RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Meeting in the gardens 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

L'hébergeur des images du forum rencontre quelques soucis, il est possible que des images aient sautés !
Cela reviendra dans les prochains jours/heures !

Partagez
 

 Meeting in the gardens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Meeting in the gardens ZthySe8J_o
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha, Celesse Froideseaux
Messages : 869
Date d'inscription : 11/03/2017

Meeting in the gardens Empty
MessageSujet: Meeting in the gardens   Meeting in the gardens EmptyLun 3 Juil - 15:21

Hautjardin débordait presque de gens de toute sorte. En même temps, le mariage de Ser Loras, et la mort de Lord Mace … Ma famille était présente, et j'avais été très heureuse de revoir Andrew et Thaddeus tout comme mon père et ma mère. Mais également Ellyn que j'avais présenté à Margaery. Mais depuis quelques temps, mes regards se glissaient beaucoup plus souvent vers Willos. Je secouais la tête, arrachant par cette occasion ma chevelure doré des mains de mes servantes. Je m'excusais et les laissais finir de me coiffer en réajustant ma manche autour de mon poignet. Betty glissa une longue pique sertie de bleu dans mon chignon. Je lissais ma robe aux couleurs de ma famille du plat de la main. J'avais essayé de soutenir de mon mieux Margaery, une bonne nouvelle avait fait frémir les sept couronnes : elle était maintenant la fiancé d'Aegon, qui était à Hautjardin.

Je sortis de ma chambre. Il était très tôt, et j'avais envie de profiter de la solitude des jardin en cette heure matinal. J'irais déjeuner avec ma famille plus tard, et ensuite j'irais voir ma petite rose favorite. J'essayai de passer le plus de temps possible avec elle. Elle en avait besoin. Entre le mariage de son frère et la mort de son père. Qui avait bien pus assassiner Lord Mace ? C'était un homme assez stupide, mais il était bon ! Qui profiterait du fruit de cette mort ? Il y avait bien sûr des rumeurs sur quelques alliances que cette mort aurait fait éclater, mais je n'y croyait pas. Mace ne faisait pas d'alliance, Olenna oui. Mais je ne croyais pas à ces superstitions d'un Mace créant des alliances sans que sa mère ne s'en aperçoive …

Mes pas me guidèrent naturellement dans les allées du jardins des Tyrell. Cela allait bientôt faire une année que je vivais ici, et j'étais toujours étonnée des beautés qui regorgeaient ici à l'aube, lorsque les oiseaux s'éveillaient à peine. J'observais autour de moi ayant une pensée pour Edwyn Cendregué, l'homme qui mettait la beauté sur un piédestal. je me demandais s'il était toujours en vie, mais pourquoi ne le serait-il pas ? Je pensais de nouveau à Aegon. Au prince, au futur roi. J'aurais aimé discuter avec lui, à propos de Margaery. En fait je ne savais pas réellement quoi lui dire. Sans doute le remercier pour Margaery. Le reste … si j'avais l'occasion de lui parler. Je m'esquivais toujours quand il venait voir mon amie. Je finis par m'asseoir sur un banc et je me mis à écouter avec attention autour de moi. Un bruit de pas me fit bondir sur mes pieds

« Qui est là ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Meeting in the gardens Empty
MessageSujet: Re: Meeting in the gardens   Meeting in the gardens EmptyLun 3 Juil - 17:23

Meeting in the gardens

citation cool ici



Aegon & Abigaëlle

L'odeur des roses montait jusqu'à mes narines, tandis que j'entendais les chanteurs, violonistes et autres musiciens de la fenêtre de mes appartenants, où je me préparais afin de sortir me balader dans les allées fleuries de la cour de Hautjardin. L'endroit recelait d'une ambiance particulièrement agréable, aussi douce que les mélodies qui se jouaient à longueur de journée. J'enfilais mes plus beaux atours, qui comme souvent, étaient orné du dragon tricéphale de ma maison. Ils étaient d'un rouge éclatant, tandis que le dragon était brodé avec une couleur dorée. Je n'étais arrivé que depuis quelques jours, afin de représenter la famille royale lors du mariage mais aussi pour présenter mes condoléances aux membres de la famille suzeraine de ces terres. J'avais pu passer quelques moments avec ma fiancée mais ce n'était pas ce que j'avais prévu aujourd'hui puisqu'elle m'avait indiqué ne pas être disponible. Alors d'un pas sûr, mais lent, je pris la sortie de mes appartements avant de me diriger vers les jardins. Il ne me fallut que quelques minutes après avoir quitté la forteresse pour y arriver, ressentant aussitôt l'odeur des roses avec beaucoup plus d'entrain. J'avançais dans les allées fleuries, traversant l'endroit et portant mon regard vers les différentes espèces de fleurs tandis que je me perdais dans les détours. Mes chemins me conduisirent à tomber nez-à-nez derrière une lady assise sur une banc, qui se leva brusquement à l'entente de mes pas et qui demanda qui était là. J'affichais un sourire en voyant qui elle était, qui, si je ne la connaissais pas personnellement, connaissais son nom puisqu'elle était une dame de compagnie de Margaery Tyrell, ma fiancée. « Je suis le prince Aegon Targaryen, ma dame. » J'avais prononcé ces quelques paroles sur un ton avenant, baissant légèrement la tête en guise de salutations. « Et vous êtes lady Abigaëlle Rowan, si je ne me trompe pas ? J'espère ne pas vous avoir fait trop peur. » Je m'approchais d'elle, attrapant sa main et y effectuant un baise-main tout en gardant le sourire aimable qui se trouvait sur mes lèvres. Je pouvais toujours sentir l'odeur des fleurs, je pouvais observer les oiseaux voler et siffler, ainsi que les arbres où des fruits poussés. « Accepteriez-vous de faire quelques pas en ma compagnie ? » Si mon sourire était agréable, ma voix l'était tout autant et j'attendis sa réponse avant de me mettre en marche, à ses côtés.

Les jardins étaient somptueux, chaque allée était plus fleurie que la précédente et de nombreuses fleurs s'y trouvaient, avec une prédominance pour les roses. Ces fleurs qui me rappelaient tant celle vers qui mon coeur était tourné et ces moments que nous avions passé ensembles à la capitale. À ce simple échange, ce simple baiser, rapide, qu'il y avait eu. Des moments que j'étais prêt à avoir de nouveau avec elle. « C'est un plaisir de pouvoir vous rencontrer. » Si elle était venue à la capitale en même temps que les délégations Tyrell et Lannister, nous n'avions cependant pas pu nous rencontrer à ce moment, puisque j'avais été pris par bien d'autres devoirs. Et si ces paroles n'étaient que des mondanités, cela permettait de débuter l'échange sans brusquer par des questions trop profondes, intimes. « Hautjardin regorge de beaucoup de beautés. » C'était la première fois que j'allais aussi loin de la capitale et je n'étais pas déçu par ce que je pouvais bien y voir. L'endroit était très différent de la capitale, peu comparable à cause de cela. Mais cela ne m'empêchait pas d'apprécier la capitale, où je vivais principalement.

© DRACARYS

5
Revenir en haut Aller en bas
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Meeting in the gardens ZthySe8J_o
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha, Celesse Froideseaux
Messages : 869
Date d'inscription : 11/03/2017

Meeting in the gardens Empty
MessageSujet: Re: Meeting in the gardens   Meeting in the gardens EmptyLun 3 Juil - 19:07

Je me sentis stupide en voyant le prince et fiancé arriver entre les allées, je fis une profonde révérence, très protocolaire, mais je n'étais pas une intime du prince. Mais il me reconnu ce qui m'étonna un peu. J'étais certes une proche de Margaery, mais je n'étais pas connue tel Daena. J’étais discrète, et je n'aimais guère attirer l'attention … sauf peut-être celle de Willos. Je lui fis un sourire en rougissant légèrement lorsqu'il me fit un baise-main mais je souris lorsqu’il me proposa de marcher avec lui. Et bien j'avais l'occasion de discuter avec ce prince qu'aller épouser Margaery.

« Je vous en pris Mon Prince, c'est un honneur que vous vous souveniez de mon nom. Cela serait un honneur de marcher avec vous. Vous ne m'avez pas réellement effrayé, il est tôt, je ne pensais pas que quelqu'un serait dans les jardins à cette heure. »

Je me mis à marcher près de lui dans les allées fleuris au chant des oiseaux et aux senteurs des fruits. Je détallais du coin de l'œil le prince. Il était bien mit et sa tenue était impeccable, rouge et or avec le dragon tricéphale de sa maison. À coté des arbres doré sur ma robe faisaient bien pale figure ! Mais ce n'était pas le moment de penser à nos blason respectifs. Qui s'en moquait ? Je ne changerais pas de blason avant quelques temps ! Le prince Aegon était sympathique et je comprenais sans mal pourquoi Margaery était tombé sous son charme. Il y avait de quoi. Mais je lui laissais volontière. J'eus un nouveau sourire lorsqu'il complimenta Hautjardin.

« C'est un plaisir partagé de vous rencontrer Prince Aegon. Hautjardin est la plus belle des villes du Bief, et entre ses murs naissent les plus belles roses. »

Je lui fis un petit sourire amusée. J'avais pus lire dans ses yeux tout l'amour qu'il éprouvé pour Margaery, même si j'en étais sûrement bien loin du compte. Après tout je n'avais jamais lu la moindre des lettres que les deux fiancé avait échangés. Je savais qu'ils s'était écrit sans savoir trop en détail. Après tout c'était privé et je n'avais pas voulu forcer ma tendre rose à en dire plus que ce qu'elle nous disait déjà. Elle avait le droit à son jardin secret comme nous tous. Je scrutais de nouveau Aegor quelques secondes. Non, elle serait heureuse avec lui. Sans le moindre doute. Et elle serait la plus belle des reines. À n'en point douter.

« Je suis sincèrement heureuse pour vous Prince Aegon et Margaery. Vous trouverez difficilement, si cela est possible, dame meilleure que cette délicate rose. »

Je savais Margaery possédait une force de caractère incroyable et une bondé incroyable, mais j'avais malgré tout peur pour elle. C'était que la cour était sans pitié et certaines pouvait sortir griffes et crocs pour déchiqueter et éclater la délicate corolle de pétales rouges. Et on avait déjà tué son père. Cela était légitime de s’inquiéter pour elle non ? C'était ma meilleure amie et je ne voulais que son bien, ainsi que celui du royaume. Mais avec une reine de sa trempe, on pouvait espérer la paix pour quelques dizaines d'années. Personnellement, mes regards se tournait vers ser mon père, et c’était avec inquiétude que parfois j'ouvrais ses courriers … je rajustais une nouvelle fois le tissu autour de mon poignet pour chasser l’inquiétude. Le prince et Margaery étaient chanceux, j’espérais qu'ils le savaient. Oui, ils le savaient. C'était la conviction que j'avais.

« Mais, vous êtes là depuis peu de temps, et la route est longue depuis Port Réal, avez vous pus vous reposer ? »

Et est-ce qu'il avait put voir Margaery ? J'avais un doute, elle était très occupée en ce moment. Même moi j'avais du mal à la voir. Mais j'y arrivais. Je jonglais entre elle et mes proches, ce n'était pas facile, mais on y arrivait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Meeting in the gardens Empty
MessageSujet: Re: Meeting in the gardens   Meeting in the gardens EmptyLun 3 Juil - 21:38

Meeting in the gardens

citation cool ici



Aegon & Abigaëlle

Je constatais le rougissement des joues de la jeune femme, en même temps qu'elle affichait un sourire à mon encontre suite au baise-main que j'avais effectué. Mes yeux, d'un bleu presque surnaturel tirant sur le violet, plongeaient dans ceux de la jeune femme et je ne détournais pas mon regard malgré sa gêne. Ne répondant pas à ses paroles, je fis un bref signe de la tête en guise d'acquiescement. Il était effectivement très tôt, mais j'avais l'habitude de me lever à l'aube pour mes entraînements avec Robb. Mais depuis qu'il avait pris route pour le nord, cela avait quelque peu changé puisque je n'avais pour seule compagnie que les maîtres d'armes, désormais. Jusqu'à son retour, tout du moins. Mais je n'en étais nullement gêné, ayant pris l'habitude lors de mes voyages jusqu'à Peyredragon de m'entraîner de cette manière. Elle évoquait la naissance des plus belles roses du bief au sein de cette forteresse et je compris très bien le sous-entendu qui était fait derrière ses paroles. J'esquissai donc un sourire, qui vint étirer mes lèvres. « Vous avez raison, les plus belles roses naissent ici. » Et mon regard se perdait vers les longues allées fleuries, mon regard les longeant. Là où toutes les plus belles fleurs ainsi que les plus beaux fruits profitaient des rayons du soleil pour s’épanouir, car ils en avaient besoin. Tous. Les oiseaux continuaient de chanter avec entrain, laissant l'air s'emplir d'une douce mélodie qui contrastait avec l'ambiance dans les lieux tandis que l'odeur se frayait un chemin dans les airs était bien loin de celle de la betterave. Toutes ces choses, si infimes soient-elles, pourraient contribuer à mettre Hautjardin sur un piédestal, la réputation de la citée n'étant pas usurpée. Mais pour autant, ce n'était pas ce que je faisais puisque j'appréciais malgré tout la capitale malgré tous les détails sur lesquels nous pourrions trouver à redire. L'odeur qui s'y trouvait, que je sentais particulièrement lors de mes retours en navire ou la pauvreté au sein des rues. J'en avais conscience mais ce n'était pas quelque chose que l'on pouvait éradiquer d'un claquement de doigts, il faudrait sûrement du temps pour que cela aille en s'arrangeant. « Vous avez raison, je ne pourrais trouver une dame aussi gracieuse ou même intelligente que Margaery Tyrell. Elle possède tous les atouts des grandes dames. » Ma voix trahissait mes émotions quant à la jeune femme, témoignant avec vigueur de mes sentiments. Mes paroles étaient sincères, cela se ressentait dans l'intonation qu'elle prenait. « Et vous, avez-vous un fiancé ou un prétendant ? Un homme serait sans doute comblé d'avoir une dame comme vous à ses côtés. » Elle portait le nom d’une prestigieuse famille du bief, avait une position intéressante en tant quand dame de compagnie d’une grande dame et de surcroit, était doté d’une très grande beauté. Tout ce qu’un lord pourrait rechercher pou lui ou son héritier.

Un tournant nous fit changer d’aller, alors que je portais quelques instants mon regard en direction de la jeune dame, dont la chevelure blonde brillait presque face aux rayons du soleil. Le sourire qui ornait mes lèvres était toujours bel et bien présent. « Oui, j’ai eu l’occasion de me reposer. » La réponse était courte, mais demeurais agréable tandis que nous continuons notre route. « Est-ce que vous savez si Daena sera présente durant le mariage ? » J’étais proche de la jeune femme, que j’avais souvent côtoyé lors de mon enfance quand elle venait à la capitale. Je savais qu’il y avait eu quelques soucis, sans en connaître les détails mais me questionnais sur le fait de la voir lors du mariage, surtout qu’elle était elle aussi dame de compagnie.

© DRACARYS

2
Revenir en haut Aller en bas
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Meeting in the gardens ZthySe8J_o
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha, Celesse Froideseaux
Messages : 869
Date d'inscription : 11/03/2017

Meeting in the gardens Empty
MessageSujet: Re: Meeting in the gardens   Meeting in the gardens EmptyMar 4 Juil - 8:33

Je souris aux dires du prince. Ce n'était pas de l'amour que je sentais dans ses mots c'était une adoration plus que profonde pour ma délicate amie. Et j'en fus touché de voir que le prince ne dissimulé pas son amour et sa passion pour Margaery. Ils seraient heureux à n'en point douter sauf en cas de guerre ou de conflit mais j'étais sûre sue ce couple empêcherait cela d'arriver. Ils étaient brillant et bons tout les deux et seul un imbécile avide de pouvoir et de vengeance voudrait rompre cet équilibre qu'ils pourraient mettre en place ensemble. J'en étais sûre

" Je suis heureuse d'entendre à tel point vous tenez à Margaery. "

Nul trace de moquerie ou d'ironie dans ma voix uniquement une vérité sincère et amicale. Pourquoi serais je amère ou détestable ? Le rôle de la reine revenait à Margaery sans aucun doute, elle était faite pour cela. Délicate fleurs au parfums captivant. Qu'importe les crocs des courtisans elle avait été éduqué par Lady Olenna en personne et malgré sa bonté naturelle elle savait sortir les épines des roses lorsqu'il le fallait.

Je rosis de nouveau. Mais enfin ! Qu'avait le prince à vouloir tenter de me faire devenir plus rouge que certains fruit ? Ce n'était en même temps que peu difficile et la petite rose savait elle aussi y parvenir très rapidement. Il lui suffisait de prononcer quelques mots et ... Mais je répondis malgré la rougeur de mes joues avec calme

" Je vous remercie pour le compliment. Mais je n'ai ni prétendant ni fiancé. Et cela m'arrange  je peux rester aux côtés de Margaery de cette manière "

Si j'avais pus j'aurais mis mon amie sous cloche pour la protéger de tout et n'importe quoi mais ce n'était pas la chose à faire c'était évident. Tout ce que je pouvais faire c'était veiller et la soutenir de mon mieux quelque soit la situation. J'aimais mon rôle de soutiens et je comptais bien le rester. J'espérais que le prince l'avait sentit ou compris. Il était impossible pour lui et elle de parler de dame de compagnies lorsqu'ils étaient ensemble. Ils avaient plus intéressant à se dire. Même si Daena devait se soucier de moi comme d'un bidet j'avais de l'affection pour cette cousine qui n'en avait aucune pour moi. Et je notais l'affection présente dans la voix du jeune homme. J'allais devoir le détromper.

" J'en doute mon prince , Daena est retenue à Vieilleville. Un de ses frères a été blessé il me semble "

C'était ce qu'il me semblait il m'arrivait d'être distraite lors des conversations. Et je croyais savoir que ma délicate cousine n'aimait guère sa famille à part son père. Mais n'ayant aucune certitude je préférais ne pas m'avancer  sur ce chemin particulièrement glissant des rumeurs et des théories personnelles. Je me refusais à rependre des murmures infondés qui prendraient des dimension exagéré. Et les théories allaient vite à la cour.

" Emporterez vous quelques rosiers de Hautjardin pour les jardins du Donjon Rouge ? Cela ferait sans doute plaisir à Margaery. "

Les jardins du Donjon étaient beaux mais moins sue ceux d'ici. C'était dur de faire plus beau en même temps. Et je savais quelle affection Margeary portait aux jardins. Si je pouvais glisser cette idée au prince pour qu'il fasse une surprise à Margaery c'était parfait. Et puis ils seraient beaux à marcher sous les ombrages du jardin sans avoir à se cacher sous le roucoulement et le chant des oiseaux . Mais une question me taraudait mais je n'osais la poser de peur de paraître ridicule. Mes pieds suivirent la courbe de l'allée et je regardais une nouvelle fois le prince.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Meeting in the gardens Empty
MessageSujet: Re: Meeting in the gardens   Meeting in the gardens EmptyMer 5 Juil - 1:29

Meeting in the gardens

citation cool ici



Aegon & Abigaëlle

Les premiers rayons du soleil, perlant au travers de la fine couche de nuages, venaient affronter la lueur de mes yeux. Aussi bleus que l'océan, cet éclat lumineux faisait ressortir le mauve qui se terrait au plus profond de mes iris. Mon regard demeurait d'un naturel séduisant, accompagné d'un fin sourire qui au coin de mes lèvres, ne se tarissait jamais. Un sourire qui s'était développé quand la jeune femme avait mentionné la rose dont j'étais épris, celle qui hantait mes pensées depuis plusieurs lunes déjà. « Vous semblez beaucoup tenir à elle. » C'était quelque chose qui se ressentait au travers des paroles de la jeune femme, dans sa façon d'évoquer la délicate rose que ma fiancée était. Et nul doute qu'elle avait de la chance d'avoir des dames de compagnie aussi proches d'elle, je savais que c'était aussi ce que ma soeur recherchait pour ses dames. Une certaine fidélité, une proximité, afin de pouvoir compter sur les femmes qui se trouvaient à ses côtés. Je ne doutais pas du fait qu'elle soit bien entourée, que cela soit par Daena ou par elle. Je vis les jours de la demoiselle rosir de nouveau, tandis qu'elle me répondait pourtant sur un ton calme malgré sa gêne apparente. « Ces paroles sont tout à vôtre honneur, ma dame. Cela dit, comptez-vous suivre lady Margaery à la capitale, lorsque le moment sera venu et si vous n'êtes toujours pas fiancée ? » Cela ferait un soutien à la jeune femme lorsqu'il lui faudrait quitter sa demeure familiale, lui permettant de garder pour compagnie des personnes qu'elle connait et être entourée de personnes qu'elle connait. Si elle avait su se faire une place dès ses premiers instants à la cour, lors de ses deux précédentes venues, quand nous serions mariés ce serait bien différent puisque définitif. Elle n'aurait pas sa famille avec elle et ne pourrais plus les voir autant. « Mais votre père cherche-t'il des fiançailles à votre encontre ? Votre venue à la capitale à du lui permettre de recevoir de nombreuses demandes. » Si elle semblait accepter le fait de rester sans fiançailles, aux côtés de la rose qu'elle servait, je ne doutais pas que son père cherchait activement des fiançailles lui permettant de sceller une alliance arrangeante avec une autre maison et qu'il saurait choisir un homme de bonne naissance pour la femme que j'avais en face de moi. Mais la position de dame de compagnie pour une dame d'aussi haute naissance restait un privilège.

Nous parcourions toujours les allées, tandis que mes yeux se posaient sur les différentes fleurs ornant les imposants buissons. De haute taille, certains arbres laissaient voir leurs fruits, trônant comme sur un piédestal. Daena n'était donc pas présente à Hautjardin, suite à la blessure reçue par l'un de ses frères. Je savais qu'il y avait eu quelque chose, mais ne savais pas quoi. Je ne pourrais donc pas la voir durant ma visite en ces lieux. « Espérons que son frère se remettra au plus vite. » Des paroles des plus sincères, j'étais proche de la jeune femme et son grand-père était la main du roi, un homme que j'avais donc côtoyé depuis longtemps. C'était grâce à cela que j'avais pu côtoyer la jeune femme depuis ma plus tendre enfance, devenant au fil des années, ami avec elle. « Vous avez raison, ce serait un geste qui lui plairait sans nul doute. Je sais à quel point elle est attachée à ces jardins, à cet endroit. » Un petit sourire apparut sur mes lèvres, alors que mes yeux balayait l'endroit. Je savais que c'était ici que ma fiancée aimait aller pour écrire les missives qu'elle m'envoyait. « Sachez que j'apprécie votre suggestion. » De nouveau, un sourire avenant et sincère vint apparaître aux coins de mes lèvres tandis que je tournais à mon tour ma tête en direction de la jeune femme. « Quelque chose ne va pas, ma dame ? » L'intonation de ma voix, bien que relativement masculine, était agréable. Je pouvais voir sur son visage qu'elle semblait penser à quelque chose ou qu'elle avait une question.

© DRACARYS

4
Revenir en haut Aller en bas
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Meeting in the gardens ZthySe8J_o
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha, Celesse Froideseaux
Messages : 869
Date d'inscription : 11/03/2017

Meeting in the gardens Empty
MessageSujet: Re: Meeting in the gardens   Meeting in the gardens EmptyMer 5 Juil - 13:08

Je fis un simple sourire en hochant la tête. Je tenais énormément à Margaery, mais pas du tout de la même façon que le Prince Aegon. Lui en était fou d'amour. Je l'avais sentis et l'intonation de sa voix me le prouvait. Ce n'était pas pareil pour moi. J'adorais Margaery comme une sœur et je savais au fond de moi qu'elle méritait sa place aux côtés du prince. Enfant nous avions fait bien souvent des farces ensembles et nous avions passé des heures à jouer et à se parer, imaginant nos vies, nos époux parfait. En grandissant nos conversations étaient devenue bien plus sérieuses. Mais nous avions toujours été proches. Si je suivrais Margaery à la Cours ? Je souris de nouveau. Je suivrais Margaery au bout du monde et j'irais dans les sept enfers si elle me le demandait. Je fis de nouveau un petit hochement de tête avant de parler.

« Je suivrais Lady Margaery jusqu'aux confins de la terre s'il le fallait. Cela sera un honneur pour moi de la suivre une nouvelle fois à Port Réal. »

Je plissais très légèrement le nez en l'écoutant parler de mes fiançailles de nouveau. Si je n'avais pas entendue l'amour pour ma chère rose dans sa voix, j'aurais pus penser qu'il cherchait un moyen de m'empêcher de venir à Port Réal. Je n'aimais guère me montrer et je préférais nettement demeurer dans l'ombre de Margaery qui attirait tout les regards. Et les rares hommes qui m'approchaient et que je ne connaissais pas … je les faisais plus fuir d'un battement de cil qu'autre chose. Mon propre frère Andrew m'avait assuré que mes yeux clairs pouvaient devenir plus effrayants que le regards de certains monstres de légendes si je le voulais, et que même lui parfois restait surpris de la glace dardé de dard que mes yeux pouvaient envoyer. Andrew aimait exagérer. Mais ce n'était pas lui qui m'avait baptisé « Le joyaux de Boisdorés », mais bien mon père qui aimait me présenter de cette manière. S'il avait reçu moult demandes je n'en étais pas au courant. Je répondis avec honnêteté

« Mon père recherche sans aucun doute, mais dame ma mère regarde avec lui. Dès cet instant cela complique plus les choses. Quand aux demandes je n'en sais pas plus que vous. Je préfère la discrétion, et je crois que je fais plus fuir les hommes que je ne les fascine. »

Un petit sourire étira mes lèvres qui devient un véritable sourire lorsqu'il me remercia pour l'idée des rosiers. Quand à Daena et son frère, je ne fis que hocher la tête sans rien dire. Je n'étais pas proche de la jolie brune qui semblait plus me haïr qu'autre chose malgré mon innocence envers des paroles blessantes ou des injures envers elle et sa famille. Mais c'était ainsi. Je hochais lentement la tête. Si jamais je devais être fiancé … mes mains se crispèrent sur le tissue soyeux de ma robe et mon cœur rata un battement. Je devrais quitter Margaery, Hautjardin et tout ceux que je connaissais. Avec Margaery je pouvais être n'importe où j’aurais l'impression d'être chez moi. J'étais quelque part très lâche mais c'était ainsi.

« Je vous en pris Prince Aegon, je ne veux que le bonheurs de la plus belle des roses. »

Je fis un petit sourire pesant avec soin chacun de mes mots je ne voulais pas paraître insolente ou trop envahissante. Quelque part cela ne me concernait pas vraiment, mais c'était Margaery dont il s'agissait. Mais puisque cela inquiétait le prince … peut-être poserais-je plus tard cette question. Je préférais commences doucement.

« Oh, rien d'important mon prince, je me demandais simplement quand vous retourneriez avec Margaery à la capital. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Meeting in the gardens Empty
MessageSujet: Re: Meeting in the gardens   Meeting in the gardens EmptyJeu 6 Juil - 13:01

Meeting in the gardens

citation cool ici



Aegon & Abigaëlle

La rosée du matin, couplée à l'odeur des fleurs qui parsemaient les buissons aux coupes parfaites, rendait l'air agréable et emplissait mes narines alors que nous continuons d'avancer dans ces allées. J'offris un sourire agréable à la jeune femme lorsqu'elle me répondit qu'elle suivrait sa dame n'importe où et que ce serait un honneur pour elle de l'accompagner de nouveau à Port Real. Si la capitale possédait elle-même ses propres charmes, c'était bien loin de cet endroit où nous nous baladions, bien différent en tout point et cela changerait de la vie que ma fiancée avait ici, où elle vivait depuis sa plus tendre enfance avec sa famille, car elle allait devoir abandonner tout cela. Mais je ne doutais pas qu'elle saurait facilement s'adapter à ce changement, à la vie si différente à la capitale et au sein de la cour, où elle avait su briller lors de ses précédentes venues. Et je ne doutais pas du fait qu'elle brillerait davantage encore, quand elle serait définitivement installée. « Vous faites fuir les hommes ? » J'avais prononcé ces paroles autant sur un ton taquin que sur un ton interrogatif, lui rendant son sourire. À ses paroles, je ne pouvais que constater que la jeune femme était très attachée à celle qu'elle servait, quand elle évoquait le fait de ne vouloir que le bonheur de la jeune rose. Je prenais en compte sa suggestion quand à l'importation de rosiers pour les planter dans les jardins du Donjon Rouge, car je ne doutais pas que ce serait un geste qui plairait à Margaery et ayant connaissance du fait qu'elle appréciait ces jardins, que ce serait quelque chose qui rendrait son installation définitive à la capitale beaucoup plus agréable. Quant à la question de la jeune dame, il n'avait pas encore été décidé de savoir si Margaery partirait à la capitale après le mariage. « N'avons pas encore évoqué cela, mais il est possible qu'elle parte peu après le mariage de Ser Loras. » Je marquais une courte pause, lui offrant un léger sourire. « C'est un sujet qu'il faudra voir avec lord Tyrell. » Et désormais, ce titre revenait à son frère suite à la mort de leur père, Mace. Si la possibilité qu'elle retourne à la capitale en même temps que moi était envisageable, la décision lui revenait désormais et ça ne voulait pas dire que ça arriverait.

Les allées buissonneuses formaient un véritable dédale, mais nos chemins nous menaient lentement jusqu'à la sortie des jardins, nous reconduisant à la forteresse. « Êtes-vous aux côtés de Margaery depuis longtemps ? » J'avais posé la question sur un ton sympathique, souhaitant simplement découvrir la jeune femme qui se tenait à mes côtés. Je ne doutais pas qu'elle appréciait la rose qu'elle servait, mais j'avais toujours fais en sorte d'en savoir un minimum au sujet des dames de compagnie de ma soeur et cela ne serait pas différent avec ma fiancée. J'esquissais un maigre sourire en portant mon regard sur l'imposant château de pierres blanches, dont les tours s'élevaient et nous toisaient de toute leur splendeur. Les fontaines dans les jardins étaient nombreuses et leur bruit emplissait l'air, parvenant jusqu'à mes oreilles. Mon regard se porta en direction de la demoiselle, en attente d'une réponse de sa part quant à ma question. Petit à petit, le soleil avait pris sa place dans la ciel, berçant l'endroit de ses rayons et lentement, les occupants du château se réveillaient. Les jardins se remplissaient doucement.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Meeting in the gardens ZthySe8J_o
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha, Celesse Froideseaux
Messages : 869
Date d'inscription : 11/03/2017

Meeting in the gardens Empty
MessageSujet: Re: Meeting in the gardens   Meeting in the gardens EmptyJeu 6 Juil - 14:38



Meeting in the gardens

« Prends toujours soin d'elle »

Je fis un petit sourire au prince en hochant la tête. Oui je repoussais sans le vouloir, ou non, les hommes. Je confirmais donc ce que je venais de dire au prince. Je ne lui en dit en revanche pas plus, cela pouvait être prétentieux. Disons que je n'étais pas la plus avenante des dames. Ça non c'était sûr, c'était même l'inverse. Je ne sortais quand même pas une dague dès qu'un homme me regardait … mais quand même ! Je hochais la tête. Nous allions vite repartir donc. Tant mieux quelque part. Plus je restais plus j'avais l'impression que mon père accélérait ses recherches pour me marier. Ce dont  je n'étais pas réellement friande. Ce qui pouvait se comprendre, cela voudrait dire quitter Margaery.


▬ Je ne suis pas la plus avenante des dames. Je vois, Lord Willos est très occupé en ce moment. »


Lord Willos … cela sonnait étrangement sur ma langue. J'avais l'habitude du ser et non du lord. Mais j'étais sûre qu'il en avait les capacité. Il avait hérité de sa grand-mère. Il devait juste se faire confiance. J'aurais voulu l'aider, mais je n'en avais pas les capacités. Et lui n'avait sûrement pas le temps de me voir. Sinon j'aurais déjà eu un petit morceau de parchemin avec la rose dessiné dessus et le nom du lieux de rendez-vous. Je pouvais attendre encore un peu. Nous avions du temps. Il me demanda depuis combien de temps j'étais avec Margaery. Je souris de nouveau. J'aurais pus dire depuis toujours, mais ce n'était pas vrai. Je la côtoyais depuis des années, mais je n'étais sa dame de compagnie que depuis huit lunes. Malgré la solitude illusoire que nous offraient les hais, je savais que nous allions bientôt quitter le couvert des rosiers pour chacun retourner à nos occupations propres. Pour ma part, j'irais sans aucun doute rejoindre Margaery, sauf si je voyais Andrew ou mes parents. Mais l'un devait déjà être entrain de s'entraîner et les autres préféraient aller en ville.


▬ Je connais Lady Margaery depuis des années, mon père m’emmenant toujours lorsqu’il venait voir lord Mace, mais je ne suis sa dame de compagnie que depuis huit lunes.»


Le changement entre Boisdorés et Hautjardin avait été colossale et la première semaine j'avais eus du mal à trouver le sommeil, et je m'étais très souvent perdue dans les couloirs. Mais je ne m'étais jamais plainte. Ou alors en riant et seulement à Margaery. Mais j'avais finis par m'y habituer et maintenant j'étais à l'aise même s'il m'arrivait de découvrir encore des endroits inattendus, mais cela avait un charme que je ne laisserais pour rien au monde disparaître. C'était comme lorsque nous étions plus jeune avec Ellyn. Mais Margaery étai bien différente de ma cousine. Bien qu'elle s'entendraient sûrement à merveilles. Je souris de nouveau au prince, j'entendais nettement le bruit des fontaines. Encore quelques instants et nous serions sortis des jardins.


▬ Bien que jeune je venais souvent ici, c'est un endroit très différent de Boisdorés. Et lorsqu'on ignore tout de la demeure, il est aisé de s'y perdre. Et même lorsqu’on la connaît un peu. »


J'eus une pensée pour Willos. C'était en me perdant que j'avais découvert la vérité sur ses souffrances et que rapidement nous étions devenue des confidents l'un pour l'autre. Parfois, se perdre avait du bon. J'étais presque sûre que c'était de cette manière dont le Prince et Margaery avait pus se parler seul à seul.  Ou une rencontre fortuite ? Margaery ne nous l'avait jamais raconté, et clairement je n'insisterais pas. Elle me le dirait si elle le voulait. Je souris de nouveau en regardant les hautes tours blanches de la demeure de ma rose. C'était une belle journée qui s'annonçait. En tentant l’oreille j'aurais presque pus jurer entendre le bruit d'armes venant du terrain d'entraînement. Mon imagination sans aucun doute.

© Feniix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Meeting in the gardens Empty
MessageSujet: Re: Meeting in the gardens   Meeting in the gardens EmptyVen 7 Juil - 12:42

Meeting in the gardens

citation cool ici



Aegon & Abigaëlle

J'affichais un sourire face aux paroles de la jeune femme, qui me répondait ne pas être la plus avenante. Elle semblait être bien aux côtés de sa dame et ne pas s'intéresser à des fiançailles. « Vous ne voulez donc pas vous fiancer ? » Jusque là, je ne lui avais pas posé la question de savoir si elle souhaitait avoir un époux et si son père lui en trouvait un, il lui faudrait bien l'accepter. Mais je lui demandais son avis personnel. Ce qu'elle en pensait, elle. Elle restait une dame d'une grande maison du bief. Mais son retour à la capitale et sa position aux côtés de Margaery lui permettrait sans aucuns doutes de faire des rencontres auprès de la noblesse de la cour, pour peut-être suggéré un homme à son père car après tout, il n'était pas rare qu'une jeune dame n'arrive à la cour en recherchant un parti et en informe son père ensuite. « Effectivement, surtout avec les préparatifs du mariage qui arrive. » Il avait été préparé à prendre un jour la succession de son père, mais avait vu le poids des responsabilités lui tombait dessus subitement alors qu'il se trouvait à la capitale. Leur départ avait été précipité, car l'annonce de la mort du seigneur de Hautjardin son père, leur était parvenue. Mais malgré cela, le mariage entre son frère Loras et la fille du seigneur de l'Ouest, Cersei, allait être célébré. C'était un important mariage, liant deux hautes maisons de Westeros et c'était un événement qui allait attirer du monde. Les festivités devaient donc être préparées avec soin.

Nous arrivions à la sortie des jardins, étant désormais face à l'imposant château de pierre blanche. Non loin de nous, la fontaine laissait couler son eau dans un grand bassin entouré par de nombreuses variétés de fleurs. Une statue trônait, comme à de nombreux endroits de ces allées fleuries que nous avions traversé. Un paysage agréable, la verdure offrant un contraste avec la blancheur qui se dégageait de l'imposante bâtisse. Suite à sa réponse, je lui adressais un sourire, me stoppant non loin de l'entrée. Ceci expliquait pourquoi elle appréciait tant la jeune rose et pourquoi elle souhaitait tant rester à ses côtés. Puis elle évoquait le fait qu'il était aisé de se perdre au sein de l'endroit. En effet, les jardins étaient grands et les allées formaient un véritable dédale. « En effet, la taille de ces jardins fait que l'on s'y perd facilement, tout comme dans le château. » L'endroit, les jardins tout comme le château, était entretenu et était bien différent de la capitale. L'air y était très différent, mais bien plus agréable. Ayant passé beaucoup de temps à Peyredragon, j'avais pu constater à mes retours à Port-Real à quel point l'odeur qui se dégageait de la ville était fétide. Mais ayant toujours vécu là-bas, c'était quelque chose qui ne me gênait plus et que je n'avais remarqué réellement que quand j'avais commencé à me rendre sur notre île natale. « Malheureusement ma dame, il va me falloir vous quitter. Ce fut un plaisir de faire votre rencontre et je ne doute pas que nous nous reverrons bientôt. » Affichant un sourire, j'effectuais un bref signe de la tête avant de quitter la compagnie de la jeune femme en entrant dans l'imposante bâtisse. Mes pas résonnant entre les murs, dans les couloirs du château, je me rendais jusqu'aux appartements qui m'avaient été confiés. Si je n'étais pas à la capitale, ce n'était pas pour autant que je n'avais pas des devoirs et de nombreuses choses à effectuer.




© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Roturier
Edrick
Roturier
Valar Dohaeris
Meeting in the gardens ZthySe8J_o
Ft : Sam Heughan
Multi-Compte : Boadicée Sand, Arya Stark, Sacha, Celesse Froideseaux
Messages : 869
Date d'inscription : 11/03/2017

Meeting in the gardens Empty
MessageSujet: Re: Meeting in the gardens   Meeting in the gardens EmptyVen 7 Juil - 16:28



Meeting in the gardens

« Prends toujours soin d'elle »

Je restais silencieuse face à sa question sur les fiançailles. Honnêtement, on ne m'avait jamais demandé mon avis sur la question. J'avais toujours vu ça comme une obligation où je n'aurais jamais mon mot à dire. Je pouvais être terrifié à l'idée d'être marié à un vieux noble libidineux … mais lorsque je regardas certains nobles et héritiers je me disais que parfois le mariage ne semblait pas tant terrifiant que cela. Mais … jamais je ne m'étais posé la question « est ce que je veux un époux ? ». Jamais. On nous demandait si peu notre avis que tout passait par le prisme du devoir. Alors je ne savais pas quoi répondre. Mais … dans l'ensemble, je crois que je ne cherchais pas à être fiancé maintenant.


▬ Si je devais répondre par devoir, je dirais que je veux être fiancé. Mais par choix personnel, je ne le souhaite pas, et je préfère attendre encore un peu.


Je regardais avec attention le château qui se dressait face à nous. Je n'avais pas relevé sa remarque sur ser Willos. Lord, lord Willos. Il était gouverneur du Bief maintenant ! Ce n'était plus un simple chevalier. Il fallait que je m'en souvienne ! Je ne voulais pas commettre le moindre impaire ! Je fis une profonde révérence face au prince en souriant.


▬ Je vous en pris, tout l'honneur était pour moi ! C'était un plaisir d'avoir une discussion avec vous. Je vous souhaite une excellente journée

Je lui souris et le laissais partir en premier, rassemblant mes jupons avec soin avant de me diriger d'un pas souple vers l'entrée de la demeure des Roses. Je souris à mon petit frère qui ouvrit la bouche mais d'une caresse sur la tête je l'envoyais voir Andrew. Je montais les marches tenant le tissu d'argent entre mes doigts. Connaissant sur le bout des ongles l'emploi du temps de Margaery, je montais jusqu'à ses appartement pour déjeuner avec elle comme souvent. Je lui contais mon entrevue avec le prince.

© Feniix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Meeting in the gardens Empty
MessageSujet: Re: Meeting in the gardens   Meeting in the gardens Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Meeting in the gardens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TERMINÉ] Lucky meeting. [Alex Parker]
» Adrian & Anyes | Hey you have a meeting in four minutes !
» 05. Meeting at an unlikely place
» ✎ CSS First meeting ||Zack
» A meeting in the library [Mackenzie & Ugo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: