RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Nous avons besoin de monde dans à Dorne, dans les IDF et dans le Val ! Points à la clé !

Une nouvelle édition de la Gazette a été publiée !! Vite allez la lire
La MAJ est finie Rendez vous ici pour toutes les nouveautés !!

Partagez | 
 

 [FB] Des amis de longue date [PV Daena Hightower]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Wolf Lord
avatar
The Wolf Lord
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 1779
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: [FB] Des amis de longue date [PV Daena Hightower]   Mer 3 Jan - 20:39


Des amis de longue date



Qu'il était étrange, en des terres aussi inconnues que Lancehélion pour Robb, de retrouver tant de visages familiers au milieux des silhouettes dorniennes. Cela créait dans son esprit comme une sorte de décalage, celui entre le connu et l'inconnu, entre le familier et le nouveau. Ce décalage était d'autant plus renforcé par le fait de retrouver tous ces amis, ennemis, indifférents, après des lunes passées dans le Nord alors qu'il n'avait pourtant jamais connu autre chose. Sans doute n'était-ce pas tous ces courtisans qui avaient changé durant son absence, mais nul autre que lui, qui portait dans quelques discrètes attitudes et dans une lueur au fond du regard, cette tornade de sensation, d'étreintes, de rencontres qui avait été gigantesque mais qui devait se faire petite en ces lieux.

Certaines de ces retrouvailles avaient été des plus plaisantes: Avoir de nouveau le plaisir de la compagnie de sa fiancée -malgré l'infâmie qui avait touché sa jeune soeur et qui occupait la plupart de ses pensées-, de son meilleur ami de toujours Aegon, de presque soeur Rhaenys, était un honneur et une joie certaine. Dans ce monde qui semblait ne plus avoir de sens, ils représentaient certains de ses uniques repères.

Il avait également retrouvé des amis autour des époux princiers lors de ce mariage. L'oncle de la mariée, Oberyn Martell, avait semblé ravi que pour la première fois, ce soit son petit protégé qui lui rende visite sur ses terres avec des histoires lointaines à raconter. Un autre ami retrouvé était, paradoxalement, celui qui avait cruellement blessé par la Vipère Rouge, le récemment devenu Lord Suzerain du Bief Willos Tyrell. Robb et Willos se connaissaient et s'appréciaient, cependant le Jeune Loup n'avait pas eu l'occasion de lui faire part de ses condoléances concernant la mort mystérieures de son père, feu Mace Tyrell, ainsi que ses encouragements les plus sincères au sujet de son accession à la suzeraineté de Hautjardin. Le Nordien connaissait les doutes que l'on nourrissait sur l'héritier infirme, et que ce dernier ne manquait pas de connaître également, cependant il était celui avec le moins de doutes quant aux capacités du Chevalier à la Rose de régner. L'infirme et l'otage se comprenaient bien sur ce plan, ayant bien conscience que qu'importe le prestige de leur nom et de leur lignée, il leur faudrait batailler deux fois plus dur que les autres pour se montrer à la hauteur de leurs aïeux et de leurs devoirs.

Le seigneur du Bief et l'héritier du Nord , s'étant croisé par hasard dans les couloirs de Palais Vieux très peu de temps après l'épisode du mariage, avaient fait quelques pas ensemble avant de prendre place sur un banc près d'une fontaine pour épargnée la jambe blessée du chevalier. Willos avait montré lors de leur première rencontre un intérêt sincère pour le Nord, et à présent que Robb pouvait enfin le décrire semblait avide d'entendre toute l'histoire. Ils avaient donc conservé un moment, échangeant remarques sur le Nord et questionnements sur la gestion de Hautjardin. Même si l'amitié qui unissait les deux hommes était avant tout personnelle et sincère, ils avaient conscience que cela pourrait se révéler utile pour leurs deux régions à l'avenir.

L'échange tirait sur sa fin quand une silhouette se découpa dans le soleil dornien, faisant lever les yeux au Jeune Loup. Il ne lui fallut pas plus d'une fraction de seconde pour reconnaître lady Daena Hightower, dame de compagnie de Margaery Tyrell, fiancée de Willos Tyrell, et connaissance de longue date pour Robb.
Elle venait souvent à la capitale quand ils étaient tous enfant, elle, lui et Aegon. Elle faisait tout pour attirer l'attention de son frère de l'été, non sans un certain succès, pour l'irritation du pupille royal qui ne connaissait alors pas d'autre amitié. Elle n'avait caché son mépris pour lui, et si Robb n'hésitait pas alors à lui renvoyer les piques qu'elle lui lançait régulièrement, il avait en grandissant bien décidé de la traiter selon son rang, ainsi qu'il convenait à une Dame. Une fois la rancune enfantine passée, bien sûr.

Il hocha donc la tête respectueusement dans la direction de la Dame avant de prendre la parole à son attention.

-Lady Daena, voilà longtemps que je ne vous avais pas vu. Permettez-moi de vous adresser mes félicitations pour vos fiançailles.

Il adressa un regard à Ser Willos. Ce dernier avait été fiancé successivement à Wynafryd Manderly, puis à Daenerys Targaryen, deux jeunes femmes dont Robb pouvait personnellement attester de la gentillesse, de l'intelligence et du sens du devoir. Il était plus sceptique concernant cette troisième alliance.



©️ Feniix


Leo:
 


Awards 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ᚖ Poison exquis
avatar
ᚖ Poison exquis
Valar Dohaeris

Ft : Caitlin Stasey
Multi-Compte : Daven Lannister & Ilyn Selmy
Messages : 791
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Re: [FB] Des amis de longue date [PV Daena Hightower]   Lun 12 Fév - 22:21

Thème


Il y avait dans l'air comme une odeur de souffre.

Pourtant, Daena ne pipait mot. Elle était obnibulée par le spectacle qui se jouait devant elle, dans la chaleur dorienne. Les deux femmes qui s'affrontaient n'étaient que très peu vêtues et les muscles roulaient sous leur peau alors qu'elles enchaînaient les coups. La biefoise aurait dû rire des deux créatures mais elle s'était faite happée par le spectacle et il n'y avait personne pour la voir observer les coups et les attaques. L'un prit son elan pour mieux frapper d'une lance. Comment avaient-elles apprit tout ça ? Une femme ne devait pas se battre, la belle en était consciente et n'avait jamais eu envie de goûter à la caresse d'une lame entre ses mains blanches. Pourtant, elle ne parvenait à détacher son regard, comme un papillon fasciné par les flammes qui virevoltaient. Le spectacle était si beau, mystique. Un mince filet de vent ramena un peu de sable jusqu'à la biefoise, faisant voler les tissus de sa robe. Elle s'était faites à la mode, trop légère, de la capitale. Ils n'allaient pas tarder à repartir, pour son plus grand plaisir mais en lui laissant un petit pincement dans le coeur. La catin de Dorne semblait bien prête à offrir à Viserys un véritable mariage.

Les pensées de Daena s’égrainaient à la même vitesse que les petits nuages de fumée, suivant le vent sans vraiment avoir un fil conducteur. C'est un raclement de gorge qui la ramena à l'instant présent. Le Bief n'était pas venu seul et un des soldats chargé de leur protection venait de tomber sur elle. Dans toute sa grâce et son orgueil, la tour releva un sourcil interrogateur et plein de méprit avant de laisser échapper un rire moqueur. Il l'avait vu en train de regarder les harpies s’entraîner mais il n'en soufflerait le moindre mot. Après tout, que faisait-elle de mal ? Si ce n'était rompre l'ennui aussi assommant que le soleil violent de la région ? Elle se contentait de regarder des guerrières qui n'auraient jamais eu leur place dans sa si belle région. Les femmes n'avaient besoin de se battre quand les hommes ne passaient leur heure à courir dans tous les bordels des environs. Dire que la biefoise n'aimait pas les dorniens n'était qu'un doux euphémisme.

Resultat des comptes, elle ne sait toujours pas quoi faire. Il n'y a rien pour la détendre. Pas le clapotis d'un fontaine contre laquelle se glisser et oublier la chaleur suffocante. Pas le doux souffle de l'herbe verte ou un thé brûlant. Elle aurait tout donné pour un peu de fraîcheur ou un oasis de verdure. Tout plutôt que les étendues déprimantes de sable avec quelque trop rare arbre mourant sous le soleil. Elle voulait rentrer à Hautjardin, jusqu'aux jardins luxuriants. Daena n'avait pas la moindre idée d'où était Margaery. Elle s'en retourna jusqu'à palais et un mince sourire flotta sur ses lèvres alors qu'elle apercevait, au loin, son futur époux et le petit loup de son enfance, maintenant.... fiancé à Wyna. Son amie n'avait sûrement pas choisi. Robb avait beau être un parti intéressant il n'en restait pas moins....  Robb. Ce gamin contre lequel elle avait échangé tant de mot loin d'être doux. Un rustre du Nord qui n'avait rien à faire avec la si gracieuse sirène. Pourtant Daena s'approcha d'eux. Elle s'ennuyait et cela ne lui allait pas. Au moins, le loup avait de la conversation et sa présence pendant de si longue année à la capitale l'avait changé. Du moins l'esperait-elle. Après tout, elle n'allait pas laissé son amie au bras d'un homme qui avait sûrement évolué.

Une légèrement révérence, tant pour son époux que pour le nordien. Il était héritier de cette région trop froide et... Daena future suzeraine même si tout ce que cela impliquait lui arrachait la bouche. Ils seraient amené à se voir plus souvent qu'elle ne pouvait l'accepter. La biefoise allait devoir apprendre à ranger son venin dans quelques situations. Olenna la gardait à l'oeil après tout.

Willos. Robb. C'est un plaisir de vous voir.

Le suzerain s'inclina à son tour, baisant la main qui lui tendait sa fiancée. Oh les deux ne s'entendaient pas mais d'un accord tacite, ils avaient jugé que les apparences valaient mieux que tous les mensonges; Ils auraient l'éternité pour se haïr dans l'ombre d'une chambre quand on leur offrirait de s'aimer au grand jour.

J'ai eu le plaisir d'apprendre que vous avez été fiancé à Lady Manderly. Félicitation à vous et prenez soin d'elle, elle est chère à mon coeur. Si les mots étaient joliment tournés, la menace n'en était que réelle. Un loup doit mourir de chaud en plein soleil. Nous devrions trouver un coin d'ombre mesieurs ?

La biefoise tendit son bras à son fiancé qui ne le prit pourtant pas, s'excusant d'une course urgente. Il s'inclina avant de les laisser seul. Chose qui fit vibrer, une seconde durant, un éclat mécontent dans les yeux de la Hightower. Elle leva ses derniers au ciel avant d'attraper le bras de Robb, ne lui laissant pas vraiment la possibilité de refuser.

Tu suis décidément les traces des dragons où qu'ils aillent. J'ai l'impression de ne pas t'avoir vu depuis des siècles. Tu as... changé. Pas en mal. Les familiarités étaient de retour maintenant que Willos n'était plus là. Ils s'étaient assez déchiré durant l'enfance pour ne pas avoir à se comporter comme deux parfaits inconnus. Elle éclata de rire à ses propres paroles avant de se mettre en marche, tenant toujours le bras du loup, l'obligeant à avancer à son tour. Comment te retrouves-tu perdu à Dorne et ayant trouvé une fiancée sur le chemin ? Soit il me manque certain détails soit je ne comprends plus rien. Elle lui parlait comme à un ami de toujours, feignant à moitié. Après tout, Robb lui rappelait d'agréable souvenirs d'enfance et puis.... n'avaient-ils grandit depuis ses quelques années ? Comme une eternité alors qu'ils étaient encore bien jeunes.


These violent delights have violent ends which consume


Merci:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Wolf Lord
avatar
The Wolf Lord
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 1779
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: [FB] Des amis de longue date [PV Daena Hightower]   Jeu 15 Fév - 10:54


Des amis de longue date



Rien sur le visage de Robb ne pouvait laisser filtrer la nature véritable de sa pensée. Ses yeux bleus demeuraient impassibles, et de sa bouche sortaient sans effort les nécessités protocolaires nées à leurs rangs respectifs. Oui, le Jeune Loup était un homme impulsif, et dans son corps bouillonnait son sang Nordien qui refusait ces jeux de dupes. Cependant, il n'avait jamais rien connu d'autre dans sa vie, alors son esprit parvenait à dominer sa nature, et il demeurait impassible.

Lord Willos maîtrisait les convenances bien sûr, et embrassa la main de sa fiancée que celle-ci lui tendait. L'étiquette était respectée, mais le Nordien ne vit nulle affection dans ce geste. Cette idée ne fit que lui traverser l'esprit, plus par soucis sur ce que serait la vie conjugale de son ami qu'autre chose. Il se leva pour ne pas se tenir assis face à une Dame debout, imité en cela par le seigneur du Bief après s'être saisi de la canne qui ne le quittait pas.

Daena se tourna vers lui pour le féliciter quant à ses fiançailles avec Lady Manderly. Robb eut un sourire en coin. Il n'ignorait pas l'amitié qui liait la Nordienne et la Bieffoise, quand bien même la raison profonde de ce lien lui échappait complètement. Il entendit donc parfaitement bien le sous-entendu dans sa requête de prendre soin d'elle, qui manqua presque de le faire rire. Qui était le mieux placé pour protéger la Sirène? Une langue de vipère qui semblait parfaitement s'accommoder d'un Prince empoisonneur, ou le futur suzerain de sa région natale?

Néanmoins, il inclina très légèrement la tête dans la direction de Daena, avant de répondre sans qu'une once ironie soit décelable dans sa voix:

-Je vous remercie, Lady Daena. Je tâcherai de me montrer digne d'elle.

La jeune femme les invita ensuite à se rapprocher d'un peu d'ombre, et Robb lui emboîta le pas sans broncher. Cependant, le seigneur du Bief leur faussa compagnie sous un prétexte hâtif. Le Jeune Loup ne dit rien, le saluant simplement comme il le fallait, mais regrettant que son ami le laisse en une telle compagnie. Pas qu'il ne connaissait pas Daena Hightower, non. Peut-être même la connaissait-il un peu trop bien par certains aspects. Mais il n'avait pas envie de se lancer dans une bataille plus ou moinq larvée, de celles qu'ils avaient connu dans leur enfance. Il y avait bien d'autres choses plus importantes qui lui occupaient l'esprit en ce moment, entre le futur des évènements avec l'infâme, son retour définitif dans le Nord qui se rapprochait de jour en jour...

Mais Daena lui prit le bras en lui imposant une marche, et donc le Jeune Loup se laissa faire. Il était de toute façon bien décidé à ne pas se laisser sortir de ses gonds. Après tout, il n'était plus un enfant, mais du haut de ses 15 ans un homme fait, n'est-ce-pas?
Elle reprit la parole, passant au tutoiement avec une facilité déconcertante pour évoquer sa présence constante sur les traces des Dragons ainsi que son changement Il était vrai qu'ils ne s'étaient pas vus depuis longtemps. Robb haussa très légèrement un sourcils, avant de répondre poliment:

-Il est vrai que tout cela remonte à bien longtemps. Quant aux Dragons, je les suis car tel est mon rôle.

Oh, nul doute que Daena aurait de quoi rire, son statut d'otage et de pupille, certes dissimulé sous une affection véritable des Dragons pour leur pièce rapportée nordienne, mais un otage de guerre quoi qu'il en soit, présent à la Capitale pour museler les rancoeurs nordiennes.

Là encore, il parvint à garder son calme en l'entendant parler de lui comme "perdu" à Dorne et ayant "trouvé une fiancée sur le chemin"...Il semblait qu'elle n'avait jamais cessé de le prendre pour une sorte de sauvage perdu dans une civilisation sudière, stupide -et clairement pas un parti suffisant pour sa si chère amie Wynafryd. Le Jeune Loup dut faire un effort pour ne pas lever les yeux au ciel. La Bieffoise n'avait pas changé.

-Je ne suis pas "perdu" à Dorne, Lady Daena, j'ai accompagné la famille royale à un mariage princier.

La nuance était-elle suffisamment audible sur la Bieffoise?

-Quand à ces fiançailles, je pense que nous connaissons tous deux suffisamment Wynafryd pour penser qu'elle ne se serait pas laissée aisément "trouver sur le chemin".

La Sirène était une jeune femme ambitieuse, qui certes avait jusque là suivi les instructions de son grand-père, mais qui n'en avait pas moins ambition de devenir une joueuse à part entière par ses propres moyens. Aurait-elle seulement proposé cette alliance -car c'était bien elle qui l'avait évoquée la première- s'il était si petit que Daena le pensait?

-Je trouve au contraire vos nouvelles plus surprenantes. Lord Willos était promis à une Princesse, et à présent cet honneur est vôtre. Vous devez être ravie, à n'en pas douter.

Il sourit un peu plus, laissant sa petite phrase faire effet. Oui, Daena Hightower excellait dans l'art de la flatterie, du boniment et des piques à double-sens. Mais si Robb n'avait pas cela dans le sang, il avait grandi dans la meilleure école de Westeros.



©️ Feniix


Leo:
 


Awards 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ᚖ Poison exquis
avatar
ᚖ Poison exquis
Valar Dohaeris

Ft : Caitlin Stasey
Multi-Compte : Daven Lannister & Ilyn Selmy
Messages : 791
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Re: [FB] Des amis de longue date [PV Daena Hightower]   Dim 25 Mar - 18:12

Thème


Le sourire mutin de Daena grandit alors qu'elle voyait le jeune loup se comporter comme un véritable petit lord, avec toute la grâce qu'il avait apprit en compagnie des dragons. C'était bien la seule chose qu'on pouvait offrir au petit héritier du Nord. Il avait au moins eu le mérite d'avoir une véritable éducation grâce aux serpents qui l'avaient élevé. Que serait-il devenu s'il était resté en compagnie des traîtres du nord ? Un homme sûrement bien moins séduisant et bien plus bourru qu'il ne l'était aujourd'hui. Daena ne pouvait s'empêcher de sourire à cette simple idée. Surtout en le voyant aux côtés de Willos qui, s'il n'était certainement pas l'homme le plus séduisant du monde, maîtrisait les apparences comme personne, suffisamment intelligent pour que personne ne se permette la moindre remarque. Personne sauf Daena mais c'était une bien longue histoire qui la liait avec son cousin. Si Abigaël pouvait imaginer comme elle aurait préféré la voir aux côtés de cet handicapé à sa place !

Oh voyons Robb. Tu sais aussi bien que moi qu'un loup n'est jamais qu'un chien auquel il manque un collier.

Le sourire de la biefoise était immense alors qu'elle fixait le visage de Robb, attendant la moindre de ses réactions. Il avait été formé par les dragons mais ne disait-on pas qu'on ne perdait jamais vraiment ce qu'on était au plus profond. Daena avait toujours été une peste, née dans la bonne famille et ayant grandit à la bonne école. Robb était, malgré tout, le fils d'une famille qui avait placé l'honneur comme un blason qui avait fait bruler certain d'entre eux. Ne jamais jouer avec le feu des dragons. Elle offrit pourtant son visage une seconde au soleil, jouant de sa chaleur si sa peau de lait.

Elle l'écouta parler, soulevant même un sourcil attentif à ses mots. Daena n'était pas de Dorne mais elle commençait à connaître les lieux et elle le mena sans se perdre jusqu'à une petite table protégée du soleil par quelque colonnes tenant une roserait aux fleurs si différentes du Bief. Les roses mourraient au soleil brûlant de cette région. Elle s'assit, proposant la chaise juste en face au loup.

Wynafryd est intelligente. Et il est vrai que tu es un héritier et un partie plutôt intéressant.

Elle n'avait pas mit le moindre dédain dans ses mots mais ils savaient tout deux qu'elle n'en pensait pas moins. Et pourtant, aussi étrange que sa langue de vipère puisse laisser penser, Daena appréciait le nordien qui lui rappelait de précieux souvenirs d'enfance et, plus encore, la divertissait. Elle s'était toujours considérée comme bien supérieur au petit prince déchu des traîtres et son orgueil ne s'était pas atténue en grandissant. Bien au contraire.

Fiancée à Willos; Qui aurait pu croire que cela arriverait. Je me voyais déjà envoyée à l'autre bout de Westeros et voilà que je vais devenir suzeraine du Bief. La tour laissa échapper un soupire tout ce qu'il y avait de plus contrôlé, presque trop satisfait pour qu'il soit réel. Ce sera drôle de revoir notre trio plus tard. Le roi et les deux suzerains de région plus ou moins fidèles. La petite piqûre tenait plus de l'amusement que d'une réelle pensée. Robb aimait Aegon comme un frère et avec lui à la tête du Nord, il était certain que ce dernier ne se soulèverait plus jamais. Les alliances se font et se défont... Willos fut fiancé à ta chère Wynafryd avant de l'être à la princesse Daenerys. Oh il ne servait à rien de le rappeler. Mais les relations entre le Bief et le Nord s'appaisseraient peut-être un peu plus une fois la nouvelle génération ayant prit le relais des anciens. La paix de Rhaegar n'avait jamais si bien portée son nom et le porterait encore plus lorsqu'Aegon serait sacré roi. Le plus tard possible espérant Daena. Même si, avec Maergary a ses côtés, ils formeraient un couple royal plus beau que jamais.


These violent delights have violent ends which consume


Merci:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Wolf Lord
avatar
The Wolf Lord
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 1779
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: [FB] Des amis de longue date [PV Daena Hightower]   Lun 23 Avr - 17:37


Des amis de longue date



Robb se laissait faire quand Daena l'entraînait à droite et à gauche, et continuait à ne rien laisser paraître de ce qu'il pouvait bien penser de ces échanges, cependant il devait bel et bien se l'admettre à lui-même, il ressentait une certaine lassitude. Lassitude face à cette Bieffoise à qui le monde avait toujours tout apporté tout cuit et qui trouvait encore le moyen de se trouver ingrate en se montrant acide avec tout ceux qui ne pouvaient lui apporter ce qu'elle cherchait. Cela n'était pas les valeurs qu'il portait, ni celles qu'il voulait partager avec ses proches, et décidément, il ne comprenait pas ce que Wynafryd pouvait bien trouver à cette Lady. Pour une Bieffoise, elle jouait bien les vipères.

Il manqua cependant de perdre son calme quand Daena se permit de l'insulter ouvertement, comparant les Loups à un chien sans collier. Il fallut un effort certain au Jeune Loup pour ne pas simplement planter là l'outrecuidante et s'en épargner l'agaçante compagnie, cependant il n'ignorait pas que cela ferait bien trop plaisir à la jeune femme, et l'idée de la quitter alors qu'elle continuerait à arborer ce sourire méprisant aux lèvres était plus douloureuse encore que celle de continuer à supporter ses piques jusqu'à la fin de leurs jours respectifs. Il se contenta donc de lever les yeux au ciel sans répondre, tandis qu'ils continuaient leur marche.

Que lui trouvait Wynafryd, mais également que pouvait bien lui trouver Aegon? Robb se souvenait bien de ses visites à la capitale durant leur enfance, quand elle parvenait par un quelconque maléfique à accapter l'attention de son frère de l'été tandis que le pupille du Roi demeurait en retrait à ruminer ses sombres pensées et une certaine jalousie qu'il n'aurait cependant même pas admis face aux Dieux de sa maison eux-même. Certes, la belle avait la langue habile et un joli minois, mais pourquoi la droiture et l'exigeance d'esprit étaient devenu des valeurs dispensables dans ce monde? Et à cette question il devait se retenir de répondre qu'il ne s'agissait là que d'un état de fait propre aux sudiers.

Ils finirent tout deux par prendre place autour d'une table ombragée, Robb toujours aussi impassible et insondable face à une Daena qui semblait bien s'amuser. Oui, il était un "parti assez intéressant", quel que soit le sous-entendu que plaçait la Bieffoise derrière ce mot, et il était à n'en pas douter le plus à même en ce monde de lui apporter ce qu'elle pouvait chercher: L'ambition de sa famille, la protection des siens et du Nord, l'amour d'un époux dévoué.

L'échange se tourna vers les propres fiançailles de la Bieffoise, qui riait de futures retrouvailles entre les futurs suzerains qu'ils seraient. Robb brûlait de répondre que Willos était suzerain du Bief et non elle, cependant il ne le pensait même pas réellement, et donc garda sa pique pour lui.

-Votre futur époux et moi-même avons bien l'intention de travailler à la paix avec notre futur souverain, cela s'entend.

Robb répondait de manière vague et consensuelle, fatigué par avance à l'idée de se lancer dans son jeu. Il ne comprenait pas complètement ce qui avait pu pousser à la valse des alliances ôtant la Princesse Daenerys des bras de Willos, même si dans le fond cela avait permi à son ami de toujours de se fiancer à la Dame de ses rêves, et pour cela il ne pouvait que s'en réjouir. Quant au fait que Wynafryd avait effectivement été fiancé à Willos...Au moins avait-elle été promise à quelqu'un de bien.

-Tout à fait, Lady Daena. Je crois simplement que les dissensions historiques du Bief n'ont pas permis à cette première alliance d'aboutir, des dissenssions originellement relatives à la Couronne du Bief si je ne m'abuse.

Une couronne que les Higtower avaient perdu il y avait des siècles que cela, bien avant que Torrhen Stark ne choisisse de déposer la sienne aux pieds des Dragons dans le but de sauver ses sujets de la mort et sa région de la désolation.

-Qu'avez-vous pensé du mariage princier, ma Dame? Somptueux à n'en pas douter, je suis sûr que vous en conviendrez volontier avec moi.

Robb adressa un sourire quelque peu narquois à la Bieffoise. Il connaissait la foule de privilèges implicites qu'elle avait reçu à la capitale depuis que son amitié avec le Prince Viserys était devenue de plus en plus claire aux yeux de la Cour. Oh bien sûr, le Jeune Loup n'avait aucune preuve de rien, et en soit il était le premier à considérer que cela n'était pas ses affaires. Cependant, cela ne coûtait rien de chercher les crispations dans les sourires ou les épaules de la Bieffoise, signe qu'il aurait peut-être touché un point sensible. Après tout, elle était bien assez ambitieuse pour chercher à s'attier les faveurs d'un Dragon. Encore que, un Dragon seulement deuxième en ligne de succession pour le trône, était-ce assez pour elle?

HRP: Avec toutes mes excuses pour le retard



©️ Feniix


Leo:
 


Awards 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ᚖ Poison exquis
avatar
ᚖ Poison exquis
Valar Dohaeris

Ft : Caitlin Stasey
Multi-Compte : Daven Lannister & Ilyn Selmy
Messages : 791
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Re: [FB] Des amis de longue date [PV Daena Hightower]   Mar 22 Mai - 23:39

Thème


Les réponses de Robb étaient trop vagues pour Daena, qui manquait afficher sur ses lèvres une moue dont elle avait le secret et qui lui plaisait plus que tout. Après tout, le loup avait été un jeu amusant quand elle se rendait à la cour pour retrouver son grand père et son ami de toujours. Elle ne pouvait mentir en disant qu'à l'époque elle appréciait le jeune homme; En vérité.... elle ne le regardait tout simplement pas, se contentant de plisser le nez dès qu'il avait le malheur d'approcher. Cela n'avait que très peu changé et pourtant, Daena savait qu'elle devait travailler de manière intelligente maintenant. Après tout, l'animal de compagnie des dragons avait retrouvé ses maitres et il deviendrait suzerain un jour. Règnant sur la plus grande région des sept couronnes.... Allié qu'elle ne devait certainement pas oter à son époux. Daena devait apprendre à penser pour Willos et non plus uniquement pour elle. C'était encore dur dans l'esprit de la biefoise et elle ne pouvait s'empêcher de montrer ses crocs dès qu'il s'approchait. Combien de lunes lui restait-il avant qu'elle ne devient dame de Tyrell ? Elle préférait ne pas y penser et accrocher sur ses lèvres un sourire qu'on aurait presque pu croire réel s'il n'avait été aussi grand.

Sourire qui grandit sur un petit rire lorsqu'il ouvrit à nouveau la bouche. Voilà qu'il montrait des crocs qui tenaient de petits dents. Il était si facile d'attaquer les Hightower sur la couronne qu'ils avaient autrefois perdu... Surtout quand on savait que Daena n'avait pas digéré la chose et ne le ferait jamais. Elle avait mordu à l'époque, sans comprendre que le silence et le rire étaient bien plus efficaces que des grondements de chiots. Elle aurait eu un verre qu'elle l'aurait porté à ses lèvres pour mieux se gausser de l'homme en face d'elle. Sa langue se délira pour toute réponse, sans la possibilité d'une breuvage qu'elle aurait apprécié. La chaleur était suffocante.

Je vais devenir suzeraine. Ce n'est pas une couronne mais je laisse volontiers Margaery en porter une encore plus belle. Elle planta ses noisettes dans le regard de Robb, les yeux rieurs. Elle aurait pu chuchoter d'autre paroles vénéneuses aux oreilles de Viserys quand elle l'avait encore sous sa coupe. Elle avait préféré le silence pour empêcher les dragons de se déchirer. Les Hightower retrouvent une fois de plus leur place. Après tout, nous avons offert notre alliance aux Tyrell mais nous restons toujours à leur côté. Il y avait toujours ce sang royal dans celui des Tyrell. Ce sang parfaitement Hightower qui entraînait dans son sillage un port de tête altier. Margaery ne tenait certainement pas sa beauté de son imbécile de père mais bien de sa mère et Alerie était une parfaite Hightower. Personne ne pouvait le nier.

Elle attrapa une mèche qui avait eu le malheur de glisser dans son décolleter, la repoussant derrière son épaule alors que le loup recommençait à parler. Le visage de la tour se pencha légèrement sur le côté, comme pour mieux lire dans celui de Robb. Avait-il des... Soupçons ? L'amitié de la biefoise et du dragon étaient connus de tous à la cour et Daena aurait rit d'imaginer plus encore. Elle était femme mais n'était-elle avant tout aussi pur que le cristal ?

La mascarade était amusante. Reste à savoir si un dragon acceptera de s'accoupler avec une catin dornienne. Son sourire se fit carnassier rien qu'à la pensée d'Arianne Martell. La femme était peut-être belle mais les charmes trop voluptueux ne faisaient que sourire la biefoise. Elle avait eu le coeur du dragon bien avant que la vipère ne puisse espérer se creuser un nid. La seule question de cette piètre pièce de théâtre demeure. Connaissant ta faculté à fourrer ton nez partout, tu connais sûrement une bride de ce qu'elle aurait pu dire ? Voilà qu'elle était sérieuse dans ses mots sans en montrer rien sur ses traits. Mais la question l’intéressait. Elle savait Viserys parfaitement capable des pires atrocités. Ne bénissait-il un homme qui avait fait brûler un monde entier ?

20 ans après désolée


These violent delights have violent ends which consume


Merci:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Wolf Lord
avatar
The Wolf Lord
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 1779
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: [FB] Des amis de longue date [PV Daena Hightower]   Jeu 28 Juin - 16:56


Des amis de longue date



Robb était déjà épuisé de cet échange. La vipère bieffoise avait cette capacité incroyable depuis leur enfance commune de le fatiguer en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire, à coup de piques perfides et de sous-entendus moins subtils que ce que Daena voulait bien croire. Elle se prenait pour une politicienne de génie, unne grande intelligence. Robb ne lui retirait nullement une certaine finesse d'esprit, et une aptitude au language précise. Mais pour le reste, il ne lui accordait pas ce génie politique de l'ombre qu'elle revendiquait. Et le Jeune Loup était fatigué face à l'arrogance sudière de ces gens dont les aieux avaient dévorés les monde et dont ils croyaient tous avoir hérité. Bien sûr, les Nordiens n'étaient certainement pas les derniers à se vanter de la noblesse et de l'ancienneté de leur sang. Néanmoins, ils avaient tous conscience qu'il leur fallait se montrer à la hauteur de cette prestigueuse ascendance, et ne se reposaient certainement pas sur leurs lauriers comme cette péronnelle qui s'enorguenillait de la Couronne portée par ses ancêtres.

Alors le Jeune Loup écoutait Daena lui répondre, mais portait à ses paroles un intérêt de moins en moins clair. Il avait passé son enfance entière au milieu de ces langues de vipère, à surveiller la moindre de ses paroles et à interpréter les doubles sens de ces courtisans professionnels, et à présent il était fatigué. A Dorne, il retrouvait une certaine liberté de parole qui ressemblait peu ou prou à celle du Nord, et pour cela il appréciait de plus en plus cette région, quand bien même sa lassitude n'en demeurait pas moins présente. Il arrivait au bout de sa patience concernant les comportements du Sud, et de cela Daena représentait l'un des plus parfaits exemples.

Le Nordien ne répondit même pas à la future position de suzeraine de Lady Hightower, se contentant un hochement de tête qui se voulait vaguement intéressé. Il avait bien sûr connaissance des futures noces de Daena Hightower et de Willos Tyrell. Le Jeune Loup ne pouvait s'empêcher de se sentir compatissant pour le noble et courageux Bieffois, de se trouver flanqué qu'une future épouse aussi désassorti. Cependant c'était ainsi que les choses étaient faites pour les familles de la haute noblesse de Westeros, et il fallait l'accepter.

La conversation dériva alors vers le marage qui venait d'avoir lieu entre les murs de Palais-Vieux. Robb n'avait certes pu s'empêcher de lancer une pique concernant les relations entre Daena et le Prince Viserys, quand bien même il n'avait au final aucune véritable information, au maximum des suspicions qui n'étaient étayées par rien ou presque. Presque aussi gratuit que les remarques désobligeantes de son interlocutrice.

Cependant l'échange prit presque une tournure sérieure alors que la jeune femme -toujours en se moquant ouvertement de lui bien évidemment- l'interrogeait sur la pièce de théâtre qui avait été présentée au mariage princier. Un léger sourire étira les lèvres de Robb alors qu'il goûtait le plaisir de comprendre quelque chose inconnu de la si sûre d'elle Daena Hightower. Néanmoins, il n'était pas question de transiger avec la ligne de conduite qu'il avait adopté depuis qu'il avait appris la terrible nouvelle, quand bien même Daena était une amie chère de Wynafryd.

-Je ne sais rien de particulier concernant cette pièce de théâtre, j'ai cru comprendre qu'il s'agissait d'une fable, c'est tout.

Robb avait adopté une attitude détachée et indifférente en évoquant la chose, comme si la pièce de théâtre n'avait pas l'importance qu'on voulait bien lui accorder. Pourtant, ils avaient raison, cette pièce à elle seule pouvait renverser le Prince empoisonneur.

-Pourquoi nourrissez-vous un intérêt pour cela, Lady Daena?

Elle pouvait mimer le détachement tant qu'elle voulait. Robb avait vu la lueur d'intérêt et de sérieux dans les jolis yeux de la Bieffoise. Elle cherchait quelque chose, restait à savoir quoi.



©️ Feniix


Leo:
 


Awards 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [FB] Des amis de longue date [PV Daena Hightower]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] Des amis de longue date [PV Daena Hightower]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» - Vielles peaux (eu copines de longue date) - PV
» JULIAN SCHRATTER ✄ Adrian | Collègue de longue date (Réservé)
» [M/Libre] ryan reynolds - Ami de longue date
» Qui sème le vent récolte la tempête [Viserys Targaryen/ Daena Hightower]
» Enfin une date pour les élections en Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: