RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! You are in home now Δ Ysilla/Maddy 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici You are in home now Δ Ysilla/Maddy 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 You are in home now Δ Ysilla/Maddy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roturière
Maddy
Roturière
Valar Dohaeris
You are in home now Δ Ysilla/Maddy Tumblr_inline_p93z8pl7BS1ucuavm_250
Ft : Eleanor Tomlinson
Multi-Compte : Jo' / Harlon
Messages : 315
Date d'inscription : 25/06/2017

You are in home now Δ Ysilla/Maddy Empty
MessageSujet: You are in home now Δ Ysilla/Maddy   You are in home now Δ Ysilla/Maddy EmptyMer 14 Nov - 22:43

You are in home now

   
An 302, lune 1, fin semaine 1

   


   
Ysila Δ Maddy

   Il y avait quelques choses dans le regard de sa petite fille, une lueur scintillante qui semblait aspirer la moindre de ses volontés. Depuis le premier jour, la jeune mère était souvent happée par cette étendue bleutée qui lui rappelait l’océan et paralysait ainsi sa journée. Elle aimait contempler ses iris, cela lui apportait une certaine quiétude, mais alors, elle avait beaucoup de difficulté à fixer son regard ailleurs. Et plus elle grandissait, plus le sien devenait intense. L’insulaire savait pertinemment que tous ses sentiments à son égard n’étaient provoqués que par son instinct maternel, mais les yeux de Rosenn avaient quelques choses de si particulier qu’elle n’avait pas les mots pour exprimer ses pensées, ni ses émotions. Cela renforçait son amour pour ce petit être qui lui prenait toute son énergie.

Sans qu’elle ne s’en aperçoive, le soleil accélérait sa course pour disparaître dans l’obscurité de la nuit. Ce qui frustra la jeune mère qui ne voulait pas quitter son bébé, mais Maddy était en retard, elle était revenue au village pour coucher sa fille, mais devait à présent faire de même pour Angus qui était resté avec au château, en sa compagnie. Tous les jours, l’insulaire inventait une excuse pour se rendre secrètement auprès de Rosenn, tantôt elle allait chercher des herbes, tantôt elle allait rendre visite à des personnes. La jeune femme savait pertinemment que les domestiques se doutaient de quelques choses, mais elles imaginaient autres choses qu’un enfant dont personne ne connaissait, hormis Alys, l’existence. Pour le moment, elles pensaient que la domestique avait refait sa vie et qu’elle préférait se taire sur son identité. Son secret était bien gardé.

En remontant le chemin, gelée jusqu'à la moelle de ses os et s’accrochant à son panier d’herbe, elle repensait au petit Angus. À cette heure tardive, sa nourrice avait déjà dû le mettre au lit, mais elle irait vérifier. Toutefois, en arrivant près du château, elle ne vit aucune lumière provenant de sa chambre. Cependant, tandis qu’elle déposa le panier et se débarrassa de sa cape, elle se dirigea à l’étage et s’assura qu’il dormait bien. Elle le protégeait comme s’il était le sien. C’était pour cette raison qu’Andar lui avait confié son fils, il savait qu’elle le traiterait comme le sien. Ce n’est qu’en redescendant les marches qu’elle croisa une domestique. Les Royces étaient rentrés en fin de journée. Le cœur de Maddy n’avait fait qu’un bon, mais il décéléra lorsqu’elle apprit que la princesse et le chevalier n’était pas rentré avec eux. Cependant, elle n’ajouta rien d’autre et lui conseilla seulement de se rendre dans un des salons du château, ce qu’elle fit.

La jeune femme glissa ses doigts contre les murs de la demeure Royce, les pierres étaient froides, mais plus elle se rapprochait du salon, plus les pierres étaient réchauffées par le feu qui brûlait dans l’âtre. Échauffant par la même occasion les mains gelées de la servante. Ce n’est qu’en entrant délicatement dans la pièce qu’elle aperçut une autre jeune mère, sa Ysilla. Maddy prononça son nom avec une douceur infinie, mais qui trahissait sa surprise. En effet, elle était au courant que la famille rentrait, même si le jour n’était pas établi, mais elle ne savait pas qu’il serait accompagné par sa douce amie. Maddy s’avança près d’elle, franchissant les quelques mètres qui la séparait d’elle et la prit dans ses bras tant elle était heureuse. Elle lui avait tant manqué que cela se percevait dans sa voix : « je suis si heureuse que tu sois à la maison ». Pour l'espace d'un instant, elle avait l'impression de se retrouver dans le passé, où tout était différent et plus facile surement.
   

   
©️ DRACARYS



And I was never sure whether you were the lighthouse or the storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ᚠ Les yeux du souvenirs ᚠ
Ysilla Rougefort
ᚠ Les yeux du souvenirs ᚠ
Valar Dohaeris
You are in home now Δ Ysilla/Maddy C2yA
You are in home now Δ Ysilla/Maddy Tumblr_owbv7hxefp1rs5ai1o5_400
Ft : Hailee Steinfeld
Multi-Compte : Jyana Manning et Daenerys Targaryen
Messages : 754
Date d'inscription : 02/10/2016

You are in home now Δ Ysilla/Maddy Empty
MessageSujet: Re: You are in home now Δ Ysilla/Maddy   You are in home now Δ Ysilla/Maddy EmptyLun 28 Jan - 11:26

Le retour dans le Val s’était déroulé sans encombre. Cependant Creighton avait ressenti quelques tiraillements dans ses blessures reçus lors du Tournoi. Alors la jolie brune lui avait proposé de faire une halte à Roche-aux-Runes avant de rentrée à Rougefort. Cela lui permettrait d’avoir plus rapidement du repos pour récupérer plutôt que de partir sur encore de long jour de voyage dans le froid et la neige jusqu’à leur demeure. Ysilla pourrait également profiter davantage des siens bien que Robar soit resté à Port Réal avec son épouse, la princesse Rhaenys. Mais la brune profitait donc de ses neveux et nièces, de son frère et sa belle-sœur et elle espérait aussi grandement revoir la servante à la chevelure écarlate, Maddy.

La jolie valoise venait de couché le petit Zachery, son fils avait été fatigué du voyage et il ne cessait de courir partout avec ses cousins, alors quand le soleil se couchait, l’enfant tombait rapidement dans un sommeil profond donnant du répit à la jeune mère. Ysilla s’était réfugiée dans un des salons qu’elle affectionnait tant, son petit havre de paix. Elle avait pris un ouvrage qu’elle commença à feuilleté attendant que le sommeil ne vienne alourdir ses paupières. Mais la joie d’être présente entre les murs de son enfance, lui laissait ce sentiment d’euphorie, l’empêchant de se sentir fatigué bien que son corps lui rappelle de temps à autre, qu’elle était en réalité fatiguée.

Cela faisait une petite trentaine de minute que la brune était confortablement installée quand la porte du salon s’ouvrit dévoilant la chevelure d’une amie bien trop précieuse. La demoiselle tourna ses yeux noisette vers Maddy qui prononça son prénom avec surprise et douceur. Ysilla se leva et les deux femmes s’étreignirent, brisant les codes des mœurs. Cela faisait bien longtemps que les deux femmes avaient brisés cela. Pour la benjamine des Royce, la rousse était une amie précieuse, la seule figure féminine qu’elle n’ait jamais eut durant son enfance et son adolescence. Elle avait été son ancre, sa confidente. Les mots de Maddy allèrent droit au cœur de la jeune Rougefort qui sentit son cœur se serrer. Même si elle se sentait chez elle à Rougefort, sa famille lui manquait terriblement et Maddy faisait partie de sa famille.
« Et moi donc ! Ta présence me manque à Rougefort. »

La jeune femme défit avec délicatesse l’étreinte pour regarder son amie avant de l’entraîner vers les fauteuils et sofa pour rattraper le temps perdus.
« Comment est-ce que tu vas ? Raconte-moi tout, je veux tout savoir ! »


(Ysilla is different, though. Sweet and gentle, yet she is remember)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Maddy
Roturière
Valar Dohaeris
You are in home now Δ Ysilla/Maddy Tumblr_inline_p93z8pl7BS1ucuavm_250
Ft : Eleanor Tomlinson
Multi-Compte : Jo' / Harlon
Messages : 315
Date d'inscription : 25/06/2017

You are in home now Δ Ysilla/Maddy Empty
MessageSujet: Re: You are in home now Δ Ysilla/Maddy   You are in home now Δ Ysilla/Maddy EmptyJeu 21 Fév - 22:26

You are in home now

   
An 302, lune 1, fin semaine 1

   


   
Ysila Δ Maddy

   L’insulaire aurait tant aimé que cet instant dur un peu plus longtemps, elle souhaitait avoir juste quelques secondes de plus. À l’image d’une mère récupérant son enfant, Maddy ne voulait pas relâcher son étreinte, car si elle la laissait glisser de ses bras, cela signifierait qu’Ysilla pouvait à nouveau disparaître. Bien entendu, elle ne s’était pas évanouie dans la nature, elle avait juste pris un autre chemin que le sien, fondant sa propre famille en dehors de Roches-aux-Runes. En somme, c’est ce qu’elle avait fait, il y a des années plus tôt, la domestique sans nom avait rencontré un homme et tous deux eurent un magnifique petit garçon. La vie d’Ysilla débutait de la même manière, mais elle se terminerait autrement que la sienne. Le petit Zachery aura une vie longue et prospère. Il irait bien. Elle priait le roi Triton et les anciens dieux pour ça, car tout ce qu’elle voulait en réalité, c’était le bonheur de la jeune mère.

Les mots d’Ysilla lui réchauffèrent le cœur, sa présence lui manquait aussi. Tellement. Tout avait énormément changé et pour une personne qui pensait souvent au passé, c’était difficile de faire face au changement. Et tandis que Maddy s’installa dans un sofa du salon, elle observa ce doux visage qui n’appartenait plus à une enfant et souris à sa question : « Comment est-ce que tu vas ? Raconte-moi tout, je veux tout savoir ! ». Son sourire si caractéristique se crispa quelque peu, l’heure du mensonge était arrivée. Même si elle avait une confiance aveugle en Ysilla, elle ne pouvait pas lui dévoiler l’existence de Rosenn, puisque cela la forcerait à mentir avec elle. Un secret qui pourrait être trop lourd à porter. C’est ce qu’elle ressentait à chaque fois qu’on lui posait des questions, car elle pourrait vendre la mèche sans le vouloir, comme ce qui s’était passé avec Alys. Cacher sa fille aux yeux des Royce était un moyen bancal de protéger l’intégrité et l’honneur de Robar. Et ne connaissant pas réellement la princesse, elle préférait que son enfant vive dans l’ignorance.

Les mains de Maddy se rejoignirent en forme de crabe sur ses jambes, un geste qu’elle faisait souvent quand elle ne savait pas quoi faire de ses mains, ce qui signifiait souvent qu’elle voulait échapper à quelques choses : « je vais bien, encore mieux maintenant que tu es là ». Bien entendu, elle reculait l’échéance, au fond d’elle, l’insulaire ne voulait pas mentir sur la naissance de sa fille et qu’Ysilla apprenne toute la vérité. Mais Maddy était sûr que sa décision était la meilleure, alors elle fit ce qu’elle faisait depuis son retour, elle déjouait sa réalité : « Et bien comme vous le savez déjà, je suis retourné vivre sur l’île de la sorcière, mais je suis revenue pour mon père qui était malade. J'ai ensuite décidé de restée pour garder un œil sur Angus durant le départ de ton frère et d’Alys ». Maddy tenait bien son rôle car tout ceci était la vérité : « mais maintenant qu’ils sont rentrés… Je vais pouvoir reprendre ma vie sur l’île ». Elle sourit une nouvelle fois, le regard emplit de regret, car elle était partagée, elle aimait vraiment vivre dans ce château, mais l’île de la sorcière était aussi sa maison. Elle était tiraillée entre deux mondes, mais seul un connaissait tous ses secrets : « Et vous ? Êtes-vous heureuse à Rougefort ?». Au fond d’elle, Maddy savait qu’elle l’était, mais c’était une manière de détourner la conversation, tout comme le fait de la questionner sur lestival : « Et le tournois ? Est-ce qu’Andar à braver sa blessure à la cuisse ou a-t-il laissé la place à votre frère ? ».
   

   
©️ DRACARYS



And I was never sure whether you were the lighthouse or the storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ᚠ Les yeux du souvenirs ᚠ
Ysilla Rougefort
ᚠ Les yeux du souvenirs ᚠ
Valar Dohaeris
You are in home now Δ Ysilla/Maddy C2yA
You are in home now Δ Ysilla/Maddy Tumblr_owbv7hxefp1rs5ai1o5_400
Ft : Hailee Steinfeld
Multi-Compte : Jyana Manning et Daenerys Targaryen
Messages : 754
Date d'inscription : 02/10/2016

You are in home now Δ Ysilla/Maddy Empty
MessageSujet: Re: You are in home now Δ Ysilla/Maddy   You are in home now Δ Ysilla/Maddy EmptyLun 1 Avr - 15:00

Entre Maddy parler de retour sur l’Ile aux sorcières fit serré le cœur d’Ysilla, dans son esprit la place de la jeune femme à la crinière de feu était à Roche aux Runes, pas sur l’île des Descarpe. Elle aurait souhaité la voir rester entre ses murs où elle avait été heureuse durant tant d’année. Mais connaissant les sentiments de son amie pour son frère et le mariage de ce dernier à la fille du Roi avait dû être difficile pour la servante des Royce. Ysilla pouvait le comprendre son désir de s’éloigner et de ne pas côtoyer la dragonne.  L’ancienne Royce eut une légère moue triste sur son visage.
« Roche-aux-Runes est différent quand tu n’es pas là… »

L’expression du visage d’Ysilla changea, laissant apparaître la douceur et le bonheur. Elle se sentait bien à Rougefort, ils l’avaient accueilli à bras ouvert. Et si cela n’était pas toujours facile avec Creighton, la jeune fille avait su dévoiler son caractère qu’elle ne montrait pas souvent. Elle savait très bien où était sa place, que ce monde était dirigé par les hommes mais les femmes n’avaient pas être rabaissé, qu’elle pouvait avoir autant de valeur qu’un homme voir plus. Son père et Andar le lui avaient appris et ayant grandi, entouré d’homme, la brune avait su ne pas se laisser marcher dessus, à se faire une place. Alors quand son époux avait une attitude ou des paroles qui ne lui plaisaient pas, l’ancienne Royce ne se laissait pas faire et exprimait le fond de sa pensée tout en restant bienveillante et ferme. Cela avait surpris plus d’une fois l’homme qui partageait sa vie mais peu à peu, les choses s’arrangeaient et l’affection avait su trouver sa place dans le couple.
« Les Rougefort sont charmants, je me sens chez moi là bas, même si Roche aux Runes me manque toujours. Mais je suis comblée, surtout depuis l’arrivée de mon petit monstre. »

Zachery était un garçon remuant, toujours en train de courir, crapahuter. Mais le voir si plein de vie, la remplissait de joie. Elle savait qu’il ne rechignerait pas à faire une activité physique, il serait probablement fou de joie quand il aurait l’âge d’apprendre à monter à cheval, encore plus quand il pourrait imiter son père en joutant. Et en parlant de joute, Ysilla rigola légèrement.
« Je me demande si Andar n’aurait pas mieux fait de jouter à la place de Robar. Il s’est fait désarçonné dès le premier assaut, n’honorant pas sa réputation. Je ne pourrais te dire qui avait l’humeur la plus massacrante entre lui et son épouse. Leurs égos en ont été salement amochés. Heureusement il n’a rien eu de grave, quelques bleus. Heureusement pour le Val, le jeune Hardyng a fait sensation. Avec plus d’expérience, le Val gagnera un autre grand chevalier j’en suis sure. »

Les deux jeunes femmes continuèrent de papoter durant de nombreuses minutes avant qu’Ysilla ne prenne congé et aille se reposer pour gouter à un sommeil réparateur.

*****
Rougefort, 302, lune 3, fin de semaine 4

Deux semaines qu’elle était clouée au lit, Andar avait fini par prendre congé une fois le danger de l’Etranger écarté. Mais la blessure était toujours présente et rongée la jeune femme de part et d’autre, jour et nuit, mettant les nerfs d’Ysilla à rude épreuve. Sa famille avait été prévenue peu après le départ d’Andar. Robar lui avait envoyé un corbeau pour s’excuser de ne pas pouvoir être présent pour elle, le devoir l’appelait le long des côtes à cause des attaques de fers-nés. Alys également lui avait envoyé un corbeau de bon rétablissement. La brune se demandait si Maddy avait été prévenu, Creighton lui affirmait que oui mais si Maddy s’était trouvé entre l’île et Roche aux Runes, elle avait peut-être loupé le corbeau…

Les journées étaient longues, douloureuses et morose malgré les Rougefort qui se relayaient régulièrement à son chevet pour lui tenir compagnie et lui changer les idées. Son époux était celui qui était le plus souvent à ses côtés. Elle ne l’avait jamais vu ainsi, les traits tirés par l’inquiétude. Elle ne pouvait pas mieux être entourée. Malgré l’absence d’évolution positive de sa blessure, la jeune femme n’avait pas à se plaindre, en dehors de la douleur. Zachery était tenue loin d’elle car l’énergie du petit garçon était débordante et il n’écoutait pas toujours les consignes, personne en voulait voir l’état de la jeune mère s’aggraver à cause de l’enfant si jamais il ne restait pas sage.

Ce jour-là, Ysilla fixait le plafond de ses yeux bruns. Un livre ouvert reposait contre sa poitrine. Elle faisait une pause dans sa lecture sous une vague de douleur qui la saisissait. Elle se concentrait sur son souffle pour tenter de penser à autre chose, tout en restant immobile. Elle luttait contre les larmes qui auraient pu venir perler au coin de ses yeux. Le bruit de la porte de sa chambre qui s’ouvrit lui fit quitter la contemplation du plafond pour voir qui était son visiteur du jour. En voyant une chevelure rousse émergeait, l’émotion fut plus forte que la jeune Rougefort. Les larmes coulèrent le long de ses yeux.
« Maddy… » souffla-t-elle.

Elle tendit la main en sa direction pour sentir sa présence et tirer une force de la présence de son amie.


(Ysilla is different, though. Sweet and gentle, yet she is remember)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Maddy
Roturière
Valar Dohaeris
You are in home now Δ Ysilla/Maddy Tumblr_inline_p93z8pl7BS1ucuavm_250
Ft : Eleanor Tomlinson
Multi-Compte : Jo' / Harlon
Messages : 315
Date d'inscription : 25/06/2017

You are in home now Δ Ysilla/Maddy Empty
MessageSujet: Re: You are in home now Δ Ysilla/Maddy   You are in home now Δ Ysilla/Maddy EmptyJeu 2 Mai - 20:46

You are in home now

   
Rougefort, 302, lune 3, fin de semaine 4

   


   
Ysila Δ Maddy

   Plus vite, aller plus vite. Cette phrase était telle une litanie douloureuse qui s'éternisait dans son esprit. Elle était légale d'une ritournelle agaçante qui refusait de se taire. De simples mots qui réduisaient Maddy au silence, parce que c'était tout ce que son esprit pouvait formuler tant la peur la terrassait. Toutefois, cette presque invocation lui permettait de ne pas flancher, de ne pas paniquer, car toutes ses forces étaient fixées sur cet objectif, arrivé à temps. Si elle laissait son esprit vagabonder, elle ne cesserait de se questionner : Et si Ysilla ne survivait pas à cette chute ? Et si elle arrivait trop tard ?  L'insulaire n'était pas sûr que cette famille survive à une autre perte, au tout cas, elle, elle n'y arriverait pas. En arrivant à Rougefort, Maddy repensait à leurs dernières rencontres, à leurs discussions sur cette maison. Il l'avait bien accueillit, l'a rendant par la même occasion heureuse, malgré le fait que Roche-aux-Runes lui manquait. C'était ici qu'elle était devenue une épouse, une mère, mais c'était surtout l'endroit qui l'avait éloigné des siens.

Son départ fut si précipité, si soudain que Maddy n'avait pas réfléchit au risque qu'elle prenait et surtout, qu'elle faisait prendre aux personnes qui l'avaient accompagnés. Sa peur était irrationnelle, car elle était comme une fille pour la domestique sans nom et elle refusait de la laisser affronter cette épreuve sans son soutien. Mais à quel prix. Voilà ce que lui avait répondu sa nourrice en quittant Roche-aux-Runes, car les Fer-nés attaquaient sans vergognes les navires des valois et ils pourraient être des proies. Sa nourrice était une fille de son île, elle avait grandi dans l'ombre des pirates et des bandits qui accostaient sur les berges, elle connaissait le monde de la mer et les dangers qu'ils encouraient tous. Cependant, elle avait accepté de la suivre, en compagnie de Rosenn et de quelques soldats. Durant cette traversée, il n'eut ni attaque, ni de tempête.

Tous furent très bien accueillit et sans qu'elle puisse réellement comprendre à qui elle parlait, Maddy fut accompagné jusqu'à Ysilla. La jeune mère était allongée dans un lit et dès que son doux regard se posa sur la domestique, des larmes roulèrent sur ses joues. Et tout tant soufflant son nom, elle tendit sa main vers elle, car dans ce monde emprunt de doute et de solitude, il était réconfortant de revoir un visage familier.

- J'ai fait le plus vite possible, dit-elle en prenant sa main frêle.

Le visage de Maddy reflétait toute son inquiétude, mais son regard exprimait tout l'espoir qui lui était capable de ressentir. Elle lui essuya une larme avec une douceur infinie, encore une fois, elle agissait comme une mère, car c'était ce qu'elle était après tout.

- Comment vous sentez-vous ?

L'insulaire s'agenouilla aux côtés du lit, gardant précieusement sa main dans la sienne, laissant apparaître, la jeune nourrice rentrant dans la chambre, suivit de près par la petite Rosie. Maddy n'avait pas oublié les raisons qui l'avaient poussé à tenir sa fille éloignée des Royce, mais sa culpabilité avait été trop lourde et elle ne pouvait plus tenir se secret.

- Ysilla, souffla-t-elle avec une voix presque brisée, je souhaiterais vous présenter quelqu'un.

Rosenn se dirigea vers sa mère, un peu craintive, mais surtout épuisée par tout ce voyage. Elle était l'association parfaite de ses deux parents, des yeux très bleu, des cheveux roux avec des reflets blonds. En réalité, elle ressemblait beaucoup à Lucas, mais n'avait en rien son caractère passif.

- Je ne veux plus qu'il y est de secret. Maddy prit son enfant dans ses bras. C'est Rosenn, ma fille.
   

   
© DRACARYS



And I was never sure whether you were the lighthouse or the storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

You are in home now Δ Ysilla/Maddy Empty
MessageSujet: Re: You are in home now Δ Ysilla/Maddy   You are in home now Δ Ysilla/Maddy Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
You are in home now Δ Ysilla/Maddy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» ✿ Maddy Bow/ L'histoire d'une vie
» (discussion) Ocean Home
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Le Val d'Arryn :: Roches-aux-runes-
Sauter vers: