RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Nous avons besoin de monde dans à Dorne, dans les IDF, dans le Val et le Bief ! Points à la clé !

Une nouvelle édition de la Gazette a été publiée !! Vite allez la lire
La prochaine MAJ aura lieu le 29 & 30 septembre !

Partagez | 
 

 Introspection princière.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1246
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Introspection princière.   Ven 10 Aoû - 2:49

Introspection princière


Haye Pierre | 301, lune 12, semaine 1|


Viserys manipulait les pièces d'une miniature de trébuchet, les replaçant sur la table ; il souleva une roue dentée et la monta sur une épingle, lui appliquant une faible poussée pour la faire tourner. Cela l'intriguait, quoique le prince n'avait jamais réellement eu le temps d'apprendre quoi que ce soit, au-delà de quelques astuces basiques, sur son fonctionnement.

Bien que grandement impressionné par les hommes sachant utiliser des mécanismes permettant de faire des choses aussi étonnantes, il n'en voyait pas l'intérêt. Pourquoi fabriquer ces objets élaborés pour travailler autour des lois de la nature là où il serait plus simple de manipuler les lois elles-mêmes ?

Il reconnaissait cependant que la magie et ses praticiens avaient complétement disparu, et que même sa a renaissance, ils se faisaient rares, ce qui rendait ces jouets et ces astuces de salons nécessaires. La Magie pouvait tout résoudre, mais il était souvent plus pratique de faire sans. Un simple un levier à tirer, et cela fonctionnait. Pas besoin de grandes prouesses de concentration, de runes trop longues à déchiffrer ou d'incantations.
Viserys se rappelait le temps où il était à Fossedragon et lorsqu'il avait découvert le pouvoir de la magie. Une période extrêmement douloureuse de son existence. Il se souvenait l'odeur du sang et de la sueur, des vêtements souillés et de la peur de son amante, ses lamentations. La clameur de ses incantations, et toute la tension qui s'était emparer de lui, attendant que l'œuf se fracture là où aucun dispositif de l'ingéniosité humaine ne pouvait suffire à accomplir cet exploit. Plus que tout, Viserys se rappelait l'inquiétude, l'oppressante sensation de ne jamais pouvoir sortir vivant de cette expérience.

Placide, Viserys pouvait maintenant voir les choses différemment. La guerre avec l'usage de la magie et de l'acier valyriens, exercée par des praticiens extrêmement bien entraînés, avait permis au peuple Valyrien d'avoir le luxe de ne pas avoir à s'encombrer et de perdre leur temps avec de lourdes machines de siège. Cela leur donnait plus de tranchant lors des guerres, leur permettant de survivre et de l'emporter contre des ennemis plus retors.Le feu des dragons était capable de faire des prouesse de même que le feu de la guilde des alchimistes de Port-Réal. Toutes ces choses-là, il se devait les mettre à son service pour obtenir sa couronne. Il avait péniblement lutté, et maintenant, après tout cela, il était assis là et jouait avec les morceaux d'engrenage et des morceau de verre de Myr apte a visualiser les étoiles..
Ces objets métalliques, ce fragment sans âme, morceau fonctionnel de métal astucieusement façonné, régi par des lois les plus strictes que tout ce que l'homme ait un jour imaginé, pouvait-il constituer une menace pour lui ? Lui arracherons t'on encore une fois son foyer et sa raison de vivre? Le trône de son père... Daenerys....

Il secoua la tête, revenant à la réalité. Il venait de perdre un temps précieux en laissant son esprit vagabonder. Regardant le ciel hors de la chambre que Lord Bracken lui avait mit à sa disposition, il remarqua que le soleil était beaucoup plus bas qu'il ne le supposait.
Laissant le rouage et le morceau de verre sur sa table, il reprit le travail qu'il avait négligé en manipulant ces fragments du savoir des hommes. Dans ce domaine, au moins, le verre de Myr, et ses astrologues le devanceraient toujours. Compter le temps.


©️️ Feniix


(5)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Introspection princière.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Introspection et autres études sur l'appareil cérébral. [Stanislas Vaugieux]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Le Conflans-
Sauter vers: