RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de cette 23e MAJ sont à lire ici ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town. 3725701551
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town. 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town. Empty
MessageSujet: ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town.   ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town. EmptyVen 22 Mai - 23:38


the black warrior in the color town
IL Y A DES FLEURS PARTOUT POUR QUI VEUT BIEN LES VOIR



Une journée après la rencontre avec le seigneur Tyssier, je me rendais à VilleVieille. J'avais entendu parler par des serveuses dans une auberge du Bief qu'il y avait de sublimes étoffes là bas. Si je voulais me fondre dans la masse, je n'avais pas le choix. Je devais m'y rendre. Je devais apprendre à être une « femme normale » et a bien me tenir. Persuadée de devoir travail pour la maison vassale la plus importante du Bief. Je ne voulais pas avoir ma tête sur une pique. J'étais sur ma jument, Cyrcen, qui trottait dans une forêt que je ne connaissais pas. Contrairement aux autres gens, Cyrcen n'avait pas de mort dans les dents pour tourner, juste un licol, et aucune selle à part un bout de tissus. Après tout, je l'avais vu grandir dans la ferme où j'avais été recueillie.

J'avais grandie en même temps que Cyrcen, et mon père adoptif m'avait aidé à la dresser. C'était peut-être ma seule amie dans ce bas monde. Je me pinçais les lèvres puis la forêt s'ouvrit sur un tout petit village fleuris. Je fus agréablement surprise de voir que Tyssier s'occupait aussi bien des villages aux alentours. Je l'avais donc mal jugé ? (même si je ne sais pas encore que c'est toi au final qui possède cette terre xD). C'était joli et j'avais l'impression de faire tâche avec le décor. Le soleil brillait de toute sa splendeur, illuminant l'herbe. Il y avait juste une tâche noire, moi.

C'était bien la première fois que je ressentais mes émotions aussi... fortes... A force de tout refouler, ça finit par sortir. Je me sentais inquiète d'effrayer les villageaois et j'étais nerveuse d'avoir un aspect aussi sale. Cyrcen marchait maintenant. Je descendis de mon cheval puis me dirigea vers un homme.

<< - Pardonnez – moi de vous déranger... Je cherche VilleVieille, savez-vous où se trouve le chemin ? >>

Moi aussi polie ? Que m'arrivait-il ?
© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town. Empty
MessageSujet: Re: ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town.   ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town. EmptyDim 24 Mai - 21:21

" Cela semble être un prix honnête pour le repas et une nuit dans ton auberge mon ami, voilà donc pour toi" Lança Rowen avec une voix charmeuse, un léger sourire toujours présent sur le visage. Ajustant sa chemise en cuir, il laissa ensuite sa courte cape recouvrir une partir de son bras. Le jeune seigneur aurait sans doute du voyager avec une escorte digne de son rang, mais c'était sans compter sur son coter aventurier. Toujours à prendre des risques sans vraiment en avoir besoin, il ne risquait de toute façon pas grand chose en se baladant dans le coin. La plupart des habitants connaissant plus ou moins déjà son visage, c'était l'un des rares Hightower à parcourir le domaine avec une proximité si abordable. Il quitta l'établissement, plaçant une main contre son front pour couvrir son regard des éclats du soleil alors haut dans le ciel.

Voyant venir de loin la touriste un peu sauvage, le lord posa son épaule contre l'encadrement de la porte. Observant alors l'inconnue, plutôt charmante mais du genre à mordre le membre d'un homme trop entreprenant si l'occasion s'en présente. D'une démarche lente il déambula dans le bourg, tapotant son épée ornée d'une tête de lion en argent. il écouta alors la jeune femme demander sa route à l'un des hommes présent dans la rue, il ne tarda pas à venir à la rencontre des personnages. Croisant les bras tout en portant sur chacun un regard amusé: Je doute que cet homme puisse te venir en aide, c'est un négociant d'épice d'Essos qui ne parle même pas nôtre langue..."

Rowen haussa les épaule alors et plaça une main contre sa poitrine, une mèche blonde lui recouvrant légèrement le sourcil droit. " Je connais un peu le coin si cela te rassure, je serai heureux que mon humble présence te guide vers ta destination ? alors ma lady au langage si fleurie ?" Lui-même noble se moqua gentiment de cette petite faisant tant de manières pour si peu au final. Les politesses, Rowen n'en faisait que pour les grands du royaume aimant les formules pompeuses pour parler de tout et rien. " C'est à quelques jours par là, je vais prendre ma modeste monture et nous partons !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town. Empty
MessageSujet: Re: ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town.   ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town. EmptyDim 24 Mai - 22:05


the black warrior in the color town
IL Y A DES FLEURS PARTOUT POUR QUI VEUT BIEN LES VOIR



On aurait dit un paradis coupé des guerres politiques de Westeros. Je me pinçais les lèvres tout en regardant l'homme à qui je parlais. En effet, je remarquais qu'il avait la peau plutôt sombre et quand il me parla dans une autre langue, je n'en compris rien. Un autre homme pris la parole. Grand, blond, il me rappelait Owen d'une certaine manière, mais en bien plus chevaleresque. Je m'excusais auprès du vendeur d'épices bien qu'il ne comprenne rien puis me dirigea vers mon interlocuteur.

<< - En effet, je n'ai rien compris. >>

Dis-je d'un air amusé. Le blond était plutôt bien habillé, mais les habitants de ce petit village l'était aussi, aussi étrange que cela puisse paraître. Je m'étais adoucie, j'ignorais si c'était dut à mon arrêt à Froide-Douve, ou à la beauté de l'endroit, mais j'étais un peu plus douce que d'habitude. Je ne pus m'empêcher de laisser échapper un petit rire amusé.

<< - Je n'ai pas vraiment l'habitude des formules de politesses. Mais j'accepte ta compagnie >>

Alors qu'il allait chercher sa monture, je remonta sur la mienne. Cyrcen semblait vraiment calme, pas sur les nerfs comme d'habitude. Les chevaux étaient vraiment des éponges à émotions ! Constatais-je. Je lui tapota le coté de l'encolure. Je souriais en voyant trois enfants jouer et courir dans l'herbe. Je ne pus m'empêcher de poser une main contre mon ventre. Aurais-je un jour des enfants ? Je l'ignorais mais peut-être était-ce mieux ainsi.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town. Empty
MessageSujet: Re: ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town.   ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town. EmptyMer 27 Mai - 21:43

Une fois en place sur sa monture, Rowen ajuste son pantalon pour être confortablement installé pour le reste du voyage. Il montait un cheval de Dorne, un bon coursier fin et rapide en cas de besoin. Une bonne endurance pour les longues routes, il donna un léger coup de rein sur la scelle et la bête avança doucement alors. Une bonne odeur d'été dans l'air, ici, le voyage était un agréable moment. Le temps doux aidant largement à cela, mais aussi la sécurité offerte par les maisons du Bief. Le peuple ne manquant pas de nourriture et d'eau, n'avait aucune raison de se livrer à des pratiques déshonorantes. Le noble chevalier s'arrêta à côté de sa nouvelle compagne de voyage, lui tendant une main amicale. " Je ne sais rien du tout à ton sujet mais je t'aime bien ! Dit moi donc ton nom."

Non Rowen n'avait jamais peur de rien ni personne, elle semblait être particulière. Une mercenaire ou autre femme de courage guerrier sans doute, ce n'était pas son affaire. A moins que l'inconnue ne désir lui en parler à l'occasion. Il y avait dans le regard de cette femme, un petit quelque chose de brûlant on dirait, comme dans les yeux de sa précieuse fer-née. Le Hightower avait le don pour sentir la vérité des gens, le privilège de grandir loin des affaires de famille, de devenir un homme au sein du nid de serpents que pouvait être la capitale. Qu'il était fier le blond chevauchant au beau milieu de son domaine, de temps à autre un paysans lui adressait un sourire ou bien un geste de la tête. Il fut un homme élevé par des chevaliers et des soldats, pas par des septons et des seigneurs puissants. Apprendre à défendre le faible et non à le diriger, voilà ce qui lui attira la sympathie du peuple si longtemps.

" Pourquoi partir dans la fameuse ville de la maison Hightower ? On dit qu'il s'agit de la plus belle ville du Royaume, la plus riche également. Mais je suppose que c'est pas bien vrai, les gens aiment croire aux légendes hein ?" Oui pour tout le monde la maison Hightower était puissante, une armée supérieure à la maison Stark elle-même. Une vassale que même la maison Tyrell traitait avec le plus grand des égards, L'orageuse femme chevauchait aux côtés de l'homme le plus riche des sept couronnes sans même le savoir. Il était paisible ne craignant pas grand mal avec une protectrice comme elle, le village devenait alors un petit point lointain dans le dos des deux jeunes gens. Soudain Rowen adopta un visage plus sombre et respira profondément, il serra les sangles de ses mains: Je ne suis jamais contre de bons combats, mais si tu dois chercher querelle dans cette ville j'aimerais bien le savoir avant ok mademoiselle ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town. Empty
MessageSujet: Re: ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town.   ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town. EmptyMar 2 Juin - 4:07


the black warrior in the color town
IL Y A DES FLEURS PARTOUT POUR QUI VEUT BIEN LES VOIR



Quand il s'arrêta près de moi, je ne lui répondit pas mais lui serra la main, ce qui était déjà un sacré respect venant de ma part. Vous la connaissez, cette sensation ? Celle d'avoir l'impression d'être toujours le second choix, le dernier d'une grande liste. Celle de se sentir minable, de penser qu'on ne compte pas autant qu'on l'aurait voulu. Cette sensation d'épuisement et puis, celle de n'être jamais assez bien. D'avoir la sensation d'être toujours le seul à s'attacher et puis, de tomber de haut. D'être toujours mit de côté, d'être seul. Cette sensation qui ronge et puis, qui donne à penser que c'est de notre faute, que ça a toujours été de notre faute et qu'on a pas su garder ce qu'on croyait acquis. Naïf de croire qu'on pouvait peut être manquer à quelqu'un, qu'on pouvait compter pour quelqu'un. Cette sensation de bon à rien, de songer que quoi qu'on fasse, ça n'aura jamais autant d'importance que si c'est l'autre qui le fait. Cette sensation de vide, de solitude. De ne jamais être là au bon moment, d'être toujours renfermé sur nous même. D'être fautif, de l'être toujours. Cette sensation d'être entouré mais seul. Celle de n'être qu'une pièce facultative d'un puzzle qui lui, a été toute notre vie. C'était cette sensation que je ressentais au plus profond de moi.

Je restais silencieuse, même lorsqu'il me parlais. J'étais ainsi, un peu sombre, silencieuse... Sauvage... Mais je restais a l'écoute.

"Je ne suis jamais contre de bons combats, mais si tu dois chercher querelle dans cette ville j'aimerais bien le savoir avant ok mademoiselle ?"
<< - Ekishae. >>

Non, je n'avais pas prononcé une insulte dans une langue étrangère, mais je n'aimais absolument pas que l'on m'appelle "mademoiselle" ou quoi que ce soit. J'arrêta mon cheval. J'avais sentie que Cyrcen boitait. Encore un cailloux dans le sabot. Je descendis en me laissant glisser.

<< - Je m'appelle Ekishae, pas "mademoiselle". >>

Je tapota la jambe antérieure droite de Cyrcen puis dégagea le cailloux qui s'était logé dans ses fers. Je profiterais des écuries pour payer un forgeron afin qu'il en refasse. Je remonta alors sur la jument.

<< - Je me fiche bien des légendes, des rumeurs et s'il y a bien une chose dont je me fiche le plus, c'est la famille Hightower. S'ils ne me cherchent pas querelle, il n'y a aucune raison que je la cherche. J'ai beaucoup de choses à acheter dans cette ville. >>

On se remit en marche. Je me rendis compte que j'avais peut-être été un peu dure avec lui.

<< - Plus j'approche des nobles, moins je me sens bien... >>

Ce qui résumait parfaitement la situation, mon soudain silence. Nous avions croiser un noble garde de la famille Hightower. Cela suffit à me rendre irritable.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town. Empty
MessageSujet: Re: ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town.   ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town. EmptySam 4 Juil - 10:48

La jeune femme sembla être d'une nature bien sauvage, du moins en comparaison avec les femmes du Bief. Il ne suffoqua pas vraiment du ton employé par elle pour lui répondre, il se devait de comprendre qu'une femme sachant se battre, ferait tout pour renier son aspect féminin dans la société. Rowen haussa les épaules en poursuivant le chemin, il n'avait pas envie de la remettre en place trop vite. Trouvant cette anonymat fort palpitant, il cessa son avancée. Observant l'inconnue prendre soin de sa monture, il se redressa sur la sienne et sourit: Tu ne semble pas être être un homme pourtant, tu ne porte pas de bague ou de preuve de mariage. Tu es donc une demoiselle ni plus ni moins, ce n'est pas une honte juste un fait..."

Une fois sur le départ une fois encore, le blond menant le guet de la capitale lui emboîta le pas de plus belle. Son avis sur les gens de la noblesse ou sur sa famille eurent le don de le faire rire, ce n'était pas tous les jours qu'une personne disait un avis si honnête sur sa famille. Pas un seul instant ne passa sans la crainte pour lui qu'une personne ne le reconnaisse, le prix d'être une personne si reconnue. Il fouilla dans la sacoche accrochée à la scelle, pour en ressortir un fruit bien tendre. " Tu devrais me dire ce que tu désir acheter en ville, j'ai plutôt un bon réseau avec les commerçants du coin !" Ce n'était pas vraiment un mensonge, un Hightower connait obligatoirement chaque vendeur de sa ville. En voyant le garde, il détourna son regard évitant que l'homme ne s'incline devant lui.

Une fois le risque éloigné il se contenta de se remettre en place en soupirant alors, le reste du trajet demeura calme, il arrivèrent à un village proche de Ville vieille. Il quitta sa monture et la sangla à un poteau en pointant son doigt vers l'ombre de l'immense cité au loin: On y sera demain dans la matin, mais vu l'heure la garde ne laissera plus personne entrer dans la ville. Ce n'est pas pour rien qu'il fait bon vivre ici, la maison qui gère les terres s'assure de la bonne sécurité des gens. Cette auberge fera l'affaire pour la nuit, j'y entre d'abord nourrit les chevaux je m'assure d'une chambre pour la nuit..."

Rowen laissa la jeune femme à sa tâche pour pénétrer dans l'établissement, en le voyant le gérant faillit tomber dans les pommes, il tapa des main pour que le personnel vienne en ligne devant le seigneur. Le hightower se mit à rire en se grattant la tête, il s'inclina devant les gens présents et demanda qu'ils se relèvent. " Je vous en prie pas besoin de cela ! J'ai un service à vous demandez à tous traitait moi comme un simple voyageur de passage, mon amie ne sait pas qui je suis. Il serait mieux qu'elle reste dans l'ignorance pour l'heure, il y aura une pièce d'or pour toute personne gardant le silence..." Il tapota l'épaule d'un serveur et alla à une table après une commande de viande et d'eau bien fraîche.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town. Empty
MessageSujet: Re: ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town.   ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ROWEN & EKISHAE • the black warrior in the color town.
» Petit travail au black
» black pearl raffle
» Donak Black. [Fiche Terminée.]
» Noctis Black's story [Terminée... 'fin il me semble ^^]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 1.0 :: Rp Abandonnés-
Sauter vers: