RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Nous avons besoin de monde dans à Dorne, dans les IDF et le Bief ! Points à la clé !

Une nouvelle édition de la Gazette a été publiée !! Vite allez la lire
Toutes les nouveautés de cette 19e MAJ sont disponibles ici

Partagez | 
 

 we will form a family [Wylla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris


Ft : Sophie Turner
Multi-Compte : Alyssa Vanbois
Messages : 807
Date d'inscription : 01/09/2017

MessageSujet: we will form a family [Wylla]   Mar 12 Déc - 18:29


Sansa

ft. Wylla

Chapitre 1
Une épidémie a lieu, de nombreuses personnes meurent à cause d'elle dont ma famille. Je vois leur corps qui se décompose. Qui a lancé ce sort ? Une sorcière ? Elle doit avoir un visage ridée et laide. Je décide donc de quitter Winterfell, je marche dans la neige. Quelques flocons tombent sur moi. Où pourrais-je trouver cette maudite femme ? Je l'ignore. Je continue de marcher. Je vois enfin un panneau avec une inscription dessus. Je décide de suivre cet itinéraire. Puis, j'arrive vers une maisonnette. Dois-je toquer ? Hum … Pourquoi pas ? Je toque. Pas de réponse. Je continue de frapper encore plus fort. Peut-être que la femme est sourde. Aucune réponse encore. Je tape du pied. Puis, je ne sais comment je me retrouve dans un autre endroit. Qu'est-ce qui se passe ? Où suis-je ? Je l'ignore.
Je me retrouve dans un endroit différent, un magnifique jardin composé de fleurs que je n'ai jamais vu. Je ne saurais pas les décrire. Je déambule dans celui-ci, je me baisse puis je vois une pièce en or. Son revers a un symbole curieux, un loup. En voyant cet emblème, je pense à ma famille. Où est-elle ? Je pense à elle. Je me mordille les lèvres. Du sang tombe sur le sol. Je vois également une fleur qui commence à pousser. C'est curieux … Très curieux. Oui, pourquoi est-ce que je vois l'évolution d'une plante ? Enfin, c'est étrange de voir une plante grandir à une vitesse hallucinante.  Je ne sais plus quoi penser ni quoi dire. Hum.
Ensuite, une personne âgée s'approche, elle tient une fleur dans ses mains. Une rose rouge. Elle me sourit.  Qui est-elle ? Une déesse ? Je n'ai vu un immortel. Est-ce commun qu'une lady puisse rencontre une divinité ? Non. Je ne crois pas. Elle me parle, je ne comprend pas trop ce qu'elle dit. Pas du tout même.
Je me réveille doucement. Je m'étire. Je souris. Je vois une servante. Je me souviens que je ne suis pas à Winterfell mais à Blancport. Fief des Manderly et future famille de mon frère Robb. En pensant à mon frère, j'ai un pincement au cœur, nous sommes quittés, il y a peu et sa présence me manque. Il est seulement parti depuis quelques jours. Une semaine et quelques jours … Mais Mère est encore présente. Je regarde la servante, elle me demande si je désire quelque chose. Je lui répond que je souhaite quelques biscuits avec du lait puis après j'aimerais prendre un bain chaud.
Quelques heures après, je suis prêtre. Je me demande où est dame ma mère ? Je regarde la chambre, je remarque un objet en bois. Quelque chose qu'on a sculpté. Oui, on dirait un petit cheval. Je ne me rappelle pas de l'avoir vu hier.
Je décide d'aller dans le salon. Peut-être que Mère sera là-bas ? Je ne sais pas encore. Je marche dans les couloirs. Un endroit que je ne connais pas comme ma poche. Je me demande si dans les jours, je connaîtrais ce lieu aussi bien que Winterfell. Peut-être …
Je décide de sortir dehors, je marche un peu, je ne sais pas où aller. Je remarque la chevelure de Wylla. Cette dernière est la sœur de Wynafryd. Je m'approche d'elle et je lui souris.

Sansa – Bonjour Lady Wylla, dis-je d'une voix douce. Comment allez-vous ?

Je ne l'avais pas trop vu ces temps-ci. Est-ce qu'elle m'évite ? Je ne sais pas. Je la regarde avec douceur.

Sansa – Puis-je vous tenir compagnie ? Dis-je quelques secondes après.

Va-t-elle accepter ? Ou non. J'aimerais pouvoir converser avec elle. De plus, j'aimerais qu'elle devienne mon amie. Après tout, bientôt, nous serons dans la même famille par les liens nuptiaux de nos parents.



sansa we will form a family
(c) black.pineapple


(5)



❥ Sansa Stark
(c) ystananas

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Brave Mermaid
avatar
The Brave Mermaid
Valar Dohaeris


Ft : Freya Mavor
Multi-Compte : Alyx | Bethany | Rhaenys
Messages : 472
Date d'inscription : 06/06/2017

MessageSujet: Re: we will form a family [Wylla]   Ven 5 Jan - 10:51



 

 
We will form a family

 
Wylla Manderly & Sansa Stark

 
Blancport | 299, lune 4, début de semaine 4

 
Wylla se remettait doucement de son empoisonnement, les effets du bonsome s’étaient enfin totalement dissipé et la jeune sirène sentait son énergie physique au meilleure de sa forme. Cependant, les choses avaient changé. Elle n’oubliait pas ce qu’on avait tenté de lui faire. Viserys ou pas. Quelqu’un avait tenté de la tuer à cause de sa langue trop pendue, à cause de cette franchise trop brute, à cause de son cœur trop pure qui s’exprimait avec violence, sans filtre. Dans la tête de la Manderly, les choses se bousculaient, elle était toujours sous le choc et depuis plusieurs jours, incroyablement calme. Ses yeux clairs reflétaient une sorte de mélancolie prenante, et la jeune lady avait perdu le gout a beaucoup de chose. Le mestre lui avait assuré que cela ne serait que passager, que le moral reviendrait avec le temps, mais Wylla n’en était pas sûr. Son monde venait de changer brutalement et elle le découvrait avec amertume.

Le vent frais et iodé apportait par la mer, apaisait l’esprit tourmenté de la jeune sirène. Assis sur un banc de pierre blanche, elle avait sur ses genoux un nécessaire pour écrire une lettre, écrire une lettre à sa grande sœur. Si d’ordinaire les mots lui venaient avec facilité, ce n’était pas le cas. Son bout de parchemin restait vierge de toute ancre et les yeux bleu de la sirène restait fixé sur l’horizon, pensive. Son grand-père avait déjà dû écrire à Wynafryd pour l’avertir de ce qu’il s’était passé ici, à Blancport. Que dire de plus à sa sœur ? Elle ne savait pas. Désormais, elle avait l’impression que chacun de ses mots pouvaient se retourner contre elle comme une épée s’enfonçant dans son cœur. Si leur lettre était surveillée ? Elle n’avait jamais utilisé un code pour écrire à son aîné et elle ne connaissait pas celui employer par son grand-père. Elle restait donc assise à contempler la mer du détroit qui s’étendait au-delà de la baie, sans rien faire, sans rien écrire.

Des pas s’approchant d’elle, la fit sortir de sa torpeur solitaire. Elle reconnut la voix de Sansa Stark, la petite princesse du Nord au yeux de Wylla. Trop sage, trop raffiné, trop…princesse. La sirène avait beaucoup de mal avec la fille aînée de Lady Catelyn, et cela remontait à quand elle était petite, lors de la rébellion des Greyjoy où elle avait dû malgré elle, rester avec Sansa. Heureusement que sa sœur avait été présente. Mais aujourd’hui, elle était seule, elle se sentait seule et voulait rester seule. Mais elle ne pouvait rejeter la fille des Stark juste par amertume et égoïsme. Même si la jeune fille avait du mal avec la louve, elle devait faire un effort, surveiller ses mots. Mieux valait surement s’entraîner avec la Stark plutôt qu’avec quelqu’un d’autres. « Comme quelqu’un qui vient de frôler la mort Lady Sansa. » La voix de la sirène était empli d’amertume et elle n’avait pas détourné le regard, continuant de contempler l’horizon. La question de la sœur de Robb  fit gronder l’esprit de Wylla qui se mordit la langue, tentant de se répéter les mots de son grand père en boucle dans sa tête. Surveiller ses mots, surveiller ses paroles. « Si vous le désirez lady Sansa, cependant je crains d’être d’une compagnie peu agréable… » Un oui avec un mais. Toujours la vérité et l’honnêteté mais enrobé d’être des paroles plus douce, moins directe. C’était un début…après tout, un tel changement demanderait du temps. Beaucoup de temps.


(c) DΛNDELION


true to our word
(c) MΛ☾ΛЯON

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris


Ft : Sophie Turner
Multi-Compte : Alyssa Vanbois
Messages : 807
Date d'inscription : 01/09/2017

MessageSujet: Re: we will form a family [Wylla]   Lun 8 Jan - 19:49


Sansa

ft. Wylla

Chapitre 2
Mon frère est parti en direction de Dorne pour le mariage de Viserys, je n'ai pas encore eu des nouvelles de lui mais je sais que je vais en recevoir bientôt. Il me tarde de lire les missives de ce frère tant aimé.
Ces pensées tourbillonnent dans mon esprit après que j'ai posé une question à Wylla sur sa santé.

Wylla -Comme quelqu’un qui vient de frôler la mort Lady Sansa

Comment cela ? Je la regarde, je ne comprends pas trop à quoi elle fait illusion. Je change de sujet de conversation et je lui demande si elle souhaite que je reste auprès d'elle. Je l'observe quelques minutes.

Wylla -  Si vous le désirez lady Sansa, cependant je crains d’être d’une compagnie peu agréable…

Je respire, je la regarde. Bien, c'est déjà une réponse positive mais je ferais attention à ne pas la contrarier. Qu'est-ce que je peux faire maintenant ? Dois-je lui demander de me faire visiter sa demeure familiale ? Après tout, il me reste tant de lieux à découvrir ici. Et, j'aurais besoin de Wylla pour me guider ici.
Le vent nous fouette le visage, je ne sais pas ce que nous pourrions faire. Dois-je prendre initiative ? Ou au contraire, laisser Wylla le faire. Je respire. Je continue de l'observer.

Sansa – Nous allons bientôt être comme des sœurs. Un sourire se dessine sur mes lèvres. Un jour prochain, mon frère s'unira à lady votre sœur. Je la regarde. Et, je pense que nous devrons essayer de nous entendre. Je me mordille les lèvres. Je sais que cela ne sera pas facile à cause de nos tempéraments mais j'ose espérer que nous pourrons … faire quelque chose dès maintenant ? Ose-je demander en la regardant dans les yeux.

Je dois éviter de la contrarier, je ne souhaite pas qu'à cause de mes paroles, elle soit encore plus fâchée et qu'elle se défoule sur moi. Je me tourne un peu et je vois lady arriver, je suis de dos, je regarde ma louve, je lui fais signe d'être près de moi. Après cet ordre, je me tourne auprès de Wylla. Je l’observe.

Sansa – Voulez-vous la caresser ? Elle ne va pas vous mordre sauf si je lui donne l'ordre de le faire.

Que dire de plus ? Dois-je l'interroger sur ce qui s'est passé plus tôt ? Dois-je faire ma curieuse ? Pas maintenant, elle risque de se braquer ou je ne sais pas. Je lui souris.

Sansa – Si vous voulez …. Ou, préférez-vous que nous marchons dans votre fief ? Je me ferais toute petite.

J'ai bien peur que mes paroles la froisse, je décide de me taire et de la laisser parler. Je ne lui avais pas laisser le temps de répondre à ma première interrogation. Je prends une profonde inspiration et je pose mon regard sur elle avec gentillesse. Je laisse le froid s'installer autour de nous, je pourrais le rompre mais je préfère que ce soit elle.
Je la regarde. Je me demande si nous arriverons à nous entendre … Il le faut. Je pense à mon frère, je pose ma main sur Lady, je plonge mon regard sur ma louve. Je me pose des questions, où est mon frère maintenant ? Est-ce qu'il va bien ? Je respire de nouveau puis je lève mes yeux en direction de Wylla.  




sansa we will form a family
(c) black.pineapple



❥ Sansa Stark
(c) ystananas

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Brave Mermaid
avatar
The Brave Mermaid
Valar Dohaeris


Ft : Freya Mavor
Multi-Compte : Alyx | Bethany | Rhaenys
Messages : 472
Date d'inscription : 06/06/2017

MessageSujet: Re: we will form a family [Wylla]   Dim 21 Jan - 15:58



 

 
We will form a family

 
Wylla Manderly & Sansa Stark

 
Blancport | 299, lune 4, début de semaine 4

 
Faire des efforts, ne pas réagir à la seconde près, réfléchir, penser et tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler. Des efforts bien compliqué pour la jeune sirène, pourtant la peur de revivre ce qu’elle venait de traverser, rester présente dans son esprit. Alors malgré l’envie de répondre au tac au tac, Wylla garda le silence. Jamais elle ne pourrait considérer Sansa comme sa sœur. Sa seule et unique sœur était et resterait Wynafryd. Les Stark ne partageaient pas son sang. Et même Arya avec qui elle s’entendait mieux, elle ne pourrait l’appeler sœur. « Vous êtes peut-être un peu trop optimiste lady Sansa. Je n’ai qu’une sœur et j’aurais toujours qu’une seule sœur. Peu importe que Wynafryd épouse Robb. La seule et unique sœur que j’aurais est et sera Wynafryd. » Ce n’était en rien méchant, juste la réalité. La Manderly n’avait jamais été niaise ou sentimentale. Cela avait même tendance à l’agacer. Elle adorait sa grande sœur mais il n’y avait jamais eu d’effusion dégoulinante d’amour entre les deux sirènes de Blancport.

Quand à faire des efforts pour bien s’entendre… Dans son esprit, elle entendait la voix de son grand père lui demandant de faire un effort, mais Wylla n’avait pas spécialement envie, elle n’avait jamais eu d’atome crochu avec la fille aînée de lady Catelyn. « Pas facile est un doux euphémisme… » murmura Wylla à mi-voix. Quant à la demande de la louve, la jeune sirène arqua un sourcil. « Faire quelque chose ? » Elle ne comprenait pas. Ne faisaient-elle pas quelque chose à l’instant même ? Elles parlaient, certes ce n’était la discussion la plus passionnante de l’année, mais elle discutait. C’était une activité comme une autre aux yeux de la Manderly. Décidément Sansa Stark restait un mystère complet aux yeux de la petite fille du seigneur de Blancport. Mais la jeune fille devait rester polie et faire des efforts. Rendre sa franchise et son honnêteté moins tranchante. Elle pouvait toujours parler avec son cœur, s’était ce qui la définissait, mais elle devait trouver des moyens pour y mettre les formes.

La jeune sirène regarda la louve géante de la Stark s’approchait d’elle. L’animal était joli mais impressionnant. La jeune demoiselle lui proposa de la caresser. « Sans façon…merci… » Elle ne tenterait pas les Sept Enfers en caressant un loup géant, créature à la base sauvage vivant au-delà du mur ou dans le Don. La jeune sirène venait de frôler la mort, elle ne voulait pas prendre plus de risque, même si la jolie rousse lui assurait qu’elle était inoffensive. Un animal restait un animal. Elle se méfiait même de Vent-Gris, le loup géant de Robb en qui elle avait toute confiance. Sa deuxième proposition était déjà plus raisonnable cependant, Wylla se devait de décliner, ordre de son mestre de rester tranquille. Ne pas faire de folie, ne pas aller se baigner dans la baie, ne pas aller crapahuter dans le port ou en ville. Rester au calme. Et de toute manière, la sirène aux cheveux verts n’était pas vraiment dans ses meilleurs jours. « Je suis désolée lady Sansa mais mestre Theomore m’a ordonné de rester tranquille et de ne pas aller me promener je ne sais où. Une autre fois peut-être. » Il était rare de voir la petite Manderly aussi obéissante aux ordres qu’elle avait reçu.



(c) DΛNDELION


true to our word
(c) MΛ☾ΛЯON

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris


Ft : Sophie Turner
Multi-Compte : Alyssa Vanbois
Messages : 807
Date d'inscription : 01/09/2017

MessageSujet: Re: we will form a family [Wylla]   Lun 5 Fév - 20:19


Sansa

ft. Wylla

Chapitre 3

Je commence à parler à Wylla, je lui dis que bientôt, nous serons sœurs. En effet, Wynafrid, la sœur aînée de Wylla est la fiancée de mon frère Robb. Je la regarde avec gentillesse. Je souhaite faire des efforts avec elle.

Wylla - Vous êtes peut-être un peu trop optimiste lady Sansa. Je n’ai qu’une sœur et j’aurais toujours qu’une seule sœur. Peu importe que Wynafryd épouse Robb. La seule et unique sœur que j’aurais est et sera Wynafryd.

Que lui dire ? Je la regarde. Je ne préfère pas lui répondre. Mais, je dois avouer que ces propos me blessent. Dois-je m'endurcir ? Comment le puis-je ? Comment une douce colombe peut apprendre à devenir forte ?  Ensuite, la sirène murmure. Je l'écoute sans rien rajouter. Je lui demande par la suite si elle souhaite faire quelque chose. En effet, j'aimerais que nous puisons marcher ou converser. Or, la cadette de Wyna me pose une question. Je la regarde avec un sourire.

Sansa – Nous pouvons trouver un sujet de conversation … Ou faire une autre activité. Je souhaite tellement tisser un lien amical avec vous.

Dois-je continuer à insister ? Je vois bien qu'elle ne désire pas être mon amie. Que faire ? Je ne sais pas. Ensuite, quelques instants plus tard, Lady arrive. Je m'adresse de nouveau à la sirène, je lui demande si elle souhaite caresser ma louve.
Bien que je n'aime pas me salir, je ne peux pas m'empêcher de caresser ma louve. Elle est importante pour moi. Elle fait partie de moi. Je ne pourrais pas supporter qu'il lui arrive quelque chose. Non, comment pourrais-je supporter sa mort ? C'est impossible.
Et s'il lui arrive quelque chose, je serais malheureuse comme les pierres. Je ne serais plus la même. Je regarde la petite-fille du seigneur de Blancport. A-t-elle un animal de compagnie ? Je ne sais pas. La demoiselle refuse de caresser Lady. Je ne commente pas sa tirade.
Je ne sais plus quoi faire pour être agréable avec elle. Je ne sais plus … Alors, je tente de lui proposer de marcher.

Wylla -  Je suis désolée lady Sansa mais mestre Theomore m’a ordonné de rester tranquille et de ne pas aller me promener je ne sais où. Une autre fois peut-être.

Sansa – Ce n'est rien …

Puis je repense aux mots que nous avons pensés. Elle a frôlé la mort. Je fronce les sourcils et je tente de réfléchir. Est-ce pour cette raison qu'elle est restée alitée plusieurs jours ? Je passe ma langue sur mes lèvres pour les humidifier. Je la regarde.
Dois-je rompre le silence glaciale qui s'installe entre nous ? Je caresse la tête de ma louve puis je regarde Wylla.

Sansa – Dites … Lady Wylla, pouvons-nous parler de la raison de votre alitement ? Je comprendrais que vous ne souhaitez pas en parler. Je la regarde. Pourquoi quelqu'un voudrait vous ôter la vie ? Demande-je en la regardant.

Je la regarde puis je respire, ai-je dit quelque chose qu'il ne fallait pas ? Je mordille mes lèvres. Je ne sais pas quoi faire. J'observe les horizons, nous sommes seules. Mais, est-ce que des oreilles indiscrètes nous écoutent ? Je ne sais pas.

Sansa – Désolée d'en parler Lady Wylla, je suis idiote. Je ne devrais pas vous embrassée de ceci. En tous cas, je suis contente que vous soyez là.

Je ne dis plus rien. Dois-je repartir ? La laisser seule ? Il vaudrait mieux, elle ne veut pas que nous parlons. Je ne sais pas quoi faire.

Sansa – Peut-être devrais-je rentrer. Si vous voulez, nous retrouverons pour le repas.

Je prends congé de la jeune Wylla puis je repars en direction de sa demeure. Je ne sais pas si nous allons continuer de parler.
Quelques heures, le repas est annoncé, je m'installe à ma place, près de mère et de Wylla. Je regarde les différents mets. Je ne sais pas par quoi commencer, je regarde la sirène puis je pose mon regard sur mon assiette.




sansa we will form a family
(c) black.pineapple


(2)



❥ Sansa Stark
(c) ystananas

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Brave Mermaid
avatar
The Brave Mermaid
Valar Dohaeris


Ft : Freya Mavor
Multi-Compte : Alyx | Bethany | Rhaenys
Messages : 472
Date d'inscription : 06/06/2017

MessageSujet: Re: we will form a family [Wylla]   Jeu 8 Fév - 18:46



 

 
We will form a family

 
Wylla Manderly & Sansa Stark

 
Blancport | 299, lune 4, début de semaine 4

 
Wylla avait bien du mal à comprendre la jeune Sansa Stark. Pourquoi voulait-elle tellement être « amie » avec la sirène qui depuis qu’elles ne connaissaient, n’avait cessé d’être désagréable ? Elle ne comprenait pas l’insistance de la louve de Winterfell. Elles étaient si différentes. La fille de lady Catelyn voulait être une parfaite petite lady, obéissante, rêvant de découvrir le Sud, alors que la petite fille de Wyman Manderly se fichait des convenances et ne rêvait que de liberté. Il était vrai que depuis son empoisonnement, la jeune fille aux cheveux criards avait changé, et changerait encore dans les semaines à venir. Cherchant un moyen d’être elle-même tout en faisant attention à ne plus froisser les égos car cela risquait de se retourner contre sa famille, voir conduire à la mort. Wylla ne désirait pas cela. Alors elle devait se chercher, se retrouver afin de mettre d’accord les deux parties de son cœur qui se battaient l’une contre l’autre avec force et vigueur.

La petite Stark était curieuse des raisons de l’alitement de la sirène. Dans un sens, cela rassurait la Manderly car les informations ne filtraient pas. Pour le moment personne n’était au courant du drame qui avait touché Châteauneuf. Un mal pour un bien. Wylla désirait plus que tout, trouver les preuves contre le lézard pour le faire payer mais il n’avait rien en dehors de son propre témoignage. Et c’était bien maigre. Sa parole contre celle du frère de Roi ? Le nord la croirait…mais c’était tout. Jamais le Sud ne croirait les racontar d’une demoiselle de quinze ans venant de la région la plus hostile aux Targaryen. « Quelqu’un m’a empoisonné avec du bonsomme. Il s’est trompé dans la dose donc j’ai pu m’en sortir… Pourquoi ? Parce que je dis ce que je pense probablement. Un égo que j’aurais vexé et qui aurait voulu se venger. » Le nom de Viserys ou des Targaryen n’effleura pas les lèvres de la sirène, sachant très bien que son grand père ne voudrait pas que cela circule trop vite pour le moment.

Sansa s’excusa de lui avoir poser la question, ce qui fit froncer les sourcils de la jeune fille. Elle n’avait pourtant pas été désagréable dans sa réponse pour le coup. Mais soit. Elle ne comprendrait visiblement jamais la sœur de Robb, c’était de plus en plus une certitude qui se confirmait au fil des minutes. Finalement, la louve prit congé, lui annonçant qu’elles se reverraient au repas du soir. Wylla ne put qu’hocher légèrement la tête avant de reporter son regard clair sur l’horizon. Le vent frais venait faire virevolter des mèches rebelles qui s’échappaient de sa tresse. Des doigts fins caressèrent lentement le parchemin qui reposait sur ses genoux. Elle dut se résoudre à abandonner l’idée d’écrire à sa sœur, les mots ne venant pas alors que pourtant elle mourrait d’envie de partager quelque chose avec son aîné. La sirène avait terriblement besoin de sa grande sœur en ce moment même. Une larme solitaire coula le long de sa joue, que Wylla chassa rapidement, avant de se lever et de retourner dans ses appartements pour se reposer avant le dîner.

*****

L’heure du repas arriva bien trop vite au gout de Wylla. Depuis son empoisonnement, elle se méfiait de tout ce qui passait dans son assiette. Pourtant elle savait que son grand père faisait en sorte que tout soit gouter afin d’assurer la sécurité de sa petite fille mais également des invités présents. La sirène se rendit donc la pièce principale où la famille Manderly dinait en compagnie des invités prestigieux qu’ils pouvaient accueillir. La demoiselle prit place au côté de Sansa, de l’autre côté se trouver sa mère Leona avec qui ses relations s’étaient légèrement améliorer depuis l’incident. Les plats arrivèrent et comme à chaque repas depuis ce malheureux matin Wylla hésita. Regard les plats fumants et qui auraient pu lui paraître alléchant. Sentant le regard insistant de sa mère, elle finit par faire glisser quelques pois dans son assiette avec un bout de poisson. Cependant, il lui était bien difficile de porter un aliment à sa bouche, sa fourchette jouait discrètement avec les pois tandis que la jeune fille écoutait distraitement les conversations autour d’elle. Elle finit cependant par piquer le légume et le porter à sa bouche. La Manderly restait cependant étrangement silencieuse, ne réagissant pas aux conversations aux alentours. Absente.



(c) DΛNDELION


true to our word
(c) MΛ☾ΛЯON

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris


Ft : Sophie Turner
Multi-Compte : Alyssa Vanbois
Messages : 807
Date d'inscription : 01/09/2017

MessageSujet: Re: we will form a family [Wylla]   Mar 27 Fév - 17:49


Sansa

ft. Wylla

Chapitre 4
Est-ce qu'une louve peut s'entendre avec une sirène ? Peut-être que oui, peut-être que non. Mais, cet entêtement à désirer que ma relation avec la jeune Wylla soit différente qu'autrefois semble bien périlleuse. La jeune femme refuse quelques unes de mes propositions.
Par la suite, je la questionne sur son alitement. Plusieurs questions ne cessent de raisonner dans mon esprit de jouvencelle. Pourquoi est-elle restée alitée ? Qu'est-ce qui s'est passé ? Pourquoi elle et pas une autre ? Est-elle la cible de quelque chose ? D'une vengeance ? De l'ire de quelqu'un ? Je ne sais pas. Comment pourrais-je le savoir ? Wylla est la clé pour résoudre toutes ces interrogations à ce sujet.

Wylla - Quelqu’un m’a empoisonné avec du bonsomme. Il s’est trompé dans la dose donc j’ai pu m’en sortir… Pourquoi ? Parce que je dis ce que je pense probablement. Un égo que j’aurais vexé et qui aurait voulu se venger. 

Sansa – C'est affreux …

Qui voudrait tuer une jouvencelle ? Qui aurait l'audace de toucher à un cheveu d'une nordienne ? Je ne sais pas. Je pense que c'est certainement un ennemi de Wylla mais à savoir qui … C'est une bonne question.  
Je m'excuse auprès de la jeune nordienne puis je prends congé auprès d'elle.

**

Je retrouve Wylla pour le repas du soir,  cette dernière est assise près de moi. Je ne souhaite pas la déranger, je me concentre sur mon assiette. Il y a des petits pois, des carottes, un peu de viande. Je mange un petit peu ou plutôt je picore.
Je regarde ma mère, je lui accorde un sourire. À quoi pense-t-elle ? Je la vois converser avec son voisin de table, je repose mon regard la jeune nordienne. Qu'est-ce que je peux lui dire ? Je ne sais pas. Je n'ose pas trop lui parler.
Le repas du soir me paraît bien long, pourquoi le temps passe lentement quand on s'ennuie ? Et, pourquoi au contraire, il s'accélère rapidement quand on est heureux. Pourquoi ? Toujours des questions et parfois aucunes réponses. J'observe Wylla, elle est calme. Dois-je troubler sa quiétude ? Son silence ?  Non. Ensuite, le dessert est servi, je goûte les tartes au citron. J'aime ce dessert, c'est l'un de mes préférés. Après avoir fini de manger, nous pouvons soit aller au salon soit aller dans nos appartements.
Je décide d'aller dans ces derniers après avoir salué les personnes présentes, je marche dans les couloirs puis j'entre dans mes appartements. Une servante s'incline, je lui adresse un sourire.  Je lui demande de l'aide pour m'aider à enlever cette robe.
Quelques instants plus tard, je lui déclare d'aller me chercher un peu d'eau avec des biscuits, elle fait une révérence puis elle part. Je me retrouve seule. Je m'approche du coffre contenant mes effets, je pense au cadeau de ma sœur. Va-t-elle l'aimer ? Je ne sais pas. J'espère que ce dernier pourra nous aider dans notre relation. Je souhaite qu'elle soit différente, je ne veux plus que cette querelle intestine nous détruise. Je soupire puis je m'approche en direction de la bibliothèque. J'emprunte un des ouvrages de cette dernière, ensuite, je me pose sur le lit et je commence à feuilleter le livre.
Comment est-il ? On voit des enluminures puis des textes, je commence à le lire, puis, je commence à être fatiguée. Est-ce déjà l'heure de dormir ? Je regarde la pièce et je remarque plusieurs éléments. Le premier est que l'assiette de biscuit et le verre d'eau sont posés sur la table de chevet. Ensuite, le second élément est que la bougie se consume lentement.
Je baille en mettant ma main devant la bouche puis je m'avance en direction d'une boîte que j'ai posé sur une table. Dans celle-ci, nous trouvons quelques rubans. J'en choisis un puis je décide de l'utiliser comme un marque-page pour me souvenir où je suis restée.
Après cela, je m'installe de nouveau dans le lit, je souffle sur la bougie et je commence à sombrer dans un sommeil. Or, ce dernier n'est pas du tout repos. Non … Il est affreux.
Je vois mon père sur son lit, il est affaiblit, Mère, Arya sont agenouillées. Petit Rickon pleure mais personne ne l'écoute. Bran est silencieux, il regarde dans le plafond. Je ne vois pas Snow ni Robb. Mon cœur se serre à cette idée. Puis,  nous recevons une lettre, celle-ci nous apprend que Robb a péri en mer. Je sanglote.
Et, je me réveille. Je suis chamboulée. Je pense à mon frère aîné, à ma sœur, à mes autres frères et à mes parents. J'ai peur. Peur que Robb périsse en mer, peur qu'il meure là-bas au mariage. Et s'il arrivait quelque chose aussi à Wyna ? Si quelqu'un a fait du mal à Wylla, peut-il le faire à la même chose à ceux que j'aime ou à mes proches ? Je me redresse dans le lit, je regarde le plafond. Que faire maintenant ? Je ne sais pas quoi faire.  Dois-je m'endormir de nouveau ? Et si, je rêve encore de ça ? Si je fais encore un cauchemar ? Je respire, je tente de me calmer. Je ferme les yeux et je compte, je recommence à dormir. Et puis, je me réveille, c'est un jour nouveau.
Je me prépare pour cette nouvelle journée, vais-je pouvoir réussir à converser avec Wylla ? Dois-je aller la chercher ? Que faire ? Je ne sais pas.  Je décide de la chercher, après quelque heures d'errance, je la trouve enfin.



sansa we will form a family
(c) black.pineapple



❥ Sansa Stark
(c) ystananas

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Brave Mermaid
avatar
The Brave Mermaid
Valar Dohaeris


Ft : Freya Mavor
Multi-Compte : Alyx | Bethany | Rhaenys
Messages : 472
Date d'inscription : 06/06/2017

MessageSujet: Re: we will form a family [Wylla]   Sam 10 Mar - 14:52



 

 
We will form a family

 
Wylla Manderly & Sansa Stark

 
Blancport | 299, lune 4, début de semaine 4

 
Le repas continuait, les minutes s’égrenaient, longues et interminable pour Wylla et incroyablement silencieuse pour la jeune sirène aux cheveux verts qui d’ordinaire faisait entendre sa voix. Ce fut presque un soulagement quand elle put rejoindre ses appartements, elle s’éclipsa en discrétion et toujours dans un silence qui ne lui ressemblait pas. A l’abris entre des murs qui la rassurait, elle se laissa tomber à la renverse sur lit, laissant ses yeux clairs fixer le plafond d’un air absent. Tout en continuant de regard dans le vide, ses mains commencèrent machinalement à défaire sa longue tresse verte, laissant ses cheveux ondulés retombés sur un côté de son visage. La journée n’avait pas été productive et pourtant la Manderly se sentait épuisé. Elle se dépêcha d’aller brosser sa tignasse afin d’assouplir les boucles qui s’étaient formés à cause de la tresse, avant d’enfiler sa tenue de nuit et de se glisser dans les draps salvateurs et protecteurs de son lit. Le sommeil ne tarda pas à gagner la demoiselle qui s’endormit paisiblement.

Ce fut sa mère qui la tira du sommeil en écartant les épais rideaux qui cachait la lumière du jour. Wylla grogna de mécontentement ce qui fit étrangement sourire lady Leona. Si la sirène avait changé, certaines choses restaient intactes chez la belle. Elle n’aimait pas se faire tirer du sommeil. Cette chose familière rassurait sa mère sur son état, cette dernière avait eu peur pour sa benjamine et elle avait depuis l’accident relâcher la pression sur sa dernière, ne désirant plus être en conflit avec sa fille, préférant profiter de ce qu’elle était et profiter de l’amour qui pouvait régner entre une mère et sa fille.

Une servante aida la jeune sirène à se préparer pour la journée et quand celle-ci lui proposa de lui apporter son petit déjeuner, Wylla refusa prétextant ne pas avoir faim. Depuis son empoisonnement, elle ne prenait que peu de petit déjeuner. Le gout du lait sucré dans sa bouche était toujours dans sa mémoire et elle préférait ne pas réveiller encore des plaies qui n’étaient pas refermés dans ses souvenirs. Elle s’échappa rapidement des plaintes de la servante qui tentait de la convaincre de remplir son ventre avant de commencer sa journée. La jeune fille se réfugia dans les écuries de Châteauneuf et s’approcha d’Ecume, l’étalon de Wynafryd. Elle en prenait soin de temps à autre en l’absence de sa sœur. L’animal lui rappelait son aîné, comme s’il était une extension de la sirène partit à Port Réal. « Veux-tu te dégourdir les jambes ? » Wylla glissa un licol autour de la tête de l’animal et le conduisit vers un enclot de sable où les palefreniers débourraient les jeunes chevaux afin d’en faire des montures dociles. Elle lâcha en liberté l’étalon afin qu’il puisse se défouler. Elle grimpa sur la barrière et s’assit là, afin d’observer l’animal libérant son énergie avec joie. La jeune fille n’était pas vraiment une bonne cavalière bien qu’elle ait apprit à monter comme sa sœur, elle préférait de loin nager dans la mer plutôt que de chevaucher un animal qui pouvait se montrer imprévisible à n’importe quel moment.

La Manderly restait là à contempler l’étalon de Wynafryd. Elle entendit quelques pas timides derrière elle. Se tournant légèrement, elle vit la chevelure chatoyante de la Stark. La sirène retourna à la contemplation de l’animal tout en saluant la louve. « Bonjour Lady Sansa. Qu’est-ce qui vous amène ici ? Je croyais que vous n’aimiez pas les chevaux. » La jeune fille se mordit la lèvre, elle avait encore dit ce qu’elle pensait avec beaucoup trop de franchise et sans tact. Heureusement son ton n’était pas agressif, ne faisant qu’une simple constatation. Mais c’était ce genre de comportement qui avait conduit quelqu’un à vouloir l’empoisonner. Dire le fond de sa pensée sans réfléchir aux conséquences. Il fallait qu’elle change cela. Elle ne pourrait jamais faire preuve d’hypocrisie, elle le savait pertinemment. Mais elle devait adoucir les mots qui sortaient de sa bouche.


(c) DΛNDELION


true to our word
(c) MΛ☾ΛЯON

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris


Ft : Sophie Turner
Multi-Compte : Alyssa Vanbois
Messages : 807
Date d'inscription : 01/09/2017

MessageSujet: Re: we will form a family [Wylla]   Mar 10 Avr - 13:56


Sansa

ft. Wylla

Chapitre 5

Je trouve la jeune sirène dans les écuries, je n'aime pas du tout les chevaux. Je n'ai jamais aimé être près de ces bêtes. Et pourtant, je suis là. Pourquoi ? Je ne devrais pas être là mais je suis là. Peut-être que j'ai envie d'avoir des amies. Peut-être que je dois commencer par être celle de la sirène aux cheveux verts. Après si elle ne désire pas l'être, je ne vais pas l'obliger.
Je salue la sirène, elle est près d'une monture. Cette dernière est d'une toute beauté. Avais-je envie de monter dessus ? Je ne pense pas que je suis très douée pour l'équitation. Et puis, je n'ai jamais appris.


Wylla -  Bonjour Lady Sansa. Qu’est-ce qui vous amène ici ? Je croyais que vous n’aimiez pas les chevaux.

Je la regarde se mordre ses lèvres, je respire, je la regarde. Oui, je n'aime pas du tout les chevaux. Je n'ai jamais apprécié l'odeur émanant de ce lieu. Pourquoi venir ici ? Pourquoi rester ? Dois-je faire des efforts pour être amie avec elle ? Je prends une autre inspiration et je continue de l'observer.

Sansa – Et bien, pour être honnête, je vous cherchais. En effet, vous avez bien raison, je n'apprécie pas trop les chevaux.

Je pourrais quitter les écuries et la laisser là. Mais, si je pars, qu'est-ce que je vais faire ? Coudre ? Être avec mère ? Être avec les autres femmes ? Pourquoi ne pas rester avec quelqu'un de mon âge ? Je me mordille les lèvres, anxieuse.  

Sansa – Je n'ai jamais monté une monture … J'avale ma salive, je continue de me mordre la lèvre inférieure. Je dois avouer que je tente de rester la parfaite lady. Je respire de nouveau. De même, j'ai peur de tomber  d'un cheval et les odeurs …

Est-ce que je fais ma précieuse ? Ma petite princesse ? Oui, il est exacte que je suis ainsi. Mais, je peux m'efforcer des efforts. Il y a des chances que ce changement mettent du temps mais si je veux avoir des amies, je dois bien changer un petit peu. Oh, je ne dis pas que je changerais tout, mais, il y a des choses que je peux gommer … Pas du tout. Je serais toujours la louve qui souhaite aller dans le Sud. La louve qui rêve rêve d'épouser le parfait chevalier … Or, maintenant que je connais mon frère, j'ose espérer que si un jour, je dois être fiancée à un homme … J'aimerais qu'il possède les vertus de mon frère et de mon père. Oui, un homme honorable. Je serais toujours la poupée de porcelaine qui rêve, les rêves sont si doux, si colorées. Quand on ne rêve pas, qu'est-ce qu'il nous reste ? Le néant, la tristesse … Pourquoi vivre sans rêve ?
Je fixe la sirène, je continue de regarder l'endroit. Il est vrai que je n'aime pas les odeurs mais je finirais par m’accommoder à cette puanteur. Je prendrais un bain pour enlever cette saleté ! Et je trouverais quelque chose pour sentir bon.

Sansa -  Je ne souhaite pas vous importuner, peut-être voulez-vous que je vous laisse avec votre magnifique monture ? Je respire. Je regarde ce cheval avec un petit sourire. Est-ce facile de monter à cheval ? Est-ce que vous avez peur ? Quelles sont vos sensations quand vous galopez avec votre monture et qui vous a appris à monter à cheval ?

Je pose trop de questions … Un peu trop même, je me mordille les lèvres puis mon regard se focalise sur le sol. Que faire ?




sansa we will form a family
(c) black.pineapple


Spoiler:
 



❥ Sansa Stark
(c) ystananas

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Brave Mermaid
avatar
The Brave Mermaid
Valar Dohaeris


Ft : Freya Mavor
Multi-Compte : Alyx | Bethany | Rhaenys
Messages : 472
Date d'inscription : 06/06/2017

MessageSujet: Re: we will form a family [Wylla]   Jeu 12 Avr - 15:49



 

 
We will form a family

 
Wylla Manderly & Sansa Stark

 
Blancport | 299, lune 4, début de semaine 4

 
La jeune louve la suivait bien. Pourquoi faisait-elle cela alors que la veille Wylla n’avait pas été des plus agréable et elle s’est rendue aux écuries pour justement éviter la Stark sachant que cette dernière n’appréciait pas la compagnie de ses animaux. Mais visiblement cela n’arrêtait visiblement pas Sansa ? Cette jeune fille était un vrai mystère aux yeux de la sirène qui ne s’était toujours pas tournée vers elle, gardant son regard fixé sur Ecume qui évacuer son trop plein d’énergie. L’étalon gris pommelé au crin sombre était un magnifique palefroi offert à Wynafryd par leur grand-père. Sa sœur contrairement à elle, apprécié l’équitation. La sirène aux cheveux verts aimait les chevaux et les contempler, mais elle préfère aller braver les vagues froides de la baie plutôt que de partir en ballade sur les terres des Manderly.

Sansa avoua n’être jamais monté sur un cheval, laissant sous-entendre qu’elle n’avait jamais appris. Wylla du réprimer un léger rire moqueur quand elle lui annonça qu’elle s’efforçait d’être une parfaite lady. L’aînée des deux sœurs du triton montait merveilleusement à cheval, les princesses montaient à cheval, les ladies parfaites avaient toutes apprirent à monter à cheval, étrange que la princesse du Nord n’ai pas appris. « Il me semble que pour être une parfaite lady, il faut savoir monter à cheval. Même si cela n’est pas ce que vous préférez, toute lady doit savoir monter sur un cheval… » Sur les mots de la sirène, l’étalon revint vers elle au trot secouant sa tête ce qui faisait onduler sa longue crinière sombre. Wylla lui grattouilla le chanfrein du bout des doigts. « Oh ce n’est pas ma monture, c’est celle de ma sœur Wynafryd. » Elle ne voulait pas de cheval rien qu’à elle. Les cheveux des écuries lui convenaient parfaitement pour le peu qu’elle pratiquait. Cela serait du gâchis de laisser une si belle bête enfermé dans un box pour ne jamais en sortir, même si les palefreniers s’occupaient des animaux à merveille et faisaient en sorte de les sortir de façon régulière.

Wylla sauta à terre et attrapa l’animal pour lui glisser le licol et le sortir du cercle tout en lui caressant doucement l’encolure. « Est-ce facile ? Quand on sait monter à cheval oui. L’apprentissage n’est pas facile, et ça fait mal. Et je n’ai pas peur car si j’ai peur le cheval à peur et cela devient dangereux. » La sirène posa ses yeux clairs sur l’étalon, ce genre de chevaux était sensible contrairement au hongre et au roussin qui possédait des caractères beaucoup plus placides. « Pour les sensations ça dépend des moments. Si vous n’êtes pas dans un bon jour vous êtes secoués dans tous les sens, si vous êtes dans un bon jour, je dirais une sensation de liberté sauf quand il fait froid où cela vous gèle les os et les lèvres si bien que vous n’arrivez plus à parler ensuite. » Wylla ne voulait pas se moquer, elle n’énonçait que des vérités, elle faisait des efforts pour répondre aux questions de Sansa. Mais elle ne pouvait s’empêcher de laisser sous-entendre qu’il fallait laisser son côté puritain et précieux quand on chevauchait un cheval, tout comme son ego car l’animal était bien plus puissant qu’un simple humain. « Mon père et le chef des palefreniers. »

(c) DΛNDELION


true to our word
(c) MΛ☾ΛЯON

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris


Ft : Sophie Turner
Multi-Compte : Alyssa Vanbois
Messages : 807
Date d'inscription : 01/09/2017

MessageSujet: Re: we will form a family [Wylla]   Mar 8 Mai - 13:01


Sansa

ft. Wylla

Chapitre 6

Je déclare à à la sirène que je ne suis jamais montée à cheval. Jamais, je n'avais eu envie de faire de l'équitation, ce n'était pas dans mes idées. Pour moi, une lady ne monte pas à cheval. Mais, pourquoi cela ? Pourquoi avais-je cette cette idée bien ancrée en moi ? Pourquoi voulais-je changer d'avis ? Je ne sais pas.
Je regarde la jeune fille à la chevelure verte.

Wylla - Il me semble que pour être une parfaite lady, il faut savoir monter à cheval. Même si cela n’est pas ce que vous préférez, toute lady doit savoir monter sur un cheval…

Sansa – Pourquoi Lady Wylla ? Demande-je naïvement.

Je continue d'observer le cheval, ai-je peur de lui caresser le museau ? Je ne me sens pas à l'aise … Je ne suis pas dans mon élément. Je respire puis je repose mon regard sur la jeune sirène. Ensuite, cette dernière m'indique que cet étalon est celui de Wynafryd.
J'observe Wylla et l'étalon, pendant qu'elle s'occupe de lui, je ne dis rien puis après quelques minutes, je lui pose des questions. Je m'interroge sur la facilité à monter sur cet animal puis je lui demande si elle a peur et quelles personnes lui ont enseigné comment monter à cheval.
J'écoute les paroles de Wylla, celle-ci déclare que pour monter à cheval, c'est une chose aisée. En revanche, elle précise que l'apprentissage ne l'est pas. Ensuite, la sirène évoque les différentes sensations quand elle est fait qu'un avec sa monture. Puis, elle finit par dire que c'est son père et le chef palefrenier qui lui ont enseigné comment monter sur une monture.
Je la regarde en souriant. Ai-je envie d'essayer d'apprendre ? Je me mordille les lèvres et je continue d'observer ce lieu. Il est vrai qu'il s'agit d'un endroit repoussant pour moi … Mais, si, je veux incarner la parfaite Lady, je dois bien essayer de changer.
Je prends une profonde inspiration tout en continuant de regarder avec attention la jeune sirène. Si elle est dit qu'une parfaite lady doit monter à cheval, je dois l'écouter. Elle est plus âgée que moi. Elle doit certainement dire la vérité et non mentir. Et puis, pourquoi elle me mentirait ?

Sansa – Je vous remercie pour vos réponses Lady Wylla. Je lui souris. Puis-je vous demander s'il est possible de m'enseigner les rudiments de l'équitation ? Lui dis-je en la regardant dans les yeux. S'il vous plaît. Continue-je d'une voix implorante.

Je ne rajoute plus rien en attendant sa réponse, je regarde ma robe, je vois de la poussière et de saleté sur cette dernière. Je pose mes mains sur les plis de ma robe pour les enlever. Puis, je repose mon regard sur mon aînée.


Sansa – Je crois que ma robe ne convient pas pour monter à cheval. Je me tais quelques instants.

Je pourrais demander une nouvelle robe à dame ma mère son autorisation d'avoir une nouvelle robe.  Cependant, si je la commande ,  je ne pense pas que je reçois à temps ce type de vêtement avant mon départ de Blancport.






sansa we will form a family
(c) black.pineapple



❥ Sansa Stark
(c) ystananas

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Brave Mermaid
avatar
The Brave Mermaid
Valar Dohaeris


Ft : Freya Mavor
Multi-Compte : Alyx | Bethany | Rhaenys
Messages : 472
Date d'inscription : 06/06/2017

MessageSujet: Re: we will form a family [Wylla]   Mar 15 Mai - 19:30



 

 
We will form a family

 
Wylla Manderly & Sansa Stark

 
Blancport | 299, lune 4, début de semaine 4

 
La question de Sansa fit lever les épaules de Wylla de façon nonchalante. Elle en posait des questions ! Inutiles par-dessus tout. C’était elle qui était censé être la lady entre les deux, mais visiblement la sirène savait bien plus de chose et savait se comporter de façon plus approprié pour avoir le titre de Dame que la louve. « J’en sais rien, mais toutes les grandes dames de ce monde savent monter à cheval. Dame votre mère sait monter à cheval. Ma sœur sait monter à cheval et je suis sûr que la princesse qu’elle sert sait aussi monter à cheval. Toutes les ladys savent monter à cheval c’est comme ça. » Comment était-ce arrivé là n’intéressait nullement la Manderly. Elle savait juste que le dame apprenait l’art de l’équitation et cela quel que soit leur région et leur origine. L’origine des diverses étiquettes de la noblesse étaient bien trop anciennes pour qu’on s’en préoccupe, autant suivre le tout à la lettre sans se poser de question et suivre les enseignements qu’on leur prodiguait depuis leur plus jeune âge.

La suite laissa Wylla s’en voit. Elle regarda la Stark avec des yeux ahurit face à la demande. Elle n’avait pas les compétences, elle venait de le dire. Sansa n’aimait pas les chevaux et voulait subitement devenir cavalière. Et visiblement elle avait la mémoire courte. La sirène aux cheveux verts lui avaient dit la veille qu’elle ne devait rien faire d’inconsidéré, monter à cheval n’était pas conseillé pour le moment. Si elle pouvait s’occuper d’Ecume s’était uniquement en gardant les deux pieds sur la terre ferme. Et apprendre à quelqu’un qui n’avait probablement jamais touché un cheval n’était pas aisé, surtout avec un étalon comme l’animal qui appartenait à Wynafryd. C’était de la folie. « Vous savez lady Sansa, les instructions de mon mestre concernant ma santé n’ont pas beaucoup changé entre hier et aujourd’hui. De plus je vous ai dit que je n’étais pas une excellente cavalière, je n’ai donc absolument pas les compétences pour vous apprendre. Je serais fort incapable de monter l’étalon de ma propre sœur. Et…avant de vouloir monter à cheval, il faut en savoir un peu plus sur l’animal donc tout commence à s’occuper de l’animal donc mettre les mains dans la poussière, la terre voire la boue selon le temps et bien des matières n’ayant pas une odeur de fleurs. » Wylla la détailla rapidement de la tête aux pieds. « Et vous n’avez effectivement pas la bonne tenue pour être avec des chevaux. » Ce n’était pas avec une robe délicate qu’on passait du temps avec ses animaux qui risquaient de salir et déchirait le tissu. Ce serait fort gênant de se retrouver nu car le tissu se retrouvait déchirer. « Vous devriez commencez cela quand vous serez chez vous à Winterfell, travailler avec des chevaux que vous côtoierez quotidiennement. » La jeune fille avait commencé sur des poneys, elle avait appris à les brosser, à démêler leurs crins rêches, à ôter la poussière, à décrotter leur sabot,… Si aujourd’hui elle le faisait plus car elle avait grandi et connaissait tous ses enseignements, c’était une étape obligatoire pour lier une relation avec l’animal.


(c) DΛNDELION


true to our word
(c) MΛ☾ΛЯON

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
avatar
Dame
Valar Dohaeris


Ft : Sophie Turner
Multi-Compte : Alyssa Vanbois
Messages : 807
Date d'inscription : 01/09/2017

MessageSujet: Re: we will form a family [Wylla]   Jeu 14 Juin - 19:10


Sansa

ft. Wylla

Chapitre 7

Je demande à la jeune fille aux cheveux verts pourquoi les dames peuvent monter sur une monture. En effet, dans mon esprit, une dame ne devait pas monter dessus. Est-ce un préjugé ? Peut-être. Je vois que la jeune fille hausse les épaules. Je la regarde sans rien rajouter de plus.

Wylla - J’en sais rien, mais toutes les grandes dames de ce monde savent monter à cheval. Dame votre mère sait monter à cheval. Ma sœur sait monter à cheval et je suis sûr que la princesse qu’elle sert sait aussi monter à cheval. Toutes les ladys savent monter à cheval c’est comme ça. 

J'écoute les paroles de la jeune fille. Je me mordille les lèvres puis je fronce les sourcils. Elle a raison. Je devrais monter à cheval, un jour. Mais, cet apprentissage ne sera pas aisé … Je respire puis je regarde longuement Wylla. Je pose une nouvelle question à la petite-fille de Wyman Manderly, je lui demande si elle pouvait m'apprendre à monter à cheval.

Wylla - Vous savez lady Sansa, les instructions de mon mestre concernant ma santé n’ont pas beaucoup changé entre hier et aujourd’hui. De plus je vous ai dit que je n’étais pas une excellente cavalière, je n’ai donc absolument pas les compétences pour vous apprendre. Je serais fort incapable de monter l’étalon de ma propre sœur. Et…avant de vouloir monter à cheval, il faut en savoir un peu plus sur l’animal donc tout commence à s’occuper de l’animal donc mettre les mains dans la poussière, la terre voire la boue selon le temps et bien des matières n’ayant pas une odeur de fleurs. 

Sansa -  Vous avez raison Lady Wylla. Lui dis-je en la regardant dans les yeux. Je lui adresse un sourire.

Par la suite, nous évoquons ma tenue, je ne peux pas porter cette dernière pour monter à cheval. La jeune sœur de Wynafrid me conseille de commencer mes cours à Winterfell. Quand je serais chez moi, je pourrais demander à mon père s'il est possible que j'apprenne à monter à cheval. S'il est d'accord, je pourrais commencer des leçons d'équitation avec un expert. Je regarde Wylla, je souris et je prends une profonde inspiration.

Sansa – Je vous remercie pour vos conseils Lady Wylla et du temps que vous m'avez consacré concernant l'équitation. Je souris. Je vais devoir vous laisser. Je la regarde.  

Je pourrais proposer à Lady Wylla si elle souhaite me raccompagner mais je ne souhaite pas la déranger encore plus. Je respire de nouveau et je pose mon regard sur cette sirène. Le chemin sera long avant que nous soyons amies.

Sansa – Au revoir Lady Wylla. Nous retrouvons pour le repas de ce midi.

Je lui accorde un dernier sourire puis je repars en direction du château. Je décide d'aller dans mes appartements.




sansa we will form a family
(c) black.pineapple


Spoiler:
 



❥ Sansa Stark
(c) ystananas

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: we will form a family [Wylla]   

Revenir en haut Aller en bas
 
we will form a family [Wylla]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Family First : II
» You're bringing new life to your family tree now ◮ Alistair & Andy
» Montage débile : Family Sim Bower
» Family is all. {Mael - Liora}
» The Shield vs Wyatt Family

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: