RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Les tournois permettent les retrouvailles 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Les tournois permettent les retrouvailles 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Les tournois permettent les retrouvailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bâtarde
Boadicée Sand
Bâtarde
Valar Dohaeris
Les tournois permettent les retrouvailles Tumblr_pauhr3vV4L1rhgbqpo4_250
Ft : Jessica Chastain
Multi-Compte : Edrick Arya Stark Sacha
Messages : 793
Date d'inscription : 11/09/2016

Les tournois permettent les retrouvailles Empty
MessageSujet: Les tournois permettent les retrouvailles   Les tournois permettent les retrouvailles EmptyMer 1 Aoû - 16:09

Je soulevais Seralya pour l’installer dans son écharpe et je l’entendis gazouiller comme un petit oiseau. Ma fille est un vrai petit bonheur. Même si l’accouchement n’a pas été des plus facile. D’habitude je la laisse se déplacer et jouer comme elle veut tout en la gardant à l’œil, mais là, j’avais envie de lui montrer un peu le monde. Je l’habillais avec soin avant de l’installer dans son écharpe, calée sur ma hanche, elle pourrait tout voir. J’observai un long moment ma radieuse petite petite fille. Si elle avait mes cheveux, ses yeux bleues et ses traits me rappelaient en permanence qu’elle était aussi le petite miracle d’Edwyn. Je caressais doucement les courts cheveux de mon enfants qui tirait sur les mains avant de poser une cape sur mes épaules. Si moi je ne craignais pas le froid ce n’était pas le cas de mon enfant.

Je préviens mon père que je sortais prendre un peu l’air avant d’effectivement sortir. Il y avait tellement de monde ! J’avais finis par retenir l’auberge et le trajet pour s’y rendre. Mais cela avait été une vraie galère, néanmoins on s’y était fait. Sarelya s’agita aussitôt pour voir d’avantage et je la bougeais délicatement pour lui permettre de mieux voir le bruissement de la foule. J’avançai dans les rues en regardant autour de moi, imitant malgré moi ma fille. Je m’arrêtais un instant avec elle pour écouter la musique que jouaient quelques artistes ambulants avant de reprendre ma route. Il y avait tant de seigneurs et de personnes importantes ici ! Je savais que lady Leonette était là avec son époux, mais je n’étais pas allée la voir. Au vu de notre dernière rencontre… Je plissai le nez et entourais ma fille d’un geste protecteur.

« Ne t’inquiète pas ! Je ne t’oublierais jamais »

Quelques délicieuses odeurs se firent sentir et j’achetai vite une brochette de viande grillée. Si ma fille commencé tout doucement à manger des fruits mou ou des purées, elle n’était pas prête pour manger de la viande. Je m’égarai avec un certains plaisir dans les rues. Je m’arrêtais un instant en voyant quelques gardes portant les couleurs des Stark. Robb ! Robb devait être là. Lord Stark maintenant. Je baisais à nouveau le front de mon enfant.

« Tu as une chance de n’être rien Sarelya. Je te le jure que c’est un avantage ! »

Je restais immobile un instant, regardant les gardes avant de repartir, une démarche légèrement chaloupée à cause de ma fille. Des cheveux flamboyants attirèrent mon attention, ainsi que la belle fourrure qui bordait sa cape. Elle était seule, les gardes loin, et je n’aimais guère le regard de certains homme. Je me dirigeais aussitôt vers la lady et posais ma main sur son épaule avant de l’ôter rapidement et faire une petite révérence maladroite à cause de ma fille.

« Lady Sansa ! C’est un honneur de vous revoir. Comment allez vous ! Et que faites vous ici toute seule ? »

Ce n’était guère prudent pour une lady de sa trempe de rester toute seule ici. Je lui fis un sourire. Je doutais qu’elle se souvienne de moi, mais j’essayais surtout de faire comprendre aux hommes qu’elle n’était nullement seule. Bien que ce ne fut guère polie de ma part de l’accoster de la sorte.


Award:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Sansa Nerbosc
Dame
Valar Dohaeris
Les tournois permettent les retrouvailles C2yb
Les tournois permettent les retrouvailles Tumblr_ozpe2gywdY1wpacxeo5_250
Ft : Sophie Turner
Multi-Compte : Alyssa Vanbois
Messages : 1574
Date d'inscription : 01/09/2017

Les tournois permettent les retrouvailles Empty
MessageSujet: Re: Les tournois permettent les retrouvailles   Les tournois permettent les retrouvailles EmptyDim 12 Aoû - 12:14


chapitre 1



Aujourd'hui, je ne souhaite pas restée enfermée dans mes appartements. J'ai envie d'être dehors, de sentir l'air frais. Pourquoi devrais-je restée cloîtrée dans ma chambre ? Je regarde ma septa et je lui demande si nous pouvions aller dehors. Bien entendu, je lui assure que nous serons protégées par la garde de notre maison. En effet, nous ne savons pas qui nous pouvions rencontrer là-bas, je n'ai pas tellement envie d'être blessée. Mais, dans tout les cas, je ne veux pas croupir dans mes appartements. J'ai besoin de bouger ! Et puis, à Winterfell, je reste  enfermée dans ma chambre et parfois, je me balade à l'intérieur des murs de ma demeure ancestrale. Je vais souvent à trois endroits : la crypte, la serre et le bois-sacré. Mais, sinon, je ne sors pas en dehors de l'enceinte des murs de ma demeure. Pourquoi vouloir le faire ici ? Suis-je folle ? Bah, pourquoi rester dedans si on peut se promener ? Et puis, je ne suis pas imprudente, loin de là. Il aura toujours quelqu'un pour me protéger. Je pense aussitôt à ma sœur. Arya m'a fait promettre de ne pas commettre de folies. Je respecterais ce serment.

Je regarde ma septa, cette dernière finit par me dire qu'elle accepte mais qu'à une seule condition. Celle-ci est que je dois suivre mes cours en fin de journée. Je lui fais promettre qu'après cette balade, je pourrais étudier sur nos leçons d'histoire.

Ensuite, nous quittons mes appartements accompagnée de ma louve, je demande à des gardes de notre maison de me suivre. Après cela, nous allons dehors au marché. Mon regard se porte sur les différents étals. Je vois des étoffes, je peux m'en offrir une. Je pense également à ma sœur, souhaite-elle que je lui ramène une petite babiole ? Je me dis que c'est toujours une galère de chercher un présent pour ma jeune sœur. Arya n'aime pas les mêmes choses que moi. Je soupire. Je m'éloigne des gardes pour regarder quelque chose de plus prés. C'est un objet qui brille. Un bijou ! Peut-être que ce dernier pourrait convenir à dame ma mère.

Sur le chemin, je croise le regard de la jeune Boadicée après que celle-ci ait touché mon épaule. J'ai fait sa rencontre quand elle est venue dans le Nord, il y a fort longtemps. Je lui adresse un sourire sincère. Je la vois faire une révérence.

Boadicée -  Lady Sansa ! C’est un honneur de vous revoir. Comment allez vous ! Et que faites vous ici toute seule ?

Sansa – Moi de même chère Boadicée, je suis heureuse de pouvoir vous revoir depuis votre séjour dans le Nord. Je me porte bien et vous ?  Et, Edwyn ? Je lui souris. Et bah … J'étais venue avec mes gardes et ma septa pour regarder les produits avant de pouvoir acheter un présent pour les membres de ma famille enfin je ne sais pas encore si je vais acheter quelque chose aujourd'hui. Je souris. Je crois que je les ai un peu perdu … Est-ce que cela vous gênerez de m'aider à les retrouver ?

Je regarde son enfant. Je souris à son enfant. Moi aussi, un jour, je serais mère … Cela me fait peur de donner la vie. Allais-je mourir en couche ? Mes enfants vont survivre à la petite enfance ? Mère a eu cinq enfants, nous ne sommes pas morts lors de nos jeunes années. Je pense à ces femmes qui ont le malheur de perdre un enfant.

Sansa – Votre bébé est magnifique. Comment se nomme-t-il ? Je souris en regardant le bébé.

J'aimerais caresser le visage de l'enfant mais je n'ose pas le faire. Je continue de regarder la mère de l'enfant.

Sansa – Quelles sont vos nouvelles Boadicée ? Lui demande-je avec un grand sourire.


sansales tournois permettent les retrouvailles
(c) ANAPHORE


(3)



❥ Sansa Stark
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtarde
Boadicée Sand
Bâtarde
Valar Dohaeris
Les tournois permettent les retrouvailles Tumblr_pauhr3vV4L1rhgbqpo4_250
Ft : Jessica Chastain
Multi-Compte : Edrick Arya Stark Sacha
Messages : 793
Date d'inscription : 11/09/2016

Les tournois permettent les retrouvailles Empty
MessageSujet: Re: Les tournois permettent les retrouvailles   Les tournois permettent les retrouvailles EmptyDim 12 Aoû - 13:44

J’étais contente que lady Sansa me reconnaisse, je n’avais pas passez beaucoup à Winterfell, mais j’avais pus échanger un peu avec elle au cœur des Bois Sacrés alors que je priais mes dieux. Dieux qui avaient été plus que généreux avec moi. En attestait la petite fille qui gazouillait en tirant sur mon haut. Elle devait sentir beaucoup de chose et voulait sûrement tout voir. Cette ballade lui plaisait beaucoup. Je la connaissais assez pour savoir qu’elle ressemblait déjà beaucoup à Edwyn. Mais pour l’instant, je devais faire attention à lady Sansa qui semblait s’être perdue sur un chemin rocailleux sans ses gardes et sa septa. Elle devrait vraiment faire attention. Cependant, ce n’était pas à moi de lui dire, j’étais mal placée pour lui dire qu’une lady ne devait pas se balader seule. Je réponds à ses nombreuses questions. Et elle a simplement perdue sa septa et ses gardes. Et j’allais devoir la sortir de sa galère en la raccompagnant. Je hochai la tête.

« Je me porte très bien je vous remercie. Edwyn va bien également. Je vous accompagnerais avec plaisir jusqu’à ce qu’on retrouve votre escorte. »

Elle sourit à Sarelya qui continue de chantonner sa propre musique. J’écartais un peu ma cape pour permettre à lady Sansa de mieux voir ma petite. Je ne voulais pas paraître bizarre en cachant mon bébé à tout le monde. Ma petite observa avec attention Sansa et pencha la tête sur le côté. Je rougis du compliment et caressais le crâne roux de mon bébé.

« Elle s’appelle Sarelya ! Elle a tout juste six lunes. »

Je me mis à marcher à ses côtés en observant autour de nous, laissant Sarelya observer autour d’elle en gazouillant. Je gardais un bras autour de ma fille, même s’il n’y avait aucun danger pour elle. J’aimais tellement mon enfant, j’en étais folle en réalité. Je haussais les épaules avec.

« Oh ! Pas grand-chose, je suis simplement au tournois pour accompagner Lady Ynys. Et je retrouve donc Edwyn qui était repartit sur les routes. Et vous ? Quelles sont les dernières nouvelles ? Et que cherchiez-vous sur ces étals, peut-être pourrais-je vous aider ? Sarelya, non. »

Ma petite essayait de me tirer les cheveux pour attirer mon attention. Je regardais ma fille et rajustais mon écharpe autour d’elle en chassant la mouche qui tournait autour d’elle. Je vérifiais qu’elle avait assez chaud, elle était très bien. Elle continuait son exploration du monde avec beaucoup d’attention, je voyais clairement la même curiosité dans son regard que dans celle de son père.


Award:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Sansa Nerbosc
Dame
Valar Dohaeris
Les tournois permettent les retrouvailles C2yb
Les tournois permettent les retrouvailles Tumblr_ozpe2gywdY1wpacxeo5_250
Ft : Sophie Turner
Multi-Compte : Alyssa Vanbois
Messages : 1574
Date d'inscription : 01/09/2017

Les tournois permettent les retrouvailles Empty
MessageSujet: Re: Les tournois permettent les retrouvailles   Les tournois permettent les retrouvailles EmptyLun 27 Aoû - 13:25


chapitre 2



Je reconnais avec facilité Boadicée, cette dernière est venue à Winterfell autrefois. La jeune femme à la chevelure de feu était en compagnie d'un jeune homme. Edwyn est le prénom de son compagnon de route. Je me souviens de quelques échanges avec ces deux personnes venues de contrées lointaines. Une autre époque … Une époque d’innocence et d’insouciance.

Je demande à la jeune femme en face de moi comment elle se porte ainsi qu'Edwyn. Je lui fait une requête, cette dernière est de m'aider à retrouver les gardes ainsi que ma septa. Où sont-ils ? Je risque de me faire gronder par Robb ! Je souris aux mots de la jeune mère. Un sourire joyeux.

La mère me présente son enfant. Oh, un magnifique bébé ! Je complimente la mère de ce petit bébé. Je demande alors à Boadicée le prénom de son enfant ainsi que son âge. Je continue d'observer avec douceur dans mon regard l'enfant et la mère. Je me souviens de la douceur de ma mère quand elle avait dans ses bras mes frères et ma sœur. Là aussi, une époque joyeuse et insouciance. Je repose mon regard sur la femme et je me concentre sur cette dernière.

Boadicée -  Elle s’appelle Sarelya ! Elle a tout juste six lunes.

Sansa – C'est un joli prénom. Que signifie-t-il ? Oh !

Nous commençons alors à faire quelques pas dans le marché. Je regarde Boadicée et sa petite fille. L'enfant ressemble à la mère. Comme moi avec ma mère. Il faut dire qu'avec ma chevelure auburn et mes yeux bleus, je suis le portrait craché de ma mère quand elle était plus jeune. Bien souvent, les personnes qui connaissent ma mère me disent que je lui ressemble. Je ressens une certaine fierté de ressembler à cette noble dame. En revanche, je n'ai rien hérité du côté de mon père … C'est Arya qui ressemble beaucoup à Père. Arya … En pensant à ma sœur, je pense à ma promesse. J'éviterais de lui dire que j'ai perdu mes gardes, elle ne sera pas très contente …Je m'interroge sur les occupations de ma sœur. Que fait-elle à ce moment précis ? Elle doit en train de s'entraîner, enfin, je présume. Je me concentre de nouveau sur Boadicée et sa fille. Nous continuons de marcher à la recherche de mon escorte perdue.

Boadicée - Oh ! Pas grand-chose, je suis simplement au tournois pour accompagner Lady Ynys. Et je retrouve donc Edwyn qui était repartit sur les routes. Et vous ? Quelles sont les dernières nouvelles ? Et que cherchiez-vous sur ces étals, peut-être pourrais-je vous aider ? Sarelya, non.

Je remarque que la petite fille tire sur les cheveux de sa mère. Je me souviens d'Arya, de Brandon et de Rickon qui tiraient sur la chevelure de mère. De ma mère en train de me raconter des histoires. Je souris à Boadicée.

Sansa – Oh ! Je suis ravie de pouvoir retrouver lors de ce tournois. Ce dernier me permet de revoir mes plus chers amis ainsi que de nouer des nouvelles amitiés. Pour ma part, et bien, j'accompagne mon frère et Lady Kylis Omble, sa fiancée pour le tournois. Je dois retrouver mon promis, Hoster Nerbosc. Je souris. Je suis sa fiancée depuis quelques lunes dis-je avec une certaine rougeur sur mes joues. Et bien, un cadeau pour les membres de ma famille … Oui, je veux bien de votre avis Boadicée. Ma sœur Arya est une petite guerrière ! Je ne sais plus si vous avez fait sa connaissance lors de votre séjour.

Je lui offre un grand sourire, nous arrivons près d'un étal où on voyait des armes. De plus, sur notre droite, je vois l'escorte nordienne ainsi que ma septa. Je leur faire signe.


Sansa- Ils sont là-bas dis-je à Boadicée. Je lui souris. Est-ce que cela vous gênerais de rester avec moi et mon escorte ? J'aimerais bien qu'on puisse continuer à discuter ! Nous avons tant de choses à nous dire. Dis-je d'une petite voix.

Je prie mentalement que la jeune femme accepte ma proposition. Je vois ma septa approcher. Elle n'a pas l'air contente de la situation. Je regarde mes pieds. Je sens que je vais me faire gronder par cette dernière.

Mordane – Lady Sansa, vous nous avez fait peur ! Imaginez qu'il vous arrive quelque chose ici. Relevez votre tête Lady Sansa Stark.

Je relève ma tête et je croise son regard courroucé. J'aimerais tellement être une petite souris pour me cacher de sa fureur. Elle n'est jamais trop en colère contre moi mais là je présume qu'elle est vraiment furieuse de ma sottise.

Sansa – Je m'excuse Septa. Je regarderais quelques étals et je vous ai rapidement perdus. Mais, mon amie Boadicée est venue m'apporter son aide dans ma quête de vous retrouver. Je vous promets de faire plus attention la prochaine fois.

Une promesse, un serment qu'il me faudra respecter cette fois. Je prends une profonde inspiration et je pose mon regard sur la femme qui m'accompagne. Elle n'avait pas eu le temps de répondre à ma septa et j'espère qu'elle voudra qu'on continue notre promenade avec ma septa et les soldats.


sansales tournois permettent les retrouvailles
(c) ANAPHORE


(4)



❥ Sansa Stark
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtarde
Boadicée Sand
Bâtarde
Valar Dohaeris
Les tournois permettent les retrouvailles Tumblr_pauhr3vV4L1rhgbqpo4_250
Ft : Jessica Chastain
Multi-Compte : Edrick Arya Stark Sacha
Messages : 793
Date d'inscription : 11/09/2016

Les tournois permettent les retrouvailles Empty
MessageSujet: Re: Les tournois permettent les retrouvailles   Les tournois permettent les retrouvailles EmptyLun 27 Aoû - 15:35

Je regardais un peu surprise Lady Sansa, Sarelya ne signifiait rien : c’était un nom comme un autre. Je haussais les épaules sans véritablement répondre, occupée à rajuster mon écharpe pour éviter que ma petite ne tombe. Je finis cependant par répondre.

« Sarelya ne signifie rien, c’est un prénom comme un autre. »

Tous les prénoms n’ont pas une signification bien précise. Je l’appelais bien « Ma petite fleur » ! Mais parce qu’elle est également du bief. Une drôle de petite fille. Du Nord, de Dorne, du Bief et de l’empire du royaume de la mère d’Edwyn. À qui d’ailleurs elle ressemble : elle a les traits Han et cet étrange mélange couplé avec les yeux bleues d’Edwyn et mes cheveux roux… Sarelya est le plus bel enfant que je puisse avoir. Mais je pense que toutes les mères disent cela de leur enfant. Je souris et inclinai la tête pour la remercier. Je ne pensais pas qu’elle puisse se souvenir de moi : je n’étais restée que très peu de temps quatre jours tout au plut, avant de repartir pour le Bief. Je fronçais légèrement les sourcils… Ainsi Robb avait rompu ses fiançailles avec Lady Wynafrid pou se fiancer avec une Omble ? Étrange… Sansa rougit en évoquant son fiancé Hoster Nerbosc ? Bien. Pourquoi pas. Et elle cherchait des cadeaux ? Bien ! Arya… Je souris à ce nom, je l’avais vu s’entraîner comme un beau diable, elle manquait clairement d’entraînement, mais elle avait l’énergie. Je secouais la tête

« Votre frère Robb m’en avait un peu parlé et j’ai pus la voir de loin : un beau petit diable remuant ! Pas forcément la technique ! Mais l’énergie. »

Je suivis Sansa entre les étals en observant les armes. Quel âge peut avoir la gamine ? Douze ans… tout au plus. Je doutais qu’une épée lui convienne. Peut-être un poignard un peu long ? Quelque chose dans ce goût là. Mais visiblement l’escorte de lady Sansa n’était pas loin. Je hochai la tête.

« Je ne puis dire non à une Lady et encore moi à la sœur d’un ami qui n’est chère. »

Je l’accompagnais jusqu’à devant sa septa devant qui elle baissa la tête lorsque cette dernière la gronda comme une petite fille. Je souris et baisai le front de mon enfant sans rien dire. Sarelya babilla plus fort, mais en colère parce qu’on parlait trop fort autour d’elle. Je la berçais doucement pour l’empêcher de se mettre à pleurer et inclinai la tête vers la septa.

« Ne vous inquiétez point Septa. Lady Sansa ne pensait point à mal, elle ne faisait que regarder pour offrir un cadeau à chaque personne de sa famille restés à Winterfell. Je puis vous jurer qu’elle n’a rien fait de mal et qu’aucune personne ne lui a fait de mal avant que je n’arrive. Puis-je vous accompagner ? »

Si la septa ne souhaitait pas je partirais. Je restais de marbre quand Sarelya attrapa une mèche de cheveux pour la tirer et attirer mon attention. Je caressais doucement sa tête pour l’apaiser et dégageais doucement mes cheveux attendant la réponse des autres.


Award:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Sansa Nerbosc
Dame
Valar Dohaeris
Les tournois permettent les retrouvailles C2yb
Les tournois permettent les retrouvailles Tumblr_ozpe2gywdY1wpacxeo5_250
Ft : Sophie Turner
Multi-Compte : Alyssa Vanbois
Messages : 1574
Date d'inscription : 01/09/2017

Les tournois permettent les retrouvailles Empty
MessageSujet: Re: Les tournois permettent les retrouvailles   Les tournois permettent les retrouvailles EmptyLun 10 Sep - 16:56


chapitre 3


Je demande la signification du prénom de l'enfant de la dornienne. Il est vrai que c'est la première fois que j'entends ce prénom. Il est en tous cas mélodieux quand on l'entend. Je regarde la jeune mère et son enfant. La rousse me dit alors que ce prénom ne signifie rien, je ne lui réponds pas et je me contente de lui apporter un sourire.  

Par la suite, je lui dis que je suis ici avec mon frère aîné et sa fiancée. De même, je lui évoque mes fianciailles avec la troisième corneille. Hoster. Un prénom qui ne me laisse pas indifférent. Est-ce de l'amour ? Je ne sais pas. En tous cas, j'apprécie ce dernier et je souhaite réellement être une amie pour lui.  Peu de temps après cette annonce, je dis alors à la dornienne que je cherche un présent pour ma sœur. Et je dois avouer qu'un coup de main ne serait pas un refus, c'est toujours une galère pour moi de trouver un cadeau pour ma sœur.

Boadicée - Votre frère Robb m’en avait un peu parlé et j’ai pus la voir de loin : un beau petit diable remuant ! Pas forcément la technique ! Mais l’énergie.

Sansa – Oui, une feu follet qui ne s'arrête jamais. Une tournade … Mais, je l'aime ce petit diable qu'est ma sœur. Dis-je avec un léger rire.

Par la suite, nous allons près des étals pour chercher ce précieux Graal. Or, je n'ai pas le temps de regarder plus car je vois la garde en compagnie de ma fidèle septa. Ensuite, je propose alors à la jeune femme à la chevelure de feu si elle souhaite rester avec moi pour continuer de parler . Après tout, nous n'avons pas encore eu le temps de terminer cette quête ainsi que de parler de divers sujets. J'écoute la reponse de Boadicée puis je m'approche de ma septa.

Je vois ma septa se rapprocher de moi, elle n'est pas très ravie. J'écoute ses paroles puis je lui parle ensuite. Je lui dis la vérité. Il est vrai que je n'aurais pas dû être distraite par la beauté de ces étals … Robb sera furieux ! Je respire et je regarde la jeune femme.

Boadicée -  Ne vous inquiétez point Septa. Lady Sansa ne pensait point à mal, elle ne faisait que regarder pour offrir un cadeau à chaque personne de sa famille restés à Winterfell. Je puis vous jurer qu’elle n’a rien fait de mal et qu’aucune personne ne lui a fait de mal avant que je n’arrive. Puis-je vous accompagner ?

Mordane – Nous vous remercions d'avoir assurer la sécurité de Lady Sansa Stark. Et bien, soit. Vous pouvez rester.

Je regarde avec un grand sourire ma septa et Boadicée. Un sourire rayonnant s'étire sur mes lèvres, joyeuse que la septa accepte que ma chère amie puisse m'accompagner pour ce périple. Enfin, ce n'est pas un périple armé mais bon, j'ai bien besoin de conseil pour dénicher le cadeau précieux pour ma sœur.

Nous reprenons alors notre recherche pour trouver l'objet. Je me tourne en direction de Boadicée pour lui parler d'une arme.

Sansa – J’ignore quelle arme ma sœur peut porter. Un poignard serait bien ? Quelle a été votre premier arme Boadicée ? Lui demande-je en la regardant dans les yeux. Je lui souris. Je ne connais pas du tout les différentes armes, est-ce possible de m'expliquer quelle arme, il faut choisir en fonction de l'attaque et de l'adversaire ? Je lui pose cette question en continuant de la regarder. Je suis curieuse de sa réponse.

Je cherche Lady du regard. Puis, je la vois enfin. Je l'appelle et la jeune louve, ma fidèle compagne me rejoint. Je lui caresse la tête et je regarde Boadicée attendant la réponse de la dornienne. J'observe cette femme que j'avais connu.

sansales tournois permettent les retrouvailles
(c) ANAPHORE


(4)



❥ Sansa Stark
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtarde
Boadicée Sand
Bâtarde
Valar Dohaeris
Les tournois permettent les retrouvailles Tumblr_pauhr3vV4L1rhgbqpo4_250
Ft : Jessica Chastain
Multi-Compte : Edrick Arya Stark Sacha
Messages : 793
Date d'inscription : 11/09/2016

Les tournois permettent les retrouvailles Empty
MessageSujet: Re: Les tournois permettent les retrouvailles   Les tournois permettent les retrouvailles EmptyLun 10 Sep - 21:49

Bien ! J’avais le droit de rester avec la petite louve et les gardes. Au moins personne ne toucherait à ses cheveux. J’imaginais la tête de Robb… Est-ce qu’elle lui parlerait de moi ? J’en doute. Elle savait que je connaissais Robb, mais était-elle vraiment au courant de notre relation ? Je supposai que Robb n’avait pas parlé de moi à sa famille et je ne lui en tiendrais pas rigueur, il avait bien d’autres choses à raconter et penser que de parler d’une bâtarde qu’il avait croisé pendant quelques jours. Je me mis à suivre le mouvement en gardant ma fille au chaud durant sa petite balade. J’observais les étals en écoutant la musique des marchands haranguant la foule. Je tournais enfin le regard vers Lady Sansa alors que j’observais les armes. Je souris

« Il faut toujours une bonne dague. C’est toujours ce qu’on m’a apprit. Puis elle n’est pas bien épaisse Arya, une dague fera bien l’affaire. Simple et sans fioriture. »

Je soupirais un peu en réfléchissant quelle avait été ma première arme. C’était difficile à expliquer, j’aurais pus dire les poings… Après tout c’était bien avec ça que j’avais commencé à me battre à Fort Terreur… Puis mon père m’avait appris les bases du combat au corps à corps… Quand à expliquer toutes les armes… Je n’avais pas la science infuse ! C’était une vraie galère de tout décrire et cela serait un crime d’induire la jeune femme en erreur. Je grimaçais quand ma fille tira brusquement sur mes cheveux. Je la soulevai un peu dans mes bras et l’observai avec attention. Tu parle si elle était désolé.

« J’ai commencé mon apprentissage du combat… J’avais six ans… J’ai commencé par apprendre à me battre à mains nues, mais je ne suis pas la meilleure à ce petit jeux. Je me débrouille bien mieux avec un arc dans les mains. Quand à vous décrire toutes les armes… Un maître d’armes ou un vrai chevalier serait plus apte que moi. »

Je pris d’une main l’un des poignard et l’examinai en jetant un coup d’œil à ma fille. Je ferais en sorte qu’elle apprenne à se battre mais que le stricte nécessaire. Comme son père. Je ne voulais pas qu’elle soit une combattante. C’était sans doute bizarre, mais c’est ainsi, je ne veux pas qu’elle passe les trois quarts, c’était mon impression, de sa vie à s’entraîner avec un père intransigeant. Pour l’instant, le plus important était de la laisser grandir à son rythme. Je soupesais la dague, trop lourde et je n’aimais pas beaucoup son tranchant, je la reposai lentement. Je glissai un œil à la septa puis fis un fin sourire.

« Votre septa accepte que votre sœur se comporte comme elle le souhaite ? Et non pas comme vous?»

Je m’engageais sur un chemin rocailleux, je le savais, mais j’étais très curieuse de voir comment cela se passait chez Robb. J’imaginais que plusieurs fois on avait du sentir de la tension entre la rouquine et la brunette. Cependant, cela c’était vraisemblablement arrangé. Tant mieux pour tous.


Award:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Sansa Nerbosc
Dame
Valar Dohaeris
Les tournois permettent les retrouvailles C2yb
Les tournois permettent les retrouvailles Tumblr_ozpe2gywdY1wpacxeo5_250
Ft : Sophie Turner
Multi-Compte : Alyssa Vanbois
Messages : 1574
Date d'inscription : 01/09/2017

Les tournois permettent les retrouvailles Empty
MessageSujet: Re: Les tournois permettent les retrouvailles   Les tournois permettent les retrouvailles EmptyVen 28 Sep - 16:51


chapitre 4


Ma septa autorise la jeune mère à rester avec moi, je suis heureuse de pouvoir passer un moment avec la jeune dornienne. Après la confirmation de la présence de Boadicée en ma compagnie, nous reprenons la quête pour trouver un présent pour ma sauvage de sœur. Je questionne la femme à la chevelure de feu. J'écoute les paroles de mon interlocutrice. Je lui souris puis je respire avant de me décider à lui répondre.

Sansa – Vous avez raison, je pense donc opter pour la dague. J'espère que ma cadette va apprécier ce cadeau.

Peu de temps après, je la questionne sur les premières armes qu'elle avait manié. Est-ce une dague ? Une épée ? Un arc ? Je pose mon attention sur la rousse et je la regarde avec douceur.

Boadicée - J’ai commencé mon apprentissage du combat… J’avais six ans… J’ai commencé par apprendre à me battre à mains nues, mais je ne suis pas la meilleure à ce petit jeux. Je me débrouille bien mieux avec un arc dans les mains. Quand à vous décrire toutes les armes… Un maître d’armes ou un vrai chevalier serait plus apte que moi.

Je l'écoute sans rien dire un mot, je regarde les expressions faciales de ma septa, elle ne semble pas vraiment contente. Je hausse les épaules puis je me concentre de nouveau sur la jeune mère. Je lui souris.

Sansa – D'accord, je pense que mon fiancé pourra me parler des armes connus de Westeros. Dis-je avec un léger rictus sur mes lèvres.

Par la suite, je vois la dornienne porter sa main sur son arme, je la regarde faire. Puis, elle me questionne concernant ma sœur. Je prends une grande respiration.

Sansa – Même si Arya s'entraîne, elle doit continuer à suivre des leçons. Elle est certes une future guerrière mais elle ne peut pas oublier qu'elle est la fille d'une grande famille.

Mes yeux se portent sur une dague, je trouve qu'elle irait bien pour ma petite sœur. Je regarde le marchand et je lui demande le prix. Je réfléchis et je lui demande si je peux repasser demain avec mon frère. Le marchand accepte et me promet de la mettre de côté. Je gratifie l'homme avec un sourire puis mon regard marin se porte dans le regard de Boadicée. La guerrière a des yeux de deux couleurs différentes.

Sansa – Je vous remercie Boadicée pour votre aide. Je lui souris. Voulez-vous rentrer ? Nous pourrions faire le chemin ensemble avant de nous séparer ? J'espère pouvoir vous voir lors du tournois !

Il me tarde d'assister aux premiers joutes. Oui … Je respire et j'attends la décision de la femme aux cheveux de feu.
sansales tournois permettent les retrouvailles
(c) ANAPHORE



❥ Sansa Stark
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtarde
Boadicée Sand
Bâtarde
Valar Dohaeris
Les tournois permettent les retrouvailles Tumblr_pauhr3vV4L1rhgbqpo4_250
Ft : Jessica Chastain
Multi-Compte : Edrick Arya Stark Sacha
Messages : 793
Date d'inscription : 11/09/2016

Les tournois permettent les retrouvailles Empty
MessageSujet: Re: Les tournois permettent les retrouvailles   Les tournois permettent les retrouvailles EmptyVen 28 Sep - 21:13


Je hochai la tête en écoutant la petite Sansa. La petite Arya devait suivre ses leçons comme tout le monde. La connaissant de réputation, elle doit faire tourner en bourrique son professeur. J’aimerais beaucoup voir ça ! Je suis sûre que cela serait très divertissant. Surtout pour moi. Et pour la gamine. Enfin… elle dois avoir quel âge maintenant ? Dix… Non onze peut-être douze ans ? Aucune idée. Ce n’est pas bien grave. J’observai avec attention le choix de Lady Sansa sans donner le moindre de mes avis. J’étais un peu surprise qu’elle me parle de son fiancé. Je me tenais loin de la politique, à raison selon moi, alors je ne me mêlais pas des fiançailles.

Je souris à Lady Sansa avant de regarder ma fille qui commençait à bailler avant de secouer la tête en rajustant ma cape autour de mon bébé. Ma petite princesse commençait à fatiguer, j’allais vite rentrer pour la coucher avant qu’elle ne devienne grognon. Déjà que parfois après les périodes de présences d’Edwyn, elle râlait beaucoup parce que je n’avais pas un millionième du talent de son père pour chanter et la bercer… Mais bon, on trouvait toujours des moyens de la calmer. Mais là je voulais vite aller la coucher.

« Je vous remercie de votre proposition, mais je vais rentrer. Seralya commence à fatiguer, je vais rentrer vite pour la coucher. Je vous souhaite une excellente journée, et si vous le pouvez passez mon bonjour à Robb s’il vous plaît. Très bonne journée à vous Lady Stark ! »

Je m’inclinais devant la jeune femme ainsi que devant sa septa avant de tourner les talons, tenant ma fille serrée contre moi. J’espérais qu’elle se s’endormirait pas avant que je ne sois arrivée. Coup de chance le marché et l’agitation la gardèrent réveiller jusqu’à ce que j’arrivais à la chambre que j’avais dans les appartements de Lady Ynys. Je réussis à l’endormir dans son berceau avant de la confier à une nourrice pour aller reprendre mon poste.


Award:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Les tournois permettent les retrouvailles Empty
MessageSujet: Re: Les tournois permettent les retrouvailles   Les tournois permettent les retrouvailles Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les tournois permettent les retrouvailles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» Liste d' armée 2000pts -gros mek powa!!!- optique tournois
» Les Retrouvailles ... [Pv WoOd]
» Tournois de Strasbourg du 4 et 5 juin.
» Des Retrouvailles inattendu...[PV Reve du passé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: