RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans l'Ouest, l'Orage et le Conflans! Points à la clé !
Le staff est majoritairement en absence/ralentissement actuellement, pour des raisons plutôt
importantes, alors merci de prendre votre mal en patience concernant
les plans & cie,
on fait ce qu'on peut ♥️

La MAJ aura lieu le week end du 2/3 décembre , tenez-vous prêts

Partagez | 
 

 Encre, Loup et Faucon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Val d'Arryn
avatar
Val d'Arryn
Valar Dohaeris

Ft : James Franco
Multi-Compte : Owen Tyssier & Ulwyck Uller
Messages : 3241
Date d'inscription : 28/02/2015

MessageSujet: Encre, Loup et Faucon   Mer 2 Aoû - 17:58

Roche-aux-Runes, Lune 13, Semaine 2 de l'an 298


A Robb de la maison Stark,



Je tenais à vous informer que je suis bien arrivé dans le Val d'Arryn et que je séjourne actuellement chez mes cousins, les Royce, à Roche-aux-Runes. Le voyage s'est passé sans heurt bien qu'il fut monotone et morne de par l'aspect funèbre de ce ce dernier. Mon oncle s'étant éteint récemment et notre voyage ayant pour but de le ramener en sa demeure,  nos mines étaient tirées et tristes et nos cœurs loin d'être à la fête.

Nous l'avons enterré plus tôt dans la journée. La cérémonie fut solennel et emplit d'émotion. Pour moi, mon oncle avait toujours été un modèle, un exemple, un roc, immuable dans le temps comme l'est aussi Jon Arryn. J'ai enterré aujourd'hui l'un des piliers de ma vie et je me demande quel genre d'homme je serai devenu sans son influence. Je pense rester encore quelques jours dans le fief de mes cousins avant de reprendre la route en compagnie de la délégation de Jon Arryn afin de regagner les Eyriés avec mon écuyer, le jeune Martyn.

Si ce fut un réel plaisir pour moi de pouvoir à nouveau contempler les montagnes qui m'ont vue naître, je ne peux imaginer le bonheur qui vous habite en ce moment vous qui n'avez jamais pût fouler de votre pas les terres du Nord. Vous allez découvrir une région que vous ne connaissez pas mais je suis convaincu que certaines choses vous apparaîtront malgré tout comme une évidence, comme si elles étaient écrites dans votre sang. J'espère que vous me ferrez l'honneur de me faire part de vos impression et de vos retrouvailles avec votre famille lors de votre prochaine missive.

Ne vous pressez pas trop pour me répondre. Vous aurez sans doute bien mieux à faire que d'écrire à un valois. Profitez de chaque instant en compagnie de votre famille et des gens du nord. Imprégnez vous des lieux qui auraient dû vous voir grandir, soyez proches de vos gens et prenez le temps de réfléchir à votre futur.

J'ignore si vous êtes toujours à Blancport ou si vous avez déjà prit la route pour la demeure de votre famille si bien que j'écris cette lettre en deux exemplaire, une à destination des Manderly et la seconde à destination de Winterfell.

N'hésitez pas à faire un détour par le Val d'Arryn lorsque vous regagnerez Port-Réal. Je me ferai un plaisir de vous accueillir dans la demeure des Faucons et de vous servir de guide pendant votre séjour dans notre magnifique région.



Je vous souhaite une bonne route,

Que les Anciens et Nouveaux dieux guident vos pas,




Ser Elbert Arryn



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 837
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Encre, Loup et Faucon   Jeu 3 Aoû - 20:45

Blancport, an 298, lune 13, semaine 2


A Ser Elbert de la maison Arryn,

Dans un premier temps, permettez-vous de vous adresser toutes mes condoléances pour le décès tragique de votre oncle. Je l'ai appris juste avant de quitter Port-Réal, mais j'ai supposé que vous préfereriez rester avec les vôtres et planifier votre retour dans le Val. Vous connaissez la reconnaissance que je nourris pour Lord Royce, qui a donné sa vie pour sauver notre Prince, mon ami le plus cher. Je prie tous les dieux que son âme soit accueillie comme il se doit maintenant qu'il est libéré des souffrances de notre monde.

Je suis néanmoins ravi de vous savoir de retour dans la région où votre coeur bat. Je sais combien Port-Réal peut inspirer le mal du pays à nous autres, quand notre devoir nous pousse à regarder chaque jour au loin. J'espère que votre retour aux Eyriés fera naître en vous plus de plaisir en cours, à retrouver la forteresse de votre maison. Nul doute que Jon Arryn ne pourra que se targuer de votre retour à ses côtés. En homme intelligent et raisonnable tel que vous me l'avez décrit, je ne doute pas une seconde qu'il reconnaisse toutes vos qualités et ce qu'elles apportent au Val.

Pour ma part, je me trouve actuellement à Blancport, où les Manderly m'ont accueilli et d'où ils m'accompagneront en direction de Winterfell. La demeure de ma famille est encore à plusieurs semaines de cheval de distance, cependant mon bonheur de fouler enfin la région dans laquelle j'aurais dû naître, que je ne n'aurais dû quitter et certainement pas dans les circonstances que vous connaissez, me procure une joie et un soulagement tel que je n'aurais jamais osé espérer au cours de ma vie. Les Manderly se montrent très accueillant envers moi, respectant la tradition nordienne quant à l'hospitalité. C'est un honneur pour moi de rencontrer la maison à laquelle je serai bientôt lié par le mariage, dans la mesure où mes fiançailles avec Wynafryd Manderly ont été annoncées par Lord Stark ainsi que par le Roi peu de temps avant mon départ de la capitale. Cette perspective me réjouit d'ailleurs autant qu'elle me pousse à l'interrogation, et j'espère bientôt recevoir de vous une nouvelle similaire. Maintenant que vous êtes de retour parmi les vôtres, nul doute que les Dames doivent se presser à votre porter pour recevoir l'honneur de devenir Lady Arryn, l'épouse d'un illustre chevalier tel que vous.

Mon retour doit malheureusement passer par le Conflans et non par le Val, cependant je vous remercie chaleureusement de votre invitation. Soyez certain que lorsque sera venu le moment pour moi d'être libéré de mes obligations à Port-Réal, je ferai honneur à votre aimable proposition. Ce serait pour moi un plaisir de vous revoir sur vos terres, et de découvrir le Val que vous m'avez décrit en termes si passionnés et passionnants. De la même façon, vous serez toujours le bienvenu à Winterfell, aussi bien pour moi que pour le seigneur mon Père, qui sera sans doute ravi de vous revoir après toutes ces années.

Je vous souhaite un bon retour chez vous, et prie tous les Dieux que la fortune vous sourit à l'avenir.

Robb Stark.



TOGETHER WE ARE STRONG



Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val d'Arryn
avatar
Val d'Arryn
Valar Dohaeris

Ft : James Franco
Multi-Compte : Owen Tyssier & Ulwyck Uller
Messages : 3241
Date d'inscription : 28/02/2015

MessageSujet: Re: Encre, Loup et Faucon   Ven 4 Aoû - 17:47

Les Eyriés, an 298, lune 13, semaine 4


A Robb Stark,


Je vous remercie à nouveaux pour vos sincères condoléances. C'est toujours un drame qu'un décès dans une famille mais je dois vous avouer que toutes les sollicitations extérieures m'ont fait chaud au cœur bien que certaines furent sans doute motivées uniquement par l'acte héroïque que mon oncle accomplit au crépuscule de sa vie et non pas pour l'ensemble de l'honorable œuvre qu'il avait mené jusque là.

Je suis ravi d'apprendre que vous avez été bien accueillit par les Manderly. N'oubliez toutefois pas qu'ils ne partagent pas totalement la même religion que le reste du Nord et que vous allez épouser une dame de leur maison ce qui peut influencer quelque peu leur jugement. Ne vous sentez pas trop vite vainqueur de la situation et attendez de rencontrer plus de nordiens venant de différents coins de votre terre natale avant de pouvoir vous prononcer à ce propos. J'ai l'impression de vous parler comme un mestre mais je préfère éviter de réprimer des conseils qui pourraient vous être d'une grande aide.

Je suis bel et bien rentré aux Eyriés et cela me fit un petit pincement au cœur. Peu de choses semblent avoir changer mais je reconnais si et là quelques détails qui diffèrent de mes souvenirs. Certains de nos gens se sont éteints ou ont quittés notre services et d'autres les remplace. Apprendre de nouveaux noms, découvrir de nouvelles têtes, tout ceci est quelque peu éreintant mais extrêmement enrichissant.

Quelle joie de revoir des têtes connues. Cela fait plus de cinq années que j'ai quitté le Val, j'y suis revenu parfois mais sans pouvoir trop m'y attarder. J'ai pu y retrouver une amie d'enfance que je n'avais plus vu depuis mon départ. Lorsque je l'avais quittée, elle commençait à atteindre l'âge où les jeunes femmes bourgeonnent et à présent là voici devenue une véritable femme, affichant toujours le même caractère. C'est dans des moments comme cela que nous comprenons que le temps nous file, bien souvent, entre les doigts.

Je suis triste d'apprendre que vous ne pouvez point vous arrêter dans le Val d'Arryn. Un détour ne vous coûterait pas tant de temps. Si vous regagniez Blancport, un bateau pourrait vous amener au Val en pensant par les Trois-Soeurs, le chemin inverse emprunté jadis par votre père pour regagner Winterfell, à l'aube de la Rébellion. Vous serez toujours le bienvenu aux Eyriés.

Je vous rassure. Aucune dame ne s'est encore manifestée pour tenter de se voir gratifier du droit que je la revêtisse du tissus des Arryn mais cela ne devrait tarder. Je pense néanmoins que vous m'idéaliser quelque peu mon cher Robb. Je ne suis point un grand séducteur. Mes derniers faits d'armes remonte à la rébellion Greyjoy et mis à part les tournois, je n'ai point accompli d'exploits qui méritent que l'on y consacre une chanson. Pour l'instant, je me consacre principalement à l'entraînement et à l'éducation de mon écuyer ce qui m'occupe énormément.

J'ai hâte de recevoir votre prochaine missive et d'en découvrir un peu plus sur vos retrouvailles et Winterfell ainsi que votre famille. Remettez mes chaleureuses salutations à votre père et à chacun des Stark. Que les anciens et nouveaux dieux veillent sur vous et votre famille.



Ser Elbert Arryn



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 837
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Encre, Loup et Faucon   Ven 25 Aoû - 15:13

Winterfell, an 299, lune 1, semaine 2

A Ser Elbert de la maison Arryn,

Tout d'abord, j'espère que vous pardonnerez de ma part ces semaines d'absences durant lesquelles je n'ai pu répondre à votre corbeau. En effet, la route est longue entre Blancport et Winterfell, et il ne m'était pas possible de prendre le temps de vous répondre comme vous le méritiez. J'espère néanmoins que durant ce silence de ma part, vous avez pu goûter comme il se devait votre retour sur vos terres et au sein de votre famille. Je suis bien triste de ne pas pouvoir vous rendre visite au retour de ce voyage, malheureusement je suis tenu de suivre l'itinéraire qui a été décidé par le Prince Viserys avant notre départ de Port-Réal, et qui ne passe pas par le Val. Sachez néanmoins que je garde précieusement votre invitation en mémoire, que je me ferai un plaisir d'honorer tôt ou tard.

Comme vous pouvez vous en douter, le Nord que je parcours en ce moment même occupe toutes mes pensées et toute mon attention. Je tiens d'ailleurs à vous remercier pour vos conseils concernant la famille Manderly qui m'a accueillie à Blancport, car vous avez raison, maintenant que nous sommes liés ils n'ont pas d'autres choix que de me soutenir dans ma position d'héritier de Winterfell. Cependant, j'ai eu l'occasion de rencontrer personnellement Lord Wyman Manderly, qui me semble un homme intelligent, qui n'aurait pas accepté cette alliance si elle ne lui semblait pas judicieuse. Les Manderly m'ont très bien accueilli en leur demande, ce qui m'a permis de commencer cette découverte du Nord sur une note positive. La ville de Blancport est de plus un très bel endroit, que je vous conseille vivement de découvrir un jour si cela n'est pas déjà fait.

Mon arrivée à Winterfell date déjà de trois jours, et malheureusement, c'est demain que je devrais faire mes adieux provisoires à la forteresse de ma famille pour poursuivre mon voyage en direction du Mur. Cependant, ces quelques jours furent les plus riches émotionnellement de mon existence.
L'arrivée du convoi à Winterfell s'était faite en grandes pompes, puisqu'initiée par le Prince Viserys. Le soir même était organisé un banquet officiel, je n'eus donc que peu d'occasion d'échanger en privé avec mes parents, mais ce fut pour moi un moment crucial car je rencontrai nombre des bannerets du seigneur mon Père. Certains m'accueillirent avec chaleur, d'autre avec la méfiance à laquelle je m'attendais. Ce banquet fut quelque peu mouvementé, mais cependant très instructif.
Depuis ce soir, je passe tout le temps qui m'est imparti à Winterfell à profiter de ma famille, que je découvre enfin pour mon plus grand bonheur, ainsi qu'à m'instruire sur la gestion du domaine auprès du mestre et des divers intendants du château. Tenter de rattraper quinze ans d'absence en quelques jours est aussi vain que stupide, cependant je ressens un véritable besoin d'agir ainsi. Passer du temps auprès de ma famille est un bonheur tel que j'en n'avais encore jamais connu, et me conforte dans la certitude que mon devoir envers ma maison est ce qui passera avant tout dans ma vie.
J'ai également pu échanger avec un certain nombre de nobles Nordiens. Tous partagent, à des degrés divers, une certaine méfiance quant à mes capacités à prendre la suite de Lord Eddard, cependant j'espère en avoir dissipé une partie. Je veux prouver qu'avoir grandi auprès des Dragons n'a pas altéré mon dévouement envers ma famille et ma contrée.

Au contraire, Ser Elbert, je ne pense nullement vous idéaliser, simplement considérer à leur juste mérite les valeurs de la chevalerie que vous cherchez à incarner. Et si les affaires maritales ne vous ont pas souris jusque là, je ne doute pas que les Dieux se penchent sur votre cas bientôt. En attendance ce jour, profitez de votre famille au maximum, et continuez d'apporter votre soutien à Lord Jon -je vous prie d'ailleurs de bien vouloir lui adresser les salutations respectueuses de la maison Stark, qui n'oublie pas ce que le Faucon a fait pour elle.

Je pourrais encore vous narrer dans des grimoires entiers ce que m'inspire cette découverte de mes terres, cependant je crains de rapidement vous assommer. Je ne manquerai pas cependant de vous en dire plus quand le voyage reprendra, et notamment quand il attendra le Mur, qu'il me tarde de découvrir. En attendant d'avoir des choses plus intéressantes à vous raconter, je vous adresse mes respectueuses salutations, Ser Elbert, et souhaite que les Dieux vous guide, ainsi que ceux que vous aimez.

Robb Stark.



TOGETHER WE ARE STRONG



Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val d'Arryn
avatar
Val d'Arryn
Valar Dohaeris

Ft : James Franco
Multi-Compte : Owen Tyssier & Ulwyck Uller
Messages : 3241
Date d'inscription : 28/02/2015

MessageSujet: Re: Encre, Loup et Faucon   Sam 26 Aoû - 16:45

Les Eyriés, an 299, lune 1, semaine 4



A Robb Stark,  



Je vous rassure le retour sur les terres ma famille se sont agréablement bien passés. J'ai l'impression qu'en six ans peu de choses ont fondamentalement changés. Il n'est pas rare de retrouver quelques têtes qui me sont inconnues mais qui n'étaient que de petites têtes blondes lorsque j'ai quitté le Val. Le temps passe pour tout un chacun. Retrouver l'air des montagnes et l'altitude me fait le plus grand bien. Mon écuyer n'y est pas encore habitué mais il s'y fera. Ma contrée natale est fort différente des Terres de l'Ouest qui l'ont vue grandir.

Je regrette toujours que vous ne puissiez encore être libre de vos mouvements. N'est ce point trop dur pour vous de vivre dans le giron et selon la volonté de déplacement du Prince Viserys ? Loin de moi l'idée d'émettre une impression négative sur le frère de notre Roi. Je sous-entend seulement que tout homme qui atteint un certain âge cherche généralement à s'émanciper un maximum. Cela doit être dur pour vous, je le conçois parfaitement. Puisse les dieux vous offrir bientôt la joie d'un retour sur définitif sur vos terres.

La réactions des bannerets de votre père ne m'étonne guère. Contrairement à moi qui me suis absenté quelques années, vous n'avez point eut la chance de grandir dans le Nord et d'être imprégné de sa culture et de ses coutumes. Certains douteront de vous mais je suis sûr que vous leur prouverez un jour que vous êtes à la hauteur de leurs attentes.

J'espère que vous avez pût profiter de votre famille et que vous pourrez m'en parler plus en avant dans votre première missive. Je ferais envoyer cette missive en direction de Châteaunoir. En espérant qu'elle y parvienne sans encombre. Il me semble si rare d'envoyer du courrier à la Garde de Nuit que je me demande si le corbeau prévu à cet effet sera en mesure d'y conduire brillamment ce courrier.

Vous ne risquez point de m'assommer. Votre région est si proche de la mienne et pourtant si étrangère pour mon humble personne. Il me tarde de pouvoir un jour la découvrir. Je pense m'y rendre dans un futur proche avec l'accord de Lord Jon Arryn afin de renouveler les liens qui unissent nos deux maisons et l'entente cordiale entre le Nord et le Val d'Arryn. Une escale pour le Mur n'est pas à excepté non plus. J'aimerai un jour contempler ce qu'il y a derrière cette immense construction et rencontrer les membres de la Garde de Nuit. Ses hommes bien, que nombreux étant des gredins de la pire espèce, demeurent au service de la protection du continent. Une vie entière dévouée à cette tâche me semble à la fois contraignante mais également très noble. Vous m'en ferez sans doute un compte-rendu dans votre prochaine missive.

Je vous souhaite de voyager en tout sécurité et de ne pas attraper froid. Que les anciens et nouveaux dieux veillent sur vous, mon ami.


Ser Elbert Arryn



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 837
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Encre, Loup et Faucon   Lun 25 Sep - 18:01

Chateaunoir, an 299, lune 2 semaine 1,


A Ser Elbert de la maison Arryn,

Je dois une nouvelle fois vous demander de bien vouloir m'excuser pour le délai avec lequel ce corbeau parviendra jusqu'aux Eyriés, où j'espère qu'il vous trouvera en bonne santé. Il m'a en effet fallu du temps pour parvenir à l'extrémité septentrionale de mon voyage: Le Mur.

Je suis heureux d'apprendre que votre retour au château familial vous comble et vous rapproche de vos racines. Je ne doutais nullement du contraire vous concernant, cependant je connais avec quelle appréhension on peut parfois attendre le retour chez soi, se demander avec quelle vitesse le temps a pu passer pendant que nous étions loin. Je me ravis de savoir que tout cela se passe bien.
Croyez-moi Ser Elbert quand je vous dis regretter de ne pouvoir vous rendre visite dans le Val au cours de ce voyage. Le Val doit être une région magnifique peuplée de gens braves que j'aurai aimé pouvoir rencontrer. Mes obligations me lient cependant aux pas du Prince Viserys, qui en a décidé autrement. Il peut être parfois frustrant de ne pas être ainsi libre de ces mouvements et de voir se plier à une autorité, quelle qu'elle soit, cependant cela a toujours été mon lot quotidien de par mon statut à la capitale. Dans la mesure où la chance m'est déjà donnée d'ainsi découvrir le Nord et les terres de ma famille, loin de moi toute tentation de regretter les conditions qui suivent ce voyage.

C'est donc cette étape au Mur qui marque l'extrêmité du monde ainsi que de mon voyage. Vous décrire ce que je vois et ce que je ressens au pied de cet édificie qui brave l'imagination ne serait que pauvre et inutile, mon ami, je vous épargnerai donc cela. Cependant, je vous prie de bien vouloir me croire sur parole quand je vous dis que tout homme devrait, ne serait-ce qu'une fois dans sa vie, avoir l'occasion de poser les yeux sur cette merveille humaine. Sans doute que dans le Sud, les enjeux de la Garde de Nuit et son manque d'hommes semblent de bien lointains problèmes, cependant ici, il est impossible de penser de cette façon, quand bien même cela fait bien longtemps que les cors de Chateaunoir n'ont pas tonné trois fois.
Cela m'a d'ailleurs ouvert les yeux. Les Stark sont depuis longtemps considérés comme les protecteurs de la Garde de Nuit de par leur position nordienne, et je pense perpétuer cette tradition quand viendra mon tour de siéger à Wnterfell. Après tout, les hommes en noir nous protègent bien depuis des millénaires de tout ce qui peut bien se cacher au delà du Mur, et nous leur devons bien cela en retour.
Je ne peux donc que vous encourager à suivre l'inclinaison dont vous me faisiez part dans votre dernière missive, et à venir constater la chose par vous-même. Après tout, vous n'ignorez pas que vous êtes toujours le bienvenu dans le Nord. En revanche, le froid est quelque chose avec lequel il faut composer. J'ignore s'il fait froid dans les contrées vallonneuses qui vont ont vu naître, mais pour ma part je dois bien avouer m'être senti presque désemparé face au froid que je ressens ici. Quand je pense que c'est l'été, je n'ose imaginer l'Hiver! Encore une chose à laquelle il me faudra m'accoutumer.

J'aurai peut-être le temps de vous rédiger une seconde lettre avant notre départ de Chateaunoir. Il semblerait que l'idée d'un retour par le Conflans ai été abandonné au profit d'un voyage en bateau identique à l'aller. Ma jeune soeur Sansa aurait également l'intention de nous accompagner à Blancport. Je devrais être capable de vous en dire plus la prochaine fois.

Vous souhaitant que les dieux vous accompagnent,

Robb Stark.



TOGETHER WE ARE STRONG



Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val d'Arryn
avatar
Val d'Arryn
Valar Dohaeris

Ft : James Franco
Multi-Compte : Owen Tyssier & Ulwyck Uller
Messages : 3241
Date d'inscription : 28/02/2015

MessageSujet: Re: Encre, Loup et Faucon   Mar 26 Sep - 19:55




Robb Stark
Chateaunoir

An 299
Lune 2, semaine 3 - Herpivoie

Cher Robb Stark

J
e m'excuse pour ma réponse tardive. Votre lettre m'est arrivée juste avant mon départ pour Castral Roc. Je me rend en compagnie de mon écuyer afin de participer à la Chasse aux Trésors organisée par Lord Tywin de la maison Lannister. Veuillez pour votre prochain courrier me l'adresser directement dans la demeure des lions. Je ferais en sorte de vous répondre dans les plus brefs délais et vous donnerait mes prochaines destinations dans mes prochains courriers. Je me trouve en ce moment à Herpivoie. J'en profite pour visiter un peu le Conflans. Mon écuyer est ravi de pouvoir revoir ses terres natales. J'avais l'impression qu'il ne se sentait pas à son aise aux Eyriés. L'altitude et l'éloignement de sa famille devaient sans doute émoussé un peu sa motivation mais tout homme doit apprendre à survivre à ce genre d'épreuve. Vous l'avez vous même fait et vous êtes bel et bien devenu un homme.

Le Mur, j'espère bien pouvoir le contempler un jour. Il n'est pas rare que Lord Arryn envoie ses prisonniers en direction du Mur. Encore faut-il que nous recevions la visite d'un de leurs émissaires. Après tout n'est ce pas honorable que de laisser à un homme le choix de sa mort ou de servir une plus noble cause ?  La Garde de nuit continue de veiller plus contre les sauvageons que pour les anciennes croyances qui justifient sa création. Ses hommes vouent leur vie à la protection du royaume une tâche aussi honorable que lourde. Le froid y est-il aussi cruel là bas qu'on le raconte ? A en croire vos lignes, oui ! J'irai moi même me rendre compte un jour de tout cela. Je pense que tout homme valeureux se le doit un jour, ne serait-ce que pour affronter le passé de notre royaume.

On m'a soufflé que votre jeune sœur était une jeune dame ravissante. Une véritable fleur des neiges. Remettez lui les salutations des Arryn en notre nom. J'espère qu'elle pourra les remettre à votre famille. J'espère que quand je pourrais me rendre au Nord, je pourrais m'arrêter à Winterfell et que vous aurez regagner ce château en tant qu'héritier. Cela nous donnera de nouveau l'occasion de discuter à nouveau de vive voix.

Je me demande ce qui m'attend du côté de Castral Roc. Avez vous eu vent de certains nobles de votre régions qui prendraient part à cet événement ? Mon propre cousin, Ser Robar, le fils de feu Lord Royce, qui sauva votre ami le Prince Aegon, doit normalement s'y rendre lui aussi. C'est un chevalier de valeur mais sa personnalité diverge quelque peu de la mienne. J'espère que nous pourrons nous illustrer d'une excellente façon afin d'honorer le Val de notre présence à cette festivité.

Je vous souhaite de faire bon voyage. La route jusque Castral Roc est encore longue et j'ignore quand je pourrais vous répondre. Peut-être pas avant mon arrivée.

Que les dieux anciens et nouveaux vous garde,


Votre ami, Ser Elbert Arryn.


Ser Elbert Arryn

©️ sobade.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 837
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Encre, Loup et Faucon   Mer 1 Nov - 12:03

Winterfell, an 299 lune 3 semaine 4


A Ser Elbert de la maison Arryn,

C'est avec plaisir que je reprends la plume pour vous écrire à nouveau, alors que je me trouve à Winterfell sur le chemin qui doit de nouveau me conduire. Je n'y resterai malheureusement pas le temps, seulement celui nécessaire à ma jeune soeur Sansa de rassembler ses affaires avant que nous ne prenions ensemble la route vers Blancport. J'ai bien sûr transmis vos salutations à cette dernière, qui m'a demandé de bien vouloir vous les retourner. Elle ne put que se sentir honorée de recevoir l'attention d'un chevalier tel que vous.

J'espère que vous avez passé un agréable moment au sein de la demeure des Lions. Je ne connais que peu de choses des Terres de l'Ouest, mais je sais néanmoins que c'est une terre riche, et que le pouvoir de la maison Lannister y est grand. Je ne doute pas que le mariage qui a pu avoir lieu entre Lord Tyrion et la jeune Dame Frey fut à la hauteur de leur réputation. Je ne crois pas connaître beaucoup d'autres personnes que vous qui se rendent à cette union, à l'exception peut-être du Prince Oberyn, qui est un ami de longue date. J'ai également eu l'occasion d'échanger quelque peu avec le maître des lieux, Lord Tywin, lors de sa venue à la capitale avec la délégation Tyrell il y a quelques temps, cependant je ne dirai pas que nous nous sommes entendus. Sans doute l'incompréhension entre Stark et Lannister est-elle trop grande pour cela. Je n'ai que entendu parler, seulement, de Ser Robar, pour ces qualités de chevalerie, cependant je ne doute pas qu'il soit à la hauteur des qualités indéniables des chevaliers du Val et e celles des membres de la raison Royce.

Les célébrations semblent d'ailleurs continuer en Westeros, alors que le mariage entre Viserts Targaryen et Arianne Martell se profile maintenant à l'horizon. Vous y rendrez-vous? Je n'étais nullement certain pour ma part d'en avoir la chance, mais il semblerait que le Prince se rendra à Lancehélion depuis Blancport directement en bateau, et que je ferai donc partie du voyage. Je dois vous confier un certain plaisir à cette ide, au moins si je n'ai pas d'autre choix que de quitter le Nord, ce sera pour un temps afin de découvrir de nouvelles contrées de notre beau continent. J'ai certes l'habitude du Sud pour y avoir vécu toute ma vie, cependant Dorne m'est toujours apparue comme une terre à part, aussi différente du reste des Sept Couronnes que le Nord, et je serai impatient de m'y rendre. Il semblerait que, après des années à la capitale, je passe par toutes les latitudes en l'espace de quelques lunes! J'espère en tout cas de tout coeur vous y revoir, afin d'échanger de nouveau de vive voix.

J'espère que vous pardonnerez la concision de cette lettre, mais je n'ai malheureusement pas plus de nouvelles à vous apporter, et le temps presse pour les préparatifs du départ. Je m'en voudrais de mettre notre Prince en retard pour ses propres noces!
Nous ne nous arrêterons qu'à peine à Blancport, pour y permettre à ma soeur de s'installer avant de prendre le bateau, je n'aurai donc peut-être pas le temps de vous répondre si votre missive m'est déjà parvenue. J'espère donc vous voir à Lancehélion, et si ce n'est pas le cas je vous en ferai le récit dans ma prochaine lettre.

Je prie que tous les Dieux soient avec vous,

Robb Stark.



TOGETHER WE ARE STRONG



Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Encre, Loup et Faucon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Encre, Loup et Faucon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Le loup de la gloire[PV la reine^^]
» Kit de loup

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: And now my watch begins :: Alliances & Vipères :: Corbeaux-
Sauter vers: