RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de cette 23e MAJ sont à lire ici [FB] In the healer's hands {Leeven} 3725701551
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici [FB] In the healer's hands {Leeven} 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 [FB] In the healer's hands {Leeven}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
the Black Wind ϟ
Asha Greyjoy
the Black Wind  ϟ
Valar Dohaeris
[FB] In the healer's hands {Leeven} C71w
[FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_pnv13zsEfC1rhgbqpo2_250
Ft : Keira Knightley
Multi-Compte : Wynafryd, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 4718
Date d'inscription : 04/04/2016

[FB] In the healer's hands {Leeven} Empty
MessageSujet: [FB] In the healer's hands {Leeven}   [FB] In the healer's hands {Leeven} EmptyMer 1 Aoû - 15:29


In the healer's hands
Asha Greyjoy
& Leeven Waters


« Dix-Tours | 300, lune 11 »

Asha faisait les cent pas dans le couloir. La bâtarde de la Couronne l’avait gentiment escortée hors de la chambre, lui expliquant qu’elle la gênait plus qu’autre chose à se tenir par dessus son épaule et que de toute manière elle avait besoin de repos elle aussi. La Greyjoy aurait pu rejoindre une des nombreuses chambres de Dix-Tours et se laisser tomber de fatigue dans un des lits, mais c’était plus fort qu’elle, c’était impossible, elle n’y arrivait pas. Myria se trouvait à Lordsport, auprès de Tris qui récupérait doucement mais sûrement de sa blessure à la jambe. Halys grimpait jusqu’à la chambre parfois pour prendre des nouvelles mais elle était plus à son aise sur le pont du Vent Noir. Rodrik s’enquérait de temps en temps de son bien être et de la santé du patient, mais il savait que tenir la jambe de sa nièce ne ferait rien de bon si ce n’est l’exaspérer et lui donner une parfaite occasion pour extérioriser son angoisse quant à l’état de son amant. Il en avait déjà fait les frais les premiers jours après son retour, lorsqu’elle avait fait appel aux différents mestres hébergés par le Bouquineur, à tour de rôle, avant de les renvoyer dans le même ordre tant leurs remèdes étaient inefficaces sur Qarl Pucelle. Mais ils l’avaient au moins maintenu en vie assez longtemps pour qu’elle puisse faire chercher la petite sorcière des Botley. Du temps qu’elle avait déjà pu passer à soigner ceux de sa famille d’adoption et qui la rendait à présent libre pour tout mettre en oeuvre pour son beau marin.

Elle aurait voulu rester dans la pièce, proposer son aide une nouvelle fois, mais ça n’était pas ainsi que la jeune femme fonctionnait. Ou alors elle avait simplement trouvé Asha dans un état tel, qu’elle en devenait inutile et handicapante. La Greyjoy s’était montrée prête à suivre ses ordres et à demeurer en retrait, cependant, toute protégée qu’elle soit de Harlon ou de Gysella, elle lui avait bien fait comprendre l’importance qu’elle accordait à la survie de son homme et la colère dans laquelle elle serait plongée si elle venait à échouer dans sa mission. Asha culpabilisait pour la blessure de Qarl. Il s’en était si bien sorti les premiers jours de bataille, fièrement, victorieux, se montrant à la hauteur de la réputation qui le comparait à Andrik l’Insouriant. Mais au dernier moment, alors qu’ils commençaient à rebrousser chemin vers les navires, Qarl avait cherché l’éclat de trop et il l’avait payé le prix fort. La capitaine du Vent Noir regrettait de ne pas être restée en retrait pour assurer ses arrières, comme elle avait l’habitude de le faire habituellement avec ses hommes lorsqu’elle menait des raids. Mais pour cette bataille là, elle avait dû rester la fille de Balon, l’héritière à ses côtés. Elle avait été une des premières à monter sur les bateaux, s’assurant que les otages dont elle avait la responsabilité étaient sécurisés.

Asha était rendue au bout du couloir lorsqu’elle entendit la lourde porte de bois grincer. Elle fit volte face et trotta jusqu’à la blonde qui venait de se faufiler dans l’ouverture. “Comment va-t-il ?!” demanda-t-elle précipitamment une fois à sa hauteur, sans un regard pour elle, alors que ses yeux cherchaient l’ombre alitée de son amant dans l'entrebâillement de la porte. “Est-ce qu’il va s’en sortir ?” Sa voix s’était brisée et ses yeux s’étaient emplis de larmes alors qu’elle ne s’y attendait pas. Toutes ces journées d’attente et l’accumulation de la fatigue avaient eu raison d’elle. Elle finit par fixer ses pieds le temps de retrouver le contrôle de ses émotions. Après quelques minutes, une fois que ce fut le cas, elle redressa le visage avec un reniflement et s’épongea brusquement une larme d’un revers de main. “Est-ce qu’y a que’que chose que j’peux faire ?” demanda-t-elle finalement d’un air décidé. Elle n’en pouvait plus de patienter immobile à se sentir inutile, il fallait qu’elle fasse quelque chose, qu’on l’occupe.

[1]
(c) DΛNDELION


ϟ ϟ ϟ
Up onto the overturned keel, Clamber, with a heart of steel, Cold is the ocean's spray, And your death is on its way, With maidens you have had your way, Each must die some day !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'arbre de Vie
Leeven Botley
L'arbre de Vie
Valar Dohaeris
[FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_mf2l56rYWe1qf8jkho6_250
Ft : Imogen Poots
Multi-Compte : Dacey Mormont - Andar Royce - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 842
Date d'inscription : 29/08/2016

[FB] In the healer's hands {Leeven} Empty
MessageSujet: Re: [FB] In the healer's hands {Leeven}   [FB] In the healer's hands {Leeven} EmptySam 4 Aoû - 18:27


In the healer's hands
Asha Greyjoy
& Leeven Waters


« Dix-Tours | 300, lune 11 »

La perte d'une partie de sa famille pesait encore sur son coeur, tout comme la culpabilité. Leeven avait eu du mal à s'arrêter de penser aux siens qui étaient de la peste rouge. Si seulement, elle avait pu être à leurs côtés. La guérisseuse savait que toucher par le mal, elle n'aurait pas pu les guérir, mais elle aurait pu éviter qu'il l'attrape. Enfin, oui, la gardienne de dragon se sentait fautive de leur mort. Un sacrifice lourd à porter. Des morts pour la vie de Faïrie. Cela lui donnait encore plus envie de la protéger, car leur mort ne devait pas être vain, mais surtout, Leeven vint très vite à se plonger dans ce qui lui permettait de ne plus penser à sa famille : la médecine.

Des blessés, il y en avait eu du retour de la rébellion. S'occupant d'abord de Tristifer, elle fit de même avec tousceux qui se trouvait à Lordsport. Là, elle se sentait revivre, retrouver une utilité, autre que de prendre soin de Faïrie, qui grandissait toujours autant. Finalement, elle fut surprise d'apprendre qu'on l'attendait aux Dix tours. Depuis son arrivée sur les îles de fer, elle n'avait jamais quitté Pyk, il lui était étrange de quitter cette île, mais à la fois plaisant de pouvoir voyager comme avant, même si cela ne l'emmènerait qu'à une autre île des Fer-nés. Emmenant avec elle, tout son stock de matériel et ses propres concoctions qui pourraient lui servir, Leeven allait être escorté par un des hommes de confiance de SawaneBotley. Le seigneur n'aimait pas trop voir sa gardienne de dragon quitter son château, surtout que Leeven ne comptait pas laisser Faïrie derrière elle. Montant sur le bateau, elle jeta un dernier regard à Harlon, ainsi qu'un sourire timide. C'était la première fois qu'elle le quittait depuis leur rapprochement si étrange à son goût.

Passant le plus clair du voyage sur le pont, Faïrie volait au-dessus du boutre, ne mettant pas forcément à l'aise, les hommes des Botley. Sa dragonne était à la fois cachée, mais exposée. Leeven n'aimant pas la voir être enfermer dans une cage. La rumeur courait donc au sujet de la présence d'un petit dragon à Lordsport et Leeven réalisait très bien qu'à présent, la rumeur risquait de prendre forme aux Dix-Tours. Proche de la nouvelle île, elle demanda à Faïrie de la suivre et la laissa en liberté dans la cabine du capitaine. D'une dernière caresse, elle quitta la cabine pour rejoindre la terre. Elle ne pouvait s'empêcher d'observer tout ce qui l'entourait, puis finalement, elle fitemmener à la capitaine Greyjoy. À ses risques et péril, elle allait devoir soigner un homme qui semblait beaucoup compter par la fille de Balon. Sa première action, fut d'observer les différentes blessures de l'homme et dû même demander à Asha de sortir, n'arrivant à se concentrer avec son regard qu'elle sentait sur sa personne. Quand, elle se décida enfin de la marche à suivre, elle commença à préparer son matériel et fit boire une de cespotions à l'homme, avant de sortir pour voir si elle trouvait quelqu'un pour l'aider. Sans étonnement, elle trouvait Asha dans le couloir.

“Comment va-t-il ?! Est-ce qu’il va s’en sortir ?”

Elle pouvait voir tout l'attachement qu'avait la capitaine envers l'homme blessé. Le coeur de Leeven vint à se serrer à cette vision. Cela ne lui rappelait que trop bien, sa propre perte. Puis, voir des larmes dans ses yeux fut une surprise, jamais elle aura cru voir cette femme pleurer. Pas que les personnes fortes ne pleuraient pas, il était même plus courageux de laisser ses larmes couler que de les retenir de son avis, mais cela lui soufflait plus qu'Asha devait aimer cet homme. Elle aurait pu chercher à la réconforter, mais Leeven préférait rester à la place qui était la sienne, une guérisseuse pas une proche qui lui tendrait l'épaule pour pleurer. D'une voix douce, elle annonça : 

- Je ferais tout mon possible pour qu'il s'en sort.

Elle ne pouvait pas lui donner de faux espoir, la mort pouvait arriver au moment même ou la personne semblait s'en sortir. Il y avait souvent ce genre de revers, donc Leeven faisait à présent bien gaffe aux mots qu'elle employait.

“Est-ce qu’y a que’que chose que j’peux faire ?”

Asha n'était peut-être pas la bonne personne à qui demander de l'aide. Réellement, la première pensée de Leeven avait été de chercher le soutien d'un autre Mestre. Il devait bien y en avoir un dans un tel château. Mais réellement accepterait-il d'aider une guérisseuse, vu surtout comme une sorcière en ce lieu.

- Oui, je vais vous demander de m'aider, mais cela risque de ne pas être facile.

Facile pour Qarl, mais aussi pour Asha, tout comme pour Leeven, s'il bougeait trop. Cherchant son regard, elle vint à expliquer : 

- Je dois lui rouvrir une plaie, pour bien la nettoyer et cela va être très douloureux pour votre homme, mais si l'infection continue, la fièvre va ne faire qu'augmenter.

Qui avait eu l'idée de refermer elle l'ignorait et cela était certainement la meilleure action à faire, sur le moment, avec une telle blessure, mais à présent, Leeven se devait de purifier la plaie et donc d'ouvrir de nouveau. En vue de son état, la guérisseuse savait qu'elle resterait plusieurs semaines dans ce château, si du moins, il survivait.

- Vous allez devoir lui parler et le maintenir, s'il commence à bouger. Je lui ai bien donné une décoction au lait de pavot pour réduire la douleur, mais je ne veux pas risquer de lui en donner trop.

[1]
(c) DΛNDELION



[FB] In the healer's hands {Leeven} 44932d6c9b0e332e6319691920a201ac [FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_pbcrv49QKz1uhpdrfo5_r1_400
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the Black Wind ϟ
Asha Greyjoy
the Black Wind  ϟ
Valar Dohaeris
[FB] In the healer's hands {Leeven} C71w
[FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_pnv13zsEfC1rhgbqpo2_250
Ft : Keira Knightley
Multi-Compte : Wynafryd, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 4718
Date d'inscription : 04/04/2016

[FB] In the healer's hands {Leeven} Empty
MessageSujet: Re: [FB] In the healer's hands {Leeven}   [FB] In the healer's hands {Leeven} EmptyDim 5 Aoû - 20:58


In the healer's hands
Asha Greyjoy
& Leeven Waters


« Dix-Tours | 300, lune 11 »

A peine la lourde porte s’était ouverte que Asha était tombée sur la guérisseuse. Elle faisait appel à elle en dernier recours, les mestres n’ayant pas réussi à faire passer la fièvre du guerrier. Si ses blessures semblaient à première vue se résorber, son état ne s’était pas amélioré pour autant et cela faisait plusieurs jours que la capitaine du Vent Noir n’avait pas eu l’occasion de voir Qarl lucide. La Greyjoy ne se montrait pas tendre avec la Waters. Elle n’avait pas fait appel à elle parce qu’elle avait confiance en ses talents ou parce qu’elle était son amie, mais bien parce qu’elle était désespérée et que les autres solutions qu’elle avait essayé n’avait abouties à rien. Elle la pressa donc de question, elle voulait savoir comment allait son amant, s’il avait une chance pour s’en sortir. Et plus que tout, elle ne supportait plus de rester immobile, sans rien faire à croupir dans les couloirs de Dix-Tours en attendant qu’un miracle se produise. Asha n’était pas habituée à laisser sa vie de la sorte entre les mains d’autrui et à se laisser aller à la balade. Non, elle avait toujours pris son destin en main et s’en était faite l’actrice principale. Elle ne supportait pas que ça ne soit pas le cas. Elle détestait se sentir spectatrice de la sorte, impuissante. Elle remarqua avec quel soin la guérisseuse de Lordsport avait choisi ses mots. Elle ne s’était pas prononcée sur son état, elle avait simplement assuré qu’elle ferait tout ce qui était en son pouvoir. Asha dû prendre sur elle pour ne pas prendre la mouche. Ca n’était pas ce qu’elle voulait entendre. Et il aurait été tellement simple de vider son sac sur les épaules de Leeven qui semblaient si frêles, de réagir comme son lunatique d’oncle. Mais la jolie blonde représentait également sa dernière chance, alors elle parvint à conserver son calme.

Heureusement, Leeven finit par lui dire des choses qu’elle voulait entendre. Elle avait besoin de son aide. Asha s’était redressée de toute sa hauteur, attentive aux mots qui sortaient de sa bouche. Elle fronça les sourcils et inclina légèrement la tête alors que la fille des contrées vertes lui signifiait que ce qu’elle attendait d’elle n’allait pas être simple. Si Asha était habituellement si prompte à lire entre les lignes, en terme de médecine, elle n’était pas dans son élément et n’imaginait absolument pas ce que la blonde voulait lui dire. “J’vous suis !” dit-elle en hochant la tête d’un air décidé en commençant à se diriger vers la chambre. Elle espérait simplement que la protégée de Harlon ne lui racontait pas des salades pour retarder l’échéance. Alors qu’elles marchaient toutes deux d’un pas rapide pour retourner auprès de Qarl, Leeven commença à lui expliquer ce qu’elle avait en tête. La Greyjoy frémit une seconde et sa réponse ne tarda pas à fuser. “Vous voulez m’l’écorcher encore plus qu’il ne l’est déjà ?!” Si son ton était loin d’être agréable, c’était la peur qui primait ostensiblement. Néanmoins, Asha ne s’arrêta pas, ni ne chercha à arrêter la guérisseuse. Elle avait déjà vu quelques cas de plaies qui étaient effectivement restées infectées sans que cela soit détecté, entraînant la mort. L’empoisonnement du sang de Qarl expliquerait pourquoi sa fièvre ne tombait pas. Même si la Seiche devait admettre qu’elle trouvait bizarre l’idée de le blesser encore plus, elle avait choisi de laisser sa chance à la bâtarde et elle se devait d’aller au bout à présent.

Arrivée à côté du lit du blessé, Asha jeta un dernier regard à la jeune femme, pour s’assurer qu’elles faisaient bien la bonne chose, qu’elle avait bien comprit ses ordres. Et comme cette dernière lui répondit silencieusement par un hochement de tête, la Greyjoy vint poser ses mains sur le haut du poitrail de son amant, basculant le poids de son propre corps sur lui pour l’empêcher de bouger. Elle ne regarda pas Leeven agir, mais un tressaillement de Qarl lui signifia qu’elle venait de commencer son incision. Si au début l’exercice fut simple, plus Leeven continuait son travail, plus Qarl se mettait à gesticuler en poussant des gémissements de douleurs. Au bout de ce qui lui sembla une heure, bien que cela ne devait faire que quelques minutes tout au plus, son beau blond ouvrit enfin les yeux et le regard de douleur et d’incompréhension qu’il lui jeta lui donna la sensation de se vitrifier sur place. Il n’avait rien dit mais elle avait bien compris qu’il lui reprochait la douleur qu’il ressentait en cet instant, qu’il la jugeait comme si elle commettait un crime en le laissant se faire charcuter de la sorte. “Qarl, qarl… c’est moi tout va bien. C’pour ton bien, j’te promets, elle a bientôt fini…” Sa voix rocailleuse avait perdu un peu plus en intensité à chaque nouveau mot pour finir par se briser. Elle se rendit alors compte que sa prise s’était affaiblie au fur et à mesure qu’elle s’était laissée rattrapée par l’émotion puisque son amant réussit à se redresser légèrement. Asha renifla bruyament puis reprit son sérieux, son visage se referma et elle appuya à nouveau de toutes ses forces sur les épaules de son homme pour laisser Leeven finir son travail. Dans quelle galère avait-il réussi à se mettre ? De quoi lui faire passer l’envie d’écouter la musique des lames qui s’entrechoquent pendant un temps en tout cas...

[2]
(c) DΛNDELION


ϟ ϟ ϟ
Up onto the overturned keel, Clamber, with a heart of steel, Cold is the ocean's spray, And your death is on its way, With maidens you have had your way, Each must die some day !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'arbre de Vie
Leeven Botley
L'arbre de Vie
Valar Dohaeris
[FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_mf2l56rYWe1qf8jkho6_250
Ft : Imogen Poots
Multi-Compte : Dacey Mormont - Andar Royce - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 842
Date d'inscription : 29/08/2016

[FB] In the healer's hands {Leeven} Empty
MessageSujet: Re: [FB] In the healer's hands {Leeven}   [FB] In the healer's hands {Leeven} EmptyMer 15 Aoû - 20:24


In the healer's hands
Asha Greyjoy
& Leeven Waters


« Dix-Tours | 300, lune 11 »

Pour la suite des événements, Leeven allait devoir être calme, ne penser à rien d'autre qu'aux soins à effectuer. Ayant déjà tout préparé, même la mixture du cataplasme, elle n'avait plus qu'à agir, mais il lui fallait de l'aide. L'homme était à demi-conscient, et même si elle aurait pu lui donner une plus grande dose de lait de pavot pour l'endormir totalement, elle le trouvait bien trop faible pour tenter l'expérience. Se retrouvant face à Asha, il fut décidé qu'elle serait celle qui l'aiderait. Chacune aurait sa tâche bien précise et celle de la capitaine se révélerait bien difficile, car voir une personne qu'on aime souffrir était bien la chose la plus terrible. Personne n'était véritablement préparé à cela. Leeven eut beau lui préciser, elle comprit que la fille de Balon compris ce qu'elle allait devoir faire, au moment de voir son regard quand elle annonça :

“Vous voulez m’l’écorcher encore plus qu’il ne l’est déjà ?!”

Aucune réponse à ajouter, car c'était le seul moyen. Asha due le comprendre car elle ne chercha pas à la dissuader. Rentré dans la chambre, Leeven vint à faire fuir toutes les pensées parasites. Sa famille devait disparaître, tout ce qui comptait, c'était son patient et surtout la qualité de ses soins. Rapprochant la table la plus proche d'elle, elle croisa finalement le regard de la Fer-nés et d'un hochement de tête lui fit comprendre que c'était bon. Soufflant un grand coup, elle vint d'abord à déposer une fomentation recouverte de l'infusion d'une plante qui permettrait de diminuer la douleur et d'assainir la plaie, puis elle vint à saisir son ustensile pour ouvrir de nouveau. Ouvrant, un sang très foncé mélangé à du pus vint à sortir, même l'odeur révélait l'infection. Leeven pouvait sentir qu'Asha retenait de toutes ses forces Qarl, mais au moment où elle dû écarter la plaie de ses mains pour vérifier l'intérieur, il se mit à bouger si fortement qu'elle du tout lâcher.

“Qarl, qarl… c’est moi tout va bien. C’pour ton bien, j’te promets, elle a bientôt fini…”

Son cœur se serrait en l'entendant parler, mais elle ne pouvait se permettre de s'attendrir, alors tout en continuant en prenant une petite bouteille avec une potion qui viendrait forcément à lui déclencher une vive douleur au contact, elle annonça d'une voix douce et calme : 

- Qarl, écoutez ma voix... Je sais que ça fait mal, que vous avez envie que ça s'arrête. Essayer de vous concentrer sur ma voix.

Là, comme elle avait toujours vu sa mère faire face à une personne très douloureuse, elle vint à chanter. Le valyriensonnait beaucoup mieux que la langue commune et pouvait réussir à atteindre un patient, mais cela ne marchait pas toujours. En tout cas, Leeven chantait tout en continuant son soin. D'un geste puis un autre, elle arriva à nettoyer la plaie et vint finalement à y appliquer le cataplasme qui ferait suppurer la plaie au contact de l'air. À ce moment précis, elle ne pouvait pas en faire plus, hormis observer l'évolution.

- Vous pouvez le lâcher, Asha, merci. Se baissant pour se laver les mains dans un seau d'eau déposé au pied du lit, elle ajouta : les prochaines heures seront déterminantes. Si la fièvre vient à baisser, je verrai si je referme la plaie ou pose un onguent. Un onguent permettra de toujours avoir une vue sur l'intérieur de la plaie, mais il mettra plus longtemps à s'en remettre. 

Se relevant, elle afficha un petit sourire compatissant. Après une telle douleur, il était normal que Qarl ait de nouveau sombré dans le sommeil. Posant sa main sur son front, elle attrapa l'eau qu'elle avait laissé de coter ainsi qu'à linge pour l'aider à se sentir mieux. Après avoir exécuté le geste à plusieurs reprises, elle tendit finalement le linge à Asha, ayant bien compris qu'elle avait besoin d'agir.

- Vous devriez rester près de lui, il est important d'être entouré de ceux qu'on aime. Je resterais à un bout de la pièce pour ne pas vous gêner, mais je préfère rester pour voir l'évolution.

(c) DΛNDELION



[FB] In the healer's hands {Leeven} 44932d6c9b0e332e6319691920a201ac [FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_pbcrv49QKz1uhpdrfo5_r1_400
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the Black Wind ϟ
Asha Greyjoy
the Black Wind  ϟ
Valar Dohaeris
[FB] In the healer's hands {Leeven} C71w
[FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_pnv13zsEfC1rhgbqpo2_250
Ft : Keira Knightley
Multi-Compte : Wynafryd, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 4718
Date d'inscription : 04/04/2016

[FB] In the healer's hands {Leeven} Empty
MessageSujet: Re: [FB] In the healer's hands {Leeven}   [FB] In the healer's hands {Leeven} EmptyMer 22 Aoû - 16:24


In the healer's hands
Asha Greyjoy
& Leeven Waters


« Dix-Tours | 300, lune 11 »

L’air de la chambre était lourd et empestait un drôle de mélange. On y sentait la clairement la sueur parce que cela faisait plusieurs jours maintenant que Qarl avait été installé dans la pièce et qu’il n’en avait pas bougé. Les différentes concoctions, potions et diverses flacons et herbes disposées sur la table dans un coin de la chambre embaumaient aussi le lieu. Quand Leeven incisa la plaie cicatrisée de son amant, il lui sembla reconnaître l’odeur de la mort et sa gorge s’était nouée. C’était une odeur qu’elle était parvenue à ne pas sentir depuis le début des soins et voilà qu’elle était venue lui chatouiller les narines et lui faire l’effet d’une violente gifle. Une odeur difficile à décrire, qu’elle savait connaître mais à laquelle elle ne songeait plus jusqu’à ce qu’elle soit confrontée aux cadavres sur les champs de bataille. Elle n’avait aucune envie d’associer cette senteur à son homme, elle s’y refusait au plus haut point. Après s’être ressaisie de l’émotion, elle fit de son mieux pour rassurer Qarl et le maintenant à nouveau en place. Elle se faisait violence pour tenir l’homme alors que ses bras commençaient à trembler à cause de la peur qui l’avait envahie. Mais elle ne pouvait pas abandonner le guerrier de la sorte. Finalement les deux fer-nés furent étonnés d’entendre la voix clair de la guérisseuse résonner dans la pièce. Si Asha était concentrée sur sa prise, elle osa un léger mouvement de tête pour permettre à ses yeux de regarder la blondinette. Sa directive était simple et avant que quiconque n’ait eu le temps de contester son ordre, la bâtarde se mit à chanter des mots bizarres dans une langue que ni l’un ni l’autre ne connaissait. La surprise les fit se détendre tout deux. Qarl se laissait bercer par les mots envoutants que Asha devinait être du haut valyrien pour en avoir entendu quelques bribes lors de ses voyages en Essos. Le regard de la Greyjoy se fit soudainement plus doux et comme le blessé, elle se laissa porter par la mélodie tout en portant à nouveau son attention sur ce dernier.

Puis après plusieurs minutes, Leeven arrêta de chanter et Asha pu à nouveau comprendre les paroles qui sortaient de sa bouche. Il lui fallut d’ailleurs quelques instants pour comprendre que c’était son prénom qu’on venait de prononcer et donc qu’on s’adressait à elle. Elle tourna vivement le visage, les sourcils froncés. Elle était revenue sur la défensive. Alors que son corps ne demandait que du repos et donc de lâcher Qarl, l’action lui semblait soudainement difficile. Elle se rendait compte qu’elle avait peur de briser le contact avec le Pucelle. Elle écouta les paroles de la guérisseuse d’une oreille légèrement distraite, encore chamboulée parce qu’il venait de se passer. Asha finit par se laisser tomber sur le tabouret qui trônait à côté du lit mais ses mains restèrent toujours en contact avec le torse dénudé du blessé. Ce dernier était retombé dans un sommeil lourd et inconscient. “Merci…” souffla-t-elle doucement à Leeven sans même un regard pour elle, bien trop absorbée par la vision qui se dessinait devant elle. Elle se mit à se mordiller les lèvres nerveusement, espérant que Qarl continuerait de se battre comme elle l’avait toujours vu faire et qu’il vaincrait cette infection comme tous ces autres ennemis par le passé. Après un instant à laisser courir ses doigts sur son bras, sa main remonta naturellement sur son front à la limite de ses cheveux. D’un geste affectueux elle se mit à dégager les mèches collées à cause de la sueur. “Bas-toi Qarl ! Tu m’entends. Tris a besoin de quelqu’un pour se moquer de sa blessure à la cuisse. J’ai besoin de toi.” Elle s’était approché de son oreille et avait parlé d’une voix basse mais très autoritaire.

Ses mains finirent par quitter son homme lorsque Leeven s’approcha pour lui tendre une écuelle d’eau fraîche et un linge propre. Elle attrapa les deux et remercia la jolie blonde par un sourire silencieux. Elle laissa tremper ses mains un instant dans l’eau, laissant son regard se perdre sur les ridules formées par ses mouvements. Elle finit par s’asperger le visage puis se tamponner le visage dans le bout de tissu, profitant de l’instant pour souffler profondément. Elle lança un nouveau regard vers la Waters lorsque cette dernière lui expliqua qu’elle l’invitait à rester auprès de son homme et que de son côté, elle leur laisserait un peu d’intimité mais tenait tout de même à rester dans la pièce pour observer les évolutions du malade. Malgré elle, la fer-née toisa la bâtarde, la regardant des pieds à la tête, sans rien dire avant de simplement hocher le visage pour se tourner ensuite une nouvelle fois vers Qarl. Les coudes calés sur ses genoux et ses poings fermés sous son menton, elle ne le quittait pas du regard. Elle quittait parfois sa position pour venir caresser un bout de peau du blessé. Puis après un long silence, sans même prendre la peine de regarder son interlocutrice, elle reprit la parole. “Où-est-ce qu’vous avez appris tout ça ?” Elle avait senti ses yeux commencer à faiblir et elle ne pouvait pas s’endormir, pas maintenant, pas quand les prochaines heures étaient aussi décisives. Et puis Leeven la rendait vraiment curieuse.

[3]
(c) DΛNDELION


ϟ ϟ ϟ
Up onto the overturned keel, Clamber, with a heart of steel, Cold is the ocean's spray, And your death is on its way, With maidens you have had your way, Each must die some day !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'arbre de Vie
Leeven Botley
L'arbre de Vie
Valar Dohaeris
[FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_mf2l56rYWe1qf8jkho6_250
Ft : Imogen Poots
Multi-Compte : Dacey Mormont - Andar Royce - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 842
Date d'inscription : 29/08/2016

[FB] In the healer's hands {Leeven} Empty
MessageSujet: Re: [FB] In the healer's hands {Leeven}   [FB] In the healer's hands {Leeven} EmptyMer 10 Oct - 16:35


In the healer's hands
Asha Greyjoy
& Leeven Waters


« Dix-Tours | 300, lune 11 »

Comme elle l'avait signifié à Asha, la bâtarde s'était installé à un bout de la pièce, assise sur une chaise. Le silence, le fait de rester à observer un patient, elle en avait l'habitude, même de la présence des proches, sa place était d'être là sans s'imposer, d'attendre un signe et de vérifier de temps à autre l'état du malade. À ce moment précis, elle n'avait aucune certitude ne sachant pas s'il survivrait ou non, il n'y aurait que le temps qui pourrait poser un verdict sur son état, tout ce qui était sûr, c'est qu'elle avait fait son maximum et continuerait de le faire, surtout qu'il était aimé. L'amour ! En observant Asha prendre soin de Qarl, lui fit penser à Harlon, leur relation était tellement devenu bizarre depuis leurs rapprochements, une part d'elle l'aimait, c'était certain, mais une autre, se disait qu'il n'avait pas besoin de cela. Harlon se devait d'accepter son état, de reprendre goût à la vie et certains pourraient dire que l'amour était un bon remède et Leeven pourrait s'y accorder volontiers, ayant tout de même évolué auprès de personnes qui l'aimaient, mais il était aussi si facile de s'y perdre depuis son enfance, elle n'avait jamais rêvé de mariage, sachant très bien qu'en plus en vue de son statut, cela ne serait pas simple, non toute sa destinée avait été la médecine et les voyages, à présent, pour Faïrie, elle ne pourrait plus partir à la découverte des différentes cultures, devant oublier le continent et les siens, mais elle avait toujours la médecine. Perdu dans ses pensées, le temps s'écoula et finalement, elle fut prise d'un léger sursaut quand la voix d'Asha vint à briser le silence :

“Où-est-ce qu’vous avez appris tout ça ?”

Cette question la ramenait vers le chemin sinueux de ses souvenirs, à cette vie qu'elle avait dû sacrifier, à ses proches qu'elle avait abandonnés. Faïrie était devenu sa famille, à présent et elle ne vivait plus que pour elle. Prenant une grande aspiration, elle répondit d'une voix posée et douce : 

- Je crois que la médecine coule dans mes veines, comme la navigation coule dans les vôtres. 

Un sourire vint à apparaître sur son visage, son regard se perdait comme emporter par une douce mélancolie. Chacune des deux jeunes femmes suivait la trace de leurs ancêtres. Finalement, elle vint à ajouter : 

- Mon grand-père maternel était un alchimiste reconnu à Lys, il avait suivi les traces de ses ancêtres. Il a inculqué son savoir sur les poisons et divers remèdes à ma mère et elle me les a enseigné, à son tour. J'ai aussi la chance d'être née bâtarde, mon frère aîné qui est... Là, sa voix se brisait dans sa gorge. était le seigneur de la maison accepta que le mestre des Wendwater m'enseigne la médecine, il possède tous les maillons de cette spécialité. J'ai été depuis mon enfance son élève et je lui en serais toujours redevable. Puis, j'ai vécu auprès du peuple des orphelins de la sang verte qui m'a aussi enseigné leur médecine ancestrale. Je me suis enrichi auprès de mes proches, mais aussi durant mes voyages et je serai toujours prête à en apprendre davantage.

Sur les îles de Fer, elle s’intéressait aux différentes algues, cherchant les vertus que pouvait avoir celle-ci. Si, à Wendton, c'était dans le Bois-au-roi qu'elle trouvait son bonheur, là à elle se tournait vers l'océan. Il fallait s'adapter à ce que pouvait offrir la nature. 

- Je suis heureuse pour votre peuple. Les dernières rébellions ont échoué, mais vous avez réussi, vous vous êtes battu pour obtenir la liberté et ne plus être sous le joug d'un royaume ures si différentes de celle des Fer nés. Après une légère pause, elle prononça une phrase, qu'elle ne pensait jamais avouer à personne. Mon père est mort pour la cause des Targaryen, je suis née dans leur région et en mémoire du sacrifice de mon père, je me dois de les respecter, mais ma mère était une survivante de la fraternité bois-au-roi qui défiait le roi fou et ont perdu...je ne l'avais jamais dit à personne auparavant, mais je promis à ma mère de ne jamais les oublier et votre victoire me fait chaud au cœur car vous avez réussi là où ils ont échoué, vos idéaux pérenniseront.


(c) DΛNDELION



[FB] In the healer's hands {Leeven} 44932d6c9b0e332e6319691920a201ac [FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_pbcrv49QKz1uhpdrfo5_r1_400
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the Black Wind ϟ
Asha Greyjoy
the Black Wind  ϟ
Valar Dohaeris
[FB] In the healer's hands {Leeven} C71w
[FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_pnv13zsEfC1rhgbqpo2_250
Ft : Keira Knightley
Multi-Compte : Wynafryd, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 4718
Date d'inscription : 04/04/2016

[FB] In the healer's hands {Leeven} Empty
MessageSujet: Re: [FB] In the healer's hands {Leeven}   [FB] In the healer's hands {Leeven} EmptyMar 16 Oct - 20:26


In the healer's hands
Asha Greyjoy
& Leeven Waters


« Dix-Tours | 300, lune 11 »

Asha refusait de succomber au sommeil. Elle voulait rester éveillée et disponible pour Qarl si jamais il venait à se réveiller. Elle voulait pouvoir lui parler, le rassurer si nécessaire. Elle voulait que lorsque ses yeux s’ouvrent, ça soit elle qu’il voit et non pas la tête blonde de la guérisseuse. Néanmoins ne refusa pas la distraction que cette dernière pouvait représenter. Peut-être son noeud dans l’estomac se dénouerait quelque peu si elle parvenait à penser à autre chose. Peut-être que son corps trouverait une autre raison pour la garder alerte. Et puis il y avait aussi une certaine curiosité dans l’esprit de l’aventurière. Elle n’y pouvait rien, on ne s’intéressait pas au monde, aux gens et aux autres cultures pour rien, sans être un minimum curieux. Si elle n’avait même pas pris la peine de se tourner vers elle pour la questionner sur son histoire, la première phrase que décrocha la bâtarde lui tira un sourire léger, le premier depuis des semaines, et l’obligea à se tordre le cou pour l’observer en retrait, assise sur sa chaise. Ouais, comme la navigation coulait dans ses veines, voilà quelque chose qui lui parlait. Elle se sentit un instant plus légère de voir que le sourire était partagé. Leeven savait ce qu’elle faisait en s’adressant à elle de la sorte, et Asha appréciait l’effort. Elle se rappela alors de sa première rencontre officielle avec elle, et comment elle l’avait instinctivement appelée “Capitaine”. A cet instant, elle s’était décidée à apprécier la bâtarde, mais depuis, elle n’avait guère eu l’occasion d’exploiter ce sentiment, et ça n’était certainement pas avec son comportement des dernières heures qu’elle faisait honneur à cette promesse.

Instinctivement, Asha se détendit. Ses épaules se décontractèrent et elle pivota légèrement, de sorte à conserver Qarl dans son champ de vision, mais ne pas être impolie envers celle qui faisait tout pour lui sauver la vie. Elle conserva un regard plus doux sur la jeune femme et l’écouta avec une sincère attention. Il ne s’agissait plus simplement de rester les yeux ouverts. Il s’agissait de ne pas devenir quelqu’un de détestable uniquement parce qu’elle était inquiète. Et puis si Harlon l’aimait bien, c’est qu’il y avait une raison, c’était la moindre des choses de faire un effort. Après tout, depuis son arrivée sur les Îles de Fer, il ne lui avait pas semblé que la blondinette avait cherché à s’enfuir, pas plus que Myria. Alors elle l’écoute évoquer son ancêtre, ses origines et ses connaissances transmises à travers les générations. Comme Leeven évoquait avec un peu plus de précisions les étapes de son apprentissage et de ses voyages, Asha se mit à la sonder à nouveau des pieds à la tête. Quel âge avait-elle ? Elle était plus jeune qu’elle c’était certain même si elle inspirait une certaine sagesse de par son calme et sa force tranquille. “Eh beh ! Une sacrée vie qu’vous avez eu depuis votre naissance… vous z’avez pas du avoir beaucoup l’occasion de vous ennuyer avec tout ça… Ca vous fait quel âge au final ?” demanda-t-elle alors que son regard parvenait enfin au niveau de son visage. “Je comprends mieux qu’les Îles vous effraient pas tant qu’ça finalement…” Elle était curieuse et savait s’adapter, voilà ce qu’en concluait la capitaine du Vent Noir. Elle se racla la gorge, légèrement gênée en ajoutant. “Tant qu’vous êtes ici à Dix-Tours, vous privez pas d’rencontrer les mestres d’mon Oncle ! Il en a tout plein, mais ils s’valent pas tous…” Et ceux en qui elle avait le plus confiance ne se trouvait pas là pour le moment, eux-aussi occupés à soigner les blessés aux quatre coins de l’archipel.

Le silence s’installa à nouveau entre elles quelques minutes. Pas un silence gênant. Non, elles s’observaient simplement sans bruit, dans le calme. Ce fut finalement la guérisseuse qui se décida à reprendre la parole, changeant alors complètement de sujet. Asha haussa un sourcil de surprise. Elle ne s’était clairement pas attendu à une telle déclaration d’une personne des contrées vertes. Elle s’apprêtait à répliquer sur le ton de la plaisanterie, à mettre en doute les origines de la bâtarde de Wendwater, quand une de ses nouvelles déclarations lui coupa le sifflet instantanément. Sa mère venue d’Essos, une rebelle face au Roi ? Asha n’était pas bien au point sur l’histoire de fraternité, mais elle savait qu’ils avaient causé quelques grabuges de leur temps. “Vous êtes vraiment unique en vot’e genre… Vous l’savez ça ?” demanda-t-elle avec une lueur malicieuse dans le regard et un sourire en coin. Asha comprenait un peu mieux ce que Harlon trouvait d’intéressant dans la blondinette. Il y avait tellement plus que ce que l’on aurait soupçonné au premier regard. “C’est qu’vous deviendriez presque une vraie fer-née tiens !” Puis soudainement, la Greyjoy retrouva son sérieux. Elle ne voulait pas tourner en humour le geste de confiance que Leeven venait d’avoir envers elle et sa main tendue, pas avec ce qu’elle venait d’apprendre sur elle et ce qu’elle mettait en oeuvre pour sauver Qarl. “Merci. Je l’espère aussi.” dit-elle simplement mais d’une voix lourde d’émotion. Puis son visage se détourna pour vérifier si l’état de son amant n’avait pas bougé, caressant ses joues sans barbe du dos de ses doigts.
(c) DΛNDELION


ϟ ϟ ϟ
Up onto the overturned keel, Clamber, with a heart of steel, Cold is the ocean's spray, And your death is on its way, With maidens you have had your way, Each must die some day !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'arbre de Vie
Leeven Botley
L'arbre de Vie
Valar Dohaeris
[FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_mf2l56rYWe1qf8jkho6_250
Ft : Imogen Poots
Multi-Compte : Dacey Mormont - Andar Royce - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 842
Date d'inscription : 29/08/2016

[FB] In the healer's hands {Leeven} Empty
MessageSujet: Re: [FB] In the healer's hands {Leeven}   [FB] In the healer's hands {Leeven} EmptyJeu 22 Nov - 17:49


In the healer's hands
Asha Greyjoy
& Leeven Waters


« Dix-Tours | 300, lune 11 »

Leeven se dévoilait petit à petit à la fille de Balon Greyjoy, celle qui viendrait à jour à prendre la tête des îles de Fer, en tout cas, c'était ce qu'elle avait compris. Son goût pour la politique n'avait pas changé, elle ne s'y intéressait guère. Restant à sa place à l'autre bout de la pièce, elle était heureuse de pouvoir parler, mais aussi de voir Asha se laisser aller à penser à autres choses qu'à l'homme qui se battait pour sa vie auprès d'elles. Face à la constatation de la capitaine, son sourire se fit plus franc. Oui, elle n'avait jamais vécu véritablement l'ennuie, trouvant toujours quelques choses à apprendre ou à faire. 

- 18 ans, je prendrais mes 19 ans dans quelques lunes.

Jeune, elle l'était sans doute, mais beaucoup de femmes de son âge seraient déjà mariées avec des enfants. Contrairement à elles, Leeven n'avait jamais été préparé à un rôle d'épouse, mais bien de guérisseuse, tandis qu'il semblait qu'Asha ait été préparée à un rôle de leader après la mort de ses frères et le départ de Theon pour le Nord. Chacune avait eu un destin bien tracé et pour Leeven, ce n'était certainement pas un signe divin, cela avait simplement été la logique des événements de leur vie respectives. 

- Je vous remercie et n'hésiterai pas à aller à leur rencontre.

Leeven était toujours heureuse de pouvoir échanger avec des savants, même si comme Asha le précisait, ils ne se valaient pas tous, pour Leeven, ils restaient des personnes qui avaient eut accès à des connaissances qu'elles n'avaient pas forcément. Ce ne fut qu'ensuite, un temps de silence que la bâtarde vint à évoquer son avis sur leur triomphe, dévoilant en même temps l'un de ses plus grands secrets, le fait que sa mère avait fait partie de la fraternité Bois-au-Roi. Il était certains qu'elle n'aurait jamais pris le risque sur les terres des couronnes, mais elle savait que son secret était en sécurité en ce lieu. Face à la réaction d'Asha entre le terme unique et qu'elle deviendrait presque une fer-nés, Leeven sentit le rouge lui monter aux joues et son regard vint à se planter vers le sol. Sa timidité venait de l'emporter, et surtout, elle ne se trouvait en rien unique, de plus, même si elle l'avait bien vu dans son rêve, elle vieille qui ressemblait plus à aux Fers nées qu'autres choses, elle avait encore du mal à imaginer son évolution pour devenir cette femme qui semblait si familière de ces lieux. Pourtant, c'était son futur sans aucun doute, car tel était le prix à payer pour que Faïrie vienne à prendre vie. Penser à son dragon, la fit se lever pour se rendre à la fenêtre, malheureusement elle ne pouvait pas voir le bateau des Botley. Comment allait sa protéger ? Cette question venait à tourmenter son esprit. Pour finir, son regard se porta vers l'extérieur et son esprit vagabonda vers ses rêves de voyages.

- J'imagine que vous avez dû parcourir les océans, voire de nombreuses cultures, même celle de Lys !

Lys, cette terre qu'elle aurait tant voulu découvrir, car elle faisait partie d'elle autant que Westeros. Se tournant vers Asha, des lueurs de curiosité s'étaient emparées de son regard.

- Est-ce aussi beau qu'on le dit ?

Aussi beau que lui décrivait sa mère, quoique l'esclavage soit de rigueur en ce lieu. D'un coup son éternel sourire vint à disparaître, mais son regard était empli d'espoir : 

- même si je ne le verrais jamais de mes yeux, je peux sûrement découvrir Essos à travers vous.


(c) DΛNDELION



[FB] In the healer's hands {Leeven} 44932d6c9b0e332e6319691920a201ac [FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_pbcrv49QKz1uhpdrfo5_r1_400
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the Black Wind ϟ
Asha Greyjoy
the Black Wind  ϟ
Valar Dohaeris
[FB] In the healer's hands {Leeven} C71w
[FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_pnv13zsEfC1rhgbqpo2_250
Ft : Keira Knightley
Multi-Compte : Wynafryd, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 4718
Date d'inscription : 04/04/2016

[FB] In the healer's hands {Leeven} Empty
MessageSujet: Re: [FB] In the healer's hands {Leeven}   [FB] In the healer's hands {Leeven} EmptyDim 2 Déc - 15:55


In the healer's hands
Asha Greyjoy
& Leeven Waters


« Dix-Tours | 300, lune 11 »

Asha avait vu juste, il y avait six années qui les séparaient. Elle était même plus jeune que Theon. Elle avait vécu même plus que lui, malgré son histoire déjà pas mal animée. Elle rendit un nouveau sourire à la guérisseuse. Gysella avait fait une sacrée trouvaille ! Elle se demanda même si l’Anguille en avait eu à ce point conscience lorsque sa route avait croisé la sienne… Ou si comme pour elle et Myria, il y avait simplement eu de bonnes coïncidences, avec un soupçon de pressentiment. “J’espère qu’Harlon sait la chance qu’il a d’vous avoir à ses côtés… Si jamais un jour vous estimez qu’il a tendance à l’oublier… prévenez-moi, j’ferais l’nécessaire.” dit-elle avec un rire qui souleva ses épaules. Ça ne ferait qu’un Botley de plus à maudire et à secouer pour voir la vérité en face, elle commençait à avoir l’habitude avec Tris. Au moins Harlon s’était toujours montré bien plus réaliste, pas un idéaliste rêver comme son frère. Néanmoins, Asha s’en voulut de penser à Tristifer de la sorte. Il n’était certes pas à l’article de la mort comme Qarl, mais il s’était rudement bien battu et l’avait payé par une sale blessure à la cuisse. Elle n’avait guère eu le temps de se soucier de sa guérison avant, elle savait qu’il était toujours en vie, que Myria avait décidé de s’occuper de lui, mais elle n’avait pas eu bien plus de détails que cela. Elle se racla discrètement la gorge avant de demander d’une demi-voix. “Dites surtout pas à Tris que j’ai demandé mais… I’ va mieux ? Vous avez pu l’soigner ?” Son pouce s’était aussitôt mis à caresser les doigts de Qarl, qu’elle tenait dans sa main.

Un silence s’installa à nouveau, avant d’être rompu par les mots d’encouragements de Leeven. Asha n’en revenait pas d’avoir pu sous-estimer la couronienne de la sorte par le passé. Il fallait dire qu’elles n’avaient jusqu’à présent guère eu l’occasion d’échanger dans des contextes propices. Entre le mariage de son frère, son propre voyage jusqu’aux Nocturnes, puis l’Indépendance de son père, la Waters avait été le cadet de ses soucis. A présent, les choses pourraient peut-être changer pour le meilleur au moins. Enfin si Leeven parvenait à lui rendre Qarl, cela allait de soi. Asha n’était pas sa meilleure version d’elle-même quand il s’agissait de son Pucelle, mais c’était le prix à payer pour vivre une telle relation, voilà ce qu’elle se disait.

A nouveau, Leeven surprit Asha par sa question. Son regard quitta Qarl pour retrouver la bâtarde absorbée par l’horizon de l’autre côté de la fenêtre. “J’ai eu la chance d’voir beaucoup de choses oui. Y compris Lys.” Son coeur s'accélèra un instant alors qu’elle songeait aux Nocturnes et à Kina qui les avait retrouvé. Elle avait eu de la chance de parcourir un bon nombre d’océans oui. De naviguer au-delà des cartes connues pour en dessiner elle-même. Lys était une belle destination, mais pas la plus exotique pour elle, pas depuis la première rébellion échouée et le début de leurs raids dans la Baie des Serfs. “Lys est un emplacement stratégique pour nous ! Au milieu entre la maison et les cités comme Meeren… Et j’pense qu’il va être encore plus important pour nous à l’avenir. C’est pas comme si La Treille allait continuer de nous accueillir maintenant…” Son propre regard s’égara au loin alors qu’elle songeait avec émotion à tout ce qu’elle avait comme souvenir chez les Redwyne. “Z’ont des esclaves, qui donnent naissance à des esclaves, pas comme chez nous. Mais oui j’imagine que c’est beau pour quelqu’un comme vous. Beaucoup de couleurs, d’animation. On y aime l’or, la nourriture et les femmes. Ils acceptent bien d’marchander avec nous, bien qu’on soit pas leurs clients préférés. Pas assez raffinés pour eux vous voyez ?” dit-elle avec un éclat de rire sarcastique. Se passer des fer-nés pourraient représenter un manque à gagner pour eux, tant pis pour leur apparence et leurs attitudes inadaptées.

“Mais ouais, j’pense qu’avec vos yeux des contrées vertes, ça doit vraiment être beau à voir…” reprit-elle doucement. “Peut-être que Harlon pourra jamais vous y amener, mais si un jour vous voulez voir Lys, j’pourrais vous emmener éventuellement… faire vos courses d’herbes magiques en tout genre…” Probablement que Harlon n’aimerait la savoir en train de faire de telles propositions à sa femme-sel. Elle lui offrait après tout la possibilité de le quitter pour de bon si l’envie lui venait soudainement. Mais Asha comprenait très bien ce goût pour la découverte, l’aventure et le voyage. Rien ne l’ennuyait plus que de s’imaginer coincer dans un château pour toute sa vie comme ce qu’avait l’air de prôner sa nouvelle belle-sœur.  Leeven avait plus l’air d’être de sa veine à elle que de celle de la Volmark malgré son sang des contrées vertes.
(c) DΛNDELION


ϟ ϟ ϟ
Up onto the overturned keel, Clamber, with a heart of steel, Cold is the ocean's spray, And your death is on its way, With maidens you have had your way, Each must die some day !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'arbre de Vie
Leeven Botley
L'arbre de Vie
Valar Dohaeris
[FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_mf2l56rYWe1qf8jkho6_250
Ft : Imogen Poots
Multi-Compte : Dacey Mormont - Andar Royce - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 842
Date d'inscription : 29/08/2016

[FB] In the healer's hands {Leeven} Empty
MessageSujet: Re: [FB] In the healer's hands {Leeven}   [FB] In the healer's hands {Leeven} EmptyDim 30 Déc - 11:09


In the healer's hands
Asha Greyjoy
& Leeven Waters


« Dix-Tours | 300, lune 11 »

Leeven avait tendance à oublier le lien qui unissait Asha a certains des frères Botley, sûrement parce qu'elle s'occupait de sa petite vie à Lordsport sans se soucier du reste. Mais oui, elle avait bien remarqué lors du mariage de Theon qu'Harlon et elle s'entendaient bien, puis Tristifer, il fallait qu'elle soit mal-entendante pour oublier sa proximité avec l'héritière de Balon Greyjoy. En tout cas, il était plaisant de l'entendre rire et Leeven souri à sa réplique, quoiqu'elle était certaine de ne jamais oser venir embêter Asha pour sa relation si compliqué avec Harlon. Quand la conversation vint à tourner vers Tristifer, elle répondit : 

- Tristifer est le premier que j'ai soigné. À mon départ, sa blessure montrait des signes de guérison.

Elle était heureuse que Myria reste à ses côtés, n'aimant pas laisser ses patients sans être certains qu'ils allaient bien, mais comment ne pas répondre à l'appel des dix tours, surtout pour aider Asha. Leeven espérait vraiment que Qarl se rétablisse, même si encore à présent, elle était incapable de se prononcer sur son sort. Son regard se perdit dans l'étendue de la vue qu'elle pouvait apercevoir de la fenêtre, elle évoqua Lys, ce lieu dont lui avait tant parlé sa mère.

“J’ai eu la chance d’voir beaucoup de choses oui. Y compris Lys. Lys est un emplacement stratégique pour nous ! Au milieu entre la maison et les cités comme Meeren… Et j’pense qu’il va être encore plus important pour nous à l’avenir. C’est pas comme si La Treille allait continuer de nous accueillir maintenant…Z’ont des esclaves, qui donnent naissance à des esclaves, pas comme chez nous. Mais oui j’imagine que c’est beau pour quelqu’un comme vous. Beaucoup de couleurs, d’animation. On y aime l’or, la nourriture et les femmes. Ils acceptent bien d’marchander avec nous, bien qu’on soit pas leurs clients préférés. Pas assez raffinés pour eux vous voyez ?”

Se retournant avec sourire, oui, elle imaginait très bien Lys, pour ses bons côtés et non la traite de l'esclavage. Sa mère avait dû fuir par peur de devenir esclave comme son père après sa dette de jeu. Son grand-père ! Elle se demandait souvent s'il était encore en vie, malgré son statut d'esclaves un homme avec tant de connaissance devait bien servir. En tout cas, si ce peuple était aussi raffiné, elle comprenait mieux comment sa mère avait réussi à s'adapter à la vie auprès de son propre père.

“Mais ouais, j’pense qu’avec vos yeux des contrées vertes, ça doit vraiment être beau à voir…Peut-être que Harlon pourra jamais vous y amener, mais si un jour vous voulez voir Lys, j’pourrais vous emmener éventuellement… faire vos courses d’herbes magiques en tout genre…”

Un espoir en son coeur qui devait se taire. Sa destinée n'était pas de poser un pied-à-terre sur Lys, peut-être un jour pourrait-elle le voir à dos de dragon ou bien sur un bateau, s'il était facile d'imaginer qu'être sur un bateau fer nés, était comme être sur les terres Fer-nés. 

- Oui, un jour peut-être...

Cela avait été quasiment murmuré, comme si elle n'y croyait pas. Après, il était certains que pour des herbes en vue de ses voyages, elle pourrait faire des demandes à Asha et laisser un peu les frères Botley tranquilles pour ce genre de marchandises, mais là, au final, ses pensées étaient plus tournés vers Harlon, qui lui n'avait pas quitté son île natale depuis son accident. 

- J'aimerais qu'Harlon puisse voyager de nouveau, retrouve ce lien avec l'océan, qu'il comprenne qu'il n'est pas qu'un simple spectateur de la vie.

Elle savait pourquoi le terme voyage lui était quasiment impossible d'envisager, mais pourquoi Harlon se devait de rester cloîtrer à Pyk. Est-ce que Asha se doutait-elle que cela faisait des années qu'Harlon n'était pas monté sur un bateau ? Finalement, elle s'approcha doucement de Qarl, posa sa main sur son front et d'une voix douce annonça : 

- Sa fièvre a baissé, c'est un bon signe !

(c) DΛNDELION



[FB] In the healer's hands {Leeven} 44932d6c9b0e332e6319691920a201ac [FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_pbcrv49QKz1uhpdrfo5_r1_400
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the Black Wind ϟ
Asha Greyjoy
the Black Wind  ϟ
Valar Dohaeris
[FB] In the healer's hands {Leeven} C71w
[FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_pnv13zsEfC1rhgbqpo2_250
Ft : Keira Knightley
Multi-Compte : Wynafryd, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 4718
Date d'inscription : 04/04/2016

[FB] In the healer's hands {Leeven} Empty
MessageSujet: Re: [FB] In the healer's hands {Leeven}   [FB] In the healer's hands {Leeven} EmptyMer 2 Jan - 17:42


In the healer's hands
Asha Greyjoy
& Leeven Waters


« Dix-Tours | 300, lune 11 »

Alors que les deux jeunes femmes parlaient des hommes Botley dont elles étaient particulièrement proches, Asha avait fait une promesse à demi-mots à la jeune bâtarde qui l’aidait en cet instant critique. Le caractère de la jolie blonde lui plaisait bien et elle voulait s’assurer que Harlon la traiterait toujours bien. Puis une chose en amenant une autre, elle s’était finalement résolue à interroger Leeven sur la santé de Tristifer. Elle avait beau ne pas vouloir devenir son épouse, elle avait tout de même une affection pour le marin de Lordsport. Et si la blessure de Qarl l’inquiétait et la tourmentait bien plus, elle n’était pas pour autant insensible à celle de Tris. Bien qu’elle ne veuille pas que cela remonte jusqu’à ses oreilles, de crainte qu’il se mette à nourrir de vains espoirs à son égard alors qu’elle faisait de son mieux pour les voir mourir, ou au moins dirigés vers une autre personne. Une personne qui pourrait le rendre heureux. Une personne comme Myria. “Tant mieux.” répondit-elle simplement en hochant la tête d’un air satisfait alors que Leeven la rassurait sur ce sujet.

Puis la conversation changea du tout au tout alors que la Waters l’interrogea sur Lys, la cité dont elle était originaire. Elle avait reconnu le ton de sa voix, calme et pourtant fébrile à la fois. Cette soif de découvrir, d’en savoir plus, elle les connaissait. Asha n’était pas la meilleure personne quand il s’agissait de faire de beaux vers et de belles phrases pour décrire quelque chose. Si elle savait se servir des mots comme d’une arme, elle demeurait une femme d’action, pas de belles chansons. Néanmoins, elle fit un effort pour évoquer les lieux d’une manière qui plairait autant que possible à la guérisseuse. C’était la moindre des choses qu’elle pouvait faire à son égard. Elle émit même une hypothèse, celle d’emmener Leeven par delà le Detroit pour qu’elle puisse elle-même découvrir ce qu’elle essayait de dessiner avec ses propres yeux. La Greyjoy jura voir les yeux de Leeven s’éclairer un instant avant de se ressaisir. Elle inclina légèrement la tête et ses sourcils se froncèrent, curieuse de l’entendre répondre avec autant de retenu. Il y avait quelque chose là, mais Asha ne savait de quoi il s’agissait. Des histoires qui ne la concernait probablement, se disait-elle.

Elle lui offrit un léger sourire gêné alors que la bâtarde changeait habilement de cap pour mentionner Harlon et ses problèmes. A nouveau elle hocha la tête, d’accord avec ce qu’elle venait de dire. “La mer fait partie intégrantes d’nos vies. Mais elle a pris beaucoup à certains d’entre nous. L’eau est capricieuse, on apprend à l’aimer comme à la craindre…” dit-elle avec un regard perdu dans le vague alors qu’elle songeait elle-même à son rapport à la mer. Elle avait du mal à s’imaginer dans une situation ou prendre la mer lui serait impossible pendant une longue durée. C’était un appel. Mais c’était également synonyme de drame pour le Botley. “Mais j’trouve qu’il a changé depuis qu’vous êtes dans sa vie… en bien. Faut croire que ça continuera dans ce sens.” conclut-elle simplement. Leeven avait réussi à secouer l’estropié comme personne n’avait réussi à le faire jusqu’à présent. Comment ? Eux deux seuls le savaient !

Asha se retourna ensuite pour suivre la guérisseuse du regard alors qu’elle s’approchait de Qarl pour tâter son front de sa main. La capitaine du Vent Noir soupira fébrilement tandis que Leeven exposait son constat. A nouveau elle se sentit submergée d’émotion et ses yeux s’embuer de larmes. Elle renifla sans discrétion pour les empêcher de couler et retrouver un peu de prestance. “Merci.” dit-elle d’une voix presque inaudible. “Est-ce que… Quand se réveillera-t-il ?” demanda-t-elle enfin en croisant le regard bleuté de la couronnienne.
(c) DΛNDELION


ϟ ϟ ϟ
Up onto the overturned keel, Clamber, with a heart of steel, Cold is the ocean's spray, And your death is on its way, With maidens you have had your way, Each must die some day !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'arbre de Vie
Leeven Botley
L'arbre de Vie
Valar Dohaeris
[FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_mf2l56rYWe1qf8jkho6_250
Ft : Imogen Poots
Multi-Compte : Dacey Mormont - Andar Royce - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 842
Date d'inscription : 29/08/2016

[FB] In the healer's hands {Leeven} Empty
MessageSujet: Re: [FB] In the healer's hands {Leeven}   [FB] In the healer's hands {Leeven} EmptyDim 13 Jan - 10:52


In the healer's hands
Asha Greyjoy
& Leeven Waters


« Dix-Tours | 300, lune 11 »


Son rapport à la mer n'était pas le même que pour les Fer-nés, mais elle pouvait les comprendre. Le bois-au-roi lui manquait tellement, les arbres aussi, elle s'était arrachée elle-même à ce qui la faisait se sentir libre, il n'y avait rien de plus libérateur pour elle qu'une balade dans les bois, c'était comme pouvoir respirer sans aucune contrainte, être bien avec soi-même tout simplement. Ce lien si spécial, Harlon aussi s'en était arrachés, mais contrairement à elle, il faisait face à la mer chaque jour. Parler de son envie de voir le Botley retrouver ce goût de liberté qui lui manquait fut facile, oui, elle arrivait à s'ouvrir à Asha, comme elle ne l'avait jamais fait auparavant. Ce peuple tant craint du continent, Leeven, elle leur faisait confiance. Le rouge lui monta aux joues quand Asha évoqua le changement d'Harlon auprès d'elle. Réellement, elle estimait que c'était lui qui avait fait de grand pas, Leeven lui avait permis de reprendre confiance, mais une autre personne aurait pu le faire à sa place. Finalement, elle retourna auprès du blessé, voulant vérifier son état de santé. Elle remarqua très vite que la fièvre avait baissé, l'espoir commençait à apparaître, mais elle préférait rester prudente et annonça seulement à Asha, que c'était un bon signe, sans lui dire qu'il était sauvé, car cela aurait été mentir.

- “Merci.”

Elle hocha simplement la tête et fut encore touchée par l'expression du visage d'Asha. Est-ce quelqu'un ressentirait ce genre de sentiment pour elle un jour ? Il y avait bien sûr, sadrôle de relation avec Harlon, mais viendrait-il à son chevet si elle était malade, une part d'elle en doutait.

- “Est-ce que… Quand se réveillera-t-il ?”

Croisant son regard, elle souhaita faire un geste vers elle, lui laisser un petit temps de répit où Qarl pourrait échanger avec elle, peut-être pas longtemps, mais assez pour la rassurer. Doucement, elle s'approcha du malade et murmura au-dessus de son visage : 

- Qarl. Sa main se posa sur la sienne, son ton était bas, elle souhaitait le ramener vers elles en douceur. Ouvrez les yeux pour nous !

Cela ne fut pas immédiat, mais il vint à les ouvrir, encore sous l'influence des herbes, il n'était pas totalement lui-même, mais au moins, il ne souffrait plus autant qu'avant. Là, elle se décala pour laisser la place à Asha. Lui souriant, elle annonça : 

- Je vous laisse vous retrouver, je repasserai plus tard !

Leeven n'attendit aucune réponse et vint à quitter la pièce doucement. Sans attendre, elle se dirigea vers la sortie voulant retrouver le bateau des Botley et surtout Faïrie. La dragonne était ce que pouvait dire la chose qu'elle aimait le plus en ce monde. 


(c) DΛNDELION



[FB] In the healer's hands {Leeven} 44932d6c9b0e332e6319691920a201ac [FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_pbcrv49QKz1uhpdrfo5_r1_400
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the Black Wind ϟ
Asha Greyjoy
the Black Wind  ϟ
Valar Dohaeris
[FB] In the healer's hands {Leeven} C71w
[FB] In the healer's hands {Leeven} Tumblr_pnv13zsEfC1rhgbqpo2_250
Ft : Keira Knightley
Multi-Compte : Wynafryd, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 4718
Date d'inscription : 04/04/2016

[FB] In the healer's hands {Leeven} Empty
MessageSujet: Re: [FB] In the healer's hands {Leeven}   [FB] In the healer's hands {Leeven} EmptyDim 20 Jan - 21:36


In the healer's hands
Asha Greyjoy
& Leeven Waters


« Dix-Tours | 300, lune 11 »

Aussi vite que la guérisseuse avait su distraire la capitaine du Vent Noir, Leeven disparut de l’esprit d’Asha, dès que Qarl fut en mesure d’ouvrir les yeux. Ca n’était pas à prendre comme de l’ingratitude de sa part, loin de là. Simplement, après des jours d’inquiétude pour celui qu’elle aimait plus que tout, elle retrouvait le répit. Sa fièvre avait baissé, il était capable de comprendre ce qu’on lui disait. C’était bien plus que tout ce à quoi elle avait eu droit depuis qu’ils avaient quitté Salvemer ! Elle s’était écartée, décalant son tabouret, pour laisser la Waters observer Qarl, prendre sa température et lui parler. Elle était restée en retrait et docile durant tout ce moment là, mais dès que les paupières de la Pucelle se mirent à frémir en réponse aux demandes de Leeven et que cette dernière s’écarta, c’était comme si la pièce s’était instantanément vidée. Asha avait tiré son tabouret pour se rapprocher du lit. “Qarl…” dit-elle avec une voix lourde en émotion qui l’étonna elle-même. Des larmes salées étaient venues abîmées un peu plus ses joues desséchées sans même qu’elle ne s’en rende compte. Elle pris la main du marin la plus proche dans la sienne et la serra comme elle le pouvait, non sans la faire trembler à cause de sa propre émotion. “T’avises plus jamais d’me refaire un coup pareil ! Sinon, j’prendrais moi-même les mesures pour te finir ! Tu m’entends ?” prononça-t-elle ensuite, entrecoupée de sanglots. C’était leur façon de faire. Elle ne pouvait rien dire de plus parlant à son amant. Leur regard se croisèrent et elle le vit sursauter de manière étrange. Elle s’inquiéta un instant avant de comprendre que c’était ce que Qarl avait de plus proche du rire en cet instant. “J’te déteste.” dit-elle ensuite, en venant nicher son visage dans le creux de son épaule, se laissant aller aux larmes de soulagement. Elle resta un instant dans cette position, à s'imprégner de l’odeur de son homme, à apprécier sentir ses doigts se refermer sur les siens. Il revenait d’entre les morts. Il avait abandonné le banquet du Dieu Noyé pour lui revenir. Elle n’aurait guère su dire combien de temps s’était écoulé lorsque enfin elle se redressa, calmée de ses émotions. Elle se retourna d’un coup, pour chercher Leeven du regard. “Merci pour…” commença-t-elle. Ca n’est que là qu’elle vit que la chambre était finalement vide. “... tout…” conclut-elle en lachant le mot dans l’air. Elle laissa échapper un léger soupir avant de reconcentrer toute son attention sur Qarl qui lui offrait un sourire. Ses mots n’avaient pas beaucoup de sens encore, mais la lueur dans ses yeux étaient bien celle qu’elle lui connaissait.
(c) DΛNDELION


ϟ ϟ ϟ
Up onto the overturned keel, Clamber, with a heart of steel, Cold is the ocean's spray, And your death is on its way, With maidens you have had your way, Each must die some day !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

[FB] In the healer's hands {Leeven} Empty
MessageSujet: Re: [FB] In the healer's hands {Leeven}   [FB] In the healer's hands {Leeven} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] In the healer's hands {Leeven}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haitian Deportees Fate Now In The Hands Of Team Obama
» o3. Score for four hands
» (walker) red hands.
» Gemma ► So we put our hands up like the ceiling can’t hold us
» I've got the whole world in my hands ! [World-Wyatt-Rock]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: