RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle C2yZ
[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Tumblr_ohbizwHeJ11u0tzzto2_r1_500
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2063
Date d'inscription : 16/10/2016

[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Empty
MessageSujet: [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle   [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle EmptyLun 14 Mai - 11:43


 
No song so sweet
Abigaëlle & Bethany

 
« Séréna | 299, lune 8, semaine 3 »

Cela faisait plusieurs semaines qu’ils étaient rentrés à Serena après le mariage unissant la jeune Rowan à Bryce Caron. Les choses semblaient revenir à la normal, ou du moins presque. Bethany avait du mal à récupérer de son dernier voyage et passait la majeure partie de son temps alité sous lait de pavot afin d’atténuer sa douleur. Il était bien rare que la jeune femme se retrouve dans un tel état mais l’année passée avait été bien trop éprouvante physiquement pour le rossignol qui n’avait cessé de voyager ne dehors de ses terres natales pour représenter les intérêts de la maison Caron et de l’orage. Elle n’avait pas vraiment eu le temps d’un vrai repos. Entre son premier voyage dans le Bief et Dorne, l’orageoise avait probablement eu qu’une lune et demi pour se reposer. Insuffisant pour le mal qui la rongeait depuis de trop nombreuses années. Mais la brune ne regrettait pas, elle ne regrettait rien. Elle avait vu de nouvelles contrées, faisant naître des souvenirs magnifiques dans sa mémoire, laissant vraiment derrière elle son passé sombre, pouvant se permettre de nouveau d’espérer un avenir radieux. Mais pour le moment elle payait au prix fort cette année qu’elle avait passé sur les routes, si loin de chez elle.

Mais ce matin-là, Bethany ne sentait plus cette douleur paralysante dans son dos et quand le mestre vint la voir, il l’autorisa à sortir de ses appartements pour la matinée à condition de ne pas faire de folie. Elle prit cependant une dose de lait de pavot en mangeant afin de prévenir de la douleur qui pouvait refaire surface à n’importe quel moment. Elle n’eut pas le courage de se vêtir de façon convenable et demanda à sa servante de lui apporter une robe de chambre élégante afin de pouvoir déambuler sans crainte dans les couloirs de Serena. Elle prit cependant le temps de discipliner ses boucles brunes afin de ne pas avoir l’air d’une sauvage. Une fois prête et légèrement rafraichi, la jeune femme put sortir à l’extérieur. Les odeurs caractéristiques de sa forteresse accueilli ses narines provoquant une sensation de bien-être à Bethany. L’orageoise se rendit au petit jardin suspendu privé des Caron, qui était bien souvent rempli de rossignol qui piaillaient gaiment, cela avait surement valu leur emblème. Et quand elle pénétra dans le lieu, cela n’y manqua pas. Le doux chant des oiseaux l’accueilli faisant naître un sourire heureux sur les lèvres de sœur du seigneur des lieux.

Elle alla s’assoir sur un petit banc en pierre à l’ombre d’un petit citronnier qui dégageaient une légère odeur acidulée dû aux quelques fruits qu’il portait encore. L’automne commençait à marquer la nature, mais Serena avait la chance de pouvoir profiter du climat dornien et donc l’été semblait se perduré un peu plus longtemps. La température était donc chaude mais agréablement douce et supportable. Un léger vent tiède venait rafraichir ceux se trouvant en plein soleil mais ne venait pas faire frissonner ceux se trouvant à l’abris des rayons de l’astre de feu. Bethany aperçut une silhouette à travers des feuillages et pu rapidement voir l’identité de la personne se trouvant dans les lieux. Cela ne la surprit guère, la jeune dame de Serena qui était originaire du Bief devait se languir de ses fleurs et arbuste verdoyant. Le fief des Caron n’avait pas à rougir de ses jardins qui s’étaient adaptés au climat plus rude, permettant à des végétaux plus résistant à la chaleur de pousser et d’agrémenter les lieux avec élégance. Bethany acceuilla donc sa belle-sœur avec un doux sourire sur les lèvres.
« Abigaëlle ! Quel plaisir de vous voir ! Venez donc me tenir compagnie quelques instants. »

Depuis leur arrivée, Bethany n’avait guère pu aider la jeune fille à prendre ses marques, se trouvant complètement dans l’incapacité de sortir de son lit. Elle ne pouvait rien faire pour changer cela alors elle allait prendre de ses nouvelles. Bryce lui confiait des choses mais il interprétait les faits à sa manière et la jeune femme était persuadée que la jeune épouse de son aîné voyait les choses différemment.
« Je suis vraiment navrée de pas avoir pu vous aider à vous installer définitivement à Serena. Comment allez-vous ?  Vous arrivez à trouver vos nouveaux repères ? »


(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha
Messages : 852
Date d'inscription : 11/03/2017

[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Empty
MessageSujet: Re: [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle   [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle EmptyLun 14 Mai - 13:15

Je posais ma plume et relu ma lettre pour ma mère avec attention avant de la préparer pour qu’elle parte bientôt. Ma septa s’approcha et regarda la lettre en souriant. Elle était encore jeune, et je m’entendais bien avec elle. Son regard glissa sur mon ventre, mais je ne dis rien et me levai lentement en lissant ma robe orageoise aux couleurs des Caron du plat de la main. Main qui vient soulever le couvercle du coffret en bois que Desmera m’avait offert. Je savourai la douceur du bois sous mes doigts puis la fraîcheur de la coquille de l’œuf. Je refermai le coffre avec précaution et sortis de mon bureau en le fermant à clé.

La vie à Serena était bien différente de celle à Boisdorés, ou à Hautjardin, mais … Je m’y faisais tout doucement, même si ne plus avoir qu’une septa de mon ancienne vie était rude. J’aurais aimée amené des servantes, mais je n’avais pris qu’une septa, je ne voulais pas paraître faible ayant besoin de tout un tas de personne pour se sentir bien. Je serais heureuse ici. Je me l’étais promis. Je m’investissais au maximum dans tout ce que je pouvais pour Serena et le reste de ses terres, mais pour l’instant je n’étais pas encore totalement chez moi. La preuve : je n’avais pas recommencé à chanter depuis notre arrivée ici, il me fallait encore un peu de temps. Je me demandais si Bryce s’en était rendu compte.

Je congédiai ma septa qui sourit et disparu dans les couloirs. Je la regardai partir, immobile avant de monter vers la chambre de Bethany. J’avais tenté d’aller plusieurs fois la voir, mais le mester m’avait interdit de venir, il fallait qu’elle se repose. Je la plaignais et j’aurais aimé la voir, et visiblement aujourd’hui j’en avais l’opportunité : elle était sortie marcher un peu. Il fallait juste la trouver. Peut-être viendrait-elle dîner avec nous ? J’espérais. Souplement, je me dirigeai vers le jardin, il fallait que je me lance dans quelques « améliorations » des jardins. Il était beau bien sûr ! Mais … Ce n’était pas le jardins que je voulais. Si je m’écoutai je ferais transporter le jardin de Boisdorés ici … Mais pour l’instant je me contentais de ce que j’avais.

Je me mis à déambuler pensivement dans les jardins, je savais que j’attendais un enfant, je n’avais pas eus mes saignements la lune dernière, ni cette lune. Mais je n’osais pas réellement y croire. Je me glissai entre les branches et les allées quand soudain, j’entendis la voix de Bethany. Vétue d’une robe de chambre elle avait l’air d’aller enfin mieux ! Je m’avançai aussitôt vers elle avant de m’asseoir près d’elle après une petite révérence. Autant utiliser son nom à elle aussi.

« Bethany ! Je suis contente de vous voir enfin ! Je voulais venir vous parler et vous tenir compagnie, mais le mester a insisté pour que je vous laisse tranquille. Ça serait à moi de vous poser la question, mais je vais bien, je vous remercie. Ne vous excusez pas voyons, ce n’est pas grave vous deviez vous reposer. »

Ah les nouveaux repères … Je détournai un peu les yeux pour regarder le citronnier en caressant les feuilles. C’était compliqué à expliquer, mais elle était ma nouvelle sœur, je pouvais lui faire confiance. Je finis par reporter mon attention sur elle.

« Lentement, mais j’y arrive. Le changement est immense, mais je crois que si je n’étais pas venue avant passer quelques temps ici, j’aurais eu beaucoup plus de mal à me faire à mon nouveau chez moi. »

Et les miens me manquaient beaucoup. Tous sans aucune exception. La preuve en était les mètres de parchemins que j’écrivais et les litres s’encre que j’usais pour leur écrire et conserver encore mes liens avec eux. Mais j’imaginais que Bryce avait déjà dit beaucoup de choses à Bethany. Je ne savais pas encore sur quel pieds danser avec lui, je ne savais pas si c’était réciproque. Je ne pensais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle C2yZ
[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Tumblr_ohbizwHeJ11u0tzzto2_r1_500
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2063
Date d'inscription : 16/10/2016

[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Empty
MessageSujet: Re: [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle   [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle EmptyMer 16 Mai - 16:39


 
No song so sweet
Abigaëlle & Bethany

 
« Séréna | 299, lune 8, semaine 3 »

Entendre la jeune demoiselle du Bief souffler qu’elle avait voulu lui rendre visite fit naître sur les lèvres de Bethany un sourire attendri. Son mestre avait laissé Bryce venir mais pas la Dame des lieux. L’orageoise lui en toucherait deux mots afin de rectifier les choses, sa belle-sœur avait autant le droit et la légitimé que son époux de venir lui rendre visite. Il ne devait pas y avoir de différence entre le Lord de Séréna et sa Dame sur ce point. Abigaëlle était une Caron désormais, elle était de la famille et devait être traité comme un membre de la famille. Le vieux mestre de la jeune femme était parfois ronchon et beaucoup trop protecteur envers sa protégée. A l’inverse du jeune mestre de la Citadelle qui s’occupait du reste de la famille qui était plutôt moderne bien que sa vision sur la place de Rolland déplaisait grandement à Bethany. Mais le Storm s’en fichait royalement et veillait sur sa petite sœur lui allait parfaitement.
« Cette attention me touche. Ce matin je vais bien mieux, pour cette raison que j’ai pu sortir, je ne peux cependant pas prédire mon état pour cet après-midi. Je verrais bien comment cela évolue tout au long de la matinée. »

La jeune demoiselle avait du mal à trouver ses marques, cependant elle était heureuse d’être venu avant ses noces car cela facilité son installation au sein de Séréna. Bethany savait à quel point cela pouvait être dur certains jours. Elle avait vécu cela également bien des années auparavant quand elle avait épousé ser Alan Swann. Si feu son époux avait un tempérament plus aisé que Bryce, elle avait ressenti elle aussi des difficultés à s’établir dans un fief qui n’était pas le sien. Heureusement pour elle, les sentiments naissant pour le chevalier lui avait permis de trouver sa place dans cette famille qui lui était aujourd’hui toujours cher.
« Un conseil pour vous aider à vous faire à ce nouveau chez vous. Gardez les habitudes que vous possédiez à Boisdoré. Même si ça ne plait pas à Bryce, s’il fait une remarque je m’occuperais de mon frère, il ne me résiste que rarement. Si vous retrouvez vos habitudes, petit à petit les repères viendront. »

Beth avait fait une promesse à Andrew, tant qu’elle pouvait être à Séréna, elle veillerait au bien être de la jeune bieffoise. Lui donner des conseils pour s’intégrer à la vie des Caron entrait dans cette promesse. La jeune femme se fichait bien de l’avis de son frère sur son épouse désormais. Elle le voulait certes heureux, mais elle connaissait aussi son mauvais caractère. Et pour le moment Abigaëlle devait être la priorité de tous. Le bonheur du seigneur des lieux passait en second plan.
« Mais racontez-moi votre vie depuis que nous sommes arrivées. Nos gens vous traite-t-il comme la Dame de Séréna ? Bryce ne fait pas trop sa tête des mauvais jours ? Vous arrivez à l’apprivoiser ? »

Elle tentait de mettre un peu d’humour dans ses questions afin de détendre la demoiselle, de lui montrer qu’elle était de son côté plus que celui de son frère. Elle tentait de jouer les intermédiaires, un médiateur surtout du côté de Bryce qui pouvait être tempétueux quand il était dans un mauvais jour. Il n’avait pas en face de lui une orageoise capable de lui tenir tête, il avait une douce fleur du Bief. Il devait donc s’adapter. Hausser le ton et se montrer impressionnant ne servait à rien à part la terroriser. Elle voulait donc connaître le point de vue de sa belle-sœur.


(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha
Messages : 852
Date d'inscription : 11/03/2017

[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Empty
MessageSujet: Re: [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle   [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle EmptyMer 16 Mai - 19:46


Je souris, rassurée que la jeune femme se sente un peu mieux, et j’espérais que cela allait durer un peu. Elle avait tant voyager,  un peu de repos ne lui ferait probablement que du bien. Si j’avais été un peu plus proche d’elle, j’aurais pris ses mains entre les miennes pour lui serrer. Mais pour l’instant je n’osais pas vraiment. Déjà parce qu’elle était mon aînée, et qu’ensuite, nous n’étions pas encore si proche que cela, il fallait du temps. Et pour moi et pour elle.  Déjà que je n’étais pas des plus à l’aise dans ma nouvelle demeure, si en plus je ne mettais pas à l’aise les personnes avec qui je vivais, ma nouvelle vie n’aurait rien d’agréable. Je préférais que ce geste vienne d’elle que de moi en réalité. J’eus un petite rire. Reprendre mes habitudes de Boisdorés ici ? Je n’étais pas sûre que je puisse faire de l’équitation comme je le voulais … mon statu n’était plus vraiment le même. Je répondis avec un petit sourire malicieux.

« Je ne suis pas sûre que l’excellente habitude de grimper sur les rebords de fenêtre le soir pour regarder le paysage lui plaise. J’essaie de garder au maximum mon rythme également, mais il y a beaucoup de choses que je ne peux plus faire. »

Comme aller voir Margaery de bon matin pour la taquiner, aller voir mon frère s’entraîner, profiter du calme de nos jardins … Il y avait trop de choses, trop de gens qui me manquaient pour que je puisse reprendre toute mes habitudes. C’était impossible. Il fallait que je m’en crée des nouvelles. Je détournai les yeux pour observer le jardin silencieuse. La question de ma nouvelle sœur me surprit et je me retournai vers elle. Je la détaillai avec attention. Est-ce qu’elle allait tout répéter à son frère ? Non, je voyais l’inquiétude briller dans ses yeux. Elle voulait vraiment savoir. J’ouvris la bouche pour gagner du temps.

« Tutoyez moi je vous pris. »

J’avais besoin d’un peu de temps pour réfléchir. Les gens n’étaient clairement pas un problème, ils étaient tous parfait, et je faisais de mon mieux pour retenir les noms, les visages et les familles des serviteurs que je côtoyais. Quant à Bryce … Mon esprit se tourna vers un beau seigneur blonds portant une rose d’or à la boutonnière, mais je le chassais aussitôt de mes pensées. C’était de Bryce dont elle voulait parler. Dans l’ensemble … oui cela se passait bien, mais j’avais toujours du mal à savoir sur quel pieds danser avec lui. J’avais appris rapidement à sentir ses mauvais jours. Je lissais ma robe dans un geste machinale avant de répondre.

« Les gens sont absolument adorables avec moi, de vrais perles. Quant à Bryce … Je dois avoir du mal à le cerner. Il lui ait arrivé d’avoir des mauvais jours, mais … Comment expliquer ? Il peut être délicieux et des plus sympathique … Comme, lorsque quelque chose l’énerve vraiment, être presque effrayant de par sa froideur et sa posture. »

Je n’allais pour l’instant clairement pas pleurer devant lui. J’avais l’impression de ne pas pouvoir lui faire confiance en fait. Même si j’aimais son franc parlé quand nous étions en privé. Mais en même temps … Ce manque de stabilité était effrayant, mais je m’étais jurée de ne jamais me laisser impressionner. Je me demandais ce que Bryce avait bien put raconter sur moi à sa sœur. Je haussais doucement les épaules.

« Disons qu’il est bien différent des nobles que j’ai pus côtoyer jusqu’à là. Ce qui n’est pas une mauvaise chose. »

Ce n’était clairement pas Ellery Vance qui allait me paraître aussi … imposant ? Que Bryce Caron. La dernière fois, avant le mariage, que je l’avais vu, dès que je croisais son regard il le baissait. Ce qui n’avait nullement échappé à ma mère. Je fis un fin sourire rassurant à Bethany. J’allais bien finir par réussir à comprendre ce seigneur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle C2yZ
[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Tumblr_ohbizwHeJ11u0tzzto2_r1_500
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2063
Date d'inscription : 16/10/2016

[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Empty
MessageSujet: Re: [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle   [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle EmptyDim 20 Mai - 16:39


 
No song so sweet
Abigaëlle & Bethany

 
« Séréna | 299, lune 8, semaine 3 »

La jeune femme eu un léger rire amuser quand Abigaëlle lui confia vouloir grimper sur le rebord des fenêtres pour contempler le paysage. Il était vrai que cela pouvait être effrayant pour une personne extérieure de voir le corps frêle de la bieffoise aussi prêt du précipice sans savoir si c’était pour être témoin de la magie de la nature qui s’exprimer à l’extérieur ou si c’était avec des arrières pensées sombres. Mais Beth ne pensait pas sa belle-sœur capable d’un tel acte de désespoir. Même si elle avait des difficultés à se faire à la vie de Séréna, elle ne semblait pas être lâche au point de vouloir quitter ce monde. Bryce n’avait donc pas de raison particulière de s’inquiéter pour son épouse. Mais le caractère tempétueux de son frère pouvait l’amener à avoir des réactions parfois excessives.
« Je peux comprendre que cela peut l’inquiéter, mais si vous aimez regarder le paysage depuis la fenêtre vos appartements, je lui en toucherais deux mots, afin de lui éviter une peur bleue et qu’il s’énerve pour une chose aussi futile. »

La jeune fille semblait sincèrement touchée par l’attention que lui portait le rossignol de l’orage, allant jusqu’à lui demander de la tutoyer. Beth hocha légèrement la tête pour affirmer qu’elle le ferait à l’avenir, si cela pouvait mettre à l’aise la petite blonde dans ce monde étranger où elle n’avait pas vraiment besoin d’ajouter du stress, de la gêne ou de l’hostilité. Bethany voulait qu’elle soit à l’aise ici, et si cela devait commencer avec elle, elle ferait en sorte de subvenir à ses requêtes.

Ce qu’Abigaëlle décrivit ne surprenait guère l’orageoise, qui avait l’habitude du caractère changeant de son frère. La bieffoise allait devoir si habituer, le lord de Serena avait toujours été ainsi et ce depuis son plus jeune âge. Elle ne pourrait changer cela. C’était ainsi. Pourtant elle pourrait apprendre à mieux le cerner, à gérer ses crises de colère et sa froideur, à ne plus se laisser impressionner par sa posture qui, Beth devait bien le reconnaître, pouvait être effrayante et dissuadant de toute manifestation de contradiction avec lui. Mais Bryce avait cette qualité de se retenir quand il s’agissait de personne qui avait son profond respect comme Rolland et elle-même. Il ne se laissait aller que lorsque la situation l’exigeait, rappelant ainsi qui était le maître sur ses terres.
« Si tu arrives déjà à voir les jours où il est de bonne humeur et les jours où il vaut mieux éviter de le contrarier, cela sera plus gérable pour toi. Et quand tu seras plus à l’aise avec lui, tu trouveras comment le gérer et comment te comporter face à lui. Cela va prendre un peu de temps mais je suis convaincu que tu arriveras à l’apprivoiser et à gagner son profond respect. Mais je sais que tu le déstabilise. Tu n’as pas le caractère des femmes de l’Orage et quand il se sent déstabilisé, son mauvais caractère ne s’en retrouve que renforcer. Lui aussi a besoin de temps pour apprendre à te connaître pleinement. Il n’est pas un mauvais bougre mais il n’aime pas être face à des situations qu’il ne connait pas ou qu’il ne sait pas gérer. »

Il était ainsi, toujours avoir le contrôle absolument de la situation, ne pas laisser l’imprévu s’installer. Sur ce territoire, il fallait le contrôler à la perfection sinon tout pouvait dégénérer et ces terres étaient trop sensible pour permettre cela. Les Caron étaient l’un des boucliers du bief contre les dorniens et vice versa. La paix devait régner et cela passait par un parfait contrôle de la situation.
« Mais si un jour, il outrepasse ses droits je veux que tu viennes me voir. J’ose espérer qu’il sache se contrôler suffisamment mais si par un malheureux accident cela venait à arriver, promets-moi Abigaëlle que tu viendras m’en parler. »

(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha
Messages : 852
Date d'inscription : 11/03/2017

[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Empty
MessageSujet: Re: [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle   [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle EmptyDim 20 Mai - 17:42

Je souris doucement à ma belle-sœur et en la remerciant d’un signe de tête. Bryce avait déjà eut l’occasion de s’inquiéter pour rien. Comme Margaery. Elle n’aimait pas spécialement que je le fasse sans pour autant se mettre en colère comme Bryce sur ce détail. Même si je pouvais comprendre cette réaction, je n’aimais pas ça. Je n’étais pas une gamine qu’on avait besoin de surveiller pour qu’elle ne fasse pas de bêtise ! J’avais tenté de lui expliquer, mais visiblement il ne voulait pas, pour l’instant, m’écouter sur ce sujet, il écouterait donc sa sœur. J’aurais aimé avoir l’assurance de Bethany face à lui, pour l’instant il m’était difficile de faire face à ses colères. J’avais juré que j’y arriverais, j’apprendrais à lui tenir tête et ne pas trembler ou me taire devant lui et ses cris.

Je ne lu pas de surprise sur les traits de ma belle sœur. Le comportement de Bryce n’avait donc rien d’anormal, ce n’était pas moi qui je mettais dans ces états, c’était naturel. ET pourtant, j’avais entendu des serviteurs dirent qu’il était plus calme depuis quelques temps. Plus calme … Qu’est-ce que cela était alors avant … Je ne voulais même pas le savoir. Cela devait être un sacré feu d’artifice, autant pour serviteurs que pour les personnes de sa famille. Famille à la quelle j’appartenais maintenant, et jusqu’à la fin de mes jours. Je devrais bien réussir à comprendre Bryce avant d’aller vers les Sept !

J’écoutais avec attention Beth avant de sourire. Dis comme cela son frère ressemblait beaucoup à un ours en réalités. Une sorte de grosse boule qui pouvait être toute douce comme l’inverse. Je ris doucement en secouant la tête pour chasser cette image de mon esprit. Par contre j’écarquillais les yeux, moi ? Déstabiliser un homme comme Bryce ? Les jeunes hommes comme Ellery, je voulais bien comprendre, mais Bryce … Je fronçai les sourcils en écoutant la suite, bien évidement que je n’avais pas le caractère des femmes de l’Orage ! J’étais bieffoise, j’avais grandis entouré de jardins luxuriant, en apprenant le langage des fleurs, et en partageant la compagnie de la plus belle femme que cette terre ait porté : Margaery. Je notais mentalement ce que me disait Bethany. Il n’aimait pas maîtriser la situation ? Qu’allait-il faire avec des enfants ? Il n’y avait pas plus imprévisible qu’un enfant.

« À dire vrai, je ne comprends pas en quoi mon caractère le déstabilise à ce point. Je ne suis pas complexe comme certaines personnes … »

J’étais calme et c’était vrai que je préférais toujours garder mon calme et un visage froid plutôt que de hausser le ton, j’avais toujours appris à réagir comme ça. Il n’avait qu’à regarder mes parents, si j’avais entendu une ou deux fois mon père crier, cela n’avait jamais été le cas de ma mère. L’attention de Bethany était touchante et je lui pris délicatement une main pour la serres dans la mienne. Bryce pourrait outrepasser une fois ses droits, mais pas deux. Déjà parce que visiblement sa propre sœur lui tomberait dessus, mais également Andrew, Desmera, et Margaery. Qui était parfaitement capable de venir me chercher avec une armée. Je souris à Bethany.

« Je vous jure que je viendrais vous en parler s’il dépasse un jour les limites. »

Je détaillai avec attention la jeune femme avant de réfléchir. Si je le cachai à Bryce depuis deux semaines maintenant … Pouvais-je lui dire ? Je cachais cette information, non pas parce que je voulais lui taire cela, mais parce que je voulais m’assurer que tout cela n’était pas une fausse alerte. Et si à la fin de cette lune je n’avais pas saigné : je lui dirais. Mais à Bethany ? Oui, je pouvais lui dire. Après tout, dans la confidence il y avait Margaery, et le jeune Mester a qui j’avais demandé de se taire. Le mot ordonner était plus juste. Je soutiens le regard de Bethany.

« Je vais vous confier un petit secret, jurez moi de ne pas en parler à Bryce avant moi. Lorsque Lady Margaery est venue nous rendre visite, il y a de ça deux semaines … Je me suis aperçue que je portais l’enfant de Bryce. Je ne veux pas lui dire encore, je préfère attendre la fin de la seconde lune pour m’assurer que tout va bien et que cela n’est pas une fausse joie, que cela soit pour lui ou pour moi. »

Et je n’avais pas non plus l’envie qu’il m’enferme dans une boite de coton pour qu’il ne m’arrive rien. Je me doutais qu’il n’aimerait pas savoir que je lui ai caché cela, mais c’était ainsi. Ou alors peut-être qu’il l’avait remarqué, mais qu’il ne voulait rien dire, c’était possible aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle C2yZ
[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Tumblr_ohbizwHeJ11u0tzzto2_r1_500
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2063
Date d'inscription : 16/10/2016

[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Empty
MessageSujet: Re: [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle   [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle EmptyMar 22 Mai - 15:13


 
No song so sweet
Abigaëlle & Bethany

 
« Séréna | 299, lune 8, semaine 3 »

Bethany eu un léger rire. Abigaëlle n’était pas une personne complexe c’était certain, l’oragaeoise n’avait pas mis beaucoup de temps à comprendre la jeune fille, elle était bien loin des femmes caractérielles qui peuplait cette région. Si le rossignol avait réussi à cerner la demoiselle c’était que ses nombreux voyages lui avaient permis de voir tout type de personne. Mais Bryce n’avait pas eu cette chance, il ne connaissait que ce qu’il avait vu et que les stéréotypes qu’on connaissait sur les diverses régions de Westeros. Bethany se souvenait avec exactitude les mots de son frère lors d’une confession.

Allongée dans son lit, luttant contre la douleur, Bryce lui tenait compagnie, caressant sa main pour lui donner un peu de sa force. Le Lord de Serena se sentait bien impuissant de voir sa petite sœur dans un état pareil. Mais Beth restait fidèle à elle-même malgré son état, elle lui demandait qu’il lui raconte les dernières nouvelles, elle voulait savoir comme les choses se déroulaient avec la petite bieffoise, alors survenait une confession entre frère et sœur. « Je ne la comprends pas, elle…elle est si fragile, j’ai l’impression qu’au moindre mot elle pourrait se mettre à pleurer. Elle n’est pas comme les femmes de notre région, pas comme toi. Tu as ce caractère derrière ta bienveillance et ta douceur… » Un léger sourire était venu étirer ses lèvres fines. « Ce n’est pas une orageoise Bryce. Tu attends à ce qu’elle ait du répondant pour laisser un orage subvenir car cela te rassurait mais ça n’arrivera pas. Elle ne te tiendra pas tête directement. Elle préférera se soumettre à ton autorité plutôt que de soutenir ton regard et entrer en conflit avec toi. Tu vas devoir t’y habituer mon frère. » Le silence s’abattit un instant, Bethany soutenant le regard clair de son aîné qui aujourd’hui était aussi limpide qu’un ciel sans nuage. « C’est idiot mais… » « Tu n’as pas l’habitude et tu as l’impression que tu ne contrôles pas la situation ? » Il soupira avec un léger sourire amusée. « Suis-je coincé ? » « J’ai bien peur que tu n’es d’autres choix que de laisser le temps faire son affaire. »

Alors d’un certain point de vue Abigaëlle était complexe pour Bryce.
« Tu ne l’es guère, mais pour lui tu es une véritable énigme. Il n’a pas l’habitude d’avoir à faire à des Dames doté d’un caractère facile. Il a l’habitude qu’on lui résiste, qu’on le provoque, il a l’habitude des conversions tempétueuses où hausser le ton est devenu une chose naturelle. Et devoir faire face à un petit bout de femme qui n’ira pas l’embêter lors de ses mauvais jours n’est pas une chose habituelle pour lui. »

La demoiselle lui prit la main avant de lui jurer de venir la voir si Bryce outrepassait ses droits. Puis Abigaëlle vint à lui faire une confession. Beth lui promit de ne rien dire à son frère mais quelque chose intriguait l’orageoise. Elle n’était pas arrivée à la fin de la seconde lune et semblait persuadé de porter son enfant. Et cela ne semblait pas si récent car elle parlait du passage de la délégation Tyrell. Bethany se souvenait d’avoir cru plusieurs fois être enceinte car ses saignements avaient du retard mais la plupart du temps ce n’était que des retards.
« Tu sembles bien sûr de toi. Souvent les grossesses se détectent à partir de la troisième lune. Avant, c’est souvent associé à de simple retard dû à différents facteurs mais pas à des grossesses. Tu as eu d’autres signes en dehors de l’absence de saignement ? »

Bethany avait appris à ne plus se réjouir pour des grossesses après deux grossesses non abouti proche du terme. Tant qu’elle ne verrait pas l’enfant dans les bras de Bryce ou d’Abigaëlle, elle ne pourrait se réjouir de la grossesse, cela lui rappelait bien trop de mauvais souvenir.


(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha
Messages : 852
Date d'inscription : 11/03/2017

[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Empty
MessageSujet: Re: [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle   [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle EmptyMar 22 Mai - 19:11

Il n’avait pas l’habitude des femmes du Bief qui préféraient tempérer et attaquer froidement sans montrer d’émotion que de se hurler dessus mutuellement. Je retiens un rire, c’était bien la première fois qu’on me disait que mon caractère en apparence douce et tranquille pouvait être déstabilisant. Et je n’allais pas m’amuser à venir lui chercher des poux sur la tête lors de ses mauvais jours, du moins tant que je ne le connaissais pas bien. Mais quelque part c’était presque rassurant de n’être prise pour l’instant que pour un petit bout de femme faible. Je ne pus m’en empêcher, les ladys cachaient toute bien leur jeux. Je soufflais bas, plus pour moi que pour Bethany :

« À regarder la faible rose on en oublie parfois les épines. »

Je sentis l’hésitation de Bethany et je lui lâchais doucement la main en souriant. J’avais l’air si sûre de moi ? C’était que je jouais bien mon rôle, je n’étais clairement pas sûre de moi, des discussion avec Margaery le prouvaient. Discussion que nous avions eut, cachées dans les jardins. Mais ce n’était pas le moment de ne pas paraître sûre de soi. Cependant, lady Bethany avait oublié une partie de ma phrase. Je n’en n’étais pas sûre totalement, mais autant paraître sûre de moi. Puis l’inquiétude que semblait éprouver Bethany était touchante, je lui serrais de nouveau doucement la main.

« Je ne suis pas sûre de moi Bethany, sinon j’en aurais parlé à Bryce. Il y a bien sûr le retard des saignements, et plusieurs vomissements. Fort heureusement ce n’est pas arrivé lorsque Bryce était là. »

Non c’était arrivée lorsque j’étais seule avec Margaery ou avec la septa qui était allée chercher le mester que j’avais du convaincre de ne rien dire. Et il avait été particulièrement difficile à convaincre. J’avais l’impression que cela lui coûtait. Mais au moins si c’était une fausse alerte il n’y aurait que moi, Margaery et Bethany au courant, et comme cela Bryce ne serait pas déçu. Je préférais cependant attendre pour dire plus. J’aurais cependant préférais avoir le mester de Boisdorés, même si ceux de Serena semblaient compétents. Cependant je n’allais pas jouer les fines bouches il fallait que je m’habitue à tout ceux qui vivaient ici. Je levais la tête en entendant un rossignol chanter un peu plus loin. J’en entendais vraiment beaucoup, mais pour l’instant ils ne me donnaient pas envie de chanter de nouveau. Je regardais à nouveau Bethany, je me demandais si elle me croyait vraiment, ou pas. C’était à voir. De toute manière j’avais du temps, même si je n’étais pas encore enceinte, j’avais du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle C2yZ
[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Tumblr_ohbizwHeJ11u0tzzto2_r1_500
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2063
Date d'inscription : 16/10/2016

[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Empty
MessageSujet: Re: [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle   [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle EmptyMar 29 Mai - 9:28


 
No song so sweet
Abigaëlle & Bethany

 
« Séréna | 299, lune 8, semaine 3 »

Si tout le Bief était paré de rose, il y aurait beaucoup trop de consanguinité dans cette région où c’était déjà bien le cas. Mais Abigaëlle n’était pas une Tyrell, elle n’avait rien de Margaery en qui les gens pouvaient voir la grâce, la splendeur et le maniement des mots. Mais personne ne là sous estimait car l’ombre de la Reine des Epines flottaient sur la future épouse du prince Aegon. Alors que l’ancienne Rowan elle, n’était que bienveillance, naïveté et élégance. Elle n’avait jamais montré le moindre caractère piquant comme elle pouvait le sous-entendre. Bethany avait bien vite cerné la jeune demoiselle sans la moindre difficulté, la blondinette était un livre ouvert pour les gens qui côtoyait de nombreuses personnes venant de diverses régions. Elle avait vu tout type de caractère et s’y était frotté.
« Sur ce point, je crois que je rejoins Bryce malheureusement. Tu n’as pas d’épines, tu n’es pas une rose, ce n’est pas ton emblème. Lady Margaery tout le monde s’accorde à le dire qu’elle en possède, mais toi, tu n’en as pas. Ce n’est pas un défaut mais tu n’as pas ce caractère-là, tu n’as pas le piquant d’une rose. »

La jeune fille pourrait difficilement surprendre un jour son époux et sa belle-sœur sur ce point. Si elle tentait de se montrer piquante, probablement que les gens lui riront au nez et cela l’orageoise ne le lui souhaitait pas car ce n’était point agréable. Si elle devait prendre du caractère en grandissant, elle ne prendrait pas de piquant, elle prendrait l’orage et pourra se montrer tempétueuse. Mais ce n’était pas demain la veille que cela arriverait.

Elle pouvait dire qu’elle n’était pas sûr, Bethany sentait à son regard rempli d’espoir que cela faisait vibrer son cœur et lui faisait croire cela. Ses symptômes n’étaient pas spécialement convainquant pour Bethany. Retard dans les lunes de sangs et vomissements pouvaient signifier tant de chose. L’orageoise n’était nullement penaude de ne pas se réjouir pour un évènement qui en ravirait plus d’un. Il suffisait d’un simple claquement de doigt pour que le sang s’échappe de l’orifice qui devenait le centre des préoccupations.
« Pas d’autres signes ? » demanda-t-elle « Pardonne-moi de ne pas me réjouir, mes deux grossesses passées m’ont appris bien des choses et je ne pourrais me réjouir que lorsque que je verrais l’enfant vivant dans tes bras ou les bras de Bryce. Si peu de signe ne sont pour moi pas suffisant pour penser à un début de grossesse. »

Chacune de ses fausses couches resteraient gravés dans sa mémoire. Elle ne pourrait pas oublier ses deux petits êtres que le mestre des Swann avait dû extraire de son ventre pour la sauver. Elle ne voulait pas que sa belle-sœur connaisse ce terrible sentiment qu’elle avait connu. Beth éprouvait trop de sympathie pour feindre la joie et se dire qu’elle serait probablement tata dans quelques lunes.

Le soleil de la matinée continuait de chauffer le jardin des Caron faisant la jonction avec le début d’après-midi. La chaleur de l’air faisait du bien au dos de la jeune femme qui permettait à ses muscles dorsaux de se détendre un peu, libérant les tensions qui pouvaient lui rajouter de la douleur.
« Qu’as-tu prévu pour cette après-midi ? »

(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha
Messages : 852
Date d'inscription : 11/03/2017

[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Empty
MessageSujet: Re: [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle   [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle EmptyMar 29 Mai - 12:46

Je ne dis rien et souris simplement. Peut-être que je n’avais juste pas eu envie de montrer mes épines. Du moins pour l’instant. Je ne savais pas encore si j’en aurais besoin, à voir comment les choses évoluaient aussi. Que Bethany ne me croyait pas pour l’instant ce n’était pas très grave. Nous verrons plus tard. Du moins, si besoin s’en faisait ressentir. Elle ne m’avait jamais vu avec mon petit frère, ou avec des gens que je n’aimais pas. Ce n’était pas la peine d’essayer de débattre sur ce sujet, il faudrait attendre l’occasion, ou pas. Seuls les dieux savaient ce qu’il se passerait dans le futur.

Elle n’avait pas l’air convaincue par ce que je lui disais, mais au vu de ce qu’elle me disait … Il était normale qu’elle ne me croit pas. Et je devais avouer que l’accouchement m’inquiétait au plus au point, je ne serais rassurer qu’en voyant l’enfant dans mes bras, contre moi. Il y avait tellement de moments critiques dans une grossesse qui me semblait si longue. Je hochais simplement la tête pour montrer que ce n’était pas grave. Je pouvais la comprendre et je ne lui en voulais pas d’être aussi « méfiante » . Il faudrait attendre, c’était normale d’être inquiet lors de grossesse, tant de chose pouvait mal se passer.

Ce que j’avais prévu de faire ? Je détournai le visage et réfléchis en lissant ma robe du bout des doigts. Ce que j’allais faire ? Probablement répondre aux lettres qu’il me restait. Peu, juste trois ou quatre. Puis après ? Peut-être voir un peu Bryce, les affaires qu’il menait actuellement … Je ne savais pas trop encore. Peut-être profiter de Bethany si elle se sentait bien. Je haussais délicatement les épaules.

« J’ai quelques lettres à écrire encore, puis j’irais sans doute voir Bryce. Et vous ? Comment vous sentez vous ? Vous pensez rester encore un peu dehors ou vous souhaitez vous reposer ? »

Je n’aimais pas rester inactive, mais si ma belle-sœur avait besoin de compagnie, j’irais sans doute discute avec eller, après l'avoir raccompagné si elle en avait besoin, pour qu’elle ne se sente pas seule. Aujourd’hui non plus je ne pensais pas chanter devant quelqu’un. Peut-être un peu seule, mais certainement pas autrement. Du moins pour l’instant. Je me demandais bine si un jour je chanterais à Serena, à part pour Margaery qui était venue me voir. Peut-être pour l’enfant s’il, ou elle, était vivante et que je survivais à l’accouchement. Je me giflais mentalement, Andrew m’avait fait juré de ne plus penser comme ça et de me focaliser sur le positif ! Évidement : je faisais tout l’inverse. Je ne voulais pas demander ses expériences à Bethany, je crois qu'il valait mieux , autant pour elle que pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle C2yZ
[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Tumblr_ohbizwHeJ11u0tzzto2_r1_500
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2063
Date d'inscription : 16/10/2016

[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Empty
MessageSujet: Re: [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle   [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle EmptyJeu 31 Mai - 14:08


 
No song so sweet
Abigaëlle & Bethany

 
« Séréna | 299, lune 8, semaine 3 »

 Combien de temps cela faisait-il qu’elle n’avait pas saigné ? Elle n’arrivait plus à savoir, trop nombreuse était les fois où elle avait eu du retard dans ses saignements mensuels à cause du lait de pavot. Mais dans la glace piquetée de rouille, elle se voyait ballonner, plus que d’habitude. Il lui arrivait d’avoir le ventre arrondi parce qu’elle venait de manger mais au petit matin c’était bien rare. Elle appela sa servante qui arriva rapidement en s’inclinant. Voyant sa maîtresse se tenir le ventre d’une drôle de façon, elle comprit. « Asseyez-vous madame, je vais voir si vous avez d’autres signes. » La demoiselle obéit tandis que la femme de chambre, alla chercher un petit manuscrit qu’elle ouvrit et se mit à compter quelques choses. Elle revint vers Bethany. « Vous permettez madame ? » L’orageoise opina légèrement, laissant sa servante délasser son corsage. Délicatement elle se mit à examiner sa poitrine et à la palper, avant de passer à son ventre. « Des nausées madame ? » La Swann réfléchit quelques instants.  « Pas depuis quelques jours, mais j’en ai ses dernières semaines. » « Des envies de nourritures particulières ? » « Pas d’aliment en particulier, mais j’ai un faible pour le sucre en ce moment oui. » Un large sourire naquit sur les lèvres de la servante. Mais avant qu’elle n’est pu dire le moindre mot, Bethany leva la main pour la faire taire. « Va chercher le mestre pour confirmer je te prie. » Une légère révérence à la roturière avait disparu. C’était peut-être sa deuxième grossesse, cette fois ci elle ne perdrait pas son enfant. Elle en faisait le serment devant les Sept.

Abigaëlle avait hoché de la tête tout en gardant le silence. La jeune bieffoise ne devait pas trop vite se réjouir de l’annonce d’une grossesse. Bethany avait espéré, avait fait une promesse aux sept et rien n’y avait fait. L’enfant avait quitté son ventre trop tôt, un enfant qui aurait pu lui rappeler son défunt époux qui gardait une place toute particulière dans son cœur. Même si désormais ses sentiments se tournaient vers Les Eteules une part d’elle-même resterait chez les Swann. Elle y avait enterré deux enfants et un époux. Chose qui ne pouvait la laisser indifférente, elle ne pouvait pas oublier.

Sa belle-sœur lui confia ses plans pour l’après midi à venir. Combien de lettres écrivait-elle par jour ? A ce rythme les corbeaux de Serena seraient exténués. La jeune fille n’arrivait pas à couper le cordon, elle était au final encore une douce enfant qui n’était pas prête à la vie qui l’attendait. Il y avait en cela quelque chose d’attendrissant mais Bethany pouvait comprendre l’agacement de son frère par moment. Quant à elle, trop de facteurs étaient encore incertain.
« Je ne peux dire. Cela dépendra de mon état après le déjeuner et ce que désire mon mestre. Il est le mieux placé pour juger de mon état et choisir si je dois retourner m’allonger ou si je peux continuer ma journée sur mes deux jambes. »

Elle espérait pouvoir rester debout, elle pourrait se glisser dans la bibliothèque pour prendre quelques livres pour occuper ses journées où elle se retrouvait alitée.


(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha
Messages : 852
Date d'inscription : 11/03/2017

[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Empty
MessageSujet: Re: [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle   [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle EmptyJeu 31 Mai - 19:59

Tout dépendait de ce que voulait le mester. À savoir le bien de sa patiente bien sûr, quoi d’autres ? Pas grand chose, les mesters servaient et n’avaient pour but que les soins et l’éducation. Pourtant bien souvent il n’y en avait qu’un par maison, parfois deux comme ici. En parlant de déjeuner … Pourquoi pas … Ça pourrait être une bonne idée ! Je ne mangerais pas seule et uniquement avec Bryce, puis il serait sûrement heureux de pouvoir manger avec sa sœur. De plus, cela pourrait également faire du bien à Bethany. Si elle le voulait bien et qu’elle se sentait de venir manger avec nous. Mais j’aimerais vraiment qu’elle soit avec nous ce midi. J’avais la désagréable impression qu’il y avait un fond de tension entre Bryce et moi. Peut-être que c’était uniquement dû à mon imagination.

« Et pourquoi ne viendrez-vous pas déjeuner avec nous ? Je suis sûre que cela ferait plaisir à Bryce et j’imagine que cela serait plus chaleureux pour vous que de manger dans votre chambre. »

Si son mester était également d’accord. Après tout, le mental était aussi important pour les malades, qu’elle puisse discuter plus ou moins librement avec son frère. Même si j’étais là. Ce n’était pas que je n’aimais pas Bryce, mais j’avais encore du mal à être tout à fait à l’aise toute seule avec lui. Même dans l’intimité pour moi c’était parfois difficile. Je me demandais combien de temps Bethany avait-elle mit pour s’habituer à son nouvel environnement … Ce genre de chose. Je pensais à me cousines, à ma famille encore au Bief, à Margaery … Andrew. Qui tenait sa promesse d’une lettre par jour. Parfois très courtes, juste quelques phrases, parfois très longues. Mais il tenait sa promesse, et je devais lui répondre. J’allais devoir juste terminer quelques correspondances bientôt. Cela me laisserait un peu plus de temps libre pour faire autre chose. Je gardais toute mes lettres dans un petit coffret près de mon œuf de dragon.

J’avais très envie de lui demander si elle avait put écrire à Ilyn Selmi … Mais j’allais éviter. Je préférais éviter de la taquiner sur ça. Je me demandais plus ce qu’elle pouvait lire lorsqu’elle était alitée. Si elle pouvait lire en fait. Je ne savais pas vraiment à quoi elle occupait ses journée dans son lit.

« Au fait, que lisez-vous ? »

C’était sans doute une question banal, mais j’aimais beaucoup les livres, et peut-être que nous nous découvrirons d’autres points communs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle C2yZ
[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Tumblr_ohbizwHeJ11u0tzzto2_r1_500
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2063
Date d'inscription : 16/10/2016

[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Empty
MessageSujet: Re: [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle   [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle EmptyMar 5 Juin - 14:50


 
No song so sweet
Abigaëlle & Bethany

 
« Séréna | 299, lune 8, semaine 3 »

La proposition d’Abigaëlle ne pouvait pas déplaire à Bethany qui goutait à la joie d’une sortie en pleine aire après de longues semaines alitées, se retrouvant dans l’incapacité de se lever à cause de son dos. Cela faisait de nombreuses années qu’elle avait cessé d’espérer de pouvoir un jour guérir complètement de ce mal qui la rongeait jour après jour sans pour autant nuire à ses jours. Quand elle était dans ce genre de période, l’orageoise profitait de chaque instant qui lui était donné de marcher pour redécouvrir le petit plaisir de la vie. Et cela pouvait passer par un simple déjeuner en famille en compagnie de son frère et son épouse. Cela ne lui empêchait pas de prendre sa dose de lait de pavot pour soulager sa douleur omniprésente, douleur dont elle avait l’habitude désormais mais qui n’était pas supportable si elle ne prenait pas quelques millilitres de ce lait endormissent ses nerfs.  
« Cela serait avec joie, que je me joindrais à vous. J’aurais tout le loisir de profiter du calme de mes appartements plus tard effectivement. »

Ses journées étaient beaucoup trop calmes mais elle ne disait rien car elle sentait les effets bénéfices de ce calme sur son corps et son esprit. Son être tout entier pouvait ainsi se reposer pleinement, tout en gardant de la lucidité quand le lait n’était pas ingéré entre trop grande quantité. La jeune femme s’y habituait mais n’y prenait pas gout. Les années passées sur les routes à voyager sur les terres de l’Orage pour son frère avait changé la jolie brune. Si cette année, ses pas l’avaient emmené bien plus loin que ses frontières ce n’était que dans l’intérêt des Caron. Mais beaucoup trop d’évènements s’étaient déroulés en trop peu de temps et le corps de Beth n’arrivait malheureusement pas à suivre la cadence. Alors elle devait prendre un repos forcé et attendre que les choses ne s’améliorent.

La lecture était devenue l’un de ses passe-temps phare, bien qu’elle n’est guère beaucoup de livre dans ses appartements. Pour avoir plus de diversité, elle aurait dû se rendre dans la bibliothèque du château mais avec l’interdiction de se lever, elle se contentait de lire ce qu’elle avait sous la main. Elle avait ramené quelques ouvrages de Dorne et cela l’occupait depuis le début de son alitement. Loin des récits historiques ou de politiques dont pouvaient raffoler les nobles et les émissaires, ses lectures étaient bien plus exotiques. Mais pas inintéressante car elle pouvait ensuite en discuter avec son mestre qui était tout aussi intéressé qu’elle.
« Je lis des livres que j’ai ramené à Dorne, acheter à des marchands venu d’Essos. Ils parlent pour la plupart de botanique, sur les plantes, racines, fleurs aux propriétés étranges et que l’on trouve que là-bas.  Je crois que je garde espoir de trouver une plante capable d’avoir les mêmes vertus que le lait de pavot mais pas les mêmes effets secondaires. Mais je dois bien vous avouer qu’un livre un peu moins sérieux ne me ferait pas de mal non plus car je commence à saturer de tous ses noms étranges et ses notions que seul un homme de sciences et de savoir peu connaître. »

(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha
Messages : 852
Date d'inscription : 11/03/2017

[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Empty
MessageSujet: Re: [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle   [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle EmptyMar 5 Juin - 19:28

Je fis un grand sourire à Lady Bethany, me retenant de battre des mains, c’était une conduite bien trop enfantine pour moi. Mais j’étais soulagée qu’elle vienne manger avec Bryce et moi. Peut-être que je pourrais écouter quelques petites choses que Bryce dirait à sa sœur, mais pas à moi. J’avais l’impression d’être encore traité comme une enfant. C’est vrai que je l’étais encore un peu, mais tout de même ! Je serrais délicatement les mains à Lady Bethany.

« Je suis ravie que vous acceptiez ! Bryce sera content lui aussi. »

Et peut-être qu’il arrêtera de faire la tête … Du moins … J’avais l’impression qu’il faisait la tête, un peu comme-ci il n’était pas content de ma présence. Je rappelais mentalement que si j’avais dis oui au mariage, ce n’était clairement pas mon premier choix. De toute manière, avant qu’un mariage arrangé soit un mariage d’amour … Mis à part Aegon et Margaery … Je n’en voyais aucun. C’était comme cela, l’amour était un luxe que les nobles ne pouvaient se permettre. L’honneur, oui, l’amour non. C’était comme ça. Mais je chassais ces tristes pensées pour me concentré sur un sujet plus joyeux.

D’aussi loin que je me souvienne j’avais toujours aimé lire, si bien que j’avais presque amené un coffre entier d’ouvrages de Boisdorés. Il y avait de tout, que cela soit des romans pour se divertir, ou des romans plus sérieux. Je ne comptais nullement me priver du plaisir de la lecture. J’écarquillai les yeux d’envies en entendant les livres que me décrivait lady Bethany. Je comprenais pourquoi elle cherchait une plante pouvant l’aider sans la détruire. Je réfléchis un instant au volumes que j’avais dans mes affaires. Quand à apprendre de nouveaux mots et de nouvelles choses … J’étais toujours partante !

« Je serais ravie de vous prêter quelques uns de mes ouvrages en échange des votre. Je vous les ferez porter dès que j’aurais trouvé ceux qui pourront vous plaire. »

Petite, je volais les livres de mes frères et de la bibliothèque de mon père dès que j’en avais l’occasion. Mon père ne m’en avait jamais tenu rigueur et mon frère me donnait des ouvrages en cachette. Un bruit de pas se fit entendre et un serviteur apparu entre les rangées d’arbres. Il s’inclina devant nous et nous informa que le repas était prêt.

« Merci, rajoutez un couvert pour Lady Bethany à la table, merci. »

Le serviteur s’inclina et disparu à nouveau. Je vouvoyais toujours mes serviteurs et les remerciais avec attention. Je souris à Bethany et me levais en lui tendant mon bras pour l’inviter à me suivre.

« Allons-y ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle C2yZ
[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Tumblr_ohbizwHeJ11u0tzzto2_r1_500
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2063
Date d'inscription : 16/10/2016

[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Empty
MessageSujet: Re: [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle   [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle EmptyLun 11 Juin - 15:49


 
No song so sweet
Abigaëlle & Bethany

 
« Séréna | 299, lune 8, semaine 3 »

L’enthousiasme de la jeune demoiselle fit sourire Bethany, elle semblait vraiment heureuse et soulagée de la voir accepté, comme si la douce orageoise apaiserait le Lord ombrageux. La brune n’avait pas vu Bryce encore aujourd’hui, elle ignorait donc son humeur du jour. Mais il était presque quasi certain que le seigneur de Serena retrouverait le sourire en voyant sa petite sœur sur pied et capable de partager le déjeuner avec eux. C’était une chose imprévue et la décision avait été prise dans la précipitation mais sans regret. Passer un peu de temps avec sa famille lui ferait le plus grand bien après toutes ses semaines alitées par ses douleurs au dos. Et aujourd’hui, le répit lui permettait de sortir et de reprendre un semblant de vie normal.

Abigaëlle lui proposa d’échanger des livres. Pourquoi pas. L’idée n’était pas mauvaise bien qu’elle doutait de trouver une réponse dans les ouvrages de la jeune bieffoise. Son mestre avait surement épluché tous les ouvrages de botanique du Bief car c’était une région riche en diversité végétale. C’était probablement là qu’avait débuté ses recherches quand la jeune femme avait déclenché ses douleurs par une malheureuse chute de cheval. Cela lui empêchait de pratiquer l’équitation alors qu’elle s’était révélée être une excellente cavalière. Parfois quand son dos lui permettait elle montait une petite heure pour s’aérer l’esprit mais jamais guère plus pour ne pas en payer le prix derrière. Cela lui manquait terriblement de pouvoir galoper dans les champs, bride abattu, sentant les crins de la crinière lui fouettait le visage, faire des courses avec Rolland…Tout ceci était terminé depuis de longues années désormais.
« Je serais ravie de pouvoir vous prêter mes ouvrages. Peut-être que je trouverais mon bonheur dans les vôtres ! »

Son intérêt pour la botanique était né quelques lunes plutôt quand Ilyn lui avait parler d’une racine permettant de soigner les douleurs, une racine qu’on ne pouvait trouver à Westeros. C’était lors de leur voyage dans la capitale dont le nom échappait soudainement à Bethany. Port Royal ? Un truc comme ça peut-être mais elle n’était pas sûr, quelque chose la gênait dans ce nom. Mais elle chassa bien vite cet oubli de son esprit quand un serviteur arriva pour annoncer que le déjeuner était prêt. Abigaëlle demanda à ce qu’un couvert soit ajouté pour la sœur du seigneur des lieux. La bieffoise se leva et tendit son bras pour se rendre dans la salle. S’aidant d’une branche pour se relever et se mettre sur ses pieds, Beth glissa son bras sous celui de sa belle-sœur. Son dos en la faisait pas souffrir mais ses muscles avaient tendance à se tétaniser facilement pour le moindre petit effort, demandant à la jeune femme de nombreuses ruses afin d’éviter de ne plus pouvoir contrôler son corps.

En arrivant dans la salle à manger, elles purent entendre Bryce rouspéter, ne comprenant pas l’ajout d’un couvert face à un pauvre domestique tétaniser. Bethany était amusée et vola au secours au pauvre serviteur en rentrant dans la pièce toujours au bras d’Abigaëlle.
« Arrête donc de râler Bryce et laisse ce pauvre bougre tranquille. Je me joins à vous pour le déjeuner et la décision s’est prise au dernier moment donc il n’a pas été possible de te prévenir. »

Un léger sourire moqueur avait étiré les lèvres de l’orageoise face au visage éberlué de son aîné qui n’en revenait pas de voir sa sœur debout.
« Beth ?! Mais…Com…Qu’est…Ton mestre….
-M’a donné l’autorisation de sortir de mes appartements pour aujourd’hui, jugeant mon état suffisamment bon pour cela. »

Il poussa un long soupire et les invita à venir s’assoir.
« Mesdames… »

Bethany lança un petit clin d’œil amusé à Abigaëlle. Une leçon pour prendre à contre pieds le mauvais caractère de Bryce.

(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Empty
MessageSujet: Re: [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle   [FB] No song so sweet || ft Abigaëlle Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] No song so sweet || ft Abigaëlle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» A sweet girl and two bad boys [Kity & Jack]
» I hate everything about you ; you're my nightmare, sweet heart and you have no way to run. (NIKARA)
» HAITI ELECTIONS 2011: Michel Martelly, de la Chanson à l’Election
» Ti-Simone dans quel BORDEL vit-on?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: