RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Nous avons besoin de monde dans à Dorne, dans les IDF et dans le Val ! Points à la clé !

Une nouvelle édition de la Gazette a été publiée !! Vite allez la lire
La MAJ est finie Rendez vous ici pour toutes les nouveautés !!

Partagez | 
 

 [FB] Duty calls [PV Rhaegar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Wolf Lord
avatar
The Wolf Lord
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 1779
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: [FB] Duty calls [PV Rhaegar]   Mer 7 Mar - 15:52


Duty calls



Robb Stark avait l'habitude de cacher ses émotions et d'agir parfaitement à la Cour en toutes circonstances, même dans l'envie n'y était pas. Il était parvenu à masquer sa colère après l'annonce de l'empoisonnement de Wylla Manderly, à cacher sa haine à Viserys Targaryen. Durant son enfance, il restait de marbre quand on le méprisait pour son statut d'otage, qu'importe la tristesse que cela pouvait lui causer. Il avait certes l'impulsivité et le sang des Nordiens qui bouillonnaient dans ses veines, cependant quinze ans de vie à la Cour étaient parvenus à lui faire comprendre qu'au Donjon Rouge, les sentiments exposés étaient des armes que l'on mettait dans la main de ses opposants. Et le Jeune Loup était bien décidé à ne pas leur donner ce plaisir.

Cependant, cette tâche n'avait jamais été aussi douloureuse. Depuis qu'il avait reçu ce corbeau de Winterfell, le Nordien n'était pas parvenu à fermer un oeil, et il passait ses nuits entières assis sur son lit à regarder un point fixe dans le vide devant lui. Vent Gris à ses côté n'avait jamais paru aussi calme, voire éteint. Quand on lui adressait la parole, Robb s'animait légèrement et répondait au minimum pour ne pas paraître malpoli auprès de son interlocuteur, surtout dans un contexte de deuil pour le Donjon Rouge et la famille royale. Au moins, sa mine sombre ne jurait pas avec le reste du décors, et porter le noir n'avait jamais aussi approprié.

Lord Eddard son père, était mourant, à un demi-continent de distance, et il ne pouvait rien faire. Il était toujours coincé dans cette maudite capitale, sans pouvoir apporter le moindre réconfort à ses frères et soeurs, à Dame sa mère. Il ne pouvait rien faire, et cette impuissance ajoutait à son chagrin immense, à l'idée de perdre ce père qu'il connaissait si peu et dont il avait attendu tant de choses.
Sans doute ne pourrait-il jamais lui montrer à quel point il avait attendu de prouver sa valeur, d'être digne de lui, de son père. Sans doute Lord Eddard n'assisterait jamais aux efforts de son fils, et ce dernier ne profiterait jamais de ses enseignements.

Car une autre chose à prendre en compte, quand bien même Robb s'y refusait dans l'immédiat, était que bien plus tôt qu'il n'avait voulu l'envisager, il lui faudrait prendre les responsabilités qui seraient les siennes en tant que Seigneur de Winterfell et du Nord.
Il n'était pas prêt! Il n'avait que 15 ans, n'avait pas pu apprendre auprès de son père comment être un juste Gouverneur du Nord. Comment pouvait-il espérer s'en sortir sans son exemple?

Il en était là de sa réflexion quant un page à la livrée Targaryen entra dans ses appartements pour lui signifier que le Roi le requérait au plus vite.
Cela fit relever la tête à Robb, qui se demandait ce que pouvait lui vouloir le souverain des Sept Couronnes qui se trouvait pourtant en période de deuil. Il suivit néanmoins le serviteur sans broncher.

Robb se plia à toutes les règles nécessaires pour être introduit auprès du Roi. Ils ne s'étaient pas trouvés en tête à tête depuis l'entrevue qui avait précédé son départ pour le Nord avec Viserys, ce qui lui semblait des années plus tôt. Voulait-il lui parler des rumeurs qui touchaient son frère princier, ou bien peut-être de celles qui parlaient de l'affaiblissement du Vieux Loup du Nord?

-Majesté.

Le Jeune Loup s'inclina devant Rhaegar ainsi qu'il le fallait. Son visage demeurait neutre, mais n'en montrait pas moins une certaine fatigue.



©️ Feniix


Leo:
 


Awards 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris


Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand
Messages : 853
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Re: [FB] Duty calls [PV Rhaegar]   Mar 20 Mar - 12:14

Duty calls

An 299 - Lune 6 - Fin de Semaine 3



Feat. Robb Stark

Qu’ai-je fait pour que les Dieux s’acharnent ainsi sur moi… ? Dans son bureau, à son balcon, les mains posées sur l’épaisse balustrade de pierre, le Roi-Dragon avait le visage penché vers le sol, les yeux clos. Par instant, il secouait la tête, comme pour chasser toutes ses noires pensées qui l’assaillaient depuis son séjour à Lancehélion. Ce dernier se voulait pourtant festif. Son jeune frère se mariait avec l’héritière d’une puissante région, la famille à laquelle il s’était lui-même unit par le passé et dont l’épouse lui avait donné deux beaux enfants. Heureux mais également nostalgique d’un passé aujourd’hui définitivement révolu d’être à nouveau à Dorne, son séjour s’était vite obscurcit en assistant à une pièce de théâtre aussi loufoque qu’insultante pour son frère et sa famille, puis en apprenant qu’on avait tenté de mettre gravement en danger la vie du Prince Viserys durant son séjour dans le Nord. Les choses allèrent ensuite de mal en pis, à commencer par la perte de sa mère pendant le voyage retour vers Port-Réal. Ne pouvant montrer sa tristesse au grand jour, il enferma ses sentiments au plus profond de son être, ceux-ci ne demandant qu’à être libérés surtout à la vue de sa jeune sœur, inconsolable depuis d’avoir perdu sa chère mère. Oh il l’avait aimé lui aussi…aimé et respecté. Mais il était le Roi. Un Roi, a fortiori doublé d’un Dragon, ne pleure pas…jamais. Il n’en a pas le droit. Ainsi, à ses inquiétudes héritées de son séjour à Dorne, s’ajouta la tristesse de cette douloureuse perte. Mais non…les Dieux n’en avaient pas fini de le tourmenter, car voilà qu’une rumeur aussi étrange que saugrenue était arrivée jusqu’à ses oreilles. Son frère, durant son séjour dans le Nord, aurait tenté d’empoisonner une jeune fille, la sœur de Wynafryd Manderly, dame de compagnie de sa fille et fiancée de son pupille, Wylla Manderly. La pauvre enfant était heureusement toujours en vie mais avait beaucoup souffert. La rumeur accusait publiquement Viserys comme instigateur de cet empoisonnement mais Rhaegar ne pouvait y accorder le moindre crédit. Il connaissait son frère. Certes, il était de caractère différent que lui mais de là à attenter à la vie d’une jeune fille ? Non…impossible… Il en était persuadé !

Tout cela l’avait tant tourmenté qu’il n’en trouvait plus le sommeil. Dans ces multiples attaques, Rhaegar voyait une punition des Dieux pour ses actes passées. La trahison envers sa femme et Dorne - car après tout, ces tourments ont bien commencé là-bas, durant son récent séjour - son acte passionnel envers Lyanna Stark, la guerre terrible qui en découla et tous ces morts… Et voilà que la veille, le coup de grâce tomba sur lui. Un corbeau en provenance de Winterfell arriva jusqu’à la rouquerie du Grand Mestre Pycelle. Ce dernier lui fit immédiatement part, durant la séance du Conseil Restreint, des nouvelles apportées par le corbeau. Le Gouverneur du Nord était gravement malade, mourant même. A cette nouvelle, le visage du Roi blêmit tant que les membres de son Conseil s’inquiétèrent pour sa santé. Il alla se servir d’un verre de vin, le but d’une traite et congédia les membres de son Conseil non sans avoir fait ordonné, à mi-voix, d’envoyer un page quérir Robb Stark et de le mener à son bureau, où il se trouvait actuellement.

Relevant la tête, il inspira longuement une grande bouffée d’air chargée des embruns de la mer et des relents écœurants des bas quartiers de la ville, ouvrit les yeux et s’en retourna à son bureau. Il s’assit d’un air las dans son siège fait de bois et de velours noir brodé d’or et, son coude posé sur l’accoudoir droit du fauteuil, il passa une main fatiguée sur son visage épuisé et terne, se massant les tempes afin de faire disparaître ces insoutenables migraines dont les multiples insomnies et la trop grande consommation d’alcool, ces derniers temps, ne le quittaient plus.

On frappa soudain à la porte mais il ne répondit pas, figé dans cette même position, les yeux fermés. Le page entra, suivit de Robb Stark :

Majesté, Robb Stark est ici.

Il entendit le Jeune Loup le saluer mais fit un geste souple de la main gauche pour congédier le page. Lorsque la porte se fut refermée sur lui, Rhaegar laissa tomber sa main droite qui massait ses tempes et leva ses yeux violets largement cernés vers le jeune homme.

Assis-toi, Robb. Nous avons à parler de choses importantes…et graves… dit-il d’une voix faible et fatiguée.

Il le regarda prendre place et garda un long moment le silence, ses yeux fixement braqués sur son royal pupille. Finalement, il soupira et parla :

Curieuse époque que celle que nous vivons n’est-ce pas ? Il n’y a pas trois Lunes de cela, nous avions tous le cœur à la fête et à la joie…Quel saisissant contraste aujourd’hui…

Il se leva, alla prendre un verre supplémentaire sur une petite table posée non loin de la fenêtre près du balcon et revint à sa place. Puis, il tendit la main vers la cruche de vin, à moitié vide, et remplit ce verre ainsi que le siens, du rouge et réconfortant breuvage. Il tendit le verre à Robb et but une petite gorgée du siens avant de le reposer.

Je suppose que comme la plupart, tu as toi aussi entendu la rumeur au sujet de mon frère. Tu étais dans le Nord. Tu as voyagé à ses côtés. Je crois sincèrement mon frère innocent de ce qu’on l’accuse mais de par tes origines et la filiation de ta future épouse, je suis fort désireux de connaître le fond de ta pensée à ce sujet…D’autant plus que tu sais pertinemment que je te considère comme mon propre fils et que j’accorde une attention d’autant plus particulière aux personnes de ma famille ou non qui me sont aussi proches. dit-il, ses prunelles améthystes noyées dans le bleu des yeux du Jeune Loup. Parle sans détour et avec franchise Robb. Je t’écoute. avait-il ajouté, le buste légèrement penché en avant vers son interlocuteur.



DRACARYS 2017



House Targaryen
When this battle's done, I mean to call a council. Changes will be made. I meant to do it long ago, but...well, it does no good to speak of roads not taken.


AWARDS 2018 !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Wolf Lord
avatar
The Wolf Lord
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 1779
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: [FB] Duty calls [PV Rhaegar]   Ven 23 Mar - 22:59


Duty calls



Dès qu'il entra dans la pièce dans laquelle le page l'avait introduit, Robb sentit la lourdeur de l'atmosphère. Le souverain des Sept Couronnes était assis un fauteil brosé, le front lourd de soucis posé sur ses doigts. Etait-ce les échos de la rumeur concernant son frère qui lui causait ce soucis? Cela ne serait pas étonnant, de la part de l'homme qui travaillait depuis maintenant quinze ans avec archarnement à la paix du Royaume et à la réparation des erreurs du passé. Bien sûr, la façon dont il avait travaillé sur ses erreurs pouvait être remise en cause, et celui qui n'avait jamais connu sa famille de par ce fait pouvait être le premier à en témoigner. Cependant, la volonté du Dragon elle, était sincèrement et honnêtement inébranlable.

Pourtant, c'était le soucis et la mélancolie qui semblaient accabler le suzerain, qui congédia le serviteur d'un geste rapide du poignet. Une fois invité à s'approcher, le Jeune Loup prit place en face de lui, lui même tentant de ne pas trop faire voir l'accablement qui pesait sur ses propres épaules. Il hocha doucement la tête quand Rhaegar lui indiqua qu'il leur fallait parler de choses importantes et graves. Il y avait eu peu de leurs conversations qui avaient été placées sous le signe de la légèreté, mais celle-ci serait sans doute plus difficile encore.

-Je vous écoute, Majesté.

Le souverain des Sept Couronnes évoqua à quel point l'ambiance avait changé à la capitale, entre l'allégresse des alliances princières et le deuil de la Reine douairière. Robb baissa légèrement le regard. Il avait d'ors et déjà présenté ses plus sincères condoléances à la maison royale pour le deuil qui les frappait, avait assisté aux funérailles ainsi qu'il était attendu de lui. Il n'avait pas beaucoup connu Rhaella Targaryen, il fallait bien l'admettre, cependant il se souvenait bien de cette fois, dans la  salle d'arme du palais, quand elle avait affirmé que le Jeune Loup était ici chez lui. Le Nordien aurait aimé avoir le temps de plus connaître cette femme qui avait traversé les décennies et les tragédies.

Néanmoins, l'heure n'était déjà plus au recueillement, mais bien aux questions. Rhaegar ne manqua pas d'orienter la conversation sur les rumeurs qui couraient sur son frère Viserys, manifestement bien curieux d'entendre l'avis sincère de celui qui avait passé plusieurs lunes en sa quasi-seule compagnie. Bien sûr, il attendait de lui, son pupille, sa sincérité pleine et entière, ainsi qu'il convenait à un Roi.

Il revint à l'esprit de Robb les échanges qu'il avait pu avoir successivement avec sa fiancée Wynafryd, puis avec son frère de l'été Aegon. Comment allait réagir le Roi face aux accusations qui étaient portées contre son propre sang? Robb ne pouvait le savoir avec certitude, même le propre fils de ce dernier en était incapable. Quoi qu'il en soit, c'était sans doute le moment de la vérité entre le pupille et son tuteur.

-Je sais moi aussi ce que dit la rumeur, Sire. Je sais également que Lord Manderly n'a pas émis d'accusation officielle contre votre frère le Prince.

Jusqu'ici, le Jeune Loup restait particulièrement mesuré dans ses mots, ayant parfaitement conscience du danger de ce que tout cela pouvait impliquer. Si Rhaegar considérait ces accusations infondées, cela pouvait mettre à mal des relations déjà complexes, entre le Nord et la Couronne.

-Je ne peux vous apporter de preuves de la culpabilité ou de l'innocence de votre frère, Majesté. Néanmoins, je sais que Lady Manderly avait agacé le Prince Viserys par ses mots clairs et francs si caractéristiques du langage Nordien. Je ne veux pas croire qu'il ai pu commettre un acte si terrible contre une jeune fille, mais je sais qu'il ne s'est pas considéré suffisamment honoré par l'accueil des Nordiens, qui lui ont montré une méfiance pourtant inévitable.

Le Jeune Loup s'était exprimé avec calme, avec la volonté manifeste de ne pas cacher la vérité, ainsi que l'exigeait son sang et son Roi. Il avait tenté d'exprimer ce qu'il savait avec assurance, néanmoins il craignait la réaction du souverain des Sept Couronnes.



©️ Feniix


Leo:
 


Awards 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris


Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand
Messages : 853
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Re: [FB] Duty calls [PV Rhaegar]   Mer 18 Avr - 10:23

Duty calls

An 299 - Lune 6 - Fin de Semaine 3



Robb & Rhaegar


Bien qu’exténué par toutes ces nuits passées sans trouver le sommeil, Rhaegar trouva la force d’écouter attentivement ce que le Jeune Loup pensait de toute cette histoire. Les premiers mots de Robb étaient on ne peut plus mesurés et réfléchis, sachant qui était le principal intéressé dans cette rumeur et la relation filiale qu’il avait avec le Roi. Mais après un court instant où il avait gardé le silence, Robb Stark parla plus ouvertement et sut ainsi capté l’attention du Souverain. Ce dernier se pencha légèrement en avant, ses mains appuyées sur les extrémités des accoudoirs de son fauteuil, comme pour être au plus près des mots prononcés par son pupille et second fils adoptif.

Il est vrai que Robb était présent le jour de l’altercation que Viserys eut avec Wylla Manderly. Robb était donc témoin de la scène, tout comme nombre de Nordiens et même Ser Barristan, qui s’était pour l’instant gardé de dire quoi que ce soit à ce sujet. Pendant que Robb parlait, Rhaegar hochait lentement la tête, signe qu’il l’écoutait avec attention et gardait en mémoire chacun des mots du Jeune Loup. Lorsqu’il eut terminé, Rhaegar se laissa retomber en arrière, s’adossant contre son fauteuil en laissant s’échapper d’entre ses lèvres entrouvertes un soupir empreint d’une profonde lassitude. Il n’était pas déçu de ce que Robb lui avait dit ; il craignait toutefois la tournure que ce que cette histoire pourrait prendre. Il passa sa main droite sur son visage, comme pour le laver des tracas qui l’assaillaient de toute part :

Bien… dit-il à mi-voix. Cela ne va guère améliorer les relations entre la Couronne et le Nord, j’en ai peur. J’avais prévenu Viserys que le Nord gardait toujours rancune aux Targaryen, à cause des actes de mon père…et de mes propres actes.

Il releva son regard couleur améthyste vers le visage juvénile de Robb. Les Dieux m’ont épargné…Il ressemble plus à sa mère qu’à sa tante. Il reprit :

Nous allons vers des temps sombres et difficiles Robb. Cette rumeur n’est que le commencement…Si je n’y prends pas garde, elle pourrait mettre à mal ce que je me suis efforcé de maintenir et de garantir au peuple pendant des années. Ces murmures mettent en danger la Paix du Roi et l’honneur de la famille royale, deux choses qui me sont sacrées…Et si j’ai toujours cru mon frère innocent, je ne peux rester sourd à tout ce qui se dit autour de moi…y compris venant de personnes qui me sont proches… Je mettrais la lumière sur tout ceci et peut-être aurais-je besoin de toi et de ce que tu as vu ou entendu à Winterfell ce jour-là, mais ce n’est pas uniquement pour cela que je t’ai fait quérir.

Ses yeux quittèrent le visage de Robb pour se tourner vers la gauche. De ce côté-ci de son bureau s’amoncelait une pile de parchemins, certains dépliés et d’autres non. Il se râcla la gorge tandis qu’il cherchait le parchemin qu’il désirait montrer à Robb. Lorsqu’il le trouva, il lui présenta le sceau, déchiré certes car la lettre avait été ouverte, mais on reconnaissait encore bien l’emblème à la tête de Loup :

J’ai reçu ceci de Winterfell, la semaine dernière. Je ne t’apprends rien en te disant que ton véritable père est souffrant et que ses jours sont en danger. Aussi m’a-t-il demandé une faveur…

Il posa le parchemin de côté et se pencha vers Robb, posant ses avant-bras sur le bureau et joignant ses doigts :

Je crois…commença-t-il, pris soudain d’une vive émotion, Je crois qu’il est temps que je te libère de ton pupillage, Robb de la Maison Stark…

DRACARYS 2018, gif par tumblr



House Targaryen
When this battle's done, I mean to call a council. Changes will be made. I meant to do it long ago, but...well, it does no good to speak of roads not taken.


AWARDS 2018 !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Wolf Lord
avatar
The Wolf Lord
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 1779
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: [FB] Duty calls [PV Rhaegar]   Mer 25 Avr - 19:47


Duty calls



L'heure était grave, et Robb en avait particulièrement conscience. Il savait que la question du Prince Viserys pouvait considérablement détériorer les relations entre un Nord méfiant et une Couronne perçue comme arbitraire. Et avec la succession à la seigneurie de Winterfell qui -les Dieux semblaient l'avoir voulu ainsi- qui semblait se profiler à l'horizon, la stabilité de la région toute entière était menacée.

Il se souvenait des promesses qu'il avait faite à son frère de l'été, que ce dernier lui avait rendues. Aegon et Robb étaient bel et bien décidé à rendre la paix durable entre le Nord et la Couronne, et leur amitié ne serait certainement pas un frein, mais bel et bien un lien d'amitié qui rendrait au Nord sa fierté perdue.
Cependant, et dans une situation aussi urgente, il n'avait pas affaire à Aegon, mais bel et bien à Rhaegar, et quand bien même le Jeune Loup ne doutait aucunement des bonnes intentions de ce dernier et sa volonté de sa racheter pour le mal qu'il avait fait à sa région natale, il savait également que toute initiative venant de lui pourrait être mal perçue.

Quand à la question du seigneur son Père...Robb avait le coeur ensanglanté de par la souffrance à la simple idée de savoir ce père dont il avait tant rêvé mourir à un continent de distance. Rien de ce que le Roi ou même tous ses proches pourraient lui dire ne serait à même d'apaiser cela.

Par conséquent, et de toute façon incapable de répondre quoi que ce soit pour rassurer les inquiétudes du souverain des Sept Couronnes, le Jeune Loup conserva le silence. Il comprenait que le Dragon veuille penser son jeune frère innocent, rien n'était plus normal. Tout du moins clamait-il son besoin de justice, et Robb hocha seulement infimement la tête pour l'assurer solennellement de son soutien si un jour la vérité éclatait. Car le Nord avait lui également soif de justice, et pour des raisons tout à fait légitimes.

Le regard du Jeune Loup se porta vers le sceau brisé à l'image du Loup de Winterfell sur la missive que lui montrait le souverain des Sept Couronnes, un lueur de tristesse dans le bleu de ses iris. Depuis que lui-même avait appris la nouvelle, il avait fait de son mieux pour conserver son calme, ce masque de porcelaine qu'il arborait en permanence lui était bien utile pour ne pas faire à la Cour le spectacle de sa souffrance. Mais les traits de son visage, en cet instant, reflétaient les sentiments qu'il tentait pourtant tant bien que mal de cacher.

Il ne s'attendait cependant certainement à ce que Rhaegar lui annonce le libérer de son pupillage. Par là-même, il lui permettait de rejoindre Winterfell, auprès de sa famille et au chevet de son père. La surprise se lut dans le regard que le Jeune Loup leva vers le souverain, le seul tuteur légal qu'il ai jamais eu, la figure paternelle qui avait remplacé Lord Stark qui à présent se mourrait à Winterfell.

-Je...je vous remercie, Majesté. Je vous suis très reconnaissant.

Il était évident que les choses se faisaient lourdes sur les épaules du jeune Nordien, qui faisait tout son possible pour rester digne et honorable alors même que son voeu le plus cher en cet instant était de serrer sa famille dans ses bras sans aucune autre responsabilité.

-Soyez remercié pour tout ce que vous avez fait pour moi, Majesté. Je connais les raison de ma présence ici, vous n'aviez aucune obligation de me traiter comment vous l'avez fait, ni même d'accepter de me libérer aujourd'hui.

Le visage de Robb demeurait à peu de choses près, impassible, mais sa voix presque tremblante dénotait de toute l'émotion qu'il tentait de dissimuler en cet instant. Il venait de prendre conscience qu'il allait quitter la capitale -pour de bon cette fois-ci-, regagner le Nord de plein droit en tant qu'héritier de Winterfell -et seigneur à manifestement plus ou moins brève échéance. Les conséquences de cette décision lui faisaient presque tourner la tête. Il lui faudrait dire au revoir à son ami de toujours, à la Princesse Rhaenys qu'il appréciait si tendrement, à cet entourage qui avait été son seul univers durant les quinze premières années de sa vie.

-J'aurai aimé avoir plus de temps pour le connaître...Comment puis-je espérer devenir quelqu'un d'aussi honorable que lui sans son exemple?

Cette question rhétorique sortait du fond du coeur, et ne s'adressait pas tant au Roi des Sept Couronnes -ou alors seulement en sous entendu à celui qui avait choisi de le retirer aux bras de ses parents- qu'à celui qui avait été sa seule figure parentale.



©️ Feniix


Leo:
 


Awards 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris


Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand
Messages : 853
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Re: [FB] Duty calls [PV Rhaegar]   Ven 11 Mai - 10:11

Duty calls

An 299 - Lune 6 - Fin de Semaine 3



Robb & Rhaegar



Rhaegar fut touché par l’émotion qui avait gagné Robb après qu’il lui eut annoncé qu’il le libérait de son pupillage. Ce fut une décision également difficile à prendre pour lui, car après toutes ces années, après qu’il l’ait vu grandir devant lui, aux côtés de ses enfants et devenir un homme, le voilà qui, par la force des choses, allait devoir prendre des responsabilités qui le dépassaient encore. Il esquissa un faible sourire aux émus remerciements du Jeune Loup et lui laissa le temps de digérer la nouvelle. Au moins trouvait-il quelque réconfort à le voir ainsi, le coeur et les yeux remplis d’une telle émotion que sa voix en devenait tremblante. Il baissa cependant un instant le regard à la remarque suivante du jeune homme :

Au contraire, Robb. commença-t-il avant de le regarder à nouveau en face. J’avais toutes les raisons du monde de te traiter de la sorte.

Il soupira, son cœur souffrant de devoir à nouveau reparler du passé qui encore aujourd’hui, revenait parfois le hanter.

Ton dernier séjour dans le Nord fut succinct, mais il t’a quand même permit de constater par toi-même que le Nord se souvient. Il se souviendra toujours, et cela jusqu’à ma mort que, j’en suis persuadé, certains voudraient voir aussi prompte que celle qui est en train d’accorder trop d’attention à Lord Eddard. A leurs yeux, je suis un monstre, un homme impulsif qui enlève une femme pour son bon plaisir, la garde prisonnière et la viole jusqu’à son dernier soupir. A cause de cela, ton oncle et ton grand-père sont venus défier mon…fou de père et ils l’ont payé de leurs vies. Beaucoup de Nordiens sont morts, à cause de cela. Et pour achever la glorieuse opinion de tes futurs sujets, je suis un homme sans compassion, qui enlève un nouveau-né à sa mère, sa mère qui est très appréciée et respectée des Nordiens et qui a vu la quasi-totalité de sa famille mourir sur le champ de bataille ou exécuter…sur mon ordre.

Il s’adossa à son fauteuil, sa tête reposant sur le haut appuie-tête de bois et de velours noir au centre duquel trônait, rouge-sang, l’emblème des Targaryen.

Je ne suis pas cet homme, mais je sais depuis longtemps que rien ne pourra changer cet image dans leurs esprits. Alors, comme j’ai vu en Aegon le Prince qui Fut Promis, celui qui ramènera véritablement la paix à Westeros, j’ai vu en toi une sorte de rédemption. Et je ne regrette pas un instant de t’avoir donné tout ce que j’ai pu te donner depuis ton premier jour au Donjon Rouge, jusqu’à maintenant. Tu es mon second fils, et autant que lui, tu fais ma fierté.

Il avait laissé son coeur parlé ouvertement, comme jamais encore, il ne l’avait fait devant le Jeune Loup. Et finalement, ce dernier osa également se confier à lui. Rhaegar écouta sa question avec attention. La réponse n’était pas évidente. Lui-même ne connaissait pas suffisamment Eddard Stark pour oser poser un jugement sur cet homme. Cependant, bien que connaissant la vérité sur Lyanna et sur Jon Snow, jamais ne l’avait-il confié à qui que ce soit, pas même à sa bien-aimée épouse. Et rien que pour cela, le Roi-Dragon tenait le Gouverneur du Nord en très haute estime. Ce fut pour lui une preuve de loyauté, s’il en fallait une. Un homme qui n’a qu’une seule parole et qui jamais ne la trahit. Il avait gagné le respect du Roi, et cela à jamais.

Tu peux me blâmer pour cela Robb, car je suis le seul responsable de ce manque que tu déplores aujourd’hui. Comment pourrais-je t’en vouloir ? Tu pourrais le faire…et à juste titre. Mais puisque tu me poses la question, je vais alors te confier mon opinion sur ton père. C’est la moindre des choses que je puisse faire. Cependant, certaines choses que je m’apprête à te dire ne devront jamais sortir de cette pièce. Lord Eddard était le seul à connaître l’entière vérité et jamais il ne l’a ébruité, à quiconque. Ai-je ta parole ?demanda-t-il, le visage sérieux.

DRACARYS 2018, gif par tumblr


House Targaryen
When this battle's done, I mean to call a council. Changes will be made. I meant to do it long ago, but...well, it does no good to speak of roads not taken.


AWARDS 2018 !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Wolf Lord
avatar
The Wolf Lord
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 1779
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: [FB] Duty calls [PV Rhaegar]   Mar 15 Mai - 16:45


Duty calls



Il semblait à Robb être à un tournant de son existence, et sans doute la chose était vraie. Lui qui avait vécu toute sa vie entre les murailles de la capitale, comme les barreaux d'une cage, voici que subitement la porte s'ouvrait. Pourtant, quand bien même l'émotion étreignait sa cage thoracique, ce n'était pas du bonheur, ni du soulagement. Il savait que si Rhaegar acceptait ce geste, c'était bel et bien car son père était mourant. Comment alors savourer un instant qui avait été rêvé durant quinze ans, alors que le seigneur son père, ce modèle lointain et pourtant absolu, s'éteignait quelque part dans le Nord lointain.

De plus, il avait bien conscience qu'être libéré de son statut de pupille le séparait, peut-être de manière irrémédiable, de ce qui avait représenté la totalité de son univers. Il n'avait connu la vie sans Aegon, et pourtant voici qu'il lui faudrait avancer sans lui. Rhaenys avait toujours été d'un soutien sans faille pour lui, et voici que ce serait à son tour d'être un soutien pour ses cadets. Rhaegar avait été son seul véritable exemple paternel, la figure d'autorité qui avait guidé son éducation. Et puis il avait Alyria, Oberyn, Arys, et toutes ces figures connues de la capitale auxquelles il disait à présent au revoir.

C'est en silence que le Jeune Loup écouta le souverain des Sept Couronnes alors qu'il prenait la parole. Il évoquait de nouveau pour lui la période de la rébellion, les actes du Roi Fou et ce qu'ils avaient coûté aux Stark et au royaume. Rhaegar n'avait jamais été homme à nier, du moins en sa présence, sa propre responsabilité dans le déclenchement de la rébellion, au moins sa décence à ce sujet était certaine.

Aegon était le Prince qui fut promis, et lui était la rédemption du Roi. Robb n'était pas certain que le Nord serait enclin à l'entendre de cette oreille, lui qui avait vu son héritier se faire enlever au berceau par un Roi vengeur. Néanmoins, et cette vision bien conservée en tête, il comprenait également le point de vue du souverain, qui en élevant cet otage devenu pupille, devenu fils adoptif, avait pu chercher son salut.

-Vous avez été comme un père pour moi, Majesté. Et même si je pleure Lord Stark, je saurai toujours ce que vous avez fait pour moi.

Bien sûr, il ressentait également, quelque part au fond de son coeur, une pointe de rancoeur en sachant son père mourant, car si l'homme actuellement en face de lui avait fait son éducation, il l'avait également empêché de profiter de son père et de le connaître un tant soit peu. Remords et reconnaissance, comme toujours, se mouvaient en lui et s'unissaient en un sentiment aussi fort qu'indéfinissable.

Robb fronça légèrement les sourcils d'étonnement quand Rhaegar réagit à son regret de ne pas avoir pu profiter convenablement de l'exemple paternel. Il était bien sûr tout à fait enclin à entendre l'avis du souverain, qui n'avait jamais dit en sa présence du mal de sa famille, cela il lui fallait le reconnaître. Cependant, qu'il soit enjoint au secret aiguisait la curiosité et l'inquiétude du Jeune Loup, qui avait l'impression fichée dans sa colonne vertébrale que quelque chose d'important était sur le point de se dire. S'agissait-il du secret dont Rhaegar lui avait parlé, peu de temps avant son premier départ pour le Nord?

-Majesté, je vous donne ma parole. Vous pouvez me dire tout ce que vous jugerez nécessaire que je sache.

Il se permit même un infime sourire en direction du Roi Dragon, pour tenter de le mettre en confiance. Le Jeune Loup voulait connaître ce secret tu depuis si longtemps.



©️ Feniix


Leo:
 


Awards 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris


Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand
Messages : 853
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Re: [FB] Duty calls [PV Rhaegar]   Ven 1 Juin - 8:52

Parce que je suis faible et que j'ose pas prendre la décision toute seule, je laisse Valar décider pour moi

1 - 3: Rhaegar dit toute la vérité à Robb (sur Lyanna et sur Jon Snow)

4 - 6: Rhaegar ne parle que de Lyanna à Robb.


House Targaryen
When this battle's done, I mean to call a council. Changes will be made. I meant to do it long ago, but...well, it does no good to speak of roads not taken.


AWARDS 2018 !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 2031
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: [FB] Duty calls [PV Rhaegar]   Ven 1 Juin - 8:52

Le membre 'Rhaegar Targaryen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 6' : 4


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris


Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand
Messages : 853
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Re: [FB] Duty calls [PV Rhaegar]   Ven 1 Juin - 11:29


Duty calls

An 299 - Lune 6 - Fin de Semaine 3
Robb & Rhaegar

Rhaegar accueillit la reconnaissance de Robb Stark avec une joie contenue et camouflée derrière un léger hochement de tête et un fin sourire. Ses yeux, cependant, ne pouvaient dissimuler ce sentiment à la fois de contentement et d’apaisement qui emplissait son cœur. Cependant, son visage s’assombrit alors que Robb lui donnait sa parole que ce qu’il s’apprêtait à lui révéler sur son père mourant concernait une part non négligeable de la vérité sur son compte. Le Gouverneur du Nord avait toujours tenu sa parole et sa promesse qu’il avait faites à sa sœur, sur son lit de mort. Lui, n’était pas à son chevet. Lui guerroyait, défendant les couleurs de la maison royale avant tout, et non le Roi son père, un homme qu’il n’avait jamais aimé et, il en était certain, ne l’avait probablement jamais aimé non plus. Il avait tu ce secret, un secret lourd à porter que même ses propres enfants ignorent encore. Toutefois, l’état de santé d’Eddard Stark semblait si inquiétant qu’il ne pourrait pas compter sur le Loup du Nord pour transmettre cette vérité à son Jeune Loup de fils. Il faut qu’il sache… Le Roi-Dragon s’adossa contre le dossier de son fauteuil, les mains jointes et ses doigts entrelacées sur son ventre :

Lord Eddard est un homme exceptionnel Robb. Je me dois de l’avouer. Nos relations sont loin d’être amicales ; nous nous contentons de simples échanges formels qu’un homme de son rang se doit d’avoir envers son souverain. Et pourtant, ton père et moi partageons un lourd secret, qu’il garda sans jamais l’ébruiter, pas même à son épouse…La vérité sur la cause réelle de la rébellion du Cerf.

Il fit une pause, prenant le temps d’inspirer et d’expirer lentement ; de douloureux souvenirs refaisaient surface dans son esprit et pire encore, dans son cœur :

L’on t’a enseigné que Lyanna Stark a été kidnappée et…violentée avant de mourir finalement de ces sévices…et que j’en étais le responsable. C’est…inexacte…

Il s’interrompit, tendit la main vers la carafe de vin dont il remplit sa coupe et la bu d’une traite d’une main tremblante. Il n’avait pas imaginé qu’avouer une telle chose le mettrait dans un état pareil. Il reposa sa coupe, vide, devant lui puis planta son regard améthyste dans celui, bleu azur, de son fils d’adoption avant de lâcher :

Je l’aimais…De tout mon cœur, de toute mon âme. Nous nous aimions, nous ne formions qu’un, elle et moi. Nous voulions fuir, loin des yeux du monde, nous marier et vivre à l’écart de nos familles, de nos rangs et de nos responsabilités. Lyanna n’avait rien dit à sa famille. Elle l’avait quitté pour me suivre. Mais inévitablement, la chose s’est sue. L’on m’a accusé de l’avoir enlevée contre son gré. Ton grand-père et ton oncle sont venus à la capitale chercher réparation devant le Roi. Mais mon père…sa folie…siffla-t-il entre ses dents, sa mâchoire serrée. C’est lui qui aurait dû brûler ce jour-là…et même avant ce jour. Sa présence, sa place sur le trône, nous mettait tous en danger. Il les tua de la plus horrible des façons…et c’est ainsi que Robert Baratheon l’apprit…Lui, le grand ami de ton père…fou d’amour pour Lyanna… Il secoua la tête et fit un geste de la main comme pour chasser l’image du Baratheon qui tout à coup était apparue devant ses yeux. Ce que tu as appris sur ton grand-père, ton oncle et leur mise à mort par Aerys II Targaryen est la vérité. Mais ta tante… Il soupira, ses yeux devinrent humides. Robb jamais je ne lui aurais fait du mal…Jamais… souffla-t-il, sa voix brisée par la douleur de cette perte.




House Targaryen
When this battle's done, I mean to call a council. Changes will be made. I meant to do it long ago, but...well, it does no good to speak of roads not taken.


AWARDS 2018 !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Wolf Lord
avatar
The Wolf Lord
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 1779
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: [FB] Duty calls [PV Rhaegar]   Mar 26 Juin - 1:08


Duty calls



Robb avait attendu cet instant toute sa vie, et pourtant il ne ressentait aucune véritable joie. Dans son esprit, il n'y avait qu'avant tout la conscience aigue de la mort prochaine de ce père qu'il ne connaîtrait jamais finalement, et celle également bien présente de bientôt devoir quitter tout ce qu'il avait jamais connu, tout ce qui avait représenté sa vie. Il avait sur la langue le goût amer des dernières fois, de celles qui se terminaient sur un inachevé.

Mais le futur suzerain du Nord avait momentanément laissé cette amertume de côté, alors qu'il sentait que la conversation prenait une tournure plus grave encore qu'à son commencement. Il pouvait tout de même se targuer de bien connaître le suzerain des Sept Couronnes, cette figure paternelle qui avait représenté bien longtemps le sujet souverain de son admiration enfantine. Et si le Dragon avait été, de sa mémoire, toujours sujet à la mélancolie et aux sentiments négatifs, le Loup n'avait encore jamais vu cela dans ses yeux.

Il resta donc silencieux, écoutant avec une attention visible le souverain parler de son père, de ce père dont il courait à la rencontre en espérant arriver à tôt pour entendre ses derniers mots. Rhaegar n'avait jamais caché à son pupille son respect pour le rebelle vaincu, reconnaissant certes sa nécessité en tant que Targaryen de vaincre dans cette guerre, mais accordant à celui qu'on n'appelait pas encore le Vieux Loup de Winterfell toutes les raisons de lever l'ost et de combattre. C'est ce qui avait permis à Robb de grandir avec moins de séquelles concernant la définition de son identité que s'il avait du vivre avec le discours royal du père traître au royaume.

Cependant les choses demeuraient bien plus complexes, alors que le Roi Dragon évoquait les circonstances de l'enlèvement et de la mort de Lyanna. Robb se crispa infimement, ayant conscience du caractère profondément épineux de la chose. S'il était reconnaissant au souverain pour le respect qu'il avait toujours montré envers son père, la question de Lyanna demeurait, quant à elle, insoluble. Comment accepter que son tuteur soit à l'origine d'une guerre sanglante par l'enlèvement de sa tante, une jouvencelle?

Pourtant, le discours tenu était ici bien différent. Le Jeune Loup ne put retenir l'élan de surprise qui se peignait sur son visage à mesure que Rhaegar Targaryen lui faisait le récit de sa version des faits. Il semblait à Robb qu'on lui arrachait une sorte de pierre angulaire de sa vie, une certitude, qui telle un rocher posé sur le sol depuis trop longtemps, arrachait sa vie comme les racines des arbres ayant poussé autour de lui.

Il ne pouvait pas croire que tout cela était vrai que sa tante Lyanna avait suivi le jeune Prince Rhaegar de son plein gré, et que toute cette guerre avait été basée sur...quoi?

Robb voyait la souffrance de ce Roi, apparemment terrassé par la douleur et par ce qui ressemblait à un amour perdu à jamais. Mais il refusait de le comprendre, ou de le croire, cela était dessus de ses forces.

-Majesté...Je ne comprends pas...

Fut ce qu'il parvint tout juste à souffler alors que la main qui était depuis toujours serrée autour de son coeur semblait faire éclater ce dernier dans sa poitrine. Incapable de tenir en place plus longtemps, Robb se leva dans un mouvement de recul, comme s'il cherchait à fuir ce qui pourtant s'étalait sous ses yeux avec la saveur de l'évidence.

-Vous l'aimiez...Mais elle est morte...Et la moitié de sa famille avec elle, pour votre suivre...

Il balbutiait, même pas certain d'être compréhensible aux oreilles du souverain. Le Jeune Loup tentait simplement de remettre en place les morceaux de sa vie et de ses certitudes, trop sonné pour émettre le moindre jugement ou la moindre condamnation face à son père de substitution et Roi.



©️ Feniix


Leo:
 


Awards 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris


Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand
Messages : 853
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Re: [FB] Duty calls [PV Rhaegar]   Ven 27 Juil - 15:27


Duty calls

An 299 - Lune 6 - Fin de Semaine 3
Robb & Rhaegar


Si cela fut très difficile pour le Roi d’en parler, de trouver les mots justes pour avouer cette cruelle vérité au Jeune Loup, l’entendre était apparemment tout autant difficile. Rhaegar vu l’expression d’incompréhension sur le visage de celui qu’il considérait comme son second fils. Robb était abasourdi, profondément meurtri par cette révélation à laquelle il ne s’attendait pas. Cela se rajouta à la souffrance du Dragon qui lui laissa toutefois encore du temps pour digérer la nouvelle. Soudain il se leva, comme pour s’éloigner de lui…comme pour fuir ce qu’il venait d’entendre. Rhaegar se leva à son tour et alla lentement vers lui :

C’est hélas la triste vérité oui…

Rhaegar regardait tristement ce jeune homme qui semblait évoluer entre l’incompréhension et la détresse. Alors il fit les derniers pas qui le séparait du Jeune Loup et posa ses mains sur ses épaules, se baissant suffisamment pour être à sa hauteur et pour que ses yeux puissent plonger dans ceux, bleus, de Robb Stark :

Robb, ni Lyanna, ni moi n’avions jamais voulu faire souffrir tant de monde ! Nous craignions le pire mais elle comme moi, étions prêts à prendre le risque pour laisser une chance à notre amour de vivre. Elle savait les risques qu’elle encourrait et moi les miens. J’étais marié, j’étais promis à devenir Roi et pourtant le jour où nous avions pris cette décision, plus rien ne comptait…si ce n’était être avec elle ! Une décision purement égoïste, j’en conviens, mais je voulais que tu le saches ; je n’ai PAS enlevé Lyanna, NI ne l’ai violé. Mensonges que tout ceci ! Des mensonges odieux colportés par Robert Baratheon pour apporter du poids à sa rébellion…

Le Roi lâcha les épaules de son pupille et passa une main sur son front avant de la faire descendre sur ses yeux et finir par sa barbe, comme pour se laver de ce passé si douloureux. Il se détourna un instant de Robb, se dirigeant vers une des fenêtres de la pièce. Il s’appuya des deux bras sur le rebord de celle-ci baissant la tête et soupirant d’un air las. Devrais-je lui dire pour l’enfant ? pensa-t-il ? Cet enfant dont il ignorait l’existence mais qu’il devina comme étant le sien et celui de Lyanna lorsqu’il était venu pour se confronter à son géniteur ? Jon ne lui avait pas avoué mot pour mot qu’il était son fils naturel, mais Rhaegar n’était pas dupe. Il avait reconnu trop de traits de celle qu’il aimait et trop d’aspects de son propre caractère pour avoir le moindre doute sur sa filiation. Et son jeune âge… Après tout, il va le revoir…à Winterfell…Le lui dira-t-il ? Il aura fallu que Rhaegar fasse preuve d’honnêteté jusqu’au bout et il l’aurait voulu…Seulement lorsqu’il se retourna, il vit le Jeune Loup si accablé par cette histoire qu’il tut ce dernier chapitre obscur de sa vie passée que si peu de personnes en ce monde connaissent. Le temps viendra encore pour cela…. Alors il se rapprocha à nouveau de lui et reprit :

Maintenant tu connais la vérité. Ne l’ébruite pas…jamais…sous aucun prétexte. Le Seigneur ton père n’a jamais rien dit à quiconque, pas même à son épouse. Ne trahit pas sa loyauté envers sa sœur plus qu’envers moi pour ce secret. Il parlait on ne peut plus sérieusement mais rajouta encore : Une dernière chose…Ne cherche pas à prendre ma défense dans le Nord. Pour les Nordiens, l’enlèvement et le viol de Lyanna par Rhaegar Targaryen est la seule vérité possible. Va dans leur sens, s’ils t’en parlent ou si tu entends des conversations à ce sujet, mais sous aucun prétexte ne prend ma défense. Pour eux, je vivrais et mourrais avec cette étiquette et aussi affreuse qu’elle soit au regard de la vérité que tu connais à présent, je me dois de l’accepter et de vivre avec. Car si tu parles en ma faveur, au vu de ton histoire auprès de nous et de moi ici, au Donjon Rouge, jamais ils ne t’accorderont leur confiance ni leur loyauté. Tout Stark que tu es, à leurs yeux, tu es plus Dragon que Loup et tu devrais les gagner à ta cause pour gouverner le Nord. Je ne dirais pas que cela ne me remplit pas de fierté ; tu sais que je te considère comme mon fils. Mais ta place EST à Winterfell…Elle l’a toujours été…



House Targaryen
When this battle's done, I mean to call a council. Changes will be made. I meant to do it long ago, but...well, it does no good to speak of roads not taken.


AWARDS 2018 !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Wolf Lord
avatar
The Wolf Lord
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 1779
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: [FB] Duty calls [PV Rhaegar]   Hier à 10:31


Duty calls



Robb se trouvait actuellement au Donjon Rouge, en présence du Roi, une scène tel qu'il en avait vécu d'innombrables au cours de son enfance de pupille de la maison Targaryen. Pourtant, rien de tout cela ne lui semblait familier, alors que les nouvelles s'amoncelaient sur lui comme les pierres de l'édifice de sa raison s'effondrant. Comme si les certitudes cardinales qui avaient toujours guidé sa vie avait de fait toujours été creuses. A quoi se raccrocher quand des choses aussi évidentes à ses yeux qu l'enlèvement de sa tante par le Prince Rhaegar se révèlent fausses?

Alors le Jeune Loup, d'habitude capable de choisir des mots avec soin, demeurait pantois devant son père adoptif, ne parvenant tout juste qu'à bégayer son étonnement. Le plus cruel était sans doute que rien de tout ce que le Roi Dragon pouvait lui révéler ne changerait fondamentalement sa conception du monde ainsi que de son histoire personnelle. En admettant que Rhaegar et Dame Lyanna aient effectivement été liés par un amour profond, la réalité de leur fuite et de ses conséquences immédiates ne changeaient pas la réalité de la mort cruelle de son grand-père et de son oncle par la cruauté du Roi Fou. Cela ne changeait pas la trahison du jeune Prince envers son épouse, la Reine Elia, ainsi que ses enfants alors en bas âge. Cela ne changeait pas la mort prématurée de la jeune Louve, quelque part dans le désert dornien.

Sans doute était-ce cela le plus cruel. Cette nouvelle version de l'histoire épargnait à Robb le fait de penser son bienveillant père adoptif comme un kidnappeur de jeune fille et un violeur. Mais, bien malheureusement, cela ne faisait pas moins de lui un homme qui avait préféré à sa famille et à son devoir une jeune fille promise à un autre, quand bien même cette dernière ai pu être éprise de lui en retour, et dont les actions avaient déclenché une rebellion désastreuse pour les Sept Couronnes. Robb aurait profondément aimé que cette nouvelle change, il en était persuadé. Cependant il n'en était rien.

Voilà pourquoi le Nordien affichait un tel air de détresse et d'incompréhension. Cette nouvelle était à la fois profondément inattendue, apte à complètement changer sa vision des choses...tout en ne demeurant, bien tristement, qu'un détail dans une histoire dont la cruauté ne s'allègerait jamais. Alors Robb écoutait Rhaegar développer sa version des débuts de la rébellion, désemparé et triste.

Il ne parvint à reprendre une légère contenance que alors que le Roi Dragon lui demandait de ne pas jamais ébruiter tout cela, quand bien même la lumière sous laquelle cela le plaçait était quelque peu plus flatteuse qui celle que lui projetaient les rancuniers Nordiens. Robb fronça un instant les sourcils, surpris de cette demande. Le Roi Dragon ne demandait pas la réhabilitation, et avait conscience que l'identité du Nord de ces dernières années s'était construite autour de la colère et de la rancoeur contre la dynastie Targaryen. De plus, Rhaegar semblait sincèrement se soucier de la façon dont son pupille serait perçu à son retour dans sa contrée natale, perception qui ne saurait certainement être positive s'il prenait la défense de ses ravisseurs, de sa famille de substitution. Robb avait bien sûr parfaitement conscience de tout cela, et s'il avait tenu à se montrer juste dans son jugement envers la maison règnante lors de son récent voyage dans le Nord, il ne pouvait pas pour autant apparaître comme l'ami des Dragons. Pas alors que l'empoisonnement de Wylla Manderly avait réveillé toutes les anciennes rancoeurs.

-Je...je ne sais pas quoi vous dire, Majesté. Je tiens à vous le dire en toute franchise. Je vous remercie de la confiance que vous m'accordez pour m'avoir confié cela, mais...

Le Jeune Loup ne parvint même pas à finir sa phrase. Il lui semblait que l'air lui manquait. Les choses étaient difficiles pour lui, ces derniers temps. Il y avait l'empoisonnement de Wylla, la mort prochaine du Seigneur son père, son retour imminent dans le Nord en tant que Seigneur, et maintenant cela...
Titubant presque, il se leva, affichant toujours une désorientation certaine. Il avait besoin de temps, pour qu'on lui laisse digérer tout cela en paix.
Il était néanmoins touché par la bonté du Roi Dragon envers lui, qui continuait à se soucier de sa légitimité dans le Nord alors qu'il lui racontait manifestement quelque chose qui pesait sur son esprit depuis quinze ans.

Sans avoir l'air de demander l'autorisation, ce qui était contraire aux manières pour le moins impeccables du Jeune Loup, ce dernier s'approcha du souverain des Sept Couronnes et le prit dans ses bras. Il sentait que ce qui se jouait aujourd'hui était un tournant dans l'histoire de sa relation avec Rhaegar, et plus généralement avec le Sud dans son ensemble. Il ne pouvait pas se permettre de prendre tout cela à la légère.

-Je vous remercie pour tout, Majesté. Pour tout.

Les mots lui manquaient pour en dire plus, alors il ne dit rien de plus. Pourtant, pour Rhaegar qui le connaissait bien, cela voulait dire beaucoup.
Après un moment indéterminé, Robb se détacha de son père adoptif, et s'inclina devant lui, avant de prendre congé et de quitter le souverain. Robb avait besoin d'un peu de solitude.

HRP: Et voilà, un immense merci au meilleur des Rois pour ce super RP Tu peux répondre et clôturer ou demander l'archivage selon ce que tu préfères Encore merci à toi



©️ Feniix


Leo:
 


Awards 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [FB] Duty calls [PV Rhaegar]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] Duty calls [PV Rhaegar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The duty calls again ♪ - Baptême de Nuage Noir, Nuage de Citrouille et Nuage de Jade + disparition de Nuage Utopique
» Quel est votre Call Of Duty préféré?
» the duty of youth is to challenge corruption #KM
» [EXPRESS] Rhaegar Targaryen & Rhealla Targaryen
» Bonjour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Les terres de la Couronne :: Port-Réal :: Le Donjon Rouge-
Sauter vers: