RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de cette 23e MAJ sont à lire ici The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell 3725701551
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell Empty
MessageSujet: The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell   The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell EmptyMar 6 Fév - 19:26

Desmera & Leonette
An 299, lune 4, semaine 1

The vine expand around the apple


Chère dame Leonette,

Je vous prie d'excuser mon audace de vous écrire sans véritable motif véritable mais il m'est apparu que nous nous étions promis de nous écrire, de nous tenir informées de nos vies respectives. Il est vrai que j'aurais pu écrire à votre époux, il serait sans doute ravi de lire de mes nouvelles, toutefois deux femmes peuvent plus facilement converser sans ambages.

Votre départ pour le Conflans a aussi sonné mon propre départ pour l'Ouest où mon séjour s'est avéré des plus enrichissants. Il me semble vous avoir évoquer mon manque d'expérience en la matière des voyages lors de notre discussion auprès d'Abigaelle, vous comprendrez aisément l'excitation qui fut la mienne. D'autant plus pour un évènement aussi important que les noces de l'héritier de Lord Lannister. Un mariage moins intime que le fut celui de Loras et Lady Cersei, je ne saurais dire avec précision le nombre d'invités présents mais il est certain que le faste était de mise. Vous auriez sans doute apprécié l'anonymat de cette réception, tant les gens se côtoyaient sans se connaître. Peut-être même auriez-vous apprécié la chasse au trésor organisé par notre hôte dans les rues de Castral Roc et Port Lannis, comme ce fut le cas pour moi.

Néanmoins vous avez vous même bien des choses à me raconter. Votre voyage s'est-il passé sans encombre ? Vos craintes ont elles été rassurées depuis votre arrivée? Je me rappelle que vous doutiez de vous plaire en une contrée si éloignée de la vôtre, êtes-vous rassurée sur cette nouvelle vie ? Pardonnez ma curiosité, je souhaite juste votre bonheur et celui de votre époux.

Desmera Redwyne.
(4)
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell Empty
MessageSujet: Re: The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell   The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell EmptyMer 21 Fév - 17:21

À Corneilla, Lune 4 semaine 4, an 299
à lady Desmera Redwyne,

Chère lady Desmera,

Ce n'est rien chère cousine, je suis heureuse de pouvoir lire de vos nouvelles. Pourriez-vous me parler de votre voyage dans l'Ouest ? De la description du fief des Lannister ?
Pour la chasse, je dois avouer que dans ma jeunesse, j'ai caché une boite contenant des objets avec mon ami d'enfance, Edwyn de la maison Cendregué. Mais, je n'ai jamais refait de chasse au trésor. Pour la vôtre, est-ce que vous avez joué seule ? Si ce n'est pas le cas, est-ce que vous étiez dans une équipe ? Quels étaient les participants de cette chasse ?
Je m'excuse pour les nombreuses questions concernant l'Ouest et ce cette chasse.
Chère cousine, mon séjour à Corneilla est bien agréable, je me sens bien, j'ai rencontré quelques conflonais comme ser Lucas Nerbocs, Lady Marianne Harlton et Lady Orya Cox. Bien que ce soit des personnes charmantes, les êtres qui me sont chers me manque.
Hormis ce sentiment de manque, mon séjour sur les terres de lord Tytos se déroule de la manière suivante, je m'occupe de coudre ou de jouer quelques notes de musique. Il m'arrive parfois d'instruire un écuyer de mon époux, ce dernier se nomme Sacha. Je lui donne quelques leçons pour apprendre à écrire ou à lire, mais, je ne pense pas être la bonne personne pour cette charge.
De plus, j'ai le plaisir de vous annoncer que je suis enceinte de quatre mois, je m'excuse de ne point vous l'avoir dit plus tôt. De même, depuis quelques temps, je m'interroge sur le prénom pour cet enfant. Si c'est une fille, j'aimerais la prénommée Mina ou Rose ou Margaerys, en revanche, si c'est un garçon, je pense à Edwyn ou Edwyrd. Est-ce que vous avez des idées pour le prénom de mon futur enfant ? J'aimerais avoir votre avis.
De plus, d'ici quelques semaines, je vais devoir entreprendre un voyage pour revenir à Hautjardin. En effet, mon époux m'a suggéré de revenir à la maison en compagnie de Loras et de Sacha. Ainsi, quand je serais de retour, peut-être que nous pourrions nous voir ? Pensez-vous que cela soit possible ?  J'aimerais vous voir ainsi que Lady Abigaëlle et ma chère belle-soeur Margaerys.
Ceci me fait penser à l'union prochaine d'Abigaëlle, je vais essayer de venir … J'aimerais tant la revoir ainsi que vous chère cousine.
À très vite chère cousine,
Que les sept soient avec vous,

Lady Leonette Tyrell
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell Empty
MessageSujet: Re: The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell   The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell EmptyDim 25 Fév - 22:38

Desmera & Leonette
An 299, lune 4, semaine 4

The vine expand around the apple


Chère cousine,

J'ai cru vous avoir offusqué lorsque votre réponse ne m'est pas parvenue, je comprends à la lecture de votre missive que votre temps a parfaitement été occupé. Cela me comble d'une joie immense, apportant la preuve que vous vous êtes intégrée à votre nouvelle demeure. Vous devez vous sentir rassurée de cet état de fait. Il va de soi que cette installation n'est rien face à la merveilleuse nouvelle que vous m'avez glissé sans préambule. Vous portez la vie, je sais les inquiétudes qui furent les vôtres aussi soyez prudente lors de ce voyage de retour. Je suis certaine que Garlan est aux anges de devenir père. Soyez certaines que les leçons d'apprentissage que vous prodiguez à ce jeune Sacha seront un bon entrainement pour votre futur, mais rien ne sera plus réel que de tenir cet enfant dans vos bras pour savoir que vous serez une mère parfaite à bien des égards. La preuve en est que vous songez déjà à un prénom pour cet enfant qui grandit en vous, mais je dois vous faire défaut. Je n'ai aucune idée qui pourrait venir étayer vos spéculations, à mon sens seuls Garlan et vous êtes à même de faire un tel choix. Ma mère serait honorée de voir votre fille porter le prénom de Mina, il est vrai que celui de Rose serait parfaitement en adéquation avec votre ancien fief et votre présence dans un autre royaume. Mais, une fois encore, votre époux et vous êtes les seuls à pouvoir choisir. J’ai hâte de voir cette petite merveille.

Ma curiosité en revanche n’est pas satisfaite, vous ne me dites rien des terres qui jalonnent votre quotidien, aussi je devrais de ne rien vous révéler sur mon séjour à Castral Roc. Ce ne serait que justice de rien vous dire, de vous laisser dans l’ignorance des réponses à vos questions. Néanmoins je ne me sens pas la force de vous refuser quoi que ce soit. Aussi vais-je vous répondre, mais pardonnez-moi si les détails ne sont plus aussi présent à ma mémoire, le temps a filé plus rapidement que je ne le voudrais. En premier lieu vous désiriez que je vous parle de mon séjour et des terres de Lannister. Sachez qu’elles sont à l’image de tout ce que l’on a pu entendre, moins vertes que les nôtres mais plus luxurieuses que tout ce que l’on pourrait imaginer. Notre voiture est passée par la route officielle, aussi mes yeux ont pu voir ce que tout le monde a déjà, depuis longtemps, décris en long et en large. Pourtant c’était comme si tout m’était inconnu, ma tête ne parvenant pas à associer les récits aux images, sans doute avez-vous déjà vécu cette sensation. Et Castral Roc était encore plus majestueuse que cela pouvait être possible, le seul défaut serait le manque de jardin arborés comme ceux que l’on trouve dans le Bief, les fleurs ont une propension à donner une certaine atmosphère à un lieu. Vous savez parfaitement de quoi je parle, je suis certaine que vous cherchez déjà à créer un jardin. Tout avait été fait pour que l’on se souvienne longtemps de l’union de l’héritier en titre, rien n’avait été laissé au hasard, je dois bien avouer que je suis heureuse d’avoir pu assister à un tel évènement. La chasse était particulièrement intéressante, d’autant plus qu’elle m’a rappelé notre conversation. Voyez-vous j’ai participé avec le soutien de mon père en compagnie de deux dorniens, Daemon Sand et Ryon Allyrion. Peut-être les connaissez-vous ? Ils ont su se tenir convenablement, un véritable exploit j’en conviens, qui a égayé ma journée cela va sans dire. D’autant que, contrairement à vous, je n’avais jamais participé à la moindre chasse aux trésors, pas même lors de mon enfance, voilà bien une chose que vous pourrez offrir à votre enfant afin de lui faire plaisir. Peut-être même pourrez-vous le faire en terre de Bief lorsque vous viendrez rendre visite à votre famille.

D’ailleurs votre retour est-il déjà programmé ? J’ignorais que Loras vous avait rejoint, mais il serait plus sûr que vous ne soyez pas seule pour entreprendre un tel voyage. Garlan doit être bien occupé pour vous faire une telle suggestion, il doit s’inquiéter de ne pas être à vos côtés pour imaginer que vous serez mieux loin de lui. Le Conflans n’est pourtant pas une terre hostile, aussi je suis inquiète de connaître la raison qui pousse mon cousin à éloigner sa jeune épouse alors que celle-ci porte la vie. Rassurez-moi lady Leonette. En attendant je me ferais une joie de venir vous voir à Hautjardin, si votre retour se fait avant celui de Abigaelle. Les Dieux m'ont permis de ne pas me rendre de nouveau à la Treille, mon fief me manque mais je ne pouvais me soustraire à mon devoir, aussi ais-je rejoins celui des Rowan. Vous comprendrez donc aisément que je ne peux rompre la promesse faite de l’attendre, d’être présente à son retour, à son mariage pour vous rejoindre s'il s'avérait que votre retour coïncide avec celui de la future dame de Séréna. Je suis certaine qu’elle sera ravie de vous revoir si votre état vous permettait de nous rejoindre à BoisDorés pour ses épousailles.

Lady Desmera Redwyne
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell Empty
MessageSujet: Re: The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell   The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell EmptyLun 19 Mar - 19:54

Corneilla, lune 5 semaine 2,
à lady Desmera Redwyne,

Chère cousine,

Je vous remercie pour vos mots qui me touchent chère cousine, c'est un plaisir de pouvoir correspondre avec vous. Pour Garlan, il est si heureux de ma grossesse, il s'occupe bien de moi. Je suis comblée d'être l'épouse d'un homme bienveillant. Il est si prévenant. Je remercie les Sept pour être l'épouse de votre cousin.
Pour Sacha, vous avez raison, je me suis attachée à l'écuyer de mon époux, j'ignore s'il est raisonnable d'être autant attachée à cet enfant. Je ne devrais pas et pourtant … Je dois vous avouer que je me suis prise d'affection pour Sacha et que je souhaite l'aider dans le monde. Est-ce possible selon vous ? Est-ce raisonnable de veiller sur cet enfant plus que raison ?
Pour le choix du prénom, ne vous en faites pas, je pense que nous trouvons le prénom adéquat quand l'enfant sera né.
Dès que mon enfant sera né, je vous enverrais un pli, je vous le promet. Je souhaite que mon futur enfant puisse connaître les membres de sa famille dont vous chère cousine. En revanche, j'ignore quand je donnerais naissance à cette nouvelle fleur, je sais juste qu'il devra naître entre la lune 10 et la lune 11 …
Je suis désolée pour la description des terres de Corneilla, je vais me rattraper alors dans cette missive chère cousine. Que dire sur cette terre ? Elle est très différente du Bief.  En effet, nous avons un château ayant des tours carrées et des douves entourant le domaine. De plus, ils ont bois sacré. Le climat est aussi différent de notre magnifique région. Si le Bief a un climat souvent ensoleillé avec quelques épisodes pluvieux, celui des Conflans est plus propice aux pluies … Mais, il peut avoir quelques épisodes où on voit le soleil. Que dire de plus ? Je me sens apaisée sur les terres des Nerbocs, ce n'est pas pareille que chez nous. En effet, je ne ressens pas la même angoisse que j'avais quand j'étais à Hautjardin. Est-ce que vous souvenez des murmures sur ma stérilité ? Ou, encore sur la méchanceté de certaines femmes ? À Corneilla, je n'ai pas ça.  Je ne sais quoi de dire plus sur ce sujet … Mais sachez chère cousine que j'ai souffert des attaques de ces vipères … Puis-je vous demander de l'aide ? Est-il possible que vous m'aidez à m'endurcir ? À être aussi forte que vous ?
Est-ce que je vous ai parlé de la réceptionnée donnée en l'honneur de la Princesse Argentée et de Lord Bryden Nerbocs ? J'ai passé une bonne soirée, j'ai même dansé avec ser Lucas Nerbocs, le fils cadet de mon hôte.
Par rapport à votre séjour dans l'Ouest, je vous remercie sur la description que vous me faites sur cette contrée. Je me souviens de notre conversation lors de notre promenade avec Lady Abigaëlle Rowan, votre cousine. De notre jeu sur les régions que nous aimons et celles que nous ne voulons jamais y vivre. Pour les deux hommes, je connais Daemon Sand.  Hélas, mon époux ne l'aime guère. Je suis heureuse que cette chasse se soit bien passée avec ces deux hommes. De plus, vous avez raison, quand mon enfant sera plus grand, je pourrais organiser des chasses … Je vous inviterais chère cousine pour ces jeux. Est-ce que vous acceptez ?
Oui, nous partons dans une semaine pour retourner sur nos terres, pour la raison de notre départ est lié à un problème avec le jeune écuyer de mon époux. Je ne peux pas vous en parler dans cette missive, peut-être pourrions nous en parler de vive voix. Mais, ne vous inquiétez pas, rien de grave. De plus,  concernant votre arrivée à Boisdorée, ne vous inquiétez pas chère cousine. Je serais heureuse de vous retrouver pour le mariage d'Abigaëlle.
En parlant de cette union, avez-vous une idée pour votre tenue ? Votre coiffure ? Pensez-vous porter une des robes que vous avez commandé chez Monsieur Daryl lors de notre dernière entrevue ?
Je dois vous laisser chère cousine,
Prenez soin de vous, je me réjouis déjà de pouvoir vous revoir !

Lady Leonette Tyrell
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell Empty
MessageSujet: Re: The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell   The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell EmptyJeu 22 Mar - 8:23

Desmera & Leonette
An 299, lune 5, semaine 4

The vine expand around the apple


Chère cousine,

A l'heure où je vous écris ce pli vous êtes donc en plein voyage, j'espère donc que vous faites bon voyage. J'ai appris, de Willos lui-même l'itinéraire qui allait être le votre, et ai donc demandé à ce que cette lettre vous soit porté sur votre route. Votre dernière lettre m'a enchanté, satisfaisant ma curiosité sur les sentiments qui vous animent à l'égard de mon cousin, ne couchant sur le papier que ce que tout le monde avait pu voir de leurs propres yeux. L'amour qui semble guider vos vies est un exemple à suivre, un véritable bonheur lancé à la face du monde.

Ce jeune écuyer semble effectivement prendre une part importante de votre existence, pourtant je ne crois pas qu'il faille s'inquiéter de votre attitude à son égard. Vous allez bientôt être mère, votre instinct se met donc en place et il est, sans doute, naturel pour vous de projeter ce dernier sur ce Sasha que vous affectionnez tant. La raison est parfois celle qu'il ne faut pas suivre, qu'il faut reléguer dans un coin de son esprit pour mieux apprécier ce que la vie met sur votre chemin. Si vous occupez de ce jeune garçon vous plait, faites donc. Vous ne faites aucun mal et exercez de ce fait votre autorité, votre responsabilité sur une personne qui, à ne pas douter, apprécie cette marque d'attention. Ainsi vos appréhensions sur votre future maternité seront aisément balayées dès lors que vous comprendrez que vous êtes faites pour ce rôle. Et je serais enchantée le jour où me sera faite l'annonce de la naissance de cet enfant, car je saurais alors que vous êtes au comble de l'enchantement.

Le Conflans me semble être une terre des plus énigmatique. Comprenez-moi, vous semblez vous plaire en ces terres pourtant vous les décrivez avec aussi peu d'entrain que si l'on vous présentais un plateau de fruits peu appétissant... Des tours carrées ? Quel est l'intérêt d'avoir une architecture aussi stricte, anguleuse, cela doit paraître rigide, non ? Pardonnez moi, je dois vous paraître un peu cavalière mais je vous avoue que mon esprit ne parvient pas à imaginer une telle chose tant il est occupé par les divers château du Bief. En cela vous avez un avantage certain, vos yeux ont vu bien plus que les miens et pouvez donc comparer sans scrupules chaque édifice. Quand au temps, je crains malheureusement que cela ne puisse changer, c'est même l'un des descriptifs les plus souvent écrit sur les terres de ce royaume. Votre époux aurait pu choisir un terre moins mouillée pour y planter le décorum de son ordre, mais cela doit aussi renforcé la motivation des chevaliers qui vont le rejoindre, après tout ils devront être capable de tout supporter. Les Conflanais ou les Orageois, qui s'engageront, auront l'avantage de connaître la pluie comme une vieille amie présentes depuis si longtemps qu'elle est devenue une part entière de leur vie.

Je crains malheureusement trop me souvenir de ce qu'il se passe à HautJardin. Tout est sujet à discussion, et je suis ravie que Corneilla vous apporte la sérénité que vous n'avez pu connaître en la demeure de votre époux. Vous qui avez vécu dans le confort de la demeure de vos parents n'avez pas appris à sortir les griffes lorsqu'il le fallait mais il est vrai que certaines femmes sont capables de certaines malveillances envers autrui sans que la victime n'ai commis de véritables crimes. Ne croyez pas que cela était fait pour vous portez préjudice, c'est ainsi que font nombres de Bieffoise mais votre douceur naturelle ne vous a pas conduit à exercer une telle chose au quotidien. Auriez-vous vécu à HautJardin durant votre enfance que, peut-être, à la condition d'étouffer votre propre nature, vous auriez appris à être plus vindicative. Je ne vous serais pas d'une grande aide, je pourrais bien sûr vous dire les mots qu'il faut pour vous endurcir mais je crois que seule l'expérience vous aidera. Plus encore je crois que c'est votre instinct maternel qui vous conduira à cet état de fait, après tout une mère est prête à tout pour son enfant. Mais je suis flattée que vous teniez à ce que je vous apporte mon aide, tout en étant honteuse de constater que vous me considérer plus forte que vous. Nos forces sont différentes tout comme nos personnalités. Honteuse aussi car je sais d'où vous vient cette image de ma personne, je voudrais tant ne pas m'être donné en spectacle lors de cette petite réunion avant votre départ mais je ne peux guère revenir en arrière à présent. Mais je peux promettre de me montrer sous un meilleur jour lorsque nous nous reverrons. C'est hélas la seule promesse que je peux vous faire, j'aimerais accepter votre invitation à venir divertir votre futur enfant, néanmoins je ne peux en écrire les mots. Voyez-vous il se peut que je ne sois pas dans le Bief lorsque votre enfant sera en âge de participer à de telles activités et je ne voudrais pas faire une promesse que je ne pourrais tenir, ce n'est pas dans mes habitudes, je tiens toujours mes paroles. Aussi je vous laisse le soin de garder précieusement cette invitation et de la réitérez lorsque l'heure sera venue, nous pourrons ainsi aviser en conséquence.

J'espère que votre voyage ne vous fatigue pas trop et que nous pourrons nous voir rapidement, peut-être pourrons nous nous accordez un moment durant les noces de Abigaelle. Vous pourrez ainsi constater que j'ai bien choisi l'une des robes de ce cher Daryl pour m'y rendre, mais j'ignore encore la coiffure que j'arborerais, il me reste encore du temps pour peaufiner ce genre de détails. Peut-être même aurez-vous des idées à me soumettre.

C'est à votre tour de prendre soin de vous, vous n'êtes plus seule désormais.
Bien à vous.
Lady Desmera Redwyne
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell Empty
MessageSujet: Re: The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell   The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell EmptyDim 15 Avr - 13:05

Corval, lune 6 semaine 2 an 299
Lady Desmera Redwyne
Chère cousine,

Je suis ravie de pouvoir vous lire, en revanche, hélas, je dois vous apporter des mauvaises nouvelles. Je pensais pouvoir venir à l'union de notre chère et douce Abigaëlle mais le temps de trajet ne me permet pas d'assister à cette union … Je me sens coupable auprès de vous ainsi que Lady Abigaëlle … Puis-je vous demander combien de temps, restez-vous à Boisdorée ? Est-ce que vous reprenez la route ? Je pourrais essayer de m'arrêter avant d'aller à Hautjardin.
Je vous remercie pour vos mots concernant mon époux, votre cousin et moi-même. Je prie que ceux qui me sont chers puissent connaître la même félicitée et la même joie que Garlan et moi-même.
Vous avez bien raison concernant Sacha, je ferais ce que vous dites. De plus, pour l'annonce de grossesse, je vous promet que dès que mon enfant sera né, vous ferez partie des premières personnes à parvenir, enfin, celles qui ne seront point présente pour assister à cette naissance.
Ce qui me plaît le plus dans les Conflans est sa tranquillité, cette douceur de vivre. Là-bas, je ne suis point jugée comme je le fus à Hautjardin.
Mais, pourquoi les femmes sont malveillantes ? Ne doivent-elles pas incarner la Mère et la Jouvencelle ? Je ne comprends pas que certaines soient … Si mauvaises. À côté d'elles, je me sens comme une biche entourée de prédateurs.
En revanche, j'ignore si je pourrais m'endurcir. Mon cœur est bien trop pur … Il s’effrite … Et de plus, je ne suis point un cœur de pierre mais un cœur de verre. Comment pourrais-je devenir aussi féroce qu'une louve ? Comment pourrais-je défendre mes enfants ? Je me sens perdue. J'ai besoin d'un modèle, je pense à vous chère cousine. Vous avez grandi dans ces cours, entourée de ces demoiselles … Pourriez-vous m'aider ? Je sais que je vous l'ai déjà demandé dans ma précédente missive mais je vous considère comme un modèle … Comme ma chère Margaerys est un autre modèle pour moi. De plus, comment faites-vous pour ne point craquer sous les médisances des vipères ? Comment faites-vous pour ne point souffrir ? Et, puis, comment savoir qui sont mes amies ?
Je sais que certaines dames comme vous, Margaerys, Ellery, Abigaëlle et ma sœur, je vous considère comme mes amies, les personnes qui ne trahiront jamais. Pour les autres, je ne sais pas … Et puis, je ne sais pas comment je vais réussir à bien m'entendre avec Lady Cersei et Lady Daena.
Je m'excuse de parler autant de mes soucis chère cousine, je ne veux point vous accabler de ce poids …
Par la suite, ne vous faites point de tracas concernant votre image lors de cette dernière réunion.  Je ne porte pas de jugement vous concernant. J'ignore les raisons de cette querelle entre vous et Lady Daena mais j'ose espérer qu'un jour, ces dernières ne seront plus présentes. Je ne devrais pas dire cela mais je souhaite la paix et l'amour dans chaque famille. Est-ce trop ? Sans doute. Je ne sais pas …
Pour notre prochaine réunion, je prie que nous puissions nous revoir très vite. Je ne sais pas si nous reverrons à Boisdorée si nous arrêtons ou si au contraire notre rencontre se fera à Hautjardin. Dans tout les cas, sachez que je serais heureuse de vous revoir et de vous parler.
D'ailleurs chère cousine, qu'allez-vous faire après votre départ du fief des Rowan ? Retournez-vous sur vos terres ? Ou, irez-vous ailleurs ? Excusez-moi ma curiosité.
Pour votre coiffure lors des noces d'Abigaëlle, quelles sont les coiffures que vous aimez ? Préférez-vous opter pour une coiffure que vous utilisez souvent ? Originale ?  Pour votre tenue, elle vous va à ravir.
Prenez soin de vous chère cousine,
Que les Sept vous protègent et vous accordent ce que vous désirez
Lady Leonette Tyrell
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell Empty
MessageSujet: Re: The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell   The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
The vine expand around the apple ft. Leonette Tyrell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» → APPLE TREE  Réunion
» [Stand] Fruti Apple ~
» Regarde moi et dit moi que rien n'à changer. [Apple]
» Heeeeee, dude ! It's nice to meet ya again ! | Mercedes Ferrès.
» I see this life like a swinging vine, swing my heart across the line.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: