RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas] - Page 2 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

Toutes les nouveautés de cette 23e MAJ sont à lire ici Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas] - Page 2 3725701551

Partagez
 

 Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Le bourgeon cristallin
Marianne Harlton
Le bourgeon cristallin
Valar Dohaeris
Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas] - Page 2 B6ke9eHd_o
Ft : Sophie Rundle
Multi-Compte : Alysane Mormont et Mary Mervault
Messages : 4136
Date d'inscription : 13/05/2015

Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas]   Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas] - Page 2 EmptySam 2 Mar - 15:16


Le temps des retrouvailles
Liance Vance & Lucas Nerbosc
& Desmond Malliser
& Marianne Harlton


« Bel Accueil | 301, lune 13, semaine 2 »

Les bonnes gardes de chacun participaient d’autant plus à ce réconfort que Bel Accueil était à même d’offrir à ses invités. Certes, les sujets se diversifiaient et imposaient à leurs manières certaines retenues qui se calfeutraient sous les politesses échangées. Le malaise investissait également les lieux, emplissant les cœurs de cette gêne quelque fois incommodante qui s’apaisait dès lors que les doigts de la jeune fille effleuraient une fois de plus ceux de son époux. Si d’ordinaire, Marianne se montrait toujours avenante et amicale à autrui, voilà qu’elle se confrontait devant une frontière qu’elle avait énormément de mal à franchir. Le mutisme de Desmond l’isolait un peu plus dans cette culpabilité secrète qui la rongeait. Néanmoins, la lumière de l’ensemble des lampes ornant les lieux lui apprenait à se sentir un peu plus à son aise. De même que les efforts de Lucas n’avaient de cesse que l’encourager vers cette bienveillance qu’elle lui offrait sans retenue. Pouvoir entendre le timbre de sa voix aussi libre, reconnaître quelques intonations passées, veillaient à la rassurer sur le fait qu’il gravissait à son rythme les montagnes de ses peurs et qu’il osait avancer un peu plus à chacune de ses prises de paroles. Son sourire la préservait de ses propres démons, de ce manque qu’elle n’était pas à même de combler alors que le sujet des enfants prouvait de son inaptitude. Heureusement, l’attention en fut bien vite détournée par des moyens plus heureux. La nouvelle apporta une vague d’apaisement sur l’ensemble de l’attablée alors que rapidement la main de Marianne trouvait celle de Rhialta pour lui témoigner de ses sincères félicitations. Ses fiançailles étaient une aubaine pour la famille Vance, tant le nom des Redwyne était bien souvent mis en avant pour diverses raisons. Hélas, les inaptitudes de Marianne furent une fois de plus mises en avant alors qu’elle était dans l’incapacité de donner plus d’information à la jeune lady. Néanmoins, son cœur se plaisait à vouloir donner des espoirs à la jeune sœur de Lady Liane, à lui témoigner de ses encouragements devant cet inconnu dont une part d’elle était persuadée être un homme bon. Du moins osait-elle en émettre la supposition alors que les amitiés envers Liane et Desmera portaient à croire en des bienséances mutuelles. Son regard émeraude fut porté en direction des attentions de la jeune Rhialta, à qui elle confia un sourire chaleureux, avant de se tourner derechef en direction de Lord Karyl au moment où les nouvelles aspirations de Lucas témoignèrent à tous de son engouement passé. Cependant, la jeune fille fronça doucement ses sourcils en signe d’incompréhension alors que le seigneur des lieux exprimait des retenues quant à ce dessein en devenir. Certes, Marianne concevait les bons préceptes entretenus par le Seigneur, pourtant une part d’elle émettait des réserves sur les messages cachés. Détournant rapidement son regard pour le porter dans celui de Lucas, Marianne cru reconnaître cette même incertitude dans les yeux verts de son époux avant de finalement écouter avec attention sa réponse. Abaissant son regard pour mieux se concentrer sur leurs doigts entremêlés, la jeune fille laissa un sourire se dessiner sur l’embrasure de ses lèvres au moment où elle reconnaissait cette détermination qui avait toujours eu tendance à lui plaire. Ainsi Lucas se retrouvait également et cela continuait à faire battre un peu plus son cœur contre sa poitrine.

Ceci lui conféra le courage nécessaire pour braver ses propres appréhensions et ainsi se montrer d’autant plus sincère et bienveillante pour Rhialta. Confiant un nouveau sourire à cette dernière, Marianne inclina légèrement sa tête en signe de respect au moment où elle la gratifia de ses remerciements. Après quoi, les apports supplémentaires entretenus par Liane ne furent qu’un moyen supplémentaire pour sourire de plus belle. Marianne espérait sincèrement un bel avenir à chacun, tant ce lien familial lui paraissait bien réel et d’autant plus enrichissant qu’il ne voulait le montrer. « Vous êtes surement la mieux protégée de tout Westeros, ma chère Rhialta. » se plut Marianne à commenter avec légèreté alors qu’elle appuyait le même sens de l’humour que celui avancer par Liane. Puis elle leva son verre dans cette parfaite symétrie que tous opérait. « Aux retrouvailles. » Son sourire s’échangea avec Lord Karyl, Lady Liane avant de s’estomper doucement face à la mine quelque peu éteinte de Ser Desmond. Marianne n’osait même plus l’inciter à participer à la conversation tant elle craignait de commettre un nouvel impair. Aussi, tenta t-elle de dissimuler sa gêne en buvant une gorgée de sa coupe, avant de reposer cette dernière devant elle.

Les céramiques s’entrechoquaient, intimant un rythme tenu par les divers protagonistes de ce dîner. Essayant de taire le poids qui continuait à alourdir son estomac, Marianne se contentait de piquer de temps à autre dans son assiette de manière à ne pas paraître comme impolie pour ses hôtes. Heureusement, un nouveau sujet vint fleurir l’atmosphère, mettant en exergue de nouvelles fiançailles pour lesquelles tous s’enchantaient. Son sourire lui réapparut légèrement alors que ses pensées l’amenèrent à nouveau vers Lestival. Lady Sansa lui était apparue comme une charmante jeune fille qui saurait certainement combler le cœur du jeune Hoster. Aussi, garda t-elle son attention toute particulière dans la réponse de la meilleure amie de Lucas, désireuse de rapprocher des éléments qui sauraient la rassurer au moment où tous deux devraient se séparer. Son cœur s’allégea un peu plus de sa lourdeur alors qu’elle comprenait que leurs départs seraient probablement rapprochés. Lucas ne serait pas seul. Certes, Marianne savait qu’il ne le serait pas à proprement parlé, sa famille, son chez lui, toutes les bonnes choses de son passé seraient à même de l’apaiser au moment où il rejoindrait Corneilla, cependant, le fait de pouvoir savoir que Liane le rejoindrait plus tôt qu’elle lui permettait de se rassurer un peu plus. De préserver cet espoir qu’elle n’avait de cesse de lui confier pour qu’il puisse se retrouver. Par les Sept, qu’elle ne désirait pas qu’ils se séparent… Même si tout cela était à mettre sous les plus beaux auspices, il n’en restait pas moins que ses appréhensions et sa tristesse l’incitaient à vouloir repousser un peu plus l’échéance. Mais là n’était pas le sujet, et il lui fallait garder sa force pour mieux la confier à Lucas. Recouvrant le présent de l’attablé, la jeune fille nota l’échange de regards entre Liane et Lucas au moment où l’évocation de la Princesse Argentée fut amenée. « Je vous en souhaite cette belle rencontre Lady Liane. » commença t-elle à rétorquer avant de déporter son regard en direction de Ser Desmond, qui paraissait ailleurs. « Je me ferai une joie de vous en dépeindre son plus fidèle portrait. » renchérit-elle sans pour autant détourner son attention. Alors que les deux amis se retrouvaient d’une certaine manière, rassurant par la même, Marianne au sujet de la bonne détermination de son époux. « Ser Desmond ? » osa t-elle interpeller le chevalier pour essayer de le sortir de sa bulle. «  Connaissez-vous Ser Brynden ? » tenta t-elle d’amener un nouveau sujet de conversation de manière à pouvoir ainsi l’intégrer à cette dernière.
(c) DΛNDELION


1



Whiteheart
I'll take you back to the start ☽ Tell me your secrets and ask me your questions .Oh let's go back to the start.Running in circles; coming in tails ,heads on a silence apart .Nobody said it was easy, it's such a shame for us to part. Nobody said it was easy, no one ever said it would be this hard. Oh take me back to the start.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame de Bel Accueil
Liane Vance
Dame de Bel Accueil
Valar Dohaeris
Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas] - Page 2 C71Y
Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas] - Page 2 Tumblr_pnwqfa8JJ41rhgbqpo6_250
Ft : Lana Parrilla
Multi-Compte : Rhaegar Targaryen // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1199
Date d'inscription : 04/02/2018

Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas]   Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas] - Page 2 EmptySam 16 Mar - 18:03

Liane - Desmond - Lucas - Marianne
Le temps des retrouvailles
Par les Sept, de ma place, je pouvais voir le regard interrogatif de Lucas sur moi. Levant la tête et affrontant ce regard lourd de questions, je le regardais, haussant un sourcil l'air de lui dire: Et bien? Je n'en ai pas le droit? Je ne fais que répondre à une demande d'une amie chère, comme je le ferais pour toi. Mais je me gardais de prononcer cette pensée à voix haute et déclarais plutôt:

Bien sûr ! N'ayez crainte Ser Lucas, vous me connaissez bien. Vous savez que mes arrivées ne se font rarement sans être remarquées...!

Souriante, je levais mon verre vers lui et but une gorgée de vin, non sans effectivement craindre légèrement ce que je pourrais trouver à Corneilla. Ma dernière visite ne s'était pas passée comme je l'aurais souhaité; qu'en sera-t-il de la prochaine? Je me tournais vers Desmond et sa présence me rassura. Il est vrai que cette fois, je viendrais accompagnée et à cette pensée, je pris sa main dans la mienne et la serra légèrement, heureuse de le savoir à mes côtés...toujours.

Je suis sûre que Lady Marianne aura forcément un avis des plus chaleureux sur l'épouse de Ser Brynden. Je crois bien d'ailleurs ne jamais vous avoir entendu dire du mal de quelqu'un, Lady Marianne. Vous êtes tout mon contraire ! Mais je vous apprécie pour cela; vous savez toujours voir le bien chez les autres.

Une grande qualité mais aussi un défaut. Je craignais pour elle que des personnes mal intentionnées n'usent et n'abusent de sa gentillesse eet de sa douceur. Mais avec Lucas à ses côtés, pareille chose ne devrait pas se produire. Il semble être très protecteur envers elle, même si son comportement à son égard ne cessait de m'interroger.

Le reste de la soirée se passa dans la joie et la bonne humeur mais nous ne nous sommes pas éternisés longtemps à table. Nos invités étaient las de leur voyage. Aussi, nous choisîmes de tous regagner nos chambres et de nous retrouver le lendemain en meilleure forme. Avant de regagner notre chambre, je serrais Marianne dans mes bras:

Que je suis heureuse de vous avoir sous notre toit ma chère. Dormez bien, Lady Marianne.

Avant de faire de même à Lucas, non sans le serrer plus fort que je ne l'ai fait avec Marianne, tant j'étais heureuse de le savoir en vie et entier malgré sa captivité:

Mon ami...Reposez-vous ce soir. Mais promettez-moi de me réserver une heure de votre temps demain. Ton amie de Bel Accueil s'inquiète beaucoup pour toi... dis-je en murmurant ces derniers mots. Puis je rejoignis Desmond et me tins à ses côtés, main dans la main, avant de nous rendre à notre tour dans notre chambre, non sans avoir fait un détour par celle de Diana qui dormait à poings fermés, pas gênée le moins du monde par les bavardages de ses aînés. J'espérais pouvoir préserver cette quiétude qui régnait autour d'elle à jamais...

code by Silver Lungs


The Black-Dressed LadyOut of your Suffering, will rise my Victory.


ACTUELLEMENT EN RALENTISSEMENT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Émissaire du Conflans
Lucas Nerbosc
L'Émissaire du Conflans
Valar Dohaeris
Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas] - Page 2 C71w
Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas] - Page 2 VlNcRS5D_o
Ft : Joshua Sasse
Multi-Compte : Wynafryd, Asha, Melara & Bryce
Messages : 1594
Date d'inscription : 11/05/2017

Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas]   Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas] - Page 2 EmptyMar 19 Mar - 7:37


Le temps des retrouvailles


« Lestival | 301, lune 13, semaine 2 »

Le revirement de Liane avait de quoi surprendre le chevalier Nerbosc. Elle était passée d’une jeune femme jalouse et vindicative, à une lady curieuse et bienveillante sous tous rapports. Lucas savait que le mariage et la maternité avait pas mal changé son amie, et il pensait véritablement que cet épisode était derrière eux, pourtant, cette phrase prononcée l’air de rien, le faisait réfléchir et appréhender l’événement plus que de raisons. Il tenta néanmoins de dissimuler son trouble, se contentant de concentrer son attention sur son assiette après le sourcil haussé de l’héritière des Vance. “Effectivement…” dit-il d’un air amusé, un brin sarcastique alors qu’il déplaçait son morceau de viande d’un bout à l’autre de son assiette. Il était pratiquement impossible de rater une arrivée de Liane. Finalement, heureusement que cette dernière n’était pas devenue l’épouse de Brynden, ou son titre de future suzeraine du Conflans n’aurait rien arrangé à ses petits manèges de ce côté là.

Lucas releva le visage lorsque la Vance vint à évoquer la bonté de son épouse, plissant les yeux pour voir s’il y avait là un reproche, avant de couver Marianne de son regard éperdument amoureux. Non, il ne parvenait pas à l’imaginer capable de faire une scène telle que Liane en avait été capable ce jour là à Corneilla. Le coeur de Marianne était pur, dénué de toutes arrières-pensées, si ce n’était aider son prochain. Il vint délicatement poser sa main sur celle de son épouse, se retenant de prononcer à haute voix ce que ses lèvres le démanger d’articuler. “C’est exactement ce qui m’a fait tomber amoureux d’elle.” Mais si les émeraudes de son épouse venait à croiser les siennes, elle ne manquerait pas d’y lire le message.

Après cela, le Nerbosc fatigua vite et fut tenté de se faire excuser pour retrouver le calme des appartements qu’on leur avait alloué. Mais par chance, le reste du repas fila relativement vite, sans longueurs et leurs hôtes se montrèrent particulièrement prévenants, leur proposant du repos avant même qu’ils n’aient à le leur réclamer. Les amis s’enlacèrent, se souhaitant de passer une bonne nuit, mais Lucas sentit dans l’étreinte que Liane lui donnait qu’il y avait un peu plus que cela. Son intuition fut bonne puisqu’elle profita de leur proximité pour lui glisser quelques mots. Ses lèvres s’étirèrent en un sourire triste alors qu’ils se séparaient. “Comment pourrais-je te le refuser ?” demanda-t-il simplement en posant un instant sa main sur son avant bras. Ca n’était pas évident pour des yeux extérieurs, mais les deux amis avaient traversés beaucoup de choses depuis la naissance de leur affection mutuelle, ils avaient grandi séparément et ensemble à la fois, grâce à leur amitié réciproque, mais aussi grâce à d’autres personnes de leur entourage. Finalement, Liane était un peu cette sœur qu’il n’avait jamais eu, et il ne pourrait jamais lui refuser son temps. La Corneille se retourna et glissa une main autour de la taille de son épouse, prêt à oublier la route de la journée, à ses côtés.

[1]
(c) DΛNDELION



honor over life
I don't know where you're going but do you got room for one more troubled soul ? I don't know where i'm going but i don't think i'm coming home. I'll check in tomorrow if i don't wake up  dead. This is the road to tuin and we're starting and the end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas]   Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps des retrouvailles [ft. Desmond - Marianne - Lucas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?
» STANLEY LUCAS CONTRE-ATTAQUE
» a LA NEG EGRI,SE STANLEY LUCAS
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: