RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La 20e MAJ est terminée les nouveautés sont à lire par ici !
Nous avons besoin de monde dans le Bief, à Dorne et dans le Val ! Points à la clé !
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici

Partagez | 
 

 Correspondance codée [Daenerys/ Viserys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Dragon de l'Est
Viserys Targaryen
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1268
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Correspondance codée [Daenerys/ Viserys]   Jeu 4 Oct - 11:03

L’an 301, lune 13, semaine 4



Danny,

Ma Danny, ma petite sœur.

J'espère sincèrement que tu ne m’as pas oublié, que tu n’as pas oublié les astuces et le code que je t'ai enseigné. Tu ne peux savoir à quel point l’émotion m’étreint quand j’écris ses lignes. Tu m’as terriblement manqué durant ces deux années, depuis que j’ai était chasser de mon pays comme un vulgaire manant. Livré à moi-même dans un pays qui n’était pas le mien, occupé à survivre. Oh comme mère et père serai affliger de constater ce que notre famille est devenu.

Mais aujourd’hui je vais bien, et je ne suis pas si éloignée que tu pourrais le croire, bien que pour ta sécurité comme la mienne, je ne puis t’en dire plus. Nombreux seraient les agents de notre traître de frère à vouloir m’attraper pour mettre ma tête au bout d’une pique. Mais sache que je mettrais tout en œuvre pour que nous nous revoyions un jour sous des hospices convenable.

Némésys à bien grandit, son évolution ne cesse de m’étonner, et il est possible qu’il grandisse suffisamment pour m’assurer une protection acceptable. Toi qui es dans les Conflans, peut-être à tu pu apercevoir ce qui reste d’Harrenhal pour constater que cela sera peut-être suffisant pour m’imposer dans un retour durable ici.

Tu as également un neveu d’un certain point de vue, un jeune garçon du nom de Maegor Water, il aura bientôt deux ans, né peu après mon exil, il me contente pour l’heure, le temps d’avoir un héritier légitime.

J’ai cru comprendre également que tu avais toi aussi découvert le lourd devoir de la parenté, et j’ignore comment tu vis cela. De mémoire, tu n’y étais pas préparé lorsque nous nous somme quitter, et le monde des hommes ce souci bien peu de cela a mon grand regret.

J’ai besoin d’avoir de tes nouvelles, de savoir comment tu vas. Est-ce qu’ils te traitent bien ? Es-tu en sécurité ?

Tu pourras me contacter par le même biais que j’écris, j’ai encore de fidèles partisans dans le pays et ceux-ci veillerons à ce que ta réponse me revienne.

Je t’aime Danny.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Princess
Daenerys Targaryen
Silver Princess
Valar Dohaeris


Ft : Emilia Clarke
Multi-Compte : Jyana et Ysilla
Messages : 728
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: Correspondance codée [Daenerys/ Viserys]   Jeu 18 Oct - 19:19

Correspondance codée
ft Viserys Targaryen

 
«Corneillia | 301, lune 13, fin de semaine 4»

« Princesse, une lettre pour vous. »

Vitany tendit avec délicatesse le bout de parchemin frappé du dragon tricéphale ce qui eut pour effet de faire froncer les sourcils de Daenerys. Elle remercia sa dame et demanda à ce qu’on la laisse tranquille pour ouvrir son courrier. Elle ne savait pas pourquoi elle recevait un corbeau si peu de temps après Lestival. Quelque chose de grave était-il arrivé depuis ? Les doigts légèrement tremblant, la demoiselle rompit la cire et parcourut la lettre. Elle était signée « Aegon » mais l’écriture n’était pas celle de son neveu. Elle reconnaissait la calligraphie soignée de son frère. Son cœur se mit à battre la chamade et elle alla chercher un parchemin, une plume, de l’encre et une bougie. Elle passa la lettre au-dessus de la flamme et le message secret se dessina. Un jeu mathématique s’installa dans son esprit, décalant de treize lettre chaque lettre qui se dévoilait sous la chaleur du feu. Le message en haut valyrien se dessina petit à petit et elle put y lire le véritable message. Ses yeux s’embuèrent de larme et sa gorge se serra. Son frère n’était pas loin et la souffrance de son absence revint au galop dans la poitrine de la princesse argentée. Elle sécha ses larmes, brûla la lettre et garda le message décodé afin de pouvoir écrire sa réponse. Elle alla prendre pour cela son nécessaire pour son message secret et un nouveau parchemin. Elle commença par rédiger une réponse bateau à la première lettre, puis elle saisit son encre invisible et commença la rédaction de sa réponse tout en prenant soin à ne pas se tromper dans le code.

« Viserys,

Je ne pensais pas revoir un jour ta calligraphie, j’ai la main qui tremble en te répondant. Je suis soulagée de te savoir en bonne santé et vivant après tout ce temps passé loin de chez toi. T’écrire est comme une partie d’un doux rêve qui se réalise bien que je sais que je n’ai théoriquement pas le droit de le faire, que je trahis mon époux et le Roi. Mais l’amour que je te porte et ton absence me font perdre la raison et me pousse à te répondre.

Je suis ravie d’entendre que Nemesys a grandi et prends en force, je ne souhaite pas la mort de notre frère, juste qu’il revienne à la raison, peut-être que ton dragon l’aidera à cela ? Mais j’ai peu d’espoir, il agit de plus en plus étrangement, ses relations avec Rhaenys semblent même plus que tendu. Notre famille ne ressemble plus à rien, alors j’espère que tout ira bien pour le petit Maegor qu’il me tarde de rencontrer. Et oui effectivement, j’ai connu aussi la maternité mais mère aurait honte de ce que je suis. Je n’étais pas prête et mon accouchement a failli me couter la vie. Savoir que l’héritier des Nerbosc possèdent notre physique est une douce consolation et il porte le nom d’un Targaryen, Duncan. Quant à sa sœur, Betha elle est imprégné du sang des Nerbosc. Je n’arrive pas à déterminer mes sentiments à leur égard. Je me sens bien plus proche de mon fils que de ma fille mais j’ignore ce que je dois faire pour être comme mère. Elle était douée pour cela et j’échoue misérablement chaque jour.

Mais rassure-toi, les Nerbosc sont bons avec moi, ils me traitent bien et font tout pour que je me sente chez moi à Corneilla. Je dirais qu’il ne me manque que la mer pour me sentir pleinement chez moi, le château est bien plus calme que le Donjon Rouge et cela n’est pas pour me déplaire. J’ai désormais un bouclier lige, ser Jorah Mormont et il est pour l’heure comme un père de substitution chose que Rhaegar n’a jamais réussi à être. Il me protège et veille à ce que personne ne me fasse du mal. Mais je ne te mentirais pas car je ne peux feindre le bonheur, je n’arrive pas à être heureuse dans ce quotidien. C’est étrange…

Tu me manques terriblement mon frère et j’espère que nous pourrons nous revoir un jour.

Dany. »



(c) DΛNDELION


(Daenerys is different, though. Sweet and gentle, yet she is still a dragon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
Viserys Targaryen
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1268
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Correspondance codée [Daenerys/ Viserys]   Jeu 1 Nov - 16:22

Le prince examinait la réponse de sa petite sœur, a la lumière des chandelles. Il était chaudement couvert, le Conflans était une région humide, et a cet égard cela lui rappelait Peyrdragon. Il était fier de sa petite sœur, elle avait su maîtriser le code et l'utilisé à la perfection. Il utilisa la même ruse, rédigeant à nouveau une réponse des plus cordial en usitant du nom de son neveu, en exil a Lestival. Le trône était maintenant était fragilisé, avec un héritier qui n'était qu'un bébé, il ne pouvait que remercier la fortune de lui avoir souris.

"Daenerys,

Te lire fut une délivrance pour un frère qui pendant son exil n'a pas cesser de penser un seul jour à toi. Au diable les engagements, pour moi, ceux qui priment, c'est le lien que nous avons l'un pour l'autre. Rien ne pourra être au-dessus de cette force et j'en remercie les Septs qu'il en soit ainsi, car j'en tire une grande force à ta seule pensée.

J'ai bien peur ma petite sœur, qu'aucune paix ne soit possible entre moi et Rhaegar, c'est trop tard. Je ne puis pardonner qu'il a choisi des étrangers à notre famille plutôt que moi son frère de sang. Ma seule famille, c'est toi maintenant et je me moque clairement du reste et cela me rend les choses plus faciles ainsi.

Si cela peu te rassurer Danny, je n'ai pas énormément de sentiment pour mon fils, il fut désiré, car sa naissance était nécessaire pour bien des projets que j'avais élaboré il y a des années, mais je n'arrive pas à ressentir de l'affection. Je pense maintenant avec le recul que l'amour n'est pas quelque chose que l'on doit aux membres de notre famille. Il naît ou il ne naît pas. Quant à mère, elle t'aimait plus que tout autre chose, et je gage que rien de ce que tu aurais pu faire ne lui aurais causer une grande honte. Rassure-toi, je ne pense pas que tu sois dans l'erreur et bien des nobles femmes doivent être à ta place partout dans le monde. Mère était douée avec toi, mais je peu t'assurer qu'elle fut bien moins tendre avec moi. Laisse-toi le temps, et suis ta propre voie, c'est le conseil le plus réfléchi que je puisse t'offrir.

Me voilà en partie rassuré ma chère sœur, je me désole de n'avoir pu empêcher ce mariage, mais maintenant qu'il est là nous devrons faire avec pour l'heure. Tu parles de Ser Mormont, est ce le même que celui qui a confier les trois œufs à notre frère ? J'ai réussi à faire éclos celui que Rhaegar a eu la grande idée de me donner, il est à craindre pour les deux autres s'ils sont entre de mauvaise mains. Nous nous reverrons, il sera peut-être possible un jour d'organiser une rencontre. Si je suis aujourd'hui dans la même région que toi ce qui explique la rapidité de nos échanges, cela ne durera pas, il est probable qu'on me trimbale de château en château, de région en région. Rester au même endroit serait trop dangereux selon mes partisans. Crois-tu qu'ils m'aient convaincu de me teindre les cheveux? Je ressemble plus à rien c'est horrible et il m'est difficile de me reconnaître lorsque que je me regarde dans un miroir.

Je te promets que lorsque j'aurais récupéré l'héritage qui me revient de droit, nous nous reverrons et rien ne pourra faire obstacle à nos retrouvailles.

Je t'aime.
Ton frère"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Princess
Daenerys Targaryen
Silver Princess
Valar Dohaeris


Ft : Emilia Clarke
Multi-Compte : Jyana et Ysilla
Messages : 728
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: Correspondance codée [Daenerys/ Viserys]   Lun 3 Déc - 20:10

Correspondance codée
ft Viserys Targaryen

 
«Corneillia | 302, lune 1, semaine 4»

Daenerys avait rapidement reçu la deuxième lettre de Viserys. Cependant elle avait pris du temps pour écrire la réponse afin de ne pas attirer l’attention sur une correspondance soudaine avec son « neveu ».  Elle préférait faire cela de façon plus sporadique pour justifier le temps de trajet entre les deux corbeaux. Rendre cela plus probable, Aegon se trouvait à plusieurs centaines de lieue de Corneilla alors que Viserys était visiblement beaucoup plus proche. Alors elle prenait son temps. Elle prit également soin de changer le code vu que la lune était différente et de changer le début de sa lettre ainsi que la fin.

« Mon Frère,

Pardonne-moi du temps de réponse, je préfère espacer notre correspondance afin de ne pas attirer l’attention, je n’ai pas de façon aussi régulière des lettres de notre famille. Mais jamais je ne pourrais t’oublier, je ne pourrais oublier ta voix et ton visage. Ta vie est plus précieuse que tout le reste à l’heure d’aujourd’hui. Tu m’as toujours protégé alors j’essaie de te rendre la pareil aujourd’hui en prenant cette précaution.

Cela m’attriste de lire que rien ne pourra nous rendre notre famille d’avant. Je n’ai pas cette capacité à me détaché d’eux comme tu le fais. Aegon et Rhaenys sont encore cher à mon cœur et l’innocence d’Aerion attendrit mon cœur comme souvent.

Je prends ton conseil pour me rassurer et essayer d’enlever le poids de la culpabilité qui me ronge par rapport à eux. Je vais tenter de laisser le temps agir et voir comment les choses évoluent.

Oui ser Jorah est celui ayant ramené les trois œufs fossilisés. Le mien est toujours dans son coffre, à l’abris des regards indiscrets et avare de posséder un tel joyau. Si le tien n’était pas une pierre, peut-être que les deux autres sont pareils aux tiens ? Pour le moment, cet œuf ressemble plus à une pierre qu’à une coquille pouvant renfermer la créature si précieuse à nos ancêtres.

J’essaie de m’imaginer les cheveux bruns et pardonne-moi si cela me fait sourire, probablement une réaction rémanente de mon enfance pas si éloignée que cela. Mais je préfère te savoir priver de ta prestance et de tes apparas habituels que de savoir ton corps détaché de ta tête car c’est ce qui est promis par Rhaegar si jamais tu te fais prendre. Je ne pourrais supporter cela, soit prudent Viserys.

Je prie les Sept qu’ils éclairent notre chemin pour nous réunir un jour.

Dany. »


(c) DΛNDELION


(Daenerys is different, though. Sweet and gentle, yet she is still a dragon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
Viserys Targaryen
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1268
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Correspondance codée [Daenerys/ Viserys]   Sam 29 Déc - 5:07

Le prince avait pris soin de ne pas répondre de suite, la prudence était de mise, et il ne voulait pas mettre en danger sa petite sœur. Son frère avait visiblement commencé à avoir des comportements de plus en plus chaotique, et Viserys regrettait la mort du Mestre Pycelle. C'était encore un témoin du règne de son père qui s'éteignait et le prince songeait avec nostalgie à ce temps ou les Targaryens étaient tout-puissants. Répondant avec le même code en décalant les lettres, le prince prenait son temps, écoutant la respiration sifflante de Némésys allongeait au loin, en train de dormir.

"Ma soeur,

Ta prudence me fait sourire et me peine en même temps. Je souris, car je vois que tu su mûrir et gagner en bon sens. Je ne peu que t'approuver sur cette idée, même si cela me rappel que je n'ai pu être a tes côtés durant ces deux ans.

Deux années d'éloignement, nous n'avions jamais était séparer aussi longtemps. Une période d'exil qui fut lourde et difficile, avec de nombreuses épreuves.

Cela me rappelle que tu n'es plus une enfant, et je me dois non plus de te traiter comme tel. Nous avons toujours été honnêtes l'un envers l'autre, et même si tu n'as jamais tout su de mes activités, c'était plus par volonté de te préserver ton enfance des affres et de la politique que pour te dissimuler réellement les choses. C'est une chance que je n'ai pas eue avec la mort de père et que je voulais t'accorder ou du moins faire prolonger le plus possible.

Je ne suis pas revenu ici pour être un vulgaire criminel ou un vagabond ma sœur, tu dois savoir au fond de toi que si je suis revenu, c'est que j'ai un plan. Je suis revenu pour récupérer l'héritage que père m'a promis. Le trône de fer aurait dû être à moi si père avait vécu plus longtemps. Aujourd'hui, je suis venue le reprendre, et rappelée à notre frère ce que la devise de notre famille signifie. Je ne peux me permettre de faire preuve de nostalgie ou de faiblesse à l'égars de ceux qui me feront face, car cela comprend la branche de la famille de notre frère ainé.

Il y a de cela plus de deux années, avant mon voyage au mur... J'ai fait un rêve Danny. J'ai vu la naissance et la vie de Feunoyr l'épée d'Aegon le conquérant. J'ai vu cette épée sortir des forges de Valyria, être bandits par le conquérant. J'ai vu la guerre Feunoyr en songe, et là ou l'épée avait était placé alors que tous la considéraient perdu.

J'ai pris mon mal en patience, car celui qui possédait cette épée verrait sa légitimité renforcer sur le trône. J'ai organisé mon voyage au mur, puis je suis allé à Dorne pour mon mariage. Là d'autres rêves, ce sont imposés à moi, j'ai vu les antiques incantations de l'ancienne valyria, les mots et la magie de nos ancêtres pour réveiller l'œuf. Le décès de mère m'a amené à la capitale, et alors que nous étions tous frapper par le deuil, j'ai mis en place mon projet. Une nuit, je suis sortie discrètement accompagnée de mes gardes pour me rendre aux ruines de Fossedragon, là ou j'ai effectué le rituel dont je t'épargnerai les détails sur cette lettre.

Némésys était né, sortant des flammes et du sang, et confirmant que non seulement je n'était pas fou, mais qu'en plus mes rêves était en quelque sorte prophétique. J'ai donc pris la mer vers l'Est, et Bravos, ou mes rêves d'avant ma montée au mur m'avaient indiquer ou était l'épée. Elle reposait là ou mes rêves me l'avaient montré. J'avais donc a mes côtés un dragon tout juste né, et l'épée des Roi.

Notre frère a dû prendre peur, et par le biais de ces espions et a du organiser cette parodie de procès pour me faire tomber.Un fait jamais vu dans notre histoire, même père qui comptait déshériter Rhaegar avait soutenu son fils ainé face aux accusations des Stark, et cela, sans fléchir. Rhaegar n'a pas pu aller jusqu'au bout et me tuer, peut être un élant de culpabilité le rongeait il ?

Aujourd'hui, je vais conquérir ce qui me revient de droit, comme Aegon le conquérant l'a fait jadis en venant de l'Est. Je séduirais la noblesse de plus en plus mécontente des extravagances de Rhaegar, et le moment venu, je le ferai abdiquer. Une fois, cela fait, je viendrais te chercher pour que tu sièges à mes côtés, et que tu puisses retrouver si tu le souhaites retrouver la vie de Peyrdragon.

Tu es de mon sang, ma sœur et je sais que tu seras à mes côtés le moment venu.

Et par les septs, je pourrais me débarrasser enfin de cette teinture noire. Je suis heureux que cela te fasse sourire, mais je ne peu plus me regarder dans un miroir sans grimacer.

Prends soin de toi.
Viserys.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Correspondance codée [Daenerys/ Viserys]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Correspondance codée [Daenerys/ Viserys]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ♛ When a heart breaks - Viserys&Enora
» Daenerys Tehk
» Kit Complet Daenerys Pendragon [Terminé - Jessy Brown]
» Lorsqu'un aiglon sommeil.. (Elbert Arryn/Daenerys Targaryen)
» Daenerys Targaryen, mère des dragons, reine des 7 royaumes (si si)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Autres contrées :: Corbeaux-
Sauter vers: