe avait le droit de la rencontrer également et elle pouvait aisément comprendre la frustration et la contrariété de la plus jeune de la famille. Mais si la décision venait de Corlys, elle ne pouvait rien dire. Arys lui proposa de se joindre à eux et, quelques instants après, son attitude changea comme si quelque chose le dérangeait ou qu’il avait peur que quelque chose se passe mal. Jyana fronça les sourcils ne comprenant pas pourquoi soudainement son époux semblait prendre des pincettes.
« Comment pourrais-je sourire de la sorte alors que ton attitude est étrange Arys ? »

Elle ne comprenait pas mais elle le suivit sans trop poser de question. Elle vit tout d’abord le seigneur qui discutait avec Corlys, il se prénommait Tylan mais Arys omit son nom de famille. La brune fit une jolie révérence polie.
« Lord Tylan, c’est un plaisir de vous rencontrer. »

Puis les iris sombres de la née Selmy balayèrent la pièce à la recherche de sa futur belle-sœur quand elle trouva enfin la fille du seigneur, elle eut un moment d’absence sur le visage qui fit face aux siens. Un nouveau vertige la saisit l’obligeant à se cramponner au bras de son époux et elle posa instinctivement sa main sur son ventre. Elle devait rêver, un mauvais rêve probablement. Il ne pouvait pas s’agir des Cole. Parmi toutes les familles de Westeros pourquoi encore une alliance avec l’Orage et quel aurait été la probabilité que cela tombe sur une ancienne famille d’exilée. Jyana ne pouvait admettre la vérité et tout sourire avait disparu de son visage pâle.
« Lady Melara…Quel surprise… »

Elle avait tenté de ne pas paraître trop froide, de rester neutre. La surprise était mauvaise et elle n’arrivait pas à avaler la nouvelle. Voilà pourquoi Arys s’était montré étrange. Pourquoi avait-il tenu à ce qu’elle entre dans cette pièce connaissant l’inimité régnant entre les deux orageoises ? Mais Jyana n’avait pas la force d’assassiner son époux du regard, encore abasourdie par la révélation de ces fiançailles.  


(c) DΛNDELION


( Jyana was a girl, she made mistake, yet she is a mother, a wife too.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Melara Cole
Dame
Valar Dohaeris
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} C2yZ
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Tumblr_nz029bM0ri1umh8t4o2_400
Ft : Maddison Jaizani
Multi-Compte : Wynafryd, Asha, Lucas & Bryce
Messages : 984
Date d'inscription : 15/01/2018

Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au sommet {Coles & Mannings}   Rencontre au sommet {Coles & Mannings} EmptyLun 18 Mar - 0:56


Rencontre au sommet


« Le Donjon Rouge, Port-Réal | 302, lune 1, semaine 3 »

Tylan fut heureux d’entendre un sujet où il pouvait se montrer d’une grande aide pour ses nouveaux amis. L’avantage d’avoir vécu en exil à Essos, était qu’il avait de très bons contacts de l’autre côté du Détroit. “A partir de maintenant, vous n’aurez plus qu’à me demander, alors !” déclara-t-il gaiement. “Ma femme est originaire de Myr, fille d’un ancien Magistrat de la Ville. Il est assez aisé pour nous de nous en procurer. Je peux m’assurer qu’une caisse vous parvienne chaque fois que nous en recevrons, cela me ferait on ne peut plus plaisir.” ajouta-t-il avec entrain, tout en accompagnant les deux Manning dans leur toast. Au bout d’un instant, l’héritier qui se montrait plus bavard que son père se mit à évoquer Melara, après l’avoir désigné aux côtés de son frère. Le Cole tourna la tête pour observer le propos que décrivait le chevalier à propos de Godric. Il était vrai que les deux jeunes gens semblaient avoir fait abstraction de tout le reste. Tylan s’amusa à penser que le plafond pourrait s’écrouler sur eux, ils continueraient à se noyer dans le regard de l’autre, comme les adolescents épris qu’ils semblaient être.

Il était vrai que Melara n’accordait plus vraiment d’attention au groupe qui se chargeait des détails techniques de ses fiançailles. Elle voulait pleinement profiter de ce temps qui lui était offert en compagnie de Godric, seule. Tant qu’il ne semblait avoir aucun a priori sur sa personne. Elle remarqua tout juste ser Arys quitter les lieux, après que Tylan ait approuvé sa proposition d’un simple “Évidemment !”. Elle en déduit que l’héritier avait fait son travail, que Corlys et Tylan pouvait se débrouiller sans lui à présent, et qu’il pouvait aller se reposer, probablement encore fatigué par sa blessure de Lestival et le voyage qu’il venait de faire avec son frère. “Peut-être pourrez-vous profiter de ce séjour à Lestival pour devenir son ami également. Il me semble que le Prince n’a pas quitté les lieux depuis le tournoi…” dit-elle d’une voix innocente, légèrement teintée d’un enthousiasme qui se voulait bienveillant. Melara se mettait lentement à reconsidérer l’alliance que Jyana avait réussi à obtenir. Les Manning étaient certes une maison mineure, mais ils étaient bien proches de la couronne, et pas uniquement géographiquement. Probablement la réputation de son oncle, Barristan l’avait aidé dans cette tâche. Néanmoins lorsque Godric reprit, elle suspendit son jugement. Le futur seigneur de Noirport semblait posséder sa propre réputation finalement, pas forcément des plus reluisantes. Finalement, lui et Jyana s’étaient peut-être bien trouvé après-tout, mais méritaient-ils autant de chance après des actions discutables ? Melara allait répondre, mais le Manning reprit déjà, s’approchant légèrement d’elle pour lui intimer de garder ce qu’il venait de lui dire pour elle. La Cole décida de jouer le jeu. Elle s’approcha à son tour et lui rendit son sourire complice. “Vos secrets sont saufs avec moi, je vous le promets.” Ses doigts vinrent dessiner une petite boucle au niveau de ses lèvres, comme pour les sceller. Puis elle reprit d’une voix plus basse. “Une chose est certaine en tout cas, c’est vous qui avez toute mon attention et non pas votre frère.” Elle avait articulé chaque mot doucement, mais énoncé cela de la manière la plus sobre possible. Elle voyait l’ombre d’Arys sur Godric et elle était décidée à ne pas nourrir celle-ci. Avec elle, il serait dans la lumière.

La jolie brune sentit la chaleur envahir ses joues lorsque Godric se enveloppa une de ses mains dans les siennes. Elle lui offrit un sourire enjôleur en réponse alors qu’il reprenait déjà la parole. Il y avait une part de comédie dans ses sourires, mais c’était sincèrement que son coeur s’était mis à battre plus vite en l’entendant. Finalement, les Sept lui souriaient à son tour. Elle allait être heureuse avec lui, si seulement tout pouvait continuer ainsi… Elle observa leurs maintes jointes un instant puis décida de les recouvrir de sa main encore libre. “Vous me rendez déjà bien plus heureuse que vous ne pouvez l’imaginer. J’espère à mon tour que je ne serais jamais une source de déception pour…” Elle avait entendu la porte s’ouvrir à nouveau, elle avait reconnu la silhouette d’Arys dans son champ de vision, suivit de quelqu’un d’autre. Mais ça n’est que lorsqu’elle entendit une autre voix féminine résonner dans la pièce qu’elle se rendit réellement compte de la situation, l’empêchant de terminer sa phrase. Son visage se décomposa un instant. Sa main libre quitta rapidement celle de Godric, ne lui laissant plus que celle qu’il avait capturé. Elle déglutit avec difficulté, tandis qu’elle ne sentait plus son coeur battre dans sa poitrine. Il n’y avait plus aucune rougeur sur ses joues, elle était devenu pâle comme un linge. Melara eut envie de fuir en courant pour retourner dans leurs appartements, mais elle était tétanisée sur place.

Elle entendit la voix de son père, mais elle eut l’impression qu’elle venait d’une autre pièce tant les mots lui semblaient lointain. “Lady Jyana, le plaisir est tout à fait partagé, je vous assure ! Vous êtes de la famille du noble chevalier Selmy, c’est cela ?” lui demanda-t-il toujours avec ce grand sourire heureux. Il remarqua la surprise soudaine de la jeune femme, mais mis cela sur le compte de la surprise de trouver les fiancés ensemble, et ne chercha pas plus loin. Et ce qu’elle dit ensuite lui donna de quoi rebondir sans se poser plus de questions. “Ah oui ! Je vois donc que vous connaissez déjà ma fille Melara ? J’espérais vraiment que cela soit le cas, qu’elle puisse avoir une amie à Noirport.” ajouta-t-il en hochant la tête de satisfaction, avant de croiser le regard de Corlys Manning. Tous deux semblaient heureux, comme si tous se déroulait tout à fait comme ils l’avaient imaginé autour de cette bouteille de vin de Myr. Cette intervention de Tylan avait au moins eu le mérite de laisser le temps à sa fille de se recomposer. “Lady Jyana.” parvint enfin à prononcer, tout en serrant doucement la main de Godric sans même s’en rendre compte. “Vous êtes toujours en beauté depuis notre dernière rencontre à Lestival.” ajouta-t-elle d’une voix relativement neutre, avec un sourire poli quoi que forcé. Elle se sentait incapable de parler de plaisir de la voir sans se trahir, elle pouvait néanmoins reconnaître la beauté de la née Selmy et son goût en matière vestimentaire. Elle n’osait plus tourner le visage vers Godric à présent, de peur d’y lire une déception ou un dégoût, elle ne savait pas bien ce qu’il avait pu voir ou comprendre, elle se retrouvait donc obligée de regarder Jyana et son époux. Pourquoi l’avait-il ramenée cet idiot ?!

[2]
(c) DΛNDELION



• • • Of lead and steel • • •
Once again my heart was filled with hopes and dreams, I had left all fears behind me. But you did it again, you bargained with my life and left me with no choices. Now I'm nothing more than a scared little girl, wanting her mother's skirts.


awards #Jyanara Rencontre au sommet {Coles & Mannings} 2414428499:
 


RALENTISSEMENT ADMINISTRATIF
merci de MP Alyx Lefford (sauf question IDF)
merci pour votre compréhension et patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier
Arys Manning
Héritier
Valar Dohaeris
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} C2yF
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Tumblr_ow1dk6TMP91v4pwuno6_400
Ft : François Arnaud
Multi-Compte : Margaery Tyrell & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy
Messages : 416
Date d'inscription : 09/12/2017

Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au sommet {Coles & Mannings}   Rencontre au sommet {Coles & Mannings} EmptyMar 26 Mar - 2:09

Cole & Manning

Rencontre au sommet


L'ennui d'Arys était perceptible. Il avait conscience que ses actes pouvaient paraitre étranger: congédier Zhoe pour permettre à Jyana d'accéder à la pièce où se trouvait, il venait de s'en rendre compte, une ancienne amie. Cependant, c'était dans un but précis que l'héritier avait choisit d'agir de la sorte. La présence de Zhoe n'aurait fait qu'exacerber les tensions: une parole malheureuse et c'était l'intégralité des efforts de son père et de Tylan Cole qui seraient réduits à néant. Aussi, avait-il choisit de laisser Zhoe orchestré le ballet des malles, conscient qu'il devrait avoir une discussion, plus tard, avec sa jeune soeur. Il était de ces choses qu'une adolescente ne pouvait comprendre et il espérait que, jamais, Zhoe n'ait à vivre ce qu'il s'apprêtait à faire vivre à son épouse. Cependant, son positionnement avec Jyana était différent. Elle était son épouse, la mère de sa fille et si aujourd'hui, elle représentait dignement les Manning, l'absence de Corlys ayant montré à Arys que sa femme serait une grande Dame de Noirport lorsqu'il accéderait au rang de seigneur. Une place qui lui vaudrait d'avoir du pouvoir sur toute la maisonnée, y compris sur les Manning de sang demeurant dans le manoir. L'amitié sincère qui liait Bowen à son aîné l'avait rendu fidèle et loyal au delà de ce qui était permit. La veuve de son oncle, Lady Wylla, était demeurée à Noirport après la disparition de son époux, des suites de la peste. Mère de deux enfants, elle avait prit en charge l'intendance de la maison en leur absence mais c'était énormément occupée de l'éducation de ses neveux, et de sa nièce, une fois leur mère disparue. Un dévouement qui lui avait valut une place particulière. Cependant, il en faudrait beaucoup pour que la nouvelle venue atteigne un tel niveau de confiance de la part de l'héritier. C'était en sortant qu'Arys avait mis le doigt sur ce qui le tracassait. Une noble dame de l'Orage, discrète, issue d'une famille en exil revenue dans les bonnes grâces de la Couronne. Une femme qui avait oeuvré pour sa famille en usurpant le nom d'une disparue. Que les dieux étaient cruels dans leurs choix ... Melara ... Cela lui était revenu d'un coup. Melara. Eleyna. La demoiselle qui avait causé tant de peine à Jyana. Celle qui, une fois revue à Lestival, avait provoqué l'énervement de son épouse. Il ne l'avait jamais vu. Ce qui expliquait qu'il ait mit si longtemps à faire le rapprochement. Cependant, s'il ne désirait prendre part aux histoires que sa femme pouvait entretenir avec son passé, il devait reconnaitre que c'était marcher sur des charbons ardents que de marier Godric à celle qui entretenait, de toute évidence, des relations compliqué avec l'orageoise. Détail dont il ne pouvait faire mention présentement: on l'aurait accusé de s'intéresser aux histoires de chiffons des bonnes femmes. Le seul moyen qu'il avait trouvé, ayant promis de ramener sa femme auprès de la petite assemblée, était d'éloigner Zhoe pour ne pas mettre de l'huile sur le feu, et de donner à Jyana la place qui était la sienne, celle d'épouse de l'héritier, celle qui, un jour, serait en charge des affaires courantes de la Maison. « Zhoe n'est pas avec vous ? » chuchota Corlys à l'oreille de son fils tout en voyant les deux femmes échanger leurs premiers mots. Arys secoua la tête, ses mèches brunes suivant d'un mouvement souple, le geste négatif. « Je l'ai envoyé s'occuper de l'installation de nos appartements. » Le ton était froid. Arys avait grandit. Depuis que son père lui avait laissé la gestion de Noirport -ou du moins des affaires les moins cruciales- pour prendre pleinement son rôle de conseiller à coeur, Arys avait prit conscience de la responsabilité de sa place. Aussi, son choix de laisser Zhoe en dehors de cela était réfléchis, non discutable. Un échange de regard, entre le père et le fils conclut cette courte discussion par laquelle Arys s'imposait. Corlys du juger, au vu de la réaction de la jeune fiancée, que c'était le mieux à faire et il se tut. Se tournant vers Lord Cole, il ajouta « J'espère que vous ne nous en voudrez pas, Lord Tylan. Ma soeur est jeune et n'a pas encore été officiellement présentée à la Cour. Il me semblait plus opportun qu'elle ne se joigne à nous que plus tard, lorsque nous fêterons tous ensemble l'officialisation de cette fière alliance entre nos deux familles. »

Il ne prêtait guère attention à ce qui pouvait bien se discuter de l'autre côté de la pièce: pour avoir entendu son père parler de potentielle fiançailles pour sa cousine, Morya, Godric se doutait qu'il ne s'agissait plus là que d'un simple pot. Il redoutait d'avoir à apprendre combien on vendait la main de la jeune fille qu'il avait devant lui tout comme il refusait de savoir quelle valeur on accordait à sa propre personne. Argent, position, commerce ... Les Cole semblait avoir des liens étroits dans les régions d'Essos, des liens qui pourraient être, à terme bénéfique pour Noirport. En plus de sa dot, Melara apportait une forme de soutien commercial à cette ville, quelque peu délaissée par les marchands au profit de Port-Réal. De son côté, Godric apportait une place de Lady toute trouvé: la proximité des Manning avec la Couronne, malgré la petitesse de leur maison, offrirait aux Cole un accès direct au Roi, par Corlys et sa place au conseil, mais également au prince grâce aux liens qu'Arys avait noué avec l'ex-héritier de la couronne. Un lien qui serait sans doute au plus grand bénéfice de Lord Cole qui, récupérant le protectorat de Lestival, devrait cohabiter avec le couple princier. « Je n'ai pas l'aisance d'Arys pour ce qui est d'outrepasser le protocole. Je doute qu'il me trouve aussi amusant. » dit-il avec un sourire légèrement crispé. Bien plus discret que son aîné, Godric se montrait plus respectueux de l'étiquette et des rangs. Son regard s'éclaira aux paroles de Melara: peut être pourrait-il trouver en cette demoiselle un véritable soutient à son ascension. S'il reconnaissait se satisfaire des tensions apaisées avec son aîné, il avait toujours cette ambition en lui, celle d'exister par lui même, pour lui même, de faire grandir l'honneur de son nom, la renommée de sa maison. Arys n'avait rien d'un mondain. Il le connaissait suffisamment bien pour savoir que, sous ses airs baroudeur et libertin, l'héritier n'aspirait qu'à la sécurité d'une vie tranquille. En cela, Jyana remplissait son office: elle avait guérit les blessures de son frère, le vide tragique laissé par la mort de leur mère, comblé la tristesse qu'avait suscité la mort de Bowen. Traumatisé par la guerre à laquelle il avait participé alors qu'il n'était qu'au début de son écuyage, Arys avait trouvé en Jyana, une figure de vie le rattachant à la beauté du monde et à la préciosité du moment présent. Arys ne fuyait plus: ni par delà les frontières, ni dans les bras des dames. Jyana était un équilibre indispensable à la vie de son frère. Mais lui aspirait à d'autre chose. Godric avait hérité de son père, son envie de faire grandir leur fief, de passer au rang de maison majeure. S'il pouvait influencer les décisions d'Arys comme Bowen avait pu faire plier leur père, alors peut être parviendrait-il à ses fins. La lueur qui dansait dans le regard de Melara l'intriguait et il se demandait si, elle aussi, partageait cette flamme, ce besoin de reconnaissance, cette envie d'être un influenceur à la Cour. Il allait dire qu'elle semblait tout à fait parfaite quand l'alchimie fut rompu.

Arys avait été chercher Jyana et, un instant, il se demanda pourquoi Zhoe n'était pas là. Sa surprise fut grande lorsqu'il constata que les deux dames de la pièce semblait se connaitre, et même plutôt bien. Jyana et Melara provenait du même royaume, certes, mais il ne lui serait jamais venu à l'esprit qu'elles puissent avoir été présenté avant ce jour. Le regard de son frère était grave et les chuchotements qu'il échangea avec leur père n'aida pas à apaiser ses doutes. Pourvu que tout ne tombe pas à l'eau ... « Chère soeur. Je suis ravi de vous compter des nôtres. » dit-il, tentant de détendre l'ambiance tout en se promettant de découvrir le fin mot de tout cela. « J'espère que vous ne nous voudrez pas, mais Lady Melara me contait justement l'un de ses fabuleux voyages et ... Il me tarde de connaitre la chute de si palpitante histoire » tenta-t-il tout en gardant, dans sa main, celle de sa promise qu'il sentait décontenancée par l'arrivée de sa belle-soeur.





 
AVENGEDINCHAINS


(4)


jyarys. she can always hear me. always. wherever she is and she always knows that i am coming for her, do you understand me? always ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkness in her eyes
Jyana Manning
Darkness in her eyes
Valar Dohaeris
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} C2yA
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Tumblr_oneb4azUwz1v4pwuno4_400
Ft : Adélaïde Kane
Multi-Compte : Ysilla Rougefort | Daenerys Targaryen
Messages : 1299
Date d'inscription : 08/04/2016

Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au sommet {Coles & Mannings}   Rencontre au sommet {Coles & Mannings} EmptyVen 26 Avr - 23:45

Rencontre au sommet
An 302, lune 1, semaine 3

« Melara Cole & Arys & Jyana Manning»

Lord Tylan fit vite le rapprochement entre la brune au bras d’Arys et le Hardi. Visiblement les Manning n’avaient pas caché son affiliation à la famille Selmy et son passé n’avait visiblement pas encore atteint les oreilles du seigneur qui se trouvait devant elle. Un léger sourire s’affichant sur son visage, Jyana eut un léger mouvement de tête pour acquiescer à la question du père de la fiancée de Godric. Même si c’était malheureux à dire, la notoriété du frère de son grand père lui permettait de s’attirait bien des sympathies des gens qui admirait ce grand chevalier servant corps et âme le royaume, Roi après Roi.
« C’est exact mon seigneur, Ser Barristan est mon grand-oncle. »

Cependant, Jyana eut bien du mal à se montrer souriante et avenante. Savoir que Melara était la fiancée de Godric et qu’Arys ne lui avait rien dit, la mettait dans une colère noire passé cet élément de surprise. L’orageoise sentait son mauvais caractère revenir au galop et le montrer en ces lieux n’étaient clairement pas la meilleure des idées. Elle se força un léger sourire face à la flatterie de la Cole, la gorge serrée. Godric tenta de désamorcer la tension qui s’installait doucement. Les incertitudes des mots racontés entre eux devait flotter dans les esprits des deux orageoises. Mais il donna juste l’excuse parfaite à la née Selmy pour tenter une échappade. Avec deux violents vertiges en peu de temps, elle avait une véritable excuse pour aller retrouver Zhoe et se reposer.
« Du tout, je suis que la chute sera à la hauteur de vos espérances Godric. »

Elle se tourna vers les deux seigneurs, avec un léger sourire toujours un peu forcé.
« Je ne veux pas vous déranger trop longtemps, je crains que le voyage ne m’ait fatigué plus que je ne le pensais. Je vais aller retrouver Lady Zhoe. »

Elle s’inclina légèrement devant Corlys et Tylan et n’eut qu’un léger mouvement de tête à l’encontre de Godric et Melara. Elle se retourna vers son époux, le regard furibond avant de lui glisser à l’oreille de manière à que seul lui put entendre.
« Tu as de la chance que je ne sois pas en forme, ne me recache jamais une chose pareille. Et tu as intérêt à ce que cela ne cause pas la perte du futur héritier Manning. » siffla-t-elle dans une colère froide.

Elle ne pouvait se retenir plus longtemps. Les deux seigneurs s’entendaient visiblement que trop bien pour que les fiançailles ne soient pas conclues. Elle devrait donc supporter la présence de Melara à Noirport. Qu’avait-elle fait pour courroucer les dieux de la sorte ? Son frère venait de perdre son enfant, pourquoi devait-on lui infliger une autre épreuve ?
(c) DΛNDELION


( Jyana was a girl, she made mistake, yet she is a mother, a wife too.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Melara Cole
Dame
Valar Dohaeris
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} C2yZ
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Tumblr_nz029bM0ri1umh8t4o2_400
Ft : Maddison Jaizani
Multi-Compte : Wynafryd, Asha, Lucas & Bryce
Messages : 984
Date d'inscription : 15/01/2018

Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au sommet {Coles & Mannings}   Rencontre au sommet {Coles & Mannings} EmptyDim 28 Avr - 1:25


Rencontre au sommet


« Le Donjon Rouge, Port-Réal | 302, lune 1, semaine 3 »

L’ambiance dans la pièce avait soudainement tourné à l’orage, un hommage de choix pour les deux jeunes femmes présentes. Si les sourires fleurissaient sur toutes les bouches, l’électricité des éclairs prêts à fuser était palpable. Même Tylan sembla remarquer pour la première fois que quelque chose n’était pas totalement en ordre. Il était incapable de mettre le doigt sur l’origine de la chose, et de toute manière, il cherchait plus à faire passer l’orage qu’à comprendre ce qui l’avait fait venir en premier lieu. Son sourire se figea un instant, se faisant plus crispé, alors qu’il faisait de son mieux pour ne pas commettre d’impair dans cette étrange situation. “Oh… très bien… entendu… Nous pourrons dîner tous ensemble dans nos appartements demain soir, si cela vous parait possible ?” répondit-il finalement à l’héritier de Corlys, cherchant à se rappeler de ses leçons sur les différentes us et coutumes liées aux jeunes femmes et à leur sortie dans le monde. “Sa réputation existe au-delà du Détroit, du moins dans les familles qui s’intéressent à Westeros. C’est un véritable plaisir pour moi de rencontrer un membre de sa famille.” répondit-il à Jyana en redoublant de politesse. S’il avait pu apercevoir ser Barristan dans les couloirs, ils n’avaient pas vraiment été présentés et ne s’étaient plus adressé la parole, le Capitaine de la Garde Royale ayant bien des choses à faire. Mais malgré sa tentative, la sensation de gêne du seigneur Cole demeura. La conversation avec Corlys se suspendit un instant, alors que Tylan suivit le regard de la née Selmy vers son beau frère et sa propre fille à lui.

Tylan ne put ignorer la même tension chez sa fille, agrippée à la main de son fiancé. Leur conversation s’était stoppée nette dès l’instant où lady Jyana avait pénétré dans la pièce et qu’ils avaient tous deux pu constater son identité. Tout à coup, tout ce qu’elle venait d’échanger avec Godric s’était envolé. Tous ses espoirs, ses battements de coeur plein de désir pour l’avenir, les réflexions du jeune Manning dans lesquelles elle s’était retrouvée et avait su voir une chance d’être heureuse… tout ça avait été balayé par l’arrivée de Jyana et l’angoisse qui avait repris ses aises dans l’esprit de la Cole. Tout n’était plus qu’hypothèse.. Et si ? Et si elle l’humiliait juste là ? Et si Godric se mettait à éclater de rire en la pointant du doigt ? Parce que Jyana lui aurait tout dit et qu’il se moquait simplement d’elle ? Cette idée lui donna la nausée et elle sentit les larmes lui monter aux yeux. Elle dut se pincer fermement les lèvres pour ne pas se laisser aller. Elle crut sincèrement que sa dernière angoisse allait se réaliser alors que Godric accueillait sa belle-soeur chaleureusement. Elle sentit sa respiration s’emballer et ses mains devenir moites dans celles de son fiancé. Elle ferma les yeux, prête à recevoir le coup de grâce, lorsque sa voix s’éleva à nouveau dans la pièce, sans que cela ait à voir avec une quelconque humiliation. Elle rouvrit les yeux instantanément et tourna vivement son visage en direction du chevalier, un regard curieux. Il venait de mentir sans vergogne à l’épouse de son frère. Il venait de prendre son parti. Ses doigts serrèrent un peu plus ceux de Godric alors que son regard trahissait son soulagement et brillait de gratitude. Elle avait peut-être une chance finalement. Elle offrit un léger sourire au jeune homme avant de se retourner vers Jyana qui répondait aussi poliment qu’elle le pouvait, mais ne répondit rien à son commentaire. “Merci…” glissa-t-elle cependant, très discrètement à l’attention du Manning.

Le Protecteur de Lestival ne savait plus vraiment comment intervenir, mais Jyana lui sauva finalement la mise, s’excusant pour sa fatigue et annonçant vouloir prendre congé. Peut-être qu’il ne s’était agit que de cela finalement. De fatigue pour tout le monde. Tylan se raccrocha à cette idée comme à une planche de bois en pleine mer après un naufrage. “Encore une fois, c’était un plaisir de vous rencontrer Lady Jyana. Reposez-vous bien, j’espère que nous vous reverrons pour ce dîner.” proposa-t-il, faisant lever les yeux au ciel à sa fille par la même occasion. “Mais peut-être êtes vous fatigués également ? J’ai cru comprendre qu’il s’agissait de votre premier voyage depuis la rémission de votre blessure ser Arys ? Je crois que nous avons évoqué l’essentiel ? Lord Corlys, qu’en dites-vous ? Il ne faudrait pas que nos deux tourtereaux se soient déjà tout raconté avant même d’avoir entamé le voyage pour Lestival ?” ajouta-t-il d’un ton plus gai pour finir de détendre l’atmosphère. De son côté, Melara plongea une nouvelle fois son regard dans celui du Godric et lui offrit un nouveau sourire, plus grand que le précédent. Pour la première fois, elle n’avait plus envie de le quitter.

[5]
(c) DΛNDELION



• • • Of lead and steel • • •
Once again my heart was filled with hopes and dreams, I had left all fears behind me. But you did it again, you bargained with my life and left me with no choices. Now I'm nothing more than a scared little girl, wanting her mother's skirts.


awards #Jyanara Rencontre au sommet {Coles & Mannings} 2414428499:
 


RALENTISSEMENT ADMINISTRATIF
merci de MP Alyx Lefford (sauf question IDF)
merci pour votre compréhension et patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier
Arys Manning
Héritier
Valar Dohaeris
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} C2yF
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Tumblr_ow1dk6TMP91v4pwuno6_400
Ft : François Arnaud
Multi-Compte : Margaery Tyrell & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy
Messages : 416
Date d'inscription : 09/12/2017

Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au sommet {Coles & Mannings}   Rencontre au sommet {Coles & Mannings} EmptyMar 7 Mai - 3:47

Cole & Manning

Rencontre au sommet


S'il est une chose qu'Arys n'avait pas envisagé, c'était bien la mauvaise humeur de son épouse. Il n'y avait de mot pour décrire le malaise qu'il ressentait face au regard assassin de son épouse: jusque là, depuis leur mariage, ils n'avaient jamais eut de réel désaccord ou de dispute. Aussi fut-il marqué par le visage de Jyana et les mots acerbes qu'elle lui assenait. La où ils auraient du faire font commun, il se trouvait seul face à un duo fort que semblait former les deux promis. A vrai dire, il n'avait trouvé les mots, dans l'antichambre, pour partager son trouble face à la situation. Il ne connaissait pas l'ampleur de ce qui opposait son épouse à la fiancée de Godric: Jyana ne s'était pas vraiment étendue sur le sujet et, face au malaise que cela semblait susciter chez elle, Arys ne lui avait jamais vraiment posé la question. Il était de ces choses dont on était pas fier ... Arys connaissait ce que sa femme avait tant chercher à effacer, cette réputation qui l'avait tant fait souffrir. Mais comment aborder un tel sujet avec elle ? Comment nommer cette femme qui rigolait dans un coin avec son petit frère ? Melara ? Eleyna ? Sous quel nom Jyana préférait aborder le sujet ? Une maladresse qui se retournait désormais contre lui. Ses yeux ne parvinrent cependant à retenir leur surprises aux derniers mots de l'orageoise. Il ignorait tout de la nouvelle grossesse de son épouse: les dernière semaine ayant été éprouvantes pour tous, ils n'avaient eut que peu de temps ensemble. Cependant, alors que la brune disparaissait derrière la porte, Arys se promettait d'avoir une conversation sérieuse avec sa femme. Se retournant vers la salle, il rencontra le regard sévère de son père « Tout va bien, Arys ? » lui demanda-t-il de cette voix qui se voulait inquiète mais qu'Arys connaissait pour être une manière de l'interroger sans alerter les autres personne présentes. « Fort bien. » assura l'héritier. « Ne vous en faites pas, Jyana est quelque peu ... Souffrante depuis que nous avons quitté Noirport. Mais nous serons ravis de diner avec vous Lord Tylan, j'aura tout le loisir de me reposer d'ici là. » se contenta-t-il de dire, préférant laisser à Jyana l'honneur d'annoncer sa grossesse à Corlys et au reste de la famille. Pas sur qu'elle se montre aussi discrète s'il osait faire un nouveau faux pas. « Dans ce cas ... » conclut Corlys avant d'inviter son fils et Tylan Cole à s'assoir à table pour entamer des discussions plus sérieuses. « Dites moi, Tylan, quand est-ce que votre épouse et votre fils ont prévus de vous rejoindre ? » demanda le doyen Manning. Lui même avait perdu son épouse voilà près de dix-huit années. Ne lui restait que ses trois enfants ... Si quelqu'un pouvait comprendre le manque qu'un homme pouvait avoir envers son épouse, c'était bien lui. Corlys avait aimé son épouse au delà du raisonnable, passant pour lui faire plaisir sur les affres de leur aîné, déjà incontrôlable à l'époque. En Zhoe, il retrouvait les traits de sa défunte Dame de Noirport mais l'absence de son épouse demeurait telle une meurtrissure dans son âme. «Compte tenu de la ... Particularité de votre situation ... » commença alors Corlys, faisant tourner la tête de son aîné. «Il me semble normal que vous désireriez passer du temps avec votre fille dans votre nouveau fief. Aussi, et en raison de mon absence à Noirport, je propose que Godric accompagne sa promise jusqu'à Lestival. Qu'en dites vous, Lord Tylan ? » proposa le seigneur Manning. Arys n'en revenait pas: cela n'était guère dans les usages que le fiancé se déplace sur les terres de sa future épouse. Jyana avait fait le trajet depuis les Eteules lorsque, quelques lunes après l'officialisation de leur engagement, elle s'était rendue à Noirport pour préparer leur mariage. L'héritier observa son père, cherchant à déceler dans son regard sombre, le pourquoi d'une telle décision. « Je suis certain que Godric sera ravi de vous escorter jusqu'à votre nouvelle demeure: si la paix du Roi dure sur ces terres depuis bien des années, personne n'est à l'abris d'une mauvaise rencontre et mon fil est un très bon chevalier. » assura Corlys au seigneur gracié. « De plus, Arys a nouer des liens forts avec le Prince Aegon. Nul doute que son Altesse Royale sera plus qu'enchanté à l'idée d'accueillir un autre Manning aux côtés de votre seigneurie. » L'aîné n'en revenait pas: certes ses liens avec le prince était plutôt bon. Il se souvenait d'un jeune Aegon accompagné de son frère de coeur, Robb Stark, faisant le mur du Donjon Rouge pour découvrir les lieux que l'étiquette ne lui permettait pas. Arys, lui, les accompagnait, s'assurant de leur sécurité, se présentant comme un complice rassurant comme pouvait l'être d'autres chevaliers de la couronne, dans la confidence des sorties secrètes du prince héritier. «Ainsi, cela vous laissera le temps de vous installer et de retrouver votre famille avant que vous puissiez répondre favorablement à notre invitation à Noirport ? » offrit alors Corlys. Les noces ne seraient pas célébrées avant la fin d'année, cela laissait le temps de décider qui de Noirport ou de Lestival accueillerait la célébration. Contrairement au mariage précipité d'Arys et Jyana, cette union-ci lui permettrait d'envisager une union favorable à sa maison tant dans les discussions et la dot de la future épousée, que dans les relations qu'il nouerait avec Tylan Cole.

L'arrivée de Jyana avait déclenché une vive tension chez sa fiancée: il l'avait sentit se crisper dès que la jeune femme avait passé la porte et, sans qu'il ne comprenne pourquoi. Les deux dames venaient de la même région et il y avait fort à parier que ce n'était ni la première, ni même la seconde fois qu'elles se rencontraient. Un passif que Godric appréhendait avec suspicion: ses propres relations avec son frère était à peine apaisée, mais Jyana avait l'air tout aussi surprise que Melara de se retrouver dans la même pièce. La colère de sa belle soeur était la preuve que les quelques instants qu'Arys avait pu passer dans le boudoir avec Zhoe et son épouse n'avaient pas servi à informer cette dernière de la nouvelle. Creuser le sujet maintenant n'était pas une bonne idée: il avait perçu le trouble de sa promise et ne désirait pas la voir devenir plus méfiante encore. Si Arys et Jyana pouvait former un seul être, il se devait de pouvoir en faire de même avec Melara. Face à son remerciement, il répondit par un petit signe de tête, accompagné d'un sourire timide. « C'est tout naturel. » répondit-il rapidement. « Et vous ? N'êtes vous point fatiguée ? Je comprendrais que tant d'émotion vous ait épuisé ... »


 
AVENGEDINCHAINS


(3)


jyarys. she can always hear me. always. wherever she is and she always knows that i am coming for her, do you understand me? always ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Melara Cole
Dame
Valar Dohaeris
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} C2yZ
Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Tumblr_nz029bM0ri1umh8t4o2_400
Ft : Maddison Jaizani
Multi-Compte : Wynafryd, Asha, Lucas & Bryce
Messages : 984
Date d'inscription : 15/01/2018

Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au sommet {Coles & Mannings}   Rencontre au sommet {Coles & Mannings} EmptyDim 2 Juin - 23:48


Rencontre au sommet


« Le Donjon Rouge, Port-Réal | 302, lune 1, semaine 3 »

Melara pouvait le sentir, la rencontre touchait à présent à sa fin. Est-ce que l’arrivée de Jyana avait tout précipité ? Laissant l’Orage gronder ? Ou son père avait-il raison en évoquant que l’essentiel des sujets importants avait été soulevé et que chacun pouvait à présent retourner se reposer du voyage précipité de Noirport pour les Manning et d’Accalmie pour les Cole ? Même si leur séjour au Donjon Rouge se comptait à présent en semaine et non plus en jours. Mais si cette rencontre se terminait, la prochaine se préparait déjà et aurait lieu autour d’un dîner chez les orageois si l’on écoutait Tylan. Melara sentit se gonfler à l’évocation de sa mère. Quinze années qu’elle ne l’avait pas revu et qu’elle n’attendait que ça. Elle déglutit néanmoins difficilement, appréhendant la réponse de son père qui se fit néanmoins sans accroche, un sourire poli à ses lèvres. “Mon épouse Lanna se trouve encore de l’autre côté du Détroit, je lui ai laissé le soin de finaliser nos affaires là-bas lorsque j’ai appris mon audience rapprochée avec le Roi. Mes deux fils sont avec elle et nous rejoindrons la prochaine lune probablement à Lestival, ou la suivante. Ser Godric aura donc le plaisir de les rencontrer avant vous, mais je suis certain que nous pourrons nous arranger pour que vous ayez rapidement le plaisir de faire sa connaissance.” La fille de Tylan admira un instant l’émotion de son père à l’évocation de son épouse. Elle n’avait que peu de souvenir de leur couple, mais elle s’en était toujours rappelé comme uni. C’était ce à quoi elle aspirait avec Godric si les Sept voulaient bien le leur accorder.

Corlys répondit en confirmant la présence de Godric avec eux pour rentrer à Lestival. Si leur première rencontre avait été écourtée, il ne manquerait pas d’occasion de faire plus ample connaissance durant les semaines à venir. Et cette découverte là se ferait sur les Terres de l’Orage, loin de l’ombre de Jyana et de son époux soumis. Il fallait donc qu’elle tienne encore quelques jours seulement jusqu’à leur départ de la Capitale, après cela, elle aurait tout le loisir de se rendre agréable, mais surtout indispensable au jeune chevalier qui avait déjà tant pour lui plaire. Peut-être les Sept lui accordaient finalement un peu de répit et une chance, malgré cet avenir à Noirport sous un toit qui serait un jour celui de la née Selmy. “Nous partirons la semaine prochaine si cela vous convient. Cela nous laisse un peu de temps ensemble ici, mais aussi suffisamment de délais pour préparer le voyage convenablement.” Melara avait du mal à se rendre compte que finalement, elle ne reverrait pas Havrenoir et Allyria de sitôt, chose qu’elle n’aurait jamais soupçonné en quittant la demeure des Dondarrion pour le tournoi quelques semaines auparavant. Peut-être pourrait-elle organiser un court périple vers ses anciennes terres, mais avec l’arrivée de sa mère et de ses frères, la présence de la princesse à Lestival, elle se doutait déjà qu’elle n’en aurait pas le temps.

“Nous aurons effectivement tout le loisir de discuter d’une visite dans l’autre sens, pour que Melara ait une idée de la vie qui l’attendra l’année prochaine à Noirport une fois devenue l’épouse de ser Godric.” conclut-il finalement en couvant le jeune couple du regard. Melara elle releva un visage à nouveau intimidé vers son fiancé. Si la rencontre au sommet n’avait pas été assez concrète, ce que venait de dire son père la heurta particulièrement. Dans un an, si tout se passait comme Tylan et Corlys le désiraient, Godric aurait ôté son manteau carmin pour la couvrir du noir des Manning. Sa vie serait à nouveau complètement différente de ce qu’elle connaissait maintenant. Il fallait qu’elle profite du nom de Cole, parce qu’elle ne le retrouvait que pour une année. Bientôt elle serait une Manning. Elle sourit à nouveau timidement au benjamin de Noirport, serrant une dernière fois sa main dans la sienne avant que leurs routes ne se séparent jusqu’au lendemain. “Beaucoup d’émotions fortes oui. Comment pourrait-il en être autrement en apprenant que vous serez celui auprès de qui je partagerais ma vie à l’avenir. Je suis chanceuse, je le découvre. Il faut que je me prépare pour toutes celles qui arriveront ces prochains jours au fur et à mesure que nous apprendrons à nous connaître… Il me tarde déjà d’être à demain.” chuchota-t-elle pour les derniers mots, avant de se relever doucement, toujours son regard d’onyx planté dans le sien, alors qu’elle retirait ses doigts lentement de sa main, faisant durer le contact aussi longtemps qu’elle le pouvait, avant de retrouver le bras de son père. “Messieurs, ce fut un plaisir.” dit-elle gaiement alors que père et fille s’inclinaient respectueusement.

(c) DΛNDELION



• • • Of lead and steel • • •
Once again my heart was filled with hopes and dreams, I had left all fears behind me. But you did it again, you bargained with my life and left me with no choices. Now I'm nothing more than a scared little girl, wanting her mother's skirts.


awards #Jyanara Rencontre au sommet {Coles & Mannings} 2414428499:
 


RALENTISSEMENT ADMINISTRATIF
merci de MP Alyx Lefford (sauf question IDF)
merci pour votre compréhension et patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Empty
MessageSujet: Re: Rencontre au sommet {Coles & Mannings}   Rencontre au sommet {Coles & Mannings} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre au sommet {Coles & Mannings}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le premier ministre Alexis est au Sommet...
» Après l'écoles [PV Jewon]
» [Evènement]Au sommet de la montagne !
» Des résultats à l'image de nos écoles
» Le plus haut sommet à partir du centre de la Terre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: