RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La 20e MAJ est terminée les nouveautés sont à lire par ici !
Nous avons besoin de monde dans le Bief, à Dorne et dans le Val ! Points à la clé !
Jusqu'à mercredi les votes aux tops sites, compte double !!
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici

Partagez | 
 

 [FB] Meeting the Blackwoods {Sansa}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Émissaire du Conflans
avatar
L'Émissaire du Conflans
Valar Dohaeris


Ft : Joshua Sasse
Multi-Compte : Wynafryd, Asha & Melara
Messages : 1391
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: [FB] Meeting the Blackwoods {Sansa}   Mer 1 Aoû - 17:38


Meeting the Blackwoods
Lucas Nerbosc & Sansa Stark


« Corneilla | 300, lune 4 »

Corneilla fourmillait à nouveau avec l’agitation des noces à venir. D’ici quelques jours, Daenerys serait unit à Brynden Nerbosc devant un septon et devant l’arbre-coeur pour respecter les fois des deux familles. Lucas avait passé beaucoup de temps avec son aîné à l’approche de la date fatidique, cependant il lui semblait venu le moment de le laisser tranquille. Il allait être le centre de l’attention pendant suffisament longtemps à partir de maintenant et connaissant le tempérament de son frère, il lui semblait préférable de lui laisser de l’espace et son indépendance une dernière fois. La princesse elle de son côté ne manquait pas d’attention, entre ses dames de compagnie et les femmes Nerbosc ravies de l’accueillir parmi elles. Alors Lucas avait décidé de concentrer son attention ailleurs, à un événement qui passerait plus inaperçu aux yeux de tous mais qui n’en avait pas moins une réelle importance pour l’avenir de sa famille. Les Stark venaient d’arriver à Corneilla la veille et avec eux, Sansa. Le chevalier était heureux de revoir la jeune fille, de la voir découvrir dans le Conflans, mais surtout, il était curieux de sa rencontre avec Hoster. Il avait cru comprendre que la jolie rousse qui était le portrait craché de sa mère dans sa jeunesse, rêvait de beaux et preux chevaliers comme dans les contes. Il était vrai que Hoster ne correspondait pas à cette description, bien loin d’être un jeune homme avec des motivations semblables à un bieffois du même âge. Cependant il était un bon garçon, qui n’aurait de cesse de respecter son épouse et de vouloir la rendre heureuse à tout prix. C’était également un jeune homme charmant et cultivé et saurait la distraire et l’intéresser s’il parvenait à dompter sa timidité et sa maladresse un jour. Il semblait à Lucas que Sansa pouvait faire bien pire comme union. Sans compter que ce mariage permettrait à Sansa de ne pas être une dame parmi les dames à Corneilla, mais bel et bien une épouse de seigneur lorsque Vivesaigues serait rénové. Mais pour tout cela, il était essentiel que les deux adolescents s’entendent. Et si Lucas avait bon espoir pour la compatibilité du Loup et de la Corneille, il avait appris à ses dépends qu’il lui arrivait de se tromper. Lui qui avait trouvé l’alliance de Brynden à la princesse pleines de promesses se rendait compte que le lien qu’il espérait se voir noué entre eux entre leurs fiançailles et leur mariage, ne s’était guère développé. La timidité de la princesse argentée était-elle telle que tous les efforts de son bourrus de frère restaient sans résultat ? Cela peinait Lucas et il se promettait déjà de s’enquérir de l’état de sa future belle-soeur une fois le calme revenu dans leur demeure.

L’émissaire des Nerbosc marchait dans les couloirs de la forteresse faite de pierres et de bois, à la recherche de son frère ou de la jeune louve. S’il avait prodigué quelques conseils à son cadet avant l’arrivée des Stark, il n’estimait pas son travail fini pour autant. L’avantage que présentait sa recherche, était qu’une chevelure rousse à Corneilla ne pouvait pas passer inaperçue parmi tous ces gens bruns. Après plusieurs traversées de couloirs infructueuses, Lucas finit par capter l’éclat cuivré d’une tête en mouvement. Il accéléra le pas pour rejoindre la descendance des Tully. De dos, il ne savait pas s’il avait à faire à Catelyn ou plutôt à sa fille puisqu’il avait pu constater la veille que cette dernière avait encore grandi depuis la dernière fois qu’il l’avait vue, rattrapant sa mère. Au moins, Hoster aurait moins l’air d’une grande perche à ses côtés, ils étaient tous deux élancés. Une fois à la hauteur de la rouquine, il put constater qu’il s’agissait de la jeune louve. “Lady Sansa.” la salua-t-il avec un beau sourire, les mains croisées dans le dos. “Vous avez réussi à vous débarrasser de votre chaperon ou vous vous êtes perdue et nécessitez un guide ?” ajouta-t-il avec un air amusé, lui proposant de la sorte sa compagnie. “Je n’ai pas eu le temps de vous le demander hier, avez-vous fait bon voyage ? Que pensez-vous du Conflans jusqu’à présent ?” Avec l’hiver qui pointait le bout de son nez, il semblait à Lucas que le Conflans ressemblait énormément au Nord, mais peut-être qu’en pure nordienne, la jeune fille aurait un avis différent.

[4]
(c) DΛNDELION



honor over life
I don't know where you're going but do you got room for one more troubled soul ? I don't know where i'm going but i don't think i'm coming home. I'll check in tomorrow if i don't wake up  dead. This is the road to tuin and we're starting and the end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris


Ft : Sophie Turner
Multi-Compte : Alyssa Vanbois
Messages : 892
Date d'inscription : 01/09/2017

MessageSujet: Re: [FB] Meeting the Blackwoods {Sansa}   Dim 12 Aoû - 14:55


chapitre 1



Dame ma mère, Robb et moi-même, nous avons fait un long voyage avant d'arriver sur les terres des Nerbosc. Nous avons quitté nos terres nordiques pour assister à l'union entre le fils aîné de Lord Tytos, Bryden et de la Princesse Daenerys. C'est le premier mariage princier que j'assiste et je dois avouer que j'ai hâte que ce jour arrive.

Je me demande qui je verrais lors de ce grand jour de faste. Peut-être que la Princesse Margaery sera présente. J'aimerais tant pouvoir rencontrer mon amie du Sud. Je correspond avec elle depuis plusieurs lunes et je serais ravie de la voir en chair et os.

Une servante m'interpelle. Elle me demande la coiffure que je souhaite avoir pour aujourd'hui. Je lui réfléchis et je lui réponds. Par la suite, je me regarde dans une glace. Je vois le reflet que je renvois, une jeune louve âgée de quatorze ans. En effet, j'ai eu mes quatorze printemps, il y a deux lunes. Je me trouve assez jolie, je remercie la servante et je fais quelques pas dans les appartements. Je regarde ma louve et je m'approche d'elle. Je la caresse.

Par la suite, je vois ma septa, elle me demande qu'il est l'heure d'avoir une nouvelle leçon. Je souris et nous allons au bureau. Je m'assois et j'écoute soigneusement la leçon d'histoire de ma septa. Celle-ci concerne le Conflans. Je lui pose quelques questions concernant la région natale de ma bien-aimé mère.

Ensuite, peu de temps, nous sortons de mes appartements accompagnée de ma louve. Nous déambulons dans les couloirs du château. Je regarde attentivement les lieux puis nous arrivons dans les jardins. Là-bas, je vois Hoster, le troisième fils de lord Tytos. Le jeune homme est en train de lire un ouvrage. Je regarde ma septa et je lui demande si je peux aller à la rencontrer de ce dernier. Elle me fait que oui et je me rends auprès de Hoster.

Nous échangeons sur quelques sujets dont le climat de nos deux régions ainsi que quelques questions sur nos passions. J'appris que le jeune fils de Tytos a une passion pour la lecture ainsi que l'histoire de Westeros. Bien que je lis quelques ouvrages, je m'intéresse aux contes, à la poésie ainsi qu'aux chevaliers. Nous n'avons pas les mêmes goûts pour la littérature. Mon aîné me pose des questions sur ma louve, je lui réponds avec plaisir et je le laisse même caresser ma louve.

Par la suite, je lui dis que je serais ravie de continuer d'échanger avec lui et je m'excuse de le quitter. Je le laisse reprendre sa lecture tandis que je rejoins ma septa. Je pense à mes échanges avec la jeune Corneille. J'apprécie ce moment que j'ai partagé avec lui. Je souris à ma septa et nous retournons dans le château des Nerbosc.

Sur le chemin, je me demande si avec la jeune corneille, je peux devenir son amie. Je continue de marcher dans les couloirs, puis, je me retourne et je ne vois plus ma septa. Mince, j'ai dû la perdre en prenant une mauvaise direction. Comment vais-je faire pour retrouver mon chemin ? Je réfléchis pendant quelques minutes. Je décide alors de marcher, je trouverais bien quelqu'un pour m'aider à retrouver ma septa ou mes appartements.

Je regarde Lady, celle-ci est toujours avec moi. Au moins, elle ne s'est perdue dans cet endroit que nous ne connaissons pas. J'aurais été triste de perdre cette louve. Je souris à ma louve et nous continuons de déambuler dans les couloirs de la demeure de la Corneille.

J’aperçois le second fils du suzerain du Conflan. J'avais déjà vu ser Lucas Nerbosc à Winterfell l'année précédant. Lors de son second séjour, le chevalier m'a présenté ses condoléances pour la mort de mon bien-aimé père. Je me souviens de sa gentillesse à mon égard. Je lui souris, un sourire sincère.

Lucas -  Lady Sansa. Me dit-il en guise de salut. Vous avez réussi à vous débarrasser de votre chaperon ou vous vous êtes perdue et nécessitez un guide ? Rajoute-il quelques instants plus tard. Je n’ai pas eu le temps de vous le demander hier, avez-vous fait bon voyage ? Que pensez-vous du Conflans jusqu’à présent ?

Je regarde avec douceur mon aîné. Je vois ma louve se coucher par terre. Pourquoi fait-elle cela ? Veut-elle que la Corneille la caresse ? Je reporte mon regard sur le jeune homme.

Sansa – Ser Lucas lui dis-je avec un grand sourire. Je me suis effectivement perdue …Pourriez-vous m'aider à retrouver le chemin ? Je crois que ma septa doit certainement m'attendre dans les appartements. Je le regarde. Je vous remercie d'ailleurs pour les appartements que vous avez préparé pour moi. Lui dis-je en plongeant mon regard azur dans son regard. Je respire quelques minutes avant de lui répondre. Oui, je vous remercie. Je dois avouer que je suis ravie de connaître votre région. Les paysages sont bien différents de ceux du Nord. Je le regarde avec un rictus sur mes lèvres.

J'écoute la réponse de Lucas par rapport à mes dernières paroles. Peu de temps, après, je pense à mon désir d'aller au Sud. En effet,  depuis que je suis petite, je rêve d'aller au Sud, de connaître ses paysages colorés plutôt que ces paysages enneigés de Winterfell.  Par la suite, je pense à mon séjour chez les Nerbosc. Il est vrai que Corneilla ne se situe point dans le Bief ni sur les terres de la Couronne mais je suis ravie de pouvoir connaître les paysages où ma mère a grandi. Je me demande si j'aurais la possibilité de voir les ruines de Vivesaigues. Je n'ose pas faire cette demande à ser Lucas. Je ne sais pas si j'aurais le droit d'y aller. De même, je ne pense pas faire cette requête auprès de ma mère.

Je regarde ma louve, je lui fais signe de se lever. Aussitôt, la louve se redresse et s'approche de moi. Je m'abaisse et je la regarde avec un sourire. Puis, je redresse et je regarde Lucas.

Sansa – Ma louve vous apprécie ser Lucas. Lui dis-je avec un sourire. J'ai rencontré votre jeune frère, Hoster dans les jardins lors de ma balade. Je le regarde. J'étais ravie de faire sa connaissance, dis-je avec douceur.

Que dire de plus ? Dois-je demander à ser Lucas de m'aider par rapport à son frère ? Hum, ça serait peut-être bizarre de ma part de lui demander cette requête. Mais, Lucas connaît son frère et peut-être que grâce à Lucas, je pourrais être une amie de son frère. Est-ce un crime de vouloir être l'amie d'Hoster ? Non, je ne crois pas.

sansameeting the Blackwoods
(c) ANAPHORE

(4)



❥ Sansa Stark
(c) ystananas

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Émissaire du Conflans
avatar
L'Émissaire du Conflans
Valar Dohaeris


Ft : Joshua Sasse
Multi-Compte : Wynafryd, Asha & Melara
Messages : 1391
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: Re: [FB] Meeting the Blackwoods {Sansa}   Mar 14 Aoû - 18:47


Meeting the Blackwoods
Lucas Nerbosc & Sansa Stark


« Corneilla | 300, lune 4 »

C’était plus fort que lui, Lucas ne pouvait s’empêcher de venir jouer les entremetteurs entre la jolie Sansa Stark et son jeune frère Hoster Nerbosc. Il voulait bien entendu que les choses se fassent relativement naturellement entre les deux, ne pas forcer les choses si elles n’étaient pas faites pour se faire. Cependant, son intuition lui faisait dire qu’il y avait du potentiel entre les deux jeunes gens si seulement ils parvenaient à oublier leur timidité. Encore si seul l’un des deux avaient présenté ce trait de caractère, le chevalier aurait peut-être estimé ne pas avoir besoin de se mêler des choses. Mais avec la maladresse habituelle de son frère, il savait que face à la grande beauté de la jeune louve, cela n’irait pas en s’arrangeant. Tout comme la jeune femme, même si elle s’était toujours montrée polie et relativement avenante, elle lui semblait toute discrète et à ne pas trop prendre les devants de peur de commettre des impairs. A ce rythme là, si ni les Nerbosc ni les Stark n’y mettaient un peu du leur pour les faire passer du temps ensemble, jamais ils ne pourraient savoir s’ils s’entendaient suffisamment bien pour envisager des fiançailles. Lucas avait donc fait de son mieux pour inciter son frère à passer du temps avec Sansa, à partager avec elle toutes ses connaissances fabuleuses qu’ils parvenaient à emmagasiner dans cette tête qui n’était plus celle d’un garçon mais bien d’un jeune homme. Il s’était cependant tenu relativement éloignée de la jeune rouquine pour le moment, mais apercevant sa chevelure, le grand brun ne put résister à la curiosité de savoir comment Sansa vivait ce voyage pour le moment. Nul doute que ses yeux d’enfants avaient hâte d’assister à un mariage princier. Si elle rêvait tant du sud et de ses attraits, il était persuadé que la Stark se retrouverait le souffle coupé par la vision de la princesse Daenerys dans sa tenue de noces.

Le Nerbosc trottina donc pour rejoindre Sansa et l’interpella. Alors que le chevalier continuait d’avancer en la regardant pour voir sa réaction, il manqua de peu de trébucher sur la sombrelouve qui venait de se coucher à ses pieds. Il dut s’accrocher à une poutre sur le mur pour ne pas valser par dessus le pelage de Lady. Passé l’instant de surprise, le chevalier éclata de rire, imaginant la scène qui avait failli se dérouler, ses pieds par dessus sa tête. “Êtes-vous vraiment certaine qu’elle m’apprécie Lady Sansa ? A ce que je vois, elle a plutôt essayé de m’envoyer cabrioler…” dit-il avec un air amusé à la jeune femme. Puis il s’accroupit à côté de la louve, approchant une main doucement de sa truffe pour qu’elle la renifle. Lucas appréciait les animaux, mais il était plus habitué des chevaux que des chiens, alors évidemment un loup ! Il ne savait pas trop ce qu’il pouvait faire sans prendre de risque, après tout, la bête était aussi grande qu’un veau ! Mais avant que le Nerbosc n’ait pu tenter de passer sa main dans son épais pelage, Sansa lui ordonna de se relever et Lady s’exécuta aussitôt. “Vous l’avez bien dressée dites-moi. Elle voyage toujours avez vous ?” demanda-t-il réellement intéressé par sa réponse. Un sombreloup était une méthode de protection sans pareil mais est-ce que Hoster serait à l’aise avec l’animal ? Il n’en savait trop rien. “A-t-elle également apprécié mon jeune frère Hoster ou ai-je sa préférence ?” ajouta-t-il avec un air amusé, l’air de rien il tentait déjà de sonder les futures dynamiques du potentiel couple.

“Mais excusez mes plaisanteries, bien sûr que j’accepte de vous servir de guide, par ici ma demoiselle.” dit-il en lui tendant le bras. En marchant tranquillement jusqu’aux appartements de la Stark, ils auraient quelques minutes pour établir les prémices d’une relation et permettre à Lucas de prendre la température de ce qu’avait déjà pu effectuer son frère dans la matinée. “Corneilla est assez grand et tortueux il est vrai, mais vous vous y ferez pendant votre séjour, j’en suis certain.” dit-il avec un sourire rassurant. “Peut-être une fois le mariage passé, nous pourrons organiser une sortie vers Vivesaigues pour voir l’ancienne demeure de votre mère si cela vous intéresse ? Et si bien sûr elle ne s’y oppose pas. Hoster serait évidemment de la sortie, il pourrait vous raconter toutes sortes d’histoires sur les routes que nous emprunterons jusque là-bas. Enfin si bien sûr vous avez trouvé la compagnie de mon frère agréable ? N’a-t-il pas été trop silencieux avec vous au moins ?” Lucas inclina légèrement la tête, curieux d’entendre la première impression de celle qui serait un jour sa belle-soeur il l’espérait, au même titre que la princesse argentée.

[2]
(c) DΛNDELION



honor over life
I don't know where you're going but do you got room for one more troubled soul ? I don't know where i'm going but i don't think i'm coming home. I'll check in tomorrow if i don't wake up  dead. This is the road to tuin and we're starting and the end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris


Ft : Sophie Turner
Multi-Compte : Alyssa Vanbois
Messages : 892
Date d'inscription : 01/09/2017

MessageSujet: Re: [FB] Meeting the Blackwoods {Sansa}   Lun 27 Aoû - 17:45


chapitre 2


Le cadet des Nerbosc vient à ma rencontre, il me pose des questions concernant le voyage et de ce que je pense du Conflans. Quelques secondes plus tard, je commence à lui parler. Je lui avoue que je me suis perdue dans son domaine. Il faut dire que je suis ici depuis hier et j'avoue que je n'ai pas encore pris mes marques. Je remercie le jeune fils du seigneur des lieux pour les appartements qu'on a préparé pour moi. De même, je lui dis que les paysages du Nord sont bien différents de ceux des Conflans.

Je vois Lucas se rapprocher de moi, ce dernier a faillit trébucher à cause de Lady. Il éclate de rire et je fais de même. On dit que le rire est communicatif. Je ne me moque pas de lui mais son rire est contagieux. Je dis alors à Lucas que Lady doit l'apprécier, ce qui est bien envie. Je vois bien que ma louve souhaite que le chevalier puisse la caresser ou s'amuser avec elle.

Lucas -  Êtes-vous vraiment certaine qu’elle m’apprécie Lady Sansa ? A ce que je vois, elle a plutôt essayé de m’envoyer cabrioler…

Il s'accroupit et il cherche à ce que Lady le rénifle. Je souris. Je respire avant de me décide de lui répondre.

Sansa –  Elle n'a pas grogné, elle vous fait confiance Ser Lucas. Je m'excuse qu'elle ait faillit vous faire tomber.

Par la suite, j'ordonne à ma louve de se lever. Mon fidèle animal de compagnie s’exécute. Je lui fais un grand sourire complice et je caresse avec délicatesse la tête de cet animal qui m'est chère. Si elle n'était plus là, mon cœur serait triste. Lady est mon lien avec mon père ainsi qu'avec les Stark et sans elle, je serais perdue. Détruite.

Lucas - Vous l’avez bien dressée dites-moi. Elle voyage toujours avez vous ? Il rajoute par la suite. A-t-elle également apprécié mon jeune frère Hoster ou ai-je sa préférence ?

Sansa – Je vous remercie Ser Lucas, elle est docile. Dis-je en enlevant ma main de la tête de ma louve. Oui, elle est venue avec moi quand je suis allée à Blancport. Elle me suit partout. Je ne pourrais pas me séparer d'elle. Dis-je d'une voix ferme. Puis, je plonge mon regard dans celui de Lucas. Et, vous, avez-vous un animal de compagnie ? Je souris. Vous me posez une question que je ne saurais vous répondre dis-je avec un sourire. Mais, je présume que pour le moment Lady vous apprécie tout les deux. Elle était douce et docile avec Hoster. Je repense à mes conversations avec Hoster.

Peu de temps après, Lucas et moi-même, nous prenons la route en direction de mes appartements. Arriverais-je à me retrouver dans ce château ? Je ne suis pas vraiment douée pour reconnaître les lieux. Si seulement, j'avais quelque chose pour me souvenir de l'endroit que j'avais quitté. Oui, quelque chose qui pourrait m'aider à me retrouver dans ce labyrinthe.

Lucas -  Corneilla est assez grand et tortueux il est vrai, mais vous vous y ferez pendant votre séjour, j’en suis certain.”dit-il avec un sourire.

Sansa  - J'ai peur de me perdre de nouveau ser Lucas. Je crois que j'aurais besoin d'un guide pour m'aider les premiers jours. Je ne veux pas vous embêter tout les jours pour me guider, est-ce que vous connaissez quelqu'un qui puisse m'aider ? Demande-je avec douceur dans la voix .

Lucas - Peut-être une fois le mariage passé, nous pourrons organiser une sortie vers Vivesaigues pour voir l’ancienne demeure de votre mère si cela vous intéresse ? Et si bien sûr elle ne s’y oppose pas. Hoster serait évidemment de la sortie, il pourrait vous raconter toutes sortes d’histoires sur les routes que nous emprunterons jusque là-bas. Enfin si bien sûr vous avez trouvé la compagnie de mon frère agréable ? N’a-t-il pas été trop silencieux avec vous au moins ?

J'écoute les paroles du chevalier, mes yeux s'illuminent quand il évoque Vivesaigues. L'ancien fief de ma mère. Je lui offre un grand sourire, joyeux et heureux. Oui, bientôt, je pourrais visiter les terres de ma mère. Par la suite, Lucas parle de son frère, je l'écoute en le regardant dans les yeux. Mes yeux de Tully brillent toujours.

Sansa – Je serais heureuse de visiter les terres de ma mère. Je lui accorde un sourire sincère. Je prends une inspiration. Puis, je le regarde dans les yeux. Je serais honorée d'entendre les histoires de votre frère. Est-il un bon conteur ser Lucas ? Je l'observe. Il me tarde de l'écouter les histoires des routes. Je souris. Je repense de nouveau à ma conversation avec Hoster. Il était agréable avec moi, par contre, j'ai peur de lui avoir trop posé de questions. Mes yeux se posent sur le sol pendant quelques secondes, je respire et mon regard se porte de nouveau sur Lucas. Non, il a répondu à toutes mes questions. Il est agréable. Je souris. Il était en train de lire un ouvrage quand je me suis approchée de lui. Je le regarde. Votre frère aime beaucoup la lecture. Je me mordille les lèvres, nerveuse. Pourriez-vous m'aider concernant votre frère ? Quelles sont ces passions ? J'ai bien peur que les miennes ne puissent pas l'intéresser … Je coudre des mouchoirs … Et, je ne sais pas à monter à cheval. Je le regarde. Je ne sais pas de quoi … Je pourrais parler avec votre frère et je ne veux pas qu'il pense que je suis idiote ou futile … J'aimerais être son amie. Enfin … Je continue de mordiller mes lèvres.

J'avais beaucoup parler pendant ces longues minutes. Je souris et je regarde Lucas. Je respire de nouveau en attendant la réponse de la jeune Corneille. Je lui souris avec douceur.


sansameeting the Blackwoods
(c) ANAPHORE


(1)



❥ Sansa Stark
(c) ystananas

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Émissaire du Conflans
avatar
L'Émissaire du Conflans
Valar Dohaeris


Ft : Joshua Sasse
Multi-Compte : Wynafryd, Asha & Melara
Messages : 1391
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: Re: [FB] Meeting the Blackwoods {Sansa}   Mar 4 Sep - 16:11


Meeting the Blackwoods
Lucas Nerbosc & Sansa Stark


« Corneilla | 300, lune 4 »

Lucas enviait la jeunesse et la candeur de son frère et de la jeune Sansa Stark. C’était dans son tempérament de vouloir se mêler des choses et surtout, il y prenait un grand plaisir, en toute bienveillance et toute affection. Il profita donc d’une rencontre impromptue avec la jolie rousse pour savoir comment s’était passée la première rencontre officielle entre les deux jeunes gens qu’il espérait bientôt savoir fiancé. La jeune Stark n’en était qu’au début de son séjour. Les noces entre Daenerys et Brynden n’aurait lieu que la semaine prochaine et il était prévu que la délégation nordienne reste un peu plus longtemps. Déjà pour que Catelyn puisse jouir pleinement de l’invitation de séjour qui lui avait été faite, mais aussi pour profiter de sa région natale. Et si les choses entre Hoster et Sansa se passaient bien, peut-être que l’escale serait prolongée encore de quelques semaines pour qu’ils puissent officialiser une prochaine alliance. Mais déjà, le Nerbosc voulait s’assurer que leurs premiers instants ensemble se passaient dans les meilleures dispositions, et il n’y avait personne de mieux placé dans la famille pour se faire. Brynden avait déjà bien de choses à l’esprit et de toute manière, ça n’était pas la créature la plus sociable qui soit. Bethany n’aurait aucun mal à se faire une amie de Sansa, mais elle demeurait jeune et n’avait pas conscience de tous les enjeux de cette visite. Tous les prétextes, toutes les petites occasions était un moyen pour Lucas de prendre la température de la situation, de son impression du Conflans au préférence de sa louve. “Ne vous en faites pas pour Lady, il faudrait que je regarde où je pose mes pieds. Mais pardonnez-moi, j’apprécie observer le visage des gens à qui je parle, même lorsque je marche.” Surtout lorsqu’il essayait de lire entre les lignes comme à cet instant. “Non je n’ai pas d’animaux de compagnie, hormis ma jument. Avec mon rôle d’émissaire je suis souvent sur les routes alors il ne serait pas raisonnable d’avoir un animal dont je ne pourrais m’occuper. Mais je suis ravi de savoir que Lady se sent en confiance chez les Nerbosc, c’est bon signe, peut-être a-t-elle comprit que nous prions les Anciens Dieux comme les Stark !” Lucas n’y tint plus et s’arrêta un instant pour s’accroupir et flatter légèrement l’encolure claire de la louve après lui avoir fait sentir sa main en guise d’autorisation.

Puis la marche reprit en direction des appartements de la Stark aux traits Tully. Si Lucas se voulait rassurant sur les lieux, l’adolescente ne cacha pas sa crainte de se perdre à nouveau entre les murs de Corneilla. Il fronça les sourcils un instant, laissant un soupir de réflexion échapper de ses lèvres. Elle avait évidemment posé une question qui lui donnait une parfaite opportunité d’avance le pion de son frère, mais il ne pouvait pas répondre du tac au tac sans que cela ne semble trop étrange. “Je pourrais bien demander à une servante d’accompagner votre Septa, mais ça ne serait pas très intéressant pour vous… Evidemment, je suis toujours prêt à me dévouer lorsque je serais disponible, mais vous avez bien ciblé la problématique de mon rôle ici. Surtout lorsque mon grand frère a grand besoin de moi à quelques jours de son mariage. Mais vous verrez que les Nerbosc sont très chaleureux et hospitaliers, vous n’aurez aucun problème à trouver une Corneille pour vous guider. Nous sommes une très grand famille vous savez, oncles, tantes, cousins, cousines, nous sommes tous sous le même toit ! Mais je pense que mon petit frère Hoster, que vous connaissez déjà maintenant en plus, par chance, sera le plus apte à accomplir cette mission. Vous n’avez que peu d’écart d’âge et vous intéressez probablement aux mêmes choses ? En tout cas, il saura vous raconter toutes les histoires propres à notre demeure et notre famille. Peut-être même que ces histoires vous aideront à vous rappeler des différents niveaux et des différents couloirs. Vous ne vous ennuierez pas, c’est certain !” dit-il avec un hochement de tête satisfait. “Si cela vous irait, je le préviendrais de sa nouvelle mission de guide pour les prochains jours !”

Les réactions de Lucas se firent moins enjouées et malicieuses et bien plus sincères et émues en entendant finalement les diverses questions et remarques de Sansa. Il y avait une ingénuité chez elle qu’il trouvait touchante. Il ne s’attendait pas à ce que la petite rouquine ait tant à coeur de se faire un ami en Hoster et cela ne pouvait que le réjouir. “Alors d’ici quelques temps, nous proposerons cette sortie à votre mère, promis.” dit-il avec un sourire affectueux à destination de Sansa. Il ne put cependant retenir un léger rire en entendant les questions de Sansa sur sa crainte d’avoir gêné Hoster avec ses questions. S’il y avait bien quelque chose dont laquelle Hoster ne se lassait jamais, c’était bien de pouvoir raconter tout ce qu’il avait lu à ce sujet là. “Une fois que mon jeune frère parvient à se débarrasser de son trac, c’est un très bon conteur. C’est un jeune homme passionné vous savez. Il ne lui faudra que quelques instants pour se laisser aller à la ferveur des événements qu’il raconte et vous verrez à quel point c’est communicatif. Si Brynden aime se battre, que j’aime parler, c’est la lecture que Hoster aime par dessus tout. Sur tous les sujets possible et inimaginables. Vous pouvez donc être certaine que vous n’aurez jamais trop de questions pour lui. Et s’il y en a une dont il n’a pas la réponse, il se donnera beaucoup de mal pour aller la trouver dans ses livres.” Puis Lucas s’arrêta une nouvelle fois, mais cette fois-ci non pas pour s’accroupir auprès de Lady mais pour se tourner vers Sansa et lui offrir un nouveau regard bienveillant. Il apposa sa main sur son bras un court instant en un geste poli de réconfort. “Je ne sais pas comment sont les choses chez vous et les jeunes garçons, mais chez les Nerbosc, nous ne jugeons pas les passions des jeunes filles. Et s’il y a bien une personne qui est à l’opposé de la mesquinerie chez nous, c’est bien Hoster. Je suis prêt à parier que les pensées de Hoster à votre propos étaient à mille lieues de vous croire avec des goûts futiles.” Lucas fit une légère pause le temps de reprendre sa respiration avec un léger soupir avant de continuer. “Hoster est un curieux de la vie, il sera ravi d’en apprendre plus sur vos passions qui sont des domaines qu’il ne connaît pas bien pour le moment. Je ne doute pas qu’il serait ravi de se lier d’amitié avec une jeune femme comme vous, si bien élevée et si aimable. Et puis vous savez, vous n’avez pas besoin d’être identique à une personne pour pouvoir partager une amitié. Mon aîné Brynden est mon parfait opposé, mais nous sommes unis par des valeurs communes, des visions similaires, et nous sommes très complémentaires. De même que je suis différent d’Hoster et je l’aime tout de même énormément !” Il conclut par un rire tout en légèreté pour détendre l’atmosphère, espérant faire s’envoler les craintes de la Stark.

[4]
(c) DΛNDELION



honor over life
I don't know where you're going but do you got room for one more troubled soul ? I don't know where i'm going but i don't think i'm coming home. I'll check in tomorrow if i don't wake up  dead. This is the road to tuin and we're starting and the end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris


Ft : Sophie Turner
Multi-Compte : Alyssa Vanbois
Messages : 892
Date d'inscription : 01/09/2017

MessageSujet: Re: [FB] Meeting the Blackwoods {Sansa}   Sam 22 Sep - 17:14


chapitre 3



Je parle avec le second fils de Lord Tytos, nous abordons le sujet de ma louve, de ma chère Lady. Celle-ci a faillit faire tomber le cadet de la maison Nerbosc. J'écoute la remarque du jeune homme avec un sourire.

Par la suite, je lui demande s'il possède un animal de compagnie. Après tout, peut-être qu'il est le maître d'un chien ou d'un chat. Je me demande si j'aurais aimé être la maîtresse d'un chien ou d'un chat. Je ne sais pas … L'homme en face de me moi répond à ma question. Ainsi, il n'est pas le propriétaire d'un chien ou d'un chat. Il possède en revanche un cheval. Voulais-je monter un jour à cheval ? À un moment donné, je voulais faire cela et puis j'ai abandonné. Je repose mon attention sur Lucas et je continue d'écouter ces paroles. Il évoque que les Nerbosc comme les Stark prient les mêmes dieux. Je lui offre un grand sourire.

La Corneille s'acroupit et flatte l'encolure de ma louve, Lady montre qu'elle heureuse.  Elle ne semble pas dérangée par les gestes de mon interlocuteur. Pour ma part, je garde le même rictus sur mes lèvres et je continue d'observer la scène attendrie par ce que je vois.

Quelques secondes plus tard, nous reprenons la marche en direction de mes appartements, je fais un aveu à mon guide. Je lui avoue que j'ai peur de me perdre dans ce labyrinthe. Après tout, il est difficile de pouvoir déambuler dans un endroit qu'on ne connait point. Je regarde le cadet de mon hôte en attendant sa réponse à ma question.

J'écoute les paroles de Lucas, ce dernier mentionne que son jeune frère Hoster peut convenir à cette mission. Je pense à cette perpestive que la jeune corneille puisse m'aider à me guider dans ce labyrinthe. Je réfléchis quelques secondes avant de pouvoir donner ma réponse à la proposition de Lucas.

Sansa – Je serais ravie que votre frère puisse être mon guide durant mon séjour ici. Pensez-vous que cela ne le gênera pas d'être mon guide ? Demande-je avec douceur.

Par la suite, nous abordons une nouvelle thématique, celle-ci concerne mon futur voyage dans l'ancienne demeure de ma mère. Je dois avouer que je suis heureuse de pouvoir découvrir de mes yeux de jeune fille l'endroit où ma mère a vécu. Il est vrai que le château est en ruine mais cela n'empêche pas que je veux voir cet endroit.

Peu de temps après, j'exprime mes craintes concernant Hoster. L'avais-je déranger avec toutes mes questions ? Est-ce qu'il me trouve idiote ? Ou, futile ? Je regarde Lucas, j'avais besoin qu'il me rassure par rapport à son frère. Pourquoi ai-je autant peur ? Je ne sais pas. Je respire et j'entends les paroles de Lucas. Le jeune homme évoque que son frère est un conteur et sa différence avec ses aînés. Il est vrai que je ne suis point une érudite et par rapport à Hoster, je peux me sentir inférieure. Pourquoi ? Et bien, je ne possède pas les connaissances de ce dernier …  

Mon interlocuteur me touche le bras, je ne dois pas pleurer. Je ne dois pas paraître faible. Et pourtant, j'ai bien envie pleurer et me réfugier dans les bras de ma mère. Or, je ne suis plus une petite fille. Je dois me conduire comme une lady et une jeune lady ne conduit pas ainsi. Je dois arrêter d'être trop émotive. Le chevalier de la Corneille parle de nouveau, il me rassure sur les jeunes hommes de cette contrée. Ces derniers ne se moqueront pas de mes passions. Un large sourire naît sur mes lèvres.

Sansa – Je vous remercie ser Lucas, je me sens plus rassurée maintenant. Dis-je en le regardant.

De quoi pourrions-nous parler maintenant ? Je l'ignore. Nous continuons la marche en direction de mes appartements. Puis, je commence à reconnaître ce couloir.

Sansa – Je me souviens de ce couloir dis-je avec un sourire.

Je regarde ma louve, elle continue d'avancer avec nous. Je pense maintenant au futur mariage princier. Je m'interroge sur ma tenue ainsi que sur ma coiffe. Je pourrais demander des conseils à ma mère. Je souris de nouveau à Lucas. Nous sommes maintenant près de la porte de mes appartements, je me tourne vers lui.

Sansa – Je vous remercie de m'avoir guidé ici lui dis-je avec un sourire.

Je respire. J'avais plusieurs questions à lui poser mais j'ignore si je peux le déranger encore plus longtemps. Je me mordille mes lèvres. Je ne sais pas quoi faire. Dois-je lui demander s'il peut rester encore un peu et répondre à mes interrogations ou au contraire dois-je le laisser repartir vaquer à ses occupations ?


Sansa – Ser Lucas, puis-je continuer à rester avec vous ? J'ai plusieurs questions à vous poser mais cela peut attendre si cela vous gêne de rester en ma compagnie. Demande-je avec une certaine timidité.

sansameeting the Blackwoods
(c) ANAPHORE


(1)



❥ Sansa Stark
(c) ystananas

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Émissaire du Conflans
avatar
L'Émissaire du Conflans
Valar Dohaeris


Ft : Joshua Sasse
Multi-Compte : Wynafryd, Asha & Melara
Messages : 1391
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: Re: [FB] Meeting the Blackwoods {Sansa}   Ven 28 Sep - 21:37


Meeting the Blackwoods
Lucas Nerbosc & Sansa Stark


« Corneilla | 300, lune 4 »

Lucas appréciait que la jeune Sansa ose parler franchement et partager ses doutes. Il préférait cela à un sourire de façade et des questionnements ignorés. Au moins il pouvait rapidement savoir quel était le problème et aider de son mieux pour le régler lorsque cela était possible. Alors évidemment, lorsque la jeune Stark s’était avouée perdue et désorientée dans les couloirs de Corneilla et cherchait à se trouver un guide, l’émissaire du Conflans s’était fait un plaisir de prédisposer son cadet pour tenir ce rôle. De quoi optimiser les quelques semaines que la Jeune Corneille et la Jeune Louve allaient passer ensemble. Mais la peur de déranger semblait omniprésente chez la belle rousse puisque cette dernière voulue s’assurer que cela ne dérangerait pas Hoster. Lucas se tourna alors vers elle avec un air faussement choqué. “Vous me voyiez donc comme un frère indigne Lady Sansa, est-ce cela ?” demanda-t-il en posant ses mains sur ses hanches d’un geste théâtral. “Un mauvais frère qui punirait Hoster en l’obligeant à passer du temps avec vous contre son gré ?” le ton de Lucas s’était radouci et un soupçon de sourire malicieux avait commencé à naître aux coins de ses lèvres. “Rassurez-vous, je ne vous aurais pas proposé Hoster si je ne savais pas qu’une telle mission lui ferait plaisir. Il est certes timide, comme vous aurez pu le constater tout à l’heure, mais il n’est pas solitaire comme un ours pour autant. Quel jeune homme de son âge refuserait de passer du temps en compagnie d’une lady aussi belle et aimable que vous, qui plus est ?” Les paupières de Lucas se plissèrent un instant alors qu’il observait les traits de la jeune femme. Il se demanda alors si la jeune Stark avait conscience de sa beauté et de ce qu’elle pouvait provoquer chez les jeunes garçons ? Mais avec sa douceur et sa candeur, protégée par les murs de Winterfell et un personnel bienveillant, le Nerbosc en doutait.

Après avoir évoqué un éventuel voyage jusqu’à Vivesaigues avant que mère et fille ne rentrent dans leur demeure nordienne, Sansa chercha à se rassurer une nouvelle fois vis à vis des gens qu’elle rencontrait ici et notamment vis à vis de Hoster avec qui elle se voyait déjà promise à passer beaucoup de temps, sans même qu’il ne soit encore question de leurs fiançailles, du moins officiellement. Néanmoins les paroles de l’émissaire du Conflans semblaient avoir fait mouche encore une fois. Lucas lui offrit alors un franc sourire et ôta sa main de son bras pour ne pas finir par l’embarrasser. Après quelques pas et un dernier virage au bout du couloir, la voix de Sansa retentit une nouvelle fois, joyeuse cette fois-ci, ce qui tira un léger éclat de rire au chevalier. “Vous voyez ? Vous prenez déjà vos repères !” conclut Lucas sur un ton qui se voulait rassurant une nouvelle fois et surtout encourageant pour la suite. Mais alors que les deux arrivaient devant la porte et que le Nerbosc s’apprêtait à prendre son congé, la belle rousse fit volte-face vers lui. Lucas ouvrit la bouche, surpris par la proposition de la louve. Il resta ainsi quelques secondes à réfléchir avant de pouvoir enfin prononcer une phrase. “Euh, bien sûr si vous voulez. Par contre, je ne vais pas devoir tarder à me rendre auprès de mon frère aîné, tous ces événements commencent à exercer une certaine pression sur lui et il a besoin de moi. Vous pouvez m’accompagner un bout de chemin, mais j’aurais peur de vous abandonner maintenant que je sais que vous vous sentez perdue par ici…” Que faire ? L’expression de Lucas trahissait sa réflexion face à ce paradoxe qu’il se devait de résoudre rapidement. Il se passa la main dans ses cheveux ébouriffés, comme si cela pouvait l’aider à y voir plus clair. “Je sais, nous allons faire un crochet par la grande salle, nous tomberons forcément sur votre frère, votre mère ou votre Septa. Ou au moins quelqu’un de ma famille qui pourra vous tenir compagnie lorsque je devrais vous abandonner.” Le séjour de la Louve ne faisait que commencer, ils auraient tout le loisir de passer à nouveau du temps ensemble les prochains jours et Lucas préférait laisser le maximum de temps à son frère. “Alors, quelles sont vos questions ma Lady ?” demanda-t-il gaiement en se remettant en marche.

[3]
(c) DΛNDELION



honor over life
I don't know where you're going but do you got room for one more troubled soul ? I don't know where i'm going but i don't think i'm coming home. I'll check in tomorrow if i don't wake up  dead. This is the road to tuin and we're starting and the end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris


Ft : Sophie Turner
Multi-Compte : Alyssa Vanbois
Messages : 892
Date d'inscription : 01/09/2017

MessageSujet: Re: [FB] Meeting the Blackwoods {Sansa}   Sam 20 Oct - 11:59


chapitre 4


Le cadet de la maison Nerbosc propose son frère Hoster comme guide, je demande alors à Lucas si cela ne dérangerait pas la jeune Corneille de m'aider à me repérer dans ce labyrinthe. Le chevalier se tourne vers moi, j'écoute ses paroles et j'observe ses mains posés sur ses hanches. L'ai-je offensé ? Je me mordille les lèvres. Le jeune homme continue de parler, je l'écoute, mais, je dois avouer que j'ai peur de l'avoir blessé. Par la suite, Lucas me confie que cela ne dérange pas son frère cadet. Après ces mots, ma peur s'est envolée, je lui souris et il continue de parler, dans ses propos, il me complimente. Je rougis face à sa remarque.

Sansa – Je vous remercie de me rassurer sur Hoster … Et merci pour le compliment. Dis-je d'une voix douce.

Après cela, nous évoquons le futur voyage à Vivesaigues et je dois avouer que j'ai hâte de visiter les terres où ma mère est née. Je me promets de raconter ce que j'ai vu à ma fratrie, non pas pour les rendre jaloux mais pour évoquer ce que j'ai vu. Sur le chemin me menant à mes appartements, je parle avec Lucas, nous parlons de plusieurs sujets. Il me rassure les personnalités des habitants d'ici, je ne serais pas jugée comme futile avec mes rêves de conte de fée . Par la suite, je commence à me souvenir du chemin que j'ai emprunté avec ma septa. Oui, cela me revient, je fais part de mon souvenir à mon hôte. Je l'entends rire et je ris avec lui. On dit que le rire est contagieux. Je lui offre un grand sourire. Le cadet de Tytos me parle une nouvelle fois, il me dit que je commence à avoir des repères. Je lui souris. Oui, des petits repères dans ce labyrinthe que je ne connais pas encore mais avec l'aide du jeune Hoster, je serais me repérer sans problème. Enfin, j’espère.

Peu de temps après, je lui demande s'il peut rester encore en ma compagnie. J'avais plusieurs questions à lui poser mais je ne souhaite pas imposer ma présence plus longtemps à cet hôte si aimable. Lucas m'explique que son frère aîné a besoin de lui, je comprends qu'il ne peut pas rester plus longtemps avec moi. Il doit s'occuper des préparatifs du mariage princier. Je lui souris pour lui assurer que je ne lui en veuille point. Pourquoi serais-je courroucé par ceci ? Lucas a su me rassurer sur plusieurs éléments et je ne veux point le retenir plus longtemps. Le jeune frère du futur marié me propose de faire quelques pas en sa compagnie mais il a peur que je me retrouve perdue dans sa demeure. Je le regarde dans les yeux puis j'observe Lady, cette dernière est calme attendant si nous reprenons la route ou pas. Je me concentre de nouveau sur le chevalier et je continue de l'écouter. Le chevalier trouve une solution pour le problème. Je souris face à sa proposition. Lucas me demande alors quelles sont mes interrogations. Je prends une profonde inspiration et je lui souris en reprenant notre marche en direction de la grande salle. Je réfléchis avant de pouvoir le questionner sur deux choses qui m'intéresser : son frère et Vivesaigues. Je n'ose point parler de l'ancien fief de mère de peur de commettre un impair.

Sansa – Je m'interrogeais sur votre frère Hoster, vous m'avez de parler de lui tout à l'heure. Quels sont ces goûts en matière de littérature ? Je dois avouer que j'ai une prédilection pour les contes de Westeros. Je souris. Nous faisons quelques pas puis je reprends la parole. Comment va se dérouler le mariage princier hormis les rites liés au mariage ? Demande-je avec douceur.

***

Je regarde le paysage si familier à ma mère, d'ici quelques minutes, nous serions bientôt à Vivesaigues. Et je dois avouer que j'ai hâte de voir l'ancien fief de ma mère, je sais qu'il est en ruine mais j'aimerais voir ce paysage qui a vu naître ma mère. Je souris à ma mère, elle fait partie du voyage comme c'est le cas d'Hoster et Lucas qui nous accompagnent lors de ce voyage. J'observe ma mère, je suis heureuse d'être là avec elle. Je lui serre la main avec douceur puis il est temps pour nous de descendre et de commencer cette visite.
Nous sortons du carrosse et je regarde le paysage de ce fief. Mon cœur palpite dans ma poitrine. Je pose mon regard à Lucas attendant la suite des événements.


sansameeting the Blackwoods
(c) ANAPHORE


Spoiler:
 



❥ Sansa Stark
(c) ystananas

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Émissaire du Conflans
avatar
L'Émissaire du Conflans
Valar Dohaeris


Ft : Joshua Sasse
Multi-Compte : Wynafryd, Asha & Melara
Messages : 1391
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: Re: [FB] Meeting the Blackwoods {Sansa}   Sam 10 Nov - 18:18


Meeting the Blackwoods
Lucas Nerbosc & Sansa Stark


« Corneilla | 300, lune 4 »

Cela faisait déjà plusieurs jours que Lucas n’avait pas particulièrement passé de temps avec la jeune Sansa Stark et pourtant, il avait l’impression que sa promenade dans les couloirs avec la jeune Louve, à discuter des préférences littéraires de Hoster, datait de la veille. C’est que Corneilla s’était transformée en véritable fourmilière avec l’arrivée des derniers invités puis l’animation de l’union entre Daenerys et Brynden avait fait le reste. Le chevalier Nerbosc avait eu l’impression de ne pas s’être posé une seule fois depuis une lune entière ! Presque heureusement, les invités avaient peu à peu commencé à quitter les lieux pour retourner dans leur propre demeure, heureux des festivités qui leur avaient été offertes par Targaryen et Nerbosc. Le calme revenait peu à peu et l’émissaire du Conflans allait pouvoir tenir sa parole auprès de la fille de Catelyn Stark et l’amener visiter Vivesaigues. Si cette excursion réjouissait le chevalier, il était néanmoins bien conscient de son importance. La veuve de Ned Stark allait revoir sa demeure pour la première fois. Abandonnée, livrée à la nature depuis près de vingt ans. Heureusement il n’y avait pas eu de catastrophe majeure, tous les murs étaient restés en place, hormis quelques zones plus fragilisées, Vivesaigues était en bien meilleur état que Vieilles-Pierres lorsque Garlan Tyrell s’était mis en tête de rénover la demeure. Lucas pouvait tout juste imaginer ce qu’il ressentirait si on venait à l’arracher de Corneilla pour vingt longues années, pour retrouver le lieu vidé de ses gens et de son âme, où la nature aurait repris ses droits. Son coeur se serrait rien qu’à cette idée, alors il ne pouvait qu’imaginer la tension qui existait chez Catelyn, elle qui avait perdu tant. C’était une excursion solennelle.

Cependant, l’idée que le lieu demeure sans vie, si la doyenne des Stark n’acceptait pas l’offre d’alliance de son père, lui serrait encore plus le coeur. Alors il espérait vraiment qu’au-delà de faire plaisir à Sansa, cette visite aurait le mérite de secouer Catelyn de la bonne des façons, pour qu’elle veuille restaurer son ancienne demeure. Parce que Tytos l’avait toujours dit, Vivesaigues était aux Tully, sans eux, elle n’était qu’une bâtisse de pierres et il n’avait aucune raison d’y faire brûler un âtre pour une autre famille. Fidèle à lui même, Lucas espérait de tout son coeur que cette alliance puisse se faire pour que les rancoeurs maladroites du passé soient totalement oubliées. A cette pensée, il osa un regard derrière lui, en direction du cheval de son jeune frère qui marchait au niveau du carrosse des Louves, afin de converser avec Sansa un peu. Il avait comprit la mission que Tytos lui confiait et il s’appliquait de son mieux à passer du temps de qualité avec la belle rouquine.

Alors que la petite troupe bien gardée entamait le dernier virage avant d’atteindre Vivesaigues, Lucas leva la main pour stopper le convoi. Il descendit de cheval pour s’approcher de la voiture dont la porte s’ouvrait déjà. Il tendit sa main à Catelyn pour l’aider à mettre pied à terre. Il lui offrit un léger sourire désolé. “Je dois vous prévenir Lady Catelyn, le château ne ressemblera probablement pas à votre souvenir…” Il avait parlé doucement, comme pour s’excuser. Il avait gardé sa main dans la sienne pour lui servir de guide alors qu’ils termineraient le parcours à pieds. Il voulait qu’au fur et à mesure de ce noeud de chemin, elle puisse appréhender la vision de sa demeure ancestrale, plutôt que de la voir d’un unique coup d’oeil, tout à la fois. Une nouvelle fois, il jeta un regard vers son frère derrière lui qui avait également offert son bras à une Stark. Alors qu’il se retournait pour regarder devant lui, ses yeux croisèrent ceux de la Louve en chef et il soutint son regard un instant sans rien dire. Elle savait ce qu’il regardait. Et il savait qu’elle le savait. Seule Sansa aujourd’hui ignorait tous les tenants et les aboutissants de cette visite. Après quelques pas lents, ils aperçurent enfin la première tour de la forteresse triangulaire, et son reflet dans l’affluent du Trident. Si la pierre en haut de la tour était encore claire, la base était bien verte, à cause d’un mélange de vase et de lierre qui avait composé son chemin jusque là. Après quelques instants et pas supplémentaires, ils purent enfin voir le château dans sa globalité. “Et voilà ce qu’est devenu Vivesaigues.” dit-il finalement sérieusement, conservant dignement le silence, pour laisser à tout le monde le temps de digérer l’émotion du moment.
(c) DΛNDELION



honor over life
I don't know where you're going but do you got room for one more troubled soul ? I don't know where i'm going but i don't think i'm coming home. I'll check in tomorrow if i don't wake up  dead. This is the road to tuin and we're starting and the end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [FB] Meeting the Blackwoods {Sansa}   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] Meeting the Blackwoods {Sansa}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Meeting with the infinity
» October Surprise? McCain secret meeting with Pinochet
» Haiti Tops Agenda at North American Foreign Ministers' Meeting
» Declaration on Haiti. Third Cuba-CARICOM Ministerial Meeting, Havana, Cuba

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Le Conflans :: Corneilla-
Sauter vers: