RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Nous avons besoin de monde dans le Val, à Dorne et dans les IDF ! Points à la clé !

La 17e version est en place, on vous annonce bientôt une surprise

Partagez | 
 

 [FB] La tête d'un nain Feat Tyrion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin de Dracarys
avatar
Admin de Dracarys
Valar Dohaeris

Ft : Aidan Turner
Multi-Compte : Dacey Mormont - Andar Royce - Leeven Waters - Azilys Serrett
Messages : 612
Date d'inscription : 29/10/2016

MessageSujet: [FB] La tête d'un nain Feat Tyrion   Dim 6 Mai - 17:15



"La tête d'un nain.”
Tyrion & Blurd

“Un Lannister paie toujours ses dettes, mais un Mervault fera en sorte de ne pas en avoir du tout”
Semaine 3, Lune 7, an 297
Enivré, il l'était sans aucun doute. Le capitaine Mervaults'était arrêté avec ses hommes dans une taverne de Port Lannis, profitant de la terre comme ils aimaient le faire avec des femmes et de l'alcool. D'ailleurs, une belle créature se tenait sur les genoux de Blurd, il lui offrait ses plus beaux sourires et se noyait dans ses yeux chavirant. Des belles paroles sortaient de sa bouche et elle n'était pas la première à y succomber. Pour Blurd, il n'y avait rien de plus beau sur terre que les femmes, enfin hormis l'océan. Des éclats de rire par dizaines, un verre après l'autre, il ne pensait même plus à son départ prochain, oui, car il restait très rarement longtemps dans ce port. Deux raisons premières, il n'avait pas de maîtresse officielle en ce lieu, puis surtout, il était le plus souvent à Port-lannis pour des livraisons à des marchands. Son prochain arrêt, pour remplir se cales n'était nul autre que Villevieille oùune de ces maîtresses l'attendait, du moins il l'espérait.

La femme vint à lui murmurer à l'oreille, sourire jusqu'aux lèvres, il vint à la suivre jusqu'à chez elle, abandonnant ses hommes à la taverne. Il serait bien s'en sortir sans lui. Passant un très bon moment entre les bras de la belle Ouestrienne, il resta plus de deux heures en sa compagnie avant qu'avec un dernier baiser voler, il la laissa pour retourner à la taverne. Certains de ses hommes n'étaient plus présent, mais d'autres avaient commencer à jouer aux cartes, commandant un nouveau verre, il s'installa sur une chaise à l'envers, bras posés sur le dossier. Il se trouvait silencieux durant les premières parties, observant les adversaires jouer et agir. Les paris étaient un de ses vilains péchés, mais il s'en sortait toujours, la chance lui souriait à chaque fois. Quand son homme avoua avoir perdu tous son argent, Blurd décida de rentrer en lice, oui telle un chevalier sauf qu'il ne brandissait pas de lance, mais des cartes. Les mélangeant, il parlait sans cesse quand il ne blaguait pas. La première partie ne fut pas une réussite, une légère moue se dessina sur son visage, mais il avait l'habitude de toujours l'emporter dans les derniers instants. 

Une autre tournée à sa table, un grand sourire apparut sur son visage à la vision d'un petit homme. Il ne pouvait pas laisser passer cette occasion. Se levant, il s'approcha en titubant légèrement et vint à poser sa main sur la tête du nain.

- Toucher la tête d'un nain, porte chance.

Il avait crié ses mots avec conviction et amusement. Loin de se douter de qui il touchait la tête. Oui, il avait sûrement entendu parler d'un noble qui avait un nain pour fils, mais pour le peu qu'il s'intéressait aux nobles des autres régions que celle de sa famille, cela ne lui était pas resté à l'esprit. Là tout en souriant au nain, il lui posa une pièce dans sa main et annonça :

- Merci l'ami. L'observant plus précisément. Tu portes des vêtements bien...

Le mot ne lui revenait pas, simplement, le nain semblait différent des autres personnes qui fréquentaient la taverne.

(c) DΛNDELION



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier des Terres de l'Ouest
avatar
Héritier des Terres de l'Ouest
Valar Dohaeris

Ft : Peter Dinklage
Multi-Compte : Rhaegar Targaryen - Liane Vance
Messages : 99
Date d'inscription : 25/04/2018

MessageSujet: Re: [FB] La tête d'un nain Feat Tyrion   Jeu 17 Mai - 10:35


La tête d'un nain

   
 

HAHAHA ET UNE AUTRE TOURNEE !!! AUBERGISTE !!! NOUS SOMMES ASSOIFFES !!! criais-je depuis ma chaise, hilare et complètement saoul, une femme au décolleté plongeant à genou à ma gauche. De ma main gauche, je lui caressais les cheveux, tandis que de la droite, je m’hydratais régulièrement le gosier d’un excellent cru Bieffois. Mais voilà que, mon verre vide, ma main droite se trouvait inutilisée ! Cela ne se pouvait ! Non ! La nuit n’était pas encore tombée ; la fête devait continuer ! L’aubergiste s’en vint lui-même me resservir, les yeux brillants de l’or que j’allais lui verser pour tout le vin consommé et pour passer du temps seul avec cette charmante créature. Certes, seul mon or l’intéressait et seul une partie de son anatomie m’intéressait ; d’une certaine façon nous étions quittes.

Aaaaah merci mon brave homme…Laisse donc cette carafe à portée de ma main car je vais en avoir encore besoin avant la tombée de la nuit. Prends donc ceci ! lui dis-je en lui tendant trois pièces d’or rutilantes avant de lui faire un vague geste de la main pour qu’il nous laisse.

En face de nous se trouvait une table où plusieurs joueurs semblaient parier gros sur une partie de carte. Je susurrais à l’oreille de ma douce accompagnatrice :

Ma belle, je me sens en vaine ! Va t’en donc t’occuper d’un autre mâle insignifiant mais ne t’éloigne pas trop…Ce soir, tu…es…à…moi…tout…seul ! dis-je en insistant sur chaque mot. Elle gloussa, un air coquin passa sur son visage et dans son regard. Elle se releva, langoureuse :

M’sire sait où me trouver…, dit-elle, m’offrant un baiser avant de s’en aller vers le fond de la salle. Je la suivis un instant du regard puis, soupirant de plaisir, me levais de ma chaise pour rejoindre la table de jeu. Mais je me levais trop vite et eus un violent haut-le-cœur. Je vomis mon trop-plein de vin à mes pieds et, une fois la chose passée, pris mon verre de vin, en but une gorgée, me saisis de la carafe de vin et, contournant le lieu du crime qu’une servante commençait à nettoyer, je me rendis, tout sourire à la table de jeu. On m’octroya une chaise, où je me hissais en déposant mes affaires sur la table et quelques pièces d’or pour mes paris.

Le jeu battait son plein. Les cartes s’écrasaient sur la table ronde en bois, des cris volaient, des exclamations fusaient et on ne comptait plus les éclats de rire. Je me trouvais en passe de gagner lorsqu’une main s’abattit sur mon crâne. Mon sourire s’évanouit de suite et je me retins de bouger. Bon, ce n’est personne de ma famille ni un garde ; le silence se serait immédiatement fait parmi les autres joueurs… pensais-je tandis que l’inconnu criait avec conviction que toucher la tête d’un nain porte chance. Je roulais des yeux à gauche et à droite. Certains me regardaient, au bord du fou rire. Puis l’inconnu, qui semblait tout aussi cuit que nous l’étions tous, se pencha et posa une pièce d’or dans ma main. Aaah c’est donc ça que ça fait…le sentiment qu’on ressent quand on nous donne de l’argent pensais-je, moi qui étais bien plus habitué à le distribuer à tout-va plutôt qu’à le recevoir ainsi. L’homme commença à me remercier et à me complimenter sur ma tenue, cherchant un mot la qualifiant. Le caractère inédit de cette situation - et l’excès d’alcool - me fit finalement rire aux éclats et je me retournais vers cet interlocuteur inconnu en riant :

Laissez-moi deviner…Riche ? Exquise ? Grandiose ? Ou peut-être hideuse ? Après tout…les goûts et les couleurs…

Je plissais les yeux et levais la tête vers lui, observant son visage. Il semblait jeune, avait la peau un peu tannée, les cheveux noirs et bouclés. En voilà un qui doit faire chavirer le cœur des femmes ! Finalement, je me jetais en bas de la chaise, geste trop rapide qui me déséquilibra un instant. Le joueur le plus proche me tint le bras, m’empêchant de me vautrer par terre :

’Tention Lord Tyrion ! dit-il en riant.

Merci mon brave ! lui répondis-je en tapotant de ma main la sienne, qui m’aggripait encore le bras gauche. Une fois assuré que je tenais bien sur mes jambes, il me lâcha et je pus enfin demander à cet étranger :

Mon ami, pour que la chance opère, il faut que le Nain en question connaisse le nom de celui qui demande bonne fortune… dis-je de l’air le plus sérieux que me le permettait le vin. Qui demande à recevoir la chance du Nain du Roc ?!?! dis-je d’une voix forte, m’adressant autant à lui qu’à l’assemblée générale de l’auberge.

   

   
©️ MISE EN PAGE PAR TAZER.


HOUSE LANNISTER
Fourré d'or ou fourré de rouge, un Lion, Messire, a toujours des griffes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[FB] La tête d'un nain Feat Tyrion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Les terres de l'Ouest :: Port-Lannis-
Sauter vers: