RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La 20e MAJ est terminée les nouveautés sont à lire par ici !
Nous avons besoin de monde dans le Bief, à Dorne et dans le Val ! Points à la clé !
Jusqu'à mercredi les votes aux tops sites, compte double !!
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici

Partagez | 
 

 [FB] Flowers and Sand (Ellaria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
and the rose blooms once more
avatar
and the rose blooms once more
Valar Dohaeris

Ft : Natalie Dormer
Multi-Compte : Le très secsy Arys Manning et la belle Alysanne Lefford
Messages : 517
Date d'inscription : 19/09/2017

MessageSujet: [FB] Flowers and Sand (Ellaria)   Mar 21 Aoû - 19:06

Ellaria & Margaery

Flowers and Sand


La fête battait encore son plein malgré le départ au compte goutte des quelques invités de marque. C'était notamment le cas des jeunes mariés, les premiers à s'absenter, du Roi Rhaegar ou de la princesse accompagnée de ses dames de compagnie. Margaery, elle, était toujours sur place, enchainant conversations enjouée et danse au bras de son promis. Lors du mariage de Cersei et Loras, la jeune femme n'avait pu pleinement profiter de son fiancé, encore marquée par le deuil de son père, tentant d'apaiser les angoisses de son frère tout en trouvant un instant privé avec le prince. Pour leur première apparition publique depuis l'annonce des fiançailles, Margaery tenait à être éclatante et elle remplissait, selon sa grand-mère, ce rôle à la perfection. Ayant laissé son amoureux pour échanger quelques mots avec la doyenne Tyrell, elle ajusta son attitude en fonction des recommandations faites et se rendit auprès de quelques invités désignés par Olenna afin d'assurer de la prospérité de Hatujardin malgré la disparition de son seigneur. La musique était exotique, changeant de celle dont elle avait l'habitude pour des sons plus chaud, des mélodies plus envoutantes. Quel dommage que Dorne et le Bief s'entendent si mal: Margaery appréciait hautement cette région, sa beauté, ses particularités vestimentaires et ses codes si particuliers. Willos, lui, ne semblait pas partager son enthousiasme: elle l'avait accompagné en début de réception offrir leur présent au nouveau couple princier mais depuis, il était introuvable et si elle l'avait entraperçut au bras de Daena lorsque le bal s'était ouvert, elle doutait qu'il soit encore dans les parages à cette heure. Les yeux dans ceux de son promis, Margaery partageait une danse avec Aegon. Son sourire était éclatant et elle sentait, sous le tissus de sa robe, sa peau réagir au contact des mains du prince sur sa taille. La musique cessa et les deux partenaires se séparèrent. La main du dragon trouva la sienne, déposant un baiser sur son dos avant de se reculer et d'annoncer son propre départ. Promettant de ne point tarder, Margaery l'observa quitter la salle un sourire aux lèvres avant de se tourner vers un coin de la salle où tables et assises permettaient aux non-danseurs de partager des conversations autour de verre de vin dornien ou de quelques douceurs. Le pas assuré de la bieffoise la conduisit face à sa grand-mère dont elle prit la main avec tendresse. Les deux femmes échangèrent une oeillade complice et un sourire. « Il se fait tard; bonne maman, souhaitez vous que je vous accompagne dans votre chambre ? » la vieille femme secoua la tête négativement, bien résolue à profiter des festivités jusqu'à la fin. Néanmoins, elle tendit à Margaery un châle vert d'eau qu'elle avait laissé quelques heures auparavant pour aller danser. Un instant, elle repensa à Willos et à l'endroit où ils se trouvaient. Dorne. Lancehélion. Le berceau de la famille Martell. Elle doutait que son frère, et le nouveau rang qui était désormais le sien, se risque à quelques bêtises mais Margaery ignorait la vision que Willos pouvait avoir de son accident ... C'était Oberyn Martell qui l'avait blessé lors de cette joute ... Et cette blessure l'obligeait à montrer une certaine faiblesse en se déplaçant avec une canne. Quittant la salle de réception, Margaery songeait à ce dramatique jour quand son épaule percuta celle d'une autre personne. Se retournant, elle bégaya  « Oh ! Excusez moi ... » Il s'agissait d'une femme. Une très belle femme à la peau caramel, à la crinière brune et au regard sombre. Il lui semblait l'avoir vu auprès de la famille de la mariée ... Une Martell, elle aussi ? « Ma dame ... » ajouta-t-elle avec une révérence « Pardonnez ma curiosité mais ... Ne seriez-vous pas l'une de nos hôtes ? »
AVENGEDINCHAINS


(Aergy) We’re not just royalty. We are more than an alliance. We love each other. And we always will.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtarde
avatar
Bâtarde
Valar Dohaeris


Ft : Indira Varma
Multi-Compte : Rhaegar Targaryen // Liane Vance // Tyrion Lannister
Messages : 112
Date d'inscription : 13/08/2018

MessageSujet: Re: [FB] Flowers and Sand (Ellaria)   Mer 5 Sep - 16:45

Flowers and Sand
An 299 - Lune 5 - Semaine 3 ° Feat. Margaery Targaryen

Ellaria goûtait avec délice et joie aux festivités données en l’honneur du mariage de la Princesse Arianne et du Prince Viserys. Même si elle regardait toujours le frère du Roi avec une lueur de suspicion dans ses yeux bruns, elle n’avait pas son mot à dire dans ce choix et ne pouvait que se convaincre qu’avoir pour époux le frère du Roi serait un avantage pour Dorne, toute puissante qu’était la région. Elle s’était parée de ses plus beaux atours qui la faisait d’ailleurs ressembler elle aussi à une Princesse ou tout du moins à une Dame, alors qu’elle n’était ni l’un ni l’autre. Et cependant, elle siégeait non loin de la Princesse Arianne, telle une véritable Martell, alors qu’Ellaria n’était rien de plus qu’une bâtarde ayant réussi à conquérir le coeur de la Vipère Rouge. Mais à Dorne, être né bâtard n’était pas une tare comme ailleurs en Westeros. Aussi, seuls les étrangers venus à Dorne pour les festivités pouvaient s’en émouvoir ou la montrer du doigt d’un air choqué. Cependant, Ellaria n’en avait que faire. Au contraire, elle avait passé la journée, la soirée et une bonne partie de la nuit à danser, rire, taper dans ses mains au rythme de la musique, se désaltérer de vins épicés de Dorne et manger comme n’importe quel hôte, bâtarde ou de sang pur.

Assise aux côtés d’Oberyn qui lui-même, se trouvait aux côtés de son aîné le Prince Doran - c’était pour dire sa proximité avec le couple princier - la fille naturelle de Lord Harmen Uller ne dansait plus depuis que le couple de jeunes mariés s’étaient eclipsés pour leur première nuit. A la place, elle sirotait son vin, discutait et riait avec Oberyn et les Aspics des Sables qui pour une fois, avaient laissé leur attirail de guerrière dans leur chambre et se montraient sous leur dehors envoûtants et féminins. Elle les regardait danser aussi, toujours avec d’autres cavaliers alors qu’elle ne dansa qu’avec Oberyn et quelques Dorniens. Son regard s’arrêta un instant sur le neveu de son amant de coeur, Aegon, qui dansait avec sa fiancée, Margaery Tyrell. Ils étaient divinement beaux tous les deux et pendant un moment, elle ne put détacher son sombre regard du couple qu’il formait. Soudain, elle entendit le Prince Doran émettre sa lassitude et sa fatigue et vouloir s’en retourner à ses appartements. Ellaria se leva de suite, posant sa main gauche sur l’épaule d’Oberyn qu’il saisit pour y déposer un baiser et sa main droite sur celle de Doran :

Je vais vous raccompagner. dit-elle en se penchant vers lui.

Il la remercia d’un regard où Ellaria pu y lire toute la souffrance que lui faisait subir sa maladie et qu’il taisait. Elle abandonna Oberyn et les Aspics et se saisit des poignées de son fauteuil roulant, le tira en arrière pour le dégager de table, puis le poussa en direction de ses appartements, escortés qu’ils étaient d’Areo Hotah, le protecteur attitré du Prince. En chemin, ils conversèrent ensemble un court instant avant qu’Ellaria ne garde le silence, se rendant compte à quel point le simple fait de parler fatiguait cet homme qu’elle aimait comme un véritable membre de sa famille. Elle l’aida à se déshabiller et à le mettre au lit, puis elle quitta la pièce, laissant le Prince de Dorne sous la protection d’Areo Hotah.

Elle fit alors le chemin en sens inverse, retournant aux festivités en se hâtant peut-être trop car elle bouscula une personne qui, elle, quittait justement la salle où le banquet avait été donné. Celle-ci se retourna et s’excusa. Ellaria la reconnut instantanément pour être celle qu’elle avait plus tôt admirée danser avec le Prince Aegon. Ellaria sourit à ses excuses et à sa question. Elle baissa la tête et la salua comme on lui avait appris à saluer une Dame de haute naissance :

Ce n’est rien, Lady Margaery. Ce serait plutôt à moi de m’excuser. Dans ma hâte, je ne regardais pas vraiment où j’allais…L’habitude des lieux sans doute… avant d’enchaîner, toujours en souriant humblement : Vous avez bonne mémoire, ma Lady mais avec moi, vous n’avez nul besoin de vous embarrasser de termes comme ma Dame ou ma Lady, car je ne suis ni l’une ni l’autre. Je suis une Sand, ma Dame…Ellaria Sand.
(c) sweet.lips



Ellaria
BASTARD, LOVER, MOTHER
MISSING YOUR VOICE, SKIN, LAUGH...LOVE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
and the rose blooms once more
avatar
and the rose blooms once more
Valar Dohaeris

Ft : Natalie Dormer
Multi-Compte : Le très secsy Arys Manning et la belle Alysanne Lefford
Messages : 517
Date d'inscription : 19/09/2017

MessageSujet: Re: [FB] Flowers and Sand (Ellaria)   Dim 16 Sep - 22:48

Ellaria & Margaery

Flowers and Sand


Elle avait entendu quelques chuchotement de compatriotes à propos de cette femme. Si elle ne s'était que peu intéresser aux dorniens, perdue dans son adoration de Lancehélion, elle avait eut une attention particulière pour la famille princière de ces terres. Son regard s'était posé sur Doran Martell puis sur Oberyn. Un homme somme toute séduisant alors que l'âge rendait bon nombre de ses comparses masculins moins agréables à regarder. Il avait un sourire enjôleur, un regard de braise qui séduisait quelques unes des dames présentent que la jeune bieffoise avait vu rougir discrètement. Oberyn Martell. Son charme aurait pu opérer sur elle si Margaery ne l'assimilait pas à Willos. Willos et sa canne, Willos qui ne pourrait plus jamais jouter pour l'honneur de leur maison. Nulle colère en elle, cet évènement remontait à bien des années et elle n'en avait aucun souvenir. Mais cela avait réveillé des tensions à peine apaisé entre leurs deux régions. Près d'Oberyn. Une femme. Cette femme. Celle qui lui faisait désormais face. Un air assuré, une robe de toute beauté mettant en avant les atouts de sa féminité sans être trop provoquant. Une très belle femme. Margaery savait le reconnaitre. Une Sand ? La surprise passa rapidement sur les traits de la Rose. Elle n'avait entendu que des rumeurs sur le couple que formait Oberyn Martell et sa concubine. Mais elle avait sincèrement crut que le qualificatif de bâtarde n'était qu'une marque d'irrespect venant de ses comparses du Bief. « Oh ! Je vois. J'espère ne point vous avoir offenser alors. » Décontenancée, la jeune femme ignorait que dire. Sand était le nom des bâtards de Dorne, une position que partout dans Westeros, on ne mettait en avant mais dont elle semblait, elle, être fière. Margaery n'avait pas le souvenir d'avoir vu de Flowers avoir une place si enviable à la table des Tyrell et elle se demanda quelle histoire se cachait derrière ce regard brun. « Vous avez une tenue ravissante, je tenais à vous le dire. Je crains que la mode de Dorne ne m'aille point mais sur vous c'est ... Superbe. » Elle offrit un sourire à la brune, contemplant les bijoux qui ornait le corps d'Ellaria. Elle dégageait une aura particulière, à la fois mystérieuse et sensuelle qu'elle même, encore adolescente ne pouvait prétendre égaler malgré cette beauté qu'on lui chantait. « Je regrette tant de ne pas avoir pu découvrir la beauté de cet endroit plus tôt. Avez-vous toujours vécue à Lacehélion ? Ce château possède un charme particulier, si différent de ce que j'ai pu connaitre jusque là ... » tenta la jeune bieffoise. La seule dornienne a qui elle avait réellement eut l'occasion de parler jusque là était la princesse Rhaenys. Demi-dornienne dans son cas. Et si la fille du Roi supportait l'amour qu'Aegon et elle se portait, la brune ne semblait pas vouloir approfondir une quelconque amitié avec elle. Si seulement leurs deux régions pouvaient connaitre une forme de paix ... Comme celle qui liait l'Ouest et le Bief, une entente cordiale, dépourvue d'animosité même si, entre royaume de Westeros, des tensions subsisteraient toujours. Bien sur, elle ne reniait nullement son appartenance bieffoise ou son amour pour Willos. Mais même si le handicap de son aîné se rappelait à elle lorsque son frère entrait dans la pièce, elle était bien trop jeune pour en garder violente rancune contre les Martell. Pacifiste, Margaery ne pouvait s'ôter de la tête que Dorne coulait également dans le sang de son promis.
AVENGEDINCHAINS


(Aergy) We’re not just royalty. We are more than an alliance. We love each other. And we always will.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtarde
avatar
Bâtarde
Valar Dohaeris


Ft : Indira Varma
Multi-Compte : Rhaegar Targaryen // Liane Vance // Tyrion Lannister
Messages : 112
Date d'inscription : 13/08/2018

MessageSujet: Re: [FB] Flowers and Sand (Ellaria)   Ven 12 Oct - 13:26



Flowers and Sand ft. Margaery Targaryen


Ellaria ramena ses mains devant elle et entremêla ses doigts entre eux, tout en souriant poliment. Une ombre fugace de surprise passa si vite sur le visage juvénile de Margaery Tyrell qu’Ellaria ne le discerna pas, dans la lueur tamisée du lieu où elles se trouvaient, juste avant de pénétrer dans la salle du banquet. A la place, elle rassura la jeune femme :

Pas un instant, ma Lady ; n’ayez pas d’inquiétude.

Bien que Margaery paraissait quelque peu décontenancée par sa qualité de bâtarde et par son apparence, tout richement vêtue qu’elle était, son compliment eut l’effet de surprendre à son tour Ellaria, qui ne s’attendait pas à entendre pareilles paroles venant d’une noble dame du Bief qui, un jour, serait Reine des Sept Couronnes. Elle avait évidemment reçu des compliments sur sa tenue ce soir-là, mais pour elle, les plus importants restaient ceux d’Oberyn. Avant de plaire au reste des Martell et aux nobles invités de ce mariage, Ellaria voulait lui plaire à LUI et cette mission semblait être plus qu’accomplie, vu la façon dont il la regardait depuis le début des festivités. Gênée et peu préparée donc à recevoir de pareilles gentillesses de la part d’une jeune femme qu’elle ne connaissait pas, Ellaria resta un instant interdite :

Oh ! Et bien…Je… Merci beaucoup. répondit-elle finalement, avant de rajouter, tentant une pointe d’humour qu’elle ne se serait pas permit en-dehors de Dorne : Je suis sûre pourtant qu’une robe de soie légère dans les tons orangers ou rouges vous irait à ravir, même si, il est vrai, vous êtes encore un peu pâle de peau ! Un bain de soleil de plusieurs jours devrait pouvoir y remédier, je pense… dit-elle en ponctuant ses derniers mots d’un léger rire. Mais je crains Lady Margaery, qu’il serait déplacé pour une noble dame du Bief appelé à devenir Reine de se vêtir à la mode de Dorne…Tout comme il serait déplacé pour une bâtarde de Dorne de se vêtir à la mode des dames raffinées du Bief. Nous bousculerions toutes deux bien trop les codes…et l’histoire de nos deux régions.

Ses yeux bruns s’attardèrent un moment sur sa coiffure, ses bijoux et sa tenue qu’elle pouvait contempler d’un peu plus près plutôt que depuis sa place à table, alors qu’elle la regardait danser avec le Prince Aegon. De finitions et de goûts différents, Ellaria songea qu’ils ne lui iraient pas. Ils faisaient bien trop Dame de haut rang comme elle qualifiait parfois les femmes de bonne naissance qui la prenait de haut, même si en l’occurrence, ce n’était pas le cas de Margaery Tyrell, avenante et souriante à son égard. Elle parla ensuite de Lancehélion et là encore, elle bousculait les codes en avouant aimer l’endroit. Flatterie, simple politesse ou franchise ? Ellaria n’aurait su le dire et dans le doute, elle choisit de ne rien relever pour l’instant et de répondre à sa question :

Non ma Dame. Je suis née et ai grandi auprès de mon père, Lord Harmen Uller, à Denfert, où il y fait une chaleur insoutenable parfois, même pour ceux qui y sont habitués. C’est un lieu différent d’ici qui a aussi ces charmes mais rien en comparaison de Lancehélion ou mieux encore, des Jardins Aquatiques. Je partage mon temps entre ces deux derniers depuis que je vis avec le Prince Oberyn. Là où il est, je le suis…et cela…depuis notre rencontre dans le Bief…

Ellaria leva un regard quelque peu tendu quant à cette mention de leur rencontre, qui devait forcément rappeler de mauvais souvenirs à la famille Tyrell, vu l’issue de la joute entre son amour et Willos Tyrell. Ellaria tenta de chercher un appui auprès d’Oberyn, mais celui-ci était en pleine conversation avec un homme dont elle ne voyait pas la totalité du visage, celui-ci étant dissimulé en partie par le dos de son amant. Eprouvant le besoin de respirer l’air tiède de la nuit, Ellaria fit donc une proposition à la jeune Rose :

Je suis enchantée que Lancehélion vous plaise, ma Lady. reprit-elle en lui souriant chaleureusement. Peut-être est-ce présomptueux de ma part d’envisager qu’une dame telle que vous daigne partager son temps en la compagnie d’une simple bâtarde, mais si le coeur vous en dit, nous pourrions aller prendre l’air dans les jardins ? La façon dont ils sont éclairés chaque nuit les rendent aussi beaux que de jours, je vous l’assure…



An 299 - Lune 5 - Semaine 3 Lancehélion


©️ Halloween




Ellaria
BASTARD, LOVER, MOTHER
MISSING YOUR VOICE, SKIN, LAUGH...LOVE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
and the rose blooms once more
avatar
and the rose blooms once more
Valar Dohaeris

Ft : Natalie Dormer
Multi-Compte : Le très secsy Arys Manning et la belle Alysanne Lefford
Messages : 517
Date d'inscription : 19/09/2017

MessageSujet: Re: [FB] Flowers and Sand (Ellaria)   Sam 8 Déc - 19:32

Ellaria & Margaery

Flowers and Sand


La jeune femme ne put qu'hocher positivement la tête aux remarques d'Ellaria: sans doute son frère s'étranglerait-il de la voir dans pareil accoutrement. Cependant, l'avis de Willos était le cadet de ses soucis et elle se demanda plutôt quelle serait la réaction d'Aegon. La trouverait-il toujours aussi belle ? Etait-il sensible aux charmes dorniens ? Après tout, la Reine Elia était originaire de ces contrées désertiques ... Elle se demanda a quoi ressemblait la reine: on disait de la princesse qu'elle ressemblait énormément à sa défunte mère mais les relations étranges qu'elle avait avec Rhaenys la dissuadait de poser toute question. « Ce serait pourtant un tel signe d'union, de compréhension mutuelles de nos royaumes ... L'hiver arrivera bien assez vite pour que j'aille chercher dans le Nord quelques belles fourrure pour ne point souffrir du froid. » Après tout, le statut qui serait bientôt le sien transcendait les frontières des Sept Couronnes et elle connaissait une petite nordienne qui serait plus qu'heureuse de l'accueillir dans le Nord. Mais pour l'heure, même si elle souffrait de la chaleur, elle aurait été plus qu'enchantée de répondre positivement aux conseils de la dornienne, faisant fi du climat pour apprécier la beauté des lieux. Elle soupira, la raison l'emportant sur ses pulsions enfantine. « Néanmoins, votre remarque est fort sage. Je doute que mon frère apprécie que je mette en pratique vos conseils, même s'il me plairait d'en faire totalement l'inverse. » Elle imaginait que Willos avait plus de raison que quiconque d'être moins enthousiaste qu'elle à leur présence à Lancehélion. Après tout, n'était-ce pas un Martell qui était la cause de son handicap ? Aussi sage et ouvert que son aîné pouvait être, on ne balayant pas des siècles de guerre et de tension avec un simple essayage vestimentaire. Néanmoins, Margaery espérait que le mariage de son ami, le prince, parvienne à apaiser les tensions qui existait entre Dorne et le Bief. « La vie est si courte et l'âge amène bien souvent des regrets. » constata-t-elle alors que, âgée d'à peine seize ans, elle sentait tant d'opportunité lui échapper. Elle eut alors un rire visant à dissiper tout malaise du à ses paroles profitant de l'histoire de la dornienne. « Est-ce dont possible ? Peut-il faire une chaleur encore plus grande que celle ci. » Elle mourrait d'envie de délacer le corset de sa robe pour apprécier la brise nocturne sur sa peau. S'éventant avec le côté de sa main, elle chercha distraitement un brin d'air. « Sans la beauté de ces terres j'en viendrais presque à regretter le climat bien plus tempéré de Hautjardin. » Dire qu'ils étaient voisins ! Ils étaient si différents ... Dorne semblait avoir une autre vision des batards là ou, partout dans le reste du Royaume, on dissimulait les enfants illégitime, il semblait exister une forme de tolérance. Margaery cherchait sans trouver de longue liste de Flowers ayant la même position que Lady Ellaria à Hatujardin. Jamais Olenna n'aurait accepté qu'un de ses enfants ou petit enfant ne s'affiche au bras d'un Flowers ! Elle eut un pincement au coeur en songeant à l'aîné des Rowan dont elle avait été, un temps, éprise et que la doyenne Tyrell n'avait pas jugé assez bon parti pour elle. « Quelle romantique histoire. Un cadre enchanteur qui se prête au romantisme, je l'avoue. L'on m'a chanté les louanges des jardins aquatiques ... Quelle doux bonheur que de pouvoir vivre pleinement son amour avec l'homme que l'on a choisit. » dit-elle, des étoiles plein les yeux en songeant à Aegon. L'aurait-il aimé si elle n'avait pas porté le nom de Tyrell ou de quelques grandes maisons de Westeros ? L'affection que le Prince Martell portait à Ellaria était digne des plus belles chansons dont la cour de Hautjardin se parait. Son air rêveur laissa place à une expression de surprise. « Et bien ... » dit-elle, ignorant quoi répondre à la jeune femme. Prenant une seconde pour réfléchir, elle ajouta. « Malgré les convenances, je persiste à dire qu'une dame qui assiste à un mariage de cette importance, au bras de l'un des princes les plus importants de ce royaume, n'a de batarde que le nom. Aussi, quand je vous vois, Lady Ellaria, je vous vois bien trop raffinée et magnifiée pour ne m'attarder que sur vos origines. » finit-elle par dire avec un sourire. Sans doute n'aurait-elle pas eut le même discours pour un Hill ou une Waters mais dans le bonheur qui se dégageait de son séjour dornien, Margaery se sentait une âme aux rencontres et aux amitiés. Pacifier ses relations avec les origines de son futur époux était une manière d'accepter pleinement la personne qu'il était. « Et puis, nous autres, femmes, devons nous soutenir. Beaucoup d'entre nous souffre bien trop dans ce monde, et ce, quelque soit la qualité de leurs naissances. » Car plus qu'une relation entre une Sans et une Tyrell, entre une dornienne et une bieffoise, entre une batarde et une princesse de Westeros, c'était avant tout une relation entre deux femmes qu'Ellaria lui proposait.
AVENGEDINCHAINS


(Aergy) We’re not just royalty. We are more than an alliance. We love each other. And we always will.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [FB] Flowers and Sand (Ellaria)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] Flowers and Sand (Ellaria)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre de George Sand à Musset.
» Le 1er juillet... George Sand... ET TICHOU
» Émilie - i should have bought you flowers
» Ellaria Sand : the beloved bastard
» Eternal Flowers' Shop ~ [Close]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Dorne :: Lancehélion-
Sauter vers: