RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Nous avons besoin de monde dans le Val, à Dorne et dans les IDF ! Points à la clé !

La 17e version est en place, on vous annonce bientôt une surprise

Partagez | 
 

 Confession explosive | ft Rhaegar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Dragon Ensoleillé
avatar
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris

Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Caron || Wylla Manderly
Messages : 6263
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Confession explosive | ft Rhaegar   Sam 5 Mai - 15:07



► Port Réal | 299, lune 8, semaine 1
Confession explosive
Rhaegar Targaryen || Rhaenys Targaryen
Rhaenys avait les mains moites. Elle avait reçu un corbeau de Wynafryd lui annonçant qu’elle était bien arrivée à Blancport. Un soulagement pour la princesse de savoir son amie en sécurité chez elle, mais un stress supplémentaire d’aller voir son père pour lui annoncer la vérité sur le départ de la sirène. Ce n’était pas facile d’aller voir son dragon de père en sachant très bien qu’elle allait passer un mauvais quart d’heure. Elle avait une nouvelle fois agit dans son dos et la dernière fois, la menace avait été claire. Le dragon ensoleillé avait bien des défauts, elle le reconnaissait facilement, cependant elle avait toujours eu la présence d’esprit d’avouer les choses avant que son père ne l’apprenne par lui-même ou par une tierce personne. Il pouvait lui reprocher de lui mentir et agir en douce, mais il ne pouvait pas lui reprocher d’avouer ses bêtises, elle n’était pas cachottière.

Ce fut donc le cœur battant et les mains moites que la jeune femme partit en direction du bureau de son père pour lui annoncer que son amie ne reviendrait pas dans la capitale, qu’elle avait pris la liberté de relever de ses fonctions la sirène. Elle entendait déjà dans ses oreilles la colère de son père se déverser. Elle ne pourrait rien dire, elle avait outrepassé ses droits, elle le savait. Mais elle ne regrettait pas son acte et s’il fallait le refaire, elle le referait sans la moindre hésitation. Elle n’agissait jamais avec de mauvaises intentions, elle ne prenait pas un malin plaisir à agir dans le dos de son père. Mais ses motivations étaient toujours plus profondes et elle avait jugé le pour et le contre avant de faire son choix, choix qui lui semblait être le plus juste au vu de la situation. Elle en assumait les conséquences à chaque fois, c’était pour cela qu’elle allait d’elle-même voir son père pour lui annoncer la vérité.

Elle arriva devant deux membres de la garde royale et elle prit une profonde inspiration pour demander sans trembler à voir son père, le Roi. S’inclinant respectueusement, ils la firent entrer dans la pièce où se trouvait Rhaegar. Son cœur semblait vouloir s’échapper de sa poitrine tellement qu’il battait fort, ses mains étaient plus que moites et ses yeux devaient refléter son état d’esprit qui n’était absolument pas rassuré. Mais elle ne pouvait plus reculer désormais, elle devait aller au bout, assumer son choix d’avoir caché la vérité à son père.

« Père, auriez-vous quelques minutes à m’accorder ? »

Rhaenys se lançait dans le bain, bien que sans grande conviction. Au fond d’elle si la réponse était négative, cela l’arrangeait et repousserait à plus tard la conversation, mais cela aurait pour conséquence que le Roi pouvait apprendre la vérité par une autre personne et sur ce point, le dragon ensoleillé préférait encore subir sa colère maintenant que plus tard. Elle attaqua en douceur mais toujours dans une attitude coupable, peu rassuré par l’idée de subir la colère d’un dragon. Cette fois ci elle n’y échapperait pas et elle le savait parfaitement.

« J’ai reçu un corbeau, ils sont bien arrivés à Blancport… »
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne





The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris

Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance / Tyrion Lannister
Messages : 445
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Re: Confession explosive | ft Rhaegar   Lun 7 Mai - 15:57

Confession explosive

An 299 - Lune 8 - Semaine 1



Rhaenys et Rhaegar


La douleur de la perte de sa mère s’était lentement évaporée, bien qu’il lui arrivât encore de penser à elle. La rumeur attaquant le Prince Viserys s’était, elle aussi, évaporée, remplacée à présent par des messages prêchés par tous les Septons de Westeros, scandant l’exemplarité du frère du Roi, faisant ses louanges. Rhaegar trouvait certes ce soudain revirement suspect mais il attendait cependant l’arrivée du Baiser de la Sirène avec impatience, cette galère de Lord Wyman Manderly transportant une prisonnière à interroger et une preuve à analyser pour espérer pouvoir enfin tirer au clair le vrai du faux dans cette affaire. En attendant, la vie avait repris son cours au Donjon Rouge, tout comme le quotidien du Roi.

Aujourd’hui, il s’était retiré dans son bureau afin d’enfin pouvoir répondre à toutes les missives en attente posées sur son bureau depuis son retour de Dorne. Ser Mandon et Ser Lyle gardaient l’entrée de son bureau, avec ordre de ne le déranger sous aucun prétexte, hormis s’il s’agissait de membres de sa famille. Posant l’un des parchemins de côté pour que l’encre sèche et en prenant un nouveau qu’il parcouru rapidement de son regard violet, il entendit soudain frapper à la porte. Il ne releva pas pour autant la tête de suite et ne se redressa que lorsque Ser Lyle annonça :

La Princesse Rhaenys, Votre Grâce.

A la vue de sa fille, il eut un léger froncement de sourcils. Ils ne s’étaient quasiment plus adressés la parole depuis leur altercation dans les jardins de Lancehélion. Depuis lors, ce ne fut plus que des salutations d’usage et des échanges banals entre eux, loin de pouvoir être considérés comme une réelle conversation père / fille. En revanche en cet instant, Rhaenys semblait préoccupée…à tel point que cela en inquiéta le Roi son père. Il posa cet autre parchemin sur la pile de ceux en attente de réponse et désigna le siège en face de lui, tandis que les gardes refermaient la porte derrière eux :

Rhaenys ! dit-il surpris par sa présence qu’il n’attendait pas, Bien sûr, prends place.

Il s’adossa, croisa les jambes et joignit ses mains sur son giron, accordant toute son attention au Dragon Ensoleillé. Elle semblait chercher ses mots, hésiter sur la façon dont elle devait s’adresser à son père. Néanmoins, il attendit silencieusement qu’elle entame la conversation, ce qu’elle fit au bout d’un moment, évoquant l’arrivée à bon port du navire ramenant dans le Nord Robb Stark, qu’il avait libéré de son pupillage, et son fils Aegon, qu’il avait choisi comme représentant du Roi sur ces lointaines terres. Il hocha la tête et répondit :

Voilà qui est plutôt une bonne nouvelle. Pourquoi as-tu l’air alors si inquiète ? Est-il arrivé quelque chose durant leur voyage ? demanda-t-il, incrédule.

DRACARYS 2018, gif par tumblr



House Targaryen
When this battle's done, I mean to call a council. Changes will be made. I meant to do it long ago, but...well, it does no good to speak of roads not taken.


AWARDS 2018 !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Dragon Ensoleillé
avatar
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris

Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Caron || Wylla Manderly
Messages : 6263
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Confession explosive | ft Rhaegar   Lun 7 Mai - 19:59



► Port Réal | 299, lune 8, semaine 1
Confession explosive
Rhaegar Targaryen || Rhaenys Targaryen
Tandis que les gardes royaux refermaient la porte du bureau du souverain des Sept Couronnes, Rhaegar invita sa fille à s’assoir sur un siège posé en face de l’office. Le dragon ensoleillé fixa un instant la pièce de bois, hésitant quelques secondes avant d’obtempérée, croisant ses mains sur ses genoux, refermant ses épaules en protection. Une attitude défensive pour encaisser la moindre explosion qui pouvait surgir en face d’elle. Car elle le savait très bien, cela risquait d’arriver.

Si seulement il avait pu lire dans les pensées de sa fille, le Roi n’aurait pas été aussi inquiet sur le comportement de son aînée qui n’était pas vraiment dans son assiette. Qui l’aurait-été à sa place ? Probablement personne. La princesse savait pertinemment qu’elle n’aurait pas dû faire cela, même si elle avait ses raisons et qu’elle ne regrettait pas son geste. Elle avait mis son statut de princesse de côté pour agir en tant qu’amie dévouée. Le cœur de la belle battait à tout rompre dans sa poitrine et son esprit réfléchissait à tout allure sur les phrases qui allaient franchir ses lèvres pour avouer son comportement déviant. L’annoncer de la manière la plus douce afin de limiter au maximum la probable future colère du Roi. Ce n’était pas une mince affaire mais elle utilisait tous ce qu’elle savait sur son père et ses réactions pour trouver les mots justes qui seraient atténué le feu de dragon.
« Non, ils sont arrivés sain et sauf tous les trois. Mais il y a une chose que vous devez savoir… Lady Wynafryd ne reviendra pas, elle a renoncé à sa position à mes côtés et je l’ai libéré de ses fonctions…sans vous en parlez… »

Rhaenys baissa la tête, ses mains se triturant comme une enfant fautive. Attendant que l’orage ne s’abatte sur elle avec violence. Devait-elle se justifier ? S’excuser ? Elle pouvait toujours le faire. Tenter de lui expliquer ses raisons, ses motivations. Il pourrait peut-être les comprendre ou pas. Elle n’en savait rien, elle était dans l’incertitude la plus totale. Une incertitude qui la rongeait et la rendait méfiante, aux aguets, sur ses gardes quant au comportement de son paternel. Tel un animal sauvage pris au piège sans échappatoire possible. Elle tenta alors de s’excuser, d’expliquer pourquoi elle avait agi ainsi.
« Je suis sincèrement désolée d’avoir agi de la sorte mais…mais…j’avais peur que vous ne la reteniez ici contre son grès à cause…A cause de…de..de cette fichue rumeur parce que Viserys n’a pas su tenir et faire la part des choses dans le Nord ! »

La passion l’emportait une nouvelle fois, laissant les émotions guider sa voix, accusant pour la première fois son oncle d’être responsable de la grogne qui régnait au nord. Elle ne savait pas s’il avait vraiment empoisonné la sœur de son amie mais cela faisait trop de bruit pour que tout soit injustifié. Viserys n’avait pas charmé les nordiens, il les avait énervés et désormais Aegon devait rattraper cela, devant se rendre dans une région hostile et dangereuse. Peut-être que le geste de la princesse pourrait apaiser un peu ce peuple en colère. Mais elle en doutait, tout reposer entre les mains de son petit frère désormais.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne





The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris

Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance / Tyrion Lannister
Messages : 445
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Re: Confession explosive | ft Rhaegar   Mer 9 Mai - 14:10

Confession explosive

An 299 - Lune 8 - Semaine 1



Rhaenys et Rhaegar



Rhaegar avait fermé les yeux lorsque Rhaenys lui avait annoncé la nouvelle, poussant un léger soupir. Ses doigts se crispèrent, laissant apparaître la blanche trace de leur jointure sur ses mains, rendues rouges par la force de cette crispation de colère. Il rouvrit néanmoins les yeux et écouta les excuses qu’avaient trouvé la Princesse sa fille pour justifier son acte, sans l’interrompre, allant jusqu’à se cacher derrière la rumeur de son oncle. Les lèvres du Roi se pincèrent, ses sourcils se froncèrent mais sa bouche restait hermétiquement close et sa voix, silencieuse.

Il se leva soudain, calmement, reculant lentement et avec précaution son lourd fauteuil sur le parquet de bois vernis, tout ceci sans toutefois regarder sa fille. Il se frotta la barbe de sa main droite en allant vers une petite table haute, sur laquelle trônait une magnifique cruche à vin en crystal ainsi qu’un verre, fait du même précieux matériau. Il se servit un verre de vin, contempla un instant le breuvage rouge et le but d’un trait, reposant le verre sur la table. Et tout à coup, le Feu du Dragon surgit de cette apparence tranquille. D’une main rageuse, il envoya la table au beau milieu du bureau, cette dernière arrêtant sa course contre un meuble du fond de la pièce, verre et cruche se brisant contre la porte d’entrée. Alertés par le bruit, Ser Lyle entra dans le bureau du Roi :

Votre Gr…

DEHORS !! hurla-t-il pointant un doigt vers le Garde Royal.

Ser Lyle recula sous la violence de l’ordre et referma la porte, non sans avoir jeté un coup d’œil inquiet vers la Princesse. Rhaegar pointa alors un doigt menaçant vers sa fille. Il ne criait pas, mais sa voix, quoique calme et posée, était bien plus dangereuse ainsi que lorsqu’il se mettait à crier :

Je t’avais pourtant avertit, Rhaenys…A Lancehélion…Après que tu m’es avoué cette…ton… idylle avec cet homme…Je t’avais averti que c’était la dernière fois que tu te agirais ainsi. Et voilà qu’encore une fois, tu braves mon autorité…

Son visage tremblait de colère ; tout son corps était tendu d’énervement. Mais il valait mieux qu’il s’en prenne aux objets plutôt qu’à sa fille et il s’était juré de ne jamais lever la main sur ses enfants.

Tu es désolé…Mais c’est moi qui suis désolé pour toi…Tu brises la confiance que j’avais en toi par tes actes. Et par-dessus tout, tu me blesses énormément. Nul besoin de prendre la maudite rumeur de ton oncle comme excuse…Pourquoi n’es-tu pas venu m’en parler directement ? As-tu si peu confiance en moi pour agir ainsi et me mentir sans aucun scrupule ?

A la colère du Roi-Dragon se mêla désormais un sentiment pire encore ; la déception.

Mes relations avec les Manderly sont tendues, certes. Et dans cela, oui, la rumeur sur mon frère joue une part importante. Mais Lady Wynafryd n’aurait jamais été considérée comme une prisonnière ou un quelconque moyen de pression envers Lord Wyman pour s’assurer de son bon comportement. JAMAIS ! Ne t’y trompes pas Rhaenys, ce n’est pas son départ définitif qui me met dans cet état. C’est l’attitude de ma propre fille qui en est la seule cause ! dit-il avant de se détourner d’elle et de plonger son regard vers l’horizon que lui offrait la fenêtre devant lui.


DRACARYS 2018, gif par tumblr


House Targaryen
When this battle's done, I mean to call a council. Changes will be made. I meant to do it long ago, but...well, it does no good to speak of roads not taken.


AWARDS 2018 !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Dragon Ensoleillé
avatar
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris

Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Caron || Wylla Manderly
Messages : 6263
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Confession explosive | ft Rhaegar   Jeu 10 Mai - 18:20



► Port Réal | 299, lune 8, semaine 1
Confession explosive
Rhaegar Targaryen || Rhaenys Targaryen
Ce fut beaucoup trop calme pendant plusieurs secondes, beaucoup trop calme. Et quand la colère du Roi éclata ce fut en silence. Lançant un verre un travers la pièce, laissant Rhaenys sursauter sous le coup la violence gestuelle de son père. Elle s’attendait à l’entendre mais pas à ce qu’il se montre violent. Cela n’annonçait rien de bon et cela se confirma, quand ser Lyle Crakehall entra dans la pièce inquiét du fracas qu’il avait entendu. Mais le hurlement du monarque des Sept Couronnes lui indiqua qu’il ne devait pas se mêler de ce qu’il se passait entre le père et la fille. La princesse ne vit pas le regard compatissant du garde royal qui referma la porte derrière lui pour laisser la colère du dragon envahir totalement la pièce pour se déverser sur le corps soudainement trop frêle de la fille d’Elia Martell qui semblait être devenue aussi chétive que feu sa mère.

Son père pointa son doigt vers elle menaçant, dangereux. Il ne cria pas mais le ton de sa voix ne laissait aucune interprétation possible. Si les accroches entre les deux dragons étaient fréquentes, jamais cela n’avait atteint ce point. Souvent la jolie brune laissait le feu qui l’animait parler, répondre sans gêne à son paternel. Mais cette fois, elle restait silencieusement, ses yeux sombres continuant de scruter le sol, ses mains continuant de se triturer avec des angles parfois étranges. Rhaenys faisait profil bas, elle n’avait pas le choix et cette fois ci elle n’avait pas grand-chose à dire pour sa défense. Elle devait prendre son savon sans rechigner, sans laisser son caractère tempétueux répondre. Si d’ordinaire, elle avait bien du mal à se contenir, aujourd’hui tout semblait naturelle. Elle n’avait aucun mal à se soumettre face à la colère de son père.

Avait-elle agit sans scrupule ? Les mots étaient un peu fort et faisait mal à entendre. Dès le moment où elle avait confié son plan à son amie, elle avait su que ce moment arriverait. Elle avait bien réfléchi avant d’agir. Ce n’était pas sans scrupule. S’il n’y avait pas de regret dans le geste, les scrupules d’avoir encore agit dans le dos de son père était bel et bien là. La peur, la crainte l’avait fait agir. Elle s’était retrouvé dans le flou totale dans la situation. Son éducation politique est trop faible pour qu’elle puisse savoir que son père ne retiendrait pas son amie contre son grès. Rhaenys tenta de prendre la parole, d’une petite voix tremblante, luttant contre les larmes qui étaient aux portes de ses yeux. Elle releva cependant le regard vers lui pour lui parler, car prononcer des mots sans regarder la personne n’était pas concevable pour le dragon ensoleillé.
« J’avais peur pour mon amie. Peur que les relations diplomatiques, la politique ou les intrigues détruisent mon amitié avec elle. Je ne voulais pas qu’elle parte d’ici avec une mauvaise image. Mais je n’ai pas agi sans scrupule…. Depuis que le navire est parti, j’y pense quotidiennement et je me demandais si j’étais encore capable de garder le secret jusqu’au bout… »

Elle ignorait si son père la croirait, ce n’était pas des excuses, elle n’avait aucune excuse, elle le savait parfaitement. Elle tentait juste de faire comprendre à son père pourquoi elle avait agi ainsi. Elle était jeune avec peu d’expérience. Elle n’avait pas su jugé la situation et avait agi selon ce que son cœur lui disait de faire, sans arrière-pensée.  Les derniers mots de son père furent aussi brûlant que la morsure du froid pour la jeune femme. Une larme coula sur sa joue hâlée alors qu’elle tentait de contenir les autres. Quelque chose venait de se briser, elle en avait conscience et réparer le tout serait compliqué et long. Elle n’avait rien à répondre, dire qu’elle était navrée ne changerait rien.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne





The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris

Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance / Tyrion Lannister
Messages : 445
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Re: Confession explosive | ft Rhaegar   Aujourd'hui à 12:18


Confession explosive

An 299 - Lune 8 - Semaine 1
Rhaenys & Rhaegar


Le Roi-Dragon fulminait. Rhaenys n’avait jamais été une enfant particulièrement obéissante ; son caractère trop dornien à son goût, venait souvent à l’encontre de sa propre autorité. La fille et le père ne comptaient plus les nombreux échanges enflammés qu’ils ont connu par le passé mais celui-ci dépassait de loin tous les autres. Jamais encore il n’eut de geste aussi violent durant une conversation avec le Dragon Ensoleillé. Il lui avait fallu évacué sa colère ainsi car jamais, il se l’était juré et s’était réengagé en mémoire de sa défunte épouse, jamais ne lèverait-il la main sur ses enfants. C’était un principe qu’il entendait bien respecter mais la colère qu’il ressentait en cet instant faillit lui faire perdre de vue cette promesse…

Cependant, après la colère, Rhaegar se rendit compte que la déception envers le comportement de sa fille, était bien plus grande que sa colère et il en fut profondément attristé. Il s’était détourné d’elle pour calmer le feu du dragon et avait plongé son regard sur l’horizon qu’offrait la Baie de la Nera devant lui. Il baissa la tête en soupirant. Il ne trouvait pas de mots pour qualifier ce qu’avait fait Rhaenys sans le lui dire. Soudain, la voix de sa fille se fit entendre dans son dos, une voix moins affirmée que d’ordinaire. Il se retourna pour la regarder s’expliquer, croisant les bras sur son torse. Il l’écouta dire avoir agi dans l’intérêt de son amitié envers la Manderly au détriment des relations politiques ou des intrigues. En cela, Rhaenys s’était comportée en amie fidèle et loyale, des qualités rares qui, dans d’autres circonstances, auraient suscité l’admiration du Roi son père. Mais lorsque de tels enjeux politiques, qui plus est graves pour la famille royale, sont concernés, Rhaegar n’arrivait à pardonner à sa fille d’avoir agi dans son dos, de l’avoir mis lui, le Roi, devant le fait accompli. Et cela était impardonnable à ses yeux. Ses doigts allèrent trouver ses yeux qu’il se frotta un instant lentement, comme pour chasser de sa vue la Princesse sa fille, en cet instant si semblable à sa mère de par son physique et son aspect soudain si frêle et fragile. Puis il releva son visage et plongea son regard empli de déception dans les yeux bruns de sa fille :

L’amitié qui te lie à cette fille est toute à ton honneur. J’espère vivement qu’elle en a conscience. commença-t-il. Mais tant que JE ne l’aurais pas décidé et surtout au vu de la situation tendue avec le Nord, Wynafryd n’avait pas à partir et TOI n’avait pas à agir ainsi. finit-il en appuyant sur certains mots. Si au moins tu m’en avais parlé avant… soupira-t-il en levant les yeux vers le plafond de la pièce. Je ne sais si ma réponse aurait été celle que tu souhaitais, mais ta démarche aurait été bien plus acceptable que celle dont tu fais état aujourd’hui. J’ai l’impression… dit-il cherchant ses mots. J’ai l’impression que tu ne me fais pas confiance, que tu vois en moi le Roi avant le père alors que c’est ce que je suis avant tout, pour toi et ton frère…votre père.

Sa voix était à peine audible tant la déception et la tristesse étaient fortes. Mais en reposant son regard sur sa fille et en voyant une larme couler lentement le long de sa joue, ces sentiments n’en furent que plus forts encore. Il s’approcha alors du Dragon Ensoleillé et se mit à genou à ses côtés. Il lui prit ses mains dans les siennes et, du pouce de sa main droite, vint effleurer sa joue pour en sécher les traces de cette seule et unique larme. Puis il reposa sa main sur celles de sa fille en disant, abattu : Père…Mère…pardonnez-moi d’aimer cette enfant si profondément que même cette trahison ne peut me conduire au mépris…


House Targaryen
When this battle's done, I mean to call a council. Changes will be made. I meant to do it long ago, but...well, it does no good to speak of roads not taken.


AWARDS 2018 !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Confession explosive | ft Rhaegar   

Revenir en haut Aller en bas
 
Confession explosive | ft Rhaegar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Les terres de la Couronne :: Port-Réal :: Le Donjon Rouge-
Sauter vers: