RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Happiness is homade | ft Arys 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Happiness is homade | ft Arys 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Happiness is homade | ft Arys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darkness in her eyes
Jyana Manning
Darkness in her eyes
Valar Dohaeris
Happiness is homade | ft Arys C2yA
Happiness is homade | ft Arys Tumblr_oneb4azUwz1v4pwuno4_400
Ft : Adélaïde Kane
Multi-Compte : Ysilla Rougefort | Daenerys Targaryen
Messages : 1299
Date d'inscription : 07/04/2016

Happiness is homade | ft Arys Empty
MessageSujet: Happiness is homade | ft Arys   Happiness is homade | ft Arys EmptyLun 3 Déc - 19:27

Happiness is homemade
An 302, lune 2, semaine 1

« Arys & Jyana Manning»

Jyana était légèrement pâle, encore fortement nauséeuse. Cela faisait plusieurs semaines que cela durait et qu’elle n’en disait rien et surtout qu’elle ne laissait rien paraître à son époux qui se remettait lentement de sa blessure du tournoi. Elle n’avait pas le loisir de le laisser s’inquiétait de son état et elle devait s’occuper de Lyessa qui était encore jeune et avait besoin d’elle. La jeune mère essayait d’ignorer ce sentiment désagréable et ses allers retours pour aller vider le contenu de son estomac de façon la plus discrète possible. Seule quelques servantes étaient au courant de l’état de la Manning. Désormais elles se regardaient d’un regard lourd en sous-entendu que la brune ne m’y que très peu de temps à comprendre. Son ventre accueillait une nouvelle fois la vie. Lyessa aurait donc bientôt un petit frère ou une petite sœur. Savoir qu’elle était de nouveau enceinte l’aidait à mieux supporter cet état peu agréable.

Elle confia sa fille à une nourrisse et se mit en quête de son époux pour lui annoncer la bonne nouvelle. Déambulant dans les couloirs de Noirport, elle demanda à quelques serviteurs où se trouvait Arys en priant qu’il ne soit pas à l’extérieur à tenter des folies. Mais visiblement son époux était sage et se trouvait dans le bureau seigneurial. Les pas de l’orageoise la conduisirent jusqu’à l’office de Corlys qui était absent avec son nouveau poste de conseiller au conseil restreint de sa Majesté. Position prestigieuse qu’il n’avait pas pu refuser et bien évidemment, laissant en son absence, la gestion de son fief à son fils héritier. Jyana tentait d’épauler son époux du mieux qu’elle pouvait, tout en s’occupant de sa fille et en cachant ses nausées. Cependant aujourd’hui son teint était trop pâle, trop terne pour mentir mais malgré cela, les yeux sombres de l’ancienne Selmy pétillait d’une légère lueur de bonheur.

Elle pénétra dans le bureau et trouva son époux assis sur le fauteuil seigneurial en train de travailler. Elle le rejoignit et passa derrière lui, passant ses bras autour de ses épaules en déposant un léger baiser sur sa joue.
« J’espère que tu ne te fatigues pas trop à la tâche. Le mestre t’a dit de prendre un peu de repos de temps à autre… »

Comme à son habitude, quand elle se trouvait en privé avec son époux, le ton taquin et mystérieux revenait. Il était ainsi depuis leur première rencontre et c’était probablement ce qui faisait leur évidente complicité. Elle avait donc laissé planer ses mots pour sous-entendre un sens cacher à la petite morale qu’elle avait prononcée.

(c) DΛNDELION


( Jyana was a girl, she made mistake, yet she is a mother, a wife too.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier
Arys Manning
Héritier
Valar Dohaeris
Happiness is homade | ft Arys C2yF
Happiness is homade | ft Arys Tumblr_ow1dk6TMP91v4pwuno6_400
Ft : François Arnaud
Multi-Compte : Margaery Tyrell & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy
Messages : 416
Date d'inscription : 08/12/2017

Happiness is homade | ft Arys Empty
MessageSujet: Re: Happiness is homade | ft Arys   Happiness is homade | ft Arys EmptyMer 5 Déc - 18:56

Jyana & Arys

Happiness is homade


Arys observa le bureau paternel, assis depuis le fauteuil seigneurial, contemplant les missives et autres urgences qui revenaient, d'ordinaire, au seigneur de Noirport. Jamais il n'aurait pensé avoir à prendre pareille position aussi tôt mais depuis que son père avait été appelé auprès du Roi, il semblait à Arys n'avoir jamais eu autant de pouvoir, ni autant la confiance de Corlys Manning. Pourtant, il ne put retenir une grimace. Si l'accession au conseil restreint était le symbole de la confiance de la Couronne en la famille Manning, cela avait pour conséquence de maintenir Corlys loin de son fief, laissant Arys seul à la tête de Noirport. L'héritier avait rendu une rapide visite à son père, escorté par son cadet et le reste des dames de sa famille, mais était rentré bien vite, rattrapé par ses obligations, sa santé et inquiet à l'idée de laisser sa tante et ses cousins seuls sur les terres familiales. Il n'était resté qu'une poignée de jour à Port-Réal, mais ce fut suffisant pour qu'il connaisse la loi de rentrer chez lui, de retrouver son quotidien et de se noyer sous les affaires qui n'avaient pu être réglées en son absence. Voilà plusieurs heures qu'il était enfermé dans le bureau de son père, lisant, signant, paraphant toutes sortes de documents lorsque le bruit des pas de son épouse se fit entendre. Poursuivant sa lecture, il sentit ses bras sur ses épaules, ses lèvres sur sa joue et ne put retenir un sourire à cette délicate attention. Soupirant à la remarque de sa femme, Arys leva les yeux au ciel, agacé de devoir se ménager depuis qu'il avait été blessé à Lestival. Il s'était longuement demandé qui de son corps ou de son orgueil avait le plus souffert de la lance de Ser Durran et, si le mestre l'avait autorisé à reprendre doucement une vie normale, il avait conscience de ne point se ménager autant qu'il le devrait. Jyana avait raison, il devait prendre garde. « Ce maudit mestre cherche à me faire mourir d'ennui ! » répliqua-t-il avec un moue boudeuse tout en reposant le parchemin qu'il avait à la main, tournant doucement le fauteuil pour attirer la brune à lui. La guidant sur ses genoux, Arys laissa son nez humer le parfum de son épouse avec délice. « Mais puisque tu es là, je vais peut être consentir à faire une pause, qu'en dis tu ? » proposa-t-il d'un air taquin, songeant, non sans une once de provocation, que la pièce n'avait encore connu la joie d'abriter leur amour. Renonçant à cette idée - Jyana ne serait sans doute pas d'accord- il se contenta de poser sa tête contre l'épaule de la jeune femme, fermant les yeux tout en songeant à tout ce qui avait eu lieu à Port-Réal. Comme si son corps n'attendait que cela, il sentit une vague de fatigue le prendre, et apprécia d'autant plus le repos que lui apportait la présence de l'Orageoise. « Est-ce que tout va bien, mon âme ? » lui demanda-t-il à mi-voix, s'assurant de son bien-être.
AVENGEDINCHAINS


jyarys. she can always hear me. always. wherever she is and she always knows that i am coming for her, do you understand me? always ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkness in her eyes
Jyana Manning
Darkness in her eyes
Valar Dohaeris
Happiness is homade | ft Arys C2yA
Happiness is homade | ft Arys Tumblr_oneb4azUwz1v4pwuno4_400
Ft : Adélaïde Kane
Multi-Compte : Ysilla Rougefort | Daenerys Targaryen
Messages : 1299
Date d'inscription : 07/04/2016

Happiness is homade | ft Arys Empty
MessageSujet: Re: Happiness is homade | ft Arys   Happiness is homade | ft Arys EmptyVen 11 Jan - 11:26

Happiness is homemade
An 302, lune 2, semaine 1

« Arys & Jyana Manning»

Le sourire de l’orageoise fut amusé à la réponse de son époux. Les mestres avaient le don de les rendre fou tous autant qu’ils étaient grand ou petit nobliau. Leur santé dépendait uniquement de ses hommes que formait la citadelle. Heureusement pour elle, l’homme ne l’avait pas encore examiné pour son état de fatigue et son teint trop pâle par rapport à son habitude. Jyana préférait que cela reste ainsi afin de ne pas l’entendre lui dire de faire attention, de prendre du repos, de ne pas avoir une alimentation trop riche et autres détails que la brune oublierait bien vite comme elle l’avait fait durant sa première grossesse. Elle n’avait pas fait de folie mais elle ne s’était pas arrêtée de de vivre pour autant. Tout s’était merveilleusement bien passé la première fois, alors l’ancienne Selmy avait bonne espoir qu’il en soit de même avec cette nouvelle grossesse. Cependant, avant de penser à ce genre de détail, elle devait l’annoncer à son époux.

L’homme qu’elle aimait se tourna légèrement vers elle, l’attirant sur ses genoux. La jeune femme croisa ses mains derrière la nuque de son époux, un doux sourire sur les lèvres.
« J’en dis que c’est une très bonne idée… »

Elle pourrait avoir ainsi toute son attention. L’héritier de Noirport posa son visage contre son épaule et elle lui massa doucement la nuque. Il finit par s’enquérir de son état, laissant naître sur le visage de l’orageoise une moue espiègle. C’était le moment de lui annoncer qu’il allait être père pour une deuxième fois. Elle n’avait cependant aucune idée de comment lui annoncer alors elle décida de se laisser guider par son instinct, laisser les mots porter ses phrases et lui souffler l’idée que son ventre allait s’arrondir.
« Et bien puisque tu demandes… Il se trouve que depuis notre retour de Lestival je suis légèrement souffrante et cela risque de continuer encore durant quelques semaines… »

Théoriquement, le chevalier devait s’inquiéter et se questionner cependant la jolie brune ne lui laissa pas le temps d’une quelconque réflexion. Elle posa son index sur les lèvres de son époux pour lui intimer de se taire.
« Mais ce genre d’indisposition est généralement un heureux présage, tout comme l’absence de mes lunes de sang depuis le tournoi. »

Sa main vint instinctivement se poser sur son ventre qui commençait très légèrement à être rebondis. Cela ne se voyait pas derrière les épaisses robes hivernales qu’elle portait. Au début elle avait pensé à des ballonnements mais désormais elle connaissait la raison et appréciait cette rondeur de son ventre. Un petit Manning était en chemin pour venir apporté un peu de chaleur entre les murs de Noirport ce qui viendrait apporter du contraste aux températures froides qui régnait à l’extérieur. Lyessa ne serait plus le seul bambin de la demeure, la vie foisonnerait dans quelques lunes dans le château et cela ne pouvait que ravir la jeune femme. Il était vrai que la saison était mal choisi et que cela augmenter la risque de perdre l’enfant, mais toutes ces préoccupations étaient pour l’heure bien loin de son esprit. Elle voulait simplement partager ce petit instant de bonheur avec son époux.

(c) DΛNDELION


( Jyana was a girl, she made mistake, yet she is a mother, a wife too.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier
Arys Manning
Héritier
Valar Dohaeris
Happiness is homade | ft Arys C2yF
Happiness is homade | ft Arys Tumblr_ow1dk6TMP91v4pwuno6_400
Ft : François Arnaud
Multi-Compte : Margaery Tyrell & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy
Messages : 416
Date d'inscription : 08/12/2017

Happiness is homade | ft Arys Empty
MessageSujet: Re: Happiness is homade | ft Arys   Happiness is homade | ft Arys EmptyMar 5 Fév - 14:15

Jyana & Arys

Happiness is homade


Arys avait conscience de l'importance de son devoir. Si jusque là il ne s'était que peu attardé sur l'administration du domaine, il savait que Corlys n'était pas éternel et la chute dont il avait été victime laissait, encore aujourd'hui, des marques visibles sur cet homme qui semblait intouchable. Boitant, Corlys se déplaçait désormais à l'aide du canne, riant sur le fait qu'il ressemblait de plus en plus à Lord Tyrell comme si ce nouveau handicap n'était rien et que le temps n'avait d'emprise sur lui. Pourtant, Arys le savait, il était temps pour lui de prendre ses responsabilités, de laisser à Godric la charge de représenter Noirport sur les affaires mineures de leur famille. Son cadet désormais fiancé à Melara Cole: Arys savait qu'il perdait un peu de ce bras droit qui lui était, hier encore, fort utile, son frère ayant désormais quitter Noirport pour retourner à Lestival, lieu de résidence de la nouvelle belle-famille. Tous n'avaient pas le dévouement de Bowen envers les terres familiales. Si jusque là Godric ne s'était guère montré intéressé par l'idée d'avoir une femme dans sa vie, Arys connaissait le pouvoir des charmes féminins et la jeune femme qui s'installait sur ses genoux n'était que la preuve ultime de la faiblesse des hommes. Que n'aurait-il fait pour elle ? La vision de la Selmy lui avait été porté par la Jouvencelle, il en était certain et désormais, c'était la Mère qui veillait sur eux, pour son plus grand bonheur. Il avait trouvé en Jyana, la parfaite incarnation de ce qu'il désirait le plus au monde: alternant complicité, compréhension mutuelle et sentiments sincères. Si lui, tant attiré par la liberté, la découverte et l'aventure restait désormais volontiers auprès de son épouse, qu'en serait-il de Godric ? Bowen avait toujours été un cas à part: sa loyauté pour Corlys n'avait aucune limite et, même si Arys se souvenait du regard triste de sa tante alors qu'ils quittaient le château Manning, elle s'était toujours accommodée de ce mode de vie. Bowen traversait Westeros, son épouse s'occupait de leurs enfants ainsi que de ceux de Corlys depuis le décès de la Dame de Noirport. La désormais veuve Manning avait gardé la tête haute lorsqu'il lui avait annoncé le décès de son mari, sur les terres de la Gryffonière et Arys savait qu'au fond d'elle même, sa tante savait qu'un jour, Bowen partirait sans jamais revenir. Ce qu'il avait lu dans le regard de sa tante, Arys ne désirait pas le voir dans celui de Jyana, ni dans celui d'aucune femme. Qu'en serait-il de Godric ? Tant de pensées assiégeaient son esprit que la présence de la brune parvenait à apaiser. Rester "au calme" le rendait fou, accentuant le nombre d'idée qui traversait sa tête alors que les chevauchées près de la Néra le libérait. Qu'il lui tardait de pouvoir de nouveau monter à cheval ! Il confierait Lyessa à Zhoe et emmènerait son épouse loin, pour lui rappeler leurs premières lunes en tant que mari et femme ... Cela semblait une idée fort plaisante depuis qu'il en avait parler à Lestival. Cependant, ses sourcils se froncèrent en entendant Jyana lui confier qu'elle se sentait souffrante depuis le tournoi. Se pouvait-il qu'elle ait contracté quelques maladies durant leur voyage ? La fatigue d'une telle chevauchée avec un enfant en bas âge ? Le vent froid de l'hiver qui s'abattait sur Westeros. Pourquoi le maudit mestre ne le lâchait pas alors que Jyana avait besoin de lui. Alors qu'il s'apprêtait à faire une remarque, elle le surprit, le faisant taire tout en suggérant une option qui ne l'avait même pas effleuré.  « Tu ... Tu es ... ? » Son regard se posa sur l'abdomen de son épouse. Les épaisses robes d'hiver pouvait dissimuler n'importe quoi mais le sourire de sa femme le transporta de joie. Se relevant, Jyana dans ses bras, il la souleva dans les airs, enlaçant sa taille encore fine tout en riant. « Par les Sept ! Jyana ! » Quel merveilleux présent lui faisait-elle ! S'il avait été heureux de la naissance de Lyessa, il ne l'était encore plus de voir leur famille s'agrandir. A travers son nouveau rôle de mari, de père, Arys voyait l'orageoise différemment mais ne pouvait retenir la fierté de la voir s'épanouir dans son rôle de mère. Au final, garçon ou fille cela n'avait d'importance: il doutait pouvoir aimer d'avantage sain héritière si elle avait été un petit garçon. « Tu en es certaine ? »  lui demanda-t-il malgré tout, conscient qu'une fausse joie était malgré tout possible. Lestival ne remontait pas à si loin que cela et beaucoup de grossesse dépassait rarement les premières lunes. Reprenant place dans le fauteuil seigneurial, Jyana sur ses genoux, il laissa ses doigts jouer avec les cheveux noires de la jeune femme, appréciant un instant qui n'appartenait qu'à eux, loin des serviteurs, loin de leur famille. Juste eux et leur futur bébé. Son index caressa du bout du doigt la joue de son épouse, chuchotant « Quelle merveilleuse nouvelle, mon aimée ! Je ne doute aucunement que nous ne serons pas les seuls à nous réjouir de pareille nouvelle. Il me faudra prévenir mon père mais d'ici là, il me tient à coeur de célébrer ma merveilleuse Lady et épouse. » Après tout, en tant que futur seigneur, il pouvait bien organiser une fête pour annoncer la naissance prochaine de leur futur enfant. Bien que le froid envahisse leurs terres, Arys ne doutait pas que les environs de Noirport se déplaceraient pour rendre hommage à sa Dame et entrapercevoir le petit bout de famille que l'héritier de Corlys avait construit. Le chevalier était en bon terme avec la plupart des métayers de son père: il n'avait jamais agit en noble hautain ou méprisant et son bonheur, il était désireux de le partager avec tous. Fronçant de nouveau le front, il réfléchit. « Dire que je t'ai laissé t'occuper de la maisonnée durant ma convalescence. Avec tous les évènements de ces dernières semaines, tu dois te reposer mon amour. » Il ne s'était occupé que de l'administratif, d'affaires nécessitant conseil ou sceau et laissant le quotidien à Jyana. Dans son état, et au souvenir de la naissance de Lyessa, Arys ne voulait prendre aucun risque.
AVENGEDINCHAINS


jyarys. she can always hear me. always. wherever she is and she always knows that i am coming for her, do you understand me? always ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkness in her eyes
Jyana Manning
Darkness in her eyes
Valar Dohaeris
Happiness is homade | ft Arys C2yA
Happiness is homade | ft Arys Tumblr_oneb4azUwz1v4pwuno4_400
Ft : Adélaïde Kane
Multi-Compte : Ysilla Rougefort | Daenerys Targaryen
Messages : 1299
Date d'inscription : 07/04/2016

Happiness is homade | ft Arys Empty
MessageSujet: Re: Happiness is homade | ft Arys   Happiness is homade | ft Arys EmptyDim 17 Fév - 16:13

Happiness is homemade
An 302, lune 2, semaine 1

« Arys & Jyana Manning»

Le sourire de la jeune femme s’étira malicieusement, laissant sa tête acquiescer légèrement à la question de son époux. L’ambiance dans le bureau seigneurial venait de changer littéralement. Le bonheur emplissait chaque recoin et le cœur de la future mère battait trop fort dans sa poitrine, mais cela ne lui donnait pas la nausée. Des battements de vie et de joie, son cœur faisait circuler avec force le bonheur de voir les yeux de son époux pétillait à l’annonce qu’elle venait de faire. Ce n’était peut-être pas leur premier enfant mais la joie d’accueillir un nouveau bébé à Noirport était tout comme. Lyessa leur avait apporté tant de bonheur et la promesse que ce bonheur reviendrait parmi eux ne pouvait que les remplir d’euphorie. Et grâce à cela, elle se sentit légèrement voler dans les airs dans les bras d’un époux trop heureux pour contenir ses émotions. Mais malgré cela, il s’interrogeait, ne voulant pas crier victoire trop vite. L’ancienne orageoise n’avait cependant aucun doute, elle était dans sa deuxième ou troisième lune alors il n’y avait plus de doute. Seule la fausse couche pouvait venir lui arracher sa certitude.
« Oui j’en suis certaine, mon ventre commence déjà à gonfler. »

Un léger rire s’échappa de la gorge de l’épouse de l’héritier des lieux face à son enthousiasme, Arys voulait fêter cela, prévenir son père et probablement tous les gens de Noirport. Elle serait des plus heureuse de pouvoir annoncer la promesse d’un futur héritier pour les Manning. Son beau-père serait probablement heureux. Qui ne le serait pas ? Cependant la jeune femme devrait attendre quelques peu avant de l’annoncer à son frère. Ilyn et Bethany venaient de perdre leur enfant et Jyana ne voulait pas leur envoyer de corbeau avec une effusion de joie en leur annonçant la venue d’un nouvel enfant alors qu’il venait d’en perdre un.
« Ce n’est que trop d’honneur que vous me faites… » susurra-t-elle légèrement en guise de réponse.

Les yeux de l’orageoise s’assombrirent faussement à la prévention d’Arys. Les hommes et leur précaution. Elle n’était qu’au début de sa grossesse et en dehors des nausées et d’une légère fatigue, elle n’était nullement diminuée par sa condition. Lorsqu’elle avait attendu Lyessa, tout s’était déroulé à merveille, il n’y avait pas de raison que cela se déroule autrement. Elle n’avait aucun antécédent contrairement à sa belle-sœur et elle se trouvait en pleine santé. Elle refusait de devoir se tourner les pouces et regarder les choses rester immobile. Elle pouvait demander à Zhoe de l’aider et les servantes qui n’étaient pas dupes, se montrait à l’écoute et redoubler d’effort pour la soutenir.
« Je suis juste au début d’une grossesse, je n’en suis pas diminuée pour autant. Mais rassure-toi, je me repose quand j’en ressens le besoin. Gérer la maisonnée ne m’a pas épuisé outre mesure. »

Jyana laissa ses doigts parcourir la barbe de quelques jours de son époux. Elle vint déposer un léger baiser ses les lèvres de ce dernier, un sourire serein sur le visage.
« Ne t’en fait pas pour moi. Reste concentré sur ta mission, je fais attention, je te le promets. »


(c) DΛNDELION


( Jyana was a girl, she made mistake, yet she is a mother, a wife too.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier
Arys Manning
Héritier
Valar Dohaeris
Happiness is homade | ft Arys C2yF
Happiness is homade | ft Arys Tumblr_ow1dk6TMP91v4pwuno6_400
Ft : François Arnaud
Multi-Compte : Margaery Tyrell & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy
Messages : 416
Date d'inscription : 08/12/2017

Happiness is homade | ft Arys Empty
MessageSujet: Re: Happiness is homade | ft Arys   Happiness is homade | ft Arys EmptyMar 19 Fév - 16:12

Jyana & Arys

Happiness is homade


Il n'avait pas envisager que son épouse pourrait tomber de nouveau enceinte, si vite après l'arrivée de Lyessa. La petite avait à peine un an et le couple avait, petit à petit, trouver un équilibre leur convenant. Un deuxième enfant pouvait chambouler tout cela: nul ne savait combien de temps Corlys resterait absent et Arys craignait de trop prendre ses aises, de trop s'habituer à sa nouvelle condition quasi-seigneuriale pour accepter le retour du Lord encore en vie. Il espérait que les fiançailles de Godric le tiendrait suffisamment occupé pour protéger Jyana de sa curiosité et des attentes oppressives qu'il pouvait avoir envers elle. Donner un fils. Prolonger la lignée des Manning. Faire perdurer leur nom. Cela avait le don de mettre Arys en colère, peu désireux que l'on voit son épouse comme tout juste bonne à enfanter alors même qu'elle s'occupait des tâches quotidienne de la maisonnée depuis leur retour de Lestival.   « Quel affreux époux je fais, de ne pas m'être rendu compte de cela ... » murmura-t-il tout en caressant du bout des doigts le bras de son aimée, n'osant poser directement la main sur l'arrondi de son ventre. Comment avait-il pu se coucher à ses côtés sans remarquer les différences qui s'opéraient chez elle, les similitudes avec l'arrivée de Lyessa. Cependant, le chevalier n'était pas d'humeur à se laisser aller aux pensées sombres: un nouvel enfant était une bénédiction et si l'orageoise lui donnait un fils, il assurait sa descendance et sa place de futur seigneur de Noirport. « Tu ne pouvais me faire plus grande joie, Jyana. Finalement, Lestival n'aura pas servi qu'à me transformer en infirme incapable de monter à cheval ... » La dernière phrase, prononcée sur le ton de l'humour, témoignait du mal fait par la lance de Duran Cressey à l'orgueil de l'héritier Manning. Arys tentait de ne pas trop y penser, n'en parlait presque jamais, mais le souvenir du bouclier lige de la Princesse se précipitant vers lui, son regard empreint d'une colère rare le hantait encore. Grommelant, il ajouta « Mais je doute que les Sept, et le Roi, ne m'accorde l'occasion de rendre à Ser Durran la monnaie de sa pièce. » Il n'y avait aucune animosité, aucune envie de vengeance violente, juste un esprit revanchard qui, par amour de la joute, désirait de nouveaux jeux pour montrer sa valeur. Tapant du plat de la main sur le bureau, Arys tenta de s'ôter le Ser Cressey de l'esprit « Mais assez parlé de Lestival ! » dit il pour augmenter son envie de changer de sujet. Se tournant de nouveau pleinement vers son épouse, il se laissa charmer par la manière délicate qu'elle avait de se tenir, par le sourire sincère qui éclairait son visage. « Nous avons un enfant à célébrer. Qu'est-ce qui pourrait rendre ma dame heureuse ? Nous pourrions organiser une grande fête dès aujourd'hui ? Ou bien demander la construction d'un nouveau berceau ? » Après tout, Lyessa dormait encore dans le sien, il leur faudrait donc investir pour accueillir ce nouvel enfant. Repoussant une mèches de cheveux bruns derrière l'oreille de l'orageoise, il murmura « Vos désirs sont des ordres, ma chère. »

Il hocha la tête en l'écoutant relativiser sa fatigue, son état. Mais Arys gardait en tête le drame que venait de vivre sa belle-famille. Il n'était pas assez intimes avec Ilyn et Bethany pour avoir échanger autour des causes supposées de la perte de leur enfant mais il refusait que sa famille vive un nouveau deuil et que Jyana soit affectée par la tristesse des mères ayant perdu leur enfant. « Tu as intérêt à tenir cette promesse, Jyana. Je refuse que quelconque mal t'arrive, à toi et à notre bébé. » lui dit-il d'un ton sérieux qu'il ne prenait que lorsqu'il était sincèrement préoccupé. « Je refuse d'avoir à expliquer à Lyessa pourquoi sa maman ne peut pas s'occuper d'elle ... » Une Dame de Noirport était déjà morte en couche, si lui se souvenait de leur mère ce n'était pas le cas de Zhoe, qui ne l'avait jamais connu, ou de Godric dont les souvenirs étaient altérés par le temps. Sans doute aurait-elle été de bon conseil, lorsqu'il avait décidé de demander la main de Jyana, sans doute aurait-elle ou aider la jeune femme à se sentir plus rapidement chez elle ? Il l'ignorait. Mais il savait ce que son père était devenu. Corlys sans son épouse s'était aigri, délaissant sa vie personnelle et familiale pour ne se concentrer que sur Noirport, son ambition et la poursuite de sa lignée. Arys refusait de devenir ainsi. Sa main glissant sur la jour de Jyana, collant son front à celui de son épouse, il acheva « Et je refuse d'imaginer un monde ou tu ne serais pas là. »  
AVENGEDINCHAINS


jyarys. she can always hear me. always. wherever she is and she always knows that i am coming for her, do you understand me? always ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Happiness is homade | ft Arys Empty
MessageSujet: Re: Happiness is homade | ft Arys   Happiness is homade | ft Arys Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Happiness is homade | ft Arys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Happiness is free.
» There's no remedy for memory ~ R.S.
» PURSUIT OF HAPPINESS// Tali+Phox
» nina lou ♢ happiness is real only when shared
» ROSLINN & ETAINE ¤ Youth offers the promise of happiness, but life offers the realities of grief.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: