RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Thirsty for your lights {Dacey} 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Thirsty for your lights {Dacey} 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Thirsty for your lights {Dacey}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Thirsty for your lights {Dacey} C2yZ
Thirsty for your lights {Dacey} 16c26ZaJ_o
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9041
Date d'inscription : 22/08/2015

Thirsty for your lights {Dacey} Empty
MessageSujet: Thirsty for your lights {Dacey}   Thirsty for your lights {Dacey} EmptyMar 23 Oct - 16:05


Thirsty for your lights
Wynafryd Manderly
& Dacey Mormont


« L'île-aux-ours | 302, lune 1, semaine 4 »

Les festivités avaient eu lieu il y a quelques jours seulement et les soeurs Manderly s’apprêtaient à reprendre la route pour quitter l’île-aux-ours. Wynafryd avait passé un séjour des plus agréables, entourée de personnes fortes et bienveillantes. Elle aurait aimé que sa famille, notamment son père et sa mère, tiennent un peu plus des Mormont sur ce côté là, mais elle ne se plaignait pas non plus. Certes les choses étaient plus calculées et en accord avec une certaine étiquette chez les Manderly, mais l’amour familial et cet instinct protecteur était tout aussi présent chez les Tritons de la Blanchedague. Elle avait apprécié cette pause, loin des regards curieux, cette atmosphère honnête et franche, sans jeu, sans masque. Elle avait enfin pu souffler durant cette semaine. Cependant, il y avait un sujet qui la travaillait depuis quelques lunes à présent, un sujet qu’elle avait attendu de pouvoir discuter de vive voix avec Dacey, et voilà qu’une fois arrivée sur l’île des Mormont, elle n’avait fait que repousser l’échéance. Mais elle ne pouvait plus la remettre à plus tard à présent. Le calme et l’intimité qu’offrait l’île-aux-ours étaient parfaits pour Wynafryd et de telles conditions ne se reproduiraient pas pour qu’elle puisse parler de telles choses avec l’Ourse en toute sérénité.

Wynafryd parcourait donc les abords de la demeure des Mormont, cherchant son amie à l’extérieur. Elle dû marcher plusieurs minutes et s’éloigner des habitations pour finalement la trouver non loin du rivage, les yeux perdus dans le ciel. Elle leva alors le visage vers le gris du ciel hivernal, plissant ses yeux à cause de la luminosité traîtresse. Elle vit alors le point sombre que Dacey fixait silencieusement. Vraël qui effectuait ses tours au dessus de l’île. La Manderly s’approcha donc doucement, jusqu’à arriver à la hauteur de l’Ourse, ses yeux toujours dans la même direction. “On ne se lasse pas du spectacle, hein ?” dit-elle doucement en tournant enfin son visage vers la belle guerrière. Elle était la première fidèle spectatrice des vols de son dragon. Il était encore petit mais déjà si gracieux et si majestueux. Oui, il y avait vraiment quelque chose de magique et d’imposant dans sa prestance. “Je suis contente de te trouver là Dacey, j’ai besoin de tes conseils avisés.” dit-elle finalement avec un léger soupir. Son sourire avait disparu pour laisser place à un visage un peu plus préoccupé. Elle avait peur que ce qu’elle avait à dire puisque vexer l’héritière des Mormont, pourtant elle espérait de tout son coeur que ça ne soit pas le cas et qu’elle comprendrait pourquoi elle se tournait particulièrement vers elle avec ces questions là.
(c) DΛNDELION



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

RALENTISSEMENT ADMINISTRATIF
merci de MP Alyx Lefford (sauf question IDF)
merci pour votre compréhension et patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ourse protectrice
Dacey Mormont
L'Ourse protectrice
Valar Dohaeris
Thirsty for your lights {Dacey} Tumblr_noien6xICr1se0lavo4_250
Ft : Bridget Regan
Multi-Compte : Andar Royce - Leeven Botley - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 1398
Date d'inscription : 29/06/2016

Thirsty for your lights {Dacey} Empty
MessageSujet: Re: Thirsty for your lights {Dacey}   Thirsty for your lights {Dacey} EmptyDim 2 Déc - 20:34


Thirsty for your lights
Wynafryd Manderly
& Dacey Mormont


« L'île-aux-ours | 302, lune 1, semaine 4 »

Pensive, Dacey s'occupait de sa ronde avec Guerrier et ils se retrouvèrent sur les rives. Il lui était difficile d'envisager le départ de Lyra pour le continent, si elle avait déjà eu du mal avec la décision d'Alysane de s'installer dans une chaumière au lieu de rester dans la demeure des Mormont, là, il lui paraissait encore inconcevable que sa jeune sœur s'en aille vivre sur le continent. Bien sûr, elle était heureuse pour elle, voyant tout l'amour dans son regard pour son Noroît, mais cet amour éloignait sa sœur de l’île aux ours et de sa protection. Tout en continuant à avancer, un bruit lui fit relever la tête vers le ciel. Le dragon de Wynafryd volait bien au-dessus et même si elle avait eu l'occasion de le voir plusieurs fois, elle ne l'avait jamais vu voler ainsi, il semblait libre et quoiqu'il soit encore petit, Dacey venait à imaginer autant les bienfaits du dragon pour les Manderly, que le danger que cela pouvait engendrer, s'il en viendrait à faire qu'à sa tête. Oui, pouvait-elle faire confiance en cette créature qui était dans l'histoire liée au Targaryen ? Ne pouvant s’empêcher de contempler la créature, elle en vint même à s'arrêter de marcher, tandis que Guerrier parti pêcher dans l'eau froide.

Vraël ne semblait pas s’intéresser à elle, pourtant, elle ne le lâchait pas du regard. Elle perçut bien des bruits de pas derrière elle, mais voyant que guerrier ne revenait pas vers la rive, c'était donc une personne qu'il avait déjà vue, puis vu la légèreté des pas, il ne pouvait s'agir que d'une femme.

“On ne se lasse pas du spectacle, hein ?”

La voix de Wynafryd ne vint pas à lui faire détourner son regard. Il était vrai que c'était un étonnant spectacle, un qui avait émerveillé ses filles et surtout Maeve. Là, elle annonça : 

- Je n'arrive toujours pas à y croire !

Oui, Dacey croyait aux géants, aux enfants de la forêt, même aux marcheurs blancs, mais les dragons c'était une autre affaire, une créature qui n'avait jamais appartenu au Nord. Les anciens dieux n'avaient pas créé ses créatures, mais son explication était que Wynafryd priait d'autres dieux qu'elle et que c'était pour cela que le dragon lui était destiné.

“Je suis contente de te trouver là Dacey, j’ai besoin de tes conseils avisés.”

Le terme, conseils avisés, vint à lui faire apparaître un sourire ! Un sourire qui la poussa à penser à ses sœurs et ne la fit pas entendre le léger soupir de son amie. Là, elle vint simplement à ajouter :

- Tu devrais souffler cela à mes sœurs que mes conseils sont avisés !

Oui, ses sœurs venaient souvent à lui répondre qu'elles leur faisaient la morale ou bien d'autres choses. En tout cas, même si Dacey ne pouvait s'empêcher de leur donner son point de vue, elle savait que ses sœurs ne viendraient sûrement pas toujours à suivre ses conseils. Finalement, elle quitta enfin Vraël du regard pour observer le visage de son amie. Elle ne souriait pas, et cela, l'inquiétait :

- Wynafryd, qu'est-ce qui se passe ?

(c) DΛNDELION


For my mother, for my daughters, for my sisters, for my family and my people,  Here i stand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Thirsty for your lights {Dacey} C2yZ
Thirsty for your lights {Dacey} 16c26ZaJ_o
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9041
Date d'inscription : 22/08/2015

Thirsty for your lights {Dacey} Empty
MessageSujet: Re: Thirsty for your lights {Dacey}   Thirsty for your lights {Dacey} EmptySam 8 Déc - 20:12


Thirsty for your lights
Wynafryd Manderly
& Dacey Mormont


« L'île-aux-ours | 302, lune 1, semaine 4 »

Wynafryd ne put retenir un léger éclat de rire à la remarque de son amie sur l’existence de Vraël. Ses yeux quittèrent le beau visage de l’Ourse pour admirer le vol du saurien d’émeraude bronzé. “Si tu savais comme je me suis pincée les jours qui ont suivis son éclosion…” commenta-t-elle d’une voix amusée. “Heureusement que Sybelle et Gyles étaient à mes côtés pour me dire qu’ils voyaient la même chose que moi… à la période à laquelle s’est arrivé, j’aurais simplement cru devenir folle sans eux.” ajouta-t-elle un peu plus sérieusement cette fois ci, son regard toujours tourné vers le ciel gris de l’hiver. C’était à ce moment là qu’elle avait fait toutes sortes de cauchemars à répétition et que la culpabilité la dévorait. Ce même moment où elle avait veillé dans le Septuaire du Donjon Rouge toute une nuit en cherchant des réponses et des lumières. Tout avait été si étrange à cette période pour elle qu’elle n’aurait eu aucun mal à se persuader que Vraël n’était que son imagination qui lui jouait des tours et sa conscience qui lâchait prise peu à peu de la réalité. Mais par chance, elle avait été bien entourée et vite retrouver ses terres natales pour apprivoiser son dragon en toute sécurité et sérénité. Puis les rêves étranges s’étaient arrêtés plusieurs lunes avant de reprendre, mais différemment cette fois ci. Elle ne se rappelait de rien la plupart du temps, ça ne faisait que quelques temps qu’il lui semblait saisir quelques émotions floues qu’elle ne parvenait pas à traduire.

Mais ça n’était pas du tout pour ce sujet là qu’elle se tournait vers Dacey. Passée cette discussion d’introduction sur la réapparition de cette créature fabuleuse, la Manderly avait fait le choix de ne pas tourner autour du pot pendant trop longtemps et d’aller droit au but avec son amie. Mais le sujet qu’elle souhaitait aborder n’avait rien d’aisé pour elle et elle craignait de blesser l’héritière des Mormont par des questions qu’elle trouverait déplacées. Idéalement, elle savait que c’était plutôt vers Maege qu’elle aurait dû se tourner, mais malgré tout le respect et la confiance qu’elle avait pour la Seigneure de l’Île aux ours, elle se sentait incapable d’aborder un tel sujet avec elle, bien trop impressionnée par elle. Peut-être d’ici quelques années, peut-être qu’avec les encouragements de Dacey elle le pourrait, mais ça ne serait pas pour aujourd’hui. Wynafryd retrouva son sourire l’espace d’un instant en entendant la réflexion de l’aînée des Ours. “Je ne manquerais pas de leur dire, promis !” dit-elle avec un sourire en coin, mais il ne resta pas affiché bien longtemps tant la jeune femme était gagnée par la nervosité. “Il ne se passe rien de grave rassure-toi Dacey, c’est juste que…” Déjà la Sirène avait besoin d’une pause pour réfléchir une dernière fois avec soin, aux mots qu’elle allait utiliser pour aborder le sujet. “J’ai eu l’occasion de songer à l’avenir des Manderly ces dernières lunes, avec toutes les décisions que j’ai prises au moment de mon retour dans le Nord et il y en a un sujet en particulier qui me préoccupe. Un sujet sur lequel les Mormont seront le mieux placées pour me répondre…” Elle pinça nerveusement sa lèvre inférieur entre ses dents, puis posa une main amicale sur le bras de Dacey. “Je sais que c’est très personnel mais je n’ai vraiment personne d’autre vers qui me tourner et en tant qu’amie… Qu’est-ce que ça fait que de grandir sans père Dacey ? Et pas parce qu’il est mort sur un champ de bataille je veux dire ?” La légende voulait que les pères des Mormont soient des ours, mais tout le monde savait que dans les faits, cela était impossible. Cela n’avait jamais empêché Maege de diriger sa maison et d’avoir des filles Mormont et non pas Snow. Mais est-ce qu’une situation semblable était envisageable un jour à Blancport ? Wynafryd en doutait grandement...
(c) DΛNDELION



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

RALENTISSEMENT ADMINISTRATIF
merci de MP Alyx Lefford (sauf question IDF)
merci pour votre compréhension et patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ourse protectrice
Dacey Mormont
L'Ourse protectrice
Valar Dohaeris
Thirsty for your lights {Dacey} Tumblr_noien6xICr1se0lavo4_250
Ft : Bridget Regan
Multi-Compte : Andar Royce - Leeven Botley - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 1398
Date d'inscription : 29/06/2016

Thirsty for your lights {Dacey} Empty
MessageSujet: Re: Thirsty for your lights {Dacey}   Thirsty for your lights {Dacey} EmptyDim 30 Déc - 12:43


Thirsty for your lights
Wynafryd Manderly
& Dacey Mormont


« L'île-aux-ours | 302, lune 1, semaine 4 »


L'inquiétude pouvait se lire sur le visage de Dacey. Elle n'aimait pas voir son amie ainsi, sans son sourire. Si l'héritière de l'ile-aux-ours pouvait l'aider, elle le ferait. Le temps avait beau avoir passé, elles avaient beau ne s'être pas vu depuis longtemps, leurs amitiés restaient intactes et se fortifiaient même avec le temps.

“Il ne se passe rien de grave rassure-toi Dacey, c’est juste que…j’ai eu l’occasion de songer à l’avenir des Manderly ces dernières lunes, avec toutes les décisions que j’ai prises au moment de mon retour dans le Nord et il y en a un sujet en particulier qui me préoccupe. Un sujet sur lequel les Mormont seront le mieux placées pour me répondre…”

Un regard interrogateur vint à prendre place. Pour dire vrai, elle ne voyait pas ou elle voulait en venir. Qu'est-ce que Wyna pouvait chercher comme réponse auprès des Mormont ? Oui, elle ne faisait pas encore le lien entre son retour dans le nord et la rupture de ses fiançailles avec Robb Stark. Sentant sa main se poser sur son bras, elle fixa la sirène :

“Je sais que c’est très personnel mais je n’ai vraiment personne d’autre vers qui me tourner et en tant qu’amie… Qu’est-ce que ça fait que de grandir sans père Dacey ? Et pas parce qu’il est mort sur un champ de bataille je veux dire ?”

Un sourire se dessina sur son visage, c'était donc ça ! Wynafryd, envisageait-elle de ne pas se remarier, mais d'avoir quand même des enfants ? Dacey n'avait rien contre cela, loin de là, c'était pour elle, ce qu'il y avait de plus humain à faire, mais les Mormont et les Manderlyn'avaient pas les mêmes origines et non plus la même classe sociale. Son regard vint à se poser sur Guerrier, d'après les légendes, il pourrait être le père d'un Mormont, bien plus qu'un homme. 

- Petite, j'ai pu apercevoir des regards méprisant à mon égard, en tout cas, je le prenais ainsi, car je n'étais pas comme tout le monde, puis j'ai grandi et compris. Pour tous, j'ai grandi sans père, mais tout le monde a un père et j'ai eu la chance de grandir auprès du mien, et même s'il n'était pas le père de toutes les filles de ma mère, il n'a jamais fait aucune différence dans son attachement et même si il ne vivait que dans l'ombre de la légende Mormont, il n'en restait pas moins notre père qui n'avait pas besoin de le faire savoir à tous

Jamais, elle n'avait évoqué Grizzli face à personnes d'autres que sa famille et Dryn, mais elle s'était promis de l'aider et si les anciens avaient guidé Wyna, jusqu'à elle, c'était que Dacey devait lui fournir ce dont elle avait besoin !

- Je me suis souvent demandé, plus jeune, pourquoi ma mère ne l'avait elle pas épousé ? Fait comme sa mère avant elle, ou bien son frère ou son neveu. Je n'arrivais pas à le comprendre avoir de rencontrer la dernière épouse de Jorah. Un mariage est une prison qui nous unit à une personne qu'on n'aime pas forcément. Faut-il vraiment offrir cela à un enfant ? Je préfère voir un enfant qui naît dans le désir et l'amour que parce que tu es uni à un homme que tu méprises. Et, je t'assure que l'amour ne peut durer qu'une nuit, mais cela n'empêche que tu aimeras ton enfant et chériras cette nuit tous le long de ta vie.

Comme, elle chérissait Maeve. Elle n'avait pas aimé son père dont elle ignorait tout, comme elle aimait Dryn, mais durant le temps d'une nuit, elle s'était ouverte à lui et de ce lien était née l'une de ses plus grandes merveilles. Maeve avait véritablement grandi sans père, le début de sa vie, mais à présent, Dryn remplissait cette place.

- Si un Nordiens, ose critiquer notre façon de faire, il est facile de leur rappeler que nous sommes des descendantes des premiers hommes qui suivaient les préceptes des anciens dieux. Le mariage n'avait pas tant d'importance, on pouvait s'aimer, avoir des enfants, fonder une belle vie, puis se marier devait les dieux si on le voulait vraiment. Cette idée d'enfant après un mariage est arrivée avec les Andals. Je trouve que ça a gâché l'emblématique du mariage, maintenant cela sert pour les unions des maisons, juste pour que le nom vienne à survivre, alors qu'ici, on estime qu'un nom ne devrait pas être donné grâce à un mariage, mais simplement parce que tu as un enfant de ta chair et de ton sang. Soufflant une grande bouffée d'air, elle ajouta : si on suivait les lois véritables, je serai une Snow et ma mère aurai été obliger de demander au roi de me légitimer pour pouvoir hériter. Un roi qui ne me connaît même pas, alors que les anciens, eux, savent ce que je suis et ce que j'ai toujours été, une Mormont, de par mon sang et ma chair ! Ma mère s'est simplement libérée du joug qui nous enchaînait et il appartient à chacune de ses filles, de choisir son propre chemin. Lyra a choisi le mariage, mais un mariage d'amour. Alysane a choisi de vivre sous la même légende que ma mère et moi j'ai choisi de vivre auprès de Dryn sans m'unir devant le Barral ! Posant, une main sur la sienne, comme pour lui donner du courage : Wyna à toi de trouver ton chemin et de faire comme tu l'entends, tu es une Nordienne, aux origines Andals, certes, mais tu restes une Nordienne et une femme Nordienne est capable de tout pour le bien de sa famille, sans s'occuper des potentielles remarques que cela pourrait apporter. Qu'ils parlent autant que ça leur servent, nous au moins on n'hésite pas à passer à l'action et à profiter du moment présent !

(c) DΛNDELION


For my mother, for my daughters, for my sisters, for my family and my people,  Here i stand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Thirsty for your lights {Dacey} C2yZ
Thirsty for your lights {Dacey} 16c26ZaJ_o
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9041
Date d'inscription : 22/08/2015

Thirsty for your lights {Dacey} Empty
MessageSujet: Re: Thirsty for your lights {Dacey}   Thirsty for your lights {Dacey} EmptyJeu 3 Jan - 19:45


Thirsty for your lights
Wynafryd Manderly
& Dacey Mormont


« L'île-aux-ours | 302, lune 1, semaine 4 »

Wynafryd avait finalement osé poser la question qui lui démangeait les lèvres depuis qu’elle avait entreprit ce voyage pour rejoindre la tannière des Mormont. C’était pleine d’appréhension, avec une voix gênée qu’elle avait questionné Dacey sur ses origines et son rapport à son père. Elle savait toute la légende qui tournait autour de Maege et le fait qu’elle se soit reproduit avec un ours. Personne n’irait jamais lui dire le contraire, pourtant elle savait bien que son amie n’était pas moitié ourse, pas plus qu’elle était moitié sirène. L’aînée de Maege était bien faite de chair et d’os comme toutes les autres nordiennes. Elle craignait cependant de vexer Dacey avec ses questions personnelles, elle s’était dit que si les filles Mormont ne parlaient jamais de leur père, il y avait probablement une raison. Néanmoins, elle sentit légèrement son coeur s’affoler alors qu’elle distinguait le visage de son amie s’éclairer d’un sourire bienveillant. Elle n’avait donc pas fauté ? Ni blessé l'héritière de l’Île-aux-ours ? Elle demeura cependant silencieuse, bien plus intéressée par ce que son amie avait à lui dire que par le son de sa propre voix. Elle se montra particulièrement attentive, cherchant à capter chacun des mots de Dacey, chacune de ses réactions et de ses intentions. Elle voulait tout conserver en mémoire pour pouvoir y revenir plus tard, continuer de réfléchir à son fou projet avec toujours les conseils de la belle brune à son esprit. Elle sentit néanmoins le feu sur son visage lorsque la porteuse de masse évoqua la possibilité de passer la nuit avec un homme, une intimité qu’elle avait pensé connaître un jour avec Robb et qui s’était évanoui en même temps que l’idée même de leur mariage. Une intimité qui serait pourtant nécessaire un jour si elle voulait continuer de préserver Wylla et porter ses propres enfants sans pour autant revêtir le manteau de quiconque. Cette exacte idée qui l’avait poussée à questionner Dacey en premier lieu.

Une fois sa gêne de pucelle laissée derrière elle, c’est un regard affectueux que Wynafryd posa sur Dacey alors que cette dernière évoquait sa fille aînée et l’amour qu’elle lui portait. Elle pouvait effectivement envisager aimer un enfant même sans être amoureuse du père. Elle parvenait totalement à comprendre qu’il s’agissait de deux amours bien distincts l’un de l’autre, elle n’avait jamais remis cela en question. Elle se demandait simplement si cela ne rendait pas les choses plus compliquées pour l’enfant. Elle ne voulait pas prendre cette décision de faire des enfants comme Maege Mormont l’avait fait, si cela devait les rendre malheureux un jour. Mais les préceptes des Premiers Hommes, avant l’arrivée des premiers Andals, que lui racontait Dacey, trouvèrent une oreille attentive en la Sirène. Elle savait que son amie disait vraie, mais elle ne put s’empêcher de pincer les lèvres. La Mormont l’avait évoqué plus tôt : Mormont et Manderly étaient toutes deux des familles nordiennes, mais l’une d’elle priait les Sept depuis que l’arrivée des Andals dans le Bief. Si Wynafryd pensait épouser la foi des Anciens à une époque, cette longue nuit dans le septuaire du Donjon Rouge et l’arrivée de Vraël l’avaient finalement ravisée. Il s’était passé quelque chose cette nuit là qui avait lié son destin pour de bons aux Sept bien qu’elle ait toujours le même respect et la même curiosité pour les esprit du Nord.

Malgré cette différence qui la taraudait toujours, Wynafryd devait reconnaître qu’elle trouvait son esprit plus léger et que l’avenir lui semblait moins sombre au fur et à mesure que Dacey évoquait les différents chemins qu’elles avaient pris, elle et ses soeurs. La possibilité demeurait. Cette solution ne serait peut-être pas évidente, mais elle restait viable. A vrai dire, la jolie brune se moquait bien de ce qu’on dirait d’elle, depuis son départ de la cour de Rhaegar, elle avait cessé les jeux d’apparences. Mais elle ne voulait pas justement que ces potentiels enfants souffrent comme elle avait vu Jon souffrir de sa position. Elle ne pouvait pas laisser cela arriver. La dernière remarque de Dacey, une main posée sur la sienne de manière réconfortante, finit cependant par lui tirer un sourire sincère et apaisé. “Merci.” commença-t-elle par dire simplement. Elle avait à la fois beaucoup de questions, générées par ses propres doutes, et guère de choses pertinentes à répondre. L’Ourse s’était montrée si franche et ouverte qu’elle semblait avoir couvert toutes les discussions. “Tes conseils m’avaient manqués.” admit-elle avec un sourire amusé. “Je ne sais pas encore ce que je ferais… C’est juste que j’ai renoncé à mon mariage pour protéger Wylla, pour lui éviter le poids et les angoisses de l’héritage… Mais cela n’a de sens que si j’ai ma propre lignée… Sinon, elle sera mon héritière, devra se marier en tentant compte de cela, préparer ses propres enfants à cela et ce n’est pas ce que je souhaite pour elle. Elle n’en voulait déjà pas à l’origine alors après le crime du Serpent de l’Est, je ne veux pas lui imposer le poids de Blancport.” continua-t-elle, le regard dans le vague cette fois-ci, alors qu’elle partageait ses craintes. “Et je ne sais pas si quelqu’un peut comprendre ce que je ressens, mais je me sais incapable de me marier. Pas après toutes ces fiançailles avortées. Pas après ce que j’ai ressenti pour Robb. Assez, c’est assez non ? Si les Sept ou les Anciens m’avaient voulu mariée, je l’aurais déjà été… ma route sera différente, cela c’est certain, oui.” Elle releva le visage pour à nouveau regarder la guerrière dans les yeux. “J’espère simplement que je saurais me montrer aussi courageuse que ta mère et toi. Une vraie nordienne oui…” dit-elle avec un léger éclat de rire. “Mais je ne voudrais pas que ma descendance en souffre.” Si elle parvenait à avoir une descendance. Elle se demanda un instant si elle trouverait quelqu’un pour la faire naître ? Est-ce que Maege avait réfléchit à chacun de ses partenaires pour avoir ses filles ? Avaient-ils été des hommes choisis avec soin ? Ou avait-elle laissé ses émotions et ses sentiments la guider de la plus douce des façons ? Une autre question qu’elle n’oserait probablement jamais poser au seigneure de l’Île-aux-ours.
(c) DΛNDELION



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

RALENTISSEMENT ADMINISTRATIF
merci de MP Alyx Lefford (sauf question IDF)
merci pour votre compréhension et patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ourse protectrice
Dacey Mormont
L'Ourse protectrice
Valar Dohaeris
Thirsty for your lights {Dacey} Tumblr_noien6xICr1se0lavo4_250
Ft : Bridget Regan
Multi-Compte : Andar Royce - Leeven Botley - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 1398
Date d'inscription : 29/06/2016

Thirsty for your lights {Dacey} Empty
MessageSujet: Re: Thirsty for your lights {Dacey}   Thirsty for your lights {Dacey} EmptyDim 13 Jan - 14:31


Thirsty for your lights
Wynafryd Manderly
& Dacey Mormont


« L'île-aux-ours | 302, lune 1, semaine 4 »


Auprès d'étranger, Dacey pouvait paraître froide et fière, une apparence très Nordienne qui permettait aussi de se protéger, mais auprès de ceux qu'elle aimait, Dacey s'ouvrait davantage et n'hésitait jamais à dire ce qu'elle pensait sans tourner véritablement autour du pot. Elle avait des convictions très tranchées, et même si elle pouvait être diplomate, sur certains sujets, il était impossible de la faire changer d'avis. D'ailleurs, Wyna l'avait emmené vers l'un de ses sujets. L'héritière de l'ile-aux-ours tenait à coeur de tout bien expliquer à son amie, mais aussi de lui faire comprendre pourquoi elle pensait ainsi. L'ourse protectrice n'agissait ainsi que pour aider la Manderly et se disait même que c'étaient les anciens qui avaient fait que cette conversation ait lieu.

“Merci.” Tes conseils m’avaient manqués.”

Un sourire s'installa sur son visage. Elle était toujours heureuse de pouvoir offrir des conseils, pas qu'il soit toujours justifié pour certains, mais Dacey ne s'éloignait jamais de ce qu'elle était et la franchise faisait partie d'elle, comme le fait de pouvoir être plus secrète sur des faits plus personnels.

“Je ne sais pas encore ce que je ferais… C’est juste que j’ai renoncé à mon mariage pour protéger Wylla, pour lui éviter le poids et les angoisses de l’héritage… Mais cela n’a de sens que si j’ai ma propre lignée… Sinon, elle sera mon héritière, devra se marier en tentant compte de cela, préparer ses propres enfants à cela et ce n’est pas ce que je souhaite pour elle. Elle n’en voulait déjà pas à l’origine alors après le crime du Serpent de l’Est, je ne veux pas lui imposer le poids de Blancport. Et je ne sais pas si quelqu’un peut comprendre ce que je ressens, mais je me sais incapable de me marier. Pas après toutes ces fiançailles avortées. Pas après ce que j’ai ressenti pour Robb. Assez, c’est assez non ? Si les Sept ou les Anciens m’avaient voulu mariée, je l’aurais déjà été… ma route sera différente, cela c’est certain, oui.”

Son amie, se doutait-elle de la conviction qu'il pouvait y avoir dans son discours ?! Dacey voyait bien qu'elle avait déjà bien réfléchi et surtout la comprenait. Elle cherchait à protéger sa soeur et en continuant vers ce chemin, elle allait devoir avoir des enfants, le seul problème était qu'elle ne voulait plus se marier, pas après l'histoire avec Robb. Pour Dacey, un mariage pouvait être évité, comme elle l'avait si bien expliqué auparavant, mais cette décision appartenait à Wyna, seulement, enfin si les dieux ne venaient pas à y jouer un rôle. Après tout, l'ourse n'avait jamais cherché à avoir des enfants, la première fois, elle avait été longtemps parti loin de chez elle et alors qu'elle touchait au but de retrouver son Nord, la mélancolie l'avait emporté et cet homme souriant, c'était dressé sur son chemin, comme un cadeau des dieux pour lui offrir sa fille. Pour Joany, ce fut le retour du seul homme qu'elle avait aimé auprès d'elle, Dacey ne savait pas quoi faire entre lui demander de partir ou de rester et elle était tombée enceinte, gardant ainsi près d'elle Dryn pour élever ses deux filles.

“J’espère simplement que je saurais me montrer aussi courageuse que ta mère et toi. Une vraie nordienne oui…Mais je ne voudrais pas que ma descendance en souffre.”

Elle pensait déjà à ce que pouvaient ressentir ses prochains enfants, preuve qu'elle serait une bonne mère. Réellement, Dacey n'avait pas été très courageuse en apprenant ses grossesses, mais plutôt envahi par la peur.

- Quand j'ai appris mes grossesses, ce n'est pas le courage qui m'a caractérisé, mais bien la peur. Ce n'était pas prévu et j'imagine qu'il en ait de même avec ma mère. Nous avons choisi de nous donner à un homme, non imaginer qu'on tomberait enceinte, même si souvent les deux choses sont liées, on ne se donne pas que pour avoir un enfant.

Pour dire vrai, ce fait l'aurait rendu mal à l'aise quelques années plus tôt, mais depuis qu'elle était avec Dryn et formait une union heureuse, elle n'en rougissait plus et se retrouvait à être une femme dans tous les sens du terme.

- J'ai été désolée quand j'ai appris la rupture de vos fiançailles avec Robb, mais renoncer à lui pour le bonheur de ta soeur et une véritable preuve d'amour à Wylla. Peu auraient pu le faire, tu es courageuse n'en doute jamais.

Elle voulait lui faire comprendre qu'il ne fallait en rien tenter d'être aussi courageuse qu'elle, car Wynafryd l'avait été sûrement bien plus qu'elle face à un choix important pour son avenir. Alors que Guerrier, après s'être secoué vint à s'allonger au pied de Dacey, la main de la Mormont se posa sur son museau et elle annonça : 

- J'ignore, les chemins que nous ont tracé les dieux, mais Wyna, tu es née pour diriger des hommes et des femmes et sous le nom qui t'a vu naître ! Tu n'as besoin d'aucun homme, d'aucun mariage pour apporter un futur propice au Manderly et si tu dois avoir des enfants, je ne doute pas de la fierté qu'ils auront à t'avoir pour mère. La femme qui agit pour le bien de sa famille avant son propre bonheur.
(c) DΛNDELION


For my mother, for my daughters, for my sisters, for my family and my people,  Here i stand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Thirsty for your lights {Dacey} C2yZ
Thirsty for your lights {Dacey} 16c26ZaJ_o
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9041
Date d'inscription : 22/08/2015

Thirsty for your lights {Dacey} Empty
MessageSujet: Re: Thirsty for your lights {Dacey}   Thirsty for your lights {Dacey} EmptyLun 21 Jan - 12:31


Thirsty for your lights
Wynafryd Manderly
& Dacey Mormont


« L'île-aux-ours | 302, lune 1, semaine 4 »

Les deux jeunes femmes continuaient de discuter doucement, mais l’esprit de la Sirène ne cessait de s’agiter pour intégrer toutes les informations que Dacey lui avait fournies. Bien sûr qu’elle avait déjà songé à beaucoup de choses avant de s’ouvrir à son amie. Mais cette idée n’était restée qu’une hypothèse floue, une idée qu’elle considérait honteuse jusqu’à ce que la Mormont ne la rassure. Elle venait de lui ouvrir une piste qu’elle connaissait mais qu’elle n’avait osé regarder que de biais. Elle rougissait simplement de s’imaginer la prendre pour l’avenir, pourtant, même si elle n’était pas encore prête à se l’avouer, elle savait que c’était celle qu’elle devrait prendre. Cela serait juste une question de temps. Lorsqu’elle se sentirait prête à la prendre et qu’elle verrait quelqu’un avec qui elle se sentirait suffisamment en confiance pour l’envisager. Néanmoins, le chemin était véritablement ouvert à présent. Et c’était un certain soulagement que Wynafryd ressentait, alors que Dacey multipliait les mots et les remarques pour la rassurer. Le sourire de la Manderly s’effaça néanmoins un instant alors que son amie évoquait la peur que lui avait procuré sa grossesse. Il était vrai qu’elles évoquaient un chemin similaire mais avec une histoire bien différente. Maege et Dacey avaient connu l’amour et avait eut leurs enfants sans planification. Alors qu’elle envisageait de prendre cette route dans le but même d’avoir un jour une descendance. Cela finit par lui tirer un nouvel éclat de rire léger. “C’est là que je me rends compte à quel point mon grand-père a déteint sur moi. Tout doit être pour une raison.” Son regard se perdit un instant sur le lointain, cherchant son dragon du regard. Si elle avait renoncé aux jeux des trônes, elle n’en demeurait pas moins une jeune femme pragmatique et organisée. “C’est juste que l’idée d’un amour me parait bien compliqué aujourd’hui… Et celle de me donner à un homme… bien lointaine également. Je vous envie parfois cette facilité à voir la vie uniquement pour ce qu’elle est. Vous êtes bien plus dans la vérité que nous tous.” Son regard chaleureux se posa à nouveau sur son amie, reconnaissante.

Mais son visage ne resta guère longtemps relevé, puisque alors que Dacey évoquait son courage, la gêne la saisit et ses pieds lui semblèrent plus intéressants. Elle haussa vaguement les épaules. “J’ai l’impression d’avoir simplement fait ce qui était nécessaire, ce qui me semblait juste. Que beaucoup de gens en auraient fait autant dans ma position. Et pourtant, j’ai parfois l’impression d’être incomprise par nos pairs. Tant pis. Je sais au moins sur qui je peux compter à présent.” Elle laissa échapper un léger sourire et profita du silence qui s’installa un instant alors que le gros ourson venait s’ébrouer à côté d’elles pour finalement s’installer aux pieds de Dacey. Puis cette dernière reprit la parole et l’émotion submergea la Sirène. Elle se rendait compte qu’elle venait de passer deux années à douter de beaucoup de choses. La réaction de Robb et de beaucoup d’autres personnes lui avait fait perdre une bonne partie de son assurance. Elle n’avait jamais regretté son choix, aussi douloureux qu’il l’avait été, mais elle n’en avait jamais tiré aucune fierté. Les mots de Dacey parvenaient à lui inspirer cela. Il lui fallut un petit instant pour reprendre le contrôle de ses émotions et parvenir à prononcer un mot sans fondre en larmes. “Si tu dis un mot de plus, tu vas me faire pleurer et Jorelle ne manquera pas de me le faire payer…” prononça-t-elle avec humour pour tenter de rester en contrôle de ses émotions. “Merci Dacey. Je ne sais pas si tu sais à quel point cela compte venant de toi.” Depuis que Wynafryd avait eu l’occasion de faire plus amples connaissance avec la Mormont lors de son passage à Blancport en tant que émissaire, l’Ourse était devenue son modèle. Elle voulait être aussi gracieuse et aussi forte qu’elle. Sur tous les plans.

“Comptes-tu te rendre à Corneilla ?” Une question qui semblait passer du coq à l’âne et pourtant. Wynafryd hésitait encore à rejoindre le cortège. Elle voulait être présente pour Sansa mais ne savait pas si elle était prête à affronter le voyage aux côtés de Robb et sa nouvelle promise. Cependant, l’idée de faire ce voyage avec Dacey facilitait sa prise de décision. Elle se sentirait moins seule et serait on ne peut plus ravie de passer encore un peu plus de temps avec elle. Elles avaient du temps à rattraper !
(c) DΛNDELION



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

RALENTISSEMENT ADMINISTRATIF
merci de MP Alyx Lefford (sauf question IDF)
merci pour votre compréhension et patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ourse protectrice
Dacey Mormont
L'Ourse protectrice
Valar Dohaeris
Thirsty for your lights {Dacey} Tumblr_noien6xICr1se0lavo4_250
Ft : Bridget Regan
Multi-Compte : Andar Royce - Leeven Botley - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 1398
Date d'inscription : 29/06/2016

Thirsty for your lights {Dacey} Empty
MessageSujet: Re: Thirsty for your lights {Dacey}   Thirsty for your lights {Dacey} EmptyMer 27 Fév - 10:15


Thirsty for your lights
Wynafryd Manderly
& Dacey Mormont


« L'île-aux-ours | 302, lune 1, semaine 4 »


À travers, les paroles de Wyna à propos de l'amour, Daceyavait l'impression de se retrouver, il y a quelques années. Oui, quand, elle ne songeait à avoir aucun enfant, aucun homme de sa vie, ne voulant surtout pas faire les mêmes erreurs que Jorah et ne vivre que pour le peuple de l'île-aux-ours. Au final, elle avait évolué, même si elle restait buter sur l'idée d'un éventuel mariage au grand désarroi de Dryn, qui aimerait épouser la Mormont face à leurs dieux. En tout cas, Dacey ne dit plus rien à ce sujet, mais l'amour est mystérieux à bien des égards et son amie étaient encore bien jeunes pour ne pas s'y retrouverconfronté. Aujourd'hui, était telle, mais Demain étaientopportunités. Petit à petit, Dacey vint à évoquer le courage de Wyna et surtout appuyer sur le fait qu'elle devrait être fier d'agir ainsi pour sa soeur. Alors qu'elle caressait le museau de Guerrier, elle releva la tête quand la Manderlyreprit la parole :

“Si tu dis un mot de plus, tu vas me faire pleurer et Jorelle ne manquera pas de me le faire payer…Merci Dacey. Je ne sais pas si tu sais à quel point cela compte venant de toi.”

Un sourire éclaira son visage. Il était certains qu'il faisait très froid en ce lieu, mais chacun des habitants de l'île savaitréchauffer les âmes des mélancoliques, si du moins, les personnes faisaient l'effort de les comprendre et les accepter comme les anciens les avaient créé.

“Comptes-tu te rendre à Corneilla ?”

Il lui fallut chercher dans son esprit, pour trouver la raison de se rendre à Corneilla. Alors qu'auparavant, elles avaient évoqué la vie sans être marié, voilà que le mariage comme les familles nobles classiques aimait avoir, revenait à la charge. Pour dire vrai, en premier lieu avant l'annonce du mariage de Lyra à son retour de Lestival, jamais elle n'aurait envisagé de s'y rendre, mais à présent, tout avait changé dans ses perspectives. 

- Le mariage qui va lier de nouveau, le sang Tully à la terre du Conflans. J'avoue qu'avec le mariage de Lyra, je ne songeais plus à celui-ci.

Et pourtant, ce mariage avait une grande importance. Ce qu'ignorait la Manderly, c'est que Jorelle avait autant de sang Tully que Catelyn. L'histoire de cette famille était donc primordiale pour la Mormont, car il s'agissait de celle d'une personne très spéciale dans sa vie. Oui, il était sa place de s'y rendre, comme il était celle de Jorelle. Un hommage a cet homme qu'aucune de deux n'avaient connu et pourtant sans lui, sa téméraire petite soeur ne serait pas de ce monde. Portant son regard sur Guerrier, elle ajouta :

- Depuis que j'ai eu mes filles, il m'est difficile de quitter mon île, surtout pour quitter le Nord, mais j'imagine que ma place est de me rendre à Corneilla. Il faudrait que j'en parle à Mère...et à Dryn.

Oui, leur couple fonctionnait ainsi, dans l'échange. Pour dire vrai, elle s'inquiétait pour lui, ayant bien remarqué qu'il dormait de plus en plus mal, mais elle attendait qu'il vienne à se confier. En tout cas, même si elle avait toute confiance en Alysane pour ses filles, elle préférait que leur père prenne soin d'elles, si elle devait s'absenter. 

- Et toi, vas-tu t'y rendre ?

(c) DΛNDELION


For my mother, for my daughters, for my sisters, for my family and my people,  Here i stand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Thirsty for your lights {Dacey} C2yZ
Thirsty for your lights {Dacey} 16c26ZaJ_o
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9041
Date d'inscription : 22/08/2015

Thirsty for your lights {Dacey} Empty
MessageSujet: Re: Thirsty for your lights {Dacey}   Thirsty for your lights {Dacey} EmptyDim 3 Mar - 18:15


Thirsty for your lights


« L'île-aux-ours | 302, lune 1, semaine 4 »

L’aînée des Ourses avait ce don pour trouver chaque mot juste pour réconforter la Sirène de Blancport. En quelques phrases, elle parvenait à la faire déculpabiliser, oublier ses peines et voir le positif dans sa vie. Elle ne se sentait jamais aussi sûre d’elle que lorsque Dacey Mormont croyait en elle de la sorte. Évidemment, la même chose était vraie pour son grand-père Wyman Manderly, mais depuis l’empoisonnement de Wylla et son renoncement au mariage avec Robb Stark, les choses avaient légèrement changé entre eux.Wynafryd savait parfaitement qu’il y avait eu des non-dits et de la déception du côté du Protecteur de la Mander, mais que son affection pour elle et son inquiétude l’avait empêché de formuler quoi que ce soit qui ressemblerait de près ou de loin à un reproche. Mais cela l’avait également empêché d’épauler sa protégée durant sa période de deuil. Tout le monde s’était tu en pensant respecter ses sentiments, mais finalement, cela n’avait fait qu’enliser la situation, lui donnant l’impression d’être inexistante, sans que cela ne soit véritablement exact. Ainsi, après avoir remercié son amie pour l’aide qu’elle venait de lui apporter, elle voulu savoir si elle quitterait son île chérie pour se rendre à Corneilla pour le mariage de Sansa. Elle savait que l’Ourse s’y était déjà rendue par le passé, pour avoir écouté son récit du voyage à plusieurs reprises déjà. Cependant, elle vit la Mormont mettre quelques secondes à faire le lien avec sa question et à se rappeler que Sansa serait une Nerbosc d’ici quelques semaines seulement, ayant été très absorbée par le mariage de sa propre soeur. Wynafryd lui offrit un sourire amusé à cette réflexion, il était vrai que les mariages n’avaient pas manqué ces derniers temps, même pour le Nord, et d’autres seraient à venir si l’on considérait les fiançailles mises en place. Elle ne put réprimer un petit pincement de lèvres alors que Dacey évoquait sa place sur l’Île-aux-ours. Pourquoi avait-il fallut que leurs fiefs soient si éloignés, avec tout le Nord entre elles ? “A t’écouter, il va falloir que je ne tarde pas à me risquer à grimper sur Vraël si je veux pouvoir te revoir de temps à autre…” lui répondit-elle avec un léger rire. Elle n'était pas sérieuse à ce sujet, pas encore, Vraël était encore un peu trop petit pour que la Sirène ne s'y essaie et au fond d'elle même, elle ressentait qu'il n'était pas encore temps. “Mais je comprends, je ne suis plus aussi sereine qu’avant lorsqu’il s’agit de franchir la frontière au Neck…” Le regard de glace de la Manderly se décrocha un instant de son amie pour se perdre à l’horizon en lâchant un soupir. Ses lèvres se pincèrent une nouvelle fois en une moue perplexe alors qu’elle se mit à réfléchir à haute voix. “Je ne sais pas à vrai dire. Je sais que Sansa aimerait que je sois là, tout comme j’aimerais pouvoir honorer mon amitié en étant présente pour elle… mais l’idée de voyager dans le convoi nordien… je ne vais pas te mentir, ça ne m’enchante guère, surtout que cela veut dire abandonner Wylla encore une fois… Si je te savais présente, cela m’aiderait probablement…” conclut-elle avec un sourire alors qu’elle relevait le visage vers Dacey. Oui, si ses amies Mormont étaient du voyage, cela changerait bien la donne pour elle ! Le départ des Manderly était proche, il faudrait que les Ourses se soient décidé à ce moment là.

[5]
(c) DΛNDELION



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

RALENTISSEMENT ADMINISTRATIF
merci de MP Alyx Lefford (sauf question IDF)
merci pour votre compréhension et patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ourse protectrice
Dacey Mormont
L'Ourse protectrice
Valar Dohaeris
Thirsty for your lights {Dacey} Tumblr_noien6xICr1se0lavo4_250
Ft : Bridget Regan
Multi-Compte : Andar Royce - Leeven Botley - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 1398
Date d'inscription : 29/06/2016

Thirsty for your lights {Dacey} Empty
MessageSujet: Re: Thirsty for your lights {Dacey}   Thirsty for your lights {Dacey} EmptyDim 17 Mar - 15:50


Thirsty for your lights
Wynafryd Manderly
& Dacey Mormont


« L'île-aux-ours | 302, lune 1, semaine 4 »


Imaginer son amie sur le dos d'un dragon lui fit un drôle d'effet. Elle n'avait pas encore relié les deux dans son esprit, alors elle releva la tête pour observer la créature. Voler, Wyna allait pouvoir voler. Il était certain qu'elle arriverait plus vite à une destination et ce ne fut qu'à ce moment-là qu'un sourire s'afficha sur son visage. Elle disait vrai, si elle suivait vraiment son envie, cela sera à la Manderly de venir à elle. Quitter le Nord semblait aussi bien difficile pour l'une que pour l'autre. Pourtant, avant l'accident qui avait touché Wylla, il paraissait évident que la sirène se trouvait aussi une place loin de ses terres natales. Malheureusement, les évènements de la vie changeaient bien des projets et de nouveau ressentiment.

Partir pour Corneilla, l'idée lui restait en tête, elle était convaincue que c'était sa place de s'y rendre et à la fois, elle n'avait pas envie de laisser ses filles et Dryn. Bien sûr, elle aurait pu les emmener, mais Maeve était bien trop imprévisible pour un mariage de cette envergure et Joany bien trop jeune pour voyager à son goût. Dryn se devait donc de rester auprès des petites, l'un des deux devait rester pour les protéger et elle savait que le faire comprendre à son compagnon ne serait pas si simple. Finalement, l'ourse protectrice demanda à Wyna, si elle compte se rendre à Corneilla :

“Je ne sais pas à vrai dire. Je sais que Sansa aimerait que je sois là, tout comme j’aimerais pouvoir honorer mon amitié en étant présente pour elle… mais l’idée de voyager dans le convoi nordien… je ne vais pas te mentir, ça ne m’enchante guère, surtout que cela veut dire abandonner Wylla encore une fois… Si je te savais présente, cela m’aiderait probablement…”

Abandonner leurs proches devenait leur point commun, il n'était pas simple de partir, même en sachant que le retour viendrait, mais les semaines seraient longues avant de revoir ceux qui les attendaient. Dacey imaginait très bien qu'il serait difficile à la Manderly de voyager en présence de Robb et sa fiancée, mais elle ne voulut pas l'évoquer, mais d'un sourire signifia :

- Alors, je viendrais. Nous nous soutiendrons à deux.


Pour son amie, l'éventualité d'un voyage vint à devenir une certitude et rare était les Mormont qui changeaient d'avis. Là, son Ours se releva d'un pas pataud. Lui aussi, elle allait le laisser, c'était la première fois qu'ils allaient se quitter depuis qu'elle l'avait retrouvé. Il était comme le fils qu'elle n'aurait jamais. Se ressaisissant, elle attrapa la main de son amie et la serra quelques secondes pour ensuite la lâcher et dire : 

- Je vais de suite, prévenir Dryn, puis ma mère.

Oui, elle voulait d'abord tomber d'accord avec le père de ses filles avant d'exposer tout cela à Maege. Soufflant un grand coup, elle laissa son amie et suivit de guerrier gagna le donjon en rondelle de bois pour trouver l'homme qu'elle allait devoir convaincre de rester sur l'île-aux-ours, pendant qu'elle serait loin. 


(c) DΛNDELION


For my mother, for my daughters, for my sisters, for my family and my people,  Here i stand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Thirsty for your lights {Dacey} Empty
MessageSujet: Re: Thirsty for your lights {Dacey}   Thirsty for your lights {Dacey} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Thirsty for your lights {Dacey}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Friday Night Lights ~ Partneariat
» I'm thirsty
» # 1 - I SEE THE LIGHTS.
» Under the City Lights • top
» Ghost lights

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: