RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ça y est ! Le premier lot de la 2e version des enchères a été mis en jeu
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans les Îles de Fer, l'Orage et le Val ! Points à la clé !

Partagez | 
 

 Un dragon dans les contrées Septentrional [Wylla Manderly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 798
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Un dragon dans les contrées Septentrional [Wylla Manderly]   Jeu 20 Juil - 19:14

Le Dragon de l'Est avait réussi à s'esquiver un moment laissant croire qu'il était dans ses quartiers. Il avait besoin de prendre l'air et surtout d'éviter tout ses regard chargé de dégoût qu'il avait croisé. Les nordiens et leur attitude rigide et ridicule... Rien à voir avec l'accueil que le Bief lui avait fait. Le banquet avait était des plus réussis, poulet, viande rouge, et bien d'autre met était présent, mais il avait senti qu'il n'était ni désiré ni le bienvenu ici. Ils resteraient une semaine à Winterfell avant de reprendre la route vers le Mur. Il devait bien cela à Robb.

Le vent soufflait quelque peu et celui-ci faisait osciller les rubans qui ornaient la tenue du prince, et désordonnaient sa magnifique coiffure, mais ces pensées étaient bien loin de tout ces tracas. Il était d'abord passé voir l'austère mestre de la forteresse afin de remettre plusieurs missives, destinées a Monford, Margaery et Daenerys et évidemment une pour Daena. Puis par la suite, il c'était laissé porté par ses pensées ses pas le guidant dans la forteresse alors qu'il en admiré la beauté austère et ancienne.

Beaucoup de choses tarauder le prince Viserys, et il était difficile pour lui de se faire une opinion neutre du Nord. Il devait poursuivre son voyage vers le mur, mais il n'avait qu'une envie, repartir vers le sud, en compagnie des Andals, un peuple beaucoup plus proche de lui que ces gens-là.

Ces pas le conduisirent dans le bosquet sacré, peuplé d'arbre résineux tout aussi austère que les habitants du pays. Winterfell lui rappelait un peu Peyrdragon, il y avait une sorte de présence dans la forteresse, quelque chose qui imposait une aura d'ancienneté et de légitimité à l'édifice.

Son regard lilas se posa sur le barral du château, un arbre gigantesque noueux, a l'écorce blanchâtre bien plus impressionnant que les arbres présents au Donjon rouge. Le bois donnait l'impression d'être composé d'os rongé, et les feuilles rouges et violacée contrastèrent énormément avec le bois lui-même.

Le prince resserra un instant sa cape en fourrure d'hermine blanche contre lui comme pour se protéger du froids ou d'une autre présence. Il ne pouvait détourner les yeux de l'arbre morbide, son regard glissant sur le centre du tronc ou un visage grave était sculpté, un visage entouré d'une substance rougeâtre comme les feuilles, comme si du sang était en train de couler de celui-ci.

Un léger craquement d'une branche cassant sous le pas d'un individu libéra le targaryen de sa contemplation hypnotique. On l'avait suivi... Et il était seul dans un bois profond, éloigné de la grande cour. Viserys maudit son imprudence, il n'aurais pas du s'éloigner autant et surtout pas sans Ser Barristan. Il se retourna lentement d'un geste calculé, esquissant un sourire pour ne pas paraître inquiet cherchant du regard le ou la nouvelle venue.

1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
The Brave Mermaid
avatar
The Brave Mermaid
Valar Dohaeris

Ft : Freya Mavor
Multi-Compte : Alyx | Bethany | Rhaenys
Messages : 110
Date d'inscription : 06/06/2017

MessageSujet: Re: Un dragon dans les contrées Septentrional [Wylla Manderly]   Mar 1 Aoû - 11:41



Un dragon dans les contrées Septentrional
Winterfell ❇ 299, lune 1, semaine 2 ❇ Viserys & Wylla
Le banquet s’éternisait et Wylla commençait à s’ennuyer. Même en présence de ses amis, ce genre de festivité la lassait bien vite et trouver des occupations qui n’attiraient pas le regard acérés de sa mère était chose compliqué. Cependant la jeune sirène repéra un mouvement d’une chevelure argenté. Le prince dragon s’échappait du banquet. Voilà surement une activité pour la jeune demoiselle qui pourrait la tirer de son ennui profond. Elle se leva et se faufila discrètement hors de la grande salle où avait lieu le banquet pour fêter le retour de Robb. La petite curieuse avait déjà réussi à coincer le louveteau seule, il manquait plus que Viserys. Elle ne le connaissait pas, elle l’avait juste vu raffiné et faisant multiple courbette face à Lord Eddard et Lady Catelyn. Mais qui était-il vraiment ? Un dragon dans le nord, ce n’était pas chose commune. Soit une chose bonne arrivait choix une chose catastrophique se déroulait. C’était toujours ainsi avec les Targaryen de toute façon. Alors qu’allait apporter ce lézard de feu au nord cette fois ci.

Discrète et légère, la sirène aux cheveux verts le suivit. Elle fut surprise de le voir se diriger vers le bois sacrée de Winterfell. Quand on se rendait dans un bois sacrée s’étaient pour prier. Dans sa mémoire, à Port Réal, les habitants et les Targaryen priaient les Sept. Alors pourquoi se rendait-il dans le bois sacré ? C’était étrange, ce dragon était toujours un peu plus étrange. Peut-être avait-il seulement envie de se retrouver seul mais ce n’était pas très prudent pour un prince, surtout sur un territoire où les Targaryen n’étaient pas forcément apprécié. A quoi jouait-il ? Cherchait-il à se faire tuer ? A prouver son courage ? Son audace ? Ou autre ? Il était vraiment étrange et mystérieux et cela ne faisait qu’accentuer la curiosité de Wylla qui était de nature beaucoup trop curieuse.

Il alla jusqu’au grand barral et s’y arrêta pour le contempler. Wylla qui était d’abord cacher dans les bosquets ne tint pas très longtemps caché, ainsi. Elle s’approcha, n’ayant pas crainte de faire craquer les branches mortes sous ses pieds. Elle s’assit sur une pierre et garda son regard fixé sur le dragon qui se retourna lentement, avec un léger sourire assuré. Mais la jeune sirène n’était pas dupe, ce sourire n’était que de convenance. Cela l’agaçait. Où étaient la franchise et l’honnêteté dans ce monde ? Elle ne trouvait que l’art de la manipulation et de la tromperie en ce bas monde. Wynafryd devait bien s’en sortir alors dans la capitale si tout le monde était ainsi. Mais la demoiselle n’alla pas faire une remarque déplacée au prince, s’était quand même un prince. Cependant, elle laisserait sa langue bien pendu parler comme elle l’entendait, sans qu’elle ait son grand père pour la menacer de l’envoyer chez les sœurs du silence ou sans sa mère pour la tirer par la natte et l’emmener ailleurs, dans un endroit où elle serait moins gênante. « Je savais pas que les dragons priaient les anciens dieux ? Il me semblait qu’il n’y avait pas de barral au Sud du Neck, abattu par les Premiers Hommes pour cultiver les terres. » Elle attendait avidement la réponse du prince, elle ne s’était pas présenté. Après tout il avait fait le voyage ensemble, il n’avait pas pu louper sa tresse d’un vert criard. On la repérait souvent de loin.

egotrip




Sirène de Blancportthe north remembers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 798
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Un dragon dans les contrées Septentrional [Wylla Manderly]   Mar 1 Aoû - 13:12

Un dragon dans les contrées

Septentrional

Winterfell | Lune 1 Semaine 2 | Wylla et  Viserys


Il fut presque soulagé de ne voir que Wylla, il jeta un œil a droite et à gauche s'assurant qu'ils étaient bien seul, mais nul spectre d'assassin ou d'homme en arme ne semblait hantait les bois sacrée de Winterfell. Il porta son regard améthyste sur la jeune femme, elle devait peut-être avoir le même age que Daena, ou peut être un peu plus jeune. Il se souvenait clairement d'elle, c'était la petite fille du seigneur de Blancport.

Il perdit rapidement son attitude rigide, visiblement satisfait de voir qu'elle était seule et qu'il n'était pas en danger, et un sourire bien réelle s'afficha sur son visage, bien loin de l'attitude et du sourire de contrefaçon qu'il avait affiché de prime abord.

"Lady Manderly, c'est un plaisir."

Il regardait les branches des arbres résineux, osciller à cause du vent, visiblement songeur avant de porter à nouveau son attention sur la jeune fille. Sa question était très pertinente, avait t'il seulement le droit ou la légitimité d'être ici ? Il se risqua une dernière fois à regarder le barral avant d'y tourner le dos pour se mettre pleinement face a Wylla. Il glissa lentement sa main sur le médaillon qui trônait fièrement a son cou. Le gage d'affection entre lui et la petite Hightower.

"Oh... Non... Je ne les prie pas, ma dévotion va aux Sept, tout comme vous je crois ? Et c'est en effet le cas, c'est le tout premier barral que j'ai l'insigne honneur d'apercevoir. Il n'y en a plus au sud. Certains barral, on était détruit par les premiers hommes selon les mestres en effet, mais selon ma mémoire et mes études, j'ai bien peur que la quasi-totalité de leurs destructions dans le sud en revient aux andals leurs de leur invasion au nom des Septs ."

Il parlait a voix basse, s'étant approché pour que la jeune fille l'entende. Le prince ne voulait pas forcément manquer de respect aux dieux présent ici même. Ou aux potentiels nordiens qui se trouverai à proximité. Certains pourraient trouver cette attitude extrêmement superstitieuses, mais le prince était simplement prudent, et un excès de prudence, n'était jamais pénalisant.

"C'est ce qui explique en grande partie pourquoi le nord a tout ses barrals, les andals n'ont jamais pu monter jusqu'au nord, les Roi de l'Hivers ayant résisté face à leurs invasions. Les marais du Neck et Moat Cailin furent un complexe défensif suffisant. Certains écrits de la Citadelle racontent même que la colline connue comme étant Noblecoeur, comprenait trente et un barral et que les andals on tout rasé."

Il se mordit un instant la lèvre inférieure, il espérait ne pas avoir trop froissé la jeune fille, surtout dans un lieu aussi particulier, mais c'était un de ses défauts, quand on parlait d'histoire ou de sujet ancien. Le prince ne pouvait s'empêcher soit d'en apprendre plus soit s'exposer son propre savoir.

© Feniix


2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Un dragon dans les contrées Septentrional [Wylla Manderly]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un dragon dans les contrées Septentrional [Wylla Manderly]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il était une fois, dans une contrée lointaine... [Endolion]
» ~ Le Dragon, dans la maison des Gemeaux ~
» Le Dragon de Feu
» Coeur de Dragon, un film arthurien !
» Un petit dragon dans un nid d’oiseau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Le Nord :: Winterfell-
Sauter vers: