RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Nous avons besoin de monde dans le Val, Dorne, les IDF et l'Ouest! Points à la clé !

Partagez | 
 

 Le Dragon de l'Est et la Princesse d'Argent [Daenerys et Viserys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1107
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Le Dragon de l'Est et la Princesse d'Argent [Daenerys et Viserys]   Jeu 18 Jan - 2:01

Le Dragon de l'Est et la

Princesse d'Argent

Lancehélion| Lune 5 | Semaine 4


Son frère avait eu la mansuétude de laisser quelques jours de répits à son frère avant de le projeter vers son mariage. Afin de l'acclimater à Dorne avait, il dit dans sa missive. Il n'avait eu que peu de temps pour faire halte a Peyrdragon et récupérer un chargement des plus précieux.

Son arrivé a Lancehélion c'était faite dans des bonnes conditions et on lui avait donné des appartements digne de son rang. La situation était sans aucun doute provisoire, une fois marier, il allait devoir partager ses appartements. Cette situation ne l'enchantait guère, surtout sur une épouse sur laquelle il n'aurait aucun pouvoir. Il allait probablement devoir sacrifier son confort et traité ses affaires privées ailleurs, probablement dans un endroit tranquille du palais ou sur son navire.

Le Dragon de L'Est était peu sorti hormis pour les dîner protocolaire, et quelques balades dans le palais. Le reste de son temps, il le passait dans cette chambre, comme si ces murs pouvaient le protéger du changement qui allait survenir. D'autre murmurais qu'il se préparait au mariage. Les mauvaises langues parleraient sans doute de couardise ou de lâcheté, mais Viserys se moquait bien de l'avis qu'on pouvait avoir sur sa retraite. Elle n'avait que pour objectif de lui permettre de finaliser ces projets avant qu'il ne soit trop tard.

Assit autour d'une table, il observait des yeux améthyste les deux femmes présente dans la pièce. Delaena, et Saerelys, les deux sœurs que Ser Boros et Vig avait ramener d'Essos pendant son voyage dans le Nord. Qu'elle soit toutes les deux de la même famille avait de suite conquis le dragon de l'Est. Au final, il ne pouvait pas s'empêcher de voir une comparaison avec Visenya et Rhaenys. L'héritage Valyrienne ne faisait aucun doute et transpirait physiquement des deux sœurs. Delaena la plus vieille des deux, avait les cheveux argenté et les yeux d'un bleu de glace, et une attitude qui laissait transparaître une certaine fierté. L'esclavage n'avait suffi à la briser et maintenant qu'elle était recouvert de bijoux et d'une robe de qualité, nul ne pouvais se douter qu'elle eût vécu un passé si triste.

Saerelys était plus jeune et fluette que sa sœur ainée, les cheveux d'argent et ses yeux améthyste trahissait une grande curiosité. Pourtant, elle avait une attitude assez timide et n'osait pas énormément bavarder. Cette attitude attirait la bienveillance de Viserys qui ne pouvait s'empêcher de reconnaître en ce tempérament celui de sa propre sœur Daenerys.
En ce jour les trois valyriens prenait le thé alors qu'ils conversaient dans la langue pure qu'était le Valyrien. Parfois, celle-ci était coupée alors que Viserys glissait quelques mots dans la langue de Westeros, afin d'enseigner quelques mots aux deux femmes. Il fallait qu'elles s'habituent à leurs vies sur ce nouveau continent et la langue allait être la première barrière qu'il faudrait retirer afin qu'elles puissent comprendre les autres.

Ces deux femmes étaient des pièces importantes dans la partie de Cyvose qui allait se jouer, mais il ne pouvait plus avancer seul, il allait avoir besoin du soutien de la seule personne en qui il pouvait avoir une absolue confiance. Le prince avait pris soin d'envoyer Desmor cherchais sa sœur. Il était certainement plus facile pour Daenerys de voir un visage familier qui lui présenterait humblement le souhait de son frère d'obtenir une entrevue en tête-à-tête. Desmor était originaire de Peyrdragon et Viserys l'avait pris très tôt à son service en tant que premier domestique, et ce, malgré son handicap qui le forçait a boiter. Viserys avait vu en cet homme une âme blessé tout autant que lui par la guerre de l'usurpateur Barathéon et l'avait pris à son service. Pour beaucoup d'occupants de Peyrdragon c'était par acte de charité, ce qui était tout à fait louable. Viserys avait tout simplement reconnu la valeur de l'homme et avait tenue à lui donner un avenir-là ou son handicap l'aurais sans doute condamner à une vie plus misérable. Desmor et Ser Boros Poindacier étaient les deux seul membre de sa suite à être originaire de Peyrdragon et le Dragon de l'Est était heureux de les avoir à ses côtés, surtout ici à Dorne. En ayant des visages familiers proches de lui, c'était un peu comme avoir un peu de la maison à ses côtés pour toujours.

La démarche de l'homme boiteux se fit entendre dans le couloir, alors que les prunelles améthyste du dragon de l'Est glissèrent vers la porte. Où il entendit trois coups tapoté sur la porte. Était, il accompagner de Daenerys? C'était difficile à dire Danny avait aussi ses propres obligations et généralement Rhaella avait du mal a laisser sa fille seule. Et maintenant qu'il y avait ce fiancé, ce Nerbosc , qui sait comment cela allait évoluer ?

"Entrez"

La voix du prince était cependant emprunte d'une certaine légèreté et d'amusement alors que juste après ces mots, il répéta ceux-ci en Valyrien pour que les deux sœurs comprennent de quoi il était question. Celles-ci s'empressèrent d'écrire très rapidement le mot sur un petit livre qu'elle avait chacun devant elles.
©️️ Feniix


1


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Princess
avatar
Silver Princess
Valar Dohaeris

Ft : Emilia Clarke
Multi-Compte : Jyana et Ysilla
Messages : 313
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: Le Dragon de l'Est et la Princesse d'Argent [Daenerys et Viserys]   Dim 21 Jan - 13:46

Le Dragon de l'Est et la Princesse d'Argent



Voyager jusqu’à Dorne avait plus que plu à la jeune dragonne, prendre un bateau et voguer sur les flots du Détroit avaient rempli de bonheur Daenerys. La journée, si le temps le permettait, elle passait son temps sur le pont à profiter de l’air iodé venant assécher sa peau et ses lèvres qui se craquelait lentement à chaque nouveau dépôt de sel. Le vent frais venait emmêler ses cheveux argentés, cela lui avait rappelé Peyredragon. La nuit, le roulis des vagues la berçait comme une mère pouvait bercer son enfant. La jeune fille se souvenait que lorsqu’elle n’était encore qu’une petite fille, elle avait voulu devenir marin. C’était un rêve de petite fille, mais elle adorait toujours cela, être sur les flots. Cela pouvait paraitre étrange pour un dragon mais le Typhon née ne pouvait expliquer ce qu’elle ressentait quand elle posait le pied sur un navire.

L’arrivée à Dorne avait complètement dépayser chaque passager. La chaleur accablante n’avait rien à voir avec celle de Port Réal. Si la jeune princesse ne ressentait pas la brûlure du soleil sur sa peau diaphane, la sensation de fatigue dû aux températures ne la laissaient pas indifférente. L’ombre des appartements était devenue salvatrice, synonyme de fraîcheur. Daenerys sortait donc peu afin de ne pas subir les assauts des désagréments du climat dornien. Elle en profitait donc pour faire la connaissance de Vitany Solverre qui avait rejoint Lancehelion pour entrer aux services de la petite dragonne. Il ne manquait plus que lady Talla Tarly mais cette dernière la rejoindrait à Port Réal après le mariage de Viserys. La princesse argentée apprenait donc avec Lady Orya Cox à connaître la jeune demoiselle blonde qui les avait rejoints.

Quelques coups frappés à la porte des appartements de la princesse, interrompirent la discussion entre les trois demoiselles. Daenerys prononça un « entrez » faible mais peu convaincant. Elle n’aimait jamais les visites impromptues. Elle reconnut aussitôt l’homme qui entra dans la pièce et qui s’inclina respectueusement devant. Il lui annonça que son frère désirait la voir. La jeune fille se tourna vers ses dames et leur annonça qu’elle pouvait l’attendre ici jusqu’à son retour, que cela ne la dérangeait pas. On lui avait dit qu’il fallait qu’une certaine confiance s’installe entre une princesse et ses dames. Dany avait bien souvent observé sa nièce et ses propres dames, elles semblaient toutes complices et amies. Alors la petite dernière de la famille Targaryen s’évertuait de faire de même, bien que cela nécessite beaucoup de temps. Elle commençait doucement à faire confiance à Orya.

Elle quitta donc ses dames pour suivre l’homme de main de son frère qui la conduisit rapidement aux appartements du dragon de l’Est. Cela faisait plusieurs lunes que Daenerys n’avait pas vu son aîné, il lui avait terriblement manqué et l’idée de passer un peu de temps en privé avec lui la ravissait. La voix de son frère résonna derrière le panneau de bois et Desmor la fit entrer dans les appartements. Souriante et heureuse de voir son frère, seule, elle entra d’un pas assurée dans la pièce, mais rapidement son sourire disparu et une certaine raideur s’empara d’elle. Le prince n’était pas seul. En sa compagnie se trouvaient deux jeunes femmes possédant la même chevelure argentée qu’eux. L’une semblait plus âgé que l’autre, leur trait était similaire, surement deux sœurs. Leurs yeux étaient pourtant différents, l’une avait des iris de glace et l’autre des yeux plus doux, tirant sur la même couleur que les deux Targaryen présents. Qui étaient-elles ? Pourquoi son frère ne les congédiait pas ? Une multitude de question que se posait la petite princesse. Sa timidité et sa méfiance envers les inconnus venaient de resurgir violemment.
« Tu voulais me voir mon frère ? »

Elle avait déposé son regard sur son aîné, restant cependant en retrait par rapport à la table où ils étaient assis.


(c) REDBONE



I am Daenerys Stormborn, I am the dragon daughter, blood of the old Valyria and I will take what is mine with fire and blood, I will take it. (c)Nîniel


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1107
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Le Dragon de l'Est et la Princesse d'Argent [Daenerys et Viserys]   Lun 22 Jan - 3:17

Le Dragon de l'Est et la

Princesse d'Argent

Lancehélion| Lune 5 | Semaine 4


Le Dragon de L'Est esquissa un sourire en voyant sa petite sœur, alors que les deux demoiselles se levaient pour saluer comme il se devait une princesse de Westeros, par une belle révérence. Viserys avait su leur enseigner le minimum requis avant même la langue. Le Prince se leva à son tour, et s'approcha de sa petite sœur et la salua d'un signe de tête. Il s'adressa en langue Westerosi

"Ma chère sœur, je souhaiterais te présenter Delaena et Saerelys, elles ne vont pas rester longtemps, mais il était nécessaire que tu les vois quelques instants."

Il désigna d'un revers de la mains l'une et l'autre a chaque fois qu'il énonça un des prénoms pour bien les situer, avant de leur demander en Valyriens de disposer. Les deux femmes s'inclinèrent à nouveau, puis quittèrent la pièce en récupérant leurs écrits aux passages. Après leur départ, Viserys s'approcha se permettant d'être moins formel, pour déposer un baiser sur le front de sa petite sœur.

"Oui et je suis content que tu sois venu, tu m'as terriblement manqué. Je voulais te voir au moins une fois seul a seul avant que... Enfin, avant qu'il arrive qu'il doive arriver."

Le Dragon de l'Est détourna un instant le regard à l'évocation de son mariage. Dans quelques jours, sa vie entière serait reconfigurée, il serait séparé de ceux qu'il aimait et se retrouverait seul dans un pays peuplé d'étranger et de gens tellement différent. Il n'aimait pas cela, et ce, malgré les efforts de Doran et de sa fille pour faire en sorte que le prince se sente privilégier et accueillit à Dorne. Il avait tellement sacrifié à ce mariage pour réparer des erreurs qu'ils n'avaient pas commis.

"Ces deux jeunes femmes, elles font partie de notre peuple de l'antique valyria dont nous portons le sang. Leurs seules différences, c'est qu'elles n'ont pas eu la chance d'appartenir à notre famille. Elles viennent d'Essos et mes hommes les ont retrouvées vendue comme de vulgaire esclaves. Elles ont était soustraites de cette condition par ma volonté et aujourd'hui elles sont libres."


Il prit une longue inspiration, l'histoire était un peu brodée, par bien des aspects. C'était lui qui avait envoyer Momir et Ser Boros chercher dans l'autre continent deux esclaves avec un descriptif assez poussé. Qu'ils aient réussi leurs entreprises était en sois une bonne chose et un coup de chance assez conséquent. Il glissa un regard vers sa sœur, et se mordit la lèvre inférieure. Une habitude qu'il avait toujours eue quand il avait quelque chose d'important à lui demander mais qu'il hésitait a le faire. Avec Daenerys, il n'avait pas besoin de masque, c'était son sang, sa petite sœur. Le seul trésor de sa famille qui pouvait pousser le Dragon de l'Est à se battre pour elle.
©️️ Feniix


2


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Princess
avatar
Silver Princess
Valar Dohaeris

Ft : Emilia Clarke
Multi-Compte : Jyana et Ysilla
Messages : 313
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: Le Dragon de l'Est et la Princesse d'Argent [Daenerys et Viserys]   Sam 3 Fév - 14:25

Le Dragon de l'Est et la Princesse d'Argent


   

Viserys se leva et les deux jeunes femmes présentes derrière lui également, faisant une révérence parfaite, correspondant à l’étiquette. Daenerys resta interdite un instant, devant le comportement des deux jeunes filles à la beauté hypnotisant. Elle reporta cependant ses yeux sur son frère qui les lui présenta. Elle ne comprenait pas vraiment pourquoi Viserys désirait lui présenter ces deux étrangères qui visiblement ne parlait la langue commune car le dragon de l’Est s’adressa à elles en haut valyrien pour leur demander de partir. La princesse argentée comprit la demande de son aîné, ayant appris cette langue en même temps que la langue commune. Le haut valyrien restait la langue maternelle de sa famille, les Targaryen parlait donc les deux langues couramment bien que leur accent soit plus proche de celui de la langue de Westeros que de celui attendu par les Valyrien.

La jeune fille se détendit une fois que les deux inconnus s’en furent allées, elle ferma doucement les yeux quand son frère déposa un doux baiser sur son front, profitant de ce petit moment de tendresse qui était rare entre les deux dragons depuis plusieurs lunes désormais. Son visage retrouva ses traits doux et un léger sourire vint illuminer son visage angélique. Heureuse de pouvoir partager un moment en tout intimité avec son grand frère.
« Tu m’as affreusement manqué également. Et tu me manqueras quand je devrais repartir d’ici sans toi. »

Elle savait parfaitement que Viserys faisait son devoir, pour leur famille, pour le Royaume. Mais cela n’empêchait pas la jeune demoiselle de sentir une pointe de tristesse s’emparer de son cœur. Elle avait grandi en compagnie de son frère, si depuis quelques temps ils marchaient sur des chemins différents, ceux-ci se croisaient très régulièrement. Mais désormais ils allaient prendre tous deux des routes complètements différentes. Lui à Dorne et elle au Donjon Rouge puis dans le Conflans. Ils se verraient moins souvent même s’ils continueraient surement à s’écrire.

Son frère lui expliqua la présence des deux jeunes femmes qu’elle avait vu quelques instants plus tôt. Elles étaient d’anciennes esclaves venus de l’autre côté du Détroit. Daenerys aurait surement bien du mal à les considérer comme étant de son peuple. Elle n’avait jamais connu Essos et ses diverses peuplades, elle n’avait entendu que des histoires. Pour elle, son peuple était les gens peuplant Westeros. Cependant, elle ne fit aucun commentaire à ce sujet, refusant de se fâcher avec son aîné. Elle préféra réagir sur le statut d’anciennes esclaves de Delaena et Saerelys.
« Elles ont eu de la chance d’être trouvé par tes hommes, je suis sure qu’elles te sont redevables. Je suis heureuse que les Andals aient abolis cette tradition barbare. »

Daenerys avait toujours trouvé cela profondément injuste et cruel que d’user des êtres humains selon le bon vouloir d’un maître sans compensation. Elle ne pouvait qu’apprécier l’acte de son frère sur le statut de ces deux femmes qui ne méritait certainement pas l’asservissement.
« Tu les as fait rentrer à ton service ? Elles n’ont nul part où aller ? »

Servantes à Westeros, elle recevrait de l’argent pour leur service, elles seraient logées, nourris et bien traité. Bien loin de leur ancien statut. Mais peut-être que son frère avait prévu autre chose ? La jeune fille n’en savait rien.


(c) REDBONE



I am Daenerys Stormborn, I am the dragon daughter, blood of the old Valyria and I will take what is mine with fire and blood, I will take it. (c)Nîniel


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1107
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Le Dragon de l'Est et la Princesse d'Argent [Daenerys et Viserys]   Mar 6 Fév - 4:13

Le Dragon de l'Est et la

Princesse d'Argent

Lancehélion| Lune 5 | Semaine 4


La présence de sa sœur appairait le Dragon de l'Est. Il se sentait toujours plus fort en présence de Daenerys. Ils avaient un écart d'âge assez grand et pourtant, il était bien plus proche d'elle que bien d'autre personne. Et ces retrouvailles le réjouissaient autant qu'elle le navré. Il savait que ça serai leurs dernière entrevue avant longtemps, après elle partirai à Port-Réal et lui resterai a Dorne, avec sa nouvelle "famille".

Il y aura bien sur des occasions et il s'en créerai sans nul doute, mais c'était quand même assez douloureux de la part du prince. Il songeait un peu a mestre Aemon, qui était perdu dans le nord, sur ce mur horrible de glace. Loin des siens... Comment pouvait-il garder la tête haute alors que sa fratrie entière avait sombré et disparu. Les avait-il revue au moins une fois depuis qu'il avait pris le noir. Viserys se doutait que non, la famille était ce qu'il y avait de plus important pour lui. Il avait était élever en targaryen et savait quel était sa place... Et au fond de son cœur il savait qu'elle n'était pas à Dorne. Jamais son père n'aurait permis cela...

Il opina lentement du chef, quand Daenerys fit allusion à ses hommes. Et oui, c'était précisément le but qu'elle le soit, tout avait était savamment calculé par le dragon de l'Est. Il avait choisi ses deux créatures à la vie brisée pour les sauver et ainsi les remodelé selon ses convenances en se servant de ce sentiment de gratitude. Il prit cependant une longue inspiration.

"Je ne peu en garder qu'une pour le moment, deux jeunes femmes aussi belles, a mes côtés, cela serait très mal vue, surtout ici avec Dorne. J'ai prétexte que l'une d'elles était là pour m'aider à parfaire mon Valyrien. Mais garder les deux serai trop suspect, et cela attirerai sur elles une attention que je ne leur souhaite pas. Tu sais que le monde de la noblesse peu parfois être dur"

Il n'était pas dupe, il savait que les Dorniens n'aimeraient pas, une femme avec cette excuse cela pouvais passer. Deux s'étaient bien plus compliquées, il ne connaissait pas encore le tempérament de sa future épouse pour se permettre de mettre en danger ses plans et ces jeunes filles qui étaient nécessaires à leurs accomplissements. Il soupira légèrement alors qu'il glissa un regard à sa sœur.

"C'est aussi pour cela que je voulais te voir en privé, loin de tout ses suceur de sang de courtisan et de ses dorniens qui doivent tendre l'oreille et attendre le moindre de mes faux pas. J'ai besoin de ton aide. Elle a besoin de ton aide... J'ai besoin que tu la gardes avec toi pour les mêmes raisons que je garderai sa sœur."

Il glissa sa main dans la chevelure argenté de sa sœur, se voulant rassurant alors qu'il la fixait de ses yeux améthystes.

"Je sais que ce n'est pas une position confortable pour toi. Mais je sais aussi que tu es capable d'empathie, bien plus que moi d'ailleurs. Elle mérite un peu d'aide... Et de toute façon, c'est qu'une question de Lune, trois ou quatre, le temps que je prenne des dispositions définitive."

©️️ Feniix


3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Princess
avatar
Silver Princess
Valar Dohaeris

Ft : Emilia Clarke
Multi-Compte : Jyana et Ysilla
Messages : 313
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: Le Dragon de l'Est et la Princesse d'Argent [Daenerys et Viserys]   Mar 6 Fév - 9:02

Le Dragon de l'Est et la Princesse d'Argent



La beauté était relative aux yeux de Daenerys. Beaucoup trouverait ces jeunes femmes magnifiques pour leurs cheveux argentés, car ce genre de caractéristiques physiques étaient bien rare à Westeros. Beaucoup disait que la princesse argentée était d’une grande beauté, dont elle n’avait pas conscience. Mais la petite dragonne ne se trouvait pas plus jolie que d’autres jeunes filles de son âge. Elle en avait déduit que les hommes trouvaient jolies ceux à quoi il n’avait pas l’habitude de voir. Des choses différentes. Aux yeux de la dernière des Targaryen, une femme belle ressemblait à Rhaenys, sa nièce l’avait toujours hypnotisé par ses yeux clairs, son physique dornien, sa grâce naturelle. Dans le conflans, elle avait également rencontré des femmes de grandes beautés, sa jeune dame de compagnie Orya était belle aux yeux de la princesse. La beauté Valyrienne était une chose, mais la vraie beauté était complètement différente aux yeux de Daenerys.

La demoiselle ne comprenait pas pourquoi son frère ne pouvait pas les garder en tant que servante. Son innocence l’aveuglait encore et toujours, ne lui permettant pas de voir les raisons qui poussait son aîné à en garder qu’une. Elle ne voyait ce qu’il y avait de suspect à avoir deux servantes, venant certes de contrée éloignée et différente de la leur. L’incompréhension se lisait dans les prunelles améthystes de la jeune princesse. Elle ne comprenait pas ce qui gênait son frère ou de quoi on pourrait le suspecter.
« Je ne vois pourquoi ce serait suspect que tu es deux servantes étrangères ? Tu as déjà de nombreuses personnes qui ne viennent pas de Westeros dans ton entourage… »

Quand son frère lui annonça qu’il désirait qu’elle garde une de ses filles, le cœur de Daenerys s’emballa. Elle ne voulait pas avoir de servante. Elle avait déjà bien du mal à se faire à ses dames de compagnie qu’elle ne connaissait pas, elle n’avait toujours pas rencontré Talla Tarly…Et son frère lui demandait de prendre à son service une autre femme qu’elle ne connaissait pas et dont elle ignorait même l’existence cinq minutes auparavant ? La princesse argentée était beaucoup trop méfiante des gens qu’elle ne connaissait pas. Mais comment refuser sans froisser son frère ? Pouvait-il la comprendre ? Elle n’en savait rien…
« Je…. Je ne la connais pas… Je ne pourrais pas l’aider… Je dois apprendre à avoir des dames de compagnie que je ne connais pas…Et c’est difficile… Et je n’ai toujours pas rencontrer lady Tarly… je ne pourrais supporter d’avoir encore une personne étrangère à mes côtés… Je…. N’y a-t-il personne qui pourrait s’en occuper ? Rhaenys par exemple ? »

Daenerys était terrifié à l’idée d’avoir encore une parfaite inconnue dans son entourage. Elle avait toujours été une enfant solitaire, on la forçait à s’entourer, à casser ses barrières que la solitude avait forgé. En l’espace de quelques lunes, on l’avait bousculé dans ses habitudes plus que de raison. La jeune fille commençait à être fatigué, et ses nerfs étaient mis à rude épreuve. Elle avait quitté son île natale pour la capitale, elle avait été fiancé à deux hommes différents, elle s’était rendue dans le Conflans pour y rencontrer les Nerbosc, on lui avait annoncé qu’elle allait avoir trois dames de compagnie…Et maintenant, qu’elle devait prendre une parfaite inconnue à son service. Malgré toute la bonté dont la jeune fille était animée, elle commençait à ne plus pouvoir faire davantage d’efforts. Elle s’était montré forte, elle avait fait en sorte de ne pas craquer, de se montrer digne d’une princesse, de rendre fière les siens. Mais c’était trop. Elle sentit les larmes lui monter aux yeux malgré elle, elle ne voulait plus qu’on lui impose des choses avant qu’elle ne soit adapté à sa nouvelle vie.
« Je ne peux pas Viserys, je suis désolée. Il y a moins d’un an, je vivais tranquillement à Peyredragon et en l’espace de quelques lunes on me demande d’être une princesse que je ne suis pas, je ne contrôle plus rien, ma vie ne m’appartient plus. Je dois accepter tous les changements sans rechigner, je n’ai pas le temps de m’adapter à une situation qu’on m’impose une nouvelle chose. Je n’y arrive plus… »

Les larmes avaient fini par couler malgré elle sur ses joues pâles d’enfant, faisant rougir ses yeux aux couleurs améthystes. Elle voulait souffler un instant mais ce n’était visiblement pas la volonté de sa famille.

(c) REDBONE



I am Daenerys Stormborn, I am the dragon daughter, blood of the old Valyria and I will take what is mine with fire and blood, I will take it. (c)Nîniel


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1107
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Le Dragon de l'Est et la Princesse d'Argent [Daenerys et Viserys]   Mar 6 Fév - 15:08

Le Dragon de l'Est et la

Princesse d'Argent

Lancehélion| Lune 5 | Semaine 4


Le prince s'humecta un instant les lèvres. Il admirait profondément sa sœur, pour ce qu'elle était. Certains pourraient qualifier Danny de naïve, Viserys y voyait l'innocence. Une chose que la guerre civile lui avait arrachée alors que sa vie avait basculée dans le néant. Il n'avait que l'âge de six ans quand il avait compris que le monde était peuplé de traître, de coquin, de menteur et de gens sans la moindre valeur.

Il devrait lui expliquer pourquoi il ne pouvait les garder, mais il se garda de le faire. Il ne pouvait pas... Il ne pouvait pas briser ce qu'était sa sœur, et effriter cette vision du monde si simple et pure, en instillant des failles et de la noirceur dans son raisonnement. Cette famille se devait de jouer son rôle et de protéger de tel trésor de la souffrance et des difficultés de ce monde. C'était du moins ce qu'il s'était promis il y a bien longtemps. Il se souvenait des longues périodes ou enfant, il était systématiquement au côté de sa sœur cadette. Souvent la regardant dormir dans son berceau en bois, aux gravures fines représentant des dragon sensé la protéger dans son sommeil.

Son cœur se serra quand il vit sa sœur pleurer, son visage se décomposa instantanément alors qu'il ne perdit pas une seconde pour prendre sa sœur dans ses bras. Il pouvait ressentir la peine et le désespoir de sa sœur. Rhaegar et sa mère l'avaient traité comme du bétail, la fiançant à Willos pour ensuite changer d'avis pour donner sa main a un vulgaire seigneur du Conflans adorateur d'idole inélégante qu'était ses vieux arbres disgracieux. Ses mains se glissèrent sur la chevelure argentée de sa sœur pour la caresser. Un léger reniflement s'échappa de sa respiration alors que les larmes aussi lui venait également, contre toute attente.

"Tu n'es pas obligé de le faire... Ne t'en fais pas, je me débrouillerai autrement. Jamais je ne te demanderai de faire quelque chose que tu ne désires pas. Je ne suis pas comme eux..."

C'était un des seul point de divergence qu'il avait eu avec Rhaegar. Il ne pouvait s'empêcher d'avoir la bouche remplie d'amertume a ce sujet. S'il était là, c'était la faute de son frère, il avait choisi Dorne pour laisser le Bief a sa petite sœur qui lui était bien profitable. Mais il avait au final dupé, lui se retrouvait à Dorne, et maintenant Danny allais aller dans une région bien pire. Le roi avait sacrifié son frère et sa sœur cadette pour le profit de son fils unique.

"Écoute Danny... Je te promets que bientôt on t'ennuiera plus avec ça... Je vais tout arranger, ne t'en fais pas. Il me faut simplement du temps... Mais je ne les laisserai pas continuer à te faire ça."

Il déposa un baiser sur le front de sa petite sœur, avant de sortir un mouchoir, pour le tendre à Danny.

©️️ Feniix


4


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Princess
avatar
Silver Princess
Valar Dohaeris

Ft : Emilia Clarke
Multi-Compte : Jyana et Ysilla
Messages : 313
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: Le Dragon de l'Est et la Princesse d'Argent [Daenerys et Viserys]   Jeu 22 Fév - 18:38

Le Dragon de l'Est et la Princesse d'Argent



Les bras de son frère s’entourèrent autour de son corps frêle secouer de sanglot qu’elle ne contrôlait pas. La douce jeune fille se laissa aller contre la poitrine de son frère laissant des perles salines couler sur la tunique de son aîné, mouillant le tissu.  Cette étreinte permit à Daenerys de lâcher prise, de laisser sortir ce qu’elle avait sur le cœur, de laisser sa douleur trop longtemps retenu dans son corps. Elle avait grandi dans ce monde cruel trop vite, avait tout prit sans jamais laisser sortir. Laissant ses lèvres s’étirer pour faire des sourires timides qui se voulaient gênés. Mais aucun n’avait été grand et spontanée comme elle pouvait en avoir quand elle était à Peyredragon, à l’abris dans sa forteresse. Dans l’ombre des pierres sombres, elle était heureuse. Dans la lumière de la royauté, elle était triste. Elle n’avait jamais voulu de cette vie, sa mère était peut-être responsable ? A l’avoir trop protégé dans son enfance ? La princesse argentée n’en savait rien mais aujourd’hui elle était comme elle était et on lui demandait de vivre à contre sens. Une chose bien difficile pour une demoiselle de quinze années.

Les mots de son frère n’arrangèrent pas forcément les choses, malgré sa promesse de ne jamais lui faire faire une chose qu’elle ne désirait pas, cela ne réchauffait pas son cœur de dragonne. Il allait vivre à Dorne et elle loin de lui. Il ne ferait bientôt plus partie de son quotidien. Cela lui crevait le cœur, mais c’était ainsi que le destin serait fait. Il ne pouvait pas aller à l’encontre du bon vouloir de leur frère le Roi. Il devrait vivre avec, sans jamais sourciller car tel était leur rôle. Le second fils et la première fille. Dans l’ombre de l’aînée, sans pouvoir décider de quoi que ce soit. Daenerys en avait conscience depuis plusieurs lunes désormais, depuis que ses fiançailles avaient été changé. Un héritier pour un autre. Un suzerain pour un autre. Une région pour une autre. Personne ne s’était posé la question de ce qu’elle en pensait. Ni son frère, ni sa mère. Elle avait tout accepter, fermant les yeux sur ce qu’elle ressentait au plus profond d’elle. Si elle s’entendait bien avec son fiancé ce n’était un heureux hasard.

La promesse du dragon de l’Est aurait pu rassurer la Daenerys de l’année précédente, mais désormais la jeune princesse savait que c’était impossible. Elle était encore trop naïve, trop douce, trop gentille mais elle avait appris que tout cela ne pouvait être défait. C’était ainsi. Elle vivrait avec cela pour le restant de ses jours. Elle s’y était faite à l’idée, elle avait juste besoin de trouver un moyen pour s’exprimer, pour ne plus subir, pour vivre sa vie et n’ont la regarder défiler comme une spectatrice impuissante face aux actes se déroulant devant ses yeux améthystes. Elle ne devait pas regard derrière elle, se perdre dans la nostalgie d’un passé révolu et agréable n’arrangerait pas la situation. Elle le savait.
« Ne me fait pas une promesse que tu ne pourras pas tenir… Tu ne peux pas remonter le temps, tu ne peux pas annuler mes fiançailles, renvoyer mes dames de compagnie… Rien de cela n’est possible. Je le sais aujourd’hui. J’ai juste envie de rentrer à la maison. »

Elle laissa le mouchoir de son frère glisser entre ses doigts, qu’elle vint frotter contre ses joues rondes afin d’effacer les traces de larme qui avaient salies sa peau de porcelaine.


(c) REDBONE



I am Daenerys Stormborn, I am the dragon daughter, blood of the old Valyria and I will take what is mine with fire and blood, I will take it. (c)Nîniel


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1107
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Le Dragon de l'Est et la Princesse d'Argent [Daenerys et Viserys]   Dim 18 Mar - 5:47

Le Dragon de l'Est et la

Princesse d'Argent

Lancehélion| Lune 5 | Semaine 4


Pauvre Daenerys, pauvre Danny, ils étaient en train de l'user et de lui faire payer bien plus que ce qu'elle pouvais en accepter. Leurs séparations, les demoiselles de compagnie, ces fiançailles, qui avaient étaient honteusement changées. Le fils d'un loyaliste d'une famille respectable échangé pour le fils d'un traître.

Il la laissa essuyer ses larmes alors qu'il effectuait une petite moue, a la réponse de sa petite sœur. En effet, elle avait raison, il n'avait pas le pouvoir de remonter le temps hélas et de la délivrer de ces fardeaux dont on l'avait accablé.

C'est en partie de ma faute, si tu en es là et si tu savais comme je m'en veux terriblement. C'est en partie de ma faute, si tu en es là et si tu savais comme je m'en veux terriblement."
Viserys soupira alors qu'il fixait sa petite sœur adorée avec une mine sombre. Celle de ceux qui avait commis une faute. Il n'avait pas était assez vigilant et protecteur. Lui qui s'était juré de défendre Danny, il avait baissé sa garde et il la voyait maintenant dans une situation impossible.

"Ce que tu ne sais pas, c'est que je suis allé voir Rhaegar il y a plusieurs lunes maintenant au sujet de nos fiançailles. Je n'étais pas d'accord pour venir ici, car cette union avec Arianne, implique trop de choses qui me déplaise, notamment le fait que mes enfants ne porterons pas mon nom comme si c'était moi la vierge qu'on envoyait au septuaire. Il m'a fait également pars de sa volonté de te fiancer aux Tyrells. Il m'a donc laissé le choix... Aller à Dorne, et te laisser aller au Bief, ou l'inverse. Il savait tout autant que moi que tu te plairais au Bief, j'ai donc accepter au final d'aller a Dorne. Je voulais avant tout ton bien quoi qu'il puisse m'en coûter."

Il ferma un instant ses yeux lilas, alors que l'amertume emplissait sa bouche. Il était furieux, furieux contre Rhaegar, furieux contre sa mère. Comment avaient ils pu faire cela... Sa sœur et lui payait pour les erreurs et les amourettes de Rhaegar, là ou ils auraient pu avoir une vie bien différente si tout avait suivi les plans de son père.

"Cependant, j'étais loin de me douter, que quand je serai partie dans le nord Rhaegar reviendrais sur la promesse qu'il m'a faites, et changerait tes fiançailles après que j'aie accepté mon sort. Je n'arrive pas à croire que mère ai également participé a toute cette mascarade en t'amenant jusqu'au château de ses opportunistes ,de ses traîtres en puissance qu'est la famille a laquelle t'a fiancé. Je t'aurais préféré mille fois a Dorne, en sécurité, et proche de gens qui n'ont pas eu de mauvaise intention vis a vis des nôtres."

Une de ses mains se glissa sur son visage, comme pour éviter d'afficher l'affliction qui le rongeait et qui déformait ses traits d'ordinaires si paisible, en un masque de culpabilité et de tristesse.

"Je suis navré... Tellement navré... Danny. En tant que grand frère, j'aurais dû t'éviter de tel choses, je m'étais promis de veiller sur toi. Et non seulement, je n'étais pas était assez vigilant, mais j'ai trahi cette promesse que je m'étais faites."

©️️ Feniix


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Princess
avatar
Silver Princess
Valar Dohaeris

Ft : Emilia Clarke
Multi-Compte : Jyana et Ysilla
Messages : 313
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: Le Dragon de l'Est et la Princesse d'Argent [Daenerys et Viserys]   Sam 14 Avr - 13:47

Le Bief ou le Conflans ? Au final cela n’aurait probablement pas changer grand-chose à la situation actuelle sur le fait qu’elle n’avait pas le contrôle sur sa vie et qu’elle devait subir toutes les décisions qu’on prenait pour elle sans jamais pouvoir faire entendre sa voix. Ce poids qui reposait sur ses épaules commençaient à se faire ressentir et elle avait de plus en plus de mal à ne pas céder à toutes cette pression. Avec Viserys, elle pouvait se permettre de livrer ce qu’elle avait sur le cœur, elle savait qu’elle serait écoutée, qu’il chercherait à l’aider, à la protéger même si cela semblait impossible à certains moments. Mais l’intention était ce qui était le plus important aux yeux de la princesse argentée. Daenerys avait besoin de se confier à quelqu’un, quelqu’un qui puisse la comprendre et son frère était probablement le seul en ce moment qui pouvait être cette personne.

La valse des alliances avait été un coup dur pour elle et lui. Elle n’était pas idiote, elle connaissait les bonnes relations qu’entretenait Viserys avec Lord Willos. Mais son aîné semblait ignorer que toutes ces idées de valses avaient été orchestré par la Reine des Epines afin de faire d’une Tyrell une future Reine, déposé une rose sur le trône. Le nouveau suzerain s’était retiré pour sa petite frère, comme Viserys pouvait le faire pour elle. Et Rhaegar avait tout accepté. Sans savoir ce que cela allait provoquer chez la douce demoiselle qui subit tous ces changements en silence, acquiesçant à chaque fois lors des annonces. Si elle s’entendait très bien avec Brynden Nerbosc, et la quiétude avait regagné son cœur, la situation n’en était pas moins pesante pour autant. On ne pouvait effacé d’un revers de main toutes les décisions, tout ce qu’elle avait dû encaisser en silence, tous les sourires forcés qu’elle avait fait.
« Rhaegar n’est pas l’unique responsable. Ces changements ont été fait pendant le passage des Tyrell à Port Réal, Olenna Tyrell serait à l’origine de tous ces changements et Lord Willos aurait volontairement céder sa place pour que sa sœur puisse être fiancé à Aegon. »

Les Tyrell était tout aussi responsable que Rhaegar dans cette histoire. Et sa mère ne pouvait dire non au vu de son amitié avec le seigneur du Conflans, lord Tytos Nerbosc. Daenerys avait bien vu l’excellente entente entre les eux lors de son séjour à Cornellia.

La princesse argentée pouvait sentir la culpabilité que ressentait son frère. Pourtant s’il y avait bien une personne à qui elle ne pouvait pas en vouloir c’était bien Viserys. Il avait toujours fait de son mieux depuis qu’il s’était retrouvé à Port Réal, il y avait bientôt un an de cela. Et pourtant il était peut-être le seul à se soucier de ce qu’elle pouvait ressentir même s’il ne l’avait pas vu de suite. Désormais il s’en apercevait et être avec lui dans ce moment difficile faisait du bien à la jeune dragonne qui pouvait avoir un soutien.
« Tu n’y es pour rien. Tu as toujours fait de ton mieux et je sais que même loin tu continueras à le faire. »


I am Daenerys Stormborn, I am the dragon daughter, blood of the old Valyria and I will take what is mine with fire and blood, I will take it. (c)Nîniel


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1107
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Le Dragon de l'Est et la Princesse d'Argent [Daenerys et Viserys]   Hier à 22:29

Le Dragon de l'Est et la

Princesse d'Argent

Lancehélion| Lune 5 | Semaine 4


Le dragon de L'Est pinça légèrement les lèvres. Il entendait bien les dire de sa sœur, mais il était difficile pour lui de ne pas se focaliser sur Rhaegar. La décision de son ainé avait provoqué une déchirure, et depuis cette fois-là Viserys doutais de pouvoir faire confiance à son ainé. À quel moment avait-il cessé d'être un frère pour n'être que le roi ?

Pour l'heure, il gardait sa rancœur, de toute manière cela n'avait plus d'importance, il était prisonnier ici maintenant. Dans quelques jours il franchirait les portes du septuaire pour s'unir à la princesse dornienne.

"Il est le roi, seul les dieux sont en théorie au-dessus de lui, il était la dernière instance décisionnelle. Ce ne sont pas les Tyrell qui m'ont fait la promesse de t'envoyer au Bief si j'allais a Dorne, c'est Rhaegar."

Les mots de sa petite sœur étaient emplis de sollicitude et elle était sincère, elle ne le tenait pas pour responsable de ce qui lui arrivait. Et pourtant même s'il pouvait sentir le fardeau qui pesait sur son cœur devenir moins lourd, il ne pouvait s'empêcher de ressentir de l'amertume. Il aurait pu faire mieux pour elle, ne pas aller dans le nord, rester à ses côtés, profité du temps qu'il leur restait qui lui semblait bien plus important.

"J'ai toujours mesuré, quelle chance j'avais d'avoir une sœur comme toi. Tu sais que je t'affectionne plus que tout ? Dit moi ce dont tu as besoin petite sœur, et je serai là. Que je sois à Peyrdragon, a Port-Réal, où emprisonner ici même, je te promets que je serai toujours là pour toi."


S'il y avait bien une personne pour lequel Viserys donnerait tout, c'était Danny. Il avait était capable de faire des crimes d'égaux, il était prêt à déclencher une guerre s'il le fallait pour sa petite sœur. Peut-être le ferait-il dans le futur ? Il gardait à l'esprit sa vision des plus marquante avec l'épée. Il avait vu le champ de bataille maculé de sang, mais pas la raison de celui-ci. Peut-être serai ce pour ses ambitions ou pour sauver Daenerys d'un destin funeste. Ils pouvaient bien tous mourir, femme enfant, hommes d'armes... Ces vies n'avaient aucun poids face au bonheur de sa petite sœur. Un seul sourire de Danny égayé toujours le dragon de l'est

"Je ne veux plus te voir pleurer... Je n'aime pas te savoir triste."

©️️ Feniix


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Le Dragon de l'Est et la Princesse d'Argent [Daenerys et Viserys]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Dragon de l'Est et la Princesse d'Argent [Daenerys et Viserys]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» How train your dragon
» [Jeu Vidéo]Dragon Age Origin
» Avocats du Dragon
» Dragon vs Aigles
» Au Dragon Vert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Dorne :: Lancehélion-
Sauter vers: