RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 8 & 9 est disponible par ici Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Conflans et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
La MAJ aura lieu le week end du 23 et 24 novembre Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen 3725701551

Partagez
 

 Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Dragon Ensoleillé
Rhaenys Targaryen
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris
Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen C71o
Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen Tumblr_owphwcI07Y1tk3ugyo5_400
Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 8237
Date d'inscription : 27/02/2015

Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen Empty
MessageSujet: Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen   Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen EmptyLun 16 Juil - 19:13

Rhaenys Targaryen

   
fire and blood

   


   

   
feat. Bruna Marquezine

Prénom Nom : :Rhaenys comme le nom de la plus jeune soeur d'Aegon le Conquérant, Targaryen le nom de son père.   Date et lieu de naissance : Née en 280, lune 3 à Peyredragon Statut de sang : famille royale Statut social : Princesse des Sept Couronnes, lady de Roche au Runes Situation maritale : Mariée à Robar Royce mais éprise d'un autre Allégeance : à son père Particularité : Est parfois désigné comme le dragon ensoleillé  ⊹  Possède un oeuf de dragon de couleur bleu/gris

   
caractère

souriante rancunière observatrice impulsive curieuse joyeuse humble courageuse Sensible Espiègle   désobéissante sauvage méprisante envers ce qu'elle n'aime pas

   

   
   
Votre personnage a-t-il confiance en la politique du Roi Rhaegar ?

   Entre père et fille, la confiance n’est pas toujours au beau fixe. Cependant, la loyauté de Rhaenys envers son père est intacte. La confiance en sa politique, elle la place entre les mains du Conseil Restreint et vu que ce dernier à voter en faveur de projet de loi, elle possède une confiance relativement importante envers le Conseil. Et elle sait qu’elle peut compter sur son oncle Oberyn pour remettre les pendules à l’heure si nécessaire. Pour dire vraie, la princesse a peur pour son père, elle voit sa santé mentale décliner et cela l’inquiète grandement. Car si pour le moment cela n’a pas vraiment eu d’impact sur sa politique, cela pourrait arriver plus tôt que prévu et avec son mariage elle ne peut être présente à Port Réal comme avant. Sa demeure est désormais à Roche-au-Rune, mais dès qu’une occasion se présente la jeune femme se rend dans la capitale pour son père. Elle a confiance en son frère pour redresser leur Roi si jamais celui-ci venait à faiblir. Cependant, elle n’a aucune confiance envers la main du Roi qu’elle trouve lent, inutile et moue. Mais également envers mestre Pycelle et ses drôles de remède pour Rhaegar qui à ses yeux n’arrange en rien la situation. Petyr Baelish est également à surveiller aux yeux de la princesse. Mais elle sait que Lord Tywin, Illyrio Mopatis, Ser Barristan et son oncle sont des hommes de confiance pour le royaume. Elle prie pour que tout reste comme avant.

   
Quel a été l'impact du retour de la magie sur votre personnage ?

 Comme tout le monde, elle a vu la comète rouge. Si au début elle ne croyait pas réellement au retour de la magie, le dragon de son oncle Viserys finit par la convaincre du retour de la magie. Mais c’est une chose encore bien mystérieuse qu’elle ne comprend pas. Pour elle, la magie reste dangereuse et quand son frère disparu lors de la Peste Rouge, la peur envahie la princesse comme jamais elle n’avait eu peur. Mais la surprise fut grande quand elle apprit qu’il avait traversé les flammes pour en sortir une épée enflammée. Il était indemne, intact. La magie est une chose merveilleuse mais pleine de danger et à ses yeux avec un prix à payer. Elle ignore encore quel est le prix à payer pour tout, mais ce n’est rien de bon pour elle. Mais ce qui inquiète la dragonne se sont ses rêves étranges qu’elle fait depuis quelques lunes. Elle ne les comprend pas et cela vient perturber son sommeil de façon régulière. Elle n’avait jamais fait de tels rêves auparavant. Mais depuis les funérailles de sa grand-mère, les choses ont changé à Westeros, trop de chose. Certaines en bien, d’autres en moins bien. Elle préfère rester prudente et ne pas chercher la signification de ces rêves.

   
Derrière l'écran

   
Zuz' 23 ans 7 jours sur 7 J'accepte le règlement et la mise en danger de mort de mon personnage


   
Zuz', 23 ans, fondatrice de Dracarys, étudiante en master chimie, passionnée de musique, équitation, lecture et écriture depuis de nombreuses années. J'ai découvert GOT par la série, j'ai avalé saison 1 et saison 2 avant d'attaquer les bouquins et de les dévorer. Puis l'encyclopédie et tous les livres annexes écrits par Martins sur l'univers.

   
DRACARYS, avatar par Zuz', icone par aslaug.


The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
En absence, merci de ne pas MP ou tagguer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
Rhaenys Targaryen
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris
Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen C71o
Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen Tumblr_owphwcI07Y1tk3ugyo5_400
Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 8237
Date d'inscription : 27/02/2015

Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen Empty
MessageSujet: Re: Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen   Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen EmptyLun 16 Juil - 19:13

Histoire

   
fire and blood

   


   

   
   
Rhaenys Targaryen, troisième du nom, troisième femme de la dynastie des dragons. Peut-on vraiment être à la hauteur d’un tel prénom ? Pas vraiment, comment révalisé avec la sœur d’Aegon le Conquérant ? Il est impossible d’arriver à la cheville de cette grande reine, une des têtes du dragon tricéphale apporté par Aegon le Conquérant. Pourtant dans le nom que l’on donna au nourrisson deux quatre-vingt ans après la conquête, n’était pas sans signification. En effet cela faisait plus génération désormais que le Prince qui fut Promis obnubilait la famille des dragons. Et l’un d’entre eux, pensait que ce prince n’était d’autres que les trois têtes du dragon familial. Alors elle fut appelé Rhaenys. Mais la déception fut grande car l’enfant qui sortit du ventre de la douce Elia Martell, n’avait rien d’une princesse Targaryen. Un duvet brin recouvrait son crâne et sa peau était un peu trop foncée pour être un pur dragon. Mais cela n’entacha pas l’amour de que ses parents avaient pour cette petite princesse qui venait de naître.

L’accouchement affaibli grandement la princesse Elia, elle resta alité pendant de nombreux lunes et ce fut donc le Prince Rhaegar qui présenta sa fille à ses parents installé dans la capitale de Westeros. La présenter aux yeux du monde. Mais quand le moment fatidique arriva, rien ne se passa réellement dans les règles de l’art. Le roi Aerys, refusa de prendre l’enfant, de le voir de plus prêt. Trop dornienne, fut les mots qu’il prononça. Ce ne fut pas le cas de la Reine Rhaella qui accueilli l’enfant avec joie. Son premier petit-enfant. La vie de la princesse Rhaenys ne commença pas donc dans la joie et l’allégresse du à son rang. Elle n’était pas assez Targaryenne malgré son prénom. Et son avenir le démontrera chaque jour un peu plus. Elle était la digne fille d’Elia Martell, princesse des Sept Couronnes et princesse de Dorne. Et elle avait mis au monde une enfant à son image.

Rhaenys passa le début de son enfance entre Peyredragon et le Donjon Rouge. Une enfance où la jeune enfant aimait s’évader à la découverte des secrets que refermaient les fiefs ancêtrals de sa famille. A Port Réal, la petite fille adopta un petit chat noir qu’elle nomma Balerion comme la terreur noire qui vécut des centaines d’années plus tôt. Elle était insouciante, courant, rigolant, respirant la joie de vivre. Elle passait beaucoup de temps avec sa mère qui rapidement retomba enceinte. La petite princesse était quelque peu émerveillé par ce gros ventre que portait sa mère. Curieuse, la petite Rhaenys posait beaucoup de question, n’ayant pas peur des tabous et des étiquettes non respecté. Elle était trop jeune pour cela, âgé d’un an et demi, elle ne comprenait pas les règles qui lui incombait à son rang et avec ce sourire angélique sur le visage on lui passa bien des choses. Rapidement son comportement lui donna le surnom de petit dragon ensoleillé.

La guerre éclata cependant peu de temps après la naissance du prince héritier, le petit Aegon Targaryen qui avait lui tous les caractéristiques d’un prince Targaryen. La petite fille était émerveillée par son petit frère, par ce bébé qui gigotait dans les bras de sa mère qui avait été affaibli par son accouchement. Rhaenys regardait cet enfant avec des étoiles dans ses yeux clairs. Lorsque la guerre éclata, elle fut confinée avec sa mère dans le Donjon Rouge. Son grand père Aerys refusant de les envoyer à Peyredragon comme sa grand-mère et Viserys. Cependant Rhaenys était trop jeune pour comprendre les tenants et les aboutissants de ce qu’il se passait en dehors des murs du Donjon Rouge et pendant l’année de guerre, elle nota uniquement que son père n’était quasiment jamais présent.

Mais elle prit conscience de la guerre malgré son âge quand la capitale fut attaquée. Elle fut enfermée avec sa mère et son petit frère dans les appartements de ses parents. Varys vint leur rendre visite mais les souvenirs de la petite furent flous, et ne vit pas ce qu’il se passa entre sa mère et le maître des chuchoteurs. La petite princesse se cacha derrière le lit de son père, terrorisé par les bruits des armes qui se fracassaient les unes contre les autres et les hurlements de douleur qui retentissait contre les briques rouges du Donjon Rouge. La porte de leur appartement se fracassa dans un grand bruit, provoquant un hurlement de peur de la part d’Elia. Rhaenys se terra un peu plus derrière le lit, tremblant de peur, le cœur battant contre sa poitrine et les larmes coulant lentement contre ses joues. Des bruits sourds retentirent puis le silence, seuls les sanglots de sa mère se faisait entendre. La petite princesse sortit de sa cachette quand elle entendit la voix douce de son père l’appeler, encore terrorisé, elle courut se réfugier dans ses bras tremblant de tous ses membres. La guerre était finie, son père avait triomphé au prix de lourdes pertes.

La guerre s’éloigna et la petite princesse ne fut pas spectatrice des horreurs que les conséquences que cette rébellion entraîna. Elle vit juste ses parents monter sur le trône de fer, ce qui marquait une nouvelle ère dans la dynastie targaryenne. Le Roi fou devenait une histoire, un passé qu’on enterrait bien vite et tous les regards étaient désormais tourné vers l’avenir d’un monde meilleure, car on espérait cela du prince victorieux. Un monde plus juste et moins cruel. Rhaenys reprit sa vie, mais une partie d’elle n’oublia pas ce sac, cette guerre. Si son esprit se protégea lui faisait oublier momentanément l’horreur, certains soirs sous le regard de la nuit sombre, les cauchemars revenaient hantés ses rêves les plus tortueux.

L’enfant grandissait, prenant chaque jour un peu plus de la beauté dornienne de sa mère, lui ressemblant un peu plus à chaque fois. Elle continuait d’être celle qu’elle avait toujours été, un rayon de soleil de par son sourire, sa bonne humeur, ses rires et ses éclats de joie. C’était une petite fille heureuse qui grandissait qui était proche de chacun des membres de sa famille. Complice avec Viserys, protectrice avec Daenerys et Aegon. Mais rien ne pouvait remplacer le lien qui unissait l’enfant à sa mère, la douce Elia. La douce Elia Martell qui rejoint l’Etranger en 285 à cause de sa santé fragile lors d’un hiver. Le Royaume fut en deuil, Dorne fut en deuil, Rhaenys pleurait sur le corps sans vie de sa mère que les dieux avaient rappelé à leur côté. Son cœur de petite fille de cinq ans était brisé. Suffisamment grande pour comprendre que sa mère ne verrait plus jamais son sourire, suffisamment grande pour comprendre que sa mère ne la prendrait plus jamais dans ses bras, suffisamment grande pour souffrir de cette disparition. Aegon était trop jeune pour comprendre ce qu’il se passait mais pas Rhaenys.

Tout changea à partir de ce jour-là. Tout changea pour la petite dragonne qui grandissait. Car son père faisait aussi son deuil mais se détournait d’elle alors qu’elle avait besoin de lui. Elle ne comprenait pas ce comportement de la part de Rhaegar. Elle trouva refuge dans les bras de sa grand-mère qui était toujours là pour sa famille. Tourner la page fut compliqué. La fillette avait besoin d’une mère, d’un amour maternelle. Ce fut plusieurs lunes après la disparition d’Elia, qu’une femme rentra dans sa vie et lui redonna le sourire. Alyria. Une jeune lady de la maison Farring qui se prit d’affection pour la petite princesse et qui promit au sien de lui redonner ce sourire, lui redonner ce rayonnement solaire qu’elle avait possédé durant les premières années de sa vie. La jeune femme apprivoisa Rhaenys et au bout de quelques lunes, un petit sourire vint fleurir le visage de la petite princesse. Doucement, elle reprit à gout à la vie et redevint celle qu’elle avait été, faisant tout pour honorer dignement la mémoire de sa défunte mère.

Mais une chose ne changea pas. Le comportement de son père. Les années passèrent et Rhaegar évitait son aînée. Cela faisait souffrir profondément la petite princesse qui souhaitait passer parfois un peu de temps avec lui. Elle mit alors des stratagèmes pour attirer son attention mais rien n’y faisait. Son père continuait de la fuir. La jeune princesse se tourna alors vers les mœurs dorniennes, continuant de ressembler davantage à sa mère. Mais plus elle faisait cela, plus elle ressemblait à Elia, plus le Roi l’évitait. Alors elle comprit, elle comprit pourquoi il avait ce comportement. Attiré son attention par ses apprentissages ou par son côté gracieux ne marcherait pas. Elle devait le pousser à se tourner vers elle. Alors elle s’échappa une nuit. Se glissant dans un des passages secret du Donjon Rouge. Elle s’y glissa, et se retrouva sur la place bordant le château. Elle s’y promena, regardant le ciel sombre parsemé d’étoile et écoutant le bruit des vagues. Cette nuit- là, elle tomba sur une drôle de pierre. Une pierre qui se révéla être un œuf fossilisé de dragon. Il avait un couleur bleu, gris. Il était magnifique et son sang Targaryen parla. Elle était comme hypnotisée par cela. Elle entendit au loin les cloches du Donjon Rouge sonner sa disparition. Elle finit par être retrouvé par les gardes. Elle prit néanmoins l’œuf contre elle. Elle fut amenée directement à son père qui ne put l’ignorée. Les larmes coulèrent sur les joues de la petite princesse face à la colère de son père qui avait été inquiet. Mais à partir de ce jour, il ne l’ignora plus. Il ne pouvait plus se le permettre.

Tout redevint comme avant ou presque. Rhaenys voulu apprendre à se battre comme les dorniennes, mais cela n’était pas forcément bien vu pour une princesse Targaryen. Alors le Roi fit venir un danseur d’eau de Braavos pour qu’il puisse enseigner son art à la princesse. Elle fut plus que ravie. Et petit à petit des deals naquirent entre père et fille. Elle se comportait de façon décente et digne d’une dragonne aux yeux de tous et il fermait les yeux sur ses envies, sur ses penchants qui n’étaient pas forcément digne de la princesse qu’elle devait être. Et cela convenait au dragon ensoleillé.

La fille du Roi fleurit à douze ans, devenant officiellement une femme bien que son corps soit encore rond des marques de l’enfance. Mais dès lors ce ne furent pas les prétendants qui manquaient et Rhaenys trouva un nouveau jeu. Elle jouait avec ses hommes qui venaient la courtiser. Elle jouait sachant qu’il ne pourrait l’avoir et quand le refus du roi tombait, elle sortait sa petite mine toute triste pour leur faire miroiter sa déception qui n’en n’était pas une. Alyria avait beau la réprimandait et lui dire que ce n’était pas bien, la princesse s’amusait beaucoup trop pour arrêter.

Mais un jour, elle fut prise à son propre jeu. La jeune princesse se baladait dans les rues du Culpucier. Dans des élans de générosité, la jeune fille donnait quelques pièces aux démunies de la capitale. Un geste qu’aurait été capable de faire sa mère. Mais tout dérapa, une vague humaine lui arriva dessus. Une émeute éclata et les hommes du guet de la capitale ne purent protéger la fille du Roi. Elle ne dut son salut qu’à un chevalier sortit de l’ombre qui la traina hors de tumulte de la foule. Elle mit plusieurs minutes à se remettre de ses émotions et quand elle croisa le regard vert de son sauveur, elle fut sous le charme. Il la raccompagna jusqu’au Donjon Rouge et devint son bouclier lige depuis ce jour. Mais plus le temps passa, plus elle était sous le charme de ce chevalier qu’elle ne pourrait avoir. Sans faire attention, son comportement changea envers lui lune après lune, années après années. Elle n’était pas sûre de ce qu’elle ressentait pour cet homme.
Addendum

En 298, Rhaenys accueillit à ses côtés une nouvelle dame de compagnie, une jeune fille venant du Nord, Wynafryd Manderly. Comme pour chacune de ses dames, elle accueillit la nordienne chaleureusement et fit en sorte qu’elle se sente le mieux possible à ses côtés. Organisant des petites soirées entre fille afin de resserrer les liens entre elle et de parler de tout et de rien. Quelques semaines plus tard, alors qu’elle se baladait dans les couloirs avec la sirène, les deux jeunes femmes tombèrent sur une délégation nordienne. La Manderly reconnut aussitôt celui semblant être le leader des nordiens, il se prénommait Jon Snow et affirmait être le bâtard de Ned Stark. Si à l’ordinaire, Rhaenys n’a aucun grief envers les bâtards avec celui-ci le courant ne passa pas. Peu habitué au coutume de la cour, il se montra maladroit et hautain envers la fille du Roi, chose qui agaça Rhaenys qui réagit et fini par partir la tête haute, le laissant avec sa dame qui aurait surement plus de patience son ami.

Elle trouva le calme et la sérénité auprès de Durran, jouant dangereusement avec lui ils finirent par échanger un baiser et quelques jours plus tard, ils franchirent la ligne interdite et Rhaenys perdit sa virginité avec son chevalier. Ils se promirent de garder autant que possible leur relation secrète, ne rien dire et faire profil bas. Les deux jouèrent le jeu mais c’était un drôle de jeu, le dragon ensoleillait se montrait provoquante et désagréable afin qu’ils puissent régler leur différend plus tard dans un contexte plus délicat.

La chasse royale en l’honneur des fiançailles de Daenerys et Willos changea bien radicalement la vie de la princesse. Alors que le groupe de la fille d’Elia était relativement tranquille avec une ambiance bonne enfant, le groupe de son petit frère Aegon tourna au désastre. Un sanglier attaqua leur groupe, blessant gravement Yohn Royce et son frère put en sortie indemne que grâce à l’intervention d’Andar Royce. Le roi reconnaissant de l’acte du valois, proposa alors la main de sa fille au frère cadet du chevalier. L’union une fois validé par Jon Arryn fut annoncée officiellement ce qui ne ravit nullement la princesse qui aurait préféré attendre encore avant d’être fiancée. Cependant, elle continua d’entretenir sa relation avec Durran, refusant de se priver des plaisirs de la vie surtout avant d’être enchaîné à un homme qu’elle ne connait pas.

Au début de la nouvelle année, elle eut la surprise de recevoir un corbeau de Robar. Ils apprirent à faire quelque peu connaissant mais la princesse fut rapidement exaspérée par le comportement de son fiancé. Elle lui lança cependant le défi de venir assister à l’union de Viserys et d’Arianne à Dorne quelques lunes plus tard. Chose qu’il accepta et ils purent se rencontrer à Lancehelion. Le courant ne passa pas, ils s’agaçaient mutuellement et se quittèrent septique sur la réussite de cette union. Mais il en fallait plus pour gâcher à Rhaenys son plaisir d’être à Dorne, sur les terres natales de sa mère. Elle rayonna et beaucoup virent Elia au même âge. Une princesse libre et fière de ses origines. Loin de Port Réal, les règles changeaient. Elle put profiter plus librement de son chevalier mais put également passer un peu de temps avec son père. Refusant de lui mentir plus longtemps, la jeune femme lui avoua avoir une relation avec Durran, mais maligne elle protégea ses arrières en faisant promettre au Roi de ne pas s’en prendre à son amant s’il ne désirait pas la rendre malheureuse. Père et fille se quittèrent avec un gout amer dans la bouche.

La famille royale rentra à Port Réal et le malheur s’abattit sur la famille Targaryen. Affaibli par ses voyages, la grand-mère du dragon ensoleillé rendit son dernier souffle. Mais comme si cela ne suffisait pas une infâme rumeur arriva à Port Réal accusant Viserys de l’empoisonnement d’une enfant nordienne. Rhaenys se mit à jongler entre réconforter sa famille et tenter d’éclaircir cette rumeur avec Wynafryd car c’était sa petite sœur qui avait été victime de l’empoisonnement. Son amie n’accusait pas clairement Viserys mais le doute était permis car beaucoup de chose pointait du doigts l’oncle de la princesse. Le dragon ensoleillé ne pouvait cependant pas accuser cet homme qu’elle côtoyait depuis son plus jeune âge et avec qui elle avait passé beaucoup de temps avant son départ pour Dorne afin de le familiarisé avec les us et coutumes de cette région. Mais elle entendait la peine de son amie et la dornienne dans l’âme qu’elle était ne pouvait cautionner un tel acte.

Quelques jours plus tard, elle reçut une lettre de la sirène lui demandant de quitter son service, l’accident de sa sœur la chamboulait trop pour qu’elle puisse rester loin de sa famille. Mais avec la rumeur, il y avait des chances pour que Rhaegar ne la laisse pas partir. Afin d’honorer son amitié avec la Manderly, Rhaenys couvrit son départ prétextant une simple visite de sa dame à sa famille pour s’enquérir de l’état de santé de sa sœur. Ce fut des adieux déchirant et la princesse sait que la sirène gardera toujours une place particulière dans son cœur. Elle avoua à son père la vérité qu’une fois le navire de la jeune femme arriver à destination, loin de Port Réal et de leur emprise. Jamais Rhaenys eu à faire face à son père aussi en colère. La confiance entre les deux étaient brisés malgré l’amour qu’ils se portaient l’un à l’autre.  

Pour se changer les idées, la jeune femme se replongea dans un projet qui lui tenait à cœur, la place des femmes dans leur société. Elle savait pertinemment qu’elle ne pouvait pas demander à ce qu’une femme soit l’égale des hommes, mais améliorer certaines choses étaient faisables, notamment sur l’héritage. A Dorne, le droit d’aînesse était appliqué. Si Rhaenys ne désirait pas cela car cela ferait d’elle la future Reine des Sept Couronnes, elle préférait nettement les traditions de l’Ouest et du Nord qui donnaient la priorité à la lignée principale faisant ainsi en sorte qu’une femme puisse hériter avant son oncle. La princesse alla chercher des alliées de poids en la personne de Tywin Lannister et Oberyn Martell. Les deux la conseillèrent et ainsi elle se présenta devant le conseil pour faire sa proposition. La séance fut tendue mais elle réussit à convaincre la majorité des membres du conseil et ainsi une nouvelle loi fut érigée à Westeros.

La surprise et la colère furent de mise quand le bruit du procès de Viserys atteignit les oreilles de la fille du Roi. Si procès il y avait, alors la suspicion était de mise. Son oncle alla même réclamer une ordalie pour se faire innocenter des dieux mais les Sept le reconnurent coupable. Le sentiment de trahison que ressentit Rhaenys à ce moment-là provoqua une montée de colère. Wynafryd avait finalement raison et désormais Viserys ferait mieux de ne plus jamais croiser sa route.

La saison des mariages débuta et Rhaenys trouva que le temps passait bien trop vite. Même si la Peste Rouge retarda son propre mariage tout se passa trop vite. Le mariage de son frère, de son père, de sa tante, de Myrielle…  Et son mariage…il arriva trop vite, elle réussit à obtenir ce qu’elle désirait, un mariage en petit comité en famille proche et ami proche. Elle put ainsi profiter de la présence de la sirène qui accepta de revenir à Port Réal pour ses noces. Mais le temps sonna pour elle de se rendre à Roche au Runes et d’y entamer sa nouvelle vie. Une vie qui ne lui ressemblait pas. Elle n’avait pas l’impression d’être chez elle, trop calme, trop froid. Elle avait également tenu parole envers son père, en mettant fin à sa relation avec Durran. Ce fut dure pour les deux mais Rhaenys devait donner au moins un enfant légitime à Robar.

Le mariage d’Aelinor lui permit de faire naître un beau sourire sur les lèvres de la fille du Roi et l’arrivée de trois nouvelles dames de compagnie lui changea les idées. Mais l’inquiétude la gagna bien vite. Elle apprit par son frère que la santé mentale de leur père déclinait et qu’il se plongeait dans l’alcool et les remèdes du vieux mestre. La princesse fit donc un aller-retour à la Capitale pour voir son père et voir de ses propres yeux ce qu’il en retournait. Depuis le procès de Viserys, l’homme était différent : lunatique, mélancolique et paranoïaque. Rhaenys tenta de l’apaiser, lui rappelant qu’il venait d’avoir un merveilleux petit garçon avec Alyria, que tous les gens qu’il aimait aller bien. Quand elle repartit dans le Val elle n’était pas sûre que ses mots avaient changer quelque chose mais au moins elle avait essayé.

Les lunes passaient et ce que Rhaenys redoutait arriva. Quelques semaines avant leur départ pour Lestival, la jeune femme découvrit qu’elle était enceinte de Robar. Elle n’était pas vraiment prête à avoir un enfant, mais désormais elle devrait faire avec en priant de ne pas avoir hérité des grossesses difficiles de mère et de ses accouchements délicats. En compagnie des Royce et de ses dames de compagnie, elle se rendit au tournoi de Lestival, entamant sa cinquième lunes de grossesse.

   

   
DRACARYS


The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
En absence, merci de ne pas MP ou tagguer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen C71w
Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen Tumblr_pszb6xgzOO1wze9hq_1280
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9869
Date d'inscription : 22/08/2015

Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen Empty
MessageSujet: Re: Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen   Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen EmptyMar 17 Juil - 12:01

Validation

petit mot du validant



félicitations

Félicitations te voilà validé(e) ! Tu vas pouvoir bientôt commencer à RP mais avant quelques formalités administratives ! Pour que votre avatar apparaisse dans le bottin il faut le recenser ici et si vous êtes noble également pour que la famille vous soit réservée et apparaisse dans l'annexe des familles nobles prises du forum. Vous pouvez aussi créer vos scénarios par ici. Attention, lisez bien les règles. Vous pouvez aussi aller lire la base de données si ce n'est pas déjà fait. Nous vous encourageons vivement à vous créer une fiche de liens et une fiche de rp. Vous pouvez aussi aller faire connaissance dans le flood ! Si tu es perdu(e), nous avons une section parrainage ici où des parrains pourront te guider pour te retrouver dans l'univers et le forum ^^

Et la règle la plus importante : AMUSEZ VOUS !

DRACARYS



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen Empty
MessageSujet: Re: Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen   Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dragon ensoleillé + Rhaenys Targaryen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Dragon Crusaders [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Ninja Assassin [DVDRiP]mp4
» [UPTOBOX] La Légende de Bruce Lee [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: And now my watch begins :: You win or you die :: Présentations validées :: Couronne-
Sauter vers: