RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 9, 10 et 11 est disponible par ici [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Conflans et Dorne ! Points à la clé !
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
La MAJ aura lieu le week end du 23 et 24 novembre [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys 3725701551

Partagez
 

 [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La fille de la Dent d'Or
Alyx Lefford
La fille de la Dent d'Or
Valar Dohaeris
[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys 5LLfTPyS_o
[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys Tumblr_pu1ctb88am1wz4e9zo1_500
Ft : Hanna Mangan Lawrence
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Bethany Selmy || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 6613
Date d'inscription : 27/08/2015

[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys Empty
MessageSujet: [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys   [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys EmptyJeu 10 Mai - 17:55


À outrage secret, vengeance secrète
Azilys & Alyx | 299, lune 9, semaine 2

Alyx avait voyagé léger et vite. La jeune héritière de la Dent d’Or avait réussi à négocier avec son père de rendre visite à son amie Azilys. Leo Lefford n’avait pu refuser vu que la nouvelle Dame de Montargent avait été présente lors de la fausse couche de sa fille. La brune avait donc décidé de s’y rendre à cheval, escorter de cinq hommes d’arme.  Sa jument noire semblait ravie de se partir pour une longue chevauché après plusieurs lunes restées enfermés, son humeur était légère, loin des tempêtes qu’elle pouvait créer quand elle était contrariée. Ainsi le petit groupe avait avancé à vive allure, forçant les chevaux au maximum de leur capacité mais les laissant des nuits complètes pour se reposer car la jeune fille refusait d’avancer de nuit, jugeant cela trop dangereux de jouer avec leur fatigue commune. Elle voulait arriver le plus rapidement chez son amie mais sans prendre de risque inutile. Ce fut donc au bout de dix jours de voyage que la forteresse des Serrett se dressa dans le paysage de l’Ouest. Tout semblait si paisible, bien loin de l’orage qui s’était abattu quelques semaines plutôt. Ils arrivèrent enfin fin d’après-midi aux portes de Montargent, le soleil commencé à teinté le ciel de douce couleur orangé, se reflétant sur les pierres claires de l’édifice. Le spectacle était magnifique et si Alyx n’avait pas été si pressé, elle se serait très probablement arrêter pour contempler le coucher de soleil.  

La jeune fille mit pieds à terre, confiant sa jument à des palefreniers qui accourait. Une servante arriva vers elle.
« Désirez-vous que je vous conduise à Lady Serrett, Lady Lefford ?
- Non conduisez moi plutôt à Ser Humfrey, j’ai deux mots à lui dire.
-… bien ma dame. »

Avec le départ de Tybolt pour la garde de nuit, cela faisait d’Azilys le nouveau seigneur de Montargent mais pour elle, Humfrey resterait toujours le petit chevalier de la maison Swyft. Epoux du paon d’argent ou non. Malgré la fatigue du voyage visible sur ses traits, les yeux émeraudes de l’héritière des Lefford étaient plus que glaciale tandis qu’elle suivait la domestique qui la menait au coq. Au bout de quelques minutes de marche, elle fut en face du coq qui s’inclina en sa direction en la saluant. Salue que ne rendit pas Alyx, qui s’approcha dangereusement de l’homme.
-Je vais être très clair avec vous ser Humfrey. Ce que vous avez fait contre lord Tybolt…c’est la dernière fois que vous manquez de respect à votre seigneur et maître. Vous n’êtes pas chez vous ici. S’il était arrivée le moindre mal à Azilys, je vous poursuivrais dans les sept enfers si c’est nécessaire. En vous comportant comme un idiot, vous lui avez arraché ce qu’il l’a faisait respirer, ce qu’il la faisait vivre. Ne vous avisez PLUS. JAMAIS. De faire une chose aussi stupide. Vous n’êtes pas en charge ici. Désormais veuillez m’excusez mais je vais aller tenter de sauver ce qui peut être sauver de votre bêtise ! »

Sur ses mots, la Lefford tourna les talons ordonnant à la servante de la mener à Azilys, ne laissant pas au coq la possibilité de répliquer. Elle devait laisser sa colère s’évacuer désormais, mais Humfrey avait provoqué le départ de Tybolt qui empêcher son amie d’avoir sa vengeance. Cette vengeance qui avait été la seule chose qui avait pu la faire avancer après le décès de Lucian.  Désormais elle devait trouver une autre façon d’avancer et ce ne serait pas une tâche facile.

Elle pénétra dans la pièce où se trouvait le paon et il ne fallut que quelques secondes à la Lefford pour parcourir les derniers mètres qui la séparer de son amie, qu’elle prit dans ses bras.
« Azilys ! Comment est-ce que tu vas ? J’ai fait aussi vite que j’ai pu. »


egotrip




Le temps irrevocable a fui, l'heure s'achève. Mais toi. Quand tu reviens, te traverse mon rêve, tes bras sont plus frais que le jour qui se lève. Tes plus clairs. A travers le passé ma mémoire t'embrasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys Empty
MessageSujet: Re: [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys   [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys EmptyLun 21 Mai - 17:43


À outrage secret, vengeance secrète
Azilys & Alyx | 299, lune 9, semaine 2

Le seigneur de Montargent ne se lassait jamais de cette vue, elle adorait regarder la nuit tombée. Tout semblait plus calme, plus beau en cet instant. Depuis son accouchement, elle avait été de surprise en surprise, d'évènement à évènement. Le départ de Tybolt, elle ne le digérait toujours pas, l'envie de crier lui resserrait son estomac et pourtant, elle gardait un visage calme, sereine face aux autres. Le Mestre lui avait demandé de se reposer, mais elle s'était refusé de le faire trop longtemps, au bout de quelques jours, elle avait rejoint le grand bureau ou avait travaillé son père durant des années, ce bureau qui était devenu sien. La tête dans les affaires de la famille, elle s'était même retrouvé étonnée de recevoir une lettre de la princesse Rhaenys. Un projet qui l'aurait fait vibrer de l'intérieur s'il était tombé à un autre moment de sa vie, mais elle avait répondu tout en gardant en tête que sa lettre devait autant plaire au conseil qu'à la princesse. Mentionner le terme épouse et mère n'était qu'un moyen de faire croire qu'elle ne s'éloignait pas de ses devoirs ditsapproprier pour les hommes. Pour dire vrai, elle n'avait que peut échanger avec Humfrey depuis l'accouchement, elle n'était même pas en colère contre lui simplement lasse de sa présence. À propos de ses enfants, la nourrice s'occupait d'eux, Marianne venait lui emmener à plusieurs occasions, mais d'elle-même, elle n'avait jamais été réellement les voir. Albion était un enfant en forme, bruyant, il possédait les grands yeux bleus des Serrett, mais Azilys ne pouvait s'empêcher de se concentrer sur son nez si semblable à celui d'Humfrey. La petite fille, c'était différent, sans Marianne, jamais elle ne l'aurait pris dans ses bras, un être si fragile, si calme, en la voyant, c'étaient les traits d'Aliénor qui ressortait, oui, elle s'y était attaché et avait peur à présent de la perdre. À partir de ce moment-là, elle fut nommée Alyzéa, un prénom qui lui faisait penser à celui d'Alyx, d'Aliénor mais aussi le sien. Un prénom fort pour les épreuves auxquelles elle se retrouverait confronter.

Toujours à observer l'horizon, seule dans la pièce, elle se laissait aller à la mélancolie. Cette envie de se battre qui lui correspondait si bien n'était pas présente, Azilysn'arrivait à concevoir l'avenir, Tybolt lui avait tout pris. Le Mestre lui disait que cette humeur lui venait de l'accouchement, que les femmes pouvaient mettre du temps à revenir elle-même et au lieu de le renvoyer sur les roses, comme elle le faisait souvent, elle avait simplement haussé les épaules. S'il le disait, cela devait être vrai. Finalement, quand elle entendit sa porte s'ouvrir et aperçu le visage de son amie, son coeur vint à battre dans sa poitrine et son visage s'éclaira :

« Azilys ! Comment est-ce que tu vas ? J’ai fait aussi vite que j’ai pu. »

Être dans ses bras, c'était être comme dans un cocon sécurisant. Avec la présence d'Alyx, elle espérait oublier les calvaires des dernières semaines en un instant. Sans desserrer son étreinte, elle souffla dans son oreille :

- Tu es la meilleure amie qu'on puisse avoir.
Se reculant finalement pour pouvoir l'observer, elle ajouta : je suis si heureuse de te voir ici, en forme.

Oui, Alyx était bien plus en forme que la dernière qu'elle s'était vue. Cela lui faisait chaud au coeur de la voir à nouveau sur ses jambes, bien sûr, son visage reflétait de la fatigue, mais après un tel voyage rien d'étonnant. Finalement, au lieu de répondre à sa question par un simple oui ou non, le Paon d'argent vint à dire :

- Je me concentre sur Montargent, sur tout le travail à faire, cela me permet de ne pas penser à lui. Je fais croire que c'est un grand honneur qu'il ait rejoint la garde de nuit, je fais en sorte que l'épisode du duel ne sorte pas du château. Je prétends aller bien, que rien ne peut m'atteindre, car je n'ai nul rival.

egotrip


Revenir en haut Aller en bas
La fille de la Dent d'Or
Alyx Lefford
La fille de la Dent d'Or
Valar Dohaeris
[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys 5LLfTPyS_o
[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys Tumblr_pu1ctb88am1wz4e9zo1_500
Ft : Hanna Mangan Lawrence
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Bethany Selmy || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 6613
Date d'inscription : 27/08/2015

[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys Empty
MessageSujet: Re: [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys   [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys EmptyLun 28 Mai - 11:14


À outrage secret, vengeance secrète
Azilys & Alyx | 299, lune 9, semaine 2

Alyx eu un doux sourire à la remarque de son amie. Il était vrai que la dernière fois qu’elles s’étaient vu, la Lefford était toujours alitée de par sa fauche couche, affaibli par l’épreuve qu’avait subi son corps. Mais désormais tout était redevenu comme avant et la perte de son enfant n’était qu’un lointain souvenir. La jeune femme n’avait plus aucune séquelle de cet évènement qui avait lui couter la vie. Elle était passée à autre chose, reprenant son quotidien nullement affecté par ce qui aurait briser plus d’une femme durant de longues lunes. Mais l’héritière de la Dent d’Or n’avait que faire de cet enfant mort-né, elle pouvait même en parler sans que nulle émotion ne vienne travers ses iris émeraudes.
« J’ai entièrement récupérer, j’ai retrouvé ma forme d’avant ma grossesse et c’est un sacré soulagement. »

Etre diminué physiquement avait été un véritable calvaire pour la brune qui savait parfaitement que son sentiment était partagé par Azilys. Avoir le ventre rond n’était pas vraiment la chose la plus agréable qu’il soit, surtout quand aucun instinct maternel n’avait pointé le bout de son nez. Alyx ne s’était jamais attaché à l’enfant qui avait grandi dans son ventre, laissant ce détail à Daven qui l’avait aimé pour eux deux. La Lefford n’était donc pas prêt à réitérer l’expérience surtout au regard de comment leur au revoir s’était terminé. Le Lannister n’était pas prêt de retrouver le chemin de la couche de son épouse.

Son amie semblait quand même affectée par les évènements. Même si elle ne laissait rien paraître l’héritière de la Dent d’Or savait que son amie n’était pas indifférente à tout cela. La colère devait toujours gronder en elle, une colère justifié mais qu’elle ne pouvait pas diriger contre le concerné contrairement à Alyx qui avait pu déverser la sienne sur Humfrey. La Lefford prit les mains de son amie et les serra doucement dans les siennes.
« Si cela peut te rassurer, je n’ai rien entendu sur la route pour venir. Les gens sont surpris d’une telle décision et émette des hypothèses mais aucune ne parle d’un duel entre lui et ton idiot d’époux. »

Alyx fit une légère pause avant de continuer.
« J’ai entendu une hypothèse en chemin et elle ne m’a pas semblé dénuer de sens et je pense que tu pourrais t’en servir pour couvrir le duel et enlever cette inquiétude de tes épaules. Tybolt a toujours secrètement voulu rejoindre la garde mais n’osait pas le faire tant que sa lignée n’était pas assurée. Avec la naissance de ton héritier, il a pu prendre le noir et te laisser les rênes de Montargent sachant que le nom des Serrett n’en serait nullement affecté. »

Si elle faisait passer cela comme un édit officiel, l’histoire du duel ne pourrait plus se transformer en rumeur si jamais une fuite survenait. L’annonce viendrait affirmer une rumeur déjà existante qui ravirait le peuple, coupant tout alimentation de nouvelles rumeurs moins glorieuse. Cela sauverait l’honneur d’Humfrey, de Tybolt et sécuriserait le règne d’Azilys.
« Tu m’excuseras mais j’ai peut-être un peu passé mes nerfs sur ton coq en arrivant… »

Alyx laissa apparaître sur son visage une moue mi désolé, mi amusé. Il l’avait cherché. Son attitude avait privé Azilys de sa vengeance en forçant un Tybolt prit de remord à partir pour la garde de nuit. Il avait affronté son seigneur et maître chose qui horripilait la Lefford. La loyauté était une chose précieuse, le respect également et à son seigneur les deux étaient de mise. Humfrey n’avait respecté ni l’un ni l’autre.

egotrip




Le temps irrevocable a fui, l'heure s'achève. Mais toi. Quand tu reviens, te traverse mon rêve, tes bras sont plus frais que le jour qui se lève. Tes plus clairs. A travers le passé ma mémoire t'embrasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys Empty
MessageSujet: Re: [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys   [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys EmptyDim 24 Juin - 14:50


À outrage secret, vengeance secrète
Azilys & Alyx | 299, lune 9, semaine 2

Cela lui était étrange, mais elle avait l'impression que la dernière fois qu'elle avait vu Alyx, c'était dans une autre vie. Tellement de choses avaient changé, tellement de sentiments se mélangeaient en elle, qu'Azilys avait l'impression de se noyer et au lieu de lutter avec force pour s'en sortir, elle se battait juste pour pouvoir ne pas couler trop profondément. Non, elle ne baissait pas les bras, comme sa mère l'avait fait, elle ne se retrouvait pas enfermée dans la grande tour, se coupant de tout, passant son temps à fredonner. Azilys se perdait seulement dans ce qui était le plus essentiel pour elle, Montargent.

La joie pouvait se lire sur son visage à la vision d'Alyx. Elle savait que son amie pourrait lui redonner la force de rebondir, de se sortir du bazar qu'avait provoqué Tybolt, mais aussi Humfrey. Lui confiant, ce qu'elle avait fait ses derniers temps, sa soeur de coeur vint à prendre sa main et lui répondre :

« Si cela peut te rassurer, je n’ai rien entendu sur la route pour venir. Les gens sont surpris d’une telle décision et émette des hypothèses mais aucune ne parle d’un duel entre lui et ton idiot d’époux. »

Une lueur d'espoir s'empara de son regard. Elle avait au moins réussi à garder cette histoire dans le château, un nouveau secret qui venait s'ajouter aux autres.

« J’ai entendu une hypothèse en chemin et elle ne m’a pas semblé dénuer de sens et je pense que tu pourrais t’en servir pour couvrir le duel et enlever cette inquiétude de tes épaules. Tybolt a toujours secrètement voulu rejoindre la garde mais n’osait pas le faire tant que sa lignée n’était pas assurée. Avec la naissance de ton héritier, il a pu prendre le noir et te laisser les rênes de Montargent sachant que le nom des Serrett n’en serait nullement affecté. »

Avait-il rêvé un jour de rejoindre la garde de nuit ? Jamais, il lui avait fait part d'une telle chose. En même temps, elle était venue l'arracher à sa vie paisible du Conflans et il était devenu un autre. Cela, elle l'avait bien réalisé. Pour elle, il avait voulu éloigner les autres de la fratrie, ce qui les avait conduits à la mort et Humfrey venait d'agir pour ce même sentiment, provoquant un scandale qui par chance avait été étouffer. 

- Il l'emporte dans l'honneur et mourra pour protéger Westeros, une amère vengeance, mais c'est l'hypothèse qui sera la plus propice pour ma maison. Je ferais une annonce de la sorte à mon peuple, prétendant ne pas l'avoir fait plus tôt, car j'étais encore souffrante due à mon accouchement. 

Elle avait prononcé cela d'un ton détaché, comme si, cela ne l'atteignait pas, comme si ce n'était qu'un évènement comme un autre. Azilys n'était pas elle-même, une part d'elle s'était brisée, car sans sa vengeance, elle avait l'impression que plus rien ne la rattachait à Aliénor et Lucian et les laisser partir, était trop difficile. Elle avait tenté de faire son deuil à plusieurs occasions, mais sans véritablement y parvenir.

« Tu m’excuseras mais j’ai peut-être un peu passé mes nerfs sur ton coq en arrivant… »

Elle n'arrivait pas à s'en réjouir et pourtant, il le méritait. De par son action, il aurait pu mettre à mal l'héritage des paons. Face à la moue de son amie, elle se laissa aller tout de même à un léger sourire. Pour sûre, ce n'était pas s'en prendre à son époux qui lui ferait du bien à elle.

- Tu as fait ce que je n'ai pas eu l'occasion de faire... Je ne lui parle plus vraiment depuis l'accouchement.

Il avait été là quand elle avait appris le départ de Tybolt, avait recherché à la réconforter. Ce qu'il n'avait pas compris, c'est qu'elle ne pleurait pas son départ dans le sens au Tybolt viendrait à lui manquer, mais bien parce qu'il lui enlevait une vengeance qui lui permettait de se lever chaque matin. Son demi-frère avait gagné et l'honneur avait triomphé, des faits bien dérangeants. Finalement, à l'évocation de l'accouchement, elle vint à penser à ses enfants : 

- Tu veux les voir ?

Azilys préférait poser la question, ne voulant pas imposer la présence d'enfants à son amie. Même si c'étaient les siens, ça restait seulement des bébés qui pleuraient, mangeait et dormait, rien de bien passionnant. D'ailleurs, dans la lettre, elle avait bien précisé que sa fille risquait de mourir et donc qu'elle ne s'en occupait pas, alors, elle vint à préciser :

- Elle survit, jour après jour, le Mestre la pense hors de danger, mais il craint qu'elle soit différente... Je l'ai appelé Alyzéa.

egotrip


Revenir en haut Aller en bas
La fille de la Dent d'Or
Alyx Lefford
La fille de la Dent d'Or
Valar Dohaeris
[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys 5LLfTPyS_o
[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys Tumblr_pu1ctb88am1wz4e9zo1_500
Ft : Hanna Mangan Lawrence
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Bethany Selmy || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 6613
Date d'inscription : 27/08/2015

[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys Empty
MessageSujet: Re: [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys   [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys EmptyVen 29 Juin - 10:20


À outrage secret, vengeance secrète
Azilys & Alyx | 299, lune 9, semaine 2

Son amie accepta l’idée de faire l’annonce que Tybolt avait toujours voulu rejoindre la garde et qu’il avait pu désormais le faire, faire passer cela pour l’honneur et camoufler la vérité qui ne ferait que faire du mal à Montargent, aux Serrett mais surtout à son amie. Alyx était là pour aider Azilys à remettre le pied à l’étrier, pour l’aider à tourner la page et aller de l’avant. Sa vengeance n’était plus accessible et elle ne pouvait pas ruminer cela éternellement. C’est un sentiment probablement bien dur que la Lefford pouvait comprendre. Elle n’avait jamais connu ce genre de situation mais elle savait qu’elle ressentirait probablement la même chose quand si cela lui arrivait et elle serait heureuse de savoir le paon d’argent à ses côtés pour l’aider à surmonter tout cela.

Azilys ne lui en voulait pas d’avoir passé une petite soufflante à Humfrey, visiblement elle n’avait pas eu l’occasion de le faire, lui parlant que trop peu depuis son accouchement. Et c’était probablement mieux ainsi ? Cela lui éviterait de repenser à ce duel qui lui avait tant couter. Mais Alyx était extérieur à la situation et elle désirait protéger son amie avant tout chose. Cet homme avait trahi cette être chère à son cœur et elle avait agi et s’était montré menaçante. Certains pourraient dire qu’il s’agissait d’un acte purement impulsif mais la Lefford avait longtemps réfléchi à ce qu’elle pourrait dire au chevalier. Et il n’y avait pas le moindre doute qu’elle ne pourrait faire comme si de rien était. Sa langue devait se montrer piquante, sifflante et dangereuse. Il le méritait. Sans lui Tybolt ne serait pas parti et son amie aurait encore la possibilité de se venger.
« C’est peut-être mieux ainsi. Il est normal que tu n’aies guère envie d’échanger des mots avec lui après ce qu’il sait passer. »

La question du paon d’argent surprit la fille de la Dent d’Or. Dans sa lettre, son amie lui disait que sa fille ne survivrait pas, qu’elle était condamnée et donc qu’elle se concentrait plus sur son fils, le petit Albion. Azilys voyant surement la mine surprise d’Alyx précisa qu’elle avait survécut et que le mestre la pensait hors de danger mais cependant il y avait le risque qu’elle soit différente. Le prénom que la Serrett avait choisi pour sa fille fit sourire l’héritière des Lefford. Elle reconnaissait bien son amie dans ce prénom.
« Un miracle des Sept. Elle portera ce prénom à merveille même si elle est… différente. Allons donc les voir, je suis curieuse de voir à quoi ressemble tes petits paons. »

Tous les bébés se ressemblaient mais Alyx n’en avait pas vu beaucoup au cours de sa vie, quelques un part des servantes qui avaient mis au monde leur progéniture au cœur de la Dent d’Or mais guère plus. On disait que les enfants prenaient de leur parent. Etaient-ils donc plus Coq que Paon ou l’inverse ? Pour son amie, la jeune fille espérait qu’ils tiennent du paon que ce soit physiquement que d’un point de vue du caractère.


egotrip




Le temps irrevocable a fui, l'heure s'achève. Mais toi. Quand tu reviens, te traverse mon rêve, tes bras sont plus frais que le jour qui se lève. Tes plus clairs. A travers le passé ma mémoire t'embrasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys Empty
MessageSujet: Re: [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys   [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys EmptySam 4 Aoû - 11:51


À outrage secret, vengeance secrète
Azilys & Alyx | 299, lune 9, semaine 2

La présence d'Alyx lui permettait de sortir de cette routine dans laquelle elle s'était installée. Le Paon d'argent devait faire une croix sur sa vengeance et surtout s'habituer à tous les changements qu'il y avait eu en très peu de temps dans sa vie. Devenir seigneur et mère dans la même journée fut une sacrée marche et si être à la tête des Serrett lui semblait être facile, être mère se révélait être une autre histoire. Finalement, elles vinrent à parler d'Humfrey, et surtout du fait qu'Alyx avait passé ses nerfs sur lui. Azilys, pour dire vrai, ne s'était pas penché sur son cas, préférant l'éviter que d'échanger avec lui. Dans un état normal, elle aurait souhaité lui arracher les yeux, si pas pire, mais là, la lassitude l'emportait. Venant à penser au jour de son accouchement, l'idée de montrer ses enfants à sa soeur de coeur lui vint à l'esprit. Elle savait qu'Alyxn'était pas une adepte des bébés s'est pourquoi elle lui proposait sans l'imposer, puis elle allait rencontrer Alyzéa, sa fille qui avait finalement survécu et portait son prénom en l'honneur de sa soeur jumelle, mais aussi d'Alyx.

« Un miracle des Sept. Elle portera ce prénom à merveille même si elle est… différente. Allons donc les voir, je suis curieuse et de voir à quoi ressemble tes petits paons. »

Un miracle ou une punition des Sept. Azilys ne savait pas trop qu'en penser. Si elle était réellement différente qu'elle serait sa vie ? quelle image apporterait-elle à Montargent. ? Alyzéa était bel et bien en vie, mais dans quelles conditions ? la Serrett, s'y était attachée plus qu'elle l'aurait voulu, tout en sachant le risque de la perdre et d'en souffrir. Se dirigeant vers la grande porte, elle annonça d'un ton calme : 

- Je crois qu'Albion a hérité du nez des coqs, mais ils ont bien le temps de changer, paraît-il.

Une des nourrices lui avait signifié cela sans même le temps qu'Azilys ait eu le temps de faire un commentaire à ce sujet. Son tempérament semblait être connu de la femme qu'avait ramenée Marianne. Pour le coup, Azilysengagea aussi une jeune femme de Montargent, une de ces servantes lui avait conseiller. Les petits Serrett ne devaient vraiment manquer de rien. Traversant tous deux couloirs, les appartements des enfants se trouvaient au même étage que ceux d'Azilys, mais à assez grande distance, pour ne pas être dérangé par les pleurs. C'était le lieu, où elle avait aussi grandi avec Aliénor. Sans frapper, elle ouvrit la porte et alors que les nourrices s'inclinèrent, le Paon d'argent ordonna : 

- Vous pouvez disposez

Elle n'aimait pas être observée auprès de ses enfants, préférant des moments de solitude. S'approchant du premier couffin, Albion avec ses grands yeux bleus ouverts, d'un sourire, elle caressa le front de l'enfant avant de le prendre dans ses bras. Des joues bien rondes, des cheveux clairs, il n'était pas encore facile à distinguer à qui il ressemblait, mais sans aucun doute, il avait bien le nez des Swyft. Finalement, avec son fils dans les bras, elle s'approcha du lit d'Alyzéa qui elle dormait. Elle ressemblait à son frère, mais avec le visage beaucoup plus fin.

- Je te présente, les petits paons de Montargent. S'approchant d'Alyx, elle lui montra davantage son fils. Quand je mourrais, cet enfant deviendra le nouveau seigneur de Montargent, cela me fait étrange de me dire qu'il brillera quand je ne serai plus.

egotrip


Revenir en haut Aller en bas
La fille de la Dent d'Or
Alyx Lefford
La fille de la Dent d'Or
Valar Dohaeris
[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys 5LLfTPyS_o
[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys Tumblr_pu1ctb88am1wz4e9zo1_500
Ft : Hanna Mangan Lawrence
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Bethany Selmy || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 6613
Date d'inscription : 27/08/2015

[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys Empty
MessageSujet: Re: [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys   [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys EmptyDim 5 Aoû - 10:54


À outrage secret, vengeance secrète
Azilys & Alyx | 299, lune 9, semaine 2

Les deux jeunes femmes allèrent jusqu’à la chambre des enfants. Alyx écouta son amie qui lui confia que son fils héritier avait probablement hérité du nez des Swyft. Heureusement pour elle, Humfrey n’était pas disgracieux de visage, cela ne devrait pas porter préjudice à l’enfant plus tard même si elle se doutait qu’Azilys aurait préféré que ses enfants tiennent complètement du paon que du coq. Mais les dieux se montraient bien mystérieux concernant les traits donnés aux enfants. Il avait privé Alyx du regard bleu des Lefford, prenant ainsi le regard vert de sa mère. Daven c’était l’inverse, il n’avait pas le vert moucheté d’or des Lannister mais un regard bleu perçant. Avec un peu de chance, les futurs enfants des Lefford pourront retrouver des yeux bleus. Alors si Albion devait avoir le nez de son père, le paon d’argent ne pouvait rien faire malheureusement.

Son amie ordonna aux nourrices de partir, laissant les deux jeunes femmes seules avec les enfants. Azilys prit son fils dans ses bras, le petit avait des yeux grands ouverts, et semblait bien vif pour un si petit corps. L’autre bébé semblait dormir et la Serrett sembla préféré présenter son héritier à son amie. Alyx pouvait comprendre la difficulté de son amie à admettre que sa fille serait probablement différente des autres enfants, différentes de son frère. Cela ne devait pas être très évident à gérer. Il n’y avait qu’à voir pour l’héritier de l’Ouest. Son côté nain lui portait préjudice et cela compliqué les relations entre les membres de sa famille. Heureusement Alyzéa sa différence ne semblait pas physique sinon sa mère lui aurait surement signifier. Alors Alyx regarda le petit garçon, un léger sourire étira ses lèvres. Elle n’aimait pas spécialement les enfants mais elle devait bien avouer que ce petit bout d’homme restait attendrissant.
« C’est le destin qui nous attend tous malheureusement. Mais je suis sure qu’il te rendra fier et fera briller le nom des Serrett comme tu l’auras fait avant lui. »

La Lefford caressa doucement la petite main du bébé.
« Je suis sûre que malgré le nez Swyft, il sera un beau paon en grandissant et il aura surement du charme, j’en suis persuadée. Il est bien éveillé pour un enfant de son âge. »

Albion ferait tomber des cœurs en grandissant, ses parents avaient de beaux traits, il n’y avait pas de raison qu’il n’ait pas héritée de leurs plus beaux traits. Mais une question taraudait Alyx. Tout le monde affirmait que les femmes avaient un instinct maternel, cependant l’héritière de la Dent d’Or n’avait jamais ressenti cela tout du long de sa grossesse et il ne lui avait pas sembler qu’Azilys avait ressenti cela également. L’accouchement changeait-il des choses ? Son amie semblait aimé ses enfants mine de rien.
« Le fait de les avoir dans tes bras changent-il des choses par rapport à ce fameux instinct maternelle dont on nous rabâche les oreilles ? »


egotrip




Le temps irrevocable a fui, l'heure s'achève. Mais toi. Quand tu reviens, te traverse mon rêve, tes bras sont plus frais que le jour qui se lève. Tes plus clairs. A travers le passé ma mémoire t'embrasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys Empty
MessageSujet: Re: [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys   [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys EmptyMer 15 Aoû - 16:04


À outrage secret, vengeance secrète
Azilys & Alyx | 299, lune 9, semaine 2

Si, elle n'avait aucun mal à prendre Albion, c'était plus problématique avec Alyzéa, ayant bien plus peur de mal s'y pendre. Gardant à l'esprit qu'elle était fragile. Par chance, c'était son fils qui était réveillé et non sa fille. Était-il beau ? Peut-être l'était-il ? Tout ce que pouvait dire le Paon d'argent, c'était qu'il n'était pas affreux, mais pour la beauté, c'était une autre histoire. Elle le présenta tout de même son héritier à Alyx. Celui qui viendrait un jour, si les sept le voulaient, à prendre sa place. Une idée qui lui trottait souvent en tête ces derniers temps. Donner la vie semblait tellement rapprocher de la mort. Elle ne l'avait pas frôlé, mais ce qui s'était passé avec Alyzéa était de même bien resté gravé dans son esprit, tout comme l'accouchement bien plus périlleux de son amie. Venant à avouer sa pensée, elle ne pouvait pas s'empêcher en regardant son fils, d'imaginer sa fin, sûrement parce qu'elle-même avait mis fin à la vie de son propre père.

« C’est le destin qui nous attend tous malheureusement. Mais je suis sure qu’il te rendra fier et fera briller le nom des Serrett comme tu l’auras fait avant lui.

Voir Alyx sourire, mais surtout venir caressa la main de son enfant, vint elle-même à la faire s'adoucir. La Lefford avait raison, son but serait de le pousser dans le sens des Paon, de devenir un grand seigneur de Montargent, sans faire les mêmes erreurs que ses prédécesseurs. Le futur de son fief reposait sur cet enfant, elle en avait la certitude

Je suis sûre que malgré le nez Swyft, il sera un beau paon en grandissant et il aura sûrement du charme, j’en suis persuadée. Il est bien éveillé pour un enfant de son âge. »

Pour dire, le dernier bébé qu'elle avait véritablement vu grandir était Lucian, donc cela remontait déjà à quelques années. Enfin, les nourrices disaient de même sur Albion et ce qu'en comprenait Azilys en traduisant leurs paroles, c'était qu'il était loin d'être calme à comparer à sa sœur. À l'image, d'Aliénor et elle, ils semblaient se ressembler physiquement, mais pas mentalement.

« Le fait de les avoir dans tes bras changent-il des choses par rapport à ce fameux instinct maternelle dont on nous rabâche les oreilles ? »

L'instinct maternel ?! Azilys ne s'était même pas posé la question à ce sujet, ni même à savoir si elle l'avait développée. Posant son regard sur son enfant, il était certain qu'elle l'aimait, il représentait tellement maintenant que tous les autres Serrett l'avaient quitté. Les jumeaux étaient l'espoir de Montargent, la preuve que cela ne se terminerait pas avec elle. Finalement, tout en ne quittant pas son fils du regard, elle avoua : 

- La première fois que j'ai eu Albion dans les bras, je n'ai rien ressenti, j'étais simplement soulagé qu'il soit sorti avant d'apprendre que je devais encore pousser. Puis les jours suivants, on me le mettait dans les bras sans que pour autant, je sois captivé par lui. C'était simplement mon héritier pour Montargent. Je crois que je me refusais de m'attacher !

Des paroles dures, mais véridiques. C'était ce qu'elle avait ressenti, puis tellement de choses s'étaient produits que ses enfants n'étaient pas devenu le point le plus important. Là, petit à petit, son regard se porta sur sa fille qui venait à bouger en dormant.

- Lorsque ma cousine m'a poussé de prendre Alyzéa. Là, ça été différent...elle était si petite, si fragile, si calme, je me suis allé à m'attendrir pour elle, puis pour son frère. Je ne sais pas si c'est l’instinct maternel dont tout le monde parle, mais ce sont mes enfants, mon sang, mon héritage. J'ai envie de les protéger, qu'ils soient en bonne santé, mais je ne passerais pas tous mon temps en leurs compagnies. Je me retrouve plus dans mon rôle de seigneur que de mère.

Elle aurait pu préciser que c'était bien pour cela que les nourrices existaient. Regardant Alyx, elle lui proposa : 

- Tu veux le prendre ?

egotrip


Revenir en haut Aller en bas
La fille de la Dent d'Or
Alyx Lefford
La fille de la Dent d'Or
Valar Dohaeris
[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys 5LLfTPyS_o
[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys Tumblr_pu1ctb88am1wz4e9zo1_500
Ft : Hanna Mangan Lawrence
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Bethany Selmy || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 6613
Date d'inscription : 27/08/2015

[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys Empty
MessageSujet: Re: [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys   [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys EmptyMar 18 Sep - 18:08


À outrage secret, vengeance secrète
Azilys & Alyx | 299, lune 9, semaine 2

Alyx écouta les mots de sa meilleure amie qui lui partageait son expérience, cela permettrait à la Lefford d’anticiper les changements de sa vie quand son tour viendrait de donner la vie. Les Sept ne le lui avait pas permis il y avait quelques lunes de cela, mais à l’avenir probablement que les choses seraient différentes. Mais ce qu’on appelait l’instinct maternelle effrayait la jeune femme qui ignorait ce que cet étrange chose signifiait. Elle voyait bien des dames complètement mordues de leurs chérubins, leurs passant caprices et bêtises ce qui agaçait prodigieusement Alyx. Mais elle avait aussi grandi sans mère, alors la maternité l’effrayait car elle n’avait aucun point de repère. Cette fois ni Alysanne, ni son père ne pouvait l’aider dans cette nouvelle étape de sa vie. Il n’y avait qu’Azilys qui pouvait témoigner de par sa récente expérience.

Elle fut dans un premier temps soulagé, Albion n’avait rien réveillé mais Alyzéa si. Ce sentiment de protéger ses descendants. Son amie ne perdait cependant pas le nord, refusant de passer trop de temps avec ses enfants et qu’elle se sentait plus à l’aise dans son rôle de seigneur que de mère. Probablement qu’il en serait de même pour la Lefford. Les deux femmes se ressemblaient bien trop sur ces points pour penser que les choses se passeront différemment pour la plus jeune ce qui laissa un léger sourire naître sur ses lèvres mais qui reflétait néanmoins son inquiétude sur ce sujet épineux qui représentait l’antipode de ce qu’elle était.
« C’est rassurant alors, c’est bien la chose qui m’effraie le plus à l’idée de donner la vie. Je n’ai guère envie de perdre toute raison à cause d’enfants possédant mon sang. »

Il y avait bien d’autres sujets qui l’inquiétude, mais ses angoisses étaient moindres car elle savait qu’elle pourrait avoir plus de contrôle sur la situation et contrer s’il le fallait les choses si cela dérapait, comme par exemple l’éducation de son héritier où il serait hors de question que Daven vienne le transformer en lion ou lui donner son ambition destructrice. Mais sur ce point elle n’était pas seule et savait parfaitement gérer le lion impulsif. Leur dernière confrontation en était la preuve et elle savait très bien comment il reviendrait. En chaton docile, la queue entre les jambes demandant platement pardon. Mais Alyx ne le laisserait pas regagner ses faveurs aussi facilement qu’avec de simple excuse. Elle voulait mater l’ambition et l’égo de son époux. Un jour elle arriverait à ses fins, elle se montrait patiente, redoutable et sans le moindre état d’âme. Et elle savait qu’elle pouvait avoir le soutien de son père qui refusait que l’image de sa maison pâtisse des défauts trop exubérant du Lannister.

Azilys lui proposa de prendre Albion. Les yeux verts de la Lefford se porta sur le bébé mais aucune envie de le porter lui saisit le cœur, c’était bien tout l’inverse. Elle n’était nullement attirée par les enfants, même ceux de sa meilleure amie. Elle secoua légèrement la tête à la négative.
« Non merci, je ne suis pas des plus propre pour porter un enfant si jeune. Je sens le cheval à plein nez, ne lui donnons pas trop tôt des envies de chevalerie ! »

Une excuse qui sonnerait probablement aux oreilles de son amie, les chevaliers n’étaient pas la meilleure chose qui pouvait leur arriver dans leur vie. Chacune avaient des soucis avec les chevaliers de leur maison, si elles pouvaient éviter que le petit Albion désire suivre les traces de son père trop tôt, cela serait peut-être une bonne chose.


egotrip




Le temps irrevocable a fui, l'heure s'achève. Mais toi. Quand tu reviens, te traverse mon rêve, tes bras sont plus frais que le jour qui se lève. Tes plus clairs. A travers le passé ma mémoire t'embrasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys Empty
MessageSujet: Re: [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys   [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys EmptyMer 17 Oct - 13:04


À outrage secret, vengeance secrète
Azilys & Alyx | 299, lune 9, semaine 2

Elle se reconnaissait dans les paroles de son amie. L'envie de changer en étant mère ne lui disait rien qui vaille et elle espérait rester la même. Être un grand seigneur et non une mère qui choyait trop ses enfants. L'envie de les protéger, lui semblait être normale, comme de leur offrir un bel avenir, mais ce n'est pas pour autant qu'elle se devait de s'oublier elle-même. Tout en écoutant son ami, dire être rassuré par son témoignage, elle ne quittait pas du regard son fils et une question lui vint à l'esprit. Quel avenir serait le sien ?! Même s'il était le futur de Montargent, elle n'arrivait pas à l'imaginer plus grand, tout comme Alyzéa. Surement était-ce une façon de se protéger si elle venait à les perdre, comme elle avait tant perdu dans son passé. Finalement, elle se décida à proposer à son ami de prendre Albion dans ses bras. Allait-elle la surprendre en acceptant ou bien rester égale à elle-même ? Pour dire vrai, les deux choix lui conviendraient, pour sûr, elle n'aurait pas proposé de prendre Alyzéa, ayant elle-même beaucoup de mal à la prendre dans ses bras, mais Albion était un bébé robuste, aucune chance de lui faire du mal.

« Non merci, je ne suis pas des plus propre pour porter un enfant si jeune. Je sens le cheval à plein nez, ne lui donnons pas trop tôt des envies de chevalerie ! »

Comme un réflexe, sans même le remarquer, elle commença à bercer son fils, tandis qu'un véritable sourire s'afficha sur son visage. Elle n'était pas offusquée qu'Alyx ait refusé de le prendre, puis son excuse tenait la route. La chevalerie, quelle plaie ! Son père avait été un chevalier dans son temps, mais avait favorisé la vie des affaires, son père avait par contre fait le choix que Tybolt ne devienne jamais écuyer pour le perfectionner dans l'art de la famille qu'est le travail de l'argent et en y pensant, cela ne semblait jamais ne l'avoir chagriné, même s'il n'était pas plus doué qu'elle pour les affaires de Montargent et Lucian était mort à cause d'un cheval en tant qu'écuyer. Un choix fait par Tybolt, jamais Azilys n'aurait envoyé, au loin, l'héritier de Montargent et cela serait de même pour Albion. Il ne deviendrait pas comme son père, c'était une certitude et ne finirait pas comme son petit frère. 

- J'ai bien l'intention qu'ils savent lire, écrire et compter avant de savoir monter à cheval.

Pour la première fois depuis leurs retrouvailles, elle semblait certaine de ses dires. D'un coup, le bébé commença à pleurer, un son bien déplaisant aux oreilles d'Azilys. Grimaçant, elle alla ouvrir elle-même la porte de la chambre pour faire revenir les nourrices. Une d'entre-elles vint de suite lui prendre l'enfant des bras et Azilys signala à Alyx.

- Laissons les nourrices s'occuper d'eux.


Oui, elle ne s'inquiéta pas davantage pour savoir la raison de ses pleurs, si elle avait engagé des nourrices, c'était bien pour s'occuper de ce genre de tâches. Finalement, les amis se retrouvèrent à deux à continuer à échanger le reste de la journée. Azilys avait trouvé son moyen de se relever.

egotrip


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys Empty
MessageSujet: Re: [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys   [FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] À outrage secret, vengeance secrète | ft Azilys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]
» [UploadHero ] La Cuisine au beurre [DVDRiP]
» [UploadHero] Les Vieux de la vieille [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: