RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 9, 10 et 11 est disponible par ici  the sweet pleasures of the sun and the rose (Oberyn,Ellaria et Garlan) 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Conflans et Dorne ! Points à la clé !
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
La MAJ aura lieu le week end du 23 et 24 novembre  the sweet pleasures of the sun and the rose (Oberyn,Ellaria et Garlan) 3725701551

Partagez
 

  the sweet pleasures of the sun and the rose (Oberyn,Ellaria et Garlan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

 the sweet pleasures of the sun and the rose (Oberyn,Ellaria et Garlan) Empty
MessageSujet: the sweet pleasures of the sun and the rose (Oberyn,Ellaria et Garlan)    the sweet pleasures of the sun and the rose (Oberyn,Ellaria et Garlan) EmptyMer 27 Sep - 20:59


Garlan et Leonette

ft. Ellaria & Oberyn

Chapitre 1
 Assise devant le bureau, je décide de répondre à quelques missives. La plupart sont de ma famille dont ma chère sœur Celyna et ma mère. Elles m'écrivent à propos de mon union avec Garlan ainsi que je peux me rendre toujours dans l'une de leur demeure si mon époux l'accepte. De même, ma chère mère me fait quelques recommandations sur certains sujets.
Je leur répond mais je fais tomber l'encrier sur le parchemin … Je suis bien maladroite. Je demande alors au serviteur de nettoyer ceci. Je reprendrais ma tâche plus tard. Je m'éloigne de ce lieu pour que le domestique puisse s'occuper de ceci.
Par la suite, je m'assois à une nouvelle chaise et je repense à mon enfance chez moi  à Cider Hall. Des souvenirs remontent. Ils n'ont pas disparu dans les limbes de mon esprit. En effet, avec ma famille et celle d'Edwyn, nous aimons passer du temps près du fleuve de la plaine Mander. En revanche, nous sommes jamais allés à l'embouchure du fleuve ni près du fief des Redwyne. Il faut dire que le seul endroit en dehors de mes lieux familiers est Villevielle. C'est un endroit ressemblant à un labyrinthe quand on ne connaît pas les lieux. Mais heureusement que j'ai eu des guides pour pouvoir passer là-bas.
Ensuite, un autre souvenir me vient en tête, celui du baiser avec cet vil dornien … Je me rappelle lui avoir donner une claque. Un geste violent, il est vrai. Mais, je me suis évanouie par la suite. Étais-je une girouette avec lui ? Non. Je ne voulais pas perdre ma réputation à cause d'une folie avec cet être. Par la suite, je repense à Edwyn et je me mordille les lèvres. Maintenant, je dois le laisser partir … Je ne dois plus éprouver de l'amour pour lui. Ceci sera difficile car Edwyn est et sera toujours un être important. Comment l'oublier ? Non, ça ne sera pas une chose aisée. Elle sera bien complexe cette affaire. Mais, dois-je encore penser au passé ? Non, je dois le laisser maintenant ou sinon je risque d'éclater de sanglots ... Pourquoi ? Certains moments, certains souvenirs de ce passé avec Edwyn peuvent me faire du mal. Je dois oublier. Oublier ... Comment ? Je ne sais pas encore. Cette pensée m’obnubile. Je décide alors de chasser le souvenir d'Edwyn.
Et puis, je ne ressens rien pour l'instant pour le jeune épousé. Je ne dirais pas que notre relation est froide comme un iceberg. Je ne pourrais l'affirmer. Et puis, on ne se connaît pas réellement. Il me faudra du temps pour m'adapter à lui et commencer à l'aimer. Mais dans tout les cas, je serais une épouse docile et respectueuse avec lui. Je pense à mon époux. Je souris.
Par la suite, je remarque qu'une tache est sur ma robe. Mince, elle est tâchée, je dois la changer. Je vois une servante et je lui demande si elle peut faire quelque chose pour cette chose. Elle me dit que  non mais que je peux porter une nouvelle robe. Je ne suis pas très rassurée par ces propos mais je lui remercie quand même. Elle me rapporte quelques instants plus tard une nouvelle tenue. Puis, nous allons derrière le paravent pour me changer.
Enfin, habillée de ce vêtement, je descends pour manger en compagnie de ma famille. Nous mangeons plusieurs plats dont quelques cuisses de poulet, des tartes et des fruits. Pour ma part, je griotte. Je vois que certains apprécient la nourriture et qu'ils s'en lèchent les doigts. Je n'aime pas le fait de sucer mes doigts … Je ne sais pas comment l'expliquer mais je n'aime pas cette façon d'agir. On ne me verra jamais me comporter ainsi. Enfin bref, les gens agissent comme ils le désirent, qui suis-je pour le faire ? Rien, seulement une pomme devenue une rose par son mariage.
Ensuite, nous retirons et nous allons tous à des directions différentes. Pour ma part, je vais dans les jardins, accompagnée par mes dames de compagnie. J'entends quelques rumeurs dont l'histoire d'un palefrenier qui a dérobé la selle en cuir de son maître, il a été réprimandé. Mais, j'avoue que je n'écoute pas plus. Après tout ce sont que des bruits qui courent. Par la suite, je tombe sur une pièce de monnaie. Elle n'est pas toute neuve. Non, elle est un peu rouillée. Qu'est-ce que je peux faire de cette ferraille ? Je ne connais personne qui collectionne ce genre de chose. Que faire ? Je ne peux pas la garder auprès de moi. Je suis une personne morale. Hum .. Je ne sais pas. Je me sens mal par rapport à ça.
Je souris puis je décide de la confier à une dame de compagnie. Est-ce la bonne solution ? Je l'espère. Je prie pour qu'elle ne la garde pas que pour elle. Par la suite, je continue ma marche dans les jardins. Je me rapproche d'un endroit et j'entends quelques bruits. Des personnes parient sur le premier enfant d'un couple. Là aussi, je n'aime pas les parieurs … Parier sur ce genre de chose est grotesque. Enfin, pourquoi lancer des paris sur genre de chose ? Que savent-ils sur la fertilité ou l’infertilité ? Ils sont des idiots.
Par la suite, je décide de retourner dans mes appartements. Je m'y rends, toujours escortée de mes dames. Après tout, j'ai une promesse à mon époux et je souhaite la respecter. Oui, je dois le faire. Je vois un serviteur dans mes appartements et je lui demande de m'apporter ma harpe pour que je puisse jouer dehors.
Il la saisit délicatement puis nous allons dans les jardins. J'effleure l'instrument doucement, délicatement. Combien de fois ai-je joué de ce dernier ? Plusieurs fois. Puis, j'entends un miaulement, un chat ? À qui est-il ? Je pose mon instrument puis le chat décide de partir … Où va-t-il ? Je n'ai jamais eu ce genre d'animal car j'étais allergique. En revanche, il est vrai que j'apprécie les chiens, les lévriers. J'aime les caresser. Je reste dans mes pensées puis je décide de reprendre ma mélodie. J'entends des applaudissements. Je vois un dornien. Mais que fait-il ici ? De plus, il me semble qu'il s'agit du Prince Oberyn. Un homme charmant … Pour certaines femmes mais je refuse de me laisser flatter par lui. Je fais une rapide révérence.

Leonette – Prince Oberyn dis-je en guise de salutation.


leonettethe sweet pleasures of the sun and the rose
(c) black.pineapple


(5)
Revenir en haut Aller en bas
 
the sweet pleasures of the sun and the rose (Oberyn,Ellaria et Garlan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Village Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: