RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de cette 23e MAJ sont à lire ici Don't be sad | Margaery 3725701551
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Don't be sad | Margaery 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Don't be sad | Margaery

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Don't be sad | Margaery Empty
MessageSujet: Don't be sad | Margaery   Don't be sad | Margaery EmptyMer 4 Oct - 10:46

Thème


Le mariage avait été une vaste plaisanterie qui n'avait pas réussi à faire rire la belle des Hightower. La jeune fille était restée discrète et, lorsqu'elle avait été présenté, une marque décorait encore sa joue. Trace que personne n'avait compris mais ils n'avaient pas posé de questions. De toute manière, si ce n'était Margaery, Daena n'avait pas vraiment d'amis à la cour des Tyrell mais ce n'était cela qui nouait sa gorge depuis des jours. C'était l'incapacité qu'elle avait eu de trouver sa meilleure amie. Elle avait besoin de parler avec elle, mieux encore, elle avait besoin de la serrer dans ses bras. La mort de Mace Tyrell avait été douloureuse pour sa cousine, Daena en avait parfaitement conscience. Elle se devait d'être là pour la jeune demoiselle, future reine des sept couronnes qui n'était pour l'heure qu'une adolescente qui venait de perdre son père. Alors la jeune femme avait essuyé ses larmes et enfilé une robe d'un rouge tellement sombre qu'il en semblait noir. Les seules traces de couleurs étaient les bordures aux armoiries de la tour faites dans des fils d'argents comme liquide. La Hightower ne voulait pas briller alors que la cour entière semblait comme plongée dans le deuil. Cela sera mal venu, encore plus de la part d'une femme qui en serait un jour la suzeraine. Ne pas penser à son futur mariage avec Willos. Ne surtout pas y penser.

Margaery n'était pas dans ses appartements. Daena mordit légèrement dans sa lèvre inférieure, égratinant la pulpe de l'émail de ses dents. Mais elle ne pinçait pas encore assez fort pour que naisse une fleur carmin, simplement pour laisser une légère trace. Elle soupira avant d'aviser une cameriste de la rose du Bief. D'un ton presque trop autoritaire, elle lui ordonna de lui dire où était Margaery. La demoiselle sembla perdre ses moyens, ce qui fit lever les yeux au ciel de la biefoise. Elle lui ordonna de déguerpir avant de se rendre dans un lieu où elle pensait trouver la demoiselle. Les jardins avaient toujours été un refuge pour la belle et peut-être s'y trouvait-elle alors qu'elle évitait tous les siens.

Daena ne s'était trompé sur aucun point. Sa cousine était bien là, les yeux encore gonflés. Un petit toussotement s'échappa des lèvres de la Hightower, pour prévenir de son arrivée et ne pas faire sursauter Margaery. Sans même demander la permission, un air doux sur le visage, Daena s'assit aux côtés de la rose et elle lui tendit les bras. Plus rien n'était rose pour celles à qui le monde était normalement promit. Les petites princesses rencontraient enfin la dure réalité, celle qui prenait ceux à qui on tenait le plus. Daena avait vu son père tenter de réconforter sa tante depuis plusieurs jours sans qu'il ne parvienne à tarir les larmes d'Alerie.

Je serais stupide de te demander si tu vas bien. Tu t'en sors ? Tu ne devrais pas rester seule Margy. Nous sommes là pour toi tu sais.

C'était idiot comme mots mais Daena ne savait pas vraiment comment prendre la chose. Après tout, elle n'avait jamais perdu personne. Son frère n'était pas encore mort pour tous. Simplement terriblement blessé. Ses jours étaient comptés mais c'était les seules nouvelles qu'avaient eu Daena.

Je suis désolée de ne pas avoir été là Margy. Vraiment désolée.

Mais elle ne pouvait pas savoir qu'un évènement aussi tragique allait frapper la maison Tyrell.

1
Revenir en haut Aller en bas
and the rose blooms once more
Margaery Targaryen
and the rose blooms once more
Valar Dohaeris
Don't be sad | Margaery C71t
Don't be sad | Margaery Tumblr_nrn4tyV0m31slec19o6_250
Ft : Natalie Dormer
Multi-Compte : Arys Manning & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy & Robar Royce
Messages : 881
Date d'inscription : 19/09/2017

Don't be sad | Margaery Empty
MessageSujet: Re: Don't be sad | Margaery   Don't be sad | Margaery EmptyDim 8 Oct - 20:01

Margaery & Daena

Don't be sad


Elle aurait aimé pouvoir partager ce jour avec son frère. Se réjouir des festivités organisées pour le plus jeune fils de Mace Tyrell, parader dans une nouvelle robe encore plus richement brodée que les précédentes en raison de son nouveau statut de fiancée du prince. Oui, elle aurait aimé pouvoir porter devant tous le magnifique sourire de l'amoureuse n'ayant qu'une hâte, celle que ce jour vienne enfin pour elle. Ainsi, elle aurait pu soutenir Loras, lui faire oublier qu'il s'unissait à une femme, à Cersei Lannister. Margaery n'avait pas encore d'avis tranché sur sa nouvelle belle-soeur mais quelque chose qui disait que la lionne serait plus difficile à approcher que ne l'avait été Leonette à son arrivée dans la maison Tyrell. Elle aurait aimé être là pour son frère mais la réalité était bien autre, bien lointaine de tous ses rêves et désirs: elle n'était capable d'être là pour personne. Depuis l'annonce du décès de son père, Margaery avait perdu de son éclat. Une part de son âme se réjouissait d'avoir quitté Port-Real afin de ne pas devoir affronter les regards sur son teint pâle, afin de ne pas éveiller l'inquiétude de son promis. Sa place était à Hautjardin, pour la mémoire de son père, pour le mariage de son frère. Depuis la disparition de Mace, Willos devenait le maitre des lieux, secondé par Olenna, leur grand-mère, et Margaery n'avait pas eu l'occasion de le voir beaucoup. Pour être honnête, elle devait s'avouer ne pas voir grand monde en ce moment. Pas que le mariage de Loras, et la nouvelle venue dans la famille, n'aient éclipsé sa personne, mais elle ne se sentait juste pas capable de faire face aux regards pleins de compassion et de pitié à son égard, tout comme elle ne supportait plus de voir les prunelles inquiètes de ceux qui comptait pour elle. L'occupation soudaine de Willos, les inquiétudes de Garlan lui faisait éviter ses deux aînés pour n'avoir que les bras de Loras pour pleurer sa tristesse et sa douleur. Si elle avait laissé à Abigaelle la possibilité de venir la voir dans ses bons jours, croisant parfois les yeux de Leonette, elle préférait la solitude à la compagnie de ses amies. Néanmoins, elle s'inquiétait de ne pas voir Daena autant que d'ordinaire. Elle ne doutait pas de l'amitié qui les liait l'une à l'autre mais se demandait juste si les multiples évènements qui avaient eut lieu durant ces dernières lunes ne les avait pas légèrement éloignées.

Elle n'avait rien trouvé de mieux que de s'isoler dans les jardins, un lieu qu'elle affectionnait tout particulièrement et qui avait été témoin de longues ballade entre la rose et son père par le passé. Si les quelques jours qui avaient suivis leur retour à Hautjardin la jeune femme s'était enfermée dans ses appartement, l'idée de rester enfermée entre quatre murs l'insupportait et se promener dans les couloirs était l'assurance de croiser une personne avec de bonnes intentions qui aurait voulu la consoler. Elle avait trouvé refuge au coeur de cet écrin de verdure, les yeux encore rougis par les larmes qu'elle venait de verser, elle fixait ses mains avec insistance. Posées sur une robe bleue nuit, sans doute la plus colorée de sa garde-robe de deuil, elles semblaient être l'une des plus belles choses de Westeros. En réalité, l'esprit de la jeune fille était ailleurs, perdu entre ses souvenirs et le néant. Elle sursauta en entendant un raclement de gorge, ses pupilles clairs croisant celles de sa meilleure amie. Cette dernières faisant fi de toutes les convenances, s'installa à ses côtés, causant à la demoiselle un léger sourire. Daena était de ces filles que Margaery imaginait très bien se moquer des étiquettes. C'était cette spontanéité qui lui plaisait peut être autant chez sa cousine ? Ecoutant les mots de son amie, Margaery hocha la tête, ignorant quoi dire. Tout le monde se bornait à lui répéter inlassablement la même chose.  « Je sais ... Mais personne ne pourra jamais le ramener à nous. » dit-elle, la voix plus rauque d'un mutisme qu'elle venait de briser soudainement. « Tu n'aurais rien pu faire, tu sais ... » lui dit-elle avec tendresse, consciente que son état devait inquiéter la fiancée de son frère. « Loras ne cesse de me dire que je n'y pouvais rien non plus ... Mais il semblait aller si bien la dernière fois que nous nous sommes vus. Comment aurais-je pu imaginer ...? » La brune partait dans des réflexions sans fin. D'ordinaire, elle gardait ses pensées pour elle afin d'éviter les paroles creuses mais la princesse du Bief ne comprenait pas la mort de ce père si bien portant. Son décès était inconcevable. « Je n'ai pas vraiment été présente non plus. » tenta-t-elle néanmoins. « Être fiancée à Willos ne doit pas être simple en ce moment. » conclu-t-elle en posant sa main sur celle de Daena.
AVENGEDINCHAINS


(4)


aergy (+) AND I'D CHOOSE YOU ; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I'D FIND YOU AND I'D CHOOSE YOU ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Don't be sad | Margaery Empty
MessageSujet: Re: Don't be sad | Margaery   Don't be sad | Margaery EmptyMar 21 Nov - 23:03


Daena baissa légèrement la tête. Oui, elle n'aurait rien pu faire pour Mace mais elle aurait pu être l'épaule sur laquelle se serait reposée Margaery. Elle aurait dû être là et non aux côtés de sa famille, qu'importe que ce soit pour son frère. Elle avait tellement pleuré de revoir Baelor, elle en avait tellement eu mal. Sa joue se rappelait encore à elle par instant, picotement qui la faisait frémir. Elle attrapa la main de Margaery, la serrant un peu plus fort que la convenance l'aurait voulu, juste pour lui rappeler qu'elle était là, juste pour que l'instant se grave dans le marbre. Les deux jeunes femmes étaient ensemble. C'était tout ce qui compterait pour la suite. Bientôt elles seraient soeurs et il était certain que Willos laisserait une place à la cour pour son épouse. Daena deviendrait dame de compagnie de la reine, répresentant le Bief en autant de beauté que son amie qu'elle suivrait comme son ombre. On ne les séparerait plus. Plus jamais.

J'ai ouïe dire que c'était un accident mais ce ne sont que les racontards de femmes de chambre. Tu sais ce qu'il s'est véritablement passé ?

La curiosité naturelle de Daena revenait voleter autour d'elles, pour happer quelque détail qui ne regardaient normalement que les Tyrell. Elle ferait pourtant bientôt partit de leur famille, pour le plus grand plaisir de son père. Epouser Willos.... Voilà que Margaery en parlait à son tour, faisant se detourner le regard de son ami. Ses yeux se perdirent, loin de la belle, vers des souvenirs qu'elle préférait oublier. Que penserait-il lorsqu'il se rendra compte qu'elle n'était aussi pure que ce qu'il voulait. Son père et les domestiques l'aideraient, elle le savait déjà. Fallait-il encore que WIllos puisse la toucher. Elle n'avait aucune assurance que l'handicapé puisse lever le moindre membre. Ses pensées crues ne la faisaient déjà plus rougir. Elle ne le voulait pas; Elle s'était rêvée au bras d'un véritable prince, aimée, couverte de joyaux et non en train de plier l'échine devant trop d'Hommes. Elle s'était vue aux côtés de Viserys, non pas reine mais plutôt soeur de cette dernière, offrant au monde des Targaryen aux yeux d'émethyse. Willos n'était pas laid mais il ne serait jamais digne de Viserys.

Oui.... Un simple murmure qui était sorti de ses lèvres sans qu'elle ne regarde la jeune femme. Son coeur battait trop fort. Non pas que l'idée d'être ta soeur ne soit pour moi le plus beau des présents... Mais.... Tu sais comme moi que je ne porte pas ton frère dans mon coeur. Il... Willos est un homme qui pourrait rendre une femme heureuse. Malheureusement, pas moi. Elle avait peur de vexer la jolie rose, au regard de l'amour qu'elle portait à son frère. Mais Daena avait besoin de s'ouvrir à sa meilleure amie. Comme autrefois. Comme lorsqu'elle lui contait les douleurs d'avoir perdu Baelor. Margaery savait tout. Et Daena ne voulait pas que cela change.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
and the rose blooms once more
Margaery Targaryen
and the rose blooms once more
Valar Dohaeris
Don't be sad | Margaery C71t
Don't be sad | Margaery Tumblr_nrn4tyV0m31slec19o6_250
Ft : Natalie Dormer
Multi-Compte : Arys Manning & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy & Robar Royce
Messages : 881
Date d'inscription : 19/09/2017

Don't be sad | Margaery Empty
MessageSujet: Re: Don't be sad | Margaery   Don't be sad | Margaery EmptyMer 6 Déc - 17:17

Margaery & Daena

Don't be sad


C'était plaisant, pour Margaery, de retrouver sa meilleure amie. Les choses avaient été dures pour tous et, si elle avait rejeté tout contact hormis celui de Loras, en bloc, le retour de Daena à ses côtés étaient apaisant. Si Margaery avait toujours apprécié toutes ses demoiselles de compagnie, elle avait trouvé en Daena Hightower quelque chose de plus, une compréhension que d'autres n'avaient pas à son égard. Elle appréciait que son amie pose ses questions sans détour, écoute ses confidences sans jugement et elle tentait de le lui rendre, adorant partager des petits secrets avec une personne qui n'était pas l'un de ses frères. Alors quand vint le sujet de la mort de Mace Tyrell dans la discussion, Margaery fut plus qu'heureuse de constater que quelqu'un d'autre qu'Owen et elle remettait en cause l'officielle version donnée par tous. Pour Margaery, il n'y avait aucun doute, ce stupide accident n'était qu'une excuse, une comédie dissimulant un complot, un meurtre, quelque chose de sombre que quelqu'un ne voulait pas voir éclater au grand jour.« Oui c'est ce que tout le monde dit: une chute malheureuse ... Mais je n'en suis pas si sûre. A vrai dire, je n'ai pas de preuves, rien qui puisse étayer ce que je pense au plus profond de mon coeur. Je suis sure que cela n'avait rien d'un accident. » Ses yeux se fermèrent douloureusement en repensant à sa récente dispute avec Willos, puis Garlan, à ce sujet. Ils ne voulaient rien entendre, prétextant que ses doutes étaient le résultat de sa tristesse et de son imagination féminine. Si ses ainés avaient, eux aussi, des doutes, ils le cachaient bien. Avec le départ de Garlan et de son épouse, ne restait que Willos pour subir ses sautes d'humeur et ses bouderies. Parler de ses doutes lui faisait du bien et retrouver le ton de la confidence lui avait manqué. Elle se pencha un peu plus, baissant le volume de sa voix pour rester discrète et lui raconta son dernier échange au sujet de la disparition de son père. « Nous en discutions avec Lord Tyssier le lendemain du mariage. Tout comme moi, il partage cette méfiance concernant la raison officielle du décès de mon père. Il est prêt à m'aider à découvrir la vérité. Peut être qu'étant moins exposé que je ne le suis, et que sa condition d'homme, l'aideront à en savoir plus ? » Néanmoins la brune était inquiète: elle avait un mauvais pressentiment à ce sujet et craignait que les investigations de son ami ne lui attire malheur. Pourrait-elle se pardonner d'être la cause de futurs ennuis ? Quelques part, Margaery avait la désagréable impression de manipuler le pauvre seigneur de Froide-Douve, usant de l'affection qu'il avait pour elle pour obtenir des informations qu'elle ne pouvait se permettre d'aller chercher seule. Une voix dans sa tête lui rappelait que c'était le blond qui avait proposé son aide, mais elle gardait cette peur irraisonné de voir Owen Tyssier rejoindre Mace Tyrell dans la tombe. Et si tel était le cas, il ne lui resterait plus qu'à découvrir quel secret méritait la mort de deux personnes.

Elle se rendit compte de la peine soudaine de Daena lorsqu'elle parla de son union future avec Willos. « Je suis désolée, je ne pensais pas que le sujet était si sensible à tes yeux, Daena. » Les choses semblaient compliqué pour bon nombre de ses amies. Margaery avait bien remarqué que Willos et Abigaelle avaient une complicité particulière, une affection qui ne semblait pas du tout affecter la promise de l'héritier de Hautjardin. Au début elle avait été peiné pour Daena et, elle avait fini par se poser des questions ... Si elle même était ravie de voir la jeune femme devenir sa soeur, si elle avait cru que la petite rivalité entre cette dernière et son frère pour devenir quelque chose de plus profond, elle en doutait aujourd'hui très sérieusement. « Le monde semble tellement injuste ... » Laissa-t-elle en suspens. Elle laissa un bref silence avant de se rattraper, comprenant rapidement que ses paroles pouvaient être interprétées comme une plainte à l'égard de son propre sort. « Enfin, pas de méprise, je ne compare pas ma situation à la tienne ! Loin de là ! J'ai conscience d'avoir énormément de chance: si mon frère avait épousé la princesse Daenerys, jamais je n'aurai connu bonheur aussi intense que celui d'être promise à Aegon mais ... » Cela semblait être un rêve: non seulement elle réaliserait un beau mariage, épousant un bon parti, répondant à ses ambitions personnelles ainsi qu'à celle de sa famille ... Mais en plus elle avait la chance de réaliser un mariage d'amour. Et cela, elle le devait à Daena. « Quand je vous vois ... Toi et Abigaelle ... Si malheureuses dans vos futures unions. J'aimerai tellement faire quelques chose pour toi, mon amie. » Elle serra un peu plus la main de la jeune femme, cherchant intérieurement comment tout cela pourrait aboutir à une fin heureuse. Willos n'était pas stupide et elle doutait que son frère garde à ses côtés une épouse qui n'était pas heureuse et qui risquerait, à terme, de dévoiler son mécontentement aux yeux de tous. Comment Olenna gérerait-elle les humeurs de Daena une fois qu'elle serait mariée à son petit-fils et qu'elle même serait partie de Hautjardin ? « Peut être te laisseront-ils partir avec moi à Port-Réal ? Peut être resteras-tu à mes côtés après ton mariage ? Je m'y sentirais certainement moins seule au milieu de tous ces habitués de la capitale. Et puis, tu avais l'air d'avoir beaucoup aimé la cour toi aussi ! » Elle se souvenait de ces quelques semaines passé à Port-Réal, des semaines qui semblaient appartenir à la vie d'une autre tant la tristesse l'avait accablé depuis son retour dans le Bief.
AVENGEDINCHAINS


(3)


aergy (+) AND I'D CHOOSE YOU ; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I'D FIND YOU AND I'D CHOOSE YOU ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Don't be sad | Margaery Empty
MessageSujet: Re: Don't be sad | Margaery   Don't be sad | Margaery Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Don't be sad | Margaery
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Margaery Tyrell, la plus belle fleur de HautJardin...
» Lorsque la fleur vient s'épanouir devant le renard [Feat. Margaery Tyrell]
» obliviate. ☆ (margaery)
» « Some roses have thorns » + Margaery.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: