RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de cette 23e MAJ sont à lire ici Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy 3725701551
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy C71o
Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2108
Date d'inscription : 16/10/2016

Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy Empty
MessageSujet: Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy   Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy EmptyDim 15 Juil - 10:37

Bethany Selmy

   
No song so sweet

   


   

   
feat. Kate Beckinsale

Prénom Nom : : Bethany surnommée Beth par ses proches, Selmy née Caron Date et lieu de naissance : 28ème jour de la lune 4 de l'an 270 Statut de sang : noble Statut social : Dame des Eteules Situation maritale : Veuve d'Alan Swann et mariée en deuxième noce à Ilyn Selmy Allégeance : A sa famille puis au Baratheon et pour finir au Roi. Particularité : Elle est atteinte d'une fibromyalgie depuis de nombreuses années, la forçant à boire du lait de pavot à chaque repas pour diminuer sa douleur.  

   
caractère

Souriante douce bienveillante mélancolique diplomate têtue tolérante intrépide respectueuse prudente

   

   
   
Votre personnage a-t-il confiance en la politique du Roi Rhaegar ?

  Quand on parle de confiance à Bethany, elle répondra que la confiance ça se gagne. Et concernant le Roi, la belle trentenaire se pose pas mal de question. Il a su maintenir la paix durant près de dix années. Un exploit dans un sens, car dans l’histoire de Westeros, les conflits et les guerres sont choses communes. Mais il a montré qu’il ne pouvait contrôler les membres de sa propre famille et malgré le jugement rendu, il y avait un peu de laxisme. Le coupable n’aurait pas été le frère du Roi, il se serait probablement balancé au bout d’une corde. Mais il n’en ait rien, juste l’exil et la destitution du titre de prince. C’est une punition lourde, mais pour une tentative d’empoisonnement, pour une trahison, normalement la mort est nécessaire. Alors Bethany peut se poser la question si le Roi possède encore assez de discernement pour régner ? S’il laisse ses émotions guider sa politique, cela n’a rien de bon. Mais l’évènement qui diminua grandement la confiance de l’orageoise envers le dragon s’est son absence de réaction par rapport à la Peste. Il s’est terré au Donjon Rouge pendant que son peuple se mourait dans d’atroces souffrances. Il n’a pas réagi, pas envoyé d’aide. Le peuple de l’Orage a dû faire face seul face à l’épidémie. Peut-être qu’elle a un peu plus confiance envers le Prince qui s’est montré au moment où les corps étaient brûlés pour enrayer complètement l’épidémie. Mais désormais, la jeune femme a perdu sa confiance envers son monarque.  

   
Quel a été l'impact du retour de la magie sur votre personnage ?

  La magie a excité avant de s’éteindre. Certains disent qu’elle est de retour. L’est-elle vraiment ? Bethany n’est pas dotée de rêves étranges pouvant laisser supposer du retour de la magie. Elle ne sait pas vraiment quoi penser du retour éventuel de cet art mystique. Elle a entendu les récits sur le prince Aegon, les récits l’affirmant l’avoir vu rentrer dans un bûcher funéraire et en ressortir indemne avec une épée enflammée au point. Beth n’irait pas à mettre la parole de ses concitoyens en doute, car la présence de la prêtresse rouge auprès de Stannis Baratheon explique beaucoup de chose. Elle serait celle ayant sauvé leur suzeraine, n’y a-t-il pas quelque chose de magique dans ce sauvetage ? Personne n’a survécu à cette peste en dehors de Randa Baratheon. Fait suffisamment miraculeux pour être souligné. Les Sept laisseraient-ils le dieu rouge et sa magie envahir Westeros pour les sauver ? Elle n’en sait rien. Bethany doute, elle ne s’est pas convertie, mais elle doute, ne sachant démêler le vrai du faux. Seul le temps pourra éclairer son chemin sur la bonne voie à suivre. La magie a vécu à Westeros, peut-être revient-elle enfin parmi eux à des fins particulières ?

   
Derrière l'écran

   
Zuz' 23 ans 7/7 J'accepte le règlement et la mise en danger de mort de mon personnage


   
Zuz', 23 ans, fondatrice de Dracarys, étudiante en master chimie, passionnée de musique, équitation, lecture et écriture depuis de nombreuses années. J'ai découvert GOT par la série, j'ai avalé saison 1 et saison 2 avant d'attaquer les bouquins et de les dévorer. Puis l'encyclopédie et tous les livres annexes écrits par Martins sur l'univers.

   
DRACARYS, avatar par Zuz', icone par Zuz'



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy C71o
Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2108
Date d'inscription : 16/10/2016

Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy Empty
MessageSujet: Re: Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy   Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy EmptyDim 15 Juil - 10:38

Histoire

   
Qu'importe la tempête qui souffle

   


   
Chapitre 1 : Innocence
  « Beth…Reviens là ! »

L’éclat de rire d’une enfant retenti dans les couloirs de Serena, une petite fille à l’épaisse tignasse bouclé brune s’amusait à se cacher dans des endroits incongrus de son domaine familiale, laissant son demi-frère ruminait car il n’arrivait pas à attraper la demoiselle. Une petite tornade dans la maison. Petite dernière de la famille Caron, elle était une boule d’énergie sans fin fatiguant la septa chargé de son éducation de lady. Reculant pas à pas, en pouffant elle ne vit pas l’ombre grandissant derrière elle. Elle poussa un petit cri de peur et de surprise quand les mains de son frère se refermèrent autour de sa taille pour la soulever.
« Bryyyyyce ! T’es pas drôle, c’était à Roland de m’attraper. »

La jeune fille gigota et la petite fratrie rigola en se cherchant et retournèrent auprès de ceux devant leur donner leur leçon du jour. La petite Bethany Caron n’échappa donc pas à sa leçon de couture mais elle ne rechigna pas à la tâche. C’était le doux quotidien de la petite dernière de la famille Caron qui comportait six enfants. Bryce l’héritier de la maison, Myranda, Sonja, Anara et Roland Storm bâtard de leur père et d’une servante et pour finir la jeune Bethany appelé Beth par ses proches.
Chapitre 2 : La chute
Bethany avait grandi, avait fleuri et elle était fiancée à Ser Alan Swann, chevalier et trois fils de la Lord Swann. Les deux jeunes gens avaient le même âge et les rencontre organisé par les deux familles les avaient rapprochés. Ils s’appréciaient et le mariage s’annonçait fort heureux. Mais avant de devoir partir de chez elle pour célébrer son mariage et commencer sa vie de femme marié, Beth avait demandé à Roland de l’accompagner faire une balade à cheval autour de leur terre, afin de profiter une dernière fois du paysage de son enfance. Juché sur son étalon bai, la jeune femme profitait du vent frais avec ce sourire jovial sur son visage. Une légère lueur régnait dans ses yeux et elle tourna la tête vers son demi-frère.
« On fait la course jusqu’au sommet de la colline ? »

Roland ne répondit pas mais talonna sa monture avec un sourire moqueur. Les yeux de la jeune jouvencelle, s’écarquillèrent et avec un air déterminé, elle talonna son cheval pour rattraper le couple devant elle. Elle ne vit pas que le temps était en train de tourner, le vent commença à se lever. Le temps dans la région changeait vite, au pied des Montagnes Rouges, il n’était pas rare qu’en une vingtaine de minute un temps clair se transforme en temps orageux. Elle continua de pousser sa monture qui rattraper Roland, elle réussit même à la dépasser. Avec le vent, elle n’entendit pas le cri de Roland qui lui disait de s’arrêter à cause de l’orage qui arrivait. Une branche d’un arbre céda sous le vent et tomba devant l’animal qui se cabra. Surprise, Beth ne put contrôler sa monture et elle tomba lourdement sur le dos. Le souffle coupé et une vive douleur se répercuta dans tout son dos. Ses yeux s’écarquillèrent sous la douleur et l’absence d’air dans ses poumons du au choc. Rapidement Roland arriva et mis pied à terre et se précipita à ses côtés. Les mots qui parvinrent aux oreilles de Beth étaient flous et le premier son qui franchit ses lèvres quand l’air revint, ce fut un gémissement de douleur. Il rattrapa l’étalon et attacha le cheval au sien. Il attrapa sa jeune sœur et la porta jusqu’à Serena, arrivant tremper par l’orage qui faisait rage. La maisonnée s’agita autour de la jeune fille qui était à deux doigts de perdre connaissance. Le mestre lui administra du lait de pavot et elle sombra dans un sommeil lourd et loin de la douleur.

A son réveil, la douleur reprit, elle resta alitée pendant de nombreuses semaines repoussant le mariage mais la douleur ne disparaissait pas. Le mestre ne pouvait rien faire à part lui donner du lait de pavot pour calmer la douleur et lui permettre de vivre. Elle était donc condamnée à boire du lait de pavot à chaque repas tout de sa vie.

Chapitre 3 : Désillusion

Le mariage était passé, consommé et Beth se sentait bien dans sa nouvelle demeure. Son époux était doux, compréhensif et semblait prêt à tout pour se faire aimer de sa nouvelle épouse. Son ventre était rond, portant la vie promesse d’un mariage heureux pour tout le monde. Beth avait appris à vivre avec les douleurs de son dos qui ne disparaîtrait jamais, elle prenait toujours du lait de pavot mais en plus petite quantité. Penché sur un parchemin, Beth finissait de répondre à une lettre de son frère qui lui annonçait que leur père était malade et le mestre n’était pas très optimiste quant à sa survie. Elle sentit la présence de son époux derrière elle, qui l’embrassa doucement sur la tempe.
« Qu’il y a-t-il Beth pour que ton visage ne soit pas illuminé par ton jolie sourire ?
-Mon père est gravement malade ainsi que mes soeurs, le mestre n’est pas très optimiste. Ils ne leur restent que peu de temps à vivre et je ne peux pas être auprès d’eux pour cette épreuve…
-Je suis désolée ma douce, je suis sure qu’ils ne t’en voudront pas. »

La jeune fille alla se réfugier dans les bras de son époux pour y trouver un peu de réconfort. La journée se termina avec un air chargé de tristesse et mélancolie. Et au milieu de la nuit, de forte de douleur réveillèrent Beth. Une douleur différente de ce qu’elle ressentait et qui visiblement était plus forte que le lait de pavot qu’elle avait bu au diner. Elle réveilla Alan, la panique s’emparant d’elle. Il se leva en hâte pour aller chercher le mestre mais il était trop tard. Du sang s’échappait de son entre jambe. Elle perdait son enfant.

Chapitre 4 : Deuil
Le regard de Bryce était sombre, empli d’une tristesse bien trop grande, tout comme tout ceux de la famille Caron qui était encore en vie. Seule Myranda manquait à l’appelle, mais le voyage du Conflans était trop long et elle n’avait pas pu faire le déplacement. Mais Beth avait voulu faire le déplacement malgré l’avis du mestre qui voulait qu’elle reste tranquille suite à la perte de son enfant. Vêtu de noir comme le voulait la tradition. Alan l’avait accompagné, pour veiller sur elle, pour vérifier qu’elle ne commettait pas d’imprudence.
Bryce vint vers le couple et enlaça sa petite sœur avant de glisser ses mains autour de son visage.
« Tu n’aurais pas dû venir Beth, tu aurais dû te reposer.
-Je n’ai pas pu être là quand ils sont partis, je voulais leur dire au revoir. Ne t’inquiète pas pour moi Bryce…je vais bien.
-Veillez sur ma petite sœur Ser Alan, elle m’est précieuse. »

L’époux de la jeune fille hocha la tête respectueusement. Après avoir rapidement embrassé sa sœur, il quitta le couple pour continuer son tour des gens étant venu rendre un dernier hommage au seigneur de Serena, sa femme et ses filles. Sur six enfants, trois restés en vie.

Chapitre 5 : Pour l'Honneur
Les éclats de voix retentissaient dans la grande salle de réception du domaine des Swann, Beth était intrigué car elle entendait la voix de son époux. Son ventre avait retrouvé les rondeurs d’une nouvelle grossesse. Mais le mestre l’empêcha de gagner la salle.
« Non ma Dame, cela risque de faire trop d’émotion, vous pourrirez perdre votre enfant.
-Mais que ce passe-t-il ?
-Votre époux défends votre honneur ma Dame, laissez le faire.
-Mon honneur ? De quoi suis-je accusée ?
-Rien d’important ma Dame, ne vous inquiétez pas. »

Elle abandonna le combat pour l’enfant qu’elle portait et retourna dans ses appartements. Mais quelques heures après, on débarqua en trombe avec son époux boitant et un bandage ensanglanté autour de la cuisse.
« Par les Sept, que s’est-il passé ?
-Une mauvaise blessure lors d’un duel ma Dame…
-Quel duel ?
-Ne t’inquiète pas Beth, ce n’est rien de grave. »

Malgré cela, la jeune femme resta inquiète. Mais il ne semblait pas aller mal, il n’avait pas perdu trop de sang, il devait juste garder sa jambe immobilisé. Mais au bout de quelques jours la blessure gonfla et s’infecta. Et malgré les bons soins du mestre de la famille, la blessure ne semblait pas vouloir se refermer. Mais un soir il congédia tout le monde pour rester seule avec elle. Loin d’être idiote Bethany comprit, et les larmes lui montèrent aux yeux.
« Ne pleure pas Beth…Ne pleure pas….Tout va bien.
-Ne m’abandonne pas Alan, pour notre enfant.
-Tu feras une bonne mère Beth, et tu lui diras qui était son père et ce sera un homme bon ou une magnifique jeune lady. Je sais que tout ira bien. »

Elle déposa un léger baiser sur les lèvres de son époux, avant de poser sa tête sur sa poitrine, laissant ses larmes coulées jusqu’à ce qu’il rende son dernier souffle. Mais dans la tristesse, elle perdit quelques jours plus tard son enfant. Les dieux semblaient contre elle, et elle rentra à Serena, le cœur lourd et portant le deuil d’un mari disparu et celui de son enfant à naître.

Chapitre 6 : Déchéance
« Beth ouvre moi cette porte par les Sept ! »

La jeune femme ouvrit la porte, avec un regard sombre. Il s’avança dans la pièce afin d’être sûr qu’elle ne lui referme par la porte au nez.
« Arrête de te morfondre ! Tu es dans un état pitoyable !
-Que veux-tu que je fasse Bryce ? J’ai perdu mon époux, l’homme que j’aimais et la seule chose qui maintenait son souvenir en vie, mon enfant, je l’ai perdu aussi ! Que veux-tu que je fasse ?
-Te ressaisir ! Ce sont des choses qui arrivent, c’est triste ! Je comprends ta douleur car ta douleur est la mienne. Mais je veux te voir sourire et la seule chose que je vois ce sont les traces de tes larmes sur tes joues pâles. Je ne te laisserais pas dépérir ici Bethany. »

La jeune femme restait interdite, son cœur était encore souffrant de cette double perte cruelle. Ses boucles épaisses étaient en pagaille, laissant une tignasse pleine de nœud lui donnant un air assez négligé. Elle laissa son regard vert scruter son aîné sans sourciller.
« Tu vas être l’émissaire de notre famille auprès des nobles de la région. Avec la mort de père et de nos sœurs, je dois trouver d’autres moyens pour renforcer mes alliances et me trouver une épouse convenable.
-Tu veux que j’aille lécher les pieds des nobles pour toi ?
-Non, je veux que tu prennes l’air, que tu voyages, que tu retrouves ton sourire et que tu me trouves une épouse convenable, qui te plaira autant qu’à moi. Je souhaite que tu t’entendes bien avec elle, alors…tu seras la mieux placé pour savoir ce qu’il en retourne. »

Beth soupira, il avait toujours le chic de faire les choses comme il l’entendait et obtenir ce qu’il voulait d’elle.
« D’accord…mais tu sais que j’ai besoin d’un mestre en permanence à mes côtés et…
-Notre mestre t’accompagnera, j’ai envoyé un corbeau à la Citadelle afin de leur demander de nous en envoyer un nouveau. »

Il avait pensé à tout. Sa nouvelle vie allait commencer, elle ne pouvait refuser cela. Son frère ne souhaitait pas la marier elle mais il souhaitait se marier.

Chapitre 7 : Renouveau

« Rolland qu’est-ce que tu fais là ? Tu ne devrais pas être au côté de Bryce ?
-Si mais le mestre a jugé que j’avais une mauvaise influence sur lui, il m’a mis dehors en me disant d’aller servir ailleurs.
-Et…
-Il n’était pas là, à la chasse.
-Je vais rentrer avec toi à la maison, et je vais lui expliquer ma façon de penser à ce jeune mestre ! »

Rolland éclata de rire mais ne s’opposa pas à son jeune sœur. Beth avait retrouvé son caractère, son sourire, sa joie de vivre, sa franchise et son honnêteté. Cependant il lui arrivait d’être pris d’une vague de mélancolie en mémoire de son défunt époux mais elle ne s’attardait plus sur des pensées sombres. Elle avait voyagé à travers tout l’orage et aux frontières avec Dorne, le Bief et les terre de la Couronnes. Son cœur avait cicatrisé et elle allait de l’avant. Elle devait aller de l’avant. D’ailleurs elle avait croisé un homme lors de sa visite chez les Selmy, un certain Ilyn. Il ne l’avait pas laissé indifférente mais elle avait joué son rôle d’émissaire et était repartie sans s’attarder.


Chapitre 8 : Carnet de bord
« J’ai voyagé. Au-delà de nos frontières. Je me suis aventurée bien plus loin que je ne m’aurais pensée capable physiquement. J’ai souffert, mais j’ai aussi été émerveiller par les cultures différentes, les climats différents, les peuples différents. Port Réal m’a ouvert ses bras, j’ai pu voir les monuments qui ont bercé l’histoire de Westeros en compagnie de lady Jyana. J’ai pu apprendre, découvrir et apprécier ce voyage dans la capitale. Mais le temps du repos n’a pas sonné après ce long périple. Bryce m’a envoyé dans le bief, à Hautjardin pour le mariage de la rose et de la lionne. J’ai découvert une douceur de vivre, les bieffois sont bien différents des habitants des Terres de la Couronne où des orageois. J’ai préféré mon séjour à Hautjardin. Mais je ne suis pas rentrée à Serena les mains vides, j’ai reçu à négocier des fiançailles pour mon frère avec la jeune Abigaëlle Rowan. Mais à peine rentrée et reprit des forces qu’il m’envoya à Dorne pour remplir ma mission d’émissaire et représentait les Caron auprès des Martell lors du mariage de leur princesse avec le Prince Viserys Targaryen. Un mariage avec des évènements bien étrange. Les températures assourdissantes de la région me firent apprécié le voyage du retour, mais la fatigue commençait cruellement à se faire sentir. Et pourtant, je n’ai pu prendre de pause, car nous nous sommes tous rendus à Boisdorée pour le mariage de Bryce et Abigaëlle. Encore un mariage, encore des danses. Si j’appréciais la douceur de vivre du Bief, ce n’était pas le cas de Bryce qui ne semblait pas être dès plus heureux. Nous pûmes rentrer chez nous, mais mon corps me lâcha et je me mis à enchaîner les crises de douleur sans pouvoir lutter… »

Chapitre 9 : Encore...et encore...

La peste faisait rage dehors. Cela faisait plusieurs semaines que Serena était fermée, en quarantaine pour protéger ses occupants et notamment le nouveau-né de Bryce et Abigaëlle, Erich. Bethany passait beaucoup de temps avec son neveu, pour oublier qu’à l’extérieur Rolland était exposé à la maladie. L’angoisse et le stress lui fait reprendre ses crises de tétanie, mais les journées où tout aller à peu près bien, elle passait du temps avec sa belle-sœur et son neveu. De temps à autre, elle allait voir Bryce, passant du temps en sa compagnie, il la rassurait comme il l’avait toujours fait. Mais ce jour-là, Bethany était avec Abigaëlle, discutant de tout et de rien sauf de la maladie qui rongeait l’orage depuis plusieurs semaines. Le Seigneur de Serena pénétra dans la pièce, faisant disparaître les brides de conversation des deux dames. « Abigaëlle, peux-tu nous laisser un instant s’il te plaît. Prends Erich avec toi. » La voix de l’Orangé était particulièrement douce, il était bien rare qu’il s’adresse avec autant de douceur à son épouse. Une fois la bieffoise sortit avec son enfant, Bethany questionna son frère. « Qu’est-ce qu’il se passe, Bryce ? » Son frère était trop calme et son regard…Triste. « C’est Rolland…Il a contracté la peste…il est mort il y a deux jours. » Beth recula d’un pas, interdite, refusant de croire aux paroles de son aîné. « Non…Ils ont dû se tromper…Il…il ne peut pas…Non. » Les iris vertes de la trentenaire s’étaient peu à peu mise à briller, remplies de larmes salées menaçant de couler sur ses joues. Rolland avait toujours été celui dont elle avait été le plus proche. « Je suis navrée Beth… » Elle secoua la tête négativement, tandis que la douleur prenait possession de son corps. Les bras de son aîné l’empêchèrent de heurter violemment le sol. Bryce la berça contre lui, ravalant lui-même ses propres larmes. Elle pleura contre lui, retrouvant douloureusement toutes les douleurs passés qui lui avaient été familière. Ses parents, ses sœurs, Alan, ses bébés et maintenant…Rolland. Elle pensait en avoir fini avec ce genre de souffrance, mais non. Cela venait encore la frapper en plein fouet.

Chapitre 10 : Une nouvelle page à écrire

Bethany avait les yeux fixés sur le plafond de ses appartements aux Eteules. Ses mains étaient posées sur son ventre légèrement enflé depuis quelques semaines. Cela faisait presque un an qu’elle avait épousé l’homme qui faisait battre son cœur depuis quelques années. Elle avait réussi à tourner la page d’Alan et elle était progressivement tombé sous le charme de l’héritier des Selmy. Il avait fallu presque un an pour que le chevalier lui demande enfin sa main et leur fiançailles avaient durés plus d’un an, leur mariage ayant été retardé par le fléau de la Peste Rouge. Mais désormais elle était l’épouse du seigneur des Eteules, portant le nom de son époux. Et depuis trois lunes, la vie avait décidé de s’implanter dans son ventre, ravivant ses anciennes craintes. Mais son mestre était présent et la rassurait. Beth n’était plus toute jeune et avec sa maladie, elle devait se montrer prudente. Plus ses deux fausses-couches à cause d’émotion trop forte. Mais la grossesse était récente et il n’y avait pas grand risque, par conséquence, son mestre l’autorisait à se rendre à Lestival sur le tournoi. La trentenaire se reposait avant le départ, allongé afin d’économiser les forces de son dos. Elle se demandait si elle pourrait enfin tenir son enfant dans ses bras. Deux fois, elle avait échoué, elle priait avec toute ses forces que les dieux lui accordent la joie de voir son enfant vivre.
   

   
DRACARYS



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Émissaire du Conflans
Lucas Nerbosc
L'Émissaire du Conflans
Valar Dohaeris
Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy C71w
Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy VlNcRS5D_o
Ft : Joshua Sasse
Multi-Compte : Wynafryd, Asha, Melara & Bryce
Messages : 1585
Date d'inscription : 11/05/2017

Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy Empty
MessageSujet: Re: Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy   Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy EmptyLun 16 Juil - 17:13

Validation

petit mot du validant



félicitations

Félicitations te voilà validé(e) ! Tu vas pouvoir bientôt commencer à RP mais avant quelques formalités administratives ! Pour que votre avatar apparaisse dans le bottin il faut le recenser ici et si vous êtes noble également pour que la famille vous soit réservée et apparaisse dans l'annexe des familles nobles prises du forum. Vous pouvez aussi créer vos scénarios par ici. Attention, lisez bien les règles. Vous pouvez aussi aller lire la base de données si ce n'est pas déjà fait. Nous vous encourageons vivement à vous créer une fiche de liens et une fiche de rp. Vous pouvez aussi aller faire connaissance dans le flood ! Si tu es perdu(e), nous avons une section parrainage ici où des parrains pourront te guider pour te retrouver dans l'univers et le forum ^^

Et la règle la plus importante : AMUSEZ VOUS !

DRACARYS



honor over life
I don't know where you're going but do you got room for one more troubled soul ? I don't know where i'm going but i don't think i'm coming home. I'll check in tomorrow if i don't wake up  dead. This is the road to tuin and we're starting and the end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy Empty
MessageSujet: Re: Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy   Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le rossignol de l'orage + Bethany Selmy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orage sur Le Havre
» Présentation de Lune d'Orage
» L'orage gronde au loin, la porte s'ouvre... Gully07 entre...
» ▲ Au coin du feu et sous l'orage ▲ [PV : Mitsuko Taiji Stark]
» Tragédie (le pps de Jabani)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: And now my watch begins :: You win or you die :: Présentations validées :: Orage-
Sauter vers: