RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Nous avons besoin de monde dans le Val, Dorne, les IDF et l'Ouest! Points à la clé !

Partagez | 
 

 [EVENT] Le soleil et le dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Sibylla Deen
Messages : 112
Date d'inscription : 15/09/2017

MessageSujet: Re: [EVENT] Le soleil et le dragon   Mar 9 Jan - 0:22




Le soleil et le dragon



L’attitude du chevalier ne plaisait pas à la princesse qui se contenait de l’observer comme s’il n’était qu’une mouche qui volait autour d’elle, il était grand, mais sa stature n’impressionnait et n’intimidait aucunement la princesse. Cette dernière continua de sourire et rigola légèrement à la réplique de ce dernier, elle inclina légèrement la tête avant de lui répondre. « Ne prenez alors pas la parole Sire, si vous ne voulez pas faire d’esclandre à mon mariage. » Commença-t-elle par répliquer toujours le ton de la voix amusée. « Moi, Princesse Arianne héritière de Dorne je vous souhaite une bonne soirée et vous remercie une fois de plus pour vos présents.» Répliqua-t-elle toujours aussi amusé, elle ne pouvait s’empêcher d’avoir un rictus taquin au coin des lèvres ainsi que ces yeux qui pétillait de malice. Quand le chevalier s’éloigna et que son époux également, la princesse s’était alors dirigé vers les Nordiens pour la danse.

C’était au bras du jeune prince du nord que la nouvelle mariée se trouvait actuellement, elle n’effectuait pas sa première danse avec son époux qui était actuellement en train de discuter de la pièce de théâtre avec son frère aîné, le roi. La jeune femme s’était alors dirigé vers les personnes représentant le Nord qui était présent à son mariage, elle ne connaissait pas très bien la région et ces habitants et la princesse avait envie de se forger son propre opinion plutôt que de s’appuyer sur des ressenties et des rumeurs qui courraient aux alentours. Le prince avait accepté avec plaisir la danse que lui avait proposée la belle brune qui l’avait remerciée d’un magnifique sourire. Elle s’excusa tout de même auprès de la fiancée de ce dernier l’informant qu’elle le rendrait rapidement à elle.

Les musiciens finirent par jouer les premières notes de musique signalant le début de la danse. Les deux jeunes gens dansèrent en parfaite grâce et avec aisance. Leurs gestes étaient élégant et léger, la princesse était ravie de pouvoir danser avec un bon danseur ce n’était pas facile de trouver un bon partenaire de danse.

Evidemment la jeune femme aborda le sujet de son époux, Viserys. Après tout il avait passée du temps dans le Nord en présence de Robb et ce dernier avait eu largement le loisir d’apprendre à le connaître au fil des semaines qui s’étaient écoulés. Toutefois, elle ne pouvait s’empêcher d’être suspicieuse, elle ne connaissait pas encore l’affaire qu’il s’était produit dans le Nord, mais elle avait remarquée la légère tension que dégageait le jeune prince en présence de son époux, pareillement pour la fiancée du  Nordien . Elle l’avait questionnée, sans pour autant être dans l’accusation, elle voulait simplement essayer d’apprendre et de comprendre son époux à travers les personnes qui l’avait fréquenté. Qu’il soit remis ainsi en cause lors de son propre mariage n’allait pas aider son intégration auprès du peuple dornien.

La princesse justifia ces questions et son raisonnement du au stress du mariage, sans aucune surprise le jeune prince renforça cette idée par sa réponse qui fit sourire la princesse. Elle lui répondit avec légèreté et amusement.

« Mais c’est mon rôle de me faire du souci. » Dit-elle avant de lui faire un clin d’œil.

Le sourire qu’apparut sur les lèvres du nordien lorsqu’elle aborda le sujet de sa fiancée confirma à la princesse que ce n’était pas uniquement un mariage politique, il y avait également un lien fort et intime qui s’était créée entre les deux jeunes gens.
« Sachez Sire Stark, qu’il n’y a aucun petit rang. Chaque personne est importante. Et je suis certaine que votre mariage avec Lady Manderly vous permettra de regagner votre Nord natale. Je serais ravie de pouvoir faire la connaissance de votre fiancée avant votre départ» Finit-elle de dire en inclinant légèrement la tête.

La musique s’arrêta finalement et la princesse remercia son partenaire. Ce dernier lui parla de son époux, invitant indirectement cette dernière à le rechercher du regard. Arianne se retourna cherchant cette crinière argent qui représentait son époux. Ce dernier se trouvait auprès d’une jeune femme brune, fronçant les sourcils la princesse se dirigea vers les deux amants. Elle posa sa main sur son époux avec un petit sourire au coin des lèvres. « Viserys, accorderez-tu cette danse à ton épouse ? » demanda-t-elle avant de tourner son regard la celle qui lui tenait compagnie. « Lady? » Demanda-t-elle en suspend attendant de connaître l’identité de la jeune femme pour la saluée correctement. La princesse ne quitta pas du regard la biefoise, c’était vers elle que le regard de Viserys s’égarait pendant la cérémonie, il s’était encore égarée sur elle pendant qu’ils recevaient les félicitations et les cadeaux. Pourtant Arianne ne faisait aucun commentaire ce n’était pas le moment de poussé ces investigations plus loin.  Fidèle à elle-même la dornienne continuait de sourire ces yeux bruns pétillant toujours de malice et d’amusement qu’importe la situation. « Comment-vous connaissez vous tout les deux ? » Finit-elle par demander sans quitter la brune du regard, ni son sourire toujours présent sur le coin de ces lèvres.




(c) DΛNDELION



La séduction est un art aussi subtile que le maniement des mots
 

© Pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris

Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas & Eleyna
Messages : 5120
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: [EVENT] Le soleil et le dragon   Mar 9 Jan - 13:13

Alors que les deux nordiens parlaient avec leur comparse du Val d’Arryn sur la pièce qui venait de se jouer, la Manderly ne pu retenir un sursaut de surprise lorsque la jolie blonde qu’elle avait repéré plus tôt les interrompis, demandant si la nordienne avait été effrayée. Cette dernière répondit alors par un léger éclat de rire. “Peur non, après tout, ne sommes-nous pas, nous les nordiens, les plus effrayants ici à Dorne ?” Wynafryd émit un léger rire avant de conclure. “Mais je ne voulais pas vous déranger. Et puis la pièce a commencé et m’a coupé dans mon élan. C’est un honneur en tout cas de vous rencontrer Lady Allyrion. Félicitations pour votre grossesse.” ajouta-t-elle avec un hochement de tête poli. Mais une nouvelle intervention surpris la sirène. Celle d’Arianne Martell. La Manderly s’écarta docilement et afficha un sourire poli alors qu’Arianne choisissait le loup pour cavalier. Néanmoins elle se montra polie en incitant Wynafryd à les suivre sur la piste également, ce à quoi elle répondit par un large sourire avant de chercher Robar du regard. Peut-être serait-il mal vu qu’il danse avec elle avant de danser avec sa fiancée, la princesse ? Mais après tout, son fiancé à elle, ne dansait-il pas avec la jeune mariée ? Avant même son propre mari ? “Allez-vous dansez vous aussi Lady Ynys ? Ou cela ne serait pas prudent ?” demanda-t-elle à la jolie blonde enceinte. Elle aurait bien continué de faire connaissance avec ce couple dornien, mais elle était attendue sur la piste et était bien curieuse de ce qu’il pouvait se dire entre la princesse et Robb. “Ser Robar, il est temps de faire vos preuves je crois.” conclut-elle en tendant son bras en direction du Royce.

Tandis que Wynafryd et Robar dansaient sur la piste avec d’autres couples, malgré la conversation agréable que les deux jeunes gens avaient, le regard de la sirène cherchait régulièrement celui de son fiancé pour suivre ce qu’il se tramait. Se pouvait-il que cela soit une coïncidence ? Juste après une pièce orchestrée par sa famille contre son récent mari, la princesse aurait choisi par hasard de danser avec son fiancé ? A l’heure actuelle, Wynafryd ne pouvait dire ce que la dornienne savait de son mari ou non, de ce qu’il s’était passé ou non, ses raisons étaient peut-être autres, mais il fallait reconnaître que son choix était une drôle de hasard. Ils croisèrent également le dragon ensoleillé et son père, le Roi Rhaegar. A cette occasion, Wynafryd ne manqua pas de les saluer d’un chaleureux sourire. Au moins Rhaenys n’était pas sans cavalier et compte tenu de la position de ce dernier, sa danse avec Robar ne créerait aucun scandal. Finalement la musique se termina et Wynafryd commença à regagner sa place initiale, laissant le Chevalier Rouge choisir une nouvelle partenaire de danse s’il le souhaitait, lorsque Robb attira une nouvelle fois son attention. Il s’était arrêté pour discuter avec Arianne et lui désigner le prince Viserys. C’est alors qu’elle la reconnut. La Manderly resta stupéfaite un instant, la bouche légèrement entrouverte et du faire un effort considérable pour regagner sa prestence habituelle. Après tout, elle aurait pu se douter de sa présence, elle avait eu vent de ses fiançailles avec Willos, qui était également présent parce qu’il se trouvait être un ami du marié, pour une raison qui échappait encore à la nordienne, bien qu’elle se soit promis d’éclairer ce point avec lui. Mais cela n’expliquait pas ce qu’elle faisait aussi proche de l’empoisonneur.

Son sang ne fit qu’un tour et elle n’hésita pas une seule seconde. Wynafryd avança d’un pas assuré, un sourire radieux sur les lèvres, dans la même direction de la princesse dornienne. Une fois arrivée à la hauteur du petit groupe, la Manderly écarta les bras en direction de la Hightower, un air béat sur le visage. “Daena ! Quelle joie de te trouver ici ! Encore toutes mes félicitations pour tes fiançailles avec Willos… je…” Wynafryd s’arrêta, regardant alors les jeunes époux avec un air embarassé. “Oh, toutes mes excuses, je n’avais pas fait attention.” Elle baissa la tête, docile. “Je ne voulais certainement pas vous couper dans vos discussions vos altesses, j’ai simplement reconnu une amie et mes pas ont suivi mon coeur sans réfléchir. Je vous prie de bien vouloir me pardonner, je rattraperais le temps perdu avec Lady Daena plus tard…” Elle ne savait pas si elle serait retenue, elle ne savait pas si Daena la suivrait là, ou si elles ne se reverraient jamais, à l’heure actuelle elle était incapable de dire si elle en avait envie après ce qu’elle venait de voir, mais au moins, elle aurait semé le doute dans l’esprit de Viserys quant à l’amitié qui existait jusqu’alors entre la biefoise et la Manderly.



Our waters run deep
Don’t make me sad, don’t make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don’t know why, the road is long, we carry on. Come and take a walk on the wild side, let me kiss you hard in the pouring rain, choose your last words, this is the last time, 'cause you and I, we were born to die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris

Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance
Messages : 352
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Re: [EVENT] Le soleil et le dragon   Mar 9 Jan - 16:22

Le soleil et le dragon

An 299 - Lune 5 - Semaine 3



Rhaegar Targaryen


Le couple de danseurs que formaient le Dragon et sa fille étaient des plus radieux et élégants. Le Roi affichait un sourire poli à ceux dont il croisait le regard et qui le saluait tout en faisant tourner Rhaenys de ses mains habiles, montrant alors toute la magnificence de la tenue de sa fille. Alors qu’ils dansaient plus près l’un de l’autre, la princesse lui posa une question qui le taraudait lui aussi. Le sourire du Roi s’effaça quelques instants et son visage prit un air soucieux qu’il ne voulait pas montrer à sa fille, elle-même étant en proie à l’inquiétude face à tout ceci. Il répondit à voix basse pour n’être entendu que d’elle :

Non pas encore…mais je compte bien mettre la lumière sur ce mystère. Non seulement ceci est fort déplacé mais il est injurieux envers ton oncle, notre famille et envers moi. Je ne tolérerai pas que l’on se gausse impunément des Dragons de la sorte et en notre présence.

Il écarta sa fille, la fit à nouveau tourner puis la ramena doucement vers lui. Il hésita à lui révéler ce dont son frère lui avait parlé mais elle était à présent en âge de comprendre ce genre d’intrigues. Elle devait savoir, elle aussi :

Avant de partir à Port-Réal, il me faudra parler avec Viserys. Selon lui, cette pièce aurait un rapport avec un accident qui aurait pu lui être fatal durant son séjour dans le Nord… Que cela soit lié ou non, je ferais en sorte que mes hommes mettent la main sur les coupables. L’humour, même maladroit comme celui de cette pièce, est une chose. La tentative d’assassinat en est une bien plus grave Rhaenys.

Ils croisèrent d’autres couples dont Robb Stark dansant avec la mariée et Wynafryd Manderly au bras du fiancé de sa fille Robar Royce. La jeune Nordienne les salua d’un gracieux sourire, ce à quoi Rhaegar répondit par un signe de tête et un sourire cordial. Puis la musique cessa, signant la fin de la danse. Il s’inclina devant sa partenaire de danse, lui prit la main et lui murmura :

Ne pense pas trop à tout ceci. Amuse-toi ; tu ne risqueras rien tant que je vivrais je t’en fais la promesse.

Il lui pressa doucement sa main délicate pour appuyer ses dires, lui sourit chaleureusement et quitta la piste de danse. Son regard violet tomba sur la table d’honneur des mariés. Il y vit plusieurs jeunes femmes. Son cœur lui dit de retourner à sa place à la table d’honneur, aux côtés de son frère, dans les plus brefs délais mais il lui fallait encore se montrer parmi les restes des invités, même s’il n’aimait guère cet exercice. Il chercha sa jeune sœur Daenerys mais ne la vit pas parmi la foule. Ser Barristan le suivait de près et il savait qu’il avait dépêché un Garde Royal auprès de chaque membre de sa famille. Aussi la verrait-il plus tard, certainement lorsqu’il aurait regagné sa place.

A force de chercher sa sœur, son regard tomba sur une jeune femme blonde qui ne participait pas aux danses et restait de côté. Il reconnut l’emblème de la maison à laquelle elle appartenait et s’approcha d’elle :

Vous devez être l’épouse de Lord Ryon Allyrion ? Lady Ynys je présume ? Les festivités ne sont pas à votre goût ?

DRACARYS 2017


House Targaryen
When this battle's done, I mean to call a council. Changes will be made. I meant to do it long ago, but...well, it does no good to speak of roads not taken.


AWARDS 2018 !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Soleil du matin
avatar
Le Soleil du matin
Valar Dohaeris

Ft : Diane Kruger
Multi-Compte : Aelinor Connington || Maege Mormont || Balon Greyjoy
Messages : 450
Date d'inscription : 12/05/2017

MessageSujet: Re: [EVENT] Le soleil et le dragon   Mar 9 Jan - 22:49

Ynys Allyrion et son époux avaient rejoint le couple de Nordien et leur interlocuteur, Ser Robar Royce. La jeune dornienne avait prit la parole et capta l’attention de la nordienne alors que son compagnon acceptait une danse au bras de la princesse héritière de Dorne et nouvelle mariée. Ynys les regarda partir en souriant. Lady Wynafryd répondit à la née Ferboys et cette dernière répondit à son petit rire. « Les nordiens ne font pas peur, rassurez-vous. Mais ce qui est certain c’est que vous êtes les plus à plaindre ici. Le Nord et Dorne n’ont pas les mêmes climats, dirons-nous. » répondit la dornienne. Puis Wynafryd reprit en parlant de la scène de théâtre qui avait été donnée en l’honneur du jeune couple. Elle avait coupé dans son élan la jeune nordienne et la femme des Montagnes Rouges pouvait le comprendre facilement. Cette pièce avait soufflé tous les invités du mariage princier. « Je crains que cette pièce n’ait surprise tout le monde ici. » souffla la dame de La Grâcedieu.

Wynafryd la félicita pour sa grossesse et Ynys Allyrion afficha un large sourire en retour. « Espérons que je l mène jusqu’à son terme. » répondit un peu mélancolique. Puis la dame du Nord se concentra sur le couple que formait son fiancé et la princesse Arianne Martell. Elle se décida enfin à danser et se tourna alors vers le jeune homme du Val d’Arryn. Elle demanda si elle allait aussi danser ou si cela n’était pas très prudent dans son état. Ynys et son époux échangèrent un regard entendu. « Je crains fort que mon époux ici ne le souhaite guère. » rigola la jeune femme dont la situation l’agaçait autant qu’elle l’amusait. Alors elle laissa la nordienne se diriger au bras de Robar Royce alors qu’elle-même retournait auprès de sa suivante, Anava Boisleau. Ryon prit sa place non loin des deux dames qu’il gardait un peu jalousement. « Ma chère amie, j’espère que vous ne vous ennuyez pas trop. N’hésitez pas à aller faire la conversation à d’autres invités. Je suis certaine que vous trouverez des gens à votre convenance. Vous pourriez aller voir la princesse Arianne lorsqu’elle sera plus disponible. » conclut la Lady. Elle prit un verre de thé et se reposa un instant. Il fut de trop courte durée puisqu’elle vit arriver vers elle la crinière blonde et reconnaissante du roi Rhaegar Targaryen. « Ma chère que diriez-vous d’aller danser avec mon cher époux. » souffla la jeune femme qui voulait s’assurer que sa suivante profite de la soirée. Et puis cela éloignerait un peu son époux qui la couvait beaucoup trop. Ynys Allyrion se leva devant le roi des Sept Couronne et inclina doucement l tête à défaut de pouvoir faire plus. « Vous avez très bien devinez, Votre Majesté. Lord Ryon Allyrion est bien mon époux et je suis bien Lady Ynys Allyrion de La Grâcedieu. » commença la dornienne. Elle finit son verre et le posa sur un plateau que tenait un serviteur qui venait de passer juste à côté d’eux. « Oh non rassurez-vous Majesté. Les festivités sont à mon goût. Simplement il est préférable pour moi de ne point trop me mêler à la foule. » répondit avec douceur la future mère qui ne put s’empêcher de porter une main déjà maternelle et protectrice sur son ventre. « Votre danse aux bras de votre fille état radieuse, Majesté. » ajouta la dame de La Grâcedieu. Un petit compliment ne pouvait pas faire de mal, non ? Puis elle marqua un silence. « J’espère que la pièce de théâtre n’a point trop entaché ces noces. » reprit l’Allyrion soucieuse que tout se passe bien en terre dornienne même si cela n’était point son rôle. Elle était sujet du prince Doran Martell et il était de son devoir faire bonne figure face à des événements qui pouvait s’avérer fâcheux.



récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1103
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: [EVENT] Le soleil et le dragon   Mer 10 Jan - 4:16

Le soleil et le dragon

Lancehélion | An 299, lune 5, semaine 3 | mariage princier


L'expression du Prince était indéchiffrable pour le coup, c'est comme si son visage n'exprimer aucunes émotions alors qu'il se contentait de réfléchir a comment aborder les faits et si oui où non, il avait le droit d'impliquer Daena là-dedans. Les intrigues de palais étaient certes dangereuses, mais elles étaient policées et civilisées. Les querelles ayant pour but les tentatives de meurtre en étaient une autre. Elle était encore si jeune pour se mêler de cela...

"Ils sont mort, je suis forte aise d'en avoir occis un avec mon Arbalestrie, et le reste de mes hommes a fait le nécessaire. La seule qui fut blessée, c'est cette jeune Mormont qui m'a accompagner lors de la chasse, mais je crois bien que c'est la seule nordienne à avoir fait acte de devoir envers ma personne en luttant contre les assassins."

Viserys préféra laisser de côté le fait qu'ils étaient partis chasser seul en forêt, c'était un acte d'une grande imprudence de sa part et qui pouvais dénoter d'une certaine stupidité. Il serait dorénavant plus prudent, en ne quittant pas son escorte et en renforçant sa sécurité avec des goûteurs. Au vu de la pièce de théâtre et des conflits qui s'annonçaient, c'était des plus prudents.

"Rhaegar à oublier que la seule devise avec lequel les Targaryen rétribuent leurs ennemis, c'est le feu et le sang. J'ai une supposition, mais aucune preuve à fournir à mon frère. Et sans preuve, il n'agira pas. Mais avec la mort de son araignée, je doute qu'il collecte quoi que ce soit maintenant."

Le prince sirota son verre tout en écoutant son amante, et en opinant du chef. Elle était assez perspicace pour la prendre au sérieux, et son mariage la plaçait maintenant à une position stratégique des plus intéressantes.

"C'est une chose à laquelle je souhaiterais travailler, ton fiancé à raison. Dornien comme Bieffois, vous avez était les seuls à tenir vos engagements et vos serments envers la couronne. C'est vers cet objectif-là que je me dirige, cela m'amènera à me rendre dans le Bief sans aucun doute. Cependant, je ne saurais que te suggérer de dire à ton futur époux d'être alerte et de se tenir prêt. Rhaegar croit en cette paix illusoire, mais il sera bien content de trouver les habitants du Bief préparer au pire et paré à prendre l'initiative si besoin est."


C'était un conseil avisé, en se préparant a une issu que personne ne désirais croire, mais qui finirais par arrivée Willos serait le premier des Lord Suzerains à se faire bien voir par la couronne, et à protéger l'héritage de son futur neveu qui serait issu du mariage d'Aegon et de sa sœur.

Son épouse arriva à peu après la réponse de Daena à ses dires. Le moment aurait pu être embarrassant dans d'autres circonstances, mais pour l'heure les apparences étaient sauve. Il opina lentement quand Arianne l'invita à danser. Il était nécessaire qu'au moins ils aient une danse ensemble. C'était une discipline qu'il maîtrisait sans conteste. Il répondit en adressant un sourire à la princesse.

"Lady Daena Hightower , la petite fille de la Main Du Roi Leyton Hightower, seigneur de Villevieille. Comme vous le savez princesse, j'ai toujours offert mon amitié aux familles dont la loyauté est exemplaire, et la maison Hightower est dans les premières de la liste."

La réponse pouvait sembler assez courte ou évasive ; mais la rencontre dans la crypte, entre Daena et lui était pour le moins singulier, et même si le présent souvenir esquissa un sourire amusé sur son visage, il était bien entendu exclue d'en parler. Il allait laisser le soin à Daena de tisser son mensonge ou sa demi-vérité à son choix.

Pour le comble voilà qu'un peu plus tard, une troisième femme se joignait à leur attroupement. Il faudrait sans doute qu'il organise en entretient privée avec Daena tôt ou tard pour aborder les questions politiques. Il inclina légèrement la tête pour Wynafryd lui accordant également un sourire.

"Cela ne fait rien Lady, vous avez bien fait, il est toujours important d'écouter son cœur, il ne nous fait jamais défaut. Il n'y a donc rien a pardonner. Je vous en prie, joignez vous à nous, nous somme entre amis ici."

Faisait-elle partie de la conspiration elle aussi ? Elle n'avait pas l'air suspecte et elle était bien loin de sa famille, et si proche de Rhaenys. Les chances pour qu'elle ignore tout de son agression dans la forêt de Winterfell était autant égale que si elle faisait partie de la conspiration.


©️️ Feniix


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sister of Falcon
avatar
Sister of Falcon
Valar Dohaeris

Ft : Holliday Grainger
Multi-Compte : Ynis Allyrion || Maege Mormont || Balon Greyjoy
Messages : 524
Date d'inscription : 09/04/2017

MessageSujet: Re: [EVENT] Le soleil et le dragon   Mer 10 Jan - 12:06

L’homme en face d’elle lui donnait presque envie de partir en courant. Elle n’avait pas l’habitude de se retrouver face à un colosse pareil. Mais elle devait reconnaître que son premier geste, prêt à la rattraper si elle en avait eu le besoin puis le fait qu’il s’écarte lui faisait bonne impression. Après tout il pouvait être délicat malgré sa haute stature. Aelinor afficha un air serein et se présenta à l’homme tout en s’excusant d’être arrivée ainsi un peu brutalement sur son chemin. Il fallait dire qu’elle n’avait pas maîtrisé la chose et se retrouvait bien embêter d’importuner le Dornien qui devait avoir bien d’autres choses à faire. Une petite révérence et voilà que la dame de compagnie de la princesse Rhaenys est rassurée. Sans compter sur le fait que l’homme lui assure qu’il n’y a rien à excuser.

L’Orageoise le regarde un peu incrédule, elle doit bien l’avouer. Elle en rêvait, il venait bel et bien de l’inviter à une danse. Soucieuse, la jeune femme mit un petit temps de ne répondre. Elle savait que le garde avait dépêcher par le roi pour la protéger elle et Myrielle Lannister. Elle se tourna alors vers le garde. « Je vous en prie, retourner donc auprès de Lady Lannister. Que voulez qu’il m’arrive en compagnie de Ser Gerold Dayne. » souffla la blonde avec amusement. L'homme prit un air contrarié mais céda face au minois de l'Orageoise qui ne semblait être prête à revenir sur sa décision. Puis elle inclina élégamment la tête vers son cavalier.  « Puis qu’il en a été décidé ainsi, j’accepte avec joie. Mais je crains de ne point être la cavalière idéale, Ser Gerold. » répondit Lady Connington tout en affichant un sourire radieux. Malgré sa jambe dont elle dissimulait la gêne, elle se laissa conduire au milieu des danseurs déjà en piste. Tout en effectuant les pas de danse, l’Orageoise tenta d’assouvir sa curiosité. « Vous semblez bien connaître la princesse Arianne Martell. Croyez-vous que ce mariage sera heureux ? » Oui, l’orgeoise voulait en savoir plus sur la femme du prince Viserys. Elle avait eu la chance t l’honneur de converser avec ce dernier au Donjon Rouge. Et il lui avait fait l’extrême honneur de passer outre sa filiation avec un homme qui avait combattu aux côtés de Robert Baratheon. Elle ne savait si Viserys la considérait comme une bonne connaissance puisqu’elle ne pouvait parler d’amitié ou elle ne serait qu’un pion comme beaucoup l’était finalement dans l’entourage des Dragons. Seul l fait d’être réellement l’amie du Dragon Ensoleillée l’assurait d’un avenir plus lumineux qu’elle ne l’aurait jamais imaginé en arrivant à la capitale quatre ans plus tôt. Elle regarda furtivement aux alentours et constata que Lady Manderly était en pleine conversation avec une jeune femme, sûrement une dornienne avant de venir sur la piste de danse en compagnie de Robar Royce. L’Orageoise reporta ensuite son attention sur son cavalier avant de ne lui poser une nouvelle question. « Qu’avez-vous pensé de cette pièce. N’était-elle pas des étranges ? » Aelinor savait que la princesse essayerait d’avoir des informations en discutant avec son père. Mais si elle pouvait l’aider en glanant quelques informations de son côté cela lui ferait sûrement très plaisir.

4 (round 12)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 1521
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: [EVENT] Le soleil et le dragon   Mer 10 Jan - 16:43


Le Soleil et le Dragon




Robb avait quitté la piste de danse après avoir pris congé de la Princesse Arianne. Il s'était légèrement mis en retrait pour observer les allées et venues parmi les danseurs, regardant avec un infime sourire en coin la Martell s'approcher de Viserys ainsi que de Daena Hightower, qui étaient jusque là en pleine discussion. Il n'était pas sûr que son action ait la moindre conséquence, mais au moins peut-être que la Princesse saurait à quoi s'en tenir vis-à-vis de l'homme qu'elle venait d'épouser.

C'est d'ailleurs à ce moment que Robb aperçut enfin sa fiancée Wynafryd, qui se dirigeait vers le petit groupe avant d'ouvrir les bras dans la direction de la Hightower avec un grand sourire. Cela tira un léger rire silencieux au Jeune Loup, qui s'il ignorait les intentions de la Manderly en agissant de la sorte, ne doutait pas qu'il y avait un but derrière ce grand sourire. Il savait certes qu'elle était amie avec la Bieffoise -aussi étrange que cela semble pour lui-, mais elle ne pouvait qu'avoir un objectif en approchant aussi près de Viserys avec ce grand sourire.

Robb hésita un moment avant de les rejoindre et de la soutenir dans son mouvement, quel qu'il soit. Cependant, il ignorait ce qu'elle avait en tête, et il était donc possible qu'il fasse pire que mieux. Après quelques instants d'hésitations, il préféra donc ne pas les rejoindre, ne doutant pas que Wynafryd lui raconterait quand ils se retrouveraient.

Il préféra donc prendre une gorgée de vin en observant les danseurs. Ils étaient tous beaux, dans leurs tissus colorés, en harmonie avec les musiciens et tournoyant avec grâce. De l'extérieur, on pourrait presque penser à un mariage des plus réussis, mais Robb était bien placé pour en comprendre toute la corruption, tout le faut-semblant qui faisait partie intégrante de ces noces. C'était ainsi qu'il en allait toujours à la Cour, mais cela était plus clair que jamais pour le Jeune Loup, qui n'avait qu'une hâte, obtenir justice pour sa belle-soeur avant de rejoindre ses véritables terres -et si les Anciens Dieux étaient cléments, ne plus les quitter.

C'est alors qu'il aperçut une jeune femme (Marianne Harlton), assise seule avec un air rêveur. Cela intrigua Robb, qui n'avait pas vu avec quelle délégation l'inconnue était arrivée. Conscient qu'il ne pouvait rien faire de plus dans l'immédiat, et apercevant du coin de l'oeil sa fiancée toujours auprès des mariés et de Daena Hightower, décida de se montrer à la hauteur de son éducation de cours. Et puis, pour ceux qui potentiellement le regarderaient, cela lui donnerait l'impression de vaquer à des occupations tout à fait normales pour un mariage, tout comme les autres nobles présents.

Il longea donc la piste de danse pour se rapprocher de la belle inconnue. Une fois entré dans son champ de vision, il lui adressa un sourire et une révérence. Il ne connaissait pas la maison de cette dernière, ni même son nom, mais les mariages n'étaient-ils pas des occasions de faire connaissance après tout?

-Ma Dame, je n'ai pas l'honneur de vous connaître, mais j'espère que vous m'accorderez cette danse.


Il tendit la main dans sa direction, espérant que l'inconnue saisirait l'occasion de rejoindre les danseurs sur la piste et de s'arracher à ses rêveries. Après tout, que lui-même soit prit de tourments concernant les Dragons et particulièrement celui qui venait de s'unir à la Princesse de Dorne n'était pas une raison -du moins, pas pour le moment- pour que les autres invités n'aient pas le sourire.




©️ Feniix



Wolf of the North

And thus you shall become my Queen of Winter.



Leo:
 


Awards 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [EVENT] Le soleil et le dragon   Jeu 11 Jan - 13:46

Le soleil et le dragon

”No one knows the truth of Darkstar”



Just be annoying



Les jours passent, les saisons changent et le monde tourne. L’éternité de la Nature surpasse les hommes en quiétude, puissance et paix. Nous ne sommes que des grains de sable, des créatures vaniteuses pensant mériter plus. Ser Gerold Dayne le sait très bien. Sa pensée est sombre. Lorsque l’on admet que l’on n’est rien, on renaît. On renaît par des valeurs, par des sentiments et par une discipline. On renaît plus qu’humain. Alors, danser dans cette foule grouillante est d’un désagréable. Alors, danser avec une dame noble est d’un désagréable. Alors, danser dans ce mariage est d’un désagréable. Malgré tout, les Sept lui ont appris l’humanité, feinte ou exaltée. Par ses yeux et ses oreilles, il a été touché par des vertus et non la foi aveugle. C’est pourquoi, en face d’une mère, car à son âge elle doit être mariée, il faut rester humble et doux. Au nom de la bienséance, Ser Gerold Dayne l’avait invitée, il devait donc assumer sa manière d’être courtoise par obligation.

Certes, avec Arianne Martell, l’homme ne l’avait pas été. Le chevalier avait sciemment ignoré par ses oreilles et ses gestes les derniers mots de la Princesse Héritière. Sans doute, elle lui avait répondu à sa simple constatation des faits ; somme tout elle ne sait vraisemblablement rien de son mari ou de la politique. La fillote de Martell, toute future suzeraine qu’elle est, n’a pas gagné le respect de ses vassaux encore. Bon nombre de Dorniens, les Rocheux principalement, préféreraient voir son frère prince pour de mauvaises raisons. Pour certains, la légitimité du sexe prime ; arriérés à Dorne, pour d’autres, c’est le manque de raison d’Arianne ; Dorne se mérite.  

L’été touche à sa fin et avec lui les héros décroissent. Où sont les Robert Baratheon, les Jaime Lannister, les Bran Stark de la nouvelle génération ? Les traîtres avaient du sang de héros, une raison de se battre, c’est pourquoi ils sont autant conspués. Aujourd’hui, les gens n’ont que du sang de péteux, ils intriguent, c’est pourquoi Ser Gerold Dayne les conspue. Aucune dignité, aucun orgueil, seulement du gras et des sourires. La vraie dignité, c’est allier force du bras, connaissances de l’esprit et manipulations du cœur ; guerre, savoir, intrigue. Il faut avoir les trois pour gouverner avec grandeur. Oublions quelques instants ces maussades vérités sur un temps éculé que la violence aura tôt fait d’épurer.

Le chevalier de la Garde Royale accompagnant la dame se détourne. Il ne le connaît pas, sans doute un homme arrivé après son départ. A sa posture et à son attitude, Ser Gerold Dayne ne doute pas un instant de pouvoir le vaincre. « Sombrastre » fait jeu égal avec les légendes. Dame Connington sera plus en sécurité en sa compagnie, d’autant que la danse commence doucement. L’imposante carrure du chevalier contraste avec la souplesse et la légèreté de ses gestes. L’homme adapte le rythme doucement, il remarque une gêne chez la femme. Plutôt que de le faire remarquer, il préfère encore y faire attention. Qu’elle est mignonne à chercher des anecdotes, des on-dit, des choses utiles au milieu de la danse. Ser Gerold Dayne en serait presque attendri par tant de naïveté, alors quoi de mieux que de distiller du venin ?

« La princesse héritière ressemble à son oncle ; elle a deux faces. Je ne la connais pas assez, seulement de loin, cependant tous les enfants de Nymeria sont comme l’eau. Ils adoptent une attitude pour cacher leurs vraies intentions. Maintenant, est-ce que le prince-consort saura démêler le vrai, du faux et saura comprendre que son rôle est le même que celui d’une princesse mariée à un souverain… Qui sait ? »

La question de la pièce est encore plus intéressante, plus sournoise, plus délicieuse. Ce ne sont que de petites paroles, des petites choses douces, un hors-d’œuvre pour la suite de la soirée. Après tout, Ser Gerold Dayne aimerait tant voir un écart de conduite flagrant lui permettant de défier une personne en duel et de faire couler le sang sur ce mariage qu’il vomit. Cela serait un avertissement juteux.

« Quant à la pièce, elle n'a pas été écrite par Braavos. Les Braavosis n’aiment pas identifier quelqu’un à un animal. Ils aiment la culture des masques, des secrets et des duels. Certains Westerosis ont de très bons amis en Essos semble-t-il. Ces très bons amis ont appris des secrets, si cela est vrai. »

A ces mots, la danse finit. Ser Gerold Dayne remercie la dame, une seconde danse avec elle serait inconvenant. Il s’incline, quittant la piste à son tour. De loin, il remarque une amie de longue date ; Ynis Allyrion. Elle est en compagnie du roi, quoi de plus tentant que de les rejoindre doucement ?

DRACARYS 2017
Revenir en haut Aller en bas
Le bourgeon cristallin
avatar
Le bourgeon cristallin
Valar Dohaeris

Ft : Kristen Stewart
Multi-Compte : Alysane Mormont et Mary Mertyns
Messages : 3371
Date d'inscription : 13/05/2015

MessageSujet: Re: [EVENT] Le soleil et le dragon   Dim 14 Jan - 14:55


 
Le soleil et le dragon
Marianne Harlton

 
« Lancehelion | 299, lune 5, semaine 3 »
Les festivités continuaient pour tout un chacun. Isolée dans ses pensées, la jeune lady préférait demeurer invisible aux yeux de tous. Surtout que le mal de tête lui revenait tel un traitre à force de sentir ses épices. Pour une fois de plus, elle se contentait simplement de couver du regard la danse de la Princesse et de son ami. Fidèles à ce qu’ils avaient pu déjà construire lors du banquet de leur rencontre, la veuve remettait ses espoirs entre leurs mains. Le Conflans n’en serait que plus riche de bienséance, plus à même de pouvoir fonder des piliers sur lesquels tous sauraient se reposer. Sa région ne serait plus oubliée, mais bel et bien en quête de ce renouveau que tous accepteraient d’en donner l’intégrité au nom des Nerbosc. Ses croyances se fondaient à nouveau, s’étendaient au-delà de tout pour n’en devenir que plus fortes. Dorne était également dans cet enjeu, puisqu’elle accueillait à présent l’arrivée d’un dragon sur des terres ensoleillées. Mais que cela pouvait bien avoir un goût amer sans Lucas. La jeune fille ne savait comment réagir face à toutes ces révélations, probablement aurait-elle du le faire autrement que ce qu’elle l’avait fait ? Les images se repassaient constamment dans son esprit mais la surprise restait la même. Après tout, ne ressentait-elle pas les mêmes sentiments à son tour ? Cette question avait des réponses évidentes, oui elle les ressentait. Mais elle en amenait une autre, qui elle n’avait pas de réponse. En avait-elle le droit ? La culpabilité arrivait à la ronger quand à ce questionnement. Et personne n’était en mesure de pouvoir l’aider en cette heure, et surtout pas dans cet endroit. De plus, elle maintenait tout ceci secret dans l’espoir que le naturel en vienne à lui dicter les vrais fondements de son cœur. Lucas lui manquait irrémédiablement comme elle avait pu s’en douter. Et elle songeait déjà à la lettre qu’elle lui enverrait pour s’assurer de sa bonne santé ainsi que de son bon voyage. Sa sureté la rassurait dans l’élaboration de ce corbeau et aussi envisageait-elle de laisser parler son cœur librement à son tour. Oui, elle s’en persuadait et elle agirait de cette manière. Leur amitié lui importait grandement pour ne pas dire qu’elle représentait ce tout qu’il lui semblait recouvrir à nouveau.

Ses yeux ne se détournèrent du jeune couple qu’elle accompagnait qu’au moment où du mouvement donna lieu d’agiter certaines personnes de l’assistance. En effet, la Princesse de Dorne semblait soucieuse en direction du Prince Targaryen alors que des jeunes filles discouraient aussi. Son regard se détacha de cette assemblée pour suivre la silhouette du jeune loup qui s’en détachait et se rapprochait d’elle. Le regard de la lady se renfrogna quelque peu alors qu’elle se rappelait avoir bien entendu distinctement que ce jeune homme n’était autre que Robb Stark. Que lui voulait-il ? Ses yeux cherchèrent à capter l’attention de Brynden. Malheureusement, elle ne parvint à le faire et se retrouva quelque peu contrainte surprise face à l’attitude su jeune seigneur. Même si, la surprise n’était pas immense, étant donné qu’elle n’était qu’une famille mineure, il n’en restait pas moins que quelque chose la retenait. « Ne serait-il pas mal avisé de refuser l’invitation de l’héritier de Winterfell ? » Malgré son mal de tête, la jeune fille se redressa et s’enquit de prendre le bout des doigts de la main tendue. Aucune révérence, aucun signe de tête incliné, rien si ce n’était de la froideur et de la distance. « Lady Marianne de la maison Harlton, amie et alliée de la maison Nerbosc, toujours fidèle à la maison Targaryen. » Certes, le jeune homme n’y était pour rien comme elle, il n’était qu’une victime du passé. Néanmoins, elle attendait de constater comment allait-il appréhender cette révélation.   « Nous voilà coincés le temps d’une danse. » commenta t-elle sur un ton qui se voulait fatigué. Il n’y avait aucun dédain ou fierté dans ce qu’elle avançait, simplement de la distance en raison de cette situation. Certes, la danse serait surement encline à leur permettre de parler de certaines choses, à moins qu’ils ne restent muets comme des carpes.

Pour l’heure, la jeune fille se contentait simplement de suivre les mouvements engagés par le jeune homme. Son regard fuyait pour ne pas s’y attarder, il lui était difficile de se confronter au petit fils de celui qui avait ordonné l’exécution de son père. Mais elle ne ploierait pas en lui laissant l’opportunité de la faire reculer. La paix n’était pas proche, mais elle n’était pas non plus si éloignée que cela. Les cartes étaient entre ses mains alors qu’elle se doutait pertinemment qu’il n’avait pas la moindre idée des raisons pour lesquelles elle le mettait autant à distance. Après tout, elle n’était rien, qu’une famille mineure de plus que ses ancêtres avaient voulu éteindre.

(c) DΛNDELION



Hold me, breathe me
Don't leave me ☽ I've tried to leave it all behind me, but I woke up and there they were beside me. And I don't believe it but I guess it's true, some feelings, they can travel too. Oh there it is again, sitting on my chest, makes it hard to catch my breath I scramble for the light to change. You're always on my mind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sister of Falcon
avatar
Sister of Falcon
Valar Dohaeris

Ft : Holliday Grainger
Multi-Compte : Ynis Allyrion || Maege Mormont || Balon Greyjoy
Messages : 524
Date d'inscription : 09/04/2017

MessageSujet: Re: [EVENT] Le soleil et le dragon   Dim 14 Jan - 19:17

Aelinor était ravie de discuter avec le dornien. Elle était certaine d’en apprendre n peu plus sur Dorne et ses suzerains et futurs suzerains. Le garde s’était retiré et la danse avait commencé. L’Orageoise se sentait toute petite à côté de la haute stature de Ser Gerold Dayne, un colosse qui lui faisait autant pur que la rassurait. Elle espérait surtout qu’il ne la serre pas trop fort au risque de la briser entre ses grandes mains. Ils effectuèrent quelques pas avant que l’Orageoise ne pose sa première question concernant la princesse héritière de Dorne, Arianne Martell. Et si la Connington s’attendait à beaucoup de réponses, elle ne s’attendait pas à celle de Ser Dayne de Haut-Ermitage. Aelinor sourit par convenance. « Je ne sais si le prince-consort le comprendra assez tôt avant que cela ne vienne gâcher leur union. Pour tout vous dire j’ai eu l’infime honneur de discuter un peu avec le prince Viserys. C’est un homme intelligent mais quelques peu impulsif me semble-t-il. Il est aussi très conscient de son rang. Mais je crois qu’il sait pardonner et mettre de l’eau dans son vin. Après tout il fut aimable avec moi alors que le rôle de mon père aurait pu le pousser à m’ignorer. » souffla encore le sourire aux lèvres la blonde Orageoise. Elle ne faisait que dire ses propres constations. Elle ne critiquait pas réellement le prince Viserys mais pouvait-elle vraiment beaucoup parler à son sujet ? Après tout ils ne s’étaient que peu entretenus.

Puis Aelinor posa des questions au sujet de la pièce de théâtre bien étrange qui avait été jouée avant les danses. Une fois encore, Ser Dayne surpris la dame de La Griffonière par sa réponse. « Vous semblez bien connaître Braavos. Il faudra que vous m’en disiez davantage. » répondit la jeune femme alors que la danse prenait fin. Le couple se sépara et le Dayne s’éclipsa. La Griffonne, elle chercha sa princesse mais son regard tomba sur le frère de cette dernière en compagnie de Lady Margaery Tyrell bientôt Targaryen. Elle avait un peu conversé avec la rose du Bief mais très peu. Elle se dirigea alors vers eux. « Votre Altesse, Lady Margaery. » fit la jeune femme en faisant une légère révérence. Elle eut un sourire en direction du garde qui protégeait Aegon Targaryen à la demande du roi comme Ser Morton Moore le faisait pour elle et Lady Myrielle Lannnister. Les deux jeunes gens avaient déjà dansé et Lady Connington étaiet ravie de pouvoir discutter un peu avec la jeune Rose des Tyrell.

5 (round 12)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Sept Couronnes
avatar
Roi des Sept Couronnes
Valar Dohaeris

Ft : Karl Urban
Multi-Compte : Liane Vance
Messages : 352
Date d'inscription : 27/12/2017

MessageSujet: Re: [EVENT] Le soleil et le dragon   Mar 16 Jan - 12:04

[EVENT] Le soleil et le dragon

An 299 - Lune 5 - Semaine 3



Rhaegar Targaryen

Rhaegar inclina la tête en guise de salut envers celle dont il avait très justement deviné l’appartenance à la maison Allyrion. Lady Ynys, ravissante jeune femme et épouse d’un homme bien plus âgé qu’elle, semblait apprécier les festivités à l’écart du reste des convives et Rhaegar devina pourquoi lorsqu’elle posa une main protectrice sur son ventre encore plat.

Oh je vois. Il semblerait alors que des félicitations soient de rigueur. répondit-il avec un sourire chaleureux.

La musique reprit et, avec elle, les danseurs vinrent à nouveau remplir la piste de danse aux sons des instruments à cordes et à vent. Le Roi tourna un instant son regard vers les danseurs et aperçu son pupille, Robb Stark qui dansait avec une jeune femme qu’il ne connaissait pas. La jeune dame de la Grâcedieu en profita pour commenter sa danse avec sa fille, ce à quoi Rhaegar répondit en la remercia humblement avant d’ajouter :

Je vous aurais bien proposé de m’accompagner pour la prochaine danse, mais je ne voudrais pas vous incommoder, vu votre…état. C’est cependant un plaisir de discuter avec vous, ma Dame.

Il tâcha de cacher son agacement vis-à-vis de la question d’Ynys au sujet de la fameuse pièce de théâtre qui déchaîne les rumeurs parmi les invités.

J’ai bien peur que ce soit le cas, ma Dame. Ce ne sont pas les comédiens les fautifs ; après tout ils ne font que leur travail et j’attache beaucoup d’importance aux arts quels qu’ils soient. Cependant je ne peux tolérer que des membres de ma famille soient ainsi décriés en public et en ma présence. Soyez certain que je mettrais la main sur le commanditaire de cette farce…

Il darda ses yeux violets sur le visage de la jeune femme un instant, l’air comme soupçonneux mais cet air disparu bien vite, surtout qu’ils furent doucement rejoint par un autre homme que le Roi reconnu immédiatement pour l’avoir souvent vu en compagnie de nul autre que son Capitaine de la Garde Royale :

Ser Gerold dit-il en lui accordant un léger salut du chef, voilà longtemps que nous n’avons plus eu le plaisir de vous voir à la capitale. Comment allez-vous ? Avez-vous pu discuter avec votre ancien maître, Ser Barristan ?

Puis il lui vint une idée, connaissant l’esprit du chevalier de la Maison Dayne :

Lady Ynys et moi-même étions justement en train de discuter de la mystérieuse pièce de théâtre. Je serais curieux d’entendre votre point de vu à son sujet, Ser. dit le Roi en prenant une coupe de vin que lui proposait un des nombreux serviteurs.

DRACARYS 2017



House Targaryen
When this battle's done, I mean to call a council. Changes will be made. I meant to do it long ago, but...well, it does no good to speak of roads not taken.


AWARDS 2018 !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 1521
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: [EVENT] Le soleil et le dragon   Mar 16 Jan - 14:29


Le Soleil et le Dragon




Le sourire qui flottait sur les lèvres de Robb s'évanouit avant même que la Dame ne prenne la parole. Le Jeune Loup avait senti la raideur dans la posture de l'inconnue, la fermeture de son visage, tout cela alarma le Nordien, qui craignit pendant une seconde avoir fait une erreur. Etait-elle la Dame d'une grande famille qui s'offusquait de ne pas avoir été saluée avec les honneurs qui lui étaient dû?
La Dame prit la parole, évoquant le caractère malvenu du fait de refuser une danse à l'héritier de Winterfell. Robb fronça infimement les sourcils. Il entendait très clairement la foideur et la distance dans la voix de l'inconnue, et il n'en comprenait pas la raison.

L'inconnue n'accepta sa main que du bout des doigts et le suivit en direction de la piste, et Robb était à deux doigts d'interrompre son mouvement vers les danseurs pour arrêter tout cela, et éviter à la Dame ce qui semblait une grosse déconvenue que de lui accorder cette danse. Mais avant qu'il ne put mettre cette idée à exécution, ils étaient déjà trop au centre des regards pour que cela puisse se faire sans être remarqué.
C'est aors que cette dernière lui fit l'honneur de son identité. Si le nom Harlton n'évoquait que peu de chose à l'oreille de Robb, ce qu'elle fit suivre fut tout de suite plus évocateur. Elle se présentait d'emblée comme une amie fidèle des Nerbosc de Corneilla, ce qui fit se figer le visage de Robb.

Voilà qui expliquait sans aucun doute la distance de la dénommée Marianne Harlton. Elle était une amie des Nerbosc, la maison qui avait tiré parti de la ruine des Tully, la famille de sa mère dont il portait l'ascendance sur le visage. Sans doute était-ce ce sang conflanais qu'elle méprisait en lui, le sang des rebelles et des traîtres. Robb regarda Marianne dans les yeux, quand bien même cette dernière prenait un malin plaisir à regarder partout ailleurs sauf en face d'elle. Sans doute était-ce trop demander que de lui présenter autre chose qu'une sorte de dédain froid, lointain.

Le Jeune Loup dut même se retenir de rire quand elle commenta qu'ils étaient maintenant "coincés" pour cette danse. Néanmoins, il commença à la guider sur la piste au rythme de la musique, bien décidé à se comporter au plus parfaitement des règles de l'étiquette et de la politesse la plus élémentaire. Qu'il était en colère intérieurement, pourtant. En colère de se voir ainsi considéré, en colère en se souvenant de l'histoire terrible de sa mère et de la fin de la maison Tully. Lady Marianne avait le droit le plus strict d'être amie avec les Nerbosc, mais cette rancoeur ancienne ajoutée à ce qui ressemblait à un certain mépris, cela serrait la gorge de Robb qui faisait un véritable effort pour la faire danser et tournoyer selon les exigences de la musique. Son visage était neutre, porcelaine protocolaire, aussi bien destinée à jouer le jeu de la Cour qu'à se protéger des courtisans. Il ne ferait pas à Lady Harlton le plaisir d'avoir l'air blessé ou offensé par son attitude.

Il y avait tellement de choses à dire, entre ces deux régions que la rébellion avait réuni puis séparé, entre ces familles qui ne se comprenaient plus. Mais pour l'heure, Robb avait seulement à l'esprit le récit de sa mère qui lui raconté comment elle avait été chassée Vivesaigues à la fin de la guerre, et ce commentaire déçu de la Dame Harlton, "coincée" avec lui. Alors le Nordien gardait le silence, menant simplement la Conflanaise sur la piste de danse sans pour autant se faire trop insistant, ses mains effleurant à peine la main et la hanche de Lady Marianne.

Quand la musique prit fin, Robb rendit à la Dame sa liberté de mouvement, considérant qu'il rendrait service à tous deux en coupant cout à cette tentative désastreuse d'interaction. Il s'inclina de nouveau devant Lady Marianne quand bien même il avait conscience qu'elle ne lui avait pas rendu sa salutation un peu plus tôt, mais il était décidé à se montrer irréprochable. Il se permit simplement une légère saillie:

-Je vous présente mes excuses pour vous avoir ainsi "coincée", Lady Harlton. Soyez certaine que je prendrai garde à ce que cela ne se reproduise pas.

Son visage n'était pas froid, mais toujours neutre. Une fois redressé, Robb tourna les talons pour s'éloigner de Lady Harlton et rejoindre le côté de la piste. Il saisit une coupe de vin posée sur un plateau tenu par un jeune page qui passait à proximité, appréciant de tremper ses lèvres dans le breuvage épicé qui ramena un peu de rouge sur ses joues. Ruminant quelque peu, il porta de nouveau son regard vers les invités, observant les échanges et les petits groupes de discussions qui se formaient.




©️ Feniix



Wolf of the North

And thus you shall become my Queen of Winter.



Leo:
 


Awards 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Princess
avatar
Silver Princess
Valar Dohaeris

Ft : Emilia Clarke
Multi-Compte : Jyana et Ysilla
Messages : 313
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: [EVENT] Le soleil et le dragon   Jeu 18 Jan - 17:54

Le soleil et le dragon



Les choses s’amélioraient doucement entre la princesse argenté et son fiancé. La glace se brisait et les excès de timidité de Daenerys tendait lentement à disparaître. Elle restait toujours réservée et effacée mais elle hésitait moins avant d’engager la conversation avec Brynden. Ils s’apprivoisaient, apprenaient à se connaître et à s’apprécier. Si l’air austère et stricte du chevalier avait quelque peu effrayer la jeune fille dans un premier temps, elle appréciait l’homme derrière l’allure, il était patient et ne semblait pas vouloir la brusquer. Son sens de l’honneur était également une qualité, que la jeune dragonne appréciait. Si au début, son voyage ne l’avait pas particulièrement enchanté, son avis avait changé au fil des jours et des semaines passées au côté des Conflanais. Elle était désormais rassurée sur sa future famille et l’endroit elle devrait aller vivre une fois son union célébrer avec le Nerbosc.

La danse se termina et ils retournèrent auprès de la Reine Mère. Les iris améthystes de Daenerys croisèrent ceux de sa mère et elle put y lire une certaine fierté, ce qui glissait un peu de chaleur dans le cœur de la dragonne. Elle repéra parmi les danseurs Lady Marianne qui dansait avec Robb mais le jeune loup ne tarda à abandonner sa compagne de danse assez brutalement dès que la musique mourut avec les derniers sons de viole et de flûte. La jeune fille connaissait un peu les deux jeunes gens et cet évènement la laissait un peu perplexe.
« Lady Marianne n’a pas l’air très bien… »

Brynden tourna la tête vers son ami et fronça les sourcils. La belle Harlton avait été un peu malade depuis le début de son séjour, la chaleur et le soleil l’avait incommodé rapidement. Mais Daenerys la trouvait légèrement contrarier, ce qui l’étonnait car elle avait toujours vu la conflanaise avenante et bienveillante. Rapidement, Brynden entraîna sa fiancée vers son amie, inquiet de la voir ainsi. Qu’avait-il bien pu se passer avec le jeune loup pour qu’il abandonne aussi rapidement sa partenaire de danse ? Cela ne ressemblait absolument pas au Robb qu’elle connaissait, tout comme la Marianne qu’elle connaissait avait rarement cette expression sur le visage.
« Vous allez bien lady Marianne ? »

La voix de Daenerys était quelque peu inquiète, elle n’aimait pas voir ses amis et proches ainsi. Cela lui provoquait un poids dans sa poitrine, comme si cela l’étouffait. Son empathie pour les autres étaient bien trop grande pour qu’elle puisse supporter cela. Elle voulait aider cette jeune femme qui avait été si gentille avec elle dans le début de son séjour à Corneilla. Mais la princesse argentée ne voyait guère de solution. Peut-être que lui changer les idées l’aiderait à retrouver son sourire ? Elle vit alors que sa nièce était seule, en compagnie de son bouclier lige. Elle eut alors une idée.
« Aimeriez-vous que je vous présente ma nièce, la princesse Rhaenys. Je suis sure qu’elle serait ravie de faire votre connaissance. »

Les yeux améthystes de la Targaryen s’étaient mis à briller, elle aimerait vraiment présenter à Rhaenys son fiancé ainsi que lady Marianne. Ainsi une autre partie de sa famille pourrait faire connaissance avec les Nerbosc et leur proche.

(c) REDBONE



I am Daenerys Stormborn, I am the dragon daughter, blood of the old Valyria and I will take what is mine with fire and blood, I will take it. (c)Nîniel


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
avatar
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris

Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly
Messages : 1343
Date d'inscription : 16/10/2016

MessageSujet: Re: [EVENT] Le soleil et le dragon   Ven 19 Jan - 10:28


 
Le soleil et le dragon
Bethany

 
« Lancehelion | 299, lune 5, semaine 3 »
La surprise et l’incompréhension donné par la pièce de théâtre venu de Braavos se dissipa rapidement lorsque la princesse Arianne annonça des musiciens qui commencèrent à jouer, entraînant des couples à échanger quelques pas de danse le temps d’un morceau. Par galanterie Béric tendit sa main vers Bethany afin de l’invité à danser. Avec cette chaleur étouffante, la jolie orageoise ne danserait qu’une fois pour ne pas mourir de chaud. Son dos commençait doucement à devenir raide mais rien d’insupportable, la douleur n’était pas encore présente. Elle posa alors sa main dans celle de son compatriote et ils allèrent partager une danse qui fut calme afin de ne pas trop souffrir de l’effort physique. Tout en dansant, ils continuaient à discuter calmement de tout et de rien sans se soucier d’autre chose. Lors que la musique prit fin, ils quittèrent la danse. La jeune femme annonça à son ami, qu’elle allait aller s’assoir afin de récupérer quelque peu. Le Dondarrion acquiesça et lui proposa d’aller leur chercher un verre à boire, chose que la Caron accepta volontiers.

Bethany observait les couples se faire et se défaire. Elle aperçut non loin un visage familier. Aelinor Connington. La mère de la jeune femme avait été une Swann et c’était par l’intermédiaire des cygnes que les deux orageoises s’étaient rencontrées. Beth appréciait la jeune fille qui était devenue dame de compagnie de la fille du Roi. Une jolie position qui lui permettrait surement de s’élever dans la société. Elle se promit d’aller la voir une fois qu’elle aurait récupérer de la danse qu’elle avait partagée avec Lord Béric Dondarrion, de plus la jeune femme semblait en pleine conversation avec le prince héritier et la jeune Margaery Tyrell.

Béric ne tarda pas à revenir avec un verre de vin de Dorne qu’il tendit au rossignol qui le remercia en souriant. Elle trempa ses lèvres dans le nectar. Le vin venu de cette région était souvent épicé et rapidement son palais s’enflamma lui donnant encore plus chaud que ce qu’elle n’avait déjà.
« Comment les dorniens peuvent-ils boire une boisson aussi épicé avec cette chaleur ? Je plains ses pauvres Conflanais et nordiens venus assister à la cérémonie. »

Béric rigola un instant avant d’approuver les dires de la jeune femme et de s’enquérir de son dos.
« C’est compliqué avec cette chaleur, mais pour le moment, je n’ai pas mal je vous remercie. Je vais éviter de courir partout pour aller parler aux émissaires des autres maisons. Je pense qu’aujourd’hui n’est pas le jour approprié pour cela. »

Un léger sourire de son ami lui donna un peu de baume au cœur. On ne pouvait pas dire que la région de l’Orage était très représentée, mais visiblement ils étaient invisibles aux yeux de beaucoup. Tout comme les gens venus du Conflans. Deux régions peu appréciés des autres. Bethany s’y était habituée, mais c’était toujours avec le même ressentiment qu’elle faisait cette constatation.


(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi sur les choses humaines, et j'ai vu désormais le monde à ta façon, j'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
and the rose blooms once more
avatar
and the rose blooms once more
Valar Dohaeris

Ft : Natalie Dormer
Multi-Compte : Le très secsy Arys Manning et la belle Alysanne Lefford
Messages : 276
Date d'inscription : 19/09/2017

MessageSujet: Re: [EVENT] Le soleil et le dragon   Dim 21 Jan - 18:08


Le soleil et le dragon


Les discussions allaient de bon train et l'incident précédent semblait oublier, mauvaise mésaventure qui restait dans des conversations auxquelles elle n'avait pas accès. Souriante, Margaery partagea sa première danse avec son promis, s'étonnant d'être plus heureuse de plonger son regard dans celui du prince que de le promener sur les invités. Elle se fichait que Willos lui fasse des remontrances une fois rentrés, ce qui comptait, c'était cet instant unique qu'elle passait, sentant la prise du jeune homme sur sa taille tendis que son coeur fondait face à ce qu'elle pouvait lire dans les pupilles améthystes du jeune homme. Une petite voix dans sa tête se rappela à elle et à la discussion qu'il faudrait qu'elle ait avec son amie et future soeur. Posant sa tête contre le torse de son partenaire, elle laissa ses paupières se fermer, profitant de l'instant. Elle oublia qu'elle était Margaery Tyrell, petite fille de la reine des épines, soeur de l'actuel seigneur du Bief. Elle oublia qu'elle était dans les bras du futur roi qui, pour l'instant, n'était que l'homme dont elle était tombée amoureuse. La réalité se rappela et elle retint l'émotion qui menaçait de la faire flancher alors que leur moment prenait fin. Une révérence courtoise et ils quittèrent les duos dansants pour rejoindre les discussions. Elle fut alors abordée par un visage familier  « Lady Aelinor ! Quelle joie de vous revoir ! » dit-elle, un grand sourire au lèvres. La blonde lui avait été présenté lors de sa venue à Port-Réal. Margaery ne savait pas grand chose d'elle, c'était une dame de compagnie de la princesse et si Rhaenys était aussi attachée à sa suite qu'elle même l'était avec ses suivantes Bieffoises, elle ne doutait pas qu'Aelinor fut une personne fort intéressante à découvrir. « Quelle fête ! Ne trouvez-vous pas ? Je dois avouer que tout est si resplendissant ... Bien que totalement différent des soirées de Hautjardin. Avez-vous déjà eu l'occasion de venir dans la Bief ? » commença-t-elle à converser, ravie de s'être trouvée une nouvelle camarade pour discuter. Elle jeta un rapide coup d'oeil à l'assistance, cherchant à s'assurer que Daena allait bien. En la voyant se rapproché du marié, elle s'était inquiétée mais avait décidé de laisser faire: Daena était bien assez grande pour savoir ce qu'elle faisait ! Son attention se reporta sur l'Orageoise. « Tant de monde venus de tant de contrées ... » laissa-t-elle échapper, rêveuse. « Que pensez-vous de Dorne, Lady Aelinor ? » demanda-t-elle tout en se promettant d'écrire une lettre à son amie, Abigaëlle. Un pincement au coeur la surprit lorsqu'elle imagina la jeune femme, si loin d'elle: le destin était bien cruel de l'avoir envoyé à l'Orage alors que son coeur restait, ici, entre les mains de son frère, promis à une autre. Toutes n'avaient la chance d'avoir des amours heureux comme les siens ... Une vérité qu'elle avait bien trop tendance à oublier. Profitant de l'évocation de Dorne, elle demanda à son promis « Est-ce votre premier séjour ici ? » Sa mère était dornienne après tout. « La princesse Rhaenys à l'air très heureuse en tout cas. » finit-elle par constater, s'interrogeant sur ce qu'elle devait faire la concernant. Margaery avait rapidement noué des liens étroit avec Leonette, dès son mariage avec Garlan; une amitié toute aussi forte la liait à Daena, promise de Willos. Alors, certes, il y avait Cersei Lannister. Cersei l'intouchable. Margaery ne savait pas vraiment quelle relation elles avaient mais elle souhaitait s'entendre avec Rhaenys bien plus qu'avec sa nouvelle soeur Tyrell.
AVENGEDINCHAINS



LADY OF HIGHGARDEN

Some days it's hard to see if I was a fool, or you, a thief made it through the maze to find my one in a million and now you're just a page torn from the story I'm building. And all I gave you is gone, tumbled like it was stone, thought we built a dynasty that heaven couldn't shake.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [EVENT] Le soleil et le dragon   

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] Le soleil et le dragon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Plume du Soleil alias G Dragon [E.C]
» [Event Uchiha] L'avènement du Dragon
» Main Event :: Randy Orton Vs Ultimo Dragon
» [ROSA] La Dragon Cup, ainsi qu'un Amagara particulier.
» A la recherche De la Team Dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Dorne :: Lancehélion-
Sauter vers: