RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Nous avons besoin de monde dans à Dorne, dans les IDF et le Bief ! Points à la clé !

Une nouvelle édition de la Gazette a été publiée !! Vite allez la lire
Toutes les nouveautés de cette 19e MAJ sont disponibles ici

Partagez | 
 

 FB - Le temps des adieux | Viserys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ᚖ Poison exquis
avatar
ᚖ Poison exquis
Valar Dohaeris

Ft : Caitlin Stasey
Multi-Compte : Daven Lannister & Ilyn Selmy
Messages : 799
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: FB - Le temps des adieux | Viserys   Mar 5 Sep - 20:17

Thème


Elle avait cru pouvoir se jouer du temps. Elle avait cru pouvoir attendre, longtemps. Que les jours arrêteraient de filer plus vite que le vent, qu'ils profiteraient pendant de long moment. En vérité, jamais elle n'avait vu les aiguilles s'élancer avec autant de vitesse. Elle s'était éloignée de lui, bien souvent. Pour rejoindre Margaery, pour rire en compagnie de la belle, pour gronder Abigaelle et les autres dames de compagnie, pour prendre un peu plus à coeur ce rôle de petit chef qui lui allait à ravir et que la rose lui avait offert comme un cadeau. Les autres filles n'étaient que des gamines qui savaient pourtant parfaitement se faire entendre et faire comprendre ce qu'elle voulait. Daena avait rit, virevolté à la couronne. Et les jours avaient passé trop vite.

Viserys partait aujourd'hui. La tour n'avait le droit de lui offrir des adieux déchirant en public. Si tous savaient que le dragon et la tour s'entendaient très bien, personne ne pouvait même imaginer ce qu'il se passait véritablement entre eux. Le temps avait consolidé un peu plus ce que Daena aimait à nommer ses jeux nocturnes; Elle avait pouffé en le rejoignant le soir, découvrant chez Viserys une facette qu'elle avait apprit à apprécier. Non pas à aimer car le coeur de la tour était aussi froid que la glace qui s’étendrait un jour au Nord. Elle ne voulait pas aimer, sachant parfaitement qu'elle s'offrirait à de nouvelles douleurs et pire encore... Il n'y avait pas de place au plus profond d'elle. Son coeur était happé par un fer né qui ne se souvenait très certainement plus d'elle.

Qu'importait. Elle voulait le soutient de Viserys pour toujours. S'offrir son amour sur un plateau d'argent, comme tous lui avait toujours apprit. Elle aurait été une parfaite intriguante si la cour avait été le véritable nid de vipère qu'on lui avait décrit. En vérité, elle s'était trouvée là bas avec un immense sourire, suivant la rose comme son ombre. Et tous étaient formels. Les sept que Margaery était parfaite. Certain avait même murmuré qu'elle avait l’étoffe d'une future reine. Cela n'avait pas échappé à Daena et un sourire avait étiré ses lèvres. Oui, un jour, la rose serait reine. Et cela ne faisait aucun doute.

Devant la porte du prince, un petit paquet dans la main, Daena offrit un sourire étonnant au garde qui l'annonça. Pour une fois, elle attendit que Viserys accepte qu'elle entre. Et, à l'instant même où il le fit, elle pénetra dans la pièce, son plus beau sourire sur les lèvres, un regard doux dans les yeux, laissant un soupçon de tristesse naitre sur ses traits. Les larmes sont les forces des femmes. La Hightower le savait et elle appliquait tout à la lettre, jouant tout en évitant de se prendre dans ses propres filets.

Je t'ai apporté un présent. Glissa-t-elle, comme un murmure ou un secret. Comme souvent lorsqu'elle s'adressait à son prince.

5


These violent delights have violent ends which consume


Merci:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1252
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: FB - Le temps des adieux | Viserys   Mar 26 Sep - 1:10

Le temps des adieux | Viserys

Donjon Rouge| Lune 13 Semaine 1 | Daena Hightower


Le jour de son départ était enfin arrivé, et bien qu'il avait semblé lointain à Viserys pendant longtemps, il était arrivé bien plutôt qu'il ne l'ait cru. Le prince se leva à son habitude, ces quartiers était cependant bien plus vide. Les domestiques avaient tout emporté dans un temps records et embarqué les possessions sur prince sur son navire, le Modestie. Tel une bande de saltimbanque ses serviteurs avaient dû faire embarquer ses affaires, et également faire en sorte que le levé du prince soit aussi confortable que possible, jonglant avec toute leurs obligations. Une coupe de fruit, avait était déposé sur la table, afin de permettre au Dragon de L'Est de se sustenter.

Privilégiant une houppelande noir et rouge, aux couleurs de sa maison, le jeune prince contemplait ses appartements vide. Il ne laisserait rien derrière lui, ou très peu. Il appréciait trop voyager avec ses trésors, pour se permettre de les abandonnés. Le seul qu'il ne pouvait emporter était la petite tour et le prince effectua une petite moue en songeant à l'affaire.

L'on frappa à sa porte et un de ses hommes en armure noire indiqua que lady Daena Hightower demandait une entrevue. D'un geste de la main, il fit signe au garde de la faire entrer. Il était heureux de pouvoir la voir au moins une dernière fois avant son départ. Il avait horreur des adieux, mais il ne pouvais qu'apprécier que le fait que Daena se soit déplacer pour lui. Elle ne l'aurait fait pour nul autre, n'était il pas LE prince, son prince a elle.

Il esquissa un grand sourire quand elle pénétra dans la pièce qui était fort vide. Elle était toujours aussi belle. Il s'approcha rapidement pour combler la distance qui les séparer, tout en ne la lâchant pas de son regard améthyste. Son sourire se mua en moue alors qu'il ne pouvait s'empêcher de constater le regard attristé de sa princesse. Oh, il aurait tellement voulu l'emmener avec lui au mépris des convenance et de l'ordre sociale. Mais qu'en aurais pensé la cour et la noblesse. Cette folie aurais causé autant de tors a elle qu'a lui, et la prudence et la sécurité exigeais ces séparations aussi dure soit elles.

Cependant, son regard ne put s'empêcher de pétiller alors qu'elle s'adressait à lui. Un présent, pour lui ? Le jeune prince ne put s'abstenir de se sentir combler. Il était si facile de le contenter, les cadeaux avaient toujours eu cet effet. Le plaisir de la surprise mélangé au fait que c'était une démonstration d'attention était des combustibles qui nourrissaient souvent l'ego du Dragon de l'Est. Oui, il méritait un cadeau de sa pars, et celui-ci était la preuve que Daena l'aimait vraiment. Qu'il comptait bien plus que tous les autres, car il était le Dragon, le seul à être digne de ses faveurs.

"Oh vraiment ?" Lâcha-t-il, essayant de contenir bien mal son excitation, tel un enfant auquel on se préparer à offrir une grande surprise. Il glissa ses mains dans le dos pour se donner une attitude sage, mais c'était en vain, son visage trahissait bien trop la curiosité, le plaisir et l'envie. "

"Il ne fallait pas ma princesse, le plus beau présent que tu me fais déjà, c'est ta présence"
Il esquissa un sourire, ce n'était pas un mensonge, sans Daena rien n'aurais la même saveur et il le savait maintenant. Il s'approcha suffisamment prêt pour déposer ses lèvres sur le front de la belle, en guise de salutation.


©️ Feniix


1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ᚖ Poison exquis
avatar
ᚖ Poison exquis
Valar Dohaeris

Ft : Caitlin Stasey
Multi-Compte : Daven Lannister & Ilyn Selmy
Messages : 799
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Re: FB - Le temps des adieux | Viserys   Lun 13 Nov - 21:44

Thème


La chambre était si vide. Le coeur de Daena se serra, une fois de plus, alors qu'elle toisait les appartements comme il ne l'avait jamais été. Ne restait pas grand chose à l'intérieur, pas même quelque souvenirs. La main de la jeune fille se porta immédiatement à son pendentif avant qu'elle ne laisse un sourire étirer ses lèvres. Viserys s'approchait d'elle et c'était tout ce qu'elle voulait. Elle ferma les yeux à son baiser, résistant à l'envie de se blottir dans ses bras si agréable. Si elle n'était pas tombée amoureuse de lui, elle avait apprit à l'apprécier plus que quinconce. Il était intelligent, ambitieux et sa verve pouvait jouer contre n'importe qui. Un simple silence avant que la jeune femme ne s'échappe des bras de son amant, un sourire mutin sur les lèvres. Elle le regarda, comme elle avait l'habitude de le faire alors qu'ils jouaient à des jeux qu'eux seuls connaissaient.

Tient ouvre le.

Elle était comme une enfant, les yeux brillaient, trop heureuse à l'idée de le voir découvrir ce qui l'attendait bien sagement à l'extérieur. Elle voulait que leur adieu soient inoubliables et ce ne serait que le sexe qui lui offrirait cela. L'étui contenait un petit collier sur lequel brillait une pierre précieuse fait de saphir, aussi rouge que le blason des Targaryen. Y était gravé une tourelle argentée stylisée, tellement discrète que personne ne pourrait la voir sans y mettre la main et vu celui à qui elle le destinait, ce serait impossible de l'attraper. Ce chaton venait d'une lignée royale, du moins pour un animal. En vérité ses ancêtres venaient de l'extrême est d'Essos, apporté par des hommes aux yeux bridés qui parlaient une langue étrange.

Elle le regarda comme une enfant ouvrit le collier, lu une seconde d'incompréhension avant de se diriger vers la porte, comme une gamine. Elle l'ouvrit alors sur un serviteur qui attendait de palier au caprice de la petite princesse qui n'en était pourtant pas une. Il tenait un coussin sur lequel le chat reposait. Il avait déjà l'air capricieux, du moins elle. Elle la prit dans ses bras, l'animal se mettant immédiatement à ronronner.

Je ne pourrais pas venir avec toi. Alors elle le fera à ma place. C'est mon cadeau d'au revoir, en espérant que tu me reviendras vite.

Elle lui tendit alors l'animal, qui le jugeait déjà d'un regard méprisant. Il était parfait. Il allait parfaitement bien aux deux amants. Aussi méprisant qu'eux sur le monde qui l'entourait. Rien qu'un chaton pour le moment.


These violent delights have violent ends which consume


Merci:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1252
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: FB - Le temps des adieux | Viserys   Mar 21 Nov - 2:54

Le temps des adieux | Viserys

Donjon Rouge| Lune 13 Semaine 1 | Daena Hightower


Le regard du prince pétilla un instant de plus alors qu'il s'emparait presque avec une certaine avidité du présent. Glissant ses doigts fins sur l'étui il entreprit de l'ouvrir lentement, modérant son impatience. De ses doigts, il se mit à extraire le petit collier finement ouvragé. Il détailla rapidement l'ouvrage, notant la présence du saphir rouge. Mais également de la petite tour argentée qui visiblement était des plus discrètes. Il, se voyait mal passé ce bijou même aux poignets.

Il continua de détailler le bijou, visiblement quelque chose lui échappais, mais il n'osa pas trop en parler de peur de passer pour un idiot, lui qui avait un esprit des plus acéré d'habitude. Mais son mutisme fini par payer, car quelques secondes après, sa moitié se dirigeât vers la porte, et l'ouvrirent révélant un serviteur qui tenait un coussin sur lequel trônait un animal. Un félin a ne pas s'en tromper à l'attitude des plus hautaine et au port des plus noble. Il apprécia d'un regard le petit félin alors que ses mains glissèrent sur la créature pour la prendre dans ses bras jaugeant l'animal de la même manière que la créature le jaugeait.

"Il ne pouvait y avoir plus digne animal que celui-ci pour m'accompagner et me rappeler ta présence."

Le Prince en profita pour accrocher délicatement le collier autour du cou du félidé, l'ornant de ce bijou qui symbolisait le gage de l'affection de sa maîtresse. Daena l'avait toujours estimé à sa juste valeur, et cela, dès le premier jour. Ces gages d'affection avaient autant physique que matériel et le prince lui rendait bien. N'avait-il pas le droit lui aussi a l'amour et à posséder ce qu'il désirait ? Rhaegar avait bien élevé sa catin de nordienne, lui au moins avait la décence de s'organiser de manière civilisée et de tempérer ces ardeurs. Quant à sa futur épouse... Ne lui avait-elle pas conseillé de s'ouvrir à de nouvelle expérience ? Au final, il ne faisait guère rien de mal, le tout était simplement de garder leurs relations hors des rumeurs qui pourraient être houleuses pour la petite fille de la main du roi.

"Je vais te nommer Royale, cela sera dorénavant ton nom petite créature, car tu en as toute la prestance et l'élégance."

L'appellation lui était venue instinctivement et il la trouvait plutôt bien choisie, car c'était ce qui se dégageait du petit chaton que Daena lui avait offert. Il grattouilla le petit animal qui ronronnait de plus belle alors qu'il leva ses yeux améthyste vers sa belle.

"Cela dépendra de mon frère et de mes affaires, mais sache que c'est mon souhait le plus cher que de te retrouver une fois ce voyage fini."

Le serviteur s'empressa de poser coussin sur la table et de s'incliner tandis que le prince continuait de caresser le chaton machinalement.


©️ Feniix


2


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ᚖ Poison exquis
avatar
ᚖ Poison exquis
Valar Dohaeris

Ft : Caitlin Stasey
Multi-Compte : Daven Lannister & Ilyn Selmy
Messages : 799
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Re: FB - Le temps des adieux | Viserys   Mer 3 Jan - 20:36

Thème


Un léger sourire étira les lèvres de la demoiselle du Bief. Le chaton était adorable entre les bras de son prince et elle congédia d'un regard sombre le serviteur. Il déguerpit sans demander son reste et elle en profita pour s'approcher de Viserys, ses lèvres glissés sur un sourire plus doux que tout ce qu'elle avait pu lui montrer jusqu'à présent. Sa main se porta à la joue du dragon, qu'elle caressa, durant une seconde. Ils n'avaient pas besoin de mots ensemble. Juste de gestes et de signes, juste de silences et de murmures. Daena avait pourtant quelques paroles à glisser avant le grand départ, quelque reste à susurrer. La distance était la pire des tortures quand on cherchait l'affection d'un homme qui pouvait s'offrir tout ce qu'il désirait. Viserys pouvait l'oublier dans ce Nord horrible où les femmes avaient la peau aussi blanches que les beautés Targaryenne, où les yeux bleus presque trop clairs pouvaient se perdre à la beauté de cet homme que Daena n'aurait jamais cru pouvoir trouver parfait voilà quelques semaines de cela; Elle n'était pas tombée amoureuse, faisant violence à son coeur contre tout sentiments trop dangereux. Mais elle s'était attachée à lui, à son intelligence, à sa puissance et à son ambition. La tour ne savait si elle était tombée dans un filet ou si Viserys s'était prit aux fils de sa toile. Elle s'en acclimatait pourtant trop bien.

Tu me manqueras.

Pas de larmes dans le regard qu'elle portait au prince, juste une certitude. Elle n'avait besoin de pleurer face à lui, bien au contraire. Daena était une femme forte et il ne le savait que trop bien. Ou du moins il ne connaissait que trop bien l'image qu'elle offrait devant tous. Elle déposa un baiser sur ses lèvres, fugace, papillon, différent de ses caresses enflammées alors qu'ils étaient seuls avec l'infinité de la nuit pour seul chaperon.

Fait attention à toi là bas. Le Nord est aussi sauvage que ses hommes et je doute qu'ils apprécient autant qu'il le devrait la présence d'un dragon sur leur terre.

Les flatteries ne retentissaient qu'à moitié sous la véritable inquiétude de la Hightower. Viserys mort, Daena perdait beaucoup de ses avantages à la cour. Même s'ils n'étaient qu'officieux, la brune s'y était habituée avec beaucoup plus de facilité qu'elle ne l'aurait dû. La compagnie du prince lui avait ouverte de nombreuses portes qui se fermeraient dès qu'il aurait tourné les talons. Elle n'était pas sa maîtresse, juste sa plus proche amie et la simple mention de sa vertue et de son rang avait fait taire les mauvaises langues.

Balayant du regard la pièce trop vide, Daena poussa un léger soupire. C'est donc ainsi que ça se termine. Toi partant pour le Nord et moi retournant à Hautjardin. Les dieux ont un bien étrange sans de l'amour en nous séparant de la sorte.


These violent delights have violent ends which consume


Merci:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1252
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: FB - Le temps des adieux | Viserys   Jeu 18 Jan - 4:04

Le temps des adieux | Viserys

Donjon Rouge| Lune 13 Semaine 1 | Daena Hightower


Le Dragon de l'Est ferma un instant les yeux à la caresse de son amante. En peu de temps, ils s'étaient énormément rapprochés et avaient bâti une relation des plus belle à ces yeux. Au-delà de l'aspect purement charnel, c'était de la force qu'il tirait de Daena. Il avait enfin quelqu'un a qui il pouvait se dévoiler un peu et échanger sur un semblant de pied d'égalité. La tour était bien plus jeune que lui, et elle avait encore beaucoup à apprendre, mais Viserys avait senti qu'elle était destinée à faire de grandes choses.

"Tu seras une des rares personnes que je regretterais lorsque je partirais également."

Il esquissa un sourire, il savait qu'il devait partir, et n'avait pas imaginer combien cela lui coûterait. Mais il avait une destiné à accomplir. Un jour il porterai sans nul doute sur son front le fruit de ses ambitions, et il se devait de préparer son accession au pouvoir avec sérieux.

"Qu'ils apprécient ou pas, ces sauvages ne sont que des être inférieurs, je m'y rends que pour les caresser dans le sens du poils et m'assurer de leurs sympathies si cela est possible."

Il glissa sa main sur l'épaule de Daena, se voulant rassurant, alors que son visage rayonnait d'une arrogance non dissimulé. Il était le fils d'Aerys II , et à lui seul, il avait brûlé l'héritier et le seigneur de Winterfell qui s'étaient jeter comme des moutons dans la gueule en flamme du Dragon. Il n'avait aucun souci à se faire, vis-à-vis de gens ayant un sens des intrigue et un manque de bon sens.

"Se termine ? Oh non Daena cela ne se termine pas, c'est simplement un chapitre de notre histoire qui s'achève, rien de plus. Il nous en restera bien d'autre à écrire ensemble. Et j'ai bien peur que cela ne soit malheureusement pas une décision des dieux, mais la mienne. Ce voyage m'est nécessaire, afin non seulement de voir le nord. Mais aussi pour gagner le respect de la noblesse du Sud en effectuant un acte qui profitera a l'ensemble du royaume."

Le prince pinça légèrement ses lèvres. Devait-il lui parler de sa vision, de l'épée ? Elle pourrait sans doute l'aider, lui confier des conseils précieux. Mais c'était aussi très risqué... Cette épée était un trésor inestimable et il devait faire attention a ce qu'elle ne tombe pas dans d'autres mains que les siennes... Elle lui revenait de droit.

Ce dilemme le plongea pendant un instant dans une sorte d'absence, alors qu'il fixait la fenêtre de ses appartements qui se trouvait derrière la petite fille de la main du roi. Le chaton sentant l'absence de caresse de son nouveau maître, poussa un miaulement de protestation pour réclamer à nouveau de l'attention. Ce qui mit fin rapidement aux rêveries et au dilemme que Dragon de l'Est pouvait se poser, alors que son regard se posa sur la petite créature féline.


©️ Feniix


3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ᚖ Poison exquis
avatar
ᚖ Poison exquis
Valar Dohaeris

Ft : Caitlin Stasey
Multi-Compte : Daven Lannister & Ilyn Selmy
Messages : 799
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Re: FB - Le temps des adieux | Viserys   Sam 3 Mar - 15:11

Thème


Daena jouait à ce jeu dangereux avec l'assurance d'une adulte, avec la prestance d'une femme faite. Elle n'était qu'une enfant aux yeux du monde et pourtant son père lui avait si bien apprit toutes les clefs qu'elle utilisait avec trop de facilité aujourd'hui. Elle était un pion de plus dans un échiquier qui les dépassait tous mais un pion qui refusait de rester si bas. Elle ne voulait pas devenir la reine mais voulait jouer avec la puissance stratégique des tours. Un mince soupir s'echappa de ses lèvres alors que la main du prince se posait sur son épaule. Le regard de la jeune fille était pourtant perdu sur le vide de cette chambre ou elle avait rit, où elle avait joué et pire encore.... oui elle avait permit à Viserys de prendre en main d'autre carte bien plus dangereuses et puissantes que tout ce qu'il avait cru jusqu'à présent.

Perdue dans ses pensées, la tour en avait oublié ce qui l'entourait et seule la voix de son amant la ramena à l'instant présent, faisant naitre sur ses lèvres un vaste sourire, un minuscule murmure qui voulait pourtant tant en dire. rien n'était terminé et pourtant.... Viserys, à son retour du Nord, allait épouser sa catin des sables dans une région où Daena ne mettrait jamais les pieds. Comment voulait-il seulement que leur histoire ne se termine sur un point final ? Il n'y aurait aucun autre chapitre, qu'importe qui Daena allait épouser. Elle qui rêvait de gloire, de grandeurs, se retrouvait à n'avoir été que l'amante d'un homme qu'elle aurait pu aimer si son coeur était encore capable de battre et n'avait été emporté par un fer né de l'autre côté de Westeros.

Elle était nostalgique. Comme à la fin d'une periode. La suite lui était un véritable mystère, de trop nombreuses interrogations. QU'allait-elle faire à Hautjardin ? L’insouciance des lendemains ne la touchaient plus avec autant de bien être. Elle allait être encore aux côtés d'une Margaery comblée jusqu'à ce que son père lui trouve un nouvel époux jugé digne de sa petite héritière. Idiotie. Il n'y avait personne qui pouvait convenir à la belle. Du moins personne qu'elle désirait. Le spleen touchait Daena en plein coeur, lui faisait perdre le goût des insouciants moments. Elle avait besoin de quelque chose. Besoin d'une envie, d'un désir. Idiotie.

Jamais je ne te reprocherais un voyage. Tu es un prince Viserys et il est impératif que tu montres à tous la grandeur des dragons là où ton frère en est incapable. Les doigts de la tour se perdirent dans les poils de Royal, un mince sourire sur les lèvres. Mais il faut nous rendre à l'évidence Viserys. Tu rentreras pour épouser la Martell et mon père finira bien par me marier à lui seul sait qui. Nous ne seronsplus jamais dans la même region, impossible de se voir et tu sais comme moi à quel point les corbeaux sont faciles à intercepter. J'aimerais tant partir avec toi. Découvrir le Nord et surtout ne pas te quitter. Elle baissa les yeux, incapable de savoir si elle était honnête ou non. Promet moi de tout faire pour que les relations entre le Bief et Dorne s’apaisent pour que tu puisses venir profiter des grandeurs de Hautjardin à nouveau. Tant que je ne serais pas mariée, je sais que je resterais là bas. Et nous pourrons nous revoir sans les regards de centaines de courtisans. Ses iris noisettes vienrent se perdre à celles du dragon alors qu'elle demandait, qu'elle esperait. Comme une idiote trop amoureuse qui perdait à nouveau l'homme de sa vie. Viserys ne l'était pas. Mais il pouvait si bien le croire.


These violent delights have violent ends which consume


Merci:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1252
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: FB - Le temps des adieux | Viserys   Lun 26 Mar - 9:20

Le temps des adieux | Viserys

Donjon Rouge| Lune 13 Semaine 1 | Daena Hightower


Viserys lui adressa un sourire navré, au fond de lui, il savait qu'elle avait raison. Elle était plus jeune que lui et pourtant, c'était elle qui avait trouver les mots pour désigner une situation qu'il n'avait pas envie de voir. Ce voyage était nécessaire afin qu'il gagne des bon points auprès des nordiens. Mais laisser Daena derrière lui, retirais toute saveur au voyage.
Cependant, son esprit se consuma de fierté, les flammes de celle-ci étaient déjà grandes dans le cœur de Viserys, dont l'ego était démesuré. Mais la petite tour avait l'art et la manière de jeter de l'huile sur le fait et de flatter son ego au-delà de toute mesure. Oui, il était un vrai dragon. Il était le sans nul doute celui qui en savait le plus sur le pouvoir que cela pouvais représenter.

" Oui... Mon frère... Il n'a pas su faire ce qu'il fallait. Il était sur la bonne lancé avec les Tully, il aurait dû couper d'autre tête. Au lieu de cela, il a préféré donner un pardon qui ne permet qu'au ennemi de ma dynastie de se renforcer jusqu'à la prochaine révolte. L'occasion m'est donné de faire en sorte d'apaiser la haine entre les nordiens et ma famille, ou de me rendre compte si ceux ci se prépare à des actions de mauvais augure."

Il ne savait pas ce qui l'attendrait dans le nord, mais cela lui permettrait également de temporiser la date de son propre mariage. Il n'avait pas hâte de se retrouver à Dorne loin du pouvoir, même s'il pourrait sans doute accomplir de grande chose là-bas entre le Bief et Dorne. Il y avait en effet moyen qu'il puisse proposer a Dorne, ses services afin d'apaiser les tensions.

"Si père était vivant... Je n'aurais jamais était envoyer là-bas. Il ne l'aurait jamais permis. Quels exils des plus amers... Sait tu ce qu'il me disait quand il me prenait sur ses genoux ? Quand tout petit-enfant, je pouvais toiser la cours, depuis les genoux de mon père lui-même assit sur le trône de fer ? Il me disait qu'il se débarrasserai de Rhaegar... Pour me faire roi. Si ces maudit nordiens ne s'était pas soulever, si le Lannister n'avait pas tué mon père. Je porterai la couronne, et peux être aurais je pus choisir ma femme."

Il esquissa un rictus de mécontentement... Au lieu de cela on aller le dépouiller de son droit d'avoir une descendance, il serait réduit au même rang qu'une vulgaire femme, et cette pensée ne pouvais que l'enrager. Tout cela était la faute de Rhaegar et de sa Mère, ils avaient tout les deux conspiré dans son dos pour l'éloigner à jamais du trône. Ce trône que son père lui avait promis !

"Tu aurais pu être reine. Mais au lieu de cela la meilleure option qu'il me reste, c'est d'apaiser les tensions entre le Bief et Dorne. Ce que je ferai, je ne peu pas me permettre que les deux peuples les plus loyaux au Targaryen se querellent. Quant aux lettres, je pourrais t'apprendre les rudiments du code si tu a assez de patience. J'en fais de même pour ma petite sœur, afin d'être certains que l'on ne lira pas notre correspondance."


©️ Feniix


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ᚖ Poison exquis
avatar
ᚖ Poison exquis
Valar Dohaeris

Ft : Caitlin Stasey
Multi-Compte : Daven Lannister & Ilyn Selmy
Messages : 799
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Re: FB - Le temps des adieux | Viserys   Ven 4 Mai - 16:14

Thème


Deana n'aimait pas le Nord. Et à regarder Viserys parler, elle sentait parfaitement que les traitres n'étaient pas tous mort. Le prince avait certainement connaissance de bien des choses qui échappaient à la Tour, des secrets d'Etats se transformant en murmures de famille. Elle n'était pas un dragon et celui qui pendait entre ses seins ne voulait rien dire. Jamais elle ne laisserait le sang royal glisser dans les veines de sa progéniture. Elle avait laissé sa place à Margaery, refusant de la priver de l'amour d'un prince et d'une couronne sur son front. Elle avait laissé son amie devenir reine. Mais elle aimait pourtant tant les complots et les coups bats, elle entrainée uniquement dans ce but. Elle aurait pu être si parfaite aux bras de son prince. Elle avait choisi de ne jamais en parler à son père, de ne jamais laisser le moindre murmure s'échapper de ses lèvres. Seule sa meilleure amie était au courant. Et elle seule le resterait.

Elle attrapa son regard, ses pensées si proches de celle du prince. Elle n’appréciait pas vraiment Robb, l'unique nordien qu'elle avait pu connaître. Seule Wyna se démarquait des autres. L'unique personne qui l'empêchait de cracher allégrement son venin sur les nordiens. Mais Wyna n'était pas là à l'inverse de Viserys. La Tour releva la tête, écoutant le moindre mot avec attention, les iris plissés sur ce regard de chat qu'elle n'avait que lors de complots qui ne la dépassaient plus maintenant.

Mais son regard devient presque interrogatif à la suite de mots du prince, questionnant alors que son front se plissait. Lui, roi. Et Rhaegar remit à sa juste place où sa bêtise n'aurait ravagé les couronnes. Daena n'avait rien perdue et les Hightower beaucoup gagné dans cette guerre. Mais ils auraient pu avoir un autre roi. La biefoisse n'était pas stupide. Si Viserys avait pu choisir sa reine.... Mais elle tue immédiatement l'idée. Les "Si" ne changeaient pas le monde; Elle ne devait sa rencontre avec le prince qu'à un fils de circonstance quelle-même avait du mal à suivre. Il ne serait pourtant pas partie à Dorne. Ses pensées étaient traitresses.

Rhaegar a détruit trop de vie en trahissant sa couronne pour une nordienne. Elle se rapprocha, glissant une main sur le torse du prince. Ton frère ne veut rien entendre ? Comprendre que tu n'as pas à payer pour les erreurs qu'il a commis ?

Elle prêchait pour quelqu'un de déjà convaincu en le sachant parfaitement. Mais, au plus profond d'elle-même, Daena était en parfait accord avec le prince; Il aurait dû être roi. Pour mieux diriger son peuple que son frère, pour mieux apprendre aux autres à s'incliner devant le dragon tricéphale. Rhaegar avait maintenu la paix, la belle histoire. Il avait surtout vécu sur les ruines d'un empire, accroché à une guerre qu'il avait gagné pour avoir choisi les bons supports.

Daena baissa pourtant pieusement la tête alors qu'il la sacrait reine, fausse modestie à l'appuie. Ses yeux brillaient d'une flamme que peu d'eau pouvait éteindre. Je ne t'oublierais pas Viserys tu sais ? Même si je ne deviens pas ta reine. Nous ne pouvons plus nous permettre de vivre dans des rêves, nous devons devenir maitre de ce que nous faisons. Épouse Arianne. Offre à ton frère ce qu'il veut. Mais dans les ombres, ne devient jamais véritablement son époux. Nous pourrons continuer à nous aimer, qu'importe la distance qu'ils mettront entre nous. Notre nom nous ouvre toutes les portes et si je ne peux me rendre à Dorne en temps qu'Hightower, je trouverais un autre moyen. Qu'importe que tu perdes tes droits à la couronne. Il y a, au plus profond de ton coeur, le seul véritable dragon qui existe encore. Et ce dragon ne perdrait jamais la couronne qui ceint son front. Ses doigts glissèrent un peu plus sur la poitrine du prince alors que ses yeux se raccrochaient à nouveau aux améthystes.  Je veux apprendre Viserys. Elle ne demandait pas. Trop rarement. Elle voulait et obtenait. Comme elle l'avait fait avec son dragon. Comme elle 'lavait toujours fait. Et ce jour ne serait pas différent des autres. oui, Daena était triste. Car s'enfuyait la raison des privilèges qu'elle avait gagné à la cour. Et car elle perdait les griffes qu'elle avait enfoncé dans le torse du prince. La Tour n'était pas idiote. Loin d'elle, Viserys risquait de voir d'autre regard et d'autre minois aussi charmants que le sien. Et elle refusait de perdre le poisson qu'elle avait agrippé.

Spoiler:
 


These violent delights have violent ends which consume


Merci:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 1252
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: FB - Le temps des adieux | Viserys   Sam 16 Juin - 21:54

Le temps des adieux | Viserys

Donjon Rouge| Lune 13 Semaine 1 | Daena Hightower


Il est vrai que son frère avait renversé tout un grand empire, avec son béguin. Forçant son père à réagir sévèrement face aux nordiens impulsif et en colère. Il était maintenant un pion sur l'échiquier des rois au lieu d'être un joueur du moins en ce qui concerne ce mariage. Ces intrigues byzantines en étaient encore qu'au début, mais il progressait lentement. Quand l'épée serait à lui, il aurait un avantage symbolique. Les symboles dans ce monde étaient puissants, un étendard à rallier, une couronne a protéger, l'étoile a Sept branche, chacun avait un attachement à des symboles précis.

" La stratégie de mon frère est déjà établie, et je me dois de faire les miennes en conséquence de là ou il m'envoie."

Le discours de la jeune Hightower fit gonfler le cœur de Viserys. Oui, il était le seul et véritable dragon. Il était capable de prendre les décisions quand il fallait tout comme son père. L'on ne fondait pas les grands empires sur les bons sentiments, comme Rhaegar semblait le penser. Ce sont les cadavres qui furent les bases du royaume des Targaryens. Les cadavres de leurs opposants. Et Viserys triompherait des siens, tel le dragon sortant des flammes, il détruirait ceux osant s'en prendre a lui, et a ses ambitions. Daena avait également raison, ils ne pouvaient plus vivre dans des rêves, chacun allait devoir prendre en main leur destin, et il ne pourrait plus vivre leur idylle lorsqu'il entreprendrait son voyage.

"J'aviserai la situation concernant Dorne, c'est une terre de loyaliste, mais je n'oublie pas que Rhaegar les a bafoués en insultant sa femme, feu notre reine. Ils vont juger chacun de mes actes et des mes pas à l'affût d'une moindre erreur de ma part. Il faudra donc être prudent."

Il sourit révélant ses dents blanches à la jeune fille. Il l'aimait, car elle était la seule à savoir comment lui parler. Les autres étaient des créature maladroite, et sans habilité. Daena savait danser avec les mots, et toucher là ou il fallait. Elle faisait ressortir sa grandeur, et ensemble, ils avançaient grandis chacun. Et bien que leurs routes allaient se séparer pour un long moment, le prince avait le souhait de garder le contact, le lien qu'ils entretenaient.

"Je t'apprendrai. Ce n'est pas en sois très compliqué. C'est simplement le fait de décaler certaines lettres"

Sa main glissa dans la chevelure de la petite noble, dans un geste d'affection.


©️ Feniix


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: FB - Le temps des adieux | Viserys   

Revenir en haut Aller en bas
 
FB - Le temps des adieux | Viserys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [PV] Le temps des adieux {Leevo}
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: