RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans l'Ouest, l'Orage et le Conflans! Points à la clé !
Le staff est majoritairement en absence/ralentissement actuellement, pour des raisons plutôt
importantes, alors merci de prendre votre mal en patience concernant
les plans & cie,
on fait ce qu'on peut ♥️

La MAJ aura lieu le week end du 2/3 décembre , tenez-vous prêts

Partagez | 
 

 Mon frère est un Loup !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nord
avatar
Nord
Valar Dohaeris

Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Abigaëlle Rowan - Sacha
Messages : 113
Date d'inscription : 08/08/2017

MessageSujet: Mon frère est un Loup !   Ven 11 Aoû - 9:21

Je repoussais mes lourdes couvertures en baillant avant de m'étirer. Nymeria me jeta un regard et je posais mes pieds sur les joncs qui parsemaient le sol. Heureusement qu'il y en avait sinon je me gèlerais les pieds. Je passais une main dans ma tignasse, enfin libre et plus maintenue par des dizaine d'épingles dans mon crâne. Et dire que cette idiote de Sansa trouvait cela formidable. Comme les chevalier du Sud ! Je commençai à m'habiller seule quand une servante arriva pour finir le travail. Hey ! Je ne suis pas Rickon qui à besoin d'aide pour s'habiller ! La servante me coiffa juste d'une tresse pour que je n'ai pas les cheveux dans les yeux.

Je pris ma cape et sortis en courant sans toucher à mon petit déjeuner, Aiguille restant sagement caché, Mycah devait déjà m'attendre ! C'était toujours mieux de déjeuner avec lui ! Nymeria me suivait sans effort, d'ailleurs le fils du bouchers n'en avait pas peur ! Il n’était pas très à l'aise mais il ne tremblait pas devant elle. Je me plantai bien droite dans la cours et observai les tours autour de moi. Comment Bran pouvait-il adorait grimper tout en haut ? Il faudrait que je lui demande … Si j'arrivais à le voir et échapper à mes leçons de coutures. Peut-être qu'avec un peu de chance je pourrais tirer à l'arc … Moui non … Avec cette princesse dragon dans les parages je doutais qu'on m'autorise à le faire. Mais en quoi cette … chose venue du sud devait absolument tout bouleverser dans la maison ? Robb oui ! Robb il le pouvait ! Il était un loup du nord ! Mais cette chose mi-fille mi-homme … En fait ce n'était pas tant son apparence, tout le monde savait que le soleil du sud tapait sur la tête des gens, que son attitude comme-ci il se croyait supérieur à nous … Une main se posa sur mon épaule et je souris.

Mycah avec son nez retroussé, ses tâches de rousseur et ses cheveux roux venait de me sortir de bien d'étranges réflexions sur le banquet d'hier soir. On s’assit sur une charrette renversé et il me donna une miche de pain encore toute chaude. Il en avait une lui aussi. Il donna même à Nymeria des restes de viandes du banquet. Il me posa des questions sur le banquet, auquel je répondis en mâchonnant le pain. La mie à l'intérieur était encore si chaude que je me brûlai la langue ! Ce qui fit beaucoup rire Mycah à qui je donnais un petit coup de poing sur l'épaule. Le rouquin me demanda pour Robb. Hésitante je pris mon temps pour répondre, au point qu'on aurait put boire ma bouchée de pain. Je finis par hocher la tête.

« C'est un Loup ! Pas de doute ! Il est un loup et un vrai. Après tout, il a le sang des Premiers Hommes qui coule dans ses veines, ce n'est pas des années loin de chez lui qui aurait put faire taire son sang ! »

Mycah rit et bondit sur ses pieds je le rejoignis bientôt et il disparu quelques secondes pour revenir tenant deux lattes de bois. Je jetais un regard autour de nous. Il était tôt ! Surtout après un banquet. Le Dragon devait dormir. Et puis au pire, cela montrerais que les femmes du Nord valent cent femmes du Sud. Je saisis la latte au vol et je me mis en garde. Ce n'était pas de vrai combat, mais au moins Mycah à qui j'avais donné l'autorisation, n'y allait pas trop doucement, et c'était plus pour nous amuser que vraiment nous blesser. Même s'il me donna un coup sur le doigts si fort que je préférais passer ma latte dans l'autre main. Je lui donnais un petit coup sur le genoux. Mais soudain il s'arrête et sans le vouloir, emportée par mon élan, je lui donnais une tape sur les doigt. Surpris il lâcha son bâton mais me montra ce qu'il avait vu. Mon frère et Messire Rodrick qui semblaient venir vers nous. Je fis un grand sourire et je sentis ma latte m'être retiré de la main. Mycah me fit un clin d'œil et fila à toute vitesse. Je plissais un peu le nez. Il aurait put rester ! Je l'aurais présenté à Robb ! Je m'approchais quand même des deux hommes.

« Bonjour Ser Rodrick ! Bonjour Rob ! Il est encore tôt ! Que faisiez vous ? »

Rodrick était un vieil homme aux cheveux blancs, qui était le maître d'arme de Winterfell. Je crois qu'il m'aimait bien, mais je crois qu'il aimait tout les Stark. Après tout il avait entraînait mon père et ses frères ainsi que Jon et Bran. Et il aurait dû entraîner Robb. Je me sentis irriter contre moi même de devoir penser à tout ce qu'aurait dû faire Robb et je priais les Anciens Dieux de punir tout les dragons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 835
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Mon frère est un Loup !   Ven 11 Aoû - 16:25


MON FRERE EST UN LOUP!



Après son émouvante rencontre avec lady Dacey Mormont, Robb s'en était retourné vers l'intérieur de la forteresse, alors que le soleil s'était maintenant levé sur le Nord. Il goûtait la fraicheur de l'air au travers de sa lourde cape et cherchait à se gorger le plus possible de la moindre sensation que lui apportait ce voyage auprès de sa famille, mais également du plus d'enseignements.

Le Jeune Loup croisa d'ailleurs Ser Rodrick, le maître d'armes de la maison Stark, qui inclina la tête en le voyant arriver à sa rencontre. Il espérait d'ailleurs avoir l'occasion de croiser le fer et de s'entraîner à ses côtés comme il aurait toujours du le faire, et non pas s'exercer auprès du maître d'armes de la famille Targaryen. Mais dans un premier temps, il espérait pouvoir apprendre d'un aussi ancien collaborateur de sa famille.

-Ser Rodrick! Puis-je vous demander un peu de votre temps pour me faire découvrir Winterfell?

-Bien sûr m'ssire, ce serait un plaisir, suivez-moi.

Le chevalier semblait tout à fait avenant à son égard, ce qui fit plaisir au jeune Nordien. Il se mit donc à son côté tandis qu'ils grimpèrent sur les remparts, pour pouvoir faire face à la grande plaine nordienne autour du chateau, et au loin, le Bois-au-Loup qui se dessinait, loin vers le nord. Robb avait conscience que cette vue n'aurait du avoir aucun secret pour lui, et pourtant il ressentait face à elle l'émotion de l'enfant qui rentrait enfin chez lui. Ser Rodrick avait sentit l'émotion du jeune homme, et avait gardé le silence, le laissant goûter enfin le plaisir d'être chez lui.

Une fois cet instant passé, le Jeune Loup reprit contenance, et il fit le tour de la forteresse en compagnie du chevalier, qui lui racontait rapidement ce qu'il savait, pas tant sur l'histoire du château que sur ses fonctions et les façons de le défendre. Robb connaissait l'importance de l'histoire, mais quand l'hiver approchait, apprendre à protéger le chateau et subvenir aux besoins de tous les habitants qui viendraient se réfugier entre ses murailles était primordial pour les seigneurs de Winterfell. Bien sûr, il était sans doute juste de penser que Lord Eddard serait encore présent durant nombre d'hivers pour protéger le Nord et lui apprendre à en faire autant. Mais ce n'était pas une raison pour chercher à en apprendre le plus possible auprès des personnes concernées.
Robb et Ser Rodrick firent donc un tour particulièrement instructif, le Jeune Loup particulièrement attentif à la moindre de ses paroles, n'hésitant pas à demander des précisions ou une répétition au chevalier pour être sûr d'en assimiler le plus possible.

Cependant, alors qu'ils se dirigaient tous deux vers le centre de la cour, ils aperçurent tous deux un duo d'enfants échangeant des passes avec des lattes de bois. Il ne fallut pas longtemps à Robb pour reconnaître sa petite soeur, Arya, avec un jeune garçon qui lui était en revanche inconnu, qui s'évanouit en les voyant arriver. La petite louve s'approcha en revanche pour les saluer, ce qui tira au Jeune Loup un doux sourire devant cette petite soeur nouvellement rencontrée.

-Bonjour petite soeur. Ser Rodrick me faisait découvrir Winterfell, je l'en remercie d'ailleurs.

Robb tourna le regard vers le chevalier, qui inclina la tête dans sa direction avant de prendre poliment congé des deux Stark pour retourner vaquer aux occupations dont la demande du Nordien l'avait momentanément détourné.
Le Jeune Loup reporta son attention vers sa soeur, dont la mise le faisait sourire, bien que ce soit sans méchanceté aucune. Coiffée et vêtue très simplement, elle était déjà couverte de poussière malgré l'heure matinale, occupée qu'elle avait été à se battre avec le jeune garçon de tantôt. Il se souvenait qu'elle était bien différente de sa grande soeur Sansa.

-Je viens de te voir, tu t'entraînais?

Aucun jugement dans la voix de Robb, juste beaucoup de bienveillance et une pointe d'amusement en voyant cette petite fille s'entraîner comme un futur chevalier. Mais il ne savait pas encore comment se comporter avec cette petite soeur qu'il ne connaissait pas, qui avait toujours vécu sans lui, et craignait de faire un faux pas.



© Feniix



TOGETHER WE ARE STRONG



Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nord
avatar
Nord
Valar Dohaeris

Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Abigaëlle Rowan - Sacha
Messages : 113
Date d'inscription : 08/08/2017

MessageSujet: Re: Mon frère est un Loup !   Ven 11 Aoû - 22:03

Robb me fit un beau sourire heureux de me voir. Au moins je ne dérangeais pas ! Il m’appela « Petite sœur » ce qui me surpris, le seul à m’appeler autrement que « Arya » était Jon ! Mais pourquoi pas ! Cela me fit sourire et je saluais Ser Rodrick qui partit en nous laissant. Ainsi il avait visité Winterfell ? Je crois que Bran et Rickon seraient un peu déçus, ils auraient sûrement voulus faire toute la visite à Robb, mais il valait mieux que se soit Ser Rodrick qui l'ait fait. Rickon et Bran l'auraient totalement embrouillé en voulant tout lui montrer en même temps. IL faudrait que je lui dise pour Bran de ne pas s’inquiéter quand il faisait l’écureuil sur les murs du château. Même si cela rendait mère folle. Quoi que peut-être que lui arriverait à le faire stopper le temps de sa présence ? Même si j'en doutais … Bran aimait trop tutoyer le ciel.

Je le regardais, un peu curieuse de voir comment il allait réagir face à mon combat amical avec Mycah. Est-ce qu'il était comme Sansa ? C'est à dire : une femme doit avoir les fesses collées à une chaise toute la sainte journée et simplement coudre pour les beaux yeux d'un chevalier imaginaire ? Je scrutais son visage, par tout les anciens dieux, c'était un drôle de mélange entre père et mère ! Il ne semblait pas me reprocher de m'entraîner avec Mycah. Peut-être parce que nous avions que des lattes de bois ? Et pas de vraie épées … Mais j'en avais une vraie d'épée ! Offerte par Jon ! Aussi petite et fine que moi. J'eus un nouveau sourire, il devait sûrement savoir que les femmes du Nord se battaient comme les hommes. Il fallait voir les Mormont, et si cela le choquait c'était à cause de ses femmes poudrées du sud. Quand je vous disais que le soleil du sud tapait sur la tête. Bien qu'à Dorne aussi des femmes se battent.

« Oui ! Je m'entraînais avec Mycah, le fils du boucher ! Et sinon je m'entraîne avec Aiguille. C'est l'épée que Jon m'a offert avant de partir à Port Réal. Tu as pus voir un peu Jon ? D'ailleurs, lui aussi m'appelle « sœurette » . Il te l'avais dit ? »

Pas que cela me dérange, mais j'étais curieuse d'avoir des nouvelles de mon frère Jon. Après tout, de ma fratrie il était celui dont j'étais le plus proche. J'aimais bien Brandon avec qui je m'entendais assez bien, Rickon était trop jeune pour être vraiment intéressant, et Sansa … Pouah ! Autant parler à une jument ! Cela serait plus intéressant ! Et surtout elle était d'un pénible … Mais là je parlais avec Robb ! Et j'avais bien envie de passer un peu de temps seule avec lui, petit désirs égoïste. Après une courte seconde d'hésitation je pris la main de Robb en souriant.

« Tu veux bien t'entraîner avec moi ? Si oui, je cours chercher Aiguille ! Sinon je te montre des cachettes ! Et le Bois Sacré ! Si tu ne l'as pas vu … »

C'était une sensation étrange de prendre la main d'un plus grand que soit … Il arrivait toute petite que je prenne la main de Père, et plus grand parfois la main de Bran ou maintenant Rickon, mais moi prendre la main d'un homme … Non c'était étrange comme sensation. Pas désagréable puisqu'il était mon frère mais étrange. J'espère que cela ne le dérange pas … Mais j'étais sûre que non !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 835
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Mon frère est un Loup !   Sam 12 Aoû - 17:39


MON FRERE EST UN LOUP!



Le jeune garçon de tantôt était Mycah, le fils du boucher. Cette information tira un sourire à Robb, mais un sourire bienveillant, loin de tout jugement ou de toute condamnation. Il commençait à réellement comprendre le gouffre qui séparait Arya de sa grande soeur, dont il n'avait eu qu'un rapide aperçu dans les lettres qu'il avait pu échanger avec les membres de la famille Stark. Il avait vu Sansa au banquet, la parfaite Dame du Nord, aussi digne et élégante que les plus grandes ladies de la capitale. Et Arya, vêtue dignement que sous la contrainte manifestement, croisant le fer -ou plutôt le bois- avec le fils du boucher comme un fils de chevalier.

La petite fille évoqua Jon. Arya semblait proche de leur demi-frère, ce demi-frère tant attendu que Robb avait rencontré, presque par hasard, à Port-Réal, mais qui avait été d'un tel soutien pour lui. Robb avait trouvé surprenant de rencontrer Jon, ayant conscience qu'il ressemblait infiniment plus à un Stark que lui-même, qu'il était infiniment plus Nordien que lui, et sans doute bien plus apte à prendre la suite de leur père. Cette prise de conscience avait été douloureuse pour lui, mais se rendre compte du soutien que Jon avait été prêt à lui apporter lui avait également beaucoup apporté.

-Non il ne me l'avait bien dit, mais je l'ai bel et bien rencontré à Port-Réal. Il va bien, même si le Nord lui manque beaucoup. Je suis sûr que tu le retrouveras bientôt.

Robb était content de savoir qu'il serait bien accueilli à son retour à Winterfell, au moins par sa soeur Arya. Il savait bien que Dame sa mère et Sansa ne lui avaient jamais particulièrement montré d'affection. Le Nordien ne parvenait même pas à véritablement en vouloir à Lady Catelyn, dont il savait qu'elle avait tant souffert de la fin de la rébellion, de la mort de sa famille, de la séparation de son fils tout juste année, pour ensuite arriver à Winterfell et découvrir son époux avec un autre enfant dans les bras...Jon n'était responsable de rien, et jamais Robb ne se soucierait de sa bâtardise qui ne lui importait pas vraiment. Mais il ne parvenait pas à en vouloir à Dame sa mère.

C'est alors que Arya lui demanda s'il voulait bien s'entraîner avec lui. Robb eut une seconde d'hésitation, non pas parce qu'il s'opposait à l'idée en tant que telle, mais plutôt parce qu'il voulait se montrer à la hauteur pour construire un véritable un lien avec sa petite soeur. Il écarta légèrement sa lourde cape, qui jusque là dissimulait son flanc, et par conséquent l'épée qui était dans un fourreau attaché à sa taille, celle que lui avait offert le Roi.

-D'accord, va la chercher!


Il laissa à Arya le temps d'aller chercher cette épée que lui avait offert Jon, profitant de cet instant de solitude pour promener de nouveau son regard sur la forteresse de sa famille, dont la vue ne cessait de l'émerveiller. Il se tenait au milieu de la cour, le souffle presque coupé sous la force de l'émotion qui lui enserrait la poitrine. Ne serait-ce que se tenir près d'Arya sans la prendre dans ses bras jusqu'à l'étouffer avait été difficile pour lui. Mais il ignorait ce qu'elle pensait de ce frère inconnu. Quelques indications sur la maniement de cette fameuse Aiguille lui semblait le meilleur moyen de faire connaissance.



© Feniix



TOGETHER WE ARE STRONG



Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nord
avatar
Nord
Valar Dohaeris

Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Abigaëlle Rowan - Sacha
Messages : 113
Date d'inscription : 08/08/2017

MessageSujet: Re: Mon frère est un Loup !   Sam 12 Aoû - 21:49

Les nouvelles que Robb me donna de Jon me fit un peu faire la moue. Il me manquait beaucoup … Beaucoup plus que je ne voulais bien l'avouer devant les autres. Et surtout devant Sansa et Mère. Ni l'une ni l'autre l'aimait. Si pour la dernière c'était logique, pour la première c'était incompréhensible. J'avais dû lui lancer une ou deux … Sept ou fuit fois ma broderies à la figure lorsqu'elle disait du mal de Jon devant moi. C'était plus fort que moi, je détestais qu'on dise du mal de lui devant moi. Quand c'était ma mère je me contenais, je n'avais de toute façon rien à lui dire, elle avait ses raisons. Je me demandais si Robb allait faire ces remarques idiotes comme quoi une Lady ne devait pas combattre … Sornettes ! Lyanna avait combattu ! Et sa bravoure lui avait voulu bien des désirs ! Mais ce n'était pas à cause de ça qu'elle était morte, mais bien à cause d'un prince à qui le soleil avait tapé sur la tête.

Mais il n'en fit rien. Il me proposa même d'aller vite chercher mon épée en dévoilant la sienne. J'eus un large sourire et tournai vite les talons pour aller chercher Aiguille. En jetant un regard par dessus mon épaule, je crus apercevoir une drôle d'expression sur le visage de mon frère mais je devais vite aller chercher mon épée. Je montais quatre à quatre les marches en pierres presque aussi silencieusement qu'un chat, c'était pratique pour faire peur à Sansa. J'ouvris en grand la porte de ma chambre et tirai le couvercle d'un vieux coffre à vêtements où je cachais ma fine épée. Jetant sur le côtés mes affaires je saisis la mince poignet et sortis l'arme du coffre. Je la passais dans mon ceinturons avant de remettre en boule mes affaires dans le coffre. Cela n'étonnerais personne, Je n'étais pas connu comme la plus soigneuse des filles Stark. Même si nous n'étions que deux.

En redescendant je me demandais où était la princesse du sud. Sûrement recroquevillé sous ses fourrures à prier ses sept idoles de venir le sortir de là. Si en partant il pouvait malencontreusement oublier mon frère ici … Moi je ne disais pas non ! Et je crois qu'aucun de membres de ma famille diraient non. Je fis cependant claquer ma langue, le prince avait beau avoir l'air complètement stupide, il suffisait de voir son comportement la veille au banquet, il n'en restait pas moins un princesse, oui un mélange de prince et princesse, je doutais qu'il soit assez stupide pour oublier Robb avec nous … Quoi que … Avec les gens de la capital, surtout les Targaryien avec leur manie d'épouser leur frère et sœurs … C'était comme-ci moi j'épousais … Bran ! Bien qu'il ne soit pas laid c'était un grand non ! Le soleil tapait vraiment sur la tête des gens …

Je souris en regardant Robb de dos. La cape de fourrure lui allait vraiment bien ! Un vrai Nordiste ! Dommage qu'on ne pouvais pas tuer le princesse du sud … Il suffisait qu'il se perde … J'avais de drôles de pensées moi ! Je sortis sans bruit mon épée, profitant du fait que Nymeria soit venue dire bonjour à Robb pour me glisser derrière lui et lui piquer la cuisse du bout de ma petite lame. Je lui fis un grand sourire et ma louve s'écarta souplement en nous regardant. Je me mis en garde ma main serrée sur la garde fine. Je ne pourrais jamais manier une épée comme Robb, mais une petite fine comme celle là … Je fis de nouveau un sourire à Robb

« En garde ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 835
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Mon frère est un Loup !   Lun 14 Aoû - 20:10


MON FRERE EST UN LOUP!



Robb était resté quelques instants perdu dans ses pensées au milieu de la cour centrale de Winterfell. Il aurait pu rester ainsi des heures durant, indifférent au froid auquel il devait pourtant encore s'habituer, goûtant ce plaisir si longtemps attendu, de se retrouver chez lui. Le Jeune Loup ne pouvait pas encore se sentir chez lui dans cette forteresse qui lui était encore inconnue, mais il voulait sentir que quelque part, les anciennes pierres de ce château le reconnaissaient comme l'un de leurs enfants, et que quelque chose au fond de lui, sa part Loup, reconnaissait ce lieu comme le sien.

Il fut cependant tiré de ses pensées par quelques pas devant dans sa direction, et le Nordien n'eut qu'à baisser le regard pour apercevoir une louve venir dans sa direction. Robb reconnut Nymeria, la louve qui suivait Arya depuis sa naissance. Il la laissa venir jusqu'à elle sans aucune crainte, habitué qu'il était à la présence de Vent Gris depuis un long moment maintenant. Il la laissa sentir sa main, conscient que l'odeur de Vent Gris qu'il devait véhiculer aiderait grandement à la communication avec cette impressionnante louve. Une fois le premier contact établi, Robb prit plaisir à passer ses mains dans la belle fourrure de Nymeria, qui semblait apprécier sa proximité.

C'est alors qu'il faisait la fête à la louve qu'il sentit une piqure à travers sa lourde cape et son pantalon au niveau de la cuisse. Il tourna la tête pour apercevoir sa petite soeur qui s'était glissée dans son dos et qui l'attendait avec un sourire enthousiaste. Cela tira également un sourire au Nordien, qui écarta de nouveau sa lourde cape pour dégainer son épée et faire quelques moulinets avec avec un air faussement menaçant. Son épée n'était pas une arme d'entraînement, mais il ne se servirai que du plat de sa lame pour ne pas blessuer Arya.


-En garde Arya!

Il lança une première passe, prenant garde tout particulièrement à ne pas effectuer de gestes trop rapides ou trop violents pour laisser à sa petite soeur la possibilité de parer sans trop de difficulté. Robb ne voulait surtout pas prendre le risque de blesser Arya d'une quelconque façon, et il était au contraire plutôt curieux de ce qu'elle était capable de faire. Alors le Jeune Loup y allait gentiment, ne frappant que du plat de sa lame et laissant volontairement à sa petite soeur des opportunités pour l'attaquer.

Ce jeu entre frère et soeur était un plaisir pour Robb, qui profitait de ces bonheurs pour la première fois. La cour de Winterfell résonnait du son des lames qui s'entrechoquaient, et le Nordien nouvellement arrivé en ces lieux avait conscience qu'elle aurait souvent dû entendre de son alors qu'il s'entraînait, avec Rodrick Cassel, avec son demi-frère Jon, alors qu'il entraînait Bran, puis Rickon. Pourquoi tout cela était-il ni nouveau, si inconnu à ses yeux? Il lui semblait que ces années d'enfance avaient été perdues à jamais, et mais qu'il tentait tout de même, naïvement, stupidement, de rattraper tout ça.

-Allez, montre moi ce que tu peux faire!

Avec un sourire, Il lança une attaque sur le flanc pour savoir si Arya pouvait esquiver avec le plat de sa lame. Le Jeune Loup s'amusait infiniment de cet instant d'innonce et de joie comme il en avait peu connu au coeur de sa jeunesse, ou seulement dans des entraînements similaires avec le prince Aegon.



© Feniix



TOGETHER WE ARE STRONG



Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nord
avatar
Nord
Valar Dohaeris

Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Abigaëlle Rowan - Sacha
Messages : 113
Date d'inscription : 08/08/2017

MessageSujet: Re: Mon frère est un Loup !   Lun 14 Aoû - 22:22

Je souris largement de nouveau en voyant Robb sortir son épée sudiste. Il faudrait que Père lui en face une autre. Une du Nord. Mon regard glissa sur le tranchant de la lame. Comme la mienne ce n'était pas une lame d'entraînement. Je reculai d'an pas face à ses moulinets attentive. Nymeria avait disparut. Dans le Bois Sacré sûrement. Je souris de nouveau quand il m'interpella pour me mettre en garde. Il attaqua en premier. Je bondis sur le côté pour éviter sa lame, mais il eut le tintement lorsqu'Aiguille embrassa le métal de l'épée de mon frère.

Je baissai légèrement le menton, plantant mon regard dans celui clairs de mon frère aîné. Ça c'était Jon qui me l'avait dit : ne détourne jamais les yeux. Les yeux trahissent où va l'épée … Alors je m'efforçai de toujours suivre ce conseil, mais je savais que bien souvent mes yeux regardaient là où je voulais frapper. Mais j'avais du vraiment du mal. Robb était vif, et il ne frappait qu'avec le plat de sa lame mais il laissait des fentes dans sa garde. Exprès je suppose ? J'arrivais donc à glisser quelques attaques, lui touchant le torse ou les épaules. Mais il était très grand, comme Père et Jon, et si je levais trop haut mon épée il passait bien trop facilement sous ma petite épée. Avec une épée comme la sienne, on devait sûrement pouvoir faire une petite dizaine d'Aiguilles.

Il fit une passe sur mon flanc en utilisant le plat de sa lame.Si je me jetais sur le côté, j'aurais du mal à me relever à temps, la parer de pleins fouet ferais sauter ma lame de mes mains, me jeter face au sol, trop risqué. Il n'y avait qu'une solution qui se dessina à toute vitesse dans mon esprit. Je posai un genoux à terre et me courbai vivement, je sentis la lame passer juste au dessus de moi. Comme quoi être petite avait des avantages ! Prenant appuie sur ma jambe arrière je me redressais et piquai au travers des fourrures les côtes de mon frère. Je devais aussi faire attention, ma lame était aiguisé, j'en prenais grand soin, Jon n'aurait pas été heureux que je néglige son merveilleux cadeau. Mais même en donnant tout ce que j'avais, j'avais l'impression de ne jamais pouvoir le toucher sans son aide. Je sentis la rage monter mais je la chassai. Je devais rester calme … Peine perdue. Je poussais un cris de rage et fendis en avant après une énième esquive. J'avais l'impression de ne faire que ça : esquiver. La petite pointe de mon épée accrocha l'étoffe du haut de Robb et il eut un « Crac » …

Oups … Je reculais aussitôt sans trop savoir ce que je devais faire … Est ce que Robb serait fâché pour un accroc sur l'un de ses vêtement ? Surtout au niveau du ventre. J’espérais qu'il ne me demanderais pas de lui recoudre ! Je crois que ça serait pire encore qu'une déchirure … Je restais immobile, toujours en garde, je n'étais pas à l'aise en garde, c'était celle que Messire Rodrick m'avait montré, celle de mes frère … Mais je ne savais pas quoi en penser. J'avais l'impression d'être un peu ridicule avec ma petite épée en main comparé aux grandes. Mais ce n'était pas pour ça que je voulais ne plus porter ma lame mais quand même. Je donnais ne petite tape sur l'épée de Robb.

« Robb ? Je ne suis pas à l'aise avec la garde de Messire Rodrick … J'ai l'impression qu'elle ne me conviens bas … C'est normal ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 835
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Mon frère est un Loup !   Ven 25 Aoû - 13:05


MON FRERE EST UN LOUP!



Les passes se multipliaient entre Arya et Robb, pour le plus grand plaisir de ce dernier, qui n'avait jamais rien partagé de tel avec les membres de cette fratrie qu'il découvrait ainsi. La petite fille était agile et se débrouillait putôt bien, exploitant au mieux sa taille et son épée. Il semblait que malgré les réticences de Dame leur mère quant à l'éducation pour le moins hétérodoxe de la petite louve portait ses fruits. Le jeune homme faisait néanmoins très attention à ne pas faire le moindre mouvement qui pourrait blesser Arya d'une quelconque façon, mais il la mettait néanmoins à l'épreuve comme elle le méritait.

Quand il attaqua le flanc de sa soeur du plat de sa lame, Robb ne savait pas ce que Arya pourrait bien trouver pour éviter le coup, et il fut surpris de la voir mettre un genou à terre pour que l'épée passe au dessus d'elle, mais il sourit en constatant cela. Sa petite soeur ne manquait manifestement pas d'imagination, et cela lui plaisir. Il termina donc son coup avant de ramener son épée dans sa garde, sans cesser d'arborer ce sourire à l'attention de la petite louve.

C'est alors qu'Arya, ne cessait d'esquiver les coups, poussa un cri de rage qui surprit quelque peu son grand frère, mais qui ne cessa pour autant de la mettre au défi. Il savait que se montrer complaisant en entraînement ne faisait jamais progresser personne, et il comprenait à la détermination de la petite fille qu'elle voulait vraiment s'améliorer. Il se mettait donc à son niveau, en lui laissant des occasions d'esquiver, de parer ou de contre-attaquer, mais il ne l'infantiliserait pas pour autant.
Arya tenta une contre-attaque à laquelle Robb ne s'attendait pas, et il eut juste le temps de faire un pas de côté pour éviter la lame, qui accrocha néanmoins sa veste ansi que sa cape, qu'il n'avait pas ôtée, dans un craquement d'étoffe. Surprise, la petite louve recula, tandis que Robb baissait son épée pour observer les dégâts. Sa veste ne lui importait pas du tout, mais il était plus embêté pour la cape, qui était celle que lui avait offerte sa fiancée la veille de son départ de Port-Réal. Elle n'avait presque rien, mais c'était de sa faute, il aurait dû l'enlever avant de commencer à croiser le fer avec Arya.

Après avoir fait un signe de tête à Arya pour signifier qu'il ne lui en voulait de rien, il ôta la cape, dévoilant une simple veste de cuir bouilli. Sans se soucier de la sensation de froid qui lui passa sur les épaules, il arrêta gentiment l'un des serviteurs qui passait alors dans la cour de Winterfell:

-Pouvez-vous donner cette cape à repriser s'il-vous-plaît? Et demandez qu'on y apporte la plus grande attention je vous prie, il s'agit d'un cadeau de ma fiancée.

-Bien sûr, m'ssire.

Le serviteur se saisit délicatement de la cape avant de s'incliner rapidement et de reprendre sa route en direction de la forteresse. Robb reporta alors son attention vers sa petite soeur qui s'interrogea sur la garde qu'on lui avait apprise. Il fronça les sourcils, curieux de savoir où était le problème.

-Montre moi ta garde.

Il laissa Arya obtempérer, rengainant pour sa part son arme en observant sa petite soeur avec la plus grande attention. Il lui semblait que Ser Rodrick, plein de bonne volonté, avait indiqué à la petite louve une garde semblable à celle d'un chevalier classique, malgré la petite taille de la combattante ainsi que de son épée. Il fallait qu'elle puisse jouer de cet avantage sans le transformer en défaut face à des adversaires autrement plus lourd et plus puissants qu'elle.
Avec délicatesse, il prit Aiguille des mains de Arya, effectuant quelques moulinets avec après l'avoir soupesée. Elle était encore plus légère que ce qu'elle pensait, un véritable travail d'orfèvre à ses yeux. Il la rendit à sa soeur avant de se placer dans son dos pour l'aider à se tenir différemment:

-Avec une telle arme, tu ne dois pas te battre comme un chevalier. Tu dois exploiter les forces de cette Aiguille sans pour autant laisser tes adversaires jouer des leurs.




© Feniix



TOGETHER WE ARE STRONG



Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nord
avatar
Nord
Valar Dohaeris

Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Abigaëlle Rowan - Sacha
Messages : 113
Date d'inscription : 08/08/2017

MessageSujet: Re: Mon frère est un Loup !   Sam 26 Aoû - 16:49

Mon frère est un Loup !
Winterfell Lune 1 an 299


Je fis une grimace en voyant la belle cape en fourrure de mon frère. Elle aussi était abîmée, moi qui avait crus n'avoir touché que la veste … Mais est ce qu'il tenait beaucoup à ses vêtements comme dans le Sud ? Je savais que ans le sud tout es riches avait douze vêtements neufs par jours ! Et qu'en déchirer hein relevait d'un crime de leste-majesté … Leste ? Ou lèse ? Lèse-majesté. Je crois que c'était la seconde expression … Il tenait à sa cape ! Je me mordis la lèvres inférieure. C'était un cadeau de Wynafrid … Il allait m'en vouloir ? Il n'allait plus vouloir s'entraîner avec moi ? Mais no ! Il donna poliment sa cape à l'un des serviteurs qui disparu avec. Je levais un instant les yeux en voyant du mouvements en hauteur. Mycah. J'eus un sourire et il me fit le V de « Victoire » avant de disparaître.

J'obéis aussitôt lorsque mon frère m'ordonna de me mettre en garde. J'imitais celle que Ser Rodrick m'avait montré plusieurs fis et par la même occasion, celle de Bran et Jon. Et la même que Robb. C'était une garde classique, mais je n'étais pas à l'aise avec, j'avais l’impression de ne jamais bien la faire et qu'elle ne me servait à rien, que j'étais un espèce de poteau sur lequel les autres pouvait taper sans difficulté. C’était comme un déséquilibre … Robb rengaina son épée, je ne pus m'empêcher de noter une ressemblance avec père sur certains gestes et sur son maintien. Je lui dirais, si je n'oubliais pas de le faire.

Je sentis une légère crispation me parcourir le corps quand il me prit Aiguille des mains. J'avais tellement peur qu'on me la confisque … Je ne le quittais pas des yeux en l'observant manipuler ma précieuse petite épée. Elle ressemblait à une grosse dague dans ses grandes mains. Je retiens fermement un soupire de soulagement quand il me la rendit. Je la fis un peu tournoyer avant de me tourner pour regarder mon frère qui se plaça dans mon dos. Je ne devais pas me battre comme un chevalier ? Mais … Lyanna avait combattu comme un chevalier ! Elle avait gagné contre des chevaliers ! Prouvant que les femmes avaient plus que leur place dans cet univers de cotte de maille et de plaque ! Elle avait vaincu à des tournois même ! Mais … Lyanna était plus vielle que moi … Je n'avais encore que neuf ans. Donc si je m'entraînais maintenant, même avec une épée comme ça, je pourrais être comme Lyanna plus tard. Mais je devais donc commencer tout en bas. Si seulement Mère me laissait m'entraîner comme je le voulais ! Je pourrais aller plus vite … Mais mère, et Sansa, semblaient s'être donner le mot pour m’empêcher au maximum de m'entraîner. Heureusement Père était là !

Je fixai toujours droit dans les yeux Robb, il avait les mêmes que Mère, curieuse de voir ce qu'il allait me proposer comme solution.

« À ton avis Robb, quel sont mes points forts et ceux d'Aiguille ? Ser Rodrick dit que je ne pourrait jamais me battre avec mon épée comme ça … Comment dois-je faire pour lui prouver qu'il a tord ? »

Je plissais un peu le nez, j'aimais beaucoup Aiguille et je n'avais pas envie de lui préférer les épée de Bran ou bientôt de Rickon. Je voulais me battre avec Aiguille pour l'instant, et plus tard avec d'autres épées. Ou pas ! Qui savait ?

© Feniix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 835
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Mon frère est un Loup !   Dim 27 Aoû - 10:15


MON FRERE EST UN LOUP!



Sa petite soeur semblait très appliquée, comme suspendue à ses lèvres. Robb avait peu l'habitude d'une telle situation, alors il improvisait, tentait simplement de faire de son mieux. Bientôt, il quitterait Winterfell de nouveau, et il aimerait sincèrement laisser à Arya de quoi se souvenir positivement de lui jusqu'à son retour définitif. Le Jeune Loup réfléchissait également à la garde de la petite louve, consciente qu'elle ne pourrait pas exploiter au mieux une garde classique de chevalier, de combattants bien plus grands et lourds qu'elle. Arya était petite, légère et agile, elle devait combattre en connaissance de ces qualités.

Elle reprit justement la parole, lui exposant ses inquiétudes quant à son combat. Robb hocha doucement la tête en signe de compréhension. Ser Rodrick n'avait pas tort, en utilisant cette Aiguille dans un style de combat classique, elle serait forcément désavantagée. Bien sûr, le chevalier avait sans doute voulu bien faire, lui enseignant une garde qui lui serait plus utile une fois qu'elle aurait grandi et prit en force, mais dans l'état actuel des choses, ce n'était pas approprié à la petite fille de neuf ans qu'elle était.

-Tu as plein de points forts avec Aiguille, mais tu dois l'exploiter comme l'épée fine et légère qu'elle est, pas comme une arme de chevalier. Tiens, prends ça.

Il dégaina de nouveau l'épée qu'il avait au côté avant de reprendre doucement Aiguille des mains Arya pour qu'elle puisse tenter de la manipuler. C'était une épée sudière, de très bonne facture et ouvragée sur la garde par les artisans du Donjon Rouge, avec un loup doré sur le pommeau. Il la tendit à Arya, continuant ses explications.

-Essaye d'utiliser celle-ci. C'est pourtant une épée très fine et légère dans les standarts de chevalerie, mais elle est tout de même plus lourde et bien plus longue qu'Aiguille. Avec celle-ci, tu pourrais utiliser la garde de Ser Rodrick, mais je doute que tu puisses la manipuler sans difficulté.

Il pouvait expliquer cela à Arya des heures durant, mais la démonstration valait mille preuves. Laissant son épée à la petite louve, il se mit en garde avec Aiguille, toujours aussi surpris de sa légèreté. Le Nordienn exécuta quelques passes, conscient cependant qu'il ne serait pas non plus capable de tenir tout un combat avec cette épée légère dans la mesure où il ignorait comment se battre véritablement avec. Mais son but était juste de montrer à sa soeur qu'il était probable qu'elle se fatigue rapidement. Une fois ce point éclarci, il baissa Aiguille avant de la rendre à Arya, reprenant sa propre épée.

-Aiguille est une épée faite pour toi, mais tu dois te battre en tant que toi, pas en tant que chevalier. Par exemple, tu ne peux pas parer de plein fouet une attaque, elle se brisera sans doute, et tu n'as pas la force nécessaire.

Pour illustrer son point, Robb alla chercher sur le râtelier une lourde épée bâtarde, le genre d'épée avec lesquelles lui-même s'entraînait de plus en plus souvent, notamment avec son ami Lucerys, pour se préparer à un jour manier Glace, la lourde arme valyrienne de sa famille. Laissant la lame traîner sur le sol pour ne pas en imposer tout le poids à sa petite soeur, il lui présenta le pommeau. Il était peu probable qu'Arya parvienne seulement à la soulever.

-Tu vois? En frontal, Aiguille n'a aucune chance face à une épée de cette taille. Cependant....

Robb reprit la lame et effectua un large moulinet au dessus de sa tête pour que Arya sente la différence dans la vitesse d'exécution, avant de la replacer devant lui, pointe posée sur le sol.

-Tu sens la différence dans la vitesse? Tu ne peux pas parer, mais tu peux esquiver, bien plus vite que moi, et surtout...tu as le temps d'exploiter mon temps d'exécution pour attaquer. Car avec Aiguille, tu iras toujours plus vite que moi. Et c'est ce que tu dois exploiter. Tu dois retourner mes forces contre moi-même.

Le Jeune Loup adressa un sourire à sa petite soeur. Peut-être en faisait-il trop, donnait-il trop de détail à une petite fille de neuf, mais il sentait qu'elle n'apprécierait pas de se laisser ainsi infantiliser. Si, même devenue adulte, elle restait aussi fine et menue qu'elle l'était, et avec un entraînement approprié, elle pouvait devenir une grande combattante. Mais il ignorait qui devait l'entraîner pour cela. Il songea un instant à son amie Boadicée, qui malgré ses vingt ans restait toute fine et agile. Elle n'était pas spécialiste des épées, mais sans doute saurait-elle mieux que lui que dire à Arya. Peut-être en parlerait-il à Père. Il était certain que la petite Louve chercherait à s'entraîner coûte que coûte, alors autant que ce soit fait de manière efficace pour elle.




© Feniix



TOGETHER WE ARE STRONG



Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nord
avatar
Nord
Valar Dohaeris

Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Abigaëlle Rowan - Sacha
Messages : 113
Date d'inscription : 08/08/2017

MessageSujet: Re: Mon frère est un Loup !   Dim 27 Aoû - 11:21

Mon frère est un Loup !
Winterfell Lune 1 an 299


Je laissais mon frère reprendre mon épée en le détaillant du regard. Oui Aiguille n'était pas une arme de chevalier, un jour j'en aurait une, ou alors je me ferait faire une épée nordienne rien que pour moi et digne des plus grand chevalier. Je demeurais surprise qu'il me tente son épée et je plissai le nez. Elle était plus lourde qu'Aiguille, et beaucoup plus décoré. J'avais entendue dire que certaines épée dans le sud n'étaient jamais aiguisées et servaient uniquement à faire jolie. À quoi pouvait donc servir ces épées ? Une épée devait servir pour se battre ! Pas pour être accrocher à un mur et être décoré ! Ce n'était pas la beauté d'une arme qui faisait son tranchant. Je jugeais du regard le loup doré en plissant le nez d'avantage. C'était vraiment un manque de goût … Mais Robb ne pouvait pas avoir de vraie épée dans le Sud. Le Sud ne savait vraiment pas faire de vraies épées. Il en aurait une vraie pour son mariage ! Je demanderais gentiment au forgeron de lui en faire faire une !

Je soulevai l'épée et me mis en garde comme Ser Rodrick m'avait montré. Effectivement je me sentais un peu mieux, mais l'épée pesait lourd et je n'arrivais pas à faire comme je voulais, comme avec Aiguille. Je serrais les dent et entreprit de parer les passes que faisait Robb avec Aguille. Je finis par poser la ointe de l'épée au sol. Je ne savais pas ce qui était pire : ne pas trouver une garde avec Aiguille, ou cette grande épée avec qui j'avais l'impression de ne battre que l'air. Je rendis son épée à mon frère et saisis vivement Aiguille, sa légèreté m'avait manqué. Je hochais la tête. Oui Aiguille était une épée de petite fille pour l'instant, pas de chevalière. J'en aurais une plus grande un jour ! Par contre je fis la grimace quand il parla de briser Aiguille si je parais de front. Je serrais un peu plus la garde de mon épée. Que je rengainais quand Robb alla chercher une vraie épée nordienne. Une épée bâtarde … Il faudrait d’ailleurs que je demande pourquoi on appelle une épée bâtarde … Je la saisis à deux mains et essayai de toute mes forces de la soulever. Peine perdue j'avais l'impression qu'elle était collé au sol. Bon, je savais que j'allais devoir me muscler pour réussir à la manipuler un jour.

Quand Robb saisit l'épée pour la manipuler, je sentis une pointe de jalousie dans le creux de mes entrailles. J'aurais aimé naître homme pour avoir sa force et pouvoir faire autre chose que de la couture ! Instinctivement, je me baissais quand il fit le grand moulinet avec l'épée lourde. Et un grand sourire illumina mon visage. J'allais devoir agir comme une mouche ! … Une guêpe plutôt. J'allais devoir jouer sur ma vitesse pour réussir à gagner ! Si je harcelais mes adversaires et qu'ils étaient plus lent que moi j'avais toujours une chance ! Je sortis à nouveau Aiguille de son fourreau et souris en fendant l'air avec. Je la fis passer d'une main à l'autre. J'allais quand même devoir m'entraîner à la manipuler des deux mains. Je reportais de nouveau mon regard sur Robb. J'avais envie de lui faire un câlin, mais … Est-ce que ça le dérangerait ?

« Robb ? Tu as déjà combattu des gens qui ne se battait pas avec des épées ? Vu qu'il a une délégations Dornienne à Porc Réal … Et à ce que j'ai entendue dire, toute les Dorniennes sont des combattantes … C'est vrai ? »

Je fs un pas vers lui en écoutant sa réponse n'osant pas réellement formuler ce que je voulais … Je me retiens de danser d'un pied sur l'autre avant de me lancer, après avoir ranger Aiguille et en fixant mes pieds.

« … Robb ? Je peux te faire un câlin s'il te plaît ? »


© Feniix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 835
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Mon frère est un Loup !   Lun 4 Sep - 20:16


MON FRERE EST UN LOUP!



Quel plaisir pour Robb de se voir écouté de sa petite soeur avec tant d'attention, avec cette sensation presque naturelle d'échanger avec Arya sans plus de difficulté. Lui d'ordinaire relativement peu loquace, discourait maintenant sur les épées et sur les avantages que la petite Louve devrait mettre en avant pour triompher, et la lueur d'attention qu'il apercevait dans le regard de celle-ci ne pouvait que l'encourager à en faire plus encore.

Cette dernière refis quelques mouvements avec Aiguille, et le Jeune Loup se dit que sa petite soeur n'était décidément pas une petite fille comme les autres. Beaucoup de jeunes femmes voulaient devenir des ladies, avoir de belles parures, mais rien de tout cela ne semblait intérsser Arya, même de loin. Elle avait les cheveux en bataille, était vêtue comme un garçon, et s'entraînait avec un courage manifeste. Elle était si différente de Sansa, la parfaite princesse du Nord qui pourrait évoluer à la Cour sans faire la moindre erreur. Mais c'était leurs différences qui faisaient leurs richesses, même si elles n'en avaient peut-être pas conscience dans l'immédiat. Dans un autre monde, dans d'autres circonstances, bien que Robb prie tous les jours pour que cela n'arrive jamais, leur soeur seraient tout ce qu'elles avaient en ce monde. Cela comptait, cela devait compter.

Robb revint sur terre quand Arya lui demanda si dans le monde, des personnes se battaient avec autre chose que des épées. Qu'elle évoque la délégation dornienne lui rappela non pas l'ambassadrice de Lancehélion Nymeria Sand, qu'il ne connaissait pas, mais plutôt son amie Boadicée, de passage à la capitale et avec laquelle il avait noué une solide et belle amitié qui dépassait bien la distance qui les séparaient maintenant. La guerrière était maintenant ravie pour lui de ce voyage Nordien, et Robb savait qu'elle se réjouirait toujours lui comme il le faisait pour elle.

-On peut se battre avec toute sorte d'armes Arya. Les épées sont les plus connues en Westeros car ce sont les armes des chevaliers, mais elles ne sont pas les seules. Les Dorniens justement, sont doués avec des dagues, des lances, des poisons...Le but est de savoir quelle façon de combattre convient le plus pour une personne, comme Aiguille pour toi. Les femmes de Dorne ne sont pas toutes des combattantes, certaines sont des ladies aussi attentives que ta soeur, cependant elles existent, et sont parfaitement redoutables.

Il eut une pensée pour Boadicée, sans nul doute en train de parcourir quelque région passionnante. Sa dernière lettre datait quelque peu, elle faisait simplement mention de la rencontre étrange d'un noble du Bief improvisé artiste errant, quelque part dans une auberge de Castral-Roc.  Robb était impatient de pouvoir un jour revoir la guerrière, pourquoi pas à Winterfell, et pouvoir entendre de sa bouche le récit de ses aventures.

C'est alors qu'Arya lui demanda si elle pouvait lui faire un câlin. Presque ému, Rob sentit ses lèvres s'étirer en un doux sourire alors qu'il mettait un genou à terre en ouvrant grand les bras vers sa petite soeur:

-Rien ne me ferait plus plaisir.

Et alors que la petite fille se jetait dans ses bras, quelle douce sensation étreignait en même temps le Jeune Loup, qui découvrait sur sa langue la saveur de l'amour de sa famille. Comment avait-il pu seulement survivre si longtemps en en étant privé? Il l'ignorait. Mais comment pourrait-il survivre à la séparation qui déjà se rapprochait inéluctablement alors que le départ pour le Mur se faisait imminent? Cela serait difficile, il le savait, de quitter les siens après avoir goûté à leur affection. Cependant, il n'avait pas d'autre choix que de se plier aux règles du Jeu des Trônes.

Il relâcha légèrement son étreinte pour pouvoir regarder Arya dans les yeux, lui adressant un sourire aimant de grand frère attentif.

-Je suis heureux d'enfin te connaître, petite Louve.




© Feniix



TOGETHER WE ARE STRONG



Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nord
avatar
Nord
Valar Dohaeris

Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Abigaëlle Rowan - Sacha
Messages : 113
Date d'inscription : 08/08/2017

MessageSujet: Re: Mon frère est un Loup !   Lun 4 Sep - 21:47

Mon frère est un Loup !
Winterfell Lune 1 an 299


Des lady combattantes … Pourquoi pas … Ces dorniennes étaient étranges … Du poison ? Mais ce n’était pas noble ça ! Normalement, on se battait face à face avec nos armes … Pas la peine de les enduire de poison ! Mais … C’était le sud, et le sud avait des idées étranges et une conceptions tout particulière de l’honneur. Seul le Nord connaissait le vrai sens du mot honneur et savoir tenir les promesses. Les autres ignoraient tout de cela, et ils étaient incapables de comprendre. Pourquoi donner une parole que nous étions incapables de tenir ? Cela ne servait à rien. J’espérais que Robb n’avait pas pris cette détestable habitude des sudistes … Mais au vu de son visage franc et ouvert, j’étais sûre que non. Je rangeais d’un mouvement fluide mon épée.

Dès qu’il posa un genoux à terre et qu’il m’ouvrit grands ses bras je fondis dedans et me blottis contre lui en calant mon visage dans son cou. J’étais contente de le sentir près de moi. De découvrir ce grand frère dont j’avais ignoré jusque là jusqu’à son visage. Je respirais à pleins poumon son odeur en savourant son étreinte puissante. C’était très différent d’avec Jon, mais tout aussi agréable. Je fermais les yeux savourant cet instant aussi suspendue dans le temps que la chute de plume d’une corneille. Je me reculais un peu quand il relâcha son étreinte et je le regardais droit dans les yeux en souriant

« Et moi je suis heureuse de voir que tu es un Loup ! »

Je me blottis de nouveau contre lui en le serrant de toute mes forces, même si clairement je ne devais pas lui faire grand mal ou l’empêcher de respirer. Je fermais un instant les yeux pour lui souffler à l’oreille

« Je t’aime mon frère. Rentre vite à la maison. »

Je n’avais pas envie qu’il parte. Je voulais qu’il arrête ce « jeux des trônes » je voulais juste qu’il rentre à la maison. J’enfouis mon visage dans son cou sans vouloir le lâcher. S’il voulait rentrer au choix il aurait plus vite fait de me porter au lieux d’attendre que je le lâche. Je relevais un peu la tête en voyant ma septa arriver rouge de colère que j’ai encore filé d’un de ses cours de couture. Oups … J’allais devoir supplier mon frère.

« … Robb … Ma Septa est là, je ne suis pas censé avoir une épée et je ne veux pas coudre … Tu veux bien m’aider s’il te plaît ? »

J’avais plus envie de passer du temps avec lui, qu’avec ma sœur pour rien. Je cachais de nouveau ma figure dans le cou de mon frère.


© Feniix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 835
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Mon frère est un Loup !   Mer 6 Sep - 12:43


MON FRERE EST UN LOUP!



Qu'il était plaisant pour Robb d'ainsi serrer Arya dans ses bras. Il avait rêvé de ce genre de moment durant toute son enfance, alors que des corbeaux venus du Nord lui annonçaient la naissance successive de ses frères et soeurs. Il avait passé un nombre d'heures incalculables à sa fenêtre, à se demander ce que pourraient bien penser de lui ces jeunes Stark qui auraient toujours grandi à Winterfell sans jamais sentir la présence d'un frère qu'ils n'avaient jamais vu. Il s'était posé nombre de questions, sans doute beaucoup trop, et il se sentait soulagé de voir qu'une place dans sa famille l'attendait, au delà de son seul rôle d'héritier de Lord Eddard.

La petite fille se déclara heureuse qu'il soit un Loup, et Robb sourit en entendant cela. Elle-même était une Louve au plus profond d'elle-même, cela était évident, et sans doute s'était-elle imaginer voir en son frère un homme du sud. Sans doute en était-il un, d'une certaine façon, mais cela ne devait pas l'empêcher d'avoir conscience de son devoir, et de la nécessité d'être un Loup. Car il se souvenait bien de son entrevue avec Lady Maege. Le Nord ne pouvait être gouverné que par un Stark, et c'était bien tout l'enjeu de leur échange, d'ailleurs. Quand elle l'avait qualifié de loup marchant dans les pas de la meute de Winterfell, la dame de l'Ile aux Ours lui avait concédé sa place. Bien sûr, sa confiance ne pourrait être gagnée que par le travail et le dévouement, mais cela viendrait en son temps.

Mais Robb chassa bien vite toutes ces considérations politiques de son esprit alors qu'il goûtait simplement d'un moment avec sa petite soeur. Il la serra un peu plus fort alors qu'elle lui parlait à l'oreille, et lui répondit en ébouriffant amicalement ses cheveux déjà en bataille:

-Moi aussi je t'aime petite soeur. Je te promets de rentrer le plus vite possible.

C'est à ce moment que Robb entendit des exclamations de colère dans son dos et aperçut le visage d'Arya se décomposer. Tournant furtivement la tête, il aperçut une dame en robe de septa, manifestement de mauvaise humeur, se diriger dans leur direction alors que la petite Louve lui demandait son aide. Le Jeune Loup ne voulait pas s'opposer à l'enseignement que Dame leur mère souhaitait manifestement inculquer à la jeune fille, même s'il pouvait comprendre son envie de faire autre chose, comme lui avait si souvent rêvé de se trouver autre part.
D'un geste rapide, il posa la main sur la garde d'Aiguille, à la ceinture d'Arya, et l'en sortit pour la passer dans sa propre ceinture, afin d'éviter toute déconvenue à la petite fille. Lui-même avait détesté la septa qu'on lui avait assigné quand lui était enfant, chargée surtout de surveiller le moindre de ses faits et gestes et qui lui tirait les oreilles quand il faisait une erreur d'étiquette en présence de tel ou tel courtisan. Il pouvait donc comprendre le sentiment d'Arya.

-Je comprends Arya. Mais tu veux faire aussi plaisir à notre Mère, n'est-ce-pas?

Après tout, leur mère était une lady, mais cela ne l'empechait pas non plus d'être une Louve, toute Tully qu'elle fut née. Et Robb ne doutait pas qu'Arya aurait à coeur de contenter Catelyn.

-Je te propose un compromis, petite soeur. Tu suis ta septa sans broncher, et tu fais de ton mieux pour broder quelque chose de joli qui ferait plaisir à Mère. Et dès que ta leçon est terminée, nous ferons ce qu'il te plaît, ce que tu veux. Est ce que tu es d'accord? Tu peux faire ça pour moi?

Sans ajouter un mot, il fit un geste discret dans la direction d'Aiguille à sa ceinture suivie d'un clin d'oeil. Robb avait comme idée d'attendre le départ de la septa pour ranger la petite lame dans les appartements d'Arya. Ainsi, pas de risque de confiscation ou de punition. Et une fois la leçon terminée, ils pourraient continuer à partager des moments entre frère et soeur sans interruption.




© Feniix



TOGETHER WE ARE STRONG



Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nord
avatar
Nord
Valar Dohaeris

Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Abigaëlle Rowan - Sacha
Messages : 113
Date d'inscription : 08/08/2017

MessageSujet: Re: Mon frère est un Loup !   Mer 6 Sep - 20:15

Mon frère est un Loup !
Winterfell Lune 1 an 299


Je sentis Aiguille quitter ma ceinture presque aussitôt que Robb ait vu la Septa. Bon, c’était déjà ça de moins à s’inquiéter. Comme ça Aiguille ne tomberait pas entre des mains qui n’étaient pas les miennes. Je devais pouvoir sans problème faire confiance à Robb pour cacher mon épée dans mon appartement non ? Oui ! Sans problème, il ne la porterait pas à ma mère. J’en étais sûre. Par contre il me déçu un peu face à sa réaction … Je devais vraiment aller avec la Septa … Et Mère avait déjà Sansa en fille parfaite ! Je voulais bien faire les efforts … mais coudre … Mais le regard de Robb m’empêcha de protester. Si cela pouvait lui faire plaisir … Et il avait de bons arguments je hochais la tête.

« … D’accord, je vais essayer, mais la Septa n’est jamais contente de ce que je fais … Mais promis je vais essayer ! Je vais faire des efforts … Et après si tu veux je te présenterais à Tante Lyanna ! »

Je lui fis un sourire. J’allais souvent parler avec la statue dans la crypte de ma tante. Je déposais un baiser sur la joue de mon frère avant de le lâcher en jetant un regard à Aiguille avant d’aller vers ma septa. Qui se retient visiblement de me tirer les oreilles mais qui me tira par le bras jusqu’à la salle de couture. Je soupirais lentement avant de m’asseoir sur ma chaise inconfortable. Je pris un carré de tissus et le fixer comme-ci c’était sa faute à lui si j’étais là. Je foudroyais Sansa du regard avant de saisir du fil. Bon … Qu’allais-je broder ? Je restais un long moment immobile. Quelque chose de simple. Sinon je ne réussirais jamais ! Bon … Je plantais mon aiguille dans le tissu. J’allais essayer de lui faire une jolie plante ! Cela devrait être … Facile …

J’essayai vraiment ! De faire mon mieux ! Mais le résultat fut affreux comme d’habitude et je reçu un blâme. Je ne dis rien, fidèle à ma promesse que j’avais fait à Robb et je m’enfuis dès que je le pus cachant ma broderie sous ma chemise que j’allais cacher dans un coffre. J’allais jamais devenir la Lady que ma mère rêvait. Je souris en voyant mon Aiguille cachait avant de courir un peu partout pour retrouver Robb. Il avait l’air occuper … Désireuse de bien me faire voir, je m’appuyais sur un mur pour attendre qu’il soit disponible. S’il ne pouvait pas … tant pis on irait demain.

© Feniix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Mon frère est un Loup !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon frère est un Loup !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gévaudan le Frère Loup [Terminée]
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Le loup de la gloire[PV la reine^^]
» Kit de loup

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: