RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Petit oiseau du bief || Abigaëlle  3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

L'hébergeur des images du forum rencontre quelques soucis, il est possible que des images aient sautés !
Cela reviendra dans les prochains jours/heures !

Partagez
 

 Petit oiseau du bief || Abigaëlle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
Petit oiseau du bief || Abigaëlle  C71o
Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2160
Date d'inscription : 16/10/2016

Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Empty
MessageSujet: Petit oiseau du bief || Abigaëlle    Petit oiseau du bief || Abigaëlle  EmptyJeu 31 Aoû - 15:43

An 299, lune 1, fin de semaine 4

Le climat du Bief plaisait grandement à Bethany, les températures agréables et le ciel clément avaient grandement apaisé ses douleurs dorsales quotidiennes. C’était une bénédiction pour la jeune femme qui se sentait revivre complètement, sans être en proie à un mal de dos continue sans qu’aucun remède ne puisse réellement venir la guérir. Elle avait assisté au mariage du jeune Loras Tyrell avec la fille de Tywin Lannister. Une belle cérémonie aux yeux de la Caron, elle avait pu jouer son rôle d’émissaire à merveille au milieu de temps de noble venu de tellement d’horizon. Son sourire avait joué en sa faveur, ainsi que sa gentillesse et sa bienveillance. Personne ne pouvait dire que la sœur du Lord de Séréna était déplaisante.

Mais ce petit séjour dans le Bief lui avait aussi permis de potentiellement trouver la future épouse de son frère. Une jeune lady, d’un jeune âge certes mais au visage avenant et qui était demoiselle de compagnie de lady Margaery Tyrell. Elle venait de la maison Rowan, une maison importante du Bief et fidèle à la rose. Beth avait entendu dire que le père de la jeune fille cherchait à la marier alors le rossignol de l’Orage avait profité de l’occasion. Elle avait donc proposé à Lord Rowan, son frère pour la main de sa fille. Et ils devaient se rencontrer tous les trois, lui, sa fille et l’émissaire des Caron. Si beaucoup aurait été anxieux à cette rencontre, ce n’était pas le cas de Bethany. La jeune femme n’avait rien à perdre en cas de refus, elle avait tout à gagner. Et elle pourrait également faire plus ample connaissance avec la jeune lady qui pourrait peut-être devenir sa future belle-sœur dans les temps futurs.

Bethany avait revêtu une tenue élégante, d’un bleu pâle et relever ses boucles brunes à l’aide de pince. Elle avait dit à Rolland de ne pas s’inquiéter ou de la suivre, elle n’était nullement en danger en présence des Rowan. Et son dos n’était plus au centre de ses préoccupations vu que celui-ci ne la faisait plus autant souffrir que d’ordinaire. Le bâtard s’était donc éclipser pour vaquer à ses occupations, le vieux mestre de la jeune femme affirma désirer la suivre afin de rencontrer également la jeune Abigaëlle. L’homme de sciences était devenue un ami de Bethany alors elle accepta volontiers sachant très bien, qu’il la laisserait gérer son affaire et n’interviendrait pas dans les affaires politiques de sa protégée.

Elle arriva donc sur le lieu de la rencontre où se trouvaient déjà les Rowan. Elle fit une révérence élégante à l’encontre de Lors Mathis Rowan et un doux mouvement de tête polie envers la jeune Abigaëlle. La demoiselle était réellement ravissante et cela conforta Bethany dans son choix et dans sa tentative. Elle prit la parole avec un sourire avenant comme à son habitude.
« Lord Rowan, c’est un honneur de vous rencontrer. Lady Abigaëlle. Je vous présente mon mestre personnel, mestre Daryn. »



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
En ralentissement, merci de votre compréhension
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Petit oiseau du bief || Abigaëlle  ZthySe8J_o
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha, Celesse Froideseaux
Messages : 870
Date d'inscription : 11/03/2017

Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Empty
MessageSujet: Re: Petit oiseau du bief || Abigaëlle    Petit oiseau du bief || Abigaëlle  EmptyJeu 31 Aoû - 16:37

Je savais que mon père cherchait à me marier mais jusqu’à lors j’avais eus la conscience et les pensées en paix car il n’avait rien trouvé, ma mère jouant également dans ce domaine. Bien qu’elle accompagne mon père dans toutes ses décisions. Mais puisqu’il s’agissait également de mon bonheur, elle tenait cela d’une main de fer. Elle était une Redwyne après tout, et même si elle portait le nom Rowan, elle gardait la même énergie que Desmera. Je ne m’étais donc pas attendue à ce que ce soit quelqu’un qui vienne proposer pour moi. J’avais longuement hésité lorsque mon père me l’avais annoncé alors que j’étais entrain de regarder mes deux frères s’entraîner avec ser Garlan. Si ma mère n’avait rien dit, je pouvais lui faire confiance, mais j’avais réfléchis en essayant de situer les Caron. Une famille de l’Orage, une très grande famille de l’Orage dont le seigneur était Bryce Caron si je ne me trompais pas. Je n’en avais jamais entendue le moindre mal, j’avais donc accepté de parler avec la sœur de ce lord.

Je n’en avais soufflé pas le moindre mot à Margaery, Leonette, ou un des frères. Connaissant Andrew il serait fou de rage. Il avait dû croire que Lord Willos me choisirait moi et non pas Daena. Si j’avais eus le moindre espoir je ne pouvais en jurer, Daena était quelque part de meilleure famille que moi. Le rendez-vous ayant été pris pour le lendemain après-midi j’avais passé une matinée dans ma chambre près de la fenêtre à observer les jardins du lieux. Finalement, mes servantes m’avaient vêtu d’une robe bleue claire, cadeau d’Andrew, et avaient remonté mes boucles sauvages en un chignon en piquant une longue pique en bois sculpté, minuscule cadeau d’Andrew en me revoyant. J’avais pris le bras de mon père lorsqu’il était venu me chercher en souriant. Quelque part il avait l’air heureux que quelqu’un m’ait remarqué. Il était vrai que je laissais bien plus souvent Margaery briller que moi. Je taisais même ma voix malgré l’insistance de cette dernière pour que je chante en public.

Il faisait beau, et la salle où nous avions donc rendez-vous avait les fenêtres grandes ouvertes et donnait sur les jardins. Dont des chants d’oiseaux montaient jusqu’à nous. Je notais la présence d’un pichet de vin et des coupes en verre. Je n’étais pas sûre de boire mais pourquoi pas … Je reviens vers mon père et m’assis lentement avant de lisser ma robe du plat des mains. Je me relevais en entendant la porte s’ouvrit et je fis une révérence polie vers la jolie femme aux boucles brunes qui venait d’entrer accompagner d’un mester. Mester Daryn le personnel de Lady Bethany. Mon père s’inclina.

« Lady Bethany, c’est un plaisir de vous revoir. Je vous en pris, asseyez vous. »

Je m’assis après la jeune femme dont je scrutais le visage curieuse. Elle était très belle et je me sentis intimidée mais je restais bien droite un léger sourire aux lèvres. Mon père servit une coupe de vin à tous et en déposa une devant Bethany. Je ne touchais pas à la mienne. Est-ce que mon potentiel futur époux ressemblait-il à sa sœur ? Ou bien étaient-ils fort dissemblables ? J’eus une pensées pour Daena et notre conversation dans les jardins du Donjon Rouge au sujet de Tyrion Lannister. Mon père ne toucha pas lui aussi à sa coupe et s’appuya contre le dossier de son siège.

« Bien, Lady Bethany, je vous remercie de votre proposition entre votre frère et ma fille. Mais pourriez-vous nous parler un peu de votre frère ? Je n’ai jamais entendue quoi que ce soit de négatif sur lui. Mais je ne l’ai jamais rencontré en personne. Et ensuite, si vous le désirez, nous parlerons de choses plus terres à terres. »

Je restais immobile et silencieuse. Je n’avais rien à dire pour l’instant. Nous verrons plus tard.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
Petit oiseau du bief || Abigaëlle  C71o
Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2160
Date d'inscription : 16/10/2016

Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Empty
MessageSujet: Re: Petit oiseau du bief || Abigaëlle    Petit oiseau du bief || Abigaëlle  EmptyMar 5 Sep - 20:08

Bethany s’assit tout en observant discrètement la jeune demoiselle. Elle semblait polie et avait reçu une éducation qui semblait être à la hauteur du rang de sa maison. La jeune femme n’entendait pas moins de la part d’Abigaëlle, surtout si les négociations aboutissaient. Et elle espérait ne pas à avoir rentré dans l’orage les mains vides. Un corbeau était de toute manière partie le matin même en direction de Séréna afin de prévenir Bryce que des négociations allaient avoir lieu. Ainsi son frère ne serait nullement surprit de se retrouver peut-être fiancé à cette jeune lady biefoise. Du moins, il pourrait s’attendre à devoir la rencontrer sous peu.

Le rossignol remercia d’un sourire le Lord de Boisdorée pour la coupe de vin. Lord Mathis Rowan lui demander de lui parler un peu plus de Bryce. Il n’en avait jamais entendu parler en mal et cela rassura Beth, elle n’aurait donc pas à batailler pour montrer une bonne image de son frère. Et de toute façon, si les fiançailles aboutissaient, Abigaëlle se fera son propre avis sur l’homme qu’elle devra épouser et elle en aurait probablement un différent de celui de la Caron. Car les liens fraternels étaient forts entre Bethany et Bryce, et même si elle essayait de faire preuve d’une objectivité totale, elle n’en restait pas moins sous l’emprise de l’affection qu’elle portait à son aîné.

« Bien entendu Lord Rowan. Il va de soi que je ne comptais vous laissez dans l’ombre à propos de l’homme qu’est mon frère. Je vous passerais ses qualités de bretteur qui doivent probablement circuler dans tout le royaume, Bryce n’est de toute manière pas un homme à se vanter. Il a le sens de l’honneur et le fait de régner dans une zone de potentiel conflit avec Dorne, ne le rend pas moins magnanime pour autant. C’est une personne loyale envers l’orage, son suzerain Lord Stannis et envers sa famille. Il est très protecteur, peut-être un peu trop. Après comme toute personne il possède ses défauts. Comme tout orageois, il peut se montrer impulsif et tempétueux, autoritaire. Il apprécie également les jeux, la chasse et il plait à la gente féminine, bien qu’il ne ferait rien pour déshonorer sa futur promise. Il charme mais ne va pas au-delà. Que puis-je dire de plus ? Si notre discussion se montre fructueuse, je pense que Lady Abigaëlle devra se faire un avis par elle-même de l’homme qu’est mon frère. »
Elle se tourna légèrement vers la jeune demoiselle avec sourire bienveillant «  Et vous aurez très probablement un avis différent du mien, car je ne suis qu’une sœur aimant profondément son grand frère. Je ne suis pas totalement objective en parlant de lui, j’en suis bien consciente. »

Bethany avait fini sa tirade, comme à son habitude s’exprimer se relever d’être un jeu d’enfant pour la jeune femme qui était plus qu’à l’aise. Les mots venaient seuls et ils étaient bienveillants, ne cherchant nullement à nuire par la ruse ou le mensonge. Elle avait parlé franchement aux deux Rowan, ne cachant pas les penchants de séducteur que possédait Bryce. Cependant, elle savait qu’il ne trahirait jamais son épouse quand il serait marié. Il aurait bien trop de respect et d’honneur pour faire un tel écart de conduite. Il fallait désormais espérer que le profil qu’elle venait de dresser allait plaire aux Rowan.



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
En ralentissement, merci de votre compréhension
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Petit oiseau du bief || Abigaëlle  ZthySe8J_o
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha, Celesse Froideseaux
Messages : 870
Date d'inscription : 11/03/2017

Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Empty
MessageSujet: Re: Petit oiseau du bief || Abigaëlle    Petit oiseau du bief || Abigaëlle  EmptyMar 5 Sep - 22:35

Il était évident que lady Bethany dresse un portrait élogieux de son frère. J’en aurais fait autant avec mes frères. Même avec Thaddeus avec qui pourtant j’avais plus de difficultés. Mais je n’éclipserais pas tout leur défauts ça non. L’objectivité non, mais pas le mensonge. Après tout, on parlait d’un potentiel époux ! Je rendis un regard calme et attentif à la lady en l’écoutant laissant mon visage aussi neutre que possible même si je continuais à porter un sourire légers. Je retiens en premier les défauts. Un joueur, charmeur, impulsif, tempétueux, et autoritaire. Mais c’était contre-balancé par un homme modeste, juste possédant un sens de l’honneur en plus d’être en excellent bretteur. Le côté surprotecteur me faisait penser à Andrew. Comme le côté bretteur. Je répondis doucement à la lady :

« Aucune sœur ne peut être totalement objective dans le jugement de son frère Lady Bethany. Tout comme vous j’en serais incapable. Mais je vous crois sur parole. Personne n’a exactement la même vision de la même personne. »

Je sentis le regard de mon père sur moi et je tournai la tête vers lui. Son regard était interrogateur. Je détournais un instant le mien pour fixer Lady Bethany avant de tourner de nouveau le regard vers mon père. Si ma mère avait donné son accord, il ne ferait que peu de choses sans le mien. Je hochais très légèrement la tête. Il ne m’avait pas l’air d’être un homme mauvais, et je devrais pouvoir vivre avec lui. La proximité avec Dorne aussi pouvait être intéressante. Non, pour l’instant je ne voyais aucune raison de dire non ou de faire stopper toute négociation. D’un point de vue purement rationnel, tout était parfait. Je repoussais loin mes sentiments dans cette histoire. Mon père me fixa encore quelques secondes pensif et hocha la tête.

« Au vu de la description que vous me faîte, votre frère pourras bien s’entendre avec Abigaëlle. Mais … vous venez de me dire qu’il était … charmeur ? Il n’irait pas jusqu’à … Mmh … Veillez me pardonnez, je sais que ce n’est guère poli ni courtois, mais … donner naissance à un Storm ? »

Mon père tenait à moi. J’étais sa seule fille, son joyaux après tout. Il m’avait nommé de cette manière ce n’était pas pour rien. Et il avait transmit cet amour, parfois fort embarrassant, à Andrew. Qui plus libre de ses mouvements était venu régulièrement à Hautjardin. Il écouta avec attention la réponse de lady Bethany et hocha lentement la tête en me regardant du coin de l’œil. Il parut satisfait de la réponse et me regarda de nouveau. Il reprit calmement en regardant la lady au rossignol.

« En dehors de ça, je pense qu’Abigaëlle et Lord Bryce pourraient effectivement bien s’entendre. Abigaëlle possédant un tempérament plus calme et plus réfléchit elle pourrait tempéré quelque peu votre frère. »

Je continuais de regarder la lady brune, mes doigts caressant de socle de la coupe sans pour autant la saisir. Mon père ne mentionna pas mon surnom, mais uniquement ma voix. Je baissais légèrement les yeux sans rien dire. On ne me forcerait pas à chanter si je ne le désirais pas. Une chance encore, mon père ne me compara à une fragile petite fleur des champs, mais à un solide jeune arbre, emblème de notre maison. Je ne dis rien, toujours bien droite, suivant d’une oreille distraite le portrait que faisait de moi mon père. Mon sourire s’agrandit légèrement quand il parla de ma réserve face aux inconnus. Il ne souffla mot sur ma dot pour l’instant mais il se pencha très légèrement en avant vers l’ambassadrice des Caron.

« Une simple question, pourquoi avoir choisis ma fille parmi tant d’autres jeunes filles ? »

Nous y voilà ! Pourquoi mon joyau et pas une autre jeune fille comme Desmera ? Elle aussi après tout était célibataire, Daena … non elle ne l’était plus. Mais il y avait eut la petite sœur de Lord Owen … C’était une question intéressante. Je plissais très légèrement les yeux en scrutant la Caron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
Petit oiseau du bief || Abigaëlle  C71o
Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2160
Date d'inscription : 16/10/2016

Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Empty
MessageSujet: Re: Petit oiseau du bief || Abigaëlle    Petit oiseau du bief || Abigaëlle  EmptyMer 27 Sep - 19:12

Abigaëlle prit enfin la parole et Bethany pu entendre la voix de la jeune lady qui allait peut-être devenir sa belle-sœur. Elle parla avec douceur et discernement, ce qu’apprécia le rossignol de l’orage qui acquiesça ses dires par un léger mouvement de tête accompagné d’un doux sourire. Elle reporta rapidement son attention du le seigneur de Boisdorée qui reprit la parole après qu’il est échangé un bref regard avec son enfant dont la Caron ne s’offusqua nullement. Elle put ainsi voir l’attachement du seigneur envers sa fille et cela lui plaisait. Si les Rowan était porté sur la famille, la jeune Abigaëlle ne serait probablement pas si dépaysé que cela de vivre en tant que Caron. Car chaque membre de la famille Caron veillait sur les autres. Et si Bryce n’avait pas presser sa sœur à retrouver un époux c’était uniquement car il ne souhaitait que son bonheur. Il avait vu à travers les sanglots du deuil de sa benjamine qu’elle n’était pas prête et avait respecté cela, tout comme il n’avait pas hésité à la secouer violemment, cela avait eu l’effet d’une claque pour Beth mais elle ne le remercierait jamais assez pour cela.

Lord Mathis revint cependant sur un point qui ne surprit nullement Bethany qui ne fut pas désappointé ni nullement offusquer par la demande du seigneur biefois. L’orage avait surement la même vision que le bief pour les bâtards. Si Bethany appréciait Rolland, c’était uniquement car elle le côtoyait depuis sa naissance, qu’elle avait grandi avec comme s’il était son frère légitime. Mais il était vrai qu’elle n’appréciait pas particulièrement croiser la route d’un bâtard.
« Rassurez-vous. Nous avons grandi mon frère et moi avec un demi-frère bâtards et nous avons vu comment la société le traiter. Mon frère ne désire nullement faire subir cela à un enfant venant de son sang et quand bien même, un enfant viendrait à naître d’une relation extra conjugale ou hors mariage, il ne reconnaitrait pas l’enfant comme le sien. Mais mon frère sera fidèle à son épouse, il a bien trop d’honneur pour aller voir ailleurs une fois qu’il sera marié. Soyez-en rassuré. »

Heureusement pour Bethany, Lord Rowan sembla apprécier le portrait qu’elle avait dressé de Bryce et ce dernier trouva intéressant l’association du caractère calme d’Abigaëlle et celui plus tempétueux de Bryce. Il lui fit un portrait de sa fille, à laquelle Beth jetait quelques coups d’œil de temps à autre pour voir ses réactions. Elle nota donc le sourire qui étira légèrement ses lèvres quand il parla de sa timidité. Mais l’orageoise ne fit aucun commentaire là-dessus. Mais cela la confortait dans l’idée qu’elle avait fait un bon choix.

Lord Rowan se pencha légèrement vers elle, comme pour lui confier un secret. Il lui demanda pourquoi elle avait jeté son dévolu sur Abigaëlle et non sur une autre jeune fille biefoise. C’était une excellente question à laquelle la jolie brune n’avait pas forcément pensée. Mais elle ne laissa rien paraître, juste un sourire franc ornant ses lèvres. Aucun parieur n’aurait pu prédire le choix de Bethany. Bien qu’elle n’était pas à être une girouette, la jeune femme n’était pas si prévisible que cela, laissant son côté orageois prendre de temps à autre le dessus. Mais désormais elle devait formuler une réponse, et ne devait pas être maladroite.
« C’est une bien bonne question que vous me posez là lord Rowan. Cela fait plusieurs années que je cherche une épouse pour mon frère, et je n’avais jamais trouvé une jeune femme capable d’attirer mon regard. Et pendant le mariage de Ser Loras, je dois dire qu’en voyant votre fille auprès de lady Margaery, mon instinct m’a dit que c’était peut-être la bonne demoiselle pour mon frère. Je ne connaissais ni son prénom ni son nom et vous savoir de la maison Rowan et le fait qu’elle ne soit encore promis à aucun homme, m’a convaincu que je pouvais tenter ma chance. Les dieux sont parfois bien mystérieux quant à leur choix. »

Les biefois étaient connus pour leur piété alors glisser un mot sur les Sept malgré le fait que Bethany était quelques peu réservé à ce sujet, ne jouerait probablement pas en sa défaveur. Du moins elle l’espérait….



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
En ralentissement, merci de votre compréhension
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Petit oiseau du bief || Abigaëlle  ZthySe8J_o
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha, Celesse Froideseaux
Messages : 870
Date d'inscription : 11/03/2017

Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Empty
MessageSujet: Re: Petit oiseau du bief || Abigaëlle    Petit oiseau du bief || Abigaëlle  EmptyMer 27 Sep - 21:12

J’observais du coin de l’œil mon père. Je le connaissais assez pour voir sous son crâne presque voir les rouages tourner. Il devait calculer les temps de trajets, les avantages et les inconvénients. Je calculais pour ma part environ un mois, à un mois et demi de trajet. En avantage, la proximité avec la frontière dorniene, le commerce pouvait être productif. De plus les Caron étaient une famille importante de l’Orage. Même si je le savais très rétif à me marier à un haut seigneur de maison importante … Mais il y avait le prestige. Je sentais qu’il avait prit sa décision, mais il voulait encore voir quelques petites choses. La réponse de l’orageoise sur les bâtards sembla lui convenir. Je ne savais pas réellement quoi penser sur ce côté là. Nous verrons avec l’homme en question.

La fierté de mon père à peine dissimulé me fit sourire. Lord Mathis Rowan était fier que son joyaux discret attire les regards. Il fit un chaleureux sourire à lady Bethany que je fixais. Ainsi, elle m’avait vu près de Margaery ? Il était vrai que j’avais passé un petit moment près d’elle, après l’arrivée de Daena. Et pourtant du trios floral que nous composions Daena Margaery et moi, j’avais toujours eu l’impression de moins attirer les regards. Lady Bethany avait de plus tardé à répondre, signe qu’elle n’avait pas préparé cette question. J’imaginais que ce n’était pas tout les jours qu’on demandait pourquoi avoir choisis sa fille pour un mariage. Après tout, nous étions surtout un moyen de nouer des alliances. Alors savoir pourquoi moi et pas une autre … Cela pouvait passer au second plan si l’alliance était bonne. Quand à l’évocation des dieux … Je croyais aux Sept, mais je n’étais pas pieuse comme Ellyn. Mais la remarque avait fait mouche chez mon père, plus croyant que moi. Il échangea de nouveau un regard avec moi avant de reportait son attention sur l’émissaire.

« Vous m’avez convaincue Lady Bethany. Peut-être pourrions nous régler le problème de dote maintenant ? »

Si les Caron craignaient de me voir arriver avec une dote faible, cela ne serait pas le cas. J’avais une dote importante, étant la seule fille à marier et ayant deux frères amenant deux dotes. De plus, je ne prendrais pas beaucoup de place. Je n’avais aucune dame de compagnie, la seule chose qui prendrais sans doute de la place serait ma jument. Quand à ma garde robe … J’avais certes mes affaires mais rien d’imposant. Je chassais la pensée de ne pas avoir de dames de compagnies pour justement m’aider à m’habituer. Mais ce n’était pas grave, je serais assez grande pour le faire seule. Et visiblement, il n’y avait aucun problème avec ma dot. D’accord, ce n’était pas celle de Margaery, mais mon père avait doté son joyaux aussi bien que possible. Voir au-delà même. Il n’y avait pas de grandes discussions à avoir là-dessus.

« Abigaëlle n’a pas de dames de compagnies, ni de septa attitrée. Est-ce que cela dérange si notre septa l’accompagne ? Au moins jusqu’au mariage ? »

Septa Ilira, je l’aimais bien, Si mon père y tenait tellement cela ne me dérangerais pas. Mais j’aurais préféré qu’Andrew m’accompagne plus qu’une septa. Néanmoins, les détails concernant qui accompagner, revenez surtout à l’hôte. Une fois réglé la question de mes accompagnateurs, viendrait sans nul doute, la question de la lune du mariage. À première vue … je dirais fin de la troisième lune, voir début de la quatrième, le temps de choisir les invités, et savoir qui paye quoi … J'étais heureuse que mon père me demande mon avis, mais je ne pouvais rien dire sur le côté organisation. À part écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
Petit oiseau du bief || Abigaëlle  C71o
Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2160
Date d'inscription : 16/10/2016

Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Empty
MessageSujet: Re: Petit oiseau du bief || Abigaëlle    Petit oiseau du bief || Abigaëlle  EmptyMar 3 Oct - 10:27

Le seigneur bieffois était convaincu. La partie était quasiment gagnée si on pouvait dire les choses ainsi. Désormais la délicate affaire de la dot était sur le tapis et Bethany devait remettre son rôle d’émissaire et de négociatrice. Exercice dans laquelle, elle se débrouillait bien mieux que pour convaincre que son frère était un homme bon et respectueux pour sa futur épouse. C’était peut-être pour cette raison que la Caron avait mis tant d’année à trouver une jeune fille parfaite pour Bryce. Elle se débrouillait mieux en politique et en négociation qu’en intermédiaire pour un mariage. Les deux exercices étaient complètement différents. Beth préférait que les gens la prenne pour une girouette manipulable afin de mieux arriver à ses fins. Bien entendu parfois, la jeune femme se faisait avoir. Ses débuts avaient été compliqués mais elle avait bien compris que son statue de femme posait bien souvent des problèmes. Elle avait donc trouvé un stratagème pour détourner les problèmes.

Elle laissa donc le Lord commencer avant elle. Bethany faisait toujours ainsi, pour ensuite glisser subtilement ses conditions. Son frère lui avait transmis ses désirs pour les dots des demoiselles et désormais la jeune femme devait les négocier sans être maladroite pour ne pas froisser le père d’Abigaëlle. Cependant, elle avait sa petite idée. Elle prendrait la technique de l’iceberg montrer la surface d’un problème qui était en réalité plus grand qu’on ne le pensait. Ainsi elle pourrait plus aisément gagner gain de cause. Du moins, elle l’espérait. Les Rowan et les Caron étaient deux grandes maisons et la jeune lady était la seule fille de sa maison, sa dot pouvait donc être conséquente et généreuse pour les Caron.
« Même après si vous le désirez Lord Rowan. Cela fait bien longtemps que nous n’avons pas de Septa à Séréna car plus d’enfant à éduquer. Et si Abigaëlle désira m’accompagné à Serena pour rencontrer Bryce, je serais ravie qu’elle fasse le voyage en ma compagnie. »

Ainsi, la jeune demoiselle pourrait rencontrer son promis avant le mariage. C’était toujours plus agréable que de découvrir le jour J. Bethany avait vécu cette situation et le premier contact avec Alan avait été compliqué bien que par la suite, les deux jeunes gens s’étaient entendus à merveille.
« Je vous propose que le mariage est lieu sur vos terres, cela serait moins violent pour Abigaëlle, Bryce accepterait sans soucis de faire le voyage jusqu’à Boisdorée et aussi venir vous rencontrer en personne. »

Cela permettrait également à Abigaëlle d’invité ses amies proches pour son mariage, chose qui n’aurait peut-être pas été possible si cela s’était déroulé à Serena. Beaucoup de bieffois aussi proche de la frontière de Dorne n’était pas une excellente idée et Bethany préférait jouer la carte de la sécurité et ne pas mettre les Caron dans une situation délicate avec leur voisin dornien.
« Néanmoins, en tout honnêteté, une alliance entre nos deux familles, risque de créer quelques tensions avec Dorne. Nous contrôlons un des passages les plus fréquenté des Montagnes Rouges nous amenant à traiter directement avec les dorniens. La présence d’une dame bieffoise à la tête de la maison Caron pourrait avoir quelques conséquences. Et comme je ne compte pas mettre votre fille en danger, peut-être serait-il plus prudent de lui confier quelques moyens permettant d’assurer d’avantage sa sécurité. Nos soldats patrouillent énormément et mon frère manque cruellement d’homme pour la sécurité de Séréna et en poster d’avantage pour la sécurité d’Abigaëlle signifie, retirer des hommes sur le terrain, ce qui laisserait une opportunité aux dorniens pour nous entourloupé. Et je ne voudrais pas que les maisons frontalières avec l’orage subissent un assaut dornien causé par notre négligence à la présence d’homme sur le terrain. »

Et d’entre terme, Bethany demandait subtilement des hommes et de l’argent au seigneur de Boisdorée pour la sécurité d’Abigaëlle à Séréna. Le rossignol de l’Orage avait toujours vu beaucoup de dornien défilé à Séréna depuis sa plus tendre enfance et si Bryce épousé une biefoise, les relations iraient se tendre. Alors Bryce voulait gagner une alliance plus que gratifiante avec le bief pour masquer les éventuelles tensions qui auraient lieu. Un échange de bon procédé aux yeux de la famille Caron dont Beth était en ce moment même la voix. Elle espérait juste que cela ne vexe pas lord Mathis Rowan. Mais s’il tenait vraiment à sa fille, il accepterait les termes.



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
En ralentissement, merci de votre compréhension
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Petit oiseau du bief || Abigaëlle  ZthySe8J_o
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha, Celesse Froideseaux
Messages : 870
Date d'inscription : 11/03/2017

Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Empty
MessageSujet: Re: Petit oiseau du bief || Abigaëlle    Petit oiseau du bief || Abigaëlle  EmptyMar 3 Oct - 12:21

Je sentais la satisfaction de la jeune femme, et je devais avouer en être heureuse pour elle. Même si quelque part, elle pourrait causer mon malheur. Mais je devais être positive ! Tout se passerait bien ! Visiblement ma septa pouvait venir, et l’idée de découvrir mon époux avant le mariage me rassurait quelque peu. Maiss je n’irais pas seule, j’échangeais un nouveau regard avec mon père. Andrew. C’était ma seule condition. Il avait deviné et mon regard échoua sur la chevelue encore blonde de mon père sans qu’il ne me regarde.

“ Je serais heureux que Abigaëlle vous accompagne. Néanmoins pas seule, j’aimerais que son frère Andrew l’accompagne également. “

Sans Andrew, j’aurais du mal à accepter de partir loin de ma famille s’il ne venait pas. Même Thaddeus pourrait convenir à la place, mais Andrew avait ma confiance et au delà. Que la Caron propose un mariage sur nos terres, du moins celle de mon père, ne me surprit pas outre mesure. Serena étant proche de Dorne, trop de bieffois là bas pourrait être mauvais pour les relation, déjà que je doutais que ma présence soit très bien vu … Mais je ferais des efforts, et cela serait dans les deux sens. Si Bryce Caron était aussi honorable que sa soeur le disait, il ne laisserait pas son épouse se faire insulter, et je ne me laisserais pas insulter. Mon père avait eut la même vision que moi au sujet des Dorniens.

“ Bien évidemment, cela me convient parfaitement, Abigaëlle a de nombreuses cousines dont elle est proche.
Et certaines sont mariées et attendent un enfant. “
Complétais-je en passant à Ellyn.

Et Desmera, même si elle n’était pas mariée elle, je tenais à sa présence à mon mariage. C’était la soeur que je n’avais pas eu, et je serais également présente à son mariage. Même si je devais chevaucher seule pour arriver à temps. Je devinais également qu’un mariage à Boisdorés rassurerait ma mère, et moi également. Cela voulait donc dire un allé-retour, et donc le mariage ne serait pas immédiatement. Peut-être avec beaucoup de chance, après mon anniversaire.

Je sentis mon père se tendre à l’évocation de la possible insécurité à cause de Dorne. Je le connaissais assez bien, Andrew lui ressemblait, si Dorne posait un doigt sur moi … Je ne garantissait pas l’approche politique dans le premier temps. Mais mon père calculait également sa garnison, le nombre d’hommes dont il pouvait se passer, et combien d’argent il pouvait donner. Données auquelles je n’avais pas accès et cela me crispais. Néanmoins, je n’étais pas inquiète au sujet de Dorne, c’était un pays qui dépendait un peu trop du commerce, en particulier avec le Bief, pour qu’il se permette la moindre faute. Mais prudence était mère de sûreté. Et mon père ne prendrait aucun risque. Je pris la parole juste avant mon père et mon léger sourire ayant disparu, remplacé par une simple sincérité.

“ Je vous remercie, Lady Bethany, d’être aussi franche avec nous. C’est une qualité rare.
La maison Rowan, pourra détacher des hommes, et fournir une aide financière à la maison Caron, sans difficulté. La question serait en réalité, combien d’hommes dois-je vous confier ? Payer pour leur entretien est bien évidemment une chose que la maison Rowan fera. “


Combien d’hommes la maison Caron avait-elle besoin ? Cent ? Cent cinquante ? Je ne pensais pas au delà des deux cent. Mais dans ce cas, comment mon père les ferait venir ? Avant ou après mon mariage ? C’était à lui de voir avec l’émissaire maintenant ou plus tard avec le seigneur en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
Petit oiseau du bief || Abigaëlle  C71o
Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2160
Date d'inscription : 16/10/2016

Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Empty
MessageSujet: Re: Petit oiseau du bief || Abigaëlle    Petit oiseau du bief || Abigaëlle  EmptyDim 15 Oct - 12:20

Lord Rowan demanda à ce que son fils puisse accompagner la jeune demoiselle. Avoir un parent lors de la rencontre de son fiancé pouvait bien évidemment être rassurant. Abigaëlle allait voyager loin de son foyer, dans une région inconnue et proche de la frontière de Dorne. Bethany pouvait aisément comprendre que son père soit rassuré par la présence d’un homme de la maison Rowan auprès de sa précieuse fille. C’était un désir naturel auquel l’orageoise ne pouvait pas s’y opposer. Alors elle accepta d’un léger mouvement de tête accompagné d’un sourire qui signifiait son accord auprès du seigneur de Boisdorée. Ainsi, deux Rowan viendraient séjourner quelques semaines à Serena afin de rencontrer Bryce et faire plus ample connaissance avec la maison Caron. Afin qu’une fois marié, la jeune bieffoise se sente comme chez elle et non comme étant une parfaite inconnue. Elle serait la Dame de Serena, l’épouse du seigneur des lieux, elle devrait être en confiance et diriger la maisonnée comme il incombait à une lady. Diriger un territoire aussi important que celui des Caron nécessité une certaine confiance en soit, la timidité n’avait pas sa place. Bryce avait une main de fer et ne laissait personne contesté son autoritaire sur ce point. Abigaëlle devrait faire de même afin de se faire respecter. Elle devrait devenir une vraie orageoise dans l’âme pour se faire entendre et faire oublier qu’elle venait du Bief. Mais Bethany ne se faisait pas trop de soucis là-dessus, elle serait là pour l’aider et la guider dans un premier temps. Même en étant émissaire, la jeune femme passait beaucoup de temps auprès de son frère pour l’épauler et donc désormais elle épaulerait la jeune fille dans sa tâche. Peut-être qu’un jour elle ne serait plus là mais un possible départ de Séréna n’était pas encore envisager pour Bethany, sa relation avec l’héritier des Selmy était des plus étrange, bien que son cœur battait toujours aussi fort dès que son esprit pensait à lui, elle ignorait ce que l’avenir lui réservait sur ce point.

Lord Mathis Rowan sembla satisfait de la proposition que le mariage est lieu à Boisdorée, dans la demeure où Abigaëlle avait grandi. Un cadre rassurant aiderait surement la jeune demoiselle à se sentir rassuré pour la cérémonie et tout ce qui en découlait. Bethany savait parfaitement quelles émotions passaient par la tête des jeunes demoiselles le soir de leur mariage. Et être dans un cadre familier aider grandement pour se détendre et profiter pleinement de la soirée sans penser au couché. Et si en plus, de nombreux invités bieffois était prévue, c’était mieux que cela se déroule à Boisdorée. Abigaëlle précisa même que certaines de ses cousines attendaient un enfant, et effectivement attendre un enfant pouvait se révéler compliqué et les longs trajets déconseillés. Tous les voyants étaient donc au vert pour que le mariage se déroule dans le Bief. Côté Orage, il n’y aurait peu d’invité. Peut-être Ilyn, pour son lien d’amitié avec Bryce et du coup Jyana serait peut-être de la partie, si la demoiselle n’était pas mariée elle aussi. Cela ne montait le nombre d’invité orageois trop important. Sa tante mariée à un Frey était trop loin mais Beth lui enverrait quand même un corbeau par correction.
« Parfait. Je vous transmettrais par corbeau le nombre d’invité de mon frère, mais rassurez-vous il y en aura peu je pense. »

L’honnêteté de la jeune femme sembla les toucher bien qu’elle sentit très nettement Lord Mathis se tendre et réfléchir un moment aux mots qu’elle venait de prononcer. La jeune bieffoise fut plus rapidement que son père pour répondre, et un sourire sincère naquit sur les lèvres du rossignol de l’orage. Il était vrai que la franchise était rare, surtout en politique. La manipulation était souvent de mise. Bethany le faisait comme tout le monde mais au sein d’une famille, elle se devait d’être honnête. Bien qu’elle ait tournée ses propos pour arriver à ses fins, accéder à la requête de Bryce. Un exercice difficile mais qu’elle semblait avoir réussi avec succès au vu de la réponse de Lord Rowan. Bryce serait doublement des affaires réalisés par sa petite sœur.
«Dans une famille, l’honnêteté est primordiale, c’est ainsi que nous avons été élevé chez les Caron. Si nos maisons doivent s’unir, autant commencer par la franchise entre nous. »

Bethany se retourna ensuite vers le père de la demoiselle.
« Je pense qu’une cinquantaine suffira amplement, mais je laisserais mon frère régler avec vous tous les détails. Le côté militaire de tout ça me dépasse un peu je dois bien l’avouer. »

Elle n’avait jamais tenu une épée de sa vie et s’il y avait bien une chose sur laquelle, Bethany ne se mêlait pas, c’était les affaires militaires de Bryce. D’ailleurs ce dernier ne lui confier jamais d’affaire de ce genre, il se déplaçait souvent en personne et la jolie brune le remplaçait à Serena lorsque cela arrivait. Alors pour les détails de ce qu’avait réellement besoin Bryce, elle le laisserait gérait. Il lui avait juste demandé d’émettre la possibilité, d’un besoin d’une cinquantaine d’homme d’armes. Le reste, il s’en occuperait.
« Je n’ai plus d’autres requêtes pour ma part. En avez-vous d’autres ? »



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
En ralentissement, merci de votre compréhension
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Petit oiseau du bief || Abigaëlle  ZthySe8J_o
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha, Celesse Froideseaux
Messages : 870
Date d'inscription : 11/03/2017

Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Empty
MessageSujet: Re: Petit oiseau du bief || Abigaëlle    Petit oiseau du bief || Abigaëlle  EmptyDim 15 Oct - 15:56

J’étais soulagée que la Caron accepte la présence de mon frère. L’inverse en revanche risquait de ne pas être vrai … Cinquante hommes ? La requête me semblait plus que raisonnable, et elle le paru ainsi également à mon père qui hocha lentement la tête signe de son accord. Cinquante hommes, et mon frère pour un premier temps. Les relations se portaient donc bien maintenant entre nos familles. Le plus important maintenant restait donc la date du mariage. Et pour moi, j'aurais donc le temps pendant le voyage de parler avec l'émissaire de politique de la zone et comment devenir … une orageoise. Je me promis de ne jamais oublier que j'étais du Bief et de montrer mes épines dès qu'il le faudrait. Mais la date … J'entendis vaguement mon père dire qu'il n'avait pas d'autre requêtes à demander, et qu'il enverrait les hommes après discussion avec de lord Bryce.

[b]« Il ne nous reste donc plus qu'à définir la date du mariage … Avez vous une date qui vous conviendriez mieux ? Ou une envie particulière ? » [b]

Si je calculais juste, le voyage, quelques temps sur place et le voyages retour … Deux lunes … deux lunes et demie ? Avec un peu de marge … Ce qui nous portait à la cinquième lune ? Au moins, voir la sixième lune pour voir un peu plus largement. Mais en sixième lune il y avait le mariage du Prince Viserys. Beaucoup de nobles iraient à la capital, donc …Je dirais cinquième lune pour ensuite aller à la capitale à la sixième lune … Et comme cela mon père m’avait vite marié et un risque d’annulation d'alliance était minime. J’en connaissais par contre à qui cela ne plairait absolument pas. Quand à moi … Au moins c’était fait ? Dirons nous. Je n’aurais pas trop le temps d’imaginer je ne sais quoi mais je connaîtrais au moins mon fiancé. Je baissais de nouveau les yeux sans rien dire de ce côté là. C’était les choix et décisions de mon père et de l’émissaire des Carons. Par contre je portais mon regard sur le mester personnel de la jeune femme qui n’avait pas ouvert la bouche depuis le début. J’attendis que la date soit réglé avant de parler au mester.

« Et vous Mester Daryn, avez vous des questions ? »

Je supposais sur ma santé ou autre pour voir si je serais une bonne épouse. Peut-être d’autres questions, ou peut-être que même il n’en avait aucune, et qu’il avait simplement fait une évaluation par observation. Mais autant en être sûre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
Petit oiseau du bief || Abigaëlle  C71o
Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2160
Date d'inscription : 16/10/2016

Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Empty
MessageSujet: Re: Petit oiseau du bief || Abigaëlle    Petit oiseau du bief || Abigaëlle  EmptyDim 22 Oct - 17:38

La date du mariage. Bethany réfléchit quelques instants. Le voyage jusqu’à Serena durerait quelques semaines, le retour jusqu’au Bief également. Il y avait ensuite le mariage du Prince Viserys qui aurait lieu à Lancehelion, et de nombreux nobles de haute naissance serait invité. Il restait à voir si les Carons seraient de la partie ou pas. Rien n’était sûr mais il ne valait mieux pas réfléchir pour la lune 5, faire de l’ombre à un mariage royal n’était vraiment la meilleure des choses à faire. Même si Bief et Dorne n’était pas en bon terme, l’Orage possédait de bonne relation, et il était hors de question que cela change à cause d’un mariage. Le début de la lune 7 semblait être le plus approprié aux yeux de Bethany. Cela laissait le temps aux orageois ou bieffois présent à Lancehelion de rentrer et de se rendre à Boisdorée pour le mariage de la demoiselle Rowan.
« Et bien vu que le mariage du prince Viserys a lieu en lune 5 à Lancehelion et qu’il est fort probable que mon frère m’envoie représenter notre maison, je pense que le mieux serait de faire la célébration au début de la lune 7, si vous n’y voyez aucun inconvénient. »

Abigaëlle prit la parole pour s’adresser au mestre de Bethany. Beaucoup de maison se préoccupait de la santé et de la vertue des jeunes demoiselles, mais le vieil homme ne semblait nullement préoccuper par ce point. Il sourit de façon bienveillante à la jeune fille.
« Oh non, je n’en n’ai pas particulièrement ma dame. Vous avez l’air d’une jeune fille bien élevé et je ne doute pas de votre vertu. Pour ce qui est des questions de santé de façon plus précise, je laisserais le jeune mestre de la maison Caron vous posez les questions qui le préoccupe. »

Le vieil homme de sciences s’occupait uniquement de Beth depuis quelques années déjà, et il savait qu’appliquer un examen à la jeune fille ne serait pas agréable pour elle. C’était le genre de chose humiliante qu’on n’espérait n’avoir jamais à vivre et le mestre du rossignol était un homme bon et respectueux. Il n’infligerait pas cela à la jeune bieffoise. Et comme il l’avait souligné, elle avait l’air bien élevé. Douté de sa vertu et de son innocence seraient difficile. Elle ne semblait pas avoir des mœurs légère et lord Mathis Rowan semblait profondément tenir à son unique fille, il devait donc veiller à ce qu’elle reste pure pour son mariage. Et elle était jeune, elle n’était même pas encore majeure. Quinze années. C’était bien jeune pour tomber dans les affres d’une relation charnel avec un homme. Elle ne semblait vraiment pas être ce genre de lady.
« Nous partirons de Hautjardin dans deux trois jours. Cela vous laissera le temps pour nous organiser pour la route. »



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
En ralentissement, merci de votre compréhension
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Petit oiseau du bief || Abigaëlle  ZthySe8J_o
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha, Celesse Froideseaux
Messages : 870
Date d'inscription : 11/03/2017

Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Empty
MessageSujet: Re: Petit oiseau du bief || Abigaëlle    Petit oiseau du bief || Abigaëlle  EmptyDim 22 Oct - 18:11

Ainsi le début de la septième lune serait la date de mon mariage ? Bien … Cela me laissait le temps de m'habituer un peu à mon nouveau statu, qui bien plus tard me tirait des larmes face à Desmera. Mais mon père approuva et annonça qu'il enverrait dés ce soir les corbeaux pour prévenir lord, vassaux et amies. Quant à moi j'aurais les gens à prévenir. Mon père était visiblement plus que satisfait, et moi ? Je ne voulais même pas regarder mes sentiments de peur de ne plus savoir quoi faire. Le mester était visiblement satisfait et ne souhaitait pas poser de question et au vu de sa réponse, je savais que j'échappais à une vérification. Les compliments firent sourire mon père. Je savais très bien ce qu'il se passait durant la première nuit de noces et je refusais même d'y penser. Je n'avais même jamais eus envie de tenter avec un homme …

Malgré moi je me raidis en entendant la date du départ … C'était … Brusque ? Mais en même temps je la comprenais. Je vis mon père jetait un regard vers moi, mais la décision avait été prise. Je partirais donc dans trois jours avec Andrew, qui serait probablement désagréable à souhait envers tous sauf moi, et l'émissaire de mon époux. J'avalais péniblement ma salive à cette pensée d'époux et de fiancé. Pour moi, le plus facile avait été fait. Rester à convaincre Andrew et à le calmer avant de commencer, déjà?, à préparer les bagages et les malles pour l'orage.Mon père se leva en remerciant lady Bethany, de quoi ? Le débarrasser de moi ? Je chassais cette pensée, mon père m'aimait. Je m'inclinais devant la délicate jeune femme.

« C'était un honneur Lady Bethany. Je suis sûre que notre voyage sera fort plaisant.»

Si on oubliait Andrew qui ferait sa mauvaise tête sûrement. Mais ça je m'en chargerais. Je sortis après que mon père ait salué fort poliment la lady et son mester avant de sortir. Il plissa le nez en sortant et j'échangeais un regard avec lui. Bah tient ! Lui aussi avait pensé à Andrew. Il me prit le bras, et se dirigea vers le terrain d'entraînement. Bien … La confrontation allez être rude !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Empty
MessageSujet: Re: Petit oiseau du bief || Abigaëlle    Petit oiseau du bief || Abigaëlle  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit oiseau du bief || Abigaëlle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vaine tentative... [PV Jim]
» Luka __ •°•°• Petit oiseau si tu n'as pas d'ailes (DÉLAIS JUSQUE LE 12/08)
» Vole, vole, petit oiseau...
» Danny & kieran ♦ Joli petit oiseau grandit loin de son nid
» Petit besoin (d'un Courant) d'air

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: