RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Nous avons besoin de monde dans à Dorne, dans les IDF et le Bief ! Points à la clé !

Une nouvelle édition de la Gazette a été publiée !! Vite allez la lire
Toutes les nouveautés de cette 19e MAJ sont disponibles ici

Partagez | 
 

 An endless quarrel {Jyana}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris

Ft : Maddison Jaizani
Multi-Compte : Wynafryd, Asha & Lucas
Messages : 757
Date d'inscription : 15/01/2018

MessageSujet: An endless quarrel {Jyana}   Mer 12 Sep - 19:28


An endless quarrel
Melara Cole & Jyana Manning


« Lestival | 301, lune 12, semaine 3 »

Melara était dehors, en train de marcher tranquille en compagnie d’Allyria Dayne et de Victaria Dondarrion. Si elle ne s’était jamais entendue avec cette dernière, la mort de son mari durant la Peste Rouge avait quelque peu réchauffé leurs liens. Mais surtout, depuis la jeune femme n’avait plus à mentir sur son identité, une pression avait disparue de ses épaules et de ne plus se sentir obligée d’être aimable avec l’épouse Dondarrion, lui faisait mieux supporter son caractère affirmé. Si les jeunes femmes avaient beaucoup parler de la nouvelle situation de Melara les premiers temps, un sujet tout aussi important, bien plus à l’échelle du Royaume, était venu prendre le dessus dans les sujets de conversation. La rumeur que la Cole avait entendu quelques jours auparavant s’étaient révélés véridiques. Le Prince Aegon Targaryen avait effectivement renoncé à son héritage ainsi qu’à son rôle politique. Son nom était donc sur toutes les langues. Le nouvel héritier, le futur roi n’était encore qu’un bambin à présent ! Beaucoup se demandaient ce qui avait pu motiver une telle décision et les trois jeunes femmes ne dérogeaient pas à la règle. Certains avaient évoqué la folie du Dieu Rouge, mais en habitant Havrenoir, chez Béric Dondarrion, ça n’était pas cette piste que les Dondarrion d’adoption évoquaient. Les jeunes femmes se demandaient également qu’elle avait pu être la réaction de son épouse, la belle rose Margaery. Elle toujours si belle et souriante en public, aimable avec quiconque lui adressait la parole, parfaite pour ce fameux rôle de reine. Melara avait d’ailleurs entendu Béric dire que c’était pour ce rôle que Willos avait sacrifié ses propres fiançailles avec la princesse Daenerys. Mais les Targaryen et la politique ne cessaient de surprendre tout le monde. Il faudrait que Melara s’y fasse, maintenant qu’elle était dans le vrai monde.

Alors que leurs discussions allaient bon train, une silhouette capta soudainement le regard de celle qui se faisait appeler il y a peu encore Eleyna Dondarrion. Son attention se porta de la conversation à la fameuse silhouette. Elle l’avait bien reconnue, il s’agissait de Jyana Manning qui passait à côté d’elles sans même leur adresser un regard ou une salutations. Melara la suivit du regard alors qu’elles se croisaient, la bouche légèrement entrouverte, témoin de son hésitation. Elle n’avait plus rien à craindre à présent, elle aurait pu continuer sa route et sa conversation avec ses proches, mais il y avait un sentiment d’inachevé qui lui restait en bouche et qui la poussa à agir comme elle le fit. “Excusez-moi mes dames, il y a quelqu’un que je dois voir, je vous rejoindrais tout à l’heure.” Elle hocha la tête pour les saluer avec un sourire puis revint sur ses pas pour rattraper Jyana. “Ainsi il vous aura suffit de deux semaines pour perdre toutes vos manières Lady Jyana ?” l’interpella-t-elle. “Je n’ai donc même plus droit à votre politesse en tout et pour tout ?” Elle n’était plus de la maison Dondarrion certes, encore que, Melara n’était pas certaine que le bruit soit encore remonté jusqu’aux oreilles de la née Selmy, mais elle s’était trouvée en compagnie de l’épouse du Lord Dondarrion et au moins cela leur aurait valu d’être saluée. Un sourire fier s’affichait sur les lèvres de la Cole, elle n’avait plus honte ni peur de rien à présent. Elle pourrait répondre à Jyana en tout état de cause, sans avoir à se cacher. Et mieux encore, sa famille serait bientôt de retour dans l’Orage, elle aurait une nouvelle maison et toutes les chances d’être heureuses qui lui avait été refusées et si généreusement offertes à l’épouse Manning, attisant sa jalousie. Il semblait à Melara qu’il n’y avait plus rien pour obscurcir son bonheur.

[5]
(c) DΛNDELION



OF LEAD AND STEEL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkness in her eyes
avatar
Darkness in her eyes
Valar Dohaeris


Ft : Adélaïde Kane
Multi-Compte : Ysilla Rougefort | Daenerys Targaryen
Messages : 1082
Date d'inscription : 07/04/2016

MessageSujet: Re: An endless quarrel {Jyana}   Mar 9 Oct - 15:07

An endless quarrel
An 301, lune 12, semaine 3

« Melara Cole & Jyana Manning»

Le froid mordant de l’hiver gelait Jyana jusqu’aux os. Elle revenait du palais où elle avait fait ses adieux à son grand-oncle Barristan et elle désirait désormais retrouver sa famille et prendre soin d’Arys qui avait été blessé lors de sa dernière joute contre ser Durran Cressey, bouclier lige de la princesse Rhaenys. Zhoe aidait bien le couple pour s’occuper de Lyessa quand l’ancienne Selmy prenait soin de son époux convalescent. Au loin, elle vit un groupe de Dame dont plusieurs silhouettes familières se dessinait dont celle d’Eleyna Dondarrion…du moins, Melara Cole. La nouvelle avait atteint ses oreilles et elle en avait rapidement discuté avec son grand-oncle qui lui avait confirmer la rumeur. Jyana était depuis lors partageait entre plusieurs sentiments : une colère profonde et un sentiment de pitié. Cependant, la rancune de l’orageoise était bien plus grande. Alors elle riva ses yeux sur le sol, resserra les pans de sa cape contre son corps et accéléra le pas, passant près des dames de la maison Dondarrion sans leur adresser le moindre regard, focalisant son esprit sur son mari et sa fille qui l’attendaient dans un endroit bien plus chaleureux.

Cependant c’était trop facile et la voix de celle que l’on nommait désormais Melara l’interpela provoquant une brusque bouffée de chaleur dans la poitrine de la Manning dont le cœur s’était mis à battre la chamade. Elle arrêta sa course contre le froid, remontant son visage et inspirant profondément pour garder son calme. Elle se retourna vers la jeune femme, visage laissant l’empressement de retrouver les siens et de ne pas s’éterniser car elle savait pertinemment que tout cela terminerait mal, leur égo était trop important et leur fierté trop forte pour que l’une ne s’avoue vaincu. Elle prit un ton légèrement innocent tout en laissant l’amertume teinté également sa voix.
« Je crains ma Dame que nous n’ayons pas été présenté. Si je vous ai offensé d’une quelconque manière je m’en excuse. »

Après tout, elle ne connaissait pas Melara Cole, elle avait connu Eleyna Dondarrion. Mais cette femme était morte bien des années avant. Celle qu’elle avait connu n’avait été qu’un simple mirage, une simple illusion. Il y avait tout un tas de noble à Lestival, et la jeune femme ne s’arrêtait pas devant chacun de ses homologues pour les saluer. Elle saluait les têtes connus. Hors elle ne connaissait pas cette Melara Cole.
« Mais pardonnez-moi, on m’attend. »


Jyana retourna les talons, fuyant la confrontation de son plein grès. Pour le moment, son ancienne amie n’avait pas piqué à l’endroit qui forcerait Jyana à répondre, alors elle en profitait. Elle avait encore possession de tous ses moyens mais pour combien de temps ? Les deux femmes avaient le don de s’agacer mutuellement. Une triste mélodie recommençant encore et encore depuis de nombreuses années désormais. Mais avec le secret éclaté de la Cole, les choses changeaient, les choses bougeaient. La Manning préférait cependant en restait là. Trop de mal avait été fait, elles n’avaient plus rien à se dire.

(c) DΛNDELION


( Jyana was a girl, she made mistake, yet she is a mother, a wife too.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris

Ft : Maddison Jaizani
Multi-Compte : Wynafryd, Asha & Lucas
Messages : 757
Date d'inscription : 15/01/2018

MessageSujet: Re: An endless quarrel {Jyana}   Sam 13 Oct - 18:57


An endless quarrel
Melara Cole & Jyana Manning


« Lestival | 301, lune 12, semaine 3 »

Décidément, Jyana avait le mérite de surprendre Melara aujourd’hui. Elle s’était d’abord étonné mais également amusé que son ancienne amie ne daigne pas la saluer, et sa réponse eut tout à fait le même résultat. Elle ne put retenir sa mâchoire de tomber de quelques centimètres face à l’aplomb de l’ancienne Selmy qui lui répliquait qu’elle ne la connaissait pas. Elle ne lisait cependant pas particulièrement de rancune dans son regard, elle avait au contraire parlé d’une voix légère, comme si elle s’était trouvée ravie que Melara lui offre le prétexte parfait pour ne plus avoir à s’adresser à elle. En d’autres temps, cette réaction aurait pu rendre Melara furieuse, mais sa joie et sa légèreté étaient telles, que la née Cole n’y accorda pas plus d’attention que ça, décidant d’ignorer parfaitement les désirs de l’épouse Manning. Après quelques secondes, elle avait retrouvé son sourire piquant et ses manières sûres d’elle. “Comment ? J’espère que ça n’est pas là l’accueil qu’on vous a fait lorsque vous êtes revenue dans l’Orage après avoir pris le nom de Manning au lieu de Selmy… ça n’est pas très aimable.” Puisque après tout, la vérité était aussi simple que cela. Elle avait simplement changé de nom, mais elle était bel et bien la même personne. Sans la honte et le secret à porter.

Mais encore une fois, cela ne sembla pas suffisant pour faire intéragir la belle brune avec elle, puisqu’elle s’empressa d’ajouter qu’elle était attendue ailleurs. Même si Melara ne laissa rien paraitre, elle était profondément déçue. Elle avait était tant frustrée de ne pas pouvoir parler librement et franchement avec Jyana pendant des années, de ne pas avoir pu se défendre de ses attaques et lui retourner ses rhétoriques sans que cela ne la mette en danger, et maintenant que la chose lui était possible, elle ne cessait de vouloir lui échapper, glissante pour un cours d’eau. Faudrait-il qu’elle la gèle comme une bise d’hiver pour qu’enfin elle ne se décide à l’affronter ? Alors Jyana fit claquer sa langue contre son palais d’un air désapprobateur. Puis levant la voix pour que la Manning ne l’entende malgré les pas qui les séparaient déjà, elle reprit. “J’espère qu’Arys va bien ! C’est un sacré vol plané que le prince lui a fait prendre…” S’il fallait qu’elle s’en prenne à sa nouvelle famille pour avoir son attention, alors c’est ce qu’elle ferait. Elle avait d’ailleurs déjà commencé. Après les joutes, juste avant de rencontrer le Roi, en se mettant sur la route de Godric. Malheureusement pour elle, Jyana n’en avait rien vu. “Au moins il se sera fait remarquer du roi… d’une certaine façon…” Elle avait dit ça sur un ton détaché, comme si elle parlait pour elle-même, mais elle avait parlé volontairement assez fort pour que l’ancienne Selmy ne l’entende, détachant chaque mot avec précision. “Vous m’avez demandé d’être honnête et pourtant maintenant que je pourrais l’être vous ne voulez rien entendre, tant pis pour vous !” reprit-elle finalement à la dernière minute, à l’adresse de la fuyarde en se penchant dans sa direction. Elle attendit néanmoins une réaction de la part de la jeune femme, mais elle était prête à retrouver les femmes Dondarrion en un tour de talon si cela n’arrivait pas.
(c) DΛNDELION



OF LEAD AND STEEL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkness in her eyes
avatar
Darkness in her eyes
Valar Dohaeris


Ft : Adélaïde Kane
Multi-Compte : Ysilla Rougefort | Daenerys Targaryen
Messages : 1082
Date d'inscription : 07/04/2016

MessageSujet: Re: An endless quarrel {Jyana}   Mar 13 Nov - 20:56

An endless quarrel
An 301, lune 12, semaine 3

« Melara Cole & Jyana Manning»

Melara comparait son changement de nom à un mariage et cela fit gronder la colère au sein du cœur de Jyana. Comment osait-elle avoir une telle remarque ? Pourtant, la jeune femme contrôla ses émotions, ne laissant pas à sa compatriote le plaisir de la voir s’énerver. Eleyna semblait beaucoup trop sûr, à la limite du terrain conquis. Chose qui ne passait pas avec la Manning. Il lui était impensable que cette fille ayant caché son identité durant tant d’année, qui venait d’une famille exilée et donc de traite puisse se pavaner ainsi. Le Roi lui avait peut-être accordé son pardon, elle n’en restait pas moins une inconnue aux yeux du monde. Une famille oubliée, sans terre, devant tout reconstruire avec le poids de l’exile sur leurs épaules désormais. Il n’y avait rien de quoi se réjouir. Elle aurait dû faire mine basse mais elle préférait fanfaronner, son joli minois à la vue de tous.
« L’amabilité…une notion bien abstraite de nos jours… »

Les mots étaient sortis presque rêveurs, en suspens comme si Jyana n’allait pas finir sa phrase alors qu’elle n’avait rien à ajouter de plus. Alors ses talons se tournèrent pour reprendre son chemin mais Eleyna ou enfin Melara franchit une ligne interdite. La Manning s’arrêta et se retourna et s’approcha dangereusement de son interlocutrice. Sa voix se fit froide, moralisatrice. Elle venait de commettre une erreur de société qui aurait pu lui couter cher en d’autres circonstances.
« Ser…Arys… Vous n’êtes pas de la famille Manning jusqu’à preuve du contraire, donc vous serez grès de l’appeler selon son rang. Il est chevalier. Vous n’avez pas à avoir une telle familiarité à son encontre. Même le Roi ne se le permet pas. »

Jyana aurait pu la menacer, si les années ne l’avaient pas faites mère, elle aurait probablement laissé sous-entendre qu’un tel manque de respect de sa part circulant dans Lestival nuirait à la réputation de cette nouvelle famille qui allait devoir faire ses preuves. Et il était si facile de laisser les langues déformer la réalité. Mais elle n’en fit rien, gardant un visage froid, une voix froide. Elle tenta une nouvelle fois de s’échapper mais encore une fois la Cole l’en empêcha. L’agacement commença alors à se lire sur le visage de l’ancienne Selmy.
« Et qu’aurais-je bien à entendre ? Que vous n’êtes pas celle que vous prétendez depuis des années ? Excusez-moi mais cela a déjà fait le tour de Lestival, je n’ai pas besoin de vous pour me l’apprendre, de plus tous les détails dont j’avais besoin m’ont été donné par mon grand-oncle en qui j’ai une plus grande confiance qu’en vous. Et l’honnêteté… après toutes ses années, qui dit que vous n’avez pas pris goût aux mensonges ? Que l’amitié qui nous a lié était vrai ? Que votre tentative de rapprochement il y a deux ans était sincère ? Redescendez un peu de votre piédestal lady Cole, vous allez devoir faire vos preuves comme votre famille désormais. Après tout on doit y passer chacun son tour. »

(c) DΛNDELION


( Jyana was a girl, she made mistake, yet she is a mother, a wife too.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris

Ft : Maddison Jaizani
Multi-Compte : Wynafryd, Asha & Lucas
Messages : 757
Date d'inscription : 15/01/2018

MessageSujet: Re: An endless quarrel {Jyana}   Hier à 17:46


An endless quarrel
Melara Cole & Jyana Manning


« Lestival | 301, lune 12, semaine 3 »

Melara s’était enchantée de croiser Jyana. Elle pouvait être enfin elle-même et dire pleinement ce qu’elle pensait. Naïvement, son âme d’enfant se demandait aussi s’il était possible que cela leur permette de renouer leur amitié d’une certaine façon. Le passé des deux étaient entièrement derrière elle à présent et si elle lui avait écrit au moment des ses fiançailles, c’était bien que l’amitié de la jeune fille lui manquait. Cependant, une nouvelle fois, la déception de la jeune femme fut grande, à la hauteur de ses espérances et de sa naïveté sentimentale. Elle lui avait reproché son comportement par corbeau et aujourd’hui elle l’ignorait royalement, faisant référence à elle comme à une parfaite inconnue. Le sang de la Cole n’avait fait qu’un tour, comme chaque fois que sa fierté était piquée. C’était une jeune femme susceptible. Jyana lui faisait plus qu’un affront. Elle l’ignorait, elle continuait de s’obstiner à l’humilier, elle bafouait tous les sentiments d’amitié qu’elle avait pu avoir un jour pour elle. Melara en venait même à douter que Jyana ne l’ait jamais aimé comme une amie, plus jeune, plus naïve et influençable, elle n’a dû la voir que comme un autre pion de son immense plateau de cyvosse. Alors Melara avait répondu de la seule façon qu’elle connaissait lorsqu’il s’agissait de ses sentiments : en tentant de piquer plus fort, en répliquant plus vivement. Mais l’une comme l’autre semblaient partager l’attrait d’avoir le dernier mot. C’était au moins une chose qu’elles avaient en commun.

La jeune Cole avait visé le point faible de Jyana, du moins d’après sa supposition : son cher et tendre époux, ce fameux homme qui était tombé sous son charme comme le premier garçon d’écurie et qui s’était bien moqué d’associer son nom à une jeune femme à la réputation ruinée, lui donnant l’illusion que tout était oublié, comme si elle n’avait jamais pêché. La supposition de Melara fut bonne puisqu’elle vit l’épouse Manning faire volte-face et marcher d’un pas décidé en sa direction. Elle dut reconnaître qu’elle se trouvait surprise par la violence de la réaction de son ancienne amie, comme en attesta son pas de recul et ses épaules en arrière alors que Jyana se penchait vers elle, en colère. La bouche de la Cole s’entrouvit légèrement sous la surprise alors qu’elle lui rappelait les conventions de politesse et qu’elle n’avait pas à parler de son époux sans utiliser le terme de Ser. Une simple erreur, une simple omission dans sa provocation. Cependant, il ne fallut pas bien longtemps à Melara pour retrouver sa contenance, deux secondes à peine. Et c’est un sourire fier et provocateur qui vint remplacer son air étonné. “Ser ? Vraiment ? Mille pardon, je savais qu’il n’était pas Lord de votre maison, mais après sa prestation, je n’étais plus certaine qu’il ait réellement été fait chevalier. Ne vous en faites pas, c’est une erreur qui ne se reproduira plus, je ferais attention en mentionnant Ser Arys à partir de maintenant.” répondit-elle d’une voix dont le calme tranchait avec la froide colère de la jeune mère de famille. Faire partie de la famille Manning ! Quelle idée saugrenue ! Elle n’avait aucune envie de rejoindre une famille qui acceptait les jeunes filles humiliées sans aucune problème. Rien que l’idée de vivre sous le même toit que Jyana lui donnait de l’urticaire. Oui il était amusant de la provoquer de la sorte, elle n’arrivait pas à se lasser de leurs joutes verbales, mais à vivre au quotidien, cela n’avait rien à voir ! Elle avait bien compris que la jeune femme ne cesserait de lui trouver mille et un prétexte pour trouver quelque chose à lui reprocher. Elle n’avait jamais été une véritable amie, Melara en était persuadée maintenant.

Les derniers propos de Jyana confirmait cette impression à Melara. Elle écouta la langue acerbe de la jeune femme se délier à son encontre. Plus aucun doute ne subsistait dans l’esprit de l’ancienne Dondarrion. Jyana n’était qu’une égoïste, qu’une hypocrite, incapable de se mettre dans d’autres chaussures que les siennes. Elle qui s’était plainte de ne recevoir aucune bienveillance de quiconque hormis sa famille proche, qui lui avait reproché de ne pas en avoir alors qu’elle n’était qu’une enfant et ne faisait qu’obéir aux siens… Elle était loin d’être prête à en partager. A croire que sa maternité l’avait rendu encore plus égoïste sur son cercle amical. Alors Melara écouta sans protester, la bouche pincée en un faux sourire, mais son regard trahissant sa peine et sa déception. Il ne restait plus aucune illusion dans laquelle se bercer. Elle s’était trompée. Elle ne le dirait pas, au grand jamais, mais elle s’était trompée en considérant un jour Jyana comme son amie, en pensant que les sentiments étaient réciproques et qu’un jour, elles pourraient peut-être se retrouver, que comme elle, il y avait derrière ces tentatives, un manque réel. Finalement, Melara se redressa, soufflant doucement. Non, elle ne laisserait pas la méchanceté et la froideur de Jyana la dérober de ce bonheur qu’elle attendait tant. Enfin elle n’avait plus à mentir, enfin elle n’avait plus à vivre avec cette épée de Damoclès au dessus de sa tête, elle se réjouissait à l’idée de revoir son père, sa mère et ses deux frères d’ici quelques semaines, elle ne laisserait pas l’égoïsme de la Manning empiéter sur cela. “Lady Jyana, vous êtes la reine des hypocrites. Vous qui évoquiez la possibilité de faire fit de toutes ces dernières années d’incompréhensions, qui n'aviez de cesse de remettre en doute ma sincérité lorsque nous étions amies alors que je ne faisais que vous rassurer sur le sujet. Vous qui vouliez que je cherche à comprendre vos actions et vos erreurs du passé, qui me répondiez que si la situation avait été inversée entre nous deux vous ne m’auriez nullement blâmée… Mensonges, et encore d’autres mensonges Lady Jyana. Aujourd’hui j’aurais enfin la possibilité de vous parler franchement, de vous dire qui je suis et d’où je viens sans craindre de perdre ma tête, pourquoi j’ai pu vous jalouser ces dernières années, pourquoi je suffoquais dans cette vie que je n’avais pas choisi, dans ce mensonge dont j’étais la première victime… Nous parlions d’assumer les conséquences de nos actes dans ces quelques corbeaux échangés à l’époque de votre mariage. Vous avez fauté, là où mon père et feu Lord Parton ont pris une décision à ma place et où j’ai été laissée seule pour vivre avec les conséquences. Je n’étais qu’une enfant Jyana lorsque j’ai été arrachée aux bras de ma mère. Je ne sais même pas à quoi ressemble mon petit frère aujourd’hui…” Elle avait évoqué tout cela avec calme, mais une certaine intensité dans la voix tant il lui peinait de compter ces choses. Elle ne cherchait pas à inspirer la pitié chez Jyana. Ni même à lui faire changer de point de vue, elle avait compris maintenant que c’était trop tard, que de toute façon, elle ne voudrait probablement jamais rien entendre. Elle l’avait dit à haute voix surtout pour elle, avant tout. “Ne vous en faites pas pour les Cole, nous avons hâte de faire nos preuves et de prouver notre fidélité aux Targaryen. Toute la vie de mon père n’a tourné qu’autour de cet objectif et il me la transmis. Si c’est cela que vous considérez être un piédestal, alors je ne suis pas prête d’en descendre puisque je resterais éternellement reconnaissante à son Altesse. Mais vous m’excuserais, je préfère retrouver des gens qui ont un peu plus de coeur, de compassion et de compréhension. Tous mes voeux de rétablissement pour votre époux, ser Arys, Lady Jyana.” Elle avait fini par prononcer cela d’un air las. Tout l’amusement s’était évaporé. Puis ce fut à son tour de tourner les talons pour s’éloigner de l’orageoise.
(c) DΛNDELION



OF LEAD AND STEEL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: An endless quarrel {Jyana}   

Revenir en haut Aller en bas
 
An endless quarrel {Jyana}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bad quarrel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Les terres de l'Orage-
Sauter vers: