RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La 20e MAJ est terminée les nouveautés sont à lire par ici !
Nous avons besoin de monde dans le Bief, à Dorne et dans le Val ! Points à la clé !
Jusqu'à mercredi les votes aux tops sites, compte double !!
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici

Partagez | 
 

 The She-wolf and the Lion hearted girl (Sansa & Walda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris

Ft : Tamzin Merchant
Messages : 301
Date d'inscription : 11/03/2018

MessageSujet: The She-wolf and the Lion hearted girl (Sansa & Walda)   Ven 5 Oct - 20:58

The She-wolf and the Lion hearted girl

Lestival | An 301, Lune 12



Sansa Stark & Walda Lannister

L'air de l'après-midi était frais et agréable. Le soleil, pâle en ce début d'hiver, n'en réchauffait pas moins quiconque se trouvait à portée de ses rayons. Bien que les tentes de voyage soient larges et le mobilier apporté confortable, Walda trouvait étouffant de demeurer à l'intérieur de ce dôme de tissus sans la moindre ouverture. Elle avait décidé de sortir et de profiter des jardins du château de Lestival. Les jumelles, bien couvertes, jouaient sur une couverture de laine avec des petits animaux en bois. Elles babillaient de manière tout à fait adorable, si bien que Walda ne se lassait pas de les observer. Sa broderie n'avait pas avancé d'un point mais cela n'avait aucune importance. Son travail d'aiguille pouvait attendre. Ses filles grandissaient si vite qu'il lui semblait parfois qu'entre le matin et le soir elles avaient déjà changé. La jeune mère les couvait du regard, s'amusant à retrouver ses traits ou ceux de Tyrion dans leurs visages. A un moment Daena fronça les sourcils et elle ressembla tant à son père que Walda éclata de rire. Les deux petites filles s’arrêtèrent dans leur jeu et tournèrent un regard interrogateur vers leur mère. Walda se pencha en avant et se mit à leur chatouiller le ventre ce qui causa leur hilarité à toutes les trois.

"Allons marcher" proposa-t-elle.

Le petit groupe se mit en route, Lelia dans ses bras, Daena dans ceux de leur nourrice et deux serviteurs fermant la marche. Ils admirèrent les dernières feuilles dans les arbres et celles qui jonchaient le sol tel un tapis de cuivre et d'or. La robe bleu azur de la dame de Castral Roc contrastait magnifiquement avec la palette automnale qui l'entourait. Lelia manifesta son envie de descendre de ses bras et Walda la posa délicatement au sol tout en lui tenant les mains. La petite fille se dandina quelques instants puis entreprit de marcher. Lorsqu'elle sentit que sa fille était stable, Walda la lâcha et la contourna pour lui faire face quelques pas plus loin, l'encourageant en tapant dans les mains. La fillette accéléra sa démarche pour rejoindre sa mère qui s'accroupit pour l'accueillir dans ses bras. Quand les petites mains potelées touchèrent ses doigts, elle la souleva de terre et la fit tournoyer tout en la félicitant. Les deux sœurs avaient fait leurs premiers pas quelques semaines avant leur voyage pour Lestival. Daena voulut imiter sa sœur. Elle tenait la main de sa nourrice et avançait avec assurance. Elle était plus chancelante une fois seule mais elle avait suffisamment d'équilibre pour avancer vers sa mère. Cette dernière se pencha pour lui attraper la main mais la fillette ne lui accorda pas un regard et vint se blottir quelques pas plus loin dans les jupes d'une autre.

La lumière de l'Ouest, intriguée et amusée, se tourna pour faire face à celle qui lui avait ravi l'attention de sa fille. Il s'agissait d'une jeune fille, plus jeune qu'elle-même mais plus grande en taille. Son physique était si caractéristique qu'elle sut immédiatement à quelle maison elle appartenait. La maison Tully n'était plus les suzerain du Conflans mais chaque habitant du Trident savait reconnaître une Truite. Ossature fine, yeux bleus et surtout chevelure auburn. Elle était belle comme tous les Tully. Une beauté saisissante qui vous laissait sans voix les premiers instants. Surtout pour ceux et celles qui n'avaient guère l'habitude de côtoyer la beauté voire même comme Walda qui fréquentait quotidiennement des laiderons. Non pas qu'elle accordait une grande importance à la perfection physique mais elle s'étonnait de la persistance de la beauté parmi la descendance des Tully et de la laideur parmi les Frey. Qui était donc cette gracieuse jouvencelle ? Lord Hoster Tully n'était plus, de même que son héritier Edmure Tully qui n'avait laissé aucune descendance aussi il devait s'agir de l'enfant des deux Tully restantes. Lady Lysa n'avait enfanté qu'un fils de Jon Arryn. Lady Catelyn avait en revanche donné moult fils et filles à Ned Stark. Deux filles pour être précis. La plus âgée se nommait Sansa et la plus jeune Arya. D'après son âge Walda en déduit qu'elle était Sansa Stark.

"Bien le bonjour ma lady. Veuillez excuser ma fille Daena, je crois que la beauté de votre robe l'a détourné de sa trajectoire. Voici mon autre fille Lelia. Permettez moi enfin de me présenter, je suis Walda Lannister née Frey. Ravie de vous rencontrer."

DRACARYS


the lions of the rock
You set off a dream in me getting louder now. Can you hear it echoing? Take my hand. Will you share this with me? 'Cause darling without you all the stars we steal from the nightsky will never be enough, towers of gold are still too little, these hands could hold the world but it'll never be enough.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris


Ft : Sophie Turner
Multi-Compte : Alyssa Vanbois
Messages : 892
Date d'inscription : 01/09/2017

MessageSujet: Re: The She-wolf and the Lion hearted girl (Sansa & Walda)   Lun 29 Oct - 13:10


chapitre 1

 Je brode en compagnie de ma septa, cet ouvrage que je suis en train de broder est pour la jeune Kylis. En effet, cette dernière épousera mon frère Robb et je me suis dis que je pourrais confectionner un petit quelque chose pour celle qui m'aide dans mon ouvrage pour mon fiancé. Je pose mon ouvrage sur la table et je souris à ma septa. Je contemple mon œuvre, au centre, je peux distinguer un géant, celui-ci fait référence à la maison de la douce Kylis ainsi qu'un loup à ses côtés. Ce dernier symbolise la maison Stark. Je continue d'observer mon œuvre et je questionne ma septa au sujet de celle-ci. Cette  femme qui me conseille depuis mon plus jeune âge me fait une proposition. Elle me suggère de broder autour du géant et du loup, des motifs floraux. Je souris et j'acquisse de la tête. Puis, quelques secondes plus tard, je lui demande si nous pouvons continuer cette broderie le lendemain car je souhaite me promener dans les jardins. Ma chère septa accepte ma proposition. Je fais signe alors à un serviteur de cacher précieusement le cadeau pour celle qui deviendra l'épouse de mon frère.

Nous quittons mes appartements avec ma septa et ma louve. Lady n'est jamais loin de moi, je dois avouer que quand elle n'est point présente auprès de moi, la peur s'installe dans mes entrailles … J'ai besoin que ma louve soit là pour me rassurer. Je souris à Mordane, nous déambulons dans les couloirs du château. Je salue quelques personnes avec courtoisie puis je continue ma marche en direction les jardins. Arrivée là-bas, je contemple les lieux, c'est toujours un plaisir de regarder les compositions florales. Dans le Nord, nous n'avons pas de jardin mais une serre, c'est également un des endroits que je préfère dans ma demeure. Je pense à Winterfell, bientôt, je quitterais la demeure de mes ancêtres pour m'installer à Corneilla auprès de la famille de mon époux. Je prends une profonde inspiration et je chasse cette idée. Je me concentre de nouveau sur ma septa puis je laisse mon regard se porter sur l’environnement qui m'entoure.

Soudain, quelqu'un se blotti dans ma robe. Je m'abaisse et je vois une adorable petite fille accrochée à mon vêtement. Je regarde l'enfant, elle doit être perdue. Où est sa mère ? Je souris à la jeune fillette, je ne sais pas son âge et je ne suis pas sûre qu'elle puisse comprendre mes paroles. Mais, je ne peux pas la laisser toute seule. Je prends une profonde inspiration avant de lui parler.

Sansa – Bonjour à vous adorable enfant, où est votre mère ? Demande-je avec douceur dans ma voix.

Je me redresse après avoir parlé à la petite. Par la suite, une femme croise mon regard. Cette dame est entourée d'une fillette, est-ce la sœur de l'autre demoiselle ? Je regarde attentivement les deux fillettes, elles se ressemblent. Ce sont des jumelles, un sourire naît sur mes lèvres. Je regarde la mère des deux petites. Elle est ravissante parée de ces beaux atours. La jeune femme s'excuse pour le comportement de son enfant, je souris. Je n'en veux pas à cette adorable enfant d'être venue me voir. Par la suite, la mère présente ses deux fillettes ainsi qu'elle-même. J'ai fait à moi, la jeune Walda, une conflannaise.

Sansa – Bien le bonjour à vous Lady Walda. Je ne prends pas ombrage que votre adorable enfant soit venue auprès de moi pour contempler ma robe dis-je avec un sourire. Je suis enchantée de faire votre connaissance ainsi qu'à vos vos filles, elles portent des prénoms charmantsrajoute-je en la regardant. Lady Sansa Stark.

Je regarde les deux petites filles, belles comme le jour. Je me demande si ces deux jeunes bambins se disputent ou non. En effet, quand j'étais petite, je me chamaillais avec ma sœur … J'aimais jouer un peu avec ma petite sœur.

Sansa – Lady Walda, souhaitez-vous marcher en ma compagnie avec vos petites filles ? Ainsi, nous pourrions mieux nous connaître. Je souris. Et si vous le souhaitez, nous pourrions prendre une collation.

Je cherche du regard ma louve, je lui fais signe de se rapprocher de nous. Je regarde la jeune mère et ses filles. Lady se couche à mes côtés, la petite fille n'a pas encore rejoint sa mère.

Sansa – Lady ne vous fera point de mal, elle est douce. Je regarde Lady Walda. Vos filles et vous-même pouvez caresser ma louve. Lady ne mord pas sauf si je lui en donne l'ordre. Dis-je pour rassurer la jeune mère.


J'attends la réponse de la jeune mère de famille pour savoir si je dois continuer la marche avec ou sans elle. J'observe les jumelles, aurais-je la joie d'avoir des enfants ? Je ne sais point. Je dois avouer que cela me fait peur.

sansathe she-wolf and the lion hearted girl
(c) ANAPHORE



❥ Sansa Stark
(c) ystananas

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The She-wolf and the Lion hearted girl (Sansa & Walda)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» London Stiller...she's a special girl
» [vente] R armure lion
» Heartbreaker version girl [Finish]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Les terres de l'Orage-
Sauter vers: