RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Promenades et funestes pensées [ft. Abigaëlle Rowan & Léonette Tyrell] - Page 2 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

L'hébergeur des images du forum rencontre quelques soucis, il est possible que des images aient sautés !
Cela reviendra dans les prochains jours/heures !

Partagez
 

 Promenades et funestes pensées [ft. Abigaëlle Rowan & Léonette Tyrell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Promenades et funestes pensées [ft. Abigaëlle Rowan & Léonette Tyrell] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Promenades et funestes pensées [ft. Abigaëlle Rowan & Léonette Tyrell]   Promenades et funestes pensées [ft. Abigaëlle Rowan & Léonette Tyrell] - Page 2 EmptySam 28 Oct - 16:58

Promenades et funestes pensées
Les allées de jardin | Après l'enterrement de Mace Tyrell


Abigaëlle ne cessait de m'étonner, fut un temps où elle n'aurait jamais voulu quitter Boisdorés, à la même époque où moi-même je ne souhaitais guère quitter la Treille. Et nous étions désormais prêtes à parcourir le monde, tout du moins à éviter certaines contrées. Lady Leonette avait au moins l'avantage de savoir où serait sa destinée, elle n'avait plus à se préoccuper de savoir la contrée qu'elle se devrait d'éviter. Désormais elle serait une conflanaise. Alors que je doutais de quitter un jour les terres du Bief, seuls les Sept savaient ce que l'avenir me réservait. "L'orage reste une terre plutôt agréable, hormis la pluie. Pourtant ce genre de surprise peut être tellement drôle." Je laissais mes yeux errer dans le vague de mes souvenirs, ici même dans ses jardins. "Il arrive parfois que tu découvres des beautés insoupçonnées lorsqu'une pluie vient te surprendre. Tu peux découvrir de merveilleux paysages qui pourront peut-être t'enchanter" C'était ainsi que nous avions découvert, Hobber et moi, un nid d'alouettes, plus jeunes lorsqu'il m'emmenait me promener à ses côtés. "Vous avez toutes deux raisons, il est intéressant de voir que nous avons toutes des avis divergeant sur les autres contrées du royaume." Oui nous avions toutes une opinion différentes, une vision de ce monde biaisé par nos propres expériences. Il va s'en dire que la mienne était limitée, la raison pour laquelle le Nord me semblait si attractif. Tout y évoquait l'opposition de nos propres terres, mes yeux se délecteraient d'un tel paysage, loin de ma zone de confort habituelle. Il me fallait pourtant prendre patience, me contenter des merveilles écrites pour laisser mon imaginaire voyager. "Pourtant seuls ceux qui ont vraiment voyagé, pourraient réellement nous dire quelle région vaut les merveilles qu'on en dépeint."

Des bruits de pas allaient et venaient depuis le début de notre conversation avec plus ou moins d'intensité, sans que quiconque ne vienne nous déranger, pourtant il y avait quelque chose dans le son de ces bottes, battant le pavé, qui éveillait en moi un sentiment d'alerte. Pas de celui où je devais paniquer mais plutôt de celui qui vous rappelle un souvenir heureux. Ma position au fond de l'alcôve que j'avais choisi m'empêchait d'identifier tout de suite la personne à qui appartenait ce son. Il ne fallut pas longtemps, néanmoins, pour voir apparaître la chevelure rousse de mon frère. Un instant un doux sourire effleura mes lèvres, puis mes yeux s'attardèrent sur le visage fermé. Horas. Mon aîné n'était guère friand des balades sans but dans les jardins, l'étonnement fugace traversa son esprit, il ne s'attendait sans doute pas à me trouver en charmante compagnie, ainsi il nous observa quelques secondes sans un mot avant de se reprendre, saluant la nouvelle Tyrell d'une inclination, avant d'en faire de même pour notre cousine. "Mes dames, il me faut interrompre votre réunion. Desmera est attendue auprès de notre mère au plus vite." Son regard se faisait fuyant, ne me disant rien qui vaille, d'autant plus que Horas ne se serait jamais déplacé pour si les choses n'étaient pas des plus importantes. Je tentais d'ancrer mon regard dans le sien sans succès, imperceptiblement je me redressais, reprenant mon rôle de lady. En présence de Abigaëlle, ma posture se voulait plus détendue, néanmoins dès qu'une personne étrangère à notre duo était en notre présence, elle se voulait plus droite. Qui aurait pu dire que la douce épouse de Garlan aurait un effet relaxant sur ma personne ? En aucun cas je n'aurais pu le prédire. Il était étrange de voir que mon propre frère n'avait pas cet effet sur ma personne, au contraire le rôle de conseillère souhaité par mon père prenait le pas sur celui de petite sœur, aussi n'avais-je qu'une seule envie. Lui dire qu'il se devait de supporter n'importe quel regard, encore plus celui d'une femme, au risque de passer pour un couard, ce qu'un lord ne pouvait être, encore moins un Redwyne.

Je me tournais vers la jeune épousée. "Lady Leonette, je vous remercie pour ce temps passé en votre compagnie. J'ai hâte d'avoir l'honneur de vous découvrir à mon tour votre talent." Horas nous écoutait encore, il me faudrait aussi lui apprendre à complimenter les dames de son entourage s'il voulait enfin effacer cette image étrange qu'il donnait, si différente de celle de Hobber, père ou la mienne. J'écoutais la réponse de cette dernière avant de me tourner vers Abi, lui prenant les mains. "Nous aurons l'occasion de nous revoir bientôt, porte mes vœux à Margeary, je sais que tu lui ais d'un soutien sans faille." Je me levais enfin, attrapant la main tendue de mon ainé, accordant un dernier sourire aux deux bieffoises. Il était temps pour moi de voir ce qui m'attendait auprès de mère.

©️ Feniix


(4)
Revenir en haut Aller en bas
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Promenades et funestes pensées [ft. Abigaëlle Rowan & Léonette Tyrell] - Page 2 ZthySe8J_o
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha, Celesse Froideseaux
Messages : 869
Date d'inscription : 11/03/2017

Promenades et funestes pensées [ft. Abigaëlle Rowan & Léonette Tyrell] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Promenades et funestes pensées [ft. Abigaëlle Rowan & Léonette Tyrell]   Promenades et funestes pensées [ft. Abigaëlle Rowan & Léonette Tyrell] - Page 2 EmptySam 4 Nov - 16:17

J'écoutais avec attention mon amie Leonette et ma tendre cousine. Seuls les Sept Savent à quel point elle m'a manqué. J'avais besoin de cette discussion pour me changer les idées, je crois que sans cela j'aurais explosé sur une de mes pauvres suivantes qui n'avait rien demandé à personne. Pauvre Betty ! J'aurais aimé que ce moment entre nous trois dure encore et encore … Mais j'entendis de nouveau les graviers crisser sous les pas d'une personnes qui arriva bientôt. Et … Je fus déçue, j'aurais aimé voir Hobber, mais ce fut Horras qui arriva face à nous. Et qui demanda à Desmera de le suivre. Je retiens un soupire, j'aurais aimé profiter d'elle encore un peu ! Tant pis ! Nous aurons l'occasion de nous revoir encore j'en étais sûre. Je lui souris et inclinai en silence la tête vers elle avant le suivre des yeux. Bien, il était également temps pour moi de rentrer au près de Margaery sans aucun doute. Je finis rapidement la couronne de fleurs que j'avais encore dans les mains avant de me lever. Il était temps, de gros nuages gris arrivaient dans le ciel.

« C'était un plaisir de discuter avec vous lady Leonette, je vais retourner auprès de Margaery, nous nous reverrons rapidement. À bientôt ! »

Je fis une petite révérence avec un sourire avant de m’éloigner à pas vifs. Je n'avais que trop traîné loin de Margaery. Même si cela m'avait fait du bien ! Je vérifiais en marchant la beauté de la couronne que je poserais sur sa table de nuit. Remontant rapidement les marches, je toquai avant d'entrer dans la chambre de mon amie, toujours alitée. Je me faufilais près d'elle et m'assis avant de lui tendre la couronne en lui prenant la main. Je lui caressais doucement du pouce de dos de la main en fredonnant juste assez fort pour qu'elle m'entende sans que pour autant je chante à pleins poumons. Je ne bougeais pas jusqu'à ce qu'elle fut endormie, sans doute un peu apaisée, et même là je ne lui lâchai pas la main, veillant sur elle sans cesser de chantonner pour chasser ses mauvais rêves. Dors petite Rose. Demain tout iras mieux …


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Promenades et funestes pensées [ft. Abigaëlle Rowan & Léonette Tyrell] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Promenades et funestes pensées [ft. Abigaëlle Rowan & Léonette Tyrell]   Promenades et funestes pensées [ft. Abigaëlle Rowan & Léonette Tyrell] - Page 2 EmptySam 11 Nov - 17:55


Leonette

ft. Desme & Abi

Chapitre  6

Nous avons commencé un jeu, celui de nos régions favorites et celles que nous détestons. Nous avons toutes un avis différent. Par la suite nous avons finis notre jeu. Je cherche un nouveau sujet de conversation mais je n'en trouve point.  
Or, la pluie et l'arrivée d'un autre individu sonne la fin de notre conversation. La nouvelle personne est le frère de la jeune Desmera. Je souris. Je ne le connais pas assez bien pour pouvoir le juger. J'écoute les paroles de ce nouveau arrivant.  

Desmera - Lady Leonette, je vous remercie pour ce temps passé en votre compagnie. J'ai hâte d'avoir l'honneur de vous découvrir à mon tour votre talent.

Leonette – Je vous remercie également Lady Desmera. Je serais très heureuse que vous puissez écouter ma douce mélodie.

Desmera - Nous aurons l'occasion de nous revoir bientôt, porte mes vœux à Margeary, je sais que tu lui ais d'un soutien sans faille

La douce Redwyne se lève. Je souris à Abigaëlle. Je suis ravie d'avoir pu converser avec elle pendant quelques minutes. Mais, elle doit revenir auprès de ma chère sœur. Je ne veux pas l'obliger à rester plus longtemps avec moi.  

Abigaëlle - C'était un plaisir de discuter avec vous lady Leonette, je vais retourner auprès de Margaery, nous nous reverrons rapidement. À bientôt

Leonette – J'irais la voir dans quelques heures, à bientôt Lady Abigaëlle.

Elle part. Je reste seule pendant quelques instants puis je me dirige dans mes appartements. Je ne vois pas Garlan. Ce dernier doit s'occuper de notre futur voyage pour les Conflans ou il peut s'entraîner avec son frère. Je ne sais pas. De plus, je me demande s'il m'en veut encore concernant l'histoire de Port-Réal … Je ne devrais pas penser à ceci. Non, pas en ce moment. Mon mari a besoin de moi. Je serais là pour lui, toujours. Je pense de nouveau à mon époux et à notre mariage. Il n'est pas une brute, il ne l'a jamais été. Il a toujours été doux avec moi. Je dois respecter notre serment.  



LeonettePromenades et funestes pensées
(c) black.pineapple


(4)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Promenades et funestes pensées [ft. Abigaëlle Rowan & Léonette Tyrell] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Promenades et funestes pensées [ft. Abigaëlle Rowan & Léonette Tyrell]   Promenades et funestes pensées [ft. Abigaëlle Rowan & Léonette Tyrell] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenades et funestes pensées [ft. Abigaëlle Rowan & Léonette Tyrell]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Seul et sage pensée!
» La mort est douce : elle nous délivre de la pensée de la mort.
» Erestor de Sybrondìl [Achevée]
» Plus de 537 millions de dollars déjà dépensés
» Règle #1 - Ne jamais trahir son partenaire [JENNY]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: