RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de cette 23e MAJ sont à lire ici Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen 3725701551
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Dragon de l'Est
Viserys Targaryen
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris
Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen 2Sqm
Ft : Harry Lloyd
Messages : 1328
Date d'inscription : 29/12/2016

Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen Empty
MessageSujet: Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen   Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen EmptyDim 29 Oct - 6:04

Au sein de la forteresse noire.


Peyrdragon | Année 297 Lune 4 | Aegon Targaryen et Viserys Targaryen


Le Dragon de l'Est se baladait dans la forteresse noire. Il aimait cet endroit, et ce même s'il était revenu du Bief et qu'il avait pu voir la lumière de ses terres et ses gens si accueillants. Il avait déjà senti le goûts grisant de l'amour du peuple, et il avait compris que s'aventurer à l'extérieur pouvais être bénéfique. Ce voyage qui avait était après quatorze ans de réclusion en avait surpris plus d'un.

Mais le Prince Viserys était retourné maintenant chez lui à Peyrdragon, la forteresse de son neveu le prince Aegon. D'abord sous l'autorité de sa mère, celle-ci avait passé les rênes du pouvoir à Aegon, il y a quelque temps. Et c'était tout naturellement vers son oncle que le Prince Aegon s'était tourné pour l'aider a administrer la forteresse. Viserys avait était toujours distant avec les habitants de Peyrdragon, ne sortant que très rarement de la forteresse. Sa présence avait était bénéfique à la forteresse même. C'était ici que certains marchands d'Essos débarqué en priorité pour rencontrer le Dragon de l'Est et vendre à celui-ci des curiosité venu d'Essos dans le but d'enrichir la formidable collection de curiosité du Prince.

Ceux-ci en profitaient également pour se rapprovisionner auprès des locaux, et cela, créais des échanges aussi minimes soit t'il avec la population. C'était donc un bien, et le prince était satisfait que sa simple présence permît a ceux qui lui était inférieur de mieux profiter de leurs vies.

Il se baladait sur le long chemin d'enceinte qui descendait jusqu'aux plages, en dessous des falaises de pierre. Il aimait la vue, il se sentait tel un dieu, perché sur le sommet du monde, contemplant ses terres. Le vent soulevait ses cheveux argenté, alors qu'il déposait ses mains diaphane sur la pierre. Le contraste entre le paysage et Viserys était surprenant, on avait l'impression qu'une poupée de porcelaine se déplaçait sur le chemin de ronde. La couleur obscure de la pierre faisait ressortir la pureté de sa peau diaphane. Il était le produit d'une vaste lignée parfaite, les Targaryen. Les seigneurs des dragons, les maîtres incontestés de Westeros, et cela, malgré les rébellions pathétiques et honteuses de ces traîtres. Rhaegar les avait écrasées de son talon comme on écrase le cancrelat.

Sa lignée était puissante et cela ne changerait jamais... Leur empire durerait encore des siècles et des siècles. Peyrdragon témoignait de la majesté brute des dragons que certains avaient oublier à Port-Réal. C'est par la magie de ses ancêtres que le château avait pris naissance a même la roche. L'Art et la magie de ses ancêtres avaient fait plier la pierre, et l'avaient façonner pour bâtir une des plus majestueuses forteresses de Westeros. Il avait aimé se mouvoir dans l'obscurité des couloirs sombre, découvrir ses pièces une par une, et se replier dans la pénombre de la forteresse. Il avait eu le temps de réfléchir, d'être prêt et d'agir. Bientôt, bientôt... Son retour serait imminent dans le monde des Sept Couronne. Il se sentirait bientôt prêt et tous se souviendraient du nom de Viserys Targaryen. Un raclement de pas non loin de lui le força à se retourner.

Il reconnut rapidement son neveu Aegon, le fils de Rhaegar. Aegon était tout ce que Viserys n'était pas. Dynamique, fort, talentueux, un fin guerrier, un chevalier qui allait bientôt être accompli. Chaque fois qu'il posait les yeux sur lui, il revoyait Rhaegar, tel qu'il était quand lui Viserys n'avait que sept ans. C'était une voix qu'Aegon avait suivi si facilement... Viserys malgré toute sa bonne volonté n'avait pu arriver à un résultat aussi concluant. Il savait tenir une épée, faire deux trois passe, mais ce n'était un combattant.

Son visage se figea un instant et il s'empressa de chasser ses pensées, c'étaient ses échecs, jamais il ne deviendrait comme Rhaegar et Aegon. Sa gloire, il ne la trouverait pas dans les tournois, mais ailleurs.

Il esquissa un sourire, il c'était entraîner pendant des années, a maîtriser les expressions de son regard, et il était bien facile pour lui d'exprimer des mimiques faciles, de façon a camouflé ses sentiments. Une façon que Viserys avait de protéger. Seul Daenerys avait le privilège de le voir vraiment tel qu'il était. C'était sa sœur, jamais elle lui ferai le moindre mal.

"Aegon, j'ignorais que vous étiez déjà présent à Peyrdragon, je venais simplement de revenir de mon voyage de VilleVieille. Approchez donc mon bon neveu, êtes vous venu simplement me saluer, ou avez vous besoin peut être de moi concernant une affaire ?"

C'était Viserys qui avait découvrir de fond en comble le château a Aegon, de la salle d'audience au trône de basalte ; ou son austère mère, Rhaella Targaryen avait siégé durant des années, administrant la forteresse, aux grandes tours et aux vastes cachots.

©️ Feniix


1


Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen Targaryen
Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen D0GB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen Empty
MessageSujet: Re: Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen   Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen EmptySam 18 Nov - 18:49

A l'ombre des ruelles

297, Lune 4 - Peyrdragon



Viserys & Aegon

Cela faisait quelques jours qu'Aegon avait posé le pied à Peyrdragon. Comme à chaque fois, il ressentait cette sensation de réconfort quand il franchissait les portes de cette majestueuse demeure. Il était ici chez lui, il s'y sentait bien plus en sécurité qu'à Port Réal.  La gestion du domaine lui avait été légué par sa grand-mère de façon tout à fait naturelle, mais aura-t-il le temps, une fois roi ? S'il devenait roi. Tout pouvait arriver, mais son arrogance le rendait sûr de lui. Tout comme son oncle, il partageait cette conviction que les Targaryen était supérieur. Pour Aegon, il n'y avait aucun doute sur sa lignée, même si son sang fut dilué par le sang Martell. Par ce fait, il ne pouvait adhérer à la pureté du sang, il assumait entièrement ses origines. C'était notamment en ce sens que les avis divergeaient, puisqu'il estimait qu'à un certain stade, le patrimoine génétique des Targaryen avaient besoin de sang neuf, afin d’éviter les maladies physiques et psychologiques, ainsi que les malformations et la mort des nourrissons Targaryens. Seulement, il ne fallait pas en abuser, leur puissance devait rester indemne.

Aegon était le prince héritier, il avait donc l'habitude qu'on lui déroule le tapis rouge à chaque débarquement. À Peyrdragon, il n'aimait guère perdre son temps, alors généralement il débutait assez rapidement ses inspections. Son oncle Viserys n'était pas présent à ce moment-là et finalement, il se languissait de son retour. Le domaine était agréable, de jeunes nobles l'avaient même suivis, afin de le distraire. Seulement, leur présence ne remplaçait guère celle de Robb et de Viserys. Le jeune loup était resté à Port Réal, toutefois Aegon aimait s'isoler, perché sur les murs d’enceinte de Peyrdragon. Il méditait, observait le rivage sous l'air marin. Il savait que là, au delà des flots, se trouvait un autre continent. Des terres qui l'attiraient toujours un peu plus chaque jour, pour des raisons encore bien obscures. C'était une intuition, un rêve encore flou, un désir immuable de voir les terres de ces ancêtres. Peut-être que la solution était là ? Au loin ? Le prince voulait de la grandeur, encore plus de grandeur. L'ancienne Valeria n'était plus, mais l'essence même de ce qui avait fait d'elle ; une cité puissante, devait attendre quelques parts là-bas, tapis dans l'ombre.

Plus il observait la mer, plus il remarquait qu'un point noir grandissait. Un navire allait accoster, il se doutait que c'était celui de son oncle. Le jeune prince s'apprêtait donc à aller le saluer, ce qui était approprié. Le château était immense, mais maintenant il savait parfaitement se repérer. Quand il était arrivé sur ce domaine, il avait été un peu comme un oisillon à peine sorti du nid. Aegon avait dû apprendre sur le tas, comme cette chose stressante de devoir gérer un domaine. Heureusement qu'il avait été guidé et aujourd'hui, l'oisillon devenait grand. Il était plus à l'aise, alors qu'il sillonnait les lieux, sachant déjà ce qu'il avait à faire. Il n'y avait plus d'hésitation dans ses propos, dans ses actions, il était né pour cela. Arrivé près de Viserys, il le salua avec politesse et respect, puis il répondit calmement. « Avez-vous fait bon voyage, mon oncle ? Comment avez trouvé le Bief ? » Aegon était curieux des autres contrées, puisqu'il n'avait vu, jusqu'à maintenant, que Port Réal et Peyrdragon. Un jour prochain, cela allait changer. Il aura des occasions de voir d'autres paysages, bien loin de ceux de la capitale.

« Je suis venu vous saluer. Vous devez être épuisé, je ne vais pas vous ennuyer avec des affaires sans importances dès votre arrivée. Et puis, il n'y a rien d'intéressant actuellement... » Le jeune homme s'approcha de son oncle, l'observant avec un léger sourire au coin des lèvres. « Avez-vous ramené du vin biefois ? » Sûrement qu'il posait trop questions, mais après tout, il ne pouvait dissimuler son air enjoué. Son interlocuteur était toujours aussi difficile à décrypter et à cerner, il semblait être une énigme à chacune de leurs discussions. Les choses ne changeaient guère après tout, ou quand c'était le cas, personne ne s'y attendait. Un jour peut-être, il arriverait à comprendre d'avantage son oncle.






©️ DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Le Dragon de l'Est
Viserys Targaryen
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris
Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen 2Sqm
Ft : Harry Lloyd
Messages : 1328
Date d'inscription : 29/12/2016

Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen Empty
MessageSujet: Re: Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen   Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen EmptyMer 29 Nov - 10:42

Au sein de la forteresse noire.


Peyrdragon | Année 297 Lune 4 | Aegon Targaryen et Viserys Targaryen


Le Dragon de l'Est se remémorait sa visite au Bief, fermant un instant les yeux avant d'esquisser un sourire sincère. Si le Dragon de l'Est ne sortait pratiquement jamais de Peyrdragon , cette excursion lui avait enseigné que trop se renfermer sur sois même n'était pas bon. Le Bief et son peuple lui avaient rappelé que les loyalistes avaient toujours eu le cœur pures et qu'il ne fallait nullement les craindre.

"Je ne regrette pas d'avoir fait le voyage. Le Bief et ses habitants sont des plus accueillants, des acclamations tout le long du voyage. Villevieille était en liesse et amuseur et jongleur était présent dans la cité pour me faire hommage et distraire le peuple."

Le prince glissa machinalement sa main sur sa nouvelle acquisition qu'il arborait a sa main droite : l'anneau ou une rose était gravé, un présent d'amitié de la jeune tyrell. Non, il n'avait trouvé que des alliés dans le Bief. La citadelle était aussi impressionnante, le prince avait trouvé des livres à ne plus savoir qu'en faire, il aurait pu sans doute s'enfermer là-dedans et devenir mestre, si les conditions de vie n'étaient pas si austères.

" Vous seriez bien inspiré d'en faire un tour, c'est fort vivifiant, je n'ai jamais était aussi enthousiaste que depuis que j'ai fait ce voyage. Et par les septs, tant de beauté, toutes ces jeunes ladies sont des trésors, rien à voir avec la flore locale de Peyrdragon j'en ai peur."

Viserys ne, c'était jamais intéressé aux femmes, aucune liaison ou préférence, mais comment aurait t'ont pu le blâmé ? Ces fréquentations féminines se limitaient à la seule île de Peyrdragon, sa mère et sa petite sœur, et a quelques servantes de château et femme de pécheurs, sa famille d'une part, et d'autre des créature indigne de son intérêt. Cependant, il était vrai qu'il n'était pas rester insensible au charme des demoiselle du Bief, qui était a la fois bien éduquée et agréable a regarder.

" Oh, cela ne m'ennuie nullement, les affaires garde mon esprit éveillé. Contrairement à vous, je n'ai nulle responsabilité, alors quand j'en ai un minimum, cela agrandit vivement leurs intérêts, en brisant la monotonie de ma vie de frère cadet du roi. Cela dit, c'est une bonne chose qu'il n'y a rien à faire, cela démontrer quelque part que nous formons un bon duo quelque part."

Cette pensée fit sourire Viserys, oui au final Peyrdragon n'avait plus grande chose a donner comme occupation le domaine était tranquille. Même si la gestion d'Aegon secondé par Viserys était bien plus innovante que la froide régence de sa génitrice, la reine-mère.

"Cela est amusant que vous me posiez la question, j'ai fait les yeux doux à Lady Desmera Redwyn, a moins que cela soit elle qui m'en a fait, je ne suis pas familier a ces choses-là. Toujours est-il que j'ai deux trois tonneaux de la treille qu'elle m'a gentiment offert. Nous pourrions en partager une carafe autour d'une tablée qu'en dite vous ?"

Le vin Bieffois allait lui servir sans nul doute, soit pour se distraire, soit en présent. Quoi qu'il en soit en partager avec Aegon ne le déranger nullement, une bonne conversation autour d'une coupe de vin, serait des plus salvateur après son long voyage.

©️ Feniix


2


Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen Targaryen
Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen D0GB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen Empty
MessageSujet: Re: Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen   Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Au sein de la forteresse noire. *Aegon Targaryen Viserys Targaryen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un tête a tête entre frère et soeur [Daenerys Targaryen/ Viserys Targaryen]
» Le feu est une douce caresse sur les écailles d'un dragon... ft. Viserys Targaryen
» Qui sème le vent récolte la tempête [Viserys Targaryen/ Daena Hightower]
» Le poids du passé [Viserys Targaryen/ Catelyn Stark]
» myrtille , jolie petite caniche noire 2 ans ( thiernay 58)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: