RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Nous avons besoin de monde dans à Dorne, dans les IDF et le Bief ! Points à la clé !

Une nouvelle édition de la Gazette a été publiée !! Vite allez la lire
Toutes les nouveautés de cette 19e MAJ sont disponibles ici

Partagez | 
 

 Entretien privé entre frères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris


Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand
Messages : 979
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Entretien privé entre frères   Mar 23 Jan - 12:14

Entretien privé entre frères

An 299 - Lune 5 – Début semaine 4



Feat. Viserys Targaryen


Le mariage célébré, les festivités terminées, Lancehélion avait retrouvé un peu de quiétude. Certains nobles s’en étaient même déjà retournés sur leurs terres, heureux probablement de rejoindre un climat moins suffocant que celui de Dorne. Le Roi, cependant, ne pouvait se permettre de partir si tôt après la célébration, bien que lui aussi aurait voulu pouvoir respirer un air plus frais. Il avait des attaches avec la maison Martell, de par ses enfants, feu son épouse Lady Elia et, maintenant, de par son frère, dont il avait arrangé les fiançailles pour s’assurer de la loyauté de Dorne. Car le Roi avait longtemps douté de cette dernière, une loyauté qu’il avait lui-même mis à mal en trompant Elia au profit de la Louve du Nord, Lyanna. Les relations qu’il eut ensuite avec son épouse n’étaient plus les mêmes. Consient que ce qu’il avait fait était impardonnable à ses yeux, il essaya pourtant de lui offrir une belle vie malgré tout…jusqu’à son décès. Quant à ses relations avec les frères d’Elia…même encore maintenant, Rhaegar ne peut ignorer la lueur de reproches qui luit encore dans les yeux de Doran et qui brille littéralement dans ceux d’Oberyn. Aussi espère-t-il que ce nouveau mariage ne sera pas entaché de ses fautes personnelles… Mais ce n’est pas pour cela qu’il avait pris son après-midi pour la passer uniquement avec son frère.

Durant le mariage, une étrange pièce de théâtre avait été jouée…Une pièce qui mettait à mal son frère et dont l’humour pouvait même rebondir jusqu’à sa nouvelle épouse, la Princesse héritière. Malgré l’hilarité durant l’interprétation, Rhaegar était resté muet, les lèvres serrées, le regard grave. Il ne riait pas et n’applaudit que très rapidement et silencieusement, frappant tout au plus deux fois dans ses mains par égard pour les artistes, qui n’étaient pas responsables de cet affront. Il s’était alors à demi tourné vers Ser Barristan, lui murmurant de rédiger sur le champ un mot à l’attention de Ser Arys Manning. Mais le plus interloquent restait à venir car une courte discussion avec son frère lui apprit que ce n’était pas la première fois qu’il était ainsi visé car il fut l’objet d’une tentative d’assassinat bien plus grave durant son récent voyage dans le Nord. Rhaegar lui avait alors promit qu’il lui consacrerait plus de temps pour discuter de tout cela en privé…et c’est ce pour quoi il attendait aujourd’hui son frère.

Ce dernier ne se fit pas longtemps attendre et bientôt, on frappa à la porte. Rhaegar, vêtu d’une tunique légère en lin d’une couleur pourpre, se trouvait à demi allongé sur une grande banquette de velours couverte de coussins merveilleusement brodés. De temps à autre, ses longs doigts allèrent piocher un raisin sur le plateau d’argent rempli de fruits et il le mastiquait, l’air absent. Il tourna la tête vers la porte qui venait de s’ouvrir sur Ser Barristan :

Le Prince Viserys, Majesté.

Rhaegar hocha la tête, se redressa et se leva tandis que Viserys pénétrait dans ses appartements :

Merci Ser Barristan. dit-il avant d’aller à la rencontre de son frère. Viserys, mon frère, je suis heureux de te voir. Viens, assieds-toi.

Il désigna la banquette mais, avant de rejoindre son frère, il retint un instant son Capitaine de la Garde Royale :

Que personne ne nous dérange.

L’honorable chevalier inclina la tête, signe d’assentiment, puis sortit, son heaume sous le bras, renfermant la porte derrière lui. Rhaegar rejoignit alors Viserys, prenant place à ses côtés et lui conférant toute son attention.

DRACARYS 2017



The Dragon-King


AWARDS SEPTEMBRE 2018 !!:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1252
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Entretien privé entre frères   Dim 28 Jan - 5:09

Entretient privé entre Frères

Lancehélion | Lune 5 semaine 4 année 299


Le Dragon de L'Est ne fut guère surpris de l'entretient qui se profilait avec son frère ainé, d'autant plus avec l'incident du mariage. Cette pièce de théâtre lui avait fortement déplu, d'autant plus qu'il en connaissait le sens cacher. Cet acte de défiance ne resterait pas impuni, c'était indubitable. Son objectif était la grandeur, et il ne pouvait laisser personne se mettre entre lui et cet objectif suprême si élever. S'il devait se faire un escalier avec les cadavres de ses ennemis, cela ne lui importait peu.

C'était un serviteur de la maison royal qui signifiât que son frère l'attendait dans ce qui était sans aucun doute les appartements pour les hôtes de marque de la famille Martell. Le prince ne perdit pas une minute pour rejoindre le lieu ou l'attendait son frère et son roi. C'est Ser Barristan qu'il trouva devant les portes, et qui se permit de l'introduire auprès de son frère. Le Dragon de l'Est lui accorda un signe de tête respectueux avant de rentrer dans les appartements du Roi.

Le visage de Viserys trahissait cependant une fatigue. Malgré le maquillage, il n'avait pas réussi à éliminer totalement les cernes qui s'étaient installer sous ses yeux, pour son plus grand agacement. Même son expression faciale trahissait de fait une certaine lassitude que le prince n'avais pas réussi a effacer. Était-ce le climat lourd de Dorne qui ne réussissait pas au Prince, ou le fait que la nuit avait était extrêmement longue pour lui, entre la cérémonie du coucher, et le fait que son épouse et lui avait discuter à une heure avancée dans la nuit. Où peut être les trois, en tout cas, c'est ainsi qu'il se présenta, en accordant un faible sourire à son frère avant de s'installer sur la banquette.

"La réciprocité est de mise Rhaegar, je suis également heureux."

Il glissa sa main vers le plateau d'argent pour récupérer un grain de raisin pour le porter à sa bouche et profiter du jus sucré qui emplissait sa bouche sèche. Le roi signifia à son capitaine qu'il ne souhaiter pas être dérangé avant de reprendre place auprès de lui.

"Je suppose que nous avons à parler de l'incident de la pièce de théâtre. J'y ai beaucoup réfléchi. Toute la nuit pour ainsi dire. Et je ne pense pas que cela soit des gens d'Essos qui soient responsable de cela. J'ai toujours eu de bonnes relations avec nos voisins de l'autre continent, je les vois mal venir me narguer à mon mariage et insulté les Dorniens de même, car c'est un peuple qui est aussi ouvert avec les leurs. Cela serait proprement absurde."

Il était simple pour Viserys de comprendre que la menace ne venait pas d'Essos même, mais de Westeros. Il se devait de convaincre son frère maintenant et de présenter les bons arguments.

" Il ne faut pas faire de mal, ou malmener les artistes, nous allons en avoir besoin, je pense. En revanche, nous nous devons de les retenir, outre leur témoignage qui je pense ne sera pas trop probant, ils auront une utilité bien plus précieuse."

Viserys parlait avec une voix plus vive, a mesure, que sont esprit fatigué commençait à s'éveiller pour réfléchir.

©️️ Feniix


1


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris


Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand
Messages : 979
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Re: Entretien privé entre frères   Mer 7 Fév - 12:21

Entretien privé entre frères

An 299 - Lune 5 – Début semaine 4



Feat. Viserys Targaryen


Rhaegar trouva une mine fatiguée à son frère, malgré les efforts qu’il remarqua sur son visage pour en dissimuler les traces. Il ne releva pas cependant et, revint s’assoir près de lui après avoir donné l’ordre à Ser Barristan de ne les déranger sous aucun prétexte. Il prit place à ses côtés et imita son cadet en allant lui aussi piocher dans la corbeille de fruits. Ces derniers avaient une saveur et un goût exquis, tout gorgés de soleil qu’ils étaient. Ainsi grignota-t-il quelques grains de raisons tandis que Viserys exposait son point de vue sur la pièce de théâtre qui avait été jouée la veille.

Il écouta en silence, hochant la tête de temps à autre, les sourcils froncés et la mine grave. Car derrière ce qui avait été un présent d’un Seigneur désirant taire son nom et dont l’annonce avait réjoui l’assemblée et le Roi, lui pourtant si friand des arts dans leur globalité, se cachait en réalité une satire du plus mauvais goût dont Viserys en était la principale cible. « S’en prendre à un Dragon revient à s’en prendre à tous » se souvient avoir pensé Rhaegar, alors que les rires, discrets d’abord, s’étaient décuplés sous l’effet du talent des artistes et de l’alcool que l’on servait à foison. Le Roi-Dragon n’avait alors pas attendu longtemps pour mettre les choses au clair et il avait dépêché Ser Barristan s’entretenir avec le gérant de la troupe. Il lui avait fait part hier soir, avant qu’il ne rejoigne ses appartements, de ce qu’il avait appris au contact du meneur… Et cela ne lui avait guère plu. Il avait remercié son Capitaine de la Garde Royale et s’était promis de s’entretenir avec son frère dès le lendemain à ce sujet.

Lorsque Viserys eut finit d’exposer son point de vue, Rhaegar médita un instant les propos tenus par son frère. Il émit un léger soupir et passa une main lasse dans ses cheveux d’argent, les repoussant sur ses épaules où reposaient tant de poids et de responsabilités :

J’entends bien mon frère et c’est aussi ce que j’aurais pensé. Je te sais en effet en bons termes avec nos lointains voisins d’Essos et je t’en félicite. Cependant, j’ai reçu encore hier soir de nouvelles informations de Ser Barristan et ils viennent bouleverser mes préjugés…et les tiens par la même occasion.

Il se pencha vers la table, se saisit d’une cruche en crystal remplie d’eau claire élégamment ouvragée et remplit le verre fait de la même matière de Viserys avant de s’en servir à son tour. Il but une gorgée, reposa son verre et tendit l’autre à son frère avant de s’adosser et de lui révéler ce qu’il avait appris :

Ser Barristan s’est entretenu hier soir avec le gérant de la troupe sur mon ordre. Selon le gérant, il n’a fait que répondre à une demande urgente d’un Seigneur de Braavos dont il ne connaît ni le nom, ni le visage. Leurs échanges se sont faits par corbeaux, des échanges particulièrement fournis en détails sur ce que le commanditaire attendait et une importante somme d’argent lui avait été promis s’il acceptait, chose qu’il fit, comme nous le savons que trop bien… La chanson que nous avons entendu avait déjà été écrite et le gérant dit avoir reçu plus de la moitié de la somme convenue…

Il fit une pause, regardant son frère et essayant de découvrir comment il allait réagir à l’annonce de ces nouveaux éléments.

Interroger les comédiens ne nous apprendra rien de plus probants mais si tu souhaites approfondir les investigations de Ser Barristan, je ne t’en empêcherai pas. Gardons cependant à l’esprit que la troupe ne pouvait refuser meilleure occasion de se faire connaître et de s’enrichir en se produisant à un tel mariage. A nos dépens, certes… Mon jugement ne tombera cependant pas sur eux, mais sur ce mystérieux Seigneur de Braavos. Réfléchis mon frère ; es-tu certain de n’avoir que des amis de l’autre côté du Détroit ? questionna-t-il, grave et soucieux.

DRACARYS 2017



The Dragon-King


AWARDS SEPTEMBRE 2018 !!:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1252
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Entretien privé entre frères   Jeu 1 Mar - 16:01

Entretient privé entre Frères

Lancehélion | Lune 5 semaine 4 année 299


Le Dragon de L'Est était bien préoccuper en effet. Ces actes de défiance à l'encontre du pouvoir royal, et la famille des dragons étaient bien sur intolérable. Rhaegar était parfois têtue sur certains points ou les deux frères ne s'entendaient pas, mais il y avait toujours eu de l'écoute. Autant de sa part que de la sienne, et il savait que ces propos étaient parfaitement analysés par son frère aîné.

Tout cela pouvait être vrai ou faux il était difficile à dire. Cela pouvait être n'importe qui autant un seigneur de Bravoos, qu'autres individus, de l'autre coté du détroit où présent sur Westeros. La pièce décrivait cependant une chose intime qui ne pouvait que restreindre le champ des suspects.

"J'entends bien mon frère, et je ne vois vraiment pas. Cependant, il n'y a pas besoin de faire des choses pour se faire des ennemis. Nous portons le poids de toute notre dynastie, et les "fautes" de nos prédécesseurs. Sans compter la pure malveillance et la jalousie que notre rang et notre pouvoir peuvent attirer. Les anciens rebelles nous déteste tout autant et je pressent que certains conspire contre le pouvoir royal et notre dynastie. C'est fatalement inévitable..."

Viserys grignotait des raisin avec appétits, alors qu'il essayait de faire fonctionner son esprit un peu embrumé par la fatigue. Un sourire triste s'afficha sur son visage. C'était probablement une des dernières fois avant un long moment où les deux frères se retrouveraient en tête à tête.

"J'en prends note. Laisse moi donc allez à Bravos en personne quand le moment sera venu. Que cela soit vrai ou pas, ces documents et ses comédiens mettent en cause Bravos. Que cela soit l'œuvre d'un fou isolé braaviens ou d'une conspiration, je pense qu'il est important que nous jouions la carte de la transparence avec nos voisins d'outremer."


Le prince prit une inspiration, alors qu'il regarda son grand frère dans les yeux. Il n'était pas d'accord avec lui sur sa façon de faire. La façon dont il avait pardonné trop vite aux traîtres, qui avait défier leur père. Viserys n'était qu'un enfant lors de la guerre civile, et pourtant, il avait était marquer par celle-ci. La haine, c'était installer dans son cœur tel un poison, et ceux qui avait pris les armes contre les siens le répugnais profondément. Une telle souillure n'était pas permise à ses yeux et Westeros se devait d'être purifié de ses cafards arrogants qui se dressaient devant la grandeur du dragon tricéphale. Cependant malgré les différences de point de vue Viserys et ce qui lui avait semblé une trahison de sa part pour les nouvelles fiançailles de Danny, Viserys ne pouvais s'empêcher d'aimer son aîné.

Combien d'années de sa vie, il avait consacré à essayer de lui ressembler sans succès ? Autrefois, il était le modèle de la vertu et de la chevalerie. Là ou son père, le patriarche était une quasi-divinité pour cet enfant qui n'avait jamais su faire la pars entre le bien et le mal, Rhaegar lui semblait plus accessible, l'image du prince parfaite. Cependant cette image n'avait jamais était atteinte et c'est avec une certaine amertume que le prince avait du renoncer à suivre le même chemin que son grand frère.


"En allant là bas ; je m'entretiendrais avec son protecteur le Seigneur de la Mer au sujet de cette affaire. Il s'agit d'une insulte faite à la couronne, et je pense que le protecteur de Bravos mérite de le savoir. Que cela soit un seigneur bravien isolé ou qui que ce soit d'autre Bravos ne pourra pas ignorer l'affaire. Après tout cette histoire engage les relations entre notre royaume et leur cité. En leur montrant de la transparence et notre volonté à trouver les coupable ensemble, nous ne pourrons que gagner des points avec notre voisin."


Viserys esquissa un sourire amusé. Si c'était Bravos dans son ensemble qui était impliqué, cela se constaterait vite. Cependant, si c'était indépendant de la volonté des dirigeant locaux, il était fort probable que leur ire frapperait également l'impudent qui avait osé les impliquer dans une querelle qui ne pouvait qu'être stérile.


©️️ Feniix


2


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris


Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand
Messages : 979
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Re: Entretien privé entre frères   Jeu 8 Mar - 12:13

Entretien privé entre frères

An 299 - Lune 5 – Début semaine 4



Feat. Viserys Targaryen

Rhaegar écouta les arguments de son frère sans l’interrompre, hochant la tête pour marquer sa compréhension de temps à autre. Sa compréhension des mots que Viserys employait du moins, car Rhaegar était loin de partager les mêmes idées que son jeune frère sur bon nombres de points…à commencer par la façon dont le jeune Dragon de l’Est voyait encore les anciens peuples rebelles envers la couronne…Nordiens, Orageois, Valois, Conflanais…beaucoup ne trouvaient toujours pas grâce aux yeux de Viserys en raison de leurs actes passés durant la rébellion du Cerf, actes impardonnables pour lui mais que Rhaegar avait choisi, justement, de pardonner pour arrêter ce bain de sang et tenter de repartir, ensemble sur de nouvelles et meilleures bases. L’Orage, le Conflans et le Val ont très bien joué le jeu. Cependant, des tensions persistent envers le Nord…des tensions que Rhaegar comptait bien aborder également dans la conversation avec son frère. Mais d’abord, il lui fallait clore le chapitre de cette pièce de théâtre.

Rhaegar soupira longuement lorsque Viserys eut fini de parler, se passant une main sur le visage et le long de sa barbe. Il réfléchissait à la meilleure façon de procéder et s’il avait dit qu’il l’autoriserait à approfondir les premières investigations de Ser Barristan, autoriser son frère à traverser la mer et à se rendre à Braavos en était une autre. Ce n’est pas tant le fait qu’il soit désormais marié qui lui posait problème, mais plutôt l’hostilité dissimulée derrière cette comédie qui l’inquiétait.

Il est vrai que tu es en très bons termes à Braavos mais je m’inquiète pour ta sécurité. Je ne doute pas de l’efficacité de ma garde ou de tes propres gardes personnels. Cependant…

Rhaegar se leva et marcha dans la pièce, les bras croisés et le regard fixement braqué sur le sol, réfléchissant à la meilleure façon d’agir. Il se retourna finalement vers son frère :

Et si c’était une ruse ? T’attaquer publiquement durant un si grand événement pour notre famille afin de t’attirer vers une contrée où tu jouis pourtant d’une bonne réputation pour mieux t’y tendre un piège ? N’importe qui baisserait sa garde s’il se savait en un lieu où il y entretient de bonnes relations… Pardonne ma prévoyance, mais je préfèrerais te savoir en sécurité ici. Je ne me pardonnerais jamais qu’il t’arrive malheur si cela aurait pu être évité…et en l’occurrence, tant que nous n’en savons pas plus sur ce mystérieux commanditaire…qui peut très bien être une personne du continent ayant fait le déplacement jusqu’à Braavos pour mieux brouiller les pistes, mieux vaut pour nous jouer la carte de la prudence pour une fois, et modérer le feu du Dragon en nous.

Il hocha la tête, comme pour acquiescer lui-même de ses propres propos, puis rejoignit Viserys sur la banquette et reprit sa place initiale tout en rajoutant :

En revanche, si tu désires interroger toi-même le gérant de la troupe de comédiens, je demanderais à Ser Barristan de t’y conduire et de t’assister. Peut-être ses réponses auront-elles plus de sens à tes yeux, étant donné que tu connais très bien cette région du monde.

Il se saisit à son tour d’une grappe de raisin et se mit à en grignoter quelques grains juteux et sucrés, attendant de voir quel serait le point de vue de son frère sur sa proposition avant d’entamer un nouveau sujet de discussion, différent mais tout aussi grave…

DRACARYS 2017




The Dragon-King


AWARDS SEPTEMBRE 2018 !!:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1252
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Entretien privé entre frères   Lun 19 Mar - 19:17

Entretient privé entre Frères

Lancehélion | Lune 5 semaine 4 année 299


Viserys Targaryen opina un instant, visiblement Rhaegar se souciais sans doute de sa sécurité, a moins qu'il souhaitais tout simplement l'enfermer ici a Dorne, dans cette cage faite d'or, et de sable. Il était difficile de savoir, ou était le souci de sécurité, et ou commencer la volonté d'entrave.

Il effectua une moue avant de glisser sa main sur un pichet en argent afin de se servir une coupe de vin dornien, fortement épicée. Il plissa un peu le nez, il n'était pas habituer à ce vin, préférant largement celui de la Treille et les produit Bieffois. C'était une chose a lequel il devrait s'habituer également.

"Je comprends ton inquiétude, c'est, en effet, possible, mais ne rien faire serai pire. J'ai l'intime conviction que ce ne sont pas des Braaviens. Néanmoins je peu contacter par écrit le protecteur et commencer a examiner avec soin le terrain de façon amicale. Je ne risque pas grand chose à attraper une lettre et une plume. "

Devait-il interroger les comédiens lui-même ? Il n'en tirerait pas énormément plus que Barristan, il était évidant que c'était des pions dans cette affaire et les pions n'était informé que du strict minimum.

"Non, je doute que cela soit nécessaire, et s'il y a bien une personne en qui j'ai une totale confiance hormis les membres de notre famille, c'est Ser Barristan. Je désespère de le voir vieillir, et de me dire, qu'il sera irremplaçable. Des chevaliers comme cela on en fait plus... Il a était assez bienveillant pour essayer de me combler mes lacunes dans le maniement de l'épée. Je regrette fortement de ne pas avoir pris au sérieux cet art, et bien qu'il soit un peu tard, je pense m'y mettre bien plus sérieusement maintenant. Je pressens les heures sombres à venir mon frère. Mes rêves sont bien mornes depuis quelques lunes, et je sais et sens qu'un danger approche."

Des entrainement qui se voulait difficile et rigoureux, Viserys regrettait presque que Ser Barristan doivent retourner à la capitale, et qu'il ne puisse trouver un maitre d'arme a sa hauteur. Un dornien serai biensur ce qu'il pourrais exiger de mieux ou peut etre Ser Boros, mais cette complicité qu'il avait avec le lord commandant de la garde royale, il ne la retrouverai pas d'aussitôt.



©️️ Feniix


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris


Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand
Messages : 979
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Re: Entretien privé entre frères   Jeu 29 Mar - 13:54

Entretien privé entre frères

An 299 - Lune 5 – Début semaine 4



Viserys et Rhaegar


Rhaegar hochait lentement la tête au rythme des mots prononcés par son frère, tout en mastiquant les savoureux et sucrés raisins. Visiblement, Viserys était absolument convaincu que le peuple de Braavos n’était en rien responsable dans l’affaire de la pièce de théâtre. A bien y réfléchir, il est vrai que les excellentes relations du Prince Viserys à Braavos interrogent sur les raisons de cette farce qui le mettait pourtant tant à mal. Pourquoi se gausser ainsi de quelqu’un que l’on apprécie, a fortiori durant son mariage, alors que les plus grands du Royaume étaient présents, si ce n’était justement pour lui nuire ? Rhaegar approuva cependant sa décision d’écrire au protecteur de Braavos. Même si celui-ci ne pouvait pas lui fournir plus d’informations, un petit échange amical de corbeaux est toujours bon à prendre pour maintenir de bonnes relations avec cette importante cité.

Le Roi-Dragon n’était guère étonné d’entendre de tels compliments au sujet du noble Capitaine de la Garde Royal de la part de son frère, lequel il savait en grande admiration devant ce modèle de la loyauté et de la chevalerie. Il posa ce qu’il restait de la grappe de raison sur la table devant lui et sourit :

Voilà bien un point où nous sommes entièrement d’accord mon frère. Je n’ose songer au jour où il rejoindra les Dieux. Il est, comme tu le dis, irremplaçable. Je ne vois personne dont les qualités et compétences n’atteignent ne serait-ce que la moitié de celles de Ser Barristan. Et à côté d’un chevalier exemplaire et d’un bon précepteur pour mon frère, je perdrais aussi un ami très cher…Il émit un léger soupir :Mais n’y pensons pas. Ser Barristan est certes âgé mais il dispose encore pleinement de toute son énergie ; ce qui ne cessera de m’étonner ! Je regrette de devoir abréger tes leçons en sa compagnie mais je suis sûr que tu trouveras un chevalier Dornien tout aussi compétent pour t’enseigner cet art. Après tout, l’armée de Dorne est réputée pour être la meilleure du Royaume.

En revanche les paroles qui suivirent l’inquiétèrent. Il est vrai que le Prince Viserys était prompt à voir la conspiration et le danger partout mais Rhaegar n’était pas homme à prendre ses mots à la légère. Il se pencha vers lui, nouant ses doigts sur ses genoux et l’écouta avec attention lui parler de rêves inquiétants et d’un danger en approche, dans l’ombre. Cette ombre se propagea sur le visage du souverain :

Ces songes dont tu parles…Seraient-ils liés à ton séjour dans le Nord, dont j’ai cru comprendre qu’il ne s’est pas passé aussi calmement que prévu ? Quelles sont tes inquiétudes ? Parles ouvertement mon frère ; je ne voudrais quitter Lancehélion en sachant que mon propre sang sent que le danger est proche…

DRACARYS 2018, gif par tumblr




The Dragon-King


AWARDS SEPTEMBRE 2018 !!:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1252
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Entretien privé entre frères   Mar 17 Avr - 17:24

Entretient privé entre Frères

Lancehélion | Lune 5 semaine 4 année 299


Viserys opina lentement. Ser Barristan était un serviteur loyal et juste, peu de chevalier lui ressemblait, et avait son goût pour la chevalerie d'autrefois. Même Ser Boros qui était vouer à sa protection était bien plus une brute sachant manier une lame qu'un parangon de chevalerie. Mais Viserys s'en contentaient, après tout mieux valait un tueur qu'un incompétent pour le protéger.

Le Dragon de l'Est prit une gorgée de vin, tout en souriant.

"Il faudra oui, il faudra. J'avoue que je regrette... Ne pas avoir écouté les conseils d'Aegon sur la nécessité d'un entraînement régulier, mais tu sais comment l'ont peut-être. Notre sang peut faire preuve d'une certaine opiniâtreté et je ne fais pas exception à la règle, même si je suis peut-être plus mesuré."

Que cela soit son frère ou ses enfants, la lignée royale était capable de camper sur ses positions sur maints sujets et Viserys ne faisait exception, même si il avait du apprendre l'art des compromis pour avoir la paix à certains moments. Il soupira cependant quand Rhaegar lui posa ses questions.

"Non, ils ont eu lieu avant... Et persistent. A vrai dire ils ont commencer a être bien vivace a mon arrivée a Port-Réal. Je vois des choses que je ne devrai pas voir Rhaegar... Ces rêves restent gravé dans mon esprit... Ils ne s'estompent pas. J'ai vu la grande cité de Valyria avec ses tours et ses dragons... J'ai vu la Bataille du Champ de Feu, comment les armée Jardiniers et Lannister, ce sont fait calciné par les trois dragons. J'ai vu la mort de Daemon Feunoyr et de ses fils, tuer par Freux Sanglant. Mais je me suis vu ailleurs, sur un terrain boueux... Tant de corps Rhaegar, par millier qui gisait sur la plaine maculé d'eau et de sang et l'odeur... L'odeur de la mort..."

Le Dragon de l'Est préféra taire certains détails, et prit une longue gorgée de vin pour se donner un peu de courage, laissant planer sa dernière phrase. Ces rêves avaient était offert par les septs, ou par autre chose pour localiser un trésor, et pour l'heure, il préférait garder cela pour lui.

"Ces détails, je ne peu pas les connaître, je n'ai jamais vu de bataille et se sont des sentiments qui me sont intimement étranger. Et maintenant ce sentiment d'insécurité m'est de plus en plus présent. Cela n'a rien à voir avec ce voyage dans le Nord, je pense que c'est un tout bien plus grave. Cependant, si tu t'interroges sur ce qu'il s'est passé là-bas, sache qu'ils ce sont montrer des plus irrespectueux envers moi. Et que mon agression par des "sauvageons" me laisse vraiment dubitatif. J'ai vu le Mur, il est bien plus haut que notre donjon rouge, et je doute que quelque chose soit capable de passer un tel édifice. Je vois mal des sauvageons se retrouver en plein milieu des terres, pour tomber par un fâcheux hasard sur moi en train de chasser avec une des jeunes fille Mormont."

Viserys glissa un regard vers son royal frère. Le pensait-il fou ? Toutes ces histoires de songe étrange, pouvaient l'amener au moins à se poser la question. Mais les songes étaient bel et bien réel, et il avait une signification. Et le Dragon de l'Est irait jusqu'au bout pour en attester.

"Oh, je sais ce que tu dois te demander... Qu'est-ce que je faisais sans escorte, dans la forêt ? Et bien, je n'ai pas de bonne réponse à te donner, car avec le recul même moi, je considère que c'était fortement stupide. Peut être que ai je succombé moi aussi au charme nordien? Ou alors je voulais peut être lui montrer qu'en dépit de nos rangs, j'étais un homme comme les autres et pas une créature cruel capable de faire rôtir des hommes dans leur armure. Toujours est-il que j'ai compris la leçon et que je ne sortirais plus sans escorte."

Sans escorte, et sans goûteur maintenant, il fallait qu'il se protège de toute forme d'agression d'où qu'elle puisse venir. Nul ne l'aurait, il ne se ferait pas reprendre dans une situation d'impuissance similaire.



©️️ Feniix


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris


Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand
Messages : 979
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Re: Entretien privé entre frères   Jeu 3 Mai - 16:52

Entretien privé entre frères

An 299 - Lune 5 – Début semaine 4



Viserys et Rhaegar



Rhaegar observait gravement son frère alors qu’il parlait de façon presque ininterrompue, ne s’arrêtant que pour reprendre rapidement son souffle. Il avait toujours connu son frère plus excentrique il est vrai, et cela ne l’étonnait plus depuis longtemps. Mais le voir ainsi en proie à l’agitation lui fit craindre pour sa santé mentale… Car la folie planait toujours au-dessus de chaque Targaryen. La légende disait bien que les Dieux jetaient une pièce d’or à la naissance de chaque membre de cette illustre maison, sorte de pile ou face macabre pour savoir si l’enfant garderait toujours pleine conscience une fois adulte, ou s’il sombrait dans la folie. Et au fur et à mesure que Viserys parlait, Rhaegar repensa à cette légende. Les battements de son coeur s’accélérèrent soudain. Non Viserys…pas toi…. Leur père avait longtemps été sain d’esprit. Sa folie ne s’est manifestée que sur les dernières années de son règne. Viserys suivait-il cette même pente dangereuse ? Ou bien n’était-ce que les fruits des festivités, de l’excès de vin, de la chaleur ? Rhaegar médita cette pensée pendant encore un moment, tandis que son cadet jetait un regard vers lui, l’air de se poser lui aussi la même question que son royal frère.

Lorsque leurs regards améthystes se croisèrent, Rhaegar hocha lentement la tête, s’adossa contre le dossier moelleux du canapé et croisa ses longs doigts sur son giron :

Ce sont là des propos forts inquiétants. Nous faisons tous des rêves. Certains nous marquent alors que d’autres tombent dans le néant de notre esprit, sans même que nous puissions nous souvenir d’avoir seulement rêvé. Mais toi…

Il soupira et se pencha en avant vers son frère :

Ce que tu décris…cela ne peut qu’annoncer de mauvaises choses à venir pour le royaume, pour le bien de notre famille…même si…

Il se leva soudain, se passa une main sur le visage et dans sa barbe, en proie à la réflexion. Puis il se tourna vers Viserys :

Mon frère, pardonnes-moi de te parler ainsi ouvertement mais je crains aussi pour ta santé…mentale…Rappelles-toi…Les premiers symptômes de père étaient semblables aux tiens. Des rêves récurrents, horribles et qui pourtant semblaient très réels et annonciateurs de malheur. Je refuse que mon estimé frère cadet soit lui aussi atteint de cette même malédiction. Tu l’as connu toi aussi. Pire, tu n’as connu père quasiment qu’ainsi…Promets-moi de te montrer vigilant, mon frère…

Il l’observa encore un instant gravement puis revint sur le thème de l’aventure du Prince son frère dans le Nord, tout en revenant s’asseoir à ses côtés :

Le Mur est fort vaste. Tu n’en as vu qu’une infime partie. Et les Sauvageons ne sont pas aussi stupides qu’on le pense. Peut-être ont-ils découvert une faille dans la surveillance du Mur par la Garde du Nuit ? Une de leurs nombreuses bases moins garnies en Frères Jurés, leur permettant une traversée plus aisée ? Je ne saurais dire…Mais effectivement, je suis heureux de t’entendre toi-même dire que sortir ainsi sans escorte n’était pas la plus brillante des idées que tu aies eu ! Ser Barristan a dû s’en vouloir amèrement en apprenant cette mésaventure.

Il imaginait sans trop de difficulté Le Hardi se sentir coupable de cette attaque par son absence, ce qui le fit sourire légèrement avant de reprendre, l’air grave et sérieux:

En revanche, cela m’étonne de la part des Nordiens. Nos relations ne sont certes pas des plus cordiales mais il n’est pas dans leur intérêt de fomenter une telle agression à l’égard d’un membre de la famille royale. Pour moi, seule une bande de sauvageons ou un individu ayant agi seul dans l’unique but de nuire aux relations entre la Couronne et le Nord peuvent être derrière tout ceci… Mais pour l’instant, je me contenterai de savoir que mon frère n’a pas été blessé. finit-il en souriant, posant une main fraternelle sur l’épaule de son frère.

DRACARYS 2018, gif par tumblr



The Dragon-King


AWARDS SEPTEMBRE 2018 !!:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1252
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Entretien privé entre frères   Sam 5 Mai - 3:17

Entretient privé entre Frères

Lancehélion | Lune 5 semaine 4 année 299


Le Targaryen ferma un instant les yeux. La santé mentale... Le jeune prince pinça légèrement ses lèvres vexé. Il était plus aisé de croire qu'il perdait peut-être l'esprit que de penser une seconde qu'il avait peut-être reçue un don. Le don de voir comment les choses s'étaient passé et comment peut être elle se passerai.

"Je ne suis pas fou..."

Sa voix était assurée comme pour appuyer cette affirmation. Les rêves lui avait montrer les choses, et où était l'épée. Il n'aurait plus qu'a s'en saisir bientôt, cela démontrerai bien qu'il était dans le vrai, et la supériorité de ses arguments.

" Mais c'est ce que dirait effectivement quelqu'un de souffrant. Aussi vais-je simplement être patient. Tu peu croire où non a mes avertissements Rhaegar, c'est un choix qui t'appartient. Mais je sais que lorsque je serai devant les sept après ma mort, je n'aurais pas à rougir, car j'aurais fait effectuer mon devoir de frère et de prince en te prévenant."

Il prit une gorgée de vin, alors que son regard se perdait dans la pièce, admirant l'architecture dornienne un instant. Au final malgré la chaleur, les lieux étaient plaisants et le peuple de Dorne avait des goûts qui pouvait s'accorder avec ceux du prince. Peut-être que sa vie ici ne serai pas si ennuyante qu'il se l'était imaginé. Il reporta son regard sur son frère, lui accordant un sourire alors que le roi était debout à proximité de lui.

"Ô Rhaegar, cela m'attriste que tu n'aies pas foi en moi. Aurais-tu oublié les leçons des mestres, ainsi que notre histoire ? Aurais-tu oublié que ce sont les rêves de Daenys la Rêveuse qui ont sauver notre famille? Sans la confiance que les siens lui on donner, la bannière du Dragon Trycéphale aurait était dévorer par le fléau de Valyria avec toutes les autres. Père à peu être perdu l'esprit..."


Il fit une pause, il était difficile pour lui d'admettre cela. Non Aerys II n'était pas fou, simplement incompris... On critiquait énormément de ces décisions, mais il avait fait ce qu'un roi se devait de faire. Il était présent le jour ou les nordiens avait défier l'autorité de la couronne en critiquant son ainé. Sa mémoire d'enfant se souvenait encore des détail, des loup hurlant à la mort pour récupérer leur parente et menaçant Rhaegar de mort, sans aucun souci de protocole et d'étiquette. Il n'avait pas détourné les yeux quand il avait vu le seigneur stark brûler vif dans son armure alors que son héritier s'étranglais tout seul comme une bête sauvage en essayant de sauver son père. Cette pensée le fit sourire intérieurement... Un jour, lui aussi briserait ses ennemis ainsi. L'horreur et la terreur étaient des armes qui pouvaient être manié pour bâillonner les ennemis d'un monarque puissant.

"Mais notre père a eu ce comportement suite au défi de Sombreval, après avoir était enfermé pendant plusieurs mois dans un cachot et dans des sordides conditions. Ce n'est pas mon cas..."

La remarque de son frère le fit rire intérieurement. Pas dans l'intérêt des nordiens de fomenter une agression. Il grimaça légèrement rien qu'en pensant au souvenir de ce voyage. Il n'avait jamais estimé les Nordiens, ils s'étaient révoltés contre son père, et il ne les considérait pas comme fiable. Mais maintenant, c'était devenu personnelle suite à son voyage dans le nord. Chaque insulte, chaque affront qu'il avait subi à Winterfell lors de ce banquet serai payés au centuple.

" Ce n'était pas dans leur intérêt de m'insulter au banquet, ni d'être outrageux. La haine pousse souvent à effectuer des choses qui ne vont pas vers l'intérêt. Ser Barristan a dû te faire son rapport sur l'hostilité et l'irrespect que j'ai subi. Il était dans l'intérêt des bonnes relations entre la famille royale et les nordiens de se comporter de manière courtoise. Pourtant, ce ne fut pas le cas... J'ai bien peur que le froid et leur religion n'en fasse simplement que des brutes sans la moindre finesse. Enfin ce n'est plus mon problème, je ne veux plus rien à avoir à faire avec ces créatures indigne de la lumière des septs. Tu m'as envoyé à Dorne, et je pense être en sécurité... Au milieu d'alliés fiables, et d'une épouse au charme et a l'intelligence certaine. Je doute que des nordiens, ou des sauvageons ne brave cette chaleur étouffante pour s'en prendre à moi."

Il rendit le sourire à son frère tandis qu'il sentait la main sur son épaule. Il agita sa main un instant pour brasser de l'air. Comment allait t'il vivre sous cette chaleur ? Il allait devoir porter des vêtements plus légers ? Il n'aimait pas cette idée, car contrairement à Rhaegar et d'autre hommes, sa musculature n'était pas à son avantage. Il préféré généralement les vêtements élaborer et capable de masquer son corps agile et quelque peu fluet. Ser Barristan lui avait cependant certifié qu'a force d'entraînement, il était possible que sa musculature se développe tout à fait naturellement.



©️️ Feniix


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris


Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand
Messages : 979
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Re: Entretien privé entre frères   Mer 16 Mai - 10:51


Entretien privé entre frères

An 299 - Lune 5 – Début semaine 4
Viserys & Rhaegar


Rhaegar garda les lèvres hermétiquement close. Rien de ce que je pourrais dire ne le fera changer de point de vue… comprit-il. Entendre son frère parler de lointains ancêtres pour souligner le caractère sérieux de ses rêves ne retira pas pour autant l’inquiétude qui avait, au fil de leur discussion, pris de plus en plus de place dans le cœur et l’esprit du Roi. Cependant, évoquer leur père était toujours chose dangereuse en présence des deux frères dragons car tous deux avaient des points de vu très divergents sur Aerys II Targaryen. Viserys l’admirait alors que Rhaegar le haïssait. Il haïssait cet homme qui violentait et frappait leur mère. Il haïssait cet homme qui c’était montré toujours si dur envers lui, le dénigrant, le rabaissant parfois plus bas que terre dans ses toutes jeunes années, lorsque seuls les arts avaient l’intérêt total du jeune Rhaegar Targaryen. En grandissant et en devenant le chevalier émérite qu’on lui connaît, les relations entre le père et le fils ne s’en améliorèrent pas pour autant. Le tournoi d’Harrenhal n’était pas qu’un divertissement… se souvint-il. Toutefois, Viserys lui rappela plutôt le souvenir du défi de Sombreval où leur père avait été retenu captif. Qui sait ce dont l’avenir aurait été fait si Ser Barristan n’avait pas à nouveau été à l’origine d’un tel acte de bravoure… pensa-t-il alors que sa voix préféra répondre :

Heureusement pouvions-nous compter sur notre Hardi Selmy. Mais en effet, ce n’est pas ton cas et, bien que nos opinions divergent au sujet de notre père, je souhaite que tu n’aies jamais à connaître pareil sort qui fût le sien à cette époque.

Puis la conversation dévia à nouveau sur le Nord et Rhaegar constata qu’il serait vain d’espérer entendre discours moins négatif de la part de son frère sur ses sujets Nordiens.

J’ai lu le rapport de Ser Barristan oui. Mais peut-être les tords que tu relates ne sont pas uniquement ceux des Nordiens… Plus nous en parlons, plus je me rends compte que, malgré les bonnes intentions qui te poussèrent à te rendre au Nord, il était peut-être encore trop tôt pour une telle expédition et de telles rencontres. Je n’aurais pas dû accepter de te laisser partir… Il était visiblement encore trop tôt pour réengager le contact avec le Nord et tu sais à présent aussi bien que moi que les Nordiens ont la rancune tenace. avoua-t-il. Cependant je suis heureux d’entendre que tu te plaises ici. finit-il en souriant.

On frappa à la porte. Rhaegar se retourna vers le nouvel arrivant, qui n’était autre que Ser Barristan. Il s’inclina devant les deux frères :

Pardonnez-moi de vous déranger Majesté, mon Prince. dit-il à l’attention de Viserys.Mais le Prince Doran Martell demande audience…

Oui je lui avais assuré que je parlerais avec lui aujourd’hui…Le temps passe toujours trop vite lorsque je suis avec les miens. répondit-il en tournant son regard améthyste vers son cadet. Il se leva, invita son frère à faire de même, signe que leur entrevue se voyait arriver à son terme.

Je suis heureux d’avoir pu discuter avec toi, mon frère. Ces moments sont rares et je les chéris. Nous nous verrons encore avant mon départ pour la capitale.


HRP:
 



The Dragon-King


AWARDS SEPTEMBRE 2018 !!:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Entretien privé entre frères   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien privé entre frères
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un entretien privé [Pv Pomona]
» Les retrouvailles entre frères [With Fabian]
» Entre frères et soeurs [PV William McKellen]
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: