RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Nous avons besoin de monde dans le Val, à Dorne et dans les IDF ! Points à la clé !

La 17e version est en place, on vous annonce bientôt une surprise

Partagez | 
 

 L'ultime hommage à la Reine-Mère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris

Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance / Tyrion Lannister
Messages : 446
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: L'ultime hommage à la Reine-Mère   Mer 7 Mar - 12:12

L'ultime hommage à la Reine-Mère

An 299 - Lune 6 - Semaine 4



Feat. Famille Targaryen

Les cloches ne s’étaient plus tues depuis l’annonce du début de la cérémonie. Les nobles, de Port-Réal et d’ailleurs, amis de la famille royale, étaient venus en masse rendre un dernier hommage à la mère du Roi, qui s’était si doucement éteinte dans son sommeil. Personne ne s’y était attendu et même le Roi avait mis du temps avant d’encaisser cette funeste nouvelle. Rhaegar avait bien vu que les voyages à répétition avaient fatigué sa mère plus que de coutume mais c’était une femme forte. Elle avait survécu aux guerres et aux violences de son époux, surtout sur la fin de son règne. Qu’était-ce donc pour elle que des voyages à côté de tout cela ? L’épreuve de trop…manifestement...

Le Roi-Dragon avait pleuré oui…lorsqu’il se retrouvait seul dans ses appartements privés. Il ne pouvait se permettre de laisser voir sa tristesse aux yeux du royaume, pas même à sa famille car il devait se montrer tout aussi fort pour elle que pour le peuple. Celle qui lui faisait le plus mal au cœur était sa sœur, Daenerys, littéralement inconsolable depuis l’annonce du décès de cette mère dont elle était si proche. Bien sûr lui aussi l’avait aimé et en plus de l’amour, il éprouvait pour elle un immense respect. Mais voir sa sœur ainsi en proie au chagrin le tourmentait au plus profond de son être. Il se promit de passer du temps en sa compagnie, quand bien même son frère Viserys était plus proche d’elle que lui.

Dans le Septuaire de Baelor, ils avaient, chacun leur tour, fait leurs adieux à Rhaella Targaryen. Rhaegar s’était avancé le premier et, après avoir passé sa main sur son front et dans ses cheveux, il s’était penché sur elle et avait déposé un dernier baiser sur ce pâle et froid front. Il avait fermé les yeux, réprimant les larmes de passer outre le barrage qu’il s’était forgé lui-même dans son esprit puis il s’était redressé pour contempler une dernière fois sa mère. Quelle aspect paisible…quelle tranquillité sur son visage que les années n’avaient que plus magnifié… Il avait ensuite rejoint les siens et avait contemplé d’un air absent son frère, sa sœur, ses enfants, nobles Seigneurs, Chevaliers et Dames présenter leurs respects à la Reine Douairière. Puis ils étaient partis, le cortège royal retournant sur les hauteurs de la capitale, au Donjon Rouge, accompagné par les sons funestes propagés par les cloches du Septuaire et par l’absence des drapeaux au Dragon Tricéphale, en berne sur ordre du Roi depuis l’annonce du décès de sa mère.

La journée suivit son cours, chacun l’occupant comme bon lui semblait. Rhaegar ne pouvait malheureusement se permettre de se morfondre dans le chagrin et, pour maintenir les larmes loin de ses yeux, il se plongea dans le travail, rédigeant et répondant à toutes les missives qui lui étaient destinées et qu’il avait laissé de côté depuis son départ pour Lancehélion. Il fit néanmoins venir Ser Barristan, au cours de l’après-midi et lui communiqua son souhait de faire prévenir le Prince Viserys et sa femme, la Princesse Arianne, la Princesse Daenerys, la Princesse Rhaenys et le Prince Aegon qu’un dîner est prévu sur son ordre dans le petit salon de ses appartements privés, celui ouvert sur un balcon qui offrait une vue imprenable sur le Septuaire de Baelor. Ainsi aurons-nous l’impression qu’elle dîne une dernière fois avec nous… pensa-t-il. Le noble chevalier s’inclina et partit répandre l’annonce du Roi aux personnes intéressées.

Le soir venu, Rhaegar, exténué par le travail et le chagrin, quitta son bureau pour se rendre dans le petit salon où aurait lieu le dîner familial. Ser Barristan, posté à sa porte, l’accompagna jusqu’au salon. Sur le chemin, ils passèrent devant un miroir. Rhaegar s’arrêta et contempla son reflet. Ses traits étaient tirés, ses yeux cernés, son teint terne… Il semblait avoir brusquement vieillit et ses vêtements noirs synonyme de deuil n’arrangeaient rien pour lui donner meilleur mine. Ser Barristan attendait derrière lui, en silence et le suivit lorsqu’il se détourna, dégoûté, de son reflet. Les gardes postés devant le petit salon ouvrirent la porte à son arrivée et la refermèrent sur son passage. Barristan le suivit à l’intérieur et se posta devant la porte, le laissant s’avancer seul vers les siens, tous rassemblés dans cette pièce.

Rhaegar les contempla chacun, détournant cependant vite les yeux de sa sœur, tant il avait peur que son chagrin ne lui soit communicatif et ait raison de lui. Lorsqu’il parla, sa voix était faible, éraillée parfois, signe que la tristesse liée à la perte de sa mère était belle et bien là, qu’importe ce que son visage pouvait bien laisser transparaître :

Je sais…que vous avez tous certainement comme moi que très peu d’appétit mais en ce jour, il m’aurait été intolérable et insupportable que nous dînions tous de notre côté ou avec nos gens de compagnie… Ce n’est pas ce que mère aurait voulu… Aussi… je vous remercie tous d’être là ce soir, pas pour mon bon plaisir mais pour mère. Nous sommes une famille, ce qui est de plus sacré en ce monde et que nous devons chérir plus que tout. Profitons donc du temps qui nous ait accordé ensemble, en l’honneur de notre bien-aimée mère…ou grand-mère… rajouta-t-il en regardant tour à tour Rhaenys et Aegon. Puis il désigna la table dressée derrière eux et les invita à y prendre place. Il s’assit pour sa part en bout de table, pouvant ainsi tous les voir et les laissa libre de s’asseoir où ils le voulaient…

DRACARYS 2017



House Targaryen
When this battle's done, I mean to call a council. Changes will be made. I meant to do it long ago, but...well, it does no good to speak of roads not taken.


AWARDS 2018 !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Dragon Ensoleillé
avatar
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris

Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Caron || Wylla Manderly
Messages : 6263
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: L'ultime hommage à la Reine-Mère   Lun 19 Mar - 15:45



► Port Réal | 299, lune 6, semaine 4
L'ultime hommage à la Reine Mère
Famille Targaryen
Les funérailles étaient enfin arrivées, laissant flotter sur Port Réal et sur le Donjon Rouge une ambiance lourde et triste. Un dernier adieu pour rendre hommage à cette reine qui avait tant souffert et qui avait consacré sa vie à ses enfants. Rhaenys avait peu connu sa grand-mère, la Reine douairière avait vécu ces dernières années à Peydragon à élever Viserys et Daenerys loin de la capitale. Mais cela n’avait pas empêcher le dragon ensoleillé d’aimer cette femme et d’apprécier sa compagnie à chaque fois qu’elle avait eu la chance de profiter de sa présence. Alors lui rendre une dernière fois hommage était la chose la plus logique à faire et la fille du Roi participerait au bucher funéraire comme les autres membres de sa famille.

Elle avait suivi sa famille jusqu’au septuaire où le corps serait brûlé comme le voulait la tradition Targaryenne. Elle avait revêtu une robe noire comme il était de coutume en temps de deuil. Elle avait laissé ses cheveux bruns libres, laissant ses boucles flottaient dans son dos au grès de ses mouvements ou du vent. Rhaenys s’était tenue à côté de son frère, ses yeux bleus fixaient les flammes dansantes, dévorant le corps de la mère des dragons. Elle luttait contre les larmes qui menaçaient de couler mais elle refusait de céder à la tristesse devant tout le monde. Elle du faire appel à sa force, son courage et son égo pour ne pas laisser de larme rouler sur ses joues. Elle glissa sa main dans celle de son petit frère pour se donner du courage mais aussi pour lui signifier qu’elle était là, pour lui apporter un peu de réconfort. Se soutenir mutuellement était la meilleure chose à faire.

Ils remontèrent tous ensemble au Donjon Rouge avant de se séparer pour vaquer à leur occupation. Le dragon ensoleillé décida d’aller se changer les idées, elle demande à un palefrenier de sceller son cheval avant d’aller enfiler une tenue de monte. Ser Durran l’accompagna dans sa promenade silencieuse au porte de la capitale. Elle voulait libérer son esprit et ne plus ressentir la tristesse des autres qui l’affectait de plus en plus. Elle passa l’après-midi hors de la capitale avant de rentrer pour se préparer pour le repas familial du soir qui serait encore lourd en émotion. Elle reprit donc sa robe sombre et brossa ses cheveux pour leur ôter la poussière de l’après-midi.

Ce fut l’heure et la princesse quitta ses appartements pour se rendre vers le petit salon dans lequel il devait se retrouver. Ils arrivèrent les uns après les autres avant que ce soit le Roi lui-même qui ferma la marche. Il fit un rapide discours et le dragon ensoleillé du de nouveau se renfermer dans sa coquille pour ne pas laisser la tristesse des autres la frapper de plein fouet. Elle garda le silence et s’assit à côté d’Aegon quand chacun prit place autour de la table.


CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne





The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Sang du dragon
avatar
Le Sang du dragon
Valar Dohaeris

Ft : Toby Regbo
Multi-Compte : Andrew Rowan
Messages : 171
Date d'inscription : 21/02/2018

MessageSujet: Re: L'ultime hommage à la Reine-Mère   Lun 19 Mar - 16:49

L'ultime hommage à la Reine-Mère

Fire and Blood



Aegon & family

Les paroles s’étaient élevées au sein de la capitale, annonçant le triste décès de celle qui fut jadis reine. Rhaella Targaryen s’était éteinte dans son sommeil, une mort paisible pour une femme qui avait souffert une grande partie de sa vie, des violences d’un mari abusif, avant de se retrancher entre les murs de la forteresse ancestrale de sa famille. Mais les dernières années de sa vie furent différentes, elle avait su prodiguer de précieux conseils aux siens, dont Aegon qui avait appris à la connaître une fois qu’il était devenu prince de Peyredragon. C’était le lien qui l’avait uni à sa grand-mère, il s’était rapproché d’elle à cet instant et elle lui avait ouvert les bras, lui enseignant ce qu’elle savait, se montrant aimante avec lui. L’annonce de sa mort l’avait touché, plus qu’il ne l’aurait cru mais il avait décidé de ne rien montrer, préférant garder cela au fond de lui comme il en avait l’habitude. Les closes n’avaient pas tardé à sonner alors e qu’il se préparait pour les funérailles. Doté d’une tenue d’un noir profond, seul le blason dont était frappé le torse apportait une touche de couleur pourtant, le rouge qui le constituait restait sombre et à peine visible. Il avait ensuite rejoint sa famille, qui avait pris route vers le grand septuaire de Baelor où devait avoir lieu les funérailles. La maison royale se montrait uni dans l’adversité, alors qu’il était placé aux côtés de sa soeur aînée. Fier, droit, le prince ne changeait pas d’attitude mais son regard était bien plus fermé, cachant toujours ses émotions face à la situation. Il ne pouvait pas montrer le moindre signe de faiblesse, pas en publique. Quand la main de sa soeur effleura la sienne, pour l’attraper, il baissa quelques instants son regard vers le sol avant de soudainement le reporter sur le bûcher. Elle était bien la seule qui comprenait parfaitement ce qu’il ressentait, qui arrivait à voir derrière le masque qu’il avait forgé au fil des années. Il lui avait fait part de bien des craintes, évoquant pour la première fois son amour avec la rose à elle, qui lui avait suggéré de laisser libre court à son coeur. Le duo qu’ils formaient été fort, cela n’avait pas changé depuis toutes ces années.

Une fois la cérémonie terminée, tous repartirent à leurs occupations respectives. Le prince et sa fiancée décidèrent de rester ensembles, passant le reste de la journée l’un avec l’autre. Accompagnés de quelques gardes, ils se rendirent dans les rues de la capitale, dans ces endroits où la pauvreté était de mise, offrant quelques pièces aux nécessiteux. Ils offraient un front fort, une complicité qui ne manquait pas de plaire au peuple et malgré le deuil qui touchait le prince, il n’oubliait rien de ses devoirs. Ce n’est qu’une fois de retour au donjon rouge qu’ils se quittèrent, Aegon allant se passer un rapide coup sur le visage pour se rafraîchir. L’heure venu, il quitta ses appartements pour se rendre au salon où ils étaient conviés. La comète était toujours pleinement visible, continuant sa course et le prince n’avait pas manqué d’y penser, plusieurs fois dans la journée, repensant aux prophéties sur le prince qui fut promis. Il entra dans le salon, se postant derrière une chaise alors que chacun des membres de la famille entrer, puis se fut au tour du roi qui prononça un bref discours. Tous s’assirent et Aegon lança un rapide coup d’oeil vers sa soeur, puis vers chacun des membres de sa famille. « Vous avez raison père, il serait intolérable que nous soyons désunis en cet épreuve qui nous touche tous, à des degrés différents. » Le prince héritier avait attentivement écouté la tirade du roi, évoquant l'unité qu'une famille devait avoir. Il posa son regard sur les membres de sa famille qui se trouvaient face à lui, le gardant quelques secondes sur son oncle puis sur sa cousine. Il avait connaissance de la rumeur actuelle, sur son oncle mais se retenait de faire un quelconque commentaire. Le dîner n'avait pas un tel but, Aegon comptait bien respecter ce jour particulier. « J'espère que votre voyage jusqu'à la capitale fut bon, mon oncle et que vous n'êtes pas trop dépaysé au sein de votre nouvelle demeure. » Des banalités, c'était tout ce que c'était. Mais ils n'allaient pas se regarder dans les yeux sans rien dire, alors le jeune prince lançait un sujet de discussion comme un autre sans laisser paraître un seul sourire, rappelant au passage la nouvelle condition de son oncle.

DRACARYS 2017


The prince and his rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1135
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: L'ultime hommage à la Reine-Mère   Lun 19 Mar - 20:58

L'ultime hommage à la

Reine-Mère


Donjon rouge | An 299 lune 6 semaine 4 | feat. famille targaryen


Le voyage n'avait pas était de tout repos pour le prince Targaryen. Le sommeil avait déserté le dragon de l'est depuis quelques semaines, et la comète rouge passant dans le ciel, n'avait pas contribuer a calmé ses agitations. Peut-être était cet également le poids du fardeau qu'il portait et qu'il allait devoir accomplir qui le hantais déjà? Accomplir l'innommable pour un pari, une hypothèse dicter par des rêves. Il avait bien tenté se dérober a la couche nuptiale, pour épargner à sa femme les cauchemars, et l'insomnie dont il était victime, mais la dornienne n'avait rien voulu savoir en prétendant que les rumeurs seraient bien pire qu'un manque de sommeil. Elle lui fit même apporter du vin pour embrumer son esprit, mais cette méthode n'était pas pertinente. De plus, Viserys avait refusé de voir le mestre de Lancehélion, non pas du fait qu'il n'avait aucune estime pour son savoir, mais parce qu'il était certains que même un homme de la citadelle ne pourrait comprendre ce qui se produisait.

Dans d'autres circonstances, il aurait était heureux de retourner à la capitale, avec ces trois collines, même si l'odeur était nauséabonde. Mais il se devait de s'y rendre pour rendre un dernier hommage à sa mère... Cette femme qui l'avait élever puis abandonner à son sort lui et sa sœur. Malgré toute la colère qu'il pouvait ressentir pour sa mère, il était attristé de perdre le seul parent qui lui restait. Il était cependant heureux que son épouse ait décidé de l'accompagner. C'était inattendu de sa part, mais il était vrai que sous l'influence des songes, il avait amorcé un rapprochement nécessaire avec Arianne. Ils étaient bien plus fort a deux, et cela, il avait fini par le comprendre, au point de faire changer sa propre bannière afin d'y représenter le soleil des martell a coté du Dragon Trycéphale.

Il était cependant heureux de retrouver l'atmosphère réconfortante du Grand Septuaire qu'il avait grandement fréquenter lors de son séjour à Port-Réal. Le prince avait troqué ces habits chatoyant contre des habits noir et sobre. Il se plaça à la gauche de Daenerys, tout en ayant son épouse a sa droite. Son visage n'exprimait ni tristesse, ni émotions. Ils étaient là pour rendre hommage a un des leurs, et son père feu le roi Aerys II lui avait toujours dit que les Dragons ne pleuraient pas. Cependant, son épuisement était tout à fait visible, et cela, même alors qu'il avait passé de longue heures a préparer quelques poudres et artifice pour essayer de dissimuler ces lourds cernes noirs, mais en vain. La peau d'albâtre bien en évidence, et les cernes donnaient au prince l'allure d'un spectre. Certains pourraient y voir le chagrin, d'autre la mauvaise vie a Dorne... Cela importait peu au Dragon qui ne détourna pas le regard des flammes qui dévorèrent le corps sans vie de sa mère. La chose qui lui crevait le plus le cœur était l'état dans lequel sa petite sœur se trouvait. Elle était seule a présent...Si seule maintenant, il était partie, mère était partie. Qui allait pouvoir veiller sur Danny maintenant ?

ll ne quitta pas le Grand Septuaire à la fin de la cérémonie, signifiant a son épouse et a sa famille qu'il souhaitait prier seul, pour l'âme de sa mère et pour leurs autres ancêtres avant de se retirer. Il ne manquerait pas de s'entretenir avec le Grand Septon, afin de chercher un soutient spirituel dans ses malheurs.

Après cela, il retourna au Donjon Rouge, en espérant rejoindre Danny, et essayer de la soutenir dans son malheur, mais il n'eu pas le temps. Un page lui apprit que le roi requérait sa présence, ainsi que celle de la famille, pour un dîner. Il rejoignit Arianne, et ils allèrent ensemble, pour retrouver le reste de sa famille dans le salon. Il prit place là encore une fois a coté de sa sœur et de son épouse, tout en écoutant avec attention le discours du roi. Cependant là ou il était actuellement un éternel bavard, il ne répondit rien au discours de son ainé. Il ne se décida à parler que quand Aegon s'adressa directement à lui.

"Nous avons eu la chance d'avoir des vents favorable et une mer clémente, le voyage fut doux. Je me sens chez moi partout en Westeros, mais Dorne, a réussi a éveiller en moi certains attraits et j'apprécie d'y résider."

Il glissa son regard lilas vers Arianne, lui adressant un sourire sincère. Elle qui disait ne pas vouloir quitter Dorne dans ses missives, avait fait l'effort de venir pour lui, et cela, il ne pouvait qu'en être reconnaissant. Étais ce par calcul politique ou simplement par empathie, il lui était encore difficile de le dire, mais dans les deux cas, il ne s'était pas senti seul.


©️️ Feniix


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Silver Princess
avatar
Silver Princess
Valar Dohaeris

Ft : Emilia Clarke
Multi-Compte : Jyana et Ysilla
Messages : 352
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: L'ultime hommage à la Reine-Mère   Lun 26 Mar - 18:26

L'ultime hommage à la reine mère
Rhaegar & Aegon & Rhaenys & Viserys & Arianne

«If I look back...I'm lost »
Un dernier hommage, une dernière fois pour dire adieu. Un cœur lourd de chagrin depuis plus d’une semaine, depuis l’annonce du trépas de cette mère qui l’avait choyée, protégée, aimée, élevée pour devenir la jeune fille qu’elle était en ce jour. Elle n’avait pas vraiment idée de ce qu’il se passerait pas la suite, sa vie était devenue un véritable flou pour la princesse argentée qui tentait de tarir les larmes qui ne cessaient de couler sur ses joues. Personne n’arrivait à calmer le flot de perle salines qui dévalaient ses joues rondes. Ses yeux commençaient à s’assécher, vide de larme. Son corps se fatiguant à devoir déverser autant de liquide. La jeune adolescente était alors secouée de sanglots silencieux et complètement sec. Elle ne sortait plus de ses appartements, vivant cloîtré, tentant de faire son deuil comme elle pouvait. Les gens défilaient, tentant de la réconforter mais leurs mots semblaient si lointains, comme un écho déviait par le vent. C’était en ce triste jour que Daenerys mit pour la première fois un pied en dehors de ses appartements.

Elle avait revêtu une robe noir, simple ne reflétant en rien son rang qui était le sien, ses cheveux avaient été brosser mais elle avait refusé qu’on le lui coiffe. Son visage était pâle, ses yeux bouffis et rouge à cause des trop nombreuses heures passés à pleurer, des cernes venaient soulignés son regard améthyste fatigué. Elle était l’incarnation de la tristesse, de la douleur. Elle refusait pourtant d’user d’artifice pour dissimuler sa peine. Soudainement, l’avis du peuple, des courtisans sur elle n’avait plus aucune importance. Elle avait perdu sa mère, elle refusait qu’on lui dicte ce qu’elle devait faire ou non, elle voulait vivre son deuil comme elle le voulait. Les regards qui allaient se tourner sur elle pouvait bien laisser passer maintes et diverses pensées, aucune ne viendrait lui faire du mal. Elle avait déjà trop mal pour ressentir la moindre remarque sur son état et comment elle se présentait aux funérailles de sa mère.

Elle se rendit donc avec le reste de sa famille au grand septuaire de Baelor où devait avoir le bucher funéraire. Daenerys resta silencieuse, le regard dans le vide, visage fermé. Ses iris violettes contemplèrent les flammes embrasser le bucher emportant le corps de sa mère, ne laissant plus que la cendre comme dernière trace de la Reine douairière des Sept Couronnes. Dans le ciel une comète d’un rouge sanglant était apparu. Durant un court instant, les yeux de la petite princesse se levèrent vers le ciel limpide pour contempler l’astre qui surplombait la capitale et surement tout Westeros. Etait-ce sa mère qui traversait le ciel pour contempler une dernière fois la terre qui l’avait vu vivre durant toutes ses années ? Peut-être. Elle n’en savait rien, elle ne pouvait dire si c’était cela ou non. Elle remonta au Donjon Rouge toujours dans le plus grand des silences et retourna dans ses appartements pour s’y enfermer pour le reste de la journée.

Un peu avant le repas du soir on lui annonça que son frère le roi désirait réunir sa famille pour un repas. L’envie n’y était pas mais elle n’avait pas le choix. Elle remit juste un peu d’ordre dans sa chevelure d’argent et suivis le chevalier de la garde royale venu la chercher. Elle rejoignit le reste de sa famille avant que Rhaegar n’arrive à son tour. Les mots du Roi serrèrent la gorge de la jeune fille qui tenta de ravaler les larmes qui menaçaient une nouvelle fois de dévaler la pente de ses joues. Le repas serait surement long et lourd en émotion, elle avait hâte de retourner à sa solitude et pleurer une dernière fois sa mère. Elle prit place autour de la table en silence. La conversation entre Aegon et Viserys lui sembla lointaine, elle n’arrivait pas à se concentrer sur leur mot…
(c) DΛNDELION


house targaryen
Silver princess
fire and blood

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris

Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance / Tyrion Lannister
Messages : 446
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Re: L'ultime hommage à la Reine-Mère   Mar 3 Avr - 12:27

L'ultime hommage à la Reine-Mère

An 299 - Lune 6 - Semaine 4



Feat. Famille Targaryen


Trônant en bout de table, Rhaegar laissa son regard errer sur chaque visage présent. Le teint halé de la Princesse Arianne, silencieuse depuis son arrivée au bras de son époux, le Prince son frère, qui malgré la gravité de la situation, laissait entendre qu’il se plaisait malgré tout à Dorne. Rhaenys semblait s’être réfugiée derrière un mur invisible, ne laissant aucun champ libre à ses émotions, se montrant digne dans le chagrin. Aegon puisait lui aussi dans ses réserves, touché par le décès de cette grand-mère qui lui avait beaucoup appris mais, tel le futur souverain qu’il était appelé à devenir, rien ne transparaissait sur son visage. En revanche, Daenerys n’était plus que l’ombre d’elle-même. Sa mère avait emporté une partie considérable du coeur de la cadette du Roi son frère. Il lui faudra du temps pour se remettre de cette douloureuse perte. Rhaegar aurait souhaité pouvoir jouer le rôle que tenait sa mère ou son frère à l’égard de la jeune fille mais il n’avait jamais été proche d’elle et ce n’est pas maintenant que leurs relations allaient tout à coup s’améliorer.

Il écouta distraitement la conversation lancée par son fils au sujet du voyage depuis Lancehélion du couple présent à sa table ce soir. La réponse de son frère lui fit se pincer les lèvres. « Partout sauf dans le Nord » pensa-t-il, mais il ne souffla mot de ce commentaire et le garda pour lui. Il avait fait réunir les siens pour passer un moment paisible ensemble ; ce n’était pas pour l’envenimer avec les rumeurs qui circulaient allégrement au sujet de son frère et du Nord. A la place il répondit :

Voilà qui est heureux. Au vu de la situation, vous pouvez rester ici aussi longtemps que vous le voudrez. Vous aussi, êtes chez vous à Port-Réal, Princesse Arianne.

Il espérait bien pouvoir parler de vive voix de ces rumeurs avec Viserys ; aussi ferait-il en sorte que son départ se fasse attendre…du moins jusqu’à ce qu’il ait suffisamment d’éléments pour une telle conversation.

La porte derrière lui s’ouvrit et une volée de domestiques entra, apportant plateaux de salades, de pains, de brioches et de fruits en guise d’entrée, ainsi que des cruches de crystal contenant un crue de Dorne et un de La Treille, ainsi que de l’eau, pour celles et ceux qui le désiraient. Rhaegar se fit servir un verre de La Treille. Il attendit que tous soient servis et que les domestiques aient regagné leur place, le long du mur, prêts à intervenir au moindre signe de la famille royale. Enfin, le Roi se leva, son verre dans la main droite, qu’il leva avant de parler :

Buvons à la mémoire de la plus courageuse des femmes qu’il m’ait été donnée de voir. A Rhaella… Immortelle Mère, Grand-Mère et Reine.

Puis il porta le verre à ses lèvres et en bu une gorgée, les yeux clos, faisant de son mieux pour tenir l’émotion loin de sa portée.

DRACARYS 2017


House Targaryen
When this battle's done, I mean to call a council. Changes will be made. I meant to do it long ago, but...well, it does no good to speak of roads not taken.


AWARDS 2018 !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Dragon Ensoleillé
avatar
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris

Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Caron || Wylla Manderly
Messages : 6263
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: L'ultime hommage à la Reine-Mère   Mer 4 Avr - 17:06



► Port Réal | 299, lune 6, semaine 4
L'ultime hommage à la Reine Mère
Famille Targaryen
Ce fut Aegon qui brisa la glace du silence qui s’était installé entre eux, attendant que les serviteurs n’arrivent pour apporter des plats pour le dîner. Des banalités, des paroles sur Dorne. Les yeux clairs de la princesse se posèrent sur son oncle. Elle l’enviait un peu. Il résidait là où elle voulait être et elle résidait là où il préférait être. Une étrange situation mais chacun se pliait aux règles sans sourciller. Rhaenys écouta la réponse de Viserys et un léger sourire étira ses lèvres. Elle voulait intensément le croire. Qu’il s’adaptait à Dorne, qu’il s’adaptait à son climat et à ses mœurs si particulières, si différente du reste de Westeros. Plus légère, plus tolérante également.
« Mes récits ne furent pas vain alors… » glissa-t-elle subtilement

Pour se rassurer surement et continuer de ne pas croire en cette rumeur qui frappait son oncle. Une abjecte rumeur mais qui se révélait vrai sur certains points. La jeune Wylla avait bien été empoisonnée au bonsome. Le coupable en revanche courrait toujours dans la nature et les Manderly n’avait émis aucune accusation officielle pour l’heure d’après la dame de compagnie du dragon ensoleillé. Le mystère sur l’incident restait entier, et la rumeur se propageait laissant le peuple croire ou non à ces dires qui étaient parti des terres du nord. L’affaire allait surement prendre des proportions relativement grosse vu que la famille royale était accusée d’avoir empoisonné une enfant, l’héritière des Manderly.

Les serviteurs arrivèrent avec des plats qu’ils disposèrent tout le long de la table. Des choses légères en guise d’entrer. Du vin fut également servi et comme à son habitude Rhaenys se fit servir un vin venant de Dorne. Le gout épicé lui rappelait cette région qu’elle avait adoré, lui rappelait feu sa mère, lui faisant un peu oublié le deuil qu’ils vivaient tous en ce moment. Son père leva ainsi son verre pour rendre un dernier hommage à la reine douairière qui venait de les quitter. La jeune femme leva également son verre en silence laissant les mots de son père résonnait en chacun d’eux.
« A grand-mère » murmura-t-elle.

Elle trempa ses lèvres dans liquide sombre et les épices vinrent réchauffer sa gorge, portant un peu de réconfort qui lui fit de bien. Elle ne tarda pas à se saisir de quelques fruits pour les disposer dans son assiette. Ne pas se laisser mourir de faim, continuer de vivre car c’était ce que Rhaella aurait voulu. Qu’ils continuent de vivre, de sourire et d’être heureux.



CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne





The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Sang du dragon
avatar
Le Sang du dragon
Valar Dohaeris

Ft : Toby Regbo
Multi-Compte : Andrew Rowan
Messages : 171
Date d'inscription : 21/02/2018

MessageSujet: Re: L'ultime hommage à la Reine-Mère   Sam 21 Avr - 15:22

L'ultime hommage à la Reine-Mère

Fire and Blood



Aegon & family

Aegon ne manquait pas d'observer les membres de sa famille, chacun vivant ce deuil à sa façon. La princesse Daenerys, pleine de douceur, semblait s'être laissée happer dans la plus profonde tristesse qui pouvait bien exister. Cela se voyait dans sa tenue mais surtout sur son visage rougi par les larmes qu'elle avait du laisser couler pendant des jours. Les cernes du prince Viserys étaient pleinement visible, lui offrant une apparence presque cadavérique tant cela contrastait avec son allure habituelle. Mais à défaut, les deux enfants du roi demeuraient forts et fiers, deux féroces dragons qui vivaient leur deuil dans le plus grand secret, l'un et l'autre comprenant ce qu'ils pouvaient bien ressentir. Leurs devoirs avaient toujours fait en sorte que leurs émotions ne soient pas montrés à la lueur du jour et cela était d’autant plus vrai pour le prince héritier, qui avait ainsi appris à vivre. Il connaissait mieux que quiconque le poids des convenances, le jeu des trônes qui se jouait constamment et demeurait parfait, toujours dans une attitude presque impériale. Il n’avait aucun mal à vivre ainsi, habitué à cela depuis sa plus tendre enfance mais cette fois-ci, en cette occasion, il n’y avait nul sourire sur ses lèvres. S’il avait tenté de lancer la discussion, la réponse de son oncle fit effet dans son esprit. S’il pouvait concevoir les paroles qu’il venait de prononcer, il n’en était pas d’accord à cause de la rumeur qui enflait de plus en plus à la cour. Nul doute que si elle s’avérait vrai, le prince ne serait pas reçu avec les honneurs au sein des contrées nordiennes ; pire encore, les autres membres de la famille royale risquaient d’en pâtir eux aussi. Alors il ne fit aucune remarque, préférant faire honneur à la mémoire de sa grand-mère plutôt que s’attaquer à un sujet épineux qui ne manquerait pas d’être discuté au sein de la famille. Il comptait bien faire la lumière sur tout cela. Comme sa soeur, faisant honneur à ses origines maternelles, Aegon se fit servir une coupe de vin de Dorne. Un rappel du séjour qu’ils avaient passé auparavant, qu’il avait hautement apprécié et qui avait été bien différent de sa vie à la capitale. Mais si différent avait-elle pu être, il demeurait attaché à celle qu’il vivait au sein de Port-Real, s’étant habitué rapidement à tous ses devoirs, qu’il acceptait bien plus que sa soeur. À son tour, il leva son verre. Son regard croisa celui de son père quelques instants, puis à la fin de ses paroles, il porta lentement la coupe à ses lèvres. Le liquide précieux coula dans sa gorge, un mélange de saveur particulier, c’était bien différent de celui de la Treille qu’il aimait tout autant. Il reposa ensuite sa coupe, n’ayant pas particulièrement faim. Il pensait encore à sa grand-mère et même à cette comète, vue dans le ciel peu après l’incinération du corps de celle qui fut jadis reine. Un événement qui, à peine arrivé, avait déjà attiré les discussions au sein de la cour, certains y voyant un signe mystique tandis que d’autres privilégiaient l’hypothèse de l’âme de la reine-mère s’en allant vers sa dernière demeure. Cela avait fait ressurgir les prophéties que lui avait conté Melisandre, qui n’était plus à ses côtés depuis quelques lunes mais pour autant, il n’avait rien oublié de ce qu’elle avait bien pu lui dire. Car ces prophéties n’étaient pas liés au culte de R’hllor, bon nombre de rois y avaient cru, priant pourtant les sept dieux. Alors il ne savait pas réellement quoi penser de ceci, préférant ainsi se concentrer sur ses devoirs et sur ce qui était actuellement le plus important pour lui.

DRACARYS 2017


The prince and his rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1135
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: L'ultime hommage à la Reine-Mère   Mer 25 Avr - 23:12

L'ultime hommage à la

Reine-Mère


Donjon rouge | An 299 lune 6 semaine 4 | feat. famille targaryen


Le Dragon de l'Est opina lentement de la tête. Il aurait était plaisant pour lui de rester a Port-Réal. Mais ce n'était plus sa maison désormais et bien des intrigues se devait de le retenir à Dorne. Des intrigues et des devoir... Ce mariage lui en avait donné tellement.

"Merci à vous mon frère. Mais je ne pense pas que nous nous éterniserons. Je ne peu retirer au peuple de Dorne sa princesse bien longtemps. Le devoir nous incombe de ne trop tarder à la capitale."

Des devoirs qu'il avait acquis parce que Rhaegar l'avait poussé vers cette voie. Il était désormais lié à la principauté, et il ne pouvait fuir cet état de fait. Il l'avait même accepté... La contrée désertique au sud du royaume jouera probablement un rôle majeur dans sa destinée, et il ne pouvait pas l'abandonné ainsi.

Il avait une dernière chose à accomplir une chose, une chose qui ne manqua pas de faire frémir son être et son âme un instant. Tant de sacrifice a effectué pour aligner le vent de la destinée dans la bonne direction. La précision de ses songes ne souffrait d'aucune contestation, et il savait ce qu'il devait accomplir.

Il accorda un léger sourire à sa nièce, il est vrai qu'elle avait tout fait pour le préparer pour cela. Elle n'avait pas sensiblement échoué, Viserys avait assimilé bien des informations. Il avait réussi jusqu'a présent a ne pas grincer des dents quand il avait pu constater l'armée de bâtard que l'oncle d'Arianne avait engendré. Et il avait fait mine d'être impressionné devant les qualités martiales des femmes de ce pays. Peut-être avec le temps, s'y habituerait-il ?

"Oh, vos conseils me furent fort précieux Rhaenys, n'ayez aucune crainte."

Il regarda les serviteurs disposer les plats du dîner. Il se forcerait à manger un peu pour sauvegarder les apparences, il y avait peu de chance pour que le dîner de la famille royale soit empoisonner. Si des représaille, il devait y avoir, elle serait ciblée. Viserys songea à engager peut être plusieurs goûteurs afin de se prémunir du poison. Il leva son verre lentement

"A mère, une reine et femme courageuse. Tant d'épreuves vécu de Lestival jusqu'à la guerre, et pourtant toujours là pour ces descendants."

Il laissa le vin épicé glisser le long de sa gorge, se laissant aller a une gourmandise caractéristique, il était bien content d'avoir le goût du vin de la treille dans le palais. Il était en train de ce familiarisé avec le vin de Dorne, qu'il trouvait bien différent... Il glissa délicatement sa main pour la poser sur le dos de celle de Daenerys, un mouvement d'affection et de réconfort qu'il s'autorisa étant donné les circonstances. Il était là pour sa petite sœur en grande partie, et il ne pouvait la délaisser en de pareilles circonstances. Rhaella était un des points de repère principaux du monde de Danny, et il s'était effondré. Elle allait être seule à Port-Réal et a cette pensée le cœur du prince se déchira.

"Nous vivons tous le deuil à notre façon. Et la perte d'un parent, encore plus d'une mère, met du temps a cicatrisé. Cela marque nos âmes à tous de bien des manière différente. Daenerys... Si tu le souhaites... si vous tu besoin de prendre une certaines distance avec la capitale pendant un moment afin de faire ton deuil, tu est la bienvenue à tout moment. L'on m'a assuré que Lancéhelion te serait ouvert. Nous pourrions nous rétablir ensemble et faire notre deuil. Enfin, si le roi à la bonté de le permettre et si cela est ton souhait."

Il ne savait pas si c'était ce qu'elle souhaiterai. Mais il voulais au moins lui laisser cette chance, cette porte de sortie, qu'elle ne s'enferme pas dans les ténèbres toutes seules.


©️️ Feniix


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Silver Princess
avatar
Silver Princess
Valar Dohaeris

Ft : Emilia Clarke
Multi-Compte : Jyana et Ysilla
Messages : 352
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: L'ultime hommage à la Reine-Mère   Jeu 26 Avr - 10:14

L'ultime hommage à la reine mère
Rhaegar & Aegon & Rhaenys & Viserys & Arianne

   
«If I look back...I'm lost  »
La conversation continuait de résonner de façon lointaine aux oreilles de la princesse. Elle écoutait d’une oreille distraite, restant dans cette bulle étrange dans laquelle elle venait de se plonger. Que faisait-elle là ?  Pourquoi avait-elle accepté de venir alors qu’elle avait le désir et la volonté de vouloir rester seule pour dire une dernière fois au revoir à cette mère qu’elle aimait tant et qui avait été son repère durant quinze années. Elle avait encore une fois obéit sans rechigner, laissant les autres décidés de sa vie, de son sort, de son destin. Elle n’était qu’une marionnette qu’on bougeait à droite et à gauche sans se demander si elle allait bien. Daenerys ne voulait plus vivre ainsi, elle pouvait rester dans cette douceur et cette obéissance qui la caractérisait que trop bien mais elle ne voulait plus subir sa vie sans émettre la moindre protestation. La jeune fille voulait profiter de sa vie pendant qu’elle le pouvait, pendant que son jeune âge le lui permettait.

Les plats arrivèrent sortant un peu la petite princesse de sa bulle, laissant un serviteur rempli son verre d’un liquide vermeil. Absente, elle imita les autres membres de famille en prenant sa coupe et en levant légèrement. Le métal froid qui vint mordre sa peau en surface ne suffit pas à la ramener dans la conversation, restant silencieuse tandis que Rhaegar faisait un discours et que les différents dragons répondaient selon leur lien avec la reine douairière disparue. Elle continuait de river son regard améthyste dans le vide avec son esprit vagabondant sans but précis. Elle ne trempa pas ses lèvres dans le liquide sombre sachant parfaitement qu’elle ne tenait pas l’alcool continue dans la boisson, Daenerys refusait de noyer son chagrin dedans car le vin atténuait les émotions, aidait à oublier durant un certain temps avant que la réalité ne revienne de façon fracassante. Elle ne voulait pas de ce genre d’aide pour aller mieux. Elle reposa donc son verre sans avoir bu une seule goutte.

La main de son frère se posant dans son dos la fit légèrement sursauter, provoquant l’emballement soudain de son cœur. Ce n’était qu’un geste affectueux, le dragon de l’est devait sentir la détresse de la princesse argentée et il voulait la rassurer, la réconforter. Son sursaut n’était dû qu’à la surprise à cause de son absence dans la réalité. Elle tourna son regard vers son aîné, se concentrant pour l’écouter et saisir le sens de ses mots. Il lui proposait de venir à Dorne pour faire son deuil en sa compagnie. Daenerys appréciait la proposition de son frère mais le souvenir de la chaleur cuisante de la région la plus au Sud de Westeros n’était pas des plus agréable. Elle ne pourrait se ressourcer correctement dans un univers qu’elle ne connaissait pas et où elle souffrirait d’un autre mal qui était l’écrasante chaleur. Elle avait besoin de ressourcer dans un lieu familier, dans un lieu loin des agitations des diverses courts, un endroit où le vent viendrait emmêlaient ses mèches argentées, où l’air iodé viendrait asséchés ses lèvres et où le bruit régulier des vagues s’écrasant contre la roche viendrait bercer ses peurs et son chagrin pour qu’elle puisse trouver un peu de quiétude.

Daenerys n’attendit pas la réponse de Rhaegar faisant entendre sa voix rauque provoquer par les longues heures de sanglots.
« Je te remercie de la provisition Viserys, mais… je pense que j’ai besoin de me ressourcer à Peyredragon, c’est le seul endroit qui pourra apaiser ma peine. »

Sa maison, son île, son enfance perdue. L’unique endroit où elle pourrait souffler et se débarrasser de tous ces démons et du poids qui pesait sur ses épaules.
(c) DΛNDELION


house targaryen
Silver princess
fire and blood

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris

Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance / Tyrion Lannister
Messages : 446
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Re: L'ultime hommage à la Reine-Mère   Ven 11 Mai - 10:43

L'ultime hommage à la Reine-Mère

An 299 - Lune 6 - Semaine 4



Feat. Famille Targaryen


Tout en buvant une gorgée de vin, le regard du Roi-Dragon passait de l’un à l’autre, sans mot dire, tandis qu’un serviteur se chargeait de remplir son assiette de fruits, de légumes, d’un morceau de bœuf braisé et d’une tranche de pain aux noix. Le silence dans lequel s’étaient plongés ses enfants l’étonna un peu. A part quelques mots lorsqu’il leva lui-même son verre en mémoire de sa défunte mère, aucun son ne s’échappait de leur gorge, chose assez inhabituelle, surtout pour Rhaenys. La Reine-Mère était bel et bien présente pour tous, ses enfants comme ses petits-enfants. Il vivait ce deuil dignement mais, même à 40 ans passés, la perte d’une mère met le cœur en souffrance.

Posant son verre, Rhaegar piqua un morceau de pomme de terre fumante et la mastiqua lentement, son regard fixé sur son assiette. Après avoir avalé et pendant qu’il coupait sa viande, il opina lentement du chef et répondit à son frère, qui l’informait de sa volonté de rentrer le plus tôt possible à Dorne :

Bien entendu. dit-il simplement.

D’une oreille distraite, il suivit la conversation entre son frère et sa sœur. Viserys lui proposait de passer quelques jours en sa compagnie à Dorne. Il était bien plus proche d’elle qu’il ne l’était lui-même, ayant parfois l’impression de ne pas connaître la dernière enfant d’Aerys et de Rhaella. Il n’aurait pas objecté à ce qu’elle le rejoigne. Même s’il n’était pas proche d’elle, la savoir en compagnie de quelqu’un dont elle a noué une relation si fusionnelle lui aurait bien mieux plus que ce que la Princesse Argenté répondit. Peyredragon…voilà des années qu’il n’y était pas venu lui-même. C’est l’endroit où elle vécut presque toute sa vie, aux côtés de leur mère. Dans un sens, Rhaegar comprenait que Daenerys veuille passer du temps en ce lieu qui lui rappelait tant sa mère. Néanmoins, elle serait seule, bien qu’entourée par ses dames d’atours et ses serviteurs. Mais seule néanmoins, sans personne de sa famille à qui parler. Il finit donc de mâcher le morceau de viande qu’il avait en bouche, posa délicatement ses couverts sur les rebords de son assiette, but une gorgée de vin et répondit à cette idée de séjour :

Qu’il en soit ainsi, mais je n’aime guère cette idée que ma jeune sœur, tout étrangers que nous soyons pour l’un comme pour l’autre, qui semble être totalement anéanti par le chagrin, se retrouve seule en un lieu qui lui rappelle tant sa défunte mère. dit-il, dardant un regard inquiet sur la tante de ses enfants. Finalement, après un instant de réflexion, il déclara :

Je te rendrais visite., vidant d’une dernière gorgée son verre de vin, avant de le tendre nonchalamment à l’un des serviteurs, signe que le Roi avait soif et qu’il était temps que son verre se voit à nouveau rempli.

DRACARYS 2017


House Targaryen
When this battle's done, I mean to call a council. Changes will be made. I meant to do it long ago, but...well, it does no good to speak of roads not taken.


AWARDS 2018 !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Dragon Ensoleillé
avatar
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris

Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Caron || Wylla Manderly
Messages : 6263
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: L'ultime hommage à la Reine-Mère   Dim 13 Mai - 12:56

Rhaenys grignotait des mets légers, elle n’aimait guère manger beaucoup le soir avant de dormir, préférant des fruits et des petits légumes peut cuisiner à la viande et plat en sauce qui pouvait être servie. Elle écouta les mots de Viserys proposant à la princesse argentée de se rendre à Dorne pour se ressourcer. Le frère et la sœur avait cette relation fusionnelle, la même que pouvait avoir la fille du Roi avec son cadet, Aegon. Cependant elle fut surprise d’entendre le refus de la jolie Targaryen, surprise et curieuse. Elle ne s’était pas attendu à la voir refuser de passer plus de temps avec le dragon de l’Est et elle était curieuse de la voir désirer retourner à Peyredragon, lieu qui lui rappellerait forcément son enfance et sa mère. Mais si c’était son souhait, personne ne pouvait s’opposer au désir de Daenerys. Sa peine était trop grande pour que les siens ne lui permettent pas de partir dans un lieu où elle serait en sécurité et bien entouré de ses nouvelles dames de compagnie.

Le Roi accepta de laisser partir sa petite sœur mais il n’était guère emballé, semblant voir uniquement le chagrin de la jeune fille qui ne s’apaiserait pas là-bas. Cela remémora à Rhaenys la discussion qu’elle avait eu avec la princesse argentée. Elle cherchait probablement son étincelle. Daenerys n’avait jamais aimé Port Réal, sa vie avait été à Peyredragon, il était donc complètement logique qu’elle s’y rendre pour souffler et passer à autre chose. Les yeux sombres du dragon ensoleillé cherchèrent l’améthyste de sa tante avant de se tourner légèrement vers son père.
« Je pense père que notre princesse argentée ne sera pas accablé par le chagrin là-bas. Elle y trouvera un nouveau souffle, je ne pense que nous ayons à nous en faire. »

Il fallait la laisser faire son bout de chemin, se trouver. Daenerys avait besoin de cela, si elle exprimait le souhait de se rendre à Peyredragon, c’était qu’elle avait une chose en tête. Elle était innocente, douce et enfantine, mais loin d’être dénuée d’intelligence et de bon sens. Du moins Rhaenys espérait grandement cela, qu’elle souhaitait se rendre là-bas pour allumer la flamme qui sommeillait en elle et devenir le dragon qu’elle était.



The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Sang du dragon
avatar
Le Sang du dragon
Valar Dohaeris

Ft : Toby Regbo
Multi-Compte : Andrew Rowan
Messages : 171
Date d'inscription : 21/02/2018

MessageSujet: Re: L'ultime hommage à la Reine-Mère   Lun 14 Mai - 14:38

L'ultime hommage à la Reine-Mère

Fire and Blood



Aegon & family

Une nouvelle fois, le prince porta sa coupe jusqu’à ses lèvres, engloutissant une gorgée avant de reposer la coupe sur la table. Il prit quelques fruits, qu’il déposa lentement dans son assiette, n’ayant pas envie de manger davantage de choses. Il préférait se contenter d’un minimum, n’ayant pas réellement fin. Alors il approcha quelques fruits de ses lèvres, puis les dégusta en écoutant ce qui se disait autour de lui. Le prince, son oncle, proposait à la princesse argentée de venir à Dorne et cette dernière refusa, préférant se rendre à Peyredragon. Lieu de son enfance, lieu où les dragons avaient débarqué après le cataclysme de l’antique Valyria. Lui-même se sentait bien lorsqu’il s’y rendait, l’ambiance était appropriée à leur sang chaud, à celui des dragons qui coulait dans leur veine. Il comprenait parfaitement que sa tante veuille s’y rendre, car elle y avait passé toute son enfance et pourrait y vivre son deuil tel qu’elle l’entendait, sans que personne ne vienne la déranger. Et elle ne serait pas totalement laissée seule, car elle était désormais entourée de dames de compagnie. La princesse était bien différente des autres membres de la famille royale, beaucoup plus douce, elle avait été couvée par la reine-mère de sorte à ce qu’elle ne voyait pas la vérité sur ce monde. Si le prince héritier aimait grandement sa tante, elle était bien trop naïve et il savait que cette épreuve permettrait de la forger, de réveiller la fureur qui sommeillait en chacun d’entre eux. Il ne voulait pas qu’elle devienne comme sa soeur, pas réellement. Elle était unique, elle était une Targaryen et saurait grandir tout en gardant cette part innocente en elle. Mais elle devait cependant se renforcer et les peines aidaient à cela. La mort de la reine-mère attristait chacun, mais plus encore la jeune fille, la plus jeune de la famille. Mais la forteresse était protégée, non loin de la capitale et quoiqu’il venait à se produire là-bas, il ne serait pas difficile pour les autres membres de la royauté de s’y rendre. Il ne craignait nullement pour sa tante et préférait la savoir sur cette île. Une nouvelle fois, il vint apporter de la nourriture jusqu’à ses lèvres et avala après avoir mâché. « Et s’il se passe quoique ce soit, si tu as besoin de l’un de nous, nous viendrons te rejoindre. Peyredragon n’est pas loin en bâteau, je l’ai souvent fait et s’il le faut, le ferais de nouveau pour toi, Dany. » fit-il d’une voix agréable en ayant tournant son regard vers sa tante, plongeant ses propres yeux améthystes dans les siens. Elle avait toujours été plus qu’une tante, presque sa petite-soeur avec qui il aimait plaisanter, avec qui il se montrait proche. Une perle, le joyau de la couronne. Au même titre que sa soeur, mais les deux étaient bien trop différentes pour être comparées. L’une ayant hérité des traits de la maison Targaryen, tandis que l’autre avait tout du physique des Martell. Et ce n’était que le physique, car même mentalement, elles étaient l’opposé l’une de l’autre. Aegon reprit sa coupe en main, puis but une gorgée en laissant son regard voguer vers chacun des membres présents.com

DRACARYS 2017


The prince and his rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1135
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: L'ultime hommage à la Reine-Mère   Aujourd'hui à 14:07

L'ultime hommage à la

Reine-Mère


Donjon rouge | An 299 lune 6 semaine 4 | feat. famille targaryen


Le Dragon de l'Est inclina lentement la tête et retira sa main de celle de sa petite sœur. Peyrdragon était un choix judicieux, c'était encore sa maison, et elle pourrais trouver en ces lieux la force et peut être le réconfort. Il n'était pas toujours d'accord avec sa mère, mais il savait qu'elle représentait une partie entière de la vie de Dany.

"Qu'il en soit ainsi alors. Je n'aurais pas choisi un autre endroit pour me ressourcer et je comprends ta décision. Je ne doute pas que les membres de notre famille viennent si le besoin s'en fait ressentir."

À ses mots, il appuya son regard vers Rhaenys. Il appréciait sa nièce qui avait un caractère bien trempé, et qui ne se laissait pas détourner d'une décision. À vrai dire à cette table s'il y avait bien quelqu'un en qui Viserys pouvais avoir confiance pour prendre soin de Daenerys c'était elle. Son regard lilas ne quitta pas la fille du roi, pendant quelques minutes, comme pour le signifier "je te la confie", et il espérait que le message serai bien reçu.

"Je suis de l'avis de Rhaenys mon frère. Peyrdragon est la forteresse ancestrale de notre famille, et il y a une ambiance rassurante entre ses murs de pierre noire. Du moment qu'elle n'est pas déranger par les étrangers et entourer de proche, cela devrait bien se passer."

Il pinça légèrement ses lèvres à l'idée que le Nerbosc puisse être indélicat au point de suivre sa petite sœur jusqu'à ce sanctuaire. Il espérait que ceux qui priaient les anciens dieux auraient la bienséance de respecter ce que le mot deuil signifiait. Il avait également du mal quand quelqu'un d'autre utilisait le surnom qu'il avait attribué à sa petite sœur. Il imaginait son futur époux l'appeler ainsi, et cela lui provoqua un frisson de dégoût. Son regard se détourna vers Rhaegar. Il n'arrivait pas à lui pardonner cette alliance, cela lui restait en travers de la gorge malgré les efforts qu'il faisait pour passer à autre chose. Il prit une bouchée de la viande dans son assiette, l'air songeur, parlant pour lui-même alors que ses pensées vagabondaient.

"Quel étrange astre filant nous avons eu... Rouge sang. Cela n'annonce rien de bon... Non rien de bon."

Il secoua la tête doucement, alors qu'il prit son verre comme si de rien n'était avant d'en prendre une gorgée. Voilà des semaines qu'il était assailli de rêves plus violent et marquant que les autres. Et avec ce qu'il s'apprêtait à faire, cette comète apparue n'était pas anodine. Et au fond de lui, le prince avait éprouvé de la crainte en regardant l'astre rouge.



©️️ Feniix


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: L'ultime hommage à la Reine-Mère   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ultime hommage à la Reine-Mère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Les terres de la Couronne :: Port-Réal :: Le Donjon Rouge-
Sauter vers: