RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Nous avons besoin de monde dans à Dorne, dans les IDF, dans le Val et le Bief ! Points à la clé !

Une nouvelle édition de la Gazette a été publiée !! Vite allez la lire
La prochaine MAJ aura lieu le 29 & 30 septembre !

Partagez | 
 

 [EVENT]Tournoi de Lestival

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris


Ft : Maddison Jaizani
Multi-Compte : Wynafryd, Asha & Lucas
Messages : 680
Date d'inscription : 15/01/2018

MessageSujet: Re: [EVENT]Tournoi de Lestival   Jeu 6 Sep - 12:27


Tournoi de Lestival
Event


« Lestival | 301, lune 12, semaine 2 »

La crainte de la jeune Abigaëlle n’était pas particulièrement communicative, mais au fur et à mesure que les assauts s’enchainaient, avec leur violence et leur suspens, Eleyna commençait à comprendre ce qui faisait retenir leur souffle aux jeunes demoiselles mais également aux proches des jouteurs. Peu à peu l'enthousiasme premier de la jolie brune se dissipa légèrement, se laissant porter par le suspens du jeu et la crainte que son favori ne finisse par se faire gravement mal. Le spectacle avait ce don là de suspendre la foule à un simple pour de lance en bois. Lorsque les chevaux s’élançaient, le silence se faisait dans les tribunes et chacun retenait son souffle jusqu’à ce que le choc soit passé. Les yeux suivaient les jouteurs d’un bout à l’autre de la lice et chacun s’inquiétait de savoir si celui qui se retrouvait au sol serait capable de se relever seul où si les secours devraient l’évacuer.

Eleyna se montra donc légèrement moins sereine lorsque vint le deuxième tour, surtout qu’elle avait vu l’adversaire d’Harrold qui n’était nul autre que le mari d’Abigaëlle, elle l’avait vu démonter sans trop de difficulté son frère Andrew au début du tour précédent. Elle offrit donc un sourire poli à la jolie blonde lorsque les deux hommes entrèrent en piste, mais c’était bien le beau blond qui avait les faveurs de la Dondarrion et non pas l’Orangé. Elle fut d’ailleurs ravie de voir que le Prince de Dorne avait choisi son camp et qu’il s’agissait du même que le sien. Un sourire éclatant vint illuminer son visage lorsque Harrold tendit agita légèrement le bras pour la saluer personnellement, au même titre que le Roi juste avant elle. Elle lui rendit son geste avec un enthousiasme certain avant de serrer ses mains contre elle, partagée entre l’appréhension et l’excitation de voir l’issue de la joute. Un soupir de soulagement s’échappa de ses fines lèvres lorsque le Hardyng se maintint en selle au premier assaut. Il venait de reproduire le miracle du précédent tour. Surtout qu’à la différence de Bryce, il n’avait guère eut beaucoup de temps de repos entre ses deux tours. Malheureusement, Harrold continua de reproduire le précédent tour et ce fut au deuxième tour que l’Orangé parvint à l’éjecter de sa selle.

La réaction de la Dondarrion ne se fit pas attendre, elle avait quitté son assise pour se jeter contre la barrière, l’air inquiète, pour voir si le beau valois se relevait sans trop de problème. Cela sembla être le cas puisque après une longue minute, l’armure se mit à bouger d’elle même et l’instant d’après, avec l’aide d’un écuyer, Harrold était de nouveau sur pied avec ce qui ressemblait à un sourire sur ses lèvres. C’est à cet instant qu’Eleyna hésita. Elle était rassuré à présent et pouvait se concentrer sur les joutes suivantes, cependant, un sentiment qu’elle ne connaissait que peu lui donnait envie de retrouver le beau blond aux yeux bleus qui venait de porter vaillamment ses couleurs. Ce fut finalement la réaction d’Abigaëlle à ses côtés qui la décida puisqu’elle venait de se lever pour aller rejoindre son mari. “Je crois que j’ai un jeune homme à féliciter pour son parcours de mon côté également, je vous retrouverais plus tard Lady Abigaëlle.” dit-elle avec un beau sourire et une inclinaison gracieuse de tête pour la saluer.

Eleyna suivit donc un instant les pas de l’épouse Caron avant de bifurquer vers la tente du valois. Elle se fit annoncer avant de pénétrer dans ce qui lui servait de repère le temps d’une journée. Il avait déjà ôté une partie de son équipement ce qui eu le don de faire rougir Eleyna. Elle finit cependant par baisser le visage, se rappelant que c’était ce qui été attendu d’une jeune fille de son rang. “Je voulais vous féliciter pour votre parcours. Je suis navrée que mes couleurs n’aient pas pu vous porter plus loin. Peut-être un prochaine tournoi ?” demanda-t-elle doucement en relevant le visage, une lueur malicieuse brillant dans son regard. “Je ne peux pas trop m’attarder, je suis attendue à nouveau dans la tribune, mais j’espère que nous nous croiserons lors des festivités à la fin du tournoi.” Elle hocha poliment la tête et se détourna pour retrouver les gradins. Abigaëlle arriva quelques instants après elle. “Il n’y a pas de mal.” dit-elle avec un sourire. “Il semblerait que votre mari ait de véritables chances de gagner ce tournoi. Cela ferait de vous la reine d’amour et de beauté de Lestival, un honneur !” Elle aurait évidemment préférée pouvoir se parer du titre, mais elle était arrivée au tournoi sans penser qu’un chevalier porterait ses couleurs, alors elle ne pouvait pas vraiment être déçue. Tant que ça n’était pas Jyana qui obtenait ce titre, elle n’aurait aucune rancoeur envers la future détentrice.

[2]
(c) DΛNDELION


OF LEAD AND STEEL + When Rome's in ruins we are the lions, free of the coliseums in poisoned places we are anti-venom we're the beginning of the end. We are wild, we are like young volcanoes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
avatar
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris


Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly
Messages : 1710
Date d'inscription : 16/10/2016

MessageSujet: Re: [EVENT]Tournoi de Lestival   Jeu 6 Sep - 15:02


Le Tournoi de Lestival
Bryce Caron

« Lestival | 301, lune 12, semaine 2 »

Le jeune valois qu’il affrontait était plein de talent. Brillant. Le premier assaut ne donna rien, le jeune Hardyng tint bon comme face à la vipère rouge. Pour le deuxième assaut, Bryce changea sa tactique contrairement au jeune homme qui reproduit la même chose, dû à son manque d’expérience. Cette fois ci le valois mordit la poussière laissant Bryce victorieux. Il arrêta sa monture et tourna pour faire un léger signe de tête à son adversaire qui avait vaillamment jouter. L’orageois retourna rapidement à sa tente afin de se reposer, cette joute l’avait éreinté et il n’avait pas l’âge du jeune Harrold. Démis de son armure, il se rafraîchit le visage avec de l’eau avant de commencer à étirer ses muscles endoloris par les assauts répétés. Il s’était remis dans sa bulle de concentration afin de pouvoir récupérer le plus rapidement possible, sachant que la prochaine joute serait encore plus dure que celle-ci. Plus les tours passaient, plus les adversaires étaient redoutables. Son écuyer s’éclipsa pour aller regarder les autres participants.

Mais quelque chose vint rompre sa tranquillité et sa concentration quand les pants de sa tente s’entrouvrirent. Il allait d’abord rouspéter contre son écuyer mais au vu de la chevelure blonde de sa femme, il retint les mots colériques qui voulaient s’échapper de ses lèvres. Il s’adoucit en entendant la voix enfantine de son héritier. Il posa ses yeux clairs sur l’enfant et un léger sourire traversa ses lèvres. Il attrapa la coupe d’eau que lui tendit Abigaëlle et la remercia d’un léger mouvement de tête. L’homme ébouriffa rapidement la tête d’Erich avant de tourner son attention vers son épouse qui le complimentait et lui demandait comment il allait.
« Fatigué. »

Réponse courte, simple. Il n’avait pas le temps de se perdre en plus d’explication. Sa concentration était légèrement troublée, il n’avait pas le temps à se perdre pour mettre les formes sur son état physique. Les joutes étaient toujours violentes pour le corps et éreintantes. Il aurait probablement de grosses courbatures le lendemain et s’endormiraient comme une masse le soir venu. A sa grande surprise, Abigaëlle vint déposer un baiser chaste sur ses lèvres, qu’il le laissa coi. Elle repartit avec Erich et le seigneur de Serena du reprendre rapidement ses esprits pour se concentrer de nouveau. Il s’assit sur la paillasse de fortune qui se trouvait là et plongea son visage dans ses mains pour méditer un peu et retrouver le calme. Quand son écuyer revint, il lui annonça qu’il affrontait une nouvelle fois un repêcher du Roi, Brynden Nerbosc, héritier du Conflans. Bryce acquiesça légèrement et se leva pour remettre son armure en place. Il ajusta chaque pièce et vérifia que le ruban de son épouse était toujours fermement accroché à son poignée. Il était prêt pour un nouveau tour en espérant que sa fatigue ne lui fasse pas défaut.

Il retourna auprès de son cheval, il vérifia la sangle avant de se remettre en selle. L’étalon avait perdu en fraîcheur également et s’économiser en restant calme. Le Caron retourna au pas, tranquillement vers la piste, avant de prendre un petit trot pour se diriger vers la tribune royale et saluer le Roi ainsi que son nouvel adversaire. Bryce avait repris sa concentration et respirait profondément pour oxygéner au mieux ses muscles. Il mit rapidement son heaume pour s’isoler du brouhaha de la foule toujours aussi en liesse malgré les tours et les affrontements qui passaient. Il prit son bouclier et sa lance et attendit le signal de départ. Il raccourcit légèrement ses rênes et son cheval pointa ses oreilles vers l’avant, attentif, prêt à bondir dans le galop. Bryce frôlait les flancs de sa monture avec ses éperons. Sensible l’animal vibrait d’envie de bondir vers l’avant pour échapper à ce contact. Ronflant et mâchouillant la barre de fer présente dans sa bouche l’animal était prêt.

Le signal fut donné et cette fois les éperons n’effleurèrent pas les flancs mais piquèrent bel et bien l’étalon qui réagit aussitôt en se propulsant grâce à ses postérieurs vers l’avant. La poussée était violente et seul les bons cavaliers pouvaient rester en selle face à une accélération si puissante. Se penchant légèrement en avant pour aider l’animal, le regard de Bryce était rivé sur le conflanais. Il abaissa sa lance et visa Brynden en cherchant à mettre de la précision dans son geste et dans l’impact qui allait avoir lieu dans quelques foulées de galop.

(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi sur les choses humaines, et j'ai vu désormais le monde à ta façon, j'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 2065
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: [EVENT]Tournoi de Lestival   Jeu 6 Sep - 15:02

Le membre 'Bethany Selmy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10' : 10


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Émissaire du Conflans
avatar
L'Émissaire du Conflans
Valar Dohaeris


Ft : Joshua Sasse
Multi-Compte : Wynafryd, Asha & Melara
Messages : 1282
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: Re: [EVENT]Tournoi de Lestival   Ven 7 Sep - 11:44


Tournoi de Lestival
Event


« Lestival | 301, lune 12, semaine 2 »

Lucas se tenait donc au bout de la piste, prêt à perdre face à la Vipère Rouge mais avec honneur, parce qu’est-ce qu’était un Nerbosc sans honneur ? Il faisait de son mieux pour faire fit des encouragements dans les gradins qui ne faisaient que réveiller son mal de crâne calmé par la coupe de vin bue quelques instants plus tôt. Il lui semblait qu’il tremblait légèrement mais il n’aurait su dire si c’était simplement la première fatigue de ses muscles qui faisait son apparition ou si cela avait à voir avec tout autre chose. Quoi qu’il en soit, il n’attendit pas d’avoir une réponse et fit son possible pour le masquer. Et malgré son excès de zèle sur le premier assaut pour tenter de désemparer le Prince de Dorne, rien n’y fit. Ni l’un ni l’autre n’alla mordre la poussière. Il n’avait pas réussi à vaincre Oberyn, simplement à le prendre de court et à s’épargner un cruel plongeon dès le premier coup. D’ailleurs Lucas ne perdit pas plus lors du deuxième assaut. Pourtant il ne s’était pas montré aussi offensif, prêt à terminer sa participation, mais à sa plus grande surprise les Anciens semblaient vouloir tenir tête aux Sept jusque dans les Terres de l’Orage. Le Nerbosc eut une pensée pour la croyance du Dieu Rouge qui s’était développée dans la région mais il n’eut guère le temps de s’étendre dessus que déjà on le débarrassait des débris de sa lance pour lui en tendre une nouvelle. Le dernier coup fut le bon. Épuisé, Lucas ne résista pas à cet assaut et son dos alla s’écraser bruyamment dans la poussière, lui coupant le souffle aussi sec. Pendant quelques instants, il n’aurait su trop dire combien de temps, il n’entendit plus rien et ne percevait qu’une lueur blanche, à moins que cela fut simplement les lueurs du ciel d’hiver. Il sentit son corps lutter contre diverse émotions. Le soulagement d’en avoir terminé avec la démonstration. L’angoisse de se sentir faible et sans défense au sol. L’excitation de retrouver la douleur propre aux joutes. Et d’autres choses encore sur lesquelles il ne parvenait pas à mettre le doigt dessus.

C’est la voix de Gareth qui le ramena finalement à la réalité. Il toussa violemment et tendit le bras vers l’adolescent pour qu’il l’aide à se redresser. Une fois sur ses deux jambes, il se dépêcha d’enlever son heaume pour pouvoir respirer à nouveau de grandes bouffées d’air frais. Il fit un tour sur lui même non sans difficulté pour saluer la foule d’un léger geste de la main, un sourire timide sur les lèvres. Après un salut poli en direction du dornien, le conflanais ne s’attarda pas sur la piste et se dépêcha de disparaître dans sa tente pour prendre soin de ses blessures, sans pouvoir assister à la joute de Brynden qui suivait la sienne. Gareth était en train de lui enlever son armure plates lorsqu’ils attendit les applaudissements du premier assaut. L’écuyer faisait l’essentiel du travail, tant Lucas peinait à lever les bras plus haut que ses épaules. Une fois simplement vêtu de ses braies et d’une chemise ouverte sur l’essentiel de son torse, il congédia le jeune homme, lui demandant d’aller chercher de l’eau fraîche et de quoi grignoter. Il profita du nouveau calme pour se laisser tomber sur le lit de camp, le visage baissé vers son torse où un gros bleu commençait à naître là où le dernier coup d’Oberyn avait frappé. Il était en train de porter sa main sur cette nouvelle blessure lorsqu’il sentit une main se poser sur son épaule, qui le fit revenir à lui. Sa main retomba mollement alors qu’il se laissait étreindre. Il soupira un instant de soulagement alors qu’il se noyait dans les odeurs familières de la chevelure de son épouse, sans pour autant répondre à son étreinte. Le comportement du chevalier sembla préoccuper Marianne puisque cette dernière lui demanda ce qu’il avait. Il releva doucement son visage vers elle pour planter un regard inexpressif dans le sien. Il finit par secouer la tête comme pour se sortir de son état de torpeur. “Rien, rien…” dit-il d’une voix molle, la gorge sèche. “Est-ce que tu peux m’aider à me rhabiller ? J’aimerais voir si Brynden a eu plus de succès que moi.” Il prit alors maladroitement appui sur un bras pour se relever, nouant sa chemise de ses bras lourds. Il ne voulait plus penser à ce qui venait de se passer, il ne voulait pas en parler, il ne voulait pas creuser ses émotions au risque de provoquer une réaction inconnue qu’il ne controlerait aucunement. Non, ça n’était pas une possibilité envisageable. Il fallait qu’il tienne encore le choc quelques heures, et il verrait plus tard...

[5]
(c) DΛNDELION



honor over life
I don't know where you're going but do you got room for one more troubled soul ? I don't know where i'm going but i don't think i'm coming home. I'll check in tomorrow if i don't wake up  dead. This is the road to tuin and we're starting and the end.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris

Ft : Annabel Scholey
Multi-Compte : Marianne Harlton et Alysane Mormont
Messages : 343
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: [EVENT]Tournoi de Lestival   Ven 7 Sep - 18:46

le tournoi de Lestival
Mary Mervault



A même de répondre à cette taquinerie du mieux, même si elle aurait adoré pouvoir lui rétorquer comme d’ordinaire. Cependant, elle en profita pour se pencher légèrement vers lui et adopter un ton qu’il lui connaissait que lorsqu’ils partageaient une certaine intimité. « Tu m’en feras la description plus tard dans ce cas. » un grand sourire accroché sur ses lèvres, la jeune femme ne put s’empêcher d’éclater de rire avant de finalement reporter son attention sur Martyn ainsi que les joutes. Les chevaliers se succédaient, laissant ainsi entrevoir leurs forces mais également leurs faiblesses devant tous. Le seul regret de la Mervault était de ne pouvoir encourager le nom des Mertyns par le biais d’une participation de l’un de ses oncles ou cousins. Mais elle tut ses pensées pour pouvoir mieux partager ce moment qui paraissait complice entre Blurd et elle. Ainsi pariait-il sur le beau rossignol qui chevauchait sa monture avec une dextre et un raffinement reconnaissable d’entre tous. A son nom, la mine de la chouette veilla à se dévoiler comme impressionnée par un tel choix avant que son sourire n’en devienne plus espiègle à mesure des attentes de son époux. « Excellent choix, même si le mien se porte bien évidemment sur notre Cerf. » commenta t-elle avant de déposer d’une manière maternelle un baiser sur le front du nourrisson. Ses pleurs parvenaient à se calmer doucement, même si ses frissons et ses hoquets de stupeurs résistaient malgré ses bonnes attentions. « Si tu désires réellement un gain, je vais y réfléchir pour cette nuit. » Un regard plein de malices vint à teinter son regard avant que son attention vienne à puiser la même pensées quelque peu perverse dans les iris de son époux. Mais elle fut rapidement remise à l’heure par la nouvelle crise de Martyn. Désireuse de le calmer, la mère ne tarda pas à le rassurer du mieux qu’elle le puisse une fois encore. Elle en arrivait à se sentir impuissante, mais une force en elle veillait à lui souffler de continuer ses gestes et ses attentions. Sa voix rassurante contrastait avec la véracité de la foule alentour. Mais à force de persévérance, elle parvint à calmer légèrement les railleries du petit.

L’amusement dans le regard de Blurd tendit à lui faire lever les yeux au ciel pour quelques secondes, avant que finalement leurs attentions fussent détournées à tous les deux pour se porter en direction des nouveaux arrivants. Les élans joyeux et on ne peut plus équivoques entre son époux et le nain, qu’elle reconnu de suite comme étant le fameux Lannister, lui montrèrent d’une certaine complicité qu’ils avaient eu l’occasion de développer par le passé. Histoire dont elle n’était bien entendu par au courant. Cependant, la jeune femme se contenta de sourire passivement devant ces retrouvailles et écarquilla ses yeux d’une façon bien voyante en constatant que Blurd ne la présentait même pas. Mais heureusement les bonnes manières de Walda Lannister eurent l’opportunité de retenir ses ardeurs du moment. Lui adressant un sourire devant sa prise de parole, la brune s’enquit de saluer également la jolie jeune fille par un simple signe de tête respectueux, avant de finalement attendre les explications des deux amis. Un rire retenu lui échappa devant l’explication de Blurd, cela ne l’étonnait même pas à vrai dire. Et il ne lui était même pas difficile d’imaginer les scènes qui avaient du découler de cette supercherie. « J’espère qu’il n’a pas tenté de vous arracher des cheveux. » commenta t-elle avant de finalement prendre le dessus sur son époux. « Mary Mervault, épouse du Capitaine ci-présent, née Mertyns. » se présenta t-elle tout en tendant sa main en direction de Tyrion.

L’agitation de ses présentations eurent raison du calme de Martyn, qui recommença à brailler, ce qui eut le don de faire souffler Mary d’agacement. Bien heureusement, Walda ne lui en tint pas rigueur, si bien qu’elle parvint à lui redonner le sourire par son intervention et ses remerciements. « Il est bien agréable de vous compter parmi les amis de Blurd, votre présence nous ravi à tous les deux. D’ailleurs pardonnez mon époux, il a une tendance certaine à ne pas exprimer sa joie. » Oui elle se vengeait, parce qu’il ne l’avait pas présenté et heureusement pour lui, elle n’avait pas entendu qu’il présentait Davy avant Martyn. Ce dernier s’arrêta de pleurer alors que ses deux yeux fixaient la belle Walda à leurs côtés. Son attention se reporta naturellement vers le petit garçon alors que son sourire devenait plus maternel devant les questionnements de la jeune fille. « Il vient tout juste de fêter sa sixième lune. Vous avez des filles ? Je comprends vos désirs de les préserver d’un monde encore un peu trop violent pour elles. Et surement êtes-vous prudente de les protéger de cette manière. » Un nouveau sourire vint à se partager avec sa voisine, avant que finalement Martyn ne paraisse réellement subjuguer par la beauté de la dame Lannister. Cela lui arracha un rire. « La sagesse ne fait pas partie de ses qualités, mais il semblerait qu’il apprécie drôlement vos attentions à son égard. Ma Dame, je vous présente Martyn Mervault, fils du Capitaine Blurd Mervault. Désirez-vous le porter ? Cela ravirait mes genoux qui commencent à ne plus pouvoir supporter de se balancer. »


Made by Neon Demon


Pure hearts stumble, in my hands, they crumble. Fragile and stripped to the core,I can't hurt you anymore. Loved by numbers, you're losing life's wonder. Touch like strangers detached, I can't feel you anymore— .
guilding light
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le bourgeon cristallin
avatar
Le bourgeon cristallin
Valar Dohaeris

Ft : Kristen Stewart
Multi-Compte : Alysane Mormont et Mary Mertyns
Messages : 3496
Date d'inscription : 13/05/2015

MessageSujet: Re: [EVENT]Tournoi de Lestival   Dim 9 Sep - 11:47

Tournoi de Lestival
Event | An 301, lune 12, semaine 2

 
« Marianne Harlton »

L’impuissance la gagnait une fois de plus devant cette tourmente qui semblait avoir élu domicile dans le cœur de son époux. Et pourtant, elle se tut pour l’heure, préférant de loin accorder un peu de répit à l’homme qu’elle aimait plutôt qu’autre chose. Ses émeraudes cherchaient des réponses dans le vert de son regard, et n’y trouvait en échange qu’un manque d’expression constant. Que se passait-il ? La question lui avait échappé naturellement, naïvement, comme pour essayer d’en trouver l’ébauche d’un chemin qu’ils pourraient envisager tous les deux afin de le délivrer. Mais rien n’y faisait. Alors Marianne s’enquérait simplement de serrer un peu plus les mains de Lucas dans les siennes pour au moins lui prouver de sa présence et son soutien. Elle voulait laisser sa chance  la fatigue ainsi qu’à la torpeur de ce qu’il venait de vivre pour expliquer certaines réactions, mais il n’y avait pas que cela. « Bien sûr je vais t’aider. » abdiqua t-elle avant de déposer un nouveau baiser contre son front pour lui rappeler une fois encore qu’il n’était pas seul. Ses mains s’affairèrent au mieux pour passer délicatement les vêtements alentours et le vêtir chaudement pour la suite. Son regard s’attarda pendant quelques instants à l’endroit d’où un bleu se dessinait, et rapidement tous les deux parvinrent à leur fin. « Brynden sera rassuré de te croiser tout comme il se sait déjà soutenu. » tenta t-elle de le rassurer alors qu’elle l’aidait à prendre appui sur elle de manière à l’aider à se redresser. Notant la difficulté du geste, Marianne s’empressa de passer sa main au niveau de l’arrière de son dos de manière à pouvoir faire contrepoids dans l’éventualité où il perdrait l’équilibre. « Si tu ressens le moindre signe de faiblesse promets-moi de prendre congé pour te reposer. » Le somma t-elle alors qu’elle se remettait face à lui de manière à lui prouver qu’elle ne désirait pas qu’il se moque de ce qu’elle lui conseillait. Sa bonne santé lui importait bien plus que la sienne et elle ne désirait pas qu’il s’inflige des maux plus que ce qu’il vivait déjà.

Cet intermède fut cependant interrompu par l’arrivée de Gareth avec quelques victuailles. Déportant son regard vers l’adolescent, Marianne se recula de quelques pas pour laisser à Lucas le temps de boire un peu d’eau et manger quelque chose. « Merci Gareth pour ta prévenance. » Elle lui échangea un sourire bienveillant avant de finalement reporter son attention vers Lucas. « Lord Andar Royce m’a demandé de te féliciter pour tes prouesses et  Lady Vance m’a sommé de te demander un peu de ton temps pour que nous puissions nous retrouver à quatre avec son époux. » Elle espérait que lui parler de ses amis puissent le faire sourire à nouveau, ou du moins apaise un peu les tensions qu’il retenait. « D’ailleurs en parlant d’Andar, sais-tu que sa chère petite fille est une adepte des pieds nus et cherche à le faire savoir à n’importe qui… » Un rire lui échappa en songeant à la scène de toute à l’heure, si bien qu’elle s’empressa d’en faire part au jeune homme. « … ma tête en a fait les frais toute à l’heure. Et il lui expliquait que même toi tu devais porter des chaussures pour pouvoir tenir à cheval. » Marianne essayait plus que tout de lui permettre de se sentir mieux, et si cela impliquait d’en devenir ridicule, elle le ferait. Elle profita de cet élan jovial pour ainsi inviter Lucas à la rejoindre, en se dirigeant vers le rideau de la tente et en le repoussant pour le retenir. « Y allons-nous ? » Après tout, elle lui faisait confiance et savait que s’il ne se sentait pas bien, il chercherait à revenir sur ses pas pour trouver un peu de repos.

Au moment où il arriva enfin à sa hauteur, la jeune fille ne put s’empêcher de le regarder dans le but de se rassurer elle-même que tout allait s’arranger. « Je suis fière de toi Lucas. » Elle lui adressa un nouveau sourire, sincère, honnête, fort de tout ce qu’ils vivaient et même si certaines choses la dépassaient et lui échappaient, il n’en restait pas moins qu’il représentait cet espoir qu’elle croyait avoir perdu pour toujours. C’était à présent à elle de le soutenir et elle veillerait à cette tâche. « Désires-tu rejoindre ta famille ? Peut-être Andar est toujours là où nous nous sommes quittés toute à l’heure, à moins que tu désires rester seul pour rencontrer les personnes que tu désires croiser. » Elle ne voulait pas s’imposer, parce qu’il avait besoin aussi d’un peu de temps pour lui.



(c) DΛNDELION



You make me feel
Don't leave me ☽ I guess this is what it's supposed to feel like.No, we don't talk, no, we don't talk, we don't talk anymore. I guess this is what it's supposed to sound like, the universe, the universe, universe is torn. I don't want to live without you. I can't live without you half the day
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : No one
Multi-Compte : Valar Morghulis
Messages : 344
Date d'inscription : 27/01/2015

MessageSujet: Re: [EVENT]Tournoi de Lestival   Lun 10 Sep - 13:25

Tournoi de Lestival

An 301 - Lune 12 - Semaine 2



Brynden Nerbosc


Brynden n’en revenait pas d’être toujours dans la compétition. Et pourtant, il eut bien du mal à tenir face à Ser Durran Cressey. Il l’avait su dès le départ, que cet affrontement serait des plus difficiles tant l’on disait le bouclier-lige de la Princesse Rhaenys doué à l’art des joutes. Et ces rumeurs, contrairement à celles qui couraient sur les prouesses et soi-disant talents de l’époux Valois de cette même Princesse, étaient véridiques. Après trois assauts tous plus intenses les uns que les autres, Brynden alla mordre la poussière lors de la dernière charge de son adversaire. Il avait pourtant chercher à l’éviter, mais rien n’y fit…Ajoutant à cela la fatigue qui commençait à se faire ressentir sur ses épaules, dans ses jambes et ses bras et alors, il était compréhensible qu’il chuta face à Ser Durran, qui clairement avait eu l’avantage sur lui. Se relevant et ramassant épée et bouclier qu’il perdit dans sa chute, un de ses écuyers ayant rattrapé la bride de sa monture, il salua néanmoins Ser Durran avec respect car bien qu’ayant perdu, il avait perdu dignement et son adversaire s’était montré digne de son rang de chevalier. Aussi accepta-t-il mieux la défaite… Il s’avança vers la royale tribune pour saluer une dernière fois le Roi, mais il fut très surpris de se voir annoncé son sauvetage par le Roi lui-même qui ainsi, l’autorisait à poursuivre la compétition. Brynden tenta de cacher sa surprise en s’inclinant bien bas avant de s’en retourner vers sa tente, à pieds, non sans penser pour lui-même qu’il aurait préféré s’en tenir là et arrêter ici sa participation au tournoi. Mais dire non à une telle faveur du Roi…impossible que cela.

Une fois au calme sous sa tente, on l’aida à retirer son armure et à se changer entièrement, tant ses vêtements étaient souillés de terre, de sable et de transpiration. On lui servit de l’eau, plutôt que du vin pour se désaltérer. Brynden préféra s’abstenir d’alcool ; étant déjà fatigué, il ne voulait pas que la rouge liqueur lui embrume plus encore l’esprit ou ne ramollisse plus encore ses muscles. Il s’assit dans une simple chaise de bois, sa coupe d’eau fraîche dans la main droite et il ferma les yeux, tentant de rassembler ses dernières forces pour ce qui, il en était quasiment certain, serait sans doute sa dernière participation. Je ne serais certainement pas repêcher une seconde fois… pensa-t-il. On vint l’informer de la défaite de son frère et Brynden s’enquit de suite de son état. Hormis des ecchymoses certaines et une fatigue des plus présentes, Lucas allait bien, ce qui rassura un peu l’aîné des Nerbosc. Cependant, son appréhension était désormais ailleurs…Qui serait son prochain adversaire ? En son esprit, il tentait de faire des pronostics et, une demi-heure plus tard, un de ses écuyers vint lever le voile sur cette épineuse question. Lord Bryce Caron. Un chevalier de l’Orage que Brynden ne connaissait pas, ou que de nom, et encore… Il finit son eau, s’en resservit une dernière coupe qu’il vida d’une traite, puis se leva, prêt à ce qu’on l’harnache à nouveau de cette sombre armure que seul un dragon tricéphale rouge au niveau du coeur et sur sa cape, venait égayer.

Le visage fermé, le regard déterminé, Brynden rassemblait ses forces pour se concentrer au maximum avant ce nouvel affrontement. Une fois solidement armé, à nouveau, il se remit en selle, se ressaisit de son bouclier qu’il plaça au bras gauche, mis son épée dans son fourreau attaché sur son flanc gauche et prit sa longue lance de bois dans sa main droite. Avec la fatigue, tout ceci commençait à réellement peser pour l’héritier du Conflans et c’est la visière levée qu’il se dirigea au pas vers la piste, avant d’imiter son adversaire et de prendre le trot pour rejoindre la tribune du Roi. Il rendit le salut de Bryce Caron, non sans le jauger avec une certaine curiosité mêlée d’appréhension face à cet adversaire qu’il ne connaissait pas, puis salua également le Roi ainsi que la Princesse son épouse avant de s’en retourner à sa position de départ. Une fois sur place, il baissa sa visière et raccourcit ses rênes au maximum, tant sa monture grattait le sol avec impatience, connaissant à présent ce qui allait se produire lorsqu’elle se trouvait à cet endroit précis. Son coeur battait fort et il tenta d’occulter tout ce qui se trouvait autour de lui. La foule de spectateurs et les bruits environnants disparurent. Ne subsistaient plus que la lice, son cheval, sa lance, son bouclier et Lord Bryce Caron, en face de lui. Soudain, le signal de départ retentit. Brynden n’eut qu’à desserrer ses doigts sur les rênes et son cheval jaillit en avant, avec certes moins de fouge et de nervosité que celui de son adversaire. Le galop était rapide, le choc se rapprochait de plus en plus et cette fois, au lieu de concentrer ses forces dans son bouclier, parade de défense, il les mit toutes dans sa lance, se portant en avant, exactement comme son adversaire. Leur première charge serait donc sensiblement la même…Seul leur degré de fatigue les départagerait…Et Brynden pria les Anciens Dieux pour qu’ils se montrent malgré tout cléments envers lui tant il était sûr que d’eux deux, il était probablement celui dont l’état de fatigue était le plus avancé…

DRACARYS


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 2065
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: [EVENT]Tournoi de Lestival   Lun 10 Sep - 13:25

Le membre 'Le dragon des glaces' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10' : 4


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 2065
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: [EVENT]Tournoi de Lestival   Mer 12 Sep - 15:14

Event

Joutes



Résultat tour 2

Joute 1
Deux chevaliers des terres de la Couronne s'affronte. Arys Manning contre Durran Cressey. Il est facile de sentir une certaine tension, une certaine violence naître dans la joute. L'assaut est brutal et Arys Manning se retrouve désarçonné dans une violence peu commune, il doit être évacué sur civière face à la rudesse de la chute. Mais alors que les regards se portent sur le vainqueur, on voit nettement que quelque chose ne va pas, le chevalier se tient l'épaule qui portait sa lance. Il peine à descendre de cheval et rapidement un mestre arrive à sa hauteur pour le soulager mais la blessure est trop importante, forçant le chevalier de la princesse Rhaenys à abandonner pour la suite de la compétition.

Joute 2
La vipère rouge affronte l'épis de blé. Ilyn Selmy a l'avantage de la fraîcheur, ses joutes précédente n'ont pas été particulièrement éprouvantes contrairement à celles de la vipère rouge. Mais Oberyn Martell se montre encore une fois plein de surprise et il suffit d'un seul assaut pour qu'Ilyn Selmy aille mordre la poussière et soit également évacué sur une civière, blessé par sa chute. Le premier finaliste sera donc le Prince de Dorne.

Joute 3
Le repêché du Roi, Brynden Nerbosc face à Bryce Caron. Les deux ont réalisé de belles joutes, leur état de fatigue est similaire. Le premier assaut ne donne rien, les deux chevaliers ont adopté la même technique. L'Orangé adapte sa charge lors du deuxième assaut et parvient à se débarrasser de l'héritier du Conflans avec panache. Heureusement cette fois ci, pas de blessé, Brynden quitte la lice sur ses deux jambes en saluant la foule. Le deuxième finaliste sera Bryce Caron.

Final
Oberyn Martell VS Bryce Caron


DRACARYS


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris

Ft : Lili James
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha
Messages : 746
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: [EVENT]Tournoi de Lestival   Mer 12 Sep - 18:47

« Ahaha oui ! Bryce est un bon jouteur, mais il a des adversaires redoutables. J’espère qu’il ne sera pas blessé. Ce sera un honneur d’être couronné pour ce tournois. »

Et mortellement ironique quand on savait que je n’aimais pas le moins du monde mon époux. J’installais confortablement mon fils sur mes genoux et il se nicha contre ma poitrine. Je déposais mes lèvres contre sa tempe en chantonnant tout bas pour lui. J’avais peur qu’il ne devienne grognon à cause de la fatigue, mais il tenait bien le choc. En fait il aimait le tournois et n’avait peur de rien. Un vrai petit chevalier impatient de faire ses preuves. Je souris à la lady près de moi et m’installai contre le dossiers de mon siège.

« Votre chevalier a fait de très belles joutes lui aussi ! »

Mon regard erra un instant jusqu’à Margaery le temps que les joutes reprennent. J’observe avec attention les joutes. Arys Manning était désarçonné par Durran Cressey. Cette joute était assez violente, je fronçais les sourcils en observant les deux autres joutes. Je fis un signe d’encouragement à Lady Bethany lors de la chute de Ilyn, mais j’espérais que ce n’était rien de grave. Je me mordis la lèvres en voyant Bryce contre Brynden… J’aurais tant aimé que cela soit Andrew… Lors des précédents tournois c’était Andrew qui portait mes couleurs. C’était étrange. Mes yeux se tournèrent vers mon frère puis se reportèrent sur la lice. Je frémis au moment du premier impact, puis du second. J’applaudis Bryce avant de froncer les sourcils… Il allait se battre contre Oberyn Martell en combat final… J’avalais ma salive. Les deux avaient à peu près les mêmes chances de victoires. Cependant le souvenir de ce qu’il avait fait subir à Lord Willos. Je sentis mon poing se fermer et mes phalanges devinrent livides. Deux années dans l’Orage mais j’étais encore solidement une bieffoise. Je ne serais je crois jamais une orageoise. Mon cœur était bieffois jusqu’au bout. Je caressais les cheveux de mon fils avant de regarde ma voisine.

« Dorne contre l’Orage… Voilà un duel qui sera intéressant à voir. »

Et du côté des dames Dorne contre Bief. Néanmoins je ne me sentirais pas vraiment insulté ou triste de perdre le titre de reine de l’amour et de la beauté. J’aurais tant aimé voir mon frère en final. Je souris néanmoins : mon baiser avait donc posté chance à Bryce. À voir combien de temps cela allait durer. Ser Jaden se glissa derrière avec une petite courbette. Mon garde du corps était de retour : au besoin il garderais mon fils.



   When is the time to grow up


MARGAERY VIENS ICI !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Princess
avatar
Silver Princess
Valar Dohaeris


Ft : Emilia Clarke
Multi-Compte : Jyana et Ysilla
Messages : 607
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: [EVENT]Tournoi de Lestival   Jeu 13 Sep - 17:49

Tournoi de Lestival
Event

   
«Lestival | 301, lune 12, semaine 2»

La colère, la déception et la grossesse de Rhaenys lui firent avoir une réaction probablement démesuré, avec des mots durs qui franchissaient ses lèvres à propos de son époux. Même si les relations entre Daenerys et Brynden étaient tendues, jamais la jeune princesse aurait eu des mots aussi abrupts envers son époux. La belle fille du Roi semblait n’avoir que faire de l’état dans lequel se trouvait le père de son enfant à naître, pourtant Dany avait cru comprendre que la famille était une notion importante pour sa nièce, mais elle s’était peut-être trompée où il y avait encore des choses qui lui échappait et où sa naïveté l’aveuglait sur la nature des relations entre les gens. En à peine deux ans, elle avait grandi trop vite, faisant d’elle une jeune femme désabusée mais conservant encore cette part de naïveté sur l’être humain et les relations qu’ils entretiennent. Le doute venait alors s’emparer de l’esprit fragile de la princesse argentée qui se réfugia dans un silence qui lui était propre. Ses iris améthystes se rivèrent ses mains en attendant le second tour des joutes.

Quand les chevaliers reprirent possessions de la piste de leur galop furieux, sous le coup des éclats de bois et des chocs violents, le regard de la petite dragonne se reporta sur le spectacle, applaudissant les vainqueurs avec politesse. Son visage n’était pas plus expressif, ne reflétant nullement la surprise, la stupeur ou l’admiration, du moins jusqu’à la joute de Brynden qui devait affronter le chevalier de Rhaenys qui ne portait pas ses couleurs aujourd’hui. Les mains de Daenerys serraient le tissu de sa robe, même si elle n’éprouvait aucun sentiment pour son époux et qu’elle lui en voulait sur bien des aspects, elle ne lui souhaitait pas qu’un malheur s’abattent sur lui. Il restait l’héritier du Conflans et père de deux enfants. Il fallut deux assauts à ser Durran pour faire tomber son époux qui se releva sans trop de difficulté. Sa prestation impressionna visiblement Rhaegar qui lui permit de continuer.

Daenerys sursauta devant la réaction soudaine de Rhaenys, qui laissa la princesse argentée dans l’incompréhension la plus totale. Ses applaudissements moururent dans le doute, elle ne comprenait plus rien. Elle lança un léger regard à la Reine pour savoir si elle aussi était perdue comme elle, afin de se dire que ce n’était que quelque chose entre le père et sa fille. Mais le visage de la Reine ne lui donna aucune indication, laissant la belle dans le noir complet. Elle retourna alors aux joutes qui allaient reprendre. Durran défit son adversaire avec violence, laissant une grimace d’effroi s’emparer des traits de la dragonne, mais visiblement la force du choc n’avait pas laissé indemne le chevalier qui fut forcé d’abandonner sur blessure. Puis Oberyn fit également qu’une bouchée de l’orageois qui quitta la piste sur une civière. Il y avait décidément beaucoup de blessé dans ce tournoi, la peur s’insinua alors dans le cœur de la princesse quand Brynden entra en lice contre Bryce Caron. Elle s’autorisa un léger sourire, pour l’encourager. Le premier choc provoqua un craquement des lances mais les deux chevaliers tinrent bons. Le cœur de Daenerys s’accéléra lors que le deuxième assaut commença. Brynden mordit une nouvelle fois la poussière et se releva au soulagement de la princesse. Il n’avait rien. Elle applaudit légèrement les deux jouteurs. La final s’annonçait être d’un bon niveau et elle n’avait plus à s’inquiétait de l’état de santé des participants.

(c) DΛNDELION


house targaryen
Silver princess
fire and blood

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtarde
avatar
Bâtarde
Valar Dohaeris


Ft : Indira Varma
Multi-Compte : Rhaegar Targaryen // Liane Vance // Tyrion Lannister
Messages : 46
Date d'inscription : 13/08/2018

MessageSujet: Re: [EVENT]Tournoi de Lestival   Ven 14 Sep - 9:51

Tournoi de Lestival
An 301 - Lune 12 - Semaine 2

Un soupir de soulagement s’échappa de la gorge d’Ellaria lorsqu’Oberyn eut finalement le dessus sur Ser Lucas Nerbosc. Elle lâcha les pans de tissu de son long châle, froissés par la force de ses doigts enserrant le tissu, et applaudit avec force le champion de son coeur. Son sourire s’estompa un peu lorsqu’elle le vit mettre pied à terre avec moins d’entrain et de spectacle que lors de sa joute précédente. Ellaria put lire sur le visage de cet être aimé la fatigue et l’épuisement, ce qui serra un peu plus son cœur d’anxiété. Oberyn n’était pas le plus jeune de cette compétition ; il était probablement même le plus âgé mais son expérience parlait pour lui et lui faisait remporter ses joutes l’une après l’autre. Ellaria le regarda se baisser vers Loreza et lui chuchoter quelque chose qui fit rire la jeune fille et dissipa un peu sa propre angoisse. Lorsqu’il se redressa, la bâtarde répondit avec amour au baiser d’Oberyn, nouant ses bras autour de son cou pour le maintenir au plus près d’elle. Après cette étreinte passionnée, le Prince appela Elia, qui se trouvait avec le reste des Aspics dans les tribunes, pour lui confier Loreza. Ellaria sourit aux deux Aspics et passa sa main dans les cheveux de Loreza en une douce caresse maternelle et protectrice. Puis les doigts des deux amants s’emmêlèrent et Oberyn fit savoir son besoin de marcher pour détendre ses muscles. Ellaria sourit et tous deux quittèrent la lice et la foule de spectateurs pour s’éloigner et se retrouver seuls, au calme. Au fur et à mesure qu’ils s’éloignaient, le bruit du tournoi se transforma en une lointaine musique. Oberyn passa son bras libre autour de sa taille fine, malgré ses grossesses successives et ainsi progressaient-ils jusqu’à l’arrière des tribunes, marchant l’un contre l’autre.

La remarque d’Oberyn fit rire Ellaria et dissipa ses angoisses. Levant son visage pour croiser ce regard taquin qui plongeait sur elle, elle fit glisser sa main libre sur le visage et la barbe naissante de son amant et lui murmura, tout en le poussant tendrement contre un des montants de bois maintenant les tribunes :

Que les tournois me rendent folle…TU me rends folle...

Elle plaqua son corps contre le sien et l’embrassa avec passion, ses mains passant de ses épaules à son visage pour finir par se plonger dans sa noire chevelure. Un des nombreux serviteurs passa près d’eux. Le bruit de ses pas sur le sol rocailleux alerta Ellaria qui se dégagea de cette fougueuse étreinte pour le regarder passer, non sans se retenir de rire à son air gêné et un rien désapprobateur. Lorsqu’il fut loin, elle laissa libre cours à ce rire retenu et susurra en faisant courir un doigt sur le contour des lèvres d’Oberyn :

Tous ces gens m’ennuient… Quand rentrerons-nous enfin à Dorne ? Quand t’aurais-je enfin de nouveau rien qu’à moi ?

La vie à Port-Réal ne plaisait guère à la bâtarde de Denfert. Elle ne s’y pliait que par amour pour Oberyn et pour les nièces et neveux de ce dernier. Sa place était là où il se trouvait mais son coeur se languissait beaucoup de Dorne…et d’Arianne…et de Doran… Elle soupira et reprit :

Viens marchons jusqu’à ta tente…Que je m’occupe de ces muscles endoloris…

Ellaria crut qu’ils auraient plus de temps pour eux. Lorsqu’on vint le chercher pour sa nouvelle joute face à Ser Ilyn Selmy, Ellaria l’aidait à se rhabiller et à refermer tous les lacets de son armure et de ses protections. Elle l’accompagna jusqu’à sa monture, une main dans la sienne et l’autre fermement accrochée au bras de l’amour de sa vie. Il ne le disait pas, mais ses traits ne pouvaient mentir. Il était fatigué et Ellaria craignait qu’il ne se blesse comme elle a vu certains autres concurrents se blesser ou être évacué bien mal en point. Elle l’embrassa une dernière fois puis le laissa à sa joute et à sa concentration. Elle se tint toujours sur les bords de la lice, ses doigts s’agrippant à nouveau nerveusement à son châle, mais fort heureusement, cette joute fut assez rapide et Oberyn arriva vite à se débarrasser de son adversaire, qui pourtant, semblait plus frais et plus vif que lui. Il était désormais en final, ce qui d’un côté, remplissait le coeur d’Ellaria de fierté, mais de l’autre, lui faisait comprendre qu’elle n’avait pas encore finit de s’inquiéter pour lui. Lorsqu’il descendit de sa monture, elle le serra dans ses bras et chuchota à son oreille, heureuse :

En final ! Le champion de mon coeur est en final !

Cette fois, ils allèrent directement jusqu’à sa tente et à nouveau, Ellaria prit soin de lui. Elle s’occupa de lui enlever son armure, de lui servir à boire et de masser ses muscles avec des huiles que lui ont ramené de Dorne les Aspics des Sables. Il voulait bouger, ne pas rester inactif, mais la bâtarde craignait que s’il ne se ménageait pas suffisamment, il irait aux devants d’une blessure ou d’une mauvaise chute. Même s’il devait perdre, Ellaria ne voulait pas qu’il soit blessé physiquement. Elle préférait mille fois que seule son amour propre soit blessée ; elle se chargerait bien vite de lui faire oublier sa défaite, si défaite il y avait. Comme il restait très peu de participants, l’on vint assez vite lui annoncer qui il allait affronter en final. Lord Bryce Caron…Ellaria supposa qu’il devait s’agir d’un des deux chevaliers qu’elle avait rapidement vu entrer en lice avant qu’ils ne s’en retournent à la tente d’Oberyn. Elle jeta un regard sur ce dernier, essayant d’y lire s’il se sentait confiant ou au contraire inquiet sur l’issue de la finale. Mais elle y lu surtout une concentration extrême, ce qui ne la rassurait guère plus. Aidée d’un de ses écuyers, ils rajustèrent l’armure d’Oberyn et à nouveau, le raccompagna jusqu’à la lice. Elle l’embrassa avec passion et lorsqu’elle lâcha enfin sa main gauche qu’elle ne quittait plus depuis qu’ils étaient sortis de la tente, ce fut pour lui dire :

Je t’en prie, sois prudent…Gagne ou perds, cela m’est égal…Mais reviens-moi en vie et entier mon amour.

Elle resta un instant sur le bord de la lice, l’observant se rendre vers la tribune royale et observant par la même occasion son adversaire. Seulement cette fois, elle savait qu’elle ne pourrait pas supporter de rester seule ici. Elle regarda vers les tribunes, cherchant des yeux les Aspics. Lorsqu’elle les eut localisées, elle se rendit près d’elle, pâle d’inquiétude. Elle ne vit pas même qu’elle passait non loin d’une de ses amies de Dorne, Lady Ynys Allyrion, tant son esprit était focalisé sur Oberyn. Les Aspics lui firent de la place et elle s’assit entre Elia et Obella, toutes deux se saisissant chacune d’une des mains d’Ellaria. Lorsque les deux chevaliers furent en place, Ellaria serra tant les mains de ses filles que les jointures de ses doigts commençaient à virer au blanc. Son coeur battait la chamade et elle retint sa respiration lorsqu’enfin, le signal de départ fut donné…
(c) sweet.lips


[2]


Ellaria & Oberyn
Ne me laisse pas seule...
©️️Laxy dunbar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
avatar
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris


Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly
Messages : 1710
Date d'inscription : 16/10/2016

MessageSujet: Re: [EVENT]Tournoi de Lestival   Dim 16 Sep - 14:47


Le Tournoi de Lestival
Bryce Caron

« Lestival | 301, lune 12, semaine 2 »

Le premier impact vint ébranler son bouclier avec force, dans un craquement de bois sonore. Bryce serra ses cuisses autant de sa selle pour ne pas être déséquilibré. Son adversaire était également fermement resté accroché à sa monture. Arrivant au bout de la lice, il jeta le bout de lance qui lui était resté en main et attrapa une nouvelle. Son regard clair se porta vers le conflanais. Il décida de changer de technique, de faire jouer l’audace pour l’emporter. Il enfonça une nouvelle fois ses éperons dans les flancs de son étalon qui s’élança au galop. L’orageois baissa sa lance au dernier moment pour venir taper dans l’épaule de son adversaire qui tomba dans le sable dans un bruit mat. Il se retourna en arrêtant sa monture et fit un léger mouvement de tête à Brynden pour le saluer. Le conflanais était indemne et pouvait quitter la piste sur ses deux jambes. Il était vainqueur et devrait affronter Oberyn Martell en finale, un adversaire de taille.

Il se dirigea vers sa tente et mit pied à terre avec difficulté, ses jambes tremblaient sous la fatigue. Il demanda à son écuyer de l’aider à enlever son armure afin de se reposer avant la finale. Ses cheveux bruns luisaient de transpiration qui venait perler le long de ses tempes, de son front et dans sa nuque. Sa chemise était également trempée sous l’effort physique. Il desserra légèrement la sangle de son cheval pour lui permettre de reprendre son souffle également et ordonna qu’on le fasse marcher afin d’éviter courbatures, coup de sang et autres problèmes liés à l’effort intense que l’animal avait subi. Bryce pénétra sous sa tente et avala un verre d’eau avant d’humidifier son visage pour se rafraîchir. Il s’assit sur le lit de fortune et commença à étirer les muscles de ses bras pour les détendre. Il fit ensuite de même avec ses jambes dont les tremblements diminuaient peu à peu. La fatigue était principalement physique, mais la concentration dans laquelle il s’était installé depuis le début du tournoi commençait également à l’éreinter petit à petit. Il finit par s’allonger et par fermer les yeux, mais son esprit resta bien trop conscient, à cause, des bruits autour de lui, la foule riant, discutant dans un brouhaha infernal. Mais personne ne vint rompre la tranquillité dans laquelle il s’était installée. Ni sa femme, ni son écuyer, ni des amis qui auraient pu décider de venir l’encourager. Il resta seul pour son plus grand plaisir.

Finalement l’heure de la final sonna, l’excitation de la foule gonfla forçant le seigneur de Serena à sortir de sa torpeur. Son écuyer réapparut également pour l’aider à remettre son armure. Il vérifia chaque attache, chaque jointure d’armure afin d’être sûr de ne pas avoir de mauvaise surprise lors de l’affrontement. Oberyn Martell n’était pas un adversaire à prendre à la légère. Les deux hommes s’étaient déjà affronté par le passé dans des petits tournois. Chacun connaissait l’autre, ses forces et ses faiblesses. Cela faisait bien longtemps qu’il ne s’était pas affronté et Bryce préférait la prudence. Personne n’avait oublié le tournoi de Corcolline où le jeune Willos Tyrell s’était retrouvé sous son cheval, l’handicapant pour le restant de ses jours. Bien qu’il avait plus d’expérience que le bieffois, le Caron restait sur ses gardes.

Une fois équipé, il retourna près de sa monture, le poil de l’étalon était recouvert d’une légère écume blanche due à l’effort qu’il fournissait. Il lui caressa doucement le chanfrein comme pour lui demander de le porter une dernière fois pour ce tournoi, de le mener vers la victoire. Il resserra également la sangle, vérifia le cuir des étrivières avant de se remettre en selle. Il guida son cheval jusqu’à la lice et se dirigea vers la tribune royale où il peut saluer pour une ultime fois le Roi et son adversaire le Prince de Dorne qui lui annonça : « Que le meilleur gagne ! ». Bryce lui répondit avec un léger sourire mais conserva le silence. Il salua également son épouse qu’il pourrait couronner reine d’amour et de beauté s’il l’emportait.

Il retourna à l’extrémité de la piste et inspira profondément pour calmer les battements de son cœur et l’adrénaline qui commençait à monter. Ses yeux étaient désormais glaciaux, son visage était fermé, prêt à en découdre. Il s’isola sous son heaume et attrapa son bouclier et sa lance avant de se mettre à fixer son adversaire. Il remonta sur ses rênes et son cheval se redressa, également prêt. Son esprit réfléchissait à la technique à avoir : attitude d’attaquant ? De défense ? Ou jouer avec l’audace et la ruse ? Il n’en savait pour le moment rien et se déciderait lorsqu’il se lancerait sa charge. Le silence se fit soudainement dans les tribunes, ne laissant résonner uniquement les battements de son cœur dans ses tympans…

Le départ fut donné, les éperons vinrent caresser la chair de l’animal qui fournit son effort, Bryce abaissa sa lance décidant de se montrer offensive, son regard posé sur Oberyn. Désormais leur destin était entre les mains des Sept.


(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi sur les choses humaines, et j'ai vu désormais le monde à ta façon, j'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 2065
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: [EVENT]Tournoi de Lestival   Dim 16 Sep - 14:47

Le membre 'Bethany Selmy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10' : 1


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : No one
Multi-Compte : Valar Morghulis
Messages : 344
Date d'inscription : 27/01/2015

MessageSujet: Re: [EVENT]Tournoi de Lestival   Dim 16 Sep - 14:48

Tournoi de Lestival

301, lune 12, semaine 2



Oberyn Martell

Si le tour d’avant avait exténué le dornien, celui qui venait de se dérouler avait eu le mérite de le laisser complètement indemne. Il ne lui avait fallut que quelques minutes pour chasser toutes les inquiétudes liées au Selmy. Il avait visé en plein dans le mille et violemment éjecté Ilyn de sa monture sans même recevoir un seul impact. Alors Oberyn ne s’était pas refusé un tour de gloire, tenant son casque à bout de bras, et poussant un cri de fierté. Cependant lorsqu’il vit que le chevalier ne se relevait pas, il cessa son spectacle pour s’approcher. Même avec l’aide de son écuyer Ilyn ne tenait pas sur ses jambes et c’est sur une civière qu’il fut finalement évacué, escorté poliment par le Prince de Dorne. Une fois le Selmy raccompagné jusqu’à sa tente, Ellaria le retrouva à son tour pour qu’ils puissent s’isoler dans celle qui avait été dressée pour lui. Oberyn se laissa faire lorsqu’elle se mit en tête de lui ôter son armure. Les mains huilées de sa concubine sur son corps ne le laissait pas indifférent et l’énergisaient de toutes sortes de façons différentes. Sa concentration l’empêcha de céder à ses pulsions les premiers instants et lorsqu’il se senti sur le point de céder, son écuyer entra dans la tente pour assister Ellaria pour les différents préparatifs, le coupant ainsi dans tous ses élans. Il resta donc un moment allongé sur le ventre, la tête entre ses bras croisés, à se faire masser le dos, les épaules et les jambes pour assurer la suite de la compétition. Oberyn avait une confiance toute pleine en les gestes savants de son amante et dans sa connaissance des huiles bénéfiques pour lui.

L’écuyer lui avait annoncé qui serait son adversaire : l’Orangé. Il connaissait Bryce depuis des années déjà, pour son statut de Sire des Marches d’une part mais surtout parce qu’ils partageaient la même passion pour les tournois depuis des années. Il lui semblait ne l’avoir affronté qu’une seule fois, mais ils avaient participé aux mêmes tournois un bon nombre de fois. C’était une finale qui plaisait au dornien, quelqu’un de sa génération, de sa compétence et avec une bonne réputation en matière de joutes. Il était également persuadé d’avoir l’avantage sur le Caron. Contrairement à lui, il n’avait eu aucun mal à éjecter son dernier adversaire et il se trouvait entre des mains expertes pour sa récupération. De ce que son écuyer avait pu observer, on ne pouvait pas en dire autant pour Bryce. Une fois les massages terminés, Oberyn se releva en finesse et se mit à faire toutes sortes d’étirements avant qu’Ellaria et son écuyer ne se mettent à l’équiper à nouveau. Il était concentré sur sa respiration et son mental alors qu’il sentait les épaisseurs de cuir et de métal s’amonceler sur les différentes parties de son corps.

C’est toujours en bonne compagnie que le Prince de Dorne quitta sa tente pour rejoindre la lice. A l'orée de celle-ci, alors qu’on lui tendait les rênes de son cheval, Ellaria, qui tenait toujours fermement sa main le retint pour l’embrasser une dernière fois. Oberyn se laissa aller à l’expression de la passion et ne put retenir un rire aux mots choisis par son amante de coeur. “Tu crois vraiment que je vais laisser quelqu’un couronner une gamine bieffoise Reine d’Amour et de Beauté alors que ça pourrait être toi ?” répondit-il avec un rire moqueur. Oberyn n’était pas du tout le dornien le plus hostiles aux bieffois, mais dans le cadre de petite compétition comme celles-là, il y tenait tout particulièrement. Le dernier tournois de cette ampleur avait eu lieu à Harrenhal et il avait vu sa soeur insultée et humiliée par Rhaegar. C’était l’occasion pour lui d’effacer cette histoire et de rendre hommage à Dorne, aux Martell, de couronner la femme qu’il aimait tant. “Tu n’as pas envie de les faire tous avaler de travers en passant de bâtarde à reine ?” dit-il avec une lueur amusée dans le regard. Pas qu’il y ait quelque chose de honteux à être une bâtarde, pas aux yeux d’Oberyn, mais il savait que cela dérangerait un certain nombre de personne dans le public et cela ne lui donnait que plus de motivation encore. Oberyn déposa un dernier baiser furtif sur les lèvres de son amante et sauta gracieusement en selle.

On s’était occupé de l’étalon aussi bien que l’on s’était occupé de lui, malgré la fatigue, il trouva sa monture en forme et énergisée. Il la fit donc faire deux tours de la lice au petit trot pour le reprendre en main avant de s’arrêter devant la tribune d’honneur pour saluer une dernière fois le Roi ainsi que son adversaire. “Que le meilleur gagne.” lui dit-il simplement, la chance n’avait rien à voir dans ce qui se déroulerait ensuite. En rejoignant le fond de la lice il passa devant la tribune attribuée aux dorniens et envoya voler un baiser à Ellaria, non sans l'agrémenter d’un clin d’oeil puis de repartir au galop jusqu’à la hauteur de son écuyer. Ce dernier lui confia son heaume et son bouclier intact du tour précédent. Oberyn raffermissait sa prise des rênes entre ses doigts alors qu’on lui tendait une nouvelle lance pour le premier assaut. Après quelques derniers ajustements de position et d’équilibre, Oberyn était fin prêt, concentré, revigoré, ses yeux sur le prix et l’enjeu, sa monture grattant de sable froid de Lestival en attendant de recevoir le signal de son maître.

DRACARYS


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [EVENT]Tournoi de Lestival   

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT]Tournoi de Lestival
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Event !! Tournoi, premier tour [The Rainbow's Girls VS Sadique Empire]
» [ EVENT ] Tournoi l'Al-Jeit - Groupe 1
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Liste pour tournoi 1500pts avec resctriction
» Tournoi CE le 21 Novembre 2009 à Rôle Games Marseille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Les terres de l'Orage-
Sauter vers: