RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Correspondance entre Gregor Forestier et Monford Velaryon 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

Toutes les nouveautés de cette 23e MAJ sont à lire ici Correspondance entre Gregor Forestier et Monford Velaryon 3725701551

Partagez
 

 Correspondance entre Gregor Forestier et Monford Velaryon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Correspondance entre Gregor Forestier et Monford Velaryon Empty
MessageSujet: Correspondance entre Gregor Forestier et Monford Velaryon   Correspondance entre Gregor Forestier et Monford Velaryon EmptyVen 18 Aoû - 22:12


An 299, Lune 1, Lamarck.

Lord Gregor Forestier,


Je puis deviner le vif intérêt qui vous a saisi en voyant mon sceau cacheter cette lettre, Lord Forestier. Si j’ai pris ma plume en ce jour c’est car vos forêts ont attisés ma plus grande curiosité. Suite à quelques échanges avec le Jeune Loup, Robb Stark, j’ai appris que vous possédiez une forêt de Ferrugier, un arbre bien étrange pour un Sudiste tel que moi. On lui prête des qualités extraordinaires tel que sa couleur noire, sa forte résistance et son incapacité à brûler de manière classique. Pourriez-vous m’en dire plus à ce sujet ? Loin de moi l’idée de vous voler vos biens ou un quelconque secret Nordien.

Un tel arbre et pour moi un bien fort précieux. Ma Maison travail le bois depuis des décennies, et nous n’avons malheureusement jamais eu l’occasion de voir un tel matériaux passer entre nos mains. Nos deux maisons abritant des artisans, nul autre que nous ne pouvons savoir la joie et le plaisir que provoque la découverte d’un nouveau matériau capable d’être travailler de nos mains. Créer à partir de rien, voilà une qualité que peu d’hommes possède. Il est indéniable que nos Maisons la détienne et il est de notre devoir d’avancer toujours plus loin dans nos créations. C’est cette principale quête qui m’oblige à vous envoyer ce corbeau. J’attends avec impatience votre expertise concernant l’utilité que j’envisage de votre bois. Si vous souffrez d’une quelconque lacune en la matière je peux venir vous apporter mes lumières, mais je pense que nul autre que vous peux me répondre sur la qualité de votre ferrugier. Il est bon de vivre la Paix du Roi pour pouvoir négocier d’une région à une autre. Votre prix sera naturellement le miens, tout travail mérite sa besace d’or et je sais en tant que famille d’artisan le besoin que nous en avons.

Je prie les dieux que mon corbeau vous trouve vous et votre maison en bonne santé et attends avec impatience votre réponse.  

Monford Velaryon



© Feniix
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Correspondance entre Gregor Forestier et Monford Velaryon Empty
MessageSujet: Re: Correspondance entre Gregor Forestier et Monford Velaryon   Correspondance entre Gregor Forestier et Monford Velaryon EmptyLun 21 Aoû - 17:23


Au seigneur Monford Velaryon,


An 299, Lune 1, Ironrath.


J

e dois vous avouer que l'étonnement m'a pris lorsque j'ai découvert la provenance de ce corbeau car en effet il est assez rare que le Sud prenne contact avec le Nord. Mais après avoir pris connaissance de son contenu, c'est avec plaisir que je vous répond, Lord Velaryon. Je pourrais certainement rencontrer le jeune Stark sous peu, et je suis ravi qu'il est put vous éclairer sur les possessions de ma famille. De fait, nous avons dans le Nord des ferrugiers, et cela ne m'étonne guère que ce vous soit étrangé car il est majoritairement utilisé par des gens de mon peuple, et rarement vendu au delà de nos frontières. Quant à ses qualités, c'est cela qui fait son originalité ; et l'on vous a bien renseigné. Je puis vous dire que ce qui suit n'est pas exagéré mais bel et bien les attributs de cet arbre : effectivement, l'on caractérise le ferrugier par sa couleur noire, et souvent, il n'est pas repeint et l'on laisse la couleur naturelle s'affranchir. Ensuite, vient ce pour quoi le ferrugier est très prisé pour la guerre, en particulier pour les boucliers : sa résistance exceptionnelle. Un bois travaillé par la bonne personne devient presque aussi résistant que le meilleur des acier, et c'est un bois très dur. Il est une légende, dans ma famille, qui dit que même les Géants auraient du mal à le briser. Mais, je ne vais pas vous obliger à lire des contes, Lord Velaryon, car je pense que vais m'écrivez pour du concret et non des fables. Enfin, il est vrai que le ferrugier est presque imbrûlable ; et sans certaines conditions, il ne prend pas feu, ou très rarement. Mais je dois vous dire que le climat du Nord favorise aussi cela, je pense que ces conditions seraient un brin mise à mal sous le soleil de Dorne. Ainsi, vous avez évoqué la Paix du Roi, et je vous donne ces informations sans peine et méfiance ; le plaisir qu'un éminent seigneur tel que vous accorde son attention à l'élément qui a fais la renommée de ma Maison me gré.

En tant que Forestier, j'ai moi-même reçu l'éducation d'un artisan, pour connaitre et comprendre ce qui fit la richesse de ma Maison. Et ainsi, j'imagine votre engouement à l'idée d'expérimenter avec vos propres gens un nouveau matériaux, et qui aurait de telles propriétés. Et dans ce sens, je serais moi même impatient de voir quelles productions vous pourriez réaliser à l'aide du ferrugier, car la réputation de la maison Velaryon ne m'est pas inconnu. Je ne rechigne aucunement à une vente, et je puis vous dire, sans orgueil, que ma Maison produit le meilleur ferrugier, et le plus naturel. Il est pour nous aussi sacré que peuvent l'être certains animaux qui parcourent l'imaginaire de diverses familles. Quant à votre usage, j'ose m'avancer en pensant que vous souhaitez en faire des navires. Je peux vous assurer que c'est un usage parfaitement adapté à la qualité de notre bois. Il existe dès lors des navires en ferrugier, mes artisans ayant déjà participé à des chantiers dans le Nord ; mais je crois me souvenir que la flotte de Port-Réal ou de Peyredragon doit en contenir un. La solidité de ce bois, et sa résistance en font un matériaux de choix pour les navires de guerres, pour les éperons également, mais aussi pour les navires de commerce qui devraient naviguer près de côtes dangereuses. Sa résistance au feu est également très appréciable en mer, où à ma connaissance, le feu est un ennemi mortel. Je dois cependant vous prévenir : malgré toutes ses qualités, le ferrugier est moins utilisé pour les plus petits bateaux, qui auraient tendances à préférer la vitesse à la force. En effet, ce bois reste un bois lourd, et même si l'on peu le traiter pour le rendre plus maniable et léger, il reste néanmoins plus dense que d'autres types de bois. Sur ce point, cela dépendra de vos envie.
Finalement, je ne puis vous donner de prix dès maintenant, il me faudrait savoir la quantité de la commande, et peut-être votre idée précise. Mais j'apprécie fortement votre démarche et votre confiance en ce point.

J'espère vous avoir éclairé et répondu à vos attentes,
avec mes respectueuses salutations,




Grégor Forestier, lord d'Ironrath

Correspondance entre Gregor Forestier et Monford Velaryon 171603Sceaudecire
Revenir en haut Aller en bas
 
Correspondance entre Gregor Forestier et Monford Velaryon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De retour au mistral BAGARRE GENERALE Entre vieux!
» Une soirée entre filles {Alexis}
» Problemes entre Martelly et Conille
» Sortie entre amis
» Ça n'aurait jamais pu marcher entre nous, chérie ! [Remy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: