RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans l'Ouest, l'Orage et le Conflans! Points à la clé !
Le staff est majoritairement en absence/ralentissement actuellement, pour des raisons plutôt
importantes, alors merci de prendre votre mal en patience concernant
les plans & cie,
on fait ce qu'on peut ♥️

La MAJ aura lieu le week end du 2/3 décembre , tenez-vous prêts

Partagez | 
 

 When dragons meet ravens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Conflans
avatar
Conflans
Valar Dohaeris

Ft : Henry Cavill
Messages : 26
Date d'inscription : 22/09/2017

MessageSujet: When dragons meet ravens   Mer 4 Oct - 22:16

Visite royale dans le Conflans


Corneilla, lune 3, semaine 2, jour 5

La demeure familiale débordait. Les invités étaient arrivés par petits groupes de tous les coins du Conflans et même d'autres régions pour certains. Il faut dire qu'une visite royale méritait qu'on fasse le déplacement. Une visite royale dans le Conflans le méritait doublement.

Corneilla n'avait jamais été aussi pimpante. Tout avait été pensé et étudié afin que la demeure des Nerbosc paraisse sous son meilleur jour. Les caves regorgeaient de provisions et les chambres avaient été aérées, les matelas retournés et les draps changés de frais. Les serviteurs avaient fait la chasse à la poussière jusque dans les moindres recoins. Et à l'image de leur bâtisse, les habitants des lieux avaient eux aussi revêtu leurs tenues de fête, afin de faire honneur à leurs invités. Ces derniers avaient eu le temps d'arriver et de s'installer à leur aise avant le festin préparé en cuisine pour le début de soirée et l'accueil officiel dans la maison.

L'héritier était impatient de faire plus ample connaissance avec sa fiancée, même s'il appréhendait aussi beaucoup ce moment. Ils avaient tous tant travaillé pour préparer ce jour, rien ne devait manquer. Il avait passé la journée à courir en tous sens, afin de vérifier que tout serait fin prêt pour le banquet du soir. Cela lui avait permis de ne pas trop penser à Daenerys. Il avait peur de l'effrayer, de lui paraître bien austère. Il n'était pas un charmeur invétéré au contraire de Lucas. Il enviait un peu le charme naturel de son cadet, surtout dans des moments tels que celui-ci. Mais il se montrerait à la hauteur malgré leur différence d'âge et d'éducation, il se l'était promis. La princesse se sentirait bien à Corneilla, il ferait tout pour que cela se passe au mieux. Mais il restait néanmoins nerveux car s'il avait eu la chance de naître dans une famille ancienne et noble, il n'avait point l'habitude de recevoir des invités aussi importants. Malgré tout, il comptait bien faire en sorte de ne pas avoir à rougir ce soir.

La journée avait passé rapidement, et bien vite il avait dû se préparer pour le banquet. Assis à la table d'honneur avec sa famille et les invités de marque, il observait la salle, à la recherche du moindre couac. Il se sentait nerveux mais espérait que cela ne se remarque pas. Hors de question de décevoir son père. Il s'était préparé à ce moment depuis trop longtemps pour le gâcher. Brynden avait opté pour une tenue relativement sobre aux couleurs de sa Maison, même si les tissus choisis étaient de bonne qualité. Il n'aimait pas de se parer comme un paon, et préférait laisser le banquet préparé faire étalage de leur richesse à sa place.

Il laissa Lord Nerbosc faire son discours de bienvenue à tous ceux qui avaient fait le déplacement, du plus important au plus humble et de rappeler l'honneur de la visite qui leur était faite. Quand son père se tut, il s'adressa à son tour à la petite foule rassemblée.

« Je tiens à joindre ma parole à celle de mon père pour vous souhaiter la bienvenue et un séjour agréable en nos terres. Je vous remercie tous pour votre présence qui me comble de joie. » Il aurait pu ajouter espérer beaucoup du futur, et d Il tourna les yeux en direction de la Reine et de la Princesse, avant d'embrasser la salle du regard, « Et maintenant,  je vous invite à rompre le pain avec nous et à profiter de la fête. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Princess
avatar
Silver Princess
Valar Dohaeris

Ft : Emilia Clarke
Multi-Compte : Jyana et Ysilla
Messages : 215
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: When dragons meet ravens   Sam 7 Oct - 14:12

visite royale dans le conflans

   
       

   
Premier voyage. Du moins, premier voyage officiel pour la jeune princesse Targaryen. Les voyages reliant Port-Réal à Peyredragon n’avait pas ce gout-là. C’était différent. Le mode de transport utilisé l’était. Et Daenerys devait bien s’avouer que naviguer était bien plus agréable que d’être coincé dans un carrosse qui les mener jusqu’à la demeure des Nerbosc. La route laissait les roues faire des soubresauts qui secouer la princesse argenté qui dès le troisième jour fut courbaturé. Mais jamais, ses lèvres ne bougèrent pour se plaindre. Ses prunelles améthystes contemplaient le paysage qui défiler devant ses yeux. Un paysage changeant au fil des jours. Elle avait lu dans les livres que les régions de Westeros disposaient d’une grande diversité de faune et de flore. Et pour la première fois de sa vie, elle pouvait contempler cela de ses propres yeux. Plus leur convoi avancer vers le nord plus la verdure était importante, ce n’était pas le même vert que les champs qui étaient dans les terres de la Couronne. C’est une verdure vivante, alimenté par un climat bien plus humide. Cela signifiait également que les températures étaient plus fraîches et rapidement la dragonne avait revêtu des tenues plus chaudes afin de se protéger de l’humidité et de l’air frais qui pouvait s’engouffrer dans leur carrosse.

Daenerys avait eu l’impression que le voyage n’en finissait plus, il leur avait fallu plus d’un mois avant qu’un garde ne leur annonce que Corneilla était en vue. La petite princesse avait réussi à se détendre durant les dernières semaines de trajet mais ses craintes remontèrent bien vite en elle et rapidement ses mains devinrent moites et ses doigts s’entremêlaient dans l’incertitude. Serait-elle à la hauteur ? Serait-elle digne de son rang ? Serait-elle appréciée par les Nerbosc qui seraient sa nouvelle famille une fois le mariage célébré ? Toutes ses questions tournaient en rond dans son esprit, faisait battre nerveusement son cœur. Mais elle ne devait rien montrer, elle devait garder la tête droite, ne pas baisser les yeux, ne pas détourner le regard. Elle ne connaissait personne dans le Conflans, les seules têtes connues étaient celle de sa mère et des gens qui avaient fait le trajet avec elle. Mais les autres, les Nerbosc et les invités venant accueillir la sœur et la mère du Roi. Elle ne les connaissait pas et c’était ce qui terrifiait la jeune princesse.

La carosse finit par s’immobiliser et Rhaella descendit la première. Une main recouvert d’un gant en cuir apparu afin d’aider la petite princesse à descendre. Incertaine, elle posa sa main dans celle du soldat et elle descendit en faisant attention où elle mettait ses pieds. Beaucoup de monde se trouvait dans la cour pour les accueillir, de nombreux regards se posaient sur elle, la dévisageant. Elle suivit sa mère. Tout ce qui s’ensuivit se passa trop vite pour que Daenerys puisse analyser ce qu’il se passait. Son cœur battait la chamade, elle répondait d’une petite voix quand on la saluait ou qu’on lui posait quelques questions. Son esprit était embrumée et ce ne fut qu’une fois qu’elle fut au calme des appartements dans lequel elle logerait durant son séjour, qu’elle put souffler et retrouver ses esprits.

Le soir arriva bien vite, trop vite à son gout. Mais une servante arriva pour l’aider à mettre une robe pour un banquet. Daenerys n’aimait pas les atours trop voyants, trop orner de pierre ou autres fioritures. Mais elle se plia à la volonté de la servante qui avait reçu l’ordre de lui faire vêtir une jolie robe. Dans des tons de noir et de bleu, avec quelques fils d’argents pour les coutures, constatant avec sa chevelure argentée qui fut arrangé pour dégager son visage.

Elle rejoignit sa mère, tentant de garder la tête froide et ne pas laisser ses émotions, ses peurs la dominaient. Elles prirent donc place à l’endroit qui leur était réservé. Lord Tytos fit un discours suivit du fiancé de la petite princesse, qui tourna légèrement la tête au mot de son promis. Elle l’observa un cours instant avant de détourner le regard dès qu’il eut terminé. La jeune fille se concentra sur sa respiration, et tentant de garder un léger sourire sur ses lèvres, tentant de faire semblant d’être détendu et heureuse d’être ici. Ce fut au tour de la reine mère de donner quelques mots à l’assemblée.
« Je vous remercie Lord Tytos pour votre hospitalité et votre accueil qui est au-delà de nos espérances. Je suis heureuse d’être ici parmi vous, avec ma fille, pour honorer cette future union, cette alliance entre la couronne et le Conflans. »

La Reine mère leva son verre à l’intention des Nerbosc et Daenerys l’imita timidement et trempa ses lèvres dans son verre. Les festivités étaient lancées et bientôt les conversations envahirait la pièce.

   

(c) REDBONE



I am Daenerys Stormborn, I am the dragon daughter, blood of the old Valyria and I will take what is mine with fire and blood, I will take it. ☁️ ©️Nîniel


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le bourgeon cristallin
avatar
Le bourgeon cristallin
Valar Dohaeris

Ft : Kristen Stewart
Multi-Compte : Gysella Bonfrère et Alysane Mormont
Messages : 2887
Date d'inscription : 13/05/2015

MessageSujet: Re: When dragons meet ravens   Dim 8 Oct - 15:06

Le Conflans sous bonnes grâces

   
       

   
Les préparatifs avaient révélé un véritable havre chaleureux et accueillant à Corneilla. Une place dans laquelle il faisait bon vivre et où les spontanéités des uns répondaient en échos aux bons conseils des autres.  Marianne avait eu la chance de pouvoir se joindre, pour quelques jours, à ce travail. Revigorée grâce au récent voyage tenu en compagnie de Ser Lucas, la jeune fille n’avait pu que s’encourager de son propre chef pour retrouver des allures d’antan. Son regard brillait sous les bons augures qui se dessinaient dans le Conflans. Et déjà, l’espoir lui revenait alors que les songes de nouvelles alliances lui réapprenaient à croire en du meilleur. Lucas lui avait confié ce secret durant la route jusqu’à Harrenhal à savoir que les nouveaux jours finiraient par devenir meilleurs que les veilles. Son amitié l’avait réconforté pendant des jours et restait imprégnée dans le cœur de la jeune fille même lors de son absence. Tous s’étaient enchantés de pouvoir la revoir sourire et elle se plaisait à accorder cette bienveillance à celui qui avait su raviver la flamme qui l’avait baigné jusqu’alors. Il lui avait insufflé assez de courage pour qu’elle parvienne à élaborer la route jusqu’ici, seule. Une avancée que beaucoup auraient pu croire ternie par ses fantômes mais qui lui avait révélé un courage qu’elle ne se soupçonnait pas. Ainsi le sourire était réapparu. Doux, fort, il ne la quittait que lorsque des sujets beaucoup plus sérieux étaient abordés, notamment dès que le Seigneur de la maisonnée chargeait tel ou tel convive d’une nouvelle mission. Tous s’affairaient sans vergogne et dégageaient de cet esprit de convivialité qui contrastait parfois à merveille avec les nuages menaçants de chavirer. Même Brynden prouvait de son impatience en cherchant à se rendre utile le plus possible. Les quelques paroles qu’ils parvinrent à échanger, prouva à la jeune fille combien l’héritier de Tytos Nerbosc paraissait heureux d’une telle nouvelle. Il lui tardait tant de pouvoir lui confier ses félicitations en privé quand à ce sujet et ne manquerait pas de lui accorder quelques unes de ses bienveillances pour que le bonheur lui soit entier. La lady de Castel-Bois fut également heureuse de pouvoir croiser à nouveau Ser Garlan Tyrell. Cet écuyer qui avait fait route avec son maître, il y avait tant d’année en arrière et qui avait reçu la prestance d’un des plus fiers défenseurs du Bief. Accompagné de son épouse, qu’elle ne connaissait pas pour l’heure, Marianne put ainsi se rappeler combien l’enrichissement d’un mariage comblé pouvait transporter chacun des protagonistes vers des beautés incommensurables. La joie se lisait dans n’importe quel regard et savait se transmettre par le biais d’un naturel presque déroutant.

Pourtant le temps sembla se suspendre au moment où le cortège royal précédé de celui de lady Shella Whent arriva dans la grande cour du domaine. Curieuse quant à enfin connaître les traits de la famille Targaryen, Marianne s’inclina avec un profond respect et une grande admiration lorsque la mère régente descendit du carrosse, suivie de près par la radieuse Princesse. Sa beauté était aussi délicate que ce que la douceur parvenait à irradier de son être alors que la lady lui souriait avec sincérité. Jamais Marianne n’aurait cru voir un membre de la famille royale et cette idée tendit à ravir son cœur dans le même temps que ses pensées se portèrent en direction de feu son père. Que dirait-il si il se trouvait présentement à cette place ? Une nostalgie s’éveilla doucement dans son âme avant qu’elle ne parvienne à reprendre contenance et n’assiste aux présentations officielles entre les familles Nerbosc et Targaryen. Son regard balaya quelques visages mais il s’attarda bien plus sur ceux de Brynden puis de Lucas, auquel elle lui renvoya ce même sourire qu’il lui confiait.

Puis le temps reprit son cours pour même s’écouler encore plus rapidement que ce qu’il n’avait pu le faire auparavant, si bien que le début du banquet fut déjà annoncé. Accoutrée selon les couleurs de sa maison, la jeune veuve s’enquit de s’habiller de la robe émeraude autrefois portée par sa mère, sur laquelle, Camelya y avait brodé dans le fond quelques feuilles aux fils blancs. Sa chevelure fut coiffée de manière à dégager les mèches qui ornaient son visage, néanmoins le reste tombait derrière ses épaules et le long de son dos. Rejoignant la grande salle, elle présenta ses hommages à Lord Tytos avant de prendre place à l’endroit où on la conviait. Son sourire illumina son visage dès l’instant où elle reconnut la silhouette de Lucas et fut heureuse de constater de sa proximité ainsi que de celle de Brynden. Puis, comme lors de l’arrivée de la famille royale, la salle donna l’impression de se plonger dans un solennel respectueux quasi divin. La Princesse d’Argent apparue et inonda à nouveau l’assemblée par sa beauté. Vêtue des couleurs Nerbosc, la belle prouvait de sa volonté de faire bonne impression auprès de ses sujets. Ce détail, aussi minime soit-il, veilla à encourager les élans d’espoir de la jeune fille qui couva une fois de plus du regard la table principale jusqu’à son ami. Elle lui assigna un signe léger de tête, hochant doucement de manière positive à son égard, comme pour l’encourager vers de nouvelles oraisons. Le Conflans brillait en cette heure et les discours n’en furent que des témoignages oraux. « Les récits ne rendent pas assez hommage à la princesse tant sa beauté dépasse tout ce que j’ai pu entendre et lire. » commenta la jeune fille à Lucas alors que tous levaient leurs verres pour suivre l’invitation de la reine mère. « Il est plaisant de voir le Conflans si chaleureux, vos invités paraissent tous apprécier les gestes qu’ils reçoivent. » Finit-elle par laisser échapper alors qu’elle s’enquérait de regarder à nouveau l’ensemble de l’attablée des hôtes et de sourire à la princesse dans l’espoir de lui transmettre un peu plus de courage. « Connaissez-vous Ser Tyrell, Lady Whent ? » osa t-elle demandé maintenant que toutes les deux avaient passer quelques jours ensemble.


   

(c) REDBONE



Three flowers he gave to me, the pink, the blue, and the violet, too. And the red, red rosy tree,
The red, red, rosy tree. I want to stay with him far from the madding crowd.
hope is rising
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : Jodie Comer
Multi-Compte : Sansa Stark
Messages : 477
Date d'inscription : 21/07/2017

MessageSujet: Re: When dragons meet ravens   Mer 11 Oct - 19:51


Leonette

ft. autres

Chapitre 1

 Je me prépare dans les appartements, je ne sais pas quoi mettre pour ce jour de liesse. En effet, ce soir, un banquet est donné à l'honneur de la jeune Princesse Daenerys. Que vais-je mettre ? Les servantes me proposent quelques robes. Mais je n'arrive à pas me décider. Suis-je une girouette? Il me semble bien.
Je respire doucement et j'essaye de réfléchir à cette question épineuse. Je m'assois puis je regarde mes servantes. Je me sens fatiguée. Est-ce normal de l'être quand on porte le fruit d'une histoire d'amour ? Il faut dire que c'est bien la première fois que je suis autant fatiguée. Je respire. Une servante me demande si je désire manger quelque chose pour reprendre des forces. Je fais signe que oui, elle s'éclipse et je me retrouve avec les autres domestiques. Je reste assise pendant quelques minutes. Je continue à réfléchir à cette robe. Je décide après plusieurs minutes, je décide de prendre la robe verte et blanche.
Par la suite, l'autre servante m'apporte quelques mets pour me ravitailler, je mange un fruit et je bois quelque chose de frais. Ensuite, il est temps pour moi de me préparer pour cette réception. Je me laisse faire pendant cette préparation. Après que je sois vêtue de ma robe verte, je me laisse coiffer, cette coiffure est simple. Je me regarde dans la glace.  Je soupire, je pose ma main sur mon ventre et je respire.
Je pense à l'être qui grandit en moi. Suis-je bien enceinte ? Il est vrai que le mestre m'a assuré que je porte un enfant mais il peut avoir un doute, non ? Je me pose trop de questions. Je dois être calme et appliquer les conseils d'Abigaëlle. En pensant à cette dernière, je me dis que je dois lui envoyer une missive et je promis de le faire prochainement. J'ai plusieurs lettres à envoyer dont à Abigaëlle, ma mère, ma sœur mais également à Loras et Margaerys. Je soupire. Je continue de m'observer dans la glace. Que va penser Garlan quand il me verra habiller de cette façon ? Sera-t-il content ? Je l'espère.
Je vois par la suite mon époux entrer dans les appartements, un sourire radieux illumine mes lèvres. Je me lève, je m'approche de lui, nous embrassons. Puis, nous échangeons quelques mots, après ceci, nous allons dans la salle de banquet.
Quelques instants plus tard, nous sommes installés, j'écoute les différents discours prononcés par les différents personnes. Le premier est celui de notre hôte, lord Tytos puis son fils aîné prend la relève. Après j'écoute le discours de la Reine. Ensuite, nous levons les verres. Mais, il avait du vin et au vu de mon état, je ne pense pas boire du vin. Je décide de reposer la coupe puis mon regard se porte sur les différents convives. Je cherche du regard des gens que je connais.
Je n'arrive pas à percevoir Sacha, ce dernier est un écuyer de mon époux. Où est-il ? Je me le demande bien. Je repose mon attention auprès de Garlan puis la jeune Bethany me pose une question. Je lui réponds avec le sourire.



leonettewhen dragons meet ravers
(c) black.pineapple


(1)



❥ Leonette Tyrell
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Émissaire du Conflans
avatar
L'Émissaire du Conflans
Valar Dohaeris

Ft : Joshua Sasse
Multi-Compte : Wynafryd & Asha
Messages : 703
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: Re: When dragons meet ravens   Sam 14 Oct - 11:32

Cela faisait bien des années que Lucas n’avait pas vu Corneilla grouiller de la sorte. Il était impossible de passer dans un couloir sans croiser quelqu’un en train de trottiner en une direction avec un but précis. Le foyer des Nerbosc était loin d’être vide, après tout, la famille comptait un nombre conséquent de membres et pourtant, il y régnait le plus souvent un calme assez solennel, une chaleur tempérée. Mais ça n’était pas une période habituelle, encore moins un jour comme les autres. Après l’arrivée de la délégation du Bief, avec le retour de Brynden, c’était à présent la délégation royale de la Couronne qui faisait son entrée sur le domaine de la maison Nerbosc. Lucas s’était tenu à l’extérieur avec toute sa famille pour accueillir les invités royaux comme il se devait, curieux de découvrir la princesse argentée, sa future belle-soeur. Les quelques histoires qu’il avait entendu à propos de sa beauté n’avait pas menti. Elle possédait les beaux traits qu’on accordait aux Valyriens, une peau diaphane, des yeux violine et une crinière d’argent. Elle dégageait un mélange de force et de douceur, de fragilité, à la manière d’un diamant. Ca n’était pas le genre de beauté qui faisait vibrer Lucas, à moins qu’il ne se persuadait de cela puisque ses pensées ne revenaient que vers une seule personne, mais il ne pouvait nier son existence et imaginait son frère on ne peut plus ravi de ce présent qu’Olenna Tyrell leur avait fait. Un honneur. Une fois les Targaryen introduit dans la demeure, Lucas resta dehors afin d’accueillir Shella Whent on ne peut plus chaleureusement. Puis l’exercice diplomatique repris son cours jusqu’au banquet du soir.

Les plans de table avaient été quelques peu chamboulés. Si à l’origine les dragons auraient dû se tenir de part et d’autre de Tytos Nerbosc, ils avaient finalement eu la consigne que la princesse siègerait aux côtés de sa mère, la reine douairière, Rhaella. Lucas avait aussi mis son grain de sel dans l’organisation. Si en tant qu’émissaire de la maison et du Conflans il avait droit à sa place sur la table d’honneur, le jeune homme avait bien d’autres idées en tête et une envie de compagnie toute particulière. Heureusement, il n’avait pas été bien difficile de convaincre son père de laisser la propre princesse des Nerbosc, Bethany, siéger sur la table d’honneur, aux côtés de la demoiselle Tyrell. Le reste des Nerbosc se trouvait donc sur les deux autres tables, alternant avec les invités prestigieux du Conflans. Il était important que les Targaryen soient reçus dans une ambiance chaleureuse et bienveillante. Lucas eu un sourire en apercevant son frère s’installer à sa place. Il était beau et élégant dans sa tenue aux couleurs de leur famille, il imaginait que c’était exactement à cela que ressemblait Tytos dans sa jeunesse. Il s’approcha de son frère et lui glissa quelques mots à l’oreille. “Tu es très élégant mon frère. Si tu ne te mets pas à grogner, tu pourrais presque lui plaire.” C’était sa façon de l’encourager, de lui souhaiter bonne chance. Il lui donna une discrète tape sur l’épaule avant de rejoindre sa propre place.

Lucas se retrouvait entre ses deux amies, la belle Marianne et la courageuse Shella. Cela aurait été mentir que de dire que Lucas ne pensait plus à son voyage avec la dame de Castel-Bois, au contraire, c’était presque tout ce qui habitait ses pensées ces derniers temps. Et pourtant. Il avait aussi un rôle à jouer ce soir et ça n’était certainement pas le rôle principal. Cette soirée était à propos de l’avenir de sa famille et de son frère, il fallait qu’il se montre à la hauteur. L’arrivée de la princesse plongea l’assemblée dans un demi-silence. Malgré sa discrétion, il lui semblait impossible de passer inaperçue et de ne pas attirer les regards, ce qui ne semblait pas pour lui plaire. Il faudrait un peu de temps à la princesse pour se sentir en confiance et chez elle, mais Lucas était persuadé que les Nerbosc, ensemble, parviendraient à relever le défi. Lucas sursauta en entendant la réflexion de Marianne puis son regard passa de la Harlton à la Targaryen plusieurs fois, cherchant une réponse appropriée. “C’est une belle jeune femme en effet, je crois que mon frère en est content, mais la beauté ne fait pas tout. Et puis il existe toute sorte de beautés transcendantes… je peux même vous dire qu’en j’en vois deux à côté de moi.” ajouta-t-il un petit rire en regardant cette fois ci Marianne et Shella. Cela rendait le compliment moins intime, moins personnel, il n’en était pas moins vrai pour autant. Les mots de Tytos, puis Brynden et enfin de la Reine ouvrirent officiellement le dîner. “Nous avons là effectivement, une belle démonstration de paix, c’est très agréable.” Alors que Shella répondait à Marianne, Lucas vit sa petite soeur poser sa main sur celle de lady Leonette pour la questionner. Bethany n’était pas du genre timide, au contraire elle était pour le moins curieuse et ne manquerait pas d’interroger leur invité du Bief sur son histoire, sur ses tenues, sur la danse, ses chansons favorites, en voilà une qui n’allait pas s’ennuyer.



La courbe de tes yeux fait le tour de mon coeur,
Un rond de danse et de douceur, auréole du temps, berceau nocturne et sûr, et si je ne sais plus tout ce que j’ai vécu c’est que tes yeux ne m’ont pas toujours vu. Parfums éclos d’une couvée d’aurores qui gît toujours sur la paille des astres, comme le jour dépend de l’innocence le monde entier dépend de tes yeux purs et tout mon sang coule dans leurs regards.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : Jacob Collins-Levy
Messages : 828
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: When dragons meet ravens   Mer 18 Oct - 21:56

When dragons meet ravens

An 299 – Lune 3 –  semaine 2, jour 5



Visite royale dans le Conflans

Depuis plusieurs jours, les préparatifs allaient bon train dans la demeure des Nerbosc. C’était on ne peut plus normal lorsqu’on recevait des invités, mais primordial lorsque les dits invités étaient des membres de la famille royale. Prendre à la légère la réception jetterait le discrédit sur la maison suzeraine, non, il fallait que tout soit impeccable pour recevoir les Targaryen, c’était un devoir. De plus, l’héritier Nerbosc se retrouvait fiancé à la sœur du Roi désormais. Pendant un court laps de temps, la princesse avait été fiancée à son frère, maintenant suzerain du Bief. Cependant, le jeu politique fit que la main de Margaery fut accordée au prince héritier du trône de Fer, libérant Willos de son engagement. Cela était bien plus intéressant pour les Tyrell, car cela leur assurait un placement sur le trône via la sœur de Garlan. Finement joué, mais il n’en était nullement étonné, après tout sa grand-mère était derrière tout cela, elle avait dû étudiée attentivement la situation et y voir une opportunité.

Les Conflanais y gagnaient au change vu que la princesse Daenerys avait été rapidement de nouveau fiancé à Ser Brynden Nerbosc. La politique et le jeu du pouvoir, Garlan comprenait souvent les enjeux de chaque action, mais il n'aimait pas la pratiquer, ce n’était pas son champ d’action, jugeait-il, il laissait tout cela à Willos, Margaery et à sa grand-mère. Il était persuadé qu’ils assureraient les intérêts de leur maison. Le chevalier avait fait le point avec Sacha sur la façon dont il devait se comporter en présence de la princesse et de la reine mère, il était issu du peuple et n’avait donc pas forcément connaissance des bonnes manières, et surtout celles qu’il fallait employer auprès d’un membre de la famille royale. Le Tyrell ne souhaitait pas qu’il fasse une bourde, ou qu’il se montre, sans le vouloir, grossier. Cela dépendrait de la faute commise, mais on pourrait lui demander de le sanctionner, et par effet ricochet, cela rebondirait sur Garlan, car il était responsable du petit.

Ils allèrent accueillir les Targaryen à leur arrivée, le voyage depuis Port-Réal avait dû se révéler épuisant. Garlan les salua respectueusement, mais n’eut pas l’occasion de leur parler directement tellement l’affluence autour d’elles était importante. Le Lord-Commandant les laissa aller se reposer dans leurs appartements, ils avaient encore du temps avant le repas. Il en profita pour continuer à initier Sacha aux bonnes manières, son épouse lui enseignerait davantage tout ce qu’il y avait à savoir en la matière, mais il fallait qu’il en connaisse à minima pour ce soir. Le jeune homme put ensuite lui expliquer ce que l’on attendait d’un écuyer : son rang, ses tâches quotidiennes, ce qu’il était amené à devenir s’il s’illustrait, etc.… Même si Garlan ne le connaissait pas vraiment, il se voulut rassurant, c’était son premier écuyer, mais il reportait les enseignements de Lord Tarly sur Sacha, il reposait beaucoup d’espoirs en lui.

Le dîner approchait à grands pas, Garlan conseilla à Sacha d’aller se préparer, il avait fais en sorte de lui acheter une tenue convenable pour l’occasion. Le chevalier entra dans ses appartements où son épouse était prête, contrairement à lui. Il s’approcha d’elle, ils échangèrent un baiser, il posa une main sur le ventre de Leonette :

«- Vous êtes ravissante, ma dame, comme à votre habitude. Comment vous sentez-vous ? »

Il parlait bien entendu de son début de grossesse, Garlan avait été émerveillé en apprenant la nouvelle et depuis il était aux petits soins pour son épouse, peut-être même surprotecteur, mais c’était pour son bien et celle de leur enfant à naître qu’il était comme cela.  Le chevalier se changea rapidement et une fois ceci fait, ils se rendirent dans la salle du banquet où ils prirent place. Lord Nerbosc et Ser Brynden s’adressèrent à l’assemblée, un discours concis, mais efficace, c’était le principal pour ouvrir les festivités. Garlan but une seule gorgée du doux breuvage avant de reposer son verre. Il toisa la salle, et réussit à y trouver Sacha du regard, il lui fit un sourire, il irait le voir après pour s’assurer que tout se passait bien. Voyant que son épouse était occupée avec Bethany Nerbosc, il se pencha légèrement en avant pour saluer les Targaryen :

« Votre Majesté. Votre Altesse. Un honneur de faire votre conaissance. Ser Garlan Tyrell. J’espère que votre voyage n’a pas été trop éreintant ? »

©️ DRACARYS


"The best love is the kind that awakens the soul; that makes us reach for more, that plants the fire in our hearts and brings peace to our minds. That’s what I hope to give you forever."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conflans
avatar
Conflans
Valar Dohaeris

Ft : Raffey Cassidy
Multi-Compte : Boadicée sand/ Abigaëlle Rowan/ Arya Stark
Messages : 40
Date d'inscription : 27/09/2017

MessageSujet: Re: When dragons meet ravens   Jeu 19 Oct - 11:06

Je vais mourir … Je vais mourir. Je. Vais. Mourir. Je vais mourir ! SI j'avais pus je serais restée dans ma chambre sous le lit.  Je déteste ce sentiment que je connais quand même sûrement un peu trop bien. C'est simple, la dernière fois que je l'ai sentis c'est quand le gros boulanger a voulut me cogner avec son rouleau de pâtisserie à la noix ! Même quand l'année dernière j'avais sauté au-dessus du feux pour répondre à un défit, je n'avais pas eu aussi peur. Bon, le feux je n'avais pas eu du tout le choix en fait ! Je n'étais déjà pas à l'aise dans ma tenue neuve, mais j'en avais déjà eu une nouvelle ! Pourquoi en avoir une seconde déjà ?, que Ser Garlan m'avait offert, que les Sept bénissent sept fois cet homme, j'avais pris un bain, qu'est ce que les nobles se lavaient ! Quoi que un bain d'eau chaude était très agréable, et j'avais réussis à ne pas me faire attraper par les servantes. Je dirais à Ser Garlan que j'étais une fille demain. Déjà qu'un banquet comme ça c'était dur, mais en robe en plus … Je lissais ma chemise en regardant autour de moi avant de passer une main dans les mèches désordonnées qui me tombaient autour du visage. J'avais taillé mes cheveux la veille du jour ou Ser Garlan m'avait ramené ici et je ne  les avais toujours pas arrangé.

J'observais avec attention les convives, la princesse était incroyablement belle mais aussi jeune. J'aurais presque l'air plus vieille qu'elle. Mais je sursautais et me raidis en voyant La Belle Marianne entrain de discuter avec … Je n'avais plus le nom, tant pis. Il ne fallait surtout pas qu'elle me voit ! J'étais heureuse de la revoir, mais il ne fallait surtout pas qu'elle me voit ! Non ! Non ! Je n'étais même pas sûre qu'elle se souvienne de moi, mais je n'avais pas envie de tenter. Après tout elle savait que j'étais une fille. Et ça …. Autant ne pas repenser à cette rencontre, j'en avais encore parfois mal aux côtes. Je me décalais d'un pas pour me cacher d'elle et croisai le regard de Ser Garlan qui me sourit. Je tentai de lui rendre, mais j'étais tellement tendue et stressée que je crois que mon sourire ressemblait plus à une grimace qu'autre chose. Rien que les odeurs qui me parvenaient des cuisines me rendaient malade. Après des années à manger, les bonnes périodes, à un demi repas par jour, j'avais beaucoup de mal à manger rien que les trois repas visiblement obligatoires. Je crois qu'on ne me croyais pas quand je disais « Je n'arrive pas à manger » . J'allais vraiment finir malade, ou morte, avec ce banquet à la noix.

Je finis par me joindre, presque à reculons, au groupe des écuyers qui discutaient entre eux en se vantant de leur lignées et de leur capacités. Je devais vraiment rester avec eux ? C'était obligé ? Oui quoi que … Il valait mieux que je reste là bas qu'à faire des bêtises. Moi être ridicule je m'en fichais ! Mais mettre la honte à Ser Garlan … Autant me trancher la tête tout de suite.  Malgré mon mal aise profond, je restais droite sans pour autant paraître fière. Le paraître était important. Un grosse dans la rue qui semblait avoir peur se faisait bouffer tout crus. Ici c'était pareil. Les autres semblaient très à l'aise, serais-je un jour comme eux ? Je n'avais pas envie de finir bouffie d’orgueil  et aussi stupide qu'eux. L'un d'eux se tourna vers moi, semblant enfin remarquer ma présence. Et merde !

«  D'ailleurs ! Je ne te connais pas. Qui es-tu ?

Alors, si tu pouvais aller comparer la taille de deux étalon ente eux ça m'arrangerais ! Pas que j'ai un parlé de paysan, mais j'ai un parlé de paysan ! Avec des phrases courtes cela devrait passer. J'avalais ma salive avant de répondre.

-Je suis Sacha, l’écuyer du Lord Commandant Garlan Tyrell.
-Et ta maison ?
-Je viens du peuple. »

Je n'en avais pas honte, mais visiblement cela surpris les autres qui me dévisagèrent comme si j'étais un lion ou un truc exotique. Quoi vous voulez me voir à poil aussi ? Je détestais être une bête de foire, surtout face à des regards aussi dégoûtés que ceux là. Je n'étais pas en haillons, ni couverte de terre ou quoi que se soit d'immonde ! Pfff … Je repérais le chef de la bande, si j'avais besoin de rabattre le caquet de quelqu'un ça serait sûrement le sien !  J'eus une pensée pour Timtim et Trom'd'pomme. Je resterais droite et fière!J'avais survécu douze ans dans la rue, je pourrais survivre à un banquet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Princess
avatar
Silver Princess
Valar Dohaeris

Ft : Emilia Clarke
Multi-Compte : Jyana et Ysilla
Messages : 215
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: When dragons meet ravens   Jeu 16 Nov - 15:45

visite royale dans le conflans



Les discussions commençaient à emplir la pièce, Daenerys pouvait aisément sentir que beaucoup d’entre elles tournaient à propos d’elle. Cela lui rappelait le banquet qui avait célébrer ses anciennes fiançailles avec Lord Willos Tyrell. Mais la dernière fois, il n’y avait que les Targaryen à la table d’honneur, toute sa famille avait été présente. Mais cette fois, seule sa mère était à ses côtés. Elle tentait de mettre en application les conseils de la Reine douanière qu’elle lui avait glissé la dernière fois. Ainsi ses mains n’étaient pas sur ses genoux, mais sur la table, légère. Son buste n’était pas en retrait par rapport aux restes des personnes présente sur la table. C’était loin d’être facile, mais la petite princesse argentée était vraiment soucieuse de bien faire et de plaire au Conflans. Elle tourna donc ses iris vers sa mère pour chercher un réconfort, un encouragement pouvant la rassurée. Ce fut ce que Rhaella fit d’un léger sourire avec un hochement de tête, ce qui donna d’avantage d’assurance à la jeune fille qui retourna à l’observation de la salle, qui ne dura pas bien longtemps car une voix les saluait.

Daenerys tourna la tête vers le dénommé Garlan Tyrell, si sa mémoire ne lui faisait pas défaut, il était le frère de Willos. Si Viserys avait été présent il aurait surement soufflé à sa petite sœur qu’elle pouvait lui faire confiance car c’était une rose. Mais la dragonne se sentait peu à l’aise après ses fiançailles rompues, on lui avait pourtant expliqué que c’était au profil d’Aegon et de Margaery Tyrell, la jeune sœur de l’aîné des Tyrell. Mais dans l’esprit de la belle, c’était comme si elle avait commis une faute dont elle ignorait la teneur. On avait beau lui répéter qu’elle n’était en aucun cas responsable, elle ne pouvait s’empêcher de penser cela. Cependant, Garlan ne semblait absolument pas tenir rigueur de ce détail, il semblait chaleureux et bienveillant…chevaleresque. Son comportement lui rappelait les histoires qu’elle avait lu sur les chevaliers, il avait tout l’air de ce chevalier parfait.

La princesse argentée sentit la main de sa mère se poser sur la sienne, l’encourageant à répondre au jeune homme. Prendre la parole avant elle n’était pas dans les habitudes du Typhon né qui préférait de loin se cacher derrière elle. Cependant, elle prit une grande inspiration pour se donner du courage et pour répondre à Garlan, d’une petite voix douce et timide.
« L’honneur est réciproque ser Garlan. Le voyage ne fut pas trop fatiguant, nous avons fait de nombreuses haltes. »

La jeune fille espérait avoir répondu selon les convenances et l’étiquette qu’imposait les mœurs. Elle n’était pas des plus douées pour cela. Habitué à sa petite vie tranquille à Peyredragon, se retrouver propulser à Port Réal puis devant les nobles du Conflans n’était pas aisé. Rhaella répondit à la suite de sa fille.
« Oui, ce fut très agréable et la population du Conflans charmante à notre encontre. »

La Reine Mère avait prononcé ses mots avec intelligence, car entre Garlan et elles, se trouvaient Tytos et Brynden. Et Daenerys ne pouvait qu’approuver les dire de sa mère, elle hocha donc légèrement la tête. Elle avait oublié de préciser cela, heureusement qu’elle n’était pas seule dans ce jeu des alliances.


(c) REDBONE



I am Daenerys Stormborn, I am the dragon daughter, blood of the old Valyria and I will take what is mine with fire and blood, I will take it. ☁️ ©️Nîniel


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: When dragons meet ravens   

Revenir en haut Aller en bas
 
When dragons meet ravens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Donjons et dragons : figurines sur plateau lumineux
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons
» Liste Blood Ravens (BA) Cypher Table #3
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Le Conflans :: Corneilla-
Sauter vers: