RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Un souvenir pour l'avenir || pv Andar 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

Toutes les nouveautés de cette 23e MAJ sont à lire ici Un souvenir pour l'avenir || pv Andar 3725701551

Partagez
 

 Un souvenir pour l'avenir || pv Andar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Dragon Ensoleillé
Rhaenys Targaryen
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris
Un souvenir pour l'avenir || pv Andar C71o
Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Tumblr_owphwcI07Y1tk3ugyo5_400
Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 8199
Date d'inscription : 27/02/2015

Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Empty
MessageSujet: Un souvenir pour l'avenir || pv Andar   Un souvenir pour l'avenir || pv Andar EmptyLun 24 Juil - 18:05


Un souvenir pour l'avenir
Andar & Rhaenys

Le soleil qui brillait sur Port Réal ce jour-là était pâle, triste, un léger voile de nuage venait ternir l’astre de feu qui éclairait et réchauffait la ville. L’ambiance qui régnait au Donjon Rouge, était tout aussi morose que la vie du ciel de la capitale, nostalgique, calme et étrangement silencieux. Pourtant la vie restait la même, les serviteurs allaient et venaient, les nobles affluaient et repartaient, les oiseaux de Varys courait dans les dédales de l’immense bâtisse des dragons mais aux yeux de la princesse cela semblait trop calme trop silencieux. Peut-être pouvait-on trouver une explication dans le fait que la veille, Lord Yohn Royce avait rendu son dernier souffle suite à sa blessure reçu lors de la chasse royale organisé une lune plus tôt. L’étranger était venu s’infiltrer entre les murs du Donjon Rouge pour emporter la vie du valois. Dure épreuve pour les Royce. Depuis une quinzaine d’année, leur passage dans la capitale était soldé par un évènement tragique. Le destin leur refusait-il une présence dans la capitale ? Ou alors n’était-ce que de simple coïncidence ? Personne ne pouvait le dire.

Rhaenys avait été convoqué par son père tôt dans la matinée, la jeune princesse s’y était rendu, curieuse de savoir ce que le Roi son père désirait. D’ordinaire, quand père et fille se retrouvaient c’était à l’abri des regards, dans les appartements de la jeune femme. Mais ce jour-là, c’était bien différent. Un garde royal sur les talons, celui qui était venu la quérir, elle se rendit dans un bureau de la tour de Maegor où de temps à autre son père réglait des affaires. L’entretien qui s’ensuit fut houleux et au bout d’une heure le Dragon Ensoleillé sortit mécontente et résignée. Son père venait de la prévenir qu’il avait entamé des négociations de fiançailles avec les Royce, avec ser Robar Royce plus précisément. L’amour que portait les Royce aux dragons étaient connus de tous, et la princesse avait toujours eu quelques réserves envers les valois. Et désormais, elle allait peut-être s’unir avec l’un des leurs. Elle savait parfaitement qu’un jour viendrait où son père entamerait des négociations, mais jamais elle n’aurait pensé que cela serait avec d’ancienne famille rebelle. Son père désirait enterrer la hache de guerre avec son passé et le meilleur moyen était une union avec le Val.

En plus de cette annonce, son père lui avait demandé d’aller porter les condoléances de la famille Targaryen aux Royce pour leur perte. Ainsi, la princesse pourrait prendre contact avec sa future belle famille. Cela ne la réjouissait pas et vu l’état dans lequel elle se trouvait, ce n’était peut-être pas une bonne idée de s’y rendre maintenant. Rhaenys décida d’aller à la rencontre d’Andar Royce après le déjeuner de la mi-journée. Cela lui laisserait le temps de se calmer, de retrouver ses esprits et peut-être de relativisé sur le sujet. Elle retourna dans ses appartements afin de pouvoir discuter avec Gella. Cela la calmerait très probablement, sa servante la connaissait surement mieux que quiconque et saurait trouver les mots juste pour la calmer et lui faire prendre du recul sur la situation. Et ce fut ce qu’il se passa. Les heures filèrent et le déjeuner passa. L’esprit du dragon ensoleillé était apaisé et elle était prête à aller affronter les Royce. Gella réarrangea rapidement sa coiffure et sa tenue, et la laissa partir avec un léger sourire d’encouragement.


Rhaenys marcha jusqu’au lieu où était loger les valois, un garde royal toujours derrière elle par précaution. Un serviteur se chargea de l’annoncer et elle demanda à l’homme d’arme de rester à l’extérieur. Elle ne risquait théoriquement rien. Elle pénétra dans la pièce et posa ses yeux sur Andar Royce. Bien que son visage soit fermé, elle devina quand même la profonde tristesse qu’il ressentait. Cela lui rappela le jour où sa mère était partie, la douloureuse tristesse qui s’était emparé de son cœur d’enfant, les larmes qui avaient coulés toutes la nuit durant sur ses joues. Et il avait fallu remonter la pente, ne pas montrer la douleur et la tristesse, fermant son visage de petite fille. Là où elle aurait voulu trouver un père pour l’aider, elle ne vit que des yeux fuyants. Cependant, elle chassa ses souvenirs peu agréable de son esprit, ce n’était pas le moment de replonger dans les abîmes de ses souvenirs qui avaient encore beaucoup trop d’emprise sur elle. Le dragon ensoleillé salua donc le nouveau seigneur de Roche-au-Runes d’un léger mouvement de tête poli.
« Lord Royce. Pardonnez mon intrusion en ses heures sombres pour votre famille. Je viens au nom de la famille Targaryen, et du Roi mon père, vous transmettre toutes nos condoléances pour votre perte. »

La voix de Rhaenys tentait d’être neutre au possible. Mais elle n’excellait jamais dans ce genre d’exercice. Ses émotions dictaient bien trop souvent ses mots et ses intonations.


egotrip




The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chevalier aux Runes
Andar Royce
Le chevalier aux Runes
Valar Dohaeris
Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Tumblr_pno1psaTyh1w9vbfzo2_540
Ft : Tom Burke
Multi-Compte : Dacey Mormont - Leeven Botley - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 895
Date d'inscription : 29/07/2016

Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Empty
MessageSujet: Re: Un souvenir pour l'avenir || pv Andar   Un souvenir pour l'avenir || pv Andar EmptyMer 2 Aoû - 11:58


Un souvenir pour l'avenir
Andar & Rhaenys

Les serviteurs préparaient le départ des Valois du donjon Rouge. Royce, Arryn et Vanbois ramèneraient le corps de Yohn le bronze jusqu'au Roche-aux-runes. Là, une cérémonie serait donnée et son corps ira rejoindre ceux de ses ancêtres dans le tombeau familial. Dans toute cette agitation, Andar n'avait pas pris le temps de se reposer, trop de choses en tête, trop d'émotion à refermer dans son coeur. À l'image de son retour de la rébellion de Robert Baratheon, il gardait son visage fermé, faisant même penser que rien ne pouvait l'atteindre et pourtant, il était effondré mais se devait de garder bonne figure. De nature peu joviale, il était commun de ne pas le voir sourire. Puis, il ne pouvait s'empêcher de penser à son entrevue avec le Roi Rhaegar Targaryen et aux derniers souhaits de son père. Ce lieu était rappel constant de ses pires cauchemars et pourtant, il allait devoir faire outre pour avancer vers une paix plus qu'en apparence. Pour dire vrai, il ne s'attendait pas à avoir ce genre de proposition, un mariage royal pour son frère. Une drôle de perceptive. Andar ne pouvait pas répondre au Roi, par simple raison que pour le moment, il se concentrait sur son père, puis il se devait de discuter avec son suzerain de ce genre d'alliance. Jon Arryn était un modèle pour lui et une personne qui serait lui donner la bonne marche à suivre, même si au fond de son coeur, Andar savait que pour le bien du Val, et même de sa propre famille, il lui serait impossible de refuser cette proposition. Oui, cela prouverait que les Valois ne sont pas prêts à s'allier avec la famille Targaryen, les guerres du passé reviendraient sur le tapis, il est vrai que les Royces se souvenaient, mais comme Yohn l'avait précisé, ils leur étaient aussi possibles d'avancer.

À un moment de la journée, Andar eut besoin de petit temps de solitude. Il n'avait que très peu parler à son épouse et Ysilla, cherchait tout comme lui des moments tranquilles avec soi-même. Une caractéristique présentedans les membres de leurs familles. Fenêtre ouverte, le regard d'Andar se posa sur la vue qu'il s'offrait à lui. Dire que quelques années plus tôt, il avait assisté à un massacre dans ces rues, il se soutenait encore de la crainte qui l'avait submergé, de l'horreur qui l'avait tétanisée et surtout des visages de cette famille qui lui avait fait face. Il n'était qu'un enfant avec une épée à la main, un enfant qui pourtant avait déjà versé du sang, mais sur un champ de bataille contre d'autres guerriers, non contre un peuple innocent. C'était pourquoi, il les avait aidé à se cacher et cela l'avait tellement occupés que quand des soldats virent l'arrêter, il laissa tomber son épée avec soulagement. Ensuite, tout restait flou dans son esprit, il se souvenait de l'ambiance des cachots, des plaintes des autres prisonniers, mais Andar avait été brisé et il recouvrit ses esprits qu'une fois sur la route qui la ramenait vers sa famille.

Hanté par ses souvenirs, encore une fois, il aurait souhaité pouvoir oublier avec une bouteille d'alcool, mais il n'avait rien bu depuis la blessure de son père. Sachant bien les effets du vin sur sa personne, il avait fait abstinence pour rester maître de son esprit à chaque instant. Un combat difficile à mener quand il se retrouvait dans l'endroit qui l'avait fait plonger dans l'alcool. Tapotant légèrement sur le bord de la fenêtre, un serviteur vint le trouver pour lui annoncer que la princesse Rhaenys Targaryen était venu le voir. Se retournant, celle-ci rentra dans la pièce et il s'inclina face à elle, comme les convenances l'exigeaient. Pour dire vrai, il n'avait jamais échangé avec la dragonne, ni-même vu d'aussi près. Celle qui devrait peut-être rejoindre sa famille se trouvait face à lui et il paraissait clair que la princesse avait du caractère, à l'image de ses ancêtres autant Martell que Targaryen. 

« Lord Royce. Pardonnez mon intrusion en ses heures sombres pour votre famille. Je viens au nom de la famille Targaryen, et du Roi mon père, vous transmettre toutes nos condoléances pour votre perte. »

Quel âge avait-elle lors du sac de port-réal ? Elle devait être bien jeune. De mémoire, elle était née dans la même année que Waymar. Gardait-elle toujours des souvenirs de ce moment ? Ce n'était sûrement pas une question qu'il viendrait à lui poser, mais il ne pouvait s'empêcher d'y penser alors qu'elle était face à lui. 

- Je remercie Votre Altesse ainsi que votre père, le Roi. Je transmettrai vos condoléances aux membres de ma famille.

Son ton était respectueux, malgré sa froideur naturelle. Il n'y avait aucun doute qu'il irait transmettre ses mots aux siens. Sa réponse voulait aussi dire qu'il n'allait pas faire appeler ni sa soeur, ni son épouse, pour que Rhaenys le fasse d'elle-même. 

- Nous partons demain pour le Val, le corps de mon père doit aller rejoindre ceux de nos ancêtres. Je tiens à remercier votre famille de nous avoir accueilli ce dernier mois et de l'aide précieuse que vos serviteurs nous on fournit pour prendre soin de Lord Yohn.

Au même moment, un serviteur rentra dans la pièce venant apporter quelques saveurs et du vin. Andar n'avait donné aucun ordre dans ce cens, mais la politesse était qu'il était coutumier de proposer ce genre de mets lors d'une visite. 

- Puis-je vous proposer de la nourriture et du vin, votre Altesse ,ou bien le devoir vous appel ailleurs ?

Il lui laissait une porte de sortie, ne sachant pas lui-même si elle avait été mise au courant des plans de son père, mais pour sûr, s'il l'avait envoyé elle comme messagère, c'était que le Roi avait une idée en tête.



egotrip




The Royce House faces adversity together and has never, they will remember.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
Rhaenys Targaryen
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris
Un souvenir pour l'avenir || pv Andar C71o
Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Tumblr_owphwcI07Y1tk3ugyo5_400
Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 8199
Date d'inscription : 27/02/2015

Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Empty
MessageSujet: Re: Un souvenir pour l'avenir || pv Andar   Un souvenir pour l'avenir || pv Andar EmptyJeu 17 Aoû - 15:56


Un souvenir pour l'avenir
Andar & Rhaenys

Le ton d’Andar était respectueux mais également froid. Probablement la douleur, la peine qu’il ressentait le faisait être ainsi. Rhaenys n’en savait rien, elle ne connaissait pas l’homme. Et elle ne pouvait rien dire face à la tragédie qu’il venait de vivre. Mais cela la déstabilisait quelque peu. Elle n’était jamais pas très à l’aise de faire cela, face à une famille dont elle savait que l’animosité pouvait être présente. Elle devait rester à sa place, ne pas laisser son tempérament de feu prendre le dessus. Et avec ce que son père venait de lui apprendre, tout se chambouler et elle avait du mal à garder les idées clairs, droites et à rester de marbre. Elle ne put que faire un léger mouvement de tête quand il lui annonça qu’il transmettrait au reste de sa famille. Dans un sens la dragonne préférait cela, devoir répéter les mots qu’elle avait déjà transmise une fois aurait été compliqué. Elle savait que la sœur d’Andar était jeune, et qu’elle aurait probablement du mal à cacher son chagrin face à la perte de son père et cela aurait rappelé avec un beaucoup trop de violence, la perte de sa mère. Elle était donc reconnaissante de cela.

Les Royce allaient partir le lendemain. Cela signifiait que le temps lui était de plus en plus compté avant que les fiançailles soient prononcées officiellement. Ce n’était plus qu’une question de semaine désormais. Tous les membres de sa famille était désormais fiancé, elle était la dernière. Elle avait eu un peu d’espoir que cela durerait mais toute chose a une fin. Et la fin de sa vie de princesse au Donjon Rouge arrivait. Rhaenys savait que sa vie finirait par lui échapper, que son destin n’était du qu’au bon vouloir de son père et après d’un époux. Et cela malgré son rang. Le caractère tempétueux du dragon ensoleillé serait peut-être son meilleur atout pour tenter de rester elle-même, de ne pas se faire emprisonné par les murs du mariage. Car au fond de son esprit il y avait toujours la silhouette ténébreuse de son bouclier lige veillant sur elle. Cet homme qui avait allumé une flamme brûlante dans son cœur. Elle ne serait pas la seule à souffrir de cette union. Lui aussi souffrirait et probablement qu’elle souffrirait encore plus de savoir que Durran allait souffrir de cela. Et ce qu’elle allait faire lui briserait le cœur mais elle le devait pour lui, pour lui laisser un avenir. Un avenir meilleur que celui d’être dans l’ombre d’une femme qu’il ne pourra plus jamais toucher, de voir un autre homme la faire sienne sans pouvoir rien dire. Les dieux se montraient parfois cruels.
« Ne nous remerciez pas, il était naturel de faire tout notre possible pour vous. Vous avez sauvez la vie de mon frère, votre père en payez le prix pour sa vie. Nous vous étions redevables, c’est ma famille qui vous remercie. »

Sans l’intervention d’Andar, Lord Yohn Royce serait probablement en vie et le royaume aurait été privé de son prince héritier. Nommant ainsi Viserys successeur de Rhaegar, forçant probablement le Roi à trouver une nouvelle épouse. Probablement que la jeune femme n’aurait pas supporté la perte d’un frère et voir son père prendre une nouvelle femme, une nouvelle Reine. Alors oui, elle devait beaucoup à l’homme qu’elle avait en face d’elle. Surement plus que n’importe qui.

Un serviteur entra dans la pièce avec un pichet de vin et quelques mets, le valois lui proposa naturellement un rafraîchissement sauf si quelqu’un l’attendait ailleurs. La jeune femme était quelque peu tiraillée. Elle ne voulait pas vraiment s’attarder et déranger d’avantage le nouveau seigneur de Roche au Runes qui devait surement être en plein préparatif pour son départ, mais la tentation de discuter de ses fiançailles était grande. Elle ne savait même pas à quoi ressemblait Robar Royce, elle ne connaissait rien de lui en dehors de sa filiation et de son nom. Alors discuter avec le frère de ce dernier lui permettrait probablement d’en savoir un peu plus. Et son père ne l’avait surement pas envoyé elle pour qu’elle se contente de transmettre ses paroles et repartir. La jeune femme hésita un petit instant, ne sachant trop comment s’y prendre.
« Je n’ai rien prévu d’autre pour mon après-midi mais je ne souhaite pas vous déranger et abuser de votre hospitalité outre mesure. Mais si vous avez cinq minutes à m’accorder…je les prendrais volontiers. »

Rhaenys se surprit elle-même de la tournure de sa phrase. Mais il ne fallait pas qu’elle s’attarde sur ce détail. Elle n’avait pas vraiment réfléchi, elle avait juste cherché à être polie face à cet homme qui deviendrait peut-être son beau-frère dans quelques lunes. Le serviteur déposa son plateau sur une table prêt d’une fenêtre. Ils s’y installèrent, le silence entourant leur mouvement. Finalement ce fut la dragonne qui rompit le silence. Bien qu’elle ignorait comment aborder le sujet. Mais il fallait qu’elle se jette à l’eau avant que le silence ne devienne trop pesant.
« Mon père m’a mis au courant de ses plans me concernant… et de la discussion que vous avez eu avec lui… »

C’était peut-être une approche un peu de but en blanc, peut-être trop franche. Mais elle ne savait pas comment aborder le sujet de façon plus subtile. Alors elle avait rassemblé son courage et s’était lancé. Elle espérait juste qu’il ne le prenne pas mal. Si elle pouvait éviter de se le mettre à dos dès leur première entrevue cela arrangerait grandement Rhaenys et probablement Rhaegar également. Il ne l’avait pas envoyé pour qu’elle ruine ses plans. Il lui avait expressément demandé d’être celle qu’il attendait qu’elle soit dans ces moment-là. Alors elle avait obéissait car elle voulait continuer de vivre comme elle vivait depuis plusieurs années désormais. C’était leur marché et elle devait le respecté. Cela ne la ravissait pas spécialement de le faire aujourd’hui mais elle le devait. Après tout Andar avait sauvé la vie d’Aegon, de son petit frère alors qu’il n’appréciait pas la maison Targaryen pour ce que la guerre lui avait couté. Alors elle devait mettre de côté tous ses préjugés, toute la colère qu’elle avait ressentie le matin même derrière elle. Il fallait qu’elle se concentre sur le fait que sans cet homme, son frère ne serait plus de ce monde aujourd’hui. Qu'elle se concentre sur ce souvenir quand elle avait apprit sur ce qu’il s’était passé durant la chasse…pour l’avenir de sa famille.


egotrip




The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chevalier aux Runes
Andar Royce
Le chevalier aux Runes
Valar Dohaeris
Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Tumblr_pno1psaTyh1w9vbfzo2_540
Ft : Tom Burke
Multi-Compte : Dacey Mormont - Leeven Botley - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 895
Date d'inscription : 29/07/2016

Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Empty
MessageSujet: Re: Un souvenir pour l'avenir || pv Andar   Un souvenir pour l'avenir || pv Andar EmptyDim 27 Aoû - 19:31


Un souvenir pour l'avenir
Andar & Rhaenys

Le moment n'était sûrement pas propice pour réfléchir à la possibilité d'une prochaine union entre leurs deux familles et pourtant, Andar était certain que le Roi avait justement envoyé sa fille dans ce sens. Voulait-il lui prouver que Rhaenys serait faire face à la vie dans le Val .Que la princesse ne ferait une bonne épouse pour son frère outre que le propulser dans la famille royale ? C'était une union avec bien des avantages, le seigneur de Roche-aux-runes n'était pas sot pour ne pas le voir, mais là, il ne pensait pas qu'à sa maison, mais au val dans sa globalité. Par son mariage avec Alys Grafton, le val s'était retrouvé unifié, les ennemis d'hier étaient devenus alliés, mais là, c'était encore plus grand, cela apportait encore plus d'impact. Il se devait de réfléchir et surtout d'en parler avec l'un des hommes qu'il estimait le plus sage de Westeros, Jon Arryn, son suzerain. Sa loyauté était tout d'abord envers lui, avant les dragons. Oui, car même, s'ils n'appréciaient guère la famille royale due à son passif avec elle, il n'en restait pas moins que jamais Andar n'avait envisagé depuis la rébellion de reprendre les armes pour s'en prendre à eux. Sa vie appartenait au Val et le Val lui suffisait, la véritable terre de ses ancêtres. En tout cas, quand elle évoqua que c'était sa famille qui le remerciait, son coeur se serra. Un dur rappel de la réalité. Son honneur l'avait poussé à sauver Aegon, mais pour sa vie, il avait provoqué la mort de son père. Finalement, quand le serviteur arriva, le Royce proposa à la princesse de quoi se restaurer, lui laissant en même temps, une porte de sortie, ne voulant pas s'imposer.

« Je n’ai rien prévu d’autre pour mon après-midi mais je ne souhaite pas vous déranger et abuser de votre hospitalité outre mesure. Mais si vous avez cinq minutes à m’accorder…je les prendrais volontiers. »

Elle était respectueuse, bien plus qu'il l'aurait imaginé pour dire. Ils s'installèrent sur la table près de la fenêtre, tandis que le silence s'était installé. Le silence était son domaine et le gênait nullement, mais il savait qu'ils allaient devoir se mettre à parler et ce fut Rhaenys qui le brisa :

« Mon père m’a mis au courant de ses plans me concernant… et de la discussion que vous avez eu avec lui… »

Impressionnant fut le mot qui lui vint à l'esprit. La franchise était une caractéristique importante pour les Royce et elle semblait en être doté. Son visage restait de marbre, malgré cela, il paraissait clair dans son regard que la princesse l'intriguait. 

- J'apprécie votre franchise et pour vous rendre la pareille, je vous dirais que je pense que le Roi vous a envoyé me voir dans le but de me faire accepter la proposition de mariage, plus facilement.

Il n'y avait aucun jugement dans le ton de sa voix, énonçant simplement un fait pour lui. S'approchant de la bouteille de vin, il fit son maximum pour ne pas sentir l'odeur envoûtante de celle-ci, sa main se mit légèrement à trembler quand il servit un verre à Rhaenys et fut heureux de réussir de reposer la bouteille sans s'en servir un. Il ne pouvait boire, il ne le devait plus, pour le bien de sa famille et c'était une lutte difficile. 

- Comme j'ai répondu à votre père, cette union pourrait unifier, plus qu'en apparence, la famille royale et le Val, faire oublier les anciennes rancunes, mais avant d'accepter, je me dois d'en parler avec mon suzerain, ainsi qu'à mon frère. 

Croisant ses mains, il gardait son calme, malgré ses tremblements. Andar avait beau être un homme taciturne, il n'en restait pas moins qu'il avait grand coeur, ce qui expliquait que les aléas de sa vie l'avaient détruit. À présent, il était plus fort, mais malgré cela, malgré son visage sans sourire, ses proches savaient qu'Andar serait toujours prêt à tendre la main, si cela convenait à ses principes. 

- Les mariages sont des affaires politiques bien plus que de coeur, mais je conçois qu'il est important que la femme ait son mot à dire, j'offrirais la chance à ma soeur de refuser un parti qui ne lui conviendrait pas et je fais le même pour vous. Voulez-vous de ce mariage ? Êtes-vous prête à lier votre vie au Val ?

egotrip




The Royce House faces adversity together and has never, they will remember.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
Rhaenys Targaryen
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris
Un souvenir pour l'avenir || pv Andar C71o
Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Tumblr_owphwcI07Y1tk3ugyo5_400
Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 8199
Date d'inscription : 27/02/2015

Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Empty
MessageSujet: Re: Un souvenir pour l'avenir || pv Andar   Un souvenir pour l'avenir || pv Andar EmptyDim 10 Sep - 11:32


Un souvenir pour l'avenir
Andar & Rhaenys

Il était bien rare que les nobles apprécient une franchise aussi brute. Lord Royce resta de marbre malgré cela et les mots qu’il prononça firent naître un sourire jaune sur les lèvres de Rhaenys. Il était possible oui, que son père l’ai envoyé converser avec le valois avec pour simple objectif, lui montrer sa fille et celle qu’elle pouvait être. Mais Andar n’avait pas idée de qui elle pouvait être quand les yeux se détournaient d’elle, ce qu’elle pouvait être quand elle se glissait dans l’ombre, quand elle était à l’abri des regards dans ses appartements. Un esprit sauvage et rebelle. Elle prenait juste son étiquette de princesse au moment même où elle se trouvait face au seigneur de Roche-aux-Runes. Un simple jeu. Un jeu qu’elle n’appréciait pas et parfois son esprit laisser paraître des traces de ce caractère enflammé qu’elle possédait. Et sa franchise n’était qu’un avant-gout de ce qu’elle pouvait réellement être.
« Visiblement mon père a bien plus d’un tour dans son sac pour nous faire accepter sa proposition… »

Le valois lui servit un verre et la jeune femme le remercia simplement. Elle nota simplement qu’il ne se servait pas. Etrange. Cependant elle n’alla pas faire de plan plus tordu les uns et que les autres, écoutant les paroles du valois qui devait d’abord en parler à son suzerain Jon Arryn et au principale concerné, son frère Robar Royce. Au moins ce ne serait pas des fiançailles faites dans le dos des deux concernés par l’union. C’était un mal pour un bien. Au moins ils pourraient se préparer psychologiquement à renoncer à leur ancienne vie… Du moins, fallait-il réellement renoncer à l’ancienne ? Rhaenys aimerait conserver bien de ses libertés une fois marié mais cela ne dépendrait que de Robar. Les hommes… cela agaçait la princesse de devoir toujours dépendre d’eux. Mais c’était ainsi, les mœurs ne changeraient pas et elle devait faire avec que cela lui plaise ou non. Elle n’avait pas le choix et devait s’y plier.

Elle ne cacha pas surprise quand il lui demanda si elle voulait de ce mariage. Si elle disait non, il n’accepterait probablement pas cette union et cela n’arrangerait pas les relations entre la Couronne et le Val d’Arryn. Il fallait simplement donner la bonne réponse tout en étant honnête. L’honnêteté n’était pas ce qu’il manquait dans le cœur du dragon ensoleillé. Elle serait honnête dans sa réponse. Elle ne lui donnerait peut-être pas satisfaction, car sa réponse était en demi-teinte. Dans cette union et son acceptation, il y avait bien plus qu’une alliance entre deux familles, entre deux régions. Il y avait cet aspect non politique qui régnait dans son cœur et dans ce contrat passé entre le père et la fille. Elle devait remplir sa part du contrat aujourd’hui.

« Je ne peux vous répondre oui, comme je ne peux vous répondre non. La partie politique de cette union ne me regarde nullement et je ne veux même pas m’y intéresser. Certaines choses me poussent à vouloir ce mariage comme certaines choses me hurlent de ne pas le faire. Vous savez sans nul doute que je suis très attachée à mes origines dorniennes, mes origines me pousseraient à ne pas vouloir de cette union. Mais il y a bien des années de cela, quand je n’étais encore qu’une petite fille, j’ai passé un contrat avec mon père, il y avait dans ce contrat la question de mon mariage. Et mon contrat c’était d’accepter le parti qu’il me proposerait sans rechigner. Aujourd’hui je dois honorer ma partie du contrat car mon père a honoré le sien depuis une dizaine d’année. Je ne désire pas me marier, mais je l’accepte car au-delà que ce soit mon devoir, je le dois à mon père. »


Mais son désire ne devait pas rentrer en compte dans l’officialisation de l’union entre les Royce et les Targaryen. Rhaenys refusait de voir sa liberté mis en péril car Andar aurait suivi son désir à elle en le forçant à aller dans une union qu’elle ne désirait pas. Aller vivre dans le Val serait compliqué, dur. Le climat était complètement différent, et l’adaptions ne serait pas si aisé que cela. Mais elle le ferait. Il fallait encore qu’elle rencontre Robar, et voir qu’elle était le caractère de cet homme dont elle ne connaissait que le nom à l’heure d’aujourd’hui.
« Lord Royce…Si Jon Arryn et votre frère acceptent l’union… Accepter ce mariage…que je désire ou non m’unir au Val n’a pas à interférer dans votre jugement. Je m’adapterais. »



egotrip




The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chevalier aux Runes
Andar Royce
Le chevalier aux Runes
Valar Dohaeris
Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Tumblr_pno1psaTyh1w9vbfzo2_540
Ft : Tom Burke
Multi-Compte : Dacey Mormont - Leeven Botley - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 895
Date d'inscription : 29/07/2016

Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Empty
MessageSujet: Re: Un souvenir pour l'avenir || pv Andar   Un souvenir pour l'avenir || pv Andar EmptyMar 26 Sep - 13:34


Un souvenir pour l'avenir
Andar & Rhaenys

Ne pas penser au léger tremblement de ses mains qu'avait provoqué la douce odeur du vin. Il était difficile à Andar d'y résister, surtout avec tout ce qui se passait autour de lui, sans oublier, la ville où il se trouvait. Oui, toutes ses conditions le poussaient à boire et il n'y avait que l'envie de protéger les siens comme barrière. Une véritable bataille intérieure qui s'opérait et il ne savait combien de temps, il pourrait tenir bon. Fort, heureusement, la discussion l'obligeait à se concentrer sur les autres choses. Un mariage royal, une union entre Targaryen et Royce. Andar avait encore du mal à se faire à l'idée, mais il était prêt à saisir la main tendue du roi si cela installait la paix. Lord Royce ne souhaitait à personne de vivre les champs de bataille durant une guerre. Après, avoir expliqué à Rhaenys qu'il voulait d'abord obtenir l'accord de son suzerain ainsi qu'en parler à son frère, il voulut savoir ce que la princesse ressentait à ce sujet. Une vie dans le Val se révélera très différente de celle qu'elle avait connue à Port-réal, et si lui préférait les paysages faites de grandschamps de culture, ainsi que les grandes falaises qui prédominaient la mer agitée, cela n'était sûrement pas l'avis de tous. Chacun aimait le plus souvent ce qu'il avait toujours connu, son chez-soi.

« Je ne peux vous répondre oui, comme je ne peux vous répondre non. La partie politique de cette union ne me regarde nullement et je ne veux même pas m’y intéresser. Certaines choses me poussent à vouloir ce mariage comme certaines choses me hurlent de ne pas le faire. Vous savez sans nul doute que je suis très attachée à mes origines dorniennes, mes origines me pousseraient à ne pas vouloir de cette union. Mais il y a bien des années de cela, quand je n’étais encore qu’une petite fille, j’ai passé un contrat avec mon père, il y avait dans ce contrat la question de mon mariage. Et mon contrat c’était d’accepter le parti qu’il me proposerait sans rechigner. Aujourd’hui je dois honorer ma partie du contrat car mon père a honoré le sien depuis une dizaine d’année. Je ne désire pas me marier, mais je l’accepte car au-delà que ce soit mon devoir, je le dois à mon père. »

S'il possédait un point commun, c'était leur loyauté envers leurs pères respectifs. C'était pour l'honneur de sa mémoire et de ses derniers souhaits qu'Andar se trouvait face à la dragonne et celle-ci voulait tenir sa part d'un contrat avec le sien. Mais il n'y avait pas que cela, il se retrouvait beaucoup dans ses paroles de lutte intérieure, certes, c'était différent chez lui, deux natures profondes de régions ne s'affrontaient pas, lui, c'étaient les fantômes du passé contre qui il devait lutter pour avoir un futur plus apaisant.

« Lord Royce…Si Jon Arryn et votre frère acceptent l’union… Accepter ce mariage…que je désire ou non m’unir au Val n’a pas à interférer dans votre jugement. Je m’adapterais. »

L'adaptation était un mot fort, il appartenait à tous de le faire, du peuple à la famille royale. Chacun avait sa place en ce monde, mais tous se devaient de s'adapter à ce qui arriverait seulement pour un point précis, la survit. La princesse semblait avoir un fort caractère, de par son discours, et pourtant, elle savait faire preuve de conciliation si cela s'imposait.

- J'accepterais donc ce mariage si j'ai leurs accords.

D'une certaine façon, il était certains que Jon Arryn écouterait sa sagesse et viendrait à être en accord avec le mariage, pour Robar, c'est son honneur et sa loyauté envers les siens qui l'emporteront. Mais, le nouveau Lord de Roche-aux runes voulait tout de même passer par ce stade et ne pas agir derrière leurs dos.

- Ma propre union était à des fins politiques, Les Grafton et les Royce étaient ennemis durant la rébellion et nous avons réunifié le sud du Val, Alys et moi en nous mariant. Vous avez sûrement entendu cela souvent, mais en s'acceptant tel qu'on était, notre mariage s'est retrouvé à être heureux. Je vous souhaite de parvenir à trouver votre bonheur si l'union avec mon frère se réalise, je ne voudrais pas que vous voyiez les Roches-aux-runes comme une prison. 

Il avait été franc et surtout n'avait pas hésité à parler de sa propre union, qui ressemblait, a moindre échelle, à celle qui se passera entre Robar et Rhaenys, des familles ennemis s'alliant par le mariage. Peut-être se retrouvait-elle rassuré de savoir que sa femme était née Grafton. Finalement, il lui demanda : 

- Vous avez sûrement des questions par rapport au Val ou même ma famille ?

egotrip




The Royce House faces adversity together and has never, they will remember.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
Rhaenys Targaryen
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris
Un souvenir pour l'avenir || pv Andar C71o
Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Tumblr_owphwcI07Y1tk3ugyo5_400
Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 8199
Date d'inscription : 27/02/2015

Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Empty
MessageSujet: Re: Un souvenir pour l'avenir || pv Andar   Un souvenir pour l'avenir || pv Andar EmptyLun 2 Oct - 20:59


Un souvenir pour l'avenir
Andar & Rhaenys

Andar accepterait le mariage si tous les acteurs de cette alliance étaient d’accord. Dans un sens Rhaenys était soulagée de cela, mais son cœur se serait également car elle savait que cela signifierait l’éloignement de Durran et la fin de leur idylle dangereuse. Beaucoup de chose se jouait dans ces fiançailles, de chaque côté, pour chaque personne. Et sa relation avec son chevalier en paierait le prix pour son plus malheur. Elle espérait juste que son protecteur ne tournerait pas les talons pour s’en retourner chez lui lors de son mariage bien que ce serait injuste de la part du dragon ensoleillé de le forcer à contempler ce mariage sans pouvoir rien faire. Cette idée était douloureuse pour la princesse et elle n’avait pas abordé le sujet avec lui et ne saurait surement pas comment l’aborder. Il finirait par l’apprendre par une personne tierce, venant mettre de l’huile sur le feu. Mais y’avait-il une solution plus douce à leur problème ? Non, aucune.

Le seigneur de Roche aux Runes ne désirait pas que le mariage de la dragonne soit dénué de bonheur et que sa demeure soit vue comme une prison. Sur ce dernier point, elle ne pourrait juger que le jour où elle viendrait fouler pour la première fois de sa vie les terres du Val d’Arryn, loin de la chaleur étouffante de la capitale, loin de cette vie grouillante et animés. Un calme de campagne, un calme dont elle n’avait pas l’habitude. Elle serait dépaysée vraisemblablement, et la caresse du soleil sur sa peau légèrement hâlé serait moins présente. Pourrait-elle être heureuse avec ce Robar Roye ? Elle n’en avait pas la moindre idée. L’aimerait-elle un jour ? Peut-être. Une chose était néanmoins sur, son caractère de feu resterait intact et elle ne changerait pas même pour ce futur époux. Il se prendrait une claque en pleine figure face à la fougue dornienne de la jeune femme mais elle ne plierait pas l’échine pour être l’épouse parfaite qu’on attendait. Elle le serait en publique car les mœurs l’exigeaient mais en privé, la vaisselle pourrait se briser un millier de fois, elle ne changerait pas si son caractère ne plaisait pas au chevalier du Val.
« Et bien, je prierais les Sept pour que cette alliance soit à l’image de votre mariage Lord Royce. Je pense que c’est le désir que nous avons tous. Que tous se déroule pour le mieux. »

La princesse acquiesça d’un léger mouvement de tête à la question du seigneur assis en face d’elle. Sans qu’elle ne s’aperçoive, ses ongles s’étaient mis à jouer avec le pied du verre de vin dont elle n’avait pas bu la moindre goutte encore pour le moment. Un signe de nervosité inconscient dont elle ignorait la provenance. Ce mariage soulevait de nombreux problèmes futurs qui angoissaient la fille du Roi. Ce n’était qu’un iceberg dont la partie visible était les questions d’ordre pratique. Tout le reste était caché et peu de personne ne soupçonnait ce qu’il se cachait derrière.
« Parlez-moi de votre frère Lord Royce. Je ne sais rien de lui hormis son nom. C’est une chose bien malheureuse que d’ignorer tout de la personne avec qui on devra partager le restant de ses jours. »

Entendre les mots d’Andar Royce à propos de son frère la rassurerait surement un petit peu. Elle prendrait surement contact avant leur première rencontre avec Robar, afin de pouvoir le connaître au moins à travers quelques mots couchés sur un parchemin. Rien ne pourrait remplacer le véritable premier échange de regard. Celui-ci serait décisif sur leur avenir. Il était étrange de penser que la devise des Royce était « nous nous souvenons » et que c’était le souvenir d’un homme décédé et d’un sauvetage qui allaient décider de l’avenir.


egotrip




The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chevalier aux Runes
Andar Royce
Le chevalier aux Runes
Valar Dohaeris
Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Tumblr_pno1psaTyh1w9vbfzo2_540
Ft : Tom Burke
Multi-Compte : Dacey Mormont - Leeven Botley - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 895
Date d'inscription : 29/07/2016

Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Empty
MessageSujet: Re: Un souvenir pour l'avenir || pv Andar   Un souvenir pour l'avenir || pv Andar EmptyDim 15 Oct - 19:30


Un souvenir pour l'avenir
Andar & Rhaenys


De par son passé qui était le sien, Andar avait longtemps haï les Targaryen, cette famille représentait tout ce qui avait tourner mal dans sa vie, la mort de son oncle, les morts incalculables qu'il a pu lui-même provoquer, la fin des Tully et surtout, cette sensation de vide qui ne le quitte jamais. La rébellion l'a brisé et se reconstruire se révèle était bien plus difficile que de sombrer totalement. Il avait tellement appris à rester de marbre, pour ne pas montrer ses faiblesses, que cela était une part entière de sa personnalité, mais derrière ses airs taciturnes, il restait une personne à grand coeur et honorable et malgré son ressentiment envers la famille royale, il ne souhaitait pas leurs malheurs. Son père voulait qu'il accomplisse une chose que lui-même avait été incapable de faire, avancer, mais avancer ne voulait pas dire enfermer une princesse dans une vie loin de Port-Réal. La richesse des Royce n'était plus à faire, mais il restait une famille qui se contentait de peu et préfère les choses austères que scintillantes de richesse, ce n'était pas le bief sa région, mais bien le Val. Oui, le doute persistait sur l'adaptation de la princesse à Roche-aux runes, mais elle paraissait avoir assez de caractère pour s'y faire sa place facilement, si du moins, elle savait traiter les serviteurs à l'image des Royce et il vint à avoir une légère pensée pour Maddy. Sa relation avec son frère était secrète, mais pas dans le château, tout semblait se savoir en ce lieu. En tout cas, elle était son amie d'enfance, étant la fille du maître d'armes lui avait permis d'être très proche des enfants de la famille Royce, cette alliance à venir allait sûrement mettre fin à sa relation avec son frère.

Finalement, il vint à évoquer son propre mariage pour souligner le fait que Rhaenys pourrait trouver le bonheur, même dans un mariage politique. Encore une fois, elle l'impressionnait par son calme et surtout quand elle souligna que leur désir à tous, était que tout se déroule bien. Derrière ses airs froids, le Royce devenait au fil de la discussion plus posée, prêt à répondre aux moindres de ses questions, si cela pouvait lui permettre de mieux connaitre le Val ou bien sa famille.

« Parlez-moi de votre frère Lord Royce. Je ne sais rien de lui hormis son nom. C’est une chose bien malheureuse que d’ignorer tout de la personne avec qui on devra partager le restant de ses jours. »

Vanter les mérites d'une personne n'était pas son point fort, il préférait l'honnêteté et qu'une personne se fasse un avis par elle-même que d'après les bruits qui court, mais soit, Andar était prêt à s'atteler à cette mission. Plongeant son regard bleuté dans ceux dans la dragonne, il répondit :

- Si vous demandez à des personnes qui l'ont déjà vu, ils vont diront certainement que Robar est un grand chevalier à l'image de notre père. Il excelle à la joute et à l'épée, sans oublier la fauconnerie, on le prétend même très charmant. Un Royce qui sait sourire et rire.

Il ne souligna pas qu'il héritait sûrement ce côté charmeur de sang Vanbois venant de leur mère, Robar était le bel exemple de la famille du mélange des deux familles valoises, mais Andar ne s'attardait pas à cela. Son frère restait un Royce à part entière et surtout, se retrouvait à être l'un des meilleurs chevaliers du Val, bien plus que lui, pour dire vrai.

- Ils ne se trompent pas forcément, c'est ainsi qu'il est perçu, mais quand on le connaît vraiment, c'est surtout un chevalier sur qui on peut compter, il ne se dérobe jamais. Je peux me reposer sur lui sans la moindre hésitation. Il peut être agaçant avec son optimiste et sa désinvolture, mais il est toujours bon d'avoir un homme ainsi près de soi. Après, comme tout Royce, c'est un homme fier, attaché aux siens. 

La description d'Andar s'attachait plus à ce qu'était son frère en privé que ce qu'il pouvait montrer durant les tournois. Tout le monde pouvait se fondre dans un rôle pour briller lors de ces évènements, mais il était rare de le faire une fois chez soi ou c'était qu'une chose clochait dans l'esprit du Valois. 

- Mon frère est un homme bien, mais pas parfait, qui peut se vanter de l'être ! Pour le reste, il serait mieux que vous découvrirez ce qui se cache derrière son sourire de vous-même.


egotrip




The Royce House faces adversity together and has never, they will remember.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
Rhaenys Targaryen
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris
Un souvenir pour l'avenir || pv Andar C71o
Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Tumblr_owphwcI07Y1tk3ugyo5_400
Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 8199
Date d'inscription : 27/02/2015

Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Empty
MessageSujet: Re: Un souvenir pour l'avenir || pv Andar   Un souvenir pour l'avenir || pv Andar EmptyLun 27 Nov - 20:04


Un souvenir pour l'avenir
Andar & Rhaenys

Andar lui décrivit son frère. Il tentait d’être objectif, elle sentait bien qu’il ne tentait de mettre de côté le lien fraternel qui les unissait. Elle l’écouta donc sans l’interrompre, cherchant à se faire une idée de ce à quoi ressemblait Robar. Un homme au physique plutôt attrayant s’il était bon chevalier et surement jovial vu que visiblement, il souriait plus que son aîné. Il était vrai que depuis le début de leur entretien le nouveau seigneur de Roches-au-Rune n’avait pas beaucoup esquissait le moindre sourire. Mais qui pouvait l’en blâmer ? Certainement pas Rhaenys, l’homme venait de perdre son père et de peut-être sceller les fiançailles de son cadet dans de tragique circonstances. La situation ne portait aux sourires. C’était plutôt compréhensible.

Le point qui fit tiquer légèrement la princesse fut lorsqu’Andar prononça le mot désinvolture. Si c’était vrai, cela risquait de créer quelques étincelles entre le chevalier valois et le dragon ensoleillé. Mais elle devrait, d’abord, le rencontrer en personne avant de se faire la moindre opinion sur l’homme qu’elle allait peut-être épousé. Elle ne voulait pas partir avec des aprioris qui ne ferait que la rendre plus froide et plus hostile à cette union. Elle avait donné sa parole à son père, elle ne pouvait pas revenir dessus. Et de toute manière, tout le monde avait des défauts, la perfection n’existait pas.
Quand Andar eut terminé, elle acquiesça d’un léger mouvement de tête.
« Je vous remercie. Je me doute bien que votre frère n’est pas parfait, personne ne l’est et la perfection n’existe pas. Nous devons nous accepter comme nous sommes. Je prendrais contact par corbeau avec votre frère et si toute cette affaire est concluante, je verrais avec lui sur la date d’une possible rencontre officielle. Je ne souhaite pas épouser votre frère sans l’avoir vu au moins une fois… »

Cela la rassurerait et son père ne le lui refuserait probablement pas. Leur mariage ne se déroulerait surement pas avant de longues lunes. Viserys devait épouser Arianne et Rhaegar ferait surement en sorte qu’Aegon épouse sa jolie rose avant les mariages des princesses Targaryen. Cela laissait donc à Rhaenys un peu de temps pour faire connaissance avec Robar. Cela serait particulier de tenter d’apprendre à connaître l’autre à travers des mots, tout le monde n’était pas doué pour coucher par écrit des émotions ou des sentiments.

Rhaenys décida de prendre congé et de ne pas abusé de l’hospitalité du valois, il avait surement bien mieux à faire que de discuter avec une princesse d’une famille avec qui les relations étaient tendus.
« Je vous remercie du temps que vous m’avez accordé lord Royce, je ne vais pas vous en dérober davantage. »

Avec un léger sourire, la jeune femme fit une légère révérence avant de quitter les quartiers du valois.


egotrip




The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Empty
MessageSujet: Re: Un souvenir pour l'avenir || pv Andar   Un souvenir pour l'avenir || pv Andar Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un souvenir pour l'avenir || pv Andar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Henriette Cavendish ❧ On dit que les rêves sont les souvenirs d'une autre vie.
» [Article(s)] Y-a-t'il un avenir pour le Football Romand ?
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Moments difficiles pour nos vieillards!
» News Orks pour Apocalypse... Stompas plastiques?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: