RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 8 & 9 est disponible par ici [FB] we are sachanach here [Eleyna] - Page 2 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Conflans et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
La MAJ aura lieu le week end du 23 et 24 novembre [FB] we are sachanach here [Eleyna] - Page 2 3725701551

Partagez
 

 [FB] we are sachanach here [Eleyna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Dame
Melara Cole
Dame
Valar Dohaeris
[FB] we are sachanach here [Eleyna] - Page 2 C71w
[FB] we are sachanach here [Eleyna] - Page 2 Tumblr_msc8awvcU41r6stgeo6_250
Ft : Maddison Jaizani
Multi-Compte : Wynafryd, Asha, Lucas & Bryce
Messages : 1029
Date d'inscription : 15/01/2018

[FB] we are sachanach here [Eleyna] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] we are sachanach here [Eleyna]   [FB] we are sachanach here [Eleyna] - Page 2 EmptySam 28 Juil - 21:09

La servante était venue perturber le parfait équilibre que les deux orageoises d’adoption avait trouvé en débutant ce jeu. Pourtant, Eleyna ne se laissa pas démonter aisément et proposa à Alyssa de rester dans la chambre pour continuer le jeu entre elle. Mais comprenant que la Vanbois pourrait trouver cela irrespectueux pour leurs hotes, elle proposa tout de même de descendre profiter des autres Dondarrion avant de reprendre leurs activités plus tard. Cependant, la jolie brune n’était pas décidée à quitter la pièce sans avoir eu le fin mot de l’histoire quant aux dernières propositions de l’ancienne épouse Rogers. Eleyna du faire un choix rapide pour ne pas faire trop attendre Béric et les autres pour le dîner. Elle débita donc sa réflexion à toute vitesse et attendit la réponse de celle qui l’inspirait tant au quotidien. Mais alors qu’elle avait terminé son explication et qu’elle attendait des réponses, le silence d’Alyssa la paralysa. Elle se demanda un instant si elle ne lui avait pas à nouveau joué un mauvais coup. Il lui vint à l’idée qu’elle pourrait décider de rester muette pour ne lui révéler la solution qu’une fois le dîner passé. Eleyna ouvrit alors la bouche, prête à protester mais c’est à cet instant que son amie repris la parole pour lui confirmer que sa déduction était bonne. Eleyna sautilla gaiement sur le fauteuil et applaudit de ses mains. Elle était d’autant plus curieuse de savoir ce qu’était le rituel à présent, mais pour cela, elle acceptait de patienter pour les détails, elle était persuadée que le jeu en valait la chandelle. Prise d’une soudaine sympathie pour son adversaire dans la défaite, elle décida de l’accompagner et de boire une dernière gorgée de thé, non sans grimacer en constatant sa froideur et l’amertume de l'arôme passé.

Tout au long du repas, Eleyna eu du mal à quitter son sourire victorieux et une lueur malicieuse brille dans son regard tant elle avait hâte de découvrir les révélations qu’Alyssa était prête à lui faire à présent. Ilyana comme Béric comme le reste des Dondarrion présents ce soir là eurent le droit à des sourires et des réflexions aimables de la part de la jolie brune, sans hypocrisie. Elle remarqua bien que Victaria n’en revenait pas et lui offrait des regards emplis de questions et de doutes, mais la jeune femme n’en tint pas compte, bien décidée à ne pas laisser l’épouse d’Alyn gâcher son contentement. Les plats défilaient et Eleyna n’y toucha qu’à moitié, bien trop pressée d’en finir avec le repas pour retrouver Alyssa dans le calme et l’intimité. Pourtant elle ne dit rien, ne fit aucune réflexion pressante et son impatience ne pouvait être visible que par la née Vanbois. Une fois que la fin du repas se dessina enfin, elle s'éclipsa la première, non sans passer par les cuisines pour commander quelques sucreries mais surtout un peu d’alcool à faire monter dans ses appartements. Il n’était plus l’heure de boire du thé à présent. La Dondarrion regagna donc ses appartements, cette fois ci plongés dans une certaine obscurité, tout juste illuminés par quelques chandelles dispersées aux quatre coins de la pièce. L’ambiance était parfaite et propice aux révélations. Elle avait hâte qu’Alyssa lui fasse des confidences. Lorsque la porte s’ouvrit enfin, elle virevolta en direction de celle-ci, tout sourire, mais ça n’était qu’une servante qui installait ce qu’elle lui avait demandé. Elle la remercia rapidement et attendit que l’amie de sa mère ne fasse irruption.



• • • Of lead and steel • • •
Once again my heart was filled with hopes and dreams, I had left all fears behind me. But you did it again, you bargained with my life and left me with no choices. Now I'm nothing more than a scared little girl, wanting her mother's skirts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[FB] we are sachanach here [Eleyna] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] we are sachanach here [Eleyna]   [FB] we are sachanach here [Eleyna] - Page 2 EmptyMar 31 Juil - 12:29


eleyna

ft. alyssa

chapitre 9

La cousine de Béric me propose de rester ici. Or, je ne souhaite point froisser mes hôtes. Je décide donc de manger avec mes hôtes puis de rejoindre la douce enfant dans ses appartements pour continuer notre jeu.

Par la suite, je bois une gorgée du thé. Ce dernier est bien froid. Je continue de parler à mon adversaire. Je lui avoue la vérité, je n'aime pas le mélange du sucré et du salé. Je me demande pourquoi certains apprécient le mariage de ces deux saveurs. Ensuite, je vois avec plaisir la joie de ma jeune adversaire. Ce sentiment me procure de la joie. Il est bien dommage que cette enfant reste enfermée ici. Je pourrais demander à Béric si un jour la douce Eleyna peut venir sur mes terres … Je ne sais pas s'il acceptera ma requête. La jeune demoiselle boit ce thé.

Nous installons dans la salle à manger puis nous dînons. Je regarde mon adversaire ainsi que les membres de cette noble famille. Je me sens à l'aise chez eux. Les Dondarrion comme les Connington sont des lignées que j'apprécie. De même, si je pouvais, j'aurais aimé que mes enfants soient unis à des membres de ces familles. Or, je ne pense pas que ce soit possible. Je chasse cette idée de mon esprit et je me concentre sur mes hôtes.

J'écoute les paroles de chaque membre tandis que je réfléchis aux prochaines proposition que je vais énoncer à ma jeune amie. Il est vrai que j'ai hâte de continuer ce jeu où l'esprit est dominant. Les personnes n'ayant peu d'esprit ne peuvent pas gagner. Il faut être douée pour masquer ces sentiments. Il est vrai que jusqu'à maintenant, la petite gagne toutes les manches. Mais va-t-elle toutes les gagner ? Mystère.

Le repas se termine. Je vois la jeune demoiselle quitter la table. Je remercie chaleureusement mes hôtes pour ce repas. Ensuite, je parle rapidement avec la mère de ma jeune adversaire. Ilyana est une amie proche. Elle m'a soutenu pendant ces longues lunes où j'étais isolée chez moi. Elle était présente. Je m'excuse auprès d'elle puis je lui dis que je dois rejoindre sa fille. Puis, après nos dernières paroles, je me rends dans les appartements de la jeune Eleyna.

Je toque à la porte de cette dernière puis avoir reçu l'ordre d'entrer, je découvre que l'atmosphère de ce lieu a changé. En effet, je vois que la pièce est éclairée par la présence des bougies. Je me demande ce qu'un peintre pourrait peindre s'il déciderait de nous peindre. Deux femmes se faisant face pour jouer à un jeu, faiblement éclairé par des bougies. Je souris à cette pensée. Je me rapproche de la charmante demoiselle.

Par la suite, nous prenons place. Je remarque la présence de vin. Le jeu va prendre une tournure. Je me demande ce que je vais pouvoir dire quand je boirais cette boisson. Vais-je tout lui dire ? Il faut que j'évite de lui parler d'Arys. Je souris à ma chère amie.

Alyssa – Il est grand temps pour vous de connaître mon rituel. Je lui adresse un rictus sur mes lèvres. Je m'assois confortablement. Je pose de nouveau mon regard sur elle. En revanche, ce rituel peut sembler étrange.

Je laisse quelques minutes de silence avant de pouvoir lui parler. Pourquoi la faire patienter ? Elle doit apprendre la patience. Je cherche son regard dans la pénombre puis j'ancre mon regard dans le sien. Je prends une profonde inspiration.

Alyssa – Il m'arrive de prendre des bains la nuit avant de me coucher. Je demande à une servante de verser du lait d’ânesse dans mon bain pour avoir une peau toute douce. Par la suite, je m'installe dans la baignoire et je détends. Je savoure ce moment. Je ne pense pas à rien … Je me sens aussi légère qu'une plume.  Par la suite, une servante me masse les épaules. Je respire. Toutes les angoisses accumulées dans la journée s'évapore par le simple massage. Je me sens apaisée et décontractée. Avez-vous déjà essayé ? Demande-je en la regardant.

Je la regarde avec un léger sourire. Il est vrai que ce rituel, je ne peux pas le faire tout le temps. Je respire.

Alyssa – De même, j'ai un autre rituel que je pratique. Il m'arrive de me promener à Amberly la nuit. J'apprécie de voir les étoiles. Je ris, un rire léger résonne dans la pièce. Je la regarde. Et, vous, très chère ? Quel est votre rituel ? Demande-je en ancrant mes yeux dans ses yeux.

Je me demande quels sont les rituels de la jeune fille. Que fait-elle le soir avant de se coucher ? Que fait-elle quand elle se lève ? Je ne sais pas encore. Je souris.

Alyssa – Souhaitez-vous ouvrir de nouveau les hostilités chère amie ? Demande-je d'une voix douce.



alyssawe are sachanach here

(c) black.pineapple




[4]
Revenir en haut Aller en bas
Dame
Melara Cole
Dame
Valar Dohaeris
[FB] we are sachanach here [Eleyna] - Page 2 C71w
[FB] we are sachanach here [Eleyna] - Page 2 Tumblr_msc8awvcU41r6stgeo6_250
Ft : Maddison Jaizani
Multi-Compte : Wynafryd, Asha, Lucas & Bryce
Messages : 1029
Date d'inscription : 15/01/2018

[FB] we are sachanach here [Eleyna] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] we are sachanach here [Eleyna]   [FB] we are sachanach here [Eleyna] - Page 2 EmptyJeu 2 Aoû - 11:36

Après quelques minutes d’impatience accrue, Eleyna entendit finalement quelques légers coups donnés contre sa porte. Elle se redressa aussitôt, accompagnée d’un charmant bruits d’étoffes qui se déplient, pour trotter jusqu’à la porte et ouvrir à Alyssa Vanbois. La Dondarrion avait certes fait monter dans ses appartements des digestifs, mais elle était bien plus curieuse de savoir quel était le rituel de la née Vanbois que de reprendre le jeu. Il y avait quelque chose de mystique et de ensorcelant à l’idée d’avoir un rituel et la jeune femme mourrait d’envie de savoir de quoi il en retournait. Elle avait toujours perçu l’ancienne épouse Rogers comme une femme intelligente et puissante, une image à laquelle elle ne pouvait qu’aspirer. Si cela passait pas un rituel et quelques croyances superstitieuses, la jolie brune n’aurait aucun problème à les reproduire. Elle aussi rêvait d’être admirée, indépendante et forte. On lui disait assez régulièrement qu’elle laissait toujours de belles impressions aux gens qu’elle croisait, mais tant qu’elle était enfermée entre les sombres murs de Havrenoir, cela n’avait pas d’importance, il lui semblait qu’elle avait le potentiel de faire bien plus. Après tout, c’était ce que son père lui avait toujours répété du temps où elle habitait de l’autre côté du Détroit. Peut-être était-ce simplement l’esprit rêveur de son père qui avait parlé, s’adressant sans aucune objectivité à sa première fille, à sa princesse, mais les mots n’avaient jamais sonné faux dans les oreilles de Melara. Et Eleyna y songeait encore.

Elle referma la porte derrière Alyssa et lui indiqua les fauteuils dans lesquels elles s’étaient déjà installées plus tôt. Elle remarqua également le regard de la régente d’Amberly s’était arrêté sur le petit plateau monté par la servante. Il était clair que ça n’était pas du thé cette fois-ci qu’elles avaient à leur disposition. Eleyna croisa ses mains dans le dos, prenant un air innocent mais son sourire malicieux irradiait la pièce. Elle prit finalement place dans son fauteuil, ramenant ses jambes sous elle pour être installée confortablement. La position n’avait rien de digne ou de noble, mais elles étaient entre amies, en train de se faire des confidences à la lueur de la bougie alors Eleyna ne s’encombrait pas des manières. Elle finit par appuyer son menton sur un de ses avant-bras et fixa intensément la Vanbois, prête à boire ses paroles. Une fois la révélation terminée, Eleyna haussa un sourcil, persuadée qu’il lui manquait un élément. “Il n’y a que du lait d'ânesse dans votre bain où quelques gouttes d’une huile rare ?” commença-t-elle par demander. “Cette servante qui vous masses les épaules, a-t-elle des dons particuliers ? Est-elle originaire des terres sauvages d’Essos ?” ajouta-t-elle en relevant le visage. Elle cherchait une anecdote plus croustillante. Son esprit fantasque s’était trop avancé avant le dîner et il lui semblait que cela ne pouvait pas s’arrêter là. Puis comme Alyssa lui demandait si c’était quelque chose qu’elle avait déjà fait, elle commença et secouer le visage, ses sourcils toujours froncés au dessus de ses yeux sombres. “Non, nous n’avons pas vraiment d’ânesse par ici et certainement pas assez de lait pour en remplir un bain. Les servantes en général ne me touche que pour m’habiller ou s’occuper de mes cheveux.” Ne serait-il pas mal vu un tel contact entre elle et une servante ? Il arrivait certaine fois qu’elle soit aidée dans le bain, mais c’était plutôt rare. Peut-être qu’une fois mariée, les choses étaient différentes pour les femmes.

Eleyna se dérida légèrement lorsque Alyssa se mit à évoquer un autre rituel qu’il lui était possible de réaliser plus souvent. Regardait-elle simplement le ciel étoilé pour en admirer la beauté ou encore une fois, y avait-il quelque chose de plus à lire entre les lignes ? “Que cherchez-vous à voir dans les étoiles Lady Alyssa ? Un quelconque signe ?” Puis la Dondarrion se mit à réfléchir à la question que venait de lui poser la Vanbois. Il ne lui semblait pas avoir de rituel. Mais en même temps, l’orageoise semblait avoir une définition du mot légèrement différente de ce que la jeune femme avait à l’esprit. “Je n’ai pas de rituels de mon côté. Je suis peut-être encore trop jeune ou trop inexpérimentés en matière de rite pour m’en approprier. Cependant, si je me base sur vos révélations, j’imagine que mon propre rituel est l’équitation. Sortir de Havrenoir pour galoper sur le dos de Scarlet et m’évader quelques heures…” Il lui arrivait aussi quelques fois de regarder les étoiles en se demandant si quelque part en Essos, les autres Cole les regardaient en même temps. Mais il n’y avait là rien de cérémonial pour autant.

La jeune femme se leva pour se dégourdir les jambes et se débarrasser des fourmis provoquées par sa précédente position. Elle fit quelques pas, rejoignant la fenêtre et tournant ainsi le dos à la Vanbois. “Je vous avoue qu’à cet instant, je n’ai plus vraiment d’idées. Je crois que ma vie manque encore un peu d’aventures pour me permettre de vous raconter de véritables anecdotes.” Puis elle pivota vers Alyssa et se mit à parler d’une voix plus légère. “J’espère que vous m’écrirez à moi également, et pas uniquement à ma mère, une fois arrivée dans le Bief ? Je serais curieuse de suivre vos aventures mon amie.” Pendant combien de temps encore allait-elle être vouée à vivre sa vie par procuration ? A travers les aventures d’autres ? Elle n’en avait aucune idée et cela ne la réjouissait guère.



[4]



• • • Of lead and steel • • •
Once again my heart was filled with hopes and dreams, I had left all fears behind me. But you did it again, you bargained with my life and left me with no choices. Now I'm nothing more than a scared little girl, wanting her mother's skirts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[FB] we are sachanach here [Eleyna] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] we are sachanach here [Eleyna]   [FB] we are sachanach here [Eleyna] - Page 2 EmptyDim 5 Aoû - 11:55


eleyna

ft. alyssa

chapitre 10
Je relate mon rituel à la jeune enfant. Celui-ci est simple. En effet, je me plonge dans un bain au lait d’ânesse. De même, une servante me fait un massage. Je dois avouer que j'apprécie ce moment de détente car je ne pense à rien. J'oublie les traquas de la vie. Oui, je me sens transporter dans un autre endroit, dans un autre univers où je ne pense pas à  mes soucis.

Je regarde ma jeune amie. Je me demande ce qu'elle pense de mon rituel. Il est vrai qu'il n'est pas fantasque. Ce n'est rien d’extraordinaire. En effet, je ne me baigne pas dans le sang. Je trouve que plonger son corps dans le sang n'est pas quelque chose que je ferais. Je préfère le lait d'ânesse ou l'huile parfumée sur mon corps. Je reporte mon attention sur la jeune fille après avoir pensé ces choses.

Eleyna - Il n’y a que du lait d'ânesse dans votre bain où quelques gouttes d’une huile rare ?  Elle rajoute. Cette servante qui vous masses les épaules, a-t-elle des dons particuliers ? Est-elle originaire des terres sauvages d’Essos ?

Alyssa – Il m'arrive de m'enduire le corps d'une huile parfumée ou d'utiliser des fleurs pour parfumer mon bain. Par exemple, je demande à mes servantes de mettre des fleurs d'oranger, de rose, de mélisse, citron et du romarin pour des occasions spéciales. C'est souvent pour mon anniversaire que je demande de me préparer ce bain. Je me tais quelques secondes. Je la regarde dans les yeux.  Pour votre question, Nesynea, ma servante qui me masse vient d'Essos. Plus précisément de Lys. Je la souris. Elle me relate des histoires provenant d'Essos … Un jour, j'aimerais tant y aller pour découvrir ces contrées. Malheureusement, j'ignore si c'est possible … De même, quand mes enfants seront assez grands, je retournerais sur les terres du Val. Je serais toujours une étrangère dans l'Orage. Je soupire après avoir dis cette phrase.

Quelques instants plus tard, je lui demande si elle avait déjà réalisé un rituel de ce genre. Je la regarde en attendant la réponse de cette dernière. J'observe ces mimiques de son visage juvénile.

Eleyna - Non, nous n’avons pas vraiment d’ânesse par ici et certainement pas assez de lait pour en remplir un bain. Les servantes en général ne me touche que pour m’habiller ou s’occuper de mes cheveux.

Alyssa – Oh d'accord. Si vous voulez, je pourrais vous envoyer du lait d'ânesse ? Je lui souris. Ma servante se contente juste de me masser les épaules ou de ma chevelure. Je préfère me laver moi-même. Lui dis-je avec un sourire.

J'évoque un autre rituel. Il s'agit d'une balade la nuit pour observer les étoiles. J'aime sentir la brise légère de la nuit fouetter mon visage. Je souris puis je me concentre de nouveau sur Eleyna.

Eleyna - Que cherchez-vous à voir dans les étoiles Lady Alyssa ? Un quelconque signe ?

Alyssa – Autrefois, je pensais que je pourrais voir mon futur, mon destin. Mais, je dois avouer que j'aime observer les différentes constellations et me souvenir les histoires concernant les différents mythes liés aux étoiles. Comme la constellation du kraken.  Et, vous ? Aimez-vous regarder les étoiles ? N'avez-vous jamais fait de vœu quand vous voyez une étoile filante ?

Après cette thématique, je pose une nouvelle question à la fille de mon hôtesse. Je lui demande si elle a un rituel à elle. Il est vrai qu'un rituel peut être lié à quelque chose de religieux mais dans les miens, il n'a rien qui puisse lier à la religion des Sept. En revanche, je vais souvent au Septuaire d'Amberly pour allumer des bougies pour mes défunts. Je repose mon regard sur la jeune jouvencelle.

Eleyna - Je n’ai pas de rituels de mon côté. Je suis peut-être encore trop jeune ou trop inexpérimentés en matière de rite pour m’en approprier. Cependant, si je me base sur vos révélations, j’imagine que mon propre rituel est l’équitation. Sortir de Havrenoir pour galoper sur le dos de Scarlet et m’évader quelques heures…

Alyssa – Si cette activité vous convient, continuez. Vous devez vous évader Eleyna. Ne laissez personne vous empêcher d'exercer une activité que vous aimez.

Par la suite, je vois Eleyna se lever. Je me tourne pour la regarder.  Cette dernière se rapproche de la fenêtre. Je me demande quelles sont ses pensées. Je souris. J'écoute les paroles de la jeune demoiselle. Puis, elle pivote et me fait face. Je croise son regard.

Eleyna - J’espère que vous m’écrirez à moi également, et pas uniquement à ma mère, une fois arrivée dans le Bief ? Je serais curieuse de suivre vos aventures mon amie.

Je me lève, je ne lui réponds pas. Puis, je pose ma main sur son épaule et je la regarde avec un sourire sincère.

Alyssa – Je vous promets de vous écrire chère amie. Et, un jour,  je demanderais à Beric s'il est possible que vous m'accompagnez quelque part. Je ferais en sorte qu'il soit d'accord. Ainsi, nous partirions à l'aventure. Vous vivrez vos propres aventures Eleyna. Vous ne serez plus prisonnière d'ici. Je crois qu'un jour, vous quitterez les terres qui vous ont vu naître pour accomplir votre destin et ce dernier sera fabuleux. Mais, seriez-vous d'accord pour me suivre ? Lui demande-je en la regardant avec un sourire.





alyssawe are sachanach here

(c) black.pineapple




[5]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

[FB] we are sachanach here [Eleyna] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FB] we are sachanach here [Eleyna]   [FB] we are sachanach here [Eleyna] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] we are sachanach here [Eleyna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: